La pénibilité au travail : une nouvelle mission pour les CHSCT (DP en leur absence)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La pénibilité au travail : une nouvelle mission pour les CHSCT (DP en leur absence)"

Transcription

1 La pénibilité au travail : une nouvelle mission pour les CHSCT (DP en leur absence) Loi n du 9/11/2010 DIRECCTE Rhone Alpes 1

2 Sommaire I La pénibilité au sens réglementaire.....diapo 3 II Les 3 dispositifs de la Loi.....Diapo 19 III Zoom sur la démarche d établissement pour prévenir la pénibilité....diapo 28 et le rôle des représentants du personnel dans tout ça Annexe sources d informations.....diapo 47 2

3 La pénibilité au travail : une nouvelle mission pour les CHSCT I - La pénibilité au sens réglementaire 3

4 Cadre réglementaire Un renforcement de la prévention L'employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs. Ces mesures comprennent ( ) des actions de prévention des risques professionnels et de la pénibilité au travail (Article L du CT) Le CHSCT, ou à défaut le DP, procède à l analyse : - des risques professionnels - des conditions de travail - de l exposition des salariés à des facteurs de pénibilité (Article L du CT) 4

5 Définition Qu est ce que la pénibilité? Une exposition à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels susceptibles de laisser des traces durables, identifiables et irréversibles sur la santé. Les facteurs de risque : Contraintes physiques marquées Environnement agressif Certains rythmes de travail à chaque entreprise d établir ses critères de pénibilité en fonction du contexte Le CHSCT est l interlocuteur privilégié pour cette étape 5

6 Les critères A - Les contraintes physiques marquées Manutentions manuelles de charges définies à l'article R du CT Postures pénibles définies comme positions forcées des articulations Vibrations mécaniques mentionnées à l'article R

7 Les critères - contraintes physiques (1/3) Les manutentions manuelles de charges R du CT : Toute opération de transport ou de soutien d'une charge, dont le levage, la pose, la poussée, la traction, le port ou le déplacement, qui exige l'effort physique d'un ou de plusieurs travailleurs Par exemple NF X : 7

8 Les critères - contraintes physiques (2/3) Les postures pénibles Toute position forcée des articulations maintenue pendant au moins 4 secondes bras au dessus de la ligne des épaules, position accroupie, bras sans appui telles que décrites par exemple dans les tableaux de MP (57 pour le régime général, et 39 pour le régime agricole). 8

9 Les critères - contraintes physiques (3/3) Les vibrations mécaniques Valeurs limite d exposition réglementaires (vibromètres ou dosimètres) Main-bras Corps entier 5m/s 2 2,5 m/s 2 1,15 m/s 2 0,5 m/s 2 Valeurs déclarées par les fabricants en tenant compte de variables de corrections normalisées ou à des bases de données obtenues par des mesures en situation réelle 9

10 Les critères B - L environnement physique agressif Les agents chimiques dangereux mentionnés aux articles R et R , y compris les poussières et les fumées Les activités exercées en milieu hyperbare définies à l'article R Le bruit mentionné à l'article R Les températures extrêmes 10

11 Les critères Environnement physique (1/4) Les agents chimiques dangereux toute substance classée au niveau européen (pictogramme) certains composés chimiques ou substances non classées (fumées de soudage, poussières de bois ) Identifier les substances, évaluer la quantité, les conditions d utilisation, la durée/fréquence d exposition, les prélèvements éventuels (VLEP) 11

12 Les critères Environnement physique (2/4) Les activités exercées en milieu hyperbare R s CT, créés par le décret n du 11/ 01/2011 déterminer le niveau, le type et la durée d exposition (+ autres risques liés aux interventions et leurs interactions avec le risque hyperbare) Les tâches à réaliser et conditions d exercice peuvent majorer les effets de l hyperbarie : température de l eau, stabilité pendant le travail, temps de travail, palier de décompression à évaluer selon les méthodes préconisées dans l article R du CT. 12

13 Les critères Environnement physique (3/4) Le bruit Les critères peuvent se baser sur la législation en vigueur : Lpc: Niveau de Pression acoustique de crête db(c) LEX,8h: Valeur d Exposition quotidienne db(a) ou sur d autres critères tels que si 2 salariés à moins d 1m de distance sont obligés d élever la voix pour se comprendre 13

14 Les critères Environnement physique (4/4) Les températures extrêmes T hautes = celles rencontrées dans les fonderies, aciéries, hauts-fourneaux, les travaux du BTP en été, les buanderies, les cuisines de restaurants et les conserveries par exemple T basses = celles des frigos (0 à 10 C) et chambres froides (<0 C) mais aussi parfois en fonction de l activité une T <15 C. 14

15 Les critères C Certains rythmes de travail Le travail de nuit dans les conditions fixées aux articles L à L Le travail en équipes successives alternantes Le travail répétitif 15

16 Les critères Certains rythmes de travail (1/3) Le travail de nuit (entre 21h et 6h) Tout salarié qui : ou -effectue habituellement au moins 3 heures de travail de nuit / 24h, au moins 2 fois par semaine, - accomplit un nombre minimal d heures de travail de nuit pendant une période de référence fixée par une convention ou un accord collectif de travail étendu (L CT). En l absence de convention ou d accord, période de 270 heures sur 12 mois consécutifs (R CT). 16

17 Les critères Certains rythmes de travail (2/3) Le travail en équipes successives alternantes ou «travail posté» Travail en équipe selon lequel des travailleurs sont occupés successivement: - sur les mêmes postes de travail, - selon un certain rythme (continu ou discontinu), - entraînant pour les travailleurs la nécessité d'accomplir un travail à des heures différentes art. 2 de la directive 2003/88/CE du 4/11/2003 Ex: 3 x 8, 2 x 8, etc. 17

18 Les critères Certains rythmes de travail (3/3) Le travail répétitif Répétition d'un même geste, à une cadence contrainte, imposée ou non par le déplacement automatique d'une pièce ou par la rémunération à la pièce, avec un temps de cycle défini D CT L évaluation est déterminée par : la nature, la durée, les conditions de l exposition des travailleurs aux gestes répétitifs. Exemple de caractérisations possibles : - la durée du cycle (<30s), - le nombre d actions techniques par minute (>40), - la durée d exposition (>50% du temps). 18

19 La pénibilité au travail : une nouvelle mission pour les CHSCT II - Les trois dispositifs de la Loi 19

20 Mise en pratique Déclinaison de la définition de la pénibilité dans 3 dispositifs : A - Permettre un départ à la retraite à 60 ans, sous réserve (L Code de la Sécurité Sociale) B - Assurer la traçabilité des expositions (L Code du Travail) C - Prévenir la pénibilité (L et s., D Code de la Sécurité Sociale) 20

21 Sous réserve de OU Trois dispositifs de la Loi a) Permettre un départ àla retraite à60 ans justifier d un taux d'incapacité permanente au moins égal à 10% lié à MP ou AT listé dans arrêté du 30/3/2011 avoir été exposé, pendant 17 ans au moins, à un ou plusieurs des facteurs de risques précités établir le lien entre l'incapacité permanente et l'exposition à ces facteurs de risques professionnels (dans le cas d un AT) justifier d un taux d'incapacité permanente au moins égal à 20% lié à MP ou AT listé dans arrêté du 30/3/2011 Pour plus d info: Pas de rôle particulier du CHSCT 21

22 Trois dispositifs de la Loi b) Assurer la traçabilité des expositions (1/4) L'employeur doit consigner dans une «fiche de prévention des expositions à certains facteurs de risques professionnels» - les conditions de pénibilité auxquelles le travailleur est exposé, - la période au cours de laquelle cette exposition est survenue, - les mesures de prévention mises en œuvre par l'employeur pour faire disparaître ou réduire ces facteurs durant cette période. CHSCT: veille à l application de la réglementation (L4612-1), donc à la mise en place des fiches. 22

23 Trois dispositifs de la Loi b) Assurer la traçabilité des expositions (2/4) Son suivi La «fiche de prévention des expositions à certains facteurs de risques professionnels» : - est mise à jour lors de tout modification des conditions d exposition (tient compte de l évolution des connaissances et conserve les mentions antérieures) - remplace la fiche d exposition et l attestation d exposition anciennement prévue pour les travailleurs exposés à des agents chimiques. CHSCT: veille à l application de la réglementation (L4612-1), donc à la mise en place des fiches mais ne peut se faire présenter des documents nominatifs. 23

24 Trois dispositifs de la Loi b) Assurer la traçabilité des expositions (3/4) Modalités de transmission - Fiche (et ses mises à jour) communiquée au service de santé au travail qui la transmet au médecin du travail. Elle complète le dossier médical en santé au travail. - Une copie est remise au travailleur à son départ de l établissement, ou en cas d AT prolongé ou de MP. 24

25 Trois dispositifs de la Loi b) Assurer la traçabilité des expositions (4/4) Les modalités d établissement de cette fiche sont définies par deux décrets et un arrêté du 30/01/2012 (dans ce dernier vous trouverez un modèle de fiche) Ne pas remplir ces obligations est puni d une amende de 5ème classe (multiplié par le nb de salariés concernés) 25

26 Trois dispositifs de la Loi c) Prévenir la pénibilité (1/2) Ce dispositif est à visée préventive : suppression ou de réduction de la pénibilité pour TOUTES les entreprises. Les entreprises d au moins 50 salariés (ou appartenant à un groupe d au moins 50), dont 50% de l effectif est exposé à un facteur de pénibilité doivent : - être couvertes par 1 accord ou plan * d une durée maximale de 3 ans - déposer cet accord ou plan auprès de l administration (sinon risque de pénalité financière) * Voir diapo suivante Le CHSCT doit être associé 26

27 Trois dispositifs de la Loi c) Prévenir la pénibilité (2/2) Obligations selon l appartenance à un groupe L entreprise n appartient pas à un groupe L entreprise appartient à un groupe de 50 à 299 salariés L entreprise appartient à un groupe de 300 salariés ou plus L entreprise a moins de 50 salariés ( proportion de 50 % atteinte) Pas d obligation de négocier ou d élaborer un plan d action Obligation d accord ou plan d action d entreprise ou de groupe sauf en présence d un accord de branche étendu. Obligation d accord ou plan d action d entreprise ou de groupe même en présence d un accord de branche étendu. L entreprise emploie entre 50 et 299 salariés (proportion de 50 % atteinte ) Obligation d accord ou plan d action sauf en présence d un accord de branche étendu. Obligation d accord ou plan d action d entreprise ou de groupe sauf en présence d un accord de branche étendu. Obligation d accord ou plan d action d entreprise ou de groupe même en présence d un accord de branche étendu. L entreprise emploie 300 salariés et plus (proportion de 50 % atteinte) Obligation d accord ou plan d action même en présence d un accord de branche étendu. Sans objet Obligation d accord ou plan d action établi au niveau de l entreprise ou du groupe même en présence d un accord de branche étendu. Source :

28 La pénibilité au travail : une nouvelle mission pour les CHSCT III Zoom sur la démarche d établissement Prévenir la pénibilité par accord ou plan d action 28

29 La démarche par accord ou plan d action Elle s applique aux établissements de +50 salariés ou appartenant à un groupe de +50 salariés A) Prendre en compte l éventuel accord, plan de groupe ou accord de branche étendu B) Identifier les postes concernés par les facteurs de pénibilité C) Définir la proportion de salariés exposés D) Rédiger/mettre en application l accord ou plan 29

30 La démarche par accord ou plan d action A) Prendre en compte l existant Prendre en compte l éventuel accord, plan de groupe ou accord de branche étendu En fonction de l effectif et du statut, se rapprocher de sa branche ou branche comparable pour connaître sa démarche s en inspirer la reprendre à son compte Attention: le plan groupe s impose à l entreprise 30

31 La démarche par accord ou plan d action B) Identifier les postes concernés (1/3) Pour repérer les postes, il faut s appuyer sur: - le DUER inventorie les risques par unités de travail ; - la fiche d entreprise identifie les risques et les effectifs de salariés qui y sont exposés ; - les fiches d exposition pour les travailleurs exposés à certains facteurs de risque chimique (en vigueur jusqu au 31/01/2012) CHSCT: La détermination des postes à retenir résultera d un accord entre l employeur et les représentants du personnel 31

32 La démarche par accord ou plan d action B) Identifier les postes concernés(2/3) La variété des situations implique un travail d analyse des modalités d exposition dans l entreprise. A partir de critères objectifs : seuils, limites, intensités, durées quotidiennes et/ou hebdomadaires ou fréquences d exposition, moyens de protection existants. Exemple: Températures extrêmes : Froid/chaud >30 C ou <10 C 6h/ jour Bruit: 75 dba 6 heures pas jour Charges lourdes: 10 kg 10 fois par jour 6 heures/jour Posture: accroupie, bras au dessus des épaules, Risque chimique: poste équipé ou non d un captage à la source vérifié CHSCT: critères objectifs, fixés par l employeur après consultation des IRP 32

33 La démarche par accord ou plan d action B) Identifier les postes concernés (3/3) Exemple illustrant la variété des situations : Un poste concerné par les facteurs de pénibilité mais équipé de moyen de protection existant est-il effectivement un poste «pénibilité»? NON : en cas de protection collective Ex: postes équipés d un captage des poussières à la source, dont l efficacité est régulièrement vérifiée OUI : en cas de protection individuelle seule (EPI) Ex: travailleurs exposés à des poussières à leur poste de travail, équipés d un seul masque de protection respiratoire 33

34 La démarche par accord ou plan d action C) Définir la proportion de salariés exposés Comptabiliser les travailleurs dont l exposition est significative : Quelles taches ou situations particulières du poste sont exposantes? Ex: fondeur, technicien de maintenance?... Quels salariés exposés, pendant combien de temps? Ex: salariés mobiles exposés ponctuellement CHSCT: La concertation doit aboutir à des réponses partagées, à partir de la connaissance que chacun a du terrain. Proportion actualisée chaque fois que nécessaire, notamment lors de la mise à jour du DUER (R CSS) Les données recueillies à cette étape permettent d établir les «fiche de prévention des expositions à certains facteurs de risques professionnels». 34

35 La démarche par accord ou plan d action C) Définir la proportion de salariés exposés La démarche d établissement de +50 salariés ou appartenant à un groupe de +50 salariés A) En fonction de l effectif et du statut: Voir si existence d un accord/plan de groupe ou accord de branche étendu B) Identifier les postes concernés par les facteurs de pénibilité C) Définir la proportion de salariés exposés Si +50% des salariés sont exposés, le passage à l étape suivante est obligatoire D) Rédiger/mettre en application l accord ou plan 35

36 La démarche par accord ou plan d action D) Rédiger/mettre en application l accord ou le plan L accord ou plan d action repose sur un diagnostic préalable. CHSCT: doit être consulté sur le diagnostic préalable et projet de plan d action, au titre de ses compétences générales en matière de prévention des risques professionnels (L CT). L accord ou le plan est assorti d objectifs chiffrés dont la réalisation est mesurée au moyen d indicateurs. CHSCT: Ces indicateurs sont communiqués, au moins annuellement, aux membres du CHSCT, ou à défaut, aux DP (D CSS) 36

37 La démarche par accord ou plan d action D) Rédiger/mettre en application l accord ou le plan - les thèmes obligatoires L accord ou le plan d action doit traiter au moins 3 thèmes parmi 6 prévus (D CSS) : Au moins 1 thème parmi : a - la réduction des poly-expositions aux facteurs de pénibilité b - l adaptation et l aménagement de postes de travail Au moins 2 thèmes parmi : c - l amélioration des conditions de travail, notamment sur le plan organisationnel d - le développement des compétences et des qualifications e - l aménagement des fins de carrière f - le maintien en activité 37

38 La démarche par accord ou plan d action D) Rédiger/mettre en application l accord ou le plan - les thèmes obligatoires (Les 6 thèmes prévus -1/6) a - La réduction des poly-expositions aux facteurs de pénibilité Ex d action: Remplacement d un produit, suppression d une tâche, Captage à la source, aide mécanique à la manutention, Ex d indicateurs: nombre ou pourcentage: - de travailleurs soustraits à plusieurs facteurs de pénibilité, - de postes pénibles supprimés, - de postes équipés d un dispositif de captage des poussières, - d agent chimique dangereux substitués, - de machines dont le niveau sonore a été atténué, 38

39 La démarche par accord ou plan d action D) Rédiger/mettre en application l accord ou le plan - les thèmes obligatoires (Les 6 thèmes prévus -2/6) b - L adaptation et l aménagement de postes de travail Programmes d actions correctives sur des postes ciblés, en vue de favoriser le maintien dans l emploi ou le reclassement de personnes éprouvant des difficultés. Ex indicateurs: nombre ou pourcentage: - de postes ayant fait l objet d un aménagement ou d une adaptation - de salariés ayant bénéficié d une mesure d allègement de poste, - de salariés faisant l objet d une restriction d aptitude, 39

40 La démarche par accord ou plan d action D) Rédiger/mettre en application l accord ou le plan - les thèmes obligatoires (Les 6 thèmes prévus -3/6) c - L amélioration des conditions de travail, notamment sur le plan organisationnel Ex d action: aménagement d horaire, articulation des temps privés et professionnels, répartition de la charge de travail au sein des équipes, Ex indicateurs: nombre de salariés ayant bénéficié: - d un aménagement horaire à leur demande, - d un dispositif de retour temporaire en horaire de jour ou de sortie du travail de nuit, 40

41 La démarche par accord ou plan d action D) Rédiger/mettre en application l accord ou le plan - les thèmes obligatoires (Les 6 thèmes prévus -4/6) d - Le développement des compétences et des qualifications Ex d action: formations/reconversion de salariés pour favoriser la polyvalence Ex indicateurs: nombre de salariés ayant bénéficié: - d un dispositif particulier de formation (VAE, CIF, formation de reconversion ), - d une formation à la sécurité, d un entretien de seconde partie de carrière, 41

42 La démarche par accord ou plan d action D) Rédiger/mettre en application l accord ou le plan - les thèmes obligatoires (Les 6 thèmes prévus -5/6) e - L aménagement des fins de carrière Ex d action: entretiens de 2 ème partie de carrière avec DRH, médecin du travail, congés supplémentaires, Ex indicateurs: - nombre de salariés dotés (ou ayant bénéficié) d une fonction de tutorat, etc. 42

43 La démarche par accord ou plan d action D) Rédiger/mettre en application l accord ou le plan - les thèmes obligatoires (Les 6 thèmes prévus -6/6) f - Le maintien en activité Ex d action: anticipation et aide au retour de personnes inaptes, victimes d un handicap ou d une absence de longue durée Ex indicateurs: -réduction du taux de l absentéisme, - réduction du turn-over, - réduction des déclarations d inaptitudes, etc. - nombre de cas où les inaptitudes ont donné lieu à des reclassements 43

44 La démarche par accord ou plan d action En cas de défaut d accord ou plan d action? L inspection du travail peut contrôler l existence du plan ou accord quand il est requis Lorsqu un accord a été conclu ou un plan d action a été élaboré, il doit être déposé à la DIRECCTE. L inspection du travail peut alors contrôler La présence des thèmes obligatoires L existence d objectifs chiffrés et d indicateurs pour chacun des thèmes. Le non respect de ces obligations est soumis à une pénalité (1% des rémunérations des salariés exposés). 44

45 La pénibilité au travail : une nouvelle mission pour les CHSCT En résumé 45

46 Le CHSCT, ou à défaut DP, doit être consulté au titre de ses compétences générales en matière de prévention des risques professionnels et d analyse des conditions de travail Évaluation des Risques Professionnels Facteur de pénibilités DUER* (R4121-1) + ses annexes : dont la proportion de salariés exposés à des facteurs de pénibilité (R CSS) alimente Diagnostic préalable (D CSS) Planifier la prévention Programme annuel (L CT) *DUER: document unique d évaluation des risques alimente Accord ou plan d action (L et 31 et D CSS) 46

47 ANNEXE Quelles sources d information? Références des textes réglementaires : - Loi du 9/11/2010 portant sur la réforme des retraites - Décret du 30/3/2011 sur les facteurs pénibilité - Décrets et du 30/3/2011 sur la retraite anticipée - Arrêté du 30/3/2011 sur les lésions AT pouvant donner droit à la retraite à raison de la pénibilité - Circulaire Sécurité sociale du 18/4/2011 sur la retraite à la raison de pénibilité - Décrets et du 7/7/2011 sur l accord ou plan d action Site internet : Rubrique «prévention de la pénibilité» du site travaillermieux.gouv.fr 47

La pénibilité au travail : une nouvelle mission pour les CHSCT et DP

La pénibilité au travail : une nouvelle mission pour les CHSCT et DP La pénibilité au travail : une nouvelle mission pour les CHSCT et DP Loi n 2010-1330 du 9/11/2010 DIRECCTE Rhone Alpes Prévention de la pénibilité - La pénibilité au sens réglementaire - Les 3 dispositifs

Plus en détail

Prévention de la pénibilité au travail. (loi n 2010-1330 du 9 novembre 2010, portant réforme des retraites)

Prévention de la pénibilité au travail. (loi n 2010-1330 du 9 novembre 2010, portant réforme des retraites) Prévention de la pénibilité au travail (loi n 2010-1330 du 9 novembre 2010, portant réforme des retraites) 1 Enjeux et esprit de la loi La loi porte sur la réforme des retraites et dans ce cadre inclue

Plus en détail

PENIBILITE Mettre en place une démarche d identification et d évaluation des facteurs de pénibilité

PENIBILITE Mettre en place une démarche d identification et d évaluation des facteurs de pénibilité PENIBILITE Mettre en place une démarche d identification et d évaluation des facteurs de pénibilité Réseau DRH > Pôle: Prévention des Risques Professionnels > Date : le 20 mai 2015 SOMMAIRE 1. Usure professionnelle

Plus en détail

Synthèse du dispositif pénibilité applicable à compter du 1er janvier 2015.

Synthèse du dispositif pénibilité applicable à compter du 1er janvier 2015. Synthèse du dispositif pénibilité applicable à compter du 1er janvier 2015. Les décrets sur la pénibilité, ont été publiés au Journal officiel vendredi 10 octobre 2014. Ils y a 10 facteurs de pénibilité,

Plus en détail

FICHES DITES «DE PENIBILITE»

FICHES DITES «DE PENIBILITE» «La faute inexcusable de l employeur est retenue compte tenue de la pénibilité avérée des conditions de travail auquel le salarié a été exposé» Cour d appel de Versailles 15 mai 2012 CONTEXTE La loi n

Plus en détail

PRÉVENTION DE LA PÉNIBILITÉ. Contexte et application pratique

PRÉVENTION DE LA PÉNIBILITÉ. Contexte et application pratique PRÉVENTION DE LA PÉNIBILITÉ Contexte et application pratique Définition La pénibilité au travail se caractérise par : une exposition à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels susceptibles de

Plus en détail

Prévention de la pénibilité

Prévention de la pénibilité Prévention de la pénibilité La loi du 9 novembre 2010 portant réforme des retraites pose une double exigence : Tracer l exposition des travailleurs aux facteurs de risques caractérisant la pénibilité afin

Plus en détail

Prévention de la. Pénibilité &Prévention de la Pénibilité de Pénibilité. Carsat Centre Ouest 1

Prévention de la. Pénibilité &Prévention de la Pénibilité de Pénibilité. Carsat Centre Ouest 1 Prévention de la Retraite Pénibilité pour cause de Pénibilité &Prévention & Retraite de la Pénibilité pour cause de Pénibilité 1 Organisation de l intervention : Contexte Retraite Prévention Entreprise

Plus en détail

Nouvelle règlementation sur la pénibilité au travail Application aux cabinets/services d imagerie médicale. Martine MADOUX, Dr Hervé LECLET

Nouvelle règlementation sur la pénibilité au travail Application aux cabinets/services d imagerie médicale. Martine MADOUX, Dr Hervé LECLET Nouvelle règlementation sur la pénibilité au travail Application aux cabinets/services d imagerie médicale Martine MADOUX, Dr Hervé LECLET Les dispositions règlementaires sur la pénibilité issus de la

Plus en détail

Dispositif de prévention de la pénibilité

Dispositif de prévention de la pénibilité LA PREVENTION DE LA PÉNIBILITÉ sans difficulté! 9 rue Patrice Lumumba - ZA Ravine à Marquet - 97419 La Possession Tel : 0262 59 01 16 - Fax : 0262 24 27 17 E-mail : contact@ssa974.com Site web : www.ssa974.com

Plus en détail

La pénibilité, organiser aujourd hui le travail de demain

La pénibilité, organiser aujourd hui le travail de demain La pénibilité, organiser aujourd hui le travail de demain 8 octobre 2013 Julia STOLL Ergonome - Contrôleur de sécurité Carsat Alsace Moselle Julia STOLL -Quels sont les enjeux? -De quoi parle t-on? -Que

Plus en détail

Flash d info : Le dispositif actuel de prévention de la pénibilité au travail est l'un des axes importants de la réforme des retraites.

Flash d info : Le dispositif actuel de prévention de la pénibilité au travail est l'un des axes importants de la réforme des retraites. Flash d info : Evolution du dispositif «Pénibilité au travail» Le dispositif actuel de prévention de la pénibilité au travail est l'un des axes importants de la réforme des retraites. Modifié par la loi

Plus en détail

une nouvelle obligation pour l'employeur

une nouvelle obligation pour l'employeur Fiches individuelles de prévention des expositions à la pénibilité : une nouvelle obligation pour l'employeur Tous les employeurs doivent désormais remplir des fiches individuelles deprévention des expositions

Plus en détail

LA LOI DU 9 NOVEMBRE 2010 PORTANT REFORME DES RETRAITES :

LA LOI DU 9 NOVEMBRE 2010 PORTANT REFORME DES RETRAITES : LA LOI DU 9 NOVEMBRE 2010 PORTANT REFORME DES RETRAITES : Quels impacts pour l entreprise? Marie-Laure LAURENT Avocat au Département Droit Social Tel : 02.33.88.36.36 Mail : marie-laure.laurent@fidal.fr

Plus en détail

Ces dispositions sont codifiées dans le Code du travail et le Code de la sécurité sociale.

Ces dispositions sont codifiées dans le Code du travail et le Code de la sécurité sociale. DOSSIER COMPTE PENIBILITE AU TRAVAIL A EFFETAU 1 er JANVIER 2015 Voici un document de synthèse destinés aux employeurs de main d œuvre qui, nous l espérons, vous aidera à avoir une vision plus claire de

Plus en détail

«Pénibilité» Salariés concernés

«Pénibilité» Salariés concernés Actualité sociale Décembre 2015 «Pénibilité» La dernière réforme des retraites, portée par une loi du 20 janvier 2014, a souhaité prendre en compte la pénibilité au travail pour permettre aux salariés

Plus en détail

Dispositif Pénibilité au Travail : explications du dispositif et rôle de l équipe pluridisciplinaire en santé travail

Dispositif Pénibilité au Travail : explications du dispositif et rôle de l équipe pluridisciplinaire en santé travail Dispositif Pénibilité au Travail : explications du dispositif et rôle de l équipe pluridisciplinaire en santé travail 1 e dispositif pénibilité expliqué aux entreprises 2 1. Introduction 2.Définition 3.

Plus en détail

Prévention de la pénibilité au travail Loi n 2010-1330 du 9 Novembre 2010. Anita OLIVER

Prévention de la pénibilité au travail Loi n 2010-1330 du 9 Novembre 2010. Anita OLIVER Prévention de la pénibilité au travail Loi n 2010-1330 du 9 Novembre 2010 Anita OLIVER Contexte Réforme des retraites : Loi n 2010-1330 du 9/ 11/ 10 rallongement de la période de cotisations Allongement

Plus en détail

PENIBILITÉ AU TRAVAIL

PENIBILITÉ AU TRAVAIL PENIBILITÉ AU TRAVAIL La Loi La négociation collective La retraite anticipée Mise à jour 10.2012 Service de santé au travail de Cambrai Dr Patrice THOREZ 1 PENIBILITÉ AU TRAVAIL La loi Mise à jour 10.2012

Plus en détail

Pénibilité : que disent les décrets d application?

Pénibilité : que disent les décrets d application? Pénibilité : que disent les décrets d application? La loi du 24 janvier 2014 garantit l avenir et la justice du système de retraite et a acté une mesure relative à la prise en compte de la pénibilité au

Plus en détail

Fiche de Prévention des Expositions à certaines facteurs de risques professionnels (F.P.E)

Fiche de Prévention des Expositions à certaines facteurs de risques professionnels (F.P.E) Fiche de Prévention des Expositions à certaines facteurs de risques professionnels (F.P.E) Dr Didier PROD HOMME, Médecin en Santé au Travail Hélène GUILLUY, Infirmière en Santé au Travail Rouen-Dieppe

Plus en détail

Diagnostic de pénibilité au travail

Diagnostic de pénibilité au travail Diagnostic de pénibilité au travail Application des Décrets n 2011-823 et 2011-824 du 7 juillet 2011 Ce document a été réalisé à titre indicatif dans le but d aider le chef d entreprise à rédiger le diagnostic

Plus en détail

ACSAV-RH. Rencontre ACE-CEE du Vendredi 4 avril 2014 Maison de l environnement Aéroport De Paris «La création du compte personnel de la pénibilité»

ACSAV-RH. Rencontre ACE-CEE du Vendredi 4 avril 2014 Maison de l environnement Aéroport De Paris «La création du compte personnel de la pénibilité» Lionel COTILLARD Conseil-Recrutement-Formation Évaluation des risques professionnels, assistance à la rédaction du document unique Rencontre ACE-CEE du Vendredi 4 avril 2014 Maison de l environnement Aéroport

Plus en détail

NOTE sur la PENIBILITE AU TRAVAIL

NOTE sur la PENIBILITE AU TRAVAIL NOTE sur la PENIBILITE AU TRAVAIL La pénibilité au travail se caractérise par une exposition à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels susceptibles de laisser des traces durables, identifiables

Plus en détail

Prévenir et Indemniser la Pénibilité au Travail : le Rôle des IRP

Prévenir et Indemniser la Pénibilité au Travail : le Rôle des IRP Prévenir et Indemniser la Pénibilité au Travail : le Rôle des IRP Les facteurs de pénibilité applicables au 1 er janvier 2015 T R A V A I L D E N U I T T R A V A I L E N É Q U I P E S S U C C E S S I V

Plus en détail

LE COMPTE PERSONNEL DE PENIBILITE

LE COMPTE PERSONNEL DE PENIBILITE LE COMPTE PERSONNEL DE PENIBILITE Textes applicables Loi n 2014-40 du 20 janvier 2014 D. n 2014-1155, n 2014-1156, n 2014-1157, n 2014-1158, n 2014-1159 et n 2014-1160 du 9 octobre 2014, JO du 10 octobre

Plus en détail

COMPTE PENIBILITE http://www.preventionpenibilite.fr/

COMPTE PENIBILITE http://www.preventionpenibilite.fr/ COMPTE PENIBILITE http://www.preventionpenibilite.fr/ QUI EST CONCERNE? Dès 2015, vous êtes concerné si vous êtes exposé à l un ou plusieurs des 4 facteurs ci-dessous audelà des seuils fixés par le code

Plus en détail

Limousin MARDI 17 MARS 2015. JOURNEE D INFORMATION La pénibilité au travail

Limousin MARDI 17 MARS 2015. JOURNEE D INFORMATION La pénibilité au travail MARDI 17 MARS 2015 JOURNEE D INFORMATION La pénibilité au travail Elodie RE Juriste en Droit Social Olivier LAVERDANT Intervenant en Prévention des Risques Professionnels 2 LA PENIBILITE : LE CONTEXTE

Plus en détail

Seniors et Seniors et risques professionnels

Seniors et Seniors et risques professionnels Seniors et Seniors et risques professionnels Pour commencer Ne jamais perdre de vue que tout salarié est un senior en devenir! La prévention. des risques professionnels à destination de tous les salariés,

Plus en détail

ACCORD DU 26 FÉVRIER 2013

ACCORD DU 26 FÉVRIER 2013 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3163 Convention collective nationale IDCC : 1580. INDUSTRIE DE LA CHAUSSURE ET

Plus en détail

INFORMATION SUR. LE COMPTE PENIBILITE : TOP DEPART! Novembre 2014

INFORMATION SUR. LE COMPTE PENIBILITE : TOP DEPART! Novembre 2014 INFORMATION SUR. LE COMPTE PENIBILITE : TOP DEPART! Dès le 1er janvier 2015, les salariés travaillant dans des conditions difficiles pourront, grâce au compte personnel de prévention de la pénibilité,

Plus en détail

La pénibilité au travail

La pénibilité au travail La pénibilité au travail Tiphaine Garat Ingénieur d études, Institut du travail de Strasbourg Université de Strasbourg Mise en perspective La loi du 9 novembre 2010 donne une place importante à la notion

Plus en détail

SANTÉ S 6 LA PRÉVENTION DE LA PÉNIBILITÉ MAJ 01/2015

SANTÉ S 6 LA PRÉVENTION DE LA PÉNIBILITÉ MAJ 01/2015 SANTÉ S 6 LA PRÉVENTION DE LA PÉNIBILITÉ MAJ 01/2015 La loi sur la réforme des retraites de 2010 a introduit au Code du travail un certain nombre de mesures concernant la pénibilité au travail, que sont

Plus en détail

Pénibilité au travail

Pénibilité au travail PENIBILITE ACTE II Pénibilité : quelques chiffres (Enquête DARES, suite à l étude SUMER 2010) 40 % des salariés exposés à au moins un facteur de pénibilité 10 % exposés à 3 facteurs au moins 70 % des ouvriers

Plus en détail

PREVENTION CONDITIONS DE TRAVAIL SECURITE PREVENTION DE LA PENIBILITE AU TRAVAIL

PREVENTION CONDITIONS DE TRAVAIL SECURITE PREVENTION DE LA PENIBILITE AU TRAVAIL N 126 - SOCIAL n 41 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 06 septembre 2011 ISSN 1769-4000 PREVENTION CONDITIONS DE TRAVAIL SECURITE PREVENTION DE LA PENIBILITE AU TRAVAIL L essentiel L'article

Plus en détail

Présentation du Compte prévention pénibilité

Présentation du Compte prévention pénibilité Présentation du Compte prévention pénibilité 1 Sommaire Le Compte prévention pénibilité Le contexte réglementaire Les facteurs de risque Le dispositif Les mesures particulières L offre de services associée

Plus en détail

Compte personnel de prévention de la pénibilité : Assouplissement du dispositif

Compte personnel de prévention de la pénibilité : Assouplissement du dispositif les infos DAS - n 089 1 er septembre 2015 Compte personnel de prévention de la pénibilité : Assouplissement du dispositif La loi n 2015-994 du 17 août 2015, relative au dialogue social et à l emploi, comprend

Plus en détail

Concertation relative à la mise en place du compte personnel de prévention de la pénibilité Michel de Virville

Concertation relative à la mise en place du compte personnel de prévention de la pénibilité Michel de Virville Concertation relative à la mise en place du compte personnel de prévention de la pénibilité Michel de Virville Synthèse de la première étape établie par M de Virville pour permettre le recueil des contributions

Plus en détail

NUMERO SPECIAL : PENIBILITE AU TRAVAIL

NUMERO SPECIAL : PENIBILITE AU TRAVAIL Nous nous proposons de vous détailler, dans une édition spéciale de notre lettre d actualité sociale qui sera composée de plusieurs numéros, les points clés des différentes étapes de la démarche de prévention

Plus en détail

Dispositif juridique applicable à la Pénibilité au travail. Sandy BASILE Responsable du Pôle Information juridique

Dispositif juridique applicable à la Pénibilité au travail. Sandy BASILE Responsable du Pôle Information juridique Dispositif juridique applicable à la Pénibilité au travail Sandy BASILE Responsable du Pôle Information juridique Pénibilité au travail Dans le cadre de la Loi > Dispositif actuel : Loi n 2010-1330 du

Plus en détail

Réunion d information Pénibilité

Réunion d information Pénibilité Santé au Travail Réglementation Réforme Réunion d information Pénibilité Document Unique Sensibilisation Mardi 18 Juin 2013 BTP CFA à Agnetz PLAN - Intervenants- Dr FAUQUEMBERGUE/M. LEFEBVRE Mathieu Médecin

Plus en détail

La prise en compte de la pénibilité au travail dans les collectivités territoriales. Septembre 2014

La prise en compte de la pénibilité au travail dans les collectivités territoriales. Septembre 2014 Observatoire de l emploi, des métiers et des compétences de la fonction publique territoriale Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation La prise en compte de la pénibilité au travail

Plus en détail

Compte Prévention Pénibilité Enjeux et perspectives. PREVENTICA Nantes 7 oct 2014

Compte Prévention Pénibilité Enjeux et perspectives. PREVENTICA Nantes 7 oct 2014 Compte Prévention Pénibilité Enjeux et perspectives PREVENTICA Nantes 7 oct 2014 Pénibilité : jalons 2003 2014 2003 : loi du 21 août pénibilité = objet de négociation obligatoire, triennale, au niveau

Plus en détail

ACCORD PRISE EN COMPTE ET PREVENTION DE LA PENIBILITE DANS LES PARCOURS PROFESSIONNELS

ACCORD PRISE EN COMPTE ET PREVENTION DE LA PENIBILITE DANS LES PARCOURS PROFESSIONNELS ACCORD PRISE EN COMPTE ET PREVENTION DE LA PENIBILITE DANS LES PARCOURS PROFESSIONNELS PREAMBULE La loi du 9 Novembre 2010 sur la réforme des retraites prévoit que les entreprises d au moins 50 salariés,

Plus en détail

COMPTE DE PRÉVENTION DE LA PÉNIBILITÉ

COMPTE DE PRÉVENTION DE LA PÉNIBILITÉ COMPTE DE PRÉVENTION DE LA PÉNIBILITÉ Loi n 2014-40 du 20 janvier 2014 garantissant l'avenir et la justice du système de retraites Décrets n 2014-1155 à 1160 du 9 octobre 2014 14 octobre 2014 1 Instauration

Plus en détail

«La prévention de la pénibilité : un enjeu pour la santé au travail?»

«La prévention de la pénibilité : un enjeu pour la santé au travail?» BANDEAU DE SVB A l occasion de la parution au Journal Officiel le 10 octobre 2014 de six décrets d application de la loi n 2014-40 du 20 janvier 2014 garantissant l avenir et la justice du système de retraites,

Plus en détail

Compte personnel de prévention de la pénibilité dispositif d observation envisagé

Compte personnel de prévention de la pénibilité dispositif d observation envisagé Compte personnel de prévention de la pénibilité dispositif d observation envisagé Réunion du CNIS du 14 novembre 2014 Marianne CORNU PAUCHET, Direction de la sécurité sociale Sommaire Le compte personnel

Plus en détail

ORA Consultants 30/09/2015

ORA Consultants 30/09/2015 ATELIERS DE FORMATION RH PAIE 2015 2 Principe général de prévention SÉQUENCE 4 : GESTION DE LA PENIBILITE Entre textes antérieurs toujours applicables, Et nouveaux textes «instables» (Compte Personnel

Plus en détail

La pénibilité au travail :

La pénibilité au travail : La pénibilité au travail : Brigitte Bernard: Carsat-SE Responsable Carrières et Déclarations / Correspondante Pénibilité Hélène Demonsant: Carsat-SE Ingénieur Conseil Prévention des Risques Pros Sandrine

Plus en détail

Compte personnel de prévention de la pénibilité : les facteurs de pénibilité sont fixés par décret

Compte personnel de prévention de la pénibilité : les facteurs de pénibilité sont fixés par décret (Date de publication : 28 octobre 2014) Compte personnel de prévention de la pénibilité : les facteurs de pénibilité sont fixés par décret La loi n 2014-40 du 20 janvier 2014 garantissant l'avenir et la

Plus en détail

LE COMPTE PERSONNEL DE PRÉVENTION DE LA PÉNIBILITÉ

LE COMPTE PERSONNEL DE PRÉVENTION DE LA PÉNIBILITÉ Groupement des Métiers de l Imprimerie -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- NOVEMBRE 2014 NOTE N 36 LE

Plus en détail

FICHE PRATIQUE Le compte personnel de prévention de la pénibilité

FICHE PRATIQUE Le compte personnel de prévention de la pénibilité FICHE PRATIQUE Le compte personnel de prévention de la pénibilité Mesure phare de la loi du 20 janvier 2014 garantissant l avenir et la justice du système de retraite, le compte personnel de prévention

Plus en détail

Pénibilité : présentation des principales dispositions des décrets du 9 octobre 2014

Pénibilité : présentation des principales dispositions des décrets du 9 octobre 2014 Pénibilité : présentation des principales dispositions des décrets du 9 octobre 2014 Décret n 2014-1155 du 9 octobre 2014 relatif à la gestion du compte personnel de prévention de la pénibilité, aux modalités

Plus en détail

Compte pénibilité et Prévention des risques, quelle articulation?

Compte pénibilité et Prévention des risques, quelle articulation? Compte pénibilité et Prévention des risques, quelle articulation? 21 octobre 2014 Colmar Ingénieur-conseil Carsat Alsace Moselle Sommaire 1. Actualisation réglementaire 2. Les entreprises et la pénibilité?

Plus en détail

- Intervenant- Dr FAUQUEMBERGUE Médecin du Travail

- Intervenant- Dr FAUQUEMBERGUE Médecin du Travail - Intervenant- Dr FAUQUEMBERGUE Médecin du Travail PLAN Réforme au 1 er Juillet 2012 Les missions du service de santé au travail Les missions du médecin du travail Les missions de l IPRP (Intervenant en

Plus en détail

PENIBILITE AU TRAVAIL- Quelle démarche en entreprise CD-25 Octobre 2012. aismt 13 SANTE AU TRAVAIL

PENIBILITE AU TRAVAIL- Quelle démarche en entreprise CD-25 Octobre 2012. aismt 13 SANTE AU TRAVAIL PENIBILITE AU TRAVAIL- Quelle démarche en entreprise CD-25 Octobre 2012 aismt 13 PENIBILITE AU TRAVAIL- Quelle démarche en entreprise CD-25 Octobre 2012 aismt 13 PENIBILITE AU TRAVAIL- Quelle démarche

Plus en détail

Les autres obligations :

Les autres obligations : COMITE D ENTREPRISE OBLIGATIONS liées à la CONSULTATION du COMITE D ENTREPRISE 2012 Les autres obligations : E g a l i t é p r o f e s s i o n n e l l e H a n d i c a p S é n i o r P é n i b i l i t é

Plus en détail

La réforme sur les retraites

La réforme sur les retraites Pénibilité au travail Tous concernés! Pascal Eugène et Vivian Dumond, intervenants en prévention des risques professionnels De nouveaux repères Au 31 janvier 2012, la réglementation a mis en place un nouveau

Plus en détail

Repérage des Facteurs de Pénibilité et Prévention. Secteur Automobile (mécanique carrosserie casse)

Repérage des Facteurs de Pénibilité et Prévention. Secteur Automobile (mécanique carrosserie casse) Repérage des Facteurs de Pénibilité et Prévention Secteur Automobile (mécanique carrosserie casse) Projet animé par : Dr Benjamin GALLOUX Médecin du travail Didier COURTIAL CARSAT Inspection du travail

Plus en détail

Les obligations sociales des employeurs

Les obligations sociales des employeurs Animateur : Benoît BOUMARD Réunion information 28 Mars 2013 Les obligations sociales des employeurs Les formalités incontournables de l embauche Le formalisme des contrats particuliers Les obligations

Plus en détail

JOURNEES TECHNIQUES 2015 ANNECY Pénibilité au Travail

JOURNEES TECHNIQUES 2015 ANNECY Pénibilité au Travail JOURNEES TECHNIQUES 2015 ANNECY Pénibilité au Travail 1 1. Généralités 1.1 Qu'est-ce que la pénibilité au travail? 1.2 Historique réglementaire 1.3 Le C3P, de quoi parle-t-on? 2. Concrètement 2.1 Je suis

Plus en détail

Pénibilité au travail

Pénibilité au travail Datum (Tag.Monat.Jahr) Pénibilité au travail Service Ressources Humaines / Mercedes Benz Molsheim Sommaire 1 2 3 4 Rappel du contexte Intervention de l ACTAL Mesures retenues Notre bilan 1. Rappel du contexte

Plus en détail

TABLEAU 1 NIVEAU DE PÉNIBILITÉ. Fréquence d exposition Rare Occasionnelle Fréquente Permanente

TABLEAU 1 NIVEAU DE PÉNIBILITÉ. Fréquence d exposition Rare Occasionnelle Fréquente Permanente TABLEAU 1 NIVEAU DE PÉNIBILITÉ Degré de gravité Fréquence d exposition 1 2 3 4 Très important 4 4 8 12 16 Important 3 3 6 9 12 Moyen 2 2 4 6 8 Faible 1 1 2 3 4 Niveau de fréquence d exposition au risque

Plus en détail

INTÉGRER LES FACTEURS DE RISQUES LIÉS À LA PÉNIBILITÉ DANS UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION

INTÉGRER LES FACTEURS DE RISQUES LIÉS À LA PÉNIBILITÉ DANS UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION INTÉGRER LES FACTEURS DE RISQUES LIÉS À LA PÉNIBILITÉ DANS UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION Diagnostiquer «et prévenir les risques : les agents chimiques dangereux» Préventica 2013 INTERVENANTS : Claude Routard

Plus en détail

RISQUES PROFESSIONNELS ET PÉNIBILITÉ

RISQUES PROFESSIONNELS ET PÉNIBILITÉ RISQUES PROFESSIONNELS ET PÉNIBILITÉ L article 60 de la Loi de Réforme des Retraites intègre l obligation pour l employeur de consigner dans une fiche d'exposition individuelle. Le décret n 2011-354 du

Plus en détail

La notion de pénibilité

La notion de pénibilité ASMIS F. DESERABLE La notion de pénibilité Quasi inexistante dans la réglementation française avant 2000 (cf loi du 31/12/1975) Introduite en 2003 par la loi «Fillon» pour adoucir les conditions d accès

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3309 Convention collective nationale IDCC : 2272. ASSAINISSEMENT ET MAINTENANCE INDUSTRIELLE ACCORD DU 12 DÉCEMBRE 2011

Plus en détail

Extraits du Code du Travail

Extraits du Code du Travail Extraits du Code du Travail Bruit au travail - Santé auditive QUATRIÈME PARTIE : SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL LIVRE IV : PRÉVENTION DE CERTAINS RISQUES D EXPOSITION TITRE III : PRÉVENTION DES RISQUES D

Plus en détail

Préven(on de la pénibilité au travail (loi n 2010-1330 du 9 novembre 2010, portant réforme des retraites)

Préven(on de la pénibilité au travail (loi n 2010-1330 du 9 novembre 2010, portant réforme des retraites) au travail (loi n 2010-1330 du 9 novembre 2010, portant réforme des retraites) 1 - Le renforcement de la préven4on La loi sur les retraites a généralisé l obliga(on de préven(on de la pénibilité: - En

Plus en détail

Gestion des risques sur les plateformes de compostage 12 Juin 2014 28/11/2013. Bases en prévention. Sandra Dulieu DIRECCTE RA

Gestion des risques sur les plateformes de compostage 12 Juin 2014 28/11/2013. Bases en prévention. Sandra Dulieu DIRECCTE RA Gestion des risques sur les plateformes de compostage 12 Juin 2014 28/11/2013 Bases en prévention Sandra Dulieu DIRECCTE RA Les enjeux de la Prévention ENJEU HUMAIN et SOCIAL de préserver la santé et d

Plus en détail

PENIBILITE : OU EN EST-ON?

PENIBILITE : OU EN EST-ON? PENIBILITE : OU EN EST-ON? I. QU EST-CE QUE LA PENIBILITE? Définition de la pénibilité : la pénibilité est le fait pour un salarié d être exposé à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels susceptibles

Plus en détail

Actualité Juridique et Sociale :

Actualité Juridique et Sociale : Actualité Juridique et Sociale : Mars 2015 Missions Emploi Ressources Humaines CCI Ariège ACTUALITES MPTE CONTRAT DE GENERATION 3 nouveautés destinées à faciliter son accès aux entreprises Un décret modifie

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Les obligations des entreprises en faveur de l emploi vis-à-vis des salariés âgés : plan senior/contrat de génération

FICHE TECHNIQUE. Les obligations des entreprises en faveur de l emploi vis-à-vis des salariés âgés : plan senior/contrat de génération FICHE TECHNIQUE Les obligations des entreprises en faveur de l emploi vis-à-vis des salariés âgés : plan senior/contrat de génération SOMMAIRE : I) LES ACCORDS ET PLANS D ACTION EN FAVEUR DES SALARIES

Plus en détail

DIAGNOSTIC PENIBILITE AU TRAVAIL. expérience en Grande Distribution. Retour d expd. Salon PREVENTICA - 30 Mai 2012

DIAGNOSTIC PENIBILITE AU TRAVAIL. expérience en Grande Distribution. Retour d expd. Salon PREVENTICA - 30 Mai 2012 DIAGNOSTIC PENIBILITE AU TRAVAIL Retour d expd expérience en Grande Distribution Salon PREVENTICA - 30 Mai 2012 votre partenaire en maîtrise des risques SOMMAIRE 1. Définition de la pénibilité 2. Les enjeux

Plus en détail

Appel à projets Soutien aux actions des entreprises dans le champ de la prévention de la pénibilité au travail

Appel à projets Soutien aux actions des entreprises dans le champ de la prévention de la pénibilité au travail FONDS NATIONAL DE SOUTIEN RELATIF A LA PENIBILITE Cahier des charges de l appel à projet Date de lancement : jeudi 12 avril 2012 Date limite de dépôt des dossiers : lundi 2 septembre 2013 1 Appel à projets

Plus en détail

Le comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT)

Le comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) Le comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) Synthèse Constitué dans tous les établissements occupant au moins 50 salariés, le CHSCT a pour mission de contribuer à la protection

Plus en détail

LE COMPTE DE PREVENTION DE LA PENIBILITE

LE COMPTE DE PREVENTION DE LA PENIBILITE LE COMPTE DE PREVENTION DE LA PENIBILITE Le compte personnel de prévention de la pénibilité (appelé aussi C3P) est un compte individuel attaché à la personne de chaque salarié exposé à des facteurs de

Plus en détail

La prévention des situations de pénibilité

La prévention des situations de pénibilité De la prévention des risques professionnels en général et à la celle de la pénibilité au travail en particulier Bien que la question de la réparation des accidents du travail fut intégrée relativement

Plus en détail

Modifications réglementaires

Modifications réglementaires Modifications Décret 2015-514 et arrêté du 7 mai 2015 Relatif à la détention et au port du gilet de haute visibilité Désormais, la présence d un gilet haute visibilité est aussi obligatoire pour les conducteurs

Plus en détail

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Circulaire d'informations n 2009/17 du 15 septembre 2009 LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Références : - Loi n 84-594 du 12 juillet 1984 modifiée relative à la formation des agents de

Plus en détail

FICHES DE PRÉVENTION DES EXPOSITIONS DES TRAVAILLEURS

FICHES DE PRÉVENTION DES EXPOSITIONS DES TRAVAILLEURS Pénibilité au travail FICHES DE PRÉVENTION DES EPOSITIONS DES TRAVAILLEURS SOMMAIRE Mode d emploi de l ouvrage Fiche 1 : Fiche 2 : Liste récapitulative du personnel exposé aux facteurs de pénibilité Évaluation

Plus en détail

PENIBILITE : Nouvelle réforme Nouvelles obligations

PENIBILITE : Nouvelle réforme Nouvelles obligations PENIBILITE : Nouvelle réforme Nouvelles obligations NICE Porte de l Arenas -C- 455 Promenade des Anglais 06299 NICE Cedex 03 Tél. : 04 92 29 00 05 accueil@mediationconseil.fr Numéro de déclaration d existence

Plus en détail

Guide pour les entreprises utilisatrices de travail eurs temporaires 2012

Guide pour les entreprises utilisatrices de travail eurs temporaires 2012 Guide pour les entreprises utilisatrices de travailleurs temporaires 2012 2 Guide pour les entreprises utilisatrices Edito c Editorial Le travailleur temporaire, est un perpétuel nouveau, soumis à des

Plus en détail

Concertation relative à la mise en place du compte personnel de prévention de la pénibilité Michel de Virville

Concertation relative à la mise en place du compte personnel de prévention de la pénibilité Michel de Virville Concertation relative à la mise en place du compte personnel de prévention de la pénibilité Michel de Virville Préconisations établies par M de Virville au terme de la deuxième étape de la concertation

Plus en détail

Préambule. Obligations des employeurs. La Fiche d Entreprise (revisitée) Missions des SSTi*

Préambule. Obligations des employeurs. La Fiche d Entreprise (revisitée) Missions des SSTi* Dr CROUZET 12/10/2012 SMTMP / RESACT Préambule Le chainon manquant Missions des SSTi* La Fiche d Entreprise (revisitée) Obligations des employeurs? Page 6 de la circulaire du Document Unique, du 18 avril

Plus en détail

Le CHSCT. 1.Ses missions 2.Ses attributions 3.Ses moyens. Forum CHSCT du 4 juin 2013 1

Le CHSCT. 1.Ses missions 2.Ses attributions 3.Ses moyens. Forum CHSCT du 4 juin 2013 1 Le CHSCT 1.Ses missions 2.Ses attributions 3.Ses moyens 1 Le CHSCT 1. Ses missions 2 Domaines de compétence Le CHSCT est compétent pour toutes les questions en lien avec : L hygiène, La sécurité, Les conditions

Plus en détail

SANTÉ AU TRAVAIL L ESSENTIEL DE CE QUI CHANGE

SANTÉ AU TRAVAIL L ESSENTIEL DE CE QUI CHANGE SANTÉ AU TRAVAIL L ESSENTIEL DE CE QUI CHANGE LOI DU 20 JUILLET 2011 ET SES DÉCRETS D APPLICATION Loi n 2011-867 du 20 juillet 2011 relative à l organisation de la médecine du travail, décrets 2012-134

Plus en détail

PREVENTION DE LA PENIBILITE A PARTIR DU 1 er JANVIER 2015

PREVENTION DE LA PENIBILITE A PARTIR DU 1 er JANVIER 2015 La Lettre du Cabinet BREST LE 05 MARS 2015 PREVENTION DE LA PENIBILITE A PARTIR DU 1 er JANVIER 2015 Mesdames, Messieurs, Nous revenons vers vous au sujet de la pénibilité au travail. Nous tenons à vous

Plus en détail

Embaucher des salariés : mode d'emploi 1e partie

Embaucher des salariés : mode d'emploi 1e partie Embaucher des salariés : mode d'emploi 1e partie L entreprise employeur 1/ Ouverture d un compte employeur auprès des services de l URSSAF La 1 e embauche déclenchera automatiquement, via la DPAE, l ouverture

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3249 Convention collective nationale IDCC : 1516. ORGANISMES DE FORMATION ACCORD

Plus en détail

Date de la dernière année disponible au moment du traitement des données 44

Date de la dernière année disponible au moment du traitement des données 44 ORST Charentes - Baromètre régional Santé au travail 14. Synthèse Cette analyse, à visée descriptive, met en évidence la diversité dans le recueil comme dans l exploitation des données des accidents du

Plus en détail

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS becret OGER INTERNATIONAL [Sélectionnez la date] Service Ressources Humaines OGER INTERNATIONAL Avril 2012 PREAMBULE Constatant que le taux d emploi des 55-64

Plus en détail

Pénibilité (au sens de la loi du 9 novembre 2010) Ce qu il faut savoir!

Pénibilité (au sens de la loi du 9 novembre 2010) Ce qu il faut savoir! Pénibilité (au sens de la loi du 9 novembre 2010) Ce qu il faut savoir! Édition février 2014 Sommaire INTERVENANTS : Dr Christine MELAC, Médecin du travail Dr Yannick MAHÉ, Médecin du travail Cécile MALÉ,

Plus en détail

Tableau sommaire et synthétique des informations et documents à donner au CHSCT, ou à tenir à sa disposition

Tableau sommaire et synthétique des informations et documents à donner au CHSCT, ou à tenir à sa disposition Tableau sommaire et synthétique des informations et documents à donner au CHSCT, ou à tenir à sa disposition (Attention : MAJ au 13/07/2014 - vérifier au cas par cas les textes en vigueur) A COMMUNIQUER

Plus en détail

Titre III : Médecine de prévention.

Titre III : Médecine de prévention. Titre III : Médecine de prévention. Article 10 Modifié par Décret n 2011-774 du 28 juin 2011 - art. 19 Un service de médecine de prévention, dont les modalités d organisation sont fixées à l article 11,

Plus en détail

(CHSCT)? Rôle du CHSCT

(CHSCT)? Rôle du CHSCT Le Comité d'hygiène et Sécurité des Conditions de Travail (CHSCT)? Des points de repères pour y voir plus clair Attention, les échéance de renouvellement des membres du CHSCT, contrairement aux autres

Plus en détail

Agir sur la pénibilité

Agir sur la pénibilité la pénibilité Sommaire Éditorial... 5 Introduction... 6 PREMIÈRE PARTIE NÉGOCIER DANS LES ENTREPRISES... 7 1. Ce qu il faut savoir avant de négocier... 8 1.1 Qui est concerné?... 9 1.2 Quels sont les facteurs

Plus en détail

Le SYNDICAT DE L'INDUSTRIE DU MEDICAMENT VETERINAIRE (S.I.M.V.) 11, rue des Messageries - 75010 PARIS ;

Le SYNDICAT DE L'INDUSTRIE DU MEDICAMENT VETERINAIRE (S.I.M.V.) 11, rue des Messageries - 75010 PARIS ; ACCORD RELATIF A LA PREVENTION DE LA PENIBILITE DANS LA FABRICATION ET LE COMMERCE DES PRODUITS A USAGE PHARMACEUTIQUE, PARAPHARMACEUTIQUE ET VETERINAIRE CONVENTION COLLECTIVE DU 1 ER JUIN 1989 Entre les

Plus en détail

LA REDUCTION DE LA PENIBILITE AU TRAVAIL: amélioration des conditions de travail et maintien dans l emploi

LA REDUCTION DE LA PENIBILITE AU TRAVAIL: amélioration des conditions de travail et maintien dans l emploi LA REDUCTION DE LA PENIBILITE AU TRAVAIL: amélioration des conditions de travail et maintien dans l emploi La loi portant réforme des retraites du 9 novembre 2010 introduit la notion de pénibilité et de

Plus en détail

Obligations des entreprises en matière d emploi des seniors

Obligations des entreprises en matière d emploi des seniors Obligations des entreprises en matière d emploi des seniors Le contexte juridique du nouveau dispositif seniors L articulation de la nouvelle obligation avec les obligations préexistantes : La loi Fillon

Plus en détail