Les services et l attractivité du territoire entre Seine et Bray

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les services et l attractivité du territoire entre Seine et Bray"

Transcription

1 .4. Les services et l attractivité du territoire entre eine et ray.4.1. Un territoire sous influence rouennaise omme nous avons pu le constater précédemment, l attraction de l agglomération rouennaise est très forte sur ce territoire. Plus de la moitié des communes du Pays «ntre eine et ray» déclare fréquenter en premier lieu la commune de ouen ou sa périphérie. rois pôles se distinguent tout de même sur ce territoire, il s agit d une part de uchy, commune et canton le plus éloigné de l agglomération rouennaise qui lui permet de conserver son rôle de chef-lieu de canton et son attractivité en tant que tel. Viennent ensuite les communes de oos et de Montville qui sont les deux plus importantes communes du territoire. L attraction d une commune est liée aux services qui y sont développés. L absence d agglomération ou d une petite ville régionale ( habitants) prive le pays d un pôle majeur. L attraction exercée par l agglomération rouennaise est donc complémentaire au territoire, cependant, il paraît primordial de limiter cette attractivité ou du moins de développer une politique interne permettant que cette attractivité ne se développe pas au détriment du Pays. Les analyses développées par l vont dans le sens évoqué ci-dessus, elles montrent que sur les 20 dernières années la forte diminution des magasins traditionnels d alimentation (-1/3) fut compensée par l arrivée de supermarchés qui a permis de conserver une certaine attractivité du secteur. Par ailleurs, les services de santé (médecins, infirmiers, ) ont plus que doublé en 18 ans. 31

2 .4.2. outefois, le pays reste faiblement équipé en services Les gammes de services et l équipement des communes n peut distinguer différentes gammes de services sur un territoire et ses communes : - amme de base (alimentation générale, réparation automobile, maçon), - amme de proximité (boucherie, boulangerie, station service, salon de coiffure, électricien, ), - amme intermédiaire (ambulance, magasin de chaussure, collège, dentiste, banque, ) et, - amme supérieure (laboratoire d analyses médicales, inexistence de cinéma ou d hôpital). La caractéristique même du pays de ne pas disposer en son sein d une «commune pôle» (ville d importance) explique naturellement certains constats (gammes intermédiaire et supérieure). es communes faiblement équipées ur les 70 communes du pays, 39 comptent soit aucun équipement, soit un équipement de base au sens de l (cf. carte). ela représente près de 60% des communes. elles concernées par ce déficit d équipement se situent majoritairement au ord-st du territoire. insi, le canton de uchy est fortement touché, sur ses 21 communes, 16 32

3 comptent moins de deux équipements (soit 76% des communes). eules 7 communes du territoire disposent des cinq équipements de base. Par ailleurs, 11 communes comptent plus de 12 équipements de proximité dont quatre sont situées en bordure de l agglomération rouennaise. es équipements culturels et de loisirs présents sur le territoire lobalement, le niveau des équipements tant culturels que sportifs est bon sur le Pays. l correspond à une population résidentielle, d où parfois une concentration sur les communes les plus proches de l aire urbaine de ouen. ibliothèques : Le réseau de bibliothèques s organise autour de points fixes (37) relayés par des bibliobus (30). La répartition entre ces deux approches de service permet un maillage quasi complet du territoire (plus de 60% de la population est desservie). coles de musique : Les écoles de musique, mises à part quelques exceptions, se localisent en bordure de l agglomération rouennaise. eux commentaires peuvent être développés : - Une école de musique nécessite un minimum de population, cela explique largement leur localisation dans des communes peuplées et proches de ouen (Montville, Quincampoix, Préaux, oos, ). 33

4 inémas : - Par ailleurs, le développement de cet équipement est fortement lié à la périurbanisation de la population. ucun équipement de ce type n existant sur le Pays, la solution est d aller vers ouen, les différents cinémas de l aire urbaine se trouvant sur les axes routiers pénétrants. e même, la population des communes du nord du canton de uchy peut se rendre sur aint-aëns qui dispose d une salle de spectacle proposant régulièrement des séances de cinéma. éanmoins, la multiplicité des salles polyvalentes sur le territoire pourrait permettre la mise en place d un cinéma itinérant, la faisabilité d un tel projet étant à vérifier. alles polyvalentes ou foyers ruraux : 80% des communes sont dotées de salles polyvalentes ou de foyers ruraux. 5 salles de spectacles sont présentes sur le territoire. Les communes concernées sont : lainville-revon, osc-ordel, rugny, Montville et y. Une étude particulière sur l état général des salles serait nécessaire afin d évaluer leur capacité d accueil et leurs possibilités fonctionnelles. entres aérés : Une quinzaine de centres aérés se répartissent sur le territoire. ependant, il est constaté une hétérogénéité dans cette répartition. n effet, deux cantons (les principaux en terme de population : lères et oos) concentrent ces équipements. Le anton de uchy et celui de arnétal (pays) sont faiblement dotés. L constate que la part de la population desservie par cet équipement sur place est inférieure à la moyenne pays (41,3% contre 47,2%). quipements sportifs Le Pays est assez bien couvert en équipements de base (terrains de jeux, de plein air recouvrant principalement les terrains de sport, les terrains de tennis). Plus de 60% de la population est desservie. n peut noter une couverture moins dense sur le canton de uchy. Pour ce qui est des installations sportives couvertes, le territoire compte un nombre assez important d installations (15). ependant, elles ne touchent directement que 38% de la population contrairement à une moyenne pays de 46,5% nfin, le pays dispose d une piscine à Montville. e type d équipement étant généralement localisé dans des centres urbains, il est tout à fait compréhensible que le territoire ne dispose que d une seule piscine. éanmoins, le développement de cet équipement pourrait être envisageable sur l ensemble du territoire sous l angle de bassins d apprentissage (pour les écoles) qui pourraient être ouverts l été pour les centres aérés et comme atout touristique supplémentaire. 34

5 njeux de territoire Maintenir et développer les services de proximité évelopper des services de proximité liés aux attentes d une population périurbaine Favoriser les démarches intercommunales pour le développement d équipements structurants évelopper les réseaux et les initiatives associatives 35

6 .4.3. Les moyens de déplacements Les axes routiers Les principales voies de communication à l intérieur du Pays sont des pénétrantes à l agglomération rouennaise : u ud : 14 passant par oos V/J. l st : 31 passant par Martainville-preville V/J. u ord : 28 passant par Quincampoix V/J. et l V/J. l uest : 27 passant par ierville V/J. et V/J. Le territoire bénéficie d atouts routiers non négligeables. La présence de deux autoroutes (28 et 151), la proximité de deux autres autoroutes (29 au ord et 13 au ud) situent le territoire dans un environnement favorable. 36

7 l s agira pour le Pays de chercher à déterminer les demandes qui accompagnent ces flux touristes de passage, transporteurs routiers, chefs d'entreprises, etc., et dont les attentes ne sauraient être tout à fait identiques. L objectif étant de capter cette clientèle potentielle. L étude des flux montre que le Pays est un territoire résidentiel et de transit. n effet, le trafic vers ouen, déjà important aux entrées extérieures du Pays, s intensifie plus on se rapproche de l agglomération. Le flux au départ du territoire est composé principalement des déplacements domicile-travail (plus de en 1999). eule la partie st du territoire ne dispose pas d infrastructure autoroutière, une attention particulière devra être portée sur cet espace afin de ne pas creuser des écarts de développement. La présence d une autoroute a des conséquences en terme d attractivité et de structuration territoriale (résidentielle cf. croissance démographique plus importante le long de l 28- ; économique présence de zones d activités à proximité d un échangeur, ). i l articulation du réseau en pénétrantes correspond à la forte attractivité de ouen, elle limite l interaction et les déplacements au sein même du Pays. e constat ressortait déjà du diagnostic de réalisé pour la mise en place du PL. ailleurs, il était évoqué la nécessité d améliorer la liaison Le contournement st de l agglomération rouennaise devrait dans les années à venir résoudre en partie ce déficit. outefois il paraît impératif de relancer une réflexion sur le développement des infrastructures internes au Pays, car d une part le contournement est un projet à long terme, et d autre part il ne résoudra qu une partie du problème constaté. Les enjeux sont d importance, l identité d un pays et son sentiment d appartenance passe également par des infrastructures de communication internes développées d une part et, d autre part, un réseau routier suffisamment structuré est un appui au développement économique et touristique pour le territoire. l serait intéressant de définir un schéma d aménagement prioritaire pour les routes départementales. L objectif est de renforcer les liens entre les différents territoires, tout en favorisant les liaisons entre l ouest du Pays et les axes autoroutiers. insi, deux types de routes, l une à vocation économique, l autre à vocation plus touristique, pourraient être identifiés. l s agira de donner la priorité à certaines voies par rapport aux investissements du onseil énéral. 37

8 Les transports collectifs Un territoire relativement bien maillé en terme de transports collectifs Les possibilités de transports collectifs au sein du Pays «ntre eine et ray» sont les lignes de bus départementales et les 2 lignes F qui le traversent. i le territoire du Pays est assez bien couvert, les horaires et les sens de déplacement en limitent l utilisation. n fait, ce service répond aux besoins de la population résidentielle pour ses déplacements domicile - travail ou domicile - établissements scolaires. l a donc pour seul objectif d assurer le flux journalier des résidents vers ouen. insi, les horaires proposés ne permettent d aller sur l agglomération rouennaise que le matin, parfois le midi et d en revenir qu en fin d après-midi (vers 18 heures). Les communes du canton de oos sont toutes desservies que ce soit par la ligne du sud du canton ou par les lignes reliant l ure à ouen (Perriers-sur-ndelle, isors, Les ndelys). 38

9 l inverse, le canton de uchy étant le secteur le plus éloigné de ouen et le moins peuplé, il ne bénéficie pas d un maillage important de transport. La partie ord-uest du pays est la plus mal desservie. ependant, plusieurs lignes desservent ce canton : - la ligne de atenay, - celles passant à uchy en provenance de Forges-les-aux ou eufchâtel-en-ray, - la ligne F ouen - miens s arrêtant en gare de Montérolier uchy. Les communes de la ligne de bus lères Mont-auvaire - Montville et les communes de lères et Montville desservies aussi par la ligne F ouen - ieppe sont quant à elles desservies dans les deux sens par de multiples arrêts et sur des plages horaires plus importantes, jusqu à 5 allers/retours par jour, dont un service en soirée. Le réseau étant en place, l amélioration du service que ce soit par l offre de multiples horaires ou / et des trajets dans le sens ouen - Pays tout au long de la journée doit être l un des objectifs du territoire. es transports urbains aux portes du Pays Les lignes de transports urbains de la s arrêtent aux portes du Pays : u ord : Malaunay et Houppeville; u ord-st : sneauville, Fontaine-sous-Préaux et aint-martin-du- Vivier ; l st : arnétal et aint-jacques-sur-arnétal ; u ud-st : aint-ubin-pinay, Franqueville-aint-Pierre et elbeuf au sud-est. L extension de ce réseau urbain à l échelle de la région urbaine est évoquée dans le chéma irecteur de l agglomération ouen - lbeuf de février 2001 «pour structurer le territoire de façon cohérente et organiser les pôles d habitat, de services et d activités urbains et périurbains». ette extension se ferait «au delà des périmètres urbains des autorités organisatrices de transport (33 communes pour l agglomération rouennaise et 10 communes pour l agglomération elbeuvienne)». lle devrait reposer sur une logique de complémentarité entre les différents moyens de transport existants et sur la mise en place de pôles d échanges multimodaux, desservis notamment par des parcs relais. ès lors, le Pays pourrait se positionner comme un partenaire pour le choix de la localisation de ces différents pôles et parcs relais. éfaillance de transports en dehors des axes pénétrants vers ouen l instar des lignes au départ du Pays, celles qui traversent le Pays répondent à la même logique d attractivité de l agglomération rouennaise. 39

10 l n existe pas de liaison transversale au sein du Pays. insi tout déplacement intra-pays par les transports collectifs, de oos à lères pour prendre les extrêmes, n est possible qu en transitant par ouen, avec les contraintes évoquées ci-dessus. ertes, cela ne correspond pas à des flux économiques ou touristiques, pas encore tout au moins. La création de transports intra-pays pourrait être un des enjeux pour le Pays. e serait alors l un des symboles de son existence et cela accompagnerait sa structuration. e mode de transport pourrait, dans un premier temps, avoir pour vocation d améliorer l accès de la population, inactive en particulier, aux différents services de proximité (commerces, santé, services publics, équipements ) en assurant l accès aux différents pôles du Pays. Pour mener toute cette réflexion, un rapprochement avec les services du onseil énéral pour travailler de concert est primordial. Monsieur oujon, responsable des lignes régulières départementales, est favorable à tout échange, d autant plus que ses services ont entamé une réflexion sur les bassins de transport du département pour préparer le reconventionnement de l ensemble du réseau en njeux de territoire ptimiser économiquement les flux traversants évelopper le réseau interne du territoire afin de faciliter les liens entre les différents espaces du pays Mener une réflexion sur les transports en commun ravailler en partenariat avec l agglomération rouennaise nticiper et maîtriser les impacts structurants générés par les infrastructures routières 40

Directive Régionale d Aménagement

Directive Régionale d Aménagement Directive Régionale d Aménagement Développer les fonctions de centralité autour des quartiers de gare Cahier d intentions Septembre 2010 Mise en œuvre du Schéma Régional d Aménagement et de Développement

Plus en détail

RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS

RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS SCHEMA DE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL 2006-2012 RAPPEL DES ENJEUX ET PRECONISATIONS Le Roannais apparaît comme un territoire homogène constitué autour d un pôle d attraction central : l agglomération de Roanne.

Plus en détail

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE 12 nov. 2014 COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE Elu référent : Luc Rémond Le 12 novembre 2014 Voreppe Hôtel de ville Sommaire de l intervention 1. Chiffres-clé sur les déplacements

Plus en détail

L approche territoriale pour répondre à la demande et à l organisation des soins de premier recours

L approche territoriale pour répondre à la demande et à l organisation des soins de premier recours Direction adjointe de l'offre ambulatoire et de la coordination des acteurs Pôle organisation des soins Juin 2012 Affaire suivie par : Arnaud GANNE L approche territoriale pour répondre à la demande et

Plus en détail

Commission Populations - Equipements

Commission Populations - Equipements Commission Populations - Equipements Synthèse du diagnostic stratégique Septembre 2010 Document de travail usage et diffusion soumis à l accord du SEBB Commission populations équipements synthèse du diagnostic

Plus en détail

plu classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative modification n 7

plu classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative modification n 7 plu modification n 7 classement en zone UE d une surface classée en 2AUe Notice explicative NOTICE EXPLICATIVE Ouverture à l urbanisation d une partie de la zone 2AUe des Commandières (Classement en zone

Plus en détail

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199 Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE Page 1 / 199 SOMMAIRE 1. La démarche d élaboration d un... page 5 1.1. Le cadre réglementaire... 6 Les grandes lois... 6 Les objectifs assignés par la loi au PDU...

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Le projet d aménagement et de développement durable

Le projet d aménagement et de développement durable 5 Améliorer l accessibilité des territoires en diversifiant les modes de déplacement et réaménager le cadre de vie Les transformations de la ville, et plus spécifiquement encore ses extensions périphériques,

Plus en détail

L intermodalitédans et entre les réseaux du Grand Besançon

L intermodalitédans et entre les réseaux du Grand Besançon L intermodalitédans et entre les réseaux du Grand Besançon CEREMA 20/11/2014 1 Une agglomération de «taille moyenne» La Communauté d Agglomération du Grand Besançon, - AOT sur un PTU de 59 communes, soit

Plus en détail

ENSEIGNEMENTS POUR L'AGGLOMERATION LYONNAISE DES RECENTES ENQUETES DEPLACEMENTS. 2. Urbanisation autours des gares

ENSEIGNEMENTS POUR L'AGGLOMERATION LYONNAISE DES RECENTES ENQUETES DEPLACEMENTS. 2. Urbanisation autours des gares ENSEIGNEMENTS POUR L'AGGLOMERATION LYONNAISE DES RECENTES ENQUETES DEPLACEMENTS 2. Urbanisation autours des gares Comité syndical du Sepal 26 novembre 2007 Deux enquêtes récentes: Une enquête auprès des

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME P.A.D.D PLAN LOCAL D URBANISME - PLAN LOCAL D URBANISME - UCEL 10 F EVRIER 2010 - Les orientations générales

PLAN LOCAL D URBANISME P.A.D.D PLAN LOCAL D URBANISME - PLAN LOCAL D URBANISME - UCEL 10 F EVRIER 2010 - Les orientations générales 1 COMMUNE D UCEL PLAN LOCAL D URBANISME PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT : CANTON : COMMUNE : Ardèche Vals les Bains Ucel P.A.D.D ( Projet d A ménagement et de Développement D urable) Les orientations

Plus en détail

A. Les déplacements. 1. La mobilité. Partie 3 Infrastructures et déplacements. A - Contexte national

A. Les déplacements. 1. La mobilité. Partie 3 Infrastructures et déplacements. A - Contexte national A. Les déplacements 1. La mobilité A - Contexte national Avec les enjeux liés à l'environnement et au changement climatique, les déplacements sont au cœur des préoccupations : indispensable à nos modes

Plus en détail

Enseignement et formation

Enseignement et formation TERRITOIRE Enseignement et formation Un réseau éducatif dense marqué par l importance de l enseignement Il existe un lien étroit entre la répartition spatiale des équipements d enseignement et la localisation

Plus en détail

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 21 Avril 215 La mobilité en Île-de-France Le stationnement, un levier majeur des politiques de déplacements Les voitures à disposition des ménages franciliens ne circulent en

Plus en détail

Déplacements 2 LUTTE CONTRE L EFFET DE SERRE

Déplacements 2 LUTTE CONTRE L EFFET DE SERRE B LUTTE CONTRE L EFFET DE SERRE 2 Fourqueux est caractérisée par une forte place de la voiture individuelle dans les déplacements de ses habitants. A l instar de plusieurs communes périphériques de l agglomération

Plus en détail

Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron

Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron Olivier Finet VP déplacement - Pays Voironnais Jérôme Marcuccini Adjoint en charge des Déplacements, Stationnement, qualité de l air

Plus en détail

Inauguration du Pôle Basso Cambo Mercredi 5 juin 2013

Inauguration du Pôle Basso Cambo Mercredi 5 juin 2013 Mercredi 5 juin 2013 Inauguration du Pôle Basso Cambo Mercredi 5 juin 2013 D un terminus bus / métro à un véritable pôle d échange multimodal Depuis l ouverture de la ligne A du métro, le site de Basso

Plus en détail

IX. Les infrastructures routières

IX. Les infrastructures routières IX. Les infrastructures routières A. le réseau autoroutier Le massif de Haye est situé au croisement des deux axes majeurs du réseau autoroutier lorrain : l axe autoroutier Nord-Sud A31 reliant le Benelux

Plus en détail

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD)

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) LE PADD : projet d aménagement et de développement durable Il définit les orientations d urbanisme

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

Analyse des sites potentiels pour les futures gares de la LGV PACA. Aire toulonnaise

Analyse des sites potentiels pour les futures gares de la LGV PACA. Aire toulonnaise Groupe de travail «LGV PACA - Analyse fonctionnelle» Réunion du 25 juin 2007 Analyse des sites potentiels pour les futures gares de la LGV PACA Aire toulonnaise 1 L aire toulonnaise : organisation territoriale

Plus en détail

II - Diagnostic sur la situation haut débit de la région

II - Diagnostic sur la situation haut débit de la région II - Diagnostic sur la situation haut débit de la région Pour examiner la situation de la région Aquitaine dans le domaine du haut débit, sans doute sera-il efficient de faire le diagnostic de l existence

Plus en détail

Sauveterre-de-Guyenne. Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire. PLU Phase 1 - diagnostic

Sauveterre-de-Guyenne. Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire. PLU Phase 1 - diagnostic SauveterredeGuyenne Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire PLU Phase 1 diagnostic Agglomération bordelaise Libourne CastillonlaBataille SteFoylaGrande Bergerac SauveterredeGuyenne

Plus en détail

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail

SYNTHESE. octobre 2014 réf. JACDOS/cogl 14/423

SYNTHESE. octobre 2014 réf. JACDOS/cogl 14/423 Commune de Niederanven Commune de Schuttrange Avis concernant l Impact sur le trafic des projets de règlement grand-ducal déclarant obligatoire les plan directeurs sectoriels dans les communes de Niederanven

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Alsace

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Alsace Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Alsace 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques géographiques

Plus en détail

Partie II : les déplacements domicile-travail

Partie II : les déplacements domicile-travail Des distances de déplacement différentes selon le profil des actifs Au delà des logiques d accessibilité, les distances parcourues pour se rendre au travail se déclinent différemment selon le sexe, l âge,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Pour la mise en œuvre d une maison de santé pluridisciplinaire En Lot-et-Garonne

CAHIER DES CHARGES Pour la mise en œuvre d une maison de santé pluridisciplinaire En Lot-et-Garonne CAHIER DES CHARGES Pour la mise en œuvre d une maison de santé pluridisciplinaire En Lot-et-Garonne Les patients ont besoin d une réponse de proximité et d une prise en charge globale qui nécessite une

Plus en détail

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable Ces interrogations ont servi de base à la formulation d un projet de vie communale exprimé au travers du PADD. Elaboré selon un objectif général

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION NOM DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION : ADRESSE : TELEPHONE : FAX : COURRIEL : QUESTIONNAIRE REMPLI PAR : FONCTION :. POURQUOI

Plus en détail

CONCEPTION D UN MONITORING DES QUARTIERS COUVRANT L ENSEMBLE DU TERRITOIRE DE LA RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE

CONCEPTION D UN MONITORING DES QUARTIERS COUVRANT L ENSEMBLE DU TERRITOIRE DE LA RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE CONCEPTION D UN MONITORING DES QUARTIERS COUVRANT L ENSEMBLE DU TERRITOIRE DE LA RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE UITWERKING VAN EEN WIJKMONITORING DIE HET HELE GRONDGEBIED VAN HET BRUSSELS HOOFDSTEDELIJK

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Département du Morbihan Commune de l Ile aux Moines Plan Local d Urbanisme Pièce n 2 : Projet d Aménagement et de Développement Durable Vu pour être annexé à la délibération du 19 mars 2014 Le Maire, Dossier

Plus en détail

Pièce(s) jointe(s) :Erreur! Aucune variable de document fournie.

Pièce(s) jointe(s) :Erreur! Aucune variable de document fournie. Pièce(s) jointe(s) :Erreur! Aucune variable de document fournie. 2 POLE AMENAGEMENT URBAIN ET HABITAT Direction Pôle aménagement Urbain et Habitat DELIBERATION DU CONSEIL SEANCE DU 21 juillet 2006 N 2006/0519

Plus en détail

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME

REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME REVISION DU PLAN LOCAL D URBANISME COMMUNE DE SAINTE MARIE DES CHAMPS Elaboration du POS Prescrite le : 05.07.1978 Approuvée le : 13.01.1984 Sources : Normandie vue du ciel 1 e Modification Approuvée le

Plus en détail

Plan Communal de DéplacementsD de Betton. Mise en œuvre d'une politique déplacements. SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26

Plan Communal de DéplacementsD de Betton. Mise en œuvre d'une politique déplacements. SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26 Plan Communal de DéplacementsD de Betton Mise en œuvre d'une politique déplacements SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26 Le constat généralg Des pratiques de déplacements conditionnées par

Plus en détail

Mobilité quotidienne des étudiants du Pays de Montbéliard

Mobilité quotidienne des étudiants du Pays de Montbéliard LES ÉTUDES DE L ADU Mobilité quotidienne des étudiants du Pays de Montbéliard Mieux connaître les déplacements des 2 000 étudiants du Pays de Montbéliard Des habitudes de mobilité spécifiques aux étudiants

Plus en détail

LA NAVETTE DES PLAGES

LA NAVETTE DES PLAGES LA NAVETTE DES PLAGES Laissez-vous conduire, c est gratuit, pratique et écologique MISE EN PLACE DʼUN NOUVEAU SYSTEME DE NAVETTE GRATUITE AVEC UNE OFFRE DE PARKINGS RELAIS La Navette des Plages 2 bus facilement

Plus en détail

Aménagement de la rocade rive gauche à 2x3 voies et des échangeurs

Aménagement de la rocade rive gauche à 2x3 voies et des échangeurs Aménagement de la rocade rive gauche à 2x3 voies et des échangeurs Des entrées de ville de l agglomération bordelaise à reconfigurer et à réamenager Enjeux Les échangeurs constituant des entrées de ville

Plus en détail

Ville d Illzach. Implantation du lycée Bugatti dans la zone NA nord du ban communal : réflexions sur l accessibilité multimodale du site

Ville d Illzach. Implantation du lycée Bugatti dans la zone NA nord du ban communal : réflexions sur l accessibilité multimodale du site Ville d Illzach Implantation du lycée Bugatti dans la zone NA nord du ban communal : réflexions sur l accessibilité multimodale du site Objet accessibilité du Lycée Bugatti et organisation des déplacements

Plus en détail

Plan local d'urbanisme

Plan local d'urbanisme Direction Tél. : 05 46 30 34 générale 00 Fax : 05 46 30 34 09 des www.agglo-larochelle.fr services techniques contact@agglo-larochelle.fr Service Études Urbaines Plan local d'urbanisme Pièce N 3 Saint

Plus en détail

Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire. Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 -

Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire. Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 - Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 - Contexte général La part modale de la voiture augmente malgré une progression des

Plus en détail

1 VOLET ÉQUIPEMENTS. Synthèse du volet Equipements

1 VOLET ÉQUIPEMENTS. Synthèse du volet Equipements 1 VOLET ÉQUIPEMENTS Synthèse du volet Equipements 2 VOLET ÉQUIPEMENTS I / Contexte général... 3 A. La répartition des compétences en matière d équipements... 3 B. Les orientations majeures du Schéma de

Plus en détail

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE LYON GERLAND 2 30 000 UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE UN QUARTIER VIVANT ET MIXTE 2 350 emplois établissements 3 000 30 000 étudiants UN PÔLE DE CULTURE ET LOISIRS

Plus en détail

Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements

Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements Île-de- Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements Yann Caenen, Insee Île-de- Christine Couderc, Dreif Jérémy Courel, IAU île-de- Christelle Paulo et Thierry Siméon, Stif Avec 3,4

Plus en détail

Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040»

Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040» Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040» 1 Programme de l après-midi 1. Pourquoi cette démarche? 2. Approche systémique de la Savoie 3. Les travaux en

Plus en détail

Déploiement d une Infrastructure de Recharge publique de Véhicules Electriques dans le département de l AISNE DIRVE 02

Déploiement d une Infrastructure de Recharge publique de Véhicules Electriques dans le département de l AISNE DIRVE 02 Déploiement d une Infrastructure de Recharge publique de Véhicules Electriques dans le département de l AISNE DIRVE 02 1 Présentation de l USEDA 2 L USEDA au 30 juin 2015 L USEDA : 801 communes regroupant

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

Annexe : Le Document d Aménagement Commercial

Annexe : Le Document d Aménagement Commercial Annexe : Le Document d Aménagement Commercial Février 2014 67 SITUATION DES ZONES D'AMÉNAGEMENT COMMERCIAL CARTE 9 AGAPE Agence d urbanisme et de développement durable Lorraine Nord 68 DOO du SCoT Nord

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

Définir et consolider son projet associatif

Définir et consolider son projet associatif FICHE PRATI QUE Définir et consolider son projet associatif L association se place sous le signe de la liberté : celle de se regrouper pour prendre collectivement une initiative. De l idée à la conception,

Plus en détail

RD6 - DEVIATION DE LA BARQUE ET LIAISON A8/D6 (communes de Meyreuil, Fuveau et Châteauneuf le Rouge)

RD6 - DEVIATION DE LA BARQUE ET LIAISON A8/D6 (communes de Meyreuil, Fuveau et Châteauneuf le Rouge) Mai 2015 1 sur 6 Canton(s) : Trets PLAN DE LOCALISATION DE L OPERATION Communes : Fuveau, Meyreuil et Chateauneuf-le-Rouge Projet de liaison entre la RD6 et l A8 Fin de la mise à 2x2 voies de la RD6 DESCRIPTION

Plus en détail

Téléphonie mobile : un exemple de disparités spatiales?

Téléphonie mobile : un exemple de disparités spatiales? Téléphonie mobile : un exemple de disparités spatiales? Place dans les programmes : Niveau Premières. Chapitre La France et son territoire Disparités spatiales et aménagement du territoire. L entrée dans

Plus en détail

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour Plan de déplacements inter-établissements des Vallons de la Tour Comité de pilotage 9 décembre 2013 Les objectifs et attentes du PDIE CONSEIL

Plus en détail

Maîtrise d œuvre pour la création d une ligne de tramway et de modes doux de déplacement entre la Penne sur Huveaune et Aubagne

Maîtrise d œuvre pour la création d une ligne de tramway et de modes doux de déplacement entre la Penne sur Huveaune et Aubagne Maîtrise d œuvre pour la création d une ligne de tramway et de modes doux de déplacement entre la Penne sur Huveaune et Aubagne Atelier tramway 27 Novembre 2010 3400_G0100_EP_MOE_PPT_10071a o.berger NG100520A

Plus en détail

II. LE SCHÉMA DIRECTEUR UNE IDENTITÉ COMMERCIALE CLAIRE

II. LE SCHÉMA DIRECTEUR UNE IDENTITÉ COMMERCIALE CLAIRE II. LE SCHÉMA DIRECTEUR UNE IDENTITÉ COMMERCIALE CLAIRE Enjeux commerciaux Maintien de la diversité commerciale en centre-ville Outils et pistes de réflexion Mise en place d un périmètre de préemption

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015

AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE. BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 AGENDA 21: MIEUX ENSEMBLE BRAY-SUR-SEINE 27 janvier 2015 La conscience qu il faut agir autrement? Une conscience inscrite dans le projet de la nouvelle équipe municipale Un acte fondateur avec la délibération

Plus en détail

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas)

Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) Géographie Thème 2, question 4, cours 1 Roissy : plate- forme multimodale et hub mondial (étude de cas) I. Le fonctionnement d un hub mondial 1. L un des sept premiers aéroports mondiaux Situé à 25 km

Plus en détail

Mobilité urbaine Déplacements

Mobilité urbaine Déplacements 4 Mobilité urbaine Déplacements ctualisation de la politique du stationnement Schéma multimodal de voirie Rééquilibrage et piétonnisation de l'espace public 083 4 Mobilité urbaine / Déplacements ctualisation

Plus en détail

Typologie Commerciale

Typologie Commerciale Schéma de développement commercial de l agglomération Rouen-Elbeuf Diagnostic Schéma de développement commercial de l agglomération de Rouen-Elbeuf Typologie Commerciale Février 2005 Chambre de Commerce

Plus en détail

CONTEXTE. Cet outil de planification à moyen et long terme doit permettre de traiter l ensemble des problématiques de déplacements et de mobilité.

CONTEXTE. Cet outil de planification à moyen et long terme doit permettre de traiter l ensemble des problématiques de déplacements et de mobilité. Plus qu un simple mode de transport, TediCov offre une solution facile, économique, écologique et fiable pour se déplacer. C est surtout une manière pratique et conviviale de partager ces trajets et les

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 15 Janvier 2013 La mobilité en Île-de-France Modes La voiture L EGT 2010 marque une rupture de tendance importante par rapport aux enquêtes précédentes, en ce qui concerne les

Plus en détail

COMMUNE D ÉCUBLENS/VD M U N I C I P A L I T É

COMMUNE D ÉCUBLENS/VD M U N I C I P A L I T É COMMUNE D ÉCUBLENS/VD M U N I C I P A L I T É AU CONSEIL COMMUNAL Préavis n 3/2014 Projet de réaménagement routier de la «plaine du Croset» Demande de crédit d étude Séance de la commission ad hoc, le

Plus en détail

Enjeux urbains PDU. et intermodalité 2012-2022

Enjeux urbains PDU. et intermodalité 2012-2022 PDU 2012-2022 Orientation N 1 Enjeux urbains et intermodalité Le Plan de Déplacements Urbains (PDU) est obligatoire pour les agglomérations de plus de 100 000 habitants. Il organise les différents modes

Plus en détail

Les solutions alternatives

Les solutions alternatives LES ALTERNATIVES ACTUELLES CONTOURNEMENT DE MARIGNIER Les solutions alternatives 1. Des transports urbains inexistants et inter-urbains trop rares. 2. Un service ferroviaire sous-exploité. 3. Une mobilité

Plus en détail

Présentations publiques

Présentations publiques Présentations publiques Mardi 25 septembre 2012 1 Déroulement Introduction 1. L ADEO 2. Les objectifs communaux 3. L urbanisme 4. La mobilité 5. Les projets Questions 2 Déroulement Intervenants Monsieur

Plus en détail

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Questionnaire eevm échange école ville montagne www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Répondre aux questions. Il y a 3 types de réponses en fonction des types de questions. - Questions fermées à réponse unique

Plus en détail

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 Service Presse MPM Tél. : 04 88 77 62 54 / 06 32 87 51 18 / contact.presse@marseille-provence.fr BOULEVARD

Plus en détail

Concertation, vote en ligne : Amiens Métropole invite la population à prendre le tram en marche!

Concertation, vote en ligne : Amiens Métropole invite la population à prendre le tram en marche! Communiqué de presse Mercredi 27 mars 2013 Concertation, vote en ligne : Amiens Métropole invite la population à prendre le tram en marche! Fin 2012, le Conseil d Amiens Métropole choisissait de se doter

Plus en détail

Valorisation des réseaux de distribution bancaire grâce à l'approche géomatique

Valorisation des réseaux de distribution bancaire grâce à l'approche géomatique Valorisation des réseaux de distribution bancaire grâce à l'approche géomatique En partenariat avec le Crédit Agricole d'ille-et-vilaine. Avril 2013 L ensemble des étudiants du Master 2 SIGAT LE CRÉDIT

Plus en détail

Proposer de nouveaux produits intégrant hébergement touristique et activités FICHE ACTION N 12 Soutien aux hébergements et aux produits intégrés

Proposer de nouveaux produits intégrant hébergement touristique et activités FICHE ACTION N 12 Soutien aux hébergements et aux produits intégrés Contrat de territoire2007-2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Proposer de nouveaux produits intégrant hébergement touristique

Plus en détail

I Les adaptations apportées aux critères d éligibilité des dépenses au fonds postal national de péréquation territoriale

I Les adaptations apportées aux critères d éligibilité des dépenses au fonds postal national de péréquation territoriale DAGC - VP/AH/Note 3 Affaire suivie par Véronique PICARD (tel : 01 44 18 14 07) Paris, le 3 janvier 2013 CONTRAT DE PRESENCE POSTALE TERRITORIALE 2011 2013 Rappel des adaptations intervenues en 2012 Au

Plus en détail

2 Scénario 2 : «Les polarités fonctionnelles organisent le territoire»

2 Scénario 2 : «Les polarités fonctionnelles organisent le territoire» 2 Scénario 2 : «Les polarités fonctionnelles organisent le territoire» Le scénario de polarités fonctionnelles demeure inscrit dans une perspective d évolution démographique soumise à l accueil d activités

Plus en détail

VIII - Les dynamiques d évolution et les enjeux de développement

VIII - Les dynamiques d évolution et les enjeux de développement VIII - Les dynamiques d évolution et les enjeux de développement A ce stade de son développement, les dynamiques et les enjeux sur la commune sont multiples. Ils concernent à la fois des enjeux de développement

Plus en détail

Concertation publique préalable PROJET MOBILITES 2025 / 2030

Concertation publique préalable PROJET MOBILITES 2025 / 2030 Concertation publique préalable PROJET MOBILITES 2025 / 2030 Révision du Plan de Déplacements Urbains Réunion publique d information Toulouse le 15 septembre 2015 ARTICULATION DE l EXPOSE L autorité organisatrice

Plus en détail

TRAFIC AUX ECHANGEURS

TRAFIC AUX ECHANGEURS TRAFIC AUX ECHANGEURS On constate sur les échangeurs de l A2 dont nous avons les données une grande variation du trafic supporté. A titre d exemple, l échangeur 21, véritable porte d entrée sud sur la

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014 Le nouveau programme national de renouvellement urbain CRDSU septembre 2014 Un nouveau programme de renouvellement urbain! Un projet à l échelle de l agglomération, un projet intégré : le contrat de ville!

Plus en détail

Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011

Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011 Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011 1. La ville centre de Colmar 2. Les villes couronnes 3. Les pôles pluri-communaux 4. Les pôles secondaires 5. Les villages 6. En zone

Plus en détail

OFFRE TRANSILIEN DES LIGNES L SUD ET U DESSERTE DE LA GARE DU VAL D OR. REUNION PUBLIQUE SAINT-CLOUD, 1 er AVRIL 2015

OFFRE TRANSILIEN DES LIGNES L SUD ET U DESSERTE DE LA GARE DU VAL D OR. REUNION PUBLIQUE SAINT-CLOUD, 1 er AVRIL 2015 OFFRE TRANSILIEN DES LIGNES L SUD ET U DESSERTE DE LA GARE DU VAL D OR REUNION PUBLIQUE SAINT-CLOUD, 1 er AVRIL 2015 1 LES 7 QUESTIONS CLES AUXQUELLES NOUS ALLONS APPORTER DES REPONSES 1. POURQUOI REFONDRE

Plus en détail

Du diagnostic au Plan d Actions

Du diagnostic au Plan d Actions PDU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE ROYAN ATLANTIQUE (CARA) 2013-2022 Du diagnostic au Plan d Actions Réunions Publiques Automne 2012 1 Déroulé de la séance Rappel de la démarche (loi, diagnostic,

Plus en détail

LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS

LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS LES HABITUDES DE DEPLACEMENTS DES HABITANTS Principaux résultats de l enquête ménages déplacements de la Communauté urbaine d Arras - 2014 Introduction Cette enquête a été réalisée de janvier à février

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

L air un capital commun

L air un capital commun L air un capital commun devenez partenaire page 3 Édito Édito page 4 Nos missions, nos moyens page 5 Nos champs d action page 6 Concertation et partenariat surveillance dispositifs et protocoles page 7

Plus en détail

L AMÉNAGEMENT DU VIEUX-PORT DE TROIS-RIVIÈRES : VERS UN PROJET INTÉGRÉ?

L AMÉNAGEMENT DU VIEUX-PORT DE TROIS-RIVIÈRES : VERS UN PROJET INTÉGRÉ? L AMÉNAGEMENT DU VIEUX-PORT DE TROIS-RIVIÈRES : VERS UN PROJET INTÉGRÉ? Vers un Cette recherche porte sur le réaménagement du Vieux- Port de Trois-Rivières à des fins récréatives, réalisé en 1988, et ses

Plus en détail

OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003

OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003 Agence d Urbanisme et d Aménagement du Territoire Toulouse Aire Urbaine OUTIL DE VEILLE SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE DE L'AGGLOMERATION TOULOUSAINE CONSOMMATION DE L'ESPACE EXERCICE 2003 Décembre 2003

Plus en détail

Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France

Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France Etude sur les déplacements Analyse détaillée des trajets effectués en Transports en commun en Ile-de-France 18 Septembre 2014 ixxi-mobility.com 2 Transformer le temps de transport en temps utile Le temps

Plus en détail

EXPÉRIMENTATION NORMANVILLE. Réunion publique du 19 juin 2015

EXPÉRIMENTATION NORMANVILLE. Réunion publique du 19 juin 2015 EXPÉRIMENTATION NORMANVILLE Réunion publique du 19 juin 2015 SOMMAIRE Présentation du nouveau réseau urbain Présentation de la desserte de Normanville : o Offre desserte expérimentale, o Offre existante

Plus en détail

Observatoire des effets du tramway

Observatoire des effets du tramway Observatoire des effets du tramway Modes doux Méthodologie Les modes doux désignent les déplacements effectués à pied, à vélo, en roller Dans cette étude sur les effets du tramway, il est proposé d évaluer

Plus en détail

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 Révision du SCoT du Pays Segréen Réunion publique lundi 30 novembre 2015 Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 SOMMAIRE Point d étape / avancement du SCoT Présentation du projet

Plus en détail

Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010

Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010 Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010 On ne peut parler parking sans parler de Déplacement. Le besoin de places n est que la résultante du mode de transports

Plus en détail

Rééquilibrer les fonctions urbaines àl échelle communautaire

Rééquilibrer les fonctions urbaines àl échelle communautaire Enjeu 3, lié aux fonctions urbaines et sociales : Rééquilibrer les fonctions urbaines àl échelle communautaire SCoT de la CUA 53 Enjeu 3, lié aux fonctions urbaines et sociales: Quelles difficultés surmonter?

Plus en détail

Le vélo chez Keolis : une offre sur mesure intégrée au réseau de transport collectif

Le vélo chez Keolis : une offre sur mesure intégrée au réseau de transport collectif Juin 2010 D O S S I E R D E P R E S S E Le vélo chez Keolis : une offre sur mesure intégrée au réseau de transport collectif Contacts Presse Direction de la Communication Lucile Chevallard, 01 71 18 00

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême QU EST-CE QU UN PDU? q Un document obligatoire pour toutes les agglomérations de plus de 100 000 habitants q Une volonté d organiser les modes de déplacements

Plus en détail

Roissy, un hub performant au service d une métropole mondiale et du territoire nationale.

Roissy, un hub performant au service d une métropole mondiale et du territoire nationale. Roissy, un hub performant au service d une métropole mondiale et du territoire nationale. Introduction : L aéroport de Roissy est un hub mondial c est-à-dire une plateforme aéroportuaire qui permet la

Plus en détail

Maison ou un Pôle de santé

Maison ou un Pôle de santé Les 4 points clés pour créer une Maison ou un Pôle de santé pluri-professionnel De nouveaux modes d exercice coordonné et regroupé : L exercice médical dans les villes et dans les campagnes est aujourd

Plus en détail

L urbanisation de la plaine du Chablais : un développement à canaliser

L urbanisation de la plaine du Chablais : un développement à canaliser Annexe 2 L urbanisation de la plaine du Chablais : un développement à canaliser Un développement dispersé On observe un développement important de l urbanisation dans la plaine du Chablais, en particulier,

Plus en détail

Etude prospective sur le financement du système de mobilité de Lille Métropole

Etude prospective sur le financement du système de mobilité de Lille Métropole Etude prospective sur le financement du système de mobilité de Lille Métropole Les récents travaux de recherche nationaux et européens sur le sujet du financement des transports publics à moyen et long

Plus en détail