Nomination des Maîtres d art novembre 2008 à 11h00

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nomination des Maîtres d art 2008 24 novembre 2008 à 11h00"

Transcription

1 Nomination des Maîtres d art novembre 2008 à 11h00 Exposition du 25 novembre 2008 au 4 janvier 2009 Galerie des Gobelins Contacts presse Ministère de la culture et de la communication Département de l information et de la communication Service de presse Délégation aux arts plastiques Département de la communication Marie-Christine Hergott Alambret Communication Florence Ménard

2 M a î t r e d a r t S o m m a i r e Editorial de Christine Albanel, ministre de la Culture et de la Communication p.3 Communiqué de presse p.4 Les nouveaux Maîtres d art 2008 p.5 Christian Adrien p.6 Georges Alloro p.8 Patrice Cloud p.10 Pierre Corthay p.12 Hervé Debitus p.14 Françoise Hoffmann p.16 Lionel Hück p.18 Raffaele Ilardo p.20 Michel Jamet p.22 Joël Laplane p.24 Phillipe Nicolas p.26 Etienne Rayssac p.28 Alain de Saint-Exupéry p.30 Nelly Saunier p.32 Eric Seydoux p.34 Le Conseil des métiers d art p.35 La Mission des métiers d art p.36 Les formations aux métiers d art p.37 L implantation des Maîtres d art en France p.38 Le ministère de la Culture et de la Communication et les métiers d'art p.43 Informations pratiques p.44

3 MEditorial a î t r e de d Christine a r t 2Albanel, ministre de la Culture et de la Communication Qu est-ce qu un «Maître d art»? C est un artisan virtuose, doté d un savoir-faire d exception, dans des domaines aussi divers que la gravure de sceaux, la broderie, la verrerie, la céramique, la facture d instruments, la restauration de meubles anciens Le ministère de la Culture et de la Communication décerne ce titre à vie, à la fois pour mettre en valeur ce patrimoine extraordinaire et tous ceux qui en sont aujourd hui les dépositaires, mais aussi pour encourager sa transmission. Les Maîtres d art sont en effet investis d une mission pédagogique. Ce sont ainsi 89 professionnels d excellence qui transmettent aujourd hui leur art à une nouvelle génération, permettant à des savoir-faire ancestraux de se perpétuer et de se renouveler, assurant l articulation réussie entre patrimoine et création Je tiens à saluer très chaleureusement les quinze Maîtres d art qui ont rejoint cette prestigieuse assemblée cette année et qui se distinguent dans des disciplines aussi variées que la mode, le livre d art, la joaillerie ou encore l ébénisterie. Je me réjouis tout particulièrement de la nomination de deux techniciens d art du musée du Louvre et de la manufacture nationale de Sèvres. Le ministère de la Culture et de la Communication dispose en effet d ateliers intégrés dans les musées nationaux, les manufactures, le mobilier national, les bibliothèques, la Comédie française, les opéras de Bastille et Garnier. Dans les coulisses de ces hauts lieux de notre histoire et de notre patrimoine, des professionnels restaurent et créent de nombreuses pièces exceptionnelles et je suis heureuse qu ils soient mis en lumière cette année. Les quinze nouveaux Maîtres d art présenteront pendant un mois plusieurs de leurs œuvres à la galerie des Gobelins, pour une exposition prélude à la grande manifestation dédiée aux métiers d art qui aura lieu en Le grand public pourra découvrir, à cette occasion, la richesse et la beauté de ces métiers qui sont avant tout des métiers de passion. Christine Albanel Ministre de la Culture et de la Communication 3

4 Nomination des maîtres d art 2008 Exposition du 25 novembre 2008 au 4 janvier 2009 Galerie des Gobelins Communiqué de presse Christine Albanel, ministre de la Culture et de la Communication, décernera le 24 novembre 2008 le titre de «Maître d art» à des professionnels d exception des métiers d art. La nomination en qualité de maître d art vient soutenir les métiers d art et la transmission des savoir-faire. Cette procédure existe depuis 1994 et distingue des professionnels d excellence. Les maîtres d art sont reconnus et sélectionnés par leurs pairs pour leur expérience, leurs talents et leurs compétences pédagogiques. Porteur d une compétence rare, le maître d art s engage à transmettre ses connaissances et son tour de main à un élève qualifié afin qu il le perpétue. Cette formation de haut niveau dure trois ans, moyennant une allocation annuelle de l Etat d un montant de euros. Cette année, sur cent trente dossiers reçus, quinze candidats représentant dix métiers sont nommés au titre de maître d art dont deux artisans d entreprises membres du Comité Colbert : Contact presse Département de l information et de la communication Alambret Communication Florence Ménard Christian Adrien, joaillier chez Cartier (au titre du Comité Colbert) Georges Alloro, facteur d instruments nouveaux Patrice Cloud, tourneur de porcelaine à la Manufacture nationale de Sèvres (professionnel des ateliers d établissements publics sous tutelle du ministère de la Culture et de la Communication) Pierre Corthay, bottier pour homme Hervé Debitus, verrier, spécialisé dans la protection des vitraux Françoise Hoffmann, feutrière textile Lionel Hück, tapissier - décorateur au musée du Louvre (professionnel des ateliers d établissements publics sous tutelle du ministère de la Culture et de la Communication) Raffaele Ilardo, premier d'atelier tailleur Haute Couture chez Christian Dior (au titre du Comité Colbert) Michel Jamet, restaurateur, ébéniste Joël Laplane, luthier en guitare classique et flamenco Philippe Nicolas, graveur, sculpteur sur pierre Etienne Rayssac, sculpteur sur bois, ornemaniste Alain de Saint-Exupéry, serrurier d art Nelly Saunier, plumassière Eric Seydoux, sérigraphe d art Il est à noter que pour la première fois, deux professionnels des ateliers d établissements publics sous tutelle du ministère, Patrice Cloud et Lionel Hück, sont nommés maîtres d art. Ces deux établissements publics sont membres associés du Comité Colbert. À l occasion de ces nominations, des pièces uniques des nouveaux maîtres d art seront présentées au public pour la première fois, du 25 novembre au 4 janvier 2009, dans le salon Carré de la Galerie des Gobelins, sous le titre «Maîtres d art : Promotion 2008». Une édition actualisée du catalogue, publiée en novembre 2008, réunira les 89 maîtres d art nommés par le ministère de la Culture et de la Communication, avec une maquette et un format nouveaux. Sa riche iconographie et ses textes rédigés par des spécialistes en feront un ouvrage de référence. Exposition au Salon Carré du 25 nov au 04 janvier avenue des Gobelins Paris- 1er étage Tous les jours de 12h30 à 18h30 sauf le lundi et le 25 décembre Plein Tarif : 10 - Tarif réduit : 7,50 Valable pour l ensemble des expositions des Gobelins

5 ML eas î nt or ue v ed a ua x r t M a2 î t0 r 0e s 8 d a r t Christian Adrien Joaillier chez Cartier Le métier de joaillier Le joaillier est l artisan d art qui transforme un dessin rehaussé de gouache en objet d art précieux. Christian Adrien se consacre à la mise en valeur des gemmes grâce à un support de métal précieux. Pour cette mise en valeur d exception, il façonne la monture en l intégrant de façon à la rendre presque «invisible» tout en élaborant une composition bien équilibrée, harmonieuse, subtile, solide, facile à porter et surtout précieuse et rare. Le parcours de Christian Adrien Christian Adrien est né le 15 mai Après l obtention de son CAP Bijouterie-Joaillerie, en 1971, au sein de l établissement Giard André de Paris, il entre chez Schwartz-Parcineau comme bijoutier-boîtiste. Il poursuit sa carrière au poste d ouvrier joaillier chez Mathon, puis chez Auradel et Vassort. C est enfin chez Bouder qu il accède à la distinction de chef d atelier de l atelier prestige de haute joaillerie. En 2002, il intègre la maison Cartier où il occupe le même poste. En 2006, il devient responsable pédagogique de l Institut de Formation Cartier. Christian Adrien a rejoint le corps pédagogique de l Institut Cartier en septembre Il est chargé d enseigner et transmettre des savoir-faire de haut niveau non seulement à de jeunes élèves sélectionnés par un jury de professionnels, dans des conditions d apprentissage optimales mais également à des professionnels souhaitant approfondir leur niveau de compétences. Les réalisations Christian Adrien a réalisé de nombreuses pièces uniques, créées pour de grandes maisons de joaillerie. Pour la société Vassort : une montre-cygne, un cygne pavé de diamants blancs, monté sur un bracelet serti d émeraudes. Le cygne se soulève et laisse apparaître une montre. Christian Adrien a été sélectionné par cette société pour sa dextérité et sa performance. Alors qu il travaillait pour la société Bouder, il réalise pour la maison Chanel les colliers géodes constitués de deux colliers (l'un de deux rangs et l autre de trois rangs) qui, mis l un sur l autre forment un collier de cinq rangs et se portent de trois façons différentes. En or blanc, sertis de saphirs bleus calibrés en taille suiffée ; des étoiles pavées de brillants constellent les rangs. En tant que chef d atelier chez Cartier International, il réalise le bracelet «Tutti-Frutti» entièrement fait à la main ; une broche perroquet, également sur le thème «Tutti-Frutti» réalisée en platine (corps de l oiseau positionné sur son «perchoir» avec la tête tournée de ¾ ; le bec, sculpté dans 2 blocs, est de nacre noire). Photos : DR Le projet pédagogique Christian Adrien tient fortement à perpétuer la tradition joaillière en transmettant aux élèves les techniques traditionnelles tout en faisant évoluer le métier grâce aux nouvelles technologies. Les élèves reçoivent un enseignement individualisé où leur créativité est fortement sollicitée. Chaque élève occupe un poste de travail et peut solliciter Christian Adrien, en cas de difficulté ou lorsqu il a besoin d'information complémentaire. Rigueur, concentration et sérieux sont, dans la transmission de ces savoir-faire hors du commun que cultivent l entreprise, les objectifs à atteindre. Salarié d une entreprise du luxe, Christian Adrien ne percevra pas l allocation allouée dans le cadre de la nomination des maîtres d art. 5

6 Le matériel L or 18 carats Le platine Les pierres précieuses : diamants, rubis, saphirs, émeraudes Pierres fines, perles La Maison Cartier La maison Adolphe Picard est reprise, en 1847, par Louis-François Cartier. En 1853, l atelier s ouvre à la clientèle privée. Désireux de perpétuer la tradition, Louis-François Cartier enseigne le métier à son fils Louis-François-Alfred, en fait son associé et lui confie la direction de la maison en A son tour, en 1898, il s associe avec son fils aîné Louis. En 1899, Cartier s'installe à l'adresse prestigieuse du 13, rue de la Paix. Dès lors, Alfred confie à ses trois fils l'avenir international de la maison Cartier. Louis est alors responsable de la maison parisienne ; Pierre s'installe à New York et Jacques s'établit à Londres. C est la consécration : le prince de Galles, futur Edouard VII, proclame Cartier «joaillier des rois, roi des joailliers». Louis Cartier a toujours su s entourer de collaborateurs talentueux : des dessinateurs tels que Charles Jacqueau et les meilleurs maîtres horlogers comme Maurice Couët pour les pendules, Edmond Jaeger pour les montres Cet héritage culturel bâti par quatre générations fait qu'aujourd'hui encore, Cartier demeure le numéro un mondial de la Joaillerie. L atelier Cartier International 11 rue de la Paix Paris Téléphone : Courrier électronique : 6

7 M L ea s î nt or ue v ed a ua x r t M a2 î t0 r 0 e s 8 d a r t Georges Alloro Facteur d instruments nouveaux Avant d être facteur d instruments, Georges Alloro était guitariste de jazz. Afin de compléter sa pratique de la musique, il s est intéressé aux musiques de l Inde mais aussi à celles des autres grandes civilisations non-occidentales. C est ainsi qu il a entrevu des possibilités d évolution se concrétisant par la transformation de guitares : déplacement et ajout de cordes, adjonction de cordes sympathiques de résonance et de cordes rythmiques, remplacement des chevalets traditionnels par des chevalets «plats» (ou chevalets harmoniques)... Le métier de facteur d instruments nouveaux C est un métier qui n existe dans aucune nomenclature. Tel que l exerce Georges Alloro, il est à la croisée de la pratique de la musique, d une formation technique de haut niveau, de la recherche et de l innovation. Grâce à sa formation technique et sa maîtrise des métiers du bois, du métal, des cuirs, des matières synthétiques, des polymères, des vernis et des traitements de surface, Georges Alloro s est tourné vers la création d instruments nouveaux pour explorer d autres espaces sonores. Le parcours de Georges Alloro Georges Alloro est né le 11 mai Après son certificat d étude, il intègre un CAP d artisan plombier, puis complète sa formation auprès de différents maîtres artisans des métiers du bois, des métaux et des matières synthétiques. Il actualise maintenant régulièrement ses connaissances et ses techniques sur les nouveaux matériaux et procédés, appliqués à la physique des sons et à la facture instrumentale. Les réalisations Georges Alloro est l'un des membres fondateurs du Groupe Horde catalytique pour la Fin ( ) puis du Groupe Arthéa (1974) pour lesquels il concevra un instrumentarium original regroupant une cinquantaine d instruments nouveaux : cordes, vent, percussion, générateurs acoustiques de sons. Il participe régulièrement depuis 1974 à de nombreuses expositions, animations et concerts dans le cadre de l association Arthéa. Il a également créé des instruments pour des artistes aussi différents que le batteur du groupe Scorpion (rock allemand), Ustad Mohiuddin Dagar, le grand maître de la tradition Dhrupad (Inde du Nord) ou Bruno Caillat (musique de la Renaissance) etc. Photos : Sophie Brandstrom Le projet pédagogique Pour Georges Alloro, l objectif central de cette formation est de transmettre à son élève l ensemble de ses savoir-faire et surtout le goût de la recherche instrumentale, de la création de formes nouvelles afin de pérenniser des techniques, les enrichir, mais aussi garder l esprit novateur dans lequel il le pratique. Il a d ailleurs l habitude de recevoir des stagiaires, mais cette fois-ci il a l ambition de donner de l ampleur à l activité ; utiliser les compétences en communication de son élève Gontran Onraedt, 26 ans, pour faire connaître et commercialiser les instruments, proposer aux musiciens de nouvelles possibilités à étudier et à réaliser ensemble dans l atelier, soumettre aux facteurs d instruments des innovations. 7

8 Le matériel Matières végétales : toutes les variétés de bois européens et exotiques (bambou, calebasse africaine). Métaux : ferreux, alliages, inoxydables, des aluminiums et alliages ainsi que les titanes. Matières animales : os, peau, corne, écaille. Matières synthétiques : polyethilmétacrylate, polycarbonate, époxydes. Les ateliers Le Bourg Baillou Téléphone : Le Prado 55 avenue Yves-Emmanuel Baudoin Grasse Tel : Courrier électronique : 8

9 ML eas î nt or ue v ed a ua x r t M a2 î t0 r 0e s 8 d a r t Patrice Cloud Tourneur de porcelaine à la Manufacture nationale de Sèvres Le métier de tourneur de porcelaine Ce métier, hérité du XVIIIe siècle, est exercé sur le tour en rotation ; le tourneur à la Manufacture est chargé de façonner par tournage, d après un dessin d exécution réalisé en interne par le dessinateur d épure - qui dessine et/ou reprend les épures des pièces tournées dites de révolution -, toutes les pièces rondes de petites, moyennes et parfois grandes dimensions en deux étapes successives : l ébauchage et le tournassage : - L ébauchage : la pâte, sous la forme d une balle de pâte préparée à l atelier, est travaillée pour être homogénéisée, puis elle est transformée en ébauche, forme massive mais précise en diamètre et en hauteur par rapport au dessin. - Le tournassage : après séchage à l air, l ébauche est taillée dans la masse afin de lui conférer ses formes intérieures et extérieures définitives, avec le plus de précision. Ces deux opérations sont réalisées sur la même pièce par le même tourneur. Dans la plupart des cas, le support de cuisson en porcelaine est tourné pour chaque pièce, afin de l accompagner au feu et de subir avec elle le retrait (diminution des dimensions) qui caractérise la porcelaine à la cuisson. A Sèvres, le tourneur grave ensuite ses marques sur la pièce tournée. Le parcours de Patrice Cloud Patrice Cloud est né le 13 mars 1960 et découvre les métiers de la céramique à l âge de 15 ans. Il intègre le grand atelier de la Manufacture nationale de Sèvres en tant que tourneur en Dès 1982, son talent créatif est salué puisqu il obtient la médaille d argent du concours des Meilleurs Ouvriers de France et, en 1987, la place d honneur au concours européen Coffee cup avec son service «Eclat» en porcelaine de Sèvres. Détenteur d un savoir-faire exceptionnel en matière de céramique, il en connaît toutes les arcanes et maîtrise notamment le façonnage des pâtes toujours en usage à la Manufacture, comme la pâte tendre. Il est, dans le même temps, doué d un réel talent de concepteur de formes, comme en témoignent les pièces qu il a conçues pour la Manufacture et qui font aujourd hui partie de son répertoire, illustrant ainsi la tradition de création interne de l institution qui existe depuis le XVIIIe siècle et permet de mêler le talent des artistes invités ponctuellement à celui des céramistes de la maison. Les réalisations Patrice Cloud a créé, pour la Manufacture de Sèvres, un service à café «Eclat» réalisé en pâte tendre, un cendrier «Impact», une cuillère «Eternel gourmand», une boîte à pastilles Il a collaboré aux créations d artistes de renom tels Ettore Sottsass, Jean-Luc Vilmouth, Vincent Dupont-Rougier, Borek Sipek, Marina Karella, Erik Dietman, Jean-Pierre Bertrand, Fance Franck, Jim Caswell, Arthur-Luis Piza, Louis Gosselin et réalisé des pièces emblématiques comme celles de Jacques-Emile Ruhlmann ou Hans Arp qui font l objet d expositions en France comme à l étranger. Photos : DR Le projet pédagogique Patrice Cloud souhaite transmettre à son élève, Sébastien Buguet, 31 ans, toute la complexité de ce métier si rare. ll désire prendre plus particulièrement en charge, durant trois ans, l élève déjà formé par la Manufacture pour réaliser, par tournage, une œuvre de maîtrise d un artiste contemporain invité à la Manufacture. Du fait qu il soit technicien d art d une structure d'etat, Patrice Cloud ne percevra pas l allocation allouée dans le cadre de la nomination des maîtres d art. 9

10 Le matériel La Manufacture fabrique au moulin, à partir des matières premières (quartz, feldspath, kaolin) quatre pâtes de porcelaine : la pâte tendre, la pâte dure, la pâte nouvelle et la PAA (pâte Antoine d Albis) ainsi que du grès. Le tourneur à Sèvres dispose d un tour, dans le Grand atelier, et travaille à partir d une balle de pâte de porcelaine plastique (barbotine dont on a retiré l eau au moulin). Il utilise des outils en acier munis de manches en bois, dont il assure l entretien, comme de multiples compas qui permettent de comparer les dimensions par rapport au dessin, le «tournassin» qui permet de tailler dans la masse, le trusquin qui définit les hauteurs, l «estèque» qui définit les diamètres ; la finition est opérée avec les profils, gabarits en acier affûtés sur place sur une meule à eau et ajustés au dessin. La Manufacture nationale de Sèvres Depuis 1740, la Manufacture d abord royale, puis impériale et enfin nationale, s emploie à maintenir vivants les savoir-faire d excellence qui font la qualité de sa production de porcelaine en assurant leur valorisation, leur transmission et en préservant l esprit de création qui, dès l origine, a toujours déterminé la stratégie de l institution. Tout au long de son histoire, la Manufacture de Sèvres n a jamais cessé de s associer aux meilleurs artistes de son temps. L inventivité, la curiosité et les défis que proposent les artistes sont probablement, depuis plus de deux siècles et demi, les moyens les plus sûrs de remplir ses missions. L atelier Manufacture nationale de Sèvres Place de la Manufacture Sèvres Téléphone : poste 4442 Courrier électronique : 10

11 ML eas î nt or ue v ed a ua x r t M a2 î t0 r 0e s 8 d a r t Pierre Corthay Bottier pour homme L'homme qui entre dans l atelier du bottier a de multiples souhaits. Le confort, bien sûr, est une évidence. Au-delà du confort «métrique» et induit par les mesures proprement dites, Pierre Corthay est très attaché (et c est sans doute LE premier facteur de réussite) à ce qu il nomme le confort subjectif. Le confort est une notion très personnelle. Pour certains, il faut être à l aise, les pieds doivent pouvoir bouger sans entrave, pour d autres, la «tenue» du pied est un élément essentiel. C est la parfaite adéquation entre la silhouette, l allure, la corpulence, la forme du visage, tout un ensemble de petits détails de la personnalité qui feront la réussite du soulier. Le métier de bottier pour homme Le bottier doit pouvoir faire l alliance entre le confort et le style, appelé «chic» aujourd hui, car un vêtement de haute couture se pense en terme de chic. Le modèle doit parfaitement correspondre au sujet. Il est donc essentiel de juger à travers le dialogue, l observation et l écoute, les éléments fondamentaux de cette recherche. Pour Pierre Corthay, le grand plaisir de ce métier est de créer, de concevoir, de réaliser un objet techniquement très complexe et dont l usage va générer de réelles émotions et des plaisirs physiques difficiles à exprimer. C est la combinaison de «l humain» et de l objet dans son interaction avec le corps qui rend ce métier passionnant. Le parcours de Pierre Corthay Pierre Corthay est né le 10 avril Après l obtention d un CAP de cordonnier bottier, il fait la fabuleuse expérience du Tour de France au sein de l Association ouvrière des Compagnons du devoir, de 1979 à En 1990, il reprend un atelier de bottier créé en 1947, avec pour activité principale la fabrication de chaussures sur mesure pour hommes. Photos : Magali Delporte Les réalisations Pierre Corthay réalise des modèles uniques pour des artistes et des créateurs connus dans le monde entier tels Yohji Yamamoto ou Dior Haute Couture pour qui il a créé des bottes en agneau et en crocodile pour les défilés, en 2001 et en 2002, à l Orangerie de Versailles. Il confectionne 140 paires de souliers sur mesure (ville, cérémonie, loisir) pour le Sultan de Brunei, ainsi que pour la maison Lanvin, de 1992 à Il crée cinq souliers en crocodile, en cinq couleurs, pour l exposition de l Association des Grands Ateliers de France au Couvent des Cordeliers, du 3 au 13 juillet Reconnu pour son travail d exception, Pierre Corthay a été l'heureux lauréat des Talents du luxe et de l élégance en

12 Le projet pédagogique Pierre Corthay souhaite préserver les techniques et l'esprit perfectionniste du métier de bottier en transmettant personnellement à Antoine Debridiers, 24 ans, tout son savoir-faire. Il veut former ce jeune professionnel déjà bien expérimenté pour assurer la relève. Son objectif est ainsi d'allier les techniques traditionnelles ayant fait la renommée de ce métier, aux techniques innovantes maîtrisées par cette nouvelle génération et pouvant apporter un nouveau souffle à cette profession exceptionnelle. Le matériel Cuir de veau principalement utilisé dans la fabrication des souliers hommes. Cuir de chevreau utilisé soit en doublure, soit pour des travaux souples et légers. Crocodile, serpent : cuirs précieux aujourd hui réglementés. Éléphant : peau très solide avec un aspect très grainé. L'atelier 1 rue Volney Paris Téléphone : Télécopie : Courrier électronique : 12

13 ML eas î nt or ue v ed a ua x r t M a2 î t0 r 0e s 8 d a r t Hervé Debitus Verrier, spécialisé dans la protection des vitraux Depuis l époque mérovingienne, le vitrail a été utilisé pour clore les baies des églises et parfois d autres bâtiments. Cette technique artistique, complexe et riche en effets esthétiques, met en œuvre le verre teinté dans la masse et peint à la grisaille, coupé et assemblé par des plombs. L art des maîtres verriers a rivalisé de tous temps, depuis le Moyen Age jusqu à l époque moderne, avec celui des peintres ou des orfèvres. Depuis les origines, ces artistes étaient probablement itinérants, et ce n est qu au XVème siècle que l on voit apparaître les premiers ateliers structurés et installés dans les villes. Dans la France du Moyen Age et de la Renaissance, la grande peinture monumentale s'exprime à travers le vitrail. Avec la redécouverte des «secrets perdus», le XIXème siècle est marqué par un renouveau remarquable. Cet art est aujourd hui toujours florissant, autant en ce qui concerne la restauration de vitraux anciens que la création. La spécialité de l artisan La protection extérieure des vitraux par une verrière est indispensable pour la conservation à long terme de ce patrimoine. En Europe, la plupart des vitraux étaient déjà protégés par des verres simples ou des vitraux incolores. En France, ces matériaux de protection ne satisfaisaient pas les inspecteurs et les conservateurs des monuments historiques. Hervé Debitus a été chargé par le LRMH (Laboratoire de recherche des monuments historiques) de travailler sur un produit qui respecterait mieux l'architecture et les vitraux de nos édifices. Cette étude a débouché sur les verrières de protection thermoformées dont l'esthétique se conjugue avec l architecture des édifices ; elles permettent ainsi une parfaite lecture des vitraux. Depuis, ont été réalisés dans son atelier, plus de 2500 m² de verrières de protection sur les vitraux les plus prestigieux de France. Le parcours d Hervé Debitus Hervé Debitus est né le 7 juillet Titulaire du baccalauréat en 1972, il travaille pendant quatre ans dans l atelier de Michel Petit, maître verrier à Thivars et Maître d art, puis poursuit sa carrière dans l atelier LORIN, à Chartres. Il crée son propre atelier à Tours, en Il collabore ensuite au groupe de travail sur les peintures pour vitrail de la SFIIC (Section Française de l International Institute of Conservation) et au Laboratoire de recherche des monuments historiques. Hervé Debitus intervient régulièrement dans différentes écoles pour transmettre ses connaissances sur les peintures vitrifiables (Ecole nationale supérieure d Arts Appliqués Olivier de Serres, Lycée du verre Lucas de Nehou, Ecole supérieure régionale des métiers d'arts d'arras, Plateforme verrière de Vannes-le-Chatel). Il est également intervenu au forum pour la conservation-restauration des vitraux de Liège (1996), aux journées d études sur le vitrail à Chartres (1991), ainsi qu au colloque de l inventaire général des monuments historiques à Rouen (1987). Photos : Sophie Brandstrom / DR Les réalisations Hervé Debitus collabore avec de nombreux établissements publics ou privés pour la protection des vitraux. Pour la Direction régionale des affaires culturelles Centre, Conservation régionale des monuments historiques: verrières de protection des cathédrales de Chartres, Bourges et Tours et dans les églises de Mézières-en-Brenne et Saint-Pierre de Chartres. Pour la Direction régionale des affaires culturelles Ile-de-France, Conservation régionale des monuments historiques: verrière de protection de la Sainte-Chapelle de Paris. Pour la Direction régionale des affaires culturelles Pays de la Loire, Conservation régionale des monuments historiques : verrière de protection de la cathédrale d Angers et du Mans, église Saint-Georges d Angers et église de Sablé. 13

14 Pour la Direction régionale des affaires culturelles Poitou Charente, Conservation régionale des monuments historiques : verrière de protection de la cathédrale de Poitiers. Pour la ville de Sully-sur-Loire : réalisation des vitraux pour l église Saint-Jean par l artiste Bernard Calais. Pour la ville de Marcé-sur-Evres: réalisation de vitraux de l'église par Norbert Pagé Hervé Debitus a présenté en 2004 ses verrières de protection et ses peintures vitrifiables à Cracovie en Pologne. Le projet pédagogique Hervé Debitus continue à transmettre à son élève et collaboratrice Laurence Cuzange, 41 ans, l ensemble de ses savoir-faire afin de pérenniser les techniques, le métier mais aussi l esprit dans lequel il le pratique, à la fois dans les domaines de la restauration, de la conservation mais aussi de la création et de la recherche. Elle reprendra l activité dans quelques années. C est une condition nécessaire à la sauvegarde de ce métier. Le matériel Verre flou de Saint-Gobain ; oxydes métalliques pour la fabrication des peintures ; pigments minéraux fabriqués pour la plupart par Hervé Debitus ; chambre forte de stockage et travail ; fours électriques pour verre plat de 2,60 m x 1,45 m et 2,10 m x 1 m ; four de fusion pour verre; cabine de sablage ; broyeurs à galets. L atelier 24 rue de la Bourde Tours Téléphone : Télécopie : Courrier électronique : 14

15 ML eas î nt or ue v ed a ua x r t M a2 î t0 r 0e s 8 d a r t Françoise Hoffmann Feutrière textile Experte dans un domaine bien spécifique du textile, Françoise Hoffmann a pour activité la création de textiles originaux à base de feutre «nuno» : amalgame de laine feutrée et autres textiles (soie, velours jacquard, lin, dentelle, coton, pina ). Le terme japonais «nuno» signifie «tissu» ou «étoffe». Appliqué au feutre, le nuno renvoie à une technique d incrustation de tissus lors du feutrage. Le feutre nuno accouple, dans une lutte incertaine, l une des plus anciennes techniques textiles, celle d une étoffe non tissée, d une fibre non encore soumise à la loi du filage ou du tissage, et le tissu. La redécouverte de cette technique manuelle et traditionnelle et sa ré-appropriation par les artistes offrent de nombreuses possibilités à la création contemporaine. Le métier de feutrière textile Métier de tradition et désormais d innovation, il repose sur la maîtrise du geste ancestral de la main qui foulonne la laine et s approprie les spécificités de chaque sorte de fibre. Il est alors possible d anticiper leur réaction, de prendre le risque toujours renouvelé de l amalgame avec des textiles choisis. Le jeu des textures, des teintures et des impressions offre les éléments d un vocabulaire et d une syntaxe plastique comparables à ceux des pigments sur une toile. L amalgame des fibres de laine entre elles rend aussi possible la création de vêtements sans couture, dont le volume et le tombé sont pensés dès la conception. Le parcours de Françoise Hoffmann Françoise Hoffmann est née le 4 juillet Deux domaines sont très présents dans son parcours : le théâtre et le feutre. En effet, elle commence ses études par un cursus à l Institut d Etudes Théâtrales de l université de Paris III la Sorbonne Nouvelle. Elle travaille une dizaine d années comme comédienne et metteur en scène. En 1995, elle décide de se réorienter vers une pratique manuelle. Elle fait alors l apprentissage de la technique du chapeau à l Atelier-Musée du Chapeau de Chazelles à Lyon et dans l Atelier de Philippe Model à Sens. L année suivante, l Atelier-Musée du Chapeau de Chazelles à Lyon organise une exposition «Regard sur le feutre». Ce premier contact avec le feutre traditionnel est déterminant pour Françoise Hoffmann qui se forme, dès lors, à cette technique avec Christina Zofall. Photos : Magali Delporte, DavidDesaleux, AlainRicot Les réalisations Françoise Hoffmann installe son atelier à Lyon sur les pentes de la Croix Rousse. Elle développe sa pratique et acquiert, dans son domaine d activité, une incontestable expérience qui lui vaut la reconnaissance. C est ainsi qu elle collabore en 2004 avec la Maison Bouton Renaud pour la création d un textile original (amalgame de velours jacquard et feutre) pour la maison Lanvin. Ses créations intègrent ainsi les collections de musées : en 2004, le Musée des tissus de Lyon s est porté acquéreur d un ensemble (robe et manteau) ; en septembre 2007, le même musée, sous l'impulsion de sa nouvelle conservatrice, Marie-Anne Privat Savigny, acquiert deux nouvelles créations (robe et manteau). En 2006, trois de ses créations entrent au Musée d Art et d Industrie, La Piscine à Roubaix. Hors exposition, la qualité de ses œuvres est appréciée dans des manifestations ponctuelles : pour Bettina Walter, elle crée en mai 2006 une robe destinée à Waltraud Meier, interprète du rôle d Ortrud pour le Lohengrin de Richard Wagner. Outre ses créations personnelles, elle travaille aussi sur commande, à la demande de particuliers. 15

16 Françoise Hoffmann sera invitée au Cooper-Hewitt, National Design Museum à New York (2 East 91st Street, NY 10128) de mars à juillet 2009 dans le cadre d'une exposition rétrospective de la création contemporaine de feutre. Le projet pédagogique Françoise Hoffmann compte former Charlène Bornard, 22 ans, ayant déjà une bonne expérience dans le domaine du textile, pour en faire une assistante à part entière. Elle souhaite, à travers cette transmission de savoir-faire, donner plus d ampleur à son activité, développer la partie design textile mais aussi la communication. Cela permettra d optimiser les relations avec les artistes et la clientèle. Le projet de formation est progressif. Il représente un réel accompagnement de l élève : de l apprentissage des gestes de base et des techniques, à la maîtrise de la fabrication du feutre, Françoise Hoffmann souhaite, à la fin de ces trois années, inciter son élève à concevoir ses propres créations. Le matériel Laine cardée, et divers textiles : soie, lin, coton, dentelle etc. Création de textiles originaux ( impression jet d encre sur soie). L atelier 5 rue Bodin Lyon Téléphone : Télécopie : Courrier électronique : 16

17 ML eas î nt or ue v ed a ua x r t M a2 î t0 r 0e s 8 d a r t Lionel Hück Tapissier - décorateur au musée du Louvre Au XVIème siècle, les tapissiers - courtepointiers fournissaient des meubles de tapisserie, des lits, et même des équipages de guerre. De nos jours, la formation du tapissierdécorateur est très complète. Elle comprend l'enseignement du dessin, la connaissance des styles, la connaissance des matériaux et fournitures du métier, la pratique des travaux de garniture et des travaux de ville. Le métier de tapissier - décorateur Le tapissier-décorateur est un homme de métier, spécialisé dans la décoration intérieure, en particulier dans la confection des garnitures de meubles, la pose des étoffes, des tentures, des rideaux, des tapis. En outre, il doit être capable de concevoir et exécuter tous les travaux de ville et d'atelier, mais aussi connaître la fabrication des divers éléments du décor qu'il est appelé à mettre en place. Le parcours de Lionel Hück Titulaire d un CAP tapissier d ameublement garniture et décoration puis d un CAP spécialisé couture et décors, Lionel Hück fait un stage d étalagiste puis de broderie à la maison Lesage. Il reçoit également deux prix départementaux de la Société d Encouragement aux Métiers d Art (SEMA). Les réalisations Les talents de Lionel Hück se manifestent dans la restitution ou la reconstitution de nombreux mobiliers réputés inimitables. Il a reconstitué la chambre de madame de Récamier : tenture en soie plissée, décors à l antique, courtepointe et traversin, rideaux en mousseline de soie brodée au fil d or, passementeries, baldaquin orné de câblé avec franges... Au Château de Fontainebleau, il a restitué, à l identique, le mobilier des petits appartements de l Impératrice. Il a restauré un lit Louis XIV à baldaquin ainsi que deux canapés transition Louis XV Louis XVII (menuiserie en siège Le Bas). Photos : DR Le projet pédagogique Lionel Hück compte transmettre à son élève David Belliard, 36 ans, ancien étudiant de l Ecole Boulle, toutes ses connaissances et sa maîtrise dans les domaines de la décoration, la garniture et la couture. Habitué, depuis 1996, à recevoir des stagiaires, il veut transmettre à celui-ci tout l art de la garniture traditionnelle, du XVIème siècle à nos jours, ainsi que les savoir-faire tant techniques qu esthétiques (les matières, les formes différentes par rapport aux styles et aux sièges). Les décors historiques, l histoire des styles et les garnitures en mousse font aussi partie du projet de formation. Du fait qu il soit technicien d art d une structure d'etat, Lionel Hück ne percevra pas l allocation allouée dans le cadre de la nomination des maîtres d art. 17

18 Le matériel : Sangle chevron or standard ; toile forte supérieure, toile d embourrure supérieure, toile blanche supérieure, jacomas, toile de lin standard ou décatie, toile bisonne standard ou décatie, toile gommée, satinette coton, molleton coton double face blanc, corde à guinder, ressorts biconiques, semences onces, crin animal blanc ou noir, duvet d oie, demi duvet plume, fils : de coton, de lin, de soie ; organsin, diverses agrafes pour rideaux et décors, toile à carreaux, ficelle à piquer, ouate, coton, nansouk. L atelier Musée du Louvre 101 rue de Rivoli Paris Téléphone : Courrier électronique : 18

19 ML eas î nt or ue v ed a ua x r t M a2 î t0 r 0e s 8 d a r t Raffaele Ilardo Premier d atelier tailleur Haute Couture chez Christian Dior Le métier de premier d atelier tailleur Le premier d atelier tailleur coordonne l ensemble des activités de l atelier. Chez Christian Dior, Raffaele Ilardo transpose les dessins de John Galliano en volume, choisit les tissus Le parcours de Raffaele Ilardo Raffaele Ilardo est né le 14 mai Après avoir obtenu son baccalauréat en Italie, il étudie à l Ecole de stylisme et de modélisme de son pays natal. En 1989, il entre à l Ecole de la Chambre Syndicale de la Couture de Paris. Après quelques expériences dans des ateliers familiaux de tailleurs, il entre chez Chanel en tant qu ouvrier puis second d atelier tailleur Haute Couture. Il entre ensuite chez Coccia di Mare (Italie) en tant que modéliste robes de mariée, puis chez Jitrois (Paris) comme responsable de l atelier cuir. En 1999, il intègre la maison Dior où il gravit les échelons : d'abord modéliste tailleur, puis premier modéliste tailleur, puis second d'atelier et enfin premier d atelier tailleur, fonction qu il occupe depuis février Les réalisations Raffaele Ilardo réalise des tailleurs Haute Couture pour des créateurs tels que Karl Lagerfeld ou John Galliano. Pour ce dernier, il réalise les toiles et supervise la confection de tous les tailleurs depuis janvier 2000, soit environ 400 modèles. Il a aussi réalisé des modèles uniques, pour des actrices à l'occasion du Festival de Cannes ou pour des événements comme le concert à Las Vegas de Céline Dion, la soirée Dior avec Sharon Stone, le clip vidéo de Gwen Stefani, les Golden Globes Awards 2006 à Los Angeles pour Charlize Theron ou pour Madame Pompidou et Madame Chirac lors de certains de leurs voyages officiels. Ces pièces uniques font souvent partie d expositions internationales. Enfin, il réalise et coordonne toutes les commandes passées par les clientes du monde entier après chaque défilé. Christian Dior Couture; photos Sophie Carre Le projet pédagogique Raffaele Ilardo veut transmettre à sa seconde d atelier, Laurence Morel, 45 ans, l ensemble de ses savoir-faire et surtout son «savoir-être», afin de pérenniser les techniques. Promue seconde d atelier chez Christian Dior en 1998, Laurence Morel assiste Raffaele Ilardo dans ses fonctions et le remplace quand il est absent. Il souhaite, par cette transmission, qu elle assure parfaitement le relais. Cet apprentissage se fait par l acquisition parfaite des techniques traditionnelles mais aussi par la maîtrise des techniques innovantes (comme l entoilage intérieur des vêtements par mélange des matières). Salarié d une entreprise du luxe, Raffaele Ilardo ne percevra pas l allocation allouée dans le cadre de la nomination des maîtres d art. 19

20 Le matériel Tous les tissus : toile de coton, toile tailleur, tulle, crêpe de laine ou de soie, cachemire, moire, velours, tweed, etc L atelier Christian Dior 30 Avenue Montaigne Paris Téléphone : Télécopie : Courrier électronique : 20

SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE. Enseignement Secondaire Professionnel

SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE. Enseignement Secondaire Professionnel SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE Enseignement Secondaire Professionnel 1 Sommaire Historique 5 Introduction 5 Deuxième Degré Professionnel 7 Formation en 3 ème 9 4 ème 11 Troisième Degré Professionnel 13

Plus en détail

DES NOUVEAUX EXPOSANTS RÉVÉLÉS PAR LE SALON INTERNATIONAL DU PATRIMOINE CULTUREL 2012

DES NOUVEAUX EXPOSANTS RÉVÉLÉS PAR LE SALON INTERNATIONAL DU PATRIMOINE CULTUREL 2012 DES NOUVEAUX EXPOSANTS RÉVÉLÉS PAR LE 2012 Toujours en quête de nouveautés et reconnu pour la qualité de ses exposants, le Salon offre l opportunité de découvrir, pour son édition 2012, ces femmes et ces

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

Crédit photo : Troyes Expo Cube

Crédit photo : Troyes Expo Cube DOSSIER DE PRESSE Crédit photo : Troyes Expo Cube Le Salon DES ARTISANS D ART vous ouvre ses portes du 22 au 25 janvier 2015 pour sa 30 ème édition Pour la 30ème année consécutive, le salon des ARTISANS

Plus en détail

MIROIR D ÉTOILES PRÉSENTATION 2011. Miroir d étoiles : Nom donné à notre exposition 2010 par la Maison de la Céramique de St-Uze (France)

MIROIR D ÉTOILES PRÉSENTATION 2011. Miroir d étoiles : Nom donné à notre exposition 2010 par la Maison de la Céramique de St-Uze (France) MIROIR D ÉTOILES PRÉSENTATION 2011 Miroir d étoiles : Nom donné à notre exposition 2010 par la Maison de la Céramique de St-Uze (France) MIROIR D ÉTOILES Stell Art est un collectif de céramistes européens

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

Il allie compétences classiques et maîtrise de technologies avancées, DAO, CAO, impression 3 D, et mêle bois et matériaux innovants.

Il allie compétences classiques et maîtrise de technologies avancées, DAO, CAO, impression 3 D, et mêle bois et matériaux innovants. teur Créateur. A urélie Adam, 26 ans, a débuté son parcours au CERFAV en 2012. Après son CAP arts et techniques du Verre, elle prépare le diplôme de Compagnon Verrier Européen (Niveau II). De 2014 à 2015,

Plus en détail

Niveau V (Niveau équivalent au brevet d'études professionnelles - BEP, au certificat d'aptitude professionnelle - CAP)

Niveau V (Niveau équivalent au brevet d'études professionnelles - BEP, au certificat d'aptitude professionnelle - CAP) ÉMAILLEUR SUR MÉTAL ÉMAILLEUR SUR MÉTAL MÉTIER L émail est un mélange d oxyde de plomb, de silice, de minium, de potasse et de soude. Par une fusion à haute température de ces différents composants, on

Plus en détail

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013 Communiqué VENTE DE PRESTIGE D ART DECO 28 mai 2013 La vente, qui se tiendra le 28 mai sous le marteau de François Tajan, propose un vaste panorama des Arts décoratifs, de l Art nouveau à la grande décoration

Plus en détail

S e r g e B e n o i t

S e r g e B e n o i t S e r g e B e n o i t peintures - sculptures 1 Octobre 1980 J ai fait la connaissance de Serge Benoit, il y a six ans, lorsqu il s est installé à la «Cité Fleurie». Quand j ai eu l occasion de voir son

Plus en détail

Les Fiches Conseils. Qu est-ce qui fait la qualité (et donc le prix) d un piano?

Les Fiches Conseils. Qu est-ce qui fait la qualité (et donc le prix) d un piano? Les Fiches Conseils Qu est-ce qui fait la qualité (et donc le prix) d un piano? Quelle différence entre un piano d étude à moins de 3000 (neuf) et un piano de concert à 125 000? Le piano est un instrument

Plus en détail

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection mercredi 3 juin 2015 à 19h Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection exposition Vendredi 29 mai de 10 à 19 heures Samedi 30 mai de 11 à 19 heures Lundi 1er juin de 10 à 19 heures Mardi 2 juin de 10

Plus en détail

FICHE D'INVENTAIRE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATERIEL DE LA FRANCE EMAILLERIE

FICHE D'INVENTAIRE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATERIEL DE LA FRANCE EMAILLERIE EMAILLERIE Présentation sommaire Identification : Recouvrir, totalement ou partiellement, d'émail Personne(s) rencontrée(s) : Paul Buforn Localisation (région, département, municipalité) : Limousin, Haute-Vienne,

Plus en détail

ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved

ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved ANNE VICTOR Studio All Rights Reserved ANNE VICTOR Studio Studio de design textile spécialisé dans la création de motifs et illustrations exclusifs destinés aux secteurs de la mode, de la maison, des accessoires,

Plus en détail

Le Château de Kerjean est classé monument historique

Le Château de Kerjean est classé monument historique restauration du château 7/06/06 18:13 Page 1 restauration du château 7/06/06 18:14 Page 2 Le Château de Kerjean est classé monument historique Ce classement a été effectué en 1911, lorsque le château a

Plus en détail

Des espaces prestigieux pour des instants magiques

Des espaces prestigieux pour des instants magiques Des espaces prestigieux pour des instants magiques Vous recherchez un lieu d exception pour réunir vos collaborateurs ou vos partenaires, les Châteaux de la Drôme vous proposent le dépaysement et la richesse

Plus en détail

Métier fascinant, la lutherie reste imprégnée de savoir-faire traditionnel.

Métier fascinant, la lutherie reste imprégnée de savoir-faire traditionnel. Métier fascinant, la lutherie reste imprégnée de savoir-faire traditionnel. Le métier de luthier est complexe. Sans grands changements depuis le XVI ème siècle, ce métier d art au service de la musique

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL DU CONCOURS. Session 2015

REGLEMENT GENERAL DU CONCOURS. Session 2015 REGLEMENT GENERAL DU CONCOURS «Un des Meilleurs Apprentis de France» Session 2015 I Préambule Chaque année, la Société des Meilleurs Ouvriers de France organise, le concours : «UN DES MEILLEURS APPRENTIS

Plus en détail

Les cours d ébénisterie sont susceptibles de se donner du lundi au vendredi de 17h30 à 21h20 et le samedi (horaire décalé).

Les cours d ébénisterie sont susceptibles de se donner du lundi au vendredi de 17h30 à 21h20 et le samedi (horaire décalé). ébéniste Les cours d ébénisterie sont susceptibles de se donner du lundi au vendredi de 17h30 à 21h20 et le samedi (horaire décalé). ACTIVITE Dans un souci d esthétique, du respect du style ou de sa recherche,

Plus en détail

quand les savoir-faire sont en fête!

quand les savoir-faire sont en fête! PREMIÈRE ÉDITION MONTREUILLOISE quand les savoir-faire sont en fête! Durant le premier week-end d avril, des parcours de visites libres ou guidées des ateliers des créateurs montreuillois, des démonstrations

Plus en détail

B1302 - Décoration d'objets d'art nullet artisanaux

B1302 - Décoration d'objets d'art nullet artisanaux B1302 - Décoration d'objets d'art nullet artisanaux IASEC : Appellations genteur / genteuse en orfèvrerie Laueur-doreur / Laueuse-doreuse genteur / genteuse sur feuille Ouvrier / Ouvrière de décoration

Plus en détail

REFERENTIEL DU CONCOURS «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe IX - Classe 5 VITRAUX D ART

REFERENTIEL DU CONCOURS «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe IX - Classe 5 VITRAUX D ART COMITE D ORGANISATION DES EXPOSITIONS DU TRAVAIL COET MOF XXIV ième concours REFERENTIEL DU CONCOURS «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe IX - Classe 5 VITRAUX D ART Options : 1-Maquettiste cartonnier

Plus en détail

SC UL P T EUR -FON TAIN IER

SC UL P T EUR -FON TAIN IER SCULPTEUR-FONTAINIER SCULPTEUR-FONTAINIER MÉTIER Une fontaine est une construction, généralement accompagnée d un bassin, d où jaillit l eau. Elle fait partie du patrimoine d une ville. La cité s est souvent

Plus en détail

Anne & Vincent CORBIERE

Anne & Vincent CORBIERE www.salonh.fr COMMUNIQUE DE PRESSE Anne & Vincent CORBIERE TEXTILE & MOBILIER 28 NOVEMBRE 2014 15 JANVIER 2015 Vernissage - le jeudi 27 Novembre 2014 à partir de 18 heures Pour son exposition de fin d

Plus en détail

Étudier l histoire des arts

Étudier l histoire des arts Étudier l histoire des arts Une option de détermination en seconde Puis soit une option de spécialité en filière littéraire Soit une option facultative dans toutes les autres filières. Au lycée Fulbert

Plus en détail

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE

L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE L'ENTREPRISE À L'ŒUVRE Rapprocher la culture et le monde du travail en offrant aux salariés une rencontre au quotidien avec l art, tel est le but de L Entreprise à l œuvre, opération organisée sous l égide

Plus en détail

Bureaux de Luxe : Bureaux de Direction

Bureaux de Luxe : Bureaux de Direction Bureaux de Luxe : Bureaux de Direction - Bureaux de Style - Made in France - Page 02 à 32 - Bureaux de Style - Made in Italie - Page 33 à 49 - Fauteuils de Bureau Page 50 à 54 BESOIN D INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES?

Plus en détail

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Hôtel de Caumont Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Ouverture printemps 2015 Un nouveau centre d art au cœur du patrimoine aixois Aix-en-Provence, capitale culturelle de la Provence au rayonnement

Plus en détail

Aux portes de Paris, un site unique où la diversité et l originalité des espaces offrent de nombreuses possibilités de tournages et de prises de vue.

Aux portes de Paris, un site unique où la diversité et l originalité des espaces offrent de nombreuses possibilités de tournages et de prises de vue. Aux portes de Paris, un site unique où la diversité et l originalité des espaces offrent de nombreuses possibilités de tournages et de prises de vue. Sèvres Cité de la céramique, établissement public administratif

Plus en détail

RESTAURATION DU SALON D ANGLE APPARTEMENT DU PAPE DOSSIER DE MÉCÉNAT

RESTAURATION DU SALON D ANGLE APPARTEMENT DU PAPE DOSSIER DE MÉCÉNAT RESTAURATION DU SALON D ANGLE APPARTEMENT DU PAPE DOSSIER DE MÉCÉNAT 1 SOMMAIRE LE CHÂTEAU DE FONTAINEBLEAU 3 LE GROS PAVILLON 4 L AMÉNAGEMENT DU SECOND EMPIRE 6 ESTIMATION DES TRAVAUX DE RESTAURATION

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires»

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» é Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» >Un ouvrage conçu en collaboration avec l IRAG (Institut pour la recherche d applications gravées),

Plus en détail

ATELIERS D ARTS à Paris

ATELIERS D ARTS à Paris ATELIERS D ARTS à Paris cours et stages pour adultes enfants ados privatisation de l espace les ateliers d arts Rrose Sélavy Marie-Lorraine Benzacar > Créatrice du concept Au cœur du 9ème arrondissement

Plus en détail

Revue de presse MARS WWW.SERVICE4ETOILES.FR (14/03/14) NC. Meljac habille l hôtel Félicien. Lampe Opéra Ambre tissée - MELJAC

Revue de presse MARS WWW.SERVICE4ETOILES.FR (14/03/14) NC. Meljac habille l hôtel Félicien. Lampe Opéra Ambre tissée - MELJAC Mars 2014 Revue de presse MARS WWW.SERVICE4ETOILES.FR (14/03/14) NC Meljac habille l hôtel Félicien WWW.ARCHIDESIGNCLUB.COM (10/03/14) 120.000 visiteurs Lampe Opéra Ambre tissée - MELJAC WWW.ARCHIDESIGNCLUB.COM

Plus en détail

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé Petite forme avec une Viole de Gambe Jeune Public Pièces musicales contées La Bataille Le roi Louis XIV Sainte colombe Viole : Bruno Angé Contact CADENZA Bruno Angé 09 54 73 86 66 / 06 33 17 71 64 Adresse

Plus en détail

suivi du ponçage, opération qui permet de faire ressortir les couleurs aux endroits souhaités.

suivi du ponçage, opération qui permet de faire ressortir les couleurs aux endroits souhaités. LAQUEUR L AQUEUR MÉTIER La pratique de la laque est d origine orientale, elle existe depuis l époque néolithique pour protéger et décorer des objets, comme en témoigne ceux retrouvés dans les tombes chinoises.

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

LE SCULPTEUR MICHEL ZADOUNAISKY A L HONNEUR CHEZ ARTCURIAL LYON LES 5, 7 ET 18 JUIN 2012

LE SCULPTEUR MICHEL ZADOUNAISKY A L HONNEUR CHEZ ARTCURIAL LYON LES 5, 7 ET 18 JUIN 2012 Communiqué de presse Avril 2012 LE SCULPTEUR MICHEL ZADOUNAISKY A L HONNEUR CHEZ ARTCURIAL LYON LES 5, 7 ET 18 JUIN 2012 Figure artistique incontournable à Lyon, le sculpteurferronnier Michel Zadounaïsky

Plus en détail

13 rue Foch. www.helenis-must.fr

13 rue Foch. www.helenis-must.fr LE SHOWROOM HELENIS MUST, UNE NOUVELLE ADRESSE POUR CONFECTIONNER SUR-MESURE VOTRE APPARTEMENT... LE SHOWROOM HELENIS MUST, 13 rue Foch Montpellier. EN PARTENARIAT AVEC RBC MOBILIER ET SON DESIGN CENTER,

Plus en détail

Niveau V (Niveau équivalent au brevet d'études professionnelles - BEP, au certificat d'aptitude professionnelle - CAP)

Niveau V (Niveau équivalent au brevet d'études professionnelles - BEP, au certificat d'aptitude professionnelle - CAP) MÉTALLIER-SERRURIER MÉTALLIER-SERRURIER MÉTIER Le métallier-serrurier qui pourrait s appeler également «charpentier métallique», «menuisier métallique» ou encore «décorateur métallique», fait partie des

Plus en détail

DES COURS POUR VOUS! NYON ROLLE GLAND. Photographie. Film d animation. Peinture. Dessin. Musique. Céramique. Danse VILLE DE GLAND

DES COURS POUR VOUS! NYON ROLLE GLAND. Photographie. Film d animation. Peinture. Dessin. Musique. Céramique. Danse VILLE DE GLAND DES COURS POUR VOUS! NYON ROLLE GLAND Peinture Dessin Céramique Danse Photographie Film d animation Musique VILLE DE GLAND L Adac Académie des arts créatifs Notre association à but non lucratif met à

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Technicien de maintenance Autres appellations du métier Technicien polyvalent, agent d entretien polyvalent, agent de maintenance Le technicien de maintenance maintient les installations techniques en

Plus en détail

Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent

Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent Contact Roland Le Joliff-Service communication 06.69.22.44.92 roland.lejoliff@cma-var.fr www.cma-var.fr Avril 2014 2 / 10 1 er avril 2014 En avant première

Plus en détail

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT 1 organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MECENAT DOSSIER MÉCÉNAT Sommaire Saumur, capitale de l équitation p. 3 Le Comité Equestre de Saumur p. 3, Salon international de Saumur p. 4 Les enjeux

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

Héritage. Naissance d un nouveau porte flambeau pour les créations de Ludovic Lacroix

Héritage. Naissance d un nouveau porte flambeau pour les créations de Ludovic Lacroix 1 Héritage Les origines de LORME remontent à la manufacture de skis de Bois d Amont (Jura, France) qui fut l un des symboles du ski de compétition pendant des décennies. En 2000 Ludovic Lacroix la relance.

Plus en détail

Grisaille décorative (baie 25)

Grisaille décorative (baie 25) Grisaille décorative (baie 25) Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais place Cardinal-Binet Soissons Dossier IM02005331 réalisé en 2004 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Picardie - Inventaire général

Plus en détail

Le hautbois sera dans tous ses états et donnera cette année une couleur spéciale au congrès.

Le hautbois sera dans tous ses états et donnera cette année une couleur spéciale au congrès. DOSSIER EXPOSANTS «Rien de grand n est possible sans la participation de tous!» Winston Churchill La ville de Pau est à l honneur en accueillant le 16ème Congrès de l Association Française du Hautbois.

Plus en détail

REFERENTIEL DU CONCOURS. METALLERIE-SERRURERIE Options 1/ métallerie 2/ serrurerie d art

REFERENTIEL DU CONCOURS. METALLERIE-SERRURERIE Options 1/ métallerie 2/ serrurerie d art REFERENTIEL DU CONCOURS 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe III Classe 15 METALLERIE-SERRURERIE Options 1/ métallerie 2/ serrurerie d art L ŒUVRE LES CONDITIONS A REMPLIR LES MODALITES DE REALISATION DES EPREUVES

Plus en détail

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création.

CRÉATION PARIS CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE PARIS La lettre d information des métiers de l artisanat parisien de création. SERVICES DE LA FORMATION Prospecter et fidéliser grâce aux réseaux sociaux- Facebook 29 et 30 juin 2015 Aujourd hui, les réseaux sociaux font partie de notre quotidien pour un usage privé ou professionnel.

Plus en détail

Diplômes de la filière Culture Diplômes professionnels de base Diplôme de base Artisanat et Arts appliqués

Diplômes de la filière Culture Diplômes professionnels de base Diplôme de base Artisanat et Arts appliqués FILIÈRE CULTURE Diplômes de la filière Culture Diplômes professionnels de base Diplôme de base Artisanat et Arts appliqués (2 programmes de formation/domaines de compétence) Diplôme de base en Communication

Plus en détail

MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H

MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H 1 MERCREDI 16 NOVEMBRE 2011 à 19H Palais Royal Place de L Amirande - AVIGNON LES CONTACTS PRESSE Contacts Presse Banque Populaire Provençale et Corse : - Frédéric DELATTRE - Tel : 04 91 17 66 36 frederic.delattre@bppc.fr

Plus en détail

ERIC FRECHON. La cuisine pour un vélo, cela semble bien surprenant. Et pourtant, c est bien pour cela qu Eric Frechon est arrivé aux fourneaux.

ERIC FRECHON. La cuisine pour un vélo, cela semble bien surprenant. Et pourtant, c est bien pour cela qu Eric Frechon est arrivé aux fourneaux. Roméo Balancourt Roméo Balancourt ERIC FRECHON Portrait d un homme Portrait d un Chef La cuisine pour un vélo, cela semble bien surprenant. Et pourtant, c est bien pour cela qu Eric Frechon est arrivé

Plus en détail

PORTE BLINDÉE COUPE-FEU. Diamant EI30. Porte palière coupe-feu certifiée A2P BP 1.

PORTE BLINDÉE COUPE-FEU. Diamant EI30. Porte palière coupe-feu certifiée A2P BP 1. PORTE BLINDÉE COUPE-FEU Diamant EI30 Porte palière coupe-feu certifiée A2P BP 1. > La haute sécurité, notre promesse de toujours Panneau finition texture gougé - Collection Prestige Bâti gris RAL 7011.

Plus en détail

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi?

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi? ÊTRE ARTISAN Pourquoi pas Moi? l rtisanat, c est quoi? Des Métiers créatifs qui permettent de s exprimer et d évoluer Des Métiers ouverts qui concernent les secteurs les plus divers Des Métiers porteurs

Plus en détail

PROGRAMME GROUPES. LES ACTIVITéS PROPOSéES. > Du mardi au vendredi à partir de 10h. PARCOURS (P) 1 h 30 / 95 / groupe

PROGRAMME GROUPES. LES ACTIVITéS PROPOSéES. > Du mardi au vendredi à partir de 10h. PARCOURS (P) 1 h 30 / 95 / groupe PROGRAMME GROUPES Lycées > les arts décoratifs www.lesartsdecoratifs.fr LES ACTIVITéS PROPOSéES > Du mardi au vendredi à partir de 10h. VISITE GUIDÉE (V) 1 h / 65 / groupe PARCOURS (P) 1 h 30 / 95 / groupe

Plus en détail

plus de 150 ans après Hector BERLIOZ, plus de 50 ans après Charles KOECHLIN ou Nikolaï RIMSKI-KORSAKOV, et quelques années après un long travail,

plus de 150 ans après Hector BERLIOZ, plus de 50 ans après Charles KOECHLIN ou Nikolaï RIMSKI-KORSAKOV, et quelques années après un long travail, plus de 150 ans après Hector BERLIOZ, plus de 50 ans après Charles KOECHLIN ou Nikolaï RIMSKI-KORSAKOV, et quelques années après un long travail, Les éditions ont le plaisir de vous présenter, enfin en

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 12 décembre 2003 fixant la liste des métiers de l artisanat d art. NOR: ECOA0320025A

ARRETE Arrêté du 12 décembre 2003 fixant la liste des métiers de l artisanat d art. NOR: ECOA0320025A Le 17 décembre 2013 ARRETE Arrêté du 12 décembre 2003 fixant la liste des métiers de l artisanat d art. NOR: ECOA0320025A Le secrétaire d Etat aux petites et moyennes entreprises, au commerce, à l artisanat,

Plus en détail

LISTE DES METIERS DE L'ARTISANAT D'ART Métiers liés à la création, Métiers liés à la restauration du patrimoine, Métiers de tradition

LISTE DES METIERS DE L'ARTISANAT D'ART Métiers liés à la création, Métiers liés à la restauration du patrimoine, Métiers de tradition LISTE DES METIERS DE L'ARTISANAT D'ART Métiers liés à la création, Métiers liés à la restauration du patrimoine, Métiers de tradition Domaine Métier Spécialité Art floral 1 Fabricant de compositions florales

Plus en détail

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique En UEL uniquement Découverte du langage musical autour du piano Musique à l école Création sonore et radiophonique Grand débutant Acquisition des notions de base de la musique autour d un piano. Ce cours

Plus en détail

17 ème édition du Salon International du Patrimoine Culturel 3-6 novembre 2011 Carrousel du Louvre

17 ème édition du Salon International du Patrimoine Culturel 3-6 novembre 2011 Carrousel du Louvre 17 ème édition du Salon International du Patrimoine Culturel 3-6 novembre 2011 Carrousel du Louvre Le Salon International du Patrimoine Culturel : un rendez-vous fédérateur Avec près de 250 exposants,

Plus en détail

Agence Véronique Lopez Relations Presse - Conseils en Communication

Agence Véronique Lopez Relations Presse - Conseils en Communication Agence Véronique Lopez Relations Presse - Conseils en Communication PRÉSENTATION DE L AGENCE VÉRONIQUE LOPEZ 2015 contact : contact@agencelopez.com Sommaire Page 3 Une agence à taille humaine Page 6 Résultats

Plus en détail

Centre International. sur le Verre et les Arts Plastiques. Dossier de partenariat. www.cirva.fr

Centre International. sur le Verre et les Arts Plastiques. Dossier de partenariat. www.cirva.fr Centre International de Recherche sur le Verre et les Arts Plastiques Dossier de partenariat www.cirva.fr Mécénat & partenariats : Cécile Capelle, chargée de communication - Tél. : 04 91 56 11 50 contact@cirva.fr

Plus en détail

Métallier - serrurier

Métallier - serrurier Métallier - serrurier Les métiers liés à l'architecture Ardoisier Briquetier Chaumier Couvreur : fabricant et restaurateur de toitures spéciales Couvreur ornemaniste Escaliéteur Fabricant de girouettes

Plus en détail

UN CONCEPT INNOVANT POUR APPRENDRE LA MUSIQUE WWW.IMUSIC-SCHOOL.COM

UN CONCEPT INNOVANT POUR APPRENDRE LA MUSIQUE WWW.IMUSIC-SCHOOL.COM DÉCOUVREZ LA PREMIÈRE ÉCOLE DE MUSIQUE EN LIGNE UN CONCEPT INNOVANT POUR APPRENDRE LA MUSIQUE WWW.IMUSIC-SCHOOL.COM LA PREMIÈRE ÉCOLE DE MUSIQUE EN LIGNE Apprendre à jouer d un instrument, développer la

Plus en détail

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789)

La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) La vie de cour au château de Versailles avant la Révolution Française (1789) Avant la Révolution*, la France est une monarchie avec à sa tête un monarque, le Roi de France. Lorsque Louis XIII décède en

Plus en détail

Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le

Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le 14 ème Festival de Théâtre Amateur - Marseille 2012 1 L Esprit Fédéral «C est un réflexe naturel de vouloir se rassembler. De l âge des cavernes à la

Plus en détail

tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine

tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine tableau : Louis Auguste de Bourbon, duc du Maine rue du Palais Trévoux Dossier IM01000652 réalisé en 1991 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel Jourdan

Plus en détail

2. Indique le type de chacune de ces contraintes. a) L objet doit avoir des couleurs neutres. Contrainte humaine.

2. Indique le type de chacune de ces contraintes. a) L objet doit avoir des couleurs neutres. Contrainte humaine. ACTIVITÉS 1. Avant d entreprendre un projet technologique, il est important de prendre connaissance de son cahier des charges. Quelle est l utilité d un cahier des charges? Un cahier des charges définit

Plus en détail

Peintre décorateur. Formation qualifiante de

Peintre décorateur. Formation qualifiante de Formation qualifiante de Peintre décorateur Titre de peintre décorateur en bâtiment (niveau IV) inscrit au RNCP Parcours complet avec réalisations pratiques sur murs Depuis la conception du décor jusqu

Plus en détail

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique I Contexte du métier 1. Définition Les professeurs de musique diplômés d'état sont chargés

Plus en détail

La bibliothèque. Département des restaurateurs

La bibliothèque. Département des restaurateurs La bibliothèque Département des restaurateurs La bibliothèque, créée en 1978, est un espace de consultation et de recherche qui assure, en France et en Europe, le rôle de bibliothèque de référence dans

Plus en détail

infos Escaliéteur Métiers liés à l architecture Ardoisier Briquetier Chaumier Couvreur ornemaniste

infos Escaliéteur Métiers liés à l architecture Ardoisier Briquetier Chaumier Couvreur ornemaniste Escaliéteur Métier L escalier compte parmi l un des ouvrages les plus difficiles à réaliser dans la construction d une maison. Il requiert de l artisan spécialiste dans cet ouvrage (charpentier, menuisier,

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation

Devenez expert en éducation. Une formation d excellence avec le master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation Institut Universitaire de Formation des Maîtres Université de Provence - Aix-Marseille Université 20 ans d expérience dans la formation des professionnels dans les métiers de l enseignement, de l éducation

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Stratégies et produits de communication Un peu d histoire Depuis 1988 à l université Bordeaux 3, la spécialité Communication des

Plus en détail

3:HIKQNB=YU\^UU:?k@k@e@c@a;

3:HIKQNB=YU\^UU:?k@k@e@c@a; ARTRAVEL #42 Chamonix Courchevel Lugano Megève Méribel New York Paris Porto Rico Rovinj San Diego M 06314-42 - F: 7,90 E - RD BE / ES / GR / IT / LU / PO / Cont : 9.00 - A / DE : 9.90 - GB 8.20 - Suisse

Plus en détail

Verrissima :::: cœur de Verre

Verrissima :::: cœur de Verre traux 91 a, vi 1923 2014 n vitrerie, m ee iterie d ar t iro CœUr de verre d expérienc ns menuiserie extérieure menuiserie intérieure et architecture salle de bains et rangement CUisine Décoration isolation

Plus en détail

Blanchet. Bassin houiller oblige, la Loire a bâti MORAL D ACIER POUR METALLERIE HIGH-TECH. Saga

Blanchet. Bassin houiller oblige, la Loire a bâti MORAL D ACIER POUR METALLERIE HIGH-TECH. Saga Saga Blanchet Studio a Graf/Métalleries du Forez MORAL D ACIER POUR METALLERIE HIGH-TECH ESPRIT DE FAMILLE ET MONTÉE EN COMPÉTENCES ONT FAÇONNÉ L ÉVOLUTION DU GROUPE BLANCHET ET, PLUS PARTICULIÈREMENT,

Plus en détail

EPREUVE QUALIFICATIVE

EPREUVE QUALIFICATIVE EPREUVE QUALIFICATIVE 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe III Classe 15 METALLERIE-SERRURERIE D ART MARS 2013 Rappel des conditions mentionnées dans le référentiel "Métallerie", consultable sur le site www.meilleursouvriersdefrance.org.

Plus en détail

l'escalier bois & menuiserie d'intérieure www.bonnehorgne.com

l'escalier bois & menuiserie d'intérieure www.bonnehorgne.com www.bonnehorgne.com l'escalier bois & menuiserie d'intérieure Un escalier bois BH, une réalisation unique! Le choix d'un escalier n'a rien d'anodin. Il ne s'agit pas simplement de monter et descendre des

Plus en détail

Didactique des arts visuels :

Didactique des arts visuels : Didactique des arts visuels : Principes et grandes lignes Du coté des instructions officielles Les objectifs de l'éducation artistique et culturelle à l'école L éducation artistique et culturelle a pleinement

Plus en détail

FABRICANT D APPAREILLAGES ELECTRIQUES DE LUXE. Dossier de Presse

FABRICANT D APPAREILLAGES ELECTRIQUES DE LUXE. Dossier de Presse FABRICANT D APPAREILLAGES ELECTRIQUES DE LUXE Dossier de Presse Janvier 2013 1 SOMMAIRE DESIGN ET SAVOIR-FAIRE AU SERVICE DE L ESTHETIQUE p.3 UNE EXPERTISE RECONNUE p.4 PORTRAIT D UN HOMME ATYPIQUE ET

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France»

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Mail : secretariat@mof.fr

Plus en détail

Fiche métiers. Constructeur de décors

Fiche métiers. Constructeur de décors Fiche métiers Constructeur de décors Si vous consultez ce document sur support papier, certains liens n'apparaîtront pas. Pour accéder aux sites resources, nous vous conseillons d'utiliser la version interactive

Plus en détail

200 fleurettes Pds 5 g (NP 368/8) 4 47 Bague or jaune ornée d une topaze bleue Pds 3,48 g (NP

200 fleurettes Pds 5 g (NP 368/8) 4 47 Bague or jaune ornée d une topaze bleue Pds 3,48 g (NP N DESIGNATION PRIX DE VENTE MAGASIN 1 359 Bague godronnée or Pds 1,95 g (NP 142/6) 100 2 207 Bague or blanc ornée d une topaze Pds 1,15 g 90 3 11 Paire de boucles d oreilles or jaune style savoyard à décor

Plus en détail

Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres?

Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres? Conseils déco express Comment éclairer une pièce, décorer vos murs, habiller vos fenêtres? Textes rédigés pour le site www.mmatravodeco.com Reportage : projet de décoration Bambù, Paris 14 e Photos : Béatrice

Plus en détail

Poser un carrelage mural

Poser un carrelage mural Thierry Gallauziaux - David Fedullo Poser un carrelage mural Deuxième édition 2012 Groupe Eyrolles, 2012, 978-2-212-13490-2 Poser un carrelage mural Le carrelage est un revêtement de sol ou mural indémodable.

Plus en détail

Dossier de presse 2014

Dossier de presse 2014 Dossier de presse 2014 Hôtel Observatoire Luxembourg 107 boulevard Saint-Michel 75005 Paris Bienvenue à l hôtel Observatoire Luxembourg Retrouver le mystère du Paris historique, une atmosphère suscitant

Plus en détail

EN 2015, CRÉEZ L ÉVÉNEMENT

EN 2015, CRÉEZ L ÉVÉNEMENT EN 2015, CRÉEZ L ÉVÉNEMENT La Philharmonie de Paris vue du parc de la Villette Philharmonie de Paris - Ateliers Jean Nouvel - Jean Nouvel LA PHILHARMONIE DE PARIS UN PROJET FÉDÉRATEUR L année 2015 sera

Plus en détail

CONCEPT. Une nouvelle approche L idée est de combiner un procédé naturel de nettoyage avec un espace innovant pour ce type d activité.

CONCEPT. Une nouvelle approche L idée est de combiner un procédé naturel de nettoyage avec un espace innovant pour ce type d activité. DOSSIER DE PRESSE Une nouvelle approche L idée est de combiner un procédé naturel de nettoyage avec un espace innovant pour ce type d activité. CONCEPT H20 est une redéfinition du pressing traditionnel

Plus en détail

Bibliothèque nationale de France L Oréal Fondation d entreprise

Bibliothèque nationale de France L Oréal Fondation d entreprise L Oréal Fondation d entreprise Bourse de recherche sur l art de l être et du paraître 2011-2012 Date limite de dépôt de dossier de candidature : le 30 mars 2011 Pour toutes informations complémentaires

Plus en détail

& design 2012-2015. Dossier DE Presse. www.dickson-constant.com

& design 2012-2015. Dossier DE Presse. www.dickson-constant.com Dossier DE Presse CONTACT PRESSE Stéphanie Motte t. +33(0) 3 20 74 95 23 P. +33(0) 6 22 00 90 99 smotte@motcomptedouble.fr Nous vous proposons l envoi d échantillons et de photos sur simple demande. 10

Plus en détail

Le duo Romanesca est né de la rencontre de deux musiciennes : Ako ITO, guitariste de renommée internationale, et Sabine MARZE, jeune mandoliniste.

Le duo Romanesca est né de la rencontre de deux musiciennes : Ako ITO, guitariste de renommée internationale, et Sabine MARZE, jeune mandoliniste. Duo Romanesca Mandoline & Guitare Sabine Marzé & Anne-Sophie Llorens LE DUO Le duo Romanesca est né de la rencontre de deux musiciennes : Ako ITO, guitariste de renommée internationale, et Sabine MARZE,

Plus en détail

Proposition pour une sculpture monumentale : des pierres défiant les lois de la gravité

Proposition pour une sculpture monumentale : des pierres défiant les lois de la gravité Les égyptiens ont inventés de savantes méthodes pour élever un obélisque. Allongé, le bloc de pierre est soulevé à la verticale et maintenu dans ce nouvel état d équilibre. Le but des architectes égyptiens

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

Matériaux : métaux, plastiques, papier

Matériaux : métaux, plastiques, papier ILE-DE-FRANCE Matériaux : métaux, plastiques, papier ÔÔBacs professionnels Bac pro Artisanat et métiers d art option métiers de l enseigne et de la signalétique Bac pro Artisanat et métiers d art option

Plus en détail

Informations et inscriptions : Pèlerin Grand prix Pèlerin du patrimoine - 18 rue Barbès - 92128 Montrouge CEDEX www.pelerin-patrimoine.

Informations et inscriptions : Pèlerin Grand prix Pèlerin du patrimoine - 18 rue Barbès - 92128 Montrouge CEDEX www.pelerin-patrimoine. Informations et inscriptions : Pèlerin Grand prix Pèlerin du patrimoine - 18 rue Barbès - 92128 Montrouge CEDEX www.pelerin-patrimoine.com Le Grand prix Pèlerin du patrimoine a pour but de valoriser notre

Plus en détail