REGISTRE DES DELEGUES DU PERSONNEL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REGISTRE DES DELEGUES DU PERSONNEL"

Transcription

1 REGISTRE DES DELEGUES DU PERSONNEL 1

2 REUNION DES DELEGUES DU PERSONNEL DU 29 AVRIL 2010 Séance ouverte à 10 heures par M. Fabien ZYCH Directeur Assisté de M. Claude DRIUTTI Directeur Adjoint Mme Sylviane ZYCH Directrice déléguée des Œuvres En présence des délégués titulaires : Mme Odette MEJEAN Et des délégués suppléants : Mme Cathy DELAIGUE Mme Marie Thérèse BONNEFOY Mme Françoise TORREILLES Absents excusés : M. Jean-Paul CARPENTIER Mme Line COUTURIER MERCIER Mme Valérie FINET M. Jean FLORIS Mme Nadine GUTTUSO Mme Corinne JACQUET M. Jacques JUSTET M. Renaud SOUSTELLE 2

3 CADRES de SANTE 245 Nous vous avons informé à de multiples reprises, sur le fait que les lignes téléphoniques des centres de santé sont très souvent occupées par des communications de "longues durées " (émanant en particulier des services informatiques) rendant les centres de santé "injoignables ", perturbant le travail des salariés et pénalisant usagers et professionnels de santé. Des «difficultés téléphoniques» sont également rencontrées dans certaines pharmacies équipées de matériel vétuste et non adapté. Nous vous redemandons la mise en place d installations téléphoniques modernes (lignes multiples, lignes dédiées, standards téléphoniques performant avec répondeurs ). Nous aimerions également connaitre les personnes chargées de ces dossiers afin d avoir des interlocuteurs susceptibles de tenir compte de nos besoins, et d apporter des réponses rapides à des problématiques à priori faciles à résoudre. 245 Ces questions relèvent de la gestion des centres de santé. Elles seront traitées en tant que tel par le service des œuvres. 246 Le développement des centres reposant, en grande partie, sur une informatisation fiable et performante, la priorité devrait être donnée à des réponses rapides et adaptées à leurs besoins en systèmes et stratégies informatiques. Ce n est malheureusement pas le cas et les réclamations sont, dans ce domaine, trop souvent lettres mortes, obligeant certains centres à trouver eux-mêmes des solutions personnelles qui ne font qu accroître l hétérogénéité des traitements de données alors que le nombre restreint de centres de la CARMI du Sudest devrait au contraire faciliter la mise en place de solutions harmonieuses des systèmes informatiques optimisant les performances globales des centres. Quand comptez-vous donner la priorité à la mise en place de systèmes informatiques fiables, performants et homogènes? 246 Idem réponse 245 3

4 247 Malgré des demandes fréquentes et répétées de changement de matériel, certains centres de santé sont toujours dotés d équipements informatiques «vieillissant» (4 à 5 ans d âge.), sources de multiples dysfonctionnements et de grandes difficultés au quotidien induisant des conditions de travail insupportables. L évolution des demandes spécifiques au niveau des pharmacies est difficilement intégrable avec les matériels informatiques actuellement mis à leur disposition, et ce malgré les interventions de certains partenaires. Quand comptez-vous donner satisfaction aux demandes de changement de matériel formulées à de multiples reprises? 247 Idem réponse Les centres de santé sont pénalisés par leur déficit de "lisibilité", ils pourraient bénéficier d une bien meilleure "visibilité" grâce à une signalétique adaptée (panneaux indicateurs, panneaux d information, plaques médicales.). Quand comptez-vous «remédier» à ces problèmes qui ont été soulevés à de multiples occasions. 248 Le sujet est en cours de traitement. La mise en concurrence a été lancée. 249 Nous vous avons informé à plusieurs reprises, que de nombreux patients du régime minier ou du régime général présentent des cartes vitales qui ne sont pas à jour Des bornes permettant les mises à jour devaient être installées depuis plusieurs mois, voire plusieurs années Malheureusement à ce jour, aucune installation n a été réalisée Quand comptez-vous les mettre en place? 249 L'achat de bornes représente un coût non négligeable. Les installations se feront selon les nécessités et priorités respectives des centres de santé concernés. 250 Plusieurs médecins généralistes omnipraticiens ont adressé, conformément à l article 9 de la Convention Collective Nationale, des courriers à la direction pour émettre des observations et des réserves concernant les modalités de calcul de leur activité. La direction de la CARMI n a donné aucune réponse aux réclamations effectuées, et n a pas tenu compte des observations formulées pour organiser la structure salariale des médecins concernés, comme en attestent les bulletins de salaires du mois de Mars Pourquoi? 250 La direction applique la convention collective. La CAN a d'ailleurs confirmé l'interprétation faite par la direction. 4

5 251 Ce n'est qu'aujourd'hui Mardi 27 avril à 16 heures que j'ai reçu l'information qu'une réunion se tiendrait Jeudi 29 avril. Je souhaiterais donc que dans toute la mesure du possible les ''confirmations'' de réunions soient communiquées au moins 4 ou 5 jours avant, afin de pouvoir organiser mon éventuel remplacement dans la Pharmacie. 251 La date avait été retenue lors de la précédente réunion. Sauf en cas de problème particulier, les confirmations pourront être envoyées avec un délai un peu plus long. 252 Dans la rubrique ''PAGES JAUNES'' sur Internet lorsqu'on recherche la SECURITE SOCIALE MINIERE sur Gardanne, seul le numéro de téléphone de la PHARMACIE MINIERE de Gardanne est communiqué : ceci nous occasionne journellement de nombreux appels qui ne nous concernent pas. Mais dans cette même rubrique si l'on recherche les PHARMACIES de Gardanne toutes les officines de la Commune sont mentionnées (y compris, bien sûr, celles de Biver ) sauf la Pharmacie des Mines de Gardanne. Il serait donc souhaitable que les corrections soient faites le plus rapidement possible. 252 L'affichage sur Internet des pages jaunes donne des résultats variables selon la formulation de la requête de recherche. La pharmacie de Gardanne y figure bien. SYNDICAT CGT 253 La mutualisation avec le Sud Ouest de la comptabilité entrainera t-elle un changement d'organisation? 253 Pour l'instant, il ne s'agit que d'une prévision de "partage" de l'agent comptable. Dans l'hypothèse où cela se réalise, l'agent comptable nous dira ce qu'elle compte faire une fois qu'elle aura pris ses fonctions à la CARMI du Sud Ouest. Pour l'instant, il y a donc lieu d'attendre. 254 Enneigement du 8 mars 2010? 254 Nous ne sommes pas dans le même cas de figure que l'an passé, où la préfecture avait fait fermer certains axes routiers. L'enneigement n'a pas duré, des gens sont venus travailler ce jour là. La demande d'une absence autorisée pour événement exceptionnel ne peut être acceptée. 255 Transmet une question de la CGC concernant les congés. 255 Une note d'information est envoyée chaque année pour préciser les droits et solde à congé. Tout agent peut demander à tout moment au service RH l'état de son solde. Le système de pointage PTA est maintenant accessible par le chef de service. Ce système permet de connaitre les situations individuelles en terme de crédit / débit d'heures issues de l'horaire variable. La prochaine réunion est prévue le.. À 10 heures Au siège de la CARMI 5

REGISTRE DES DELEGUES DU PERSONNEL

REGISTRE DES DELEGUES DU PERSONNEL REGISTRE DES DELEGUES DU PERSONNEL 1 REUNION DES DELEGUES DU PERSONNEL DU 6 JUILLET 2009 Séance ouverte à 10 heures par M. Fabien Zych, Directeur assisté de : M. Claude DRIUTTI Directeur Adjoint En présence

Plus en détail

REGISTRE DES DELEGUES DU PERSONNEL

REGISTRE DES DELEGUES DU PERSONNEL REGISTRE DES DELEGUES DU PERSONNEL 1 REUNION DES DELEGUES DU PERSONNEL DU 6 MAI 2009 Séance ouverte à 10 heures par M. Fabien Zych, Directeur assisté de : M. Claude DRIUTTI Directeur Adjoint Mme ZYCH Sylviane

Plus en détail

REGISTRE DES DELEGUES DU PERSONNEL

REGISTRE DES DELEGUES DU PERSONNEL REGISTRE DES DELEGUES DU PERSONNEL 1 REUNION DES DELEGUES DU PERSONNEL DU 28 JANVIER 2010 Séance ouverte à 10 heures par M. Claude DRIUTTI Directeur Adjoint En présence des délégués titulaires : Mme Corinne

Plus en détail

LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL. Employé service RH

LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL. Employé service RH LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Employé service RH EVALUATION GDI DU SALARIE Employé service RH NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date de l'entretien : Préambule à l'entretien Ce que

Plus en détail

Questions des délégués du personnel Région Centre 1 2 3 Décembre 2009

Questions des délégués du personnel Région Centre 1 2 3 Décembre 2009 Questions des délégués du personnel Région Centre 1 2 3 Décembre 2009 1. Pause repas : Cette question concerne l équipe d un magasin qui est prévu en fermeture situé dans un centre commercial qui a connu

Plus en détail

ORGANISATION DU TRAVAIL DES PERSONNELS OGEC Convention Collective du 14 juin 2014

ORGANISATION DU TRAVAIL DES PERSONNELS OGEC Convention Collective du 14 juin 2014 ORGANISATION DU TRAVAIL DES PERSONNELS OGEC Convention Collective du 14 juin 2014 1- Organisation du Travail des Personnels OGEC 2- Tableau des Temps de Travail et Congés payés 3- Planning d organisation

Plus en détail

Résultats de l'enquête de satisfaction sur la qualité de l'accueil --------- Année 2014

Résultats de l'enquête de satisfaction sur la qualité de l'accueil --------- Année 2014 PREFET DE VAUCLUSE Résultats de l'enquête de sur la qualité de l'accueil --------- Année 204 Édition du 0 avril 204 La démarche de certification Qualipref, dans laquelle la Préfecture de Vaucluse s'est

Plus en détail

Délégués du personnel

Délégués du personnel Délégués du personnel Date de création du document : Direction du Travail et de l Emploi de Nouvelle-Calédonie Immeuble Gallieni - 12 Rue de Verdun BP - 141-98 845 Nouméa CEDEX Tél. Nouméa : 27.55.72 Tél.

Plus en détail

TITRE III : REPRÉSENTANTS DU PERSONNEL

TITRE III : REPRÉSENTANTS DU PERSONNEL TITRE III : REPRÉSENTANTS DU PERSONNEL 8 TITRE III : REPRÉSENTANTS DU PERSONNEL Article III.1. - Préparation des élections Les organisations syndicales représentatives dans l'établissement sont invitées

Plus en détail

Lynn Carpentier Joanisse (par intérim) Conseillère en gestion des ressources humaines Service des ressources humaines

Lynn Carpentier Joanisse (par intérim) Conseillère en gestion des ressources humaines Service des ressources humaines Mai 2014 Lynn Carpentier Joanisse (par intérim) Conseillère en gestion des ressources humaines Service des ressources humaines Line Lespérance Technicienne responsable de la paie et avantages sociaux Service

Plus en détail

Unité Economique et Sociale PROCES VERBAL

Unité Economique et Sociale PROCES VERBAL Unité Economique et Sociale ASSAD ASSIAD PROCES VERBAL Etaient présentes : Elues titulaires Madame DELHOMME Madame LATESSA Madame MASSET Madame CHAILLOUX Madame ALLILICHE Madame PLICH Elues suppléantes

Plus en détail

Invitation des organisations syndicales A négocier le protocole d accord préélectoral Sous forme d affiche

Invitation des organisations syndicales A négocier le protocole d accord préélectoral Sous forme d affiche Invitation des organisations syndicales A négocier le protocole d accord préélectoral Sous forme d affiche Entreprise.. Date.. Lieu Note de service Pour affichage et Lettre recommandée avec AR Les organisations

Plus en détail

A. Contrôle général d un (ou plusieurs) exercice(s) complet(s)

A. Contrôle général d un (ou plusieurs) exercice(s) complet(s) Contrôles de comptes : les prestations proposées I. Analyse de comptes et de gestion A. Contrôle général d un (ou plusieurs) exercice(s) complet(s) a. Définition de la prestation Pour un exercice donné,

Plus en détail

Portage salarial immobilier

Portage salarial immobilier Portage salarial immobilier w w w. f c i - i m m o b i l i e r. c o m La relation avec les agences Optimisez votre force de vente LE PORTAGE SALARIAL EN IMMOBILIER, particulièrement adapté aux besoins

Plus en détail

RECLAMATION CLIENTS ***** 1. Information et accès au système de traitement des réclamations

RECLAMATION CLIENTS ***** 1. Information et accès au système de traitement des réclamations Version : Avril 2010 Mise à jour : Mai 2015 RECLAMATION CLIENTS Référence : PG04 Contexte réglementaire et objectifs L instruction 2012-07 et les textes de référence : articles 313-8 et 313-8-1 du règlement

Plus en détail

ALTERNATIVE PATRIMONIALE AM RÉCLAMATION CLIENTS

ALTERNATIVE PATRIMONIALE AM RÉCLAMATION CLIENTS ALTERNATIVE PATRIMONIALE AM RÉCLAMATION CLIENTS Page 1 sur 5 Date : 26/10/2011 Réclamation Clients Référence : Références Réglementaires Références Réglementaires : Règlement Général de l AMF Articles

Plus en détail

PROCEDURES PAIE. Responsable de l action : Service Exploitation et Service du Personnel

PROCEDURES PAIE. Responsable de l action : Service Exploitation et Service du Personnel Action 1 : déclaration d embauche/due Responsable de l action : Service Exploitation et Service du Personnel Délai de réalisation : 48 heures avant la prise de fonction Documents de base : Fiche d embauche

Plus en détail

CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS

CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS 1. L ouverture de droits : le départ de demi traitement... 1 2. Le complément de dossier : la prolongation de l arrêt... 4 3. La

Plus en détail

Respect d un délai de prévenance

Respect d un délai de prévenance Par UNSA-ASSMAT 91 Respect d un délai de prévenance Loi n 2008-596 du 25 juin 2008 24 heures à l avance en dessous de 8 jours de présence dans l entreprise 48 heures à l avance entre 8 jours et 1 mois

Plus en détail

QUESTIONS / REPONSES SUR L ACCORD SUR L EXERCICE DU DROIT SYNDICAL

QUESTIONS / REPONSES SUR L ACCORD SUR L EXERCICE DU DROIT SYNDICAL QUESTIONS / REPONSES SUR L ACCORD SUR L EXERCICE DU DROIT SYNDICAL SOMMAIRE I) - Les effets de l accord sur les dispositions conventionnelles actuelles :... 3 II) - L exercice d'une activité syndicale

Plus en détail

La Commission Permanente du Régime Local d'assurance Maladie s'est réunie le Jeudi 29 avril 2010 sous la présidence de M. Daniel LORTHIOIS, Président

La Commission Permanente du Régime Local d'assurance Maladie s'est réunie le Jeudi 29 avril 2010 sous la présidence de M. Daniel LORTHIOIS, Président La Commission Permanente du Régime Local d'assurance Maladie s'est réunie le Jeudi 29 avril 2010 sous la présidence de M. Daniel LORTHIOIS, Président ETAIENT PRESENTS : MM. LORTHIOIS Daniel, Président

Plus en détail

Bénévoles, adhérents, dirigeants associatifs, porteurs de projet, participez aux FORMATIONS DES. tout au long. de l année.

Bénévoles, adhérents, dirigeants associatifs, porteurs de projet, participez aux FORMATIONS DES. tout au long. de l année. Bénévoles, adhérents, dirigeants associatifs, porteurs de projet, participez aux FORMATIONS DES tout au long de l année sur inscription Formations et conseils aux associations Le service Vie associative

Plus en détail

COMITE D ETABLISSEMENT SEANCE du 18 octobre 2013. 1 Orientations locales de formation de la DSP définies pour la période 2014-2016 Laëtitia Lasserre

COMITE D ETABLISSEMENT SEANCE du 18 octobre 2013. 1 Orientations locales de formation de la DSP définies pour la période 2014-2016 Laëtitia Lasserre COMPTE RENDU DE VOS REPRESENTANTS RCE OUVRIERE COMITE D ETABLISSEMENT SEANCE du 18 octobre 2013 Président : M Patrick Gaudubois Pour consultation : 1 Orientations locales de formation de la DSP définies

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Article 3 : Complément à l objet de l association

REGLEMENT INTERIEUR. Article 3 : Complément à l objet de l association Titre 1 - Définitions ASSOCIATION AGREEE DE GESTION DES PROFESSIONS LIBERALES DES ALPES Association déclarée, régie par la Loi du 1er juillet 1901; Agréée par Monsieur le Directeur Régional le 30/03/1981

Plus en détail

A) des dossiers d accidents 2008:

A) des dossiers d accidents 2008: CIRCULAIRE A MESSIEURS LES DIRECTEURS REGIONAUX, MESDAMES LES DIRECTRICES, MESSIEURS LES DIRECTEURS ET REPONSABLES DES INSTITUTIONS ET SERVICES PROVINCIAUX. Mons, le 13 octobre 2008. Mesdames, Messieurs,

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : Mmes et MM. les Directeurs 12/04/85 des Caisses Primaires d'assurance Maladie Origine : DGR AC

Plus en détail

Mesdames, Messieurs, chers collègues, La lettre aux retraités de la CFE- CGC Groupe RATP fête aujourd hui son premier anniversaire.

Mesdames, Messieurs, chers collègues, La lettre aux retraités de la CFE- CGC Groupe RATP fête aujourd hui son premier anniversaire. CFE - CGC Groupe RATP Retraités LeTre infos Octobre 2014 Mesdames, Messieurs, chers collègues, La lettre aux retraités de la CFE- CGC Groupe RATP fête aujourd hui son premier anniversaire. J'espère qu

Plus en détail

CELLULE DE RECONVERSION. Direction Régionale de

CELLULE DE RECONVERSION. Direction Régionale de PLAN D'ACCOMPAGNEMENT DES RECONVERSIONS CHECK - LIST CELLULE DE RECONVERSION Direction Régionale de DOSSIER(S) DUREE N du dossier : Du JJ/MM/AAAA au JJ/MM/AAAA Adresse: Téléphone : Fax. E-Mail. Page 1

Plus en détail

InteGraal PAIE/ RH. LA solution. pour gérer le social de l entreprise

InteGraal PAIE/ RH. LA solution. pour gérer le social de l entreprise InteGraal PAIE/ RH LA solution collaborative pour gérer le social de l entreprise InteGraal PAIE / RH La performance d'un outil collaboratif pour la gestion de la paie et l administration du personnel

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE DE CHAMPAGNE-BOURGOGNE

CREDIT AGRICOLE DE CHAMPAGNE-BOURGOGNE CREDIT AGRICOLE DE CHAMPAGNE-BOURGOGNE ACCORD PORTANT SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE HOMMES - FEMMES AU SEIN DE LA CAISSE REGIONALE DE CHAMPAGNE-BOURGOGNE Entre les soussignés, la Caisse Régionale de Crédit

Plus en détail

LES ACHATS (SUITE) Tenir la comptabilité fournisseurs (révisions et suite) :

LES ACHATS (SUITE) Tenir la comptabilité fournisseurs (révisions et suite) : 1ère et Terminale Bac Pro COMPTABILITÉ LE PLAN DE FORMATION EST A LIRE DE FACON TRANSVERSALE PROMOTION 2009 COMMUNICATION ET ORGANISATION COMMERCE ET COMPTABILITÉ ÉCONOMIE DROIT UTILISER LES OUTILS DE

Plus en détail

Réclamation Clients *****

Réclamation Clients ***** 1 Mise à jour: CAPSI Conseil Version : Juin 2010 Mise à jour : janv 2013 Réclamation Clients Référence : PG04 Contextes Règlementaires et objectifs : L instruction 2012-07 et les textes de référence :

Plus en détail

LE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES AVEC REPRESENTANTS DU PERSONNEL

LE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES AVEC REPRESENTANTS DU PERSONNEL LE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES AVEC REPRESENTANTS DU PERSONNEL PROCEDURE DE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES AVEC REPRESENTANTS DU PERSONNEL Convocation

Plus en détail

Point 1 : Conditions de déplacement :

Point 1 : Conditions de déplacement : Réunion Délégués du Personnel du 3 octobre 2013 Remarque : Un cahier de réclamations a été déposé : points 1 à 10. Les points 11 à 14 ont été posés en séance. La séance est ouverte à 10h05 sous la Présidence

Plus en détail

LE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES SANS REPRESENTANTS DU PERSONNEL

LE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES SANS REPRESENTANTS DU PERSONNEL LE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES SANS REPRESENTANTS DU PERSONNEL LA PROCEDURE DE LICENCIEMENT ECONOMIQUE INDIVIDUEL DANS LES ENTREPRISES SANS REPRESENTANTS DU PERSONNEL Convocation

Plus en détail

On distingue traditionnellement le licenciement pour motif personnel du licenciement pour motif économique.

On distingue traditionnellement le licenciement pour motif personnel du licenciement pour motif économique. Le licenciement Le licenciement est soumis à de nombreuses lois. Il convient de pouvoir distinguer les différents motifs justifiant l'engagement d'une procédure de licenciement ainsi que les droits et

Plus en détail

GESTIONNAIRE RH CORRESPONDANT GESTION PAIE DES ASSISTANTS FAMILIAUX POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS

GESTIONNAIRE RH CORRESPONDANT GESTION PAIE DES ASSISTANTS FAMILIAUX POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS Direction des Ressources Humaines GESTIONNAIRE RH H CORRESPONDANT GESTION PAIE DES ASSISTANTS FAMILIAUX POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Ressources Humaines Service :

Plus en détail

Documents de contrôle de la durée du travail nécessaires au bénéfice de la loi «TEPA»

Documents de contrôle de la durée du travail nécessaires au bénéfice de la loi «TEPA» SYNTHESE Social Textes et références Loi n 2007-1223 du 21 août 2007 (JO 22 août) : article 1 Décret n 2007-1380 du 24 septembre 2007 (JO 25 septembre) : article D. 241-25 CSS Articles D. 212-18 à 24 du

Plus en détail

Mon contrat santé «L OFFRE SANTÉ PRO» Mes infos santé. 36 20 dites Mutuelle Mcd. Pour obtenir des renseignements sur mes garanties et remboursements

Mon contrat santé «L OFFRE SANTÉ PRO» Mes infos santé. 36 20 dites Mutuelle Mcd. Pour obtenir des renseignements sur mes garanties et remboursements Mes infos santé Pour obtenir des renseignements sur mes garanties et remboursements 36 20 dites Mutuelle Mcd Appel Gratuit hors surcoûts éventuels des opérateurs www.mutuelle-mcd.fr Mon agence répond à

Plus en détail

Projet de loi Modernisation du dialogue social. Suivi du projet par l UNSA. 25 mai 2015

Projet de loi Modernisation du dialogue social. Suivi du projet par l UNSA. 25 mai 2015 Projet de loi Modernisation du dialogue social Suivi du projet par l UNSA 25 mai 2015 La commission des affaires sociales de l Assemblée nationale a adopté le projet de loi relatif au dialogue social et

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE L'INDUSTRIE DU PETROLE

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE L'INDUSTRIE DU PETROLE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE L'INDUSTRIE DU PETROLE Accord du 3 septembre 1985 Protocole d accord du 5 mars 1993 (classifications) Avenants des 19 juin 1995, 15 février et 24 avril 1996, 27 novembre

Plus en détail

Convention collective nationale des aides familiales rurales et personnel de l'aide à domicile en milieu rural (ADMR).

Convention collective nationale des aides familiales rurales et personnel de l'aide à domicile en milieu rural (ADMR). Convention collective nationale des aides familiales rurales et personnel de l'aide à domicile en milieu rural (ADMR). Durée et conditions de travail. Article 5 5.1. Durée du travail (Voir accord de branche

Plus en détail

EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil.

EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil. EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil.fr REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE SOINS INFIRMIERS

Plus en détail

Syndicat National de la Banque et du crédit

Syndicat National de la Banque et du crédit Syndicat National de la Banque et du crédit Affilié à la Confédération Française de l Encadrement - CGC FORMATION SYNDICALE 1er semestre 2013 Constructif Libre Professionnel Apolitique SNB/CFE-CGC 2, rue

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

Fiche 1. Logo ERIDYA - format enveloppe.jpg LES DELEGUES DU PERSONNEL

Fiche 1. Logo ERIDYA - format enveloppe.jpg LES DELEGUES DU PERSONNEL Fiche 1 Logo ERIDYA - format enveloppe.jpg LES DELEGUES DU PERSONNEL S O M M A I R E Fiche Informations pratiques 1 Les élections 2 Le rôle du délégué du personnel 3 I N F O R M A T I O N S P R A T I Q

Plus en détail

l'assurance Maladie des salariés sécurité sociale caisse nationale

l'assurance Maladie des salariés sécurité sociale caisse nationale l'assurance Maladie des salariés sécurité sociale caisse nationale &LUFXODLUH&1$076 Date : 12/05/2000 Origine : DDRI ENSM AC Réf. : DDRI n 66/2000 ENSM n 28/2000 AC n 24/2000 n / MMES et MM les Directeurs

Plus en détail

COMMENT ORGANISER LES RÉUNIONS DU COMITÉ D ENTREPRISE (CE)?

COMMENT ORGANISER LES RÉUNIONS DU COMITÉ D ENTREPRISE (CE)? Groupement des Métiers de l Imprimerie ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------ MARS 2014 NOTE N

Plus en détail

DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER

DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER FINANCE DIRECTEUR ADMINISTRATIF ET FINANCIER cteur administratif et financier Autres primes Total fixe Vaiable Intéressement Participation Moyenne 45 11 22 116,3 4,4 116,9 23,4 24,2 137,8 6,2 9,1 144,2

Plus en détail

Securex : L humain avant tout

Securex : L humain avant tout Securex : L humain avant tout Qui sommes-nous? Spécialistes des ressources humaines, nous sommes à vos côtés pour vous conseiller et ce, quelles que soient les questions que vous vous posez en la matière.

Plus en détail

Rapport du comité des assurances pour l année 2012-2013. Présenté verbalement lors du Conseil fédéral de novembre 2013

Rapport du comité des assurances pour l année 2012-2013. Présenté verbalement lors du Conseil fédéral de novembre 2013 Rapport du comité des assurances pour l année 2012-2013 Présenté verbalement lors du Conseil fédéral de novembre 2013 10 décembre 2013 Rapport du comité des assurances pour l année 2012-2013 Nous sommes

Plus en détail

Le collectif, ou comment sensibiliser l entreprise à la dépendance des salariés

Le collectif, ou comment sensibiliser l entreprise à la dépendance des salariés Le collectif, ou comment sensibiliser l entreprise à la dépendance des salariés Jean-Michel Girardon Directeur général adjoint en charge de l assurance de personnes, Novalis Taitbout (groupe Humanis) Humanis

Plus en détail

École supérieure de danse du Québec. Note concernant les propositions de réorganisation de l école. Par Ludmilia Chiriaeff et Paul Inchauspé

École supérieure de danse du Québec. Note concernant les propositions de réorganisation de l école. Par Ludmilia Chiriaeff et Paul Inchauspé École supérieure de danse du Québec Note concernant les propositions de réorganisation de l école Par Ludmilia Chiriaeff et Paul Inchauspé Novembre 1990 Réorganisation administrative de l'école supérieure

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 12 A-1-05 N 128 du 26 JUILLET 2005 NOUVEAU MOYEN DE PAIEMENT : IMPUTATION SUR ECHEANCES FUTURES NOR : BUD L 05 00148 J Bureaux P 2 et P 1 PRESENTATION

Plus en détail

UNION FÉDÉRALE DES CONSOMMATEURS - QUE CHOISIR Association de la région de Versailles STATUTS

UNION FÉDÉRALE DES CONSOMMATEURS - QUE CHOISIR Association de la région de Versailles STATUTS UNION FÉDÉRALE DES CONSOMMATEURS - QUE CHOISIR Association de la région de Versailles STATUTS Article 1 er : formation Sous le régime de la loi du premier juillet mille neuf cent neuf, il est créé entre

Plus en détail

L'Hôtel, situé au 33 avenue George V Paris 8è arrondissement, fait actuellement l'objet d'une rénovation entamée depuis le 1 5 février 2011.

L'Hôtel, situé au 33 avenue George V Paris 8è arrondissement, fait actuellement l'objet d'une rénovation entamée depuis le 1 5 février 2011. AVENANT A L'ACCORD D'ENTREPRISE SUR LES CONDITIONS DE FERMETURE TEMPORAIRE POUR TRAVAUX ET DE REOUVERTURE DE l'hotel PRINCE DE GALLES La société PDG Realty SAS (au capital de 100 015 001 - inscrite au

Plus en détail

Le commissaire aux comptes et le premier exercice d un nouveau mandat

Le commissaire aux comptes et le premier exercice d un nouveau mandat Le commissaire aux comptes et le premier exercice d un nouveau mandat Objectifs de la conférence n Préciser les modalités pratiques de mise en œuvre de la NEP 510 - Contrôle du bilan d ouverture du premier

Plus en détail

Les prestations de group s : le multi-service

Les prestations de group s : le multi-service Une gestion sociale SANS SOUCI Les prestations de group s : le multi-service La gestion externalisée de la paie au travers d un portail sécurisé > Mise en place du dossier, paramétrage, audit paie > Etablissement

Plus en détail

Par messagerie dam@cpam-annecy.cnamts.fr

Par messagerie dam@cpam-annecy.cnamts.fr LES SOLUTIONS PRATIQUES DE L ASSURANCE MALADIE POUR VOTRE INSTALLATION ET VOTRE EXERCICE AU QUOTIDIEN Que contient la convention médicale? Vous pouvez accéder à la nouvelle convention médicale sur le site

Plus en détail

1. Utilisation de l espace Suivi AVK dans l Espace Pro

1. Utilisation de l espace Suivi AVK dans l Espace Pro 1. Utilisation de l espace Suivi AVK dans l Espace Pro L espace Suivi AVK permet au pharmacien de : Saisir les informations relatives à l accompagnement nécessaires pour le calcul de la rémunération. Sans

Plus en détail

UNE GESTION SOCIALE SANS SOUCI

UNE GESTION SOCIALE SANS SOUCI UNE GESTION SOCIALE SANS SOUCI www.groupsfrance.com Les prestations de GROUP S : le multi-service La gestion externalisée de la paie au travers d un portail sécurisé > Mise en place du dossier, paramétrage,

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE TARN-ET-GARONNE. Séance du 16 février 2006 PERSONNEL DEPARTEMENTAL INSTAURATION D'UN COMPTE EPARGNE TEMPS

CONSEIL GENERAL DE TARN-ET-GARONNE. Séance du 16 février 2006 PERSONNEL DEPARTEMENTAL INSTAURATION D'UN COMPTE EPARGNE TEMPS CONSEIL GENERAL DE TARN-ET-GARONNE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DE L ASSEMBLEE 1 ère REUNION DE 2006 Séance du 16 février 2006 CG 06/1 ère /I-11 PERSONNEL DEPARTEMENTAL INSTAURATION D'UN COMPTE

Plus en détail

Réf. : Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R.

Réf. : Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE NANTES Nantes, le 12 septembre 2013 N/Réf. : CODEP-NAN-2013-047562 MUTUELLES DE VENDEE 1 impasse Paul Eluard 85180 CHATEAU D OLONNE Objet : Inspection de la radioprotection

Plus en détail

LE CONGE POUR FORMATION ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET SYNDICALE

LE CONGE POUR FORMATION ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET SYNDICALE LE CONGE POUR FORMATION ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET SYNDICALE SECTEUR PRIVE Le congé de formation économique, sociale et syndicale (Article L.451-1 du code du travail) jours : chaque salarié peut bénéficier

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DES LOISIRS SENIORS SOMMAIRE ARTICLE 1 : LES SORTIES ET LES ATELIERS... 3 1. Les conditions d accès... 3 2. Les modalités d inscription... 3 3. La confirmation des sorties et

Plus en détail

PRESTATION LABORATOIRE D ANALYSES BIOLOGIQUES MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE

PRESTATION LABORATOIRE D ANALYSES BIOLOGIQUES MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE PRESTATION LABORATOIRE D ANALYSES BIOLOGIQUES MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Pouvoir adjudicateur : Nom du Pouvoir adjudicateur CENTRE HELENE BOREL Ayant son siège social AVENUE DU CAHTEAU DU LIEZ 59283 RAIMBEAUCOURT

Plus en détail

j~êåü ë=éìääáåë dìáçe=çeë=éêçå Çìêeë g~åîáeê=omnr

j~êåü ë=éìääáåë dìáçe=çeë=éêçå Çìêeë g~åîáeê=omnr j~êåü ë=éìääáåë dìáçe=çeë=éêçå Çìêeë g~åîáeê=omnr NK OK PK QK RK SK q~ääe~ì=ëóåíü íáèìe=çeë=éêçå Çìêeë j~êåü ë=y=nr=mmm= =eq NR=MMM= =eq= =ã~êåü ë=y=rm=mmm= =eq RM=MMM= =eq= =ã~êåü ë=y=omt=mmm= =eq j~êåü

Plus en détail

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins Sous-direction de la qualité et du fonctionnement des établissements de santé - Bureau E1 Dossier suivi par : Annick Van Herzèle Téléphone

Plus en détail

Gestion du temps Particularités du personnel de soutien syndiqué et non syndiqué

Gestion du temps Particularités du personnel de soutien syndiqué et non syndiqué Gestion du temps Particularités du personnel de soutien syndiqué et non syndiqué 1. Particularités touchant le personnel de soutien syndiqué et non syndiqué 2. Personnel de soutien temporaire 3. Solde

Plus en détail

VILLE D ESSEY-LES-NANCY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS

VILLE D ESSEY-LES-NANCY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS VILLE D ESSEY-LES-NANCY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS Séance du 25 mars 2009 OBJET : Convention de mutualisation de moyens au sein de la direction des systèmes d information

Plus en détail

OFFICE DE L HARMONISATION DANS LE MARCHÉ INTÉRIEUR

OFFICE DE L HARMONISATION DANS LE MARCHÉ INTÉRIEUR OFFICE DE L HARMONISATION DANS LE MARCHÉ INTÉRIEUR (MARQUES, DESSINS ET MODÈLES) Le président DECISION N ADM-04-10 REV DU PRESIDENT DE L OFFICE du 29 mars 2012 relative au télétravail LE PRESIDENT DE L

Plus en détail

CONVENTION REGIONALE RELATIVE AU DEPISTAGE DU CANCER COLO RECTAL

CONVENTION REGIONALE RELATIVE AU DEPISTAGE DU CANCER COLO RECTAL CONVENTION REGIONALE RELATIVE AU DEPISTAGE DU CANCER COLO RECTAL EN ALSACE ENTRE La CAISSE PRIMAIRE D ASSURANCE MALADIE DE MUHOUSE 26 avenue Robert Schuman 68083 MULHOUSE CEDEX 9 représentée par sa Directrice,

Plus en détail

DISPOSITIF SECOURS EXCEPTIONNELS ET PRETS à CARACTERE SOCIAL. Introduction

DISPOSITIF SECOURS EXCEPTIONNELS ET PRETS à CARACTERE SOCIAL. Introduction DISPOSITIF SECOURS EXCEPTIONNELS ET PRETS à CARACTERE SOCIAL Introduction ANNEXE Dans le cadre de sa politique d'action sociale à destination des personnels, le Conseil Général réaffirme sa volonté de

Plus en détail

Guide administratif du traitement des absences pour maladie ou accident Chargé de cours 1, 2

Guide administratif du traitement des absences pour maladie ou accident Chargé de cours 1, 2 1 Guide administratif du traitement des absences pour maladie ou accident Chargé de cours 1, 2 Le chargé de cours à forfait bénéficie d une protection salariale en cas de maladie ou d accident, entièrement

Plus en détail

PASS sports vacances. Sommaire

PASS sports vacances. Sommaire PASS sports vacances Sommaire PREAMBULE Article 1 : Modalités d inscription Article 2 : Modalités de fonctionnement Article 3 : Les infrastructures Article 4 : Tarification Article 5 : Sécurité et secours

Plus en détail

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation

GRETA M2S. Métiers de la Santé et du Social. Le salarié et ses droits à la formation GRETA M2S Métiers de la Santé et du Social Le salarié et ses droits à la formation Le DIF Droit individuel à la formation ))) Qu est-ce que c est? Le DIF permet au salarié de négocier avec son employeur,

Plus en détail

Section soutien des Patriotes SALARIÉE ET SALARIÉ À L ESSAI

Section soutien des Patriotes SALARIÉE ET SALARIÉ À L ESSAI DE-02-03-03 Section soutien des Patriotes SALARIÉE ET SALARIÉ À L ESSAI La convention collective et les arrangements locaux S3 2000-2002 Fédération du personnel de soutien scolaire - CSQ en résumé... Ce

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS DIF

FOIRE AUX QUESTIONS DIF FOIRE AUX QUESTIONS DIF Version du 01/10/14 Questions Réponses Le Droit Individuel à la Formation entre dans le cadre légal de la formation tout au long de la vie (décret n 2007-1470). Le DIF a pour objectif

Plus en détail

Le Correspondants Informatique et Libertés (CIL) et la CNIL

Le Correspondants Informatique et Libertés (CIL) et la CNIL Le Correspondants Informatique et Libertés (CIL) et la CNIL - CLUSIF 14/10/2010 La création du CIL Origine : Introduit en 2004 à l occasion de la refonte de la loi informatique et libertés du 6 janvier

Plus en détail

Document réalisé avec le soutien de

Document réalisé avec le soutien de Document réalisé avec le soutien de Directeur de la publication : Cédric MAMETZ Responsable de la rédaction : Céline SIMONIN, Chargée de projets Nous Aussi Conception graphique : La Suite + Co et Lauriane

Plus en détail

ACCORD SUR LA CREATION D UN COMPTE EPARGNE TEMPS (CET)

ACCORD SUR LA CREATION D UN COMPTE EPARGNE TEMPS (CET) ACCORD SUR LA CREATION D UN COMPTE EPARGNE TEMPS (CET) ENTRE LES SOUSSIGNES : L'Office International de l'eau, Association loi 1901, dont le siège social est situé 21 rue de Madrid 75008 PARIS, immatriculée

Plus en détail

eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés

eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés R eprésentation du personnel dans les Associations Droit d expression et organisation collective des salariés Le droit d expression des salariés Dans toutes les entreprises (associations incluses), quel

Plus en détail

INSPECTION HYGIÈNE ET SÉCURITÉ Enseignement supérieur - Recherche. Livre des références. La prévention des risques professionnels

INSPECTION HYGIÈNE ET SÉCURITÉ Enseignement supérieur - Recherche. Livre des références. La prévention des risques professionnels Livre des références La prévention des risques professionnels Livre des références La prévention des risques professionnels Document d auto-évaluation élaboré par l IHSESR avec le concours de la CPU. Document

Plus en détail

Accord relatif au télétravail

Accord relatif au télétravail Accord relatif au télétravail Entre la Direction Générale d Aircelle, représentée par Michel DENNEULIN, Directeur des Ressources Humaines, dûment mandaté, Et d'une part, Les Organisations Syndicales suivantes,

Plus en détail

Nos 6 engagements de services. Entreprises

Nos 6 engagements de services. Entreprises RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Nos 6 engagements de services Entreprises Déclaration des salaires 2011 Deux moyens existent : la déclaration en ligne (aucune inscription préalable). le dépôt d une DADS-U sur

Plus en détail

ACCORD D ENTREPRISE RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS ALCATEL BUSINESS SYSTEMS

ACCORD D ENTREPRISE RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS ALCATEL BUSINESS SYSTEMS ACCORD D ENTREPRISE RELATIF AU COMPTE EPARGNE TEMPS ALCATEL BUSINESS SYSTEMS Entre - La Société Alcatel Business Systems, dont le siège social est situé 12, rue de la Baume 75008 PARIS, représentée par

Plus en détail

Banque de renseignements personnels. Table des matières

Banque de renseignements personnels. Table des matières Banque de renseignements personnels Table des matières Administration et gouvernement 3 Participation au conseil 3 Bureau d affaires 4 Fiche de compte du patient 4 Facture du client et du fournisseur 4

Plus en détail

ÉNONCÉ DE PRINCIPES N O 5 CONSULTATION LOCALE ET SYMPOSIUMS

ÉNONCÉ DE PRINCIPES N O 5 CONSULTATION LOCALE ET SYMPOSIUMS ÉNONCÉ DE PRINCIPES N O 5 CONSULTATION LOCALE ET SYMPOSIUMS L'Alliance de la Fonction publique du Canada, tout comme le Conseil du Trésor et ses ministères-représentants, a prévu dans son programme d'action

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille

REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille Conformément à l article 14 de ses statuts, le «Orchestre Universitaire de Lille» arrête son Règlement Intérieur d association. ARTICLE 14 - Règlement

Plus en détail

Modèle de contrat de travail à durée indéterminée

Modèle de contrat de travail à durée indéterminée Modèle de contrat de travail à durée indéterminée (Convention Collective : Voir article 4 Contrat de travail) ENTRE L EMPLOYEUR : M., Mme, Mlle : Nom :.... Prénom :.... Adresse :...... Tel : Portable :..

Plus en détail

Modèle de contrat de médecin coordonnateur en établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes

Modèle de contrat de médecin coordonnateur en établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes 180, boulevard Haussmann 75389 PARIS CEDEX 08 Tél. 01 53 89 32 00 Fax. 01 53 89 32 01 http : //www.conseil-national.medecin.fr Modèle de contrat de médecin coordonnateur en établissement d hébergement

Plus en détail

ACCORD D'ENTREPRISE RELATIF AUX INSTANCES REPRESENTATIVES DU PERSONNEL

ACCORD D'ENTREPRISE RELATIF AUX INSTANCES REPRESENTATIVES DU PERSONNEL CAISSE D'EPARGNE NORD FRANCE EUROPE ACCORD D'ENTREPRISE RELATIF AUX INSTANCES REPRESENTATIVES DU PERSONNEL Entre les soussignés, - La Caisse d'épargne Nord France Europe, dont le siège est situé à LILLE,

Plus en détail

immobilier Les garanties de vente optimisée Notre philosophie w w w. g c i - p o r t a g e. c o m LES DONNÉES PROFESSIONNELLES GCI IMMOBILIER

immobilier Les garanties de vente optimisée Notre philosophie w w w. g c i - p o r t a g e. c o m LES DONNÉES PROFESSIONNELLES GCI IMMOBILIER Les garanties LES DONNÉES PROFESSIONNELLES GCI IMMOBILIER SARL GCI, Société à Responsabilité Limitée au capital de 8000,00 Euros dont le siège est situé à Z.I. Saint Maurice, 04100 Manosque, inscrite au

Plus en détail

représenté par Monsieur Philippe WATTIER Responsable de la Direction des Relations Humaines et Sociales du Groupe

représenté par Monsieur Philippe WATTIER Responsable de la Direction des Relations Humaines et Sociales du Groupe ACCORD PORTANT CREATION D UNE " COMMISSION DE RECOURS " DISCIPLINAIRE Entre, Le Crédit Lyonnais représenté par Monsieur Philippe WATTIER Responsable de la Direction des Relations Humaines et Sociales du

Plus en détail

Procès-verbal du Conseil d administration. Domaine Bel-Air. Le jeudi 17 juillet 2014

Procès-verbal du Conseil d administration. Domaine Bel-Air. Le jeudi 17 juillet 2014 Procès-verbal du Conseil d administration Domaine Bel-Air Le jeudi 17 juillet 2014 Rédigé par Mélanie Turgeon le 17 juillet 2014 Étaient présents : Mesdames Holly Fortier Mélanie Turgeon Messieurs Daniel

Plus en détail

Extrait du procès-verbal des délibérations du conseil municipal Séance du 5 Avril 2014 Sous la présidence de M. Marc GIROLD, Maire

Extrait du procès-verbal des délibérations du conseil municipal Séance du 5 Avril 2014 Sous la présidence de M. Marc GIROLD, Maire DEPARTEMENT DU BAS-RHIN ARRONDISSEMENT DE MOLSHEIM COMMUNE DE RUSS Conseillers élus : 15 Conseillers en fonction : 15 Conseillers présents : 13 Date de convocation : 1 er avril 2014 Extrait du procès-verbal

Plus en détail

ACCORD DE COMPTE EPARGNE TEMPS

ACCORD DE COMPTE EPARGNE TEMPS (7BB) ACCORD DE COMPTE EPARGNE TEMPS Entre les parties L UNITE ECONOMIQUE ET SOCIALE UES du GROUPE MALAKOFF représentée par Monsieur Stéphane ROSTAND Directeur des Ressources Humaines Et Les représentants

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS N 206. Lundi 11 juillet 2011. Secrétariat Général pour les Affaires Régionales

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS N 206. Lundi 11 juillet 2011. Secrétariat Général pour les Affaires Régionales Lundi 11 juillet 2011 Secrétariat Général pour les Affaires Régionales RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS N 206 La version intégrale de ce document peut être consultée sur simple demande aux guichets d'accueil

Plus en détail

Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande d allocation veuvage

Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande d allocation veuvage Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande d allocation veuvage Nous sommes soucieux de vous apporter une aide pour l accomplissement de vos démarches. Pour cela nous avons créé ce

Plus en détail

Représentation du personnel

Représentation du personnel Représentation du personnel Lorsqu ils sont salariés ou mis à la disposition d une entreprise, les pluriactifs et les saisonniers font partie du personnel, dont la représentation est assurée par trois

Plus en détail