Chariots élévateurs électriques à contrepoids

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chariots élévateurs électriques à contrepoids"

Transcription

1 14:07 Siège Via dell Ar gianao, Gonzaga (MN) Ialy Tel Fax Siège Legale Corso Buenos Aires, Milano Ialy Cap.Soc i.v. P.IVA IT Cod. Fisc R.E.A.MI Filiale de Milan Via Monfalcone, Cinisello Balsamo (MI) Ialy Tel r.a. Fax MG France SAS Roue de Villepècle S. Pierre Du Perray Tel Fax MG Deuschland GmbH Hambrocker Sraße 48 D Uelzen Tel Fax MG Indusrial IB c/cuaro Esquinas 2 1 F Tafalla (Navarra) Tel Fax MG Benelux Breedveld Groo Bijgaarden Tel Fax Pagina 1 Azienda Cer ficaa IS 9001:2008 N 7236 MN IS 9001:2008 N 2335 MI 09_cover_deplian_FR:Layou 1 L Ergos III es une parfaie synhèse enre l ar e la echnologie de poine pour garanir de rès haues presaions dans oues condiions de ravail. Chaque composan a éé soigneusemen éudié e soumis à des ess rigoureux, afin d obenir un produi compéiif e performan. Les moeurs e les composans élecroniques, ainsi que les mâs, son conformes aux exigences qualiaives les plus élevées, afin de garanir une ypologie de mhines parfaiemen adapées aux condiions de ravail inenses propres à cee famille de produis. Le family feeling que l on rerouve dans oue la gae Ergos III es le résula d une concepion aenive, qui a permis d aribuer à l ergonomie de nos charios élévaeurs une valeur coerciale de premier ordre. L analyse approfondie des posures e du ravail effecué par le carise on permis de collecer des données e ainsi d inégrer des élémens innovans dès la concepion du chario, valorisan le rappor hoe/mhine. Grâce à l applicaion de cee méhode d analyse hoe/mhine/environnemen, nous proposons une mhine parfaiemen définie, adapée aux condiions de ravail exrêmes, garanissan un rès bon confor au carise duran de rès longues périodes d uilisaion. Châssis La réalisaion de ce chario sur châssis monobloc garani une sabilié maximale e une résisance mécanique opimale dans oues les siuaions de rion e d élévaion, en mainenan des capiés résiduelles élevées à de rès grandes haueurs. L emplemen de la baerie es rès filemen cessible en soulevan le suppor du siège, simplifian ainsi les opéraions quoidiennes e périodiques de recharge e de conrôle. Résula d une éude ergonomique approfondie, qui associe les exigences de confor opéraionnel au design indusriel moderne. Chaque organe de coande, filemen cessible, garani une rès grande précision, amélioran performance e producivié. ableau de bord LCD indiquan les informaions nécessaires aux manœuvres: - visualisaion de posiion de la roue, compeur horaire, viesse de rion (km/h), codificaions des alarmes, éa de charge de la baerie, indicaeur direcion, viesse mode orue, indicaeur frein de parking, indicaeur de conrôle des empéraures variaeurs, indicaeur conrôle des empéraures moeurs de rion e d élévaion; - indicaeur mode de foncionnemen S/P/E, S=super P=power E=economy; - indicaeur charge baerie. Trion Moeurs (couran alernaif) fiables e silencieux, capables de saisfaire les plus haues exigences en fournissan la puissance nécessaire dans oues les siuaions de charge. En effe, la puissance de ranslaion demandée dépend sricemen de la posiion de l céléraeur. Foncions hydrauliques Le moeur de levage puissan e silencieux garani les meilleures performances. Toues les foncions hydrauliques son coandées par microprocesseur e permeen au carise de gérer les coandes de façon sûre e précise. Mâs Les mâs, réalisés avec un profilé enveloppan pour garanir une par- faie rigidié à la orsion e à la flexion, permeen une grande visibilié e son disponibles avec les carérisiques suivanes : duplex e riplex avec grande levée libre pour les élévaions de à ; sysème de freinage inégré dans les vérins d élévaion pour garanir un ralenissemen progressif en fin de course, évian les arrês brusques qui pourraien compromere la sabilié de la charge; déplemen laéral (TDL) inégré pour réduire le cenre de gravié e mainenir d excellenes capiés résiduelles quelle que soi la haueur d élévaion. Insallaion élecronique Toue la gae Ergos es munie d équipemen élecronique à haue fréquence, composé de microprocesseur associé à un récupéraeur d énergie, obenu par : le relâchemen de la pédale d céléraeur; l inversion du sens de marche; l ion de la pédale de frein. Ces variaeurs conrôlen en permanence oues les foncions de la mhine e permeen un nombre infini de réglages pour opimiser le rendemen de celle-ci. L Ergos s adapera à ou ype de ravail qui lui sera demandé. Tous les paramères de rion, de freinage, ainsi que les foncions hydrauliques peuven êre réglés, pour cerains, élecroniquemen avec le ableau de bord. Pour des réglages affinés e personnalisés, il es possible de faire appel direcemen à MG, afin de saisfaire aux exigences précises du clien. Freins Sysèmes de freinage indépendans sur oue la gae : freinage élecrique avec récupéraion d énergie lors de l inversion du sens de marche; freinage élecrique avec récupéraion d énergie lors du relâchemen de la pédale d céléraeur; freinage de saionnemen manuel avec désivaion de la rion; freinage hydraulique sur les roues morices. Direcion Direcion assisée hydraulique associée à un variaeur élecronique rendan le foncionnemen silencieux e souple, ne nécessian aucun effor pour son uilisaeur. Volan réglable en haueur pour un meilleur confor de conduie.

2 14:07 Siège Via dell Ar gianao, Gonzaga (MN) Ialy Tel Fax Siège Legale Corso Buenos Aires, Milano Ialy Cap.Soc i.v. P.IVA IT Cod. Fisc R.E.A.MI Filiale de Milan Via Monfalcone, Cinisello Balsamo (MI) Ialy Tel r.a. Fax MG France SAS Roue de Villepècle S. Pierre Du Perray Tel Fax MG Deuschland GmbH Hambrocker Sraße 48 D Uelzen Tel Fax MG Indusrial IB c/cuaro Esquinas 2 1 F Tafalla (Navarra) Tel Fax MG Benelux Breedveld Groo Bijgaarden Tel Fax Pagina 1 Azienda Cer ficaa IS 9001:2008 N 7236 MN IS 9001:2008 N 2335 MI 09_cover_deplian_FR:Layou 1 L Ergos III es une parfaie synhèse enre l ar e la echnologie de poine pour garanir de rès haues presaions dans oues condiions de ravail. Chaque composan a éé soigneusemen éudié e soumis à des ess rigoureux, afin d obenir un produi compéiif e performan. Les moeurs e les composans élecroniques, ainsi que les mâs, son conformes aux exigences qualiaives les plus élevées, afin de garanir une ypologie de mhines parfaiemen adapées aux condiions de ravail inenses propres à cee famille de produis. Le family feeling que l on rerouve dans oue la gae Ergos III es le résula d une concepion aenive, qui a permis d aribuer à l ergonomie de nos charios élévaeurs une valeur coerciale de premier ordre. L analyse approfondie des posures e du ravail effecué par le carise on permis de collecer des données e ainsi d inégrer des élémens innovans dès la concepion du chario, valorisan le rappor hoe/mhine. Grâce à l applicaion de cee méhode d analyse hoe/mhine/environnemen, nous proposons une mhine parfaiemen définie, adapée aux condiions de ravail exrêmes, garanissan un rès bon confor au carise duran de rès longues périodes d uilisaion. Châssis La réalisaion de ce chario sur châssis monobloc garani une sabilié maximale e une résisance mécanique opimale dans oues les siuaions de rion e d élévaion, en mainenan des capiés résiduelles élevées à de rès grandes haueurs. L emplemen de la baerie es rès filemen cessible en soulevan le suppor du siège, simplifian ainsi les opéraions quoidiennes e périodiques de recharge e de conrôle. Résula d une éude ergonomique approfondie, qui associe les exigences de confor opéraionnel au design indusriel moderne. Chaque organe de coande, filemen cessible, garani une rès grande précision, amélioran performance e producivié. ableau de bord LCD indiquan les informaions nécessaires aux manœuvres: - visualisaion de posiion de la roue, compeur horaire, viesse de rion (km/h), codificaions des alarmes, éa de charge de la baerie, indicaeur direcion, viesse mode orue, indicaeur frein de parking, indicaeur de conrôle des empéraures variaeurs, indicaeur conrôle des empéraures moeurs de rion e d élévaion; - indicaeur mode de foncionnemen S/P/E, S=super P=power E=economy; - indicaeur charge baerie. Trion Moeurs (couran alernaif) fiables e silencieux, capables de saisfaire les plus haues exigences en fournissan la puissance nécessaire dans oues les siuaions de charge. En effe, la puissance de ranslaion demandée dépend sricemen de la posiion de l céléraeur. Foncions hydrauliques Le moeur de levage puissan e silencieux garani les meilleures performances. Toues les foncions hydrauliques son coandées par microprocesseur e permeen au carise de gérer les coandes de façon sûre e précise. Mâs Les mâs, réalisés avec un profilé enveloppan pour garanir une par- faie rigidié à la orsion e à la flexion, permeen une grande visibilié e son disponibles avec les carérisiques suivanes : duplex e riplex avec grande levée libre pour les élévaions de à ; sysème de freinage inégré dans les vérins d élévaion pour garanir un ralenissemen progressif en fin de course, évian les arrês brusques qui pourraien compromere la sabilié de la charge; déplemen laéral (TDL) inégré pour réduire le cenre de gravié e mainenir d excellenes capiés résiduelles quelle que soi la haueur d élévaion. Insallaion élecronique Toue la gae Ergos es munie d équipemen élecronique à haue fréquence, composé de microprocesseur associé à un récupéraeur d énergie, obenu par : le relâchemen de la pédale d céléraeur; l inversion du sens de marche; l ion de la pédale de frein. Ces variaeurs conrôlen en permanence oues les foncions de la mhine e permeen un nombre infini de réglages pour opimiser le rendemen de celle-ci. L Ergos s adapera à ou ype de ravail qui lui sera demandé. Tous les paramères de rion, de freinage, ainsi que les foncions hydrauliques peuven êre réglés, pour cerains, élecroniquemen avec le ableau de bord. Pour des réglages affinés e personnalisés, il es possible de faire appel direcemen à MG, afin de saisfaire aux exigences précises du clien. Freins Sysèmes de freinage indépendans sur oue la gae : freinage élecrique avec récupéraion d énergie lors de l inversion du sens de marche; freinage élecrique avec récupéraion d énergie lors du relâchemen de la pédale d céléraeur; freinage de saionnemen manuel avec désivaion de la rion; freinage hydraulique sur les roues morices. Direcion Direcion assisée hydraulique associée à un variaeur élecronique rendan le foncionnemen silencieux e souple, ne nécessian aucun effor pour son uilisaeur. Volan réglable en haueur pour un meilleur confor de conduie.

3 09_inerno_deplian_FR:Layou 1 14:20 Pagina 3 Ergos III 8 TA3 10 TA3 >> 3 exécuion exrion laérale de la baerie (sandard) Ergos III 8 10 TA3 Les nouveaux Ergos III 8-10 TA 3 son équipés de deux moeurs de rion à exciaion séparée 24 V. Ils se disinguen par leurs dimensions compes e leur rayon de braquage inférieur à 1.200, qui leur permeen des presaions e une maniabilié sans égal. Ils deviennen indispensables pour ravailler dans des espes exigus, équipés de série du sysème d inclinaison dénoé T..S. ( Tiling MG Sysem ). Ce sysème assure une augmenaion considérable des capiés résiduelles dans la mesure où le cenre de gravié du chario n es pas influencé par l inclinaison du mâ, feur qui représene généralemen une limie des capiés dans cee caégorie de produis. Sa faible consoaion d énergie es assurée par ses coandes enièremen hydrauliques. Sa peie aille le rend rès à l aise dans les allées de sockage. L emplemen de la baerie, es cessible en ouvran la pore sur le côé du chario, il es équipé de série d un sysème d exrion laérale de la baerie sur rouleaux, ce qui filie les opéraions de remplemen lors d uilisaion inensive sur plusieurs poses de ravail. Ergos III 8 TA3 10 TA capié > x2 moeur d 6 d allée ba erie de r on 24 / / longueur oale echnologie β α β α ableaux de bord LCD indiquan les informaions nécessaires aux manœuvres : - visualisaion de posiion de la roue, compeur horaire, viesse de rion (km/h), codificaions des alarmes, éa de charge de la baerie, indicaeur direcion, viesse mode orue, indicaeur frein de parking, indicaeur de conrôle des empéraures variaeurs, indicaeur conrôle des empéraures moeurs de rion e d élévaion; - indicaeur mode de foncionnemen E/S/H, E= economy S=sandard H=super; - indicaeur charge baerie.

4 09_inerno_deplian_FR:Layou 1 Ergos III 13 TA3 15 TA3 >> 4 14:20 Pagina 4 Ergos III TA3 Chario élévaeur fronal 3 roues rion avan bimoeur, direcion assisée hydraulique, moeurs ri phasés puissans e silencieux, volan réglable en haueur e profondeur, ablier à déplemen laéral des fourches inégré, ableau de bord LCD, 3 prograaions de ravail disponibles E (economy) S (sandard) H (super). Idéal pour les magasins aux espes réduis. Ergos III 13 TA3 15 TA capié > x 6.5 moeur d 12 d allée / longueur oale ba erie de r on echnologie Ergonomique e spieux. Accès au pose de conduie filié par une rès large marche. Chaque coande es idéalemen plée e filemen cessible. Vase emplemen permean l insallaion d une baerie de rion jusqu à 48V 575Ah pour une uilisaion inensive sur plusieurs poses de ravail. Le sysème élecronique conrôle la rion ainsi que les foncions hydrauliques. Le sysème de freinage es inégré dans les vérins d élévaion pour garanir un ralenissemen progressif en fin de course, évian les arrês brusques qui pourraien compromere la sabilié de la charge Tableau de bord LCD avec affichage à crisaux liquides des informaions nécessaires au foncionnemen du chario : - indicaeur du frein de saionnemen (parking), émoins d averissemen (de sécurié du poin mor, de surchauffage du variaeur e du moeur); - compeur horaire, viesse, indicaeur N de limie de viesse de déplemen, indicaeur de niveau du mode E/S/H, E=economy S=sandard, H=super; - niveau de charge de la baerie.

5 14:20 Pagina 5 Ergos III TA3 Chario élévaeur fronal 3 roues rion avan bimoeur, direcion assisée hydraulique, moeurs ri phasés puissans e silencieux, mâ à grande visibilié avec élévaions de à 6.000, ablier à déplemen laéral inégré, volan réglable, ableau de bord LCD. Carérisé par sa grande maniabilié e ses dimensions compes, recoandé pour ous les seceurs d ivié. Ergos III 16 TA3 18 TA3 20 TA capié > x 5.5 moeur d d allée / / / 750 ba erie de r on longueur oale echnologie ableau de bord LCD avec affichage à crisaux liquides des informaions nécessaires au foncionnemen du chario : - indicaeur du frein de saionnemen (parking), émoins d averissemen (de sécurié du poin mor, émoin d averissemen de surchauffage du variaeur e du moeur); - compeur horaire, viesse, indicaeur N de limie de viesse de déplemen, indicaeur de niveau du mode S/P/E, S=super P=power E=economy; - niveau de charge de la baerie Semi-cabine (opion) vire avan avec essuie-gles; couverure du oi en lexan; vire arrière avec essuie-gles; pores laérale en PVC (opion). Mini-leviers mulifoncions «fingerips» (opion) Disponibles en opion, ils permeen à l opéraeur une manuenion précise de la charge en oue sécurié, avec un simple mouvemen du doig. >> 5 Ergos III 16 TA3 18 TA3 20 TA3 09_inerno_deplian_FR:Layou 1

6 09_inerno_deplian_FR:Layou 1 Ergos III 15 TA4 18 TA4 20 TA4 >> 6 14:21 Pagina 6 Ergos III TA4 Chario élévaeur fronal 4 roues à rion avan, moeurs ri phasés, moeur d élévaion dc puissans e silencieux, mâ à grande visibilié avec élévaions de à 6.000, ablier à déplemen laéral inégré, direcion assisée hydraulique, volan réglable en haueur e profondeur, ableau de bord LCD, 3 prograaions de ravail disponibles E (Economy) S (Super) P (Power). Carérisé par sa grande maniabilié e ses dimensions compes, recoandé pour ous les seceurs d ivié. 15 TA4 18 TA4 20 TA capié moeur d d allée ba erie de r on > / / / longueur oale echnologie Essieu de braquage Le rès grand rayon de braquage filie les manoeuvres dans les espes exigus. ableaux de bord LCD avec affichage à crisaux liquides des informaions nécessaires au foncionnemen du chario : - indicaeur du frein de saionnemen (parking), émoins d averissemen (de sécurié du poin mor, de surchauffage du variaeur e du moeur); - compeur horaire, viesse, indicaeur N de limie de viesse de déplemen, indicaeur de niveau du mode S/P/E, S=super P=power E=economy; - niveau de charge de la baerie.

7 14:21 Pagina 7 Ergos III TA4 Chario élévaeur fronal 4 roues rion avan, moeurs ri phasés en rion e dc en élévaion puissans e silencieux, mâ à grande visibilié avec élévaions de à 6.000, ablier à déplemen laéral inégré, direcion assisée hydraulique, volan réglable en haueur e profondeur, ableau de bord LCD, 3 prograaions de ravail disponibles E (Economy) S (Super) P (Power). vire avan avec essuie-gle; couverure du oi en lexan; vire arrière avec essuie-gle; pores laérales de grandes dimensions. 25 TA4 30 TA4 35 TA capié 13.1 moeur d 9 d allée Cabine opéraeur (opion) > / / / longueur oale ba erie de r on echnologie >> 7 Ergos III 25 TA4 30 TA4 35 TA4 09_inerno_deplian_FR:Layou 1

8 >> 8 pions e aménagemens disponibles Ergos III TA 3 Fonc on hydraulique supplémenaire (disribueur) Coande marche avan / arrière à double pédale Feux de recul Phares de ravail avan Phares de ravail avan / arrière Couverure du oi en lexan Semi cabine en PVC P.P.S. non marquan (no-marking) Dossere de charge Ergos III TA 3 finger p 4 fonc ons Fonc on hydraulique supplémenaire (complèe / disribueur) Disposi f d arrê auoma que du chario Prépara on pour chambre froide -35 Prépara on pour chambre froide indusrie poissonnière -35 Prépara on pour chambre froide indusrie poissonnière -45 ERGS III TA 4 Fonc on hydraulique supplémenaire (complèe / disribueur) Prépara on pour chambre froide -35 C Ergos III TA 4 Prépara on pour chambre froide -35 C Ergos III TA 4 Prépara on pour chambre froide indusrie poissonnière -35 C Ergos III TA 4 Prépara on pour chambre froide indusrie poissonnière -45 C Ergos III TA 4 Prépara on pour chambre froide indusrie poissonnière -35 C Ergos III TA 4 Prépara on pour chambre froide indusrie poissonnière -45 C Ergos III TA 4 Prépara on pour chambre froide indusrie poissonnière -35 C Ergos III TA 4 Prépara on pour chambre froide indusrie poissonnière -45 C Ergos III TA 4 ERGS III Cabine complèe rigide (vire avan/arrière avec essuie-gles, couverure du oi en lexan, pores avec vires coulissanes) Semi-cabine (vire avan/arrière avec essuie-gles, couverure du oi en lexan) Semi-cabine en PVC (vire avan/arrière avec essuie-gles, couverure du oi, pores en PVC) Chauffage 48 V S = sandard = opional

9 14:07 Siège Via dell Ar gianao, Gonzaga (MN) Ialy Tel Fax Siège Legale Corso Buenos Aires, Milano Ialy Cap.Soc i.v. P.IVA IT Cod. Fisc R.E.A.MI Filiale de Milan Via Monfalcone, Cinisello Balsamo (MI) Ialy Tel r.a. Fax MG France SAS Roue de Villepècle S. Pierre Du Perray Tel Fax MG Deuschland GmbH Hambrocker Sraße 48 D Uelzen Tel Fax MG Indusrial IB c/cuaro Esquinas 2 1 F Tafalla (Navarra) Tel Fax MG Benelux Breedveld Groo Bijgaarden Tel Fax Pagina 1 Azienda Cer ficaa IS 9001:2008 N 7236 MN IS 9001:2008 N 2335 MI 09_cover_deplian_FR:Layou 1 L Ergos III es une parfaie synhèse enre l ar e la echnologie de poine pour garanir de rès haues presaions dans oues condiions de ravail. Chaque composan a éé soigneusemen éudié e soumis à des ess rigoureux, afin d obenir un produi compéiif e performan. Les moeurs e les composans élecroniques, ainsi que les mâs, son conformes aux exigences qualiaives les plus élevées, afin de garanir une ypologie de mhines parfaiemen adapées aux condiions de ravail inenses propres à cee famille de produis. Le family feeling que l on rerouve dans oue la gae Ergos III es le résula d une concepion aenive, qui a permis d aribuer à l ergonomie de nos charios élévaeurs une valeur coerciale de premier ordre. L analyse approfondie des posures e du ravail effecué par le carise on permis de collecer des données e ainsi d inégrer des élémens innovans dès la concepion du chario, valorisan le rappor hoe/mhine. Grâce à l applicaion de cee méhode d analyse hoe/mhine/environnemen, nous proposons une mhine parfaiemen définie, adapée aux condiions de ravail exrêmes, garanissan un rès bon confor au carise duran de rès longues périodes d uilisaion. Châssis La réalisaion de ce chario sur châssis monobloc garani une sabilié maximale e une résisance mécanique opimale dans oues les siuaions de rion e d élévaion, en mainenan des capiés résiduelles élevées à de rès grandes haueurs. L emplemen de la baerie es rès filemen cessible en soulevan le suppor du siège, simplifian ainsi les opéraions quoidiennes e périodiques de recharge e de conrôle. Résula d une éude ergonomique approfondie, qui associe les exigences de confor opéraionnel au design indusriel moderne. Chaque organe de coande, filemen cessible, garani une rès grande précision, amélioran performance e producivié. ableau de bord LCD indiquan les informaions nécessaires aux manœuvres: - visualisaion de posiion de la roue, compeur horaire, viesse de rion (km/h), codificaions des alarmes, éa de charge de la baerie, indicaeur direcion, viesse mode orue, indicaeur frein de parking, indicaeur de conrôle des empéraures variaeurs, indicaeur conrôle des empéraures moeurs de rion e d élévaion; - indicaeur mode de foncionnemen S/P/E, S=super P=power E=economy; - indicaeur charge baerie. Trion Moeurs (couran alernaif) fiables e silencieux, capables de saisfaire les plus haues exigences en fournissan la puissance nécessaire dans oues les siuaions de charge. En effe, la puissance de ranslaion demandée dépend sricemen de la posiion de l céléraeur. Foncions hydrauliques Le moeur de levage puissan e silencieux garani les meilleures performances. Toues les foncions hydrauliques son coandées par microprocesseur e permeen au carise de gérer les coandes de façon sûre e précise. Mâs Les mâs, réalisés avec un profilé enveloppan pour garanir une par- faie rigidié à la orsion e à la flexion, permeen une grande visibilié e son disponibles avec les carérisiques suivanes : duplex e riplex avec grande levée libre pour les élévaions de à ; sysème de freinage inégré dans les vérins d élévaion pour garanir un ralenissemen progressif en fin de course, évian les arrês brusques qui pourraien compromere la sabilié de la charge; déplemen laéral (TDL) inégré pour réduire le cenre de gravié e mainenir d excellenes capiés résiduelles quelle que soi la haueur d élévaion. Insallaion élecronique Toue la gae Ergos es munie d équipemen élecronique à haue fréquence, composé de microprocesseur associé à un récupéraeur d énergie, obenu par : le relâchemen de la pédale d céléraeur; l inversion du sens de marche; l ion de la pédale de frein. Ces variaeurs conrôlen en permanence oues les foncions de la mhine e permeen un nombre infini de réglages pour opimiser le rendemen de celle-ci. L Ergos s adapera à ou ype de ravail qui lui sera demandé. Tous les paramères de rion, de freinage, ainsi que les foncions hydrauliques peuven êre réglés, pour cerains, élecroniquemen avec le ableau de bord. Pour des réglages affinés e personnalisés, il es possible de faire appel direcemen à MG, afin de saisfaire aux exigences précises du clien. Freins Sysèmes de freinage indépendans sur oue la gae : freinage élecrique avec récupéraion d énergie lors de l inversion du sens de marche; freinage élecrique avec récupéraion d énergie lors du relâchemen de la pédale d céléraeur; freinage de saionnemen manuel avec désivaion de la rion; freinage hydraulique sur les roues morices. Direcion Direcion assisée hydraulique associée à un variaeur élecronique rendan le foncionnemen silencieux e souple, ne nécessian aucun effor pour son uilisaeur. Volan réglable en haueur pour un meilleur confor de conduie.

we make ideas alive Chariot élévateur à enfourchement latéral

we make ideas alive Chariot élévateur à enfourchement latéral we make ideas alive Le chariot élévateur électrique à enfourchement latéral OMG LAT, est le résultat d une étude analytique approfondie des technologies disponibles sur le marché. Il est capable d offrir

Plus en détail

we make ideas alive Chariots elévateurs pour couloirs etroits

we make ideas alive Chariots elévateurs pour couloirs etroits we make ideas alive Chariots elévateurs pour couloirs etroits Fort de sa grande expérience dans la fabrication de «préparateurs de commandes à nacelles élévatrices», OMG vient d élargir sa gamme en introduisant

Plus en détail

Chariots Elévateurs Electriques 4-roues

Chariots Elévateurs Electriques 4-roues Charios Elévaeurs Elecriques 4-roues B22X / B25X / B30X / B35X-5 Capaciés 2.200 à 3.500 kg Dessiné pour vous OSEZ LA DIFFÉRENCE afin d assurer vore saisfacion Grâce à des éudes de marché exensives, nos

Plus en détail

ETUDE DES DIFFERENTES COMMANDES DU SYSTEME. 1 - Commande manuelle par BP "marche-arrêt" (2 sens de marche)

ETUDE DES DIFFERENTES COMMANDES DU SYSTEME. 1 - Commande manuelle par BP marche-arrêt (2 sens de marche) BS Mainenance Indusrielle Elecroechnique Eude d un mone charge Moeur asynchrone deux sens de roaion e 2 viesses enroulemens séparés Rappels emporisaions Présenaion es manuenions dans un grand magasin son

Plus en détail

Chapitre 15 c Circuits RL et RC

Chapitre 15 c Circuits RL et RC Chapire 15 c Circuis L e C en régime impulsionnel Sommaire Circuis en régime impulsionnel Signal impulsionnel Mesure d'un circui C en régime impulsionnel Applicaion praique Eude du circui C en régime impulsionnel

Plus en détail

710SX2. portée. 700SX2-2000/2500 W Halogène. Projecteur de découpe. Type: Projecteur de découpe Source: 2000/2500 W Halogène Optique: zoom 10 à 25

710SX2. portée. 700SX2-2000/2500 W Halogène. Projecteur de découpe. Type: Projecteur de découpe Source: 2000/2500 W Halogène Optique: zoom 10 à 25 710SX2 700SX2-2000/2500 W Halogène Type: Projeceur de découpe Source: 2000/2500 W Halogène Opique: zoom 10 à 25 Projeceur de découpe f La découpe 2000/2500 W idéale pour les applicaions à longue Combinan

Plus en détail

ETM/V 214-325 09.11 -

ETM/V 214-325 09.11 - ETM/V 214-325 09.11 - Insrucions de service F 51198769 10.15 ETM 214 ETM 216 ETV 214 ETV 216 ETV 318 ETV 320 ETV 325 ETM 325 Déclaraion de conformié Jungheinrich AG, Am Sadrand 35, D-22047 Hambourg Fabrican

Plus en détail

- PROBABILITE : c est le rapport (Nbr de cas favorable/nbr de cas possible). C est un nombre compris entre 0 et 1.

- PROBABILITE : c est le rapport (Nbr de cas favorable/nbr de cas possible). C est un nombre compris entre 0 et 1. Les premières consaaions sur l inapiude des produis indusriels à assurer les foncions qu ils éaien censés remplir pendan un emps suffisan remonen à la seconde guerre mondiale. En France cee prise de conscience

Plus en détail

Solutions AUTOMATISMES. L essentiel

Solutions AUTOMATISMES. L essentiel AUTOMATISMES Freinage élecronique des Les variaeurs de viesse on beaucoup évolué ces dernières années, an en ermes de performance echnique que de coû. Cela leur a permis de conquérir de nouvelles posiions,

Plus en détail

ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE

ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE DM SSI: AQUISITION DE l INFORMATION ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE Pores Laérales Coulissanes de monospace PRÉSENTATION DE L ÉTUDE Mise en siuaion Les fabricans d'auomobiles, face à une concurrence

Plus en détail

Amp Miser Bandes de transport à économies d énergie

Amp Miser Bandes de transport à économies d énergie bandes de ranspor e de process Bandes de ranspor à économies Calculez désormais en ligne vos économies www.ampmiser.com poenielles! Siegling oal beling soluions Bandes de ranspor à économies Opimiser la

Plus en détail

Redressement non commandé sur charge RLE en conduction continue

Redressement non commandé sur charge RLE en conduction continue Redressemen non commandé sur charge RL en conducion coninue SI 9- I. Conversion alernaif-coninu, exemples d applicaions liés à la racion Figure : Locomoive BB5 Réseau de disribuion Redresseur saique monophasé

Plus en détail

COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF

COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF COMMANDE D UNE PORTE DE GARAGE COLLECTIF Les quesions raiées devron êre soigneusemen numéroées e le documen-réponse fourni devra êre compléé selon les indicaions de l énoncé. Il es vivemen conseillé de

Plus en détail

DFG/TFG 660-690 DFG 660 DFG 670 DFG 680 DFG 690 DFG S80 DFG S90 TFG 660 TFG 670 TFG 680 TFG 690 TFG S80 TFG S90. Instructions de service 12.12 - 11.

DFG/TFG 660-690 DFG 660 DFG 670 DFG 680 DFG 690 DFG S80 DFG S90 TFG 660 TFG 670 TFG 680 TFG 690 TFG S80 TFG S90. Instructions de service 12.12 - 11. DFG/TFG 660-690 12.12 - Insrucions de service 51289391 11.14 F DFG 660 DFG 670 DFG 680 DFG 690 DFG S80 DFG S90 TFG 660 TFG 670 TFG 680 TFG 690 TFG S80 TFG S90 Déclaraion de conformié Jungheinrich AG, Am

Plus en détail

Procédé thermocyclique de régulation de température

Procédé thermocyclique de régulation de température - 1 - Innovaion echnologique dans le domaine de la régulaion de empéraure, le procédé hermocyclique foncionne selon un principe unique en son genre qui n a rien en commun avec les régulaions par hermosa

Plus en détail

ANNEXE 2 - REGLES DE CALCUL DU TAUX DE RENTABILITE DES EXTENSIONS DE RESEAU

ANNEXE 2 - REGLES DE CALCUL DU TAUX DE RENTABILITE DES EXTENSIONS DE RESEAU ANNEXE 2 - REGLES DE CALCUL DU TAUX DE RENTABILITE DES EXTENSIONS DE RESEAU SOMMAIRE ARTICLE 1 - Définiion du aux de renabilié ARTICLE 2 - Seuil minimum de renabilié ARTICLE 3 - Evaluaion de la recee acualisée

Plus en détail

Caractéristiques des signaux électriques

Caractéristiques des signaux électriques Sie Inerne : www.gecif.ne Discipline : Génie Elecrique Caracérisiques des signaux élecriques Sommaire I Définiion d un signal analogique page 1 II Caracérisiques d un signal analogique page 2 II 1 Forme

Plus en détail

BACCALAUREAT D ENSEIGNEMENT GENERAL Session 2001 Série S Technologie Industrielle

BACCALAUREAT D ENSEIGNEMENT GENERAL Session 2001 Série S Technologie Industrielle BACCALAUREAT D ENSEIGNEMENT GENERAL Session 2001 Série S Technologie Indusrielle ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficien : 6 Durée de l épreuve : 4 heures PROPOSITION DE BAREME Analyse du sysème Quesion

Plus en détail

Recueil d'exercices de logique séquentielle

Recueil d'exercices de logique séquentielle Recueil d'exercices de logique séquenielle Les bascules: / : Bascule JK Bascule D. Expliquez commen on peu modifier une bascule JK pour obenir une bascule D. 2/ Eude d un circui D Q Q Sorie A l aide d

Plus en détail

Rideaux pare-flammes et coupe-feu

Rideaux pare-flammes et coupe-feu Rideaux pare-flammes e coupe-feu Rideaux flexibles pare-flammes e coupe-feu Fibershield-P Fibershield-E Fibershield-H Fibershield-S Fibershield-F Fibershield-W Fibershield-Fix Concep e objecif de proecion

Plus en détail

Chromatographie en Phase Gazeuse CPG.

Chromatographie en Phase Gazeuse CPG. TEISSIER Thomas MADET Nicolas Licence IUP SIAL Universié de Créeil-Paris XII COMPTE-RENDU DE TP DE CHROMATOGRAPHIE: Chromaographie en Phase Gazeuse CPG. Année universiaire 23/24 Sommaire. I OBJECTIF...3

Plus en détail

SYSTÈME HYBRIDE SOLAIRE THERMODYNAMIQUE POUR L EAU CHAUDE SANITAIRE

SYSTÈME HYBRIDE SOLAIRE THERMODYNAMIQUE POUR L EAU CHAUDE SANITAIRE SYSTÈME HYBRIDE SOLAIRE THERMODYNAMIQUE POUR L EAU CHAUDE SANITAIRE Le seul ballon hybride solaire-hermodynamique cerifié NF Elecricié Performance Ballon hermodynamique 223 lires inox 316L Plaque évaporarice

Plus en détail

Surveillance et maintenance Prévisionnelle

Surveillance et maintenance Prévisionnelle Page Surveillance e mainenance Prévisionnelle Sommaire Page 2 La Prévisionnelle o Terminologie e Normes o Elémens de conexe ( enjeux, mise en œuvre.) Exemples d applicaions réalisées par le Ceim o L approche

Plus en détail

we make ideas alive Autolaveuses industrielles

we make ideas alive Autolaveuses industrielles we make ideas alive Autolaveuses industrielles 04_depliant_FR:Layout 1 9:52 Pagina 2 Autolaveuses industrielles Aquos 16 Aquos 18 Aquos 16 18 Autolaveuse à conducteur accompagnant équipée d une brosse

Plus en détail

JUMO etron M100 Régulateur électronique pour le froid

JUMO etron M100 Régulateur électronique pour le froid JUMO GmbH & Co. KG Adresse de livraison : Mackenrodsraße 4, 36039 Fulda, Allemagne Adresse posale : 36035 Fulda, Allemagne Tél. : +49 66 6003-0 Fax. : +49 66 6003-607 E-Mail : mail@jumo.ne Inerne : www.jumo.ne

Plus en détail

Réponse indicielle et impulsionnelle d un système linéaire

Réponse indicielle et impulsionnelle d un système linéaire PSI Brizeux Ch. E2: Réponse indicielle e impulsionnelle d un sysème linéaire 18 CHAPITRE E2 Réponse indicielle e impulsionnelle d un sysème linéaire Nous connaissons ou l inérê de l éude de la réponse

Plus en détail

Sciences Industrielles pour l Ingénieur

Sciences Industrielles pour l Ingénieur Sciences Indusrielles pour l Ingénieur Cenre d Inérê 6 : CONVERTIR l'énergie Compéences : MODELISER, RESOUDRE CONVERSION ELECTROMECANIQUE - Machine à couran coninu en régime dynamique Procédés de piloage

Plus en détail

52, 102, 202. Électrovanne, Plastique

52, 102, 202. Électrovanne, Plastique Élecrovanne, Plasique Concepion Les élecrovannes 2/2 voies à commande direce disposen d'un élecroaiman enièremen moulé dans une pièce plasique qui agi sur la ige induie. Cee ige es reliée au clape par

Plus en détail

Elingues chaînes KUPLEX Classe 10 - Renseignements techniques

Elingues chaînes KUPLEX Classe 10 - Renseignements techniques 2011 Parsons haîne urope lingues s KUPX 10 - enseignemens echniques Nouveaué mondiale a première marque où ou le sysème es conçu en acier allié classe 10. ésisance accrue Pour les mêmes dimensions ces

Plus en détail

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Le mode de fonctionnement des régimes en annuités. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 28 janvier 2009 9 h 30 «Les différens modes d acquisiion des drois à la reraie en répariion : descripion e analyse comparaive des echniques uilisées»

Plus en détail

Les déclencheurs électroniques STRE23SE se montent indifféremment sur les compacts NS 400 et NS 630 de type N, H ou L.

Les déclencheurs électroniques STRE23SE se montent indifféremment sur les compacts NS 400 et NS 630 de type N, H ou L. 14/1/6 Quesion : Commen régler correcemen le déclencheur élecronique STRE23SE? Réponse : Les déclencheurs élecroniques STRE23SE se monen indifféremmen sur les compacs NS 4 e NS 63 de ype N, H ou L. Le

Plus en détail

4.9 Calcul de la maçonnerie portante soumise à une charge verticale

4.9 Calcul de la maçonnerie portante soumise à une charge verticale La radioacivié évenuellemen émise dans les consrucions es due, principalemen, à la présence de Radium (Ra 226) e/ou Thorium (Th 232) dans le sous-sol e dans les maériaux uilisés. Parmi ceux-ci, le béon

Plus en détail

LES CAPTEURS. Energie. Acquérir et coder une information. Capteur

LES CAPTEURS. Energie. Acquérir et coder une information. Capteur CPG / ciences Indusrielles pour l Ingénieur C83 Les capeurs L CAPTUR Le domaine indusriel a besoin de conrôler de rès nombreux paramères physiques (longueur, force, poids, pression, déplacemen, posiion,

Plus en détail

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2

TB 352 TB 352. Entrée 1. Entrée 2 enrées série TB logiciel d applicaion 2 enrées à émission périodique famille : Inpu ype : Binary inpu, 2-fold TB 352 Environnemen Bouon-poussoir TB 352 Enrée 1 sories 230 V Inerrupeur Enrée 2 Câblage sur

Plus en détail

Relais de mesure et de contrôle industriels Zelio Control 3

Relais de mesure et de contrôle industriels Zelio Control 3 Présenaion elais de mesure e de conrôle indusriels Zelio Conrol elais de conrôle de réseaux riphasés M T 0 M T Foncionnaliés Ces appareils son desinés à la surveillance des réseaux riphasés e à la proecion

Plus en détail

Méthode d'analyse économique et financière ***

Méthode d'analyse économique et financière *** Méhode d'analyse économique e financière *** Noion d acualisaion e indicaeurs économiques uilisables pour l analyse de projes. Dr. François PINTA CIRAD-Forê UR Bois - Kourou CHRONOLOGIE D INTERVENTION

Plus en détail

Distributeur automatique de café

Distributeur automatique de café BACCALAUREAT GENERAL Session 2002 Série S Sciences de l Ingénieur ETUDE D UN SYSTEME PLURITECHNIQUE Coefficien : 6 Durée de l épreuve : 4 heures Son auorisés les calcularices élecroniques e le maériel

Plus en détail

Les nouveautés de Word 2013

Les nouveautés de Word 2013 WORD 2013 Office 2013 - Word, Excel, PowerPoin e Oulook Les nouveaués de Word 2013 Aciver/désaciver les repères d'alignemen Les repères d'alignemen permeen, lors du déplacemen ou du redimensionnemen d'un

Plus en détail

FONCTIONNEMENT AUTOMATE

FONCTIONNEMENT AUTOMATE FONCTIONNEMENT AUTOMATE IUT MULHOUSE Bernard Reeb foncionnemen auomae - 1/1 I. CONSTITUTION D'UN AUTOMATE Les auomaes son le plus souven de ype modulaire : une unié cenrale compléée d'un bac pou recevoir

Plus en détail

MSP430 Gestion d'un LCD multiplexé MSP 430. Gestion d'un LCD multiplexé

MSP430 Gestion d'un LCD multiplexé MSP 430. Gestion d'un LCD multiplexé MSP430 Gesion d'un LCD muliplexé MSP 430 Gesion d'un LCD muliplexé La famille de microconroleurs MSP430x4xxx inègre un piloe (driver) d'afficheur à crisaux liquides. Ceux-ci peuven êre à commande direce

Plus en détail

Pavillons individuels, appartements et immeubles collectifs : Protection de l ensemble de l installation sanitaire (eau froide et eau chaude)

Pavillons individuels, appartements et immeubles collectifs : Protection de l ensemble de l installation sanitaire (eau froide et eau chaude) Cahier echnique Gamme bronze DN10 à 100 mm EconomO.fr Tel.: 02 43 70 45 36 Fax : 09 56 80 08 74 info@economo.fr www.economo.fr Sommaire Principe de foncionnemen p.2 Définiion p.3 Monage p.3 Mise en service

Plus en détail

Le Principe de PASCAL

Le Principe de PASCAL Hydraulique LES LOIS D HYDROSTATIQUE N 1/8 LA FORCE. On appelle FORCE oue acion qui end à modifier l éa d un corps. Elle s exprime en NEWTON (symbole N). La force es définie par son sens, son inensié,

Plus en détail

1 Le hacheur série. 30 mars 2005

1 Le hacheur série. 30 mars 2005 e hacheur série A. Campo 30 mars 2005 1 e hacheur série 1.1 Généraliés e hacheur es un disposiif permean d obenir une ension coninue de valeur moyenne réglable à parir d

Plus en détail

DEVOIR DE SYNTHESE N 1 SECTION TECHNIQUE

DEVOIR DE SYNTHESE N 1 SECTION TECHNIQUE LYCEE KHAZNADAR DEVOIR DE SYNTHESE N 1 Proposé par : MLAOUHI S & ABAAB T Disciplines echniques SECTION TECHNIQUE Consiuion du suje : un dossier echnique : pages 1/4 2/4 3/4 e 4/4 Des feuilles réponses

Plus en détail

TP Mesures de la vitesse du son

TP Mesures de la vitesse du son TP Mesures de la viesse du son Bu du TP. Lors de cee séance de ravaux praiques, l éudian es amené à mesurer la viesse de propagaion du son dans l air e dans l eau. 1 Inroducion Qu es-ce qu un son? Un son

Plus en détail

Groupe Saint Joseph La Salle Centre de Formation

Groupe Saint Joseph La Salle Centre de Formation Groupe Sain Joseph La Salle Cenre de Formaion NOUVEAUTÉ renrée 2016 LICENCE COMMERCE, VENTE & MARKETING Formaion en alernance + d infos sur nore sie : www.sjodijon.com Groupe Scolaire Sain Joseph La Salle

Plus en détail

PTSI PT AUTOMATIQUE. Constituants des systèmes

PTSI PT AUTOMATIQUE. Constituants des systèmes PTSI PT AUTOMATIQUE des sysèmes Table des maières 1 LA CHAINE FONCTIONNELLE 1 1.1 STRUCTURE FONCTIONNELLE... 1 1.2 CHAINE D ENERGIE... 1 1.3 CHAINE D INFORMATION... 2 2 LES ACTIONNEURS 3 2.1 LES VERINS

Plus en détail

ELECTRICITE. Chapitre 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou

ELECTRICITE. Chapitre 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Analyse des signaux et des circuits électriques. Michel Piou ELECRICIE Analyse des signaux e des circuis élecriques Michel Piou Chapire 9 Valeur moyenne des signaux périodiques. Ediion //24 able des maières POURQUOI E COMMEN?... 2 INERE DE LA NOION DE VALEUR MOYENNE....2

Plus en détail

Temporisation et monostable Contrôleurs de rotation XSA-V

Temporisation et monostable Contrôleurs de rotation XSA-V Temporisaion e monosable Conrôleurs de roaion XSA-V Manuel didacique Version Française TE Sommaire Chapire Page Temporisaion - Lecure des hisogrammes 3. Définiion 3.2 Bu 3.3 Principe de foncionnemen 3.3.

Plus en détail

Les circuits électriques en régime transitoire

Les circuits électriques en régime transitoire Les circuis élecriques en régime ransioire 1 Inroducion 1.1 Définiions 1.1.1 égime saionnaire Un régime saionnaire es caracérisé par des grandeurs indépendanes du emps. Un circui en couran coninu es donc

Plus en détail

`«`Xƒ`à`dG á`ä`«`g ádƒ æÿg º«d»Yɪ G áeé dg ácöûdg á«fé«h ábé H SICAV SG VALEURS

`«`Xƒ`à`dG á`ä`«`g ádƒ æÿg º«d»Yɪ G áeé dg ácöûdg á«fé«h ábé H SICAV SG VALEURS هيي ة التوظيف الجماعي للقيم المنقولة الشركة العامة بطاقة بيانية SICAV SG VALEURS OPCVM DE LA SOCIÉTÉ GÉNÉRALE OPCVM conforme aux normes GIPS (Global Invesmens Sandards) Fiche Signaléique SG VALEURS Averissemen

Plus en détail

PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE. Dossier technique

PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE. Dossier technique PORTAIL AUTOMATIQUE A COMMANDE PAR DIGICODE Dossier echnique SOMMAIRE Inroducion Présenaion en images des différens élémens Principe de foncionnemen e rôle des différens élémens Diagramme sagial Mise en

Plus en détail

LES COMPTEURS 3. COMPTEURS ET DECOMPTEURS ASYNCHRONES :

LES COMPTEURS 3. COMPTEURS ET DECOMPTEURS ASYNCHRONES : ISET de Nabeul ours de Sysème logique (2) hapire 3. OBJETIFS LES OMPTEURS Eudier les différens ypes de compeurs. omprendre le principe de foncionnemen de chaque ype. Mairiser les éapes de synhèse d un

Plus en détail

Chariot élévateur électrique Capacité 1 200 1 800 kg E 12, E 14, E 15, E 16, E 18, E 20 SERIE 386

Chariot élévateur électrique Capacité 1 200 1 800 kg E 12, E 14, E 15, E 16, E 18, E 20 SERIE 386 Chariot élévateur électrique Capacité 1 200 1 E 12, E 14, E 15, E 16, E 18, E 20 SERIE 386 Sécurité Conception Arche : La cabine et le châssis forment un ensemble monobloc, extrêmement résistant aux efforts

Plus en détail

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Fiabilité

BTS Mécanique et Automatismes Industriels. Fiabilité BTS Mécanique e Auomaismes Indusriels Fiabilié Lcée Louis Armand, Poiiers, Année scolaire 23 24 . Premières noions de fiabilié Fiabilié Dans ou ce paragraphe, nous nous inéressons à un disposiif choisi

Plus en détail

habitation basse énergie ISOLATION NATURELLE VENTILATION CONTROLEE

habitation basse énergie ISOLATION NATURELLE VENTILATION CONTROLEE confor proje d habiaion maion paive habiaion privée Profeionalime immeuble collecif conrucion neuve maion à rénover Performance habiaion bae énergie Qualié ISOLATION NATURELLE e VENTILATION CONTROLEE Nou

Plus en détail

SRE. Construit l'avenir

SRE. Construit l'avenir SRE Consrui l'avenir Le mo du Présiden, Créé en 1944, le Groupe FLORIOT es le 1 er Groupe régional indépendan parimonial de Bâimen, Travaux Publics e Maisons Individuelles en région Rhône-Alpes. La force

Plus en détail

df( t) P( t T t dt) ft ( ) lim

df( t) P( t T t dt) ft ( ) lim I APPROCHE DE LA FIABILITE PAR LES PROBABILITES : Définiion selon la NF X 6 5 : la fiabilié es la caracérisique d un disposiif exprimée par la probabilié que ce disposiif accomplisse une foncion requise

Plus en détail

REALISATION D UN TEST D EFFORT DE TYPE INTERMITTENT A BASE DE SERIES DE SAUTS VERTICAUX MAXIMAUX AVEC DES JEUNES BASKETTEURS DE HAUT NIVEAU.

REALISATION D UN TEST D EFFORT DE TYPE INTERMITTENT A BASE DE SERIES DE SAUTS VERTICAUX MAXIMAUX AVEC DES JEUNES BASKETTEURS DE HAUT NIVEAU. REALISATION D UN TEST D EFFORT DE TYPE INTERMITTENT A BASE DE SERIES DE SAUTS VERTICAUX MAXIMAUX AVEC DES JEUNES BASKETTEURS DE HAUT NIVEAU. Capillo P 1, Wilo C 1, Universié de Lille 2, Faculé des Sciences

Plus en détail

2.1 Envoi d'un message

2.1 Envoi d'un message MESSAGES Oulook 2013 2.1 Envoi d'un message La messagerie es desinée à l'envoi e à la récepion du courrier élecronique. Six dossiers peuven conenir les messages : les dossiers Boîe de récepion, Brouillons,

Plus en détail

ECO434, Ecole polytechnique, 2e année PC 5 Flux de Capitaux Internationaux et Déséquilibres Mondiaux

ECO434, Ecole polytechnique, 2e année PC 5 Flux de Capitaux Internationaux et Déséquilibres Mondiaux ECO434, Ecole polyechnique, 2e année PC 5 Flux de Capiaux Inernaionaux e Déséquilibres Mondiaux Exercice 1 : Flux de capiaux dans le modèle de croissance néoclassique Le modèle es en emps coninu. On considère

Plus en détail

Chariots Elévateurs sur pneumatiques

Chariots Elévateurs sur pneumatiques Charios lévaeurs sur pneumaiques D50S / D60S / D70S-5 & D80S / D90S-5 G50S / G60S / G70S-5 Capaciés 5000 à 9000 kg Faie pour manipuler vos charges les plus lourdes! OSZ LA DIFFRNC La série D/G60S s es

Plus en détail

Documentation Technique de Référence Chapitre 8 Trames types Article 8.14-1

Documentation Technique de Référence Chapitre 8 Trames types Article 8.14-1 Documenaion Technique de Référence Chapire 8 Trames ypes Aricle 8.14-1 Trame de Rappor de conrôle de conformié des performances d une insallaion de producion Documen valide pour la période du 18 novembre

Plus en détail

Nature de l information

Nature de l information Naure de l informaion PAGE : Siuaion : Parfois l informaion fournie par un capeur Tou Ou Rien (TOR) n es pas suffisane pour piloer l équipemen. Dans ce cas nous devons avoir recours à des capeurs e déeceurs

Plus en détail

CHAPITRE III : LES COMPTEURS

CHAPITRE III : LES COMPTEURS CHAPITRE III : LES COMPTEURS I. Inroducion Dans de nombreuses applicaions on es amené à faire des compages d impulsions dans un emps donné pour la mesure de fréquences (par exemple) ou ou simplemen comper

Plus en détail

EVALUATION : LA GÉNÉRATION ÉLECTRIQUE EN AÉRONAUTIQUE

EVALUATION : LA GÉNÉRATION ÉLECTRIQUE EN AÉRONAUTIQUE EVALUATION : LA GÉNÉRATION ÉLECTRIQUE EN AÉRONAUTIQUE Temps impari = 1 heure ; Tous documens auorisés excepé la copie du voisin(e) Lire ou l énoncé avan de commencer. Le besoin en énergie élecrique à bord

Plus en détail

Exercices M1: Cinématique du point. A) Questions de compréhension. LCD Physique 2eBC 1 Ex2eMeca1_13.docx 04/11/2013

Exercices M1: Cinématique du point. A) Questions de compréhension. LCD Physique 2eBC 1 Ex2eMeca1_13.docx 04/11/2013 LCD Physique ebc 1 Exercices M1: Cinémaique du poin A) Quesions de compréhension 1) Un voyageur dans un rain en mouvemen à viesse consane laisse omber un obje. Esquisser l allure de la rajecoire : pour

Plus en détail

Intégration de Net2 avec un système d alarme intrusion

Intégration de Net2 avec un système d alarme intrusion Ne2 AN35-F Inégraion de Ne2 avec un sysème d alarme inrusion Vue d'ensemble En uilisan l'inégraion d'alarme Ne2, Ne2 surveillera si l'alarme inrusion es armée ou désarmée. Si l'alarme es armée, Ne2 permera

Plus en détail

6. Étude de courbes paramétrées (C) : Ces équations sont appelées équations paramétriques de (C). { x = x t. On note parfois également.

6. Étude de courbes paramétrées (C) : Ces équations sont appelées équations paramétriques de (C). { x = x t. On note parfois également. ÉTUDE DE COURBES PARAMÉTRÉES 39 6. Éude de courbes paramérées 6.. Définiions Remarques La courbe (C) n es pas nécessairemen le graphe d une foncion ; c es pourquoi on parle de courbe paramérée e non pas

Plus en détail

Les nouveautés d Excel 2016

Les nouveautés d Excel 2016 EXCEL 2016 Office 2016 - Excel, Word, PowerPoin e Oul ook Les nouveaués d Excel 2016 Uiliser la sélecion muliple dans les filres à segmen Les segmens, uilisés dans des ableaux de données ou des ableaux

Plus en détail

RELATIONS FONCTIONNELLES. I Généralités

RELATIONS FONCTIONNELLES. I Généralités Universié d'angers : LSEN relaions foncionnelles p. Parie A : Proporionnalié RELATIONS FONCTIONNELLES I Généraliés / Définiion : Soien deux suies de nombres réels : (x ;x ;x ;x 4 ) e (y ;y ;y ;y 4 ). Ces

Plus en détail

GENERATEURS DE HAUTE TENSION

GENERATEURS DE HAUTE TENSION ours de A. Tilmaine HAPITRE VII GENERATEURS DE HAUTE TENSION Les généraeurs de haue ension son uilisés dans : a) les laboraoires de recherche scienifique ; b) les laboraoires d essai, pour eser les équipemens

Plus en détail

Oscillations forcées en régime sinusoïdal.

Oscillations forcées en régime sinusoïdal. Conrôle des prérequis : Oscillaions forcées en régime sinusoïdal. - a- Rappeler l expression de la période en foncion de la pulsaion b- Donner l expression de la période propre d un circui RLC série -

Plus en détail

SK75SR-3E. Capacité du godet : 0,11-0,35 m 3 Remplissage ISO. Puissance moteur : 57 cv/2 000 tr/min ISO14396. Poids en ordre de marche : 7 540 kg

SK75SR-3E. Capacité du godet : 0,11-0,35 m 3 Remplissage ISO. Puissance moteur : 57 cv/2 000 tr/min ISO14396. Poids en ordre de marche : 7 540 kg -E Capacié du gode : 0, - 0, m Remplissage ISO Puissance moeur : 7 cv/ 000 r/min ISO96 Poids en ordre de marche : 7 0 kg ` Conformié moeur US Tier i EU Sage III Japon MLIT Sep Une consommaion imbaable

Plus en détail

CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEME

CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEME CARACTERISTIQUES STATIQUES D'UN SYSTEE 1 SYSTEE STABLE, SYSTEE INSTABLE 1.1 Exemple 1: Soi un sysème composé d une cuve pour laquelle l écoulemen (perurbaion) es naurel au ravers d une vanne d ouverure

Plus en détail

CHAPITRE I : Cinématique du point matériel

CHAPITRE I : Cinématique du point matériel I. 1 CHAPITRE I : Cinémaique du poin maériel I.1 : Inroducion La plupar des objes éudiés par les physiciens son en mouvemen : depuis les paricules élémenaires elles que les élecrons, les proons e les neurons

Plus en détail

LES CAPTEURS. Perturbations. Acquérir et coder une information. Capteur

LES CAPTEURS. Perturbations. Acquérir et coder une information. Capteur CPGE / Sciences Indusrielles pour l Ingénieur CI9 Capeurs LES CAPTEURS Le domaine indusriel a besoin de conrôler de rès nombreux paramères physiques (longueur, force, poids, pression, déplacemen, posiion,

Plus en détail

Chariot élévateur électrique Capacité 2000-3500 kg E20, E25, E30, E35

Chariot élévateur électrique Capacité 2000-3500 kg E20, E25, E30, E35 Chariot élévateur électrique Capacité 2000-3500 kg,,, E35 SERIE 387 Sécurité Conception Arche : la cabine et le châssis forment un ensemble monobloc, extrêmement résistant aux efforts auxquels est soumis

Plus en détail

5.1 La conception d'animation

5.1 La conception d'animation ANIMATIONS Flash CS6 5.1 La concepion d'animaion A- Le concep d'animaion dans Flash Flash perme de créer des animaions. Lorsque vous animez un obje, vous gérez deux espaces : l'espaceemps dans le panneau

Plus en détail

TROUVER LE VOLET ADAPTÉ À VOS PROJETS. * Selon conditions de garanties commerciales en vigueur sur le site internet www.bubendorff.

TROUVER LE VOLET ADAPTÉ À VOS PROJETS. * Selon conditions de garanties commerciales en vigueur sur le site internet www.bubendorff. GUIDE de choix TROUVER LE VOLET ADAPTÉ À VOS PROJETS ET À vos besoins hermiques * * Selon condiions de garanies commerciales en vigueur sur le sie inerne www.bubendorff.com GUIDE de choix Simple, sûr e

Plus en détail

~ = Les redresseurs se divisent en deux grands groupes : On classe les divers redresseurs en trois catégories : Les redresseurs semicommandés

~ = Les redresseurs se divisent en deux grands groupes : On classe les divers redresseurs en trois catégories : Les redresseurs semicommandés Le redressemen c'es la ransformaion de l'énergie élecrique alernaive du réseau en énergie coninue. Symbole : ~ = Les redresseurs se divisen en deux grands groupes : les redresseurs demi onde, à une alernance

Plus en détail

Indice relatif à l'économie et à la société numériques 1-2015 2

Indice relatif à l'économie et à la société numériques 1-2015 2 Indice relaif à l'économ e à la sociéé numériques 1-2015 2 Fiche pays La obn une globale 3 de 0,48 e se e à la 14 e place sur les 28 Éas membres de l'. Concernan l année écoulée, la améliore sa générale

Plus en détail

LES ALIMENTATIONS ELECTRIQUES SOMMAIRE. I) Généralités... 3. II) Les alimentations linéaires... 5 II.1) Schéma fonctionnel... 5

LES ALIMENTATIONS ELECTRIQUES SOMMAIRE. I) Généralités... 3. II) Les alimentations linéaires... 5 II.1) Schéma fonctionnel... 5 AMNAON CQ OMMA ) Généraliés... 3 ) es alimenaions linéaires... 5.1) chéma foncionnel... 5.2) ude de F1 : ransformaion ou abaissemen... 5.3) ude de F2 : edressemen.... 8.3.1) edressemen : Mono alernance....

Plus en détail

MESURE DE VISCOSITÉ. v(z) V = 0. Figure 1.

MESURE DE VISCOSITÉ. v(z) V = 0. Figure 1. MESURE DE VISCOSITÉ I - QUELQUES ÉLÉMENTS DE RHÉOLOGIE La mesure de la viscosié d'un fluide fai parie de la rhéologie, qui es la science des écoulemens de la maière. Dans la suie, on noera : -la viscosié

Plus en détail

Plan : : Les méthodes de codage numérique en

Plan : : Les méthodes de codage numérique en Plan : : Les méhodes de codage numérique en 3.1 Inroducion 3.2 Codages binaires 3.2.1 Codage NRZ (Non Reour à Zéro) 3.2.2 Codage biphasé ou (Mancheser) 3.2.3 Codage CMI (Code Mark Inversion) 3.3 Codages

Plus en détail

Panorama des méthodes de coûtenance

Panorama des méthodes de coûtenance Recherche en Managemen de Proje Panorama des méhodes de coûenance Pour réduire les coûs de vos projes e augmener vos marges, quelle méhode choisir? François GAGNÉ, FGF Consulan Les Renconres 2005 du Managemen

Plus en détail

3 ans de garantie peinture Révisions tous les 30 000 km ou 12 mois. 3 ans de garantie 12 ans de garantie anticorrosion

3 ans de garantie peinture Révisions tous les 30 000 km ou 12 mois. 3 ans de garantie 12 ans de garantie anticorrosion NIAN NV200 Inroducion Exérieur Inérieur Modularié Espace de chargemen Performance NV200 Fourgon réfrigéré écurié Accessoires e dimensions Finiions e Opions Imprimer orir 1 3 ans de garanie 12 ans de garanie

Plus en détail

Distribution de l énergie

Distribution de l énergie Disribuion de l énergie S si Cours 1. La foncion «DISTRIBUER» L énergie fournie par l alimenaion, qu elle soi élecrique ou pneumaique, doi êre disribuée aux acionneurs du sysème. Cee disribuion d énergie

Plus en détail

GZ 10 / 25 / 40 / 55

GZ 10 / 25 / 40 / 55 GZ 10 / 25 / 40 / 55 ELAIS STATIQUE TIPHASE AEC COMMANDE LOGIQUE Applicaions principales Thermoformeuses Lignes d exrusion Fours indusriels Traiemens hermiques Applicaions de conrôle à viesse de commuaion

Plus en détail

Principes et caractéristiques des principaux moteurs électriques

Principes et caractéristiques des principaux moteurs électriques Principes e caracérisiques des principaux moeurs élecriques Crières de choix d un moeur Le moeur es généralemen choisi en foncion de l uilisaion mécanique e de l alimenaion élecrique don on dispose. Cahier

Plus en détail

Traitement du Signal Déterministe

Traitement du Signal Déterministe Cours e ravaux Dirigés de raiemen du Signal Déerminise Benoî Decoux (benoi.decoux@wanadoo.fr) - s - ère parie : "Noions de base e éudes emporelles" Bases du raiemen de signal Calculer l ampliude de la

Plus en détail

Les filtres passe-haut

Les filtres passe-haut Les filres passe-hau Je ais ener ici de ous expliquer le foncionnemen d un filre passe-hau. Nous allons oir dans l ordre : - le schéma ype - l éude de la ransmiance - l éude du diagramme de Bode - l uilié

Plus en détail

L oscilloscope numérique

L oscilloscope numérique L oscilloscope numérique Ce documen résume le principe de foncionnemen d un oscilloscope numérique e déaille les réglages possibles du modèle uilisé en séance de ravaux praiques. 1 Principe de foncionnemen

Plus en détail

LES APPREILS DE MESURE EN COURANT ALTERNATIF

LES APPREILS DE MESURE EN COURANT ALTERNATIF Chapire 4 LES APPREILS DE MESURE EN COURANT ALTERNATIF I- PARAMETRES CARACTERISTIQUES D UN SIGNAL ALTERNATIF : Un signal alernaif es caracérisé par sa forme (sinus, carré, den de scie, ), sa période (

Plus en détail

Solvency II, IFRS : l impact des modèles d actifs retenus

Solvency II, IFRS : l impact des modèles d actifs retenus Les normes IFRS en assurance Solvency II, IFRS : l impac des modèles d acifs reenus 31 e journée de séminaires acuariels ISA-HEC Lausanne e ISFA Lyon Pierre THÉROND pherond@winer-associes.fr 18 novembre

Plus en détail

Démarrage direct des moteurs

Démarrage direct des moteurs Page : sur 6. Problémaique Nous allons éudier la moorisaion d un malaxeur de faible puissance el que ceux uilisés dans les laboraoires de développemen de produis cosméiques. La faible quanié de produi

Plus en détail

1. INTRODUCTION 2 2. L'INDUSTRIE DU PAPIER COUCHÉ SANS BOIS 3 3. HISTORIQUE DE LECTA 6 4. INFORMATIONS COMMERCIALES 7

1. INTRODUCTION 2 2. L'INDUSTRIE DU PAPIER COUCHÉ SANS BOIS 3 3. HISTORIQUE DE LECTA 6 4. INFORMATIONS COMMERCIALES 7 sommaire. INTRODUCTION. L'INDUSTRIE DU PAPIER COUCHÉ SANS BOIS 3 3. HISTORIQUE DE LECTA 6 4. INFORMATIONS COMMERCIALES 7 5. LES SITES INDUSTRIELS LECTA 9 6. LA STRATÉGIE LECTA DU PAPIER COUCHÉ SANS BOIS

Plus en détail

Démarrage étoile triangle

Démarrage étoile triangle Dae: Page : sur 6 Démarrage éoile riangle Démarrage éoile riangle. Problémaique Lorsque la puissance des moeurs uilisés devien plus imporane (à parir d une peie dizaine de kilowas) l appel de couran au

Plus en détail

HYDRAULIQUE. Vérins simple effet. Vérins universels modèle YS. Vérins à pistons creux modèle YCS. Vérins plats et ultra-plats modèle YLS et YFS

HYDRAULIQUE. Vérins simple effet. Vérins universels modèle YS. Vérins à pistons creux modèle YCS. Vérins plats et ultra-plats modèle YLS et YFS Hydrauliques HYDRAULIQUE Vérins simple effe AENION! Les références du ableau ne représenen qu une parie des références disponibles. N hésiez pas à nous consuler. 5 à 100 aille Force vérin Poids kg YS-5/15

Plus en détail

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2010 ÉTUDE D UN SYSTÈME PLURITECHNIQUE Série S Sciences de l Ingénieur Durée de l épreuve : 4 heures Coefficien : 4 10SISCME3 BACCALAURÉAT GÉNÉRAL Session 2010 Série S Sciences

Plus en détail