LE FESTIVAL DU COURT EN PLEIN AIR P 04 SAISON 15 / 16 P 12

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE FESTIVAL DU COURT EN PLEIN AIR P 04 SAISON 15 / 16 P 12"

Transcription

1 L HEBDO GRATUIT DES SPECTACLES N 980 DU AU MARDI 7 JUILLET À PARTIR DE 19H30 SOIRÉE JAZZ À L'ARPENTEUR PARC DE LA MAIRIE - LES ADRETS EN BELLEDONNE Solo Jean-Marie Machado Piano Duo Mandel - Gerbelot Clarinettes, saxophones Trio Machado - Sieverts - Merville Piano, contrebasse, batterie Infos - résa : À LA UNE MUSIQUE CAETANO VELOSO ET GILBERTO GIL À VIENNE P 03 ÉDITO «Well it's hard to live, it's hard to live in the city» (ouais c'est dur d'habiter, c'est dur d'habiter en ville). Surtout en plein été, sous une chaleur étouffante que les montagnes environnantes semblent décupler. C'est grosso modo ce que l'on se dit en ce moment lorsqu'on déambule sur nos petites jambes ou nos petits vélos. Enfin plutôt ce que l'on se chante, en référence à l'un des premiers morceaux solos d'albert Hammond Jr, guitariste des Strokes, ce groupe qui avait magnifiquement ouvert la dernière décennie avec le sommet rock Is This It. Bon, certes, on sait bien que Hard To Live (In The City) parle plus d'amour que de degrés Celsius (ou Fahrenheit comme on cause d'un Américain), mais personne ne nous empêchera de partir loin dans l'interprétation. Et voilà qu'au hasard de nos pérégrinations sur le net, entre des articles très sérieux et de simples appels à clics (au passage, ce n'est pas très gentil ce qu'une émission de télé égyptienne a fait subir à Paris Hilton un faux crash d'avion), on a appris qu'albert Hammond Jr allait sortir un troisième album fin juillet. Du coup, on est plus que ravis que son pop-rock insouciant et élégant soit de retour ; certes plus discrètement que le punk psychédélique de son acolyte star Julian Casablancas, mais quand même Du coup on se repasse en boucle ses précédents albums, et on vous invite à en faire de même on a même fait une petite playlist dans la version web de cet édito pour les fainéants. Et du coup on parle de ça ici comme il y a peu de chance qu'albert Hammond Jr vienne un jour en concert à Grenoble il sera à la rentrée à Paris, Nantes et Tourcoing. Enfin, qui sait? [oui, ceci est un appel du pied à peine déguisé] AURÉLIEN MARTINEZ : LE FESTIVAL DU COURT EN PLEIN AIR P 04 On livre notre sélection VICTORIA P 05 Une nuit à Berlin avec le cinéaste Sebastian Schipper SAISON 15 / 16 P 12 Au programme l an prochain des salles de l agglo DR

2

3 P03 LE PETIT BULLETIN N 980 DU AU À LA UNE Caetano Veloso et Gilberto Gil Amicalement vôtre DR RÉUNIS POUR UNE TOURNÉE COMMUNE TRÈS ATTENDUE QUI PASSE PAR JAZZ À VIENNE, CAETANO VELOSO ET GILBERTO GIL ONT INITIÉ, À LA FIN DES ANNÉES 60 ET EN AMONT DE LEURS IMMENSES CARRIÈRES INTERNATIONALES, L'UNE DES GRANDES RÉVOLUTIONS MUSICALES ET CULTURELLES DU BRÉSIL : LE TROPICALISME. UN MOUVEMENT CONTES- TATAIRE CONTESTÉ QUI A DURABLEMENT MARQUÉ LES ESPRITS EN LIBÉRANT, PARFOIS CONTRE LEUR GRÉ, LES CONSCIENCES BRÉSILIENNES. Tropicales musiques MUSIQUE TEXTES : STÉPHANE DUCHÊNE Trop radicales ou trop avant-gardistes, il est des épiphanies dont on ne mesure pas immédiatement la portée. On connaît par cœur l'histoire de l'électrification de Bob Dylan qui, un soir de 1965 au festival de Newport, en dépit de l'incrédulité qu'elle suscita, changea à jamais la face du rock. Or c'est à peu près au même phénomène qu'ont assisté les Brésiliens en 1967, lorsque sur la scène de TV Record, Gilberto Gil, Caetano Veloso et Os Mutantes ont fait exploser ce qui était alors le canon de la musique brésilienne, à savoir la bossa nova, laissant l'acoustique et les costumes bien mis au placard au profit d'une pop à tête chercheuse arborant cheveux longs et idées pas plus courtes. Vite conspués pour cette rupture radicale avec l'ordre culturel établi, Veloso et Gil, hippies poussés dans le chaudron culturel bahianais, ne font pourtant rien d'autre qu'actualiser les principes édictés par le concept de «cannibalisme culturel» d'oswaldo Andrade qui, en 1928, prônait la nécessité pour le Brésil d'absorber la culture internationale. Or pour Gilberto Gil notamment, en ces années, celle-ci se résume beaucoup aux Beatles de Revolver : «Tout ce qui était nouveau dans notre musique et dans notre manière de la faire, dira-t-il dans un documentaire de Dominique Dreyfus et Yves Billon, était directement inspiré, importé, imité des Beatles.» Mais plus que cela, il s'agit aussi d'opérer une créolisation esthétique proche de ce que définira plus tard le penseur du métissage Édouard Glissant : une aspiration au mélange sans limite, entre local et global. «Le tropicalisme, selon Veloso, était [aussi] pour une large part inspiré par le carnaval de rue de Bahia. Il se voulait radical en ce sens qu'il était assez courageux pour croire au pouvoir de la musique brésilienne. Dans le même mouvement, il rejetait le nationalisme défensif qui fut celui des dernières années de la bossa nova.» Au départ symbole de l'ère Kubitschek ( ), président à l'origine d'un spectaculaire essor économique, culturel, architectural (Niemeyer) et même sportif (la Seleçao de Pelé domine alors le football mondial), la bossa est avec Joao Gilberto, Tom Jobim et Vinicius de Moraes ou Carlos Lyra, la bande-son d'un âge d'or qui, hasard ou pas, s'essouffle peu après à la fin de cette mandature, se scindant alors en deux camps : d'un côté les partisans d'une "hard bossa" américanisée, de l'autre les puristes qui politisent le genre en réaction à cette américanisation. Pour les tropicalistes, il s'agit moins de choisir son camp que de rompre avec la musique qui les a nourris. Et ce, dans le sens d'une révolution musicale qui dépasse à la fois le nationalisme des protest singers locaux et le pur décalque d'influences anglo-saxonnes. E PROIBIDO PROIBIR Or, les révolutions artistiques dépassent bien souvent le simple cadre esthétique. Elles creusent l'inconscient collectif au point de s'affirmer davantage comme la cause d'une "réforme du cœur" et non sa conséquence, comme évoqué dans le proverbe chinois «si tu veux faire la révolution réforme ton cœur». C'est que le contexte politique a lui aussi radicalement changé, poussant le mouvement à épouser les protestations qui grondent. Quand, en 1968, Caetano Veloso chante «E Proibido proibir», il s'agit autant d'un écho aux «Il est interdit d'interdire» qui fleurissent sur les murs de la Sorbonne que d'une adresse au régime militaire porté au pouvoir en 1964 par un surprenant coup d'état. «Tout ce qui était nouveau dans notre musique et dans notre manière de la faire était directement inspiré, importé, imité des Beatles.» Gilberto Gil Les signes d'ouverture à la Chine et au régime castriste du successeur de Kubitschek, Janio Quadros, rapidement "démissionné", et les réformes sociales en faveur des classes populaires de son successeur Goulart faisant craindre aux conservateurs et aux Américains agissant en sous-main un virage communiste, les militaires prennent le pouvoir et au prétexte de défendre les libertés démocratiques, les réduisent drastiquement. Mais si, comme le dit Gilberto Gil, «l'une des plus grandes conquêtes du tropicalisme est d'avoir été capable de se dresser devant le régime et en dépit de la situation hostile, et de porter cette action aussi loin que possible», à l'image du rapport ambigu entretenu par Veloso & co avec la bossa, le mouvement tropicaliste se tient fébrilement en équilibre sur un paradoxe politique qui l'oppose aussi à la gauche contestataire et à son nationalisme de défense : «Nous étions rejetés par la gauche, analyse Veloso, mais nous ne la rejetions pas, chaque fois qu'une manifestation était organisée contre la dictature nous y participions. Chaque fois que la gauche appelait les artistes à la soutenir dans ces démonstrations, nous, Tropicalistes, hués par cette gauche, nous en étions.» Car le tropicalisme, qui combat le régime mais passe pour l'idiot utile de l'impérialisme américain, se sent à la fois plus proche des guerillas urbaines ET du libre marché que du communisme officiel : «Pour nous, la position anti-américaine de la gauche brésilienne était malsaine. Nous pensions qu'il n'y avait aucune raison de craindre l'influence de la culture de masse internationale qui était aussi inévitable à nos yeux qu'inoffensive.» PANIS ET CIRCENSIS Mais, autre paradoxe, c'est parce que le régime, trop occupé à traquer l'ouvrier et l'étudiant, laisse, un temps seulement, les artistes s'exprimer librement que le mouvement tropicaliste a toute latitude pour émerger. Et faire profession de foi en 1968 avec l'album collectif Tropicália ou Panis et Circensis (outre Veloso et Gil, on y retrouve Os Mutantes, un groupe de jeunes paulistes psychédéliques pétris d'idées novatrices, Gal Costa, Nara Leão et l'arrangeur Rogerio Duprat, le George Martin brésilien, qui les accompagne depuis le début). Ce manifeste politique d'une incomparable intransigeance, à la fois ironique et d'une grande douceur poétique, donnera à cette joyeuse bande, dixit Veloso, «les moyens d'affirmer [leur] propre force». Malheureusement pas pour très longtemps, Tropicália marquant la cristallisation du mouvement et son arrêt de mort. Car cette même année où la montée de la contestation populaire au Brésil suit la courbe des révoltes qui essaiment autour du monde (France, États-Unis, République Tchèque...), le régime se durcit d'un coup. Le 13 décembre, il suspend les pouvoirs du Congrès et interdit toute action publique. Comme par hasard, dans la foulée, Veloso et Gil sont arrêtés sans motifs et expulsés du pays on leur demande même de financer leur exil à Londres. Et si leurs carrières respectives vont prendre leur envol international dans la capitale anglaise le premier y écrira de déchirants albums de pure saudade le mouvement, étêté, tourne court, comme l'analyse Gilberto Gil : «Le tropicalisme n'est pas allé au bout des choses : il a nettoyé, labouré, semé mais pas récolté.» Avec Os Mutantes, Gal Costa ou Jorge Ben, le très expérimental Tom Zé, partie prenante du mouvement, et les générations suivantes (de Lenine à Novos Bahianos), les graines plantées dans la MPB (Musique Populaire Brésilienne) resteront vivaces. À propos de la révolution, Jaurès écrivait qu'il ne peut y en avoir sans prise de conscience. Le tropicalisme aura constitué cet éveil, symbolisé par ce coup de colère de Veloso le 15 septembre 1968 lors du Festival de Chanson en réponse à la défiance et aux huées des étudiants de gauche : «Les seuls qui ont été suffisamment courageux pour faire face à ce système dans le but de le faire exploser, ce sont Gilberto Gil et moi. Vous ne comprenez rien, rien, absolument rien du tout. Est-ce là la jeunesse qui veut prendre le pouvoir? Si votre attitude politique est semblable à vos conceptions esthétiques, vous avez tout faux et vous êtes mal barrés.» Cinq décennies plus tard, la révolution tropicaliste, qu'on eut pu penser ratée ou avortée est entrée dans l'histoire. Et, chose rare, n'a jamais été pervertie, conservant sa pureté d'esprit originelle, tant éthique qu'esthétique. Peut-être parce que rarement mouvement artistique aura à ce point incarné cette maxime du poète Pierre Reverdy : «L'éthique, c'est l'esthétique du dedans.» Que rien n'empêche, comme l'ont fait Veloso & co, de faire exploser à la face du monde dans un grand et joyeux fracas mélodique, charriant comme le dit l'héritier Chico Cesar "la lumière d'une étoile déjà morte". BIO «Deux amis, un siècle de musique», c'est ainsi qu'est baptisée la tournée qui réunit Caetano Veloso et Gilberto Gil. Et qui les verra monter sur scène avec chacun une guitare et un répertoire immense. Caetano & Gil se sont un peu les Brett Butler et Danny Wilde de la musique brésilienne, aux trajectoires individuelles marquées mais dont le destin restera irrémédiablement lié pour l'histoire, l'esprit indissociable malgré les désaccords et les différences. Nés la même année, en 1942, et tous deux grandis à Salvador de Bahia, l'un est blanc issu d'un milieu modeste, l'autre noir et fils de médecin, les deux sont très engagés politiquement mais quand Gil est nommé ministre de Lula (premier président de gauche depuis leurs propres tribulations tropicalistes), Veloso est dubitatif avant de se raviser. Leurs caractères aussi sont rigoureusement opposés Veloso est un hyperactif et bon vivant, Gil un gros dormeur (et c'est lui qui sera ministre) et quasiment maître zen mais ils se complètent comme se complétaient Lennon et Macca et se sont trouvés comme on trouve l'amour, chacun vouant à l'autre une admiration sans bornes et jamais envieuse. Pour Gil, la rencontre avec Veloso, au début des années 60, met fin à une impression de «grande solitude artistique». À l'époque, Caetano est le seul à comprendre un traître mot de la révolution musicale, faite d'un immense crossover entre local et global, que Gil veut enfanter. Et pour cause, celui qui avait découvert son futur ami à la télévision, fasciné par son sens du swing, affirmait en 1982 «Gil croit en Dieu, moi je crois en lui». Ensemble, ils croiront en un autre futur pour la musique et la société brésiliennes et en paieront ensemble le prix d'un exil qui leur permettra aussi de se construire et d'explorer les mondes qu'ils tentaient d'approcher via le tropicalisme, devenant par là des géants de ce que l'on appelle vulgairement la world music. World music qu'ils ont contribué à rendre noble tout en les faisant entrer dans le monde pop et inversement. > Caetano & Gil, vendredi 3 juillet à 20h30; au Théâtre antique de Vienne. Dans le cadre de Jazz à Vienne DISCOGRAPHIE Caetano Veloso Caetano Veloso (1967) Le premier album de Caetano Veloso à porter la marque de son virage tropicaliste. Contient Alegria, Alegria et surtout Tropicália, inspiré par une installation d'art du même nom et qui donnera son nom au mouvement. Gilberto Gil (with Os Mutantes) Gilberto Gil (1968) Le grand album tropicaliste d'un Gil fortement influencé par la pop anglaise, des Beatles aux Small Faces, à l'image du magnifique Domingo no Parque. Os Mutantes Os Mutantes (1968) Les frères Dias Baptista et Rita Lee, prodiges précoces du psychédélisme brésilien et accompagnateurs fidèles de Veloso et Gil, invitent leurs mentors et quelques autres sur cet album qui défouraille tous azimuts. Contient Baby et le fameux Panis et Circensis. Gilberto Gil, Caetano Veloso, Gal Costa, Os Mutantes, Tom Zé, Nara Leao, Rogerio Duprat Tropicalia ou Panis et Circensis (1968) Le manifeste collectif du tropicalisme, en fait une compilation, où se mêlent tous ses protagonistes et toutes ses influences. Un trésor. Caetano Veloso Caetano Veloso (1969) Enregistré en résidence surveillée après l'arrestation de Veloso et avant l'exil londonien, il porte encore la marque du tropicalisme et contient le magnifique Irene. Caetano Veloso et Gilberto Gil Barra 69 : Caetano e Gil ao vivo na Bahia (1972) Enregistré chez eux à Bahia, le dernier live des deux amis avant l'exil. Un document historique.

4 Où manger à Grenoble et ses environs? Le Petit Bulletin et lesideesrestos.fr vous aident à trouver le bon restaurant. P04_05 LE PETIT BULLETIN N 980 DU AU CINÉMA RETROUVEZ DANS CET ESPACE, UNE SÉLECTION DE RESTAURANTS PARTENAIRES, PRÉSENTS SUR LE SITE LESIDEESRESTOS.FR LE FLAMS Spécialités Régionales LA CUCINA Restaurant pizzeria Monkey Boy Territoire Pour retrouver toute la bonne humeur de l Alsace célébrée autour de sa spécialité régionale, la Flamenkuche, le restaurant Le Flam s dédie toute sa carte à cette région rue Chenoise - Grenoble Midi : Mardi > Samedi Soir : Lundi > Samedi Les propriétaires mettent un point d'honneur à accueillir chaleureusement tous leurs clients en leur proposant des recettes à la fois originales et très respectueuses des traditions italiennes Quai Perrière - Grenoble Midi : Mardi > Samedi Soir : Mardi > Samedi Le festival du court sous les avalanches LA 38E ÉDITION DU FESTIVAL DU FILM COURT EN PLEIN AIR DE GRENOBLE CONFIRME LES TENDANCES DE L'AN DERNIER, DU MOINS CONCERNANT UNE COMPÉTITION QUI, MALGRÉ LA PROFUSION DE L'OFFRE (3000 FILMS VUS), MANQUE CLAIREMENT DE DIVERSITÉ. ON EN A TIRÉ UNE SÉLECTION DE FILMS INTRIGANTS, PERTINENTS ET PERCUTANTS. CHRISTOPHE CHABERT LA CASANOVA Restaurant pizzeria La pizzeria Casanova vous offre une excellente cuisine simple, généreuse, goûteuse et composée de produits authentiques à prix très abordables dans une atmosphère agréable Quai Perrière - Grenoble Midi : Lun, Mar, Mer, Jeu, Sam, Dim Soir : Tous les jours L'OREILLE D'ÂNE Spécialités Régionales À l'oreille d'âne, tout le monde est servi à la même enseigne et c'est celle des Hautes- Alpes. Ouvert depuis septembre 2014, ce petit restaurant à la fois sobre et cosy, offre une cuisine faite de tourtons,de ravioles rue Jean Prévost - Grenoble Midi : mercredi > Vendredi Soir : Lundi > Vendredi LE NESS Spécialités Russes Un lieu empli de l âme russe, où Sacha et son équipe mettent tout en œuvre pour que vous soyez comme chez vous. + 3 Rue Très Cloîtres Grenoble Soir : Mardi > Dimanche LE GROOV ART Spécialités Étrangères Tout est dans le nom du restaurant : au Groov'Art ça balance entre musique acoustique, exposition temporaire et cuisine teintée de tradition et d'exotisme. Ouvert depuis octobre 2014 dans un esprit «cabaret jazz». + 1 rue Amiral Courbet - Grenoble Soir : Mardi > Dimanche LES ARCADES Restaurant traditionnel Une cuisine traditionnelle faite maison, un service en salle attentionné. + 5 Av Albert 1 er de Belgique - Grenoble Midi : Lundi > Samedi 1 samedi soir sur 2 : Diner spectacle musicale LE CADET ROUSSELLE Crêperie Un restaurant aux allures de chaumière où les traditionnelles crêpes bretonnes sont réalisées à partir de farines de froment et de sarrasin directement choisis chez un meunier. + 3 Rue Millet - Grenoble Midi : Mardi > Samedi Soir : Mardi > Samedi Ce fut la surprise de la 37e édition : le Grand prix du festival du film court en plein air de Grenoble a été remis au Skate moderne, pastiche drôle et bien vu de La Vie moderne de Depardon avec des skaters à la place des paysans, damant le pion à une multitude de films engagés et souvent trop sérieux. Derrière ce prix, un symbole : ses auteurs ne venaient pas d'une école de cinéma et leur film n'avait pas été produit dans les clous classiques du circuit court (métrage) ; c'était une vidéo commandée par Dailymotion, le genre de choses qui circulent longuement sur internet à la faveur des buzz et des partages viraux. Cela dit quelque chose du challenge qu'affrontent les festivals de courts-métrages : une profusion de films inscrits, venus de partout dans le monde, où les productions les plus sauvages côtoient des montages financiers traditionnels (en France : CNC, régions, fonds nationaux d'aide ). Grenoble affiche cette année le chiffre record de 3000 films proposés au comité de sélection, et l'affaire est suffisamment grave pour que le festival lui consacre une table ronde le 8 juillet intitulée : Avalanche de courts-métrages sur les festivals. L'enjeu? L'intégrité d'une programmation et d'une compétition face à une telle déferlante. INQUIÉTUDES Que faire, comme disait Lénine? Grenoble a choisi sa voie depuis deux éditions : d'un côté, un cinéma politique et social où le sujet et le message priment sur l'innovation esthétique ; de l'autre, une ouverture claire et nette vers le documentaire et l'animation. Soit à la fois un tour du monde des problèmes contemporains (au sommaire : crise économique, conflit israélo-palestinien, féminisme, racisme, banlieues, libéralisme tout puissant, problèmes identitaires, génocides, guerres civiles, exils ) et des respirations nécessaires oscillant entre l'anecdotique et l'exercice de style. Le recul de la forme classique du court (le film de fiction en prises de vues réelles) est notable ; mais, même quand des cinéastes s'y aventurent, la béquille du réalisme n'est jamais loin, et il est frappant de voir à quel point ils cherchent à en tirer des leçons rassurantes pour le spectateur Un film en provenance de Suisse parvient à éviter tout cela, alors qu'il semble au contraire charger méchamment la barque : Discipline montre comment un banal incident dans une épicerie (un père gifle sa fille) va exacerber toutes les tensions ethniques, sociales et culturelles jusqu'à provoquer un grand chaos que le réalisateur, Christophe M. Saber, traite sur le ton de la farce grinçante. On rit, certes, mais plutôt jaune, tant le film suggère que ce microcosme-là figure la cocotteminute sur laquelle l'europe repose, prête à exploser pour un oui ou un non mal placé. Une autre réussite de cette sélection, Samsung Galaxy de Romain Champalaune, livre un constat glaçant : comment une entreprise, Samsung, peut devenir tentaculaire au point de décider de la vie, des loisirs et de l'intimité des citoyens d'un pays tout entier, la Corée du Sud, au prix d'un recul des libertés publiques. L'intelligence du film, c'est d'adopter une forme radicale (des photos et une voix-off) qui elle-même semble avoir été créée avec le Samsung Galaxy, comme une fausse pub subversive qui se retournerait contre son commanditaire. LES DERNIERS DES MOHICANS Deux films parviennent quant à eux à se tenir à équidistance du cinéma sociétal et de la fiction stylisée : Don Miguel de l'espagnol Kote Camacho qui, à partir d'un très poétique procédé de rotoscopie en noir et blanc, raconte la revanche des créditeurs sur les banquiers sans scrupule, et Mademoiselle, premier court de l'acteur Guillaume Gouix qui, démarré sur des bases attendues (le machisme ordinaire d'une drague insistante en boîte de nuit) bascule peu à peu dans une réflexion mélancolique sur le moment où il faut assumer son âge et le fait d'être moins immédiatement désirable un rôle borderline que la formidable Céline Sallette endosse à la perfection. En fin de compte, les quelques œuvres qui optent clairement pour la fantaisie et l'imaginaire font figure de derniers des Mohicans dans la compétition, et c'est peut-être pour cela qu'ils tirent leur épingle du jeu. Ainsi, Bigpanic de Maurice Huvelin est un film d'animation aussi bref qu'intensément inventif, dont le minimalisme (un seul plan, dans lequel s'ébroue quantité de petits personnages fortement teintés de retrogaming et d'esthétique 8Bit) fait du bien face à la sophistication confuse d'autres propositions animées. Territoire de Vincent Paronnaud, lui aussi, fait du bien par où il passe. Paronnaud n'est pas un débutant : dessinateur de BD sous le nom de Winshluss, co-réalisateur de Persépolis et Poulet aux prunes et auteur d'un film d'une heure complètement barré (Villemolle 81), il fait rentrer ici de la rigueur dans sa folie et pas l'inverse. En 1957 dans les Pyrénées, un berger solitaire pense que ses brebis sont victimes d'une attaque de loups. En fait, c'est à un tout autre genre de bêtes qu'il va se mesurer : des militaires drogués à une sorte de LSD les transformant en animaux enragés. Passant de l'angoisse au gore, de la menace sourde au survival violent, Territoire contourne systématiquement les écueils du genre à la française : peu de dialogues (le berger siffle pour se faire comprendre), un ancrage politique et historique jamais volontariste et un sens de l'efficacité qui fait mouche. Malgré son évident manque de moyens, le film a de la gueule et de la maîtrise, et prépare sans doute le passage au long en solo de son auteur qu'on attend avec curiosité. > Festival du film court en plein air, du 7 au 11 juillet salle Juliet Berto et Place Saint- André. Programme de la semaine page 09

5 Monkey Boy Victoria EN TEMPS RÉEL ET EN UN SEUL PLAN-SÉQUENCE DE 2H20, SEBASTIAN SCHIPPER PASSE DE LA CHRONIQUE NOCTURNE BERLINOISE AU THRILLER AVEC UNE VIRTUOSITÉ QUI LAISSE PANTOIS, NÉCESSITANT UNE IMMERSION TOTALE DANS SON DISPOSITIF POUR EN APPRÉCIER PLEINEMENT L'IVRESSE. CC Bombardée par une lumière stroboscopique et les basses d'un morceau techno, une jeune fille danse au milieu des fêtards dans un club berlinois ; le plan dure, le son est lourd, l'effet de lumière aveuglant ; à peine a-t-on ouvert les yeux sur son film que, déjà, Sebastian Schipper nous demande un abandon complet à cette expérience qu'est Victoria. Celle d'une immersion totale dans sa réalité plutôt qu'à son réalisme car, malgré les apparences, tout ici célèbre l'artificialité de la mise en scène cinématographique. En effet, les deux heures vingt à suivre ne connaîtront aucune coupe de montage, proposant un planséquence en temps réel où la caméra, toujours en mouvement, va parcourir à vue d'œil quatre bons kilomètres à travers les rues, les immeubles et les hôtels de la capitale allemande. Et pourtant, le film s'abandonnera à toutes les ruptures de ton, de genre, de vitesse répondant à un scénario qui jouerait à cache-cache avec le spectateur, très visible dès qu'on prend un peu de distance avec ce qui se passe sur l'écran, indécelable lorsqu'on se laisse absorber par le dispositif. Celle qui nous sert de guide s'appelle Victoria : elle arrive d'espagne et elle vient passer trois mois à Berlin. Le jour, elle travaille dans un café ; la nuit, elle profite de cette ville qui ne dort jamais et de ses clubs ouverts jusqu'au petit matin. Soit un parfait substitut du spectateur, à la fois poisson dans l'eau d'une jeunesse européenne sans frontière et étrangère dans une métropole-labyrinthe que Schipper transforme en terrain de jeu. Pour cela, il fait intervenir quatre types qui se revendiquent comme de vrais «Berlinois de l'ouest», déjà bien entamés (il est cinq heures du matin) et passablement allumés, faisant n'importe quoi pour épater cette jeune demoiselle dont on ne sait trop si elle est pour eux une proie ou une compagne de hasard dans leur bringue avinée. Au sein du groupe, Sonne (Frederick Lau, un clone de Fassbinder jeune) garde à peu près les pieds sur terre, peut-être parce qu'il est tout de suite attiré par cette Victoria il est vrai magnifique même s'il faudra attendre une bonne heure pour que l'on puisse voir, en pleine lumière et de face, le visage étincelant de la superbe Laia Costa. DU TEMPS RÉEL, PAS DE TEMPS MORTS Cette première partie se présente comme une chronique en liberté de nuits blanches berlinoises où tout semble possible voler des bières dans une épicerie, monter clandestinement sur le toit d'un immeuble, jouer du piano dans un café avant son ouverture Et si la police rôde, elle n'est là que comme garde-fou pour éviter les débordements et les incivilités, instance de la paix plutôt que patrouille armée. Schipper laisse donc sa caméra tourner et ses acteurs improviser les dialogues avec un maître-mot : du temps réel certes, mais pas de temps morts. Tout est donc traité selon une multitude de micro-actions, le cinéaste fuyant l'ennui comme ses personnages fuient le sommeil. Arrivé à mi-parcours, et après une scène d'un romantisme inattendu, le film opère un spectaculaire virage vers le thriller, sans déroger à sa règle de départ : au plus près de son héroïne et dans la continuité de son plan unique. Ce basculement marque à la fois la limite et la force de Victoria ; il oblige en tout cas à ne prendre aucune distance avec ce qui relève du coup de force cinématographique sous peine de voir ressurgir de fatales questions de crédibilité qu'une simple ellipse aurait levées sans difficulté. Il faut accepter que la frêle et timide Victoria puisse se retrouver complice d'un trafic délictueux qui débouchera sur un "gunfight" et un bain de sang, qu'elle passe de jeune fille rangée à madone du crime. Si on relève le gant que le cinéaste nous a lancé, cette deuxième partie marque l'apogée de sa virtuosité, la nonchalance glandeuse laissant la place à un suspense de tous les instants, l'énergie jointée du groupe se transformant en arythmie cardiaque cocaïnée. Et tandis que l'image préserve l'illusion du réalisme live, la bande-son, musique et sound design mêlés, s'autorise toutes les transgressions et tous les artifices dramatiques. SÉRIE NOIRE POUR NUIT BLANCHE Vient, au bout de la montagne russe émotionnelle qu'est Victoria, le reproche incontournable de l'exercice de style. Le film en est un, sans le moindre doute, prouesse technique auquel le funambulisme permanent des participants confère vie et chair jusqu'aux accidents qui ne manquent pas de se produire, brefs moments d'inattention des comédiens dont ils parviennent à se sortir avec un sens remarquable de l'équilibre. Lorsqu'on le découvre, on se dit que son absence de propos (rien de bien neuf dans ce qui n'est, sur le fond, qu'une simple série noire d'aujourd'hui) va le faire s'effondrer dans nos mémoires telles les îles de Vice-Versa. Et pourtant, des mois après, on y pense encore et on a envie d'y revenir. C'est peutêtre le plus grand mérite de Sebastian Schipper : il invente ici un cinéma du flux qui résonne avec notre époque numérique et mondialisée, où tout s'enchaîne sans cut comme dans un mix électro par la seule force d'un beat commun, où l'on remplit les vides et l'on refuse les blancs parce qu'on n'a qu'une vie et une seule prise pour l'immortaliser. > Victoria, de Sebastian Schipper (All, 2h20) avec Laia Costa, Frederick Lau

6 P06_07 LE PETIT BULLETIN N 980 DU AU CINÉMA SUR LE WEB Que Matteo Garrone n ait pas souhaité s enfermer dans le réalisme suite au succès de Gomorra est une bonne chose. En abordant un genre en vogue (les contes) via l adaptation d un classique de la littérature italienne, il tente avec Tale of tales le grand pont vers l imaginaire pur, entrecroisant plusieurs récits où l on retrouve des monstres, des sorcières, un roi, des reines et des princesses. Mais il produit seulement une héroïc fantasy laborieuse qui ressemble au descendant des produits commerciaux opportunistes que le bis italien était capable de produire à la grande époque, la prétention en plus. ET AUSSI Cette semaine, deux grosses franchises débarquent sur les écrans avec leurs nouveaux volets, mais la comparaison s arrête là, car on peut mesurer une fois de plus la différence entre les mythologies américaines et françaises. Commençons par ce Terminator Genisys, qui marque le retour aux affaires de Schwarzy dans un de ses rôles cultes. Qu entre temps l icône soit devenue gouverneur de Californie puis gros ringard n est évidemment pas pour rien dans la méfiance vis-à-vis de ce nouvel opus. Autre facteur qui incite à la prudence : la présence devant la caméra d Emilia Clarke, star de Game of thrones, et d Alan Taylor derrière, lui aussi réalisateur de certains épisodes de la série, mais aussi d un Thor 2 carrément nullissime. Quant au pitch, il invente une sorte de reboot alternatif à l original, soit un peu n importe quoi. Dans une interview donnée à Society, Arnaud Desplechin a eu cette phrase fameuse : «Le Kev Adams chinois est pire que le nôtre.» On le croit sur parole, mais de là à réévaluer le bonhomme avec la sortie des Profs 2, toujours signé Pierre-François Martin-Laval mais sans Christian Clavier, désormais archi-bankable, faudrait pas exagérer. Pour l anecdote, le distributeur a adressé aux exploitants une note demandant à projeter le film au volume maximum autorisé «pour que les rires ne couvrent pas les dialogues du film». La ficelle est un peu grosse, quand même Enfin, Love and mercy de Bill Pohlad est le biopic musical de l été, puisqu il s intéresse à Brian Wilson, le génie schizophrène derrière les Beach Boys. Qui dit schizo dit deux acteurs pour jouer son rôle : Paul Dano et John Cusack. Une fois de plus, des génies du marketing ont trouvé un sous-titre au film, pas long du tout : «La Véritable histoire de Brian Wilson des Beach Boys.» À quand le pitch intégral en guise de tagline sur les affiches? FILMS À L AFFICHE Sélection A MOST VIOLENT YEAR De J. C. Chandor (EU, 2h05) avec Oscar Isaac, Jessica Chastain... Peut-on suivre la ligne droite que l on s est fixé lorsqu on est un entrepreneur cerné par la corruption et la violence? Avec ce polar remarquable de complexité et d ambivalences où éclate son amour pour les acteurs - Chastaing et Isaac, excellents - J. C. Chandor prouve qu il est un grand auteur du cinéma américain. Le Club (vo) BIRDMAN D Alejandro González Iñárritu (EU, 1h59) avec Michael Keaton, Zach Galifianakis... Délaissant ses leçons de morale mondialisées, Iñarritu surprend et séduit avec cette comédie noire énergique autour d un acteur de blockbuster has been qui tente un comeback à Broadway. Casting, dialogue et mise en scène participent de l euphorie contagieuse de cet Opening night sous acide couronné par 4 oscars. Le Club (vo) De Bruno Podalydès (Fr, 1h45) avec Bruno Podalydès, Agnès Jaoui... Bruno Podalydès emmène son cinéma faire un tour de kayak histoire de retrouver, comme le personnage qu il interprète, un vent de liberté perdue. Entre partie de campagne à la Renoir et fable burlesque constellée de mélancolie, une merveille de fantaisie, fluide et aérienne. Arts et plaisirs, Espace Aragon, La Nef, La Vence Scène, Mon Ciné, PASSrL Les Écrans ENTOURAGE De Doug Ellin (EU) avec Adrian Grenier, Kevin Connolly... La Nef (vo) IMITATION GAME De Morten Tyldum (Angl-EU, 1h55) avec Benedict Cumberbatch, Keira Knightley... Dans le cadre étroit du biopic visant les oscars, cette évocation de la vie complexe d Alan Turing, mathématicien génial, inventeur de l ordinateur, artisan de la victoire anglaise contre les nazis et homosexuel planqué puis persécuté, surprend par l habileté de sa construction dramatique et l incarnation puissante de Benedict Cumberbatch. La Nef (vo) De Colin Trevorrow (EU, 2h04) avec Chris Pratt, Bryce Dallas Howard... Arts et plaisirs, Jeu de Paume, Les 6 Rex, Les 6 Rex (3D), PASSrL Le Mail, PASSrL Le Mail (3D), Pathé Chavant (vo), Pathé Chavant (3D), Pathé Échirolles (3D), Pathé Échirolles LA LOI DU MARCHÉ De Stéphane Brizé (Fr, 1h33) avec Vincent Lindon, Yves Ory... Le cinéma singulier, sec et quotidien, de Stéphane Brizé tente de filmer une aliénation contemporaine par le travail, ou comment un chômeur qui ne pense qu à retrouver sa dignité finit par la perdre encore plus. Un pamphlet puissant et juste, où Vincent Lindon se fond à la perfection dans un casting de comédiens amateurs criants de vérité. La Nef LOVE AND MERCY De Bill Pohlad (EU, 2h02) avec Paul Dano, John Cusack... Le Méliès (vo), Pathé Échirolles MAD MAX: FURY ROAD De George Miller (Aus-ÉU, 2h) avec Tom Hardy, Charlize Theron, Zoë Kravitz... Spectaculaire blockbuster et geste de mise en scène intense et inédit où tôle froissée et corps malades dansent un étourdissant ballet digne des meilleurs circassiens contemporains, ce quatrième Mad Max voit George Miller, à 70 ans, donner une leçon aux cinéastes d'action d'aujourd'hui. La Nef (vo), Les 6 Rex MAGIC MIKE De Steven Soderbergh (ÉU, 1h50) avec Channing Tatum, Alex Pettyfer... Le quotidien d une bande de strip-teaseurs en Floride, saisi par une mise en scène d une maîtrise et d une décontraction absolues. Après le déjà excellent Piégée, Steven Soderbergh s affirme comme le maître d un réalisme stylisé sans équivalent à Hollywood aujourd hui. Pathé Échirolles LES MILLE ET UNE NUITS - L INQUIET De Miguel Gomes (Prt-Fr-All-Suis, 2h05) avec Crista Alfaiate, Adriano Luz... Le Méliès (vo) MUSTANG De Deniz Gamze Ergüven (Fr-All-Tur, 1h34) avec Erol Afsin... Virgin Suicides en Turquie? Même si ce premier film de Deniz Gamze Ergüven évoque celui de Sofia Coppola, la cinéaste sait aussi trouver sa propre voie en faisant voler en éclats la culture patriarcale de son pays par un vent de liberté, de jeunesse et d insolence. Un film à la fluidité irrésistible, qui flirte avec la tragédie sans se résoudre à tomber dedans. Le Méliès (vo), PASSrL Les Écrans (vo) POLTERGEIST De Gil Kenan (EU, 1h34) avec Sam Rockwell, Rosemarie DeWitt... Les 6 Rex, PASSrL Le Mail, Pathé Chavant (3D), Pathé Chavant, Pathé Échirolles (3D) De Pierre-François Martin-Laval (Fr, 1h32) avec Kev Adams, Isabelle Nanty... Espace Aragon, La Vence Scène, Les 6 Rex, PASSrL Le Mail, Pathé Chavant, Pathé Échirolles SHAUN LE MOUTON De Mark Burton (Fr-GB, 1h25) animation Éclatante réussite des studios Aardman, ce bijou animé transpose la série éponyme sur la durée d un long métrage, en respectant le parti pris de n y mettre aucun dialogue et en y ajoutant un joyeux sous-texte où le travail et la routine sont savatés par un esprit de désordre, d anarchie et de liberté. Un message pour tous dans un film pour tous. La Vence Scène, Le Méliès, Mon Ciné LE SOUFFLE D Alexander Kott (Russ, 1h35) avec Elena An, Karim Pakachakov... Pas de dialogue, une dramaturgie simplissime mais ponctuée de zones d ombre, une beauté flagrante à chaque plan : Alexander Kott soigne sa forme jusqu à la maniaquerie, mais c est pour mieux libérer dans les cinq dernières minutes, effectivement soufflantes, la puissance d un propos longtemps énigmatique. Le Club (vo) SPY De Paul Feig (EU, 2h) avec Melissa McCarthy, Jason Statham... Arts et plaisirs, Les 6 Rex, PASSrL Le Mail, Pathé Chavant, Pathé Chavant (vo), Pathé Échirolles TALE OF TALES De Matteo Garrone (It-Fr-Angl, 2h13) avec Salma Hayek, Vincent Cassel... Le Club (vo), Pathé Chavant, Pathé Chavant (vo), Pathé Échirolles TAXI TÉHÉRAN De Jafar Panahi (Ira, 1h22) avec Jafar Panahi Malgré l'interdiction de tourner qui le frappe, Jafar Panahi continue de faire son métier, et de la plus brillante des façons : cette fiction gigogne, drôle et ludique, est une déclaration d'amour au cinéma, ainsi qu'une réflexion remarquable d'intelligence sur la circulation des images, la facilité d'en faire et la difficulté de les diffuser. Un film essentiel et magnifique. Le Club (vo) D Alan Taylor (EU, 1h59) avec Arnold Schwarzenegger, Emilia Clarke... Jeu de Paume (3D), Jeu de Paume, Les 6 Rex, Les 6 Rex (3D), PASSrL Le Mail, PASSrL Le Mail (3D), Pathé Chavant (3D), Pathé Chavant (3D) (vo), Pathé Chavant (vo), Pathé Échirolles (3D), Pathé Échirolles LA TÊTE HAUTE D Emmanuelle Bercot (Fr, 2h) avec Rod Paradot, Catherine Deneuve... Le portrait rude et complexe d un adolescent en totale rupture sociale qui refuse les mains qu on lui tend permet à Emmanuelle Bercot de signer son film le plus fort et le plus abouti, servi par des comédiens exceptionnels de vérité. Le Club TROIS SOUVENIRS DE MA JEUNESSE D Arnaud Desplechin (Fr, 2h) avec Quentin Dolmaire, Lou Roy Lecollinet... Plus qu un prequel à Comment je me suis disputé, le nouveau film d Arnaud Desplechin est une synthèse magnifique de son cinéma, mais aussi un bain de jouvence à base de teen movies, de grand roman épistolaire et de regard mélancolique sur les blessures mal cicatrisées de l adolescence. Une de ses œuvres les plus accomplies et bouleversantes. Le Méliès UN MOMENT D ÉGAREMENT De Jean-François Richet (Fr, 1h45) avec Vincent Cassel, François Cluzet... Les 6 Rex, PASSrL Le Mail, PASSrL Les Écrans, Pathé Chavant, Pathé Échirolles UNE SECONDE MÈRE D Anna Muylaert (Brés, 1h52) avec Regina Casé, Michel Joelsas... Nouvelle preuve de la vivacité du cinéma brésilien actuel, cette comédie douceamère met en perspective les archaïsmes d une société encore organisées en castes rigides, même si le boom économique fait peu à peu vaciller l ordre établi. La mise en scène d Anna Muylaert et la prestation parfaite de Regina Casé donnent au film son charme, sa justesse, son humour et sa pointe d émotion finale. Jeu de Paume (vo), La Vence Scène (vo), Le Méliès (vo) UNFRIENDED (int - 12 ans) De Levan Gabriadze (EU, 1h23) avec Shelley Hennig, Moses Jacob Storm... Pathé Échirolles VALLEY OF LOVE De Guillaume Nicloux (Fr, 1h32) avec Isabelle Huppert, Gérard Depardieu... Arts et plaisirs, Espace Aragon, La Nef, PASSrL Les Écrans De Pete Docter (EU, 1h34) animation Transformer une réflexion sur le deuil de l enfance, l entrée dans l adolescence et la naissance de la complexité émotionnelle en un récit d aventures se déroulant dans le cerveau d une fille de onze ans, c est le dernier défi de Pixar et Pete Docter. Et c est un chef-d œuvre éblouissant d intelligence, d invention et de poésie. Arts et plaisirs, La Vence Scène, Les 6 Rex, Les 6 Rex (3D), PASSrL Le Mail, Pathé Chavant, Pathé Échirolles, Pathé Échirolles (3D) VICTORIA De Sebastian Schipper (All, 2h14) avec Laia Costa, Frederick Lau... Le Club (vo) VINCENT N A PAS D ÉCAILLES De Thomas Salvador (Fr, 1h18) avec Thomas Salvador, Vimala Pons Naissance d un super-héros français : créé et incarné par Thomas Salvador, cet aquaman bien de chez nous n a pas besoin d effets spéciaux spectaculaires pour se révéler crédible. Son inscription dans un paysage typique des premiers longs hexagonaux - simplicité, intimisme, épure - suffit pour le rendre attachant et original. Le Club

7 Jean Achard Paysage - Vue prise à Saint-Egrève, vers 1844, huile sur toile, Collection musée de Grenoble FILMS PAR SALLES LE CLUB 9 bis, rue Phalanstère - Grenoble A MOST VIOLENT YEAR V.O. 21h35 sf dim 20h35 ASCENSEUR POUR L ÉCHAFAUD 13h30 sf dim 12h30 BIRDMAN V.O. Mer 22h CAVANNA, JUSQU À L ULTIME SECONDE, J ÉCRIRAI 13h30 sf dim 12h30 LA BATAILLE DE LA MONTAGNE DU TIGRE V.O. Mer 17h - jeu, ven, sam, lun, mar 17h15 - dim 16h LA TÊTE HAUTE Mer 19h40 - jeu, ven, sam, lun, mar 19h55, 22h10 - dim 18h40, 21h LE LABYRINTHE DU SILENCE V.O. 21h30 sf dim 20h30 LE SOUFFLE V.O. 15h25 sf dim 14h25 LOIN DE LA FOULE DÉCHAÎNÉE V.O. 17h20 sf dim 16h20 MASAAN V.O. Mer, jeu, ven, sam, lun, mar 13h40, 19h30 - dim 12h40, 18h30 STAND V.O. 15h45 sf dim 14h45 TALE OF TALES V.O. Mer, jeu, ven, sam, lun, mar 13h40, 16h10, 19h10, 21h35 - dim 12h40, 15h10, 18h10, 20h35 TAXI TÉHÉRAN V.O. Ven, lun 15h20 - dim 14h20 UN FRANÇAIS (int - 12 ans) 19h40 sf dim 18h40 VICTORIA V.O. Mer, jeu, ven, sam, lun, mar 13h30, 16h10, 19h, 21h40 - dim 12h30, 15h10, 18h, 20h40 VINCENT N A PAS D ÉCAILLES Mer 15h20 MARIS EN LIBERTÉ V.O. Mer, ven, lun 17h30 - jeu, sam, mar 15h20, 17h30 - dim 16h30 LE MÉLIÈS 28 allée Henri Frenay - Grenoble CHEBURASHKA ET SES AMIS Mer 14h15 - mar 14h10 SHAUN LE MOUTON Mer, mar 15h45 LES AVENTURES D EMILE À LA FERME Sam, dim 16h10 - lun 15h40 FANTASIA V.O. Mer 12h15, 20h25 - jeu 15h35, 21h15 - ven 13h30, 20h50 - sam 18h05, 21h15 - dim 18h05, 19h25 - lun 14h, 17h45 - mar 14h, 21h15 MUSTANG V.O. Mer 10h15, 12h15, 14h, 19h30 - jeu 13h45, 17h05, 19h30 - ven 13h45, 17h10, 19h - sam 14h15, 17h30, 19h25 - dim 14h15, 17h30, 19h40 - lun 17h, 19h, 21h - mar 15h40, 17h30, 19h30 CASA GRANDE V.O. Mar 17h25 UNE SECONDE MÈRE V.O. Mer 12h15, 16h, 17h25 - jeu 15h, 19h - ven 15h10, 18h - sam 14h30, 22h - dim 14h30, 21h30 - lun 15h40, 19h25 - mar 19h15 LES MILLE ET UNE NUITS - L INQUIET V.O. Mer 10h, 18h10, 21h15 - jeu 17h15, 21h - ven 15h35, 20h10 - sam 14h, 19h45 - dim 14h, 21h - lun 14h, 21h30 - mar 21h15 LOVE AND MERCY V.O. Mer, jeu, mar 14h, 16h15, 18h30, 20h45 - ven 13h30, 15h45, 18h, 20h15 - sam, dim, lun 16h15, 18h30, 20h45 TROIS SOUVENIRS DE MA JEUNESSE Mer 10h LE PETIT DINOSAURE ET LA VALLÉE DES MERVEILLES Sam, dim 16h40 EMILE ET LES DÉTECTIVES V.O. Lun 14h15 L OMBRE DES FEMMES Mer 22h LA NEF 18 boulevard Edouard Rey - Grenoble L ECHAPPÉE BELLE Mer, sam, dim 14h 14h - 16h - 18h - 20h - 21h50 LA LOI DU MARCHÉ 14h - 16h - 18h - 20h - 21h35 ENTOURAGE V.O. 14h - 16h - 18h - 20h - 22h GUNMAN V.O. (int - 12 ans) 13h50-22h10 UNE MÈRE 14h - 16h VALLEY OF LOVE 16h - 18h - 20h LES NOUVEAUX SAUVAGES V.O. 16h IMITATION GAME V.O. 18h05-20h10 MAD MAX: FURY ROAD V.O. 13h45-15h50-17h55-20h - 22h05 CONTES ITALIENS V.O. 18h EX MACHINA V.O. 20h - 22h L ANNÉE PROCHAINE Jeu, lun 14h MEZZANOTTE V.O. Ven, mar 14h LES 6 REX 13 rue Saint-Jacques - Grenoble , 14h10-16h05-19h55-21h50 + jeu 13h35 3D 18h 13h40-15h50-20h10-22h20 3D 18h 13h50-15h30-17h10-18h50-20h30-22h10 UN MOMENT D ÉGAREMENT 14h - 16h - 18h - 20h 13h40-15h50-20h10-22h20 3D 18h SPY 13h55 sf jeu - 17h40-19h45 POLTERGEIST 16h - 21h55 MAD MAX: FURY ROAD 22h PATHÉ CHAVANT 21 boulevard Maréchal Liautey - Grenoble , Avant-première : Les Minions, 3D : dim 15h 3D 10h45-13h20-15h55-18h30-19h45-21h05 3D V.O. 22h20 10h40-12h55-13h20-15h10-15h45-17h25-17h55-19h35-20h10-22h25 + VFST jeu 20h10 - sam 17h55 TALE OF TALES 14h - 16h40-19h30 TALE OF TALES V.O. 10h55-22h15 V.O. 10h45 3D 13h20-15h55-18h55-21h35 V.O. 11h20-14h20-17h POLTERGEIST 3D 10h40-15h20 sf dim - 17h20 sf dim - 19h35 POLTERGEIST 13h - 21h40 UN MOMENT D ÉGAREMENT 11h - 13h20-15h30-17h40-20h - 22h10 11h20-13h45-15h45-17h45-19h50-22h SPY 14h55-17h20-19h50 SPY V.O. 11h20-22h25 PATHÉ ÉCHIROLLES 4 rue Albert Londres - Échirolles Avant-premières : Magic Mike XXL : mar 22h15 Les Minions, 3D : dim 11h MAGIC MIKE Mar 19h35 3D 14h15-15h45-17h - 19h45-21h - 21h50 + dim 11h30 13h - 18h40 + dim 10h20 13h sf sam - 14h - 15h15-16h30-17h30-18h50-19h40 sf jeu - 21h45-22h20 sf mar 22h25 + dim 10h20 + VFST jeu 19h40 - sam 13h 12h25-14h35-16h45 + dim 10h45 3D 13h35-15h50-18h - 19h15-21h25 + dim 11h20 LOVE AND MERCY 13h45-16h20-18h55-21h30 + dim 11h10 TALE OF TALES 13h20-16h05-19h15-21h55 + dim 10h40 3D 16h15-19h - 21h40 + dim 11h15 13h25 UN MOMENT D ÉGAREMENT 13h45-16h10-19h10-21h30 + dim 11h20 UNFRIENDED (int - 12 ans) Mer, jeu, ven, sam, dim, lun 12h45, 16h, 18h15, 20h20, 22h25 - mar 12h45, 15h45, 17h45 + dim 10h45 POLTERGEIST 3D 20h15-22h25 GUNMAN (int - 12 ans) 13h35 sf mar 13h20-17h10-22h10 SPY 14h40-19h35 + dim 11h ESPACE ARAGON 19 boulevard Jules Ferry - Villard-Bonnot LES CHÂTEAUX DE SABLE Jeu, ven, mar 18h - sam, dim 15h30 Mer 15h, 20h30 - jeu, ven, sam, mar 20h30 - dim 18h, 20h EN QUÊTE DE SENS Mer 20h Mer 14h30, 17h - ven 20h - sam, lun, mar 15h, 17h30, 20h - dim 15h, 17h30 VALLEY OF LOVE Mer, ven 17h30 - jeu 17h30, 20h - sam 18h - dim 20h30 - lun 18h, 20h30 LE LIVRE DE LA JUNGLE Lun, mar 16h MON CINÉ 10 avenue Ambroise Croizat - Saint-Martin-d Hères Mer, mar 18h30 - jeu, ven, dim 20h30 L ECHAPPÉE BELLE Mer, sam, lun 20h30 - ven, dim 18h30 CASA GRANDE V.O. Mer 16h - jeu, sam, lun 18h - mar 20h30 LE PETIT DINOSAURE ET LA VALLÉE DES MERVEILLES Mer, mar 14h30 - sam, dim 15h30 - lun 16h30 SHAUN LE MOUTON Mer 9h30 LES CONTES DE LA MER Sam, dim 17h - mar 10h30 PASSRL LE MAIL 15 rue du Mail - Voiron Avant-première : Les Minions : dim 11h Mer 10h45, 14h15, 15h20, 18h10, 20h50 - jeu, ven, lun 14h15, 15h20, 18h10, 20h50, 22h30 - sam, mar 14h15, 15h20, 18h10, 20h50 - dim 10h45, 14h, 16h40, 19h45, 22h30 3D Mer, sam, mar 17h, 19h50, 22h30 - jeu, ven, lun 17h, 19h50 - dim 20h45 Mer 11h10, 14h, 16h20, 18h10, 20h15 - jeu, ven, sam, lun, mar 14h, 16h20, 18h10, 20h15 - dim 11h10, 14h10, 16h20, 18h10, 20h15 Mer, dim 11h, 13h50, 19h40, 22h15 - jeu, lun 16h30, 19h40 - ven 13h50, 19h40 - sam 16h30, 19h40, 22h15 - mar 13h50, 19h40, 22h15 3D Mer, mar 16h30, 21h - jeu, lun 13h50, 22h15 - ven 16h30, 22h15 - sam 13h50, 21h - dim 16h30 UN MOMENT D ÉGAREMENT 15h50 sf dim 21h Mer 11h15, 13h15, 15h30, 17h45, 18h50, 20h, 22h15 - jeu, ven, sam, lun, mar 13h15, 15h30, 17h45, 18h50, 20h, 22h15 - dim 11h15, 13h30, 15h30, 17h45, 18h50, 20h, 22h15 POLTERGEIST Mer, jeu, ven, sam, lun, mar 13h30, 22h30 - dim 13h30, 16h10 SPY Mer 10h50, 13h30 - jeu, ven, lun 13h30, 21h - sam, mar 13h30 - dim 10h50, 13h40, 22h30 PASSRL LES ÉCRANS Rue Georges Clémenceau - Voiron UN MOMENT D ÉGAREMENT Mer, sam 17h45, 19h50 - jeu, ven, lun, mar 20h - dim 15h20, 17h50 Mer, jeu, sam, lun, mar 20h - dim 15h30 MUSTANG V.O. Mer, sam 17h45, 20h10 - jeu, ven, lun, mar 20h - dim 15h40, 18h VALLEY OF LOVE Mer, sam 17h45 - ven 20h - dim 18h10 JEU DE PAUME Square de la Révolution - Vizille Mer, lun, mar 14h30 - sam 17h30, 20h30 - dim 17h30 LA CITÉ DE LA PEUR Jeu 20h L OMBRE DES FEMMES Mer, lun 20h30 - ven, mar 17h30 3D Mer, lun, mar 14h30 - ven 17h30, 20h30 Mer, sam, dim, lun, mar 17h30, 20h30 - jeu 17h30 UNE SECONDE MÈRE V.O. Mer, lun 17h30 - jeu, ven, dim, mar 20h30 LILO & STITCH Jeu 18h ARTS ET PLAISIRS Place Armand Pugnot - Voreppe Avant-première : Les Minions : dim 15h Mer, sam, mar 15h - lun 18h SPY Mer 17h45 - ven, mar 20h30 Mer, lun 20h30 - ven, dim 18h Sam 20h30 - mar 17h45 VALLEY OF LOVE Jeu, dim 20h30 - sam 18h LA VENCE SCÈNE 1 avenue Général de Gaulle - Saint-Égrève , Plein tarif : 5, tarif réduit : 4, abonnement 5 places : 20, groupes et scolaires : 3 Mer, lun 15h, 17h30, 20h - jeu, ven 18h, 20h30 - dim 15h30, 17h30, 20h Mer, sam, lun, mar 15h30 - jeu, ven 17h30 Mer, dim, lun 18h - jeu 20h - sam 17h30, 20h30 - mar 20h30 UNE SECONDE MÈRE V.O. Mer, dim, lun 20h30 - ven 20h - sam 18h - mar 17h30 SHAUN LE MOUTON Sam, dim, mar 16h LE LABYRINTHE DU SILENCE V.O. Sam 20h30 - mar 18h, 20h (*) en présence de l équipe (**) suivie d un débat Comme un avion Ou se trouvait l artiste quand il a réalisé ce paysage? UN JEU de faussaire à partir des peintures et photographies de paysages des musées et bibliothèques de la métropole grenobloise et de l Isère PAYSAGES-IN-SITU.NET Ou télécharger l application paysages-in-situ

8 P08 LE PETIT BULLETIN N 980 DU AU EXPOSITIONS Nu de l Académie de la Grande Chaumière à Montparnasse, Paris, Phot Émile Savitry courtesy Sophie Malexis La vie parisienne du XXe, en noir et blanc INTERVIEW PEINTRE ET PHOTOGRAPHE OUBLIÉ DU XXE SIÈCLE, ÉMILE SAVITRY ( ) N'A EU DE CESSE DE CAPTER L'ESSENCE DU MONTPARNASSE DES ANNÉES AVEC SES CLICHÉS EN NOIR ET BLANC, PERSONNELS OU PROFESSIONNELS, SE DESSINE LA VIE CULTURELLE DE L'ÉPOQUE EN CLAIR-OBSCUR. PRÉSENTATION DE L'ARTISTE ET DE SON TRAVAIL AVEC SOPHIE MALEXIS, COMMISSAIRE DE L'EXPOSITION. PROPOS RECUEILLIS PAR CHARLINE CORUBOLO Comment avez-vous découvert l œuvre d Émile Savitry, photographe et peintre oublié du XXe siècle? Sophie Malexis : Lorsque je travaillais au service photo du quotidien Le Monde, j'ai organisé une exposition qui inaugurait les nouveaux locaux du journal à Montparnasse et qui rendait hommage à l'histoire du quartier au XXe siècle à travers plusieurs artistes. C'est à ce moment que j'ai découvert l œuvre d Émile Savitry, ce qui m'a permis de rencontrer sa femme pour lui demander des autorisations. Par la suite, j'ai eu d'autres occasions de recroiser sa route quand j'ai publié des photographies pour des dossiers concernant Jacques Prévert et Marcel Carné. Quand j'ai quitté le journal, j'ai choisi de réveiller les belles endormies qui étaient conservées dans des collections privées ou publiques et Savitry a été le premier dont je me suis occupé. Il a créé une œuvre originale et diversifiée. Mais c'était quelqu'un de discret, un personnage qui ne cherchait ni la renommée ni à faire recette. Il est temps aujourd'hui qu'il sorte de l'ombre et qu'on reconnaisse son talent. Il est mort trop jeune [en 1967 à 64 ans NDLR], avant qu'on connaisse la photographie de Robert Doisneau et toute cette vague de photographes qui a vraiment été portée à la connaissance du grand public à partir des années Travaillant d'après un fonds de la famille, vous avez dû faire des choix. Comment avezvous procédé? Il s'agit avant tout d'un long travail d'accouchement puisqu'il existe très peu de tirages originaux dans les collections Savitry, qu'elles soient publiques ou privées. J'ai fait des recherches de publications, un gros travail en bibliothèque, et il a donc fallu que je révèle les négatifs. La collection est faite principalement de négatifs rangés par thématiques ou pas, seulement annotés par des détails inscrits par la femme de Savitry, des détails précieux ou erronés, d'où le travail de recherche pour valider les commentaires. Ça m'a pris cinq ans. Mais le plus important était de restituer l'œuvre de Savitry le plus fidèlement possible car il s'agit d'une œuvre singulière, des photographies dont la construction est proche de la peinture. La manière de concevoir ses photos et ses cadrages a un lien avec le peintre qu'il était à l'origine. Quelles sont les caractéristiques plastiques et les thématiques de l œuvre d Émile Savitry? Les thématiques sont les mêmes que l'on retrouve chez beaucoup de photographes de cette époque, c'est-àdire porter un regard sur son entourage et son environnement. Pour Savitry, son entourage proche, ce sont alors les peintres, les artistes, les intellectuels, parce qu'il en vient. C'est quelqu'un qui a suivi des cours aux Arts Décoratifs de Paris avant d'aller aux Beaux Arts de Valence, et qui a aussi suivi l'enseignement de l'académie de la Grande Chaumière à Paris, d'où vient Giacometti. Il habite alors au cœur de Montparnasse et fréquente les artistes des cafés comme Brauner, Prinner. Il est de son temps de ce point de vue-là. Par ailleurs, il travaille aussi dans la presse illustrée, qui est très abondante dans la période d'entre-deuxguerres puis d'après-guerre. Il répond également à des commandes, des photos qui sont dignes d'être montrées dans une exposition. Il faut faire le distinguo entre ce qui est destiné à la presse et ce qui est du travail purement personnel. Il y a ainsi une ambiance dans ses photographies proches de ses contemporains : un travail sur la lumière avec des lignes très drues, tranchées, parfois une forme de mélancolie qui flotte, une étrangeté qui est propre à la peinture surréaliste qu'il a pratiquée pendant des années. > Émile Savitry ( ), un photographe de Montparnasse, jusqu'au dimanche 20 décembre, au Musée Géo-Charles (Échirolles) > Interview en version longue sur SUBLIMES CLICHÉS Prenant son inspiration dans le quartier intellectuel et artistique de Montparnasse où il habitait, le photographe saisissait la beauté et l'effervescence d'alors. Au-delà de l'aspect plastique, avec des cadrages et un travail sur la lumière qui révèlent tout l'œil de l'artiste et ses premières heures en tant que peintre surréaliste, les tirages nous racontent les heures chaudes de Montparnasse aux côtés des peintres Brauner, Prinner, mais aussi des poètes Jacques Prévet et Pablo Neruda pour ne citer qu'eux. Véritable plongée au cœur du milieu créatif de ce début du siècle, Émile Savitry a baladé son regard partout et laissé un témoignage à la fois historique et sensible sur les ateliers, les cafés, les rues d'une période révolue et pleine de richesses. MUSÉES MUSÉE DE GRENOBLE Place Lavalette, Grenoble ( ) DE PICASSO À WARHOL, UNE DÉCENNIE D ACQUISITIONS 12 ans d enrichissement des collections du musée de Grenoble L habit ne fait pas le moine, le titre ne fait pas l expo! De Picasso à Warhol retrace en réalité les dix dernières années d acquisitions du musée avec des œuvres allant du XVIIe siècle au XXIe siècle. De grands noms s exposent pour un voyage de plusieurs siècles au cœur de l histoire de l art. Un parcours riche et éclairant. Jusqu au 30 août, de 10h à 18h30 sf mar ; 0 /5 /8 MUSÉE HÉBERT Chemin Hébert, La Tronche ( ) L ESPACE DU DEDANS De Frédéric Benrath Jusqu au 2 nov, ts les jours sf mar de 14h à 18h LA CASEMATE 2 place Saint-Laurent, Grenoble ( ) À QUOI TU JOUES? Exposition sur le jeu vidéo Jusqu au 26 juil, du lun au ven de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30, sam et dim de 14h à 18h ; 2 /3 MUSÉE DE LA RÉSISTANCE ET DE LA DÉPORTATION 14 rue Hébert, Grenoble ( ) POILUS DE L ISÈRE Jusqu au 12 oct, lun, mer, jeu, ven 9h à 18h, mar de 13h30 à 18h, sam et dim de 10h à 18h ; MUSÉE STENDHAL / APPARTEMENT GAGNON 20 Grande Rue, Grenoble STENDHAL, UN RÉPUBLICAIN ROUGE ET NOIR Jusqu au 7 mai, mar, mer et ven de 14h à 18h, sam de 10h à 12h et de 14h à 18h et dernier dimanche de chaque mois de 14h à 18h ; 0 /3 /5 MUSÉE DE LA VISCOSE 27 chemin du Tremblay, Échirolles ( ) : LA DER DES DERS Jusqu au 5 juil, du lun au ven de 14h à 17h, chaque 1e week-end du mois de 14h à 18h ; MUSÉE DE L ANCIEN ÉVÊCHÉ 2 rue Très-Cloîtres, Grenoble ( ) LA NOTION D INTERPRÉTATION DANS LE CHAMP DU RELIGIEUX Travaux d élèves du lycée P. Neruda et œuvre de l artiste Marie Mathias Jusqu au 20 sept, lun, mar, jeu, ven de 9h à 18h, mer de 13h à 18h, sam et dim de 11h à 18h ; MUSÉE GÉO-CHARLES 1 rue Géo-Charles, Échirolles ( ) THE B.A.G De Julien Beneyton, dans le cadre du projet Chambre d écoute au sein de la collection permanente Jusqu au 27 sept ; ÉMILE SAVITRY, UN PHOTOGRAPHE DE MONTPARNASSE Jusqu au 20 déc, du lun au dim de 14h à 18h ; : article ci-contre MAISON BERGÈS, MUSÉE DE LA HOUILLE BLANCHE 40 avenue des Papeteries Lancey, Villard-Bonnot ( ) D UNE VALLÉE À UNE AUTRE : LE GRÉSIVAUDAN EN 1968 Exposition consacrée au territoire du Grésivaudan et à son évolution dans les années Jusqu au 30 août, du mer au ven de 13h30 à 17h30, sam et dim de 10h à 17h30 ; MUSÉE DAUPHINOIS 30 rue Maurice Gignoux, Grenoble ( ) PREMIÈRES COULEURS : LA PHOTOGRAPHIE AUTOCHROME Remonter le temps à travers la couleur, c est ce que propose le Musée dauphinois. Le parcours, ludique et poétique, dévoile tous les secrets de l autochrome, premier appareil photo couleur inventé par les frères Lumière. Une visite colorée qui réserve également des installations surprises. Jusqu au 21 sept, de 10h à 19h sf mar ; MUSÉUM - SERRES BOTANIQUES DU JARDIN DES PLANTES Rue Dolimieu, Grenoble TROISIÈME VIE Quand les acquisitions s exposent Jusqu au 15 nov, du mar au ven de 9h15 à 12h et de 13h30 à 18h, sam et dim de 14h à 18h + jours fériés (fermé 1e mai) ; entrée libre DR MUSÉE DE LA RÉVOLUTION FRANÇAISE Place du château, Vizille ( ) ROSE PALACE Installation de l artiste-plasticienne Viviane Rabaud, dans le parc du domaine Jusqu au 21 sept RENCONTRE AVEC NAPOLÉON, UN EMPEREUR À CHEVAL POUR LA POSTÉRITÉ Jusqu au 26 mars 16, ts les jours sf mar de 9h à 20h GALERIES TANDEM ÉPICÉ De Da Cruz et Kouka NUNC! GALLERY 7 rue Génissieu, Grenoble Jusqu au 10 juil ; LACS ET MATIÈRES Laque de Julia Jarrot GALERIE L ÉTRANGER 4 rue André Chevalier, Grenoble Jusqu au 17 juil, du mar au sam de 14h à 19h ; TERGIVERSATIONS Par Virginia Alfonso GALERIE DU LOSANGE 10 rue Condorcet, Grenoble ( ) Jusqu au 1er août, du mar au sam de 14h à 19h ; I HAVE TO WORK De Triin Tamm GALERIE SHOWCASE Vitrine à l angle des place aux Herbes - Claveyson, Grenoble Jusqu au 30 août, visible 24h/24h ; entrée libre HERVÉ TONGLET Sculpture GALERIE ELIANE POGGI 7 rue Alphand, Grenoble ( ) Jusqu au 17 sept, du mar au sam de 10h30 à 19h ; VISIONS D ANGKOR Photographie de Gilles Galoyer, Matthieu Verdeil et Beïga LA VINA 12 place Notre Dame, Grenoble ( ) Du 2 juil au 20 sept, du mar au dim de 10h à 13h et de 14h30 à 19h. Vernissage jeu 2 juil à 18h ; CENTRES D ART UNTITLED Exposition collective avec Denis Arino, Cyril Behncke, Frédéric Montégu et Roland Orépük Le temps est compté pour découvrir la saisissante architecture de la peinture qui se dessine sur les murs de l espace Vallès. Jouant d une abstraction géométrique déroutante pour le regard, quatre artistes interrogent notre notion de la perception, de la mise en espace des éléments et des conditions propres du médium pictural. Une exposition non figurative pourtant pleine d images. ESPACE VALLÈS 14 place de la République, Saint-Martin-d Hères ( ) Jusqu au 4 juil, du mar au sam de 15h à 19h ; ISAAC CORDAL SPACEJUNK 15 rue Génissieu, Grenoble ( ) Jusqu au 25 juil, du mar au sam de 14h à 19h30 CLUSTER COLORÉ Dessin de Gaspard Pitiot ALTER-ART 75 rue Saint-Laurent, Grenoble ( ) Du 1er au 26 juil, du mer au dim de 15h à 19h. Vernissage jeu 2 juil à 18h ; PRESSION, LIBERTÉ, EXPRESSION Dessin et installation de Dan Perjovschi Une ligne directe et incisive, pour un message clair : tel est le leitmotiv de Dan Perjovschi. L artiste roumain dresse le portrait d un monde détraqué au gré de dessins qui envahissent le papier, les murs, les vitres. Et si le discours peut paraître parfois sommaire, il n en est rien car tout est question de contexte et, plus que jamais, de liberté. LE MAGASIN - CNAC Site Bouchayer-Viallet, 8 esplanade Andry Farcy, Grenoble ( ) Jusqu au 26 juil INFILTRATIONS Exposition réalisée par des étudiants lors d un atelier avec le Centre d Art Bastille Appréhender la mort à travers notre perception de la vie et celle de l art, tel est le leitmotiv de l exposition Infiltrations. Curaté par un groupe d étudiants, le parcours s attache à offrir une nouvelle vision du monde en dévoilant comme le vivant infiltre les arts plastiques et inversement. CENTRE D ART BASTILLE Site sommital de la Bastille, Grenoble ( ) Jusqu au 6 sept, de 11h à 18h ; 1 SUZANNE HUSKY Résidence d artiste et exposition LA HALLE Place de la Halle, Pont-en-Royans Du 7 juil au 3 oct, mar, ven de 16h à 19h, mer, sam de 9h à 12h et de 14h à 18h. Vernissage sam 4 juil ; AUTRES LIEUX FLASHBACK Création collective LA BOBINE 42 boulevard Clémenceau, Grenoble ( ) Jusqu au 6 juil ; C-ELLE QUI M ACCOMPAGNE Photographies de Jing Wang Au gré de seflies décalés, de doubles portraits et de triptyques visuelstextuels, Jing Wang écrit photographiquement une narration personnelle oscillant entre réalité et fiction, entre poésie et mélancolie, entre énigme et chimère. Une œuvre sensible et drôle à la fois. BIBLIOTHÈQUE KATEB YACINE Centre commercial Grand Place, Grenoble ( ) Jusqu au 11 juil ; ENCREMANIES Encre de Evelyne Postic ESPACE ARAGON - SPECTACLE 19 bis boulevard Jules Ferry, Villard-Bonnot ( ) Jusqu au 17 juil, de 16h30 à 20h ; entrée libre PAYSAGES D ACIER Photographie de ConstruirAcier MAISON DE L ARCHITECTURE 4 place de Bérulle, Grenoble ( ) Jusqu au 24 juil, du lun au ven de 14h à 18h ; 27E SALON DE PEINTURE LA JACOBINE Sappey-en-Chartreuse ( ) GALERIE DE CHARTREUSE place de l Église, Sappey-en-Chartreuse ( ) Du 4 au 26 juil, de 14h30 à 19h ; entrée libre COLLECTIF D ARTISTES AUTOUR DU LE T AIME Avec M. Rossano, Terra Nigma, M. Beltrol, M. Mathian Le t aime LA MEZZANINE cours Jean Jaurés - croisement rue Charrel, Grenoble Du 3 au 31 juil, vernissage ven 3 juillet à 18h ; DIDIER COSTE ET NIFLHEIM Photographie MARK XIII 8 rue Lakanal, Grenoble ( ) Du 2 juil au 3 sept, vernissage jeu 2 juil à 18h + mix Le Révérend et Tremens (20h) ; AU PARADIS DES ENFANTS Le climatisme en Vercors MAISON DU PATRIMOINE - VILLARD-DE-LANS Place de la Libération, Villard-de-Lans ( ) Du 4 juil au 10 oct, (horaire non communiqué) ; NOS RÊVES S EN IRONT PAR LES CHEMINS Gravure et poème de Bohuslav Reynek et Suzanne Renaud BIBLIOTHÈQUE D ÉTUDE ET DU PATRIMOINE 12 boulevard Maréchal Lyautey, Grenoble ( ) Jusqu au 2 déc, mar, mer et ven de 10h à 19h, jeu de 13h à 19h, sam 10h à 18h ; Recommandé par la rédaction : L intégralité des programmes sur VERNI' HEBDO Un peu d'amour et de photo cette semaine. On commence en cliché jeudi avec le vernissage de Gilles Gakoyer, Matthieu Verdeil et Beïga à la Vina dès 18h pour une vision d'angkor. Au même moment c'est Didier Coste et Niflheim qui dévoilent des tirages de concerts, en musique bien entendu avec Révérend et Tremens au Mark XIII. La suite, c'est samedi à 11h à la Halle de Pont-en-Royans pour l'exposition Now is the time to love with all your heart and all of your soul and all of your mind de Suzanne Husky. Tout un programme, sur des airs de «sea, love and sun»!

9 P09 LE PETIT BULLETIN N 980 DU AU ANIMATION Jaime Roque de la Cruz Sylvain Habib L'histoire sans fin ni début PROJECTION Chaque été, l'opéra de Lyon retransmet, en direct et en simultané, une représentation du spectacle qui clôt sa saison, et ce dans une douzaine de villes de la région (dont Grenoble). Cette année, après six opéras, c'est pour la première fois au bénéfice de ses danseurs qu'il renouvelle ce tour de force technique, à l'occasion de la reprise d'atvakhabar Rhapsodies, ballet d'aventure imaginé par Système Castafiore, compagnie transdisciplinaire fondée en 1990 par le vidéaste et musicien Karl Biscuit et la chorégraphe Marcia Barcellos. Atvakhabar, c'est le nom d'une contrée oubliée qu'aurait découverte un intrépide cinéaste au début du XXe siècle. Empruntant au rétro-futurisme à la Jules Verne, aux mutations bestiales de James Thierrée (étonnants costumes animaloïdes de Christian Burle), aux bricolages visionnaires de Georges Méliès (bel usage de la vidéo), à la poésie nocturne du jeu Limbo ou aux arts martiaux chinois, Biscuit et Barcellos lui donnent forme avec une inventivité et un ludisme sans cesse renouvelés. Mais, malheureusement, sans chercher à raconter ou transmettre quoi que ce soit. Qu'on se rassure : dans le cadre d'une projection en famille ou entre amis, on n'y voit que du feu. BENJAMIN MIALOT > Atvakhabar Rhapsodies, samedi 4 juillet à 21h45, au Palais des sports de Grenoble Le hip-hop dans tous ses états FESTIVAL Initiée pour la cinquième année consécutive par l'association Total Session, l'europe du Hip-Hop se distingue du tout venant des manifestations hip-hop par sa volonté affirmée de proposer un temps de partage, d'échange, de réflexion et de création autour de cette culture née dans le Bronx dans les années Regroupant une trentaine d'artistes entre 18 et 25 ans venus de cinq pays européens (Italie, Slovénie, Espagne, Croatie, Pologne), la manifestation a ainsi pour objectif de «se rapprocher le plus possible des ambitions et des attentes de ceux qui font le hip-hop» et de permettre à ces derniers de «se questionner sur leur pratique afin de mieux comprendre ce qui définit cette culture». Plutôt que de se cantonner à une simple succession de spectacles, de battles et de démonstrations, l'europe du Hip-Hop propose ainsi à ses participants des matinées centrées sur l'échange et la discussion et des après-midi axés autour de la pratique, la création et l'expression libre. Trois temps seront néanmoins ouverts au public, avec une édition spéciale des soirées Les Mercredis Pimentés regroupant DJs, danseurs et rappeurs ; une grande "block party" gratuite le vendredi à partir de 15h sur le parvis de la Belle électrique ; et enfin une soirée au Drak-Art le samedi qui accueillera un rendu des créations de la semaine, un concert funk des Spock Marlone Section et plusieurs DJs hiphop de la région. DAMIEN GRIMBERT > L'Europe du Hip-Hop, du mercredi 1er au samedi 5 juillet, dans divers lieux LECTURES LECTURES MUSICALES SOUS LA TREILLE Lectures de textes choisis des œuvres de Stendhal accompagnées d extraits musicaux MUSÉE STENDHAL / APPARTEMENT GAGNON 20 Grande Rue, Grenoble Jeu 2 juil à 19h. Résa. : ; 5 MARCHÉ, FOIRE ET SALON BROCANTE À GRENOBLE PLACE ANDRÉ MALRAUX Sam 4 juil de 7h à 18h ; VIDE GRENIER À URIAGE Dim 5 juil de 9h à 18h ; BRADERIE À LA CÔTE-SAINT-ANDRÉ Dim 5 juil de 9h à 18h ; ATELIERS DES WIKIPÉDIENS POUR DEVENIR WIKIPÉDIENS! Atelier pour écrire sur Wikipédia LA CASEMATE 2 place Saint-Laurent, Grenoble ( ) Sam 4 juil de 15h30 à 17h30 ATELIER D ÉCRITURE CRÉATIVE Par Maud Mathian LA MEZZANINE cours Jean Jaurés - croisement rue Charrel, Grenoble Mar 7 juil à 19h30 ; DOCUMENTAIRES ET CINÉ QU EST-CE QU ON A FAIT AU BON DIEU? Cinéma en plein air L ORIEL DE VARCES Espace Charles de Gaulle, Varces ( ) Ven 3 juil à 20h ; AUTOUR D UN VERRE REGARDS-PARLÉS, GROUPE DE LECTURE Présentation par chacun d un livre, d un film, d une exposition... LE BOOTSY 5 rue Aubert Dubayet, Grenoble ( ) Sam 4 juil à 11h ; VISITES ET SORTIES VISITE GUIDÉE DU MOIS Parcours à travers les collections permanentes MUSÉE DE LA RÉVOLUTION FRANÇAISE Place du château, Vizille ( ) Dim 5 juil à 15h ; 3,80 RENCONTRE AVEC LES MÉDIATEURS Autour de l exposition De Picasso à Warhol MUSÉE DE GRENOBLE Place Lavalette, Grenoble Dim 5 juil de 14h30 à 17h30 ; FRAGMENTS D HISTOIRE Découverte numérique de l œuvre La Guerre, peinture de Othon Friesz MUSÉE DE LA RÉSISTANCE ET DE LA DÉPORTATION 14 rue Hébert, Grenoble ( ) MUSÉE DE GRENOBLE Place Lavalette, Grenoble ( ) Jusqu au 12 oct, selon ouverture du musée ; DIVERS LA FÊTE DES TRANSPORTS DOUX Ateliers (17h) + conférence et film Alternatiba (20h) + concerts (22h) PARC PAUL MISTRAL Parc Paul Mistral, Grenoble Jeu 2 juil à 17h ; ATVAKHABAR RHAPSODIES Retransmission en direct de l Opéra de Lyon. PALAIS DES SPORTS 14 boulevard Clémenceau, Grenoble Sam 4 juil à 21h45. Ouverture des portes à 20h30, billet à retirer à l office du tourisme tlj de 9h à 13h ; : article ci-contre Le Petit Bulletin VOUS FAIT GAGNER DES ENTRÉES ET DES CATALOGUES Musée de Grenoble SUNDAY SAUCISSE #3 BBQ & DJS BAR-RESTAURANT LA BELLE ÉLECTRIQUE 12 esplanade Andry-Farcy, Grenoble Dim 5 juil à 12h. Résa. conseillée ; entrée libre BIBLIOBUS OH! PARC Les bibliothèques prennent l air BIBLIOTHÈQUE DES RELAIS LECTURE 130, avenue d Innsbruck, Grenoble ( ) Du 6 juil au 31 août, ts les lun de 15h à 18h EUROPE DU HIP-HOP Du 1e au 5 juillet 2015 Grenoble LES MERCREDIS PIMENTÉS - LOS CARLOS INVITE MELLOW & DR ROOTS Warm up : L Europe du hip hop LE CANBERRA 430 avenue de la Passerelle, Saint-Martin-d Hères Mer 1er juil à 20h ; BLOCK PARTY Rap + danse + graff + djing LA BELLE ELECTRIQUE, PARVIS Site Bouchayer-Viallet, 8 esplanade Andry Farcy, Grenoble Ven 3 juil à 15h ; DJ SHOGUN + RENDU EUROPE DU HH + LINKRUST + CYPHER......Spoke Marlon + Rendu Europe du HH + DJs Français & Européens DRAK-ART 163 cours Berriat, Grenoble Sam 4 juil à 22h ; 8 /10 FESTIVAL TR ACTEURS D ART Ven 3 et sam 4 juillet 2015 Chemin de Malissoles, Varces Allières et Risset Rens. : Tarifs : 0 /10 /13 ; pass 2 soirs 15 /18 COUP D ÉCLATS Festival des arts de la rue & musique Ven 3 et sam 4 juillet 2015 Dans les rues de Tullins-Fures ANTIQUARKS, LE BAL INTERTER- RESTRE Musique du monde PARC DU CLOS DES CHARTREUX Une «éthique de la terre», une éthique de la musique du corps : voilà ce qui anime le projet d Antiquarks. D où l élan forcément altermondialiste, analysé et décrit par le sociologue Philippe Corcuff, d un Bal Interterrestre qui, au-delà de l expérience musicale, se fait toujours un peu expérience du monde. Une world music déterritorialisée, «sono mondiale» sans attache, limite, ni folklore dans laquelle «la chair fait redescendre la chaire sur le plan de nos humanités ordinaires». Ven 3 juil à 21h et 23h FIERS À CHEVAL Marionnettes géantes par la Cie Quidams PARC DU CLOS DES CHARTREUX Ven 3 juil à 22h ART VISUEL LUMINEUX Par Nicolas Ticot PARC DU CLOS DES CHARTREUX Ven 3 et sam 4 juil de 21h30 à minuit CHEMINS PARTAGÉS Conte-spectacle par la Cie Colporteurs de rêve, à partir de 5 ans PLACE DE LA LIBÉRATION Sam 4 juil à 11h 24 HEURES PLUS TÔT Cabaret magique et théâtre forain par la Cie Aristobulle PLACE DE L ÉGLISE SAINT-LAURENT Sam 4 juil à 14h depicasso àwarhol Une décennie d acquisitions Mario MERZ, sans titre, 1960 (détail) Musée de Grenoble 7 mai 31 août LA FAMILLE FANELLI Cirque burlesque et musical par la Cie Artiflette PLACE VALOIS Sam 4 juil à 15h ATELIERS D INITIATION AUX ARTS DU CIRQUE Avec le Cirque autour PLACE JEAN JAURÈS - TULLINS Sam 4 juil de 16h à 18h30 JEANNE BOUTON D OR Clown burlesque en chanson par la Cie Artiflette, à partir de 7 ans PLACE DE LA HALLE Sam 4 juil à 18h30 FANFARE IMPÉRIAL KIKIRISTAN PLACE JEAN JAURÈS - TULLINS Sam 4 juil à 20h et 23h30 OLIVIER GOTTI Lap-steel blues PLACE DE L ÉGLISE SAINT-LAURENT Sam 4 juil à 20h30 et 21h45 RED BEANS New Orleans et musique cubaine PLACE JEAN JAURÈS - TULLINS Sam 4 juil à 21h30 et 22h45 SCOTT TAYLOR Accordéon et chansons intimes PLACE DE LA HALLE Sam 4 juil à 21h15 et 22h30 DIOUD Z Soul, reggae, pop PLACE VALOIS Sam 4 juil à 20h45 et 22h LE GRAND PIQUE-NIQUE PARC DU CLOS DES CHARTREUX Sam 4 juil à 12h15 INSTALLATION LES TRICOTS- COUSUS MONTÉE DE LA HALLE Sam 4 juil à 12h BATUCADA RÉCUP Musique PLACE DE L ÉGLISE SAINT-LAURENT Sam 4 juil à 13h45 GRAFFITI EKIS + GUEST SKATE PARK Sam 4 juil de 17h à 19h FESTIVAL DE L ARPENTEUR Du 3 au 11 juillet Les Adrets-en-Belledonne Rens : Tarifs : de 8 à 18 YVON LE MEN Lecture poétique"le Jardin des tempêtes" REFUGE DU CRÊT DU POULET Ven 3 juil à 18h ; 6 /8 NOÉMI BOUTIN Musique classique et contemporaine REFUGE DU CRÊT DU POULET Ven 3 juil à 20h30 ; 8 /10 LA NUIT DE L'ARPENTEUR Lectures, concerts et danse par Yvon Le Men + Yves de la Croix + Antonio Placer + André Giroud + Jérôme Bouvier + Michel Mandel + Greg Gilg + François Veyrunes de la cie PARC DE LA MAIRIE Sam 4 juil à 20h ; 5 /10 /15 DANS LES PAS DE ROBERT MC LIAM WILSON L Arpenteur vit aussi à l année grâce au projet Cairns, qui propose diverses formes de résidence de création à des artistes étrangers. Cette année, c est l écrivain nord-irlandais Robert McLiam Wilson, auteur notamment du fameux Eureka Street, qui débarquera aux Adrets entre le 25 juin et le 5 juillet. Sa dernière journée montagnarde sera l occasion de randonner à ses côtés. Il lira ensuite un texte écrit pendant son séjour. Prévoir de bonnes chaussures! AU DÉPART DES ADRETS Dim 5 juil à 11h ; GOOD VIBRATIONS Film de Lisa Barros D'Sa et Glenn Leyburn LE BIVOUAC, SALLE PRA-PILLOU Dim 5 juil à 16h30 ; MARGAUX LIENARD & FREDERIK BOULEY Musique irlandaise. Quartet PARC DE LA MAIRIE Dim 5 juil à19h ; 8 CABARET INCERTAIN Scène ouverte LE BIVOUAC Lun 6 juil à 20h ; DUO MANDEL-GERBELOT Saxophone et clarinette PARC DE LA MAIRIE Mar 7 juil à 19h ; 6 /8 SOLIDAO Jazz, musique du monde par Jean-Marie Machado (piano) PARC DE LA MAIRIE Mar 7 juil à 21h ; TRIO MACHADO SIEVERTS MERVILLE PARC DE LA MAIRIE Mar 7 juil à 21h30 ; 8 /10 ÉMOTIONS DE RUE Festival des arts de la rue, 24ème édition Du 4 au 18 juillet 2015 Voiron Rens. : MONSIEUR JARDINOTE Conte et musique par la Cie Vox Alpina, pour les 4-8 ans PLACE SALVADOR ALLENDE - QUARTIER BRUNETIÈRE Sam 4 juil à 15h30 et 17h LOUCHE / PAS LOUCHE? Jonglage et musique par le cirque Albatros, dès 7 ans PLACE DE L EUROPE - VOIRON Sam 4 juil à 18h FIGURES DE L EXIL Installation plastique et sonore RUE ADOLPHE PERRONNET Sam 4 juil de 14h à 18h FESTIVAL DU FILM COURT EN PLEIN AIR DE GRENOBLE 38e édition, organisée par la Cinémathèque de Grenoble Du 7 au 12 juillet 2015 Place Saint-André, Grenoble Rens. : : article page 04 SOIRÉE CINÉ EN PLEIN AIR En partenariat avec la Cinémathèque de Grenoble LA CAVE DU FORTÉ 4 place Lavalette, Grenoble ( ) Mer 1er juil à 22h FESTIVAL DU FILM COURT EN PLEIN AIR Ave Maria de Basil Khalil + Oscar et Adélaïde d Aurélien Kouby + Lost de Mohammad Alfaraj + Père de Lotfi Achour + Marche arrière d Ayce Kartal + Mur d Andra Tévy + Samsung Galaxy de Romain Champalaune + Beach Flags de Sarah Saidan + Unripe cherries de Nebojsha Jovanovikj PLACE SAINT-ANDRÉ Place Saint-André, Grenoble Mar 7 juil à 22h30 ; Projection également à 20h30 salle Juliet Berto Recommandé par la rédaction : L intégralité des programmes sur

10 P10_11 LE PETIT BULLETIN N 980 DU AU MUSIQUE - SOIRÉES Tél. : Fax : Infographiste : Carole Commercial : type encart : n o 979 Du 24 au 30 juin 2015 de : à : Pendant tout l été, le Petit bulletin vous propose de retrouver les terrasses sur votre smartphone. Pour cela, Flashez ce QRCode et retrouvez sur votre téléphone tous les bons plans terrasses des bars et restaurants de Grenoble. Toutes les terrasses sur votre telephone! flashcode FESTIVAL Sis dans un écrin résineux du Parc naturel régional de la Chartreuse, le festival du Col des 1000 file tranquillement vers son vingtième anniversaire. En attendant, il fait une fois de plus la part belle aux musiques décontractées (du hip-hop au reggae), avec pas mal d'invités de qualité. D'abord Bigflo & Oli (photo), petits prodiges d'un boom bap insensible au chant des sirènes vénales et siliconées qui signature du client louvoient autour du "rap game" hexagonal. Ensuite leurs grands frères Anton Serra et Lucio Bukowski, les MCs les plus incorruptibles et les plus doctes du prolifique collectif lyonnais L'Animalerie, qui seront accompagnés pour l'occasion du médaillé DJ Fly ses ex-compères du Scratch Bandits Crew, toujours à la pointe du abstract hip-hop Belle époque, sont aussi de la partie. Ou encore les fringants Skints, qui incarnent depuis 2008 la relève du très contrasté rocksteady à l'anglaise (groove solaire contre lyrics poussés à l'ombre des banlieues en déréliction). Et enfin l'ex-mig Djazia Satour, sorte de Souad Massi grenobloise (dans sa manière d'insuffler de la soul à une tradition arabe) à laquelle nous avions consacré une "une" en février. On vous laisse le soin de découvrir les 995 autres artistes au programme. BENJAMIN MIALOT Bon à Tirer pour accord Flashez! Maxime Chanet En plein dans le mille > Le Col des 1000, vendredi 3 et samedi 4 juillet à Miribel-les-Échelles CLASSIQUE ET LYRIQUE CHŒUR DE FILLES DE COLMAR Musiques sacrées et profanes avec la Manécanterie Saint-jean, dir. Benoît Kiry, accompagné par Agnès Krempp (piano) et Fanny Reinstettel (flûte). Prog. : Pergolese, Joubert... CATHÉDRALE NOTRE-DAME Place Notre-Dame, Grenoble ( ) Ven 3 juil à 20h30 ; prix libre JAZZ & BLUES NOUK S Jazz, valse, tango, twist PARC D URIAGE Avenue des Thermes, Uriage Jeu 2 juil à 18h ; GET IN ON Avec Cyrille Lefranc (basse), Guillaume Brocard (batterie), Djoan (chant) et Guillaume Boudin (clavier) et Nicolas Musso (guitare) LA SOUPE AUX CHOUX 7 route de Lyon, Grenoble ( ) Jeu 2 juil à 21h ; 0 /10 /12 TROPICALJAM Avec Valéry Fiodorov (piano), Daniel D aversa (batterie), Roméo D Aversa (basse), Thomas Burkey (guitare), Stéphane Mercier (perucssions), Michèle Burkey (chant) et Yanepsy Moreira (danse) LA SOUPE AUX CHOUX 7 route de Lyon, Grenoble ( ) Ven 3 juil à 21h ; 0 /10 /12 SYRUP FOR EARS Jazz fusion CHEZ SACHA AU NESS 3 rue Très-Cloîtres, Grenoble Ven 3 juil à 21h CHANSON ROUE LIBRE L ATELIER DU 8 2 rue Raymond Bank, Grenoble ( ) Jeu 2 juil à 20h30 ; 5 DRÔLES DE DAMES PLACE DE LA RÉSISTANCE Allevard-Les-Bains ( ) Ven 3 juil à 18h15 ; AUTOUR DE BORIS VIAN Concert hommage théâtral à Boris Vian RESTAURANT LA GÉLINOTTE Lac de Freydières, Revel ( ) Sam 4 juil à 21h ; prix libre ROCK & POP 4ÈME FÊTE DES VACANCES 2015 Scène ouverte (18h) + fanfare avec les Pink it black (19h30) + les Kiwis flambeurs (20h15) JARDIN DES POÈTES Vigny-Musset, Grenoble ( ) Ven 3 juil à 18h ; DR CLÔTURE DE SAISON Loudmila + Monkey Theorem + The Mythomans + Salseron + Chocolindo + Bertox (magie) Quand on est voisin d un grand parc, il est logique qu on l investisse l été venu. Le Prunier sauvage sort donc de sa salle pour une soirée de fin de saison avec buvette, restauration et spectacles dans le but, notamment, d écouter «les groupes de musique qui répètent tout au long de l année dans les studios» du lieu. Dont, du côté de ceux dont on a souvent dit du bien, les adeptes «du rock n roll garage et de la décadence psychédélique» The Mythomans ou encore les Monkey Theorem et leur «hip hop de quadrumane». LE PRUNIER SAUVAGE 63 rue Albert Reynier, Grenoble Ven 3 juil à 19h30. Décentralisé parc Bachelard SATHÖNAY + FRAYSS GÄÄL + MERCI ET BONNE JOURNÉE LA BAF (CENTRE SOCIAL AUTOGÉRÉ) 2 chemin des Alpins, Grenoble ( ) Dim 5 juil à 20h ; prix libre WORLD RÉCITAL DE SITAR ET TABLA Par Ustad Usman Khan SALLE OLIVIER MESSIAEN 1 rue du Vieux Temple, Grenoble ( ) Jeu 2 juil à 20h30 ; 10 /15 IFA CHEZ SACHA AU NESS 3 rue Très-Cloîtres, Grenoble Jeu 2 juil à 21h FUEGO DE RUMBA Dans le cadre des estivales PLACE DU CHÂTEAU - VIZILLE ( ) Sam 4 juil à 21h ; XTRAMEDIUM + BANJORAF Apéro concert de fin d année LOCAL AUTOGÉRÉ 7 rue Pierre Dupont, Grenoble ( ) Dim 5 juil à 19h ; DIVERS BOOM BOOM ÉLECTRIQUE Jeune public de 2 à 6 ans LA BELLE ÉLECTRIQUE 12 esplanade Andry-Farcy, Grenoble Mer 1er juil à 15h ; 5 CINÉ-CONCERT INTERGÉNÉRA- TIONNEL LES Z ANS-CHANTEURS Par la chorale de retraités les Ans-Chanteurs et les jeunes rockeurs du Gourpe Z CINÉTHÉÂTRE DE LA PONATIÈRE 2 avenue Paul Vaillant Couturier, Échirolles ( ) Sam 4 juil à 15h30 ; SOIRÉES LES MERCREDIS PIMENTÉS - LOS CARLOS INVITE MELLOW & DR ROOTS Une édition des Mercredis Pimentés spéciale à plus d un titre puisqu elle accueillera d abord de 18h à 21h les DJs, rappeurs et danseurs de l Europe du Hip-Hop (article page 09) suivi des guests Dr Roots (Polaar, Nouvelle- Zélande) et DJ Mellow (Lowup, Belgique) aux platines pour une grosse session afro beats, UK bass, dancehall et soca aux côtés des résidents Velasquez, Général Haze et MC Ticsi alias Los Carlos Sound Sistemao. LE CANBERRA 430 avenue de la Passerelle, Saint-Martin-d Hères ( ) Jusqu au 31 juil 15, les mer de 20h à 1h ; SOIRÉE ROCK NO NAME Campus, Saint-Martin-d Hères ( ) Mer 1er juil à 21h ; 5 AFTER WORK BAR-RESTAURANT LA BELLE ÉLECTRIQUE 12 esplanade Andry-Farcy, Grenoble Jeu 2 juil à 18h ; DOM SAYS CES CHANSONS QUE VOUS ÉCOUTEZ EN SECRET LA MEZZANINE cours Jean Jaurés - croisement rue Charrel, Grenoble Jeu 2 juil à 21h ; SOIRÉE DE LANCEMENT DU N 90 DU MAGAZINE METALLIAN Avec V-Môl + Sister Skull MARK XIII 8 rue Lakanal, Grenoble Jeu 2 juil à 21h ; JDLM Après un premier passage en janvier, l équipe de Je Déteste la Musique (Lavtner, Redaster et Michel Hamburger) revient au bar de la Belle Electrique pour un afterwork gratuit entre house, techno et new wave. BAR-RESTAURANT LA BELLE ÉLECTRIQUE 12 esplanade Andry-Farcy, Grenoble Ven 3 juil à 21h ; EGYPTIAN CURSE Maxime F + Wayatt (breakbeat, electro, nu disco) MARK XIII 8 rue Lakanal, Grenoble ( ) Ven 3 juil à 21h ; MISS JOOLS + YANNICK BAUDINO VERTIGO CLUB Grand Rue, Grenoble ( ) Ven 3 juil ; jusqu à 10 SOIRÉE SALSA Avec Dj Walter El chato. Animation avec Foudil et Arzu (21h30) SALSA GRENOBLE 10 rue Ampère, Grenoble ( ) Ven 3 juil ; 5 SOIRÉE SALSA NO NAME Campus, Saint-Martin-d Hères ( ) Ven 3 juil à 21h ; 5 SOIRÉE NIGHT FEVER Année 80 à nos jours NO NAME Campus, Saint-Martin-d Hères ( ) Sam 4 juil à 21h ; 5 MISS KEEPHIC S BIRTHDAY BASH Gothique, EBM, electro-indus, cold wave LA MEZZANINE cours Jean Jaurés - croisement rue Charrel, Grenoble Sam 4 juil à 21h ; DEVENIR SUEUR Leo + Zadler + Binary Digit + Manny Ricardo BAUHAUS 20 rue Chenoise, Grenoble Sam 4 juil à 19h ; F*** ME, I M ANONYMOUS Rodrigue aka Guru + Waldo Von D + Kryp (techno, electro) MARK XIII 8 rue Lakanal, Grenoble Sam 4 juil à 21h ; BLIND TEST LE SUBWAY boulevard Gambetta, Grenoble ( ) Mar 7 juil à 21h NICE & EASY Reggae / dancehall Activistes de longue date de la scène reggae-dancehall grenobloise et fondateurs du label Galang Records, Soul Crucial et Yessaï Crew sont de retour à la Bobine pour leur fameuse résidence Nice & Easy. Au programme soul, reggae, dancehall, dubplates & brand new riddims pour fêter l été. LA BOBINE 42 boulevard Clémenceau, Grenoble ( ) Mar 7 juil à 19h30 ;

11 THÉÂTRE - DANSE Thomas Bozzato GRÉSIBLUES 16e édition, festival de blues Du 28 juin au 3 juillet 2015 Crolles, Montbonnot et alentours Rens. : Dans le sillage du crocodile qui lui sert de mascotte un hommage à John Lee Hooker? Grésiblues continue d entretenir sa belle particularité de festival aussi itinérant que le blues luimême. Offrant chaque soir un concert gratuit dans une commune différente du Grésivaudan (Saint-Vincent de Mercuze, Bernin, Saint-Ismier...) avec une large part donnée aux formations régionales on retrouvera notamment cette année les excellents Holy Bones from Grenoble. Une occasion comme une autre de découvrir la région à dos de crocodile. HOLY BONES + KING KING PARC DE LA MAIRIE DE MONTBONNOT Château de Miribel, Montbonnot-Saint-Martin Mer 1er juil à 20h ; FUNKSTERS + DEBORAH BONAM CLOS SCHMIDT Clos Schmidt, Le Touvet Jeu 2 juil à 20h ; AHMED MOUICI & THE GOLDEN MOMENTS + MATHIS HAUG ESPACE PAUL JARGOT Rue François Mitterrand, Crolles Ven 3 juil à 20h ; COL DES 1000 Les 3 et 4 juillet Rens : Tarifs : 24, 34 les deux soirées Miribel-les-échelles, Col des 1000 martyrs : article ci-contre THE SKINTS + DJ FLY & L ANIMALERIE + OBF SOUND SYSTEM + GYPSY SOUND SYSTEM ORCHESTRA + DJAZIA SATOUR + ROOTS COLLECTIVE SOUND SYSTEM + RAGE AGAINST THE MARMOTTES + RFFR Ven 3 juillet de 18h30 à 5h BIGFLO & OLI + SOVIET SUPREM + SCRATCH BANDITS CREW + I WOKS SOUND + LAKAY + KKC ORCHESTRA + SELFISH DOLL + RFFR Sam 4 juillet de 18h30 à 5h JAZZ À VIENNE 35e édition Du 26 juin au 11 juillet 2015 Théâtre antique de Vienne Rens : SOIRÉE FUNK The Family Stone + Maceo Parker + Malted Milk & Toni Green Mer 1er juil à 20h30 ; 29 /40 /43 MELODY GARDOT + TIGRAN Jeu 2 juil à 20h30 ; 34 /45 /48 CAETANO & GIL + CHUCHO VALDÉS + STÉPHANE KERECKI Ven 3 juil à 20h30 ; 34 /45 /48 : article ci-contre SOIRÉE AFRIQUE Les Ambassadeurs feat. Salif Keita, Cheick Tidiane Seck and Amadou Bagayoko + Orchestra Baobab Sam 4 juil à 20h30 ; 29 /40 /43 SOIRÉE GOSPEL The Golden Gate Quartet + Naomi Shelton Dim 5 juil à 19h30 ; SOIRÉE FRENCH TOUCH Philip Catherine/Richard Galliano/Didier Lockwood Trio + Gil Evans Paris Workshop + Thomas Enhco Lun 6 juil à 20h30 ; 22 /33 /36 GEORGE BENSON + AVISHAI COHEN Mar 7 juil à 20h30 ; 34v/45 48 FESTIVAL DE MUSIQUE CLASSIQUE THALIE Par des jeunes talents du Conservatoire de Grenoble et co-organisée par l association Musicale de Venon Du 3 au 5 juillet 2015 Église de Venon Rens. : COUPERIN : LA LEÇON DES TÉNÈBRES Récital de piano par Juliette Tournier et Mathis Calzetta. Prog. : Chopin, Couperin Ven 3 juil à 20h CONCERT SCHUMANN Par Maud Alloy (alto), Leila Attigu (chant), Marie Guillot (clarinette) et Mathis Calzetta (piano) Sam 4 juil à 14h INTERMEZZO MOZART : LE TRIO DES QUILLES Sam 4 juil à 15h POÈMES DE L AMOUR ET DE LA NUIT Par Ryme Benkorbaa (chant) et Mathis Calzetta (piano). Prog. : Strauss, Wagner, Malher Sam 4 juil à 16h INTERMEZZO CRÉATION Par les élèves compositeurs de la classe d Arnaud Petit Sam 4 juil à 17h CONCERT JEUNES TALENTS Avec Loic Schneider et Romain Cogne (piano), Alexandre Thomas (violon) Sam 4 juil à 18h INTERMEZZO MUSIQUE ANCIENNE Sam 4 juil à 19h SOIRÉE SCHUBERT Avant concert par les élèves chanteurs du conservatoire et conférence Les Lieders de Schubert par François-Gildas Tual + récital de piano par Juliette Tournier et Mathis Calzetta Sam 4 juil à 20h INTERMEZZO MUSIQUE DE CHAMBRE Dim 5 juil à 18h RÉCITAL D AIRS D OPÉRA Par Ryme Benkorbaa (chant) et Mathis Calzetta (piano). Prog. : Puccini, Mozart, Dvorak Dim 5 juil à 16h30 CONCERT MUSIQUE FRANÇAISE, RÉCITAL DE PIANO ET MÉLODIES DE COMPOSITEURS FRANÇAIS DU DÉBUT DU XXE SIÈCLE Par Sabine Albert, Marie Guillot et Lilia Martin (soprane), Basil Belmudes (ténor) et Laure Chloé (piano) Dim 5 juil à 18h30 CONCERT BACH POUR PIANO ET ORCHESTRE ET AUTRES OEUVRES Par l Ensemble à cordes Thalie, Leila Attigu (chant), Juliette Tournier et Sandra Chamoux (piano), et Mathis Calzetta (piano, dir.) Dim 5 juil à 20h AUDITION Des élèves pianistes de la Master Class de Sandra Chamoux Dim 5 juil à 14h30 INTERMEZZO À QUATRE MAINS Ma mère l oye Dim 5 juil à 16h FESTIVAL DE MUSIQUE SACRÉE 11ème édition Du 28 juin au 27 septembre 2015 Saint-Antoine-l Abbaye Tarif : prix libre HEURE D ORGUE Par Walter Gatti ÉGLISE ABBATIALE Saint-Antoine-l Abbaye Dim 5 juil à 17h LES ALLÉES CHANTENT Un tour d Isère en 80 concerts Grenoble et alentours Rens. : / CAMELSPIDERS Rock PARC DE LA GRILLE Moirans Mer 1er juil à 20h ; LES MUSICIENS DU LOUVRE GRENOBLE CHÂTEAU DE VAULSERRE Château, Saint-Albin-de-Vaulserre Jeu 2 juil à 21h ; ÉGLISE DE CORDÉAC Ven 3 juil à 20h30 ; CHAPELLE SAINT-JEAN LE FROMENTAL Dionay Sam 4 juil à 16h ; Recommandé par la rédaction : L intégralité des programmes sur DR Tout feu tout flamme FESTIVAL Les Rencontres du jeune théâtre européen, et plus globalement le Créarc (l'asso qui les organise), c'est une histoire de famille dans laquelle le fils, Romano Garnier, a succédé au père Fernand comme directeur, ce dernier étant devenu un simple «chargé de missions» bénévole. Un changement qui ne modifie pourtant en rien le principe d'un festival qui en est à sa vingtseptième édition : «être un carrefour de la jeune création théâtrale en Europe, ouvert sur le Sud, l'est, THÉÂTRE MÉDIATHÈQUE D EYBENS 89 avenue Jean Jaurès, Eybens ( ) PHÈDRE...À PEU PRÈS D après Jean Racine, spectacle burlesque et parodique par la Cie Cyrano Jeu 2 juil à 20h ;. Complet LA COMÉDIE DE GRENOBLE 1 rue Pierre Dupont, Grenoble SOS CÉLIBATAIRE Raphaël Di Angelo est un coach sentimental. Il collectionne les conquêtes sans scrupules... Jusqu au 5 juil, mer et jeu à 20h, ven et sam à 21h, dim à 19h30 ; 11 /16 FISC OU GARÇON? Élodie vient d apprendre qu elle est enceinte. Du 7 au 12 juil, du mer jeu à 20h, ven et sam à 21h, dim à 19h30 ; 11 /16 DU BRUIT DANS LE SALON En plein milieu de la nuit, vous entendez du bruit dans votre salon, que faites-vous?... Du 4 au 18 juil, ts les sam à 19h30 ; 11 /16 ESPACE BERGES DE LANCEY Rue des papeteries, Lancey ( ) LES MYSTÈRES DE PARIS D après Eugène Süe, par le Théâtre sous la dent Jusqu au 5 juil, de mar à sam à 21h, dim à 18h ; 6 /8 /10 L HEBDO GRATUIT DES SPECTACLES LE PETIT BULLETIN GRENOBLE RCS B SARL de presse au capital de 7622 euros - 12, rue Ampère, Grenoble - Tél.: Fax : POUR ENVOYER VOS PROGRAMMES : fax ou courrier (8 jours avant parution, voir conditions sur ou par mail : POUR JOINDRE VOTRE CORRESPONDANT : (numéro) DIRECTRICE DE LA PUBLICATION : Magali Paliard-Morelle DIRECTEUR ADJOINT : Renaud Goubet (44 64) MUSÉE DE LA RÉVOLUTION FRANÇAISE Place du château, Vizille ( ) NAPOLÉON Théâtre dans le parc du domaine, ms Jean- Vincent Brisa Dim 5 juil à 17h GYMNASE LA MARELLE Rue Léo Lagrange, Crolles ( ) LES MYSTÈRES DE PARIS D après Eugène Süe, par le Théâtre sous la dent Du 7 au 12 juil, de mar à sam à 21h, dim à 18h ; 6 /8 /10 JEUNE PUBLIC LA COMÉDIE DE GRENOBLE 1 rue Pierre Dupont, Grenoble SIDONIE APPRENTIE SORCIÈRE Sidonie n est pas une bonne élève à l école des sorcières... Pour les 3 ans et + Du 1er au 5 juil, mer à 15h, sam et dim à 16h30 ; 7 /8 /10 CONTES À GRANDIR Le Chaperon rouge a peur du loup, elle se cache... Pour les 1-3 ans Du 1er au 5 juil, mer, sam, dim à 10h ; 6 /8 ASSISTANTE DE DIRECTION : Aglaë Colombet (79 30) RÉDACTEUR EN CHEF : Aurélien Martinez RÉDACTION : Christophe Chabert, Damien Grimbert, Stéphane Duchêne, Benjamin Mialot RÉDACTION ET AGENDA : Charline Corubolo COMMERCIAUX: Stéphane Daul (79 36), Yaël Macret (79 34) ASSISTANTE : Lidwine Bastien MAQUETTISTE : Géraldine Crosio (44 65) INFOGRAPHISTE : Carole Barraud WEBMASTER : Frédéric Gechter DIFFUSION : Jean-Maxime Morel (44 63) DESIGN : Denis Carrier & Michel Barthelemy IMPRESSION : Rotimpres TIRAGE MOYEN : ex. l'afrique et le Nouveau monde», en invitant des jeunes troupes semi-pros, pros ou issues de structures comme des conservatoires ou des ateliers théâtre. Sachant que la spécificité de l'événement est que tout le monde joue dans la langue de son pays, sans aucun surtitrage pour le public à qui il est tout de même remis un petit synopsis en début de représentation histoire de comprendre un minimum les enjeux développés sur scène. Cette année, seront présentes à Grenoble dix-sept compagnies venues de treize pays d'europe et d'ailleurs (le Canada, l'algérie et, grande première, le Viêt Nam) pour seize spectacles en salle, trois dans la rue (dont une grande parade de clôture avec tous les artistes invités qu'on nous promet enflammée au sens premier du terme) et pas mal d'événements autour comme un grand débat sur «l'homme de théâtre face au totalitarisme, hier et aujourd'hui». À noter que le Créarc, qui a pas mal d'activités à l'année, ne sait toujours pas où il sera dans un an, les réflexions impulsées par l'ancienne municipalité sur la gestion du Petit théâtre (propriété de la Ville mais occupé par le Créarc depuis très longtemps) étant toujours en cours du côté de la nouvelle majorité. AURÉLIEN MARTINEZ > Les Rencontres du jeune théâtre européen, du vendredi 3 au dimanche 12 juillet, à Grenoble (divers lieux) DANSE PARC DE LA MÉDIATHÈQUE STRAVINSKY 17 rue Igor Stravinsky, Voreppe ( ) FESTIVAL JEUNES CHORÉGRAPHES 7e édition proposée par la Cie Confidences. Ven 3 et sam 4 juil ven à 20h, sam à 19h ; IMPROVISATION LE CANBERRA 430 av de la Passerelle, St-Martin-d Hères ( ) BLACK JACK! Improvisation par les Bandits Manchots Jeu 2 juil à 21h ; 10 IMPROSCENIUM 32 rue Maréchal Joffre, Fontaine ( ) IMPROLOCO PAR LA LIGUE1PRO38 Ven 3 juil à 20h30 ; 7 /11 HUMOUR ESPACE LOISIRS - VAUJANY Le Village, Vaujany ( ) DIDIER GUSTIN EST INIMITABLE! Sam 4 juil à 20h30 ; 10 /15 27E RENCONTRES DU JEUNE THÉÂTRE EUROPÉEN Du 3 au 12 juillet 2015 Grenoble Rens. : : article ci-contre OUVERTURE OFFICIELLE MAIRIE DE GRENOBLE 11 boulevard Jean Pain, Grenoble Sam 4 juil à 11h30 CIRCULONS! Parade douverture par la Cie La Batook PLACE NOTRE-DAME Sam 4 juil à 16h LA RÉUNIFICATION DES DEUX CORÉES Par le Théâtre des Pas Possibles (Canada) TRICYCLE / THÉÂTRE cours Berriat, Grenoble Sam 4 juil à 20h30 UN RÉCIT SANS NOM Par le Théâtre Férékidis (Grèce) ESPACE galerie de l Arlequin, Grenoble Dim 5 juil à 16h30 LA CITÉ DU SOLEIL Par le Festival International de Théâtre de Bejaia (Algérie) et le Créarc (France) TRICYCLE / THÉÂTRE cours Berriat, Grenoble Dim 5 juil à 20h30 5 GARÇONS.SI Par le Dramski Kroznik ESPACE galerie de l Arlequin, Grenoble Lun 6 juil à 16h30 LE SONGE D UNE NUIT D ÉTÉ Par PH-Theatergruppe (Allemagne) TRICYCLE / THÉÂTRE cours Berriat, Grenoble Lun 6 juil à 20h30 LA RÉVOLUTION EST MORTE Par le Teatro Caverna (Italie) ESPACE galerie de l Arlequin, Grenoble Mar 7 juil à 16h30 PAF! Par le Collectif 1984 (Belgique) TRICYCLE / THÉÂTRE cours Berriat, Grenoble Mar 7 juil à 20h30 URIAGE DES MÔMES Spectacles pour jeune public et famille Du 3 juillet au 28 août 2015 Tous les ven à 18h Parc d Uriage Rens. : LA DRESSEUSE DE CURIOSITÉS Par la Cie Gêne et Tics PARC D URIAGE Avenue des Thermes, Uriage Ven 3 juil à 18h ; Recommandé par la rédaction : L intégralité des programmes sur

12 P12 LE PETIT BULLETIN N 980 DU AU PREVIEW - PART 4 Yann Renoard / Isabelle Fournier / Chloé Perez Rollin se rebiffe En route vers 15/16 SPECTACLES DERNIER VOLET DE NOTRE SÉRIE CONSACRÉE À L ANNONCE DE LA PROCHAINE SAISON DES THÉÂTRES DE GRENOBLE ET DE L AGGLO, AVANT NOTRE PANORAMA DE RENTRÉE CULTURELLE PRÉVU POUR LE MERCREDI 16 SEPTEMBRE. AVEC DE L HEURE BLEUE, DU CENTRE CULTUREL JEAN-JACQUES ROUSSEAU (QUI CHANGE DE NOM!) ET DU THÉÂTRE EN ROND. AURÉLIEN MARTINEZ L HEURE BLEUE DE SAINT-MARTIN-D HÈRES Ô joie : en octobre, le fameux Professeur Rollin sera de passage par Saint-Martin-d Hères avec Rollin se rebiffe, seul-en-scène dans lequel l humoriste lettré répond aux questions du public sur des sujets allant «de la mondialisation aux flux migratoire» en passant par «la bien-pensance et les logiques de profit». Rayon humour, on aura aussi droit à une autre chroniqueuse officiant sur France Inter : Sophia Aram avec son one-womanshow tout frais où le titre parle de lui-même Le fond de l air effraie ; et le fameux Fellag avec un Bled Sonneurs de sonnets Kanikuly Runner présenté comme le «best of d une carrière». En musique, ô joie encore, l une des meilleures auteurescompositrices-interprètes françaises sera de retour dans l agglo : Claire Diterzi avec son concert 69 battements par minute. En théâtre, on dit (ou plutôt écrit) encore ô joie, puisque Philippe Car de l Agence de voyages imaginaires reprendra sa fameuse adaptation drôle et intelligente du Bourgeois gentilhomme de Molière, vue en 2010 à l Hexagone de Meylan. Et trois autres spectacles nous intriguent fortement : La Gràànde finàle de la compagnie Volubilis et du groupe Monofocus sur un concours de danse jusqu à l épuisement (vous la voyez la métaphore de notre société?) ; Liquidateur (Cabaret aux Assedic) de la compagnie Peut-être (où il n y a même plus de métaphore dans le titre) ; et L Ombre d une source, rencontre entre la musique et la poésie de Titi Robin et la présence magnétique du comédien Michael Lonsdale (dans le cadre des Arts du récit). Enfin (pour cet article seulement, comme il y a pas mal de propositions dont on n a pas pu causer ici faute de place), en local, on aura droit à une petite forme jeune public de la Fabrique des petites utopies de Bruno Thircuir (Un mystérieux voyage en forêt), à une nouvelle création du Théâtre du réel sur Sainte Jeanne des abattoirs de Brecht, à une création là aussi jeune public des Zinzins (Camille Apache) ou encore à la reprise du Kabaravan du Vox International Théâtre. À noter que, dans ces temps où beaucoup réduisent la voilure niveau culture, la municipalité de Saint-Martind Hères, elle, ouvre une petite salle, qui sera gérée par l Heure bleue (plusieurs spectacles évoqués ici s y dérouleront) : l espace culturel René Proby, du nom de l ancien maire communiste de la ville. > Ouverture de la billetterie le 1er septembre (mais abonnement possible jusqu au 3 juillet) L ILYADE DE SEYSSINET-PARISET Le Centre culturel Jean-Jacques Rousseau n est plus, vive l Ilyade! Pour célébrer la réouverture après travaux de sa salle de spectacle de 300 places, la municipalité de Seyssinet-Pariset a décidé de frapper fort en arrêtant avec l ancien nom à rallonge. Et en "grenoblisant" le nouveau avec ce fameux Y qui n a rien de mythologique. Niveau programmation, pas de changements par contre, on est toujours sur un pertinent croisement de formes. Pour débuter, on se réjouit que l Incredible Drum Show des Fills Monkey soit repris après son succès dans ces mêmes murs en Sinon, en théâtre, l auteur et metteur en scène Gilles Granouillet du Travelling Théâtre dévoilera Abeilles, spectacle tout public sur les relations parents-ados ; et un texte de Catherine Anne monté par Lucile Jourdan nous donne bien envie : Sous l armure, sur un changement de rôle et de genre entre deux enfants (une fille et un garçon) en plein Moyen Âge. On découvrira aussi le fameux Discours à la nation d Ascanio Celestini, nommé au Molières 2015 ; et le metteur en scène et comédien grenoblois Grégory Faive s associera avec le musicien François Thollet pour Sonneurs de sonnets, d après les sonnets de Shakespeare. Il y aura aussi plusieurs propositions de cirque et d autres axées sur le jeune public. Enfin, en musique, le francoitalien Charles Pasi, «beau gosse, harmoniciste virtuose et auteur-compositeur-interprète» selon la brochure, viendra avec son jazz-blues-rock ; et L Usine à jazz présentera un hommage à Stevie Wonder. > Ouverture de la billetterie le 1er septembre LE THÉÂTRE EN ROND DE SASSENAGE La salle de l agglo estampillée humour (qui est presque seule sur le créneau depuis la nouvelle ligne du Théâtre municipal de Grenoble) ne change pas sa formule qui marche. Côté one-man-show, la saison prochaine, on retrouvera donc Arnaud Cosson, Karim Duval, Garnier et Sentou, Yohann Metay, la nouvelle venue Élodie Poux On verra aussi une comédie théâtrale et musicale sur les diktats de la beauté (Naturellement belle), une création clownesque francorusse baptisée Kanikuly ou encore une relecture humoristique des codes du tango (Cabaret tango San Telmo). Et, dans un registre moins comique, une adaptation du fameux roman La Liste de mes envies de Grégoire Delacourt sera proposée par un comédien seul en scène et campant donc tous les rôles. La version du Petit Prince de Thierry Tochon (compagnie Trio mineur) qui a déjà beaucoup tourné dans l agglo sera reprise, et on retrouvera la fameuse Ligue1Pro38 dans un match contre Lyon. > Réservations ouvertes

Art et culture. hiver / printemps 2015. brossard.ca

Art et culture. hiver / printemps 2015. brossard.ca Art et culture hiver / printemps 2015 Les séries du dimanche 18 janvier à 11 h De Paris à Broadway La soprano Julie Goupil et le ténor Daniel Biron offrent un amalgame des plus beaux duos tirés d illustres

Plus en détail

Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur

Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur EXPOSITION Eugène Carrière Peintre, lithographe et penseur Du 29 Mars au 13 Décembre 2015 Musée Eugène-Carrière, 3 rue Ernest Pêcheux 93460 GOURNAY sur Marne La nouvelle présentation de la collection permanente

Plus en détail

La photographie, Le cinéma, le livre et les revues

La photographie, Le cinéma, le livre et les revues La photographie, Le cinéma, le livre et les revues Fiche pédagogique I. La photographie Le studio de Nadar Félix Tournachon, connu sous le pseudonyme de Nadar va hisser la photographie au rang d'art. Cet

Plus en détail

Les P tits Enchantements du Dix Festival Jeune Public

Les P tits Enchantements du Dix Festival Jeune Public Les P tits Enchantements du Dix Festival Jeune Public Théâtre, danse, conte et jonglage seront aux rendez vous de cette semaine. Tous les ans, le Dix (Maison de quartier de la Butte Sainte Anne) accueille

Plus en détail

Philippe Abergel Photographe

Philippe Abergel Photographe contact : Valérie Hasson-Benillouche +33 6 09 66 76 76 Philippe Abergel Photographe «Tahiti Plage» La Galerie Charlot a le plaisir de présenter du 6 septembre au 15 octobre 2011 le travail de Philippe

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

Programme des activités jeune public au Louvre été 2015

Programme des activités jeune public au Louvre été 2015 Communiqué de presse Jeune public Juin - Juillet - Août 2015 Programme des activités jeune public au Louvre été 2015 La visite d un musée est l occasion d une rencontre avec des œuvres, un lieu, et leur

Plus en détail

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS Editorial 2 LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS En permettant un libre accès aux livres et autres sources documentaires, ce service public contribue aux loisirs, à l information,

Plus en détail

plasticien revalorisateur Electronic music producer

plasticien revalorisateur Electronic music producer plasticien revalorisateur Electronic music producer EgzoArtiste Ensuite, grâce à un QR code placé a l intérieur de chaque «box», un «beat» unique (musique instrumentale) est téléchargeable via l application

Plus en détail

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore.

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. «Tu seras aimée le jour où tu pourras montrer ta faiblesse, sans que l autre s en serve pour affirmer sa force.» Cesare PAVESE.

Plus en détail

BLOG DANS LA TÊTE DU SPECTATEUR 17 avril 2014

BLOG DANS LA TÊTE DU SPECTATEUR 17 avril 2014 BLOG DANS LA TÊTE DU SPECTATEUR 17 avril 2014 COMPAGNIE PROPOS / DENIS PLASSARD REVUE DE PRESSE Rites PETIT BULLETIN 3 avril 2014 LA MONTAGNE 21 mars 2014 ZIBELINE 7 février 2014 Nos rites modernes Inventaire

Plus en détail

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND Guide du petit visiteur Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND DU 13 AVRIL AU 10 MAI Arrêt59, Centre Culturel de Péruwelz Petits jeux

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET)

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET) ELMO DES ENFANTS... EN PARLENT Nous incitons de mille manières nos enfants à lire. Nous tentons de nous montrer psychologues en tenant compte de leurs manières de choisir, de leur goût, des aides dont

Plus en détail

CINÉMA MUNICIPAL LE CALYPSO LUDO-BIBLIOTHEQUE ÉMILE-BAYARD

CINÉMA MUNICIPAL LE CALYPSO LUDO-BIBLIOTHEQUE ÉMILE-BAYARD S A I S ON 3 DU 31 JANVIER AU 21 FÉVRIER 2015 CINÉMA MUNICIPAL LE CALYPSO LUDO-BIBLIOTHEQUE ÉMILE-BAYARD ESPACE CULTUREL CONDORCET Renseignements : Direction des Affaires culturelles 01 69 12 62 20 www.viry-chatillon.fr

Plus en détail

Raymond Depardon. Le bruit de la ville

Raymond Depardon. Le bruit de la ville REVUE DE PRESSE Raymond Depardon. Le bruit de la ville Exposition L'exposition "Villes" de Raymond Depardon organisée à l'espace Le Carreau à Cergy réunit les plus belles photographies prises lors des

Plus en détail

Paris à travers le temps

Paris à travers le temps Paris à travers le temps Paris à travers le temps Page 1 sur 1 Sommaire Introduction I. Synopsis II. Cahier des charges III. Scénario IV. Story board Conclusion Paris à travers le temps Page 2 sur 2 Introduction

Plus en détail

Olivier BERNEX : Es-tu d accord avec cette remarque : de nombreux peintres construisent une image à partir de la peinture, alors que pour toi l image

Olivier BERNEX : Es-tu d accord avec cette remarque : de nombreux peintres construisent une image à partir de la peinture, alors que pour toi l image Olivier BERNEX : Es-tu d accord avec cette remarque : de nombreux peintres construisent une image à partir de la peinture, alors que pour toi l image construit la peinture? C est-à-dire que devant une

Plus en détail

EAST/WEST. Un événement

EAST/WEST. Un événement Un événement MANAGEMENT EAST/WEST A l occasion de Paris Photo, du mercredi 11 au dimanche 15 novembre 2015, PHOTO Management présente à Opera Gallery quatre photographes de Los Angeles : Tasya Van Ree,

Plus en détail

LE SEUL CIRQUE TZIGANE AU MONDE!

LE SEUL CIRQUE TZIGANE AU MONDE! ROMANES LE SEUL CIRQUE TZIGANE AU MONDE! Le Cirque Romanès est de retour à Paris avec son nouveau spectacle : LA LUNE TZIGANE BRILLE PLUS QUE LE SOLEIL! A partir du Samedi 17 Octobre 2015 Sous le chapiteau

Plus en détail

Séquence 11 : «Marseille, porte du sud»

Séquence 11 : «Marseille, porte du sud» Le pont transbordeur, Musée d'histoire de Marseille, photo W. Govaert Séquence 11 : «Marseille, porte du sud» Marseille, en ce début du XX ème siècle, est marquée par l inauguration du pont transbordeur,

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveaux B2/C1 : en bref trouble Thème : quand le cœur tressaille et que naît le Après une entrée dans le film par le titre et la scène

Plus en détail

COUP DE POKER COMPAGNIE. Un spectacle d une richesse foisonnante. Le Dauphiné Vaucluse. Drôle, émouvant. Les comédiens sont remarquables.

COUP DE POKER COMPAGNIE. Un spectacle d une richesse foisonnante. Le Dauphiné Vaucluse. Drôle, émouvant. Les comédiens sont remarquables. Un spectacle d une richesse foisonnante. Le Dauphiné Vaucluse Drôle, émouvant. Les comédiens sont remarquables. Avignews Une mise en scène délicieusement fantastique et pleine d invention. Les Trois Coups

Plus en détail

Les Rendez-vous d été 2015 ce sont :

Les Rendez-vous d été 2015 ce sont : Dossier de Presse - 2015 1 Sommaire Présentation 4 Pré en Bulles 5 Les Historiales 7 Live in Pressins 9 Regards de Mémoire 10 Fou d Histoire(s) 11 Communication 12 Localisation 14 Contacts 14 Partenaires

Plus en détail

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey Dans l intimité d un écrivain, place des Vosges Ouvrant sur l un des plus beaux sites parisiens, la Place des Vosges, le Maison de Victor Hugo a pour mission de maintenir vivante la mémoire de ce génie,

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

Contact diffusion. Didier Welle 06 04 48 29 49 / diffusion@pipasol.fr. M.e.s & scénographie. Christine Delattre, Dramaturgie. Agnès Gaulin Hardy

Contact diffusion. Didier Welle 06 04 48 29 49 / diffusion@pipasol.fr. M.e.s & scénographie. Christine Delattre, Dramaturgie. Agnès Gaulin Hardy M.e.s & scénographie Christine Delattre Dramaturgie Christine Delattre, Agnès Gaulin Hardy, Marionnettistes Agnès Gaulin Hardy, Didier Welle, Christine Delattre Assistante M.e.s. Marie Laure Spéri Consultant

Plus en détail

RENNES VILLE LUMIÈRE

RENNES VILLE LUMIÈRE RENNES VILLE LUMIÈRE CONTACT ANGELINI Barbara 06-99-20-92-81 barbaraa90@gmail.com Opérateur Son. BION Mélanie 06-78-23-46-21 melbion@hotmail.fr Opérateur Image. CHERET Jessica 06-06-41-18-47 jessie.cheret@gmail.com

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

Films disponibles au Bureau national

Films disponibles au Bureau national Films disponibles au Bureau national Pour vous procurer les films stockés au bureau national, vous pouvez contacter Sacha, le responsable de l ISP au bureau national (01 45 88 37 00 ou communication@genepi.fr),

Plus en détail

Programme Automne 2010

Programme Automne 2010 Programme Automne 2010 L EXPOSITION TEMPORAIRE A CARNAVALET Prestigieuse exposition de l automne Voyage en capitale, Louis Vuitton et Paris (13 octobre 2010 27 février 2011) En 1854, Louis Vuitton pose

Plus en détail

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde de Léonard de Vinci est incontestablement le tableau le plus célèbre. Il est conservé au musée du Louvre à Paris et a

Plus en détail

Découvrir Mons 2015 en 5 formules exclusives

Découvrir Mons 2015 en 5 formules exclusives Découvrir Mons en 5 formules exclusives DÉCOUVRIR MONS DÉCOUVRIR MONS, CAPITALE EUROPÉENNE DE LA CULTURE EN 5 FORMULES EXCLUSIVES Avec plus de 300 événements marquants, Mons s apprête à vivre en une explosion

Plus en détail

En mémoire de Dag Hammarskjöld, 50 ans après sa disparition 15 décembre 2011, Maison de l Unesco, Paris

En mémoire de Dag Hammarskjöld, 50 ans après sa disparition 15 décembre 2011, Maison de l Unesco, Paris 1 En mémoire de Dag Hammarskjöld, 50 ans après sa disparition 15 décembre 2011, Maison de l Unesco, Paris Kaj Falkman : Dag Hammarskjöld et le respect de la parole Dag Hammarskjöld fut Secrétaire Général

Plus en détail

La Période Réaliste (1850-1900)

La Période Réaliste (1850-1900) La Période Réaliste (1850-1900) En voulant être de son temps et en rejetant les sujets historiques, le réalisme représente la vie quotidienne en France sous la deuxième république et le second Empire.

Plus en détail

Provocation à la Sécurité Routière

Provocation à la Sécurité Routière Compagnie LEZ ARTS VERS 28bis, rue Denis Papin 49100 Angers 06 28 33 49 63 www.lezartsvers.com tournées/diffusion : Louise Moissonnié spectacles@lezartsvers.com Provocation à la Sécurité Routière La forme

Plus en détail

Allocution du Président de la République à l occasion du lancement du livre

Allocution du Président de la République à l occasion du lancement du livre Allocution du Président de la République à l occasion du lancement du livre «Ile Maurice, 500 cartes postales anciennes» d André de Kervern et d Yvan Martial le vendredi 7 décembre 2012 à 17h00 Blue Penny

Plus en détail

Ils sont trois. Ils ne se connaissent pas. Ils ont quitté la France pour s installer à Londres.

Ils sont trois. Ils ne se connaissent pas. Ils ont quitté la France pour s installer à Londres. Ils sont trois. Ils ne se connaissent pas. Ils ont quitté la France pour s installer à Londres. Charles, l avocat, François, l écrivain, Jean- Christophe, le trader, déçus par leur patrie et malheureux

Plus en détail

Christophe Aribert. un chef

Christophe Aribert. un chef Christophe Aribert un chef Christophe Aribert, chef étoilé des Terrasses, à Uriage-les-Bains, révèle un univers riche et une cuisine très personnelle. Né le 25 avril 1971 à Grenoble École hôtelière de

Plus en détail

Société Nationale des Beaux Arts 2012

Société Nationale des Beaux Arts 2012 Société Nationale des Beaux Arts 2012 CARROUSEL DU LOUVRE Salle LE NÔTRE 99 rue de Rivoli 75001 Paris Salon ouvert du 13 au 16 décembre de 10h à 20h Vernissage le 13 décembre de 18h00 à 22h00 Soirée Concert

Plus en détail

MARIE-JO LAFONTAINE DANS LE CABINET DU BATONNIER DE BRUXELLES

MARIE-JO LAFONTAINE DANS LE CABINET DU BATONNIER DE BRUXELLES MARIE-JO LAFONTAINE DANS LE CABINET DU BATONNIER DE BRUXELLES Née à Anvers, diplômée de La Cambre-Ecole nationale supérieure des arts visuels de Bruxelles, Marie-Jo Lafontaine est une artiste européenne

Plus en détail

Kamishibaï. Kami signifie «papier» et Shibaï signifie «théâtre» (drame) d où la traduction littérale «pièce de théâtre sur papier»

Kamishibaï. Kami signifie «papier» et Shibaï signifie «théâtre» (drame) d où la traduction littérale «pièce de théâtre sur papier» Kamishibaï Kami signifie «papier» et Shibaï signifie «théâtre» (drame) d où la traduction littérale «pièce de théâtre sur papier» CG63/MD/Pôle Action culturelle Guide Kamishibaï Mise à jour juillet 2011

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B1 : en bref Thème : La vie en banlieue parisienne Après une mise en route sur le début du film, les apprenants découvriront l

Plus en détail

Vanessa Winship. Voyage mélancolique. 14 janvier au 8 mars 2015. 5 novembre 2014 5 janvier 2015

Vanessa Winship. Voyage mélancolique. 14 janvier au 8 mars 2015. 5 novembre 2014 5 janvier 2015 Vanessa Winship Voyage mélancolique 14 janvier au 8 mars 2015 5 novembre 2014 5 janvier 2015 «Pour moi la photographie est un processus d apprentissage, un voyage vers la compréhension» Vanessa Winship

Plus en détail

MÉDIATHÈQUE LA COMMUNALE

MÉDIATHÈQUE LA COMMUNALE MÉDIATHÈQUE LA COMMUNALE Agenda des manifestations Septembre Octobre - Novembre Décembre 2015 SEPTEMBRE Vendredi 4 septembre Samedi 5 septembre s Mardi 8 septembre Mercredi 9 septembre De à 17h30 Je joue,

Plus en détail

Exposition «Silences urbains» Clôture de la Résidence mission d artiste (A.R.T.S) de Fausto URRU

Exposition «Silences urbains» Clôture de la Résidence mission d artiste (A.R.T.S) de Fausto URRU Communiqué de presse A La Gorgue, le 11 mai 2012 Exposition «Silences urbains» Clôture de la Résidence mission d artiste (A.R.T.S) de Fausto URRU Les 12 et 13 mai 2012 au siège de la Communauté de communes

Plus en détail

L année passée «Les Déménageurs» jouaient devant l Espace 23 archi comble à l occasion de la Saint-Nicolas.

L année passée «Les Déménageurs» jouaient devant l Espace 23 archi comble à l occasion de la Saint-Nicolas. «ICI BABA» UN CONCERT POUR LES PETITS DÈS 2,5 ANS À DÉCOUVRIR LE SAMEDI 5 DÉCEMBRE À BASTOGNE! Le Centre culturel de Bastogne terminera l année 2015 avec le concert d Ici Baba «Ma Mie Forêt», concert à

Plus en détail

Des rencontres. Paris, le 6 décembre 2012

Des rencontres. Paris, le 6 décembre 2012 M me Marie Desplechin et le Comité de pilotage de la consultation pour un accès de tous les jeunes à l'art et à la culture Ministère de la Culture et de la Communication 182, rue Saint-Honoré 75033 Paris

Plus en détail

Gabor Szilasi. Gabor Szilasi Clip 1

Gabor Szilasi. Gabor Szilasi Clip 1 Gabor Szilasi Gabor Szilasi Clip 1 Comment je suis devenu photographe C est, c est pas ce que je voulais devenir, photographe, mais j ai commencé à étudier en médecine et je voulais me sauver en 49 de

Plus en détail

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique

CinéSoupe. programme itinérant de films courts. en nord pas de calais et en belgique CinéSoupe programme itinérant de films courts en nord pas de calais et en belgique bah voyons! asbl // Séverine Konder // +32 (0) 485 217 327 // severine.bahvoyons@gmail.com // www.cinesoupe.com Embarquez

Plus en détail

Production de spectacles vivants

Production de spectacles vivants Production de spectacles vivants ACTIVITÉS ET PRODUCTIONS ARTISTIQUES LES SPECTACLES Ils sont basés sur le même concept : associer les images aux sons, le tout en direct laissant une grande part à l improvisation

Plus en détail

Présentation de l agence

Présentation de l agence Présentation de l agence Agence d art contemporain Lucia Drago, fondatrice en 2008 de l agence d art contemporain Drago for Art, souhaite créer un véritable pont entre l Italie, son pays natal, et la France

Plus en détail

Dossier pédagogique. Sorties de Cours. Honneur aux Amateurs. LE CARREAU Espace des arts visuels. 20 mai > 3 juin 2015 Vernissage : le 20 mai à 18h30

Dossier pédagogique. Sorties de Cours. Honneur aux Amateurs. LE CARREAU Espace des arts visuels. 20 mai > 3 juin 2015 Vernissage : le 20 mai à 18h30 LE CARREAU Espace des arts visuels Dossier pédagogique Sorties de Cours 20 mai > 3 juin 2015 Vernissage : le 20 mai à 18h30 Honneur aux Amateurs 17 juin > 27 juin 2015 Vernissage : le 17 juin à 17h Sommaire

Plus en détail

Compagnie. Loba. sergent. Annabelle sergent DOSSIER DE PRESSE

Compagnie. Loba. sergent. Annabelle sergent DOSSIER DE PRESSE Compagnie Loba Annabelle sergent sergent DOSSIER DE PRESSE La Cie LOBA en quelques mots La Compagnie Loba est créée en septembre 2001, à l initiative d Annabelle Sergent. Annabelle Sergent est auteure

Plus en détail

THE FOOD GUIDE TO LOVE

THE FOOD GUIDE TO LOVE Avant-première nationale FRANCK Comédie dramatique 1h35 Une comédie sur un jeune musicien aspirant, Jon, qui se joint à un groupe de pop excentrique mené par le mystérieux et énigmatique Frank. Le scénario

Plus en détail

Illustrations : Annelore Parot. Aux Amis des Histoires

Illustrations : Annelore Parot. Aux Amis des Histoires Illustrations : Annelore Parot Aux Amis des Histoires L Histoire Petites histoires entre amis 3 mars 2010 Chennevières Sur Marne Situation : Val-de-Marne - 13 kilomètres au Sud-est de Paris. La Marne et

Plus en détail

Sommaire. introduction. chapitre 1. chapitre 2. chapitre 3. chapitre 4. chapitre 5

Sommaire. introduction. chapitre 1. chapitre 2. chapitre 3. chapitre 4. chapitre 5 Sommaire introduction 6 «Tu connais cette nature-là, des arbres superbes pleins de majesté et de sérénité [ ].» chapitre 1 12 Une passion pour les arbres chapitre 2 32 Les arbres des Pays-Bas chapitre

Plus en détail

L'ART COMME OUTIL PEDAGOGIQUE. FORMATION IUFM DU 8 DECEMBRE 2008 Isabelle Sinigaglia

L'ART COMME OUTIL PEDAGOGIQUE. FORMATION IUFM DU 8 DECEMBRE 2008 Isabelle Sinigaglia L'ART COMME OUTIL PEDAGOGIQUE. FORMATION IUFM DU 8 DECEMBRE 2008 Isabelle Sinigaglia Le point sur le programme thème 3 : PARCOURS DE PERSONNAGES. CAPACITÉS : Champs linguistique : Analyser comment le personnage

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

Mieux vaut seul que mal accompagné

Mieux vaut seul que mal accompagné Mieux vaut seul que mal accompagné C est là le plus souvent une formule que l on prononce en étant désolé et qui console assez mal les gens esseulés. L humanité a la plupart de temps considéré la solitude

Plus en détail

Jacqueline Febvre Directrice de l école supérieure d art et de design d Orléans/IAV

Jacqueline Febvre Directrice de l école supérieure d art et de design d Orléans/IAV L école supérieure d art et de design d Orléans propose un programme d expositions qui permettra notamment aux étudiants de côtoyer des artistes et des designers émergents, de découvrir des œuvres et de

Plus en détail

Chantez! Animés par Dominique Sylvain la chanteuse Joyshanti

Chantez! Animés par Dominique Sylvain la chanteuse Joyshanti Chantez! Cours de chant individuels et collectifs Chorale Gospel Jazz vocal et chants du monde Technique vocale et scénique Comédie musicale Thérapie par la voix et le chant Concerts et soirées privés

Plus en détail

CONTRE-COURANTS # 2 NE PARLE PAS AUX INCONNUS

CONTRE-COURANTS # 2 NE PARLE PAS AUX INCONNUS CONTRE-COURANTS # 2 NE PARLE PAS AUX INCONNUS LE SAMEDI 25 AVRIL à 19H LE DIMANCHE 26 AVRIL à 15H +12H00 / Brunch conçu et animé par Pascal Didier avec les journalistes Caroline Gillet et Amélie Fontaine

Plus en détail

Spectacle avec structure, marionnette et objets Pour les enfants à partir de 2 ans

Spectacle avec structure, marionnette et objets Pour les enfants à partir de 2 ans Spectacle avec structure, marionnette et objets Pour les enfants à partir de 2 ans UN BRIN DE THÉ brindethe@yahoo.fr 06 15 07 94 66 Un spectacle ponctué de chansons originales qui transportera les enfants

Plus en détail

incandescence exposition des photographies d alexis pichot

incandescence exposition des photographies d alexis pichot l i t t l e b i g g a l e r i e incandescence exposition des photographies d alexis pichot Installation Photo/Vidéo réalisée en collaboration avec Alexandre Liebert Du 10 novembre au 13 décembre 2015 Rencontre

Plus en détail

- Collège Jules Vallès, Vitry sur Seine, Histoire des arts, J-J.PAUL -

- Collège Jules Vallès, Vitry sur Seine, Histoire des arts, J-J.PAUL - Magritte, La condition humaine, 1935. Magritte, La durée poignardée, 1938 (détail). Clip Jean-Paul Gaultier, 2013. Pastiche (Anonyme) Campagne publicitaire pour une compagnie d assurance Magritte, La Clairvoyance,

Plus en détail

Le jour le plus Court

Le jour le plus Court Le jour le plus Court La fête du court métrage pilotée par le Centre national du cinéma et de l image animée est parrainée par Jeanne Moreau, Jacques Perrin, Mélanie Laurent et Michel Gondry. Le 21 décembre

Plus en détail

Edito. Mercredi 16 septembre Cher(e)s ami(e)s, Pour leur 32e édition, les Journées européennes du patrimoine PROGRAMME

Edito. Mercredi 16 septembre Cher(e)s ami(e)s, Pour leur 32e édition, les Journées européennes du patrimoine PROGRAMME PROGRAMME Edito Mercredi 16 septembre Cher(e)s ami(e)s, Pour leur 32e édition, les Journées européennes du patrimoine (JEP) nous invitent à redécouvrir les trésors du passé, à nous replonger dans les œuvres

Plus en détail

1929 Création de la Cérémonie des Oscars, à Los Angeles.

1929 Création de la Cérémonie des Oscars, à Los Angeles. 28 décembre 1895 Les frères Lumière organisent la première projection cinématographique au sous-sol du «Grand Café» à Paris : 10 films de 2 minutes, dont Arrivée d un train en gare de la Ciotat ou Sortie

Plus en détail

CHAMPS-ELYSEES 23-2: extrait 5 - à la découverte de Paris. 1.-2. Paris est la destination touristique au.

CHAMPS-ELYSEES 23-2: extrait 5 - à la découverte de Paris. 1.-2. Paris est la destination touristique au. CHAMPS-ELYSEES 23-2: extrait 5 - à la découverte de Paris NOM 1.-2. Paris est la destination touristique au. 3.-4. Les sont les premiers touristes à visiter la capitale. 5. Quel pourcentage des touristes

Plus en détail

Evènements prochains à Bruxelles

Evènements prochains à Bruxelles Le Radisson Blu EU Hotel presente Evènements prochains à Bruxelles Bruxelles- Une ville pleine de surprises! Bien qu'étant la capitale européenne, Bruxelles est une petite ville très accessible. Une métropole

Plus en détail

14 avril 1912 14 avril 2012

14 avril 1912 14 avril 2012 14 avril 1912 14 avril 2012 24/02/12 10:18 Découvrez l histoire du plus célèbre naufrage du xx e siècle, Le Titanic, à travers le témoignage étonnant de l un des survivants, Michel Navratil C était un

Plus en détail

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis

Munich, le 27 octobre 2005. Bonjour les amis Munich, le 27 octobre 2005 Bonjour les amis Ces trois derniers mois, il y a eu parait-il, l été. Pourtant, avec toute cette pluie et tout ce froid, ça m a laissée un peut perplexe : le 18 août : «maman,

Plus en détail

DIVISION DES PERSONNES HANDICAPÉES

DIVISION DES PERSONNES HANDICAPÉES Du 12 janvier au 31 décembre 2013 PAVILLON M Place Villeneuve- Bargemon Quai du Port 13002 Plateforme d information, le Pavillon «M» offre un concentré de la programmation Structure éphémère de 3000 m²,

Plus en détail

Méthodologie Histoire des arts Bande dessinée!!!

Méthodologie Histoire des arts Bande dessinée!!! Méthodologie Histoire des arts Bande dessinée!!! L exposé 1. - L auteur / biographie sélective : on ne veut pas toute sa vie (comme Wikipédia) mais les éléments essentiels. A-t-il toujours été auteur de

Plus en détail

ÉCOLE PRIVÉE BROUSSE. Enseignement technique supérieur privé des Arts Plastiques et de la Communication

ÉCOLE PRIVÉE BROUSSE. Enseignement technique supérieur privé des Arts Plastiques et de la Communication ÉCOLE PRIVÉE BROUSSE Enseignement technique supérieur privé des Arts Plastiques et de la Communication 50 bis, rue du Faubourg Figuerolles - 34070 Montpellier - 04 67 92 35 68 site : www.ecolebrousse.free.fr

Plus en détail

Création. Pierre et le Moaï (Photo : La Malle-Théaâtre / Gilles Tourneur)

Création. Pierre et le Moaï (Photo : La Malle-Théaâtre / Gilles Tourneur) PROPRO-Création Création Pierre et le Moaï (Photo : La Malle-Théaâtre / Gilles Tourneur) Sommaire : 1. Présentation du spectacle 2 2. Notes de création. 3 3. Le livre d or. 6 4. La Compagnie.... 8 1 La

Plus en détail

LE VOYAGE A NANTES. Service commercial - Groupes Dossier suivi par Mme Chloé Bianchi / 02.40.20.60.11 Le voyage à Nantes / Nantes Tourisme

LE VOYAGE A NANTES. Service commercial - Groupes Dossier suivi par Mme Chloé Bianchi / 02.40.20.60.11 Le voyage à Nantes / Nantes Tourisme Un nouveau parcours culturel : l incontournable du tourisme urbain. Toute l effervescence d une ville curieuse et insolite en une seule offre. www.levoyageanantes.fr LE VOYAGE A NANTES Référence : UTL

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation Dossier de présentation Biographie Spectacle théâtral et musical Concert Presse et Fans Contact BIOGRAPHIE Naître et frôler la mort ce premier jour de vie de Halloween 1978, voilà qui pose les bases d

Plus en détail

Musées du Centre de Besançon

Musées du Centre de Besançon Musées du Centre de Besançon Samedi 16 mai 2015 De 19h à minuit - GRATUIT AU MUSÉE DU TEMPS Spectacle d ouverture A 19h, Insalata al veleno (Salade empoisonnée) par Ambra Senatore - compagnie EDA en partenariat

Plus en détail

PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON

PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON Juin 2011 Préambule : «L éducation populaire c est l association inédite, originale et formidablement féconde de trois projets ; Un projet éducatif, qui est celui

Plus en détail

HISTOIRE DE ARTS Au Lycée professionnel

HISTOIRE DE ARTS Au Lycée professionnel 1 HISTOIRE DE ARTS Au Lycée professionnel Documents d aide pour débuter Synthèse de la réflexion du groupe d experts -----------------oooooooooooooooooo----------------- Emmanuelle Kalonji professeure

Plus en détail

admissions Bachelor 2010 Devenir artiste devenir designer

admissions Bachelor 2010 Devenir artiste devenir designer admissions Bachelor 2010 Devenir artiste devenir designer Devenir artiste / Devenir Designer Engager une aventure de création dans l art ou le design contemporains. Bénéficier d une solide formation théorique

Plus en détail

STAGES. de pratiques artistiques. Voix Conte Lecture. Association L Espigaou égaré

STAGES. de pratiques artistiques. Voix Conte Lecture. Association L Espigaou égaré 1er semestre 2016 STAGES de pratiques artistiques Voix Conte Lecture Association L Espigaou égaré 13 rue des fossés 03450 Ébreuil 09.50.32.56.32-06.98.45.70.27 - contact@espigaou-egare.com www.espigaou-egare.com

Plus en détail

LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY

LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY D O S S I E R libérez- LES CONSEILS CRÉATIFS DE DOUG HARRIS ET DAN O DAY La VAR organisait le 27 mars 2003 un séminaire consacré à la créativité et à la pub radio. A cette occasion, elle avait invité deux

Plus en détail

SALLE 5 : C EST LE VRAI?

SALLE 5 : C EST LE VRAI? EXPOSITION CHROMAMIX 2 / 9 AVRIL - 15 NOVEMBRE 2009 MUSÉE D ART MODERNE ET CONTEMPORAIN - 1, place Hans-Jean Arp Dossier de préparation à la visite SALLE 5 : C EST LE VRAI? ŒUVRE EXPOSÉE DANS LA SALLE

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

TYPE D OEUVRE. Peinture (huile sur toile) ; dimensions : 202 sur 138,5 cm. LIEN INTERNET VERS LA PHOTO DE L ŒUVRE.

TYPE D OEUVRE. Peinture (huile sur toile) ; dimensions : 202 sur 138,5 cm. LIEN INTERNET VERS LA PHOTO DE L ŒUVRE. SEQUENCE «VISIONS MODERNES. SEANCE 5. ZOOM SUR UNE VIEILLE DAME. Dominante. Histoire des Arts. Support. Tour Eiffel rouge, 1911 (1910), Robert Delaunay, Solomon R. Guggenheim Museum, New York. TYPE D OEUVRE.

Plus en détail

Otto DIX, Les joueurs de Skat 1920 - Huile et collage sur toile 117 cm x 97 cm 1/5

Otto DIX, Les joueurs de Skat 1920 - Huile et collage sur toile 117 cm x 97 cm 1/5 Otto DIX, Les joueurs de Skat 1920 - Huile et collage sur toile 117 cm x 97 cm 1/5 HISTOIRE DES ARTS - 3e LES JOUEURS DE SKAT 1 : IDENTIFICATION : Artiste : Otto DIX (Allemagne, 1891-1969) Titre : Les

Plus en détail

IDENTIFIER UNE OEUVRE

IDENTIFIER UNE OEUVRE 1 IDENTIFIER UNE OEUVRE Pour présenter une œuvre, il faut d abord l identifier, c est-à-dire trouver les éléments qui permettront à d autres personnes de trouver l ouvrage dont il est question. Pour cela,

Plus en détail

La caméra Embarquée et subjective

La caméra Embarquée et subjective La caméra Embarquée et subjective La caméra embarquée et subjective L utilisation de la caméra subjective permet une très forte identification du spectateur aux personnages et par conséquent des sensations

Plus en détail

Groupes et évènements. Journées d études. Animations

Groupes et évènements. Journées d études. Animations Repas d affaire Groupes et évènements Cocktails et buffets Journées d études Animations Adaptées à votre événement, devis sur mesure. Spectacle de magie, soirée à thème, cabaret, soirée dansante avec DJ

Plus en détail

Projet «Création littéraire»

Projet «Création littéraire» Projet «Création littéraire» Ce projet vise principalement à développer les compétences écrites des élèves et à stimuler chez eux la création littéraire. Il est destiné à un public adolescent francophone

Plus en détail

Regards croisés dans le cadre de l Histoire des Arts :

Regards croisés dans le cadre de l Histoire des Arts : Autour de l exposition «ROCK n ROLL Un album photo» Stage DAAC du 20 novembre 2014 animé par Fred BOUCHER (Co- directeur artistique des Photaumnales) et Régis DARGNIER (Professeur d arts plastiques) Regards

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

Diffusé le 21 septembre à 20h35 sur France 2 à l occasion de la Journée mondiale Alzheimer

Diffusé le 21 septembre à 20h35 sur France 2 à l occasion de la Journée mondiale Alzheimer Diffusé le 21 septembre à 20h35 sur France 2 à l occasion de la Journée mondiale Alzheimer «J AI PEUR D OUBLIER» Pitch : Fabienne (Clémentine Celarié), une belle femme de 45 ans, mère de famille et chef

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail