La revue des artisans de l Aube. 2009, l année de tous les changements

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La revue des artisans de l Aube. 2009, l année de tous les changements"

Transcription

1 janvier 09 Horizon La revue des artisans de l Aube 2009, l année de tous les changements En 2009, avec la réforme de l Etat, c est une nouvelle organisation de votre CMA qui s engage : missions redéfinies, rationalisation des services et surtout économies afin de limiter les prélèvements sur le dos des entreprises. Cette volonté gouvernementale semble louable mais attention à ne pas se tromper de cible et à ne pas couper l arbre qui cache la forêt sera aussi l année de la mutation de nos métiers avec l auto-entrepreneur, ce statut bâtard qui balaie tous les concepts mis en place depuis de nombreuses années par des artisans qui garantissent aux consommateurs la qualité et la sécurité d un produit ou d un service fait par des professionnels reconnus pour leurs compétences. Cette nouvelle concurrence déloyale viendra mettre à mal nos petites entreprises qui paient leurs charges et qui risquent à terme de disparaître... Alors, devrons-nous être la soupape de sécurité qui laisse croire qu en libérant l acte d entreprendre on balaie toutes les contraintes, les obligations et les réglementations? Nos concitoyens ne doivent pas se laisser berner par de telles mesures qui pourraient les amener vers des situations critiques. Enfin, en 2009 vous serez amené à élire les élus de votre CMA, ces représentants qui, au quotidien, défendent vos intérêts, vos convictions et surtout votre rage de réussir. Pour le premier édito de l année, je ne voudrais pas alourdir la morosité ambiante. L artisanat a toujours su relever les défits, même dans un Etat qui ne reconnaît pas nos entreprises à taille humaine, cette économie de proximité qui garantit au consommateurcitoyen ce qu il est en droit d attendre : la qualité et la sécurité! Bonne année à toutes et à tous et tous mes voeux de prospérité et de pérennité pour vos entreprises. Francis Paillard, Président de la Chambre de métiers et de l artisanat de l Aube Le site de la CMA... relooké Depuis quelques mois, les artisans-surfeurs aubois ont pu remarquer le relooking du site internet de leur Chambre consulaire. Le voici donc rajeuni, plus coloré, plus tendance mais surtout plus proche des attentes de chacun... Ainsi, après la page d accueil où l on accède aux actualités de l artisanat, mises à jour régulièrement, le visiteur navigue sur plus de 100 pages truffées d informations capitales pour l artisan : se développer, se former, embaucher du personnel ou un apprenti, céder son entreprise, etc. Les jeunes, quant à eux, découvrent de façon ludique et interactive les 250 métiers que leur offre l'artisanat, ainsi que les modalités pour intégrer une formation en apprentissage. Enfin, les futurs artisans apprennent tout ce qu'il faut absolument savoir sur les démarches à suivre et les personnes à contacter pour les aider à créer ou reprendre une entreprise. Alors tous à vos claviers! A vos marques, prêt surfez! SOMMAIRE n 66 Aube Economie p 3 idtechno, c est parti! La transmission en questions Auto-entrepreneur? Du nouveau dans les délais de paiement Actualités p 4-5 Festival des métiers à Nogent Meilleurs ouvriers de France Fête des métiers Prix SEMA Journée régionale de l environnement et de l économie durable Dossier p 6 Les artisans aubois face à la crise : quels soutiens? Questions à M. J-J Manfroi, Président du Tribunal de commerce de Troyes Formation p 7 Un investissement pour l avenir de nos entreprises Témoignage de Corinne Billon, L essence de soi Esthétique Gérer et développer son entreprise grâce au titre d A.D.A.E Revue trimestrielle de la CMA de l Aube - 6, rue Jeanne d Arc - BP Troyes Cedex - Tél Fax Directeur de la publication : Francis Paillard - Réalisation et mise en page : A Ribert pour la CMA10 Publicité - Gérard LODALE Promotion Impression Paton ISSN

2 en partenariat avec

3 Economie A savoir Du nouveau pour les délais de paiement A compter du 1er janvier 2009, le délai convenu entre les parties pour régler les sommes dues ne peut dépasser quarante-cinq jours fin de mois ou soixante jours à compter de la date d'émission de la facture. Les professionnels qui ne respecteraient pas ces dispositions s'exposeraient aux sanctions de l'article L III du code de commerce, et notamment à une amende civile. Les organisations professionnelles peuvent convenir d'accords spécifiques. Nous vous conseillons de contacter votre propre organisation professionnelle pour savoir si des engagements ont été pris dans votre secteur d'activité. En l'absence de convention, le délai de règlement des sommes dues est fixé au trentième jour suivant la date de réception des marchandises ou d'exécution de la prestation demandée. Le fait de ne pas respecter ce délai est passible d'une amende de euros. Une transmission réussie : Ludovic Point et son épouse qui viennent de reprendre la Boucherie du Centre à Romilly-sur- Seine. idtechno c est parti! Le pôle régional dédié au développement technologique dans les TPE / PME installe ses locaux à la Technopole de l'aube Vous avez des projets innovants nécessitant l'intervention de compétences externes et de financements? Pour vous accompagner, la CMA10 lance dès janvier 2009 le pôle idtechno. Implanté sur la Technopole de l'aube qui est l'un des centres champardennais de référence en terme de sciences et technologies, idtechno met à votre disposition des ingénieurs spécialisés dans le conseil et l'accompagnement à l'innovation. Ces ingénieurs vous proposent une intervention gratuite et calibrée en fonction de vos besoins. Ils interviennent en développement de tout type de produits et de procédés nouveaux, organisation La transmission en questions Je suis chef d'entreprise. Je vais bientôt prendre ma retraite. Ai-je une chance de trouver un repreneur pour mon entreprise? Sans rien promettre, les chances de transmission existent. De nombreux repreneurs s'intéressent aux entreprises artisanales. I l faut toutefois être prêt à la céder et l avoir bien préparée pour la rendre attrayante. Comment en évaluer le prix? Il existe de nombreuses méthodes pour estimer la valeur des fonds. Notre technique consiste à prendre la mesure de votre entreprise en réalisant un diagnostic et à travailler sur vos chiffres pour déterminer une valeur permettant au repreneur de vivre de son travail et de rembourser ses prêts professionnels. Notre objectif est de pérenniser l'existence des fonds artisanaux et de réaliser des opérations gagnant/gagnant. A p r è s l a ve n t e d e m o n fonds, s e ra i - j e e n co r e impliqué, si mon repreneur connaît des difficultés? La vente de fonds est à ce niveau plus sécurisante que la cession de parts sociales. Il n'y a pas de nécessité de garantir le passif. On ne vend que des immobilisations corporelles et incorporelles. Par contre il faut gérer les dispositions du bail commercial (s il y en a un ) et anticiper le risque d'implication en cas de défaillance de votre successeur. Q u e l l e e s t l a m e i l l e u r e a p p r o c h e p o u r t r o u ve r u n repreneur à mon entreprise? En matière de communication, de nombreux supports existent : journaux gratuits, revues professionnelles, sites internet, etc. Il vous est possible également de travailler avec vos partenaires, conseillers et organisations professionnelles ou d utiliser les services de professionnels comme votre notaire ou un agent immobilier. Depuis plusieurs années nous avons développé un service spécialisé qui peut intervenir dans toutes ces démarches et notamment celle de la recherche de repreneurs. Vos contacts à la CMA10 Eric Guillard et Guillaume Déchambenoit Tél et et gestion de production, propriété industrielle, qualité, sécurité, environnement, hygiène, informatique et TIC, développement commercial, investissements, gestion des ressources humaines et veille technologique. Pour plus d'informations, contactez Mathieu SABOT au Vous avez dit auto-entrepreneur? La loi de modernisation de l'économie du 4 août 2008 a mis en place le nouveau statut d auto-entrepreneur. De quoi s'agit-il? L'auto-entrepreneur est une entreprise individuelle bénéficiant de conditions d'existence administratives très simplifiées. L Etat veut ainsi permettre à chacun de tenter l'expérience de l'entreprise sans trop de risques ni contraintes administratives. Nous souhaitons cependant attirer votre attention dans le cas où l'un de vos salariés souhaiterait profiter de ce nouveau dispositif: Sachez qu il pourra se déclarer auto-entrepreneur tout en travaillant dans votre entreprise! Il ne pourra exercer une activité similaire avec vos propres clients que si vous lui en donnez l'autorisation écrite. Il devra être qualifié dans les métiers nécessitant une qualification. Il ne pourra exercer son activité en concurrence à la vôtre, si cela est prévu dans son contrat de travail. Quelques informations précieuses face à ce nouveau statut. 3 HORIZON - janvier 2009

4 Actualités Portrait De l or pour Jean Dorez Artisan honoré de la médaille d or à la Fête des métiers, Jean Dorez a repris l'entreprise familiale issue d'une longue lignée de forgerons en 1966, avec une spécialité en mécanique agricole et fabrication de matériel. Efficacement secondé par son épouse, il développe des produits originaux comme le brise pack et les machines à traiter les semences fermières. S'engageant dans les marchés nationaux et internationaux, exposant au Salon de l'agriculture, il transforme la petite entreprise en une société de 15 personnes. Aujourd'hui son fils a pris la relève avec la même politique d'innovation et de commercialisation. Une vie bien remplie pour un professionnel discret mais très efficace. Environnement Coup de flash sur la lettre p é r i o d i q u e entreprises et environnement de la CNAMS de Champagne Ardenne : Dans ce n 4 vous trouverez : La démarche IMPRIM'VERT, marque de reconnaissance pour les imprimeurs. Le guide de la coiffure : comment protéger votre santé et celle de vos clients Les Pôles d'innovation de l'artisanat : des structures de mise au point de savoirs au service des petites entreprises. L'entretien des climatiseurs dans la mécanique auto : les obligations pour les professionnels. Pour s abonner à cette cette lettre : Fête des métiers Une pluie de médailles... La traditionnelle Fête des métiers a, une année de plus, fait le plein de la salle des Fêtes de l Hôtel de Ville de Troyes. Le 7 décembre dernier, cette cérémonie de remise de médailles a réuni plus de 350 personnes : anciens artisans émérites, jeunes diplômés, apprentis, salariés, chefs d entreprise accompagnés de leurs familles. L occasion rêvée pour le Président Paillard de rappeler à l assistance qu en ces temps d incertitude où l argent facile bouleverse notre quotidien, où les apprentis sorciers de la finance déstabilisent nos conceptions, il est important que nous puissions nous Mercredi 19 novembre 2008 s ' e s t d é r o u l é e à l ' E s p a c e Argence de Troyes la Journée régionale de l'environnement et dudéveloppement durable. Dédiée aux entreprises et aux acteurs économiques régionaux, cette manifestation visait à informer et à proposer des solutions techniques concernant l'ensemble des thèmes liés au développement durable : énergie, eau, déchets, conditions de travail, formation, performance économique Afin de mieux répondre à vos attentes, votre Chambre de Les huit médaillés de la reconnaissance artisanale, dont Jean Dorez, Médaille d or, mécanicien agricole à Dampierre (à gauche sur la photo) appuyer sur des valeurs telles que le travail manuel, la transmission du savoir, l entraide, la formation, le savoir-faire et surtout le savoir être!. Après la remise des médailles de la reconnaissance artisanale à six artisans méritants, La relève récompensée : les jeunes diplômés du BTS au Brevet de Maîtrise métiers et de l artisanat, associée à celle de la Marne, a organisé cette année un pôle " Artisanat qui rassemblait sur un même espace le réseau des Chambres de métiers et de l artisanat de la région Champagne Ardenne, la CNAMS, la CAPEB et la FFB. A l'issue de cette journée, 4 prix ont été remis à 4 entreprises régionales remarquables en terme de développement durable. C'est ainsi que Carole Rollet, c o - g é r a n t e d e s s a l o n s d e coiffure rémois " Carré d'art ", a été récompensée dans la à l association L outil en m a i n e t à M. P h i l i p p e Pichery, ancien Directeur du Conseil général, ce sont les jeunes diplômés et les apprentis qui ont été mis à l honneur. Des jeunes qui, selon Francis Paillard, malgré l a c r i s e, t r o u v e r o n t d a n s l artisanat une chance de s en sor tir et une place justifiée dans l économie du territoire et seront un lien indispensable à l équilibre culturel, social et économique de notre pays. Cette fête inter-générationnelle des métiers a permis, une fois de plus, de réunir tous les membres de la grande famille de l artisanat. Tous unis par les mêmes valeurs, la même passion et l amour du travail bien fait. Environnement Une journée pour l économie durable catégorie Artisanat. Particulièrement impliquée dans la gestion durable de son entreprise, Carole Rollet a mis en place différentes actions au service de ses clients et de ses 36 salariés, telles la gestion durable de l'eau et des déchets, les économies d'énergie, la formation continue des salariés, la lutte contre les discriminations ou une sensibilisation auprès de sa clientèle à diverses problématiques environnementales. Un exemple à suivre... 4 HORIZON - JANVIER 2009

5 Foire de Nogent-sur-Seine Les artisans à l honneur Après Romilly-sur-Seine en 2004 et Villenauxe-la-Grande en 2006, la Chambre de métiers et de l'artisanat de l'aube a délocalisé son second Festival des métiers de l'artisanat de l'année dans le nord-ouest aubois. La Foire annuelle de la Saint- Simon de Nogent-sur-Seine a servi de cadre à son organisation, le dimanche 26 octobre Plus de visiteurs ont été estimés tout au long de cette journée. Meilleurs Ouvriers de France L excellence récompensée 17 artisans exposants représentant les métiers de bouche (boulanger, biscuitier), le service (coiffeur, esthéticienne, facteur d'accordéons, couturière, paysagiste), le bâtiment (peintre, zingueur, tailleur sur pierres, chauffagiste) et la fabrication (céramiste, sculpteur/tourneur sur bois), étaient réunis au cœur d'un pôle métiers de plus de 350 m pour faire la promotion du savoir-faire artisanal autour de démonstrations de qualité. Ce très beau succès populaire fut l'occasion pour notre organisme de coupler son effort perpétuel de promotion des métiers de l'artisanat à son soutien affirmé aux initiatives locales destinées à faire vivre un territoire. C est dans le grand salon de la Préfecture, le 15 décembre dernier, que s est déroulée la remise officielle des diplômes du XXIIIe concours des Meilleurs Ouvriers de France. Invitées par Monsieur Philippe Adnot, Président du Conseil général et Monsieur Didier Duchêne, Commissaire des M.O.F, de nombreuses personnalités ont ainsi honoré le fleuron de notre département. 5 professionnels et le seul Meilleur Apprenti de France de l Aube se sont vus récompensés de la plus haute distinction en la matière ainsi que la médaille du Conseil général. Cet instant hautement chargé de symbole a été clôturé par un cocktail offert par le Conseil général. Olivier Baudon, Salarié métallier-serrurier Vincent Cousin Artisan taxidermiste Jacques Globig Salarié ferronnier d art Daniel Masvigier Artisan menuisier à la retraite Angelo Musa Artisan pâtissier Tanguy Duchêne apprenti métallerie-serrurerie Rendez-vous pour le XXIVe concours. Renseignements : P. Godeliez Tél Prix Sema Ethique et prix, le binôme gagnant! Scénario unique à ce jour dans notre département, deux lauréats se partagent le même prix Mais ce n est pas le simple fait du hasard puisqu ils se sont présentés ensemble sur le même dossier! Quoi de plus naturel puisqu ils travaillent dans la même entreprise! Nous devons ce bel exemple de partage à Stéphane Cocquet et Jacques Globig qui oeuvrent au sein de l'entreprise ARTS et FORGES et qui ont présenté au prix SEMA 2008, dans la catégorie métiers de tradition, une réalisation d'exception sous la forme d'une rampe débillardée d'inspiration Louis XV avec fixations à l'anglaise sur le rampant. L'œuvre est magistrale et le professionnalisme indéniable, mais c est l'état d'esprit de ces deux artistes qui est la composante majeure de leur réussite. Ce travail d'équipe, cette volonté de maintenir une activité de tradition qu est la forge et de former des jeunes aux techniques ancestrales relèvent d'une volonté absolue de conserver et transmettre le METIER sans succomber aux sirènes du prêt-à-poser, des linéaires de profilés et à la course effrénée au chiffre d'affaires. Félicitations aux lauréats pour leur réussite et pour le beau message de vérité adressé à nous tous. SARL ARTS ET FORGES 44 bis, rue Jean-Baptiste Colbert La Chapelle-St-Luc Tél : HORIZON - JANVIER 2009

6 Dossier Ne restez pas seul si vous rencontrez des! Les artisans face à la crise : quels soutiens? " La crise que nous traversons n'est pas une crise passagère. Cette crise structurelle va transformer pour longtemps l'économie, la société, la politique " Nicolas Sarkozy, Douai le 4 décembre 2008 Alors, dans un contexte économique e, quelles sont les mesures mises en place par le gouvernement pour aider les entreprises? Depuis plus d'un an avec le Conseil général de l'aube et l'appui d'egee nous avons mis en place un dispositif de soutien aux entreprises qui rencontrent des tés ou qui remettent en cause leur activité. Dans cet appui nous vous proposons une intervention c e, gratuite et rapide dans votre entreprise. Cette rencontre personnalisée vous permettra d'obtenir un avis extérieur neutre, accompagné d'un programme de préconisations et cela sans engagement de votre part. Notre intervention ne vous engage en rien, alors si vous traversez une période n'attendez pas qu'il soit trop tard, contactez Guillaume Déchambenoit au Faciliter l accès aux crédits Un médiateur du crédit peut venir en aide aux entreprises qui rencontrent des tés de trésorerie ou d'accès au crédit et s'assurer que les banques cent le tissu économique conformément aux engagements qu'elles ont pris en octobre dernier. Il a été convenu avec le médiateur national que votre Chambre de métiers vous accompagnera dans l'étude et la réalisation de votre dossier de médiation bancaire. ou Soutenir le cement des entreprises OSEO possède une enveloppe re renforcée pour soutenir l'innovation et la croissance des PME. Elle propose, pour faciliter le cement de la trésorerie des entreprises et de leurs projets d'investissement, de partager le risque avec les banques. Renforcer les entreprises L'Etat remboursera début 2009 par anticipation leurs dettes aux entreprises à hauteur de 11,5 milliards : le crédit d'impôt normalement remboursable sur trois ans sera reversé en une seule fois début Il en sera de même pour les crédits de TVA. Investir pour le logement Le chef de l'etat a annoncé la c o n s t r u c t i o n d e logements sociaux. Pour aider l e s Français à accéder au logement, le prêt à taux zéro sera doublé pour l'achat dans l'immobilier neuf. Accélérer les investissements publics Quelque 10,5 milliards d'euros d'investissements supplémentaires de l'etat vont être mobilisés pour accélérer divers programmes d'équipements publics (notamment concernées : la remise en état du patrimoine de l'etat et les infrastructures routières, et ferroviaires). Stimuler l'emploi Les entreprises de moins de 10 salariés ront d'une exonération de cotisations sociales jusqu'à 1,6 fois le Smic pour toute nouvelle embauche à compter du 4 décembre Soutenir le secteur de l'automobile La prime à la casse xée à 300 euros pour les particuliers qui mettront à la casse un véhicule de plus de 10 ans pour acheter un véhicule neuf non polluant passera à euros. Elle sera étendue aux véhicules utilitaires légers. Exonérer de la taxe professionnelle Les nouveaux investissements réalisés entre le 23 octobre 2008 et le 31 décembre 2009 seront exonérés. Ceux-ci ne seront pas inclus dans l'assiette de la taxe professionnelle. Votre contact CMA10 Guillaume Déchambenoit Tél Les conseils d expert de Jean-Jacques Manfroi, Président du M. Manfroi, pouvez-vous nous présenter le Tribunal de commerce de Troyes? Le Tribunal de commerce de Troyes est composé de 17 juges dont le Président et le Viceprésident. Les juges sont élus par un corps électoral composé des délégués consulaires, des membres en exercice du Tribunal de commerce ainsi que de ses anciens membres qui ont demandé à être maintenus sur les listes électorales. Le corps électoral se compose d'environ 100 électeurs, avec une particularité : les artisans inscrits à la Chambre de métiers ne sont pas électeurs, ni éligibles, et pourtant dépendent du ressort du Tribunal de commerce. Anomalie? Je ne peux y répondre! Les juges du Tribunal de commerce sont de véritables bénévoles. Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur la cellule de prévention? Cette cellule est organisée autour du Président qui a nommé par délégation 4 juges pour permettre d'organiser les entrevues avec les chefs d'entreprise. Ces entretiens sont purement et exclusivement c s. De la première convocation à la clôture du dossier, le secret professionnel est maintenu. Au cours de ces entrevues, les chefs d'entreprise font part de leurs tés avec les juges dans une discussion informelle. Les documents comptables sont examinés. Plusieurs entrevues sont parfois nécessaires pour trouver une solution amiable et/ou judiciaire au problème évoqué. Depuis la " crise " notez-vous plus de défaillances d'entreprises? Non, depuis janvier 2008, il n'y a pas une augmentation grante des défaillances d'entreprises. En revanche, nous observons que le redressement judiciaire, qui doit être une mesure de (suite page 7) 6 HORIZON - janvier 2009

7 Formation Un investissement pour l avenir de nos entreprises... Notre prochain catalogue de formation vous parviendra par courrier en février2009. Retournez au plus vite votre inscription aux stages qui vous interressent, avec un chèque de caution. Les stages sont pris en charge pour les chefs d'entreprise et leur conjoint non salarié, et nous vous aidons aux démarches qui vous permettent de financer les formations de vos salariés. La formation est un investissement pour l avenir de votre entreprise! Contactez notre Service formation Tél Fax Gérer et développer son entreprise grâce au titre d' A.D.E.A. (Assistant de Dirigeant d'entreprise Artisanale) Vous participez à la gestion administrative d'une entreprise artisanale depuis au moins 2 ans,v ous êtes conjoint(e) d'artisan, salarié(e) ou auxiliaire familial(e), vous pouvez faire reconnaître votre savoir-faire au sein de votre entreprise et auprès de vos clients Obtenez votre titre d' assistant de dirigeant d entreprise artisanale (ex B.C.C.E.A.) par un examen de niveau IV reconnu par l'education Nationale qui valide vos compétences dans 4 domaines : Secrétariat Bureautique (112 h) Communication et relations humaines (70 h) Gestion de l'entreprise (203 h) Stratégies et techniques commerciales (98 h) Une nouvelle session de formation débutera en janvier 2009 Module : Communication et relations humaines Programme détaillé et inscription au Service formation Tél Fax e.mail : Témoignage C est pour réaliser un rêve de petite fille, qu il y a 5 ans, Corinne Billon a laissé sa carrière de secrétaire pour ouvrir son propre institut d esthétique L essence de soi à Sainte -Savine, puis celui de Troyes 2 ans plus tard. Aujourd hui, c est une belle jeune femme épanouie, pleine de vie et amoureuse de son métier qui vit à 200% dans sa passion. Se lancer dans cette nouvelle aventure n a pas été de tout repos, mais le travail ne lui fait pas peur! Je suis convaicue qu il faut sans cesse innover, se remettre en question, se former et veiller au bien-être de ses salariés pour apporter un service de qualité à notre clientèle déclare-t-elle. Rien n est inné, et c est pour cette raison que j ai tout de suite souhaité élargir mes connaissances dans les domaines où je pêchais tels le management ou la gestion. Après avoir recherché en vain les centres de formation qui pourraient répondre à ses attentes, c est par hasard qu elle tombe sur le catalogue formation de la CMA10. Je n avais pas du tout conscience que nous avions la chance de pouvoir bénéficier de formations avec la Chambre de métiers ajoute-t-elle. Déterminée, Corinne n a pas hésité à s inscrire aux modules Pack Coaching management et communication. Et lorsqu on lui demande ce qu elle en a pensé? Génial! Ca m a donné le goût d en refaire d autres d autant que cela ne m a rien coûté puisque les formations dispensées par la CMA10 sont intégralement prises en charge par les Fonds Régionaux de la Formation! Quand on veut, on peut et puis, il faut savoir donner pour recevoir... Sa philosophie, elle l applique tout aussi bien à son personnel à qui elle fait suivre régulièrement des formations. Pour avancer dans la vie, il ne faut pas avoir peur d apprendre et mettre ainsi tous les atouts de son côté. Avec les formations que j ai suivies j ai eu des réponses à mes questions et je pense déjà à m inscrire aux suivantes! Merci Corinne Billon pour ce témoignage convainquant! tribunal de commerce de Troyes relance de l entreprise, n est plus tout à fait la mesure qui s'impose. Beaucoup plus d'entreprises sont contraintes à la liquidation. De même, le nombre d'entreprises faisant l'objet de difficultés de paiement observées par les caisses sociales et fiscales (Ursaff, Impôts, Trésor) est en très forte augmentation. Nous observons également dans le courant du 4ème trimestre 2008, des mesures de chômage partiel prises dans les PME beaucoup plus importantes que par le passé à pareille époque. Si je puis me permettre, l'élastique se tend, il n'est pas encore rompu, mais le premier trimestre 2009 devrait être le révélateur ou le détonateur de la crise si la confiance n'est pas retrouvée. La crise existe et elle durera encore un certain temps! Il est donc nécessaire de tenir bon et de faire preuve de pragmatisme. Quels conseils donneriez-vous à un chef d'entreprise qui s'inquiète pour son activité? Ne pas attendre! S il s'inquiète, c'est qu'il a pris conscience des difficultés naissantes et à venir. Le seul problème c'est d'anticiper les difficultés ; c'est une lutte permanente contre le temps. Plus les difficultés sont prévisibles, meilleur sera le remède! Il doit prendre le temps de gérer ses affaires. Faire en sorte de prendre connaissance tous les jours, ou toutes les semaines, des chiffres clefs de l'entreprise. Recettes/Dépenses, une situation de trésorerie journalière, la connaissance du taux horaire facturé, les commandes en cours, le compte clients, les stocks.c'est déjà la clef du succès, ou du moins des éléments de réflexion pour éviter l'échec. Qu il entretienne des relations soutenues avec son banquier. Il est nécessaire d'instaurer un véritable dialogue, même quand tout va bien! De même il doit faire collaborer son comptable à la bonne marche de l'entreprise pour comprendre un bilan par exemple. Le bilan est la photographie de l'entreprise, et bien souvent à sa lecture on peut déjà pressentir les difficultés à venir. Enfin de ne surtout pas hésiter, aux prémices des difficultés, de franchir la porte des chambres consulaires, des organisations patronales et, bien entendu, du Tribunal de commerce, les cellules de prévention fonctionnent parfaitement et sont novatrices de solution. Dès le premier entretien, le chef d'entreprise est soulagé, et la guérison de l'entreprise bien engagée. 7 HORIZON - JANVIER 2009

8 Professionnels, reprenez une entreprise en toute sérénité. **0,12 TTC/mn - Banque Populaire Lorraine Champagne - SIREN RCS METZ Photographe : Ian Abela / Visionairs in art Crédit photo : Shutterstock Vous souhaitez reprendre une entreprise tout en protégeant votre patrimoine? La Banque Populaire Lorraine Champagne vous aide à exprimer votre audace d entreprendre grâce au prêt Socama Transmission-Reprise. Celui-ci vous apporte le financement nécessaire, tout en protégeant votre patrimoine. Le montant des cautions personnelles est limité à seulement 25% du montant initial du prêt. Alors, profitez de cette exclusivité pour vous lancer et contactez un Conseiller Banque Populaire ** - * Prêt allant jusqu à Sous réserve d acceptation du dossier par la Banque et par la SOCAMA. En cas de défaillance, le recours de la Banque à l encontre de l emprunteur s exerce sans limitation sur les biens affectés à l exploitation de son entreprise mais est limité à 25% du montant initial du prêt sur ses biens hors exploitation. Pour ces opérations, la SOCAMA bénéficie d une garantie au titre du programme-cadre pour la compétitivité et l innovation de la Communauté Européenne.

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 18 au 25 novembre 2011

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 18 au 25 novembre 2011 Dossier de presse Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales Du 18 au 25 novembre 2011 2 Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales - 18 au 25 novembre 2011

Plus en détail

créer financer financer développer d activité développer expertiser expertiser rapport 2014 accompagner reprendre parrainer prêt d honneur accompagner

créer financer financer développer d activité développer expertiser expertiser rapport 2014 accompagner reprendre parrainer prêt d honneur accompagner créer reprendre accompagner financer développer expertiser parrainer rapport 2014 prêt d honneur accompagner créer reprendre d activité financer développer expertiser parrainer Sommaire Le mot du président

Plus en détail

Ce qu il faut savoir en 20 points

Ce qu il faut savoir en 20 points Ce qu il faut savoir en 20 points 1. Comptabilité allégée : o registre des ventes : les obligations comptables des autoentrepreneurs sont réduites. Ils peuvent simplement tenir un livre chronologique mentionnant

Plus en détail

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Construisons ensemble le nouveau modèle français La crise économique mondiale, d une ampleur sans précédent depuis 80 ans, ralentit la consommation,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette DOSSIER DE PRESSE FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette Contact Presse MNRA : Elisabeth MARZAT Tél. : 01 53 21 12 44 06 65 59 61 69 Mail : emarzat@mnra.fr

Plus en détail

Avec le soutien du Département du Vaucluse. Ne vous faites pas. www.cma84.fr

Avec le soutien du Département du Vaucluse. Ne vous faites pas. www.cma84.fr Avec le soutien du Département du Vaucluse Ne vous faites pas tout un MONDE de la TRANSMISSION-REPRISE d ENTREPRISE! www.cma84.fr Transmission d entreprise Transmission d entreprise Vous envisagez de cesser

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION

DOSSIER D INFORMATION DOSSIER D INFORMATION PRÉSENTATION DU PACTE NATIONAL POUR LA CROISSANCE, LA COMPÉTITIVITÉ ET L EMPLOI Mardi 5 mars 2013, à 9 heures 30 Préfecture de l Ardèche - Salle Jean Moulin CONTACTS PRESSE : Cabinet

Plus en détail

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer entreprendre prêt d honneur accompagner créer reprendre financer développer expertiser parrainer rapport d activité 2013 1 Sommaire P 5 Chiffres clés 2013 p 6 De l accueil au comité P 7 Le financement

Plus en détail

L ENTREPRISE FACE A LA CRISE. Entreprises en difficulté 2009

L ENTREPRISE FACE A LA CRISE. Entreprises en difficulté 2009 L ENTREPRISE FACE A LA CRISE 1 I] Les outils pour réagirr #La mensualisation des remboursements de crédit de TVA #Le remboursement anticipé des créances de carry back #Le remboursement accéléré des excédents

Plus en détail

Demande d'ouverture de sauvegarde

Demande d'ouverture de sauvegarde Demande d'ouverture de sauvegarde Identification de la personne déposant la demande Nom de naissance : Nom d usage : Prénoms : Né(e) le à Nationalité : Situation matrimoniale (en cas de mariage, préciser

Plus en détail

I- Les dispositifs sans critères géographiques

I- Les dispositifs sans critères géographiques LE MEMENTO DES AIDES A LA CRÉATION ET A LA REPRISE D ENTREPRISE Plusieurs dispositifs ont été mis en place par les Pouvoirs Publics et les Collectivités Territoriales pour faciliter la création et la reprise

Plus en détail

TRAVAUX DE PLOMBERIE SOMMAIRE

TRAVAUX DE PLOMBERIE SOMMAIRE TRAVAUX DE PLOMBERIE SOMMAIRE LE MARCHÉ DES TRAVAUX DE PLOMBERIE... 2 LA RÉGLEMENTATION DES TRAVAUX DE PLOMBERIE... 5 L'ACTIVITÉ DES TRAVAUX DE PLOMBERIE... 8 LES POINTS DE VIGILEANCE DES TRAVAUX DE PLOMBERIE...

Plus en détail

INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS D ÉNERGIE RENOUVELABLE

INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS D ÉNERGIE RENOUVELABLE INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS D ÉNERGIE RENOUVELABLE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE L'INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS D ÉNERGIE RENOUVELABLE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE L'INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS D ÉNERGIE RENOUVELABLE...

Plus en détail

Nom de naissance : Nom d usage : Prénoms : Né(e) le à Nationalité : Domicile : Fonction du dirigeant : Assisté(e) ou représenté(e) 1 par :

Nom de naissance : Nom d usage : Prénoms : Né(e) le à Nationalité : Domicile : Fonction du dirigeant : Assisté(e) ou représenté(e) 1 par : Demande d'ouverture de sauvegarde accélérée ou de sauvegarde financière accélérée (L. 628-1, R. 628-2, D. 628-3, R. 621-1 et le cas échéant L. 628-9 et R. 628-13 du code de commerce) Identification du

Plus en détail

Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL

Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL Seul le prononcé fait foi Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal lors de l'assemblée générale de la Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL à Saint-Flour le jeudi 16 juin 2011 M. le

Plus en détail

INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS THERMIQUES ET DE CLIMATISATION

INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS THERMIQUES ET DE CLIMATISATION INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS THERMIQUES ET DE CLIMATISATION SOMMAIRE LE MARCHÉ DE L'INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS THERMIQUES ET DE CLIMATISATION... 2 LA RÉGLEMENTATION DE L'INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS THERMIQUES

Plus en détail

ACCORD DE PLACE SUR LA MÉDIATION DU CRÉDIT AUX ENTREPRISES

ACCORD DE PLACE SUR LA MÉDIATION DU CRÉDIT AUX ENTREPRISES avril 2011 ACCORD DE PLACE SUR LA MÉDIATION DU CRÉDIT AUX ENTREPRISES Entre: - L'Etat, représenté par Madame Christine LAGARDE, ministre de l'economie, des Finances et de l'industrie et par Monsieur Frédéric

Plus en détail

BACE BDE Expertise Conseils

BACE BDE Expertise Conseils BACE BDE Expertise Conseils Exclusivité BNI B&B Quelques optimisations fiscales pour vos sociétés (PME) avant la fin de l année Décembre 2014 SOMMAIRE 1. Acquisition d œuvre d art 2. Mécénat d entreprise

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM. À jour au 1 er janvier 2015

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM. À jour au 1 er janvier 2015 Le point sur ( ) SPÉCIAL DOM Le régime Auto-entrepreneur À jour au 1 er janvier 2015 L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE Les clés pour réussir votre mission 2 L APPRENTISSAGE, UN PARCOURS «GAGNANT - GAGNANT» Côté entreprise : C est

Plus en détail

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS Edition 2014 SOMMAIRE Editorial de Monsieur le préfet. 1 Le pacte est au service des entreprises et des ménages 2-3

Plus en détail

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H Coordonnées des centres de formation : Centre de Formation Chambre de Métiers et de l Artisanat impasse Morère

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LA PRE-GARANTIE SIAGI & LA GARANTIE RELAIS. Dispositifs d aide au financement pour les artisans de la Manche

DOSSIER DE PRESSE LA PRE-GARANTIE SIAGI & LA GARANTIE RELAIS. Dispositifs d aide au financement pour les artisans de la Manche DOSSIER DE PRESSE LA PRE-GARANTIE SIAGI & LA GARANTIE RELAIS Dispositifs d aide au financement pour les artisans de la Manche Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Manche Avenue Général Patton 50201

Plus en détail

REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR

REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR 1 Remarques introductives Statut mis en œuvre par la loi de Modernisation de l Economie du 4 août 2008 Statut en vigueur à compter du 1er janvier 2009 Site internet : http://www.auto-entrepreneur.cci.fr/

Plus en détail

Dossier de presse. Une carte d identité pour l entreprise artisanale

Dossier de presse. Une carte d identité pour l entreprise artisanale Dossier de presse Une carte d identité pour l entreprise artisanale Contact presse Elisabeth de Dieuleveult, Responsable des relations avec la presse 01 44 43 10 96 et 06 61 25 98 00 dieuleveult@apcma.fr

Plus en détail

COUVERTURE ET ÉTANCHÉITÉ

COUVERTURE ET ÉTANCHÉITÉ COUVERTURE ET ÉTANCHÉITÉ SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA COUVERTURE ET ÉTANCHÉITÉ... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA COUVERTURE ET ÉTANCHÉITÉ... 5 L'ACTIVITÉ DE LA COUVERTURE ET ÉTANCHÉITÉ... 8 LES POINTS DE VIGILANCE

Plus en détail

Le guide des formalités

Le guide des formalités Le guide des formalités Tout au long la de votre vie, CMA 30 est là... Sommaire Quelques rappels importants permettant de faciliter la réalisation des formalités auprès du Service Formalités des Entreprises

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte» ou à titre

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la. conférence du CECOGEB

«seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la. conférence du CECOGEB «seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la conférence du CECOGEB le lundi 7 octobre 2013 Monsieur le Président du Conseil régional, Messieurs les Présidents des Chambres consulaires,

Plus en détail

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte» ou à titre

Plus en détail

Les Rencontres de la création et de la reprise d entreprise

Les Rencontres de la création et de la reprise d entreprise DOSSIER DE PRESSE La 6 e édition des Rencontres de la création et de la reprise d entreprise se tiendra le jeudi 12 février 2009 au Zénith de Limoges, de 8h30 à 18h. L accès est gratuit et ouvert à tous,

Plus en détail

CRÉER UNE ENTREPRISE

CRÉER UNE ENTREPRISE CRÉER UNE ENTREPRISE QUELLES SONT LES ACTIVITES QUI RELEVENT DE LA CHAMBRE DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT? Les professions dans lesquelles sont exercées les activités suivantes font l objet d une inscription

Plus en détail

salon 15 e édition l entreprise LE RENDEZ-VOUS DES ENTREPRENEURS 14-15 octobre 2014 ESPACE ENCAN - LA ROCHELLE NUMÉRIQUE www.salon-entreprise17.

salon 15 e édition l entreprise LE RENDEZ-VOUS DES ENTREPRENEURS 14-15 octobre 2014 ESPACE ENCAN - LA ROCHELLE NUMÉRIQUE www.salon-entreprise17. DOSSIER > PRESSE salon 15 e édition de l entreprise LE RENDEZ-VOUS DES ENTREPRENEURS 15 14-15 octobre 2014 ESPACE ENCAN - LA ROCHELLE VENTE DIRECTE NUMÉRIQUE www.salon-entreprise17.fr Conception & organisation

Plus en détail

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte», par un

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi LE CREDIT D IMPOT POUR LA COMPETITIVITE ET L EMPLOI Les bénéficiaires Toutes les entreprises employant des salariés et imposées à l

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL DU CONCOURS. Session 2015

REGLEMENT GENERAL DU CONCOURS. Session 2015 REGLEMENT GENERAL DU CONCOURS «Un des Meilleurs Apprentis de France» Session 2015 I Préambule Chaque année, la Société des Meilleurs Ouvriers de France organise, le concours : «UN DES MEILLEURS APPRENTIS

Plus en détail

Le financement. Bien évidemment, nos 4 900 conseillers professionnels sont à votre disposition pour approfondir les points abordés dans ce guide.

Le financement. Bien évidemment, nos 4 900 conseillers professionnels sont à votre disposition pour approfondir les points abordés dans ce guide. Le financement A travers ce guide pratique, la Banque Populaire souhaite vous apporter les éléments de réponse essentiels aux questions que vous vous posez sur la manière de financer votre projet et d

Plus en détail

CONCOURS REGIONAL "CREATION D'ENTREPRISE" ILE-DE-FRANCE

CONCOURS REGIONAL CREATION D'ENTREPRISE ILE-DE-FRANCE CONCOURS REGIONAL "CREATION D'ENTREPRISE" Les Banques Populaires de la région parisienne ont fondé, en 1978 : avec la participation de l'association des Banques Populaires pour la Création d'entreprise,

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ASSISTANT DE GESTION DE PME / PMI

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ASSISTANT DE GESTION DE PME / PMI RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ASSISTANT DE GESTION DE PME / PMI CONTEXTE PROFESSIONNEL L'évolution actuelle des emplois montre que le rôle des petites et moyennes entreprises s'est considérablement

Plus en détail

INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE

INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE INFORMATION COLLECTIVE SUR LA CREATION ET REPRISE D ENTREPRISE Bureaux 11-13 avenue de la Division Leclerc 94234 Cachan Cedex 01 49 84 85 85 contact@lafabrique-valdebievre.fr www.lafabrique-valdebievre.fr

Plus en détail

FICHE PRATIQUE ACCOMPAGNER LA CREATION D ACTIVITE INDEPENDANTE DES ROUMAINS ET BULGARES EN FRANCE

FICHE PRATIQUE ACCOMPAGNER LA CREATION D ACTIVITE INDEPENDANTE DES ROUMAINS ET BULGARES EN FRANCE AVRIL 2014 FICHE PRATIQUE ACCOMPAGNER LA CREATION D ACTIVITE INDEPENDANTE DES ROUMAINS ET BULGARES EN FRANCE Cette fiche a été réalisée grâce aux apports de l Asav, du Gisti et du CNDH Romeurope SOMMAIRE

Plus en détail

A quelle(s) aide(s) ai-je le droit. 12h00 à 13h00

A quelle(s) aide(s) ai-je le droit. 12h00 à 13h00 CONFÉRENCE 13/10/2014 A quelle(s) aide(s) ai-je le droit 12h00 à 13h00 Marielle BONNEIL, Expert Comptable et Présidente CCE13 Nadine BAILLOFET, CCI Vaucluse Aides Financières aux entreprises à la création

Plus en détail

L Urssaf accompagne. les entreprises en difficulté

L Urssaf accompagne. les entreprises en difficulté L Urssaf accompagne les entreprises en difficulté Édition 2009 Le réseau Urssaf à l écoute des entreprises en difficulté Garant des ressources de la Sécurité sociale et des institutions qui lui confient

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE

GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et commissaire aux comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE L ENTREPRISE INDIVIDUELLE de l EURL, de la SASU, de la SELU Pour se mettre à son compte

Plus en détail

JE SUIS CHEF D ENTREPRISE, ET APRÈS?

JE SUIS CHEF D ENTREPRISE, ET APRÈS? JE SUIS CHEF D ENTREPRISE, 57 nyul - Fotolia.com Étape 10 > Mes obligations administratives, comptables, fiscales, sociales > Je recrute > Je me forme > Je renforce la pérennité et la compétitivité de

Plus en détail

Groupe Alain Guiboud

Groupe Alain Guiboud Groupe Alain Guiboud A chacun ses objectifs, A chacun son opportunité. Frédéric M, Leader depuis 25 ans en vente directe dans le secteur des Produits de Beauté Naturels, du bien-être, des Parfums et des

Plus en détail

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie Form tion Magazine Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie spécial emploi Région Haute-Normandie Édito P 3 P 4 P 6 P 7 P 8 P 10 P 11 Engagé dans

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur SPÉCIAL DOM Le point sur SPÉCIAL DOM Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte»

Plus en détail

Témoignage de Jean-François Baudrais, franchisé WSI

Témoignage de Jean-François Baudrais, franchisé WSI (adsbygoogle = window.adsbygoogle []).push({}); franchisé WSI Témoignage d'un Témoignage d'un franchisé Midas Témoignages de franchisés Autosmart Témoignages de franchisés La Mie Câline Témoignages franchisé

Plus en détail

LE BUDGET DE L ÉTAT VOTÉ POUR 2014

LE BUDGET DE L ÉTAT VOTÉ POUR 2014 LE BUDGET DE L ÉTAT VOTÉ POUR 2014 en quelques chiffres (Loi de finances initiale) Évaluation des recettes perçues par l État en 2014 (art. 60 de la loi de finances initiale pour 2014) RECETTES FISCALES

Plus en détail

Propositions BPI - Trésorerie des TPE Juillet 2012

Propositions BPI - Trésorerie des TPE Juillet 2012 www.sdi-pme.fr SYNDICAT DES INDÉPENDANTS Organisation interprofessionnelle patronale regroupant 25.000 artisans, commerçants, TPE et professionnels libéraux SYNDICAT DES INDÉPENDANTS RÉPONDRE AUX BESOINS

Plus en détail

Pôle des Entreprises Secteur de l Economie Sociale, Solidaire et des Petites Entreprises

Pôle des Entreprises Secteur de l Economie Sociale, Solidaire et des Petites Entreprises Pôle des Entreprises Secteur de l Economie Sociale, Solidaire et des Petites Entreprises Date de limite de dépôts des projets : 1er septembre 2011 Objectif L exécutif régional a défini en 2010 quatre axes

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION 2015

CATALOGUE DE FORMATION 2015 CATALOGUE DE FORMATION 2015 ARTISANS CONJOINTS COLLABORATEURS SALARIÉS COMPTABILITÉ ET GESTION INFORMATIQUE ET BUREAUTIQUE DÉVELOPPEMENT DE L ENTREPRISE PUBLICITÉ ET TRAITEMENT DE L IMAGE INTERNET COMMUNICATION

Plus en détail

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi Les points clés du régime de l'auto-entrepreneur Catherine BERTHY, CCI RENNES Animé Gwen par : HOUEDRY, AEI - Bretagne Karim JEMMAL, BGE Le régime en quelques chiffres Auto entrepreneur : Pour qui? Accompagnement

Plus en détail

Info CCI. Sortir de la crise! Réagissons ensemble... Edito. Et après... La Sortie de crise se prépare aujourd hui

Info CCI. Sortir de la crise! Réagissons ensemble... Edito. Et après... La Sortie de crise se prépare aujourd hui Et après... Info CCI Faire face à la crise Édition n 2 Edito La Sortie de crise se prépare aujourd hui Le cycle actuel de conjoncture défavorable ne durera pas éternellement! L accélération des cycles

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE de PRINTEMPS Lundi 22 juin 2009 Rapport Moral du Président GAUTHIER

ASSEMBLEE GENERALE de PRINTEMPS Lundi 22 juin 2009 Rapport Moral du Président GAUTHIER ASSEMBLEE GENERALE de PRINTEMPS Lundi 22 juin 2009 Rapport Moral du Président GAUTHIER Mesdames, Messieurs, Avant d introduire mon rapport moral, je tiens à renouveler mes remerciements à l ensemble des

Plus en détail

B Qui sont les propriétaires et les gestionnaires des entreprises?

B Qui sont les propriétaires et les gestionnaires des entreprises? B Qui sont les propriétaires et les gestionnaires des entreprises? a) L entrepreneur individuel trepreneur individuel Nombre de propriétaires = 1 seul Responsabilité sur ses biens propres = illimitée Activités

Plus en détail

Contact Presse : Eric Thiercelin 01 53 70 88 30 ethiercelin@fieec.fr. Actualité fiscale et financement des PME

Contact Presse : Eric Thiercelin 01 53 70 88 30 ethiercelin@fieec.fr. Actualité fiscale et financement des PME Contact Presse : Eric Thiercelin 01 53 70 88 30 ethiercelin@fieec.fr Actualité fiscale et financement des PME Sommaire Le CICE et son financement Préfinancement du Crédit d Impôt Recherche et la question

Plus en détail

de nouvelles aides pour les employeurs d apprentis Du CAP à Ingénieur un parcours gagnant l Apprentissage Un salaire progressif * Age de l apprenti 1re année du contrat 2e année du contrat 3e année du

Plus en détail

Les Talents de l Artisanat

Les Talents de l Artisanat Les Talents de l Artisanat Coup de projecteur sur les maîtres artisans, maîtres artisans en métiers d art et artisans d art 4e édition Crédits photos fotollia - APCMA Les maîtres artisans de l année 2014-2015

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2014

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2014 Le point sur ( ) Le régime Auto-entrepreneur À jour au 1 er janvier 2014 L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se

Plus en détail

Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export

Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export Depuis 2012, un ensemble d actions est engagé au service du renforcement

Plus en détail

cm- digne.fr CATALOGUE FORMATIONS 2015

cm- digne.fr CATALOGUE FORMATIONS 2015 cm- digne.fr REPRENEURS CATALOGUE FORMATIONS 2015 CHEFS D ENTREPRISE, ET EURS A SALARIÉS D EMPLOI CRÉAT ET DEMANDEURS CONJOINTS Édito Le contexte économique actuel a fait évoluer les modes de gestion de

Plus en détail

Entreprises innovantes : plus qu un mois pour déclarer le Crédit Impôt Recherche 2008!

Entreprises innovantes : plus qu un mois pour déclarer le Crédit Impôt Recherche 2008! Entreprises innovantes : plus qu un mois pour déclarer le Crédit Impôt Recherche 2008! 19 mars 2009 SUBVENTIUM propose un dispositif d urgence incluant hotline et pré-diagnostic gratuit pour aider les

Plus en détail

Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard

Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard Document réalisé par le Conseil général du Gard Direction du Développement de l Economie et de l Emploi Juin 2012 Conseil Conseil PACTE NACRE

Plus en détail

ET AU RENFORCEMENT DE LA TRESORERIE DES ENTREPRISES

ET AU RENFORCEMENT DE LA TRESORERIE DES ENTREPRISES CONVENTION DU MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES, DE LA MEDIATION DU CREDIT ET DES ASSUREURS-CREDIT POUR PARTICIPER AU SOUTIEN DE L'ACTIVITE ECONOMIQUE ET AU RENFORCEMENT DE LA TRESORERIE DES ENTREPRISES

Plus en détail

DOSSIER GUIDE DE CREATION ET REPRISE D'ENTREPRISE

DOSSIER GUIDE DE CREATION ET REPRISE D'ENTREPRISE DOSSIER GUIDE DE CREATION ET REPRISE D'ENTREPRISE SOMMAIRE I. PRÉSENTATION DU PORTEUR DE PROJET. PAGE 3 I.1- Présentation générale I.2- Situation familiale I.3- Scolarité et formation professionnelle II.

Plus en détail

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 16 au 23 novembre 2012

Dossier de presse. Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales. Du 16 au 23 novembre 2012 Dossier de presse Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales Du 16 au 23 novembre 2012 2 Semaine nationale de la création reprise d entreprises artisanales - 16 au 23 novembre 2012

Plus en détail

LE PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ DANS L EURE

LE PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ DANS L EURE 1 LE PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ DANS L EURE DÉCEMBRE 2014 2 Sommaire: Editorial du préfet de l Eure Le pacte est au service des entreprises et des ménages Le pacte allège les coûts de fonctionnement

Plus en détail

ACCORD DE PLACE SUR LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES

ACCORD DE PLACE SUR LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES ACCORD DE PLACE SUR LA MEDIATION DU CREDIT AUX ENTREPRISES Entre : - L Etat, représenté par Madame Christine LAGARDE, Ministre de l économie, de l industrie et de l emploi, - La Médiation du crédit aux

Plus en détail

Dossier de presse. Le prix régional Met'Fem Le réflexe "Artisanat au Féminin" Sommaire. Communiqué de Presse P. 2. Met'fem, les métiers au féminin

Dossier de presse. Le prix régional Met'Fem Le réflexe Artisanat au Féminin Sommaire. Communiqué de Presse P. 2. Met'fem, les métiers au féminin Dossier de presse Le prix régional Met'Fem Le réflexe "Artisanat au Féminin" Sommaire Communiqué de Presse P. 2 Met'fem, les métiers au féminin P. 3 Les Prix Met'Fem P. 4 Les Partenaires P. 5 Les initiatives

Plus en détail

Les baisses d'impôts annoncées par Nicolas Sarkozy : priorité juste ou mal choisie?

Les baisses d'impôts annoncées par Nicolas Sarkozy : priorité juste ou mal choisie? Page 1 sur 9 Les baisses d'impôts annoncées par Nicolas Sarkozy : priorité juste ou mal choisie? 2894 avis exprimés Question 1 : D'après ce que vous savez, les mesures contenues dans le "paquet fiscal"

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION CONTINUE

CATALOGUE FORMATION CONTINUE CATALOGUE FORMATION CONTINUE 3ème trimestre 2014 SOMMAIRE INFORMATIQUE BUREAUTIQUE 4 COMMERCIAL VENTE 5-6 COMPTABILITE GESTION 7-8 JURIDIQUE SECURITE 9 SE FORMER, MODE D EMPLOI 10-12 BULLETIN D INSCRIPTION

Plus en détail

CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise?

CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise? CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise? Quelles conséquences sur le choix de votre statut social : Salarié ou Travailleurs Non salariés? Intervenants René-jacques MALAFOSSE,

Plus en détail

GUIDE du créateur et du repreneur d'entreprise

GUIDE du créateur et du repreneur d'entreprise GUIDE du créateur et du repreneur d'entreprise Vous souhaitez créer ou reprendre une entreprise, le Crédit Agricole Alpes Provence vous accompagne. UNE RELATION DURABLE, ICI, ÇA CHANGE LA VIE www.ca-alpesprovence.fr

Plus en détail

L AUTO - ENTREPRENEUR

L AUTO - ENTREPRENEUR L AUTO - ENTREPRENEUR Présenté par le CGAHDF Y. GRANIER et M. VILLERS 15 Avril 2009 Y.GRANIER - M. VILLERS 1 Qui peut le devenir? Tous les Français à titre principal ou accessoire Les salariés, les chômeurs,

Plus en détail

BASE DE DONNEES ECONOMIQUES ET SOCIALES : C'EST MAINTENANT! Tout savoir sur les orientations stratégiques de l'entreprise!

BASE DE DONNEES ECONOMIQUES ET SOCIALES : C'EST MAINTENANT! Tout savoir sur les orientations stratégiques de l'entreprise! Groupe CEolis Le spécialiste des comités d'entreprises, des CHSCT et des Syndicats Newsletter SPECIALE avril 2014 Édito : Eclairer l'avenir de l'entreprise BASE DE DONNEES ECONOMIQUES ET SOCIALES : C'EST

Plus en détail

TRAVAUX D INSTALLATION ÉLECTRIQUE

TRAVAUX D INSTALLATION ÉLECTRIQUE TRAVAUX D INSTALLATION ÉLECTRIQUE SOMMAIRE MARCHÉ DES TRAVAUX D INSTALLATION ÉLECTRIQUE... 2 LA RÉGLEMENTATION DES TRAVAUX D INSTALLATION ÉLECTRIQUE... 5 L'ACTIVITÉ DES TRAVAUX D INSTALLATION ÉLECTRIQUE...

Plus en détail

L OFFRE EN FORMATION CONTINUE DE LA CMA DE GUADELOUPE. LA PROFESSIONALISATION une démarche indispensable pour le développement de votre activité

L OFFRE EN FORMATION CONTINUE DE LA CMA DE GUADELOUPE. LA PROFESSIONALISATION une démarche indispensable pour le développement de votre activité L OFFRE EN FORMATION CONTINUE DE LA CMA DE GUADELOUPE LA PROFESSIONALISATION une démarche indispensable pour le développement de votre activité Je éq La formation, un outil de développement de vos compétences.

Plus en détail

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (S.R.A.J.) constitue une offre globale

Plus en détail

LE DISPOSITIF ENVOL AIDE A LA CREATION OU REPRISE D ENTREPRISES 2014-2015

LE DISPOSITIF ENVOL AIDE A LA CREATION OU REPRISE D ENTREPRISES 2014-2015 LE DISPOSITIF ENVOL AIDE A LA CREATION OU REPRISE D ENTREPRISES 2014-2015 OBJET Le dispositif ENVOL est destiné aux personnes résidant en Champagne-Ardenne, désireuses de créer leur propre emploi par la

Plus en détail

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise»

Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» DOSSIER DE PRESSE Conférence d ouverture «Oséades de la création d entreprise» Vendredi 8 novembre 2013 CONTACTS PRESSE : CG74 LESLIE GROS 04 50 33 49 89 CCI MAGALI SERRANO 04 50 33 71 30 CMA SYLVAIN POULLET

Plus en détail

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises Module 1 : Formation, développement et innovation économique 1.1 - Favoriser l accueil et le développement des réservée : 560 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Encourager les modes de production responsables

Plus en détail

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer

EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer EOVI ENTREPRENEUR Des solutions pour ne plus jouer en SOLO SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE dépendance la qui renouvelle la mutuelle ARTISANS, COMMerçANTS, professions LIBÉRAles, INDÉPENDANTS... Vous

Plus en détail

Annuaire. professionnels. transmission d entreprise. des. La CCI, la maison des entreprises et des entrepreneurs. de la CCI REIMS EPERNAY

Annuaire. professionnels. transmission d entreprise. des. La CCI, la maison des entreprises et des entrepreneurs. de la CCI REIMS EPERNAY Annuaire de la des professionnels transmission d entreprise une dynamique CCI REIMS EPERNAY La CCI, la maison des entreprises et des entrepreneurs. Sommaire Edito p.5 La présentation schématique des étapes

Plus en détail

Pour en savoir plus sur les mesures prises en. les professionnels libéraux

Pour en savoir plus sur les mesures prises en. les professionnels libéraux Les sites utiles Pour en savoir plus sur les mesures prises en faveur des professionnels libéraux www.pme.gouv.fr le site du ministère des Petites et Moyennes Entreprises, du Commerce, de l Artisanat et

Plus en détail

Le financement pour être bien accompagné

Le financement pour être bien accompagné Le financement pour être bien accompagné Banque de référence pour la création-reprise d entreprise, la Banque Populaire vous apporte les éléments de réponse essentiels aux questions que vous vous posez

Plus en détail

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ')

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') Permettre à des jeunes de devenir apprentis, c est leur offrir une vraie chance de réussite professionnelle et c est apporter de la richesse à votre entreprise. La Chambre

Plus en détail

Comprendre les flux financiers Gérer sa trésorerie Quels financements courts termes?

Comprendre les flux financiers Gérer sa trésorerie Quels financements courts termes? Comprendre les flux financiers Gérer sa trésorerie Quels financements courts termes? Yves MARTIN-CHAVE Conseil financier ymc@innovatech.fr 06 27 28 53 34 innovatech-conseil.com Innovatech Conseil Les documents

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime autoentrepreneur. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2015

Le régime. L activité déclarée sous le régime autoentrepreneur. Auto-entrepreneur. À jour au 1 er janvier 2015 Le point sur ( ) Le régime Auto-entrepreneur À jour au 1 er janvier 2015 L activité déclarée sous le régime autoentrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se

Plus en détail

11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise

11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise 11 e Forum de la Création & Reprise d entreprise en Loir-et-Cher Vendredi 5 octobre 2012 de 9h à 18h Maison des Entreprises 16 rue de la Vallée Maillard à Blois Une opération organisée conjointement par

Plus en détail

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE REPRISE - CREATION D ENTREPRISE Stage de préparation à l installation Une équipe de chargés de développement économique à votre écoute Vous souhaitez devenir chef d entreprise, la Chambre de Métiers et

Plus en détail

Le Pacte de responsabilité et de solidarité

Le Pacte de responsabilité et de solidarité Le Pacte de responsabilité et de solidarité La France est à un moment décisif. Depuis plus de dix ans, l appareil de production s est affaibli, la compétitivité s est détériorée et le niveau de chômage

Plus en détail

DOCUMENT CONFIDENTIEL

DOCUMENT CONFIDENTIEL DOCUMENT CONFIDENTIEL COMMENT REUNIR UN APPORT PERSONNEL SUFFISANT COMMENT FINANCER L OUVERTURE DE VOTRE JAMAICA HAPPY PUB L investissement de départ est incroyablement bas pour une franchise d envergure

Plus en détail

Crédits. Trésorerie, Financement, Création et Rachat d entreprise... Des solutions de crédit pointues et adaptées à vos besoins!

Crédits. Trésorerie, Financement, Création et Rachat d entreprise... Des solutions de crédit pointues et adaptées à vos besoins! Pour en savoir plus sur les solutions CRÉDITS du Crédit Mutuel, appelez votre conseiller au : Connaissez-vous Bail-Immo-Nord? Filiale spécialisée dans le Crédit Bail Immobilier, Bail Immo Nord vous apporte

Plus en détail

1 L entreprise individuelle traditionnelle

1 L entreprise individuelle traditionnelle 1 L entreprise individuelle traditionnelle Introduction L entreprise individuelle est la forme juridique à la fois la plus répandue en France et la plus fragile. Elle connaît un franc succès depuis la

Plus en détail

AUTO ENTREPRENEURS NOUVEAUTES 2015

AUTO ENTREPRENEURS NOUVEAUTES 2015 AUTO ENTREPRENEURS NOUVEAUTES 2015 Introduction A compter du 1 er janvier 2015, certaines conditions de l auto entreprise changent : un seul statut unique immatriculation obligatoire aux chambres consulaires

Plus en détail