L'ŒUVRE ARCHITECTURALE DÉCORAI ivi; HT MOBILIÈRE or (sustavf. SERRURIER (TEXI i.) CATALOGUE DES (EUVRES DE GUSTAVE SERRURIER (ICONOGRAPHIE)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'ŒUVRE ARCHITECTURALE DÉCORAI ivi; HT MOBILIÈRE or (sustavf. SERRURIER (TEXI i.) CATALOGUE DES (EUVRES DE GUSTAVE SERRURIER (ICONOGRAPHIE)"

Transcription

1 TABLE DES MATIERES TOMEl ET TOME II L'ŒUVRE ARCHITECTURALE DÉCORAI ivi; HT MOBILIÈRE or (sustavf. SERRURIER (TEXI i.) TOME IIS KT TOME IV CATALOGUE DES (EUVRES DE GUSTAVE SERRURIER (ICONOGRAPHIE) TOME V ANNEXE : PRÉSENTATION ICONOGRAPHIQUE D'(i:UVRi:S DUIiS À D'AUTRIiS ARTISTES, CONTEMPORAINS Dl- GUSTAVE SERRURIER TABLE DES MATIERES DU TOME I REMERCIEMENTS 39 G AVANT-PROPOS 47 AVERTISSEMENT 53 Û 1. HISTORIOGRAPHIE 55 Q H GUSTAVE SERRURIER, ARCHITECTE 61 II. 1. ÉTUDES DES SOURCES " II. S.!. Introduction ' II Sources écrites > II Deux textes théoriques sur l'rchitecture signés Gustve Serrurier > II Article de Pul Hnkr publié dns l'éultion > II Article de Gustve Serrurier concernnt un projet d'hôpitl liégeois et six brochures de différents uteurs sur le ôe problèe, rsseblés dns Hôpitux et hospices civils de l ville de Liège.

2 y II Chrles Delchevlerie : «Un précurseur dns l'rt de l décortion oderne», Clrté II Sources iconogrphiques nciennes > II Dossier Eicher-Teroni (1879) y II Dossier Mrx ( ) y II Dossier Mercier (1880) y II Dossier Pue! (1882) y II Dossier Minette de Mthys (1885). y II Mison, 21 rue des Forgeurs (1886) y II Dossier Serrurier-Bovy ( 1891 ) II. 2. ÉTUDE CHRONOLOGIQUE ET ANALYTIQUE DESŒUVRES ARCHITECTURALES DE 1879 À 1887 II Les isons Liégeoises (1879-S 886) y Mison Eicher-Teroni (1879) y II Mison Mrx (1880). Le ouveent de l Néo-Renissnce flnde "y II Conclusion sur les deux preières rélistions y II Mison Mercier ( ) y II Mison Puel ( 1882) y II Mison du 21 rue des Forgeurs (vnt 1886) 'y II Mison Minette de Mthis («chngeents et odifictions») y II Mgsin Serrurier-Bovy, 38 rue de l'université (1891) II Châteu de My, Chpelle de Chettyfontine (circ 1882) 'y II Introduction y II Resturtion du châteu de My. y II Edifiction et décortion intérieure de l chpelle du châteu de Chettyfontine " II «Projet d'hôpitl universitire» y II Chronologie des fits y II Projets et plns de Gustve Serrurier et de Lurent Deny y II Rôle joué pr Serrurier dns l poléique de l'hôpitl universitire. II Fçde du gsin «Serrurier-Bovy», 38 rue de l'université (circ 1891) U IL 3. ARCHITECTURE PRÉCOCE : INFLUENCES ET LIBERTÉ

3 LJ III : CABINET DE TRAVAIL, PREMIÈRE LIBRE ESTHÉTIQUE 101 LJ III. 1, INTRODUCTION iii Pourquoi on étude des eubles de Gustve Serrurier prend-elle pour point de déprt l'nnée 1894? III Contexte d'enseble III Contexte spécifique de l preière «Libre Esthétique» III. 2. SOURCES III Sources iconogrphiques III Sources écrites III. 3. RECONSTITUTION III. 4. COMMENTAIRES DE 1894 * III Qutre grnds textes III Six nottions ineures ibles * III Une note gressive III. 5. COMMENTAIRES ULTÉRIEURS III Entre Î895 et 1926 H III Les preiers historiens III Coentires des historiens conteporins > III Jcques-Grégoire Wtelet >* III Ay Fuiko Ogt > III Frnçoise Bigot du Mesnil du Buisson III. 6. COMMENTAIRES PERSONNELS B III. 6.S. Introduction III Les influences > III L'influence viollet-le-ducienne > III L'influence vernculire > L'influence nglise > Iii L'influence éricine > III L'influence jponise > III L'influence des hygiénistes > III L'influence de l Hute Epoque et/ou du Néo-Gothique H III Les pports personnels de Serrurier > III Les idées novtrices

4 > IIi L fcture personnelle III CONCLUSION IV LA LIBRE ESTHÉTIQUE., L'ŒUVRE ARTISTIQUE U ù IV. I. INTRODUCTION IV. 2. UNE CHAMBRE D'ARTISAN, À LA SECONDE LIBRE ESTHÉTIQUE IV Sources 'y IV Sources iconogrphiques y IV Sources écrites > IV Meubles retrouvés IV Reconstitution IV Coentires des uteurs entre Î895 et 1926 y IV y IV y IV y IV y IV y IV y IV y IV y IV IV Coinentires des historiens conteporins y IV Jcques-Grégoire Wtelet y IV Philipe Thiébut y IV Ay Fuiko Ogt y IV Frnçoise Bigot du Mesnil du Buisson IV Coentires personnels "y IV Introduction y IV Messge socio-politique y IV Geres d'une utre esthétique y IV Le décor y IV Le obilier IV Conclusion

5 7 O U IV. 3. L'ŒUVRE ARTISTIQUE, UN SALONNKT IV Introduction» IV Sources > IV Sources iconogrphiques > IV Sources écrites y IV Meubles éventuelleent retrouvés IV Description IV Coentires personnels IV. 4. PROBLÈMES DE DATATION PAR LES NUMÉROS DE DESSIN : CLEF DE DÉCRYPTAGE PROPOSÉE, À PARTIR DE S 895 u IV. 5. AUTRES MEUBLES IV Colonne étgère n 567 IV Autel de l'ortoire de Mde Alexndre Brun IV. 6. CONCLUSION V. ANNÉE V. 1. INTRODUCTION V. 2. UN «COIN CHEMINÉE» À LA TROISIÈME LIBRE ESTHÉTIQUE 8 V. 2.S. Sources V Description V Coentires circ 1896 «V Coentires personnels > V Décor et eubles fixes > V Sièges obiles > V Le «coin-cheinée» dns son contexte. V. 3. UN «CABINET DE TRAVAIL» PRÉSENTÉ AU SALON NATIONAL DES BEAUX-ARTS, PARIS, AVRIL Î896 V Introduction V Sources > V Sources iconogrphiques > V Sources écrites > V Meubles retrouvés V Description V Coentires d'époque

6 8 V Coentires personnels > V Décor > V Meubles V. 4. AUTRES RÉALISATIONS " V Slle à nger de Gustve Serrurier à l glerie «l'art Nouveu» dirigée pr Siegfried Bing, novebre 1896 V Bibliothèque présentée à l cinquièe Exposition des «Arts nd erfts», Londres, octobre 1896 V Enseble de eubles de slon présenté pr vn de Velde en 1902 V Deux odèles de frise éditées en 1896? y V Frise ux escrgots > V Frise ux lévriers VI. ANNÉE Q VI. 1. INTRODUCTION VI. 2. SALLE DES IMPORTATIONS À LA SECTION DITE «DE L'ÉTAT INDÉPENDANT DU CONGO», EXPOSITION INTERNATIONALE DE BRUXELLES-TERVUEREN VI Sources P VI Sources iconogrphiques > VL Sources écrites > VI Meubles éventuelleent retrouvés VI Opinions forulées pr les Guides de l'exposition. Retentisseent VI Coentires personnels > VI Fonctionnlité didctique des structures ises en plce 5-* VI Esthétique des éléents rchitecturux > VI L «Slle des Iporttions» dns son contexte : cinq grndes slles décorées pr qutre jeunes rtistes P VI L «Slle des iporttions» : œuvre jeure de Gustve Serrurier, rchitecte d'intérieur U VI. 3. PETITES PIÈCES DÉCORÉES ET MEUBLÉES PAR SERRURIER À TERVUEREN. PROBLÈME DES MEUBLES ATTRIBUÉS VI Sources VI Coentires personnels Q VI. 4. MEUBLES DE 1897, PRÉSENTÉS DANS LE CATALOGUE SERRURIER ET ClE, 1903

7 VI Buffet n 1346, 1 er tri VI Futeuil de bureu n 1438, 2 èe tri VI Meuble d'ntichbre n 1522, 3 èe tri VI Chise n 1543, 3 ùo tri VI Cnpé-bibliothèque n 1582, 3 dc tri VI. 5. MEUBLES DE 1897, PRÉSENTÉS DANS DES ARTICLES DE 1898 " VI Chises et futeuils > VI Chise et futeuil de slon ( à l gerbe) > VI Futeuil de repos y VI Chise de slle à nger (à l flèche) y VI Chise de chbre ^ VI Chise du fuoir de l'hôtel Chth 5* VI Futeuil et chise y VI Chise de slle à nger (à l lyre) VI Meubles cobinés y VI Bnquette-tble y VI Meuble de coin fornt bnquette et tble y VI Bibliothèque-vitrine vec étgères VI Tbles y VI Tble de slle à nger y VI Tble de slle à nger y VI Tble de slle à nger y VI Tble à double plteu du fuoir de l'hôtel Chth y VI Tble à plteu siple du fuoir de l'hôtel Chth y VI Tble d'ppoint de slon > VI Tble-bureu > VI Tble de toilette VI Buffets > VI Buffet syétrique y VI Buffet triprtite > VI Buffet VI Dressoirs y Vî Dressoir à lttes > VI Dressoir à l lyre

8 > VI Dressoir à l flèche VI Sellettes > VI Sellette-colonne > VI Sellette VI Coode-penderie VI Lits-jueux VI. 6. SALLE À MANGER D'ALBERT BAUWENS, BRUXELLES, VI Sources > VI Sources iconogrphiques > VI Sources écrites > VI Décors et eubles conservés VI Acquisition du obilier. Musée de l'oise VI Cdre décortif conservé u Petit Sblon, Bruxelles VI Anlyse du obilier > VI Buffet-visselier > VI Chises, tble, dressoir V Conclusion Vil. ANNÉE VII. 1. INTRODUCTION VII. 2. DÉCORS ET STANDS VII Fuoir de l'hôtel Chth (Art et Décortion, 1898) > VII Sources y VII Coentires personnels VIL 2.2. Slle à nger (The Studio, 1898) > VII Sources > VII Coentires personnels VII.2.3. Wohnzier {Dekortive Kunst, 1898) > VII Anlyse (Entourge de cheinée) ^ VII Entourge de cheinée revue pr R. Dvis Benn dns The Cbinet Mker nd Art jurnisher VIL 2.4. Esszier (Innen-Dekortion, Dekortive Kunst, 1898) VIL 2.5. Schlfzier (Innen-Dekortion, Dekortive Kunst, 1898) VIL 3. CINQ ÉLÉMENTS DÉCORATIFS PUBLIÉS SANS COMMENTAIRE, EN 1898

9 LJ VII, 4. MKLBI.ES DOCUMENTÉS DE FAÇON ISOLÉE VII Sièges > VIS Futeuil et chises à cpe découpée > VII Futeuil et chise n 1733 (! er tri.! 898) > Vil Futeuil et chise n 1921 (3 ènie tri. 1898) Vil Meubles cobinés > VII Cnpé-tblette n 1922 (3èe tri. 1898) > VII Bncn 1770 (1 er tri. 1898) > VII Entourge de cheinée n 1757 (1 er tri. 1898) VII Dressoir n 1701 ( I er tri. 1898) VII Tbles y VII Tble de slle à nger à pieds rqués > VII Tble à coiffer n 1765 {1 er tri. 1898) VIL 4.5. Buffet n 1760 ( I er tri. 1898) VIL 4.6. Cheinée n 1919 (3 èe tri. S898) VIL 4.7. Lit n 1977 (3* t tri. 1898) VII Écrn de foyer ti 1778 (1 er tri. 1898) VIL 4.9. Colonne-étgère n 1793 (1 er tri. 1898) Qi VIII. CONTEXTE CONCURRENTIEL EUROPÉEN 259 G LJ LJ LJ U U VIII. I. BELGIQUE VIII. 2. FRANCE VI ANGLETERRE VIII. 4. ALLEMAGNE VIII. 5. AUTRICHE VIII. 6. CONCLUSION IX. ANNÉE LJ IX. 1. INTRODUCTION IX. 2. «L'ART DANS L'HABITATION», 54 RUE DE TOCQUEVILLE, PARIS B IX Une découverte récente : Les doubles-portes du gsin > IX Ébénisterie > IX Vitrux de l porte d'entrée

10 12 IX Un «cbinet de trvil» u 54 rue de Tocqucvilie > IX Sources iconogrphiques > IX Dttion > IX Coentires IX.2.3. Vitril du 54 rue de Tocqucvilie IX Chbre (ctuelleent u Musée d'orsy) > IX Sources > IX Anlyse des sources > IX Coentires personnels IX. 3. SALLE À MANGER DU MOBILIER «ARTISAN MODIFIÉ EN 1899» IX. 3J. Sources > IX Sources iconogrphiques > IX Sources écrites > IX Téoins retrouvés IX Modifictions IX. 4. SALLE À MANGER PRÉPARÉE POUR LE S.N.B.A, AVRIL 1899 IX Introduction IX Sources > IX Sources iconogrphiques > IX Sources écrites > IX Meubles éventuelleent retrouvés IX Coentires personnels y IX Étude des critiques > IX Point de vue IX. 5. DOUZE DESSINS, 1899, N 2100 À 2499, CATALOGUE «SERRURIER ET CIE» IX Enseble pour ntichbre Futeuil n 2261, cnpé n 2261, porte-nteu n 2263, sellette sns nuéro ( 1899, stylistiqueent) IX Sièges isolés > IX Bnc à vitrine, n 2488 > IX «Cnpé vec vitrine et ryon» n 2491, 4 èe tri IX Meubles contennts > IX Buffet-cnpé n 2255, 2èe tri. 1899

11 13 > IX Buffet n 2219 et son dressoir n 2220, 2"' K tri > IX Buffet n 2342, 3 èe tri > IX Bibliothèque n 2391, 3 èine tri IX Colonnes > IX Colonne-étgère n 2138, 1 er tri > IX Colonne-étgère n 2139, 1 er tri IX Autres eubles > IX Porte vitrée n 2284, 2 èe tri > IX Psyché n 2292, 2èe tri IX Systèes d'éclirge > IX Suspension à gz n 2287, 2 èe tri > IX Suspension à gz n 2474, 4 èe tri IX. 6. MEUBLES NON DATÉS, «CRÉÉS EN 1899», SELON VAN DE VELDE IX Tble et chise, Innen-dekortion, février 1902 IX Bnc de cbinet de trvil, Innen-Dekortion, février 1902 " IX Bnc-étgère de slon, Innen-Dekortion, février 1902 X. ANNÉE G X. 1. INTRODUCTION X. 2. UNE PARTICIPATION CONTESTÉE À LA SEPTIÈME LIBRE ESTHÉTIQUE 81 ' X Sources )> > X Sources iconogrphiques > X Sources écrites X Coentires personnels G X. 3. PAVILLON BLEU, EXPOSITION UNIVERSELLE, PARIS, 1900 * X. 3.1 Sources > X Sources iconogrphiques > X.3. i.2. Sources écrites H X Fçdes et volues, description des extérieurs " X Coentires personnels sur l'rchitecture et l décortion extérieure du Pvillon Bleu > X Architecture (René Dulong) > X Orneenttion et décortion extérieure (Gustve Serrurier)

12 14 > X Excentricité forelle et/ou rtionlité fonctionnelle? X Vue intérieure du resturnt > X Descrition > X Coentires personnels Q X. 4. CHAMBRE, 2ÈME EXPOSITION DE LA SOCIÉTÉ D'ART MODERNE, BORDEAUX, DÉCEMBRE 1900 X Sources > X Sources iconogrphiques V X Sources écrites > " X Meubles retrouvés X Description et coentires personnels X. 5. MEUBLES 1900, CATALOGUE SERRURIER ETCIE, 1903 X Sièges > X Bnc vec roire et vitrine n 2846, 4 èe tri > X Chise n 2691, 2èe tri X Aroires > X Aroire à glce vec bureu, n 2714, 3 èe tri > X Aroire à linge n 2701, 3èe tri > X Aroire à glce n 2581, 1 er tri X Petits eubles de chbre > X Lvbo n 2613, 2 èe tri > X Tble de nuit n 2855, 4 èe tri X Décors de croisée > X Décor de croisée, n 2806, 4 èe tri > X Décor de croisée n 2655, 2 èine tri X Desserte «Artisn odifié (1899)», n 2873, 4 èe tri X Girndole à pétrole, fer forgé et cuivre, n 2728, 3 èe tri LJ X. 6. VITRINE-BIBLIOTHÈQUE 1900 X Sources iconogrphiques X Coentires personnels LJ X. 7. STUDIO YSAYE X Problèes de dttion X Deux eubles de Gustve Serrurier u Studio Ysye X Conclusion

13 15 LJ X. 8. VITRINE DE L'IMPRIMERIE BÉNARD, LIÈGE X Introduction " X Description X Problèes de dttion XI. ANNÉE S U XI.1. INTRODUCTION U XI. 2. CHAMBRE À COUCHER, SNBA, PARIS, 1901 XI Sources '> XI Sources iconogrphiques > XI Sources écrites XL Données descriptives copléentires XL 23. Coentires personnels XL 3. CHÂTEAU DE LA CHAPELLE-EN-SERVAL, 1901 XL 3.1. Introduction XL 3.2. Sources P- XI. 3.2.!. Sources iconogrphiques > XI Sources écrites XL 3.3. Principes d'rchitecture intérieure de Gustve Serrurier : une dérche de constructeur > XI Introduction > XI Slle du billrd 5> XI Slle à nger > XI Slon " XL 3.4. Éléents décortifs du Châteu de l Chpelle-en-Servl > XI Décor de l slle de billrd > XI Décor du slon "^ XI Décor de l slle à nger '> XL Décor de l chbre d'alphonse Verstrete '> XI Autres décors de l Chpelle-en-Servl " XL 3.5. Meubles du Châteu de L Chpelle-en-Servl > XI Meubles de l slle de billrd 5^ XI Meubles de l slle à nger > XI Meubles du slon

14 16 y XI Meubles de l chbre d'alphonse Verstrete > XI Meuble de l «chbre déjeune hoe» > XL Aroire de chbre à coucher, exposée u SNBA, 1901 > XI Meubles d'une slle à nger nnexe > XL Chise de slon, n 2450, 4 èine tri y XI Meubles du slon de usique "y XL Bnquette de glerie XI Conclusion XI. 4. OBJETS DATABLES DE 1901, À PARTIR DE LEURS NUMÉROS DE DESSIN XL 4.1. Prvent grni de cuir XL 4.2. Horloge, cuivre rtelé et fer forgé TABLE DES MATIERES DU TOME II XII. ANNÉE 1902 MOBILIER «CAMPAGNE», L'AUBE, ARCHITECTURE 347 Q XII. I. INTRODUCTION CI XII. 2. SALON DE MUSIQUE, SNBA, PARIS, MAI 1902 XII. 2.1 Sources y XII Sources iconogrphiques y XII Sources écrites y XI Meubles retrouvés XII Étude du pino U XII. 3. MOBILIERS «CAMPAGNE» DÉBUT 1902 XII Sources V XII. 3.1.l. Sources iconogrphiques légendées V X Sources écrites XII Coentires personnels > XII Contexte y XII Slon «Cpgne»

15 17 > XII Slle à nger «Cpgne» 'y XII Chbre à coucher «Cpgne» '> XSI Conclusion sur l série «Cpgne» 1902 > XII Nouvelle chbre à coucher «Cpgne» (_] XII. 4. AUTRES RÉALISATIONS XII Cinq eubles 1902, Ctlogue «Serrurier et Cie» 1903 > XII Porte n 3381, l èe tri > XII Deux décors de croisée n 3383 et 3421 (1 er et 2 èe tri. 1902) > XII Lits : lit-roire n 3462 et lit d'ngle n 3473 (2 èe tri. 1902) XII Ouvrges en et!, i 1899-jsîvier 1902 > XII R. Dulong présente 23 ouvrges en étl de G. Serrurier > XII Coentires personnels B 8 XII Nouveux ppiers peints, vril 1902 > XII Introduction. Avnt 1902 > XII Procédés présentés en 1902 > XII Conclusion XII Cinq décors publiés pr Ch. Schid, circ 1902 > XII introduction > XII «Aeubleent d'ntichbre en chêne» > XII «Tble bureu vec étgère, sellette et futeuil bois de pdouk» > XII «Aeubleent de slon» > XII «Buffet de slle à nger en chêne vec ferronneries, décor url toile peinte» XII Mobilier de slon, Puy de Dôe, Frnce, circ 1902 XII Liste des publictions, 1902, sur Gustve Serrurier XII. 5. L'AUBE, LIÈGE XII Sources > XII Sources iconogrphiques > XII Sources écrites > XII Étt ctuel. Téoins > XII Tenttives de reconstitutions grphiques et chrotiques u XII Étude générle > XII Terrin, jrdin et clôtures > XII Voluétrie du bâtient

16 18 y XII Influences ustro-llendes et/ou sybolistes dns l structure rchitecturle et décortive y XII Crctéristiques principles des ouvrnts XII Étude spécifique des fçdes et de l couverture y XII Fçde Ouest y XII Fçde Sud y XII Fçde Est y XII Fçde Nord XIII. ANNÉES , «SERRURIER ET CIE» 419 Q XIII. 1. INTRODUCTION Q XIII. 2. RAPPEL DE LA SITUATION AVANT «SERRURIER ET ClE» ( ) XIII. 3. «SERRURIER ET CIE», XIII. 4. CLASSIFICATION DES ŒUVRES CONNUES DE «SERRURIER ET ClE», DA FABLES DE 1903 À 1907 " XIII. 4.1.Œuvres ttribubies u seul Gustve Serrurier XIII Œuvres ttribubies u seul René Dulong XIII Meubles litigieux Q XIII. 5. MÉTHODE DE PRÉSENTATION DES ŒUVRES DE «SERRURIER ET ClE» XIV. ANNÉE t/aube, DÉCORATION, AMEUBLEMENT 427 U XIV. 1. GÉNÉRALITÉS XIV Dttion, ttribution XIV Retour l distribution intérieure XIV. 2. SOURCES XIV Sources iconogrphiques y XIV Dix grndes photogrphies conservées dns l fille y XIV Croquis d'antoine Delvoye-Serrurier y XIV Photogrphie de l tble de jrdin (terrsse) XIV Sources écrites y XIV Jules Destrée, «Art Nouveu», Le Peuple, 1904 y XIV Antoine Delvoye-Serrurier, lettre du 5 i 1971 XIV Téoins subsistnts y XIV Téoins de décors subistnt en 2006

17 19 > XIV Meubles subsistnt en 2006 "P XIV Téoignges filiux U XIV. 3. ARCHITECTURE INTÉRIEURE, DÉCOR, MEUBLES. GRANDS PRINCIPES ET DONNÉES GÉNÉRALES XIV Grnds principes d'rchitecture intérieure XIV Données générles sur les éléents décortifs U XIV.4. ÉTUDE DU DÉCOR DES DIFFÉRENTES PIÈCES DE 1,'AUBE XIV Entrée XIV Hll propreent dit > XIV Preière photo du hll > XIV Seconde photo du hll 8 XIV Slon et ses nnexes (slon de usique, terrsse) > XIV Données générles > XIV Anlyse des photogrphies du slon et du slon de usique > XIV Étt ctuel, découvertes récentes > XIV Conclusion XiV Slle à nger > XIV Deux textes docuentnt l slle à nger P XIV Grnde photogrphie sépi ontrnt le coin sud-ouest de l slle à nger 5** XIV Meubles retrouvés : tble, chises, buffet-dressoir > XIV Eléents subsistnts > XIV Retour sur les thèes décortifs de l slle à nger et du slon XIV Cuisine» XIV Pièces des étges > XIV Décors peints des étges > XIV Meubles et éléents fixes deeurés dns les étges XIV Meubles obiles encore non décrits XIV. 5. CONCLUSION, L'ESPRIT DE L'AUBE XV. ANNÉE 1903 (SUITE) 461 XV. 1. AUTEL ET VITRAIL, SNBA (PARIS, MAI 1903), SALON TRIENNAL DE BELGIQUE (BRUXELLES, OCTOBRE 1903) XV Sources

18 20 y XV Sources iconogrphiques > XV Sources écrites XV Coentires personnels Q XV. 2. CATALOGUE «SERRURIER ET ClE», PARIS, BRUXELLES, LIÈGE», FIN 1903 XV Dttion du docuent. Couverture XV Contenu du Ctlogue " XV Étude des eubles du Ctlogue dessinés en 1903 y XV Meubles d'ntichbre y XV Slle à nger «Mrguerite» y XV Slle à nger sns dénointion y XV Slle à nger «Réséd» y XV Slle à nger «Tulipe» > XV Slon «Bch» y XV Petits eubles de slon pprentés «Bch» y XV «Coin de slon» et «Bureu de de» y XV Chbre à coucher «Cpgne» vrinte 1903 y XV Chbre à coucher «Turquoise» y XV Chbre «Perle siple» et «Perle double» y XV Chbre «Grnit siple» et «Grnit double» XVI CHANTIERS DE LA CHEYRELLE (FRANCE) 475 U XVI. 1. PROBLÈMES DE DATATION ET D'ATTRIBUTION XVI. 2. SOURCES XVI Sources iconogrphiques XVÏ Sources écrites XVI Éléents conservés XVI. 3. RÉFLEXION GÉNÉRALE SUR LA CHEYRELLE XVI Sitution et contrintes de déprt y XVI Environneent "y XVI Bâti préexistnt XVI Choix fondentux XVI Description d'enseble en 2006 XVI Répertoire forel et répertoire chrotique

19 21 y XVI Répertoire forel y XVI Répertoire chrotique LJ XVI. 4. LE PARC-JARDIN ( ) XVI L'Est du prc XVÎ Abords de l ison XVI Prc à l'nglise XVI. 5. LA CHEYRELLE PENDANT L'ANNÉE 1903 XVI. 5.Î. Introduction XVI Sources > XVI Sources iconogrphiques > XVI Sources écrites y XVI Décor conservé et téoins retrouvés y XVI Téoignges > XVI Descriptions de Inventire de 1989 XVI Étt initil des lieux XVI Historique des projets de living ( ) y XVI Avnt-projets ( Dulong, oût 1901-février 1903) > XVI Projet définitif (Dulong et Serrurier, février 1903) XVI Principux xes suivis pr Gustve Serrurier y XVI Options conservées pr Gustve Serrurier y XVI Axes personnels de Gustve Serrurier XVÎ Etude rchitecturle du living y XVI Structures chrpentières y XVI Coposition sptile, des espces ouverts y XVI Problèes nnexes > XVI Les tours XVI Éléents décortifs de l slle y XVI Ge chrotique y XVI Esclier et boiseries y XVÎ Frise ux perce-neige > XVI Clorifère y XVI Cheinée et entourge > XVI Buffet et toile pnorique y XVS Références u Moyen-Âge et à l Renissnce

20 22 XVÏ Autres eubles fixes > XVI Portes vitrées (verre éricin) > XVI Vitrine fixe > XVI Bnc fixe > XVI Étgère à 3 niveux XVI Meubles obiles > XVI Prvent > XVI Chises pillées de slle à nger, odèle 1901 > XVI Tble de ilieu > XVI Pouf cubique > XVI Chise, odèle 1904 > XVI Csier à usique > XVI Divn «tpissier» > XVI Lpdire > XVI Girndoles à pétrole > XVI Tble d'ppoint XVI Rideux, portières etc.. XVI Conclusion. Intérêts du living XVI. 6. TRAVAUX D'ARCHITECTURE ET DE DÉCORATION ( ) XVI L «nouvelle ison» (1905) > XVI Sources > XVI Conception d'enseble y XVI Techniques de construction et tériux > XVI Toiture > XVI Fçdes > XVI Points de vue intérieurs requbles XVI Mison de grde (1905) > XVI Sources > XVI Description > XVI Slle coune XVI Porche sud du châteu (1905) > XVI Sources > XVI Étt ctuel et description > XVI Anlyse

21 23 XVI Porche ouest (1905) "y XVI Sources > XVI Anlyse XVi (non ttribué) XVS Grnd chéneu en débord vlnt odénture (S905) > XVI Sources y XVI Histoire de S restitution (1996) y XVI Anlyse XVI Que conclure sur les trvux extérieurs de 1905? XVI Décors intérieurs de L Cheyrelie (S ) y XVI Preier hll ( ) y XVI Cbinet de toilette de Pierre Felgères ( ) y XVI Chbre d'enfnt u décor de rosés (rs 1905) y XVI Cbinet de toilette de l'étge (circ ) LJ XVI. 7. TRAVAUX DE 1909 (SANS GUSTAVE SERRURIER) XVI. 7.S. Bâtient de cuisine (1909) y XVI Sources y XVI Historique du projet y XVI Description générle y XVI Meubles fixes y XVI Chbres de doestiques «XVI Pssge en encorbelleent (1909) XVS Second hll (1909) y XVI Principe générl y XVI Fontine y XVI Mobilier fixe "y XVI Meubles obiles XVI. 8. EXPERTISE DES PARABOLES UTILISÉES PAR SERRURIER XVI. 9. LE MOBILIER MOBILE, UNE PRÉOCCUPATION SECONDAIRE XVI. 10. LISTING DES FOURNISSEURS OU EXÉCUTANTS U XVI. 11. CONCLUSION : MESURES DE PROTECTION XVII. ANNÉE XVII. 1. MAGASIN DU BOULEVARD HAUSMANN, PARIS

22 24 XVII Sources > XVII Sources iconogrphiques > XVII Sources écrites XVII Étude de l devnture XVII Étude du gsin > XVII Décor intérieur > XVII Meubles et ppreils d'éclirge Q XVII. 2. NOUVEAU SIGLE DE «SERRURIER ET ClE» Q XVII. 3. «OUVRAGES DE DAMES», L 'ART DÉCORA TIF, AVRIL 1904 XVII Sources XVII Présenttion de vingt otifs décortifs XVII Un texte intéressnt Q XVII. 4. «LE SENTIMENT ARCHITECTURAL DANS L'AMEUBLEMENT», L 'ART DÉCORA TIF, NOVEMBRE 1904 (ROGER DE FELICE) XVII Illustrtions > XVII Buffet de l slle à nger > XVII Bnquette-bibliothèque > XVII Secrétire-prvent > XVII Tble à thé-vitrine > XVII Meubles non coentés > XVII Slle à nger (plnche en couleurs) XVII Anlyse des coentires de Roger de Felice XVII. 5. CONCOURS DE L'AUTOMOBILE CLUB DE FRANCE (DÉCEMBRE 1904) XVII Sources > XVII Sources iconogrphiques > XVII Sources écrites» XVII Description, nlyse, ttributions > XVII Chbre type A > XVII Chbre type B > XVII Chbre type C > XVII Cbinet de toilette type B > XVII Cbinet de toilette type A Q XVII. 6. EXPOSITION DE SAINT-LOUIS (USA) Q XVII. 7. DÉPÔT DE MODÈLES ET BREVETS (OCT. ET DEC.)

23 25 XVII Sources y XVII Sources iconogrphiques > XVII Sources écrites y XVII Téoins conservés XVII Anlyse y XVII Bibliothèques extensibles cobinbles > XVII Bibliothèque tournnte «G» y XVIi Bureu-inistre «Sig» XVII. 8. UNE (EUVRE DE RENÉ DIJLONG : SON SALON, PARIS ( ) XVII Sources iconogrphiques et écrites * XVII Attribution à René Dulong XVII Dttion XVII Contexte et influences - XVII Étude nlytique > XVII Décor > XVI! Meubles et éléents Fixes y XVII Meubles et objets eublnts obiles XVII Réflexions XVSI. 9. LAMPADAIRE «SERRURIER ET ClE» G XVII. 10. UNE «GRANDE VILLA» ET «LA GRANGE» (SERRURIER, CIRCA 1904) XVII Dttion XVII Anlyse des plns et des élévtions > XVII L grnde vill > XVII «L Grnge» XVII. 11. MOBILIER «SILEX» XVII Dttion H XVII. 1 S.2. Attribution à Gustve Serrurier seul XVII Crctéristiques des eubles «Silex» B XVII Principux odèles «Silex» > XVII Chise > XVII Futeuil > XVII Tble > XVII Chevet > XVII Lits

24 26 > XVII Tbles de toilette XVII «Silex» dns son contexte concurrentiel XVHI. ANNÉE XVIII. I. INTRODUCTION Q XVIII. 2. «LE MÉTAL DANS L'AMEUBLEMENT ET LA DÉCORATION» XVIII Éloge de l siplicité XVIII Treize eubles et objets XVIII. 3. DEVANTUDES DE MAGASINS ET STAND XVIII Devnture L.S.M, Pris XVIII Devnture Hotchkiss, Pris XVIII Devnture Fit, Pris XVIII Devnture «Serrurier et Cie», Nice XVIII Stnd Hotchkiss, ACF, Pris Q XVIII. 4. EXPOSITION UNIVERSELLE, LIÈGE 1905, «SERRURIER ET ClE» XVIII. 5. «UN INTÉRIEUR OUVRIER», CONCOURS, LIÈGE-COINTE, 1905 XVIII Sources > XVIII Sources iconogrphiques > XVIII Sources écrites > XVIII Téoins retrouvés 1 XVIII Coentires personnels Q XVIII. 6. PUBLICITÉ PASSÉE DANS L 'ARTDÉCORATIF, Q XVIII. 7. PETITS CADEAUX POUR LE JOUR DE L'AN 1906 XVIII. 8. CARTES POSTALES «SERRURIER ET ClE», XVIII Introduction XVIII Série Désiré Vn Dntzig, Bruxelles > XVIII «Un des gsins»,n > XVIII «Un des gsins», n > XVIII «Un des gsins» n.?2109 > XVIII «Slon Bch» n > XVIII «Slon Liszt», n > XVIII «Atelier de décor»n > XVIII «Un coin d'intérieur de l ison de Bruxelles» n 12150

25 27 > XVIII «Chbre Turquoise», n XIX. ANNÉE LJ XSX. 1. CINQ STANDS AU SALON DE L'AUTOMOBILE, PARIS XIX. S.î. Sources iconogrphiques et écrites XIX Stnd Pnhrd Levssor XSX Stnd des Usines de Puîeux XIX Stnd Bcrgougnn XIX Stnd Snt-Mri - XIX Stnd Hotchkiss XIX Conclusion Q XX. ANNÉES XX. I. CA TALOGUË «LE STYLE DANS L 'AMEUBLEMENT», NICE, I XX Iconogrphie XX Texte XX. 2. PUBLICITÉS 1908 B XX L Meuse (Liège), L Gzette de Liège XX Annuire Lslle XX Couvre-Livre XX. 3. «LA BEAUTÉ DU HOME», LE HOME, BRUXELLES, 1909 XX. 4. CONCLUSION XXI. ANNÉE 19S0 691 XXI. 1. EXPOSITION UNIVERSELLE DE BRUXELLES, 1910 XXI Sources 'P XXI Sources iconogrphiques y XXI Sources écrites XXI Pvillon Serrurier-Bovy > XXI Architecture > XXI Meubles exposés ; le bnc «Wgner» > XXI Origine et histoire de l collection de Messieurs C. > XXI Slon «Sint-Sens», y XXI Décors «tpissier» des sièges et du prvent, 1910

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection mercredi 3 juin 2015 à 19h Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection exposition Vendredi 29 mai de 10 à 19 heures Samedi 30 mai de 11 à 19 heures Lundi 1er juin de 10 à 19 heures Mardi 2 juin de 10

Plus en détail

Réalisation de sites Internet PME & Grandes entreprises Offre Premium. Etude du projet. Webdesign. Intégration HTML. Développement.

Réalisation de sites Internet PME & Grandes entreprises Offre Premium. Etude du projet. Webdesign. Intégration HTML. Développement. Rélistion de sites Internet PME & Grndes entreprises Offre Premium Etude du projet Réunions de trvil et étude personnlisée de votre projet Définition d une strtégie de pré-référencement Webdesign Définition

Plus en détail

Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911.

Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942),

Plus en détail

Majorelle livret.qxd 28/04/2009 17:59 Page 1. 62 octobre mai 2007. 30 août 2009. 7 janvier 2008. Majorelle un art de vivre moderne. s n.

Majorelle livret.qxd 28/04/2009 17:59 Page 1. 62 octobre mai 2007. 30 août 2009. 7 janvier 2008. Majorelle un art de vivre moderne. s n. Majorelle livret.qxd 28/04/2009 17:59 Page 1 62 octobre mai 2007 30 août 2009 7 janvier 2008 Majorelle un art de vivre moderne po pu r l e s t r en e fan f t s n Majorelle livret.qxd 28/04/2009 17:59 Page

Plus en détail

STAND DESIGN. Créateur d espaces. Une prestation STRASBOURG CONVENTION EXHIBITION CENTRE. MAKE A DIFFERENCE. STRASBOURG-EVENTS.COM

STAND DESIGN. Créateur d espaces. Une prestation STRASBOURG CONVENTION EXHIBITION CENTRE. MAKE A DIFFERENCE. STRASBOURG-EVENTS.COM STAND DESIGN Créteur d espces Une presttion STRASBOURG CONVENTION EXHIBITION CENTRE. MAKE A DIFFERENCE. STRASBOURG-EVENTS.COM FR STAND DESIGN Créteur d espces Spéciliste dns l conception et l rélistion

Plus en détail

Local Ent. Vers R+2 P01. PL Ent. PL 04. Romans adultes ROMANS. Romans adultes ADULTES ASC + 3,35. Débord R+2 LECTURE ADULTES. Garde corps.

Local Ent. Vers R+2 P01. PL Ent. PL 04. Romans adultes ROMANS. Romans adultes ADULTES ASC + 3,35. Débord R+2 LECTURE ADULTES. Garde corps. 2.2 N N 4,037 m2 15,8 m2 8,676 m2 Phse Débord R1 26,773 m2 Débord R1 14,063 m2 7,840 m2 4,479 m2 19,078 m2 7 160 Romns enfnts 559 PP01 85 BB Jrdinière PF02 Bc DVD 60 278 435 20 6 30 Bc CD Bc CD Bc CD 250

Plus en détail

AGORHA ENTREPÔT OAI PMH 5 février 2015

AGORHA ENTREPÔT OAI PMH 5 février 2015 AGORHA ENTREPÔT OAI PMH 5 février 2015 PRÉSENTATION L application Agorha (http://agorha.inha.fr), qui rassemble les bases de données patrimoniales et de recherche en histoire de l'art et archéologie produites

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE Métiers de la Comptabilité et de la Gestion : "Révision comptable"

LICENCE PROFESSIONNELLE Métiers de la Comptabilité et de la Gestion : Révision comptable LICENCE PROFESSIONNELLE Métiers de l Comptbilité et de l Gestion : "Révision comptble" Photo DOSSIER DE CANDIDATURE EN LICENCE PROFESSIONNELLE Année universitire : 2015/2016 à remettre sous formt ppier

Plus en détail

S il ne peut être déterminé en raison d'excavations et de remblais antérieurs, la référence est le terrain naturel environnant.

S il ne peut être déterminé en raison d'excavations et de remblais antérieurs, la référence est le terrain naturel environnant. Annexe A MESSAGE TYPE 8. COMMENTAIRES DES DEFINITIONS DE L ANNEXE NOTIONS ET METHODES DE MESURE 1. TERRAIN DE RÉFÉRENCE 1.1 Terrin de référence Le terrin de référence équivut u terrin nturel. S il ne peut

Plus en détail

vapeur santé, tous les jours

vapeur santé, tous les jours vpeur snté, tous les jours L cuisson vpeur ux micro-ondes ide à mintenir l'humidité, l tendreté et le goût, u summum de l vleur nutritive. Tel qu'ppru dns le progrmme nglis The Dr. Oz. Show! 40 Consultez

Plus en détail

Mathématiques Fiche pédagogique 1 / 5

Mathématiques Fiche pédagogique 1 / 5 Fiche pédagogique 1 / 5 Repères : Au Moyen Age, très peu de gens ont des notions de calcul, encore moins de géométrie ou d algèbre. Les mathématiciens grecs sont la référence ( Pythagore, Thalès ) pour

Plus en détail

Nom du repreneur de l'entreprise, Paul Chevillard. 1848-1861 : maison Marzal. 1862-vers 1919 : maisons Morel, Morel-Lemasson

Nom du repreneur de l'entreprise, Paul Chevillard. 1848-1861 : maison Marzal. 1862-vers 1919 : maisons Morel, Morel-Lemasson Chevillard Nom du repreneur de l'entreprise, Paul Chevillard Anciens noms Restauration et travail des métaux nobles (bronze, laiton, métaux cuivreux) ; finitions dorées, argentées ou patinées ; lustrerie,

Plus en détail

P hotographies aériennes. Photographies aériennes actuelles. La BD ORTHO de l IGN. Les photographies «satellitales»

P hotographies aériennes. Photographies aériennes actuelles. La BD ORTHO de l IGN. Les photographies «satellitales» P hotogrphies ériennes Pr rpport ux crtes, les photogrphies ériennes pportent deux vntges mjeurs : leur mise à jour est eucoup plus fréquente ; leur possiilité d nlyse est ien supérieure : on distingue

Plus en détail

11-575BRN 2015-01-27. A-080 Plan d'implantation. www.tla-architectes.com. t: 450.473.9949 f: 450.473.9903 e: inforn@tla-architectes.

11-575BRN 2015-01-27. A-080 Plan d'implantation. www.tla-architectes.com. t: 450.473.9949 f: 450.473.9903 e: inforn@tla-architectes. Remplacement portes et fenêtres 09 & rue Bélanger, Ste-Thérèse, Québec -BRN 0-0- Émission pour Soumission Table s matières -00 Légen -080 Plan d'implantation 09 rue Bélanger -00 Plan rez chaussée - proposé

Plus en détail

LITE-FLOOR. Dalles de sol et marches d escalier. Information technique

LITE-FLOOR. Dalles de sol et marches d escalier. Information technique LITE-FLOOR Dlles de sol et mrches d esclier Informtion technique Recommndtions pour le clcul et l pose de LITE-FLOOR Générlités Cette rochure reprend les règles de se à respecter pour grntir l rélistion

Plus en détail

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013 Communiqué VENTE DE PRESTIGE D ART DECO 28 mai 2013 La vente, qui se tiendra le 28 mai sous le marteau de François Tajan, propose un vaste panorama des Arts décoratifs, de l Art nouveau à la grande décoration

Plus en détail

DEMANDE DE. PERMIS DE CONSTRUIRE pour des travaux non exemptés de permis de construire sur une maison individuelle existante.

DEMANDE DE. PERMIS DE CONSTRUIRE pour des travaux non exemptés de permis de construire sur une maison individuelle existante. COMMUNE DE Minzier (74270) MDME ET MONSIEUR SIEGELE NOTICE DE PRÉSENTTION Le projet concerne la construction d une maison individuelle située au centre du village de Minzier (Haute-Savoie). La façade principale

Plus en détail

18/10/2015 CE DOCUMENT EST UN APERCU DU PACK AVANTAGES EN NATURE ET FRAIS PROFESSIONNELS 2015 TÉLÉCHARGEABLE SUR HTTP://WWW.LEGISOCIAL.

18/10/2015 CE DOCUMENT EST UN APERCU DU PACK AVANTAGES EN NATURE ET FRAIS PROFESSIONNELS 2015 TÉLÉCHARGEABLE SUR HTTP://WWW.LEGISOCIAL. 18/10/2015 5.4 CE DOCUMENT EST UN APERCU DU PACK AVANTAGES EN NATURE ET FRAIS PROFESSIONNELS 2015 TÉLÉCHARGEABLE SUR HTTP://WWW.LEGISOCIAL.FR/ Pack Avantages en nature et frais professionnels 2015 Vous

Plus en détail

Charles-Etienne LAGASSE LES NOUVELLES INSTITUTIONS POLITIQUES DE LA BELGIQUE ET DE L'EUROPE

Charles-Etienne LAGASSE LES NOUVELLES INSTITUTIONS POLITIQUES DE LA BELGIQUE ET DE L'EUROPE Charles-Etienne LAGASSE LES NOUVELLES INSTITUTIONS POLITIQUES DE LA BELGIQUE ET DE L'EUROPE TABLE DES MATIERES LISTE DES ABREVIATIONS.. 6 AVERTISSEMENT 7 INTRODUCTION 9 PREMIERE PARTIE L'Etat, la societe

Plus en détail

Paris et l Art nouveau (1890-1914)

Paris et l Art nouveau (1890-1914) Musée du Petit-Palais, Comité d histoire de la Ville de Paris Cycle de conférences Paris 1900, Vendredi 20 juin 2014 Paris et l Art nouveau (1890-1914) Jean-Baptiste Minnaert, professeur d histoire de

Plus en détail

Pierre Bonnard, Nu à contre-jour. MRBAB [dig. photo: J. Geleyns / www.roscan.be] 13.11.2012

Pierre Bonnard, Nu à contre-jour. MRBAB [dig. photo: J. Geleyns / www.roscan.be] 13.11.2012 Pierre Bonnard, Nu à contre-jour. MRBAB [dig. photo: J. Geleyns / www.roscan.be] 13.11.2012 Depuis 2006, le Musée d'art moderne, créé en 1984, accueille sur ses six niveaux expositions temporaires et collections

Plus en détail

La bibliothèque. Située au premier étage de l aile ouest, la bibliothèque a été aménagée en 1858. Elle possède

La bibliothèque. Située au premier étage de l aile ouest, la bibliothèque a été aménagée en 1858. Elle possède La bibliothèque Située au premier étage de l aile ouest, la bibliothèque a été aménagée en 1858. Elle possède une mezzanine et abrite une collection complète des journaux officiels de la République. Cette

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Préface... 9

TABLE DES MATIÈRES. Préface... 9 Préface... 9 CHAPITRE I L ENTREPRISE DRAPIÈRE ET SES MUTATIONS... 15 Les facettes du négoce drapier, le voyage de commerce... 16 Seguin et C ie fabricant drapier... 21 Résultats, conséquences et fin du

Plus en détail

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation publique ou associative, à l exclusion des activités

Plus en détail

ANNUAIRE HISTOIRE DES ARTS : FORMULAIRE DE LA NOTICE. [titre de la ressource]

ANNUAIRE HISTOIRE DES ARTS : FORMULAIRE DE LA NOTICE. [titre de la ressource] ANNUAIRE HISTOIRE DES ARTS : FORMULAIRE DE LA NOTICE [titre de la ressource] Titre 1 : Description : Domaine artistique 2 : Période historique :Primaire : Collège : Lycée : Thématique :Collège : Lycée

Plus en détail

6 apprentissages supplémentaires

6 apprentissages supplémentaires 6 pprentissges supplémentires pour être polybâtisseur étnchéité couverture construction de fçdes Construction d échfudges systèmes de protection solire Ferblntier T crrière! Polybâtisseur des métiers vec

Plus en détail

Paris. sous la Monarchie de Juillet et le Second Empire Photographies

Paris. sous la Monarchie de Juillet et le Second Empire Photographies Paris sous la Monarchie de Juillet et le Second Empire Photographies Bibliographie numérique 40 références dans Gallica Sélectionnées et mises en thème par la Fondation Napoléon Sommaire Rive gauche (p.

Plus en détail

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

Primitive Design, arts décoratifs et design des XXe et XXIe siècles

Primitive Design, arts décoratifs et design des XXe et XXIe siècles Primitive Design, arts décoratifs et design des XXe et XXIe siècles Mardi 18 juin 2013 Communiqué de presse EXPOSITION ET VENTE PIASA rive gauche 83, rue du Bac 75007 Paris CONTACT PRESSE Isabelle de Puysegur

Plus en détail

Dossier pédagogique Découverte du patrimoine lors de la venue du Centre Pompidou Mobile

Dossier pédagogique Découverte du patrimoine lors de la venue du Centre Pompidou Mobile Dossier pédagogique Découverte du patrimoine lors de la venue du Centre Pompidou Mobile Cambrai Ville d'art et d'histoire Du 15 février au 15 mai 2012, Cambrai accueille le Centre Pompidou Mobile. Pour

Plus en détail

Site web de réservations de voyages mettant en relation des clients voyageurs, des prestataires de services leur gestionnaire de

Site web de réservations de voyages mettant en relation des clients voyageurs, des prestataires de services leur gestionnaire de Usger Gérer session utilisteur Client Système comptble Client fidélisé Gérer Suivi Rés Administrteur site de réservtion Gestionnire fidélité Gérer Fidélité Gestionnire Hotels Gérer Hotels Site web de réservtions

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2012-1399

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2012-1399 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 2012-1399 13 - Musées du Centre - Programme de restaurations des collections - Demande de subvention à la de Franche-Comté M. FOUSSERET, Maire, Rapporteur :

Plus en détail

Michel KAFANDO, Président de la Transition, Président du Faso aux hommes politiques burkinabè

Michel KAFANDO, Président de la Transition, Président du Faso aux hommes politiques burkinabè Michel KAFANDO, Président de la Transition, Président du Faso aux hommes politiques burkinabè «Avec les jeunes, oui tout est possible, sans les jeunes, attention!». i Assises Nationales de la Jeunesse

Plus en détail

ARRANGEMENT EUROPÉEN POUR LA PROTECTION DES ÉMISSIONS DE TÉLÉVISION

ARRANGEMENT EUROPÉEN POUR LA PROTECTION DES ÉMISSIONS DE TÉLÉVISION Série des Trités européens - n 34 ARRANGEMENT EUROPÉEN POUR LA PROTECTION DES ÉMISSIONS DE TÉLÉVISION Strsourg, 22.VI.1960 Texte révisé conformément ux dispositions du Protocole (STE n 54), entré en vigueur

Plus en détail

24 euros ISBN 978-2-35733-104-4

24 euros ISBN 978-2-35733-104-4 DOSSIER DE PRESSE, ARCHITECTURE / PATRIMOINE Parution : juillet 2010 Des bureaux de postes de campagne aux hôtels des postes monumentaux, des centres de tri urbains aux gigantesques plates-formes industrielles

Plus en détail

APPARTEMENT PARISIEN de L ILE SAINT-LOUIS

APPARTEMENT PARISIEN de L ILE SAINT-LOUIS APPARTEMENT PARISIEN de L ILE SAINT-LOUIS BUREAU - Canapé trois places en cuir marron - Une paire de fauteuils en cuir marron - Une table basse Anglaise - Petite table rognon en bois de placage galerie

Plus en détail

Hôtel et Bibliothèque Thiers. Fondation Dosne-Thiers

Hôtel et Bibliothèque Thiers. Fondation Dosne-Thiers Hôtel et Bibliothèque Thiers Fondation Dosne-Thiers L hôtel Dosne-Thiers et Monsieur Thiers C est dans le quartier de la "Nouvelle Athènes" que l agent de change Alexis Dosne acheta, en 1832, une propriété

Plus en détail

Musée Jacquemart-André

Musée Jacquemart-André Musée Jacquemart-André Paris U N MUSÉE UNIQUE À PARIS POUR DES RECEPTIONS DE PRESTIGE L e Salon de Musique L a Salle à Manger L e Jardin d Hiver L e Grand Salon L e Grand Salon L a Salle à Manger Grande

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE JUIN 014 Créateur, fabricant et distributeur de meubles français, Grange revisite depuis ses origines les meubles de style. En s appuyant sur un savoir-faire unique, elle s est positionnée

Plus en détail

Au sol, des fonds de wagon en vieux chêne (en avantplan)

Au sol, des fonds de wagon en vieux chêne (en avantplan) Elégance discrète et intimité caractérisent la cuisine. La quincaillerie ponctue la douceur du revêtement de sol et du bois. Les portes élancées (réalisation Peter van Cronenburg) donnent accès au parties

Plus en détail

JEUDI 18 JUIN 2015 A 14H Mobilier & Objets d art

JEUDI 18 JUIN 2015 A 14H Mobilier & Objets d art JEUDI 18 JUIN 2015 A 14H Mobilier & Objets d art L EXCELLENCE DES SAVOIRS-FAIRE aux XVIII e et XIX e siècles PIASA 118 rue du Faubourg Saint-Honoré 75008 Paris - France EXPERT Pierre François Dayot +33

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

S B T T R B C H N. Réponses : Groin, soies, croc, sabot, queue en tirebouchon. 2007, Fédération des producteurs de porcs du Québec

S B T T R B C H N. Réponses : Groin, soies, croc, sabot, queue en tirebouchon. 2007, Fédération des producteurs de porcs du Québec Une photo de fmi le Au Quéec, les rces de porcs utilisées pour produire une femelle hyride sont les Lndrce et les Yorkshire. Le mâle est un Duroc. On utilise ces croisements pour produire des nimux vigoureux.

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section C Division 31

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section C Division 31 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section C Division 31 31 FABRICATION DE MEUBLES Cette division comprend la fabrication de meubles de toute nature en tout matériau sauf pierre, béton ou céramique.

Plus en détail

Charles Fremont, portrait de jeunesse, auteur inconnu.

Charles Fremont, portrait de jeunesse, auteur inconnu. Charles Fremont, portrait de jeunesse, auteur inconnu. LES DERNIÈRES ANNÉES DU XIX e SIÈCLE marquent un tournant pour la photographie en France. Jusque-là, les pionniers avaient presque tous commencé leur

Plus en détail

Européennes DU. Journées. Patrimoine. Hôtel du Préfet PRÉFET DE LA MANCHE

Européennes DU. Journées. Patrimoine. Hôtel du Préfet PRÉFET DE LA MANCHE Journées Européennes DU Patrimoine Hôtel du Préfet PRÉFET DE LA MANCHE Chaque année, depuis maintenant 30 ans, les Journées Européennes du Patrimoine permettent à chacun d entre nous d en découvrir les

Plus en détail

Architecture et ouvrages du collège S -Croix de Châteaugiron

Architecture et ouvrages du collège S -Croix de Châteaugiron Architecture et ouvrages te du collège S -Croix de Châteaugiron Sommaire Généralités L'environnement du collège Histoire des bâtiments du collège Les bâtiments Les styles architecturaux Généralités Définition

Plus en détail

La première période belge (Kalmthout Bruxelles)

La première période belge (Kalmthout Bruxelles) Exposition Henry van de Velde Passion Fonction Beauté Musée du Cinquantenaire, Bruxelles 13 septembre 2013 12 janvier 2014 Introduction Henry van de Velde (1863-1957) est sans aucun doute l un des principaux

Plus en détail

SITOGRAPHIE 1. DES SITES DÉDIÉS À L'HISTOIRE DES ARTS

SITOGRAPHIE 1. DES SITES DÉDIÉS À L'HISTOIRE DES ARTS ressources histoire des arts collège et lycée sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES DÉDIÉS À L'HISTOIRE DES ARTS le portail de l'éducation artistique > ce site a été réalisé par le cndp en lien avec

Plus en détail

Ligne directrice pour la Politique de l'accord sur le Champ d intervention de l'architecte

Ligne directrice pour la Politique de l'accord sur le Champ d intervention de l'architecte Union Internationale des Architectes International Union of Architects Ligne directrice pour la Politique de l'accord sur le Champ d intervention de l'architecte Adoptée par la Commission Exercice professionnel

Plus en détail

Règlement communal d urbanisme zoné Grand-Place, patrimoine UNESCO Expression commerciale

Règlement communal d urbanisme zoné Grand-Place, patrimoine UNESCO Expression commerciale REGION DE BRUXELLES-CAPITALE VILLE DE BRUXELLES DEPARTEMENT URBANISME Règlement communal d urbanisme zoné Grand-Place, patrimoine UNESCO Expression commerciale ANNEXES Novembre 2008 Délégation au développement

Plus en détail

REPERTOIRE NUMERIQUE DES SERIES A : LOIS ET ACTES DU POUVOIR CENTRAL B : ACTES DE L'ADMINISTRATION DEPARTEMENTALE C: BIBLIOTHEQUE ADMINISTRATIVE

REPERTOIRE NUMERIQUE DES SERIES A : LOIS ET ACTES DU POUVOIR CENTRAL B : ACTES DE L'ADMINISTRATION DEPARTEMENTALE C: BIBLIOTHEQUE ADMINISTRATIVE VILLE D'ASNIERES-SUR-SEINE ARCHIVES MUNICIPALES REPERTOIRE NUMERIQUE DES SERIES A : LOIS ET ACTES DU POUVOIR CENTRAL B : ACTES DE L'ADMINISTRATION DEPARTEMENTALE C: BIBLIOTHEQUE ADMINISTRATIVE (jusqu en

Plus en détail

AMETRA TRAVAIL SUR ECRAN DE VISUALISATION. Santé au travail. Guide destiné aux personnels exposés

AMETRA TRAVAIL SUR ECRAN DE VISUALISATION. Santé au travail. Guide destiné aux personnels exposés AMETRA Snté u trvil TRAVAIL SUR ECRAN DE VISUALISATION Guide destiné ux personnels exposés IMPLANTATION GÉNÉRALE Norme NF X 35-109 Les limites cceptbles du port mnuel de chrges pr une personne : Le slrié,

Plus en détail

Travaux de recherche en histoire de l'art et archéologie - TRHAA. Guide d utilisation

Travaux de recherche en histoire de l'art et archéologie - TRHAA. Guide d utilisation Présentation Travaux de recherche en histoire de l'art et archéologie - TRHAA Guide d utilisation La base des "Travaux de recherche en histoire de l'art et archéologie (TRHAA)" recense l'ensemble des travaux

Plus en détail

Biostatistiques et statistiques appliquées aux sciences expérimentales

Biostatistiques et statistiques appliquées aux sciences expérimentales Biosttistiques et sttistiques liquées ux sciences exérimentles ANOVA à deux fcteurs Pscl Bessonneu, Christohe Llnne et Jérémie Mttout* Cogmster A4 2006-2007 * jeremiemttout@yhoo.fr. 1/16 Progrmme de l

Plus en détail

Pack Prise acte rupture contrat de travail

Pack Prise acte rupture contrat de travail 04/10/2015 5.2 CE DOCUMENT EST UN APERCU DU PACK PRISE ACTE RUPTURE CONTRAT DE TRAVAIL TÉLÉCHARGEABLE SUR HTTP://WWW.LEGISOCIAL.FR/ Pack Prise acte rupture contrat de travail Vous disposez à titre d'exemple

Plus en détail

NOUVEAU GÎTE DU LAC TAUREAU

NOUVEAU GÎTE DU LAC TAUREAU Emplois disponibles en Hute-Mtwinie Voir ussi le détil des emplois disponibles en Hute-Mtwinie sur www.hute-mtwinie.com et sur plcement.emploiquebec.net (sélectionner St-Jende-Mth) NOUVEAU GÎTE DU LAC

Plus en détail

STRUCTURE CRISTALLINE THEORIE DES RESEAUX DE BRAVAIS

STRUCTURE CRISTALLINE THEORIE DES RESEAUX DE BRAVAIS CHAPITRE 1 STRUCTURE CRISTALLINE THEORIE DES RESEAUX DE BRAVAIS Objectifs Comme les liquides et les gz, les solides jouent un rôle très importnt en chimie. Or l pluprt des solides sont des solides cristllins.

Plus en détail

Archiwebture Base de données d'inventaires du Centre d'archives de l'ifa

Archiwebture Base de données d'inventaires du Centre d'archives de l'ifa Fonds Perret, Auguste et Perret frères. 535 AP > Chapitre C. Projets datés >> Objet PERAU-151. Immeuble d habitation Paris 16e. 1929-1932 Auteur(s) du projet Commanditaire(s) Autre(s) protagoniste(s) Entreprise(s)

Plus en détail

Hôtel de ville. Références du dossier. Désignation. Compléments de localisation. Historique. Picardie, Somme Amiens place de l' Hôtel-de-Ville

Hôtel de ville. Références du dossier. Désignation. Compléments de localisation. Historique. Picardie, Somme Amiens place de l' Hôtel-de-Ville Picardie, Somme Amiens place de l' Hôtel-de-Ville Références du dossier Numéro de dossier : Date de l'enquête initiale : 1997 Date(s) de rédaction : 1998, 2002 Cadre de l'étude : enquête thématique régionale

Plus en détail

Étudier l histoire des arts

Étudier l histoire des arts Étudier l histoire des arts Une option de détermination en seconde Puis soit une option de spécialité en filière littéraire Soit une option facultative dans toutes les autres filières. Au lycée Fulbert

Plus en détail

Le Château de Kerjean est classé monument historique

Le Château de Kerjean est classé monument historique restauration du château 7/06/06 18:13 Page 1 restauration du château 7/06/06 18:14 Page 2 Le Château de Kerjean est classé monument historique Ce classement a été effectué en 1911, lorsque le château a

Plus en détail

Musée Jacquemart-André

Musée Jacquemart-André Musée Jacquemart-André Paris UN MUSÉE UNIQUE À PARIS POUR DES RÉCEPTIONS DE PRESTIGE Au cœur de Paris, avec ses salons dotés de collections remarquables, ce musée d exception est un lieu unique pour les

Plus en détail

Conférence 2015 Elections

Conférence 2015 Elections Conférence 2015 Elections Accessibilité, hébergement et attractions Conférence 2015 Elections Accessibilité, hébergement à l hôtel et curiosités Table des matières 1 Centre de conférences Palais d Egmont

Plus en détail

CHATEAUX PATRONAUX DU PAYS DE MONTBELIARD

CHATEAUX PATRONAUX DU PAYS DE MONTBELIARD CHATEAUX PATRONAUX DU PAYS DE MONTBELIARD Des constructions chargées de relayer la puissance de l entreprise industrielle, témoins d une époque et de compétences techniques et artistiques. Objectif général

Plus en détail

Zones à vitesse modérée Réalisations innovantes en Europe

Zones à vitesse modérée Réalisations innovantes en Europe Zones à vitesse modérée Réalisations innovantes en Europe Alain ROUILLER vice-président de Rue de l Avenir Suisse chargé de mission au Bureau-Conseil ATE ancien député de la République et Canton de Genève

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

Extrait de la Mission Expertise Erasmus ACADEMIE ROYALE DES BEAUX- ARTS DE LIEGE, Ecole supérieure des arts (ARBA- ESA) Patricia Solini, avril 2011

Extrait de la Mission Expertise Erasmus ACADEMIE ROYALE DES BEAUX- ARTS DE LIEGE, Ecole supérieure des arts (ARBA- ESA) Patricia Solini, avril 2011 Extrait de la Mission Expertise Erasmus ACADEMIE ROYALE DES BEAUX- ARTS DE LIEGE, Ecole supérieure des arts (ARBA- ESA) Patricia Solini, avril 2011 Philippe Delaite, (phildelaite(a)hotmail.com) est enseignant

Plus en détail

Aide-mémoire sur l organisation d une activité de financement

Aide-mémoire sur l organisation d une activité de financement LES QUATRE RÈGLES D OR D UNE ACTIVITÉ DE FINANCEMENT: 1. DOIT RAPPORTER À L ORGANISME (se servir de la feuille de contrôle budgétaire) 2. NÉCESSITE UNE EXCELLENTE PLANIFICATION 3. NÉCESSITE UN SUIVI RIGOUREUX

Plus en détail

bienvenue www.chronotes.net / www.studio-agnescappadoro.com / www.thisisthemercy.com

bienvenue www.chronotes.net / www.studio-agnescappadoro.com / www.thisisthemercy.com bienvenue Depuis plusieurs années, nous produisons, nous travaillons, à une, deux ou quatre mains, parce que nous aimons ça, parce que nous avons envie de faire de belles images et de beaux objets, parce

Plus en détail

Vincent Dubos Décorateur

Vincent Dubos Décorateur Vincent Dubos Décorateur Médaillé de l Institut Supérieur de Peinture Van der Kelen (Bruxelles) +32 (0)2 256 08 71 +32 (0)497 97 61 90 Vincent DUBOS rib190@hotmail.fr 66 (b3), rue du Croissant 1190 Forest

Plus en détail

Table des matières. Code civil du Québec (L.Q. 1991, c. 64) LIVRE CINQUIÈME DES OBLIGATIONS TITRE PREMIER DES OBLIGATIONS EN GÉNÉRAL

Table des matières. Code civil du Québec (L.Q. 1991, c. 64) LIVRE CINQUIÈME DES OBLIGATIONS TITRE PREMIER DES OBLIGATIONS EN GÉNÉRAL Table des matières Avant-propos........................................... vii Table des abréviations...................................xxiii Code civil du Québec (L.Q. 1991, c. 64) LIVRE CINQUIÈME DES

Plus en détail

Objectifs. Patrick Veneau. Chef de projets graphiques

Objectifs. Patrick Veneau. Chef de projets graphiques Ptrick Veneu Chef de projets grphiques Objectifs Etre ttentif à votre demnde, en fire l nlyse fin de mieux vous conseiller, Apporter des solutions réfléchies en termes de communiction, de déli et d investissement,

Plus en détail

LA BANQUE NATIONALE DE SERBIE EXPRIME SES REMERCIEMENTS À LA BANQUE DE FRANCE POUR LES COPIES DE DOCUMENTS D ARCHIVES

LA BANQUE NATIONALE DE SERBIE EXPRIME SES REMERCIEMENTS À LA BANQUE DE FRANCE POUR LES COPIES DE DOCUMENTS D ARCHIVES Banque Nationale de Serbie BANQUE NATIONALE DE SERBIE BANQUE DE FRANCE Fabrication des billets serbes et yougoslaves à la Banque de France 1885 85 1930 LA BANQUE NATIONALE DE SERBIE EXPRIME SES REMERCIEMENTS

Plus en détail

Les Dossiers Du Mois. 006 Janvier 2013

Les Dossiers Du Mois. 006 Janvier 2013 Les Dossiers Du Mois No. 006 Jnvier 2013 DÉVELOPPEMENT DE LA POLICE NATIONALE D'HAÏTI: cp sur 2016 Le Gouvernement hïtien doté s police ntionle d'un pln quinquennl de développement pour l période 2012-2016.

Plus en détail

Charlotte Cambier Portfolio 2014-2015 Architecture d intérieur Master 2

Charlotte Cambier Portfolio 2014-2015 Architecture d intérieur Master 2 Portfolio 2014-2015 Architecture d intérieur Master 2 SOMMAIRE IMAGE DE SOI... - Curriculum Vitae - page 2 - Charlotte... - page 3 ARCHITECTURE D INTÉRIEUR - Conception d un stand - page 4 - Conception

Plus en détail

MIRABEAU-SALLE à MANGER- DE COENE FRERES-COURTRAI-RENGGER & GRUNFELDER-TOURNAI 1964- A VENDRE-RAPPORT-FRANCAIS

MIRABEAU-SALLE à MANGER- DE COENE FRERES-COURTRAI-RENGGER & GRUNFELDER-TOURNAI 1964- A VENDRE-RAPPORT-FRANCAIS MIRABEAU-SALLE à MANGER- DE COENE FRERES-COURTRAI-RENGGER & GRUNFELDER-TOURNAI 1964- A VENDRE-RAPPORT-FRANCAIS Aux Amis et Documentalistes du design des meubles De Coene Courtrai 1900-1975 Monsieur, Madame,

Plus en détail

EXCEPTIONNELLES PIECES DE MOBILIER MODERNISTE en vente le 12 juin 2012

EXCEPTIONNELLES PIECES DE MOBILIER MODERNISTE en vente le 12 juin 2012 Communiqué de presse EXCEPTIONNELLES PIECES DE MOBILIER MODERNISTE en vente le 12 juin 2012 La vente de prestige d Art déco d Artcurial Briest-Poulain-F.Tajan du premier semestre 2012 se tiendra le 12

Plus en détail

Séquence 10 : «Un port, des industries et des hommes : Marseille au XIX ème siècle»

Séquence 10 : «Un port, des industries et des hommes : Marseille au XIX ème siècle» Plan-relief de Marseille, dit Plan Lavastre, 1848 1850, musée d'histoire de Marseille photo W. Govaert Séquence 10 : «Un port, des industries et des hommes : Marseille au XIX ème siècle» Les lendemains

Plus en détail

: maison de notable de villégiature dite le manoir Denouval

: maison de notable de villégiature dite le manoir Denouval Département : 78 Référence : IA78000967 Aire d'étude : Andrésy Commune : Andrésy Adresse : Général-Leclerc (rue du) 147,149 Titre courant Dénomination Appellation(s) : : maison : manoir Denouval Cartographie

Plus en détail

1. Contribution au raccordement

1. Contribution au raccordement TARIFS 215 CHAUFFAGE A DISTANCE CONTRIBUTIONS AU RACCORDEMENT 1. Contribution u rccordement 1.1 L contribution u rccordement est clculée en fonction des kw th souscrits dns le cdre des puissnces normlisées.

Plus en détail

HISTOIRE DE L'IESA MULTIMÉDIA

HISTOIRE DE L'IESA MULTIMÉDIA HISTOIRE DE L'IESA MULTIMÉDIA Françoise et Jean-Marie Schmitt créent en 1985, l'institut d'études Supérieures des Arts. Après le Marché de l'art -1985-, les Métiers de la Culture -1991- et de l'événement,

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Assocition Demnde de subvention n 12156*01 Loi du 1 er juillet 1901 reltive u contrt d ssocition Dossier de demnde de subvention Vous trouverez dns ce dossier tout ce dont vous vez besoin pour étblir votre

Plus en détail

Patrimoine Architectural et Archéologique

Patrimoine Architectural et Archéologique Patrimoine Architectural et Archéologique Université de Strasbourg / Master 2 Couleur, Architecture - Espace Recherche et analyse de la coloration historique et architecturale Adresse du site: 3 rue du

Plus en détail

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel.

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel. L Hôtel du Châtelet L Hôtel du Châtelet Dès le 18 ème siècle, l Hôtel du Châtelet est considéré comme une des plus belles demeures de Paris par les voyageurs qui en font la description à la fin du siècle.

Plus en détail

L essentiel de la finance

L essentiel de la finance Pierre Cabane L essentiel de la finance à l usage des managers Préface de Gilles Weil Vice-président de L Oréal Éditions d Organisation, 2004 ISBN: 2-7081-3019-6 Introduction L objectif de cet ouvrage

Plus en détail

AUTOPORTRAITS DE REMBRANDT AU SELFIE DOSSIER DE PRESSE

AUTOPORTRAITS DE REMBRANDT AU SELFIE DOSSIER DE PRESSE AUTOPORTRAITS DE REMBRANDT AU SELFIE DOSSIER DE PRESSE EXPOSITION DU 26 MARS AU 26 JUIN 2016 UN PARTENARIAT ENTRE TROIS GRANDS MUSÉES EUROPÉENS Autoportraits, de Rembrandt au selfie est la première exposition

Plus en détail

Propriété et contrat

Propriété et contrat Propriété et contrat Nouvelle édition proposée par l'équipe de la Salle 8 (Equipe de recherche en droit privé, EA 1230). Présentation par Michel BOUDOT «Claude Bufnoir (1832-1898). Avec les textes pour

Plus en détail

PRESENTATION DE L EQUIPE

PRESENTATION DE L EQUIPE 11 PRESENTTION DE L EQUIPE KSB TELIER D RCHITECTURE Karine SENEY-BRIERE & Laurent BRIERE Karine SENEY-BRIERE rchitecte D.P.L.G. Mandataire de l équipe de conception. ssure la coordination de la Maîtrise

Plus en détail

Zones à vitesse modérée Réalisations innovantes en Europe

Zones à vitesse modérée Réalisations innovantes en Europe Zones à vitesse modérée Réalisations innovantes en Europe Alain ROUILLER vice-président de Rue de l Avenir Suisse chargé de mission au Bureau-Conseil ATE ancien député de la République et Canton de Genève

Plus en détail

Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron

Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron Musée Rodin 2012 2014 rénovation hôtel biron Musée Rodin Rénovation hôtel Biron Dossier de presse p.2 Rénovation du musée Rodin 2012-2015 Des travaux à partir de 2010 et un plan de financement de 15,5

Plus en détail

BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE DE YENNE RÉGLEMENT INTÉRIEUR

BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE DE YENNE RÉGLEMENT INTÉRIEUR BIBLIOTHEQUE MUNICIPALE DE YENNE RÉGLEMENT INTÉRIEUR 1- Dispositions générales : Article I : La Bibliothèque municipale de Yenne est un service public, chargé de contribuer aux loisirs, à l information,

Plus en détail

ALAIN-DOMINIQUE GALLIZIA

ALAIN-DOMINIQUE GALLIZIA ALAIN-DOMINIQUE GALLIZIA est un architecte français, mécène urbain et curateur-collectionneur œuvrant à la RECONNAISSANCE DE L ART DU GRAFFITI. L atelier de Boulogne Billancourt appelé «La Ruche du Tag»

Plus en détail

Les troubles d apprentissage

Les troubles d apprentissage Histoire de Lynn Lynn est une enfnt de 10 ns qui ime fire du sport et psser du temps vec ses mies. C est une élève moyenne, qui obtient des B dns toutes les mtières, à prt les mthémtiques Les mthémtiques

Plus en détail

Venez tourner aux Gobelins

Venez tourner aux Gobelins enez ourner ux obelins Le site du Mobilier national se compose de deux ensembles architecturaux distincts, disposés de chaque côté de la rue Berbier-du-Mets dont le tracé suit celui de la Bièvre recouverte

Plus en détail

GUILLAUME CHEROYAN Commissaire-priseur Judiciaire Successeur de Maîtres Jean et Robert DUPEYROUX

GUILLAUME CHEROYAN Commissaire-priseur Judiciaire Successeur de Maîtres Jean et Robert DUPEYROUX GUILLAUME CHEROYAN Commissaire-priseur Judiciaire Successeur de Maîtres Jean et Robert DUPEYROUX ÉTAT DESCRIPTIF ET ESTIMATIF DU MOBILIER DÉPENDANT DE LA CURATELLE RENFORCEE DE MADAME DEPARROIS ANNIE DEMEURANT

Plus en détail

La Médiathèque du Grand Troyes, c'est :

La Médiathèque du Grand Troyes, c'est : La Médiathèque du Grand Troyes, c'est : Un élément incontournable du patrimoine architectural contemporain de Troyes récompensé en 2002 par le prix d'architecture contemporaine l'équerre d'argent. Une

Plus en détail

Lyon, centre du monde! L Exposition internationale urbaine de 1914

Lyon, centre du monde! L Exposition internationale urbaine de 1914 Lyon, centre du monde! L Exposition internationale urbaine de 1914 Exposition temporaire du 21 novembre 2013 au 27 avril 2014 Musée d histoire de Lyon Communiqué de presse LYON, CENTRE DU MONDE!, exposition

Plus en détail

Animations. Visites. Expositions. Conférences. Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015

Animations. Visites. Expositions. Conférences. Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015 Animations Visites Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015 Expositions Conférences Hôtel de ville En ville VISITES GUIDÉES Samedi 19 et dimanche 20 septembre à 15 h. Durée : 1 heure 30 Rendez-vous esplanade

Plus en détail