L'ŒUVRE ARCHITECTURALE DÉCORAI ivi; HT MOBILIÈRE or (sustavf. SERRURIER (TEXI i.) CATALOGUE DES (EUVRES DE GUSTAVE SERRURIER (ICONOGRAPHIE)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L'ŒUVRE ARCHITECTURALE DÉCORAI ivi; HT MOBILIÈRE or (sustavf. SERRURIER (TEXI i.) CATALOGUE DES (EUVRES DE GUSTAVE SERRURIER (ICONOGRAPHIE)"

Transcription

1 TABLE DES MATIERES TOMEl ET TOME II L'ŒUVRE ARCHITECTURALE DÉCORAI ivi; HT MOBILIÈRE or (sustavf. SERRURIER (TEXI i.) TOME IIS KT TOME IV CATALOGUE DES (EUVRES DE GUSTAVE SERRURIER (ICONOGRAPHIE) TOME V ANNEXE : PRÉSENTATION ICONOGRAPHIQUE D'(i:UVRi:S DUIiS À D'AUTRIiS ARTISTES, CONTEMPORAINS Dl- GUSTAVE SERRURIER TABLE DES MATIERES DU TOME I REMERCIEMENTS 39 G AVANT-PROPOS 47 AVERTISSEMENT 53 Û 1. HISTORIOGRAPHIE 55 Q H GUSTAVE SERRURIER, ARCHITECTE 61 II. 1. ÉTUDES DES SOURCES " II. S.!. Introduction ' II Sources écrites > II Deux textes théoriques sur l'rchitecture signés Gustve Serrurier > II Article de Pul Hnkr publié dns l'éultion > II Article de Gustve Serrurier concernnt un projet d'hôpitl liégeois et six brochures de différents uteurs sur le ôe problèe, rsseblés dns Hôpitux et hospices civils de l ville de Liège.

2 y II Chrles Delchevlerie : «Un précurseur dns l'rt de l décortion oderne», Clrté II Sources iconogrphiques nciennes > II Dossier Eicher-Teroni (1879) y II Dossier Mrx ( ) y II Dossier Mercier (1880) y II Dossier Pue! (1882) y II Dossier Minette de Mthys (1885). y II Mison, 21 rue des Forgeurs (1886) y II Dossier Serrurier-Bovy ( 1891 ) II. 2. ÉTUDE CHRONOLOGIQUE ET ANALYTIQUE DESŒUVRES ARCHITECTURALES DE 1879 À 1887 II Les isons Liégeoises (1879-S 886) y Mison Eicher-Teroni (1879) y II Mison Mrx (1880). Le ouveent de l Néo-Renissnce flnde "y II Conclusion sur les deux preières rélistions y II Mison Mercier ( ) y II Mison Puel ( 1882) y II Mison du 21 rue des Forgeurs (vnt 1886) 'y II Mison Minette de Mthis («chngeents et odifictions») y II Mgsin Serrurier-Bovy, 38 rue de l'université (1891) II Châteu de My, Chpelle de Chettyfontine (circ 1882) 'y II Introduction y II Resturtion du châteu de My. y II Edifiction et décortion intérieure de l chpelle du châteu de Chettyfontine " II «Projet d'hôpitl universitire» y II Chronologie des fits y II Projets et plns de Gustve Serrurier et de Lurent Deny y II Rôle joué pr Serrurier dns l poléique de l'hôpitl universitire. II Fçde du gsin «Serrurier-Bovy», 38 rue de l'université (circ 1891) U IL 3. ARCHITECTURE PRÉCOCE : INFLUENCES ET LIBERTÉ

3 LJ III : CABINET DE TRAVAIL, PREMIÈRE LIBRE ESTHÉTIQUE 101 LJ III. 1, INTRODUCTION iii Pourquoi on étude des eubles de Gustve Serrurier prend-elle pour point de déprt l'nnée 1894? III Contexte d'enseble III Contexte spécifique de l preière «Libre Esthétique» III. 2. SOURCES III Sources iconogrphiques III Sources écrites III. 3. RECONSTITUTION III. 4. COMMENTAIRES DE 1894 * III Qutre grnds textes III Six nottions ineures ibles * III Une note gressive III. 5. COMMENTAIRES ULTÉRIEURS III Entre Î895 et 1926 H III Les preiers historiens III Coentires des historiens conteporins > III Jcques-Grégoire Wtelet >* III Ay Fuiko Ogt > III Frnçoise Bigot du Mesnil du Buisson III. 6. COMMENTAIRES PERSONNELS B III. 6.S. Introduction III Les influences > III L'influence viollet-le-ducienne > III L'influence vernculire > L'influence nglise > Iii L'influence éricine > III L'influence jponise > III L'influence des hygiénistes > III L'influence de l Hute Epoque et/ou du Néo-Gothique H III Les pports personnels de Serrurier > III Les idées novtrices

4 > IIi L fcture personnelle III CONCLUSION IV LA LIBRE ESTHÉTIQUE., L'ŒUVRE ARTISTIQUE U ù IV. I. INTRODUCTION IV. 2. UNE CHAMBRE D'ARTISAN, À LA SECONDE LIBRE ESTHÉTIQUE IV Sources 'y IV Sources iconogrphiques y IV Sources écrites > IV Meubles retrouvés IV Reconstitution IV Coentires des uteurs entre Î895 et 1926 y IV y IV y IV y IV y IV y IV y IV y IV y IV IV Coinentires des historiens conteporins y IV Jcques-Grégoire Wtelet y IV Philipe Thiébut y IV Ay Fuiko Ogt y IV Frnçoise Bigot du Mesnil du Buisson IV Coentires personnels "y IV Introduction y IV Messge socio-politique y IV Geres d'une utre esthétique y IV Le décor y IV Le obilier IV Conclusion

5 7 O U IV. 3. L'ŒUVRE ARTISTIQUE, UN SALONNKT IV Introduction» IV Sources > IV Sources iconogrphiques > IV Sources écrites y IV Meubles éventuelleent retrouvés IV Description IV Coentires personnels IV. 4. PROBLÈMES DE DATATION PAR LES NUMÉROS DE DESSIN : CLEF DE DÉCRYPTAGE PROPOSÉE, À PARTIR DE S 895 u IV. 5. AUTRES MEUBLES IV Colonne étgère n 567 IV Autel de l'ortoire de Mde Alexndre Brun IV. 6. CONCLUSION V. ANNÉE V. 1. INTRODUCTION V. 2. UN «COIN CHEMINÉE» À LA TROISIÈME LIBRE ESTHÉTIQUE 8 V. 2.S. Sources V Description V Coentires circ 1896 «V Coentires personnels > V Décor et eubles fixes > V Sièges obiles > V Le «coin-cheinée» dns son contexte. V. 3. UN «CABINET DE TRAVAIL» PRÉSENTÉ AU SALON NATIONAL DES BEAUX-ARTS, PARIS, AVRIL Î896 V Introduction V Sources > V Sources iconogrphiques > V Sources écrites > V Meubles retrouvés V Description V Coentires d'époque

6 8 V Coentires personnels > V Décor > V Meubles V. 4. AUTRES RÉALISATIONS " V Slle à nger de Gustve Serrurier à l glerie «l'art Nouveu» dirigée pr Siegfried Bing, novebre 1896 V Bibliothèque présentée à l cinquièe Exposition des «Arts nd erfts», Londres, octobre 1896 V Enseble de eubles de slon présenté pr vn de Velde en 1902 V Deux odèles de frise éditées en 1896? y V Frise ux escrgots > V Frise ux lévriers VI. ANNÉE Q VI. 1. INTRODUCTION VI. 2. SALLE DES IMPORTATIONS À LA SECTION DITE «DE L'ÉTAT INDÉPENDANT DU CONGO», EXPOSITION INTERNATIONALE DE BRUXELLES-TERVUEREN VI Sources P VI Sources iconogrphiques > VL Sources écrites > VI Meubles éventuelleent retrouvés VI Opinions forulées pr les Guides de l'exposition. Retentisseent VI Coentires personnels > VI Fonctionnlité didctique des structures ises en plce 5-* VI Esthétique des éléents rchitecturux > VI L «Slle des Iporttions» dns son contexte : cinq grndes slles décorées pr qutre jeunes rtistes P VI L «Slle des iporttions» : œuvre jeure de Gustve Serrurier, rchitecte d'intérieur U VI. 3. PETITES PIÈCES DÉCORÉES ET MEUBLÉES PAR SERRURIER À TERVUEREN. PROBLÈME DES MEUBLES ATTRIBUÉS VI Sources VI Coentires personnels Q VI. 4. MEUBLES DE 1897, PRÉSENTÉS DANS LE CATALOGUE SERRURIER ET ClE, 1903

7 VI Buffet n 1346, 1 er tri VI Futeuil de bureu n 1438, 2 èe tri VI Meuble d'ntichbre n 1522, 3 èe tri VI Chise n 1543, 3 ùo tri VI Cnpé-bibliothèque n 1582, 3 dc tri VI. 5. MEUBLES DE 1897, PRÉSENTÉS DANS DES ARTICLES DE 1898 " VI Chises et futeuils > VI Chise et futeuil de slon ( à l gerbe) > VI Futeuil de repos y VI Chise de slle à nger (à l flèche) y VI Chise de chbre ^ VI Chise du fuoir de l'hôtel Chth 5* VI Futeuil et chise y VI Chise de slle à nger (à l lyre) VI Meubles cobinés y VI Bnquette-tble y VI Meuble de coin fornt bnquette et tble y VI Bibliothèque-vitrine vec étgères VI Tbles y VI Tble de slle à nger y VI Tble de slle à nger y VI Tble de slle à nger y VI Tble à double plteu du fuoir de l'hôtel Chth y VI Tble à plteu siple du fuoir de l'hôtel Chth y VI Tble d'ppoint de slon > VI Tble-bureu > VI Tble de toilette VI Buffets > VI Buffet syétrique y VI Buffet triprtite > VI Buffet VI Dressoirs y Vî Dressoir à lttes > VI Dressoir à l lyre

8 > VI Dressoir à l flèche VI Sellettes > VI Sellette-colonne > VI Sellette VI Coode-penderie VI Lits-jueux VI. 6. SALLE À MANGER D'ALBERT BAUWENS, BRUXELLES, VI Sources > VI Sources iconogrphiques > VI Sources écrites > VI Décors et eubles conservés VI Acquisition du obilier. Musée de l'oise VI Cdre décortif conservé u Petit Sblon, Bruxelles VI Anlyse du obilier > VI Buffet-visselier > VI Chises, tble, dressoir V Conclusion Vil. ANNÉE VII. 1. INTRODUCTION VII. 2. DÉCORS ET STANDS VII Fuoir de l'hôtel Chth (Art et Décortion, 1898) > VII Sources y VII Coentires personnels VIL 2.2. Slle à nger (The Studio, 1898) > VII Sources > VII Coentires personnels VII.2.3. Wohnzier {Dekortive Kunst, 1898) > VII Anlyse (Entourge de cheinée) ^ VII Entourge de cheinée revue pr R. Dvis Benn dns The Cbinet Mker nd Art jurnisher VIL 2.4. Esszier (Innen-Dekortion, Dekortive Kunst, 1898) VIL 2.5. Schlfzier (Innen-Dekortion, Dekortive Kunst, 1898) VIL 3. CINQ ÉLÉMENTS DÉCORATIFS PUBLIÉS SANS COMMENTAIRE, EN 1898

9 LJ VII, 4. MKLBI.ES DOCUMENTÉS DE FAÇON ISOLÉE VII Sièges > VIS Futeuil et chises à cpe découpée > VII Futeuil et chise n 1733 (! er tri.! 898) > Vil Futeuil et chise n 1921 (3 ènie tri. 1898) Vil Meubles cobinés > VII Cnpé-tblette n 1922 (3èe tri. 1898) > VII Bncn 1770 (1 er tri. 1898) > VII Entourge de cheinée n 1757 (1 er tri. 1898) VII Dressoir n 1701 ( I er tri. 1898) VII Tbles y VII Tble de slle à nger à pieds rqués > VII Tble à coiffer n 1765 {1 er tri. 1898) VIL 4.5. Buffet n 1760 ( I er tri. 1898) VIL 4.6. Cheinée n 1919 (3 èe tri. S898) VIL 4.7. Lit n 1977 (3* t tri. 1898) VII Écrn de foyer ti 1778 (1 er tri. 1898) VIL 4.9. Colonne-étgère n 1793 (1 er tri. 1898) Qi VIII. CONTEXTE CONCURRENTIEL EUROPÉEN 259 G LJ LJ LJ U U VIII. I. BELGIQUE VIII. 2. FRANCE VI ANGLETERRE VIII. 4. ALLEMAGNE VIII. 5. AUTRICHE VIII. 6. CONCLUSION IX. ANNÉE LJ IX. 1. INTRODUCTION IX. 2. «L'ART DANS L'HABITATION», 54 RUE DE TOCQUEVILLE, PARIS B IX Une découverte récente : Les doubles-portes du gsin > IX Ébénisterie > IX Vitrux de l porte d'entrée

10 12 IX Un «cbinet de trvil» u 54 rue de Tocqucvilie > IX Sources iconogrphiques > IX Dttion > IX Coentires IX.2.3. Vitril du 54 rue de Tocqucvilie IX Chbre (ctuelleent u Musée d'orsy) > IX Sources > IX Anlyse des sources > IX Coentires personnels IX. 3. SALLE À MANGER DU MOBILIER «ARTISAN MODIFIÉ EN 1899» IX. 3J. Sources > IX Sources iconogrphiques > IX Sources écrites > IX Téoins retrouvés IX Modifictions IX. 4. SALLE À MANGER PRÉPARÉE POUR LE S.N.B.A, AVRIL 1899 IX Introduction IX Sources > IX Sources iconogrphiques > IX Sources écrites > IX Meubles éventuelleent retrouvés IX Coentires personnels y IX Étude des critiques > IX Point de vue IX. 5. DOUZE DESSINS, 1899, N 2100 À 2499, CATALOGUE «SERRURIER ET CIE» IX Enseble pour ntichbre Futeuil n 2261, cnpé n 2261, porte-nteu n 2263, sellette sns nuéro ( 1899, stylistiqueent) IX Sièges isolés > IX Bnc à vitrine, n 2488 > IX «Cnpé vec vitrine et ryon» n 2491, 4 èe tri IX Meubles contennts > IX Buffet-cnpé n 2255, 2èe tri. 1899

11 13 > IX Buffet n 2219 et son dressoir n 2220, 2"' K tri > IX Buffet n 2342, 3 èe tri > IX Bibliothèque n 2391, 3 èine tri IX Colonnes > IX Colonne-étgère n 2138, 1 er tri > IX Colonne-étgère n 2139, 1 er tri IX Autres eubles > IX Porte vitrée n 2284, 2 èe tri > IX Psyché n 2292, 2èe tri IX Systèes d'éclirge > IX Suspension à gz n 2287, 2 èe tri > IX Suspension à gz n 2474, 4 èe tri IX. 6. MEUBLES NON DATÉS, «CRÉÉS EN 1899», SELON VAN DE VELDE IX Tble et chise, Innen-dekortion, février 1902 IX Bnc de cbinet de trvil, Innen-Dekortion, février 1902 " IX Bnc-étgère de slon, Innen-Dekortion, février 1902 X. ANNÉE G X. 1. INTRODUCTION X. 2. UNE PARTICIPATION CONTESTÉE À LA SEPTIÈME LIBRE ESTHÉTIQUE 81 ' X Sources )> > X Sources iconogrphiques > X Sources écrites X Coentires personnels G X. 3. PAVILLON BLEU, EXPOSITION UNIVERSELLE, PARIS, 1900 * X. 3.1 Sources > X Sources iconogrphiques > X.3. i.2. Sources écrites H X Fçdes et volues, description des extérieurs " X Coentires personnels sur l'rchitecture et l décortion extérieure du Pvillon Bleu > X Architecture (René Dulong) > X Orneenttion et décortion extérieure (Gustve Serrurier)

12 14 > X Excentricité forelle et/ou rtionlité fonctionnelle? X Vue intérieure du resturnt > X Descrition > X Coentires personnels Q X. 4. CHAMBRE, 2ÈME EXPOSITION DE LA SOCIÉTÉ D'ART MODERNE, BORDEAUX, DÉCEMBRE 1900 X Sources > X Sources iconogrphiques V X Sources écrites > " X Meubles retrouvés X Description et coentires personnels X. 5. MEUBLES 1900, CATALOGUE SERRURIER ETCIE, 1903 X Sièges > X Bnc vec roire et vitrine n 2846, 4 èe tri > X Chise n 2691, 2èe tri X Aroires > X Aroire à glce vec bureu, n 2714, 3 èe tri > X Aroire à linge n 2701, 3èe tri > X Aroire à glce n 2581, 1 er tri X Petits eubles de chbre > X Lvbo n 2613, 2 èe tri > X Tble de nuit n 2855, 4 èe tri X Décors de croisée > X Décor de croisée, n 2806, 4 èe tri > X Décor de croisée n 2655, 2 èine tri X Desserte «Artisn odifié (1899)», n 2873, 4 èe tri X Girndole à pétrole, fer forgé et cuivre, n 2728, 3 èe tri LJ X. 6. VITRINE-BIBLIOTHÈQUE 1900 X Sources iconogrphiques X Coentires personnels LJ X. 7. STUDIO YSAYE X Problèes de dttion X Deux eubles de Gustve Serrurier u Studio Ysye X Conclusion

13 15 LJ X. 8. VITRINE DE L'IMPRIMERIE BÉNARD, LIÈGE X Introduction " X Description X Problèes de dttion XI. ANNÉE S U XI.1. INTRODUCTION U XI. 2. CHAMBRE À COUCHER, SNBA, PARIS, 1901 XI Sources '> XI Sources iconogrphiques > XI Sources écrites XL Données descriptives copléentires XL 23. Coentires personnels XL 3. CHÂTEAU DE LA CHAPELLE-EN-SERVAL, 1901 XL 3.1. Introduction XL 3.2. Sources P- XI. 3.2.!. Sources iconogrphiques > XI Sources écrites XL 3.3. Principes d'rchitecture intérieure de Gustve Serrurier : une dérche de constructeur > XI Introduction > XI Slle du billrd 5> XI Slle à nger > XI Slon " XL 3.4. Éléents décortifs du Châteu de l Chpelle-en-Servl > XI Décor de l slle de billrd > XI Décor du slon "^ XI Décor de l slle à nger '> XL Décor de l chbre d'alphonse Verstrete '> XI Autres décors de l Chpelle-en-Servl " XL 3.5. Meubles du Châteu de L Chpelle-en-Servl > XI Meubles de l slle de billrd 5^ XI Meubles de l slle à nger > XI Meubles du slon

14 16 y XI Meubles de l chbre d'alphonse Verstrete > XI Meuble de l «chbre déjeune hoe» > XL Aroire de chbre à coucher, exposée u SNBA, 1901 > XI Meubles d'une slle à nger nnexe > XL Chise de slon, n 2450, 4 èine tri y XI Meubles du slon de usique "y XL Bnquette de glerie XI Conclusion XI. 4. OBJETS DATABLES DE 1901, À PARTIR DE LEURS NUMÉROS DE DESSIN XL 4.1. Prvent grni de cuir XL 4.2. Horloge, cuivre rtelé et fer forgé TABLE DES MATIERES DU TOME II XII. ANNÉE 1902 MOBILIER «CAMPAGNE», L'AUBE, ARCHITECTURE 347 Q XII. I. INTRODUCTION CI XII. 2. SALON DE MUSIQUE, SNBA, PARIS, MAI 1902 XII. 2.1 Sources y XII Sources iconogrphiques y XII Sources écrites y XI Meubles retrouvés XII Étude du pino U XII. 3. MOBILIERS «CAMPAGNE» DÉBUT 1902 XII Sources V XII. 3.1.l. Sources iconogrphiques légendées V X Sources écrites XII Coentires personnels > XII Contexte y XII Slon «Cpgne»

15 17 > XII Slle à nger «Cpgne» 'y XII Chbre à coucher «Cpgne» '> XSI Conclusion sur l série «Cpgne» 1902 > XII Nouvelle chbre à coucher «Cpgne» (_] XII. 4. AUTRES RÉALISATIONS XII Cinq eubles 1902, Ctlogue «Serrurier et Cie» 1903 > XII Porte n 3381, l èe tri > XII Deux décors de croisée n 3383 et 3421 (1 er et 2 èe tri. 1902) > XII Lits : lit-roire n 3462 et lit d'ngle n 3473 (2 èe tri. 1902) XII Ouvrges en et!, i 1899-jsîvier 1902 > XII R. Dulong présente 23 ouvrges en étl de G. Serrurier > XII Coentires personnels B 8 XII Nouveux ppiers peints, vril 1902 > XII Introduction. Avnt 1902 > XII Procédés présentés en 1902 > XII Conclusion XII Cinq décors publiés pr Ch. Schid, circ 1902 > XII introduction > XII «Aeubleent d'ntichbre en chêne» > XII «Tble bureu vec étgère, sellette et futeuil bois de pdouk» > XII «Aeubleent de slon» > XII «Buffet de slle à nger en chêne vec ferronneries, décor url toile peinte» XII Mobilier de slon, Puy de Dôe, Frnce, circ 1902 XII Liste des publictions, 1902, sur Gustve Serrurier XII. 5. L'AUBE, LIÈGE XII Sources > XII Sources iconogrphiques > XII Sources écrites > XII Étt ctuel. Téoins > XII Tenttives de reconstitutions grphiques et chrotiques u XII Étude générle > XII Terrin, jrdin et clôtures > XII Voluétrie du bâtient

16 18 y XII Influences ustro-llendes et/ou sybolistes dns l structure rchitecturle et décortive y XII Crctéristiques principles des ouvrnts XII Étude spécifique des fçdes et de l couverture y XII Fçde Ouest y XII Fçde Sud y XII Fçde Est y XII Fçde Nord XIII. ANNÉES , «SERRURIER ET CIE» 419 Q XIII. 1. INTRODUCTION Q XIII. 2. RAPPEL DE LA SITUATION AVANT «SERRURIER ET ClE» ( ) XIII. 3. «SERRURIER ET CIE», XIII. 4. CLASSIFICATION DES ŒUVRES CONNUES DE «SERRURIER ET ClE», DA FABLES DE 1903 À 1907 " XIII. 4.1.Œuvres ttribubies u seul Gustve Serrurier XIII Œuvres ttribubies u seul René Dulong XIII Meubles litigieux Q XIII. 5. MÉTHODE DE PRÉSENTATION DES ŒUVRES DE «SERRURIER ET ClE» XIV. ANNÉE t/aube, DÉCORATION, AMEUBLEMENT 427 U XIV. 1. GÉNÉRALITÉS XIV Dttion, ttribution XIV Retour l distribution intérieure XIV. 2. SOURCES XIV Sources iconogrphiques y XIV Dix grndes photogrphies conservées dns l fille y XIV Croquis d'antoine Delvoye-Serrurier y XIV Photogrphie de l tble de jrdin (terrsse) XIV Sources écrites y XIV Jules Destrée, «Art Nouveu», Le Peuple, 1904 y XIV Antoine Delvoye-Serrurier, lettre du 5 i 1971 XIV Téoins subsistnts y XIV Téoins de décors subistnt en 2006

17 19 > XIV Meubles subsistnt en 2006 "P XIV Téoignges filiux U XIV. 3. ARCHITECTURE INTÉRIEURE, DÉCOR, MEUBLES. GRANDS PRINCIPES ET DONNÉES GÉNÉRALES XIV Grnds principes d'rchitecture intérieure XIV Données générles sur les éléents décortifs U XIV.4. ÉTUDE DU DÉCOR DES DIFFÉRENTES PIÈCES DE 1,'AUBE XIV Entrée XIV Hll propreent dit > XIV Preière photo du hll > XIV Seconde photo du hll 8 XIV Slon et ses nnexes (slon de usique, terrsse) > XIV Données générles > XIV Anlyse des photogrphies du slon et du slon de usique > XIV Étt ctuel, découvertes récentes > XIV Conclusion XiV Slle à nger > XIV Deux textes docuentnt l slle à nger P XIV Grnde photogrphie sépi ontrnt le coin sud-ouest de l slle à nger 5** XIV Meubles retrouvés : tble, chises, buffet-dressoir > XIV Eléents subsistnts > XIV Retour sur les thèes décortifs de l slle à nger et du slon XIV Cuisine» XIV Pièces des étges > XIV Décors peints des étges > XIV Meubles et éléents fixes deeurés dns les étges XIV Meubles obiles encore non décrits XIV. 5. CONCLUSION, L'ESPRIT DE L'AUBE XV. ANNÉE 1903 (SUITE) 461 XV. 1. AUTEL ET VITRAIL, SNBA (PARIS, MAI 1903), SALON TRIENNAL DE BELGIQUE (BRUXELLES, OCTOBRE 1903) XV Sources

18 20 y XV Sources iconogrphiques > XV Sources écrites XV Coentires personnels Q XV. 2. CATALOGUE «SERRURIER ET ClE», PARIS, BRUXELLES, LIÈGE», FIN 1903 XV Dttion du docuent. Couverture XV Contenu du Ctlogue " XV Étude des eubles du Ctlogue dessinés en 1903 y XV Meubles d'ntichbre y XV Slle à nger «Mrguerite» y XV Slle à nger sns dénointion y XV Slle à nger «Réséd» y XV Slle à nger «Tulipe» > XV Slon «Bch» y XV Petits eubles de slon pprentés «Bch» y XV «Coin de slon» et «Bureu de de» y XV Chbre à coucher «Cpgne» vrinte 1903 y XV Chbre à coucher «Turquoise» y XV Chbre «Perle siple» et «Perle double» y XV Chbre «Grnit siple» et «Grnit double» XVI CHANTIERS DE LA CHEYRELLE (FRANCE) 475 U XVI. 1. PROBLÈMES DE DATATION ET D'ATTRIBUTION XVI. 2. SOURCES XVI Sources iconogrphiques XVÏ Sources écrites XVI Éléents conservés XVI. 3. RÉFLEXION GÉNÉRALE SUR LA CHEYRELLE XVI Sitution et contrintes de déprt y XVI Environneent "y XVI Bâti préexistnt XVI Choix fondentux XVI Description d'enseble en 2006 XVI Répertoire forel et répertoire chrotique

19 21 y XVI Répertoire forel y XVI Répertoire chrotique LJ XVI. 4. LE PARC-JARDIN ( ) XVI L'Est du prc XVÎ Abords de l ison XVI Prc à l'nglise XVI. 5. LA CHEYRELLE PENDANT L'ANNÉE 1903 XVI. 5.Î. Introduction XVI Sources > XVI Sources iconogrphiques > XVI Sources écrites y XVI Décor conservé et téoins retrouvés y XVI Téoignges > XVI Descriptions de Inventire de 1989 XVI Étt initil des lieux XVI Historique des projets de living ( ) y XVI Avnt-projets ( Dulong, oût 1901-février 1903) > XVI Projet définitif (Dulong et Serrurier, février 1903) XVI Principux xes suivis pr Gustve Serrurier y XVI Options conservées pr Gustve Serrurier y XVI Axes personnels de Gustve Serrurier XVÎ Etude rchitecturle du living y XVI Structures chrpentières y XVI Coposition sptile, des espces ouverts y XVI Problèes nnexes > XVI Les tours XVI Éléents décortifs de l slle y XVI Ge chrotique y XVI Esclier et boiseries y XVÎ Frise ux perce-neige > XVI Clorifère y XVI Cheinée et entourge > XVI Buffet et toile pnorique y XVS Références u Moyen-Âge et à l Renissnce

20 22 XVÏ Autres eubles fixes > XVI Portes vitrées (verre éricin) > XVI Vitrine fixe > XVI Bnc fixe > XVI Étgère à 3 niveux XVI Meubles obiles > XVI Prvent > XVI Chises pillées de slle à nger, odèle 1901 > XVI Tble de ilieu > XVI Pouf cubique > XVI Chise, odèle 1904 > XVI Csier à usique > XVI Divn «tpissier» > XVI Lpdire > XVI Girndoles à pétrole > XVI Tble d'ppoint XVI Rideux, portières etc.. XVI Conclusion. Intérêts du living XVI. 6. TRAVAUX D'ARCHITECTURE ET DE DÉCORATION ( ) XVI L «nouvelle ison» (1905) > XVI Sources > XVI Conception d'enseble y XVI Techniques de construction et tériux > XVI Toiture > XVI Fçdes > XVI Points de vue intérieurs requbles XVI Mison de grde (1905) > XVI Sources > XVI Description > XVI Slle coune XVI Porche sud du châteu (1905) > XVI Sources > XVI Étt ctuel et description > XVI Anlyse

21 23 XVI Porche ouest (1905) "y XVI Sources > XVI Anlyse XVi (non ttribué) XVS Grnd chéneu en débord vlnt odénture (S905) > XVI Sources y XVI Histoire de S restitution (1996) y XVI Anlyse XVI Que conclure sur les trvux extérieurs de 1905? XVI Décors intérieurs de L Cheyrelie (S ) y XVI Preier hll ( ) y XVI Cbinet de toilette de Pierre Felgères ( ) y XVI Chbre d'enfnt u décor de rosés (rs 1905) y XVI Cbinet de toilette de l'étge (circ ) LJ XVI. 7. TRAVAUX DE 1909 (SANS GUSTAVE SERRURIER) XVI. 7.S. Bâtient de cuisine (1909) y XVI Sources y XVI Historique du projet y XVI Description générle y XVI Meubles fixes y XVI Chbres de doestiques «XVI Pssge en encorbelleent (1909) XVS Second hll (1909) y XVI Principe générl y XVI Fontine y XVI Mobilier fixe "y XVI Meubles obiles XVI. 8. EXPERTISE DES PARABOLES UTILISÉES PAR SERRURIER XVI. 9. LE MOBILIER MOBILE, UNE PRÉOCCUPATION SECONDAIRE XVI. 10. LISTING DES FOURNISSEURS OU EXÉCUTANTS U XVI. 11. CONCLUSION : MESURES DE PROTECTION XVII. ANNÉE XVII. 1. MAGASIN DU BOULEVARD HAUSMANN, PARIS

22 24 XVII Sources > XVII Sources iconogrphiques > XVII Sources écrites XVII Étude de l devnture XVII Étude du gsin > XVII Décor intérieur > XVII Meubles et ppreils d'éclirge Q XVII. 2. NOUVEAU SIGLE DE «SERRURIER ET ClE» Q XVII. 3. «OUVRAGES DE DAMES», L 'ART DÉCORA TIF, AVRIL 1904 XVII Sources XVII Présenttion de vingt otifs décortifs XVII Un texte intéressnt Q XVII. 4. «LE SENTIMENT ARCHITECTURAL DANS L'AMEUBLEMENT», L 'ART DÉCORA TIF, NOVEMBRE 1904 (ROGER DE FELICE) XVII Illustrtions > XVII Buffet de l slle à nger > XVII Bnquette-bibliothèque > XVII Secrétire-prvent > XVII Tble à thé-vitrine > XVII Meubles non coentés > XVII Slle à nger (plnche en couleurs) XVII Anlyse des coentires de Roger de Felice XVII. 5. CONCOURS DE L'AUTOMOBILE CLUB DE FRANCE (DÉCEMBRE 1904) XVII Sources > XVII Sources iconogrphiques > XVII Sources écrites» XVII Description, nlyse, ttributions > XVII Chbre type A > XVII Chbre type B > XVII Chbre type C > XVII Cbinet de toilette type B > XVII Cbinet de toilette type A Q XVII. 6. EXPOSITION DE SAINT-LOUIS (USA) Q XVII. 7. DÉPÔT DE MODÈLES ET BREVETS (OCT. ET DEC.)

23 25 XVII Sources y XVII Sources iconogrphiques > XVII Sources écrites y XVII Téoins conservés XVII Anlyse y XVII Bibliothèques extensibles cobinbles > XVII Bibliothèque tournnte «G» y XVIi Bureu-inistre «Sig» XVII. 8. UNE (EUVRE DE RENÉ DIJLONG : SON SALON, PARIS ( ) XVII Sources iconogrphiques et écrites * XVII Attribution à René Dulong XVII Dttion XVII Contexte et influences - XVII Étude nlytique > XVII Décor > XVI! Meubles et éléents Fixes y XVII Meubles et objets eublnts obiles XVII Réflexions XVSI. 9. LAMPADAIRE «SERRURIER ET ClE» G XVII. 10. UNE «GRANDE VILLA» ET «LA GRANGE» (SERRURIER, CIRCA 1904) XVII Dttion XVII Anlyse des plns et des élévtions > XVII L grnde vill > XVII «L Grnge» XVII. 11. MOBILIER «SILEX» XVII Dttion H XVII. 1 S.2. Attribution à Gustve Serrurier seul XVII Crctéristiques des eubles «Silex» B XVII Principux odèles «Silex» > XVII Chise > XVII Futeuil > XVII Tble > XVII Chevet > XVII Lits

24 26 > XVII Tbles de toilette XVII «Silex» dns son contexte concurrentiel XVHI. ANNÉE XVIII. I. INTRODUCTION Q XVIII. 2. «LE MÉTAL DANS L'AMEUBLEMENT ET LA DÉCORATION» XVIII Éloge de l siplicité XVIII Treize eubles et objets XVIII. 3. DEVANTUDES DE MAGASINS ET STAND XVIII Devnture L.S.M, Pris XVIII Devnture Hotchkiss, Pris XVIII Devnture Fit, Pris XVIII Devnture «Serrurier et Cie», Nice XVIII Stnd Hotchkiss, ACF, Pris Q XVIII. 4. EXPOSITION UNIVERSELLE, LIÈGE 1905, «SERRURIER ET ClE» XVIII. 5. «UN INTÉRIEUR OUVRIER», CONCOURS, LIÈGE-COINTE, 1905 XVIII Sources > XVIII Sources iconogrphiques > XVIII Sources écrites > XVIII Téoins retrouvés 1 XVIII Coentires personnels Q XVIII. 6. PUBLICITÉ PASSÉE DANS L 'ARTDÉCORATIF, Q XVIII. 7. PETITS CADEAUX POUR LE JOUR DE L'AN 1906 XVIII. 8. CARTES POSTALES «SERRURIER ET ClE», XVIII Introduction XVIII Série Désiré Vn Dntzig, Bruxelles > XVIII «Un des gsins»,n > XVIII «Un des gsins», n > XVIII «Un des gsins» n.?2109 > XVIII «Slon Bch» n > XVIII «Slon Liszt», n > XVIII «Atelier de décor»n > XVIII «Un coin d'intérieur de l ison de Bruxelles» n 12150

25 27 > XVIII «Chbre Turquoise», n XIX. ANNÉE LJ XSX. 1. CINQ STANDS AU SALON DE L'AUTOMOBILE, PARIS XIX. S.î. Sources iconogrphiques et écrites XIX Stnd Pnhrd Levssor XSX Stnd des Usines de Puîeux XIX Stnd Bcrgougnn XIX Stnd Snt-Mri - XIX Stnd Hotchkiss XIX Conclusion Q XX. ANNÉES XX. I. CA TALOGUË «LE STYLE DANS L 'AMEUBLEMENT», NICE, I XX Iconogrphie XX Texte XX. 2. PUBLICITÉS 1908 B XX L Meuse (Liège), L Gzette de Liège XX Annuire Lslle XX Couvre-Livre XX. 3. «LA BEAUTÉ DU HOME», LE HOME, BRUXELLES, 1909 XX. 4. CONCLUSION XXI. ANNÉE 19S0 691 XXI. 1. EXPOSITION UNIVERSELLE DE BRUXELLES, 1910 XXI Sources 'P XXI Sources iconogrphiques y XXI Sources écrites XXI Pvillon Serrurier-Bovy > XXI Architecture > XXI Meubles exposés ; le bnc «Wgner» > XXI Origine et histoire de l collection de Messieurs C. > XXI Slon «Sint-Sens», y XXI Décors «tpissier» des sièges et du prvent, 1910

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection mercredi 3 juin 2015 à 19h Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection exposition Vendredi 29 mai de 10 à 19 heures Samedi 30 mai de 11 à 19 heures Lundi 1er juin de 10 à 19 heures Mardi 2 juin de 10

Plus en détail

Réalisation de sites Internet PME & Grandes entreprises Offre Premium. Etude du projet. Webdesign. Intégration HTML. Développement.

Réalisation de sites Internet PME & Grandes entreprises Offre Premium. Etude du projet. Webdesign. Intégration HTML. Développement. Rélistion de sites Internet PME & Grndes entreprises Offre Premium Etude du projet Réunions de trvil et étude personnlisée de votre projet Définition d une strtégie de pré-référencement Webdesign Définition

Plus en détail

Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911.

Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942),

Plus en détail

STAND DESIGN. Créateur d espaces. Une prestation STRASBOURG CONVENTION EXHIBITION CENTRE. MAKE A DIFFERENCE. STRASBOURG-EVENTS.COM

STAND DESIGN. Créateur d espaces. Une prestation STRASBOURG CONVENTION EXHIBITION CENTRE. MAKE A DIFFERENCE. STRASBOURG-EVENTS.COM STAND DESIGN Créteur d espces Une presttion STRASBOURG CONVENTION EXHIBITION CENTRE. MAKE A DIFFERENCE. STRASBOURG-EVENTS.COM FR STAND DESIGN Créteur d espces Spéciliste dns l conception et l rélistion

Plus en détail

LITE-FLOOR. Dalles de sol et marches d escalier. Information technique

LITE-FLOOR. Dalles de sol et marches d escalier. Information technique LITE-FLOOR Dlles de sol et mrches d esclier Informtion technique Recommndtions pour le clcul et l pose de LITE-FLOOR Générlités Cette rochure reprend les règles de se à respecter pour grntir l rélistion

Plus en détail

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013 Communiqué VENTE DE PRESTIGE D ART DECO 28 mai 2013 La vente, qui se tiendra le 28 mai sous le marteau de François Tajan, propose un vaste panorama des Arts décoratifs, de l Art nouveau à la grande décoration

Plus en détail

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation publique ou associative, à l exclusion des activités

Plus en détail

LA BANQUE NATIONALE DE SERBIE EXPRIME SES REMERCIEMENTS À LA BANQUE DE FRANCE POUR LES COPIES DE DOCUMENTS D ARCHIVES

LA BANQUE NATIONALE DE SERBIE EXPRIME SES REMERCIEMENTS À LA BANQUE DE FRANCE POUR LES COPIES DE DOCUMENTS D ARCHIVES Banque Nationale de Serbie BANQUE NATIONALE DE SERBIE BANQUE DE FRANCE Fabrication des billets serbes et yougoslaves à la Banque de France 1885 85 1930 LA BANQUE NATIONALE DE SERBIE EXPRIME SES REMERCIEMENTS

Plus en détail

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

Pack Prise acte rupture contrat de travail

Pack Prise acte rupture contrat de travail 04/10/2015 5.2 CE DOCUMENT EST UN APERCU DU PACK PRISE ACTE RUPTURE CONTRAT DE TRAVAIL TÉLÉCHARGEABLE SUR HTTP://WWW.LEGISOCIAL.FR/ Pack Prise acte rupture contrat de travail Vous disposez à titre d'exemple

Plus en détail

Musée Jacquemart-André

Musée Jacquemart-André Musée Jacquemart-André Paris U N MUSÉE UNIQUE À PARIS POUR DES RECEPTIONS DE PRESTIGE L e Salon de Musique L a Salle à Manger L e Jardin d Hiver L e Grand Salon L e Grand Salon L a Salle à Manger Grande

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

MIRABEAU-SALLE à MANGER- DE COENE FRERES-COURTRAI-RENGGER & GRUNFELDER-TOURNAI 1964- A VENDRE-RAPPORT-FRANCAIS

MIRABEAU-SALLE à MANGER- DE COENE FRERES-COURTRAI-RENGGER & GRUNFELDER-TOURNAI 1964- A VENDRE-RAPPORT-FRANCAIS MIRABEAU-SALLE à MANGER- DE COENE FRERES-COURTRAI-RENGGER & GRUNFELDER-TOURNAI 1964- A VENDRE-RAPPORT-FRANCAIS Aux Amis et Documentalistes du design des meubles De Coene Courtrai 1900-1975 Monsieur, Madame,

Plus en détail

Le Château de Kerjean est classé monument historique

Le Château de Kerjean est classé monument historique restauration du château 7/06/06 18:13 Page 1 restauration du château 7/06/06 18:14 Page 2 Le Château de Kerjean est classé monument historique Ce classement a été effectué en 1911, lorsque le château a

Plus en détail

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet.

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet. Sttistique mensuelle tourisme et hôtellerie Introduction edatenq est une ppliction qui permet ux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclrtions sttistiques pr internet. Il s'git d'une ppliction

Plus en détail

Les Dossiers Du Mois. 006 Janvier 2013

Les Dossiers Du Mois. 006 Janvier 2013 Les Dossiers Du Mois No. 006 Jnvier 2013 DÉVELOPPEMENT DE LA POLICE NATIONALE D'HAÏTI: cp sur 2016 Le Gouvernement hïtien doté s police ntionle d'un pln quinquennl de développement pour l période 2012-2016.

Plus en détail

Étudier l histoire des arts

Étudier l histoire des arts Étudier l histoire des arts Une option de détermination en seconde Puis soit une option de spécialité en filière littéraire Soit une option facultative dans toutes les autres filières. Au lycée Fulbert

Plus en détail

Venez tourner aux Gobelins

Venez tourner aux Gobelins enez ourner ux obelins Le site du Mobilier national se compose de deux ensembles architecturaux distincts, disposés de chaque côté de la rue Berbier-du-Mets dont le tracé suit celui de la Bièvre recouverte

Plus en détail

Primitive Design, arts décoratifs et design des XXe et XXIe siècles

Primitive Design, arts décoratifs et design des XXe et XXIe siècles Primitive Design, arts décoratifs et design des XXe et XXIe siècles Mardi 18 juin 2013 Communiqué de presse EXPOSITION ET VENTE PIASA rive gauche 83, rue du Bac 75007 Paris CONTACT PRESSE Isabelle de Puysegur

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

12Planet ConferenceServer

12Planet ConferenceServer Présenttion solution 12Plnet ConferenceServer Orgniser des conférences, débts ou interviews en temps réel sur le Web ou sur votre Intrnet ConferenceServer principles fonctionnlités Fonction de modértion

Plus en détail

FLEXIBILITÉ INKOLOR imprime tous types de documents, à partir de 50 exemplaires, et jusqu à plus de 100.000...

FLEXIBILITÉ INKOLOR imprime tous types de documents, à partir de 50 exemplaires, et jusqu à plus de 100.000... FLEXIBILITÉ INKOLOR imprime tous types de documents, à partir de 50 exemplaires, et jusqu à plus de 100.000... RÉACTIVITÉ Nous vous transmettons un devis personnalisé en moins de 24 heures. Nos délais

Plus en détail

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel.

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel. L Hôtel du Châtelet L Hôtel du Châtelet Dès le 18 ème siècle, l Hôtel du Châtelet est considéré comme une des plus belles demeures de Paris par les voyageurs qui en font la description à la fin du siècle.

Plus en détail

ALAIN-DOMINIQUE GALLIZIA

ALAIN-DOMINIQUE GALLIZIA ALAIN-DOMINIQUE GALLIZIA est un architecte français, mécène urbain et curateur-collectionneur œuvrant à la RECONNAISSANCE DE L ART DU GRAFFITI. L atelier de Boulogne Billancourt appelé «La Ruche du Tag»

Plus en détail

S e r g e B e n o i t

S e r g e B e n o i t S e r g e B e n o i t peintures - sculptures 1 Octobre 1980 J ai fait la connaissance de Serge Benoit, il y a six ans, lorsqu il s est installé à la «Cité Fleurie». Quand j ai eu l occasion de voir son

Plus en détail

Partenaires Titre du périodique Edition/années parution Cote NUM Années numérisées Thèmes

Partenaires Titre du périodique Edition/années parution Cote NUM Années numérisées Thèmes APPEL À INITIATIVES 2011-2012 «NUMERISATION CONCERTEE EN ARTS» Périodiques en arts numérisés par les partenaires de la BnF ( et pôles associés) accessibles dans Gallica prochainement Pour une aide à la

Plus en détail

Sensibilisation à l Histoire des Arts en Maternelle à travers l évolution de la Ligne

Sensibilisation à l Histoire des Arts en Maternelle à travers l évolution de la Ligne STAGE FOAD 2009-2010 Sensibilisation à l Histoire des Arts en Maternelle à travers l évolution de la Ligne Nathalie GIRO Moyenne section de Maternelle Ecole Maternelle du Colombier à MOUZON Circonscription

Plus en détail

Collections et dépôts techniques aux XVIIIe et XIXe siècles

Collections et dépôts techniques aux XVIIIe et XIXe siècles Collections et dépôts techniques aux XVIIIe et XIXe siècles INTRODUCTION * Soraya BOUDIA: tension chez les scientifiques : entre légitimation par le patrimoine / hantise de l obsolescence des représentations

Plus en détail

Pour développer votre entreprise LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI!

Pour développer votre entreprise LES LOGICIELS EN LIGNE, VOUS ALLEZ DIRE OUI! Pour développer votre entreprise Gestion Commercile Gérez le cycle complet des chts (demnde de prix, fcture fournisseur), des stocks (entrée, sortie mouvement, suivi) et des ventes (devis, fcture, règlement,

Plus en détail

PARTIE 1. Phénoménologie

PARTIE 1. Phénoménologie TABLE DES MATIÈRES Du même auteur........................................ Table des matières....................................... Abréviations........................................... Sigles.................................................

Plus en détail

SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE. Enseignement Secondaire Professionnel

SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE. Enseignement Secondaire Professionnel SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE Enseignement Secondaire Professionnel 1 Sommaire Historique 5 Introduction 5 Deuxième Degré Professionnel 7 Formation en 3 ème 9 4 ème 11 Troisième Degré Professionnel 13

Plus en détail

EnsEignEmEnt supérieur PRÉPAS / BTS 2015

EnsEignEmEnt supérieur PRÉPAS / BTS 2015 Enseignement supérieur PRÉPAS / BTS 2015 Stnisls pour mbition de former les étudints à l réussite d exmens et de concours des grndes écoles de mngement ou d ingénieurs. Notre objectif est d ccompgner chque

Plus en détail

PARIS BRUXELLES DEUX SIECLES D AFFINITES ARCHITECTURALES

PARIS BRUXELLES DEUX SIECLES D AFFINITES ARCHITECTURALES PARIS BRUXELLES Après Vienne - Bruxelles en 2007, première d une série qui explore les allées et venues architecturales entre la capitale de la Belgique et ses voisins européens, l exposition Paris Bruxelles

Plus en détail

Un véritable chez-soi tout confort, meubles, équipement, décoration et entretien compris

Un véritable chez-soi tout confort, meubles, équipement, décoration et entretien compris A LOUER STUDIO MEUBLÉ (45 m2) TOUT CONFORT «votre suite home» Un véritable chez-soi tout confort, meubles, équipement, décoration et entretien compris Dans un immeuble bourgeois, votre deux pièces tout

Plus en détail

Villes et Pays d Art et d Histoire. raconte-moi. La cathédrale Notre - Dame de Strasbourg. Livret découverte 7 > 10 ans

Villes et Pays d Art et d Histoire. raconte-moi. La cathédrale Notre - Dame de Strasbourg. Livret découverte 7 > 10 ans Villes et Pays d Art et d Histoire raconte-moi La cathédrale Notre - Dame de Strasbourg Livret découverte 7 > 10 ans Bonjour! Nous te proposons de partir à la découverte de la cathédrale Notre-Dame de

Plus en détail

Le Guide 2012. des logiciels et services EBP. Les 5 BONNES RAISONS DE VOUS ÉQUIPER

Le Guide 2012. des logiciels et services EBP. Les 5 BONNES RAISONS DE VOUS ÉQUIPER Les 5 BONNES RAISONS DE VOUS ÉQUIPER 1. Vous en êtes cpble. 2. C est efficce et vous llez ggner du temps chque jour. 3. Cel fit vendre : vlorisez votre entreprise pr vos documents. 4. C est profitble :

Plus en détail

MAISONS ET APPARTEMENTS

MAISONS ET APPARTEMENTS MAISONS ET APPARTEMENTS Page 1/8 L'escalier repeint en noir et blanc (peinture %ad s No r et jasmin collection Sarah Lavoine pour l'escalier et le parquet) est souligne par de lumineuses verrieres et des

Plus en détail

BSM 9.0 ESSENTIALS. Nouveaux utilisateurs de Business Service Management (BSM) 9.0, parmi lesquels :

BSM 9.0 ESSENTIALS. Nouveaux utilisateurs de Business Service Management (BSM) 9.0, parmi lesquels : BSM 9.0 ESSENTIALS PUBLIC CIBLE Nouveaux utilisateurs de Business Service Management (BSM) 9.0, parmi lesquels : Administrateurs de base de données Administrateurs système Administrateurs réseau Directeurs

Plus en détail

Conseils et astuces pour les structures de base de la Ligne D30

Conseils et astuces pour les structures de base de la Ligne D30 Conseils et stuces pour les structures de bse de l Ligne D30 Conseils et stuces pour l Ligne D30 Ligne D30 - l solution élégnte pour votre production. Rentbilité optimle et méliortion continue des séquences

Plus en détail

EXTRAIT. BUSINESS PLAN DE «NOM DE VOTRE SOCIETE» «votre slogan» Prénom NOM : Adresse : Tél : Mail : Mettre votre logo ou une photo de votre produit

EXTRAIT. BUSINESS PLAN DE «NOM DE VOTRE SOCIETE» «votre slogan» Prénom NOM : Adresse : Tél : Mail : Mettre votre logo ou une photo de votre produit BUSINESS PLAN DE «NOM DE VOTRE SOCIETE» «votre slogan» Prénom NOM : Adresse : Tél : Mail : EXTRAIT Mettre votre logo ou une photo de votre produit Bagala 2015 Reproduction strictement interdite 1 SOMMAIRE

Plus en détail

Ensemble de 20 pièces de serrurerie. chancellerie dite musée alsacien (premier étage, salle des étains)

Ensemble de 20 pièces de serrurerie. chancellerie dite musée alsacien (premier étage, salle des étains) Commune : Haguenau 67 (aire d étude : Haguenau) Référence: IM67003000 Adresse : Titre de l œuvre : Joseph-Thierry (place) Ensemble de 20 pièces de serrurerie Edifice contenant : chancellerie dite musée

Plus en détail

BOUTIQUE D OBJETS POUR LA MAISON EXCLUSIVEMENT DE FABRICATION FRANÇAISE

BOUTIQUE D OBJETS POUR LA MAISON EXCLUSIVEMENT DE FABRICATION FRANÇAISE BOUTIQUE D OBJETS POUR LA MAISON EXCLUSIVEMENT DE FABRICATION FRANÇAISE QUI SOMMES-NOUS? SO FRENCH DECO est la concrétisation d un projet : proposer à un maximum de personnes des objets pour la maison

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

1 Introduction à la stratégie 1

1 Introduction à la stratégie 1 Table des matières Liste des illustrations Liste des controverses académiques Liste des schémas et tableaux Crédits photographiques Stratégique : mode d emploi Préface Les auteurs XVII XIX XX XXIII XXIV

Plus en détail

Exposition du Prix Européen d Architecture Philippe Rotthier 2011

Exposition du Prix Européen d Architecture Philippe Rotthier 2011 Exposition du Prix Européen d Architecture Philippe Rotthier 2011 «Le Temps des Réhabilitations» Fondé en 1982 par l architecte Philippe Rotthier, ce prix d architecture triennal récompense des oeuvres

Plus en détail

Livret de l étudiant 2015-2016

Livret de l étudiant 2015-2016 Livret de l étudint 2015-2016 Le mot du directeur Soyez les bienvenus à l IUT Pris Descrtes. L'IUT ccueille chque nnée 3000 étudints, sur le site de l'venue de Versilles et, depuis cette nnée, sur le site

Plus en détail

le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration

le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration HISTORIQUE DU BÂTIMENT Robert II, dit Le Pieux (972-1031), fils et successeur de Hugues Capet, bâtit le premier en

Plus en détail

Plus de 600 associations 30 000 membres adultes 1100 jeunes, 1500 scolaires

Plus de 600 associations 30 000 membres adultes 1100 jeunes, 1500 scolaires Plus de 600 associations 30 000 membres adultes 1100 jeunes, 1500 scolaires I / Ile de France Gaphil II / Nord-Pas de Calais IIA / Picardie III/ Champagne Ardenne IV / Lorraine VI / Alsace Belfort VII

Plus en détail

Déploiement et migration Windows 8 Méthodologie Compatibilité des applications ADK MDT 2012 ConfigMgr 2012 SCCM 2012 Windows Intune MDOP

Déploiement et migration Windows 8 Méthodologie Compatibilité des applications ADK MDT 2012 ConfigMgr 2012 SCCM 2012 Windows Intune MDOP Déploiement et migration Windows 8 Méthodologie Compatibilité des applications ADK MDT 2012 ConfigMgr 2012 SCCM 2012 Windows Intune MDOP William Bories Olivia Mirial Stéphane Papp Préface de Vianney Airaud

Plus en détail

HANS SEGERS LA VIGIE ART CONTEMPORAIN

HANS SEGERS LA VIGIE ART CONTEMPORAIN HANS SEGERS DOSSIER SUR «LES RENCONTRES 40» AVEC CAROLE MANARANCHE ET MARIE-PIERRE BUFFLIER LA VIGIE ART CONTEMPORAIN NÎMES NOVEMBRE 2012 photo M.P.Bufflier Vue d installation dans «les Rencontres 40»

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Les auteurs. Préface par Walter Deffaa. Préface par André Kilesse

TABLE DES MATIÈRES. Les auteurs. Préface par Walter Deffaa. Préface par André Kilesse TABLE DES MATIÈRES Les auteurs Préface par Walter Deffaa Préface par André Kilesse v vii ix PREMIÈRE PARTIE : INTRODUCTION : L AUDIT ET LA PROFESSION D AUDITEUR 1 Chapitre 1 CONTRÔLE ET AUDIT 3 1.1 Contrôle

Plus en détail

Portes coupe feu EI 2 30 pour tout type de construction

Portes coupe feu EI 2 30 pour tout type de construction L nouvelle génértion de portes coupe feu élégntes Portes coupe feu EI 30 pour tout type de construction L nouvelle génértion de portes métlliques NovoPort Premio devient l référence dns l protection incendie

Plus en détail

Journées d'études de l'association des Conservateurs des Antiquités et Objets d'art de France. Programme

Journées d'études de l'association des Conservateurs des Antiquités et Objets d'art de France. Programme Journées d'études de l'association des Conservateurs des Antiquités et Objets d'art de France Programme Regards sur les tableaux religieux : XVII ème -XIX ème siècles 27-28-29 septembre 2012 Caen, Calvados

Plus en détail

L EAI. par la pratique. François Rivard. Thomas Plantain. Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11199-1

L EAI. par la pratique. François Rivard. Thomas Plantain. Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11199-1 L EAI par la pratique François Rivard Thomas Plantain ISBN : 2-212-11199-1 Table des matières Avant-propos................................................ Quel est l objectif de cet ouvrage...............................

Plus en détail

Les tarifs T.T.C. Les salles. Les forfaits séjours séminaires. La restauration. Les conditions générales de vente

Les tarifs T.T.C. Les salles. Les forfaits séjours séminaires. La restauration. Les conditions générales de vente 2012 Les salles Les forfaits séjours séminaires La restauration Les conditions générales de vente Les salles Nom de la salle 1 er étage Rome (climatisée) Dublin (climatisée) Amsterdam (climatisée) Bonn

Plus en détail

Espace Vente Mobilier

Espace Vente Mobilier CATALOGUE SHOWROOM 2012 PRÉSENTATION DU SHOWROOM Articles vendus : Mobilier customisé : Chaises, tables, buffets, commodes, lits d enfants, etc. Objets de serrurerie : Bougeoirs, miroirs, presse-papiers,

Plus en détail

PRISE DE BRIEF CONCEPTION DE STAND SUR MESURE

PRISE DE BRIEF CONCEPTION DE STAND SUR MESURE PRISE DE BRIEF CONCEPTION DE STAND SUR MESURE Traditionnel Stand Pavillon Stand Collectif ORGANISATION DE FOIRES, CONGRÈS ET SALONS COMMERCIAUX INSTALLATION GÉNÉRALE D EXPOSITION STAND SIGNALÉTIQUE ET

Plus en détail

MARS/AVR 10 Bimestriel OJD : 131921

MARS/AVR 10 Bimestriel OJD : 131921 Page 1/8 Page 2/8 La magnifique verrière ancienne s élance sur toute la hauteur de I appartement et ouvre sur un balcon ou de grands pots plantes de bambous cachent le vis a vis Afin de renforcer le cote

Plus en détail

EXTENSIONS ECOLOGIQUES

EXTENSIONS ECOLOGIQUES www.josefapricoupenko.com Louise Ranck, Latitude 48 www.latitude48.net EXTENSIONS ECOLOGIQUES www.josefapricoupenko.com 27 mars 2010 Extensions écologiques, Joséfa Pricoupenko 1 Structure associative créée

Plus en détail

RESTAURATION DU SALON D ANGLE APPARTEMENT DU PAPE DOSSIER DE MÉCÉNAT

RESTAURATION DU SALON D ANGLE APPARTEMENT DU PAPE DOSSIER DE MÉCÉNAT RESTAURATION DU SALON D ANGLE APPARTEMENT DU PAPE DOSSIER DE MÉCÉNAT 1 SOMMAIRE LE CHÂTEAU DE FONTAINEBLEAU 3 LE GROS PAVILLON 4 L AMÉNAGEMENT DU SECOND EMPIRE 6 ESTIMATION DES TRAVAUX DE RESTAURATION

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

gfaubert septembre 2010 1

gfaubert septembre 2010 1 Notes de cours Pour l e secondire Compiltion et/ou crétion Guyline Fuert Septemre 00 gfuert septemre 00 Géométrie------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Ordre du jour provisoire pour la COP12

Ordre du jour provisoire pour la COP12 CONVENTION SUR LES ZONES HUMIDES (Ramsar, Iran, 1971) 48 e Réunion du Comité permanent Gland, Suisse, 26 30 janvier 2015 SC48 13 Ordre du jour provisoire pour la COP12 Contexte L Ordre du jour provisoire

Plus en détail

Résidences mobiles de loisirs. 4 saisons COLLECTION. www.nautilhome.fr

Résidences mobiles de loisirs. 4 saisons COLLECTION. www.nautilhome.fr Résidences mobiles de loisirs 4 saisons COLLECTION 2015 www.nautilhome.fr VOUS LES AVIEZ IMAGINÉS NOUS LES AVONS RÉALISÉS 36 ans d expérience dans le bâtiment Fabricant de mobil-homes Le savoir-faire du

Plus en détail

Grand Prix de la création Les Fèvres 2015

Grand Prix de la création Les Fèvres 2015 Grand Prix de la création Les Fèvres 2015 parrainé par MNRA, la mutuelle des artisans PRÉAMBULE A l occasion du salon Les Fèvres 2015 qui se déroulera les 16, 17 et 18 octobre prochain dans l enceinte

Plus en détail

architectetonic sarl atelier d'architecture & design

architectetonic sarl atelier d'architecture & design architectetonic sarl atelier d'architecture & design grange-grèche dessus case postale 40 CH-1268 Begnins T. +41 (0)22 366 19 93 F. +41 (0)22 366 30 68 info@architectetonic.com www.architectetonic.com

Plus en détail

- Phénoméne aérospatial non identifié ( 0.V.N.I )

- Phénoméne aérospatial non identifié ( 0.V.N.I ) ENQUETE PRELIMINAIRE ANALYSE ET REFEREWCES : Phénoméne érosptil non identifié ( 0VNI ) B8E 25400 DEF/GEND/OE/DOlRENS du 28/9/1992 Nous soussigné : M D L chef J S, OPJ djoint u commndnt de l brigde en résidence

Plus en détail

Manuscrits du Moyen Age

Manuscrits du Moyen Age Manuscrits du Moyen Age (Dossier pédagogique réalisé par le service éducatif de la MGT) 1. Qu est-ce qu un manuscrit? Voici deux ouvrages conservés à la MGT. Histoire des quatre fils Aymons, XVIIe siècle

Plus en détail

Agent commercial Agent de banque Agent d'assurance. Contrat beige et contrat international Droits et obligations

Agent commercial Agent de banque Agent d'assurance. Contrat beige et contrat international Droits et obligations Agent commercial Agent de banque Agent d'assurance Contrat beige et contrat international Droits et obligations Pierre DEMOLIN Avocat aux barreaux de Mons et de Paris Juge suppléant au tribunal de commerce

Plus en détail

Les fonds photos, affiches, plans, la collection d objets.

Les fonds photos, affiches, plans, la collection d objets. C1 COMM/CII/ARC/HIS Service des Archives historiques Les fonds photos, affiches, plans, la collection d objets. Droits photographiques réservés 18/06/2015 LES FONDS PHOTOGRAPHIQUES Des cartes postales

Plus en détail

Avant-propos... 5. Titre préliminaire De la publication, des effets et de l application des lois en général... 15

Avant-propos... 5. Titre préliminaire De la publication, des effets et de l application des lois en général... 15 TABLE DES MATIÈRES Avant-propos...................................................................................... 5 I. CODES Code civil (extraits)...............................................................................

Plus en détail

MODERNITE FERROVIAIRE & ARCHITECTURE CONTEMPORAINE

MODERNITE FERROVIAIRE & ARCHITECTURE CONTEMPORAINE LIÈGE-GUILLEMINS MODERNITE FERROVIAIRE & ARCHITECTURE CONTEMPORAINE 1 LIÈGE-GUILLEMINS, UNE GARE DU XXIème SIÈCLE Maîtres de l ouvrage : SNCB-Holding - INFRABEL Maître d oeuvre : Euro Liège TGV Ingénieur

Plus en détail

EPREUVE N 2 : ANALYSE CRITIQUE D UN PROJET D ARCHITECTURE OU D AMENAGEMENT AVEC CONTRE-PROPOSITION

EPREUVE N 2 : ANALYSE CRITIQUE D UN PROJET D ARCHITECTURE OU D AMENAGEMENT AVEC CONTRE-PROPOSITION CONCOURS EXTERNE ET INTERNE POUR LE RECRUTEMENT D ARCHITECTES ET URBANISTES ELEVES DE L ETAT ANNEE 2011 EPREUVE N 2 : ANALYSE CRITIQUE D UN PROJET D ARCHITECTURE OU D AMENAGEMENT AVEC CONTRE-PROPOSITION

Plus en détail

Gîtes & chambres d hôtes

Gîtes & chambres d hôtes juillet-août 2013 5,50 N 1 en Belgique - 32e année - N 291 Gîtes & chambres d hôtes 10 projets à la loupe Action été Gagnez un séjour à Vielsam, Bruges, Aubel, Bruxelles... fenêtre de toit la pose étape

Plus en détail

Le collège André Malraux à Senones

Le collège André Malraux à Senones Le collège André Malraux à Senones 2 Le collège André Malraux à Senones 4 Le mot du Président du Conseil Général 8 Genèse d un projet 10 Organisation des volumes et fonctions 12 Démarche haute Qualité

Plus en détail

Bureaux de Luxe : Bureaux de Direction

Bureaux de Luxe : Bureaux de Direction Bureaux de Luxe : Bureaux de Direction - Bureaux de Style - Made in France - Page 02 à 32 - Bureaux de Style - Made in Italie - Page 33 à 49 - Fauteuils de Bureau Page 50 à 54 BESOIN D INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES?

Plus en détail

MATÉRIEL. 30 tuiles Édifice à la couleur des joueurs (6 par couleur) 1 plateau de jeu Bruxelles

MATÉRIEL. 30 tuiles Édifice à la couleur des joueurs (6 par couleur) 1 plateau de jeu Bruxelles B ruxelles, 89 : Victor Horta signe la Maison utrique et l hôtel Tassel, reconnus comme les premiers édifices «rt nouveau», où la fluidité des espaces fait écho aux courbes végétales qui investissent ferronneries,

Plus en détail

La bibliothèque. Département des restaurateurs

La bibliothèque. Département des restaurateurs La bibliothèque Département des restaurateurs La bibliothèque, créée en 1978, est un espace de consultation et de recherche qui assure, en France et en Europe, le rôle de bibliothèque de référence dans

Plus en détail

Ateliers pédagogiques

Ateliers pédagogiques HISTOIRE LOCALE Ateliers pédagogiques Primaire (selon thème choisi) et Collège Visite commentée de 2 expositions au choix aux Archives Municipales Mise à disposition de questionnaire (30 minutes de recherche

Plus en détail

Appart City Cap Affaires Lille Centre

Appart City Cap Affaires Lille Centre Au coeur du triangle Paris Londres Bruxelles, grâce aux réseaux TGV et autoroutier et au Tunnel sous la Manche, se situe à moins de 350 kms de 6 capitales européennes. Mégapole, transfrontalière et européenne,

Plus en détail

Statuts de la Société géologique de France

Statuts de la Société géologique de France Statuts de la Société géologique de France Article I - Dénomination - Objet - Durée I- BUT ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION L association dite Société géologique de France (SGF), (ci-après dénommée «la

Plus en détail

0.232.112.21. Liste des règles 1. Texte original. (Etat le 1 er septembre 2008)

0.232.112.21. Liste des règles 1. Texte original. (Etat le 1 er septembre 2008) Texte original 0.232.112.21 Règlement d exécution commun à l arrangement de Madrid concernant l enregistrement international des marques et au protocole relatif à cet arrangement Adopté par l Assemblée

Plus en détail

Grand Palais, Champs-Elysées Paris

Grand Palais, Champs-Elysées Paris Grand Palais, Champs-Elysées Paris Depuis mai 2007: Etablissement Public du grand Palais des Champs Elysées Travaux de confortation (phase 1) - Bureau de contrôle: SOCOTEC - Coordination sécurité et protection

Plus en détail

Hôtel de voyageurs le Flaine

Hôtel de voyageurs le Flaine Hôtel de voyageurs le Flaine Flaine Forum Arâches-la-Frasse Dossier IA74000908 réalisé en 2006 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ecole d'architecture

Plus en détail

77-77b rue Etienne-Richerand Lyon 3e Dossier IA69001278 réalisé en 2009. Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ville de Lyon

77-77b rue Etienne-Richerand Lyon 3e Dossier IA69001278 réalisé en 2009. Région Rhône-Alpes, Inventaire général du patrimoine culturel ; Ville de Lyon Charpente Perrier frères puis Bourgey marchand de bois et savonnerie puis fournisseur industriel Netex Sno puis ébéniste Denys et UNICO meubles puis transport Limousin et chauffage Marcadal actuellement

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires»

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» é Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» >Un ouvrage conçu en collaboration avec l IRAG (Institut pour la recherche d applications gravées),

Plus en détail

9HOTEL CENTRAL BRUSSELS

9HOTEL CENTRAL BRUSSELS 9HOTEL CENTRAL BRUSSELS 9HOTEL COLLECTION s implante à Bruxelles avec un premier établissement de 47 chambres dont la rénovation a été confiée au Studio Castel Veciana Arquitectura. A l origine du projet,

Plus en détail

La domus de Vieux. Maquette à construire. Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie

La domus de Vieux. Maquette à construire. Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie Maquette à construire La domus de Vieux Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie 2005 Service Départemental d Archéologie du Calvados, édition 2005. Présentation de la domus de Vieux

Plus en détail

Sommaire. Première partie

Sommaire. Première partie Sommaire Introduction... XIX Première partie Pour bien piloter, il faut mieux mesurer Chapitre 1 Vos tableaux de bord ne sont plus efficaces... 3 Rôle du tableau de bord...3 Le modèle conducteur, automobile

Plus en détail

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904)

FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) ARCHIVES MUNICIPALES DE NANCY 3 Z FONDS CHARLES COURNAULT (1815-1904) REPERTOIRE NUMERIQUE DETAILLE THIBAUD PETER SOUS LA DIRECTION DE DANIEL PETER, CONSERVATEUR, NANCY 2008 2 FICHE DESCRIPTIVE CHAMP DESCRIPTION

Plus en détail

LE MÉCÉNAT DU FONDS INBEV-BAILLET LATOUR POUR LA RÉNOVATION DES SALLES ART NOUVEAU ET ART DÉCO BELGES AUX MUSÉES ROYAUX D ART ET D HISTOIRE

LE MÉCÉNAT DU FONDS INBEV-BAILLET LATOUR POUR LA RÉNOVATION DES SALLES ART NOUVEAU ET ART DÉCO BELGES AUX MUSÉES ROYAUX D ART ET D HISTOIRE LE MÉCÉNAT DU FONDS INBEV-BAILLET LATOUR POUR LA RÉNOVATION DES SALLES ART NOUVEAU ET ART DÉCO BELGES AUX MUSÉES ROYAUX D ART ET D HISTOIRE Le Fonds InBev-Baillet Latour octroie 1.500.000 aux Musées royaux

Plus en détail

OMBTOD 1123. Villa - OMBTOD 1123 - Italie» Ombrie» Todi 8 Personnes - 4 Chambres. Description de la propriété

OMBTOD 1123. Villa - OMBTOD 1123 - Italie» Ombrie» Todi 8 Personnes - 4 Chambres. Description de la propriété Villa - OMBTOD 1123 - Italie» Ombrie» Todi 8 Personnes - 4 Chambres Description de la propriété Belle villa indépendante, située en haut d'une colline, qui domine les vallées et les collines et qui offre

Plus en détail

Restructuration des façades d un immeuble de bureau avenue Parmentier à Paris

Restructuration des façades d un immeuble de bureau avenue Parmentier à Paris Restructuration des façades d un immeuble de bureau avenue Parmentier à Paris Dossier de presse Novembre 2014 L agence PARC Architectes Démarche de l agence Les bâtiment livrés & à venir Réalisations de

Plus en détail

3- Les taux d'intérêt

3- Les taux d'intérêt 3- Les tux d'intérêt Mishkin (2007), Monnie, Bnque et mrchés finnciers, Person Eduction, ch. 4 et 6 Vernimmen (2005), Finnce d'entreprise, Dlloz, ch. 20 à 22 1- Mesurer les tux d'intérêt comprer les différents

Plus en détail

Domaine : «arts de l espace», «arts du langage», «arts du. Thématiques : «Arts, créations, cultures», «Arts espaces

Domaine : «arts de l espace», «arts du langage», «arts du. Thématiques : «Arts, créations, cultures», «Arts espaces Références de l objet d étude 6ème Titre : NoviodunumDate(s) :Ier au l IV Siècle. Nature de l objet d étude :Urbanisme d après les plans et la maquette de la ville Lieu :Jublains, département de la Mayenne,

Plus en détail

REQUETE AU MINISTRE DE L'ECONOMIE

REQUETE AU MINISTRE DE L'ECONOMIE ROYAUME DE BELGIQUE SERVICE PUBLIC FÉDÉRAL ECONOMIE, P.M.E., CLASSES MOYENNES ET ENERGIE DIRECTION GÉNÉRALE DE LA RÉGLEMENTATION ECONOMIQUE OFFICE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE REQUETE AU MINISTRE DE

Plus en détail

École professionnelle dite Société d'enseignement professionnel du Rhône (SEPR)

École professionnelle dite Société d'enseignement professionnel du Rhône (SEPR) École professionnelle dite Société d'enseignement professionnel du Rhône (SEPR) 119 rue Boileau 33 rue Amédéé-Bonnet rue Bugeaud Lyon 6e Dossier IA69001308 réalisé en 2011 Copyrights Copyrights Auteurs

Plus en détail

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E ARCHITECTURE ET DECORATION Collège Sainte-Marie des Ursulines 34, avenue de la Colonne 31500 TOULOUSE Tél. 05 34 25 28 61 Fax.

Plus en détail

Guide des BÂTIMENTS DU GOUVERNEMENT

Guide des BÂTIMENTS DU GOUVERNEMENT Guide des BÂTIMENTS DU GOUVERNEMENT Roinn an Taoisigh Ministère du Taoiseach (Premier ministre) Bienvenue dans les bâtiments du gouvernement Je vous souhaite la bienvenue dans les bâtiments du gouvernement,

Plus en détail

UN DIMANCHE A LA MER. photographies des collections Roger-Viollet

UN DIMANCHE A LA MER. photographies des collections Roger-Viollet UN DIMANCHE A LA MER photographies des collections Roger-Viollet Baigneuse sur la plage de Deauville (Calvados), vers 1925. Maurice-Louis Branger / Roger-Viollet Couple de baigneurs et cabine de bains,

Plus en détail