AGRANDISSEMENT ET RENOVATION DU MUSEE D'ETHNOGRAPHIE DE GENEVE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AGRANDISSEMENT ET RENOVATION DU MUSEE D'ETHNOGRAPHIE DE GENEVE"

Transcription

1 AGRANDISSEMENT ET RENOVATION DU MUSEE D'ETHNOGRAPHIE DE GENEVE CONFERENCE DE PRESSE mardi 15 septembre 2009, à 10 heures Le Conseil administratif soumet ce soir une proposition au Conseil municipal en vue de l'ouverture de trois crédits destinés à - l'agrandissement et la rénovation du Musée d'ethnographie de Genève (MEG) - l'équipement en matériel informatique et de télécommunication du MEG - l'équipement des salles d'exposition et des ateliers du MEG Le montant total de ces trois crédits s'élève à 49'941'700 francs, soit - 63'263'700, financé par le fonds spécial issu du legs Lancoux pour un montant de 8'300'000 francs et par le Fonds d équipement communal pour un montant de 7'000'000 francs, soit un crédit net de 47'963'700 francs, pour ce qui concerne l'agrandissement et la rénovation du musée - 211'600 francs pour l'équipement informatique et de télécommunication - 1'766'400 francs pour l'équipement des salles d'exposition et des ateliers Le Musée d'ethnographie ressent depuis très longtemps le besoin d'un agrandissement de ses locaux pour poursuivre le développement de sa mission de conservation, de recherche et de diffusion et répondre à la demande croissante du public. Le bâtiment actuel ne répond plus aux exigences d'un musée d'ethnographie contemporain, tant du point de vue de l'espace disponible que du point de vue technique. Après l'échec en votation populaire du projet de construction d'un nouveau musée d'ethnographie à la place Sturm (2001), la Ville, l Etat et l ACG ont fait cause commune pour doter Genève d un nouveau MEG. Cette volonté partagée par les collectivités publiques genevoises s est traduite par la signature d une convention et la création d un groupe de travail tripartite. Depuis lors, les études d implantation du futur musée ont été menées en toute concertation. Après examen de diverses possibilités, il a été décidé de conserver l'ancien bâtiment du MEG et de lui adjoindre une extension pour disposer des espaces nécessaires.

2 Cette décision a été entérinée par le vote unanime du Conseil municipal du 21 mars 2007 et confirmée par un vote massif du Grand Conseil le 25 mai Ces deux votes ont constitué un signe fort et clair pour aller de l'avant et développer un projet sur cette base. En avril 2008, suite à un concours international organisé par la Ville de Genève, le projet du bureau d'architectes Graber Pulver Arkitekten AG et du bureau d'ingénieurs civils Weber + Brönnimann AG a été distingué. Ce projet apporte toutes les réponses aux besoins d espaces d expositions, de locaux scientifiques et de lieux d accueil des publics, tout en s intégrant de façon simple et efficace dans le quartier. L'équipe de mandataires lauréate s'est immédiatement mise au travail, sous la conduite du service d'architecture de la Ville de Genève, pour déposer cet été 2009 déjà une requête en autorisation de construire auprès du Département des constructions et des technologies de l'information (DCTI) et mettre au point la demande des trois crédits auprès du Conseil municipal. Ce travail a été mené dans des délais extrêmement serrés. Respect du projet culturel et du programme établi dans le cadre du concours Le projet répond aux attentes des responsables du MEG, qui disposeront d un lieu adéquat, «simple, efficace et esthétique», pour reprendre les termes évoqués par Jacques Hainard, directeur du MEG au moment du concours. Le nouvel ensemble bâti place les salles d exposition et de séminaires dans un grand volume situé sous l esplanade (allant de la rue des Bains à l école Carl-Vogt et du bâtiment existant au boulevard Carl-Vogt). Celle-ci pourra être utilisée pour diverses manifestations du quartier, en lien ou non avec le musée. Le volume hors terre du musée, qui assure la fonction d accueil du public, définit le front de la rue des Bains et délimite avec le bâtiment existant et l école une esplanade publique qui permet à ces bâtiments de coexister harmonieusement. Ce volume particulier donne au musée une forte identité tout en ménageant un dégagement important sur le bâtiment ancien du MEG, qui conserve toute son authenticité. Le nouveau bâtiment comprendra trois espaces d exposition d'une surface totale de 2'130m2 - polyvalents, pouvant être combinés en de multiples configurations grâce à des cloisons modulables. Un riche programme d expositions pourra ainsi se déployer pour répondre à la demande du public. Le musée offrira simultanément des expositions de référence et de synthèse, ainsi que des expositions temporaires. Le nouveau bâtiment comprendra également la bibliothèque d étude et de recherche. Ce lieu proposera trois types d espaces : individuels, partagés et de travail en groupe. Un premier espace fonctionnera en libre accès et comportera des places de travail individuelles. Un second espace sera voué plus particulièrement à la recherche scientifique. Enfin, des salles de réunion pouvant accueillir cinq à huit personnes et une salle de visionnage compléteront l offre. Les magasins installés en sous-sol répondront aux normes bibliothéconomiques pour la conservation des importantes collections de la bibliothèque et permettront un accroissement raisonnable de ces collections.

3 Hormis les espaces d exposition et la bibliothèque d étude et de recherche, le nouveau bâtiment du MEG comportera des espaces destinés à l'accueil des publics et à l'organisation d'événements et activités : - Une salle polyvalente d une capacité de 250 places destinée à l'organisation de colloques et conférences, festivals de cinéma et projections, ou encore de spectacles, concerts et autres manifestations. - Deux salles de conférence et de séminaire d une capacité de 50 places chacune pour des manifestations plus restreintes. - Un atelier pour les activités de médiation culturelle et scientifique, notamment pour les classes d enfants et autres groupes. - Un espace de détente - cafétéria - de 40 places, ouvrant en terrasse sur l esplanade devant le nouveau bâtiment. - Une librairie - boutique pour la diffusion des nombreuses publications scientifiques du MEG ainsi que d'une sélection d ouvrages en anthropologie sociale et culturelle et différents produits dérivés et souvenirs attractifs pour les usagers du MEG. A part l ensemble des espaces publics, le nouveau bâtiment regroupera les activités du MEG imposant des infrastructures techniques ou de sécurité spécifiques, notamment l atelier de restauration, le studio photographique, les locaux d inventaire et de tri des collections, ainsi que les ateliers de décoration et de construction. Ces locaux modernes et ergonomiques permettront d améliorer la fonctionnalité des ateliers, ainsi que les conditions de travail et de sécurité du personnel du MEG. Un monte-charge facilitera les livraisons, l acheminement des collections à restaurer ou à photographier, ainsi que la mise en place des expositions dans les salles. D une manière générale, les espaces de travail seront clairement délimités de ceux accessibles au public, offrant ainsi toutes les conditions de sécurité requises tant pour les personnes et que pour les biens. Respect des caractéristiques et des qualités patrimoniales du site L ancien bâtiment sera réservé aux activités scientifiques et administratives du MEG. Il accueillera la direction du musée, les conservateurs et le personnel scientifique, administratif et technique. Seule une rénovation légère y est prévue, pour pallier la vétusté de son enveloppe et installer des bureaux dans les anciens locaux d exposition, rendus libres par la création d espaces d exposition dans le nouveau bâtiment. Les ateliers d ethnomusicologie bénéficieront, en complément de leurs locaux de Montbrillant, de deux salles de répétition et d un espace administratif, qui leur permettront de développer leur partenariat avec le MEG. L'ancien bâtiment sera rénové dans le respect de ses qualités patrimoniales. Respect de l enveloppe financière L enveloppe financière globale de 60 millions de francs fixée en avril 2003 est respectée, si l on considère l indexation des prix entre 2003 et 2009, qui montre une augmentation de 14.7%, selon l indice genevois des prix de la construction. Le crédit concernant l'agrandissement et la rénovation du musée s'élève à 63'263'700 francs, dont 8'300'000 francs sont financés par le fonds spécial issu du legs Lancoux et 7'000'000 francs par le Fonds d équipement communal. Le montant à charge de la Ville de Genève s'élève donc à 47'963'700 francs.

4 Au prétexte de réserver sa décision finale, le Conseil d'etat a, de fait, tranché : le soutien à ce projet n est plus prioritaire, contrairement aux engagements pris et réaffirmés à plusieurs reprises, puisque la «décision définitive» est reportée à «l issue de discussions plus générales sur la répartition des flux financiers entre la Ville et le canton», autrement dit : sine die. Un projet nécessaire Le projet d'agrandissement et de rénovation du MEG permettra à Genève de bénéficier d'une institution de qualité, répondant aux exigences culturelles et scientifiques contemporaines et futures en matière de muséographie et de recherche. La configuration spatiale du musée, qui prend en compte la conservation du bâtiment existant et en affirme la présence dans une subtile confrontation de l ancien avec le nouveau, contribue à ancrer l institution tant dans la mémoire collective du quartier et de la ville, que dans une perspective d avenir. Grâce à ce projet, le nouveau MEG trouvera sa juste place au sein d un quartier qu il contribue du même coup à requalifier. Il constituera aussi un pôle touristique digne d'une ville internationale comme Genève.

5

6 Rue de l'école de Médicine Passage de la Radio Rue Bergalone Rue des Maraîchers Boulevard Carl Vogt Rue des Bains

7

8

9

10

11

Développement du site de Beausobre. Conférence de presse - 2 septembre 2015

Développement du site de Beausobre. Conférence de presse - 2 septembre 2015 Développement du site de Beausobre Conférence de presse - 2 septembre 2015 Sommaire Contexte Etude préliminaire Besoins Stratégie Scénario préférentiel Planning des interventions Plan d investissements

Plus en détail

UNE ARCHITECTURE INDUSTRIELLE EXCEPTIONNELLE AUX PORTES DE PARIS

UNE ARCHITECTURE INDUSTRIELLE EXCEPTIONNELLE AUX PORTES DE PARIS LES LABORATOIRES D AUBERVILLIERS UNE ARCHITECTURE INDUSTRIELLE EXCEPTIONNELLE AUX PORTES DE PARIS Location d espaces - contact Sorana Munteanu s.munteanu@leslaboratoires.org / 01 53 56 15 91 1 Un lieu-mémoire

Plus en détail

François Longchamp, président du CA de Genève Aéroport (GA)

François Longchamp, président du CA de Genève Aéroport (GA) Conférence de presse du 26 avril 2012 Nouveau dispositif de secours et de sauvetage à Genève Participants: François Longchamp, président du CA de Genève Aéroport (GA) Pierre Maudet, maire de Genève Catherine

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

Le chantier des anciens arsenaux

Le chantier des anciens arsenaux E n b r e f Le chantier des anciens arsenaux Depuis le rachat de l arsenal fédéral par le Canton du Valais en 1985, le site des anciens arsenaux a été peu à peu investi par les institutions culturelles

Plus en détail

ACTUALITÉ. Le handicap comme source d inspiration. Le Fonds Boissonnas accessible au public

ACTUALITÉ. Le handicap comme source d inspiration. Le Fonds Boissonnas accessible au public Si les images ne s'affichent pas correctement, consulter la version en ligne ACTUALITÉ Le handicap comme source d inspiration Réfléchir «out of the box» - selon une perspective nouvelle est ce que propose

Plus en détail

RENOVATION ET EXTENSION DES URGENCES

RENOVATION ET EXTENSION DES URGENCES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE RENOVATION ET EXTENSION DES URGENCES Conférence de Presse JANVIER 2008 CONTACT PRESSE Anne-Laure Vautier Tel : 04 42 43 20 11 - E-mail

Plus en détail

6 dossier. Tracés 02/2015. L épopée MEG

6 dossier. Tracés 02/2015. L épopée MEG 6 dossier Tracés 02/2015 1 L épopée MEG Le nouveau musée d ethnographie de Genève est le premier musée construit ex-nihilo dans la Cité de Calvin depuis l inauguration du Muséum d histoire naturelle en

Plus en détail

4.2 NIVEAU BACHELOR D ARCHITECTURE D INTERIEUR

4.2 NIVEAU BACHELOR D ARCHITECTURE D INTERIEUR ARCHITECTURE D'INTERIEUR En tant qu'architecte d'intérieur, vous planifiez et concevez des espaces dans les domaines publics et privés. Vous développez des concepts de l'espace pour des rénovations ou

Plus en détail

L A T O U R D E P E I L Z Municipalité

L A T O U R D E P E I L Z Municipalité V I L L E D E L A T O U R D E P E I L Z Municipalité PRÉAVIS MUNICIPAL N 1/2015 le 4 février 2015 Concerne : Demande de crédit de Fr. 451'000.-- pour l organisation d un concours en vue de la rénovation

Plus en détail

Le front populaire des photographes, Montpellier, 2007

Le front populaire des photographes, Montpellier, 2007 Le front populaire des photographes, Montpellier, 2007 terrebleue conçoit, produit et installe des expositions événementielles. Une exposition pour tracer le territoire, ou présenter l entreprise à partir

Plus en détail

REFONTE DU SITE INTERNET

REFONTE DU SITE INTERNET Commune de Lannilis REFONTE DU SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES Maitrise d ouvrage : Commune de LANNILIS - Mairie 19 rue de la Mairie 29870 Lannilis Tél. 02 98 04 00 11 - Email : mairie.lannilis.m@wanadoo.fr

Plus en détail

Concours d architectes Exposition du 26 janvier au 24 février

Concours d architectes Exposition du 26 janvier au 24 février Exposition du 26 janvier au 24 février Pourquoi une Maison de la Musique et de la Danse au château Laboissière? Le conservatoire avec plus de 600 élèves est à l é étroit dans ses locaux Ses locaux ne sont

Plus en détail

Village du Réel 2014 : une Place au cœur du Festival

Village du Réel 2014 : une Place au cœur du Festival Village du Réel 014 : une Place au cœur du Festival 5 avril au 3 mai 014 Un nouveau lieu d accueil, de rencontres et de convivialité pour la 0ème édition de Visions du Réel et la 45ème édition du Festival

Plus en détail

la Maison du Patrimoine dossier de presse

la Maison du Patrimoine dossier de presse la Maison du Patrimoine dossier de presse la Maison du Patrimoine sommaire

Plus en détail

Association!Cinéma!l Ecran!!!! lundi!8!septembre!2014! 14,!passage!de!l Aqueduc! 93200!SaintADenis! Tel!:!0149336688!!

Association!Cinéma!l Ecran!!!! lundi!8!septembre!2014! 14,!passage!de!l Aqueduc! 93200!SaintADenis! Tel!:!0149336688!! AssociationCinémal Ecran lundi8septembre2014 14,passagedel Aqueduc 93200SaintADenis Tel:0149336688 Introduction Projetd extensionducinémal ECRAN Le cinéma l Ecran dans le centreaville existe depuis 1991(sa

Plus en détail

ARCHITECTURE [ ARCHITECTURE ]

ARCHITECTURE [ ARCHITECTURE ] ARCHITECTURE [ ARCHITECTURE ] UNE FAÇADE EMBLÉMATIQUE D UN NOUVEAU PAYSAGE URBAIN Dans l influence immédiate du quartier de La Défense, West Plaza dévoile des lignes pures et une architecture transparente

Plus en détail

CRÉDIT DE CHF 25'000.00 ÉTUDE FAISABILITÉ CONCEPT DÉCHETS "TOUT ENTERRÉ"

CRÉDIT DE CHF 25'000.00 ÉTUDE FAISABILITÉ CONCEPT DÉCHETS TOUT ENTERRÉ VILLE DE VERSOIX MESSAGE DU CONSEIL ADMINISTRATIF A l'attention de Mesdames et Messieurs, Les Conseillères Municipales et Conseillers Municipaux MAIRIE VERSION N 2 FIGÉE LE: 26.01.2011 Evolution du message:

Plus en détail

PATRIMOINE NATUREL ET ÉCOLOGIQUE UNIQUE EN FRANCE. Faites de la Drôme l épicentre de vos événements.

PATRIMOINE NATUREL ET ÉCOLOGIQUE UNIQUE EN FRANCE. Faites de la Drôme l épicentre de vos événements. Entre Romans et Valence, la capitale stratégique du Sud Rhône Alpes : la Drôme, vous offre de nombreux attraits culturels, historiques et gastronomiques. Un département aux multiples facettes, composées

Plus en détail

Peau neuve pour «La Banane»

Peau neuve pour «La Banane» Peau neuve pour «La Banane» extension du bâtiment Unithèque à Dorigny Conférence de presse 2 février 2015 Unithèque: repères 1983: mise en service du Bâtiment central, aujourd hui Unithèque Architecture

Plus en détail

PROJET DE RÉHABILITATION DES ENTREPÔTS SEEGMULLER SITUES SUR LA PRESQU ÎLE MALRAUX STRASBOURG REZA MEHRABANI & CO

PROJET DE RÉHABILITATION DES ENTREPÔTS SEEGMULLER SITUES SUR LA PRESQU ÎLE MALRAUX STRASBOURG REZA MEHRABANI & CO PROJET DE RÉHABILITATION DES ENTREPÔTS SEEGMULLER SITUES SUR LA PRESQU ÎLE MALRAUX STRASBOURG REZA MEHRABANI & CO Un pôle multiculturel pour Strasbourg Projet de réaménagement du lot N 2 des entrepôts

Plus en détail

La Bibliothèque nationale du Québec, les interactions entre le le nouveau bâtiment de la la Grande bibliothèque et et son quartier d insertion.

La Bibliothèque nationale du Québec, les interactions entre le le nouveau bâtiment de la la Grande bibliothèque et et son quartier d insertion. La Bibliothèque nationale du Québec, les interactions entre le le nouveau bâtiment de la la Grande bibliothèque Bibliothèque et et son quartier d insertion. Mémoire présenté par la Bibliothèque nationale

Plus en détail

Dossier de presse. Création d une École internationale à Differdange

Dossier de presse. Création d une École internationale à Differdange Dossier de presse Création d une École internationale à Differdange 7 avril 2015 CRÉATION D UNE ÉCOLE INTERNATIONALE À DIFFERDANGE Dans le but de diversifier l offre scolaire, une école internationale

Plus en détail

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE PROJET PEDAGOGIQUE Année 2012-2013 Autour du livre Présentation

Plus en détail

Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015

Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015 Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015 Compte-rendu fait par : I.MOUSQUET Présents : C.CHARRIER, architecte E.BAZZO, DGS A.DJEBARI, enseignante maternelle

Plus en détail

Règlement relatif aux plans d utilisation du sol de la Ville de Genève LC 21 211. Dispositions générales

Règlement relatif aux plans d utilisation du sol de la Ville de Genève LC 21 211. Dispositions générales Règlement relatif aux plans d utilisation du sol de la Ville de Genève LC 21 211 Adopté par le Conseil municipal le 20 février 2007 Approuvé par le Conseil d Etat le 27 février 2008 Avec les dernières

Plus en détail

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale Lille du 24 au 26 septembre 2013 74 e Congrès de l Union sociale pour l habitat le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale La préparation et l organisation du

Plus en détail

BP 2015. Les équipements technologiques de l'administration. Mme Calais, Rapporteur de la commission «Finances, administration générale et économie»

BP 2015. Les équipements technologiques de l'administration. Mme Calais, Rapporteur de la commission «Finances, administration générale et économie» Direction Informatique et Réseaux Direction 27DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations du Conseil général Réunion du 19 janvier 2015 BP 2015 Les équipements technologiques de l'administration Mme

Plus en détail

Le contexte. Pour mémoire

Le contexte. Pour mémoire Le contexte Un des objectifs principaux de la construction d un nouvel espace culturel était d offrir à Gap, ville de 40 000 habitants, métropole des Alpes du Sud et aux communes du Pays Gapençais, une

Plus en détail

Pays du Val d Adour. Projet Culturel de Territoire. Axes de développement

Pays du Val d Adour. Projet Culturel de Territoire. Axes de développement Pays du Val d Adour Projet Culturel de Territoire Axes de développement SOMMAIRE Projet Culturel du Val d Adour : rappel des objectifs et de la méthode p. 3 Les axes proposés au regard de l état des lieux

Plus en détail

z ei hw c ld S tbi Luf

z ei hw c ld S tbi Luf Luftbild Schweiz Présentation générale 2012 2 Entre Suisse et France (Rhône-Alpes) La Région Rhône-Alpes et la Suisse : deux territoires de poids comparables Suisse : Superficie : 41'284 km² Population

Plus en détail

Au-delà de la simple gestion de votre fonds documentaire, évoluez vers la gestion complète de vos flux d informations.

Au-delà de la simple gestion de votre fonds documentaire, évoluez vers la gestion complète de vos flux d informations. Au-delà de la simple gestion de votre fonds documentaire, évoluez vers la gestion complète de vos flux d informations. SHERKAN administration BAGHEERA base documentaire KAA publication web AKELA gestion

Plus en détail

SCHOTT et l architecture

SCHOTT et l architecture SCHOTT et l architecture Verres antireflets SCHOTT Des solutions inédites en verre pour l architecture et le design Verres de décoration Eclairage par fibres optiques SCHOTT, groupe technologique international,

Plus en détail

UEFA EURO 2008 à J-25: Le Stade de Genève est prêt! Genève en remet la clé à l'uefa

UEFA EURO 2008 à J-25: Le Stade de Genève est prêt! Genève en remet la clé à l'uefa REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Chancellerie d'etat Service communication et information Genève, le 13 mai 2008 Aux représentant-e-s des médias Communiqué de presse du département des constructions et des

Plus en détail

Signature de la convention d objectifs. Maison de l Algérie

Signature de la convention d objectifs. Maison de l Algérie Signature de la convention d objectifs Maison de l Algérie Mardi 22 mars 2005 SOMMAIRE Communiqué de presse 3 La convention d objectifs 4 Schéma directeur 10 Fiche technique de la Maison d Algérie 11 Déroulement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contacts : George-André Banguio-Mendibil. Etienne d Alençon

DOSSIER DE PRESSE. Contacts : George-André Banguio-Mendibil. Etienne d Alençon DOSSIER DE PRESSE Contacts : Etienne d Alençon Adjoint au chef du service départemental des archives des Pyrénées-Atlantiques, Responsable du pôle d archives de Bayonne et du Pays basque Tél : 05 59 03

Plus en détail

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2012-2013 185 RUE STE-CATHERINE OUEST (COIN JEANNE-MANCE) MONTREAL (QUEBEC) H2X 3X5

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2012-2013 185 RUE STE-CATHERINE OUEST (COIN JEANNE-MANCE) MONTREAL (QUEBEC) H2X 3X5 PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2012-2013 185 RUE STE-CATHERINE OUEST (COIN JEANNE-MANCE) MONTREAL (QUEBEC) H2X 3X5 Table des matières Introduction... 3 Le mandat du Musée... 3 Le bilan

Plus en détail

Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014. Sommaire. L engagement du Département pour les collèges - p 2

Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014. Sommaire. L engagement du Département pour les collèges - p 2 DOSSIER DE PRESSE Restructuration du collège La source à Mouthe Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014 Sommaire L engagement du Département pour les collèges - p 2 Travaux d extension et de restructuration

Plus en détail

1985 / 86 Collaborateur architecte d'intérieur chez Christian GERMANAZ, Architecte d'intérieur

1985 / 86 Collaborateur architecte d'intérieur chez Christian GERMANAZ, Architecte d'intérieur nicolas adam Architecte designer ENSAD né le 27 septembre 1963 au Havre Formation 1981 / 82 Atelier de préparation aux écoles nationales d'art André LECOMTE. 1987 Diplôme de l'ecole Nationale Supérieure

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

LOCATIONS D ESPACE ET PRIVATISATIONS

LOCATIONS D ESPACE ET PRIVATISATIONS LOCATIONS D ESPACE ET PRIVATISATIONS LES ESPACES DU FRESNOY - STUDIO NATIONAL DES ARTS CONTEMPORAINS Ouvert depuis 1997, Le Fresnoy est installé dans un bâ ment en èrement réhabilité par l architecte

Plus en détail

WIELS Location de Salle

WIELS Location de Salle WIELS Location de Salle Offrez un cadre exceptionnel à vos événements Coordination des locations : Michaël Dewit /// +32 (0)2 340 00 54 /// event@wiels.org Kristien Daem Avenue Van Volxemlaan, 354 /////////

Plus en détail

La Bibliothèque de l EPFL au Rolex Learning Center

La Bibliothèque de l EPFL au Rolex Learning Center La Bibliothèque de l EPFL au Rolex Learning Center David Aymonin, Mirjana Rittmeyer Exterieur-aherzog.Crédit photo: Alain Herzog A propos de l EPFL L EPFL est l une des deux écoles polytechniques suisses.

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 12 février 2015 COMPTE-RENDU PRESSE

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 12 février 2015 COMPTE-RENDU PRESSE CONSEIL MUNICIPAL Séance du 12 février 2015 COMPTE-RENDU PRESSE Travaux de rénovation de la mairie - Attribution des travaux Par délibération en date du 11 décembre 2014, le Conseil Municipal a validé

Plus en détail

Information presse 15 juin 2015

Information presse 15 juin 2015 Le vendredi 12 juin, le PEC a ouvert ses portes Inauguration officielle du Porsche Experience Center Le Mans (PEC) A la veille du départ de la 83 éme édition des 24 Heures du Mans, s est ouvert officiellement

Plus en détail

Réunion publique "Quel avenir pour la salle de la Cité?"

Réunion publique Quel avenir pour la salle de la Cité? Réunion publique "Quel avenir pour la salle de la Cité?" Le jeudi 25 juin à 20h Informations générales Lieu: Salle de la Cité Organisateur: La Ville de Rennes Nombre de participants: une trentaine de participants

Plus en détail

Entreprises. Mécénat LOCATION D ESPACES SOIRÉES ÉVÉNEMENTIELLES

Entreprises. Mécénat LOCATION D ESPACES SOIRÉES ÉVÉNEMENTIELLES Entreprises Mécénat LOCATION D ESPACES SOIRÉES ÉVÉNEMENTIELLES chiffres clés 1 1 er millions 110 employeur du spectacle vivant opéra en Limousin budget annuel et 1 orchestre EMPLOIS en limousin équivalents

Plus en détail

Donnez une nouvelle dimension à vos événements!

Donnez une nouvelle dimension à vos événements! PARC DES EXPOSITIONS DE LA ROCHE-SUR-FORON Donnez une nouvelle dimension à vos événements! www.rochexpo.com Une équipe pour vos projets Notre équipe est à votre écoute pour vous aider à construire votre

Plus en détail

Lettre d information. Les travaux du plan de sauvegarde et du plan de relance. En 2011. Juin 2011 - N 2

Lettre d information. Les travaux du plan de sauvegarde et du plan de relance. En 2011. Juin 2011 - N 2 Lettre d information Grigny 2 En 2011 Juin 2011 - N 2 Les travaux du plan de sauvegarde et du plan de relance Depuis 2001 le quartier de Grigny 2 bénéficie d un plan de sauvegarde, qui a été renforcé le

Plus en détail

Administration - Service de la culture Conservatoire de Musique Zino Francescatti. Administration - Service de la culture Maison des Musiques

Administration - Service de la culture Conservatoire de Musique Zino Francescatti. Administration - Service de la culture Maison des Musiques Administration - Service de la culture Conservatoire de Musique Zino Francescatti Villa les Pins 18, Avenue du Cardinal Maurin Tél. : 04 42 08 53 94 Informations fournies par : OT La Ciotat / MAJ : 24/09/2004

Plus en détail

Analyse socio-économique des sites archéologiques

Analyse socio-économique des sites archéologiques Analyse socio-économique des sites archéologiques Flux touristique Économie local Équipements para-touristiques Exploitation touristique du site Emplois Carthage Développement local Composantes sociales:

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE

CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE CONSEIL MUNICIPAL Séance du 13 Décembre 2012 COMPTE RENDU PRESSE Demande de subvention 2013 au titre de la répartition du produit des amendes de police Monsieur le Maire expose au Conseil Municipal la

Plus en détail

LISTE DES HOTELS A PROXIMITE DE LA CCI GRAND LILLE

LISTE DES HOTELS A PROXIMITE DE LA CCI GRAND LILLE LISTE DES HOTELS A PROXIMITE DE LA CCI GRAND LILLE Liste non exhaustive* 2 ETOILES ** GRAND HOTEL LILLE 51, rue Faidherbe 59000 LILLE Tél 03 20 06 31 57 Le Grand Hôtel Lille est situé à proximité immédiate

Plus en détail

1 AUDITORIUM. Placez votre événement sur le devant de la scène!

1 AUDITORIUM. Placez votre événement sur le devant de la scène! 1 Placez votre événement sur le devant de la scène! 1 salle climatisée d une capacité de 500 Places numérotées À VOTRE DISPOSITION : gradin fixe 500 places numérotées 2 accès hauts et 2 accès bas matériel

Plus en détail

CRÉDIT POUR L ACQUISITION D UN PAVILLON MODULAIRE ABRITANT DES LOCAUX POUR L IMAD, LE GIAP ET LA MQAV

CRÉDIT POUR L ACQUISITION D UN PAVILLON MODULAIRE ABRITANT DES LOCAUX POUR L IMAD, LE GIAP ET LA MQAV DA 525 14.09 CRÉDIT POUR L ACQUISITION D UN PAVILLON MODULAIRE ABRITANT DES LOCAUX POUR L IMAD, LE GIAP ET LA MQAV Mesdames et Messieurs les Conseillers municipaux, L Institution genevoise de maintien

Plus en détail

4.3 NIVEAU BACHELOR D ARCHITECTURE D INTERIEUR EN COURS D EMPLOI (ALTERNANCE ECOLE / ENTREPRISE)

4.3 NIVEAU BACHELOR D ARCHITECTURE D INTERIEUR EN COURS D EMPLOI (ALTERNANCE ECOLE / ENTREPRISE) ARCHITECTURE D'INTERIEUR En tant qu'architecte d'intérieur, vous planifiez et concevez des espaces dans les domaines publics et privés. Vous développez des concepts de l'espace pour des rénovations ou

Plus en détail

FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS. Programme d aide aux collectes de fonds

FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS. Programme d aide aux collectes de fonds Ville de Montréal Service de la culture Division des quartiers culturels 2014 FORUM DES ÉQUIPEMENTS CULTURELS Programme d aide aux collectes de fonds Conditions et exigences pour les projets de collecte

Plus en détail

K1602 - Gestion de patrimoine culturel

K1602 - Gestion de patrimoine culturel Appellations Attaché / Attachée de conservation du patrimoine Chargé / Chargée d'études et d'inventaire patrimoine Conservateur / Conservatrice de musée Conservateur / Conservatrice des antiquités et objets

Plus en détail

Commune de Prangins Municipalité

Commune de Prangins Municipalité Commune de Prangins Municipalité Préavis No 53/14 au Conseil Communal Demande d'un crédit de CHF 165'000.-- TTC en vue de travaux de démolition du pavillon scolaire provisoire des Fossés et de la création

Plus en détail

Opération campus de l Université de Strasbourg : une université en cœur de ville, ouverte et attractive

Opération campus de l Université de Strasbourg : une université en cœur de ville, ouverte et attractive Opération campus de l Université de Strasbourg : une université en cœur de ville, ouverte et attractive page 2/5 L Université de Strasbourg figure parmi les douze universités françaises retenues pour bénéficier

Plus en détail

Communiqué Pour diffusion immédiate

Communiqué Pour diffusion immédiate La maison Merry deviendra un lieu de mémoire citoyen pour Magog Magog, le 18 septembre 2014 La Ville de Magog a présenté aujourd hui, en conférence de presse, le projet de mise en valeur de la maison Merry,

Plus en détail

Donnez un nouvel élan à vos événements professionnels. Zénith Strasbourg Europe

Donnez un nouvel élan à vos événements professionnels. Zénith Strasbourg Europe Donnez un nouvel élan à vos événements professionnels Zénith Strasbourg Europe la Grande Salle 2 600 m 2 au sol Imaginez vos événements sous un nouvel angle Pouvant accueillir jusqu à 12 079 personnes,

Plus en détail

Maison des Buissons. Location

Maison des Buissons. Location Maison des Buissons Location de salles salle Bonnard salle Menier salle Mangin La Maison des Buissons vous offre la possibilité de louer l une de ses quatre salles dans le cadre de vos activités associatives,

Plus en détail

Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008

Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008 Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008 Titre du projet : Nom de l'école : Classe concernée : Nom

Plus en détail

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est. à la Résidence Clamart

Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est. à la Résidence Clamart Remise de la subvention accordée par la Carsat Nord-Est à la Résidence Clamart au titre d une aide à l investissement pour la rénovation des logements-foyers pour personnes âgées autonomes Châlons-en-Champagne

Plus en détail

DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE. Appel à partenaires. DIRCOM RÉGION PICARDIE - Photo : Ludovic Leleu / Région Picardie

DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE. Appel à partenaires. DIRCOM RÉGION PICARDIE - Photo : Ludovic Leleu / Région Picardie DE MAI À OCTOBRE 2015 EN PICARDIE Appel à partenaires Fiche de présentation 2/8 Présentation du projet : contexte et enjeux En 2013, le festival «Jardins en scène» est devenu «Jardins en scène, une saison

Plus en détail

MUSEE DEPARTEMENTAL DES ANTIQUITES MUSEUM MUNICIPAL D HISTOIRE NATURELLE

MUSEE DEPARTEMENTAL DES ANTIQUITES MUSEUM MUNICIPAL D HISTOIRE NATURELLE MUSEE DEPARTEMENTAL DES ANTIQUITES MUSEUM MUNICIPAL D HISTOIRE NATURELLE CONVENTION D UTILISATION COMMUNE DES INSTALLATIONS DETECTION-INCENDIE et INTRUSION 2 MUSEE DEPARTEMENTAL DES ANTIQUITES MUSEUM MUNICIPAL

Plus en détail

Les différents espaces à prévoir pour l aménagement d une bibliothèque publique

Les différents espaces à prévoir pour l aménagement d une bibliothèque publique Les différents espaces à prévoir pour l aménagement d une bibliothèque publique 1) Espaces destinés aux publics Espace d accueil Caractéristique(s) Indispensable A l entrée de la bibliothèque Peut occuper

Plus en détail

SMAS de Lalinde. Construction d un Pôle de Services à la Personne et d une Maison Médicale. Présentation du 28 octobre 2008

SMAS de Lalinde. Construction d un Pôle de Services à la Personne et d une Maison Médicale. Présentation du 28 octobre 2008 SMAS de Lalinde Construction d un Pôle de Services à la Personne et d une Maison Médicale Présentation du 28 octobre 2008 CONSTAT Les locaux et bâtiment du CIAS sont inadaptés : ils ne répondent plus aux

Plus en détail

,c est... un environnement dynamique et créatif une histoire tournée vers l avenir un cadre sur mesure

,c est... un environnement dynamique et créatif une histoire tournée vers l avenir un cadre sur mesure Le Pan Piper Le, c est... un environnement dynamique et créatif Situé dans le XI e arrondissement de Paris, entre la place de la Nation et le Père Lachaise, le Pan Piper a ouvert ses portes dans un quartier

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées

DOSSIER DE PRESSE. Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées DOSSIER DE PRESSE 19 mars 2014 Déploiement de la fibre optique sur le territoire : premiers travaux à Mées I. Pourquoi la fibre optique? II. Rappel du projet III. Calendrier de déploiement de la fibre

Plus en détail

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont :

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont : Communiqué de presse 23 avril 2014 Établissement public d aménagement de La Défense Seine Arche 55 Place Nelson Mandela 92024 Nanterre Cedex L Etablissement Public d Aménagement de La Défense Seine Arche

Plus en détail

rapport d'activités 7 expositions 15 évènements 2012

rapport d'activités 7 expositions 15 évènements 2012 - - - - rapport d'activités 7 expositions - 15 semaines d'ouverture (sur 42 semaines ouvrables) - 50 jours de montage/démontage/jury de concours (fermé au public) - Une exposition complémentaire dans

Plus en détail

CHSCT Plénier du 10 décembre 2015. Délibération du CHSCT sur le tableau de suivi des décisions du CHSCT :

CHSCT Plénier du 10 décembre 2015. Délibération du CHSCT sur le tableau de suivi des décisions du CHSCT : CHSCT Plénier du 10 décembre 2015 Délibération du CHSCT sur le tableau de suivi des décisions du CHSCT : Lors de la réunion du 09/09/2015 entre le président du CHSCT et les représentants des personnels

Plus en détail

Présentation de l application I Pad Saône en partenariat avec le Grand Chalon

Présentation de l application I Pad Saône en partenariat avec le Grand Chalon Présentation de l application I Pad de la ville de ChalonChalon-sursur-Saône Saône en partenariat avec le Grand Chalon Dossier de Presse Contact presse Pauline Blazy - AnneAnne-Camille Giumelli 03 85 90

Plus en détail

Présentation de la politique de la Ville de Paris en matière de rénovation énergétique du parc de logements privé

Présentation de la politique de la Ville de Paris en matière de rénovation énergétique du parc de logements privé Présentation de la politique de la Ville de Paris en matière de rénovation énergétique du parc de logements privé Chantier copropriété du Plan Bâtiment Grenelle 30 septembre 2011 Sommaire Les objectifs

Plus en détail

Recevoir au Musée de la Grande Guerre

Recevoir au Musée de la Grande Guerre Recevoir au Musée de la Grande Guerre Location d espaces en Pays de Meaux Bienvenue À l occasion du centenaire de la Grande Guerre, offrez-vous un lieu qui a du sens Un nouveau regard sur 14-18 Inauguré

Plus en détail

La Direction des Archives Départementales

La Direction des Archives Départementales DIRECTION DES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA SEINE-MARITIME La Direction des Archives Départementales Bilan d activités 2011 MISSIONS ET OBJECTIFS La Direction des Archives départementales de la Seine-Maritime

Plus en détail

INAUGURATION DE L ACCUEIL CLIENTÈLE D ORANGE

INAUGURATION DE L ACCUEIL CLIENTÈLE D ORANGE ACCUEIL CLIENTÈLE «L EAU DE MA VILLE» DOSSIER DE PRESSE 24 NOVEMBRE 2014 INAUGURATION DE L ACCUEIL CLIENTÈLE D ORANGE «L EAU DE MA VILLE» CONTACT PRESSE LYONNAISE DES EAUX PROVENCE SDEI Yaëlle BEGNATBORDE

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS

LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE LYCEE TECHNIQUE DES ARTS ET METIERS RESTAURANT SCOLAIRE ET HALL DE SPORTS CONFERENCE DE PRESSE 20 mai

Plus en détail

DAGPB-SGI-DPI. et la restructuration du site Duquesne

DAGPB-SGI-DPI. et la restructuration du site Duquesne L et la restructuration du site Duquesne Présentation du 17 mars 2010 1 Le Contexte: Duquesne et son environnement 2 Le Contexte: Les périodes de construction et géométrie du site 3 Le Contexte: Caractéristiques

Plus en détail

Module. Nouveaux outils multimédia et aménagement des espaces de réunion dans un immeuble tertiaires

Module. Nouveaux outils multimédia et aménagement des espaces de réunion dans un immeuble tertiaires Module Nouveaux outils multimédia et aménagement des espaces de réunion dans un immeuble tertiaires Durée : 4 jours - Lieu : Paris Tarif pour le module complet soit 4 jours 2 450 Lieu de la formation CLUB

Plus en détail

Charte de Qualité. Les Plus Beaux Villages de Wallonie. Association sans but lucratif

Charte de Qualité. Les Plus Beaux Villages de Wallonie. Association sans but lucratif Charte de Qualité Les Plus Beaux Villages de Wallonie Association sans but lucratif L appellation «Les Plus Beaux Villages de Wallonie» est une marque déposée que seules les communes ou Association locales

Plus en détail

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Mémoire intitulé : «Le patrimoine bâti : une autre approche» Présenté par : Le Service d aide-conseil

Plus en détail

Réaménagement des espaces municipaux et communautaires (incluant l acquisition du bâtiment de la Caisse) Présentation publique 26 février 2015

Réaménagement des espaces municipaux et communautaires (incluant l acquisition du bâtiment de la Caisse) Présentation publique 26 février 2015 Réaménagement des espaces municipaux et communautaires (incluant l acquisition du bâtiment de la Caisse) Présentation publique 26 février 2015 Historique du projet Création du comité des bâtiments en juillet

Plus en détail

Vu la Convention de sauvegarde des droits de l homme et des libertés fondamentales du Conseil de l Europe du 4 novembre 1950 ;

Vu la Convention de sauvegarde des droits de l homme et des libertés fondamentales du Conseil de l Europe du 4 novembre 1950 ; DELIBERATION N 2012-100 DU 25 JUIN 2012 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE SUR LA DEMANDE PRESENTEE PAR LA COMMUNE DE MONACO RELATIVE A LA MISE EN ŒUVRE DU

Plus en détail

Document de présentation du projet Centre culture et environnement Frédéric Back

Document de présentation du projet Centre culture et environnement Frédéric Back Document de présentation du projet Centre culture et environnement Frédéric Back Mars 2006 Le plus important regroupement d organismes environnementaux au Québec Des entreprises d économie sociale dynamiques,

Plus en détail

Dossier de Presse Inauguration Crématorium de Besançon

Dossier de Presse Inauguration Crématorium de Besançon Dossier de Presse Inauguration Crématorium de Besançon 17 octobre 17h30 Rillieux- la-pape, le 29 septembre 2014 Atrium Mairie de Besançon 355 rue des Mercières 69140 Rillieux-la-Pape 2 Rue Mégevand - 25000

Plus en détail

Cérémonie de pose de la première pierre de la 6 e étape du Centre médical universitaire (CMU)

Cérémonie de pose de la première pierre de la 6 e étape du Centre médical universitaire (CMU) Cérémonie de pose de la première pierre de la 6 e étape du Centre médical universitaire (CMU) Jeudi 9 février 2012 à 11h Centre médical universitaire (CMU) rue Michel-Servet 1-1206 Genève PROGRAMME 11h

Plus en détail

GALERIE D EXPOSITION COMMUNAUTAIRE L INVANTRIE

GALERIE D EXPOSITION COMMUNAUTAIRE L INVANTRIE RÈGLEMENT INTÉRIEUR GALERIE D EXPOSITION COMMUNAUTAIRE L INVANTRIE ARTISTES AMATEURS, ASSOCIATIONS OU ORGANISMES CULTURE Règlement Intérieur L INVANTRIE Galerie d exposition de la Communauté de Communes

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013 Lauréat du DUA février 2011 Z.A.C Cœur de Ville Créer un centre-ville pour tous Horizon > 2013 Périmètre de la ZAC Cœur de Ville 2 Rappel des objectifs de la ZAC CŒUR DE VILLE Renforcer le Cœur de Ville

Plus en détail

BOUILLANTS# ART NUMERIQUE & CITOYENNETE

BOUILLANTS# ART NUMERIQUE & CITOYENNETE BOUILLANTS# ART NUMERIQUE & CITOYENNETE La manifestation Bouillants# Depuis 2009, Bouillants est un espace citoyen dédié aux arts numériques. L'association Le Milieu en partenariat avec la S.A.R.L. SAGA

Plus en détail

DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE. 320 h 24 h h h h 344 h

DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE. 320 h 24 h h h h 344 h Niveau : MASTER année Domaine : Mention : DROIT ECONOMIE GESTION ADMINISTRATION ECONOMIQUE SOCIALE ET CULTURELLE Spécialité : Professionnelle FINANCES DES COLLEIVITES TERRITORIALES ET DES GROUPEMENTS M2

Plus en détail

ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE

ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE ETUDE «BOUTIQUE MÉTIERS D ART» PROPOSITIONS DE CAHIER DES CHARGES DE LA CHARTE Charte du réseau «boutique métiers d art» PREAMBULE La FNAA, soutenue par des institutionnels publics, a lancé un réseau de

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION NOTIFICATION DU PUBLIC PROJET D IMPLANTATION D UNE TOUR DE TÉLÉCOMMUNICATION 105, RANG ST-MARC LES ÉBOULEMENTS, QUÉBEC

DOSSIER D INFORMATION NOTIFICATION DU PUBLIC PROJET D IMPLANTATION D UNE TOUR DE TÉLÉCOMMUNICATION 105, RANG ST-MARC LES ÉBOULEMENTS, QUÉBEC DOSSIER D INFORMATION NOTIFICATION DU PUBLIC PROJET D IMPLANTATION D UNE TOUR DE TÉLÉCOMMUNICATION 105, RANG ST-MARC LES ÉBOULEMENTS, QUÉBEC LE 26 AVRIL 2011 1- L objectif de couverture cellulaire Rogers

Plus en détail

CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD

CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD Dossier de presse Le 5 avril 2012 CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD Le Conseil général des Hauts-de-Seine et la Ville de Saint-Cloud présentent le projet de valorisation du site Dossier de presse Contacts presse

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Secrétariat du Grand Conseil PL 11476 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt : 11 juin 2014 Projet de loi de bouclement de la loi 10112 ouvrant un crédit de 5 405 000 F destiné à financer

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil M 1082-A

Secrétariat du Grand Conseil M 1082-A Secrétariat du Grand Conseil M 1082-A Date de dépôt: 19 mai 2006 Messagerie Rapport de la Commission des travaux chargée d'étudier la proposition de motion de MM. Christian Grobet et Jean Spielmann sur

Plus en détail