Plein feu sur le chauffage au bois

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plein feu sur le chauffage au bois"

Transcription

1 Plein feu sur le chauffage au bois

2 États s lieux national Étu ADEME 2013 (données 2012) 7,4 millions ménages utilisent du bois en France 50% s utilisateurs l utilisent en chauffage principal Typologie s appareils : 96,3%

3 Évolution du parc Objectif : morniser le parc d installations individuelles ,75 millions logements 7,4 Mtep Augmentation du nombre d installations et mornisation du parc Démarches millions logements 7,4 Mtep

4 Foyers ouverts Appareils indépendants Renment faible : 10% Dégradation la l air intérieur Possibilité mornisations par d un insert fortement déconseillée Foyers fermés / inserts Meilleure combustion et évacuation s fumées Renment 70 à 85% Puissance généralement importante (10-15kW) Investissement : 1000 à 8000 euros Poêles à bûche peu performant ancienne (une arrivée d arrivée) Renment faible : 40-60% Fortement déconseillé chauffage au bois

5 Appareils indépendants Poêles à bûche à combustion améliorée 2 à 3 arrivées d air pour une meilleur combustion Renment : 70-85% Investissement : 1000 à 6000 euros Poêles masse Matériaux réfractaires (chauffage par rayonnement) Renment : 80-95% Autonomie 12 à 24h pour 1 à 3h flambée Investissement : 5000 à euros Poêles à granulés Régulation et combustion optimisée Renment : 80-95% Autonomie 1 à 3 jours (réserve combustible) Investissement : 2000 à plus 6000 euros chauffage au bois

6 Appareils indépendants chauffage au bois Chaudières bûches à combustion inversée Renment : 65-70% Ballon d hydro-accumulation indispensable Remplissage manuel Chaudières bûches à combustion inversée et tirage forcé Renment : 70-85% Ballon d hydro-accumulation indispensable Remplissage manuel Chaudières bois automatique Renment supérieur à 80% Combustion très bonne Remplissage automatique et autonomie importante

7 Les bonnes pratiques Un bois : Humidité Propreté Calibrage /entretien : Allumage Réglage/Régulation Entretien : Dimensionnement Choix la technologie Mise en œuvre Chauffage au bois performant

8 Un bois Dimensionnement La puissance du poêle : Objectif : Compenser les déperditions s parois (murs, sol, fenêtres, toiture) et les pertes liées au renouvellement d air Conséquences d un surdimensionnement : Dégradation du renment, surconsommation Risque d inconfort lié à la surchauffe

9 Un bois Les recommandations professionnelles Programme PACTE : Appareils à bûches en habitat individuel : Rénovation conception et dimensionnement Rénovation installation et mise en service Neuf conception et dimensionnement Neuf installation et mise en service Neuf et rénovation entretien et maintenance Abaques dimensionnement s conduits fumée Appareils à granulés en habitat individuel : im

10 Un bois Les recommandations professionnelles Appareils à bûches en habitat individuel : Rénovation conception et dimensionnement Diagnostic thermique dimensionnement l appareil La métho dimensionnement par abaques pour estimer la puissance l appareil : Déperditions par les parois Déperditions par les surfaces vitrées Déperditions par le plancher haut Déperdition par le plancher bas Déperditions par le renouvellement d air

11 Un bois Les recommandations professionnelles Appareils à bûches en habitat individuel : La métho dimensionnement par abaques pour estimer la puissance l appareil :

12 Un bois Les recommandations professionnelles Appareils à bûches en habitat individuel : La métho dimensionnement par abaques pour estimer la puissance l appareil :

13 Un bois Label du matériel Label Flamme Verte Bûche 5* 6* 7* Renment 70% 75% 75% CO 0,3% 0,15% 0,12% Particules Granulés 5* 6* 7* Renment 85% 87% 90% CO 0,04% 0,03% 0,02% Particules Depuis le 1 er janvier 2015, les appareils «4 étoiles» ne font plus partie s appareils labellisés Flamme Verte. A partir du 01/01/2018 les appareils «5 étoiles» ne feront plus partie s appareils labellisés Flamme Verte.

14 Un bois Choisir un professionnel Installateur La qualification Quali bois La mention «Reconnu Garant l Environnement» Engagement dans une démarche au regard s travaux liés aux économies d énergie. Obligatoire pour l obtention du Crédit d Impôt et pour la Prime Air Bois.

15 Un bois Un bois adapté et Bois bûche : l obligation Un bois sec et : Ne doit présenter ni champignons, ni moisissures Ne montre pas teinte verte sous l écorce qui doit se détacher facilement Comporte s petites fissures Privilégier du bois dur (hêtre, frêne, châtaignier ) Le bon taux d humidité = moins 20%

16 Un bois Un bois adapté et Bois bûche : l obligation Attention à ce que l on achète!!! Taux d humidité Énergie kwh/tonne Poids du stère (tonne) Énergie kwh/stère Hêtre 20% , Châtaigner 40% , En achetant une stère Hêtre à 20% d humidité ou une stère châtaigner à 40% d humidité au même prix : Je fais 15% d économie dans le premier cas!

17 Un bois L allumage et Savoir conduire une flambée Savoir allumer un feu (bois bûche) : Kit d allumage sur le ssus La combustion s effectue haut en bas Ouverture totale s entrées d air (5/10 min) l utilisation l appareil

18 Un bois L allumage et l utilisation l appareil Savoir conduire une flambée Contrôler la combustion L installation ne fonctionne façon optimale que si le tirage est correct : Laisser les arrivées d air ouvertes à fond pendant 5/10 minutes après allumage Fermer l air primaire au ¾ et l air secondaire à ½ À l arrêt : fermer toutes les entrées d air afin limiter les déperditions Recharger au bon moment : avant la chute température rapi après l extinction s flammes

19 Un bois Entretien / Maintenance Le ramonage est : Nécessaire Une couche suie 1,5 mm d épaisseur = 6% surconsommation; risque incendie Obligatoire 2 fois par an dont une fois en pério chauffe Nécessite l intervention d une entreprise qualifiée (certificat ramonage) Attention! Les poudres ou les bûches ramonage ne remplacent en rien le caractère obligatoire du ramonage mécanique

20 Un bois Entretien / Maintenance Au cours la saison chauffe : Opérations légères mais régulières : décendrage, nettoyage la vitre, l intérieur la hotte, s grilles d air chaud En fin saison chauffe : Nettoyage complet/contrôle s joints, Entretien annuel : Intervention d une entreprise qualifiée (entre 50 et 100 TTC/an)

21 Un bois Avantage économique Remplacement d'un ancien insert par un insert performant : habitation 130 m² chauffage électrique + insert bûches - soit TTC/an remplacement l'insert bûche ancien : coût l'installation : TTC (avec 30% crédit d'impôt) consommation bûches : 8 stères à 20% d'humidité (chêne et hêtre) énergie restituée par l'insert : 8 320kWh (renment insert à 65%) nouvelle facture : TTC/an (prix du bois bûche à 75 TTC/stère et électricité à 0,13 TTC/kWh) économie annuelle : 519 TTC/an temps retour brut: 4,7 ans (sans la prime Air Bois)

22 Un bois Guis à stination s particuliers

23 MERCI DE VOTRE ATTENTION! AGEDEN 14, avenue Benoit Frachon Saint Martin d Hères , avenue Ambroise Genin Bourgoin-Jallieu

Le chauffage au bois

Le chauffage au bois Le chauffage au bois au quotidien Pourquoi choisir Flamme Verte? Les émissions de particules fines issues du chauffage au bois domestique sont identifiées comme facteur de pollution atmosphérique. En effet,

Plus en détail

CHAUFFE? Mal utilisée, ma cheminée peut polluer!

CHAUFFE? Mal utilisée, ma cheminée peut polluer! DE QUEL BOIS JE ME CHAUFFE? Mal utilisée, ma cheminée peut polluer! Conseils d utilisation de votre chauffage bois Faites le test en ligne sur : www.chauffagebois.lametro.fr MAL UTILISÉE MA CHEMINÉE PEUT

Plus en détail

Formation «maîtrise des charges et développement durable» Le chauffage

Formation «maîtrise des charges et développement durable» Le chauffage Formation «maîtrise des charges et développement durable» Le chauffage Christophe Bresson, CLCV Emilie Oddos, CNL 38 David Gonnelaz, ALE Christophe Weber, Maison de l Habitant Maison de l Habitant AU PROGRAMME

Plus en détail

MAISON INDIVIDUELLE. Portez un nouveau regard sur l Énergie Bois

MAISON INDIVIDUELLE. Portez un nouveau regard sur l Énergie Bois MAISON INDIVIDUELLE Portez un nouveau regard sur l Énergie Bois ÉVOLUTION Une énergie résolument moderne Authentique et d avenir Le bois se présente en France et en Europe comme la première source d énergie

Plus en détail

Le chauffage au bois, du progrès dans l air!

Le chauffage au bois, du progrès dans l air! Le chauffage au bois, du progrès dans l air! Pour se chauffer au bois sans polluer SUIVEZ LE GUIDE... FEDER 2007-2013 Se chauffer au bois c est BIEN! Mais BIEN se chauffer au bois c est mieux! Le bois,

Plus en détail

L essentiel en un coup d œil

L essentiel en un coup d œil L essentiel en un coup d œil Bien choisir sa chaudière La chaudière est le moteur de votre chauffage central. Chaudière au gaz, au fioul, à bois, ou au GPL, il y en a pour tous les goûts et toutes les

Plus en détail

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété «OBIER» 15 rue Claude Bernard NOGENT SUR OISE 31/03/14

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété «OBIER» 15 rue Claude Bernard NOGENT SUR OISE 31/03/14 Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété «OBIER» 15 rue Claude Bernard NOGENT SUR OISE 31/03/14 Récapitulatif du l audit énergétique de NOGENT SUR OISE 1 Sommaire I. Introduction... 3 II.

Plus en détail

INDICATEURS TECHNIQUES

INDICATEURS TECHNIQUES Réseau REAGRI Groupe «Agriculture et Energie» Novembre 2006 La chaudière polycombustible Ex : bois-déchiqueté ATOUTS CONTRAINTES o Forte réduction de la facture énergétique. o Confort d utilisation. o

Plus en détail

POELE A BOIS OBJET UNE ENERGIE RENOUVELABLE

POELE A BOIS OBJET UNE ENERGIE RENOUVELABLE POELE A BOIS OBJET Cette fiche fait le point sur la mise en place d appareils de chauffage au bois dans les maisons individuelles rénovées au niveau BBC-Rénovation : inserts, foyers fermés et poêles fonctionnant

Plus en détail

Forum aux éco-énergies et éco-constructions. - Comment rénover son habitation pour réduire ses factures - Produire de l électricité

Forum aux éco-énergies et éco-constructions. - Comment rénover son habitation pour réduire ses factures - Produire de l électricité Forum aux éco-énergies et éco-constructions 31 mars 2012 à Salles - Comment rénover son habitation pour réduire ses factures - Produire de l électricité CREAQ Julien COZIC Conseiller Info Energie 1 La

Plus en détail

Pierre-Gilles Bellin. Se chauffer au bois

Pierre-Gilles Bellin. Se chauffer au bois Pierre-Gilles Bellin Se chauffer au bois 02C o n n a î t r e l e s p r o d u i t s e x i s t a n t s / Les cheminées CIRCUITS DE L AIR Pour une cheminée, le circuit d air idéal, en termes de rendement

Plus en détail

Diagnostic du logement

Diagnostic du logement Diagnostic du logement Mise à jour novembre 2014 Fiche réalisée par Héliose Les 5 clés de la basse consommation ❶ Isolation de l enveloppe ❺ Energies renouvelables ❷ Ventilation et étanchéité à l air ❹

Plus en détail

Rénovation thermique de votre logement

Rénovation thermique de votre logement Audits et conseils énergétiques Rénovation thermique de votre logement Réalisé par : Guy LAMOUR Pour : Mr et Mme LEFRANC à LANDAS Le : 19/03/2015 Guy Lamour : conseiller indépendant en rénovation thermique

Plus en détail

1/19 Chauffage à la biomasse ------- Bonnes pratiques Yann ROGAUME Mise en Place d une Chaufferie Plaquettes 2/19 Etapes importantes : - Maîtriser les dépenses énergétiques ; - Déterminer précisément les

Plus en détail

Manuel d installation et d utilisation. Ballon tampon PS V 1.0

Manuel d installation et d utilisation. Ballon tampon PS V 1.0 Manuel d installation et d utilisation Ballon tampon PS V 1.0 TABLE DES MATIERES 1. Description du produit... 2 1.1 Type... 2 1.2 Isolation thermique... 2 1.3 Spécifications... 2 2. Généralités... 2 3.

Plus en détail

L'éco-prêt, pour qui, pour quoi?

L'éco-prêt, pour qui, pour quoi? L'éco-prêt, pour qui, pour quoi? L'éco-prêt à taux zéro est un engagement du grenelle de l'environnement. Il permet, grâce à la rénovation énergétique de réduire les consommations d'énergie et les émissions

Plus en détail

Conseils pour le choix d'un chauffage central au granulé de bois

Conseils pour le choix d'un chauffage central au granulé de bois Le chauffage central (ou pellet) est un système éprouvé, écologique et économique. Il existe de nombreux distributeurs de granulés de bois livrant dans notre région. PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT Ces chaudières

Plus en détail

CARACTERISTIQUES du BATIMENT

CARACTERISTIQUES du BATIMENT CARACTERISTIQUES du BATIMENT Type de bâtiment : Maison individuelle Année de construction : Entre 1948 et 1974 Forme du bâtiment : Avec décrochement Longueur : 1 m Largeur : 1 m Surface Shon : 202,40 m²

Plus en détail

LE CHAUFFAGE CENTRAL AU BOIS AVEC HYDROACCUMULATION

LE CHAUFFAGE CENTRAL AU BOIS AVEC HYDROACCUMULATION LE CHAUFFAGE CENRAL AU BOIS AVEC HYDROACCUMULAION Descriptif de la technologie L association d une chaudière turbo bois et d un ballon d hydroaccumulation est aujourd hui le meilleur système de chauffage

Plus en détail

DÉFINISSEZ VOS PRIORITÉS

DÉFINISSEZ VOS PRIORITÉS DÉFINISSEZ VOS PRIORITÉS L'isolation est plus rentable que les équipements de production. Quel objectif? Les pertes de chaleur par le toit et les murs représentent la moitié des dépenses de chauffage.

Plus en détail

Les conseils utiles pour votre logement

Les conseils utiles pour votre logement Les conseils utiles pour votre logement Habitat Nord Deux-Sèvres 7 rue Claude Debussy - 79 100 THOUARS w w w. h a b i t a t - n o r d 7 9. f r Aujourd hui, vous prenez possession de votre nouvelle habitation.

Plus en détail

Chauffage au bois. à la qualité de l AIR. Vallée de l Arve

Chauffage au bois. à la qualité de l AIR. Vallée de l Arve Chauffage au bois ATTENTION à la qualité de l AIR Vallée de l Arve Tous acteurs de la qualité de l air! Sommaire Chauffage au bois, un enjeu important pour la qualité de l'air... 3 Le chauffage au bois,

Plus en détail

Réchauffons-nous efficacement! N utilisons plus les cheminées ouvertes!

Réchauffons-nous efficacement! N utilisons plus les cheminées ouvertes! Réchauffons-nous efficacement! N utilisons plus les cheminées ouvertes! Ha! Une bonne flambée pour se réchauffer! Nos habitudes Oui! Mais avec un foyer performant ou labellisé Flamme Verte 5 étoiles! On

Plus en détail

CARACTERISTIQUES du BATIMENT. ENVELOPPE et BATI

CARACTERISTIQUES du BATIMENT. ENVELOPPE et BATI CARACTERISTIQUES du BATIMENT Type de bâtiment : Maison individuelle Année de construction : Entre 1948 et 1974 Forme du bâtiment : Longueur : 12,10 m Largeur : 6,10 m Surface Shon : 109,00 m² Surface hab.

Plus en détail

Poêle CHATEL Référence : 6137 44. Poêle à bois CHATEL. Référence 613744. LC le 09/02/2015 Page 1 sur 7

Poêle CHATEL Référence : 6137 44. Poêle à bois CHATEL. Référence 613744. LC le 09/02/2015 Page 1 sur 7 Poêle à bois CHATEL Référence 613744 LC le 09/02/2015 Page 1 sur 7 830 Poêle CHATEL Référence : 6137 44 Notice particulière d utilisation et d installation Consulter attentivement ce complément notice

Plus en détail

Soirée des conseillers syndicaux. 15 Mai 2014

Soirée des conseillers syndicaux. 15 Mai 2014 Soirée des conseillers syndicaux 15 Mai 2014 Présentation Société ACCEO Un bureau d études spécialisé dans 3 domaines à forte technicité Ascenseur et Transport Vertical Efficacité Energétique Accessibilité

Plus en détail

www.lacentraledupoele.com Auteur: Christian MARTENOT cmt@sas-lcdp.com

www.lacentraledupoele.com Auteur: Christian MARTENOT cmt@sas-lcdp.com www.lacentraledupoele.com Auteur: Christian MARTENOT cmt@sas-lcdp.com 1 ère partie : Qui sommes-nous? Nos activités Se chauffer avec du granulé : Qu est-ce que le granulé? Pourquoi utiliser du granulé

Plus en détail

ATLAS D Condens Unit Chaudière fioul à condensation 32 kw

ATLAS D Condens Unit Chaudière fioul à condensation 32 kw ATLAS D Condens Unit Chaudière fioul à condensation 32 kw Chauffage seul ou ECS accumulée Ne choisissez plus entre confort et économies d énergie > Les meilleures performances pour plus d économies > Le

Plus en détail

MARCHE TYPE MTI MAI 2015

MARCHE TYPE MTI MAI 2015 MARCHE DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES POUR LA FOURNITURE DU COMBUSTIBLE (P1) ET POUR LA CONDUITE ET L ENTRETIEN (P2) DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE ET DE PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE DU LYCEE

Plus en détail

en Appartement Besoins, Choix du Système, Coûts...

en Appartement Besoins, Choix du Système, Coûts... Le Chauffage Individuel en Appartement Besoins, Choix du Système, Coûts... www.ale-lyon.org >> Quel est le meilleur système de chauffage chez moi? Il n y a pas de réponse unique, chaque logement et chaque

Plus en détail

Chaudière GILLES bois déchiqueté

Chaudière GILLES bois déchiqueté Chaudière GILLES bois déchiqueté HPK-RA 20 à 145 kw Chaudières GILLES Plaquettes et granulés de bois HPK RA 20-145 kw La qualité de fabrication de la chaudière Gilles, tout en acier, lui permet d optimiser

Plus en détail

CREDIT IMPOT au 1 er janvier 2012. Source : - Loi de finance n 2011-1977 du 28 décembre 2011 - Bulletin officiel des impôts 5 B 22 09

CREDIT IMPOT au 1 er janvier 2012. Source : - Loi de finance n 2011-1977 du 28 décembre 2011 - Bulletin officiel des impôts 5 B 22 09 CREDIT IMPOT au 1 er janvier 2012 Source : - Loi de finance n 2011-1977 du 28 décembre 2011 - Bulletin officiel des impôts 5 B 22 09 Crédit développement durable : Les taux sont donnés sans le rabot de

Plus en détail

Économies d énergie et énergies renouvelables. Comment gagner 15 %, 25 %, 40 % ou 50 % sur vos équipements? Les nouvelles dispositions pour 2006!

Économies d énergie et énergies renouvelables. Comment gagner 15 %, 25 %, 40 % ou 50 % sur vos équipements? Les nouvelles dispositions pour 2006! Économies d énergie et énergies renouvelables Comment gagner 15 %, 25 %, 40 % ou 50 % sur vos équipements? Le crédit d impôt? Il est fait pour moi! Illustrations : Claire Laffargue Les nouvelles dispositions

Plus en détail

Page : 1 de 6 MAJ: 01.03.2010. 2-10_Chaudieresbuches_serie VX_FR_010310.odt. Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol :

Page : 1 de 6 MAJ: 01.03.2010. 2-10_Chaudieresbuches_serie VX_FR_010310.odt. Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol : Page : 1 de 6 Gamme de chaudières VX avec régulation GEFIcontrol : Référence article 058.01.250: VX18 Référence article 058.01.251: VX20 Référence article 058.01.252: VX30 Chaudière spéciale à gazéification

Plus en détail

Chauffage au bois déchiqueté POLEYMIEUX BATIMENTS PUBLICS Chaufferie de 150 kw Le bois : une énergie renouvelable? Cycle du bois (Doc AGEDEN) 3 Le bois : une spécificité Française? Consommations bois-énergie

Plus en détail

Poêle CHATEL Référence : 613744. Poêle à bois CHATEL. Référence 613744. LC le 18/07/2011 Page 1 sur 6

Poêle CHATEL Référence : 613744. Poêle à bois CHATEL. Référence 613744. LC le 18/07/2011 Page 1 sur 6 Poêle à bois CHATEL Référence 613744 LC le 18/07/2011 Page 1 sur 6 830 Poêle CHATEL Référence : 613744 Notice particulière d utilisation et d installation Consulter attentivement ce complément notice particulière

Plus en détail

Le monitoring. Chaufferie et réseau de chaleur de St-Vith. André Servais, Stadtwerke St-Vith

Le monitoring. Chaufferie et réseau de chaleur de St-Vith. André Servais, Stadtwerke St-Vith Le monitoring Chaufferie et réseau de chaleur de St-Vith André Servais, Stadtwerke St-Vith SITUATION DE DEPART 5 biens fonciers: o Puissance totale installée: o Consommation annuelle: 4.950 kw / 12 chaudières

Plus en détail

LA MAISON DE DEMAIN... C'EST POSSIBLE AUJOURD'HUI. Et pour moins de 1050 LE m2...

LA MAISON DE DEMAIN... C'EST POSSIBLE AUJOURD'HUI. Et pour moins de 1050 LE m2... LA MAISON DE DEMAIN... C'EST POSSIBLE AUJOURD'HUI. Et pour moins de 1050 LE m2... Fervent défenseur de l accession à la propriété depuis plus de 25 ans, avec à son actif plus de 20 000 maisons réalisées

Plus en détail

LES ÉCONOMIES D ÉNERGIE DANS LE BÂTIMENT

LES ÉCONOMIES D ÉNERGIE DANS LE BÂTIMENT LES ÉCONOMIES D ÉNERGIE DANS LE BÂTIMENT LA RÉGLEMENTATION THERMIQUE POUR LES BATIMENTS EXISTANTS et l'innovation Limoges Ester Technopole lundi 13 février 2012 Appel à projets "innovation en éco-réhabilitation

Plus en détail

GESTION DE L ÉNERGIE DANS L HABITAT : LES ÉNERGIES RENOUVELABLES

GESTION DE L ÉNERGIE DANS L HABITAT : LES ÉNERGIES RENOUVELABLES Séminaire organisé par les étudiants du master Expertise et Traitement en Environnement GESTION DE L ÉNERGIE DANS L HABITAT : LES ÉNERGIES RENOUVELABLES SYLVAIN DELENCLOS 29 JANVIER 2015 Présentation téléchargeable

Plus en détail

Rénovation thermique : Objectif «BBC rénovation», l un des premiers en France! à Trégueux

Rénovation thermique : Objectif «BBC rénovation», l un des premiers en France! à Trégueux Rénovation thermique : Objectif «BBC rénovation», l un des premiers en France! à Trégueux En se lançant dans ce projet de rénovation de leur maison des années 1970, les propriétaires ont choisi de faire

Plus en détail

Situation actuelle Préconisation 1 Préconisation 2

Situation actuelle Préconisation 1 Préconisation 2 Menuiserie : Double vitrage bois 4/12/4 + 2 Velux 4/8/4 + 2 "lucarnes" de toiture. Murs Situation actuelle Préconisation 1 Préconisation 2 Brique rouge alvéolaire 25cm + 7,5cm laine de verre + 7cm brique

Plus en détail

Programme d estimation gratuite des consommations énergétiques et des économies d énergie réalisables

Programme d estimation gratuite des consommations énergétiques et des économies d énergie réalisables Programme d estimation gratuite des consommations énergétiques et des économies d énergie réalisables Pour participer à l opération merci de remplir le questionnaire ci-dessous de la façon la plus complète

Plus en détail

CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR

CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR CHAUDIÈRES DOMESTIQUES, POÊLES ET POMPES À CHALEUR Sommaire CHAUDIÈRES DOMESTIQUES ET POÊLES VOUS SOUHAITEZ INSTALLER UNE CHAUDIÈRE OU UN POÊLE Choisir,

Plus en détail

Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout

Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout Séminaire : Rénovation énergétique pour ménages à bas revenus 8 octobre 2010 Brussels Table des matières Quelques

Plus en détail

Les réglementations thermiques dans les existants. Jacques Faucher - DREAL Limousin

Les réglementations thermiques dans les existants. Jacques Faucher - DREAL Limousin Les réglementations thermiques dans les existants Jacques Faucher - DREAL Limousin 1 RÉGLEMENTER SENSIBILISER INCITER RT existants : les grands principes À quel moment de la vie d un bâtiment? À l occasion

Plus en détail

Foyer 800 CHAUDIERE Référence 6281 44

Foyer 800 CHAUDIERE Référence 6281 44 Foyer 800 CHAUDIERE Référence 6281 44 LC 2/06/2008 Fiche technique AD628144 page 1/6 540 575 1044.5 Fiche technique AD 6281 44 Foyer 800 CHAUDIERE Référence : 6281 44 Notice particulière d utilisation

Plus en détail

Chaudiére da salon Bi-Energie Bois-Granulés. Vario Aqua. Puissance 4,5-14,9 kw. Energie. Genie

Chaudiére da salon Bi-Energie Bois-Granulés. Vario Aqua. Puissance 4,5-14,9 kw. Energie. Genie Chaudiére da salon Bi-Energie Bois-Granulés Puissance 4,5-14,9 kw Energie Genie Avant, vous ne regardiez jamais votre chaudiére. L innovation dans le chauffage au bois Le numéro des chaudiéres Bi-Energies

Plus en détail

Thermographie infra-rouge des bâtiments

Thermographie infra-rouge des bâtiments Espace Centre & Ouest Vosges Thermographie infra-rouge des bâtiments Pierre Pellégrini Conseiller énergie Avec les soutiens de : 1 Au programme Energies et bâtiments Principes de la thermique du bâtiment

Plus en détail

aéraulix 2 Aides ventilez * Financières produit conforme rt 2012 Des économies d énergie en toutes saisons Un confort optimal Une intégration simple

aéraulix 2 Aides ventilez * Financières produit conforme rt 2012 Des économies d énergie en toutes saisons Un confort optimal Une intégration simple chauffe-eau thermodynamique sur air extrait : ventilation et eau chaude aéraulix BÉNÉFICES produit conforme rt 0 Des économies d énergie en toutes saisons Un confort optimal Une intégration simple ventilez

Plus en détail

36% T.Flow VMC hygroréglable & chauffe eau thermodynamique QUAND LA VENTILATION RÉINVENTE L EAU CHAUDE. BÉNÉFICIEZ DE

36% T.Flow VMC hygroréglable & chauffe eau thermodynamique QUAND LA VENTILATION RÉINVENTE L EAU CHAUDE. BÉNÉFICIEZ DE T.Flow VMC hygroréglable & chauffe eau thermodynamique QUAND LA VENTILATION RÉINVENTE L EAU CHAUDE. BÉNÉFICIEZ DE 36% DE CRÉDIT D'IMPÔTS Loi de finance 2011 T.Flow Un système révolutionnaire 2 en 1 Seul

Plus en détail

BOIS ENERGIE. dans la construction performante. BBC, RT2012, maison passive

BOIS ENERGIE. dans la construction performante. BBC, RT2012, maison passive BOIS ENERGIE dans la construction performante BBC, RT2012, maison passive Présentation SOLEVAL ALEc - Agence Locale de l'energie et du climat en Sicoval sud-est toulousain Association loi 1901 Créée en

Plus en détail

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif du l audit énergétique de RANTIGNY 1 Sommaire I. Introduction... 3 II. Visite du site... 4

Plus en détail

Retour d expérience sur les «50 Chantiers pionniers» Arnaud Meyer sous la conduite de Florent Gontard et Sabine Mirtain

Retour d expérience sur les «50 Chantiers pionniers» Arnaud Meyer sous la conduite de Florent Gontard et Sabine Mirtain Retour d expérience sur les «50 Chantiers pionniers» Arnaud Meyer sous la conduite de Florent Gontard et Sabine Mirtain Sommaire 2. La démarche du 3. Présentation des résultats L appel à projets «50 Chantiers

Plus en détail

AMELIORER LE RESULTAT DE VOTRE ETIQUETTE ENERGETIQUE GUIDE DES RECOMMANDATIONS

AMELIORER LE RESULTAT DE VOTRE ETIQUETTE ENERGETIQUE GUIDE DES RECOMMANDATIONS 2012 AMELIORER LE RESULTAT DE VOTRE ETIQUETTE ENERGETIQUE GUIDE DES RECOMMANDATIONS VOUS VENDEZ VOTRE BIEN IMMOBILIER? INFO CONSEIL Diagnostic vous donne les Informations nécessaires et indispensables

Plus en détail

EVOLUTION DES VENTES LABELS DU CHAUFFAGE. Noël LE MAUFF Syndicat des énergies renouvelables. Avenir Bois 29/02/12.

EVOLUTION DES VENTES LABELS DU CHAUFFAGE. Noël LE MAUFF Syndicat des énergies renouvelables. Avenir Bois 29/02/12. LABELS DU CHAUFFAGE DOMESTIQUE AU BOIS Noël LE MAUFF Syndicat des énergies renvelables Avenir Bois 29/02/12 EVOLUTION DES VENTES 500 000 400 000 300 000 200 000 Inserts Poêles Chaudières Cuisinières TOTAL

Plus en détail

EAU CHAUDE SANITAIRE. Espace INFO>ENERGIE 37. INTERVENTION PRECARITE ENERGETIQUE ACTIONS SIMPLES TRAVAILLEURS SOCIAUX LE 26 Septembre 2009

EAU CHAUDE SANITAIRE. Espace INFO>ENERGIE 37. INTERVENTION PRECARITE ENERGETIQUE ACTIONS SIMPLES TRAVAILLEURS SOCIAUX LE 26 Septembre 2009 EAU CHAUDE SANITAIRE HABITAT CHAUFFAGE Espace INFO>ENERGIE 37 INTERVENTION PRECARITE ENERGETIQUE ACTIONS SIMPLES TRAVAILLEURS SOCIAUX LE 26 Septembre 2009 L HABITAT L HABITAT DEPERDITION TOITURE: 30% Priorité

Plus en détail

La filière bois énergie en Bretagne

La filière bois énergie en Bretagne La filière bois énergie en Bretagne 2012 En Bretagne, une ressource àla fois abondante et limitée Total : 3.8 millions de tep la ressource en bois couvre entre 5 et 10% des besoins actuels en énergie :

Plus en détail

Conseil en Orientation Énergétique du Patrimoine de Rians

Conseil en Orientation Énergétique du Patrimoine de Rians Conseil en Orientation Énergétique du Patrimoine de Rians Restitution Finale 12 février 2013 ADEV Énergie, 2 rue Jules Ferry -36300 Le Blanc Tél: 02 54 37 19 68 Fax: 02 54 37 99 27 Port: 06.67.29.44.35

Plus en détail

Que nous enseigne la base de données PAE?

Que nous enseigne la base de données PAE? Que nous enseigne la base de données PAE? Séminaire auditeurs PAE 8 juin 2009 Nicolas Heijmans, ir Division Energie et Climat CSTC - Centre Scientifique et Technique de la Construction 00/00/2006 Contenu

Plus en détail

Eco-prêt à taux zéro Précisions sur les travaux induits et exemples de dépenses finançables

Eco-prêt à taux zéro Précisions sur les travaux induits et exemples de dépenses finançables Eco-prêt à taux zéro Précisions sur les travaux induits et exemples de dépenses finançables Pour des conseils pratiques et gratuits sur la maîtrise de l énergie et les, un énergies renouvelables, contactez

Plus en détail

Animation du Plan Bois Energie sur les Pyr. Animation du. Animation, Information. Conseils et accompagnement des projets.

Animation du Plan Bois Energie sur les Pyr. Animation du. Animation, Information. Conseils et accompagnement des projets. Le Bois Énergie Animation du Plan Bois Energie sur les Pyr Animation du sur les Pyrénées Orientales Animation, Information Conseils et accompagnement des projets Réalisation de pré-diagnostics tecnico-économiques

Plus en détail

Séries MC et MC CI Chaudières à bûches de bois à tirage naturel

Séries MC et MC CI Chaudières à bûches de bois à tirage naturel Séries MC et MC CI Chaudières à bûches de bois à tirage naturel La préservation de l'environnement accessible à tous Constructeur Français Indépendant Les chaudières PERGE MC et MC CI Depuis plus de 40

Plus en détail

prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements

prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements environnement prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager RENOV LR, le prêt bonifié

Plus en détail

Commune de BRIGNOLES

Commune de BRIGNOLES Commune de BRIGNOLES RAPPORT DE DIAGNOSTIC D EVALUATION ENERGETIQUE Maison de village XXX ACDI Agence Centre-var Diagnostic Immobilier - S.A.R.L. au capital de 8 000 euros - R.C.S. de Brignoles n 50 4

Plus en détail

>> >> >> Hybris Power. L écogénérateur : chauffer et produire de l électricité

>> >> >> Hybris Power. L écogénérateur : chauffer et produire de l électricité solaire bois pompes à chaleur Condensation fioul/gaz Hybris Power Chaudière murale gaz à écogénération ADVANCE L écogénérateur : chauffer et produire de l électricité Facture d énergie globale réduite

Plus en détail

Comment optimiser la performance énergétique de son logement?

Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Comment optimiser la performance énergétique de son logement? Janvier 2014 AHF / J.M. VOGEL Plan de la présentation Contexte Objectifs Faire un premier bilan énergétique Les différents travaux d économies

Plus en détail

SIMPLES-PERFORMANTES-ECONOMIQUES SIMPLES-PERFORMANTES-ECONOMIQUES

SIMPLES-PERFORMANTES-ECONOMIQUES SIMPLES-PERFORMANTES-ECONOMIQUES CHAUDIERE AUX GRANULES DE BOIS SIMPLES-PERFORMANTES-ECONOMIQUES SIMPLES-PERFORMANTES-ECONOMIQUES Qualité, performance et simplicité sont les valeurs que portent NBE depuis plus de 60 ans. Entreprise à

Plus en détail

Foyer 900 Double ouverture

Foyer 900 Double ouverture Foyer 900 Double ouverture Référence 6890 LC 26/01/2010 page 1/6 580 1158 Foyer 900 Double ouverture Notice particulière d utilisation et d installation AD6890 Consulter attentivement ce complément notice

Plus en détail

Foyer 800 Double ouverture Panoramique à contre poids

Foyer 800 Double ouverture Panoramique à contre poids Foyer 800 Double ouverture Panoramique à contre poids Référence 6887 44 LC 26/01/2010 page 1/6 579 1156.5 Foyer 800 DO Panoramique à contre poids Notice particulière d utilisation et d installation AD688744

Plus en détail

AIDE AU PRE-DIAGNOSTIC DES LOGEMENTS EN PRECARITE ENERGETIQUE Grille d évaluation remplie par :... date & heure : / / /

AIDE AU PRE-DIAGNOSTIC DES LOGEMENTS EN PRECARITE ENERGETIQUE Grille d évaluation remplie par :... date & heure : / / / Grille d évaluation remplie par :......................... date & heure : / / / Coordonnées du bénéficiaire : Nom :........................................ Prénom :................................... Adresse

Plus en détail

>> 70% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa place partout

>> 70% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa place partout solaire bois pompes à chaleur Condensation fioul/gaz Kaliko CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE EASYLIFE L air, source d eau chaude >> 70% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa

Plus en détail

ALLIANCE & CONFORT+ DOSSIER DE PRESSE. Augmenter le rendement de l appareil de chauffage au bois et diminuer la facture énergétique

ALLIANCE & CONFORT+ DOSSIER DE PRESSE. Augmenter le rendement de l appareil de chauffage au bois et diminuer la facture énergétique DOSSIER DE PRESSE MARS 2015 ALLIANCE & CONFORT+ Augmenter le rendement de l appareil de chauffage au bois et diminuer la facture énergétique www.fcba.fr Cheminées Poujoulat, leader européen des systèmes

Plus en détail

Qualibois eau. Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 07/01/2016.

Qualibois eau. Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 07/01/2016. Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 07/01/2016. Fiche formation Chauffage domestique au bois manuel et automatique - Préparation à l'appellation Qualibois eau - N : 10118

Plus en détail

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves X B ÂTIMENTS Afin de réduire les factures d énergie de sa maison des années 30, un habitant de Vanves

Plus en détail

Le chauffage au bois labellisé Flamme Verte dans l habitat individuel

Le chauffage au bois labellisé Flamme Verte dans l habitat individuel Le chauffage au bois labellisé Flamme Verte dans l habitat individuel Des aides financières disponibles pour les particuliers en 2012 Fiscalité Le Crédit d impôt développement durable Le crédit d impôt

Plus en détail

La dynamique Grenelle et les outils incitatifs. Arno HOULLIERE, chargée de mission Patrimoine Environnement Métiers Matériaux CAPEB Rhône-Alpes

La dynamique Grenelle et les outils incitatifs. Arno HOULLIERE, chargée de mission Patrimoine Environnement Métiers Matériaux CAPEB Rhône-Alpes La dynamique Grenelle et les outils incitatifs Les aides financières (TVA à taux réduit) (Crédit d impôt développement durable) Eco PTZ, FEDER TVA à 5,5 % Travaux d isolation, changement de fenêtres Installation

Plus en détail

Economie d énergie et respect de l environnement de série. Chaudières bois. Chaudières à combustion inversée BVG-Lambda / BVG

Economie d énergie et respect de l environnement de série. Chaudières bois. Chaudières à combustion inversée BVG-Lambda / BVG Economie d énergie et respect de l environnement de série Chaudières bois Chaudières à combustion inversée BVG-Lambda / BVG Chaudière bois à combustion inversée BVG-Lambda Chaudière à combustion inversée

Plus en détail

La rénovation énergétique plus intéressante que l épargne!

La rénovation énergétique plus intéressante que l épargne! Investissement : 12 300 Capital 12 300 Placement WTC 15-A : Chaudière gaz à condensation et accessoires CESI avec 2 capteurs WTS-F1 et 1 préparateur ECS solaire WASol 310 3 850 4 900 8 560 Gaz : 600 /

Plus en détail

TP N 14 : RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE D UN BÂTIMENT ETT 1.2.3

TP N 14 : RÉDUCTION DE LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE D UN BÂTIMENT ETT 1.2.3 Centres d'intérêt abordés Niveau d analyse Objectifs pédagogiques Connaissances Activités (3 H) Ressources matérielles Énergie Comportemental 1.2.3 Utilisation raisonnée des ressources Efficacité Réduction

Plus en détail

<< easylife.dedietrich-thermique.fr >> Premys

<< easylife.dedietrich-thermique.fr >> Premys SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Premys CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE EASYLIFE L'essentiel du confort, la tranquillité en plus >> Qualité garantie >> Eau chaude à volonté >> Simplicité

Plus en détail

La chaudière Prémys se concentre sur l'essentiel. Facile à vivre, elle veille à votre confort et à votre qualité de vie, en assurant à la fois le

La chaudière Prémys se concentre sur l'essentiel. Facile à vivre, elle veille à votre confort et à votre qualité de vie, en assurant à la fois le C h a u f f a g e e t e a u c h a u d e s a n i t a i r e Premys EASYLIFE L'essentiel du confort, la tranquillité en plus >> Qualité garantie >> Eau chaude à volonté >> Simplicité d utilisation

Plus en détail

Performance Énergétique et Bâtiments Existants

Performance Énergétique et Bâtiments Existants Performance Énergétique et Bâtiments Existants LE CONSTAT??? IL EST FAIT!!! Enjeux Outils Concepts Méthodes Exemples LES SOLUTIONS??? ELLES EXISTENT!!! ALTERÉCO 1 Performance énergétique et patrimoine

Plus en détail

Poêle à bois PHAROS référence 6150 44. Poêle à bois PHAROS. Référence 6150 44. NB le 22/07/2010 Page 1 sur 8

Poêle à bois PHAROS référence 6150 44. Poêle à bois PHAROS. Référence 6150 44. NB le 22/07/2010 Page 1 sur 8 Poêle à bois PHAROS Référence 6150 44 NB le 22/07/2010 Page 1 sur 8 1250 850 31 AD615044 Poêle à bois PHAROS référence 6150 44 Notice particulière d utilisation et d installation Consulter attentivement

Plus en détail

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE?

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? 2 COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? Si vous voulez entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du

Plus en détail

MANUEL OLYMPIA INSERT

MANUEL OLYMPIA INSERT MANUEL OLYMPIA INSERT 1. GÉNÉRAL L installation doit se faire selon les règles et normes Européennes EN 13229 et selon les indications suivantes; la sécurité et le bon fonctionnement en dépendent. En cas

Plus en détail

Système d aide 2012 Solaire thermique pour les particuliers

Système d aide 2012 Solaire thermique pour les particuliers Système d aide 2012 Solaire thermique pour les particuliers Intervention Acteurs du Solaire mercredi 15 février 2012 Le réseau des Espaces Info Energie Réseau National : Plus de 230 Espaces. Plus de 500

Plus en détail

>> 65% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa place partout

>> 65% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa place partout SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Kaliko CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE EASYLIFE L air, source d eau chaude >> 65% d eau chaude gratuite >> Couvre les besoins d une famille >> Trouve sa

Plus en détail

Foyer 1100 Double ouverture

Foyer 1100 Double ouverture Foyer 1100 Double ouverture Référence 6811 44 LC 27/01/2010 page 1/6 580 949 1158 Foyer 1100 DO AD681144 Notice particulière d utilisation et d installation Consulter attentivement ce complément notice

Plus en détail

Une réhabilitation en maison passive? L enjeux de l isolation par l extérieur.

Une réhabilitation en maison passive? L enjeux de l isolation par l extérieur. Une réhabilitation en maison passive? L enjeux de l isolation par l extérieur. Réduire par 10 les consommations de chauffage Bâtiments existants : besoins en chauffage de 180 à 300 kwh/m².an Objectif :

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) E-MAIDIAG LA CHATAIGNERAIE 3 Avenue Georges Clémenceau 85120 LA CHÂTAIGNERAIE Tél. : 02 51 51 02 86 - Fax : 02 51 51 57 16 N SIREN : 449 746 163 Compagnie d assurance : MMA n 113387906 Diagnostic de performance

Plus en détail

Poêle NORIK Référence : 612144. Poêle à bois NORIK. Référence 612144. LC, le 19/03/2014 Page 1 sur 6

Poêle NORIK Référence : 612144. Poêle à bois NORIK. Référence 612144. LC, le 19/03/2014 Page 1 sur 6 Poêle à bois NORIK Référence 6121 LC, le 19/0/201 Page 1 sur 6 500 60 67 Poêle NORIK Référence : 6121 Notice particulière d utilisation et d installation Consulter attentivement ce complément notice particulière

Plus en détail

Modalités de l éco-conditionnalité des aides régionales aux bâtiments

Modalités de l éco-conditionnalité des aides régionales aux bâtiments Modalités de l éco-conditionnalité des aides régionales aux bâtiments Ce dispositif s applique aux dossiers de demande d aide déposés auprès des services du Conseil régional. Les critères d éco-conditionnalité

Plus en détail

SYNTHESE DE L AUDIT DE VOTRE HABITATION Bilan de l'existant

SYNTHESE DE L AUDIT DE VOTRE HABITATION Bilan de l'existant N/Ref Audit : Date de l audit : SYNTHESE DE L AUDIT DE VOTRE HABITATION Bilan de l'existant Bilan économique de l'existant Facture "eau énergie" actuelle 1 : 2 669 2 500 Budget par ressources 2 000 1 500

Plus en détail

07/10/2009 TITRE PRESENTATION 1

07/10/2009 TITRE PRESENTATION 1 07/10/2009 TITRE PRESENTATION 1 ENERGY BREAKFAST Le chauffage de votre entreprise 2 TABLE DES MATIERES Le chauffage : C EST IMPORTANT! Diverses techniques de chauffage Nouvelles techniques de chauffe La

Plus en détail

>> Performante et compacte >> Simple et polyvalente >> Rendement et eau chaude ***

>> Performante et compacte >> Simple et polyvalente >> Rendement et eau chaude *** SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ MS CHAUDIÈRE MURALE GAZ CLASSIQUE PROJECT Le confort à budget mini! >> Performante et compacte >> Simple et polyvalente >> Rendement et eau chaude ***

Plus en détail

THERMOGRAPHIE AÉRIENNE DU HAUT VAL-DE-MARNE. ------Réunions publiques. Septembre octobre 2012

THERMOGRAPHIE AÉRIENNE DU HAUT VAL-DE-MARNE. ------Réunions publiques. Septembre octobre 2012 THERMOGRAPHIE AÉRIENNE DU HAUT VAL-DE-MARNE ------Réunions publiques Septembre octobre 2012 LE BÂTIMENT, UN GROS CONSOMMATEUR D ÉNERGIE? Environ 25 % des émissions des gaz à effet de serre sont liées à

Plus en détail

Catalogue. LISTE DES PUBLICATIONS Programme PACTE. RP - Appareils de chauffage divisé à granulés en habitat individuel

Catalogue. LISTE DES PUBLICATIONS Programme PACTE. RP - Appareils de chauffage divisé à granulés en habitat individuel RP - Appareils de chauffage divisé à granulés en habitat individuel Soumis par Admin-pacte le ven, 10/16/2015-11:06 Nom de la documentation: Appareils de chauffage divisé à granulés en habitat individuel

Plus en détail

Les appareils de chauffage divisé en habitat individuel BBC Précautions de mise en œuvre et d usage

Les appareils de chauffage divisé en habitat individuel BBC Précautions de mise en œuvre et d usage Les appareils de chauffage divisé en habitat individuel BBC Précautions de mise en œuvre et d usage COSTIC 21 novembre 2014 Camille PETITJEAN Les points d actualité au COSTIC Des études techniques (audits,

Plus en détail

Faire réaliser des travaux chez soi

Faire réaliser des travaux chez soi Faire réaliser des travaux chez soi Agence Locale de l Energie et du Climat SQY rue Haroun Tazieff, 78 11 Magny-les-Hameaux 01 0 7 98 90 - alec@energie-sqy.com du lundi au vendredi de 9h à 1h et de 1h0

Plus en détail