Localisation une Localisation deux

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Localisation une Localisation deux"

Transcription

1 Localisation une Localisation deux

2 SOMMAIRE PRÉSENTATION DU DISPOSITIF 3 HISTORIQUE 4 PROJET & OBJECTIFS 5 ACTEURS 6 PHASES DE L'EXPÉRIMENTATION 7 COMMENT CRÉER UN SCÉNARIO? 8 LES ÉTAPES DE LA CRÉATION D'UN SCÉNARIO PÉDAGOGIQUE 9 DIFFÉRENTS WIDGETS POSSIBLES SUR MUSEOTOUCH 11 TOUS À TABLE! POSTURES DE TRAVAIL 12 SCÉNARIOS PEDAGOGIQUES 13 LES FIGURES GÉOMÉTRIQUES 14 ENQUÊTE RÉSISTANCE 15 EXPRESSIONS FRANÇAISES & MYTHOLOGIE 16 RETOUR VERS LE FUTUR 17 BLOG DU PROJET QUI SE RESSEMBLE S ASSEMBLE 18 PARTENAIRES 19 CANOPÉ ACADÉMIE DE LYON 19 LE DÉPARTEMENT DU RHÔNE ET LE NUMÉRIQUE ÉDUCATIF 20 CONCLUSIONS GÉNÉRALES 23 2

3 1. PRÉSENTATION DU DISPOSITIF Faire entrer une table tactile au collège... Dans le cadre de la politique «Faire entrer l école dans l ère du numérique» mise en place par le Ministère de l Education nationale, un partenariat s est fortement engagé entre le département du Rhône, le centre Erasme et Canopé académie de Lyon pour étudier, comprendre l impact d une table multitouch au collège. L expérimentation, menée depuis janvier 2014 dans deux collèges du Rhône, a pour but de transposer un dispositif conçu pour les musées à des usages pédagogiques, en situation de classe ; elle se poursuit en dans ces deux collèges. Canopé académie de Lyon en partenariat avec le Département du Rhône sera présent au salon EDUCATEC-EDUCATICE, STAND B16 les 26, 27 et 28 novembre 2014 et présentera, le jeudi 27 novembre, de 11h à 12h15, dans l espace Demotice, l expérimentation Table Multitouch au collège Co -concevoir et expérimenter avec les élèves en interaction autour d une table tactile au CDI. Ces trois jours à Educatice sont l occasion de partager le fruit de l expérience au niveau national et de montrer la table multitouch en situation d usage avec les élèves. L opportunité aussi de faire converger et de mutualiser des expériences menées ailleurs autour de l usage des surfaces tactiles collaboratives dans le monde de l enseignement. Démonstration en présence d élèves de 5 e du collège connecté Val d argent de Sainte Foy l Argentière (69). 3

4 HISTORIQUE LA TABLE MOSAÏQUE La table tactile multi-utilisateurs Mosaïque a été conçue par le bureau lyonnais BIIN, agence création de systèmes d informations publics, interactifs et connectés. Mosaïque est une table tactile de 40 pouces spécialement conçue pour promouvoir la muséographie et les performances artistiques. La table Mosaïque L'APPLICATION MUSEOTOUCH La table Mosaïque fonctionne avec Museotouch, un logiciel Opensource d exploration de corpus d objets, qui permet au visiteur d un musée ou d un salon d effectuer des recherches et des recoupements selon différents critères : catégorie, date, taille, etc. Museotouch est co-développé avec le centre Érasme, centre d innovation numérique du Département du Rhône qui met en place des méthodes d innovation ouverte afin de susciter de nouveaux usages du numérique pour l éducation, la culture et les services à la personne, le centre Erasme développe, depuis plusieurs années, l'ent des collèges du Rhône, laclasse.com. Interface Museotouch LE RÉSEAU CANOPÉ ACADÉMIE DE LYON Le réseau de création et d'accompagnement pédagogiques de l'éducation nationale pilote ce projet d'expérimentation. Ses équipes ont pour mission de faciliter la transition de l'école vers le numérique. La table tactile pourrait être un nouvel outil mis à disposition dans les espaces de travail proposés aux élèves (3C, ateliers Canopé...). LES COLLÈGES PILOTES Deux collèges du Rhône participent à cette expérimentation : - Le collège connecté du Val d'argent, Sainte Foy l'argentière (69). - Le collège Charpak, Brindas (69). La roue des inventions 4

5 PROJET & OBJECTIFS Captures d'écran du travail réalisé par Joël Moulin (Collège connecté Val d'argent) pour une séquence de géométrie. Captures d'écran du travail réalisé par Monique Sirejols (Collège Charpak) pour une séquence d'histoire de l'art. Cette expérimentation a pour but de transposer un dispositif conçu pour les musées à des usages pédagogiques, en situation de classe. Les enseignants volontaires sont accompagnés, notamment pour la production de contenus, par les équipes de Canopé et d'érasme dans la création de scénarios pédagogiques se servant de l'outil table. Cette dernière laisse présager les évolutions à venir dans le domaine des outils en classe (surfaces tactiles interactives) et constitue donc un excellent terrain de jeu ouvert à toutes les propositions d'usage. Cette expérimentation permet : - De tester les usages et la plus-value pédagogiques de la table tactile. - De mettre en place des travaux de groupes autour de la table. - D'adapter le logiciel pour en faire une véritable plateforme de production de ressources pédagogiques. TESTEZ CES DEUX SCÉNARIOS SUR VOTRE PC 5

6 ACTEURS Canopé Lyon a pris en charge le suivi global de l expérimentation, le recueil des idées de scénario des enseignants, leur accompagnement dans le développement de scénario, la production de ressources graphiques, l intégration de ces ressources dans le back-office, le tournage d une vidéo de présentation, le suivi des tests fonctionnels et le suivi des tests en classe. Au total depuis janvier 2014, 6 agents ont travaillé sur l expérimentation pour une estimation de 35 jours/homme. Érasme a pris en charge la mobilisation des équipes des collèges, le suivi de l expérimentation, la maintenance technique, le prêt de matériel (bornes tactiles dans un premier temps, puis tables tactiles pour les tests en classe), le suivi des tests en classe. Au total depuis janvier 2014, 4 agents ont travaillé sur l expérimentation pour une estimation de 20 jours/homme. Les collèges ont pris en charge la conception des scénarios, les tests fonctionnels avec les élèves, ainsi que l évaluation de la réception des scénarios par les classes. Au total depuis janvier 2014, 3 enseignants et 2 documentalistes ont travaillé sur l expérimentation pour une estimation de 30h (hors classe) pour chaque scénario. Biin a pris en charge le support technique du logiciel. Au total, 2 salariés ont travaillé sur l expérimentation pour une estimation de 2 jours/ homme. 6

7 PHASES DE L'EXPÉRIMENTATION La première phase s est déroulée en 3 temps entre janvier et juin PREMIER TEMPS Une borne-écran tactile de 22 pouces est mise à disposition des enseignants et des élèves dans chaque collège. La borne reproduit à l'identique l'interface finale de la table tactile, ce qui permet de tester les contenus en situation quasi réelle. 2 DEUXIÈME TEMPS Pendant deux mois, les enseignants volontaires conçoivent et testent des scénarios pédagogiques. Ils sont accompagnés par un référent Canopé pour les aider à structurer leurs idées et à intégrer les contenus. 3 TROISIÈME TEMPS La table tactile est installée dans les CDI des collèges pilotes pour la phase d expérimentation en situation de classe, et ce pour une période de 4 semaines (1 semaine de vérification des scénarios et 3 semaines de test avec les élèves). BILAN DE L EXPÉRIMENTATION experimentationtabletactile.blogs.laclasse.com/2014/07/15/ bilan-de-lexperimentation Deuxième phase débutée en septembre 2014 : l expérimentation se poursuit dans les deux collèges du Rhône et au sein de l atelier Canopé. 7

8 2.COMMENT CRÉER UN SCÉNARIO? Le penser, le réaliser, l'installer, le tester. 8

9 LES ÉTAPES DE LA CRÉATION D'UN SCÉNARIO PÉDAGOGIQUE 1 PRÉSENTATION DE L'IDÉE Echanges entre l enseignant et le référent Canopé pour formaliser une idée (travail sur les widgets, les contenus, etc.) 2 ACCOMPAGNEMENT EN CONCEPTION PAR LES ÉQUIPES DE CANOPÉ Cette première proposition, une fois affinée, est testée sur l'interface tactile. Pour cela, l'équipe Canopé crée le cadre technique et graphique du scénario. Des échanges ont lieu tout au long de la conception pour faire évoluer le dispositif, via le blog "Expérimentation table tactile" sur laclasse.com. 3 BACK OFFICE DE MUSEOTOUCH / BASE DE DONNÉES DES RESSOURCES L'enseignant est accompagné par l'équipe Canopé pour intégrer les contenus dans le back office de muséotouch. Pour un maximum d'autonomie, chaque enseignant a un accès personnalisé à l'espace back office en ligne afin de continuer à enrichir sa base de ressources. 4 DERNIERS TESTS ET VALIDATION FINALE Enfin, les référents en établissement s'assurent que le scénario est fonctionnel, en installant les widgets sur la table. 9

10 BASE BACK OFFICE Création des expositions par Érasme. Les fiches sont renseignées par l enseignant et/ou par l équipe Canopé Connexion via un compte personnalisé en tant qu'administrateur pour ajouter des contenus. Ces contenus se retrouvent sur les fiches. LOGICIEL MUSÉOTOUCH Museotouch est le logiciel installé en local sur le terminal utilisé. Il comporte une base fixe de fonctionnalités, dont on peut toutefois adapter les widgets aux scénarios proposés. Il est possible d utiliser toutes ces fonctionnalités ou seulement une partie. L équipe Canopé adapte sur demande les widgets et les éléments graphiques du logiciel Museotouch. SUPPORT MATÉRIEL Le terminal tactile peut être une table, une borne, un ordinateur ou une tablette. Ce matériel est fourni par Biin et Érasme. La table, connectée à internet, récupère les contenus renseignés dans le back office. Les scénarios sont immédiatement à jour sur le terminal tactile. 10

11 VALEUR NUMÉRAIRE DIFFÉRENTS WIDGETS POSSIBLES SUR MUSEOTOUCH Sur Museotouch, il existe 4 widgets par défaut, qu'il est possible de personnaliser. Par exemple, pour l'exposition "Le musée des Confluences dévoile ses réserves", nous pouvons classer les objets selon les 4 critères : des mots MOTS CLÉS ZONE CLIQUABLE VALEUR NUMÉRAIRE clés, leur origine géographique, leur datation et leur taille. Les widgets obéissent soit à une zone cliquable de la table, soit à une valeur numéraire ou à un champ de mot clé. Prenons comme exemple la zone cliquable : Les widgets peuvent ainsi être adaptés à un autre scénario. Voir exemple ci-contre Widget : Contraction des mots window et gadget, pour désigner un élément graphique présent sur un bureau virtuel, permettant d accéder à un service. Pour le scénario "Le musée des Confluences dévoile ses réserves". Pour un scénario de géométrie. Pour le scénario "Quoi de neuf docteur?" (Musée des Confluences) 11

12 AVEC S AVEC S AVEC S POSTURES DE TRAVAIL POSTURES DE TRAVAIL POSTURES DE DE TRAVAIL 1. MÉDIATION AVEC DES ÉLÈVES L enseignant pilote la séquence pédagogique en proposant des L enseignant consignes aux pilote élèves, la séquence tour à tour TOUS pédagogique L enseignant posture À pilote de TABLE en pilote collaboration la proposant séquence la séquence des ou! de consignes compétition. aux en élèves, proposant tour des à tour POSTURES pédagogique en proposant DE TRAVAIL des en posture de collaboration ou de consignes aux aux élèves, élèves, tour tour à tour à tour en compétition. posture en posture de de collaboration ou de ou de compétition. Quatre postures de travail distinctes ont été identifiées. Elles ont toutes été testées en classe ou en autonomie au CDI. Un même scénario de travail peut permettre de décliner les quatre postures et constitue un support à plusieurs séquences pédagogiques. SIEURS VEC DES SIEURS S EURS EC DES SIEURS C DES EC DES SIEURS SIEURS OMIE EURS SIEURS MIE IE MIE TION ION N ION 2. UN OU PLUSIEURS ÉLÈVES, AVEC DES CONSIGNES 3. UN OU PLUSIEURS ÉLÈVES, EN AUTONOMIE 4. CONTRIBUTION Les élèves sont invités à faire une recherche dans un corpus de Les documents élèves sont en utilisant invités à les faire filtres une à leur Les recherche disposition, élèves sont dans par invités un croisements corpus à faire de une d attributs, recherche documents associations, Les élèves dans en sont itérations, utilisant invités un corpus les puis à de filtres faire à une à leur documents disposition, approfondir recherche en par dans utilisant en croisements un documentant corpus les filtres d attributs, de à leur au CDI. disposition, associations, documents en par itérations, utilisant croisements puis les filtres d attributs, à à leur associations, approfondir disposition, itérations, en par se croisements documentant d attributs, puis à au CDI. associations, itérations, puis à approfondir en se documentant au CDI. approfondir en se documentant au CDI. Les élèves accèdent à la table multitouch librement au CDI et peuvent Les choisir élèves parmi accèdent plusieurs à la scénarios, table Les multitouch effectuer élèves accèdent des librement recherches à au la table CDI et consulter et peuvent des multitouch choisir documents. Les élèves parmi librement accèdent plusieurs au CDI à scénarios, la et table peuvent choisir effectuer multitouch parmi des plusieurs librement recherches scénarios, au et CDI consulter et peuvent des effectuer documents. choisir des parmi recherches plusieurs et consulter scénarios, des documents. effectuer des recherches et consulter des documents. 1. MÉDIATION AVEC DES ÉLÈVES L enseignant pilote la séquence pédagogique en proposant des consignes aux élèves, tour à tour en posture de collaboration ou de compétition. 2. UN OU PLUSIEURS ÉLÈVES, AVEC DES CONSIGNES Les élèves sont invités à faire une recherche dans un corpus de documents en utilisant les filtres à leur disposition, par croisements d attributs, associations, itérations, puis à approfondir en se documentant au CDI. 3. UN OU PLUSIEURS ÉLÈVES, EN AUTONOMIE Les élèves accèdent à la table multitouch librement au CDI et peuvent choisir parmi plusieurs scénarios, effectuer des recherches et consulter des documents. 4. CONTRIBUTION Tous les scénarios sont évolutifs. Une interface permet aux enseignants d enrichir Tous les scénarios sont évolutifs. Une interface permet aux enseignants Tous d enrichir les scénarios les corpus sont au évolutifs. fur et à Une mesure. Tous interface Les les élèves scénarios permet peuvent sont aux également enseignants évolutifs. contribuer Une interface d enrichir sous couvert permet les de corpus aux leur enseignants enseignant. au fur et à mesure. d enrichir Les Tous élèves les scénarios les peuvent corpus également sont évolutifs. fur et à contribuer Une L ensemble des créations sont partagées mesure. Les sous interface élèves couvert permet peuvent de leur aux également enseignant. enseignants à la communauté. contribuer sous L ensemble d enrichir couvert de des les leur créations corpus au enseignant. sont fur partagées et à mesure. L ensemble à Les la communauté. élèves peuvent également contribuer des créations sont partagées sous couvert de leur enseignant. à la communauté. L ensemble des créations sont partagées les corpus au fur et à mesure. Les élèves peuvent également contribuer sous couvert de leur enseignant. L ensemble des créations sont partagées pour la communauté. 12

13 3. SCÉNARIOS PEDAGOGIQUES L expérimentation a eu pour ambition, dès son lancement, de tester avec des élèves, en situation de classe, des scénarios imaginés et conçus par des enseignants et professeurs-documentalistes, avec leurs élèves. L équipe Canopé Lyon a désigné deux documentalistes référentes pour échanger avec les professeurs concepteurs et finaliser les scénarios en termes de recherche documentaire, iconographique, de structure des corpus, de propositions de travail en classe. Ces aller-retours entre l équipe des collèges et celle de l équipe Canopé a permis de favoriser une diversité de scénarios et de séquences pédagogiques, afin de tester de nouvelles postures d apprentissage avec les élèves. L expérimentation se poursuit dans les deux collèges du Rhône depuis la rentrée Un nouvel enjeu pédagogique est proposé : celui de rendre transversal un scénario sur plusieurs disciplines enseignées. Exemple : le scénario de mathématiques (géométrie) évolue pour proposer des contenus complémentaires des oeuvres d art en lien avec des notions mathématiques, en partenariat avec le professeur d arts plastiques et dans la perspective de l épreuve d histoire de l art au Brevet. 13

14 LES FIGURES GÉOMÉTRIQUES Discuter de manière argumentée et en groupe de la nature et des propriétés de différentes figures géométriques (triangles, quadrilatères, polygones). Comprendre et appliquer de manière rigoureuse les méthodes permettant de découvrir la nature 20 min (triangle rectangle / parallélogramme / polygone régulier ). L objectif est de déterminer à l aide Table Écran tactile Tableau numérique interactif Groupes de 5 élèves les arguments qui ont été convaincants dans la discussion qui a eu lieu dans le groupe. En parallèle, le reste de la classe réalise le même type d exercices sur tablette, à l aide d un logiciel tiers Raisonner, argumenter, démontrer. Développer de façon suivie un propos en public sur un sujet déterminé. Participer à un échange verbal. Consulter des bases de données documentaires. Rechercher, extraire et organiser l information utile. Assumer des rôles, prendre des décisions. S intégrer et coopérer dans un projet collectif. 14

15 Enquête résistance ENQUÊTE RÉSISTANCE Comprendre la logique sous-jacente d un corpus composé de documents divers (photos, cartes, textes, vidéos). Découvrir sous la forme d une enquête une période historique : la Résistance. Se placer dans la position de producteur de ressources. Table Écran tactile Tableau numérique interactif Les groupes travaillent en parallèle : un groupe de 5-6 élèves consulte la table (colonne gauche ci-dessous) pendant minutes tandis que le reste de la classe effectue des recherches documentaires thématiques (colonne droite ci-dessous). I. Les élèves sont mis dans une situation d enquête. Le point de départ est la découverte de la porte d un avion qui s est écrasé dans la nuit du 14 au 15 août 1944 dans les monts du lyonnais. II. À l aide des indices présents dans les différents documents fournis, les élèves reconstituent le fil des événements jusqu à la libération de Lyon. I. Recherche par groupes sur des thématiques définies par le professeur à l aide des ressources du CDI. II. Réponse à un questionnaire papier permettant de guider les recherches. III. Renseignement (photo libre de droits, date, texte explicatif), à partir des recherches effectuées en amont, création d une fiche «Approfondissement» (par ex : «Le maquis du Vercors») consultable par la suite sur la table. 1h élèves Ce scénario permet d approfondir les compétences suivantes : Écrire, envoyer, diffuser, publier. Participer à des travaux collaboratifs. Connaître les règles élémentaires du droit sur les images relatif à sa pratique. Compétences transversales consolidées par le travail de groupe autour de la table : Développer de façon suivie un propos en public sur un sujet déterminé. Participer à un échange verbal. Identifier, trier et évaluer des ressources. Consulter des bases de données documentaires. Rechercher, extraire et organiser l information utile. Assumer des rôles, prendre des décisions. S intégrer et coopérer dans un projet collectif. Être autonome dans son travail : savoir l organiser, le planifier. Pour en savoir plus sur l utilisation de la table tactile : 15

16 Expressions françaises & mythologie EXPRESSIONS FRANÇAISES & MYTHOLOGIE Découvrir et s approprier quelques expressions de la mythologie. Mettre en lien différentes manières de représenter une même idée. 1h30-2h Table Écran tactile Tableau numérique interactif I. Les élèves découvrent une liste d expressions classiques et en choisissent une (ex : «Vivre d amour et d eau fraiche»). II. Ils doivent retrouver la fiche Sens actuel qui lui est associée (ex : «Amour insouciant, vivre de peu»). III. À l aide des ressources du CDI, les élèves retrouvent l origine historique ou mythologique de l expression élèves en roulement (10-15 minutes) par groupes de 5 maximum IV. Enfin, les élèves associent les deux fiches précédentes au tableau dans lequel est évoquée l expression (ex : «Le jardin des délices», Jérôme Bosch, XVI e siècle) Ce scénario permet d approfondir les compétences suivantes : Lire et employer différents langages : textes, graphiques, cartes, images, musique. Dégager, par écrit ou oralement, l essentiel d un texte lu. Raisonner, argumenter, démontrer. Compétences transversales consolidées par le travail de groupe autour de la table : Développer de façon suivie un propos en public sur un sujet déterminé. Participer à un échange verbal. Identifier, trier et évaluer des ressources. Consulter des bases de données documentaires. Rechercher, extraire et organiser l information utile. Assumer des rôles, prendre des décisions. S intégrer et coopérer dans un projet collectif. Être autonome dans son travail : savoir l organiser, le planifier. Pour en savoir plus sur l utilisation de la table tactile : 16

17 Retour vers le futur RETOUR VERS LE FUTUR Reconstituer un évènement historique en associant quatre fiches représentant chacune un document différent (photographie, date, texte, graphique ) lié à l évènement. Etablir des connexions logiques entre les différents éléments d un corpus documentaire à l aide des repères chronologiques vus en cours. I. Le élèves sélectionnent une fiche au hasard et tentent de retrouver trois autres fiches correspondant au même événement. II. Chaque fois que les élèves parviennent à regrouper quatre fiches et à identifier le repère, ils complètent la fiche avec le nombre obtenu. III. Quand la fiche est complétée, les élèves additionnent l ensemble des nombres d une des quatre colonnes. La somme ainsi obtenue est le «code» qui valide leur travail et leur permet de retourner dans le présent Table Écran tactile Fiche élève (verso) élèves 6 e - 5 e - 4 e - 3 e 1h30-2h Ce scénario permet d approfondir les compétences suivantes : Situer des événements, des œuvres littéraires ou artistiques, des découvertes scientifiques ou techniques, des ensembles géographiques. Avoir des connaissances et des repères relevant du temps : les différentes périodes de l histoire de l humanité, les grands traits de l histoire de la France et de l Europe. Lire et employer différents langages : textes, graphiques, cartes, images, musique. Compétences transversales consolidées par le travail de groupe autour de la table : Développer de façon suivie un propos en public sur un sujet déterminé. Participer à un échange verbal. Identifier, trier et évaluer des ressources. Consulter des bases de données documentaires. Rechercher, extraire et organiser l information utile. Assumer des rôles, prendre des décisions. S intégrer et coopérer dans un projet collectif. Être autonome dans son travail : savoir l organiser, le planifie. Pour en savoir plus sur l utilisation de la table tactile : 17

18 Qui se ressemble s assemble QUI SE RESSEMBLE S ASSEMBLE Favoriser l argumentation entre élèves par l utilisation de la table tactile. Comprendre et découvrir visuellement certains des critères de Table Écran tactile Tableau numérique interactif 1h30-2h consulte la table (gauche) pendant minutes tandis que le reste de la classe effectue des recherches documentaires thématiques (droite). I. Les élèves trient, les animaux présentés en faisant II. Les élèves font émerger de ce travail des catégories auxquelles ils donnent des noms. III. L enseignant(e) guide les élèves vers des regroupements alternatifs et fait émerger de nouveaux critères de tri. I. Par groupes, les élèves répertorient les différents attributs permettant le classement des animaux à l aide des ressources du CDI. II. Ce travail est accompagné d un tableau à remplir permettant de guider les élèves vers des critères de classement pertinents élèves Niveau 6 e Développer de façon suivie un propos en public sur un sujet déterminé. Participer à un échange verbal. Consulter des bases de données documentaires. Rechercher, extraire et organiser l information utile. Assumer des rôles, prendre des décisions. S intégrer et coopérer dans un projet collectif. 18

19 4.PARTENAIRES CANOPÉ ACADÉMIE DE LYON Localisation une Localisation deux Opérateur du ministère de l Éducation nationale, de l Enseignement supérieur et de la Recherche, le réseau SCEREN [CNDP-CRDP] devient CANOPE, le réseau de création et d accompagnement pédagogiques. Acteur majeur de la refondation de l école, CANOPE œuvre chaque jour, au côté de ses partenaires de la communauté éducative, les services académiques, les collectivités, les ESPÉ, les associations professionnelles et de parents d élèves, pour faire entrer l École dans l ère du numérique. CANOPE académie de Lyon installe sur son site lyonnais l atelier Canopé, un lieu de créativité et d expérimentation : lieu pour promouvoir l offre numérique à l école. L atelier Canopé et le centre Érasme du Département du Rhône ont proposé en janvier 2014 aux enseignants et professeurs-documentalistes de deux collèges connectés du Rhône de transposer un outil multitouch opensource, initialement destiné aux musées au cœur de l établissement. L installation de la table multitouch a initié de nouvelles pratiques pédagogiques transversales entre les enseignants, le professeur-documentaliste et les élèves et a donné lieu à une production de ressources innovantes au CDI. En 2 mois de travail, 5 scénarios pédagogiques ont été réalisés dans quatre disciplines. L accompagnement des enseignants par l équipe co-design de l atelier canopé de Lyon a permis de finaliser ces scénarios et de les tester dans les classes. Un premier bilan a fait apparaître que la table multitouch peut servir de support à l acquisition de nombreuses compétences du socle commun au collège, et permettre aux élèves de réaliser un travail collaboratif. Voir la vidéo : Depuis la rentrée scolaire 2014, l expérience se poursuit dans ces deux collèges, en approfondissant les scénarios, lors de groupes de travail disciplinaires accompagnés par les équipes de l atelier Canopé et celles d Erasme. NOVEMBRE 2014 CONTACTS CANOPÉ Célia Bonnet-Ligeon Chef de projet T Dominique Berthier Chargée de communication T

20 LE DÉPARTEMENT DU RHÔNE ET LE NUMÉRIQUE ÉDUCATIF Depuis plusieurs années, le Département s investit fortement et durablement dans le numérique éducatif. Il a mis en place les infrastructures nécessaires, équipe les collèges et participe à la création d un véritable service public de l éducation numérique. Novateur, le Département expérimente via des partenariats, des appels à projets, de nouveaux outils pour développer le numérique au collège. C est dans ce cadre qu en partenariat avec CANOPE, il a mis en place dans deux collèges du Rhône une table Multitouch. LA PHILOSOPHIE DU DÉPARTEMENT Le Département du Rhône déploie massivement les infrastructures et matériels. C est ainsi que les collèges du Rhône étaient les premiers à être entièrement connectés en haut débit, les réseaux locaux ont été systématiquement implantés, chaque classe sera équipée d un vidéoprojecteur interactif à la fin de l année 2014, tous les collèges ont accès à l ENT ou Espace Numérique de Travail. Le Département conduit également des expérimentations visant à susciter la créativité de la part des enseignants. Il encourage les initiatives en dotant les établissements innovants et travaille étroitement avec l Éducation Nationale pour la formation et l accompagnement des enseignants. La collectivité a choisi une approche ouverte. Ne pas s enfermer dans la solution technique d un constructeur et son éco-système. Il anticipe le fait que les élèves seront de plus en plus équipés personnellement et qu à terme ils viendront en classe avec leur propre équipement. Par cette méthode, il a choisi une approche responsable de l investissement numérique qui soit tout à la fois proactive, innovante et respectueuse des contraintes humaines et financières qui reposent sur l éducation nationale et les collectivités. LES OUTILS MIS EN PLACE PAR LE DÉPARTEMENT L ESPACE NUMÉRIQUE DE TRAVAIL L Espace Numérique de Travail (ENT) est un service en ligne éducatif accessible depuis n importe quel navigateur connecté à Internet. Il assemble les services numériques adaptés aux catégories d utilisateurs qui peuvent alors s informer, produire des informations, consulter des ressources, organiser leur travail, communiquer, travailler seul ou en groupe, apprendre, accompagner la scolarité de leurs enfants CONTACTS RHÔNE Perrine Faure Service RELATIONS presse Direction de la Communication T Département du Rhône Cours de la Liberté Lyon Cedex 03 La classe.com est le pionnier des ENT en France. Dans le Rhône, l ENT laclasse.com existe depuis 2001 et ses usages se développent. La version 3 de cet outil a été lancée au 1er trimestre de l année 2014, pour expérimentation dans 10 collèges du département. Entièrement repensée pour être compatible avec les appareils mobiles, elle est plus simple et modulaire. et support des usages innovants au collège. Depuis 2003, le Rhône a inventé les résidences d artistes et de scientifiques sur internet. Aujourd hui ces projets suscitent un intérêt croissant de la part de la communauté éducative. Les «classes culturelles numériques» permettent un travail collaboratif en mode projet sur laclasse.com, des échanges inter-établiss ments entre collèges ruraux, urbains et structures scientifiques et culturelles. 20

21 L USAGE DES TABLETTES TACTILES AU COLLÈGE Ce projet, initié en 2008, a permis de doter des collèges d une flotte de tablettes tactiles que les élèves utilisent en classe ou à domicile à certaines périodes de l année. Chaque collège expérimentateur dispose de 30 à 35 tablettes, d un meuble de rangement qui permet aussi le rechargement du matériel et la connexion wifi au réseau de l établissement. 56 classes de tablettes tactiles sont opérationnelles depuis la rentrée , dans 49 collèges du Rhône. L intérêt du numérique dans l enseignement n est plus à démontrer : aujourd hui il est question de mettre en œuvre de nouveaux usages, de nouvelles pratiques pédagogiques. Les outils numériques mobiles vont induire de nouvelles pédagogies fondées sur le travail collaboratif. Les retours d utilisation avec les élèves révèlent de nombreux leviers : motivation, attention, autonomie, concentration sont en effet au rendez-vous. Coût de l expérimentation : par classe soit 1,4 M. P. Ageneau- Département du Rhône LE DÉPLOIEMENT DE VIDÉOPROJECTEURS INTERACTIFS Le Département a mis en œuvre, dès fin 2011, un vaste plan de déploiement de vidéoprojecteurs interactifs, au rythme d environ nouveaux équipements par an. A la fin de l année 2014, chaque salle de classe sera dotée d un équipement de vidéo-projection interactive. Coût de l équipement : 6 M pour l ensemble des collèges UNE CLASSE NUMÉRIQUE PAR COLLÈGE ET UN PC PAR CLASSE Dans le cadre de son plan de relance, le Département avait décidé de doter chaque collège de 15 portables. En , il a décidé d installer dans chaque classe de tous les collèges (3 500) un client léger afin de faciliter la saisie du cahier de texte numérique et l accès à l internet. En et , il a progressivement renouvelé la totalité des 110 serveurs pédagogiques et de près de PC. Enfin chaque année le Département renouvelle les PC à vocation pédagogique qui le nécessitent et complète les dotations : à ce jour le parc de PC installés dépasse les unités. Coût : La classe numérique par collège représente 1, 3 M investis par le Département Pour un PC par classe ce sont 2,8 M qui ont été investis depuis

Table multitouch guide pour l'expérimentation

Table multitouch guide pour l'expérimentation Table multitouch guide pour l'expérimentation 1. Présentation générale Faire entrer une table tactile au collège... Historique du dispositif La table Mosaïque Interface Museotouch La table Mosaïque La

Plus en détail

Bilan de l expérimentation

Bilan de l expérimentation Table multitouch Bilan de l expérimentation Site de Lyon 08 octobre 2014 Sommaire Le cadre de l expérimentation...3 Acteurs...4 Objectifs...4 Conclusions générales...5 Méthodologie de production...6 Rôles

Plus en détail

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE I. Public cible de l appel à projets Un appel à projets est

Plus en détail

Informatique et création numérique

Informatique et création numérique Enseignement d exploration en classe de seconde 30 septembre 2015 Groupe de Formation-Action EE ICN Lycée Koeberlé de Sélestat Horaire Objectifs de l enseignement Une dimension interdisciplinaire Perspectives

Plus en détail

PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017

PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017 PROJET D ECOLE PLURIANNUEL 2013/2017 l ensemble du document 4 doit être envoyé électroniquement à la CEPEC : ce.94cepec@ac-creteil.fr Axes retenus, objectifs, partenariats et actions Axes académiques Intitulés

Plus en détail

LA POLITIQUE NUMERIQUE

LA POLITIQUE NUMERIQUE N 14 Infos Thématiques LA POLITIQUE NUMERIQUE Face à la révolution numérique, qui bouleverse l économie mais aussi la société et le quotidien des Français, le gouvernement a engagé depuis 18 mois une action

Plus en détail

ECRITECH 3 NICE / AVRIL 2012 ARTS PLASTIQUES & HISTOIRE DES ARTS TABLETTES NUMÉRIQUES & PÉDAGOGIE(S)

ECRITECH 3 NICE / AVRIL 2012 ARTS PLASTIQUES & HISTOIRE DES ARTS TABLETTES NUMÉRIQUES & PÉDAGOGIE(S) ECRITECH 3 NICE / AVRIL 2012 ARTS PLASTIQUES & HISTOIRE DES ARTS TABLETTES NUMÉRIQUES & PÉDAGOGIE(S) Mme Josyane ROUCH IA-IPR Arts Plastiques Chargée du suivi de l'histoire des Arts Académie de NICE M.

Plus en détail

«De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain.»

«De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain.» Fiche action n 2 DOSSIER DE CANDIDATURE «Mobiliser les compétences dans des situations diversifiées et motivantes» Avant-propos Le projet «De l initiative à l autonomie : des compétences pour demain» a

Plus en détail

LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES

LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES PASI NANCY-METZ LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES Académie de Nancy-Metz PASI- CARDIE http://www4.ac-nancy-metz.fr/pasi/ ACTION CANDIDATE AU PRIX ACADEMIQUE DE L INNOVATION 2014 FICHE

Plus en détail

Module 4 Tablettes et lieux de culture, musées, bibliothèques, universités

Module 4 Tablettes et lieux de culture, musées, bibliothèques, universités Module 4 Tablettes et lieux de culture, musées, bibliothèques, universités Titre de l atelier : Ecrire devant une œuvre d art avec la tablette Rappel de sa problématique : A la rencontre d une architecture

Plus en détail

Usages pédagogiques des tablettes

Usages pédagogiques des tablettes Usages pédagogiques des tablettes 1. Qu est-ce qu une tablette? Bien que définie comme un «ordinateur portable et ultraplat, qui se présente comme un écran tactile et qui permet notamment d accéder à des

Plus en détail

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles Niveaux et thèmes de programme Sixième : 1 ère partie : caractéristiques de

Plus en détail

Les services en ligne

Les services en ligne X Les services en ligne (ressources partagées, cahier de texte numérique, messagerie, forum, blog ) Extrait de l étude «Le développement des usages des TICE dans l enseignement secondaire», 2005-2008 SDTICE

Plus en détail

Tablettes PC. Décembre 2011 > Mai 2012. Bilan de l'expérimentation

Tablettes PC. Décembre 2011 > Mai 2012. Bilan de l'expérimentation Tablettes PC Sommaire Décembre 2011 > Mai 2012 Bilan de l'expérimentation 1. Présentation du projet... 2 2. Le matériel... 2 3. L expérimentation... 3 4. Bilan... 4 5. Perspectives pour 2012-2013... 5

Plus en détail

FICHE N 8 «Lire-écrire-publier» à partir des ressources en ligne de la BnF : un atelier éditorial Pascale Hellégouarc h, université Paris 13

FICHE N 8 «Lire-écrire-publier» à partir des ressources en ligne de la BnF : un atelier éditorial Pascale Hellégouarc h, université Paris 13 titre trop long FICHE N 8 «Lire-écrire-publier» à partir des ressources en ligne de la BnF : un atelier éditorial Pascale Hellégouarc h, université Paris 13 Niveau et thème de programme Terminale L, «Lire-écrire-publier»

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DE COURS ÀDISTANCE JEUDI DU NUMÉRIQUE 14/10/2010 M. LUCAS - UF SPI - ENITAB

DÉVELOPPEMENT DE COURS ÀDISTANCE JEUDI DU NUMÉRIQUE 14/10/2010 M. LUCAS - UF SPI - ENITAB DÉVELOPPEMENT DE COURS ÀDISTANCE JEUDI DU NUMÉRIQUE 14/10/2010 M. LUCAS - UF SPI - ENITAB > Plan Objectifs école de cours à distance Cours opérationnels pour 2010/2011 Exemple de cours à distance Cours

Plus en détail

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015?

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? Introduction Tour de table rapide : Établissement, discipline et thème du projet envisagée

Plus en détail

un ordinateur pour chaque collégien!

un ordinateur pour chaque collégien! INVESTIR DANS L ÉDUCATION, C est LE CHOIX DU DÉPARTEMENT! cinq collèges en construction. 50 % de la carte Imagine R remboursés aux collégiens, lycéens et étudiants. 13 000 aides à la demi-pension accordées

Plus en détail

Scénario n 4 : RÉALISER UNE INFOGRAPHIE SUR LES MÉTIERS DE L IMAGE

Scénario n 4 : RÉALISER UNE INFOGRAPHIE SUR LES MÉTIERS DE L IMAGE Scénario n 4 : RÉALISER UNE INFOGRAPHIE SUR LES MÉTIERS DE L IMAGE SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la veille et à la diffusion de l information / Collaborer avec

Plus en détail

PROJET D ECOLE Septembre 2013 juin 2016 DOCUMENT DE SYNTHESE

PROJET D ECOLE Septembre 2013 juin 2016 DOCUMENT DE SYNTHESE : PRIMAIRE PROJET D ECOLE Septembre 2013 juin 2016 DOCUMENT DE SYNTHESE Commune : ONNION Nb de classes : dont maternelles élémentaires spécialisées 7 2 5 Direction assurée par : J-M François Problématique

Plus en détail

Expérimentation multimédia dans l exposition «Le Musée des Confluences

Expérimentation multimédia dans l exposition «Le Musée des Confluences Expérimentation multimédia dans l exposition «Le Musée des Confluences dévoile ses réserves» Musée Gallo-romain, Lyon-Fourvière Du16 déc 2010-8 mai 2011 Contexte expérimentation Musée des Confluences

Plus en détail

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Url : http://www.banqoutils.education.gouv.fr/index.php Niveau : GS au Lycée Conditions d'utilisation : Pas d'inscription nécessaire. Format des ressources

Plus en détail

Programme "Collège Numérique Rural"

Programme Collège Numérique Rural JEUNESSE DOSSIER DE PRESSE Programme "Collège Numérique Rural" Stéphanie RENAUX Attachée de presse 04 71 46 22 78 srenaux@cg15.fr Sommaire CyberCantal Education : une implication historique du Département

Plus en détail

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES Guide d étude Sous la direction de Olga Mariño Télé-université Montréal (Québec) 2011 INF 1250 Introduction aux bases de données 2 INTRODUCTION Le Guide d étude

Plus en détail

Éducation aux médias : lire la presse en ligne

Éducation aux médias : lire la presse en ligne FICHE 8 Éducation aux médias : lire la presse en ligne Niveau et thème de programme Séquence interdisciplinaire Lettres / Éducation civique / Documentation. Classe de 3 ème : Éducation aux médias Séquence

Plus en détail

Document administrateur

Document administrateur le libre-service fonctionne avec un «cookie» : il ne doit donc pas être effacé (nom de ce cookie : ESPACE_PARTAGE) Procédure d'installation du libre service : voir l'assistance en ligne de lesite.tv («Gestion

Plus en détail

Projet Portfolio Numérique de l Elève.

Projet Portfolio Numérique de l Elève. Projet Portfolio Numérique de l Elève. 1/ Présentation. Bonjour et bienvenue sur cette présentation du projet de portfolio numérique de l élève. Ce projet a pour de but de donner à l élève un espace dans

Plus en détail

Environnement Numérique de Travail en Economie Gestion

Environnement Numérique de Travail en Economie Gestion Environnement Numérique de Travail en Economie Gestion AFDET Les pratiques de travail en réseau dans l enseignement technologique et professionnel Laurence Allemand Lycée Jules Siegfried - 12 rue d Abbeville

Plus en détail

Préparer la classe outils méthodologiques

Préparer la classe outils méthodologiques Préparer la classe outils méthodologiques Formation du 19 novembre 2008 Dijon CRDP Enseigner. Concevoir. Anticiper. Planifier. Ce qui implique : Des choix philosophiques Des obligations institutionnelles

Plus en détail

b-swiss education La solution la plus simple et intelligente pour communiquer en établissement scolaire

b-swiss education La solution la plus simple et intelligente pour communiquer en établissement scolaire b-swiss La solution la plus simple et intelligente pour communiquer en établissement scolaire b-swiss est la solution de communication par écran pour les établissements scolaires de la gamme b-swiss spécialisée

Plus en détail

Les nouvelles technologies. Quelles perspectives pour l'enseignement des Mathématiques?

Les nouvelles technologies. Quelles perspectives pour l'enseignement des Mathématiques? Les nouvelles technologies. Quelles perspectives pour l'enseignement des Mathématiques? Première partie : Expérimentation de tablettes numériques Lycée La Herdrie Expérimentation de tablettes Une proposition

Plus en détail

PROGRAMME DE COURS. Pouvoir organisateur : Ville de Verviers. Etablissement : Académie des Beaux-Arts

PROGRAMME DE COURS. Pouvoir organisateur : Ville de Verviers. Etablissement : Académie des Beaux-Arts PROGRAMME DE COURS Pouvoir organisateur : Ville de Verviers Etablissement : Académie des Beaux-Arts Domaine des arts plastiques, visuels et d l espace Cours : Formation pluridisciplinaire Filière : formation

Plus en détail

Fédération des associations d Enseignants documentalistes De l Education nationale

Fédération des associations d Enseignants documentalistes De l Education nationale Fédération des associations d Enseignants documentalistes De l Education nationale www.fadben.asso.fr ENSEIGNEMENT A L'INFORMATION DOCUMENTATION Proposition faite par la FADBEN dans le cadre de la réforme

Plus en détail

MASTER MEEF PRATIQUES ET INGENIERIE DE LA FORMATION - MEDIATION CULTURELLE : CONCEVOIR DES PROJETS EDUCATIFS ET CULTURELS EN PARTENARIAT

MASTER MEEF PRATIQUES ET INGENIERIE DE LA FORMATION - MEDIATION CULTURELLE : CONCEVOIR DES PROJETS EDUCATIFS ET CULTURELS EN PARTENARIAT MASTER MEEF PRATIQUES ET INGENIERIE DE LA FORMATION - MEDIATION CULTURELLE : CONCEVOIR DES PROJETS EDUCATIFS ET CULTURELS EN PARTENARIAT Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Mention : Métiers

Plus en détail

En septembre, lancement de LEO 2 Paroles d utilisateurs

En septembre, lancement de LEO 2 Paroles d utilisateurs N E T Picardie LA LETTRE N 3 SEPTEMBRE 2015 actualités Plus de 3,7 millions de visites sur LEO en 2014-2015 Coup de projecteur En septembre, lancement de LEO 2 Paroles d utilisateurs Interview de Bruno

Plus en détail

ORIENTATIONS POUR LA CLASSE DE TROISIÈME

ORIENTATIONS POUR LA CLASSE DE TROISIÈME 51 Le B.O. N 1 du 13 Février 1997 - Hors Série - page 173 PROGRAMMES DU CYCLE CENTRAL 5 e ET 4 e TECHNOLOGIE En continuité avec le programme de la classe de sixième, celui du cycle central du collège est

Plus en détail

Collège Claude Debussy 18150 La Guerche sur l Aubois

Collège Claude Debussy 18150 La Guerche sur l Aubois Collège Claude Debussy 18150 La Guerche sur l Aubois «Réaliser un dépliant touristique des Enfers» Angélique Voisin (Lettres Modernes) Jean-Pierre Carrel (Histoire) I Caractéristiques de l'activité Disciplines

Plus en détail

CLASSE DE 3 ème. Présentation de l année

CLASSE DE 3 ème. Présentation de l année CLASSE DE 3 ème Présentation de l année Quelques points de repères pour l année de 3 ème 1 er trimestre Informations La classe rencontre la conseillère d Orientation Réunion d information parents / direction

Plus en détail

Espace numérique de travail, professeur documentaliste et politique documentaire : expérimentations au lycée d'arsonval

Espace numérique de travail, professeur documentaliste et politique documentaire : expérimentations au lycée d'arsonval Espace numérique de travail, professeur documentaliste et politique documentaire : expérimentations au lycée d'arsonval La cité scolaire d'arsonval (Brive) Les ressources documentaires sur l'ent Exemple

Plus en détail

Analyse des résultats des sondages

Analyse des résultats des sondages Année scolaire 2009-2010 ÉVALUATION DE LA PREMIÈRE ANNÉE DE L EXPÉRIMENTATION Analyse des résultats des sondages Direction générale de l enseignement scolaire Sous-direction des programmes d enseignement,

Plus en détail

Expérimentation Pédagogique

Expérimentation Pédagogique Expérimentation Pédagogique L'UTILISATION DE TABLETTES EN RÉSOLUTION DE PROBLÈMES POUR DÉVELOPPER LE PLAISIR DE CHERCHER Circonscription de Lunéville Ecole primaire d'hériménil Expérimentation tablette

Plus en détail

Les nouveaux services numériques Conseil supérieur de l Education

Les nouveaux services numériques Conseil supérieur de l Education Les nouveaux services numériques Conseil supérieur de l Education Jeudi 19 décembre 2013 Programme de la présentation interactive Faire entrer l École dans l ère du numérique Introduction de Catherine

Plus en détail

Société Tetra-informatique 164 boulevard Delebecque BP 30099 59500 Douai. Projet Liberscol E.N.T Documentation parent

Société Tetra-informatique 164 boulevard Delebecque BP 30099 59500 Douai. Projet Liberscol E.N.T Documentation parent Société Tetra-informatique 164 boulevard Delebecque BP 30099 59500 Douai Projet Liberscol E.N.T Documentation parent Sommaire Contenu PREAMBULE... 3 Qu'est-ce que Liberscol?... 3 L'établissement numérique...

Plus en détail

Compte- rendu de l atelier 1 :

Compte- rendu de l atelier 1 : Journée des ressources numériques et des actions pédagogiques - 19 mai 2014 Compte- rendu de l atelier 1 : De quelles ressources numériques ont besoin les enseignants? Echanges à partir d un bilan de l

Plus en détail

Objectifs de l enseignement des mathématiques. Construire une séquence, un cours. Outils. Evaluation

Objectifs de l enseignement des mathématiques. Construire une séquence, un cours. Outils. Evaluation Objectifs de l enseignement des mathématiques. Construire une séquence, un cours. Outils. Evaluation PLAN I. CREATION DE SEQUENCES : DIFFERENTES PHASES POSSIBLES... 3 Phase 1: Lecture des programmes et

Plus en détail

Faire entrer l école dans l ère du numérique

Faire entrer l école dans l ère du numérique Thème/ titre «Faire entrer l école dans l ère du numérique». Oui mais est-ce bien pour la planète? Du papier ou du numérique utilisés au collège, lequel a le plus d impact sur l environnement, lequel est

Plus en détail

DES TABLETTES TACTILES DANS LES LYCÉES

DES TABLETTES TACTILES DANS LES LYCÉES LA RÉUNION, TERRE D AVENIR PLAN ORDINATEUR PORTABLE POP DES TABLETTES TACTILES DANS LES LYCÉES DOSSIER DE PRESSE 05 MAI 2014 POINT D ÉTAPE AU LYCÉE DE BRAS FUSIL 1 Sommaire LE DISPOSITIF D ÉGALITÉ DES

Plus en détail

Accompagnement personnalisé Bilan des journées de formation. Année scolaire 2010-2011

Accompagnement personnalisé Bilan des journées de formation. Année scolaire 2010-2011 Accompagnement personnalisé Bilan des journées de formation Année scolaire 2010-2011 Au cours du mois de mars 2011, des formations académiques d une journée sur «L'accompagnement personnalisé au lycée»

Plus en détail

Circulaire n 84 -------

Circulaire n 84 ------- Année 2013 Circulaire n 84 ------- Destinataire : Ecoles publiques Sommaire : colloque départemental «Usages numériques et apprentissages fondamentaux» 1 - Le contexte des usages numériques à l école :

Plus en détail

Environnement Numérique de Travail (ENT) Des outils pour se former et travailler en réseau

Environnement Numérique de Travail (ENT) Des outils pour se former et travailler en réseau Environnement Numérique de Travail (ENT) Des outils pour se former et travailler en réseau Les TIC au quotidien l utilisation des TIC s amplifie Sommaire I. Les actions mises en place par le Ministère

Plus en détail

L a p p o r t de la technologie RFID en muséographie

L a p p o r t de la technologie RFID en muséographie L a p p o r t de la technologie RFID en muséographie Christian Perrot * Au-delà du simple gadget électronique, la technologie RFID (Radio Fréquence IDentifier) offre de nouvelles perspectives en muséographie

Plus en détail

Séminaire inter-académique LYON (12-13 décembre 2007) Expérimentation en mathématiques, épreuve pratique de mathématiques : formation des élèves

Séminaire inter-académique LYON (12-13 décembre 2007) Expérimentation en mathématiques, épreuve pratique de mathématiques : formation des élèves Séminaire inter-académique LYON (12-13 décembre 2007) Expérimentation en mathématiques, épreuve pratique de mathématiques : formation des élèves (atelier animé par l académie de Besançon) Le fil conducteur

Plus en détail

Guide de l utilisateur

Guide de l utilisateur Votre contact: pedago@edumedia-sciences.com Guide de l utilisateur Votre établissement vient de s abonner à edumedia. Ce document est là pour vous aider dans la prise en main des ressources du site www.edumedia-sciences.com

Plus en détail

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2 Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré ESPE Lille Nord de France Année 2014-2015 Cette note de cadrage a pour but d aider les collègues

Plus en détail

CANOPE de l Académie de MARTINIQUE PROGRAMME DE FORMATION. Programme1 : Domaines Numérique et Documentation Mars-Avril 2015

CANOPE de l Académie de MARTINIQUE PROGRAMME DE FORMATION. Programme1 : Domaines Numérique et Documentation Mars-Avril 2015 CANOPE de l Académie de MARTINIQUE PROGRAMME DE FORMATION Programme1 : Domaines Numérique et Documentation Mars-Avril 2015 Le mot du directeur Suite au récent décret procédant à une refonte statutaire,

Plus en détail

VERS DES AGORAS DE L innovation. Partie 1

VERS DES AGORAS DE L innovation. Partie 1 www.inmediats.fr 2 VERS DES AGORAS DE L innovation Partie 1 VERS DES AGORAS DE L innovation Inmédiats est un projet imaginé et construit par six centres de culture scientifique, technique et industrielle

Plus en détail

Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE?

Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE? Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE? SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la veille et à la diffusion de l information / Collaborer avec

Plus en détail

Projet Bring your own device

Projet Bring your own device Projet Bring your own device Apportez votre appareil numérique" Mai 2015 Jean-Jacques GOINEAU Professeur - COTIC Introduction : Que signifie Bring your own device? Il s agit de permettre aux usagers, en

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

Parcours de découverte des métiers et des formations

Parcours de découverte des métiers et des formations Parcours de découverte des métiers et des formations Objectifs Acteurs Contenu Ressources OBJECTIFS GENERAUX (et pédagogiques) Acquérir une culture sur les métiers, le monde économique et les voies de

Plus en détail

Découvrir des métiers en lien avec les enseignements d'exploration

Découvrir des métiers en lien avec les enseignements d'exploration Découvrir des métiers en lien avec les enseignements d'exploration FICHE ANIMATEUR-ANIMATRICE Niveaux de classe 3e Objectif Amener les élèves à : - découvrir les enseignements d'exploration - faire les

Plus en détail

actualités institutionnelles de la rentrée 2015-2016

actualités institutionnelles de la rentrée 2015-2016 Mercredi 16 septembre 2015 SEGPA du Collège Clemenceau actualités institutionnelles de la rentrée 2015-2016 Réunion de rentrée des DACS Intervention de Mme MEILLER Inspecteur référente académique SEGPA

Plus en détail

Présenter oralement et en langue latine un dieu romain à l aide du logiciel Images Actives

Présenter oralement et en langue latine un dieu romain à l aide du logiciel Images Actives Enseigner les Langues et Cultures de l Antiquité avec les TICE &é TraAM travaux académiques mutualisés, un accompagnement au développement des usages des TIC http://lettres.ac-dijon.fr TraAM travaux académiques

Plus en détail

Cycle 3 cycle de consolidation

Cycle 3 cycle de consolidation Cycle 3 cycle de consolidation Des pistes de réflexion Les progressions L'évaluation L'anticipation des passages de classe Le cycle 3 (CM1,CM2,6eme) Le cycle 3, qui relie désormais les deux dernières années

Plus en détail

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets?

Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Séquences 1-2 Quel lien existe-t-il entre le besoin et le design des objets? Pourquoi trouve-t-on différents modèles pour ce produit de communication? Nous avons chez nous différents modèles de téléphones

Plus en détail

CONGRES FADBEN 23 mars 2012

CONGRES FADBEN 23 mars 2012 Présentation des portails de distribution / diffusion du Kiosque Numérique de l Education (KNE) et du Canal Numérique des Savoirs (CNS) CONGRES FADBEN 23 mars 2012 LE KIOSQUE NUMERIQUE DE L EDUCATION LE

Plus en détail

EPS 2.0. Délégation Académique au Numérique Éducatif

EPS 2.0. Délégation Académique au Numérique Éducatif EPS 2.0 Expérimentation académique de tablettes numériques tactiles Luc di Pol Interlocuteur académique pour le numérique en EPS Académie de Nancy-Metz La genèse du projet une initiative de la DANE dans

Plus en détail

Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique. Circonscription de Bourgoin-Jallieu 2

Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique. Circonscription de Bourgoin-Jallieu 2 Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique. 1 Circonscription de Bourgoin-Jallieu 2 Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique «L'école est le lieu d'acquisition

Plus en détail

TraAM 2012-2013. Arts plastiques. Académie de limoges. Fiche-action individuelle

TraAM 2012-2013. Arts plastiques. Académie de limoges. Fiche-action individuelle TraAM 2012-2013 Arts plastiques Académie de limoges INTITULÉ COMPLET Carnet numérique : passage sous forme numérique d un carnet de travail en cours d arts plastiques. DESCRIPTION Ce projet s adresse à

Plus en détail

Réunion de présentation. Avril 2015

Réunion de présentation. Avril 2015 Réunion de présentation Avril 2015 Points abordés 1. L environnement 2. L équipe 3. La pédagogie et le fonctionnement de l établissement 4. Après la 3 ème? 5. Questions L environnement 12, chaussée Jules

Plus en détail

Les plateformes collaboratives au service de l individualisation «Regards croisés» Expérience n 2

Les plateformes collaboratives au service de l individualisation «Regards croisés» Expérience n 2 Les plateformes collaboratives au service de l individualisation «Regards croisés» Expérience n 2 Qui? Chantal Boitel, professeur en économie gestion option comptabilité Où? Au lycée Paul Émile Victor

Plus en détail

Cette posture vise à développer des qualités propres aux "passeurs" et aux "traducteurs" de cultures numériques.

Cette posture vise à développer des qualités propres aux passeurs et aux traducteurs de cultures numériques. Cette formation supérieure est destinée aux étudiants et aux professionnels désireux d approfondir leurs réflexions et leurs usages du numérique. Recherche et applications pratiques sont les deux dimensions

Plus en détail

Questions soulevées au sein du cercle d études CECRL :

Questions soulevées au sein du cercle d études CECRL : Questions soulevées au sein du cercle d études CECRL : Comment intégrer LoRdi Région dans une séquence? Quelles sont les articulations possibles entre le travail fait en classe et au dehors? Comment constituer

Plus en détail

Vos outils documentaires pour 2010

Vos outils documentaires pour 2010 Système Informatisé de Gestion Documentaire Système d information documentaire en ligne Vos outils documentaires pour 2010 L enseignant documentaliste a besoin de services novateurs adaptés à ses missions,

Plus en détail

Présentation de la rubrique «RESSOURCES POUR ENSEIGNER» de la clé Français - Langues anciennes

Présentation de la rubrique «RESSOURCES POUR ENSEIGNER» de la clé Français - Langues anciennes Présentation de la rubrique «RESSOURCES POUR ENSEIGNER» de la clé Français - Langues anciennes La rubrique «Ressources pour enseigner» reflète les choix qui ont été ceux de la discipline dans la conception

Plus en détail

Cahier des clauses particulières. Mise en place d une solution numérique matérielle et logicielle pour valoriser les atouts de Freycenet la Tour

Cahier des clauses particulières. Mise en place d une solution numérique matérielle et logicielle pour valoriser les atouts de Freycenet la Tour Marché : Mise en place d une solution numérique matérielle et logicielle pour valoriser les atouts de Freycenet la Tour Cahier des clauses particulières Page 1 sur 8 SOMMAIRE 1. Contexte :... 3 2. Descriptif

Plus en détail

Le tableau fascinant d un savant fou

Le tableau fascinant d un savant fou Le tableau fascinant d un savant fou 6 ème Piste de travail explorée : Utiliser un outil de sondage en ligne pour créer un questionnaire d évaluation à destination des élèves. Le traitement informatique

Plus en détail

ENT en chiffres. L ENT, école étendue, école augmentée?

ENT en chiffres. L ENT, école étendue, école augmentée? ENT en chiffres Régulièrement, nous vous proposons des éclairages sur les utilisations de l ENT, telles qu elles apparaissent dans le dispositif national de mesure d audience : principaux chiffres d un

Plus en détail

REMISE DES BONS 2014/2015

REMISE DES BONS 2014/2015 LA RÉUNION, TERRE D AVENIR PLAN ORDINATEUR PORTABLE (POP) REMISE DES BONS 2014/2015 DOSSIER DE PRESSE 25 SEPTEMBRE 2014 REMISE DES BONS POP AU LYCÉE DE BOIS D OLIVE - RAVINE DES CABRIS 1 Sommaire 3 LE

Plus en détail

Le projet Créadona : un exemple de support éditorial pour l éducation aux supports médiatiques.

Le projet Créadona : un exemple de support éditorial pour l éducation aux supports médiatiques. Le projet Créadona : un exemple de support éditorial pour l éducation aux supports médiatiques. Anne-Sophie Bellair et Nicole Pignier, Université de Limoges Le projet présenté ici, Créadona, est un exemple

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE NOUVEAUX PRODUITS ÉDUCATIFS

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE NOUVEAUX PRODUITS ÉDUCATIFS Lundi 25 juin 2007 COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE NOUVEAUX PRODUITS ÉDUCATIFS À DESTINATION DES ÉCOLIERS ET COLLÉGIENS DU RHÔNE L espace numérique de travail des écoles et collèges du Rhône, laclasse.com, s enrichit

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE AU LYCEE PICASSO DE PERPIGNAN (Document de travail)

L ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE AU LYCEE PICASSO DE PERPIGNAN (Document de travail) L ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE AU LYCEE PICASSO DE PERPIGNAN (Document de travail) 1. Définition L'accompagnement personnalisé, qui s'adresse à tous les élèves, est un espace de liberté pédagogique permettant

Plus en détail

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques

Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques 2014 2016 Cinéma Cirque Musique Patrimoine Théâtre Architecture Scénographie Arts plastiques Arts visuels Musée Lecture Danse Paysage une volonté partagée sur le territoire de la gironde La Direction des

Plus en détail

AIDE AU CHOIX. 1 er degré. Etat des lieux Numériques : Analyser l existant. Opération Chèque. Ressources. Viser la complémentarité

AIDE AU CHOIX. 1 er degré. Etat des lieux Numériques : Analyser l existant. Opération Chèque. Ressources. Viser la complémentarité AIDE AU CHOIX Opération Chèque 1 er degré Ressources Etat des lieux Numériques : Analyser l existant Avant d arrêter un choix définitif et afin d influencer de manière critique l intégration des ressources

Plus en détail

BOOK REFERENCES ERGONOMIQUES Gfi Informatique

BOOK REFERENCES ERGONOMIQUES Gfi Informatique 2014 BOOK REFERENCES ERGONOMIQUES Gfi Informatique SECTEUR INDUSTRIE-SERVICE CHORUS 2 : Refonte du référentiel des process Groupe Refondre le réferentiel des process Groupe grâce à la réalisation d un

Plus en détail

Collège Jean-Jacques Rousseau Argenteuil. Projet numérique. Leçon du jour: Le t.n.i.

Collège Jean-Jacques Rousseau Argenteuil. Projet numérique. Leçon du jour: Le t.n.i. Collège Jean-Jacques Rousseau Argenteuil Projet numérique Leçon du jour: Le t.n.i. Année scolaire 2013-2014 Le collège Jean-Jacques Rousseau en quelques chiffres Le collège est classé en éducation prioritaire

Plus en détail

TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1

TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1 TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1 1- LES CONDITIONS DE MISE EN OEUVRE PÉDAGOGIQUE DES TPE : LES DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE 2- LES TPE : DES ENJEUX D ENCADREMENT FORTS* 3- QUELLE ÉVALUATION?* 1- LES CONDITIONS

Plus en détail

Collège Ambrussum, Lunel (académie de Montpellier) Découverte des médias et écriture d un article de presse

Collège Ambrussum, Lunel (académie de Montpellier) Découverte des médias et écriture d un article de presse Collège Ambrussum, Lunel (académie de Montpellier) Découverte des médias et écriture d un article de presse Bilan établi par Elsa Fenoy, professeur documentaliste, collège Ambrussum, Lunel Le CDI du collège

Plus en détail

série sciences et technologies du management et de la gestion STMG Livret scolaire pour l examen du baccalauréat technologique

série sciences et technologies du management et de la gestion STMG Livret scolaire pour l examen du baccalauréat technologique Livret scolaire pour l examen du baccalauréat technologique arrêté du 6 décembre 2012 série sciences et technologies du management et de la gestion STMG nom de l'élève prénoms date de naissance nom et

Plus en détail

Visite du collège Jean Rostand Un designer en résidence

Visite du collège Jean Rostand Un designer en résidence dossier de presse J e u d i 3 1 j a n v i e r 2 0 1 3 Visite du collège Jean Rostand Un designer en résidence par Gilles ARTIGUES, Vice-président du Conseil général de la Loire en charge de l Éducation

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS École secondaire Louis-Philippe-Paré 235, boulevard Brisebois, Châteauguay (Québec) J6K 3X4 Téléphone : 514 380-8899 Télécopieur : 450 692-0031 Site Web : http://lpp.csdgs.qc.ca/ Courriel : lpp@csdgs.qc.ca

Plus en détail

LETTRE DE RENTRÉE 2013 MATHÉMATIQUES

LETTRE DE RENTRÉE 2013 MATHÉMATIQUES LETTRE DE RENTRÉE 2013 MATHÉMATIQUES Chaque année en Nouvelle Calédonie de nouveaux projets ou dispositifs voient le jour visant à stimuler le goût des élèves pour les mathématiques. En 2012, se sont déroulées

Plus en détail

proposant des formations et enseignements professionnels

proposant des formations et enseignements professionnels proposant des formations et enseignements professionnels proposant des formations et enseignements professionnels Sommaire Introduction 5 Le contexte et les enjeux 5 La cible du guide 6 La valeur-ajoutée

Plus en détail

L emploi du temps à l école maternelle

L emploi du temps à l école maternelle Groupe école maternelle L emploi du temps à l école maternelle Groupe g Groupe école maternelle / commission gestion du temps / I.BURIGNAT, E.TRESALLET, V.DARGES, H.LELOUP, A.SEVESTRE 1 Groupe école maternelle

Plus en détail

Étudier. collaborer. partager. avec les solutions Toshiba L É COLE N UMÉRIQUE T OSHIBA. * Environnement Numérique de Travail

Étudier. collaborer. partager. avec les solutions Toshiba L É COLE N UMÉRIQUE T OSHIBA. * Environnement Numérique de Travail * Étudier L É COLE N UMÉRIQUE T OSHIBA partager collaborer avec les solutions Toshiba * Environnement Numérique de Travail Votre métier, enseigner Vous êtes enseignant, responsable pédagogique, directeur

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/JF/FG/DCPSL/N 14-04 Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : ADMINISTRATEUR DE BASES DE DONNEES ET SITE

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DU PREMIER DEGRÉ SCOLARITÉ COMPLÉMENTAIRE INTERNATIONALE

ENSEIGNEMENT DU PREMIER DEGRÉ SCOLARITÉ COMPLÉMENTAIRE INTERNATIONALE cned.fr + 33 (0) 5 49 49 94 94 LUNDI À VENDREDI : 8 H 30-18 H TARIFICATION ORDINAIRE, SANS SURCOÛT DOCUMENT À CONSERVER ENSEIGNEMENT DU PREMIER DEGRÉ SCOLARITÉ COMPLÉMENTAIRE INTERNATIONALE PUBLIC Élèves

Plus en détail

Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008

Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008 Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008 Titre du projet : Nom de l'école : Classe concernée : Nom

Plus en détail

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014

Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 Séminaire éducation Focus Rythmes scolaires Compte-rendu 11 mars 2014 OUVERTURE DU SEMINAIRE : Bernard Amsalem, Vice-président du CNOSF Etat de l avancée des travaux depuis le dernier séminaire Rappel

Plus en détail