Pour des quartiers sans voitures (ou avec très peu de voitures)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pour des quartiers sans voitures (ou avec très peu de voitures)"

Transcription

1 Pour des quartiers sans voitures (ou avec très peu de voitures) Conférence-débat dans le cadre d Alternatiba septembre 2015

2 7 raisons pour promouvoir des quartiers sans voitures (ou avec beaucoup moins de voitures) cela encourage une mobilité raisonnable... les enfants sont contents... l air respire mieux... des oasis dans le vacarme urbain... de la place pour vivre... des loyers moins élevés...

3 Une place de stationnement, c est... 2,50 m x 5,00 m = 12,50 m2 = une chambre, le début d un parc public m2 en comptant les accès Coût d une place en parking souterrain : entre et CHF office for subversive architecture, anwohnerpark, Köln 2006 Legoville, ausserordentliche sitzung Les routes, rues, accès, parkings : stérilisation des surfaces Quartier de Cressy, Onex et Confignon Quartier du Pommier, Grand-Saconnex

4 La création de quartiers ou immeubles sans voitures bénéficie d un contexte favorable Le taux de motorisation dans les villes est en baisse constante Ménages sans voitures : Moyenne suisse: 21% (2010) Les 5 plus grandes villes: entre 40% et 55% Canton de Genève: 27% Ville de Genève: 41% (contre 36% en 2005) GE: seuls 23% des ménages possèdent 2 voitures ou plus (31% en 2000) La moyenne est de 1.01 voiture /ménage Quartiers des Ouches et Sécheron, genève

5 Toutes les parties sont gagnantes Pour les autorités communales et/ou cantonales - éviter la surcharge des voiries en limitant le trafic engendré par un nouveau quartier - promouvoir une image de ville durable Pour les constructeurs (privés, coopératifs, institutionnels) - économies dans les plans financiers (construction d un parking souterrain, manque à gagner sur les places non louées ou vendues) - plus de liberté pour la conception urbanistique Pour les futurs habitants - impact positif sur les loyers - meilleure qualité des espaces communs et sécurité accrue - moins de nuisances (notamment bruit) Pour l environnement - réduction des émissions de gaz à effet de serre - moindre imperméabilisation des sols

6 Des pratiques très différentes selon les cantons ou communes Obligation de construire des places de stationnement: canton de Genève (taux minimal) Aucune obligation de construire des places de stationnement dans le canton de Bâle-Ville, mais devoir d en justifier la réalisation (taux maximal) Dans les cantons de Bâle-Campagne, Glaris et Tessin, le canton a pour mission de réduire le nombre de places de stationnement obligatoires et se réfère surtout à la qualité des transports publics. L'habitat sans ou avec peu de voitures est, à l'heure actuelle, mentionné de manière explicite dans la législation les cantons d'argovie et de Berne. De manière générale : Si dérogation au règlement en vigueur, instauration de gardes-fous En parallèle, indispensable de gérer les places de stationnement publiques en surface Condition indispensable pour une réduction du stationnement : une bonne desserte en transports en commun

7 SIHLBOGEN Zurich 220 logements Coopérative À 6 km du centre-ville, arrêt RER et autoroute à côté 0.29 places/logement Renoncement signé avec bail. En échange, les locataires reçoivent 800 frs en rail chèques par an (équivalent à un abonnement des TP) La coopérative est responsable de la tenue des engagements envers les autorités

8 OBERFELD Ostermundigen, près de Berne 100 logements Moitié location, moitié PPE À 4km du centre de Berne, liaison bus pour la gare RER Moyen de transport principal: vélo (5-7 vélos par famille!) 0.09 places voitures/logement (9 au total) Mesures correctives: La possibilité de créer des places de parc en élargissant le parking vélo souterrain est garantie par la création d une cédule hypothécaire sur une parcelle et une servitude de passage souterraine au cas où les rues voisines seraient envahies de voitures.

9 GIESSEREI Winterthur 151 logements 151 appartements et 12 locaux commerciaux et culturels (restaurant, bibliothèque de quartier, marchand de vélos, crèche, etc.) 0.32 places par logement Autorisation spéciale de la commune Mesures correctives: Obligation de construire des places de stationnement supplémentaires si nécessaire Pour les locataires: pas d'obligation A Winterthur, ratio de base de 1 pl/80m2 habitable. Ratios effectifs entre 20% et 90% de cette base, définis par un plan, en fonction de la desserte en TP. Réduction du nombre de places minimal possible sous condition d un concept de mobilité de quartier.

10 GENÈVE OÙ EN SONT LES PROJETS LOCAUX? Vergers : 0.6 place / 100 m2 SBP pour 1250 logements La Chapelle-les Sciers : 1 place / 100 m2 SBP pour 1300 logements L Etang : 0.9 place / 100 m2 SBP pour 1000 logements Les Cherpines : 1 place / 100 m2 SBP pour 3000 logements et 2500 emplois Règlement relatif aux places de stationnement sur fonds privés (RPSFP) (L ): Prévoit un taux minimal, selon un plan de zones +/- concentriques Prévoit des dérogations (Art. 8), notamment: - «sur des engagements ou conventions particulières lorsque ceux-ci comportent des clauses permettant de justifier objectivement la réduction du nombre de places de stationnement et qui lient les usagers futurs et figurent au registre foncier»; - «sur des améliorations notables en matière d offre en transports publics» La décision incombe à un-e fonctionnaire de la DGT sans possibilité de recours.

11 Un site suisse de référence plateforme habitat à mobilité durable:

12

HABITAT SANS OU AVEC PEU DE VOITURES

HABITAT SANS OU AVEC PEU DE VOITURES HABITAT SANS OU AVEC PEU DE VOITURES 16 AVRIL 2015 CLAUDIA HEBERLEIN 16.4.2014 QUARTIERS SANS OU AVEC PEU DE VOITURES CRÉATION DE QUARTIERS / IMMEUBLES SANS OU AVEC PEU DE VOITURES DE PLUS EN PLUS INTÉRESSANTE:

Plus en détail

Sondage : propriétaires d immeubles en Vieille Ville de Delémont Mars 2012

Sondage : propriétaires d immeubles en Vieille Ville de Delémont Mars 2012 Sondage : propriétaires d immeubles en Vieille Ville de Delémont Mars 2012 Le sondage 2012 Rayon : Vieille Ville et rue des Moulins 339 propriétaires ont reçu le questionnaire 97 ont répondu Taux de réponse:

Plus en détail

A terme: 5000 habitants / 600 emplois

A terme: 5000 habitants / 600 emplois Une mise en pratique du développement durable à l échelle d un quartier A terme: 5000 habitants / 600 emplois D une caserne de l armée française...... à un quartier modèle en matière de développement durable

Plus en détail

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Mobile en ville! Faire le bon pas! Aujourd hui 2020: Convention des Maires 2050: société à 2000W 1 Mobile en ville! Le casse-tête des

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil IN 153. Initiative populaire cantonale Initiative Cornavin «Pour une extension souterraine de la gare»

Secrétariat du Grand Conseil IN 153. Initiative populaire cantonale Initiative Cornavin «Pour une extension souterraine de la gare» Secrétariat du Grand Conseil IN 153 Initiative populaire cantonale Initiative Cornavin «Pour une extension souterraine de la gare» Le Collectif 500 a lancé l initiative populaire cantonale formulée intitulée

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

Questionnaire Classement des communes

Questionnaire Classement des communes Questionnaire Classement des communes Commune 1. Envoi 2. Entretien 3. Procès-verbal Données de base Rue NPA Téléphone Courriel Lieu Interlocuteur Site Internet Contenu du questionnaire 1. Impôts et taxes

Plus en détail

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE 12 nov. 2014 COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE Elu référent : Luc Rémond Le 12 novembre 2014 Voreppe Hôtel de ville Sommaire de l intervention 1. Chiffres-clé sur les déplacements

Plus en détail

Présentation du contre-projet du Conseil d Etat à l initiative «Stop à la pénurie de logements» et des outils existants en faveur du logement

Présentation du contre-projet du Conseil d Etat à l initiative «Stop à la pénurie de logements» et des outils existants en faveur du logement Présentation du contre-projet du Conseil d Etat à l initiative «Stop à la pénurie de logements» et des outils existants en faveur du logement Département des institutions et de la sécurité Cuarnens, le

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême QU EST-CE QU UN PDU? q Un document obligatoire pour toutes les agglomérations de plus de 100 000 habitants q Une volonté d organiser les modes de déplacements

Plus en détail

Prêts pour l avenir. Dans vos propres murs. Devenir propriétaire: les clés pour réaliser son rêve.

Prêts pour l avenir. Dans vos propres murs. Devenir propriétaire: les clés pour réaliser son rêve. Prêts pour l avenir. Dans vos propres murs. Devenir propriétaire: les clés pour réaliser son rêve. Prêts pour l avenir. Etre propriétaire est un rêve aussi vieux que le monde. Acquérir un logement, ce

Plus en détail

BAIOPOLIS ILÔT BELFORT

BAIOPOLIS ILÔT BELFORT Direction de la communication Tél. : 05 59 46 60 40 Courriel : communication@bayonne.fr Le 9 février 2012 DOSSIER DE PRESSE BAIOPOLIS ILÔT BELFORT Pose de la première pierre La Ville de Bayonne pose le

Plus en détail

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels Présentation des projets de plans directeurs sectoriels 20.05.2014 Le plan sectoriel transports (PST) Sommaire Considérations générales Le PST, ses éléments réglementaires et mise en conformité des PAG

Plus en détail

Evolution du centre d Yvonand Vision du Parti socialiste. par Romano Dalla Piazza Intervention du 3 novembre 2015

Evolution du centre d Yvonand Vision du Parti socialiste. par Romano Dalla Piazza Intervention du 3 novembre 2015 Evolution du centre d Yvonand Vision du Parti socialiste par Romano Dalla Piazza Intervention du 3 novembre 2015 1 er constat Densification du centre Constructions Impasse des Pommiers: 2 immeubles, 19

Plus en détail

Construction durable et bilan carbone L outil PDE Plan de Déplacements d Entreprise Ludovic Bu

Construction durable et bilan carbone L outil PDE Plan de Déplacements d Entreprise Ludovic Bu Construction durable et bilan carbone L outil PDE Plan de Déplacements d Entreprise Ludovic Bu Consultant Associé de Mobility+ Enseignant à Sciences Po Lille Pour éviter ça Pour éviter un effet contreproductif

Plus en détail

Projet de loi modifiant la loi sur la Banque cantonale de Genève (D 2 05)

Projet de loi modifiant la loi sur la Banque cantonale de Genève (D 2 05) Secrétariat du Grand Conseil PL 10032 Projet présenté par les députés: M me et MM. Fabienne Gautier, Pierre Weiss, Christian Luscher, Olivier Jornot, Marcel Borloz, Mario Cavaleri et Pascal Pétroz Date

Plus en détail

Assemblée de quartier Joliot-Curie

Assemblée de quartier Joliot-Curie Révision du Plan Local d Urbanisme Assemblée de quartier Joliot-Curie 7 avril 2015 ORDRE DU JOUR : 1. Rappel du contenu du diagnostic PLU 2. Présentation des données clés du diagnostic 3. Travail par groupes

Plus en détail

Un projet réalisé sur mandat de SuisseEnergie

Un projet réalisé sur mandat de SuisseEnergie : l exemple de Greencity à Zurich Instrument de travail pour les présentations Direction du projet Sites 2000 watts Version 1 03.08.2015 Un projet réalisé sur mandat de SuisseEnergie Situation Le site

Plus en détail

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 5. Déplacements

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 5. Déplacements PLU Grenelle : Fiches pratiques 5. Déplacements Novembre 2014 1 Déplacements Fiche n 1 : Diminuer les obligations de déplacements Fiche n 2 : Développer les transports collectifs Fiche n 3 : Développer

Plus en détail

Axes forts de transport public urbain Point de situation Jeudi 13 février 2014

Axes forts de transport public urbain Point de situation Jeudi 13 février 2014 Axes forts de transport public urbain Point de situation Jeudi 13 février 2014 1 Axes forts, rappel du projet Les besoins en mobilité sont importants dans tout le canton Contexte La combinaison des modes

Plus en détail

L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 15 septembre 1999 1, arrête:

L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 15 septembre 1999 1, arrête: (Bail à loyer et à ferme) Projet Modification du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 15 septembre 1999 1, arrête: Le code des obligations 2 est modifié

Plus en détail

Au Conseil Général de la Commune de Senarclens

Au Conseil Général de la Commune de Senarclens Au Conseil Général de la Commune de Senarclens Préavis municipal concernant l aménagement du terrain communal situé en zone village au lieu-dit «Les Condémines» Validation de l avant-projet et élaboration

Plus en détail

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL N 24/4.15 OCTROI D UNE AIDE FINANCIÈRE À LA SOCIÉTÉ COOPÉRATIVE IMMOBILIÈRE COOPÉLIA, FUTURE PROPRIÉTAIRE, POUR LA RÉALISATION DE 18 LOGEMENTS À LOYERS MODÉRÉS

Plus en détail

Qualité de vie dans les villes suisses. La Charte pour une mobilité durable

Qualité de vie dans les villes suisses. La Charte pour une mobilité durable Qualité de vie dans les villes suisses. La Charte pour une mobilité durable François Aellen Directeur Génie Urbain et Espace Public Centre de Recherche Energétiques et Municipales, 6 octobre 2010 L espace

Plus en détail

Loyer basé sur les coûts: mode d emploi

Loyer basé sur les coûts: mode d emploi Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Office fédéral du logement OFL Loyer basé sur les coûts: mode d emploi 5 e Forum des coopératives suisses d habitation 27 septembre

Plus en détail

Base données sur la Mobilité. Recommandations et Bonnes pratiques. Mohamed Mezghani Directeur Union Internationale des Transports Publics (UITP)

Base données sur la Mobilité. Recommandations et Bonnes pratiques. Mohamed Mezghani Directeur Union Internationale des Transports Publics (UITP) Base données sur la Mobilité Urbaine: Enseignements, Recommandations et Bonnes pratiques Mohamed Mezghani Directeur Union Internationale des Transports Publics (UITP) Le econtexte tede la mobilité téurbaine

Plus en détail

SECTEUR CENTRE-VILLE OBJECTIFS

SECTEUR CENTRE-VILLE OBJECTIFS SECTEUR CENTRE-VILLE Privilégier l offre à disposition de la clientèle des commerces et services du centre-ville (vitalité économique à préserver). Maintenir une offre adéquate pour les habitants du centre-ville.

Plus en détail

Rapport urbanistique et environnemental

Rapport urbanistique et environnemental Rapport urbanistique et environnemental ZACC «Sart-lez-Moulin» Courcelles - Charleroi 9 juin 2015 Plan de l exposé Localisation du périmètre d étude Contexte du dossier et procédure Analyse du site Options

Plus en détail

AU CONSEIL COMMUNAL D'ÉCUBLENS/VD

AU CONSEIL COMMUNAL D'ÉCUBLENS/VD MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 25/2010 Parcelle communale 15, Ch. de la Forêt Octroi d'un droit distinct et permanent 1 immobilière La Maison Ouvrière de superficie à la Société Coopérative AU CONSEIL

Plus en détail

Gestion des places de stationnement à Bienne

Gestion des places de stationnement à Bienne Gestion des places de stationnement à Bienne Révision partielle de l Ordonnance sur le parcage (Information des médias du 23 octobre 2014) Mandat du 20.05.2011 (ACM n o 404) 3. Le Conseil municipal charge

Plus en détail

Residhome Asnières Park. Asnières-sur-Seine (92)

Residhome Asnières Park. Asnières-sur-Seine (92) Residhome Asnières Park Asnières-sur-Seine (92) ASNIÈRES-SUR-SEINE, À QUELQUES MINUTES DU CENTRE DE PARIS Entre Paris et La Défense, à proximité des Bords de Seine, Asnières-sur-Seine bénéficie d une situation

Plus en détail

Mobilité durable en ville de Lausanne. www.lausanne.ch/plandemobilité

Mobilité durable en ville de Lausanne. www.lausanne.ch/plandemobilité Mobilité durable en ville de Lausanne www.lausanne.ch/plandemobilité Objectifs et Mesures pour une mobilité durable LAUSANNE, COLLECTIVITÉ PUBLIQUE ET ENTREPRISE Ville de Lausanne Ville 130 000 habitants

Plus en détail

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail

Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées

Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées Rencontres nationales 2012 du Club des villes cyclables Direction générale des déplacements 1 Nantes Métropole Communauté

Plus en détail

Aide à l exécution de la norme SIA 181:2006 révisée Protection contre le bruit dans le bâtiment

Aide à l exécution de la norme SIA 181:2006 révisée Protection contre le bruit dans le bâtiment Aide à l exécution de la norme SIA 181:2006 révisée Protection contre le bruit dans le bâtiment Sommaire Introduction... 2 Variante 1...3 Variante 2...3 Variante 3...4 Comparaison des exigences pour les

Plus en détail

Site Dätwyler à Altdorf (UR) Ancienne fabrique de revêtements de sol

Site Dätwyler à Altdorf (UR) Ancienne fabrique de revêtements de sol Le présent cas illustre comment les friches industrielles peuvent être réaffectées avec succès en Suisse; il fait partie de la plateforme des friches industrielles suisses www.friches.ch Office fédéral

Plus en détail

Introduction. Sur une superficie d une dizaine d hectares, orienté plein Sud, le site du Crêt du Bief offre un panorama exceptionnel.

Introduction. Sur une superficie d une dizaine d hectares, orienté plein Sud, le site du Crêt du Bief offre un panorama exceptionnel. Introduction Sur une superficie d une dizaine d hectares, orienté plein Sud, le site du Crêt du Bief offre un panorama exceptionnel. Un site exceptionnel Photo 1. Prise sur le site du Crêt du Bief Que

Plus en détail

A VENDRE - espace contemporain d exception

A VENDRE - espace contemporain d exception A VENDRE - espace contemporain d exception Maison d Habitation - 2013 COLOMBIER / NE "L architecture est le jeu, savant, correct et magnifique des volumes sous la lumière." LE CORBUSIER, Vers une architecture,

Plus en détail

Quelle évolution du concept de mobilité à la lecture des lois ALUR et MAPAM? Nathalie PITAVAL Cerema Direction territoriale Nord Picardie

Quelle évolution du concept de mobilité à la lecture des lois ALUR et MAPAM? Nathalie PITAVAL Cerema Direction territoriale Nord Picardie Quelle évolution du concept de mobilité à la lecture des lois ALUR et MAPAM? Nathalie PITAVAL Cerema Direction territoriale Nord Picardie Colloque «Les stratégies de localisation des ménages et des entreprises

Plus en détail

Dispositif Scellier : L évolution des plafonds de loyers - Délivrance d agréments en zone C

Dispositif Scellier : L évolution des plafonds de loyers - Délivrance d agréments en zone C Dispositif Scellier : L évolution des plafonds de loyers - Délivrance d agréments en zone C 26 août 2010 Sommaire Un constat : des plafonds de loyers parfois supérieurs aux loyers du marché Révision des

Plus en détail

Synthèse des ateliers de travail avec les habitants

Synthèse des ateliers de travail avec les habitants Synthèse des ateliers de travail avec les habitants Un quartier «respirable» et «vivant» -Formes urbaines- 1/ Un cœur de ville harmonieux avec son environnement, respectueux du patrimoine - Une unité/cohérence

Plus en détail

Investissements d équipement et finances communales: une planification s impose

Investissements d équipement et finances communales: une planification s impose Journée neuchâteloise de l aménagement, jeudi 21 mars 2002 au Locle «L équipement: le comprendre, le financer et le réaliser» Investissements d équipement et finances communales: une planification s impose

Plus en détail

Fiche méthodologique pour l étude des PLU. Les aires de stationnement

Fiche méthodologique pour l étude des PLU. Les aires de stationnement Fiche méthodologique pour l étude des PLU Dans le cadre de l évolution de l action de l État en Isère, une démarche a été entreprise en vue d élaborer des positions partagées en matière d urbanisme. Elle

Plus en détail

Offre multimodale et intermodale des transports publics de la CdA

Offre multimodale et intermodale des transports publics de la CdA Vers une mobilité durable dans l aggloml agglomération rochelaise Offre multimodale et intermodale des transports publics de la CdA A PROPOS DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION La Rochelle Population : 145

Plus en détail

Investir dans une villa Un bon placement

Investir dans une villa Un bon placement Investir dans une villa Un bon placement Considérations générales sur la maison individuelle L'acquisition d'une villa repose en 1 er lieu sur des critères émotionnels La villa sert prioritairement à se

Plus en détail

Aide-mémoire Encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle. Pour votre sécurité sociale

Aide-mémoire Encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle. Pour votre sécurité sociale Aide-mémoire Encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle Pour votre sécurité sociale Encouragement à la propriété du logement Le 1 er janvier 1995, le législateur

Plus en détail

Le Quartier de l Innovation - EPFL

Le Quartier de l Innovation - EPFL Au cœur de la métropole lémanique Le Quartier de l Innovation - EPFL 7 nouveaux bâtiments prévus: 38 000 m 2 de surfaces administratives et de laboratoires remplissant les critères Minergie. 1 ère étape

Plus en détail

Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010

Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010 Atelier de travail Lyon Confluence et Plan de Déplacement Entreprise 21 septembre 2010 On ne peut parler parking sans parler de Déplacement. Le besoin de places n est que la résultante du mode de transports

Plus en détail

Perdre l habitude de la voiture : quelles alternatives?

Perdre l habitude de la voiture : quelles alternatives? Perdre l habitude de la voiture : quelles alternatives?... Enjeux pour l urbanisme durable La réduction de l usage de la voiture, pour diminuer l émission des gaz à effet de serre. Le développement de

Plus en détail

CREDIT DE CHF 3 381 500,00 POUR L ACHAT D UN PARKING DE 70 PLACES SITUE A PROXIMITE DE LA PLACE DE LA GARE

CREDIT DE CHF 3 381 500,00 POUR L ACHAT D UN PARKING DE 70 PLACES SITUE A PROXIMITE DE LA PLACE DE LA GARE VILLE DE VERSOIX MESSAGE DU CONSEIL ADMINISTRATIF A l attention de Mesdames et Messieurs, Les Conseillères Municipales et Conseillers Municipaux MAIRIE VERSION N : définitive FIGÉE LE : 03.06.2009 Evolution

Plus en détail

REGLEMENT COMMUNAL SUR LES EMPLACEMENTS POUR VEHICULES ET LES PLACES DE JEUX EXIGIBLES SUR FONDS PRIVE (du 25 juin 1968) (en révision)

REGLEMENT COMMUNAL SUR LES EMPLACEMENTS POUR VEHICULES ET LES PLACES DE JEUX EXIGIBLES SUR FONDS PRIVE (du 25 juin 1968) (en révision) REGLEMENT COMMUNAL SUR LES EMPLACEMENTS POUR VEHICULES ET LES PLACES DE JEUX EXIGIBLES SUR FONDS PRIVE (du 25 juin 1968) (en révision) LE CONSEIL COMMUNAL DE LA VILLE DE FRIBOURG dans le but de faciliter

Plus en détail

LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne

LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne La gare, une chance pour la ville ou le village qui l accueille Groupe SNCB Souvent proche du

Plus en détail

Regroupement des sites de la Haute école spécialisée bernoise (HESB) Fiche d information

Regroupement des sites de la Haute école spécialisée bernoise (HESB) Fiche d information Regroupement des sites de la Haute école spécialisée bernoise (HESB) Fiche d information Conférence de presse du 2 février 2011 A) Situation La Haute école spécialisée bernoise (HESB) est née du regroupement

Plus en détail

PARK AND RIDE SYSTEM. L usage des parkings relais. Introduction

PARK AND RIDE SYSTEM. L usage des parkings relais. Introduction PARK AND RIDE SYSTEM L usage des parkings relais Introduction L usage des parkings relais (P+R) gagne en popularité parmi les usagers des transports publics. Se déplacer avec un changement de mode de l

Plus en détail

Présentation Printemps de la Mobilité 2014

Présentation Printemps de la Mobilité 2014 Présentation Printemps de la Mobilité 2014 Mobile en ville! Le casse-tête des villes pourquoi, un casse-tête? accroissement de la distance domicile travail séparation géographique des activités : logement,

Plus en détail

Encouragement à la propriété

Encouragement à la propriété Encouragement à la propriété Directives pour l encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle Valable dès le 1 er janvier 2015 Pour améliorer la lisibilité de ce texte,

Plus en détail

Le vélo dans les villes petites et moyennes

Le vélo dans les villes petites et moyennes Citec Ingénieurs Conseils SA 26e journée Rue de l'avenir Mobilités douces: le grand potentiel des villes petites et moyennes Le vélo dans les villes petites et moyennes Emmanuel Fankhauser Sommaire Introduction

Plus en détail

Sommaire. 1. Situation générale 2. Type d entreprise, management 3. Description du projet 4. Marché, clients 5. Plan marketing 6.

Sommaire. 1. Situation générale 2. Type d entreprise, management 3. Description du projet 4. Marché, clients 5. Plan marketing 6. Sommaire 1. Situation générale 2. Type d entreprise, management 3. Description du projet 4. Marché, clients 5. Plan marketing 6. Annexes 2 1. Situation générale Historique Durant l année 2010, les représentants

Plus en détail

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour Plan de déplacements inter-établissements des Vallons de la Tour Comité de pilotage 9 décembre 2013 Les objectifs et attentes du PDIE CONSEIL

Plus en détail

Politique du Vélo Communauté Urbaine de Strasbourg. Trophée vélo 2007

Politique du Vélo Communauté Urbaine de Strasbourg. Trophée vélo 2007 Politique du Vélo Communauté Urbaine de Strasbourg Trophée vélo 2007 1 La Communauté urbaine de Strasbourg 28 communes 460 000 habitants 316 km2 28 km 16 km 2 Domaines de compétence La CUS intervient,

Plus en détail

La demande d énergie dans la transition énergétique : technologies et modes de vie dans les visions de l ADEME

La demande d énergie dans la transition énergétique : technologies et modes de vie dans les visions de l ADEME La demande d énergie dans la transition énergétique : technologies et modes de vie dans les visions de l ADEME François MOISAN Directeur exécutif Stratégie, Recherche, International Directeur Scientifique

Plus en détail

Le renouveau des transports publics à Genève

Le renouveau des transports publics à Genève Le renouveau des transports publics à Genève Colloque ATE «Place à la ville, en transports publics» - 4 mai 2012 David Favre, Secrétaire général adjoint chargé de la mobilité Sommaire 1. Contexte de Genève

Plus en détail

CRITÈRES DE LOCATION DES MAÎTRES D OUVRAGE D UTILITÉ PUBLIQUE EN SUISSE

CRITÈRES DE LOCATION DES MAÎTRES D OUVRAGE D UTILITÉ PUBLIQUE EN SUISSE CRITÈRES DE LOCATION DES MAÎTRES D OUVRAGE D UTILITÉ PUBLIQUE EN SUISSE Etude relative à l utilisation de prescriptions d occupation et de limites de revenu auprès de 1000 maîtres d ouvrage d utilité publique

Plus en détail

Caisse intercommunale de pensions (CIP) Edition 2014-2015

Caisse intercommunale de pensions (CIP) Edition 2014-2015 Caisse intercommunale de pensions () Edition 2014-2015 La, votre caisse de pensions Nous vous proposons ici un tour d horizon de votre institution de prévoyance, la Caisse intercommunale de pensions ().

Plus en détail

DE LA ROTONDE - LOT N

DE LA ROTONDE - LOT N Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 5 (logement en accession à la propriété, crèche privée et commerces) Eco-quartier des

Plus en détail

Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable

Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable Réglement du PLAN Local d Urbanisme Les principes fondamentaux du Projet d Aménagement et de Développement Durable ORGANISER UNE ÉVOLUTION DE CROL, DANS UNE LOGIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE, QUI GARANTISSE

Plus en détail

VELOSTATION DE MONTBRILLANT UNE SOLUTION PROVISOIRE POUR FACILITER L INTERMODALITE

VELOSTATION DE MONTBRILLANT UNE SOLUTION PROVISOIRE POUR FACILITER L INTERMODALITE UNE SOLUTION PROVISOIRE POUR FACILITER L INTERMODALITE VELOSTATION DE MONTBRILLANT COORDINATION VELOSTATIONSSUISSE, RENCONTRE D INFORMATION 8 NOVEMBRE 2012 Contexte : tous les fans de Tintin connaissent

Plus en détail

Argenteuil (95) le Bâtiment Ouest. Immobilier d entreprise en ZFU et au cœur du projet de rénovation urbaine

Argenteuil (95) le Bâtiment Ouest. Immobilier d entreprise en ZFU et au cœur du projet de rénovation urbaine Argenteuil (95) le Bâtiment Ouest Immobilier d entreprise en ZFU et au cœur du projet de rénovation urbaine La localisation La ville d Argenteuil, 100 000 habitants, 3ème ville d Ile de France, est située

Plus en détail

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements Journée COTITA du 21 juin 2011 Club déplacements intermodalité Planification des déplacements : où en sommes nous? 1 Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études

Plus en détail

Planifier, construire et habiter avec peu de voitures

Planifier, construire et habiter avec peu de voitures Planifier, construire et habiter avec peu de voitures Fiche d information pour les villes et les communes Conférence des villes pour la mobilité, en coopération avec: Planifier, construire et habiter avec

Plus en détail

Vieux-Patriotes La Chaux-de-Fonds

Vieux-Patriotes La Chaux-de-Fonds Vieux-Patriotes La Chaux-de-Fonds Localisation Rue des Vieux-Patriotes 64-66 2300 La Chaux-de-Fonds Maître d ouvrage Les Vieux-Patriotes SA Architecte Bauart Architectes et Urbanistes SA Berne Neuchâtel

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1422780L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT. I- Situation de référence et objectifs de l Avenant

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1422780L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT. I- Situation de référence et objectifs de l Avenant RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères et du développement international PROJET DE LOI autorisant l approbation de l avenant n 6 entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement

Plus en détail

PLAN PLURIANNUEL DES TRAVAUX PUBLICS (RÉGIONAUX) PLAN DIRECTEUR 2005-2009 TRAVAUX PUBLICS PROJETÉS SUR LA COMMUNE D IXELLES NOM RUE DE LA BRASSERIE

PLAN PLURIANNUEL DES TRAVAUX PUBLICS (RÉGIONAUX) PLAN DIRECTEUR 2005-2009 TRAVAUX PUBLICS PROJETÉS SUR LA COMMUNE D IXELLES NOM RUE DE LA BRASSERIE PLAN PLURIANNUEL DES TRAVAUX PUBLICS (RÉGIONAUX) PLAN DIRECTEUR 2005-2009 TRAVAUX PUBLICS PROJETÉS SUR LA D IXELLES NOM RUE DE LA BRASSERIE Cette rue est une voirie inter quartier et un axe de circulation

Plus en détail

SÉANCE D INFORMATION PUBLIQUE A L ÉCOUTE DU QUARTIER DE CHAMPEL EN PRÉSENCE DE M. RÉMY PAGANI

SÉANCE D INFORMATION PUBLIQUE A L ÉCOUTE DU QUARTIER DE CHAMPEL EN PRÉSENCE DE M. RÉMY PAGANI SÉANCE D INFORMATION PUBLIQUE A L ÉCOUTE DU QUARTIER DE CHAMPEL EN PRÉSENCE DE M. RÉMY PAGANI SÉANCE PUBLIQUE LE 16 SEPTEMBRE 2010 www.ville-geneve.ch 2 PLAN DE SITUATION 3 INTRODUCTION LA VILLE DE GENÈVE

Plus en détail

A VENDRE A LOUER. VAL de REUIL. Programme neuf Parc Tertiaire sur le site de la gare SNCF

A VENDRE A LOUER. VAL de REUIL. Programme neuf Parc Tertiaire sur le site de la gare SNCF Programme neuf Parc Tertiaire sur le site la gare SNCF A LOUER A VENDRE Votre contact : Nadia THOREL 06 38 61 10 81 EMail : nadiathorel@arthur-loyd.com 27 SITUATION GEOGRAPHIQUE CARTE 13.099 m2 INDICATEURS

Plus en détail

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES Préambule Dans notre quartier, le défi pour les prochaines décennies est de faire

Plus en détail

Forum THNS 2012 Shanghai

Forum THNS 2012 Shanghai Forum THNS 2012 Shanghai Études sur les éléments et l aménagement d un hub de transports intégré Yang Lixin, Troisième Institut d inspection et de design du Groupe des chemins de fer Co., Ltd, Université

Plus en détail

de la Direction des travaux publics, des transports et de l énergie du canton de Berne

de la Direction des travaux publics, des transports et de l énergie du canton de Berne RAPPORT de la Direction des travaux publics, des transports et de l énergie du canton de Berne au Conseil-exécutif à l intention du Grand Conseil Berne ; acquisition du terrain et du bâtiment de la Murtenstrasse

Plus en détail

Le logement locatif. Louer un nouveau logement? Oui, mais trouver le mieux adapté à ma situation!

Le logement locatif. Louer un nouveau logement? Oui, mais trouver le mieux adapté à ma situation! Le logement locatif Louer un nouveau logement? Oui, mais trouver le mieux adapté à ma situation! LE LOGEMENT LOCATIF Dans le cadre de son parcours résidentiel, le salarié est souvent amené à devenir locataire

Plus en détail

Prise en compte des transports dans le Plan Climat du Grand Lyon

Prise en compte des transports dans le Plan Climat du Grand Lyon Prise en compte des transports dans le Plan Climat du Grand Lyon Transport, énergie, climat : de la prospective et la planification et au projet urbain CEREMA 7 novembre 2014 LE TERRITOIRE DU GRAND LYON

Plus en détail

Vous pourriez être ici

Vous pourriez être ici TERRAIN DISPONIBLE POUR VOTRE PROJET Vous pourriez être ici DOMDIDIER SEIGNEUX BROC BUSSIGNY CHÂTEL-ST-DENIS Stockage Bureaux Ateliers Rue du Bourgo 2 CP 614 CH 1630 Bulle T + 41 ( 0 ) 26 912 77 77 F +

Plus en détail

Ruche d entreprises. 20 postes de travail 1 salle de réunion (12 personnes) 1 lieu de détente commun 1 cuisine & salle à manger commune

Ruche d entreprises. 20 postes de travail 1 salle de réunion (12 personnes) 1 lieu de détente commun 1 cuisine & salle à manger commune Ruche d entreprises Description du projet de rénovation de la Rue de la Paix n 3 à 1420 Braine l Alleud Création d un Business Centre et d une pépinière d entreprises acctives dans l économie positive

Plus en détail

la gestion immobilière est avant tout une question de confiance et de proximité ROSSET & CIE ROSSET S.A. ROSSET S.A.

la gestion immobilière est avant tout une question de confiance et de proximité ROSSET & CIE ROSSET S.A. ROSSET S.A. la gestion immobilière est avant tout ROSSET & CIE Rue des Charmilles 28, 1203 Genève Tél. 022 339 39 39, Fax 022 339 39 00 E-mail: info@rosset.ch Internet: www.rosset.ch ROSSET S.A. Avenue de Tivoli 2,

Plus en détail

Règlement sur l encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle

Règlement sur l encouragement à la propriété du logement au moyen de la prévoyance professionnelle pvgi c/o agrapi, Postfach, 000 Bern 6 www.pvgi.ch Personalvorsorgestiftung der graphischen Industrie Fondation de prévoyance de l industrie graphique Fondazione di previdenza dell industria grafica Valable

Plus en détail

Conseil Communal du 6/07/2012

Conseil Communal du 6/07/2012 source : google Ville d Esch-sur-Alzette Conseil Communal du 6/07/2012 Stratégie 2012-2016 LOGEMENTS ETUDIANTS Esch-sur-Alzette, le 12 juin 2012 Inventaire des résidences en fonctionnement 1. Maison Victor

Plus en détail

Encouragement à la propriété du logement

Encouragement à la propriété du logement Encouragement à la propriété du logement Directives de la Caisse de pension (CPS) concernant l acquisition d un logement en propriété Conditions concernant l encouragement à la propriété du logement au

Plus en détail

Le projet d aménagement et de développement durable

Le projet d aménagement et de développement durable 5 Améliorer l accessibilité des territoires en diversifiant les modes de déplacement et réaménager le cadre de vie Les transformations de la ville, et plus spécifiquement encore ses extensions périphériques,

Plus en détail

Conférence SNSE Neuchâtel,le 7.12.2015. Alain Barbey Responsable trafic régional Romandie

Conférence SNSE Neuchâtel,le 7.12.2015. Alain Barbey Responsable trafic régional Romandie Conférence SNSE Neuchâtel,le 7.12.2015 Alain Barbey Responsable trafic régional Romandie Agenda. 1. Changement d horaire du 13.12.2015 2. Evolution de notre environnement 3. Modèles de RER S-Bahn en Suisse

Plus en détail

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Plan d actions Bilan Carbone Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Patrimoine et services communaux Territoire d Uccle 1) Energie 8 2) Déplacements de personnes 5 3) Transport de marchandise

Plus en détail

Séminaire ARS relatif à la lutte contre l'habitat Indigne

Séminaire ARS relatif à la lutte contre l'habitat Indigne Séminaire ARS relatif à la lutte contre l'habitat Indigne 3 6 décembre 2012 Espace Tamarun La Saline-Les-Bains Les aides de l'agence nationale de l habitat - ANAH Direction de l'environnement, de l'aménagement

Plus en détail

La mutualisation du stationnement

La mutualisation du stationnement La mutualisation du stationnement Eric GANTELET, Président SARECO SARECO est un bureau d études spécialisé sur les questions de stationnement qui conseille les collectivités territoriales depuis la définition

Plus en détail

Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond

Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond Depuis une dizaine d années, le pôle d échanges de Saint-Chamond connaît une fréquentation en hausse, avec en 2012, environ 3300 voyages par jour. C est la

Plus en détail

EXPOSE DES MOTIFS N 09-2015

EXPOSE DES MOTIFS N 09-2015 Commune de PlanlesOuates EXPOSE DES MOTIFS N 092015 Message aux membres du Conseil municipal Crédit d étude pour la mise en œuvre des droits à bâtir propriétés de la Commune aux Sciers 1 ère étape F 300'000.

Plus en détail

Les hauts de Chambéry

Les hauts de Chambéry Les hauts de Chambéry JANVIER 011 Les hauts de Chambéry Un quartier de ville, un quartier de vie La rénovation urbaine des Hauts de Chambéry vient de franchir une étape capitale. Parallèlement à la réalisation

Plus en détail

QUESTIONNAIRE EVALUATION DE LA VALEUR DE MARCHE RESIDENTIEL COLLECTIF

QUESTIONNAIRE EVALUATION DE LA VALEUR DE MARCHE RESIDENTIEL COLLECTIF QUESTIONNAIRE EVALUATION DE LA VALEUR DE MARCHE RESIDENTIEL COLLECTIF N OUBLIEZ PAS D INDIQUER L EXPEDITEUR! Nom: Prénom: Entreprise: Rue: _ CP / Lieu: Tél.: _ RETOURNER LE QUESTIONNAIRE ENTIEREMENT REMPLI

Plus en détail

Le Projet de Rénovation Urbaine 2009 2016

Le Projet de Rénovation Urbaine 2009 2016 Le Projet de Rénovation Urbaine 2009 2016 C est un projet de réhabilitation à l échelle du quartier Pierre Loti, avec Construction, réhabilitation, démolition, renforcement des liaisons entre quartiers,

Plus en détail

Loi (10008) pour la construction de logements d'utilité publique

Loi (10008) pour la construction de logements d'utilité publique Loi (10008) pour la construction de logements d'utilité publique Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Art. 1 But et définitions 1 Dans un délai de 10 ans dès l'entrée

Plus en détail

Ordonnance du DEFR sur les coopératives d habitation du personnel de la Confédération

Ordonnance du DEFR sur les coopératives d habitation du personnel de la Confédération Ordonnance du DEFR sur les coopératives d habitation du personnel de la Confédération 842.18 du 19 mai 2004 (Etat le 1 er janvier 2013) Le Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche

Plus en détail

Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron

Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron Olivier Finet VP déplacement - Pays Voironnais Jérôme Marcuccini Adjoint en charge des Déplacements, Stationnement, qualité de l air

Plus en détail