CORBEIL-ESSONNES. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CORBEIL-ESSONNES. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives"

Transcription

1 CORBEIL-ESSONNES Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives rue du Maréchal Gallieni MALAKOFF Tél. :

2 SOMMAIRE 1. CORBEIL-ESSONNES POPULATION : CONTEXTE SOCIODEMOGRAPHIQUE DENSITE ET EVOLUTION DEMOGRAPHIQUE STRUCTURE DE LA POPULATION CARACTERISTIQUES SOCIO-ECONOMIQUES POPULATION : ETAT DE SANTE TAUX DE MORTALITE CONSOMMATION DE SOINS OFFRE SANITAIRE L OFFRE DE SOINS HOSPITALIERE PUBLIQUE ET PRIVEE LES ETABLISSEMENTS REPARTITION DES SEJOURS MEDECINE, CHIRURGIE, OBSTETRIQUE (MCO) L OFFRE DE SOINS LIBERALE LES MEDECINS LES PROFESSIONS PARAMEDICALES LES SAGES-FEMMES STRUCTURATION DE L OFFRE DE SOINS LIBERALE LES OFFICINES LES LABORATOIRES D ANALYSES MEDICALES LES CENTRES DE SANTE LES RESEAUX DE SANTE LA PERMANENCE DES SOINS 28 Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni MALAKOFF Tél. :

3 1. CORBEIL-ESSONNES Département : Essonne Arrondissement : Evry Canton : Corbeil-Essonnes Est et Corbeil-Essonnes Ouest (Chef-Lieu) Intercommunalité : Communauté d agglomération Seine Essonne Superficie : 11, 01 km² Population : (estimations 2005) dont : - 28% de moins de 20 ans - 15% de plus de 60 ans Vue aérienne de Corbeil-Essonnes Source : IAURIF Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni MALAKOFF Tél. :

4 1.1 POPULATION : CONTEXTE SOCIODEMOGRAPHIQUE Précision méthodologique : pour certains éléments, seules les données issues du recensement de la population de 1999 sont disponibles à ce jour DENSITE ET EVOLUTION DEMOGRAPHIQUE Près de Corbeil-Essonniens au 1 er janvier 2005 Corbeil-Essonnes compte habitants au 1 er janvier 2005 (estimations Insee) répartis sur un territoire de 11, 01 km² Sa densité de population (3 715 habitants/ km²) est beaucoup plus élevée que la moyenne de l Essonne (629 habitants/km²). Population sans doubles comptes EVOLUTION DE LA POPULATION Source INSEE : recensement de la population 1999, estimations La commune connaît une faible croissance démographique depuis Le nombre d habitants est passé de en 1968 à en TAUX DEMOGRAPHIQUES (MOYENNES ANNUELLES) Taux d'évolution global - dû au solde naturel - dû au solde migratoire 3,11 % 2,74 % -0,37 % 0,80 % -0,27 % 0,20%. 1,01 % 1,09 % 1,08 % 1,12 % 1,20 % N.C. 2,09 % 1,65 % -1,45 % -0,32 % -1,46 % N.C. Source INSEE : recensement de la population 1999, estimations Evolution du solde naturel Corbeil-Essonnien Taux de natalité pour habitants entre 2001 et 2006 Année Naissances Décès Solde Source INSEE : Etat civil Année Corbeil- Essonnes Ile-de-France ,8 15, ,4 15, ,2 15, ,2 15, ,1 15, ,7 NC Source INSEE : Etat civil Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni MALAKOFF Tél. :

5 1.1.2 STRUCTURE DE LA POPULATION Une population jeune Structure de la population des ménages par âge 28% des Corbeil-Essonniens ont moins de 20 ans et 33% ont entre 20 et 39 ans (contre respectivement 28% et 29% dans l Essonne). Par ailleurs, 15% ont plus de 60 ans (16% dans l Essonne). Population des ménages 1 par sexe et classes d âge Nombre Part 0 à 19 ans ,3% 20 à 39 ans ,1% 40 à 59 ans ,5% 60 ans ou plus % Total % Effectifs Part Hommes % Femmes % Total % Source: Insee, recensement de la population 1999, estimations Depuis 1999, la population des ménages a augmenté de 1516 personnes, soit une progression de 3,8%. Une proportion d étrangers supérieure à la moyenne départementale Age en 5 tranches Nationalité Français Etranger Total 0 à 14 ans 18,6% 2,9% 21,5% 15 à 24 ans 12,2% 1,8% 14,0% 25 à 39 ans 20,7% 5,1% 25,9% 40 à 59 ans 17,8% 5,8% 23,5% 60 ans ou plus 13,3% 1,7% 15,1% Total 82,6% 17,4% 100,0% La population étrangère dans la commune de Corbeil-Essonnes représente 17,4% de la population totale (la moyenne départementale est de 8,2%). Source : Insee, recensement Un ménage, au sens statistique, est défini comme l'ensemble des occupants d'une résidence principale, qu'ils aient ou non des liens de parenté. Un ménage peut ne comprendre qu'une seule personne. Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni MALAKOFF Tél. :

6 1.1.3 CARACTERISTIQUES SOCIO-ECONOMIQUES Type et composition des ménages par âge de la personne de référence Type de ménages ans ans ans 60 ans et plus Total Ménages d'une personne 2,00% 9,90% 7,70% 10,90% 30,50% Autres ménages sans famille 0,30% 0,60% 0,90% 0,20% 2,00% Familles monoparentales 0,50% 4,20% 4,90% 1,10% 10,70% Couples 1,20% 20,30% 23,00% 12,60% 57,10% Total 3,90% 35,00% 36,40% 24,70% 100,00% Caractéristiques des familles selon le nombre et l âge des enfants 2 Type de famille 0 enfants 1 enfant 2 enfants 3 enfants 4 enfants Total Monoparentale 2,00% 7,70% 4,30% 1,40% 0,80% 16,20% Couple 36,30% 17,60% 17,60% 7,00% 5,30% 83,80% Total 38,40% 25,20% 21,80% 8,40% 6,20% 100,00% Source : Insee, recensement 1999 Corbeil-Essonnes comporte plus de ménages d une personne que la moyenne départementale (30,5% contre environ 12,5% pour l Essonne). 61,6% des familles ont au moins un enfant (59,6% en Essonne) et 14,6% ont trois enfants ou plus (8,6% en Essonne). Une population ouvrière Autres inactifs Retraités Ouvriers Employés Professions intermédiaires Artisans commerçants Ile de France Essonne Corbeil-Essonnes Cadres 0,0% 5,0% 10,0% 15,0% 20,0% 25,0% 30,0% Source : Insee, recensement 1999 Comparée au département et à la région, la part des ouvriers dans la population des ménages est beaucoup plus importante : 28,4% pour la commune contre 14,8% pour la région. Les cadres ne représentent que 6,3% de l ensemble des ménages, alors qu ils sont à 16,3% dans l ensemble du département. La part des retraités est dans la moyenne départementale et régionale (environ 23%). 2 Enfants de moins de 25 ans présents dans la famille. Les familles monoparentales sans enfant de moins de 25 ans hébergent, par définition, au moins un enfant de 25 ans ou plus Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni MALAKOFF Tél. :

7 Un revenu fiscal largement inférieur à la moyenne régionale et départementale En 2006, le revenu fiscal moyen déclaré par les ménages Corbeil-Essonniens est de euros ( euros dans l Essonne) et 47% ne sont pas imposables (contre 33% dans l Essonne) Ile-de-France Essonne Corbeil-Essonnes Nb foyers fiscaux % % % Dont imposables % % % 2006 Ile-de-France Essonne Corbeil- Essonnes Revenu fiscal moyen (en euros) Dont foyers fiscaux imposables Source : DGI, l impôt sur le revenu en 2006 Par ailleurs, comparée à la moyenne Essonnienne, une part plus importante de la population de Corbeil- Essonnes bénéficie de minima sociaux. La population couverte par au moins une prestation CAF est en effet de 56% (contre 50% dans l Essonne et 45% en Ile-de-France). Allocataires CAF et ménages bénéficiaires du RMI au 1 er janvier 2006 Allocataires de la CAF Population couverte Nombre d allocataires RMI Population couverte Corbeil-Essonnes Essonne Ile-de-France Source : CAF, Essonne Enfin, lors du recensement de 1999, Corbeil-Essonnes comptait 17,3% de chômeurs (9,5% dans l Essonne). Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni MALAKOFF Tél. :

8 1.2 POPULATION : ETAT DE SANTE TAUX DE MORTALITE Taux brut de mortalité pour habitants Année Corbeil-Essonnes Essonne Ile-de-France ,2 6,2 6, ,4 6,3 6, ,2 6,7 6, ,5 5,8 6, ,4 6,1 NC Source : Insee, Etat civil CONSOMMATION DE SOINS Année de référence : 2006 Source : URCAM Ile-de-France Médecine générale : En 2006 le nombre de personnes ayant bénéficié d un acte (C (Consultations) et V (Visites)) auprès d un omnipraticien était de Le nombre total de recours à la médecine générale à Corbeil-Essonnes: Consommation moyenne annuelle par habitant à Corbeil-Essonnes: 4,9 recours par an Consommation moyenne annuelle par habitant en Ile-de-France : 4,9 recours par an Taux de fuite : 25,8% Pour lecture : Les Corbeil-Essonniens ont consulté en moyenne 4,9 fois leur médecin généraliste en 2006 (moyenne francilienne). 74,2% d entre eux ont consulté un médecin généraliste de Corbeil-Essonnes et 25,8% ont eu recours à un médecin généraliste hors de la commune. Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni MALAKOFF Tél. :

9 1.3. OFFRE SANITAIRE L OFFRE DE SOINS HOSPITALIERE PUBLIQUE ET PRIVEE LES ETABLISSEMENTS L Hôpital Gilles : un site du Centre Hospitalier Sud-francilien - établissement public de santé disposant de lits et places autorisés en médecine, chirurgie, obstétrique, soins de suite et de réadaptation, et psychiatrie. - une unité de soins de longue durée avec 40 lits et places autorisés. Nombre de séjours MCO totalisés en 2006 : Aire de recrutement MCO Séjours : Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni MALAKOFF Tél. :

10 REPARTITION DES SEJOURS MEDECINE, CHIRURGIE, OBSTETRIQUE (MCO) Ventilation des séjours MCO dans les principaux établissements hospitaliers fréquentés par les patients résidant à Corbeil-Essonnes : 23% 1% 44% 6% 7% 19% CH S ud-francilien, Corbeil-Essonnes Cmco d'evry, Evry Clinique de l'essonne, Evry Hopital Clemenceau (ap-hp), Champcueil Hopital privé Claude Galien, Quincy-S ous-s énart Autres Source : PMSI-MCO 2006 Séjours effectués par des patients résidant à Corbeil-Essonnes (2006) : Taux de fuite (2006) : 56,4% L indicateur «Taux de fuite» correspond au rapport entre le nombre de séjours de la zone géographique sélectionnée pris en charge en dehors de cette zone sur le nombre total de séjours issus de la zone sélectionnée (une zone géographique qui ne contient aucun établissement hospitalier présente un taux de fuite de 100 %). Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni MALAKOFF Tél. :

11 1.3.2 L OFFRE DE SOINS LIBERALE Précisions méthodologiques : Les effectifs totaux présentés pour chaque profession correspondent à l'ensemble des professionnels de santé inscrits dans les fichiers de l'assurance Maladie au 1er septembre 2007 diminués des professionnels en cessation d'activité. Les professionnels de santé sont recensés selon le lieu de leur cabinet principal. Les professionnels de santé exerçant en cabinet secondaire ne sont donc pas inclus dans l analyse qui suit. Leurs remplaçants et/ou leurs salariés ne sont pas recensés, cependant leur activité est enregistrée sous l identifiant du remplacé. L âge des professionnels de santé est celui au 1er Janvier Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni MALAKOFF Tél. :

12 LES MEDECINS Médecins en activité : 78 - Omnipraticiens : 34 - Spécialistes : 44 Densité pour habitants* : Médecins Corbeil-Essonnes Essonne Ile-de-France Omnipraticiens 8,3 8,7 9,0 Spécialistes 10,7 7,8 11,5 Total 19,0 16,5 20,5 * population recensement Spécialités Effectifs Omnipraticiens Total Omnipraticiens 34 Dont MEP 5 Dont médecins généralistes 29 Spécialistes Pneumologie 1 Médecins à exercice particulier (MEP 1 ) Acupuncture 1 Allergologie 1 Médecine physique 1 Angéiologue 1 Echotomographie 1 Total MEP 5 Rhumatologie 4 Pathologie cardio-vasculaire 3 Radiodiagnostic et imagerie médicale 3 Chirurgie orthopédique et traumatologie 1 Pédiatrie 2 Ophtalmologie 4 Oto-rhino-laryngologie 2 Dermato-vénéréologie 4 Médecin nucléaire 3 Psychiatrie 8 Gynécologie médicale 2 Gynécologie obstétrique 4 Médecins en libéral temps plein au Centre Hospitalier Sud-francilien : Spécialités Effectifs Pathologie cardio-vasculaire 1 Chirurgie orthopédique et traumatologie 1 Médecin nucléaire 3 Total Spécialistes 5 Gastro-entérologie 1 Médecine interne 1 Neurologie 1 Total Spécialistes 44 Total Général Corbeil-Essonnes 78 Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni MALAKOFF Tél. :

13 Répartition hommes / femmes par classe d âge L âge moyen des médecins en exercice à Corbeil-Essonnes est de 53 ans (52 ans pour les omnipraticiens et 53,2 ans pour les spécialistes). 77% ont plus de 50 ans et 40% plus de 55 ans Par ailleurs, 78% des médecins sont des hommes. Médecins toutes spécialités confondues (effectifs par tranches d âge) 30% Hommes Femmes Total <35 ans ans ans ans ans ans ans >65 ans Total % 10% 0% <35 ans ans ans ans ans ans ans Hommes Femmes Omnipraticiens (effectifs par tranches d âge) Hommes Femmes Total <35 ans ans ans ans ans ans ans Total % 20% 10% 0% Hommes Femmes Spécialistes (effectifs par tranches d âge) <35 ans ans ans ans ans ans ans Hommes Femmes Total ans ans ans ans ans ans Total % 30% 20% 10% Hommes Femmes 0% ans ans ans ans ans ans Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni MALAKOFF Tél. :

14 Age moyen par spécialité de premier recours Age moyen Médecine générale 52,0 ORL Gastro-entérologie 52,0 Pédiatrie 52,0 Ophtalmologie 53,0 Pathologie cardio-vasculaire 54,0 Dermatologie 54,0 Gynécologie 55,0 Rhumatologie 55,0 Conventionnement 61% des médecins en activité exercent en secteur I. 39% 61% Secteur I Secteur II Conventionnement Secteur Effectifs PRATICIEN CONVENTIONNE SANS DÉPASSEMENT PERMANENT I 47 Omnipraticiens 29 Spécialistes 18 PRATICIEN CONVENTIONNE AVEC HONORAIRES LIBRES II 31 Omnipraticiens 5 Spécialistes 26 Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni MALAKOFF Tél. :

15 Nature de l exercice 12,7% 6,3% 12,7% 68,4% Libéral intégral Libéral temps partiel hospitalier Libéral activité salariée Libéral temps plein hospitalier Nombre de médecins selon la catégorie et la nature d exercice Exercice Omnipraticiens Spécialistes Total Libéral intégral Libéral activité salariée Libéral temps partiel hospitalier Libéral temps plein hospitalier Total Activité libérale exclusive : exercice libéral intégral. Activité libérale et salariée : exercice libéral à temps partiel avec activité salariée autre qu'hospitalière. Activité libérale et hospitalière : exercice libéral à temps partiel avec temps partiel hospitalier. Activité hospitalière temps plein : exercice hospitalier à temps plein avec activité, consultations ou lits privés, pour des malades s'adressant directement au professionnel de santé. Historique des installations et des cessations d activité des médecins entre 2000 et 2007 Départs de médecins Depuis 2000, 21 médecins ont cessé d exercer à Corbeil-Essonnes (7 omnipraticiens et 14 spécialistes). Age moyen de départ tous motifs confondus : 53 ans Motifs : - 5 installations hors du département - 8 cessations d activité - 3 cessations anticipées d activité - 4 retraites - 1 décès 14% 19% 5% 38% 24% DECES INSTALLATION HORS DEPT. CESSATION ACTIVITE CESSATION ANTICIPEE D'ACTIVITE RETRAITE Durée d installation dans la commune des 21 médecins ayant cessé d y exercer entre 2000 et 2007 : Omnipraticiens Spécialistes Total < 5 ans ans ans ans ans > 25 ans Total Durée moyenne d installation dans la commune : 17 ans Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni MALAKOFF Tél. :

16 Installations de médecins Entre 2000 et 2007, 13 médecins se sont installés à Corbeil-Essonnes (5 omnipraticiens et 8 spécialistes). On ne dénombre que 2 femmes, soit 18% du total des nouveaux installés. Age moyen d installation : 43 ans Sur cette même période, 2 de ces nouveaux installés (2 spécialistes) ont quitté la commune en moyenne 1 an et demi après leur installation. Récapitulatif des installations et des cessations d activité entre 2000 et 2007 à Corbeil-Essonnes : Départs Installations Différentiel Installations / Départs Omnipraticiens Spécialistes Total Omnipraticiens Spécialistes Total Omnipraticiens Spécialistes Total CH Sud-francilien Reste de la Ville Total Détail : en ville Installations Départs Différentiel Omnipraticiens Radiologie Endocrinologie et métabolisme Gynécologie Médecine interne Rhumatologie Ophtalmologie ORL Pédiatrie Total Détail : CH Sud-francilien Installations Départs Différentiel Pathologie cardio-vasculaire Médecine nucléaire Chirurgie orthopédique et traumatologique Total Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni MALAKOFF Tél. :

17 Données d activité Activité des médecins libéraux au 31 décembre 2005 HONORAIRES MOYENS (euros) Médecins (1) Corbeil-Essonnes ILE-DE-FRANCE Omnipraticiens Spécialistes Total libéraux Source : SNIR Régime Général (1) : Effectifs des actifs à part entière, c'est-à-dire les professionnels de santé : - actifs au 31 déc. de l'année considérée et ayant perçu au moins 1 d'honoraires pendant l'année considérée, - conventionnés, titulaires du droit permanent au dépassement, honoraires libres (exclus les non conventionnés), - ayant un exercice libéral intégral, à temps partiel, avec temps partiel hospitalier (exclus les médecins hospitaliers plein temps), - qui ne se sont pas installés au cours de l'année considérée, - âgés de moins de 65 ans. Il s'agit des données d activité concernant l ensemble des prestations réalisées dans le secteur libéral (actes, prescriptions) soumises à remboursement auprès des organismes d Assurance Maladie. Seule l'activité des professionnels APE est prise en compte, elle inclut l'activité réalisée au cabinet du professionnel, au domicile du malade ou dans un établissement de soins dès lors qu elle est identifiée par le numéro du professionnel exécutant ou prescripteur, celui-ci pouvant par ailleurs employer des auxiliaires salariés. L'activité des remplaçants est enregistrée sous l identifiant du remplacé. Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni MALAKOFF Tél. :

18 LES PROFESSIONS PARAMEDICALES LES INFIRMIERS Infirmiers en activité : 18 Densité pour habitants : - Corbeil-Essonnes : 4,4 - Essonne : 4,5 - Ile-de-France : 4,2 Répartition hommes / femmes par classe d âge Il s agit de 16 femmes et 2 hommes. L âge moyen des infirmiers en activité est 44 ans. Conventionnement Tous sont conventionnés en secteur I. Nature de l exercice 2 ont une activité libérale salariée et 16 ont une activité libérale intégrale. Historique des installations et des cessations d activité d infirmiers entre 2000 et 2007 Départs d infirmiers Entre 2000 et 2007, il y a eu 10 départs d infirmières. Âge moyen : 47 ans Motifs : 6 cessations d activité, 2 départs en retraite, 1 installation hors département et 1 décès. Durée moyenne d installation dans la commune : 10 ans. Installations Entre 2000 et 2007, 12 infirmiers se sont installés : il s agit de 11 femmes et 1 homme. Age moyen : 38 ans Sur cette même période, 4 de ces nouveaux installés ont quitté la commune en moyenne 1 an et demi après leur installation. Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni MALAKOFF Tél. :

19 LES MASSEURS KINESITHERAPEUTES Masseurs kinésithérapeutes en activité : 16 Densité pour habitants : - Corbeil-Essonnes : 3,9 - Essonne: 6,3 - Ile-de-France: 7,1 Répartition hommes / femmes et âge 69% des masseurs-kinésithérapeutes en activité sont des hommes. Moyenne d âge : 53 ans. Conventionnement Les 16 masseurs-kinésithérapeutes sont conventionnés en secteur I. Nature de l exercice 15 des masseurs-kinésithérapeutes ont une activité libérale intégrale, 1 a une activité libérale salariée. Historique des installations et des cessations d activité de masseurs kinésithérapeutes entre 2000 et 2007 Départs Entre 2000 et 2007, 5 masseurs-kinésithérapeutes sont partis. Age moyen : 52 ans Motifs : 2 départs en retraite, 2 cessations d activité et 2 installations hors département. Durée moyenne d installation dans la commune : 25 ans. Installations Entre 2000 et 2007, 2 masseurs-kinésithérapeutes se sont installés. L une d elle est partie au bout de 4 mois. Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni MALAKOFF Tél. :

20 LES PEDICURES-PODOLOGUES Pédicure en activité : 7 Densité pour habitants : - Corbeil-Essonnes : 1,7 - Essonne: 1,8 - Ile-de-France : 2,1 Répartition hommes / femmes par classe d âge Il s agit de 4 femmes et 3 hommes. L âge moyen des pédicures-podologues en activité est de 38 ans. Conventionnement Tous sont conventionnés en secteur I. Nature de l exercice Tous ont une activité libérale intégrale. Historique des installations et des cessations d activité de pédicures-podologues entre 2000 et 2007 Départs Entre 2000 et 2007 : 2 départs de pédicures-podologues. Motifs : 1 installation hors département et 1 départ en retraite. Durée moyenne d installation dans la commune : 19 ans. Installations Entre 2000 et 2007, 3 pédicures-podologues se sont installés, 2 hommes et 1 femme. Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni MALAKOFF Tél. :

21 LES ORTHOPHONISTES Orthophonistes en activité : 4 Densité pour habitants : - Corbeil-Essonnes : 1,0 - Essonne: 2,1 - Ile-de-France: 2,3 Répartition hommes / femmes par classe d âge Les 4 orthophonistes en activité sont des femmes. Age moyen : 45 ans. Conventionnement Les 4 orthophonistes sont conventionnées en secteur I. Nature de l exercice Les 4 orthophonistes ont une activité libérale intégrale. Départs Historique des installations et des cessations d activité de pédicures-podologues entre 2000 et 2007 Entre 2000 et 2007, 2 orthophonistes ont quitté la ville. Motifs : 2 cessations d activité. Installations En 2000, 1 orthophoniste s est installée à Corbeil-Essonnes. Elle est repartie au bout d un an. Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni MALAKOFF Tél. :

22 LES ORTHOPTISTES Orthoptiste : 2 Densité pour habitants : - Corbeil-Essonnes : 0,5 - Essonne: 0,4 - Ile-de-France : 2,1 Répartition hommes / femmes par classe d âge Les 2 orthoptistes exerçant à Corbeil-Essonnes sont des femmes. Conventionnement Les 2 orthoptistes sont conventionnées en secteur I. Nature de l exercice Les 2 orthoptistes ont une activité libérale intégrale. Historique des installations et des cessations d activité des orthoptistes entre 2000 et 2007 Départs Entre 2000 et 2007, aucun orthoptiste n a cessé son activité à Corbeil-Essonnes. Installations Entre 2000 et 2007, 1 orthoptiste s est installée à Corbeil-Essonnes. Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni MALAKOFF Tél. :

23 LES CHIRURGIENS-DENTISTES Chirurgiens-dentistes en activité : 22 Densité pour habitants : - Corbeil-Essonnes : 5,4 - Essonne : 5,5 - Ile-de-France : 7,0 Répartition hommes / femmes par classe d âge 64% des chirurgiens-dentistes en activité sont des hommes. Age moyen : 48 ans. Chirurgiens-dentistes (effectifs par tranches d âge) Hommes Femmes Total ans ans ans ans ans ans ans > 65 ans Total Conventionnement Les 22 chirurgiens-dentistes sont conventionnés en secteur I. Nature de l exercice 20 chirurgiens-dentistes ont une activité libérale intégrale et 2 ont une activité libérale salariée. Départs Historique des installations et des cessations d activité des chirurgiens dentistes entre 2000 et 2007 Entre 2000 et 2007 : 13 départs de chirurgiens-dentistes. Age moyen : 41 ans Motifs : - 6 installations hors du département - 1 retraite - 6 cessations d activité Durée moyenne d installation dans la commune : 11 ans. Installations Entre 2000 et 2007, 9 chirurgiens-dentistes se sont installés à Corbeil-Essonnes, Age moyen : 31 ans Parmi eux, 4 chirurgiens-dentistes installés après 2000 ont cessé leur activité sur la commune. Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni MALAKOFF Tél. :

24 LES SAGES-FEMMES Sage-femme : 1 La sage-femme exerçant à Corbeil-Essonnes est conventionnée secteur 1, et a une activité libérale salariée. Historique des installations et des cessations d activité des sages-femmes entre 2000 et 2007 Départs Entre 2000 et 2007, aucune sage-femme n a cessé son activité. Installations Entre 2000 et 2007, aucune sage-femme ne s est installée à Corbeil-Essonnes. Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni MALAKOFF Tél. :

25 STRUCTURATION DE L OFFRE DE SOINS LIBERALE Sur les 149 professionnels de santé Corbeil-Essonniens, 98 exercent en groupe, soit un taux de regroupement de 66%. La taille moyenne des groupes est de 3,3 professionnels de santé. Le regroupement le plus important comporte 13 professionnels de santé (12 médecins spécialistes et 1 chirurgien dentiste). Concernant les médecins, le taux de regroupement est de 62%. Caractéristiques des 30 cabinets de groupe à Corbeil-Essonnes : Nb de cabinets medecins exclusifs paramédicaux exclusifs dentistes exclusifs pluridisciplinaires cabinets médicaux exclusifs : Nb de PS par cabinet de groupe - 4 groupes composés de 2 médecins - 1 groupe composé de 3 rhumatologues - 1 groupe composé de 5 médecins (1 dermatologue, 1 gynécologue, 1 gastro-entérologue et 1 pédiatre) 10 cabinets paramédicaux exclusifs : - 7 groupes composés de 2 professionnels de santé - 3 groupes composés de 3 professionnels de santé 4 cabinets dentaires exclusifs : - 2 cabinets de 2 chirurgiens-dentistes - 2 cabinets de 3 chirurgiens-dentistes 10 cabinets pluridisciplinaires (toutes spécialités confondues) : - 3 groupes de 2 professionnels de santé - 3 groupes de 7 professionnels de santé o 5 omnipraticiens et 2 masseurs kinésithérapeutes o 4 omnipraticiens, 2 chirurgiens-dentistes et 1 orthophoniste o 4 omnipraticiens, 1 pédicure, 1 masseur kinésithérapeute et 1 orthophoniste - 1 groupe de 9 professionnels de santé (3 chirurgiens dentistes, 1 gynécologue, 1 omnipraticien, 2 ophtalmologistes, 1 rhumatologue et 1 masseur kinésithérapeute) - 1 groupe de 13 professionnels de santé : la polyclinique Chantemerle (1 chirurgien dentiste, 1 dermatologue, 2 ophtalmologistes, 2 ORL, 3 cardiologues, 1 pneumologues, 1 psychiatre et 1 radiologue) Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni MALAKOFF Tél. :

26 LES OFFICINES Officines : 12 Nombre d officines pour habitants : - Corbeil-Essonnes : 2,9 - Essonne: 3,5 - Ile-de-France: 3, LES LABORATOIRES D ANALYSES MEDICALES Nombre de laboratoires d analyses médicales : 2 Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni MALAKOFF Tél. :

27 1.3.3 LES CENTRES DE SANTE Corbeil-Essonnes possède deux centres de santé : - le centre dentaire de la CPAM : Praticiens en exercice : 9 chirurgiens dentistes (5,46 ETP) et 3 orthodontistes (1,22 ETP). Nombre de passages annuel : Parmi ces passage on dénombre : 22,87 % CMU et 2,66 % AME - le Centre médico-social municipal : Spécialité Nb ETP par spécialité CMU % nombre de passage AME % nombre de passage Gynécologie 1 61% 8% 0.38% ORL 1 46% 9.14% 0.38% Dermatologie 1 31% 10.2% 0.46% Médecine générale 1 64% 6.23% 0.09% Allergologie 1 61% 10.92% 0.68% Homéopathe 1 62% 10.97% 1% Sources : DRASS IDF- 1 er semestre 2008 Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni MALAKOFF Tél. :

28 1.3.4 LES RESEAUX DE SANTE 3 Plusieurs réseaux de santé interviennent à Corbeil-Essonnes notamment : Diabète : Revediab Gérontologie : Spes Autres : Romdes, Hippocampes Cancérologie : Essononco LA PERMANENCE DES SOINS Il existe une maison médicale de garde dans l hôpital mais qui fonctionne à temps très partiel le week-end seulement. Les libéraux participent peu à cette permanence organisée. SOS 91 est actif sur le secteur. Aux Tarterêts, les médecins ont organisé une permanence des soins le samedi car SOS médecins ne se déplace pas dans ce quartier. 3 Source : URCAM Ile-de-France Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni MALAKOFF Tél. :

VILLENEUVE-LA-GARENNE

VILLENEUVE-LA-GARENNE VILLENEUVE-LA-GARENNE Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives 2010 Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni - 92 240 MALAKOFF Tél. : 01 46 55 56 41 E-mail : contact@rir-idf.org 1 SOMMAIRE

Plus en détail

NEUILLY-PLAISANCE. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives

NEUILLY-PLAISANCE. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives NEUILLY-PLAISANCE Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives 2008 04/03/2009-15 rue du Maréchal Gallieni - 92 240 MALAKOFF Tél. : 01 46 55 56 41 E-mail : contact@rir-idf.org SOMMAIRE 1. NEUILLY-PLAISANCE

Plus en détail

BOULOGNE-BILLANCOURT

BOULOGNE-BILLANCOURT BOULOGNE-BILLANCOURT Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives Juin 2006 SOMMAIRE 1.1 POPULATION : CONTEXTE SOCIODEMOGRAPHIQUE 4 1.1.1 DENSITE ET EVOLUTION DEMOGRAPHIQUE 4 1.1.2 STRUCTURE DE

Plus en détail

MITRY-MORY. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives

MITRY-MORY. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives MITRY-MORY Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives 2008 15 rue du Maréchal Gallieni - 92 240 MALAKOFF Tél. : 01 46 55 56 41 E-mail : contact@rir-idf.org 1 SOMMAIRE 1. MITRY-MORY 3 1.1 POPULATION

Plus en détail

LIMAY. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives

LIMAY. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives LIMAY Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives 2008 15 rue du Maréchal Gallieni - 92 240 MALAKOFF Tél. : 01 46 55 56 41 E-mail : contact@rir-idf.org 1 SOMMAIRE 1. LIMAY 3 1.1 POPULATION : CONTEXTE

Plus en détail

PALAISEAU. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives

PALAISEAU. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives PALAISEAU Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives 2008 15 rue du Maréchal Gallieni - 92 240 MALAKOFF Tél. : 01 46 55 56 41 E-mail : contact@rir-idf.org- 18/08/2008 SOMMAIRE 1. PALAISEAU 3 1.1

Plus en détail

PARIS 13EME. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives. Janvier 2007

PARIS 13EME. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives. Janvier 2007 PARIS 13EME Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives Janvier 2007 15 rue Galliéni 92240 MALAKOFF Tél. : 01 46 55 56 41 Site : www.rir-idf.org E-mail : contact@rir-idf.org SOMMAIRE 1. PARIS 13EME...3

Plus en détail

BRIE-COMTE-ROBERT. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives. Juin 2006

BRIE-COMTE-ROBERT. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives. Juin 2006 BRIE-COMTE-ROBERT Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives Juin 2006 15 rue Galliéni 92240 MALAKOFF Tél. : 01 46 55 56 41 Site : www.rir-idf.org E-mail : contact@rir-idf.org SOMMAIRE 1. BRIE-COMTE-ROBERT

Plus en détail

CLICHY-SOUS-BOIS. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives

CLICHY-SOUS-BOIS. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives CLICHY-SOUS-BOIS Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives 2009 1 SOMMAIRE 1. CLICHY-SOUS-BOIS 3 1.1 POPULATION : CONTEXTE SOCIODEMOGRAPHIQUE 4 1.1.1 DENSITE ET EVOLUTION DEMOGRAPHIQUE 4 1.1.2

Plus en détail

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE MELUN VAL-DE-SEINE

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE MELUN VAL-DE-SEINE COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE MELUN VAL-DE-SEINE DAMMARIE LES LYS, LE MEE SUR SEINE, MELUN Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives 2008 Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni - 92

Plus en détail

NOGENT-SUR-MARNE. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives

NOGENT-SUR-MARNE. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives NOGENT-SUR-MARNE Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives 2008 15 rue du Maréchal Gallieni - 92 240 MALAKOFF Tél. : 01 46 55 56 41 E-mail : contact@rir-idf.org SOMMAIRE 1. NOGENT-SUR-MARNE 3

Plus en détail

FONTENAY SOUS BOIS. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives

FONTENAY SOUS BOIS. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives FONTENAY SOUS BOIS Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives Juin 2007 SOMMAIRE 1. FONTENAY-SOUS-BOIS 3 1.1 POPULATION : CONTEXTE SOCIODEMOGRAPHIQUE 4 1.1.1 DENSITE ET EVOLUTION DEMOGRAPHIQUE

Plus en détail

COURBEVOIE. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives

COURBEVOIE. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives COURBEVOIE Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives 2008 15 rue du Maréchal Gallieni - 92 240 MALAKOFF Tél. : 01 46 55 56 41 E-mail : contact@rir-idf.org SOMMAIRE 1. COURBEVOIE 3 1.1 POPULATION

Plus en détail

CHOISY-LE-ROI. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives. Juin 2006

CHOISY-LE-ROI. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives. Juin 2006 CHOISY-LE-ROI Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives Juin 2006 15 rue Gallieni 92240 MALAKOFF Tél : 01 46 55 56 41 E-mail : contact@rir-idf.org SOMMAIRE 1. CHOISY-LE-ROI 3 1.1 POPULATION :

Plus en détail

MONTREUIL. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives. Juin 2006

MONTREUIL. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives. Juin 2006 MONTREUIL Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives Juin 2006 Association RIR-IDF 15 rue Gallieni 92240 MALAKOFF Tél. : 01 46 55 56 41 Site : www.rir-idf.org E-mail : contact@rir-idf.org SOMMAIRE

Plus en détail

19EME ARRONDISSEMENT QUARTIER NORD

19EME ARRONDISSEMENT QUARTIER NORD 19EME ARRONDISSEMENT QUARTIER NORD Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives 2009 15/02/2010-15 rue du Maréchal Gallieni - 92 240 MALAKOFF Tél. : 01 46 55 56 41 E-mail : contact@rir-idf.org SOMMAIRE

Plus en détail

TREMBLAY-EN-FRANCE. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives

TREMBLAY-EN-FRANCE. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives TREMBLAY-EN-FRANCE Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives 2009 Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni - 92 240 MALAKOFF Tél. : 01 46 55 56 41 E-mail : contact@rir-idf.org 1 SOMMAIRE

Plus en détail

VITRY-SUR-SEINE. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives

VITRY-SUR-SEINE. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives VITRY-SUR-SEINE Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives 2008 18/02/2010-15 rue du Maréchal Gallieni - 92 240 MALAKOFF Tél. : 01 46 55 56 41 E-mail : contact@rir-idf.org SOMMAIRE 1. VITRY-SUR-SEINE

Plus en détail

BONDY. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives. Juin 2006

BONDY. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives. Juin 2006 BONDY Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives Juin 2006 15 rue Gallieni 92240 MALAKOFF Tél. : 01 46 55 56 41 - E-mail : contact@rir-idf.org SOMMAIRE 1. BONDY 3 1.1 POPULATION : CONTEXTE SOCIODEMOGRAPHIQUE

Plus en détail

SAINT QUENTIN EN YVELINES

SAINT QUENTIN EN YVELINES SAINT QUENTIN EN YVELINES Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives 2008 Association RIR-IDF 15 rue du Maréchal Gallieni - 92 240 MALAKOFF Tél. : 01 46 55 56 41 E-mail : contact@rir-idf.org 1

Plus en détail

PARIS 4EME. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives. Juin 2006

PARIS 4EME. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives. Juin 2006 PARIS 4EME Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives Juin 2006 15 rue Galliéni 92240 MALAKOFF Tél. : 01 46 55 56 41 Site : www.rir-idf.org E-mail : contact@rir-idf.org SOMMAIRE 1. PARIS 4EME

Plus en détail

MANTES-LA-JOLIE. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives. Juin 2006

MANTES-LA-JOLIE. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives. Juin 2006 MANTES-LA-JOLIE Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives Juin 2006 15 rue Galliéni 92240 MALAKOFF Tél. : 01 46 55 56 41 Site : www.rir-idf.org E-mail : contact@rir-idf.org SOMMAIRE 1. MANTES-LA-JOLIE

Plus en détail

AULNAY-SOUS-BOIS. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives

AULNAY-SOUS-BOIS. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives AULNAY-SOUS-BOIS Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives 2008 04/03/2009-15 rue du Maréchal Gallieni - 92 240 MALAKOFF Tél. : 01 46 55 56 41 E-mail : contact@rir-idf.org SOMMAIRE 1. AULNAY-SOUS-BOIS

Plus en détail

LONGJUMEAU. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives. Juin 2006

LONGJUMEAU. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives. Juin 2006 LONGJUMEAU Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives Juin 2006 15 rue Galliéni 92240 MALAKOFF Tél. : 01 46 55 56 41 E-mail : contact@rir-idf.org SOMMAIRE 1. LONGJUMEAU 3 1.1 POPULATION : CONTEXTE

Plus en détail

RAMBOUILLET. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives. Juin 2006

RAMBOUILLET. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives. Juin 2006 RAMBOUILLET Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives Juin 2006 SOMMAIRE 1. RAMBOUILLET 3 1.1 POPULATION : CONTEXTE SOCIODEMOGRAPHIQUE 4 1.1.1 DENSITE ET EVOLUTION DEMOGRAPHIQUE 4 1.1.2 STRUCTURE

Plus en détail

DRANCY. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives

DRANCY. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives DRANCY Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives 2008 24/02/2009-15 rue du Maréchal Gallieni - 92 240 MALAKOFF Tél. : 01 46 55 56 41 E-mail : contact@rir-idf.org SOMMAIRE 1. DRANCY 3 1.1 POPULATION

Plus en détail

NANTERRE. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives. Juin 2006

NANTERRE. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives. Juin 2006 NANTERRE Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives Juin 2006 SOMMAIRE 1. NANTERRE 3 1.1 POPULATION : CONTEXTE SOCIODEMOGRAPHIQUE 4 1.1.1 DENSITE ET EVOLUTION DEMOGRAPHIQUE 4 1.1.2 STRUCTURE DE

Plus en détail

CHAMPIGNY-SUR-MARNE. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives. Juin 2006

CHAMPIGNY-SUR-MARNE. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives. Juin 2006 CHAMPIGNY-SUR-MARNE Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives Juin 2006 15 rue Gallieni 92240 MALAKOFF Tél. : 01 46 55 56 41 E-mail : contact@rir-idf.org SOMMAIRE 1. CHAMPIGNY-SUR-MARNE 3 1.1

Plus en détail

LA DÉMOGRAPHIE MÉDICALE EN RÉGION ILE-DE-FRANCE Situation en 2013

LA DÉMOGRAPHIE MÉDICALE EN RÉGION ILE-DE-FRANCE Situation en 2013 LA DÉMOGRAPHIE MÉDICALE EN RÉGION ILE-DE-FRANCE Situation en 2013 Sous la direction du Dr Jean-François RAULT, Président de la Section Santé Publique et Démographie Médicale. Réalisé par Gwénaëlle LE BRETON-LEROUVILLOIS,

Plus en détail

MARNE ET CHANTEREINE

MARNE ET CHANTEREINE MARNE ET CHANTEREINE Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives 2012 1 Avec le soutien d un Comité de Pilotage Régional réunissant : Agence Régionale de Santé Ile-de-France (ARS IDF) : M. Claude

Plus en détail

3. Santé : accès aux soins, offre de soins et mortalité

3. Santé : accès aux soins, offre de soins et mortalité 3. Santé : accès aux soins, offre de soins et mortalité D après la définition de l Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la santé ne se réduit pas à l absence de maladie mais englobe «un état complet

Plus en détail

PRÉFET DE LA RÉGION. Septembre 2013

PRÉFET DE LA RÉGION. Septembre 2013 La formation aux professions de santé en Ile-de-France Exploitation statistique de l enquête 2011 Septembre 2013 PRÉFET DE LA RÉGION Sommaire Introduction 1 Présentation des résultats Ensemble des formations

Plus en détail

Le zonage du SROS applicable aux chirurgiens-dentistes Concertation de l article L 1434-7 du code de la santé publique

Le zonage du SROS applicable aux chirurgiens-dentistes Concertation de l article L 1434-7 du code de la santé publique Le zonage du SROS applicable aux chirurgiens-dentistes Concertation de l article L 1434-7 du code de la santé publique L article L. 1434-7 du code de la santé publique prévoit que le SROS doit déterminer,

Plus en détail

III.3. La consommation de soins et de biens médicaux

III.3. La consommation de soins et de biens médicaux III.3. La consommation de soins et de biens médicaux III.3.1 Evolution d ensemble sur 5 ans. Le tableau qui suit détaille les différents postes de consommation de soins et de biens médicaux, ventilés par

Plus en détail

Sommaire. Introduction 1. Ensemble des formations de base en Île de France 5. Ambulancier 12. Infirmier 19. Sage femme 26. Masseur kinésithérapeute 33

Sommaire. Introduction 1. Ensemble des formations de base en Île de France 5. Ambulancier 12. Infirmier 19. Sage femme 26. Masseur kinésithérapeute 33 La formation aux professions de santé en Île-de-France Exploitation statistique de l enquête 2013 Août 2015 Sommaire Introduction 1 Présentation des résultats Ensemble des formations de base en Île de

Plus en détail

PARTIE I - Données de cadrage. Sous-indicateur n 9-1 : Nombre de consultations de médecins par habitant, perspective internationale

PARTIE I - Données de cadrage. Sous-indicateur n 9-1 : Nombre de consultations de médecins par habitant, perspective internationale Indicateur n 9 : Consommation de soins par habitant Sous-indicateur n 9-1 : Nombre de consultations de médecins par habitant, perspective internationale Le nombre moyen de consultations médicales par habitant

Plus en détail

Les professions. de santé. à mayotte et à la réunion. au 1er janvier 2012. N 6 Juillet 2012

Les professions. de santé. à mayotte et à la réunion. au 1er janvier 2012. N 6 Juillet 2012 N 6 Juillet 2012 Les professions de santé à mayotte et à la réunion au 1er janvier 2012 Service Etudes et Statistiques Direction de la Stratégie et de la Performance Agence de Santé Océan Indien 1 Directeur

Plus en détail

Département des Landes (40) - Dossier complet

Département des Landes (40) - Dossier complet Département des Landes (4) - Dossier complet Chiffres clés Évolution et structure de la population Département des Landes (4) POP T - Population par grandes tranches d'âges 211 26 Ensemble 387 929 1, 362

Plus en détail

Offre et recours aux soins de premiers recours sur le Pays Sud Charente

Offre et recours aux soins de premiers recours sur le Pays Sud Charente Offre et recours aux soins de premiers recours sur le Pays Sud Charente Cette étude a été réalisée en collaboration entre les services de l Agence Régionale de Santé (ARS), Mme Anne ROUSSEL, statisticienne

Plus en détail

N 35. Isabelle GIRARD-LE GALLO LA CONSOMMATION MÉDICALE DES BÉNÉFICIAIRES DE LA CMU EN 2000

N 35. Isabelle GIRARD-LE GALLO LA CONSOMMATION MÉDICALE DES BÉNÉFICIAIRES DE LA CMU EN 2000 D I R E C T I O N D E S S T A T I S T I Q U E S E T D E S É T U D E S N 35 Isabelle GIRARD-LE GALLO LA CONSOMMATION MÉDICALE DES BÉNÉFICIAIRES DE LA CMU EN 2000 En 2000, un patient bénéficiaire de la CMU

Plus en détail

15.2. LES BÉNÉFICIAIRES DES AIDES AU LOGEMENT

15.2. LES BÉNÉFICIAIRES DES AIDES AU LOGEMENT 15.2. LES BÉNÉFICIAIRES DES AIDES AU LOGEMENT Les aides au logement (allocation de logement familiale (ALF), allocation de logement sociale (ALS) et aide personnalisée au logement (APL)) permettent de

Plus en détail

PARIS 14EME. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives. Juin 2006

PARIS 14EME. Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives. Juin 2006 PARIS 14EME Les soins en libéral Etat des lieux et perspectives Juin 2006 15 rue Galliéni 92240 MALAKOFF Tél. : 01 46 55 56 41 Site : www.rir-idf.org E-mail : contact@rir-idf.org SOMMAIRE 1. PARIS 14EME

Plus en détail

Indicateur n 9 : Nombre de consultations de professionnels de santé pat habitant

Indicateur n 9 : Nombre de consultations de professionnels de santé pat habitant 38 Indicateur n 9 : Nombre de consultations de professionnels de santé pat habitant Sous-indicateur n 9-1 : nombre de consultations de médecins par habitant (omnipraticiens et spécialistes, y compris consultations

Plus en détail

DEMOGRAPHIE MEDICALE PARISIENNE

DEMOGRAPHIE MEDICALE PARISIENNE DEMOGRAPHIE MEDICALE PARISIENNE Janvier 2012 SOMMAIRE OFFRE DE SOINS PARISIENNE AU 1 ER JANVIER 2012... 5 Effectif global au 1er janvier 2012 et évolution... 6 Densité pour 10 000 habitants... 7 Etablissements

Plus en détail

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes.

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes. F11.11 I L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F I 0 N PRIVÉE Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes diplômés d Etat Note documentaire Direction des Ressources

Plus en détail

PLAN SALARIÉS - Entreprise. particuliers PROFESSIONNELS entreprises. Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés

PLAN SALARIÉS - Entreprise. particuliers PROFESSIONNELS entreprises. Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés particuliers PROFESSIONNELS entreprises Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés Vous êtes dirigeant d entreprise. Vous choisissez dans le cadre de votre politique sociale de souscrire un

Plus en détail

Population LA VILLE ET L HOMME

Population LA VILLE ET L HOMME Saint-Jean-de-la-Ruelle constate aujourd hui une diminution de sa population. Ce phénomène est le résultat conjugué d un solde migratoire négatif la croissance urbaine touche à présent les communes les

Plus en détail

Le surendettement des ménages 2011 149

Le surendettement des ménages 2011 149 NORD-PAS-DE-CALAIS 149 Région Nord-Pas-de-Calais en chiffres Surendettement Données 2011 22 409 dossiers déposés 697 dossiers pour 100 000 habitants a) Endettement : 30 689 euros b) Contexte socio-économique

Plus en détail

CRITERES DE REMPLACEMENT

CRITERES DE REMPLACEMENT ANATOMIE ET CYTOLOGIE PATHOLOGIQUES - 7 semestres dans des services agréés pour le DES d anatomie et cytologie pathologiques, dont au moins 5 doivent être accomplis dans des services hospitalouniversitaires

Plus en détail

Le surendettement des ménages 2013 183

Le surendettement des ménages 2013 183 LIMOUSIN 183 Région Limousin en chiffres Surendettement Données 2013 2 874 dossiers déposés 3 147 personnes surendettées a) 456 dossiers pour 100 000 habitants b) : 36 202 euros c) Contexte socioéconomique

Plus en détail

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2)

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2) Les informations présentées dans ce document ont été regroupées par Paul Martel, coordonnateur régional dans le cadre du Plan d action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées

Plus en détail

+ Les médecins concernés Activité libérale intégrale ou mixte

+ Les médecins concernés Activité libérale intégrale ou mixte + Unité REMES DEMOMED 75 Etude sur la démographie médicale parisienne RESTITUTION DES RESULTATS 28 janvier 2014 Hôtel de Ville de Paris + Les médecins concernés Activité libérale intégrale ou mixte CPAM

Plus en détail

ATLAS DEPARTEMENTAL DES PROFESSIONNELS DE LA SANTE

ATLAS DEPARTEMENTAL DES PROFESSIONNELS DE LA SANTE ATLAS DEPARTEMENTAL DES PROFESSIONNELS DE LA SANTE Juin 2012 Quels accès à la santé dans les quartiers prioritaires de Guyane? Philippe DAMIE, Directeur de l Agence Régionale de la Santé (ARS) de Guyane

Plus en détail

Carte de présentation

Carte de présentation Portrait Carte de présentation IGN GeoFla Date d'édition du rapport : /7/7 / Portrait Liste des communes Liste des communes de la sélection Communes Pop. Nb d'omni. Nb inf. Nb MK Nb chir. dent. 7 98 6

Plus en détail

Notes méthodologiques

Notes méthodologiques Notes méthodologiques SUPERFICIE Service Public Fédéral Economie, PME, Classes moyennes et Energie, Direction générale Statistique et Information économique (SPF Economie / DGSIE), Statistiques Utilisation

Plus en détail

La santé en chiffres

La santé en chiffres La santé en chiffres Edition 2008-2009 La dépense de soins et de biens médicaux Financement Répartition 2007 par financeur Complémentaires : 13,6 % des dépenses soit 22,3 milliards d euros Assurances 3,2

Plus en détail

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ

Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Les chiffres de la santé LES DÉPENSES D ASSURANCE SANTÉ Édition 2016 ENVIRONNEMENT DE LA PROTECTION SOCIALE Le déficit du régime général En milliards d 2013 2014 Prévisions 2015 0,7 0,6-0,6-3,2-2,7-1,6-4,6-6

Plus en détail

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR 17 rue Menpenti 13387 MARSEILLE CEDEX 1 Tél. : 4 91 17 57 57 Fax : 4 91 17 59 59 http://www.insee.fr TERRITOIRE CA POLE AZUR PROVENCE 5 communes, 2 chefs lieux de cantons, unité

Plus en détail

Administration publique, enseignement, santé humaine et action sociale

Administration publique, enseignement, santé humaine et action sociale Administration publique, enseignement, santé humaine et action sociale 9 déc. 2013 MDEIE HVO - APE : 9609Z - Siret : 498 183 920 000 12 Siège social - 36 rue Albert 1er 95260 Beaumont-sur-Oise Tel : 01.30.28.76.90

Plus en détail

FICHE DE TERRITOIRE BLANCHETTES

FICHE DE TERRITOIRE BLANCHETTES FICHE DE TERRITOIRE BLANCHETTES DEMOGRAPHIE : 4365 habitants sur le territoire dont 2006 hommes et 2359 femmes. Par tranche d âge : Territoire 0 à 14 ans 15 à 29 ans 30 à 44 ans 45 à 59 ans 60 à 74 ans

Plus en détail

Les aides à l installation. et au maintien des professionnels de santé. Médecins

Les aides à l installation. et au maintien des professionnels de santé. Médecins Les aides à l installation et au maintien des professionnels de santé Médecins Les territoires, en Aquitaine, bénéficiant des aides à l installation de l Assurance maladie et des collectivités territoriales.

Plus en détail

LA DÉMOGRAPHIE MÉDICALE EN RÉGION PAYS-DE-LA-LOIRE Situation en 2013

LA DÉMOGRAPHIE MÉDICALE EN RÉGION PAYS-DE-LA-LOIRE Situation en 2013 LA DÉMOGRAPHIE MÉDICALE EN RÉGION PAYS-DE-LA-LOIRE Situation en 2013 Sous la direction du Dr Jean-François RAULT, Président de la Section Santé Publique et Démographie Médicale. Réalisé par Gwénaëlle LE

Plus en détail

ans de revenus des professionnels libéraux

ans de revenus des professionnels libéraux 11 ans de revenus des professionnels libéraux UNASA UNASA 36 rue de Picpus 75012 PARIS 01 43 42 38 09 http://www.unasa.fr 01 43 42 56 14 FNAGA 11 avenue de Villiers 75017 PARIS 01 46 22 86 15 http://www.fnaga.com

Plus en détail

12.1. Le cumul emploi-retraite

12.1. Le cumul emploi-retraite 12.1. Le cumul emploi-retraite Le cumul emploi-retraite est un dispositif qui permet de cumuler le bénéfice d une pension avec la perception de revenus d activité. Dans un premier temps soumis à certaines

Plus en détail

Les jeunes en Provence-Alpes-Côte d Azur. et leur implication dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

Les jeunes en Provence-Alpes-Côte d Azur. et leur implication dans les entreprises de l économie sociale et solidaire Observatoire Régional de l Économie Sociale et Solidaire en Provence-Alpes-Côte d Azur Les jeunes en Provence-Alpes-Côte d Azur et leur implication dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

Plus en détail

Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs

Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Tableau de bord emploi-formation Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs Juin 2014 S y n t h è s e d u t a b l e a u d e b o r d A E m p l o

Plus en détail

Etude Socio- économique des ostéopathes à pratique exclusive.

Etude Socio- économique des ostéopathes à pratique exclusive. Etude Socio- économique des ostéopathes à pratique exclusive. Les éléments socioéconomiques de cette étude proviennent des données fournies par la CIPAV/Groupe Berri au 31 décembre 2013. Ces éléments comprennent

Plus en détail

Fiche du programme 12051400102 de l'organisme INFIPP INFIPP

Fiche du programme 12051400102 de l'organisme INFIPP INFIPP Fiche du programme 12051400102 de l'organisme INFIPP INFIPP Descriptif du programme: Référence Programme OGDPC 12051400102 Titre du programme Préparation à l'entrée aux écoles d'aide-soignants et d'auxiliaire

Plus en détail

Édition 2007. Les chirurgiens. dentistes. en Champagne-Ardenne

Édition 2007. Les chirurgiens. dentistes. en Champagne-Ardenne Édition 2007 Les chirurgiens dentistes en Champagne-Ardenne Données de cadrage 3 Effectifs et densité Pyramide des âges Les secteurs d activité La formation des chirurgiens-dentistes 6 Dispositif de formation

Plus en détail

Les Français et les soins à l étranger

Les Français et les soins à l étranger Les Français et les soins à l étranger Rapport de résultats Octobre 2014 Anne-Laure GALLAY Directrice adjointe de LH2 Opinion 01 17 16 90 88 Mail : anne-laure.gallay@lh2.fr 1 Rappel du cadre de l intervention

Plus en détail

Réforme des contrats responsables : Contexte règlementaire

Réforme des contrats responsables : Contexte règlementaire Réforme des contrats responsables : Contexte règlementaire Unité de Distribution Unité de Distribution Direction Formation-Département Conception 150218 Direction Formation-Département Conception 1 Le

Plus en détail

Opportunités d installation et d exercice en Ile-de-France S installer en Ile-de-France Soirée du 27 juin 2012

Opportunités d installation et d exercice en Ile-de-France S installer en Ile-de-France Soirée du 27 juin 2012 Opportunités d installation et d exercice en Ile-de-France S installer en Ile-de-France Soirée du 27 juin 2012 Martine HADDAD Secrétaire Générale FHP Ile-de-France SOMMAIRE -LES ETABLISSEMENTS DE SANTE

Plus en détail

les ÉtuDeS De l'ars BRetAGNe - N 2 06/2012 les DÉpASSeMeNtS D HoNoRAIReS DeS MÉDeCINS EN BRETAGNE Région Bretagne

les ÉtuDeS De l'ars BRetAGNe - N 2 06/2012 les DÉpASSeMeNtS D HoNoRAIReS DeS MÉDeCINS EN BRETAGNE Région Bretagne les ÉtuDeS De l'ars BRetAGNe - N 2 06/2012 les DÉpASSeMeNtS D HoNoRAIReS DeS MÉDeCINS EN BRETAGNE La Bretagne, région de France la moins touchée par les dépassements d'honoraires Ce deuxième numéro de

Plus en détail

Données chiffrées sur l offre sanitaire et. Plan Stratégique Régional de Santé. L offre de soins PROJET REGIONAL DE SANTE. médico-sociale.

Données chiffrées sur l offre sanitaire et. Plan Stratégique Régional de Santé. L offre de soins PROJET REGIONAL DE SANTE. médico-sociale. PROJET REGIONAL DE SANTE de la Corse L offre de soins Données chiffrées sur l offre sanitaire et médico-sociale Plan Stratégique Régional de Santé L offre de soins: les médecins généralistes et les spécialistes

Plus en détail

Travailleurs non salariés. Cotisations Taux Assiette Prestations

Travailleurs non salariés. Cotisations Taux Assiette Prestations Clients professionnels et petites entreprises Mémento 2015 ARTISANS Travailleurs non salariés Cotisation IJSS 6,50 % 0,70 % Invalidité Décès 1,30 % Sur l intégralité du revenu professionnel imposable Dans

Plus en détail

Fiche du programme 12051300395 de l'organisme INFIPP INFIPP

Fiche du programme 12051300395 de l'organisme INFIPP INFIPP Fiche du programme 12051300395 de l'organisme INFIPP INFIPP Descriptif du programme: Référence Programme OGDPC 12051300395 Titre du programme La bientraitance (inter) (catalogue) Référence organisme L161

Plus en détail

RMI. Bénéficiaires du Revenu minimum d insertion

RMI. Bénéficiaires du Revenu minimum d insertion Bénéficiaires du Revenu minimum d insertion Instauré par la loi du 1 er décembre 1988 renouvelée le 20 juillet 1992, le RMI (Revenu minimum d insertion) a un triple objectif : garantir un revenu minimum,

Plus en détail

couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C

couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C Juillet 2015 VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU COMPLÉMENTAIRE Vous avez de faibles ressources et à ce

Plus en détail

QUESTIONNAIRE : L ACCES AUX SOINS

QUESTIONNAIRE : L ACCES AUX SOINS QUESTIONNAIRE : L ACCES AUX SOINS Sexe : Age : 1. Soins de ville : Consultez-vous un médecin généraliste : Jamais Pour des vaccinations ou certificats médicaux Pour des visites de prévention Uniquement

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population Lyon 7e Arroissement (69387 - Arroissement municipal) Évolution et structure de la population Mise à jour le 3 juin 211 Géographie au 1/1/21 POP T1M - Population 1968 1975 1982 199 1999 Population 62 2

Plus en détail

ZOOM ETUDE Les études médicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 31 octobre 2015

ZOOM ETUDE Les études médicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 31 octobre 2015 ZOOM ETUDE Auditorium de l Institut Français du Bénin 31 octobre 2015 L enseignement supérieur français - santé Études de médecine, pharmacie et odontologie : Universités en partenariat avec des CHU (Centres

Plus en détail

Santé. Sénior. Pas de limite d âge pour souscrire * Remboursements adaptés. Des avantages utiles. Des packs + 1 renfort

Santé. Sénior. Pas de limite d âge pour souscrire * Remboursements adaptés. Des avantages utiles. Des packs + 1 renfort Santé Pas de limite d âge pour souscrire * * Niveau Budget Remboursements adaptés Des avantages utiles Des packs + 1 renfort - Sur les postes onéreux (optique, dentaire, auxiliaires médicaux) - Sur tous

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3243 Convention collective nationale IDCC : 1504. POISSONNERIE (Commerce de détail,

Plus en détail

Régime de Complémentaire Frais de Santé des salariés non cadres en agriculture de PICARDIE

Régime de Complémentaire Frais de Santé des salariés non cadres en agriculture de PICARDIE Régime de Complémentaire Frais de Santé des salariés non cadres en agriculture de PICARDIE Le régime Complémentaire frais de santé prend effet au 1 er janvier 2010 et comprend : Les pourcentages indiqués

Plus en détail

Territoires de Loire-Atlantique

Territoires de Loire-Atlantique Territoires Agglomération Nantaise Le territoire l Agglomération Nantaise présente s caractéristiques sociales très contrastées. Ces différences opposent essentiellement la ville centre et une partie sa

Plus en détail

Population. 1. Une faible croissance démographique. Un poids démographique important au Nord-Est parisien

Population. 1. Une faible croissance démographique. Un poids démographique important au Nord-Est parisien #1 2 1 Globalement, la ville connaît une relative stagnation de sa population, qui s explique en grande partie par un solde migratoire négatif. Toutefois, les moyennes statistiques démographiques n'ont

Plus en détail

Ifs - Centre. Portraits de quartiers en veille active. de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Ifs centre

Ifs - Centre. Portraits de quartiers en veille active. de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Ifs centre Quartier situé sur la commune de IFS 2 977 habitants en 2011, soit 1,3 % de la mer solida territ rités oriales ui n 2015 J O RVATO I RE Portraits de quartiers en veille active de la mer BSE Au sortir de

Plus en détail

Les équipements sanitaires publics et privés au 01/01/2014 Nombre de lits et places installés en court séjour hospitalier :

Les équipements sanitaires publics et privés au 01/01/2014 Nombre de lits et places installés en court séjour hospitalier : Collection : Touraine au Jardin des Chiffres Edition novembre 2015 4 bis, rue Jules Favre BP 41028 37010 Tours Cedex 1 Tél : 02.47.47.20.45 Fax : 02.47.66.41.54 www.economie-touraine.com SANTE ET SOCIAL

Plus en détail

Arrêtés au 31/12/2013 Date de rafraîchissement des provisions au 31/03/2014

Arrêtés au 31/12/2013 Date de rafraîchissement des provisions au 31/03/2014 Contrat(s) juridique(s) : AIP212146S Arrêtés au 31/12/213 Date de rafraîchissement des provisions au 31/3/214 Direction technique, le 22/5/214 Sommaire EFFECTIFS Répartition des effectifs par assurés /

Plus en détail

Le revenu global d activité des médecins ayant une activité libérale

Le revenu global d activité des médecins ayant une activité libérale Le revenu global d activité des médecins ayant une activité libérale Ketty Attal-Toubert, Hélène Fréchou et François Guillaumat-Tailliet* Combien gagnent les médecins qui ont une activité libérale? La

Plus en détail

Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise

Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise Composition de la Communauté d Agglomération : 39 communes (dont 4 situées dans la Marne) Sources : IGN BD Topo, Francième Réalisation

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 861 452 934 499 995 498 1 52 183 1 134 493 1 266 358 Densité moyenne (hab/km2)

Plus en détail

La retraite des Praticiens Hospitaliers = retraite du régime général de la Sécurité Sociale + retraite complémentaire IRCANTEC

La retraite des Praticiens Hospitaliers = retraite du régime général de la Sécurité Sociale + retraite complémentaire IRCANTEC La retraite des Praticiens Hospitaliers = retraite du régime général de la Sécurité Sociale + retraite complémentaire IRCANTEC Denis Desanges A - Introduction I - La retraite du régime général La Loi Fillon

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 55 364 569 81 571 852 559 413 544 891 554 72 Densité moyenne (hab/km2) 64,2 66,5

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 2 418 847 2 511 478 2 52 526 2 531 855 2 554 449 2 571 94 Densité moyenne (hab/km2)

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 1 397 99 1 42 295 1 412 413 1 433 23 1 441 422 1 461 257 Densité moyenne (hab/km2)

Plus en détail

L offre de soins libérale en Picardie

L offre de soins libérale en Picardie L offre de soins libérale en Picardie Version du 23 septembre 2009 1 Sommaire 1 L offre de soins libérale ---------------------------------------------------------------------3 1.1 Les médecins --------------------------------------------------------------------------------------------3

Plus en détail

Problèmes d accès aux soins liés aux dépassements d honoraires : Point de situation en Lorraine

Problèmes d accès aux soins liés aux dépassements d honoraires : Point de situation en Lorraine Problèmes d accès aux soins liés aux dépassements d honoraires : Point de situation en Lorraine Conférence de presse Le 07 octobre 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse page1 Première partie : rappel des

Plus en détail

> Le taux de chômage annuel moyen à Paris (7,4%) est l un des plus élevé d Ile-de-France (6,6%).

> Le taux de chômage annuel moyen à Paris (7,4%) est l un des plus élevé d Ile-de-France (6,6%). Contexte socio-économique Revenus > Les revenus fiscaux médians sont plus élevés à (23 408 ) qu en (20 575 ) et en (17 497 ), mais les différences à sont particulièrement marquées entre les plus riches

Plus en détail

Population. 1. Une démographie dynamique. Une forte croissance démographique

Population. 1. Une démographie dynamique. Une forte croissance démographique 1 La ville connaît, depuis les années 1980, un dynamisme démographique qui ne semble pas près de faiblir : le solde naturel, croissant, compense nettement le solde migratoire négatif. L accroissement rapide

Plus en détail