innovation Les outils du management de l innovation au service des PME

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "innovation Les outils du management de l innovation au service des PME"

Transcription

1 innovation Fiches techniques Les outils du management de l innovation au service des PME Février Fiche n 11 Rédigé par Josué Migard CCIR Champagne-Ardenne Pour être en mesure de se développer, conquérir des parts de marché ou de nouveaux marchés, prendre le pas sur ses concurrents, ou tout simplement survivre ; avoir de nouvelles idées, se différencier et innover deviennent dans le contexte actuel obligatoire. Voici quelques exemples où les décideurs et membres des équipes doivent apporter en permanence de la nouveauté : > Comment réaliser une campagne de communication qui retiendra l attention, > Concevoir une démarche commerciale, > Comment assurer un suivi relationnel avec ses clients, > Organiser le management, > Positionner un produit, > Comment éviter d être en concurrence frontale avec un leader du marché, > Créer un avantage compétitif, > Structurer un circuit de distribution, > Résoudre un problème, > Améliorer ses processus de production, > Résoudre un problème technique Chaque décideur, pour chacune de ces interrogations, souhaiterait disposer d une multitude d idées, mieux, d idées nouvelles qui permettront de différencier l entreprise sur ses marchés. Avoir des idées nouvelles, c est justement la fi nalité d une discipline : le management de l innovation. Cette fi che a pour objectif de présenter succinctement et d une manière vulgarisée quelques unes des méthodologies mises en œuvre dans le cadre du management de l innovation. 1

2 Qu est-ce que le management de l innovation? Le management de l innovation est la discipline regroupant les processus et méthodologies permettant d innover. Premier constat : les entreprises et le grand public ont souvent un aperçu restrictif de l innovation à la seule innovation technologique et de produit. En réalité, l entreprise peut se différencier de quatre façons différentes et complémentaires : > L innovation de produit (et de service) > L innovation de process > L innovation organisationnelle > L innovation marketing Certes, innover dans ses produits est pertinent et source de création de valeur, mais une entreprise peut générer d autres avantages complémentaires en innovant sur les process, l organisation, la façon de vendre, de commercialiser ou distribuer ses produits. Un maitre mot : se différencier. La Wii, les succès d Apple et de Steeve Jobs, le positionnement original des hôtels Formule 1, les aspirateurs et ventilateurs Dyson, le Cirque du Soleil, sont autant de produits et de marques reconnues pour leur succès commercial et leur caractère innovant et différencié. Des réussites que toutes entreprises rêvent d égaler. Le point commun à ces succès retentissants? Ils ont tous vu le jour grâce aux méthodologies du management de l innovation. Loin d être saugrenues, ces méthodologies, encore mal connues en France, font pourtant références pour les entreprises cherchant à innover et se différencier. Les métiers du management de l innovation sont aujourd hui en plein développement dans les PMI et grands groupes hexagonaux, à l instar des grandes écoles, en particulier l École des Mines de Paris et l École Centrale Paris, qui intègrent dans leurs cursus et formation continue ces méthodologies. Comme ce fut le cas pour le management de la qualité, de nombreuses entreprises, en premier lieu les industriels disposant d un portefeuille brevet et cherchant à le développer, intègrent dans l organigramme de leur société à une place transversale un responsable de l innovation. Quelques unes de ces méthodes plus en détail. Les méthodes du management de l innovation intégrant celles de la créativité, il n est donc pas étonnant de découvrir un nombre d outils variés et en perpétuelle innovation. Les méthodes de créativité utilisent une structure commune : imprégnation ou clarifi cation afi n de défi nir précisément l objet du problème, divergence permettant de générer des idées hors du champs habituel et convergence afi n de choisir la ou les idées à retenir, planifi er leur mise en œuvre et motiver l équipe autour de cette ou ces idées. Découvrons quelques unes de ces méthodes : La boite à idée : C est une méthode simple et très connue dans le monde de l entreprise. Votre équipe fait face à un problème à résoudre. Par exemple : comment générer moins de déchets? Installez une boite à idée ou chacun pourra déposer ses idées, le tout sous la forme d un jeu concours. Cette méthode très reconnue n est ni plus ni moins qu un véritable brainwriting, une vraie séance de créativité! Les 6 chapeaux d Edouard de Bono : Psychologue et expert en sciences cognitives, inventeur de la pensée latérale, Edouard de Bono a conçu une méthodologie pour générer des idées dans les meilleures conditions, en supprimant l impact de la critique et du jugement sur les idées et dégageant les participants des conditionnements de l habitude et de toutes les limites et barrières induites par leur culture (sociétales, d entreprise, etc). 2

3 Dans la méthode des six chapeaux, la génération d idée va être réalisée en compartimentant celleci en 6 modes de pensée, chacun symbolisé par un chapeau d une couleur spécifi que : > Le chapeau blanc : les informations connues ou à chercher. > Le chapeau rouge : les sentiments, les émotions, l intuition, les prémonitions. > Le chapeau noir : les risques et la critique, avertissements et problèmes. > Le chapeau jaune : les avantages, l optimisme et les intérêts. > Le chapeau vert : la créativité, les idées créatives et possibilités. > Le chapeau bleu : la gestion de la pensée, la prise de recul ; animer, organiser et contrôler le processus. Ces six chapeaux sont mis en œuvre dans un ordre précis : le chapeau bleu est représenté par l animateur de la séance de créativité : il est le garant de la bonne application de la méthode et du bon déroulement du processus. Les chapeaux sont associés en fonction des objectifs à atteindre et des besoins : par exemple, afi n de motiver et souder une équipe autours d une idée, il est possible de réaliser un chapeau jaune qui permet de lister les points positifs d une idée, suivi d un chapeau noir, qui va lister les freins et problèmes que l équipe rencontrera et de trouver des solutions par un chapeau vert, sur chacun des problèmes identifi és afi n de contourner ceux-ci. Le brainstorming : Une méthode bien connue... et mal connue : pour le grand public, le brainstorming consiste en une séance où les idées partent dans tous les sens. Il n en est rien. Très ludique, elle est aussi très structurée par les 6 chapeaux d Edouard de Bono. Le brainstorming est divisé en plusieurs étapes : La clarification, étape certainement la plus importante, permet de s accorder sur la question où le problème à résoudre. La génération des idées permet, en 15 minutes, aux participants de produire des idées. L animateur tient ici une place clef afi n de s assurer de la participation de chacun, mais aussi faire rebondir ceux-ci sur une idée. C est aussi dans cette phase que les idées sont enregistrées sur des post-it. S ensuit le contrôle de la «purge» : «les idées ont-elles été toutes énoncées?». Le classement permet ensuite de regrouper les idées, des thèmes se dégageant de l ensemble. Enfi n, phase concluant cette séance de brainstorming, la sélection des idées permet de mettre en valeur les 3 idées les plus surprenantes. Le choix de cet adjectif n est pas dû au hasard : il permet de faire émerger les idées les plus novatrices, en rupture avec le quotidien. Le brainwriting : Version écrite du brainstorming, il permet à chacun de s exprimer sur le papier, diminuant ainsi l appréhension de prendre la parole. Ici, l animateur propose aux participants d écrire une idée par post-it pendant un laps de temps de 3, 4 ou 5 minutes. Chaque participant appose ses postit sur une feuille A4. Les feuilles sont ensuite redistribuées aléatoirement. Chacun s inspire ainsi pendant un nouveau cycle de génération des idées déjà couchées sur le papier. Il est important que tous les participants utilisent les mêmes postit et écrivent avec les mêmes stylos. Ainsi, les participants n attribuent pas l idée à quelqu un, diminuant ainsi appréhension, jugement, etc. Pour la découverte des idées et leur classement, l animateur prend plusieurs post-it au hasard et lit ceux-ci à haute voix et demande si d autres postit présentent une idée similaire. Le classement des idées est ainsi réalisé. L entrée aléatoire : Le brainstorming et le brainwriting utilisent un concept appelé pensée latérale : après avoir recherché directement une solution au problème, les animateurs de séance de créativité proposent la phase suivante : une image, un mot tiré au hasard d un livre va servir de point d entrée : «A quoi vous fait penser cette image?» Chaque participant va alors écrire trois idées. Les participants vont ensuite s inspirer de celles-ci pour générer des réponses au problème ciblé. Cette méthodologie, mise en œuvre après une première purge d idées souvent trouvées d une façon logique, va permettre de proposer des options inhabituelles, vraiment innovantes et en rupture avec les standards du secteur économique. Bien d autres méthodes de créativité complètent le brainstorming, et le brainwriting. Chacune permettant de répondre à un besoin particulier : résolution de problème, nécessité de diverger (SCAMPER, le Challenge, la provocation), de converger et développer une idée (POINT, assistants/résistants, plan d action, fi che idée). 3

4 TRIZ : Le scientifi que et ingénieur russe Genrich Altshuller a réalisé en 1946 une analyse d un large panel de brevets. Ce travail lui a permis de découvrir que l évolution des systèmes techniques, la mise au point d un nouveau produit technologique sont régis, quel que soit le domaine étudié, par les mêmes lois objectives. Sa méthodologie, issue de ses analyses, permet, en se référant à une base de données de brevets internationaux, de stimuler la créativité en aidant à résoudre les blocages lors de la conception de produits. Cependant, TRIZ est considéré comme une méthode lourde qui est surtout mise en œuvre par de grandes structures industrielles. ASIT Résolution : Créée par Roni Horowitz, ASIT Résolution est une version simplifiée de TRIZ et qui est utilisée pour la résolution de problèmes. Cette méthode met en œuvre trois étapes : une étape de préparation dont le rôle est de défi nir le monde du problème, le phénomène indésirable et l action voulue. La seconde étape permet la génération d idées à l aide de cinq outils : l unifi cation, la multiplication, la division, la rupture symétrique et la suppression. ASIT permet ainsi, d une façon très dirigée et structurée, de résoudre une problématique. Exemple symbolique de la capacité de cette méthode, ASIT a notamment été mise en œuvre pour la conception de la Wii. ASIT est une méthode protégée en termes de droits d auteurs en France par Pascal Jarry, qui vous proposera des formations et certifi cations à cette méthode. La Stratégie Océan Bleu : De son nom d origine, Blue Ocean Strategy : méthodologie issue de 10 années de recherche de deux chercheurs de l INSEAD, W. Chan Kim et Renée Mauborgne. Ces derniers ont analysé les exemples de réussite de produits innovants, afi n de défi nir une méthodologie permettant de concevoir un produit en totale rupture avec les produits actuellement sur le marché. La fi nalité de la méthode est de permettre à l entreprise de passer d un segment de marché concurrentiel, où la lutte entre concurrents se joue par une guerre des prix un océan rouge du sang des protagonistes, à un produit ouvrant une nouvelle niche inexplorée et donc inassouvie, un espace de marché complètement nouveau un océan bleu. La méthodologie est basée sur un concept spécifi que : analyser le comportement et les attentes des non-clients. Seconde base de la méthode stratégie océan bleu : chercher à simplifi er/éliminer les éléments qui ne sont pas déterminants pour le client, mais aussi augmenter ou ajouter de nouvelles caractéristiques à l offre afi n d augmenter la valeur lors de l achat, la mise en œuvre, etc. l entreprise réalise ainsi un saut de valeur, un déplacement stratégique qui la positionne dans ce nouvel espace vierge. Un exemple : un industriel du jeu vidéo, d une taille et d une force de frappe ne pouvant rivaliser avec les leaders mondiaux a souhaité ne plus entrer en concurrence frontale avec ceux-ci, afi n de ne pas jouer sa survie. La société a donc mis en place la stratégie océan bleu pour se différencier : qui utilise une console de jeu? Typiquement un jeune homme de moins de trente ans. Qui n utilise pas de console? Les femmes, les hommes ayant peu de temps dû à leurs activités familiales, les retraités. Pour quelles raisons? Les jeux ne sont pas conçus pour les joueurs occasionnels et un usage occasionnel, le corps n intervient pas et les jeux sont conçus comme un loisir pour une personne seule. Un nouveau concept se structure donc : une console permettant de jouer occasionnellement, par équipe, en groupe, notamment en soirée et mettant en jeux les mouvements du corps La Wii est née. L exemple de la Wii démontre la puissance de la méthode, qui fait aujourd hui référence dans le domaine. Cependant, la stratégie océan bleu présente des points faibles qui ont été la source de plusieurs échecs : cette méthodologie est centrée sur le non-client et la découverte de nouvelles niches inexplorées. Elle ne prend pas en compte les modes de rémunération de l entreprise, ni la façon de vendre et de distribuer le produit. La Génération du Business Model, ou Business Model Generation : Grâce à la stratégie océan bleu, nous disposons d une méthodologie permettant d innover et centrée sur la conception d un produit adapté à une nouvelle niche inexplorée. La méthodologie du Business Model Generation aborde et défi nit un produit ou un service d une façon plus globale : une séance de créativité est réalisée pour chaque élément de l offre (processus, ressources, partenaires, structure de coûts, proposition de valeur, relation avec le client, canal de vente, segments clients, modes de rémunération). Cette approche complète et globale, permettant d innover notamment sur la façon de vendre, tout en tenant fortement compte de la capacité de l entreprise à générer une marge sur son produit ou service innovant fait la force de cette méthode. 4

5 Lego Serious Play : 80 % de nos neurones sont connectés avec nos mains. Faire intervenir celles-ci lors d un workshop de créativité est donc un atout pour exploiter au maximum la puissance du cerveau humain. Lego, en partenariat avec le laboratoire ImagiLab de l université de Lausanne, a mis au point une méthode de créativité en 3D mettant en œuvre des ensembles de pièces Lego spécialement conçus pour l animation de séances de créativité. Ces séminaires se structurent en 4 phases : la première phase, dite de clarifi cation permet de structurer et poser le problème à résoudre : améliorer un produit existant, rechercher une nouvelle niche avec les capacités et technologies dont dispose la société, améliorer les collaborations entre services, structurer les fl ux avec les fournisseurs, mieux appréhender les relations avec les clients, etc. La phase de génération d idées va permettre l émergence de concept d une façon bien spécifi que à cette méthode : lors de la réfl exion sur de nouveaux produits, chacun va créer un modèle en trois dimensions de son idée, une maquette intégrant concepts technologiques, mais aussi images et métaphores. C est ici la force de cette méthode. Lors de la réfl exion sur la relation avec les clients, il sera possible d inviter ceux-ci à participer, l ensemble des acteurs contribuant ensemble à créer le paysage de l entreprise et modélisant les fl ux entre entités. Enfi n, la troisième phase permet de partager les concepts générés, chacun présentant devant le groupe son modèle. La séance se termine ensuite par une phase d explication et de réfl exion, au cours de laquelle chacun posent des questions pour mieux comprendre le modèle, mais aussi simuler des scénarios. En conséquence, le caractère innovant de cette méthode réside aussi dans le moyen de diffuser les synthèses de ces workshops : l animateur fi lme chacun de ces moments de partage, de présentation des modèles et de réfl exion. Le support de synthèse ne sera donc plus un simple document Word, mais prendra la forme d un Powerpoint intégrant textes, photographies et vidéos. Enfi n, l autre force de Lego Serious Play est son retour sur investissement important, en regard du faible investissement en temps nécessaire à sa mise en œuvre : une journée est suffi sante pour innover radicalement sur le management organisationnel de l entreprise, tout en mobilisant les équipes et éliminant les freins au changement. Le Mind-mapping : En résumé, ces outils et méthodologies de générations d idées ont en commun deux éléments : bien définir la problématique et organiser les idées. C est donc dans le but d atteindre ces deux objectifs que sont mis en œuvre des outils très visuels : les mind-maps ou cartes heuristiques. Le concept de celles-ci est d organiser autour d une idée centrale, ici le problème à résoudre ou le concept à développer, l ensemble des idées. Ces idées sont regroupées par groupes avec des ramifi cations sous forme d échelons à la manière de racines d un arbre. C est sous ce concept qu a été créée la synthèse disposée en haut de ce document. L avantage de ces outils est de structurer et classifier les idées, pouvoir développer chacune d elles en développant la ramifi cation en question, tout en offrant aux participants une vue globale sur la problématique. Ces outils peuvent donc être mis en oeuvre lors de la phase préliminaire de clarifi cation du problème, mais aussi lors d un brainstorming : l animateur dessine la carte sur paperboard ou tableau au fur et à mesure du développement de la séance. De plus, il existe tout un panel de logiciels, certains disposants de fonctionnalités ou de cartes pré-rédigées pour l animation de brainstorming. Enfi n, ils constituent un excellent outil de synthèse pour conclure ou structurer un compte-rendu. Nous le voyons, il existe un large panel d outils pour impulser un souffl e innovant dans une entreprise. Le point clef est donc de savoir quel est l outil le mieux adapté à la problématique du moment. Remarque qui découle de la précédente, ces outils constituent un moyen pour atteindre une finalité précise : > Résoudre un problème technique, > Déceler un marché de niche, > Commercialiser différemment, > Trouver un moyen de communiquer novateur, > Proposer une relation différenciée à ses clients, > Ne plus entrer dans une guerre des prix, > Défi nir un positionnement stratégique unique à ses produits ou services, > Proposer un business modèle différent, > Trouver de nouvelles applications à sa technologie, ses moyens de production, ses productions, > Valoriser ses co-produits, > Organiser un projet, > Fédérer une équipe autour d un projet, > Etc. 5

6 En conclusion, ces outils ont l avantage de mobiliser deux puissants leviers décuplant les résultats obtenus : la pensée latérale permet d apporter des idées et concepts en rupture avec l état de l art d un secteur. Les idées générées ont donc souvent un caractère unique et différenciateur. De plus, la force du groupe procure des résultats surprenant : les capacités créatives et intellectuelles des participants ne s additionnent pas, mais se démultiplient. Plus le groupe est diversifi é, plus le résultat fi nal sera enrichi : invitez à vos séances de créativité vos amis et réseaux! Pour vous accompagner dans votre démarche d innovation, les Chambres de commerce et d industrie de Champagne-Ardenne vous proposent de participer à l action collective CréaForce afi n de vous former aux méthodes de créativité. Quelques sites de référence : > Pour la stratégie océan bleu : home/index.cfm > Pour la méthode ASIT : > Pour la génération du business model : > Pour le serious game Lego Serious Play : > Pour l action collective Créaforce : pour_spip/plaquette-creaforce-web.pdf L ARIST de Champagne-Ardenne est de plus à votre service pour animer ces méthodologies auprès de vos équipes. Quelques livres de référence pour approfondir cette thématique : > Les six chapeaux de la réfl exion Edouard de Bono Editions Eyrolles. > La boîte à outils de la créativité - Edward de Bono Editions d Organisations > Stratégie Océan Bleu : Comment créer de nouveaux espaces stratégiques W. Chan Kim, Renée Mauborgne Editions Pearson. > Business Model nouvelle génération Alexander Osterwalder, Yves Pigneur Editions Pearson. > Organisez vos idées avec le Mind Mapping - Jean- Luc Deladrière, Frédéric Le Bihan, Pierre Mongin, Denis Rebaud Editions Dunod. > Organisez vos projets avec le Mind Mapping - Pierre Mongin, Luis Garcia Editions Dunod. > Thinkertoys A Handbook of Creative-Thinking Techniques - Michael Michalko 10 Speed press. > Gamestorming: A Playbook for Innovators, Rulebreakers, and Changemakers - Dave Gray, Sunni Brown, James Macanufo O reilly. > Visual Meetings: How Graphics, Sticky Notes and Idea Mapping Can Transform Group Productivity - David Sibbett. Contact : CCIR CHAMPAGNE-ARDENNE 10, rue de Chastillon - BP Châlons-en-Champagne cedex Direction du Développement - Tél Fax

innovation Lego Serious Play : un serious game au service de l innovation

innovation Lego Serious Play : un serious game au service de l innovation innovation Fiches techniques Juin 2012 - Fiche n 14 Lego Serious Play : un serious game au service de l innovation Rédigé par Josué Migard CCIR Champagne-Ardenne Source : Lego Nous l avons vu dans la fi

Plus en détail

Quelle stratégie mettre en place pour impulser une dynamique performante?

Quelle stratégie mettre en place pour impulser une dynamique performante? Date du document Quelle stratégie mettre en place pour impulser une dynamique performante? Fabienne PETIT 27 mai 2010 Sommaire 3 phases de mise en place d une dynamique : Diagnostic Action 1. Recenser

Plus en détail

Executive Education. Afrique Océan Indien

Executive Education. Afrique Océan Indien Executive Education Afrique Océan Indien 2 3 Relever les défis, préparer l avenir Depuis sa création en 1995, Analysis est animé par la volonté d accompagner les entreprises et les institutions de la région

Plus en détail

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir?

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? étude Bird & Bird et Buy.O Group Empower your Business Relationships Edito Globalisation, démocratisation de

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

I. La compétence professionnelle au cœur des situations professionnelles. a. Définition de la compétence professionnelle

I. La compétence professionnelle au cœur des situations professionnelles. a. Définition de la compétence professionnelle Développer des compétences professionnelles du BTS Assistant de Manager en séance d Activités Professionnelles de Synthèse (APS) Par Elodie SERGENT (relecture Maguy Perea) Le BTS assistant de manager forme

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

Mettre en œuvre et piloter sa stratégie de développement coopératif en mode projet SÉMINAIRES THÉMATIQUES //

Mettre en œuvre et piloter sa stratégie de développement coopératif en mode projet SÉMINAIRES THÉMATIQUES // SÉMINAIRES THÉMATIQUES // Mettre en œuvre et piloter sa stratégie de développement coopératif en mode projet Les clés pour définir, piloter et communiquer votre portefeuille de projets 22 septembre 2015

Plus en détail

Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées

Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées VISITE D ENTREPRISE INTERVENTION DE PROFESSIONNELS EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE TABLE RONDE Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées Edition 2013 SOMMAIRE

Plus en détail

FORMATION CONTINUE 2015-2016. Accélérateur de compétences commerciales

FORMATION CONTINUE 2015-2016. Accélérateur de compétences commerciales FORMATION CONTINUE 2015-2016 Accélérateur de compétences commerciales LA VENTE AU COEUR DE NOS FORMATIONS Sup de V, l école supérieure de vente de la CCI Paris Ile-de-France, est une école d excellence

Plus en détail

INTER-ENTREPRISES 2014

INTER-ENTREPRISES 2014 Votre prochaine formation MANAGEMENT COMMUNICATION ORALE EFFICACITÉ RELATIONNELLE COMMERCIAL RELATION CLIENT TÉLÉMARKETING... AGENDA FORMATION INTER-ENTREPRISES paris - Lyon MANAGEMENT A travailler, même

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Une insertion professionnelle réussie

APPRENTISSAGE. Une insertion professionnelle réussie APPRENTISSAGE Une insertion professionnelle réussie L APPRENTISSAGE À NEOMA BUSINESS SCHOOL Pascal Choquet Responsable Apprentissage NEOMA Business School «L apprentissage est reconnu comme le meilleur

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ

PROGRAMME DE FORMATION SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ CV315 SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ 1. Identifier les objectifs commerciaux Les 4 objectifs clés du commercial L esprit de conquête, clé de la performance La psychologie du vendeur face à l acheteur 2.

Plus en détail

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains!

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains! Sage CRM Précision et efficacité à portée de mains! La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME Alliant l innovation pragmatique, la souplesse d utilisation et l efficacité Living Your

Plus en détail

Programmes inter-entreprises

Programmes inter-entreprises Brochure interactive Programmes inter-entreprises France, 2014-2015 Pour plus d informations sur les lieux, dates et prix de nos training, veuillez consulter www.krauthammer.fr (rubrique Programmes inter-entreprises

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION

CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION CAHIER DES CHARGES MASTER CLASS STRATEGIE DE L INNOVATION CONTEXTE GENERAL : ACTION COLLECTIVE P.M.I EN AQT L objectif général de l opération est de promouvoir au plus près du terrain, dans une relation

Plus en détail

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule La société doit faire face à de nouveaux défis pour satisfaire les

Plus en détail

AU CŒUR RÈGLES DU JEU. C.Creissels Etudes, conseils et formations en urbanisme

AU CŒUR RÈGLES DU JEU. C.Creissels Etudes, conseils et formations en urbanisme RÈGLES DU JEU C.Creissels Etudes, conseils et formations en urbanisme Présentation et règles du jeu de cartes «La cohésion sociale au cœur du développement durable» Un jeu pour travailler ensemble sur

Plus en détail

Le programme de la Start Academy

Le programme de la Start Academy Qu est-ce que la Start Academy? La Start Academy for Young Entrepreneurs est un concours de projets de création d entreprises accessible à tous les étudiants des universités et hautes écoles francophones.

Plus en détail

Les stratégies de rupture

Les stratégies de rupture DOSSIER Les stratégies de rupture sous la direction de Laurence Lehmann-Ortega Pierre Roy DOSSIER LAURENCE LEHMANN-ORTEGA HEC Paris PIERRE ROY Université Montpellier 1, ISEM Introduction Une nouvelle

Plus en détail

Formations Management

Formations Management Formations Management MANAGEMENT ET COMMUNICATION Ecole du Management : Cycle Animateur d équipe Ecole du Management : Cycle Maîtrise Ecole du Management : Cycle Coordinateur Technique Animateur (trice)

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août 2014 - code NSF : 312) REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIAL TITRE CERTIFIE

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE

GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE MICHEL BADOC EN COLLABORATION AVEC ISABELLE SELEZNEFF GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3215-6 SOMMAIRE Remerciements... 11 Table des

Plus en détail

Ateliers de formation

Ateliers de formation Ateliers de formation Donnez de la hauteur à vos managers et commerciaux! Efficacité managériale Efficacité individuelle Intelligence relationnelle Efficacité commerciale Efficacité managériale S ADAPTER

Plus en détail

Junior ESSEC 28/11/2014

Junior ESSEC 28/11/2014 JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE CONCERTATION NATIONALE SUR LE NUMÉRIQUE 1ère journée Synthèse de l atelier 1 : les nouveaux modèles économiques et organisationnels Thème : Croissance, innovation,

Plus en détail

L évaluation au CRDI. Version de juillet 2013. Division de la stratégie générale et de l évaluation

L évaluation au CRDI. Version de juillet 2013. Division de la stratégie générale et de l évaluation L évaluation au CRDI Version de juillet 2013 Division de la stratégie générale et de l évaluation La démarche du CRDI en matière d évaluation Le CRDI appuie le recours à la recherche, par les pays en développement,

Plus en détail

Marketing & Coaching : une combinaison inédite pour oser le changement Année 2016

Marketing & Coaching : une combinaison inédite pour oser le changement Année 2016 Code Siret 79177443300019 Code APE 7022Z Marketing & Coaching : une combinaison inédite pour oser le changement Année 2016 Sommaire La cible prioritaire Les origines de la prestation, ou la naissance d

Plus en détail

Catalogue des Formations

Catalogue des Formations 67, Rue Aziz Bellal, Etage 3, N 2, Maarif. 32, Avenue Abdelali Benchekroune, Etage 5, N 20. Nos atouts formation Thèmes de formation En partenariat avec un réseau national et International, nous dispensons

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Investissements d Avenir Développement de l Économie Numérique Appel à manifestation d intérêt Diffusion de la simulation numérique 2014 IMPORTANT ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A MANIFESTATION D INTERET

Plus en détail

LES FORMATIONS ET WORKSHOPS ECONCEPTS

LES FORMATIONS ET WORKSHOPS ECONCEPTS LES FORMATIONS ET WORKSHOPS ECONCEPTS Des formations et séminaires en éco-marketing et en éco- innovation - 1 Pourquoi choisir une formation econcepts? Les formations s adressent aux managers de l entreprise

Plus en détail

Les partenariats associations & entreprises

Les partenariats associations & entreprises Les partenariats associations & entreprises Initier ou renforcer une politique de partenariats avec les entreprises Novembre 2011 Référentiel réalisé en partenariat avec et Edito Avec leurs 1,9 millions

Plus en détail

NEXITY. Nexity développe une stratégie d E-reputation à 360 sur la base des données sociales fournies par BuzzWatcher. CASE STUDY

NEXITY. Nexity développe une stratégie d E-reputation à 360 sur la base des données sociales fournies par BuzzWatcher. CASE STUDY Online Intelligence Solutions NEXITY développe une stratégie d E-reputation à 360 sur la base des données sociales fournies par BuzzWatcher. CASE STUDY CASE STUDY INTRODUCTION Client Industrie Immobilier

Plus en détail

Un lieu original pour votre séminaire d entreprise

Un lieu original pour votre séminaire d entreprise Un lieu original pour votre séminaire d entreprise QUI SOMMES-NOUS? 2 Mon Atelier En Ville, un concept d ateliers urbains à louer à l heure pour créer, customiser ou réparer Aujourd hui, dans les villes,

Plus en détail

Capital Humain et Performance RH

Capital Humain et Performance RH Capital Humain et Performance RH Le bien-être performant, potentiel d avenir pour l entreprise Qualité de Vie et Santé au Travail Qualité de Vie et Santé au Travail, une opportunité pour se préparer aux

Plus en détail

Information et connaissance au service de l innovation : Application par la méthode Production Pilotée d Innovation

Information et connaissance au service de l innovation : Application par la méthode Production Pilotée d Innovation Information et connaissance au service de l innovation : Application par la méthode Production Pilotée d Innovation CEA/DEN : Un contexte particulier d innovation Organisme purement de R/D Pas de lien

Plus en détail

Comité consultatif sur l application des droits

Comité consultatif sur l application des droits F WIPO/ACE/10/13 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 1 ER SEPTEMBRE 2015 Comité consultatif sur l application des droits Dixième session Genève, 23 25 novembre 2015 OUTILS PÉDAGOGIQUES POUR LA PROMOTION DU RESPECT

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projet en Communication Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août - Code NSF 320)

REFERENTIEL Chef(fe) de Projet en Communication Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août - Code NSF 320) REFERENTIEL Chef(fe) de Projet en Communication Titre certifié de Niveau II (J.O du 09 Août - Code NSF 320) CHEF(FE) DE PROJETS EN COMMUNICATION TITRE CERTIFIE AU RNCP - CODE NSF : 320 REFERENTIEL D ACTIVITES

Plus en détail

Référentiel d Activités Industrielles et de compétences de l Ingénieur de l Ecole des Mines d Alès

Référentiel d Activités Industrielles et de compétences de l Ingénieur de l Ecole des Mines d Alès Référentiel d Activités Industrielles et de compétences de l Ingénieur de l Ecole des Mines d Alès L ingénieur diplômé de l Ecole des Mines d Alès est un généraliste de haut niveau scientifique. Il est

Plus en détail

RELATION CLIENT - CRM - MARKETING

RELATION CLIENT - CRM - MARKETING INNOVATION TECHNOLOGIES AU SERVICE DES PME PMI ETI SOeMAN RELATION CLIENT - CRM - MARKETING La solution d'aide au pilotage et au management de la performance commerciale Produit et service de la société

Plus en détail

Forum 1 ers contacts Concours 2010

Forum 1 ers contacts Concours 2010 LYON GENEVE SHANGHAI EDUCATING ENTREPRENEURS FOR THE WORLD Forum 1 ers contacts Concours 2010 Les facteurs de succès en création innovante M. COSTER Incubateur EMLYON G.COPIN Incubateur EMLYON www.em-lyon.com

Plus en détail

Les outils de la stratégie

Les outils de la stratégie Jacques BOJIN et Jean-Marc SCHOETTL Les outils de la stratégie, 2005 ISBN : 2-7081-3287-3 Avant-propos et remerciements... XV Introduction... XVII Les stratégies classiques Le positionnement stratégique

Plus en détail

Au cœur du marché de la cybersécurité. Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator

Au cœur du marché de la cybersécurité. Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator Au cœur du marché de la cybersécurité Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator Le Contexte Les entreprises et les institutions doivent sans cesse adapter leurs moyens de détection et

Plus en détail

OPÉRATEUR EN STRATÉGIE D ENTREPRISE

OPÉRATEUR EN STRATÉGIE D ENTREPRISE OPÉRATEUR EN STRATÉGIE D ENTREPRISE convictions et engagements GRADIAN A ÉTÉ CRÉÉE EN 1978, EN FRANCE ET EN SUISSE, PAR UNE ÉQUIPE D INGÉNIEURS AYANT ACQUIS UNE SOLIDE EXPÉRIENCE, PARTAGEANT UNE FORTE

Plus en détail

Dossier de Candidature

Dossier de Candidature Dossier de Candidature Concours de création d entreprise en création numérique 2 MODE D EMPLOI Pour compléter votre dossier de candidature, nous vous invitons à suivre la démarche suivante : 1. Téléchargez

Plus en détail

Le / / ATELIER : 2 HEURES DE DECOUVERTE

Le / / ATELIER : 2 HEURES DE DECOUVERTE Le / / ATELIER : 2 HEURES DE DECOUVERTE Page 1 Sommaire 1. Introduction page..3,4 2. Mise ne pratique page..5 3. La carte heuristique pour organiser des idées page..6 4. Se préparer mentalement page..7

Plus en détail

Programme d optimisation. L image de votre entreprise

Programme d optimisation. L image de votre entreprise Programme d optimisation L image de votre entreprise SOMMAIRE L image joue un rôle pondérable dans les pratiques commerciales et est dédiée exclusivement à assurer une représentativité corporative de l

Plus en détail

Guide pédagogique pour le BTS Communication

Guide pédagogique pour le BTS Communication L Guide pédagogique pour le BTS Communication a transversalité du diplôme (plusieurs apprentissages utilisés indifféremment dans plusieurs épreuves différentes) est sans doute pour vous inhabituelle. En

Plus en détail

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy

Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Chambre de Commerce et d Industrie Moulins-Vichy Service Développement Local et Appui aux Entreprises Industrielles 1 Chambre de Commerce et d Industrie de Moulins-Vichy Service Développement Local et

Plus en détail

Marketing & Coaching : une combinaison inédite pour oser le changement Année 2015

Marketing & Coaching : une combinaison inédite pour oser le changement Année 2015 Code Siret 79177443300019 Code APE 7022Z Marketing & Coaching : une combinaison inédite pour oser le changement Année 2015 Sommaire Cibles et besoins La naissance d un concept Les objectifs Les forces

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

Avant-propos. L utilité du plan marketing

Avant-propos. L utilité du plan marketing Avant-propos L Avant-propos E PLAN MARKETING est l exercice annuel des chefs de produit, des directeurs marketing et des comités de direction des entreprises. Le chef de produit le réalise pour la gamme

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 GESTION DE PROJET www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 Introduction à la Gestion de Projet... 3 Management de Projet... 4 Gestion de Projet informatique...

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité Aerospace Valley Performances Industrielles Formations Collectives (PIFOCO) Cahier des charges pour une offre de sessions de formation lean. N 271 Sommaire Sommaire... 2 1-Aerospace

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

Bpifrance enrichit son programme d accompagnement des PME et ETI en lançant la plateforme de e-learning Bpifrance Université

Bpifrance enrichit son programme d accompagnement des PME et ETI en lançant la plateforme de e-learning Bpifrance Université COMMUNIQUÉ DE PRESSE 13 AVRIL 2015 Bpifrance enrichit son programme d accompagnement des PME et ETI en lançant la plateforme de e-learning Bpifrance Université Bpifrance a fait de l accompagnement des

Plus en détail

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING A la croisée de toutes les activités du groupe, les équipes Marketing sont au cœur de nos processus. Leur mission? Sensibiliser les consommateurs à des produits conçus pour

Plus en détail

L école de la facilitation - Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe» Programme détaillé des modules

L école de la facilitation - Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe» Programme détaillé des modules L école de la facilitation Bordeaux Formation certifiante de «Facilitateur du travail d équipe» Programme détaillé des modules La facilitation vise à : Valoriser les potentiels de chacun, développer la

Plus en détail

Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre

Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre 1 INTECH, GRENOBLE, 12/01/2010 Patrick MOREAU patrick.moreau@inria.fr Direction du Transfert et de l Innovation

Plus en détail

PME en marche vers le développement durable Colloque International, Montreal, 20-22 octobre 2011 Réseau Entreprise et Développement Durable

PME en marche vers le développement durable Colloque International, Montreal, 20-22 octobre 2011 Réseau Entreprise et Développement Durable Françoise QUAIREL LANOIZELEE Dauphine Recherche en Management (DRM) ; Université Paris Dauphine PME en marche vers le développement durable Colloque International, Montreal, Réseau Entreprise et Développement

Plus en détail

Le programme de la Start Academy

Le programme de la Start Academy Les étapes jusqu à la finale comme si vous y étiez. Attachez vos ceintures! «La Start Academy n est pas seulement un concours. C est aussi une académie avec 2 mois d apprentissage au métier d entrepreneur.

Plus en détail

La genèse d une ambition régionale

La genèse d une ambition régionale 1 La genèse d une ambition régionale Un besoin régional En France, de nombreuses initiatives ont vu le jour ces dernières années grâce à l appui des pouvoirs publics. L un des objectifs communs est de

Plus en détail

Master class : Comment faire croitre votre entreprise par l innovation

Master class : Comment faire croitre votre entreprise par l innovation Master class : Comment faire croitre votre entreprise par l innovation Document de Présentation Dakar, le 12 Novembre 2014 Présentation faite par Jean Louis PORTELLA Copyright VIZEUM M.C 1 L innovation

Plus en détail

Formation aux pratiques de l Intelligence Collective

Formation aux pratiques de l Intelligence Collective Etre autrement humains sur cette Terre Formation aux pratiques de l Intelligence Collective Marseille, 6,7,8 octobre et 16,17 novembre 2015 Parcours de formation aux pratiques d Intelligence Collective

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

Intelligence Inventive

Intelligence Inventive Outils Communs de Diffusion de l'intelligence Economique Intelligence Inventive Evaluez la capacité d innovation de votre entreprise L intelligence inventive L intelligence inventive est la contribution

Plus en détail

Points forts : Amélioration de l efficacité des activités de marketing

Points forts : Amélioration de l efficacité des activités de marketing AUTOMATISATION DU MARKETING Le module d automatisation du marketing dans Microsoft Business Solutions Axapta vous offre une vue détaillée pour gérer des campagnes ciblées et personnalisées à travers tous

Plus en détail

FORMATION CONSEIL. La formation créative. L intelligence collective

FORMATION CONSEIL. La formation créative. L intelligence collective La formation créative CONSEIL FORMATION L intelligence collective formation Partenaire des Centres de formation, des Ecoles, des Universités et des Entreprises Alliance Formation propose Des solutions

Plus en détail

BUSINESS NEW GENERATION L Avenir Partagé

BUSINESS NEW GENERATION L Avenir Partagé BUSINESS NEW GENERATION L Avenir Partagé Experts BtoB, Canaux direct et indirect Marketing stratégique & opérationnel Commercial & Technique Amélioration continue Thierry Herman 27 rue des Chataigniers

Plus en détail

INNOVATION & DESIGN THINKING

INNOVATION & DESIGN THINKING 1 INNOVATION & DESIGN THINKING @kedgeds facebook.com/kedgeds DESIGN OUR FUTURES. INVENTER NOS FUTURS. INNOVATION & DESIGN THINKING 3 KEDGE DESIGN SCHOOL LES + DU PARCOURS KEDGE Design School est une École

Plus en détail

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation

Dispositifs. Évaluation. Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation Dispositifs d Évaluation Des informations clés pour évaluer l impact de chaque session et piloter l offre de formation > Innovant : une technologie SaaS simple et adaptable dotée d une interface intuitive

Plus en détail

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe 4.1 définir L innovation selon l insee, l innovation est un changement significatif de nature technique, commerciale, organisationnelle, structurelle ou de logique

Plus en détail

LE MÉTIER DE CONSULTANT Principes, méthodes, outils

LE MÉTIER DE CONSULTANT Principes, méthodes, outils Patrice Stern Patricia Tutoy LE MÉTIER DE CONSULTANT Principes, méthodes, outils Cinquième édition Éditions d Organisation, 1995, 1997, 1998, 2001, 2003 ISBN : 2-7081-2899-X STYLES DE CONSULTANTS ET TYPES

Plus en détail

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins Qu une entreprise cherche à s adapter à son environnement et/ou à exploiter au mieux ses capacités distinctives pour développer un avantage concurrentiel, son pilotage stratégique concerne ses orientations

Plus en détail

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible.

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible. Mars 2010 Synthèse de l étude de faisabilité sur la mise en place d une offre structurée de formation continue en matière de design, répondant aux besoins des entreprises I- L état des lieux fait le constat

Plus en détail

Marketer son Innovation

Marketer son Innovation Marketer son Innovation L art de comprendre un MARCHE qui n existe pas encore! Régis GUILLET - Cabinet Devinnov 1 Notre Propos Concepts Processus Innovation de Rupture Marketing Innovation? 2 Le marketing

Plus en détail

Dossier FEDER «Plate forme Serious Games OnMap CAMPUS» (Présage 41417)

Dossier FEDER «Plate forme Serious Games OnMap CAMPUS» (Présage 41417) Dossier FEDER «Plate forme Serious Games OnMap CAMPUS» (Présage 41417) Dans le cadre de l axe 2 «: Favoriser l innovation et renforcer la compétitivité du tissu économique francilien» de l action 2-4 «Soutien

Plus en détail

Qu'est-ce que l'innovation?

Qu'est-ce que l'innovation? Qu'est-ce que l'innovation? Résumé : L innovation est avant tout un état d esprit. C est un processus vivant qui amène la direction à chercher à tous les niveaux la manière d être la plus performante pour

Plus en détail

Management de l Innovation Programme de formation sur deux jours. 25 Janvier 2010

Management de l Innovation Programme de formation sur deux jours. 25 Janvier 2010 Management de l Innovation Programme de formation sur deux jours 25 Janvier 2010 Objectifs de la formation Assurer à l entreprise un avantage compétitif durable La créativité n est pas un talent mais une

Plus en détail

A partner of. Programme de Formation: «LeSystème de Compétence Lean»

A partner of. Programme de Formation: «LeSystème de Compétence Lean» Programme de Formation: «LeSystème de Compétence Lean» Qui sommes nous? Vincia en quelques faits et chiffres Une présence et une expérience internationales Créé en 2001 60 consultants - 20 en France -

Plus en détail

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Coface - Natixis a décidé d internationaliser son activité d assurance crédit en Amérique Latine en 1997. Le

Plus en détail

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGRÉE PAR L ge Le guide du parraina F.L. - M. Dufour - EPAHN nseiller co t e r e g ra u co n e r, e Partag rs les mini-entrepreneu www.epa-hautenormandie.fr Créer ensemble La Mini Entreprise-EPA est une

Plus en détail

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting Mathis BAKARY 11/01/2013 Sommaire I. Présentation... 3 1. Activités... 3 2. Objectifs... 4 3. Localisation en Europe... 4 4. Localisation en France... 5 II. Stratégie...

Plus en détail

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains!

Sage CRM. La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME. Précision et efficacité à portée de mains! Sage CRM Précision et efficacité à portée de mains! La solution complète de Gestion des Relations Clients pour PME Alliant l innovation pragmatique, la souplesse d utilisation et l efficacité Le CRM Simplicité

Plus en détail

PVP. «Préparation à la vie professionnelle» Faculté des sciences Université de Poitiers

PVP. «Préparation à la vie professionnelle» Faculté des sciences Université de Poitiers PVP «Préparation à la vie professionnelle» Faculté des sciences Université de Poitiers Frédéric BADAWI Professeur des Universités Directeur du CIES Centre Chargé de mission 1 Projet Mise en place d un

Plus en détail

Fiche de lecture de : Kotler & Dubois, Marketing Management

Fiche de lecture de : Kotler & Dubois, Marketing Management Fiche de lecture de : Kotler & Dubois, Marketing Management Résumé de la fiche de lecture Marketing management, rédigé par Philip Kotler (professeur de marketing à la Northwestern University) et par Bernard

Plus en détail

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie

Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie CONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA PROGRAMME D AIDE À LA RECHERCHE INDUSTRIELLE Accélérer la croissance des PME grâce à l innovation et à la technologie Apperçu PARI-CNRC : Qui sommes-nous? Quel est

Plus en détail

Chapitre V La mise en œuvre des stratégies

Chapitre V La mise en œuvre des stratégies Chapitre V La mise en œuvre des stratégies 1 Les forces dynamiques dans l évolution de l entreprise Base Base de de l l avantage concurrentiel dans dans l industrie Action stratégique Environnement de

Plus en détail

Promotions économiques régionales

Promotions économiques régionales Le fil rouge pour la commercialisation d un produit Lausanne Région Association de la Région Cossonay - Aubonne - Morges Association de la Région du Gros-de-Vaud INTRODUCTION Cette brochure est éditée

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

Simplifier vos projets d avenir

Simplifier vos projets d avenir Simplifier vos projets d avenir FINANCEMENT Ouvrir à nos clients l accès aux marchés de capitaux publics et privés par le biais de formules innovatrices d emprunt et de recapitalisation. S O L U T I O

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

Annexes. Dossier pédagogique destiné aux élèves de 5 e et 6 e primaires des écoles du «Cœur du Hainaut, Centre d énergies» Fiche 2

Annexes. Dossier pédagogique destiné aux élèves de 5 e et 6 e primaires des écoles du «Cœur du Hainaut, Centre d énergies» Fiche 2 Dossier pédagogique destiné aux élèves de 5 e et 6 e primaires des écoles du «Cœur du Hainaut, Centre d énergies» Fiche 2 Créer une mini-entreprise pour financer son projet de classe Annexes de la fiche

Plus en détail

Améliorez vos résultats clients

Améliorez vos résultats clients Améliorez vos résultats clients Améliorez la fidélisation de vos clients Les conditions actuelles de notre marché rendent plus facile l infidélité de nos clients. Pourtant, l enjeu est d importance. Il

Plus en détail

MANAGEMENT STRATEGIQUE

MANAGEMENT STRATEGIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION MANAGEMENT

Plus en détail

Programme Rhône-Alpes d aide aux PME

Programme Rhône-Alpes d aide aux PME Programme Rhône-Alpes d aide aux PME Amélioration du Processus Participatif d Innovation de Conception 13 mois d accompagnement conseil personnalisé à chaque entreprise Des formations interentreprises

Plus en détail

Sylvain MONTREUIL. Entrepreneur, Consultant et Formateur en Business Model Innovation

Sylvain MONTREUIL. Entrepreneur, Consultant et Formateur en Business Model Innovation 1 A l évidence, le contexte économique est en pleine évolution et subit de rapides changements. Pour rester compétitives, les entreprises doivent constamment innover. Que ce soit pour le lancement de nouveau

Plus en détail

Catalogue de formation

Catalogue de formation Catalogue de formation Inter intra Accompagnement des structures touristiques 4 domaines de formation : - Communication - Organisation et Ressources humaines - Développement commercial et stratégique -

Plus en détail