innovation Les outils du management de l innovation au service des PME

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "innovation Les outils du management de l innovation au service des PME"

Transcription

1 innovation Fiches techniques Les outils du management de l innovation au service des PME Février Fiche n 11 Rédigé par Josué Migard CCIR Champagne-Ardenne Pour être en mesure de se développer, conquérir des parts de marché ou de nouveaux marchés, prendre le pas sur ses concurrents, ou tout simplement survivre ; avoir de nouvelles idées, se différencier et innover deviennent dans le contexte actuel obligatoire. Voici quelques exemples où les décideurs et membres des équipes doivent apporter en permanence de la nouveauté : > Comment réaliser une campagne de communication qui retiendra l attention, > Concevoir une démarche commerciale, > Comment assurer un suivi relationnel avec ses clients, > Organiser le management, > Positionner un produit, > Comment éviter d être en concurrence frontale avec un leader du marché, > Créer un avantage compétitif, > Structurer un circuit de distribution, > Résoudre un problème, > Améliorer ses processus de production, > Résoudre un problème technique Chaque décideur, pour chacune de ces interrogations, souhaiterait disposer d une multitude d idées, mieux, d idées nouvelles qui permettront de différencier l entreprise sur ses marchés. Avoir des idées nouvelles, c est justement la fi nalité d une discipline : le management de l innovation. Cette fi che a pour objectif de présenter succinctement et d une manière vulgarisée quelques unes des méthodologies mises en œuvre dans le cadre du management de l innovation. 1

2 Qu est-ce que le management de l innovation? Le management de l innovation est la discipline regroupant les processus et méthodologies permettant d innover. Premier constat : les entreprises et le grand public ont souvent un aperçu restrictif de l innovation à la seule innovation technologique et de produit. En réalité, l entreprise peut se différencier de quatre façons différentes et complémentaires : > L innovation de produit (et de service) > L innovation de process > L innovation organisationnelle > L innovation marketing Certes, innover dans ses produits est pertinent et source de création de valeur, mais une entreprise peut générer d autres avantages complémentaires en innovant sur les process, l organisation, la façon de vendre, de commercialiser ou distribuer ses produits. Un maitre mot : se différencier. La Wii, les succès d Apple et de Steeve Jobs, le positionnement original des hôtels Formule 1, les aspirateurs et ventilateurs Dyson, le Cirque du Soleil, sont autant de produits et de marques reconnues pour leur succès commercial et leur caractère innovant et différencié. Des réussites que toutes entreprises rêvent d égaler. Le point commun à ces succès retentissants? Ils ont tous vu le jour grâce aux méthodologies du management de l innovation. Loin d être saugrenues, ces méthodologies, encore mal connues en France, font pourtant références pour les entreprises cherchant à innover et se différencier. Les métiers du management de l innovation sont aujourd hui en plein développement dans les PMI et grands groupes hexagonaux, à l instar des grandes écoles, en particulier l École des Mines de Paris et l École Centrale Paris, qui intègrent dans leurs cursus et formation continue ces méthodologies. Comme ce fut le cas pour le management de la qualité, de nombreuses entreprises, en premier lieu les industriels disposant d un portefeuille brevet et cherchant à le développer, intègrent dans l organigramme de leur société à une place transversale un responsable de l innovation. Quelques unes de ces méthodes plus en détail. Les méthodes du management de l innovation intégrant celles de la créativité, il n est donc pas étonnant de découvrir un nombre d outils variés et en perpétuelle innovation. Les méthodes de créativité utilisent une structure commune : imprégnation ou clarifi cation afi n de défi nir précisément l objet du problème, divergence permettant de générer des idées hors du champs habituel et convergence afi n de choisir la ou les idées à retenir, planifi er leur mise en œuvre et motiver l équipe autour de cette ou ces idées. Découvrons quelques unes de ces méthodes : La boite à idée : C est une méthode simple et très connue dans le monde de l entreprise. Votre équipe fait face à un problème à résoudre. Par exemple : comment générer moins de déchets? Installez une boite à idée ou chacun pourra déposer ses idées, le tout sous la forme d un jeu concours. Cette méthode très reconnue n est ni plus ni moins qu un véritable brainwriting, une vraie séance de créativité! Les 6 chapeaux d Edouard de Bono : Psychologue et expert en sciences cognitives, inventeur de la pensée latérale, Edouard de Bono a conçu une méthodologie pour générer des idées dans les meilleures conditions, en supprimant l impact de la critique et du jugement sur les idées et dégageant les participants des conditionnements de l habitude et de toutes les limites et barrières induites par leur culture (sociétales, d entreprise, etc). 2

3 Dans la méthode des six chapeaux, la génération d idée va être réalisée en compartimentant celleci en 6 modes de pensée, chacun symbolisé par un chapeau d une couleur spécifi que : > Le chapeau blanc : les informations connues ou à chercher. > Le chapeau rouge : les sentiments, les émotions, l intuition, les prémonitions. > Le chapeau noir : les risques et la critique, avertissements et problèmes. > Le chapeau jaune : les avantages, l optimisme et les intérêts. > Le chapeau vert : la créativité, les idées créatives et possibilités. > Le chapeau bleu : la gestion de la pensée, la prise de recul ; animer, organiser et contrôler le processus. Ces six chapeaux sont mis en œuvre dans un ordre précis : le chapeau bleu est représenté par l animateur de la séance de créativité : il est le garant de la bonne application de la méthode et du bon déroulement du processus. Les chapeaux sont associés en fonction des objectifs à atteindre et des besoins : par exemple, afi n de motiver et souder une équipe autours d une idée, il est possible de réaliser un chapeau jaune qui permet de lister les points positifs d une idée, suivi d un chapeau noir, qui va lister les freins et problèmes que l équipe rencontrera et de trouver des solutions par un chapeau vert, sur chacun des problèmes identifi és afi n de contourner ceux-ci. Le brainstorming : Une méthode bien connue... et mal connue : pour le grand public, le brainstorming consiste en une séance où les idées partent dans tous les sens. Il n en est rien. Très ludique, elle est aussi très structurée par les 6 chapeaux d Edouard de Bono. Le brainstorming est divisé en plusieurs étapes : La clarification, étape certainement la plus importante, permet de s accorder sur la question où le problème à résoudre. La génération des idées permet, en 15 minutes, aux participants de produire des idées. L animateur tient ici une place clef afi n de s assurer de la participation de chacun, mais aussi faire rebondir ceux-ci sur une idée. C est aussi dans cette phase que les idées sont enregistrées sur des post-it. S ensuit le contrôle de la «purge» : «les idées ont-elles été toutes énoncées?». Le classement permet ensuite de regrouper les idées, des thèmes se dégageant de l ensemble. Enfi n, phase concluant cette séance de brainstorming, la sélection des idées permet de mettre en valeur les 3 idées les plus surprenantes. Le choix de cet adjectif n est pas dû au hasard : il permet de faire émerger les idées les plus novatrices, en rupture avec le quotidien. Le brainwriting : Version écrite du brainstorming, il permet à chacun de s exprimer sur le papier, diminuant ainsi l appréhension de prendre la parole. Ici, l animateur propose aux participants d écrire une idée par post-it pendant un laps de temps de 3, 4 ou 5 minutes. Chaque participant appose ses postit sur une feuille A4. Les feuilles sont ensuite redistribuées aléatoirement. Chacun s inspire ainsi pendant un nouveau cycle de génération des idées déjà couchées sur le papier. Il est important que tous les participants utilisent les mêmes postit et écrivent avec les mêmes stylos. Ainsi, les participants n attribuent pas l idée à quelqu un, diminuant ainsi appréhension, jugement, etc. Pour la découverte des idées et leur classement, l animateur prend plusieurs post-it au hasard et lit ceux-ci à haute voix et demande si d autres postit présentent une idée similaire. Le classement des idées est ainsi réalisé. L entrée aléatoire : Le brainstorming et le brainwriting utilisent un concept appelé pensée latérale : après avoir recherché directement une solution au problème, les animateurs de séance de créativité proposent la phase suivante : une image, un mot tiré au hasard d un livre va servir de point d entrée : «A quoi vous fait penser cette image?» Chaque participant va alors écrire trois idées. Les participants vont ensuite s inspirer de celles-ci pour générer des réponses au problème ciblé. Cette méthodologie, mise en œuvre après une première purge d idées souvent trouvées d une façon logique, va permettre de proposer des options inhabituelles, vraiment innovantes et en rupture avec les standards du secteur économique. Bien d autres méthodes de créativité complètent le brainstorming, et le brainwriting. Chacune permettant de répondre à un besoin particulier : résolution de problème, nécessité de diverger (SCAMPER, le Challenge, la provocation), de converger et développer une idée (POINT, assistants/résistants, plan d action, fi che idée). 3

4 TRIZ : Le scientifi que et ingénieur russe Genrich Altshuller a réalisé en 1946 une analyse d un large panel de brevets. Ce travail lui a permis de découvrir que l évolution des systèmes techniques, la mise au point d un nouveau produit technologique sont régis, quel que soit le domaine étudié, par les mêmes lois objectives. Sa méthodologie, issue de ses analyses, permet, en se référant à une base de données de brevets internationaux, de stimuler la créativité en aidant à résoudre les blocages lors de la conception de produits. Cependant, TRIZ est considéré comme une méthode lourde qui est surtout mise en œuvre par de grandes structures industrielles. ASIT Résolution : Créée par Roni Horowitz, ASIT Résolution est une version simplifiée de TRIZ et qui est utilisée pour la résolution de problèmes. Cette méthode met en œuvre trois étapes : une étape de préparation dont le rôle est de défi nir le monde du problème, le phénomène indésirable et l action voulue. La seconde étape permet la génération d idées à l aide de cinq outils : l unifi cation, la multiplication, la division, la rupture symétrique et la suppression. ASIT permet ainsi, d une façon très dirigée et structurée, de résoudre une problématique. Exemple symbolique de la capacité de cette méthode, ASIT a notamment été mise en œuvre pour la conception de la Wii. ASIT est une méthode protégée en termes de droits d auteurs en France par Pascal Jarry, qui vous proposera des formations et certifi cations à cette méthode. La Stratégie Océan Bleu : De son nom d origine, Blue Ocean Strategy : méthodologie issue de 10 années de recherche de deux chercheurs de l INSEAD, W. Chan Kim et Renée Mauborgne. Ces derniers ont analysé les exemples de réussite de produits innovants, afi n de défi nir une méthodologie permettant de concevoir un produit en totale rupture avec les produits actuellement sur le marché. La fi nalité de la méthode est de permettre à l entreprise de passer d un segment de marché concurrentiel, où la lutte entre concurrents se joue par une guerre des prix un océan rouge du sang des protagonistes, à un produit ouvrant une nouvelle niche inexplorée et donc inassouvie, un espace de marché complètement nouveau un océan bleu. La méthodologie est basée sur un concept spécifi que : analyser le comportement et les attentes des non-clients. Seconde base de la méthode stratégie océan bleu : chercher à simplifi er/éliminer les éléments qui ne sont pas déterminants pour le client, mais aussi augmenter ou ajouter de nouvelles caractéristiques à l offre afi n d augmenter la valeur lors de l achat, la mise en œuvre, etc. l entreprise réalise ainsi un saut de valeur, un déplacement stratégique qui la positionne dans ce nouvel espace vierge. Un exemple : un industriel du jeu vidéo, d une taille et d une force de frappe ne pouvant rivaliser avec les leaders mondiaux a souhaité ne plus entrer en concurrence frontale avec ceux-ci, afi n de ne pas jouer sa survie. La société a donc mis en place la stratégie océan bleu pour se différencier : qui utilise une console de jeu? Typiquement un jeune homme de moins de trente ans. Qui n utilise pas de console? Les femmes, les hommes ayant peu de temps dû à leurs activités familiales, les retraités. Pour quelles raisons? Les jeux ne sont pas conçus pour les joueurs occasionnels et un usage occasionnel, le corps n intervient pas et les jeux sont conçus comme un loisir pour une personne seule. Un nouveau concept se structure donc : une console permettant de jouer occasionnellement, par équipe, en groupe, notamment en soirée et mettant en jeux les mouvements du corps La Wii est née. L exemple de la Wii démontre la puissance de la méthode, qui fait aujourd hui référence dans le domaine. Cependant, la stratégie océan bleu présente des points faibles qui ont été la source de plusieurs échecs : cette méthodologie est centrée sur le non-client et la découverte de nouvelles niches inexplorées. Elle ne prend pas en compte les modes de rémunération de l entreprise, ni la façon de vendre et de distribuer le produit. La Génération du Business Model, ou Business Model Generation : Grâce à la stratégie océan bleu, nous disposons d une méthodologie permettant d innover et centrée sur la conception d un produit adapté à une nouvelle niche inexplorée. La méthodologie du Business Model Generation aborde et défi nit un produit ou un service d une façon plus globale : une séance de créativité est réalisée pour chaque élément de l offre (processus, ressources, partenaires, structure de coûts, proposition de valeur, relation avec le client, canal de vente, segments clients, modes de rémunération). Cette approche complète et globale, permettant d innover notamment sur la façon de vendre, tout en tenant fortement compte de la capacité de l entreprise à générer une marge sur son produit ou service innovant fait la force de cette méthode. 4

5 Lego Serious Play : 80 % de nos neurones sont connectés avec nos mains. Faire intervenir celles-ci lors d un workshop de créativité est donc un atout pour exploiter au maximum la puissance du cerveau humain. Lego, en partenariat avec le laboratoire ImagiLab de l université de Lausanne, a mis au point une méthode de créativité en 3D mettant en œuvre des ensembles de pièces Lego spécialement conçus pour l animation de séances de créativité. Ces séminaires se structurent en 4 phases : la première phase, dite de clarifi cation permet de structurer et poser le problème à résoudre : améliorer un produit existant, rechercher une nouvelle niche avec les capacités et technologies dont dispose la société, améliorer les collaborations entre services, structurer les fl ux avec les fournisseurs, mieux appréhender les relations avec les clients, etc. La phase de génération d idées va permettre l émergence de concept d une façon bien spécifi que à cette méthode : lors de la réfl exion sur de nouveaux produits, chacun va créer un modèle en trois dimensions de son idée, une maquette intégrant concepts technologiques, mais aussi images et métaphores. C est ici la force de cette méthode. Lors de la réfl exion sur la relation avec les clients, il sera possible d inviter ceux-ci à participer, l ensemble des acteurs contribuant ensemble à créer le paysage de l entreprise et modélisant les fl ux entre entités. Enfi n, la troisième phase permet de partager les concepts générés, chacun présentant devant le groupe son modèle. La séance se termine ensuite par une phase d explication et de réfl exion, au cours de laquelle chacun posent des questions pour mieux comprendre le modèle, mais aussi simuler des scénarios. En conséquence, le caractère innovant de cette méthode réside aussi dans le moyen de diffuser les synthèses de ces workshops : l animateur fi lme chacun de ces moments de partage, de présentation des modèles et de réfl exion. Le support de synthèse ne sera donc plus un simple document Word, mais prendra la forme d un Powerpoint intégrant textes, photographies et vidéos. Enfi n, l autre force de Lego Serious Play est son retour sur investissement important, en regard du faible investissement en temps nécessaire à sa mise en œuvre : une journée est suffi sante pour innover radicalement sur le management organisationnel de l entreprise, tout en mobilisant les équipes et éliminant les freins au changement. Le Mind-mapping : En résumé, ces outils et méthodologies de générations d idées ont en commun deux éléments : bien définir la problématique et organiser les idées. C est donc dans le but d atteindre ces deux objectifs que sont mis en œuvre des outils très visuels : les mind-maps ou cartes heuristiques. Le concept de celles-ci est d organiser autour d une idée centrale, ici le problème à résoudre ou le concept à développer, l ensemble des idées. Ces idées sont regroupées par groupes avec des ramifi cations sous forme d échelons à la manière de racines d un arbre. C est sous ce concept qu a été créée la synthèse disposée en haut de ce document. L avantage de ces outils est de structurer et classifier les idées, pouvoir développer chacune d elles en développant la ramifi cation en question, tout en offrant aux participants une vue globale sur la problématique. Ces outils peuvent donc être mis en oeuvre lors de la phase préliminaire de clarifi cation du problème, mais aussi lors d un brainstorming : l animateur dessine la carte sur paperboard ou tableau au fur et à mesure du développement de la séance. De plus, il existe tout un panel de logiciels, certains disposants de fonctionnalités ou de cartes pré-rédigées pour l animation de brainstorming. Enfi n, ils constituent un excellent outil de synthèse pour conclure ou structurer un compte-rendu. Nous le voyons, il existe un large panel d outils pour impulser un souffl e innovant dans une entreprise. Le point clef est donc de savoir quel est l outil le mieux adapté à la problématique du moment. Remarque qui découle de la précédente, ces outils constituent un moyen pour atteindre une finalité précise : > Résoudre un problème technique, > Déceler un marché de niche, > Commercialiser différemment, > Trouver un moyen de communiquer novateur, > Proposer une relation différenciée à ses clients, > Ne plus entrer dans une guerre des prix, > Défi nir un positionnement stratégique unique à ses produits ou services, > Proposer un business modèle différent, > Trouver de nouvelles applications à sa technologie, ses moyens de production, ses productions, > Valoriser ses co-produits, > Organiser un projet, > Fédérer une équipe autour d un projet, > Etc. 5

6 En conclusion, ces outils ont l avantage de mobiliser deux puissants leviers décuplant les résultats obtenus : la pensée latérale permet d apporter des idées et concepts en rupture avec l état de l art d un secteur. Les idées générées ont donc souvent un caractère unique et différenciateur. De plus, la force du groupe procure des résultats surprenant : les capacités créatives et intellectuelles des participants ne s additionnent pas, mais se démultiplient. Plus le groupe est diversifi é, plus le résultat fi nal sera enrichi : invitez à vos séances de créativité vos amis et réseaux! Pour vous accompagner dans votre démarche d innovation, les Chambres de commerce et d industrie de Champagne-Ardenne vous proposent de participer à l action collective CréaForce afi n de vous former aux méthodes de créativité. Quelques sites de référence : > Pour la stratégie océan bleu : home/index.cfm > Pour la méthode ASIT : > Pour la génération du business model : > Pour le serious game Lego Serious Play : > Pour l action collective Créaforce : pour_spip/plaquette-creaforce-web.pdf L ARIST de Champagne-Ardenne est de plus à votre service pour animer ces méthodologies auprès de vos équipes. Quelques livres de référence pour approfondir cette thématique : > Les six chapeaux de la réfl exion Edouard de Bono Editions Eyrolles. > La boîte à outils de la créativité - Edward de Bono Editions d Organisations > Stratégie Océan Bleu : Comment créer de nouveaux espaces stratégiques W. Chan Kim, Renée Mauborgne Editions Pearson. > Business Model nouvelle génération Alexander Osterwalder, Yves Pigneur Editions Pearson. > Organisez vos idées avec le Mind Mapping - Jean- Luc Deladrière, Frédéric Le Bihan, Pierre Mongin, Denis Rebaud Editions Dunod. > Organisez vos projets avec le Mind Mapping - Pierre Mongin, Luis Garcia Editions Dunod. > Thinkertoys A Handbook of Creative-Thinking Techniques - Michael Michalko 10 Speed press. > Gamestorming: A Playbook for Innovators, Rulebreakers, and Changemakers - Dave Gray, Sunni Brown, James Macanufo O reilly. > Visual Meetings: How Graphics, Sticky Notes and Idea Mapping Can Transform Group Productivity - David Sibbett. Contact : CCIR CHAMPAGNE-ARDENNE 10, rue de Chastillon - BP Châlons-en-Champagne cedex Direction du Développement - Tél Fax

COMMENT CONSTRUIRE UN PROJET STRATEGIQUE POUR LA REUSSITE ET LA COMPETITIVITE DE L ENTREPRISE

COMMENT CONSTRUIRE UN PROJET STRATEGIQUE POUR LA REUSSITE ET LA COMPETITIVITE DE L ENTREPRISE COMMENT CONSTRUIRE UN PROJET STRATEGIQUE POUR LA REUSSITE ET LA COMPETITIVITE DE L ENTREPRISE JACKY BOUDEVILLE PROFESSEUR ESCP EUROPE CONSULTANT ADMINISTRATEUR DE SOCIETES PLAN D INTERVENTION UN TITRE

Plus en détail

Sylvain MONTREUIL. Entrepreneur, Consultant et Formateur en Business Model Innovation

Sylvain MONTREUIL. Entrepreneur, Consultant et Formateur en Business Model Innovation 1 Contexte A l évidence, le contexte économique est en pleine évolution et subit de rapides changements. Pour rester compétitives, les entreprises doivent constamment innover. Que ce soit pour le lancement

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 12, La web analyse, mesure de la performance du système digital. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web

DIGITAL MINDS. Chapitre 12, La web analyse, mesure de la performance du système digital. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 12, La web analyse, mesure de la performance du WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet

Plus en détail

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis

repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis repères pour agir et mettre en place un projet de consolidation des compétences de Base des Apprentis Version 2 : 20 juillet 2012 L expérimentation conduite par l Agence nationale de lutte contre l illettrisme

Plus en détail

Surabondance d information

Surabondance d information Surabondance d information Comment le manager d'entreprise d'assurance peut-il en tirer profit pour définir les stratégies gagnantes de demain dans un marché toujours plus exigeant Petit-déjeuner du 25/09/2013

Plus en détail

Avant-propos. Qu est ce que le Mind Mapping?

Avant-propos. Qu est ce que le Mind Mapping? Avant-propos T Un logiciel libre? Contrairement aux logiciels propriétaires nécessitant l achat d une licence d utilisation, les logiciels libres peuvent être utilisés, modifiés, copiés, donnés (et même

Plus en détail

Executive Education. Afrique Océan Indien

Executive Education. Afrique Océan Indien Executive Education Afrique Océan Indien 2 3 Relever les défis, préparer l avenir Depuis sa création en 1995, Analysis est animé par la volonté d accompagner les entreprises et les institutions de la région

Plus en détail

Sylvain MONTREUIL. Entrepreneur, Consultant et Formateur en Business Model Innovation

Sylvain MONTREUIL. Entrepreneur, Consultant et Formateur en Business Model Innovation 1 A l évidence, le contexte économique est en pleine évolution et subit de rapides changements. Pour rester compétitives, les entreprises doivent constamment innover. Que ce soit pour le lancement de nouveau

Plus en détail

Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises

Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises BROCHURE SOLUTION Les solutions SAS pour les Petites et Moyennes Entreprises Sur un marché aussi compétitif que celui des Petites et Moyennes Entreprises, le temps et l efficacité sont deux valeurs prioritaires

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

HISTOIRE D'UN BEST SELLER DE L'ENTREPRENEURIAT

HISTOIRE D'UN BEST SELLER DE L'ENTREPRENEURIAT HISTOIRE D'UN BEST SELLER DE L'ENTREPRENEURIAT Bernard Surlemont De Boeck Supérieur Entreprendre & Innover 2012/1 - n 13 pages 111 à 115 ISSN 2034-7634 Article disponible en ligne à l'adresse: http://www.cairn.info/revue-entreprendre-et-innover-2012-1-page-111.htm

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

Cohésion d Equipe - Team Building

Cohésion d Equipe - Team Building Public concerné : Cadres et cadres supérieurs. Cohésion d Equipe - Team Building Objectifs : Comprendre les mécanismes de fonctionnement d une équipe. Comprendre les rôles de chacun et le rôle de l encadreur.

Plus en détail

Chapitre 1 Comprendre l évolution du marketing

Chapitre 1 Comprendre l évolution du marketing Chapitre 1 Comprendre l évolution du marketing Ce que vous allez apprendre Définir le marketing et comprendre son rôle Comprendre les différentes évolutions du marketing Comprendre les nouveaux enjeux

Plus en détail

Junior ESSEC 28/11/2014

Junior ESSEC 28/11/2014 JUNIOR ESSEC CONSEIL NATIONAL DU NUMÉRIQUE CONCERTATION NATIONALE SUR LE NUMÉRIQUE 1ère journée Synthèse de l atelier 1 : les nouveaux modèles économiques et organisationnels Thème : Croissance, innovation,

Plus en détail

Page 1 Créativité et Innovation en projet technique

Page 1 Créativité et Innovation en projet technique Page 1 Créativité et Innovation en projet technique Page 2 Invention et créativité «J invente d abord l idée, sans savoir si c est possible et réalisable parce que si sous commencez seulement à réfléchir

Plus en détail

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 GESTION DE PROJET www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 Introduction à la Gestion de Projet... 3 Management de Projet... 4 Gestion de Projet informatique...

Plus en détail

Un lieu original pour votre séminaire d entreprise

Un lieu original pour votre séminaire d entreprise Un lieu original pour votre séminaire d entreprise QUI SOMMES-NOUS? 2 Mon Atelier En Ville, un concept d ateliers urbains à louer à l heure pour créer, customiser ou réparer Aujourd hui, dans les villes,

Plus en détail

Les partenariats associations & entreprises

Les partenariats associations & entreprises Les partenariats associations & entreprises Initier ou renforcer une politique de partenariats avec les entreprises Novembre 2011 Référentiel réalisé en partenariat avec et Edito Avec leurs 1,9 millions

Plus en détail

FORMATION DIPLÔMANTE MANAGER DE PROJET INDUSTRIEL* «Accompagner les techniciens à fort potentiel vers des fonctions managériales orientées projet.

FORMATION DIPLÔMANTE MANAGER DE PROJET INDUSTRIEL* «Accompagner les techniciens à fort potentiel vers des fonctions managériales orientées projet. www.insavalor.fr FORMATION DIPLÔMANTE MANAGER DE PROJET INDUSTRIEL* «Accompagner les techniciens à fort potentiel vers des fonctions managériales orientées projet.» Le savoir-faire pédagogique au service

Plus en détail

développement innovation

développement innovation phases d un projet de recherche développement innovation Programme, projet et opération Programme : un ensemble de projets concourant à un même objectif. Projet : un ensemble finalisé d activités et d

Plus en détail

1. Étude réalisée par l AFOPE en 2005. 2. Hellriegel D., Slocum J. W., Woodman R. W., Management des organisations, Bruxelles, De Boeck, 1992.

1. Étude réalisée par l AFOPE en 2005. 2. Hellriegel D., Slocum J. W., Woodman R. W., Management des organisations, Bruxelles, De Boeck, 1992. Introduction 1 I n t r o d u c t i o n Créer des usines, des entreprises, des organisations, des méthodes, des produits, des services nouveaux suppose d avoir des équipes motivées, obéissant à un calendrier

Plus en détail

Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées

Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées VISITE D ENTREPRISE INTERVENTION DE PROFESSIONNELS EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE TABLE RONDE Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées Edition 2013 SOMMAIRE

Plus en détail

A. RAPPEL DES OBJECTIFS ET DE LA DEMARCHE DU PROJET

A. RAPPEL DES OBJECTIFS ET DE LA DEMARCHE DU PROJET Cette étude est cofinancée par l Union européenne. L Europe s engage en Ile-de- France avec le Fonds européen de développement régional. Synthèse de l Etude «Innovation dans les entreprises de services

Plus en détail

Un audit mieux informé Comment transformer l audit interne par l analytique de données

Un audit mieux informé Comment transformer l audit interne par l analytique de données Un audit mieux informé Comment transformer l audit interne par l analytique de données Tables des matières Pourquoi l analytique et pourquoi maintenant?.............. 1 Les avantages de l analytique d

Plus en détail

Formation de dirigeant de PME

Formation de dirigeant de PME Formation Dirigeant de PME Public : Cette formation est centrée sur le chef d entreprise ou futur chef d entreprise qui a besoin de s approprier ou de perfectionner les outils du management global d entreprise

Plus en détail

Jade. Projet Intelligence Artificielle «Devine à quoi je pense»

Jade. Projet Intelligence Artificielle «Devine à quoi je pense» Jade Projet Intelligence Artificielle «Devine à quoi je pense» Réalisé par Djénéba Djikiné, Alexandre Bernard et Julien Lafont EPSI CSII2-2011 TABLE DES MATIÈRES 1. Analyse du besoin a. Cahier des charges

Plus en détail

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009

Stratégies marketing. Augmenter sa créativité en période de changement. Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 Stratégies marketing Augmenter sa créativité en période de changement Journée d information sur les cultures ornementales en serre Novembre 2009 La présentation Marketing en temps de crise Quelques principes

Plus en détail

ilottery 2.0 DÉVELOPPER LE JEU En collaboration avec

ilottery 2.0 DÉVELOPPER LE JEU En collaboration avec ilottery 2.0 DÉVELOPPER LE JEU L I V R E B L A N C En collaboration avec RÉSUMÉ 2 Ce livre blanc repose sur une étude commandée par Karma Gaming et réalisée par Gaming Insights Group. Les données viennent

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché»

Mastère spécialisé. «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» Mastère spécialisé «Ingénierie de l innovation et du produit nouveau De l idée à la mise en marché» I- Présentation détaillée du programme d enseignement Répartition par modules et crédits ECTS : Intitulé

Plus en détail

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP.

DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. DIRIGEZ MIEUX. AMÉLIOREZ VOTRE COACHING AUPRÈS DES LEADERS. INSTAUREZ UNE MEILLEURE CULTURE DE LEADERSHIP. MOBILIS PERFORMA PRÉSENTE LE PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE EN, UNE FORMATION ÉLABORÉE

Plus en détail

Pascal Morand 1 et Delphine Manceau 2, «Pour une nouvelle vision de l innovation», avril 2009, 98 p 3.

Pascal Morand 1 et Delphine Manceau 2, «Pour une nouvelle vision de l innovation», avril 2009, 98 p 3. Pascal Morand 1 et Delphine Manceau 2, «Pour une nouvelle vision de l innovation», avril 2009, 98 p 3. «La France est souvent citée pour ses produits performants sur un plan technologique mais n ayant

Plus en détail

FORMATION DIPLÔMANTE MANAGER DE PROJET INDUSTRIEL * «Accompagner les techniciens à fort potentiel vers des fonctions managériales orientées projet»

FORMATION DIPLÔMANTE MANAGER DE PROJET INDUSTRIEL * «Accompagner les techniciens à fort potentiel vers des fonctions managériales orientées projet» Le savoir-faire pédagogique au service de l entreprise FORMATION DIPLÔMANTE MANAGER DE PROJET INDUSTRIEL * * Titre de niveau II enregistré au RNCP Accessible par VAE «Accompagner les techniciens à fort

Plus en détail

Appel à projets national «Outils web innovants en entreprise»

Appel à projets national «Outils web innovants en entreprise» Appel à projets national «Outils web innovants en entreprise» 1 Contexte - Objectif 1.1 Le développement des pratiques collaboratives dans les entreprises, un levier de compétitivité, Les outils web d

Plus en détail

FORMATION CONTINUE 2015-2016. Accélérateur de compétences commerciales

FORMATION CONTINUE 2015-2016. Accélérateur de compétences commerciales FORMATION CONTINUE 2015-2016 Accélérateur de compétences commerciales LA VENTE AU COEUR DE NOS FORMATIONS Sup de V, l école supérieure de vente de la CCI Paris Ile-de-France, est une école d excellence

Plus en détail

SAGEMCOM VALORISE SES PARTENAIRES

SAGEMCOM VALORISE SES PARTENAIRES PROGRAMME DE PARTENARIAT SAGEMCOM VALORISE SES PARTENAIRES PROGRAMME DE PARTENARIAT 1 CONNAÎTRE VOTRE ENTREPRISE Sagemcom place ses partenaires commerciaux au centre de son programme. Nous sommes déterminés

Plus en détail

Plan de cours Programme de leadership en entreprise pour les conseillers juridiques d entreprise

Plan de cours Programme de leadership en entreprise pour les conseillers juridiques d entreprise Plan de cours Programme de leadership en entreprise pour les conseillers juridiques d entreprise Un juriste typique qui assume un rôle de juriste d entreprise est armé d une solide formation et expérience

Plus en détail

Accompagner l'évolution pédagogique : Comment développer la créativité, la collaboration, le travail en réseau?

Accompagner l'évolution pédagogique : Comment développer la créativité, la collaboration, le travail en réseau? Accompagner l'évolution pédagogique : Comment développer la créativité, la collaboration, le travail en réseau? Former au et par le numérique Pistes d'organisation des enseignements Variété des acteurs

Plus en détail

Lean Management : une stratégie de long terme. Pourquoi l évolution des comportements est-elle essentielle à une réussite durable?

Lean Management : une stratégie de long terme. Pourquoi l évolution des comportements est-elle essentielle à une réussite durable? Lean Management : une stratégie de long terme Pourquoi l évolution des comportements est-elle essentielle à une réussite durable? Au cours de ces deux dernières années, les grandes entreprises du monde

Plus en détail

Sondage 2013 des canaux de revente de Direction informatique aperçu et PrIorItéS d affaires des PartenaIreS des FabrIcantS au canada

Sondage 2013 des canaux de revente de Direction informatique aperçu et PrIorItéS d affaires des PartenaIreS des FabrIcantS au canada Sondage 2013 des canaux de revente de Direction informatique aperçu et PrIorItéS d affaires des PartenaIreS des FabrIcantS au canada EN COLLABORATION AVEC : Sondage 2013 des canaux de revente de Direction

Plus en détail

Jedox rafraîchit les rapports du fabricant de boissons MBG

Jedox rafraîchit les rapports du fabricant de boissons MBG Jedox rafraîchit les rapports du fabricant de boissons MBG «Nous pouvons désormais réaliser plus efficacement notre reporting et la planifi cation de nos ventes grâce à Jedox, et avons même soif de plus

Plus en détail

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles

FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles FICHE N 8 Photodiversité, d une banque d images à un portail d activités en ligne Anne-Marie Michaud, académie de Versailles Niveaux et thèmes de programme Sixième : 1 ère partie : caractéristiques de

Plus en détail

Présentation. Eleven Business. La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence. Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business.

Présentation. Eleven Business. La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence. Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business. Présentation Eleven Business La Parade Niepce 104 1600 rte des milles 13090 Aix-en-Provence Tél : 06.64.92.19.83 contact@eleven-business.com www.eleven-business.com Sommaire Sommaire... 2 1. Eleven Business...

Plus en détail

1 er CENTRE DE FORMATION SPÉCIALISTE DE LA COMMUNICATION EN ENTREPRISE

1 er CENTRE DE FORMATION SPÉCIALISTE DE LA COMMUNICATION EN ENTREPRISE 1 er CENTRE DE FORMATION SPÉCIALISTE DE LA COMMUNICATION EN ENTREPRISE CARTE D IDENTITÉ UN CENTRE DE FORMATION CRÉÉ PAR DES FORMATEURS PROFESSIONNELS Kreactiv Formation est né de l essaimage d une agence

Plus en détail

INNOVEZ EN RECOMPOSANT VOTRE CHAINE DE VALEUR

INNOVEZ EN RECOMPOSANT VOTRE CHAINE DE VALEUR INNOVEZ EN RECOMPOSANT VOTRE CHAINE DE VALEUR 8h30 ACCUEIL / FOCUS ESSCA Les ac'vités de Recherche, projets & collabora'ons avec les entreprises 8h45 INNOVER PAR LA CHAINE DE VALEUR - Témoignage OCTAVE,

Plus en détail

Université de la Transformation

Université de la Transformation Université de la Transformation L E X P E R I E N C E U N I Q U E La mission de l Université de la Transformation au sein de Capgemini Consulting Accompagner l évolution des compétences et comportements

Plus en détail

APERÇU DES ACCORDS CONTRACTUELS DE TRANSFERT DE TECHNOLOGIE

APERÇU DES ACCORDS CONTRACTUELS DE TRANSFERT DE TECHNOLOGIE APERÇU DES ACCORDS CONTRACTUELS DE TRANSFERT DE TECHNOLOGIE I. Introduction 1. En substance, le transfert de technologie est le processus par lequel une technologie, des compétences, un savoir-faire ou

Plus en détail

DEVENIR INTERVENANT CERTIFIE WELLSCAN

DEVENIR INTERVENANT CERTIFIE WELLSCAN DEVENIR INTERVENANT CERTIFIE WELLSCAN Vous êtes un professionnel consultant, coach, formateur et vous accompagnez les individus ou les entreprises dans leurs enjeux de performance sociale, managériale

Plus en détail

Bpifrance enrichit son programme d accompagnement des PME et ETI en lançant la plateforme de e-learning Bpifrance Université

Bpifrance enrichit son programme d accompagnement des PME et ETI en lançant la plateforme de e-learning Bpifrance Université COMMUNIQUÉ DE PRESSE 13 AVRIL 2015 Bpifrance enrichit son programme d accompagnement des PME et ETI en lançant la plateforme de e-learning Bpifrance Université Bpifrance a fait de l accompagnement des

Plus en détail

Libérez votre potentiel innovation!

Libérez votre potentiel innovation! Libérez votre potentiel innovation! SUNIDEE 2014 Page 1 Nous aidons les entreprises à développer leur potentiel innovation Nous aidons votre entreprise à innover et développer son potentiel innovation

Plus en détail

TEMPS PLEIN I CAMPUS REIMS. in Intelligence & Innovation Marketing. intégrant les outils digitaux

TEMPS PLEIN I CAMPUS REIMS. in Intelligence & Innovation Marketing. intégrant les outils digitaux TEMPS PLEIN I CAMPUS REIMS in Intelligence & Innovation Marketing Une approche dynamique du marketing intégrant les outils digitaux NEOMA Business School, c est : 3 campus Rouen, Reims et Paris «Le consommateur

Plus en détail

AU CŒUR RÈGLES DU JEU. C.Creissels Etudes, conseils et formations en urbanisme

AU CŒUR RÈGLES DU JEU. C.Creissels Etudes, conseils et formations en urbanisme RÈGLES DU JEU C.Creissels Etudes, conseils et formations en urbanisme Présentation et règles du jeu de cartes «La cohésion sociale au cœur du développement durable» Un jeu pour travailler ensemble sur

Plus en détail

BOÎTES À OUTILS ET FORMATIONS POUR INNOVATEURS. SOUS LA DIRECTION DE DAVE CAISSY 2 e ÉDITION

BOÎTES À OUTILS ET FORMATIONS POUR INNOVATEURS. SOUS LA DIRECTION DE DAVE CAISSY 2 e ÉDITION BOÎTES À OUTILS ET FORMATIONS POUR INNOVATEURS SOUS LA DIRECTION DE DAVE CAISSY 2 e ÉDITION Qu est-ce que Toolbox4 Innovators? Basé sur les pratiques courantes des organisations les plus innovatrices,

Plus en détail

Maîtrise en administration des affaires Éducation permanente et Faculté d administration

Maîtrise en administration des affaires Éducation permanente et Faculté d administration Maîtrise en administration des affaires Éducation permanente et Faculté d administration Atteignez de nouveaux sommets! www.umoncton.ca/mbaenligne Atteignez de nouveaux sommets! Souhaitez-vous occuper

Plus en détail

Cartographie et référentiel des métiers

Cartographie et référentiel des métiers Cartographie et référentiel des métiers Branche professionnelle du commerce Familles Les 21 fiches métiers par professionnelle... p.03... p.11... p.21... p.37... p.41... p.49... p.59... p.67... p.71 -

Plus en détail

Tirer parti des renseignements sur les clients : leçons tirées des réalisations en matière de services bancaires au consommateur

Tirer parti des renseignements sur les clients : leçons tirées des réalisations en matière de services bancaires au consommateur La force de l engagement MD ÉTUDE TECHNIQUE Tirer parti des renseignements sur les clients : leçons tirées des réalisations en matière de services bancaires au consommateur Les entreprises de commerce

Plus en détail

Marketer son Innovation

Marketer son Innovation Marketer son Innovation L art de comprendre un MARCHE qui n existe pas encore! Régis GUILLET - Cabinet Devinnov 1 Notre Propos Concepts Processus Innovation de Rupture Marketing Innovation? 2 Le marketing

Plus en détail

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING

LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING LE PLAN D'AMÉLIORATION DE LA FONCTION MARKETING Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Michel Coutu, F. Adm.A., CMC Conseiller en gestion Publié par la Direction des communications

Plus en détail

FORMATIONS. Programme 2015

FORMATIONS. Programme 2015 FORMATIONS Programme 2015 + 33 (0) 6 62 25 24 69 / anne-laure@alg-conseil.com Consultante en Stratégie et Webmarketing, Membre du réseau La Colloc www.la-colloc.com LES FORMATIONS - Programme 2015 1) Stratégie

Plus en détail

La force du partenariat

La force du partenariat La force du partenariat Bienvenue Solutions en informatique de virtualisation et de Cloud Computing leader sur le marché, programmes primés, rentabilité maximale En rejoignant le réseau de partenaires

Plus en détail

La Légende de Sir Edward s

La Légende de Sir Edward s Nom de l entité déposante : MEDIACROSSING x agence annonceur Nom de l agence conseil ou de l annonceur : GROUPE BARDINET La Légende de Sir Edward s date de réalisation : Août/Septembre 2014 CATÉGORIE :

Plus en détail

Approches innovantes vers le Cloud, la Mobilité et les outils sociaux de formation

Approches innovantes vers le Cloud, la Mobilité et les outils sociaux de formation Présentation de la solution SAP SAP Education SAP Workforce Performance Builder Objectifs Approches innovantes vers le Cloud, la Mobilité et les outils sociaux de formation Développement des compétences

Plus en détail

AUDITION SUR LE CIR : LA REFORME PROFITE-T-ELLE AUX PME?

AUDITION SUR LE CIR : LA REFORME PROFITE-T-ELLE AUX PME? AUDITION SUR LE CIR : LA REFORME PROFITE-T-ELLE AUX PME? Propositions de la CGPME Introduction : Nombre d adhérents à votre organisation : Avant propos : Compte tenu du niveau d information qui peut être

Plus en détail

BOOK REFERENCES ERGONOMIQUES Gfi Informatique

BOOK REFERENCES ERGONOMIQUES Gfi Informatique 2014 BOOK REFERENCES ERGONOMIQUES Gfi Informatique SECTEUR INDUSTRIE-SERVICE CHORUS 2 : Refonte du référentiel des process Groupe Refondre le réferentiel des process Groupe grâce à la réalisation d un

Plus en détail

Liste des formations : Développement personnel

Liste des formations : Développement personnel Liste des formations : Développement personnel Gamme de formation 06 LES 5 OUTILS ESSENTIELS DE DEVELOPPEMENT PERSONNEL POUR... 7108 DEVELOPPER SA PRESENCE POUR MIEUX COMMUNIQUER http://www.cegos.fr/formation-ameliorer-ses-relationsprofessionnelles/p-0106-

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. II. Les ressources humaines... 14 A. Les dirigeants d entreprise... 14 B. Les salariés... 15

TABLE DES MATIÈRES. II. Les ressources humaines... 14 A. Les dirigeants d entreprise... 14 B. Les salariés... 15 TABLE DES MATIÈRES Avant-propos... Partie 1 : Parties prenantes et structures de gouvernances XV 1 Cartographie et attentes des parties prenantes... 9 I. Les apporteurs de capitaux... 10 A. Les actionnaires...

Plus en détail

Gestion du capital humain : savoir exploiter les big data

Gestion du capital humain : savoir exploiter les big data Gestion du capital humain : savoir exploiter les big data Enquête ADP 2015 auprès des responsables de la gestion du capital humain d entreprises internationales TABLE DES MATIÈRES Synthèse... 3 Introduction

Plus en détail

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING A la croisée de toutes les activités du groupe, les équipes Marketing sont au cœur de nos processus. Leur mission? Sensibiliser les consommateurs à des produits conçus pour

Plus en détail

FORMATIONS. Programme 2015

FORMATIONS. Programme 2015 FORMATIONS Programme 2015 + 33 (0) 6 62 25 24 69 / anne-laure@alg-conseil.com Consultante en Stratégie et Webmarketing, Membre du réseau La Colloc www.la-colloc.com Tout le programme de formation 2015

Plus en détail

Activités. Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Direction. Animation d équipe et organisation du travail. Conduite de projets

Activités. Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Direction. Animation d équipe et organisation du travail. Conduite de projets Boîte à idées pour remplir la fiche de poste * Activités 1. 1. Pilotage, management Direction Informer et aider les élus à la décision Définir (ou participer à la définition de) la stratégie de la direction

Plus en détail

Développez. votre entreprise. avec Sage SalesLogix

Développez. votre entreprise. avec Sage SalesLogix Développez votre entreprise avec Sage SalesLogix Prospectez, fidélisez, développez Sage SalesLogix est la solution de gestion de la relation client puissante et sécurisée qui vous offre une vision complète

Plus en détail

(1,1) -1- CPLMEx_8pE_vF.indd 28/02/07, 23:26:46. CATIA PLM Express La voie rapide vers le PLM

(1,1) -1- CPLMEx_8pE_vF.indd 28/02/07, 23:26:46. CATIA PLM Express La voie rapide vers le PLM (1,1) -1- CPLMEx_8pE_vF.indd 28/02/07, 23:26:46 CATIA PLM Express La voie rapide vers le PLM (1,1) -1- CPLMEx_8pE_vF.indd 28/02/07, 23:27:06 25 ans d excellence en conception produit au service de toutes

Plus en détail

Master Sciences cognitives

Master Sciences cognitives Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Sciences cognitives Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Guide d Intégration PPM et ERP:

Guide d Intégration PPM et ERP: LIVRE BLANC Guide d Intégration PPM et ERP: Stratégies d intégration de logiciels dans les entreprises organisées par projet De: Neil Stolovitsky E-mail: sales@geniusinside.com Website: www.geniusinside.com

Plus en détail

URBANITES! Lausanne, 16 février 2015!

URBANITES! Lausanne, 16 février 2015! URBANITES Lausanne, 16 février 2015 Urbanistes dans la ville : enjeux de la formation savoirs, savoir-faire, savoir dire Antonio Da Cunha Professeur ordinaire Institut de géographie et durabilité Faculté

Plus en détail

systèmes d information Objectifs de la séance

systèmes d information Objectifs de la séance Le lien entre stratégie et systèmes d information Wal-mart Marie-Hélène Delmond delmond@hec.fr Objectifs de la séance Comprendre le lien entre stratégie et systèmes d information La structure d un secteur

Plus en détail

TECHNIQUES JEUX INTRODUCTION

TECHNIQUES JEUX INTRODUCTION INTRODUCTION Le programme des Jeux Techniques a été conçu afi n d encourager les jeunes joueurs et joueuses de soccer à devenir des «amis du ballon». Le développement d une bonne technique est l une des

Plus en détail

TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT ECOLE DU MANAGEMENT ORGANISATION INDUSTRIELLE FORMATIONS REGLEMENTAIRES BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE

TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT ECOLE DU MANAGEMENT ORGANISATION INDUSTRIELLE FORMATIONS REGLEMENTAIRES BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE ! CALENDRIER DES S INTER-ENTREPRISES ENTREPRISES 2015 TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT ECOLE DU MANAGEMENT ORGANISATION INDUSTRIELLE S REGLEMENTAIRES BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE CONTACTS Bas-Rhin -

Plus en détail

C o n f é r e n c e 7 LA PARTICIPATION, PIEGE OU SIMULATION CREATIVE POUR LES MARQUES?

C o n f é r e n c e 7 LA PARTICIPATION, PIEGE OU SIMULATION CREATIVE POUR LES MARQUES? C o n f é r e n c e 7 LA PARTICIPATION, PIEGE OU SIMULATION CREATIVE POUR LES MARQUES? Animateur Isabelle MUSNIK INFLUENCIA Intervenants Maryelle ALLEMAND CARLIN INTERNATIONAL Sauveur FERNANDEZ SAUVEUR

Plus en détail

Assurer l avenir de votre activité grâce à l open marketing. Par David Mennie, Senior Director, Product Marketing, Acquia

Assurer l avenir de votre activité grâce à l open marketing. Par David Mennie, Senior Director, Product Marketing, Acquia Assurer l avenir de votre activité grâce à l open marketing Par David Mennie, Senior Director, Product Marketing, Acquia Table des matières Le Marketing à l ère de l ouverture 3 L émergence du marketeur

Plus en détail

Objectifs de l étude

Objectifs de l étude ETUDE Recensement & analyse quantifiée des contenus des sites Internet classiques, mobiles et des pages des réseaux sociaux des institutionnels du tourisme français (CRT, CDT, DOM-TOM) édition 2014 Les

Plus en détail

Application COBOL sur le Web

Application COBOL sur le Web Application COBOL sur le Web Roger Engel Éditions Eyrolles ISBN : 2-212-09116-8 2000 Avant-propos En informatique, nous vivons actuellement des temps fort captivants, caractérisés par de profonds bouleversements,

Plus en détail

QUI SOMMES-NOUS? Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, disposant ou non d une structure de veille dédiée.

QUI SOMMES-NOUS? Cette solution s adresse aussi bien aux PME/PMI qu aux grands groupes, disposant ou non d une structure de veille dédiée. PRESENTATION QUI SOMMES-NOUS? La société VIEDOC, formée d ingénieurs expérimentés, conseille depuis 2004 les entreprises dans les domaines de la veille, de l intelligence économique et de l innovation.

Plus en détail

Cursus by F2I. enseignement supérieur privé Titres certifiés par l état

Cursus by F2I. enseignement supérieur privé Titres certifiés par l état Cursus by F2I enseignement supérieur privé Titres certifiés par l état home page Leader sur le marché de la formation continue, L institut F2I crée en 1998 par Chantal Berdaa, est un centre de formation

Plus en détail

Newsletter EDITO FORMER ET COMMUNIQUER PAR LE JEU L ÉQUIPE. Avril 2014

Newsletter EDITO FORMER ET COMMUNIQUER PAR LE JEU L ÉQUIPE. Avril 2014 FORMER ET COMMUNIQUER PAR LE JEU Newsletter Avril 2014 EDITO Ces derniers mois, de nouveaux projets - de véritables défis pour certains d entre eux - ont occupé nos esprits et nos journées. Nous y avons

Plus en détail

The brand is a story. But it's a story about you, not about the brand.

The brand is a story. But it's a story about you, not about the brand. The brand is a story. But it's a story about you, not about the brand. Seth Godin MARKETING RELATIONNEL NOTRE CONVICTION La marque ne doit pas raconter son histoire mais s inscrire durablement dans l histoire

Plus en détail

Le travail de groupe dans lʼenseignement de lʼhistoire

Le travail de groupe dans lʼenseignement de lʼhistoire Le travail de groupe dans lʼenseignement de lʼhistoire 1. Ce que disent les plans d études vaudois Dans la partie consacrée aux finalités de l école vaudoise, le Plan d Etudes Vaudois (PEV) note à propos

Plus en détail

quelles sont les spécificités du système de gouvernance des PME - PMI?

quelles sont les spécificités du système de gouvernance des PME - PMI? LA GOUVERNANCE DES PME-PMI Gérard CHARREAUX Professeur de Sciences de Gestion à 1 Université de Bourgogne, Dijon PREAMBULE Il est probable que vous vous interrogez sur l'apport des recherches en matière

Plus en détail

IBM SPSS Direct Marketing

IBM SPSS Direct Marketing IBM SPSS Statistics 19 IBM SPSS Direct Marketing Comprenez vos clients et renforcez vos campagnes marketing Points clés Avec IBM SPSS Direct Marketing, vous pouvez : Comprendre vos clients de manière plus

Plus en détail

Forums et Ateliers numériques

Forums et Ateliers numériques 2015 Programme Animation Numérique de Territoire Forums et Ateliers numériques Châtaigneraie Cantal F O R U M S A T E L I E R S ACCOMPAGNEMENT N U M E R I Q U E ANIMATION NUMERIQUE DE TERRITOIRE EN CHÂTAIGNERAIE

Plus en détail

SYNTHESE COURS D ENTREPRENEURIAT ESSEC BBA 2013

SYNTHESE COURS D ENTREPRENEURIAT ESSEC BBA 2013 SYNTHESE COURS D ENTREPRENEURIAT ESSEC BBA 2013 220 étudiants 80 heures de cours 68 heures de simulation de création d entreprise Développer les compétences entrepreneuriales par l expérimentation Présentation

Plus en détail

Le jeu du Tao en entreprise

Le jeu du Tao en entreprise avec nous, créez du nous Le jeu du Tao en entreprise Expérimenter des relations interpersonnelles différentes dans un processus ludique Adopter collectivement des comportements coopératifs utiles au succès

Plus en détail

Autoline Drive. Séduisez, convertissez et fidélisez un nombre accru de clients. www.cdkglobal.fr

Autoline Drive. Séduisez, convertissez et fidélisez un nombre accru de clients. www.cdkglobal.fr Autoline Drive Séduisez, convertissez et fidélisez un nombre accru de clients www.cdkglobal.fr Les attentes des clients révolutionnent le marché de la distribution automobile plus vite que jamais Êtes-vous

Plus en détail

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise.

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Solutions PME VIPDev Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Cette offre est basée sur la mise à disposition de l ensemble de nos compétences techniques et créatives au service

Plus en détail

Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire. Animé par : Oliver THONNEL

Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire. Animé par : Oliver THONNEL Conquérir et fidéliser ses clients pour booster son chiffre d affaire Animé par : Oliver THONNEL SE POSITIONNER SUR SON MARCHÉ Le CLIENT - la CIBLE Comprendre Des BESOINS Des ATTENTES Répondent-ils au

Plus en détail

agence marketing digital

agence marketing digital agence marketing digital www.digitall-conseil.fr 2 DIGITALL CONSEIL LE DIGITAL POUR TOUS «Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s

Plus en détail

L approche intégrée au service de la performance des bâtiments à des coûts maîtrisés

L approche intégrée au service de la performance des bâtiments à des coûts maîtrisés Contacts : Hélène Bernard, architecte, Audiar. Céline Racapé, chargée de mission aux formes urbaines, Rennes Métropole. L approche intégrée au service de la performance des bâtiments à des coûts maîtrisés

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail