- Conceptualisation de la démarche de recherche documentaire (transférabilité de cette méthode. Profession

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "- Conceptualisation de la démarche de recherche documentaire (transférabilité de cette méthode. Profession"

Transcription

1 COMPETENCE : RECHERCHE DOCUMENTAIRE FICHE EDUSCOL (Non) Nature de l activité : Travail méthodologique : Savoir faire transférable : Acquérir la méthode de recherche documentaire transposable dans toutes les disciplines. Disciplines impliquées : Toutes les disciplines de seconde Modalités de la mise en commun Des fiches outils : fiche métier, comparaison des différents supports de recherche, grille de recherche d informations minimum à trouver sur un site pour justifier la fiabilité, création d un annuaire numérique ou manuel. 2X1heure ACTIVITE NIVEAU 1 Rappel des attendus : Degré 1 : Trouver l information Chercher l information en fonction de la demande Mobiliser la diversité des supports Les attendus de l activité Compréhension de la demande, ici recherche d information sur une Profession. Comprendre la notion d information (notion générique) Utilisation des supports en cohérence avec l objet de la recherche Comparer les «méthodes» de recherche Comparaison de l utilité des supports en fonction des besoins et démonstration de leur complémentarité Descriptif de l activité : Organisation temporelle : Cette séance est faite en début de 1 er trimestre. Elle a vocation à donner aux élèves les méthodes, les outils pour leurs recherches futures dans le cadre de leur orientation. Etape préalable : Travail en amont avec les documentalistes sur l organisation du CDI et de l utilisation de la base de données du CDI (1h) On s appuie sur les compétences du C2i niveau 1 en ce qui concerne la recherche sur internet.

2 Questionnement consigne Etape 1 : - Donner le thème de la séance : apprendre à chercher des renseignements sur une profession. Travail collectif sur la représentation du terme Profession (en lien avec la notion de métier : Métier de l enseignement, profession professeur d anglais). Le professeur anime, régule la prise de la parole des élèves et un élève note au tableau les propositions de la classe. L objectif de ce premier travail est de repérer les principales rubriques d une fiche profession à l aide du document ci-dessous (nom, lieu de travail, tâches, qualités, diplômes, évolution de carrière, rémunération ). - Conceptualisation de la démarche de recherche documentaire (transférabilité de cette méthode Profession Trace pour l élève QUOI j ai une recherche : Quelle est ma recherche? RECHERCHE SUR UNE PROFESSION qui m intéresse. POURQUOI Quel est l intérêt de ma recherche? Aide à nom orientation en m informant sur une profession. AVEC QUOI Quels sont les outils méthodologiques d aide à ma recherche : exemple QQOQCCP. COMMENT Construction d un outil organisé (production commune) : organisation par rubrique d une fiche profession. Réalisation d une fiche modèle comportant des rubriques communes. La fiche récapitulative créée étape est déposée sur le réseau ou l ENT par le professeur Etape 2 : recensement des supports en cohérence avec l objet de recherche Recenser les supports des ressources au service de la recherche documentaire. Travail collectif sur la représentation du terme SUPPORT (distinguer le support de la ressource) Clarifier avec les élèves ces deux notions = support et ressource. Le support est au service de la ressource.

3 Etape 3 : Utilisation des supports en cohérence avec l objet de recherche Les élèves forment des groupes de 4. Ils travaillent en équipe et choisissent un métier. Création de cartes : 4 cartes (1 candide + 3 cartes, sur chacune de ces trois cartes, deux supports de recherche). Un premier tour est organisé avec 4 cartes dont la carte qui désigne le candide = les élèves tirent chacun une carte. Les trois autres membres du groupe tirent chacun une seconde carte. Le «CANDIDE» devient le coordinateur de l équipe. La fiche profession produite en séquence 1 est distribuée à chaque élève. Deux espaces sont organisés : un pour les candides et un pour les autres élèves qui sont en phase de recherche (CDI, postes informatiques). L idée de pouvoir mettre en évidence les représentations, à partir des connaissances initiales, des candides, puis de constater en étape 4, les différences d informations avec les élèves ayant réalisés des recherches avec supports. L élève devrait être amené à se dire : «je sais des choses, mais il y a des informations sur des supports divers, qui pourraient m être utiles, il faut donc que je mette en œuvre une démarche de recherche documentaire basée sur divers supports». Organisation temporelle : le professeur impose le respect du temps. Travail individuel : Deux groupes en parallèle, séparés pour éviter les influences: Les candides : 30 mn Chaque candide écrit de manière individuelle sur sa fiche ce qui lui vient à l esprit sur le métier choisi. Les candides se réunissent, lisent tour à tour ce qu ils ont écrit. Chaque candide peut alors intervenir pour donner ses propres représentations des métiers évoqués. Les suggestions peuvent être prises en compte ou non par le candide concerné. Ce groupe peut être encadré par le COP (si celui-ci est présent). Lorsque le groupe des candides pense avoir terminé, chacun va rejoindre les membres de son équipe pour coordonner les recherches. Recherche documentaire des autres élèves : 30 mn Chaque élève commence sa recherche sur son support d information. Les animateurs (documentalistes, professeurs) accompagnent les élèves dans leurs recherches, la lecture des documents et les élèves remplissent la fiche profession papier. A la fin de la recherche, tous les élèves, groupe par groupe, renseignent la fiche récapitulative créée en étape 2 et déposée sur le réseau ou l ENT par le professeur

4 Etape 4 : Comparaison de l utilité des supports en fonction des besoins et démonstration de leur complémentarité La fiche récapitulative est imprimée pour chaque élève de la classe. Elle est utilisée pour : Evaluer les différents supports à l aide d indicateurs cités à la fin de ce document : Indicateurs Satisfaisant (+) Insatisfaisant (-) Rapidité de la recherche Facilité d utilisation Compréhension des informations Capacité à répondre à la demande Volume d informations obtenues. Travail collectif : Les élèves se regroupent en fonction des deux supports qu ils ont utilisés dans l étape 4. Les candides forment un groupe à part entière. Chaque groupe remplit (ou saisit) le document ci dessus et la remet au professeur (7 fiches). Une saisie avec vidéoprojecteur est réalisée = un rapporteur est désigné par groupe pour présenter l évaluation de deux supports utilisés. Le document collectif, ainsi réalisé, est distribué à l ensemble de la classe. (Trace écrite) et déposé sur le réseau. Le professeur régule l évaluation faite par les élèves.

5 1 heure ACTIVITE NIVEAU 2 Rappel des attendus Degré 2: Exploiter l information Traiter et hiérarchiser l information selon la fiabilité des sources Les attendus de l activité Sensibilisation en la fiabilité des sources Traiter et hiérarchiser l information selon le degré de pertinence, au regard de la demande Comparaison de l utilité des supports en fonction des besoins et démonstration de leur complémentarité Descriptif de l activité Confrontation des élèves à des sites fantaisistes, Croisement des informations pour vérifier la fiabilité de leurs ressources, Sensibilisation à des ressources de nature institutionnelle. Organisation spatiale : déroulement de l activité en salle informatique Séquence élaborée en s inspirant d une ressource fiable : Questionnement consigne Etape 1 : Prendre en compte de manière systématique la source dans leur démarche de validation de l information. Travail individuel : - Observation d un site : Grâce à un raccourci, les élèves se rendent donc à l adresse suivante : - Le professeur demande demandé de «trouver des arguments par écrit permettant de mesurer la confiance que l on peut accorder à l information contenue dans cette page». Note : La page d accueil de Scientists of America est une imitation de site scientifique. Elle présente une mise en page très «classique», pour ne pas dire standard : logo, bandeau, liste des articles, liste des rubriques, cadre-marge contenant des informations relatives au site lui-même, publicités, etc. Pas de preuve d invalidité en apparence! (c est pourquoi nous avons retenu ce site pour les besoins de la démonstration). Travail collectif : Les arguments sont listés au tableau en l espèce : aspect graphique "sérieux", site scientifique américain, article signé accompagné d une mention de spécialisation, photo légendée, etc. L enseignant intervient alors et explique (après s être excusé de cette duperie) que l information de la page est totalement fantaisiste. La consigne de travail devient alors : «prouvez moi de manière formelle que cette information est fantaisiste».

6 Etape 2 : vérifier la fiabilité de la ressource. Le problème est donc posé «à l envers». Traditionnellement nous demandons aux élèves de chercher des arguments pour valider une page. Travailler en partant de l invalidité rompt avec la fausse familiarité à l égard du Web et offre l avantage d orienter l exploration vers un repérage de données plus concrètes. Travail individuel : Consigne : Rechercher des preuves que cette source est fantaisiste. Le professeur laisse les élèves adopter des stratégies diverses de recherche de preuves. Note : les élèves vont d abord relever les incohérences du texte (ce qui ne constitue pas une preuve formelle et rédhibitoire d invalidité), certains, peu nombreux, vont vérifier les informations sur le web (avec Google ils retombent invariablement sur la page de départ, ce qui ne laisse pas de les intriguer), les plus hardis vont enquêter sur Scientists of america à l aide Google, etc On observe alors que très peu d élèves remontent à la racine du site, consultent le contenu d autres articles du site, ou cherchent d éventuels «Qui sommes-nous? à propos, les auteurs, etc.». Travail collectif : Quelles sont les informations nécessaires à consulter dans le site pour limiter les risques de non fiabilité? Les élèves proposent et une grille est construite collectivement : Informations minimales à trouver sur un site Avant d'exploiter un site ou une page internet, il faut l'analyser pour juger de la fiabilité des informations véhiculées. Qui est l'auteur du site? (organisme officiel, particulier...) Dans quel but a-t-il réalisé ce site? Quelle est sa motivation? (informer, exprimer son opinion, vendre...) A quel public s'adresse t-il? Peut-on contacter l'auteur? (téléphone, Fax, mail...) L'auteur permet-il de vérifier les informations données? (cite-t-il ses sources et donne-t-il des liens avec des sites fiables?) L'auteur donne t-il une bibliographie? Quelle est la date de mise en ligne du site? Quelle est la date de mise à jour? L'organisation qui édite ce site est-elle nommée? Est -elle connue? Comment est organisé le site? (plan, clarté, orthographe, navigation dans le site...) Quelle impression donne t-il? En conclusion, le professeur met en évidence que des sites fantaisistes peuvent malgré tout comporter ces informations. La fiabilité de celles-ci ne peut être garantie que par des sites officiels ou institutionnels. Etape 3 : construire une webographie fiable Tout au long de l année de seconde, en AP et en cours, l élève constitue un annuaire (numérique ou non) des sources institutionnelles et officielles fréquemment utilisées. Possibilités de réaliser un annuaire Lycée.

7 À faire dans les disciplines ACTIVITE NIVEAU 3 Rappel des attendus Degré 3 : Analyser l information Relier des informations issues de sources différentes, les mettre en cohérence, Les attendus de l activité Recherche d informations à partir de sources fiables et multiples Traitement pertinent des informations sélectionnées au regard de la demande. Repérer et expliquer les contradictions. Repérage des différences d interprétation de l information en fonction des sources Le niveau 3 peut être prioritairement travaillé dans le cadre des enseignements hors AP. Le niveau 1 permettait à l élève de trouver l information. Le niveau 2 permettait à l élève d exploiter et de repérer la fiabilité des sources au regard de la demande. Le niveau 3 permettrait à l élève de mettre en œuvre les compétences acquises en niveau 1 et 2, au service d une recherche autonome en cours (transversalité). Descriptif de l activité - Un travail de recherche documentaire est proposé dans le cadre d un cours. L élève recherche des informations issues de sources différentes (fiables) en respectant la méthode vue en AP. - Un travail de cohérence doit permettre de faire le lien entre l objet de la recherche et l adéquation des informations acquises précédemment (pertinence). Exemples d activités : rédaction d article, exposé, vidéo.une idée force peut être de diffuser l information et la production réalisée. Note : Ce niveau 3 tel que présenté, nécessite pour une plus grande efficacité, un travail collectif entre collègues de l équipe pédagogique comme un travail d information sur le contenu des séances d AP consacrées à la recherche documentaire.

Partie IV. Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement

Partie IV. Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement Partie IV Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement Forum santé et environnement 24/11 et 25/11 Pour chaque intervention, notez ce que vous avez retenu. Les addictions : Le don d organes

Plus en détail

STMG. Sciences et Technologies du Management et de la Gestion L ETUDE. Groupe de réflexion académique économie-gestion

STMG. Sciences et Technologies du Management et de la Gestion L ETUDE. Groupe de réflexion académique économie-gestion STMG 1 Sciences et Technologies du Management et de la Gestion L ETUDE L ETUDE 2 Quelques rappels du BO N 21 du 24 mai 2012 3 L étude : support de l épreuve BO N 21 du 24 mai 2012 «Etude d un aspect d

Plus en détail

Scénario n 19 : ATTIRER LES FUTURS TOURISTES HISPANOPHONES À L AIDE D UNE AFFICHE PUBLICITAIRE AVEC GLOGSTER

Scénario n 19 : ATTIRER LES FUTURS TOURISTES HISPANOPHONES À L AIDE D UNE AFFICHE PUBLICITAIRE AVEC GLOGSTER Scénario n 19 : ATTIRER LES FUTURS TOURISTES HISPANOPHONES À L AIDE D UNE AFFICHE PUBLICITAIRE AVEC GLOGSTER SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la veille et à la diffusion

Plus en détail

Les quatrièmes et l histoire des arts

Les quatrièmes et l histoire des arts Les quatrièmes et l histoire des arts Objectifs documentaires Mettre en œuvre l ensemble des savoirs en recherche et maîtrise de l information pour réaliser un dossier documentaire. Objectifs disciplinaires

Plus en détail

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative»

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» Les TICE, un mode d accès à mon autonomie bien sûr! «L'autonomie n'est pas un don! Elle ne survient pas par une sorte de miracle!

Plus en détail

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée

Vers un nouveau lycée 2010. Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Vers un nouveau lycée 2010 Repères pour la mise en œuvre des dispositifs de l accompagnement personnalisé au lycée Fiche : L utilisation des TIC : partage des informations sur l ENT de l établissement

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

Former efficacement les élèves du collège aux compétences du domaine 4 du B2i (s informer se documenter)

Former efficacement les élèves du collège aux compétences du domaine 4 du B2i (s informer se documenter) Former efficacement les élèves du collège aux compétences du domaine 4 du B2i (s informer se documenter) Les compétences seront travaillées de la 6 ème à la 3 ème, la validation se fera à partir de la

Plus en détail

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Introduction Depuis quelques années, le terme de «compétences» s installe peu à peu dans notre quotidien ; aussi bien dans la vie de

Plus en détail

L ETUDE DE GESTION et LES PRATIQUES COLLABORATIVES

L ETUDE DE GESTION et LES PRATIQUES COLLABORATIVES Les enjeux : L ETUDE DE GESTION et LES PRATIQUES COLLABORATIVES La réalisation de l étude de gestion va se faire dans le cadre d un travail collaboratif et va vous amener à découvrir ce qu est le travail

Plus en détail

Epreuve E4 RELATIONS COMMERCIALES

Epreuve E4 RELATIONS COMMERCIALES Epreuve E4 RELATIONS COMMERCIALES Épreuve orale - durée 40 minutes - Coefficient 4 U4 1. Finalités et objectifs Les objectifs visés par l épreuve sont d apprécier la capacité du candidat à : - analyser

Plus en détail

Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle

Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle Exercice et méthode de recherche sur Internet Dans le cadre du thème Histoire des arts retenu pour la classe de 4 ( Mouvement et vitesse

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES. AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES. AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE I. CADRE LÉGAL Développer des compétences, telle est désormais la mission de l école. Le

Plus en détail

CARNET DE BORD De :. Classe de BTSA.

CARNET DE BORD De :. Classe de BTSA. 1 LEGTA Georges Desclaude BP 10549 17119 SAINTES MODULE M 22 CARNET DE BORD De :. Classe de BTSA. Dossier de suivi de la démarche de recherche documentaire (Outil d aide méthodologique) Autre membre du

Plus en détail

Séquence de prise en main d'e-sidoc en 6ème [3 séances]

Séquence de prise en main d'e-sidoc en 6ème [3 séances] Séquence de prise en main d'e-sidoc en 6ème [3 séances] Groupe technique académique Politique documentaire, Académie de Grenoble. Niveau : 6ème Séquence en 3 séances d'une heure chacune, en IRD (Initiation

Plus en détail

Atelier de professionnalisation dans le BTS TOURISME au Lycée Colbert, Lyon

Atelier de professionnalisation dans le BTS TOURISME au Lycée Colbert, Lyon Atelier de professionnalisation dans le BTS TOURISME au Lycée Colbert, Lyon Le nouveau a été mis en place en septembre 2012 pour remplacer les BTS : AGTL (Animation et gestion du tourisme local) et VPT

Plus en détail

Comment organiser une séance d EPS

Comment organiser une séance d EPS Comment organiser une séance d EPS Ce qui est important pour l élève c est de : - comprendre quand il réussit quelle procédure reproductible a été utilisée et isolée pour cette procédure - apprendre pour

Plus en détail

Pédagogie du projet?

Pédagogie du projet? Pédagogie du projet? Toute pédagogie qui place l intérêt des apprenants comme levier des conduites éducatives est appelée «pédagogie fonctionnelle». Ainsi, la pédagogie du projet peut rentrer dans cette

Plus en détail

Académie de Dijon LETTRES TICE

Académie de Dijon LETTRES TICE Académie de Dijon LETTRES TICE http://lettres.ac-dijon.fr http://www.lettrestice.com Auteur : Isabelle FARIZON Isabelle.Farizon@ac-dijon.fr FICHE PROPOSEE DANS LE CADRE DES TRAAM 2010-2011 La lecture et

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Découvrir des métiers en lien avec les enseignements d'exploration

Découvrir des métiers en lien avec les enseignements d'exploration Découvrir des métiers en lien avec les enseignements d'exploration FICHE ANIMATEUR-ANIMATRICE Niveaux de classe 3e Objectif Amener les élèves à : - découvrir les enseignements d'exploration - faire les

Plus en détail

GUIDE METHODOLOGIQUE ETUDE DE GESTION 1 E STMG

GUIDE METHODOLOGIQUE ETUDE DE GESTION 1 E STMG GUIDE METHODOLOGIQUE ETUDE DE GESTION 1 E STMG 1 Calendrier de réalisation de l étude Phases de travail Axes de travail Dates limites Travail à effectuer Collecter des informations sur Phase 1 : les organisations

Plus en détail

Annexe 1 : Illustration de la démarche :

Annexe 1 : Illustration de la démarche : Annexe 1 : Illustration de la démarche : ETAPE 1 : Travail sur les représentations des élèves. Capacités visées : Questionner un sujet, identifier une problématique, développer son esprit critique. Dossier

Plus en détail

Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE?

Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE? Scénario n 24 : QUOI FAIRE AVEC MON BAC PRO TRANSPORT /LOGISTIQUE? SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la veille et à la diffusion de l information / Collaborer avec

Plus en détail

USAIN BOLT. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2012. Fiche professeur... 2. Fiche élève 1...

USAIN BOLT. Table des matières. Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Juin 2012. Fiche professeur... 2. Fiche élève 1... USAIN BOLT Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève 1... 5 Fiche élève 2... 6 Narration de séances et productions d élèves... 7 1 Fiche professeur USAIN BOLT Niveaux et objectifs pédagogiques

Plus en détail

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2 Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré ESPE Lille Nord de France Année 2014-2015 Cette note de cadrage a pour but d aider les collègues

Plus en détail

Exploiter le stage d'observation en entreprise

Exploiter le stage d'observation en entreprise Exploiter le stage d'observation en entreprise FICHE ANIMATEUR-ANIMATRICE Niveau de classe 3e Objectif Amener les élèves à découvrir l'organisation d'une entreprise, à analyser leur expérience et à conserve

Plus en détail

Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education

Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education CENTRES REGIONAUX DES METIERS DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education Unité Centrale de la Formation des Cadres Juillet 2012 Introduction

Plus en détail

Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées

Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées VISITE D ENTREPRISE INTERVENTION DE PROFESSIONNELS EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE TABLE RONDE Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées Edition 2013 SOMMAIRE

Plus en détail

des supports Un métier, Kiosque - séquence 2015 Kiosque - séquence 2015 objectifs public - durée matériel déroulement aller + loin

des supports Un métier, Kiosque - séquence 2015 Kiosque - séquence 2015 objectifs public - durée matériel déroulement aller + loin Un métier, objectifs Faire découvrir aux élèves les différents supports utilisés pour présenter un métier : documents imprimés, vidéos, cédéroms, sites web Repérer les informations utiles à la connaissance

Plus en détail

Master 2 T2M. Instructions pour la rédaction des notes d entreprise

Master 2 T2M. Instructions pour la rédaction des notes d entreprise Master 2 T2M Instructions pour la rédaction des notes d entreprise I Dispositions générales Selon le pays où vous êtes en stage, un enseignant de la langue concernée sera chargé de suivre votre stage et

Plus en détail

APPUI INDIVIDUEL A L ORIENTATION ET AUX PROJETS. Université d Artois - SEPIA 1

APPUI INDIVIDUEL A L ORIENTATION ET AUX PROJETS. Université d Artois - SEPIA 1 APPUI INDIVIDUEL A L ORIENTATION ET AUX PROJETS - SEPIA 1 SOMMAIRE MODULE 1 «ENTRETIEN APPROFONDI ET CONTRACTUALISATION» MODULE 2 «INTERETS, MOTIVATIONS ET VALEURS» MODULE 3 «COMPETENCES» MODULE 4 «METHODOLOGIE

Plus en détail

Module : la veille informationnelle en DCG : la construction d un Netvibes

Module : la veille informationnelle en DCG : la construction d un Netvibes Module : la veille informationnelle en DCG : la construction d un Netvibes Ce module est destiné aux étudiants de DCG 2 et de DCG 3 Il est construit en co-animation par un enseignant disciplinaire et un

Plus en détail

II. Modalités de mise en œuvre du CCF pour l épreuve E4 et E6 du BTS TC

II. Modalités de mise en œuvre du CCF pour l épreuve E4 et E6 du BTS TC 1. RECOMMANDATIONS pour l épreuve E4 en CCF II. Modalités de mise en œuvre du CCF pour l épreuve E4 et E6 du BTS TC E4 : Négociation technico-commerciale (coef 4) SITUATION 1 SITUATION 2 Compétences C111

Plus en détail

ECOLE SUPERIEURE DE L EDUCATION NATIONALE

ECOLE SUPERIEURE DE L EDUCATION NATIONALE ECOLE SUPERIEURE DE L EDUCATION NATIONALE Formation des Chefs d Etablissement d Affectation Management adaptatif et délégations Support participants SOMMAIRE La formation dans son contexte p.3 Les facteurs

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

PRÉSENTATION GÉNÉRALE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Cadrage institutionnel : Arrêté du 27 août 2013 fixant le cadre national des formations dispensées au sein des masters «métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation»

Plus en détail

Parcours de découverte des métiers et des formations

Parcours de découverte des métiers et des formations Parcours de découverte des métiers et des formations Objectifs Acteurs Contenu Ressources OBJECTIFS GENERAUX (et pédagogiques) Acquérir une culture sur les métiers, le monde économique et les voies de

Plus en détail

Partenaires fondateurs de Vigie-Nature École : Partenaire co-fondateur de l observatoire :

Partenaires fondateurs de Vigie-Nature École : Partenaire co-fondateur de l observatoire : Partenaires fondateurs de Vigie-Nature École : Partenaire co-fondateur de l observatoire : Caractéristiques générales Niveau : Seconde Observatoire : Spipoll Durée, nombre de séances: 10 semaines (1 séance

Plus en détail

C. DAVID, C. PAITRAULT, B. LEVOIVENEL, R.E NOTO L'Analyse de la Pratique 1

C. DAVID, C. PAITRAULT, B. LEVOIVENEL, R.E NOTO L'Analyse de la Pratique 1 de la Pratique 1 1. Objectifs Sensibiliser l étudiant à l intérêt et aux objectifs de l APP Structurer la rédaction de l APP : pertinence du choix de la situation et de sa description, pertinence du questionnement

Plus en détail

SOCLE COMMUN COMPETENCES INFO-DOCUMENTAIRES. Novembre 2010. Collège de Ste-Marie Sicché / Petreto 20190 SANTA-MARIA SICHÈ

SOCLE COMMUN COMPETENCES INFO-DOCUMENTAIRES. Novembre 2010. Collège de Ste-Marie Sicché / Petreto 20190 SANTA-MARIA SICHÈ Collège de Ste-Marie Sicché / Petreto 20190 SANTA-MARIA SICHÈ SOCLE COMMUN ET COMPETENCES INFO-DOCUMENTAIRES Novembre 2010 ANNE KUSS Professeur documentaliste COMPETENCE 1 La maîtrise de la langue française

Plus en détail

Commission des Outils d évaluation pour les Humanités générales et technologiques. Présentation générale des outils

Commission des Outils d évaluation pour les Humanités générales et technologiques. Présentation générale des outils Commission des Outils d évaluation pour les Humanités générales et technologiques Présentation générale des outils 1. Généralités 1.1. Cadre institutionnel Le décret du 24 juillet 1997 sur les missions

Plus en détail

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT

COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE ET LE DOCTORAT Direction des affaires académiques et internationales Études supérieures COMPÉTENCES, ÉLÉMENTS DE COMPÉTENCES ET RESSOURCES À MOBILISER POUR LE DESS, LA MAÎTRISE PROFESSIONNELLE, LA MAÎTRISE RECHERCHE

Plus en détail

Les médias décortiquer la construction de l information et sa diffusion dans notre monde contemporain.

Les médias décortiquer la construction de l information et sa diffusion dans notre monde contemporain. Classes de seconde Année scolaire 2010/2011 Accompagnement personnalisé Les médias décortiquer la construction de l information et sa diffusion dans notre monde contemporain. Récupérer les fiches métiers

Plus en détail

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du poste, les missions,

Plus en détail

Rechercher une formation sur le site MaVoiePro de l Onisep FICHE ANIMATEUR/TRICE

Rechercher une formation sur le site MaVoiePro de l Onisep FICHE ANIMATEUR/TRICE Rechercher une formation sur le site MaVoiePro de l Onisep FICHE ANIMATEUR/TRICE Objectif Etre capable de localiser les lycées qui offrent la formation professionnelle qui m intéresse pour me permettre

Plus en détail

Domaine B1: Travail en réseau avec l'utilisation des outils de travail collaboratif.

Domaine B1: Travail en réseau avec l'utilisation des outils de travail collaboratif. Sandrine MONTABROUD N Etudiant: 10903575 Session: Février 2012 Domaine B1: Travail en réseau avec l'utilisation des outils de travail collaboratif. B12: Contribuer à une production ou à un projet collectif

Plus en détail

ÊTRE ACTEUR DE LA. Développer ses compétences clés pour être acteur de la relation client. Communiquer avec les clients, les usagers.

ÊTRE ACTEUR DE LA. Développer ses compétences clés pour être acteur de la relation client. Communiquer avec les clients, les usagers. ÊTRE ACTEUR DE LA relation client Développer ses compétences clés pour être acteur de la relation client Module A 20 heures Communiquer avec les clients, les usagers Contexte et finalité de la formation

Plus en détail

VADÉMÉCUM FORMATIONS DE FORMATEURS

VADÉMÉCUM FORMATIONS DE FORMATEURS CREFECO Centre régional francophone pour l Europe Centrale et Orientale VADÉMÉCUM FORMATIONS DE FORMATEURS Document élaboré par les stagiaires Formation Formateurs de formateurs CREFECO, 10-14 octobre

Plus en détail

Organisation et gestion de données cycle 3

Organisation et gestion de données cycle 3 Organisation et gestion de données cycle 3 Clarifier les enjeux de cet enseignement Formation d enseignants de cycle 3 Circonscription de Grenoble 2 Positionnement de la pratique. En classe, comment travaillez-

Plus en détail

http://www.onisep.fr

http://www.onisep.fr L entrée en classe de terminale du lycée Nom :... Prénom :... Date :... Consigne 1 Lancez un navigateur, accédez à un moteur de recherche. Saisissez ensuite dans la zone de recherche «orientation» ou «métiers».

Plus en détail

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE

CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE CONTENUS de la FORMATION des Stagiaires CPE INTRODUCTION Les CPE d aujourd hui s interrogent légitimement sur le rôle, sur leur positionnement dans l établissement et sur les relations dans lesquelles

Plus en détail

Assises universitaires de français Moscou, 6 au 8 novembre 13 Université d Etat de la Région de Moscou. Introduction

Assises universitaires de français Moscou, 6 au 8 novembre 13 Université d Etat de la Région de Moscou. Introduction Assises universitaires de français Moscou, 6 au 8 novembre 13 Université d Etat de la Région de Moscou Atelier : Concevoir un programme de préparation à l'insertion universitaire, Alain Koenig, directeur

Plus en détail

Le scénario pédagogique des formations AgriTic

Le scénario pédagogique des formations AgriTic Le scénario pédagogique des s AgriTic Guide à l attention des formateurs pour la mise en œuvre locale des s AgriTic. Un projet porté, au sein de Préférence FORMATIONS, par le CFPPA de Melle Niort. I. Le

Plus en détail

Scénario n 15 : RÉALISATION D UN FLYER AVEC PIKTOCHART POUR LA PREMIÈRE ÉDITION DE LA FLAC (Fête Lycéenne des Arts et de la Culture)

Scénario n 15 : RÉALISATION D UN FLYER AVEC PIKTOCHART POUR LA PREMIÈRE ÉDITION DE LA FLAC (Fête Lycéenne des Arts et de la Culture) Scénario n 15 : RÉALISATION D UN FLYER AVEC PIKTOCHART POUR LA PREMIÈRE ÉDITION DE LA FLAC (Fête Lycéenne des Arts et de la Culture) SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former

Plus en détail

CONDUCTEUR PROFESSEUR - CORRECTION

CONDUCTEUR PROFESSEUR - CORRECTION CONDUCTEUR PROFESSEUR - CORRECTION 1. PRESENTATION DE LA SEANCE : CONTEXTUALISATION DANS LA SEQUENCE : DOCUMENT CARNET DE BORD RAPPEL DES PREREQUIS : LES DIFFERENTS TYPES DE DOCUMENTS QUESTIONNEMENT :

Plus en détail

LE GUIDE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL POUR LE N+1

LE GUIDE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL POUR LE N+1 Pôle Ressources Humaines Service Formation des Personnels Gestion des compétences Anne-Sophie LECLERCQ LE GUIDE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL POUR LE N+1 MAI-JUIN 2011 Entretiens professionnels Lille 1-2011

Plus en détail

Scénario n 18 : RÉALISER UN CARNET DE VOYAGE NUMÉRIQUE VIA MADMAGZ PORTANT SUR LA GESTION DE L EAU

Scénario n 18 : RÉALISER UN CARNET DE VOYAGE NUMÉRIQUE VIA MADMAGZ PORTANT SUR LA GESTION DE L EAU Scénario n 18 : RÉALISER UN CARNET DE VOYAGE NUMÉRIQUE VIA MADMAGZ PORTANT SUR LA GESTION DE L EAU SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la veille et à la diffusion de

Plus en détail

1/ Identification du site ou de l organisation responsable

1/ Identification du site ou de l organisation responsable Stage «Evaluation de l information sur Internet» URFIST de Rennes. Alexandre Serres. PROPOSITION DE GRILLES D IDENTIFICATION ET D EVALUATION DE SITES WEB 1/ Identification du site ou de l organisation

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE Ministère de la Communauté française Administration générale de l enseignement et de la

Plus en détail

Scénario n 1 : CRÉATION D UN DOCUMENT DE COLLECTE DE RESSOURCES EN LIGNE EN CLASSE DE LATIN VIA L OUTIL DE CURATION «SCOOP.IT»

Scénario n 1 : CRÉATION D UN DOCUMENT DE COLLECTE DE RESSOURCES EN LIGNE EN CLASSE DE LATIN VIA L OUTIL DE CURATION «SCOOP.IT» Scénario n 1 : CRÉATION D UN DOCUMENT DE COLLECTE DE RESSOURCES EN LIGNE EN CLASSE DE LATIN VIA L OUTIL DE CURATION «SCOOP.IT» SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la

Plus en détail

PREPARER DES SEANCES DE RECHERCHES POUR LES ELEVES METTANT EN ŒUVRE LES TICE

PREPARER DES SEANCES DE RECHERCHES POUR LES ELEVES METTANT EN ŒUVRE LES TICE PREPARER DES SEANCES DE RECHERCHES POUR LES ELEVES METTANT EN ŒUVRE LES TICE REFLEXIONS PREALABLES - Définir un ou des sujet (s) o En relation avec les programmes Recherche en amont ou en aval du cours

Plus en détail

1.1 Les critères de pertinence 1.2 Des exemples. Un aspect d une question de gestion

1.1 Les critères de pertinence 1.2 Des exemples. Un aspect d une question de gestion L étude de gestion Mise en œuvre Web conférence du 28 juin 2012 L étude de gestion 1 Le sujet 1.1 Les critères de pertinence 1.2 Des exemples 2 L organisation annuelle 2.1 Les temps nécessaires 2.2 les

Plus en détail

Fiche-action n UNE PEDAGOGIE DE PROJET POUR UN L ENSEIGNEMENT D EXPLORATION SES

Fiche-action n UNE PEDAGOGIE DE PROJET POUR UN L ENSEIGNEMENT D EXPLORATION SES Fiche-action n UNE PEDAGOGIE DE PROJET POUR UN L ENSEIGNEMENT D EXPLORATION SES Objectif : Donner du sens aux Enseignements d Exploration en évaluant les compétences, placer les dispositifs d évaluation

Plus en détail

Préparer la formation

Préparer la formation Préparer Promouvoir des enseignants Profédus propose des exemples variés de contenus d enseignement en éducation à la santé. Les fiches ne sont pas conçues en «prêt à penser» ; elles restent largement

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

Séquence d observation en milieu professionnel «Stage en entreprise» Année scolaire 2015 / 2016

Séquence d observation en milieu professionnel «Stage en entreprise» Année scolaire 2015 / 2016 COLLEGE LE PETIT PRINCE Gignac la Nerthe Parcours de Découverte des Métiers et des Formations - Troisième Séquence d observation en milieu professionnel «Stage en entreprise» Année scolaire 2015 / 2016

Plus en détail

Programme des experts associés des Nations Unies

Programme des experts associés des Nations Unies Programme des experts associés des Nations Unies Descriptif de poste Expert associé INT-150-13-P099-01-V I. Généralités Titre : Expert associé en ressources humaines Secteur d affectation : Service du

Plus en détail

Société Tetra-informatique 164 boulevard Delebecque BP 30099 59500 Douai. Projet Liberscol E.N.T Documentation parent

Société Tetra-informatique 164 boulevard Delebecque BP 30099 59500 Douai. Projet Liberscol E.N.T Documentation parent Société Tetra-informatique 164 boulevard Delebecque BP 30099 59500 Douai Projet Liberscol E.N.T Documentation parent Sommaire Contenu PREAMBULE... 3 Qu'est-ce que Liberscol?... 3 L'établissement numérique...

Plus en détail

Interaction entre la séance et la recherche de la ressource en ligne

Interaction entre la séance et la recherche de la ressource en ligne Activité support Toutes (exemple ici en acrosport) Niveau de Classe Tous niveaux lycée Description de l'usage Utilisation de la caméra des outils nomades (tablettes et smartphones) pour capturer des images

Plus en détail

IDD Classe de 4ème : Création d un journal scolaire en ligne.

IDD Classe de 4ème : Création d un journal scolaire en ligne. IDD Classe de 4ème : Création d un journal scolaire en ligne. Disciplines impliquées : Lettres et Documentation Professeurs : Bénédicte Herrgott. Corinne Voisin. Année : 2006-2007 Domaines du programme

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR Nom de l étudiant(e) : Structure d accueil : Nom du tuteur : STAGE BTS AM Lycée Marie Curie 70 avenue de Paris 78000 VERSAILLES 01 39 24 69 24 www.lyc-curie-versailles.ac-versailles.fr

Plus en détail

Découverte professionnelle en classe de 3 ème :

Découverte professionnelle en classe de 3 ème : Sources de l illustration : Le Technoblog du LAC Disponible sur : http://lac-conakry.blogspot.com/2010/10/3eme-stage-en-entreprise.html Découverte professionnelle en classe de 3 ème : Réaliser son rapport

Plus en détail

CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION

CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION Nom : Prénom : Classe : Sciences Gestion : Étu gestion Page 1 sur 16 I Qu'est-ce que l'étu Gestion? Source : Extrait du Bulletin officiel n 21 du 24/05/2012), note

Plus en détail

Mise en place des AI en Classe de première ST2S FAQ complémentaire

Mise en place des AI en Classe de première ST2S FAQ complémentaire Mise en place des AI en Classe de première ST2S FAQ complémentaire Textes de référence concernant les AI : Présentation des Activités Interdisciplinaires (Arrêté du 28 décembre 2011, en lien avec les programmes

Plus en détail

Travail en groupe Apprendre la coopération

Travail en groupe Apprendre la coopération Travail en groupe Apprendre la coopération Travailler en groupe, en atelier peut répondre à de nombreux objectifs qui peuvent être très différents les uns des autres. Nous insisterons ici sur les pratiques

Plus en détail

Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré

Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré Cahier des charges du stage d observation et de pratique accompagnée pour les étudiants inscrits en 1 ère année de Master MEEF 2 nd degré à destination des chefs d établissements, des formateurs, des professeurs

Plus en détail

Projet CDI. Année 2011-2012

Projet CDI. Année 2011-2012 Projet CDI Année 2011-2012 Introduction Etant nouvellement arrivée en septembre 2011, j ai voulu élaborer un plan d action basé sur les constats ou les observations que j ai pu faire depuis la rentrée

Plus en détail

Compétences documentaires et numériques (basées sur le PACIFI) à acquérir de la 6 à la terminale

Compétences documentaires et numériques (basées sur le PACIFI) à acquérir de la 6 à la terminale Compétences documentaires et numériques (basées sur le PACIFI) à acquérir de la 6 à la terminale En 6 : On attend d'un élève de 6 qu'il sache se repérer dans le CDI, trouver une fiction et un documentaire,

Plus en détail

CARACTERISTIQUES DES TPE

CARACTERISTIQUES DES TPE Une démarche inscrite dans la durée... CARACTERISTIQUES DES TPE Les TPE fournissent aux élèves le temps de mener un véritable travail, en partie collectif, qui va de la conception à la production achevée.

Plus en détail

«ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN»

«ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN» ATELIER 1 FORMATION-ACTION «ETRE MANAGER AU QUOTIDIEN» 20-10 -2014 Formatrice : Myriam GAYOT myriam.gayot@mg-rh.fr MGRH - «être Manager au quotidien» 1 20/10/2014 Objectifs de l atelier 1 Visualiser le

Plus en détail

Acheter des actions de formation

Acheter des actions de formation L achat, quel enjeu? Acheter une action, c est acheter une prestation de services intellectuels qui nécessite un certain formalisme pour optimiser l achat au regard des enjeux. C est pourquoi, en complément

Plus en détail

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris «Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris OBJECTIFS 1- Niveau et insertion dans la programmation 2-

Plus en détail

La lettre. Sommaire. édito. Contacts. Novembre 2014 Equipes éducatives. Le WO, un outil support pour l'orientation Le WO dans l'académie,

La lettre. Sommaire. édito. Contacts. Novembre 2014 Equipes éducatives. Le WO, un outil support pour l'orientation Le WO dans l'académie, Novembre 2014 Equipes éducatives La lettre édito Tout au long de cette année, votre lettre WO vous accompagnera dans vos usages liés au webclasseur orientation : l utilisation dans l académie, des témoignages,

Plus en détail

Ressources web : évaluer leur validité et leur fiabilité...

Ressources web : évaluer leur validité et leur fiabilité... http://users.skynet.be/ameurant/francinfo Ressources web : évaluer leur validité et leur fiabilité... Français et Informatique Est-ce nécessaire? Tout le monde peut publier de l information en ligne. Personne

Plus en détail

DécliCC. savoir. cahier des charges

DécliCC. savoir. cahier des charges DécliCC savoir S ORGANISER cahier des charges Du PARCOURS déclicc savoir S ORGANISER Développer ses compétences clés pour savoir s organiser Module A 30 à 40 heures Organiser l exécution d une tâche Contexte

Plus en détail

Rôle de l ENT dans l apprentissage des langues vivantes dans l enseignement secondaire.

Rôle de l ENT dans l apprentissage des langues vivantes dans l enseignement secondaire. Rôle de l ENT dans l apprentissage des langues vivantes dans l enseignement secondaire. Le fait que tous les enseignants de l Académie de Clermont-Ferrand disposent d un environnement numérique de travail

Plus en détail

ItsLearning TUTORIEL : «CRÉER UN COURS» Hervé Mevel LYCÉE SAINT-JOSEPH JANVIER 2014

ItsLearning TUTORIEL : «CRÉER UN COURS» Hervé Mevel LYCÉE SAINT-JOSEPH JANVIER 2014 ItsLearning TUTORIEL : «CRÉER UN COURS» Hervé Mevel LYCÉE SAINT-JOSEPH JANVIER 2014 Sommaire : 1. Phase n 1 Je crée mon espace de cours. 2. Phase n 2 J explore l espace de cours que je viens de créer :

Plus en détail

Directives concernant l organisation du stage pour les futures étudiants du Master IS (2015-2016)

Directives concernant l organisation du stage pour les futures étudiants du Master IS (2015-2016) Filière Information documentaire Prérequis au Master en Sciences de l information Directives concernant l organisation du stage pour les futures étudiants du Master IS (2015-2016) 1. Introduction Les informations

Plus en détail

Fédération des associations d Enseignants documentalistes De l Education nationale

Fédération des associations d Enseignants documentalistes De l Education nationale Fédération des associations d Enseignants documentalistes De l Education nationale www.fadben.asso.fr ENSEIGNEMENT A L'INFORMATION DOCUMENTATION Proposition faite par la FADBEN dans le cadre de la réforme

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Assistant(e) Ressources Humaines Niveau III Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL DU

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste OFFRE D EMPLOI 1 Introduction Définir une offre d emploi type n est pas un processus anodin à sous-estimer. En effet, l offre que l entreprise va communiquer représente la proposition d emploi vacant.

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE SCOLARITE EN SEGPA RELEVE DE COMPETENCES

LIVRET DE SUIVI DE SCOLARITE EN SEGPA RELEVE DE COMPETENCES Académie d Aix-Marseille Année scolaire LIVRET DE SUIVI DE SCOLARITE EN SEGPA RELEVE DE COMPETENCES NOM : Prénom : Livret de suivi de scolarité en SEGPA Préambule à l attention des enseignants L objectif

Plus en détail

METHODOLOGIE DU TRAVAIL UNIVERSITAIRE (M.T.U.)

METHODOLOGIE DU TRAVAIL UNIVERSITAIRE (M.T.U.) Institut Galilée METHODOLOGIE DU TRAVAIL UNIVERSITAIRE (M.T.U.) guide-étudiant 2010-2011 Coordinateurs : Fabienne GREGORI : Enseignant- Chercheur Institut Galilée Alain ROUSSEAU : Enseignant Institut Galilée

Plus en détail

OBJECTIFS DE STAGE ET. VALIDATION DES STAGES M1 et M2. Modules assurés par Frédérique Marguerin M1 : EC 2D, EC 7A, EC 7B M2 : EC 56 C, EC 59 C

OBJECTIFS DE STAGE ET. VALIDATION DES STAGES M1 et M2. Modules assurés par Frédérique Marguerin M1 : EC 2D, EC 7A, EC 7B M2 : EC 56 C, EC 59 C INSTITUT SUPÉRIEUR DE FORMATION DE L ENSEIGNEMENT CATHOLIQUE JACQUES SEVIN 2, rue Edouard Branly 51500 TAISSY Tel: 03.26.85.14.10 Fax : 03.26.85.22.73 F E-mail : acfpec51.taissy@wanadoo.fr 22, rue Charles

Plus en détail

1.2. Focus sur les 7 étapes de la recherche documentaire

1.2. Focus sur les 7 étapes de la recherche documentaire Chapitre 3 Recherche documentaire Marielle Boissart 1. Étapes de la recherche documentaire Cette méthodologie de recherche documentaire (méthodologie inspirée de la méthodologie du SIDoc «Sciences Infirmières

Plus en détail

COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE?

COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE? COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE? PROGRAMMER LES APPRENTISSAGES Programmation # Progression Progression: division du savoir en petites unités réparties dans le temps: aller du simple au complexe.

Plus en détail

AIDE FAMILIAL : STAGE D INTEGRATION

AIDE FAMILIAL : STAGE D INTEGRATION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION AIDE

Plus en détail

1.4. Les produits prévus sont pertinents par rapport aux objectifs. 3

1.4. Les produits prévus sont pertinents par rapport aux objectifs. 3 1. PLANIFICATION ET GESTION DU PROJET 2.Suffisant/Adéquat.. Excellent / très approprié. 1 2 1.1. Le projet a été réalisé avec l aide de toutes les institutions (écoles, agences nationales...) participantes.

Plus en détail

LES TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS

LES TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS LES TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS LES TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS Durée : 18 semaines A partir du 14 septembre 2015 2 heures hebdomadaires En classe, laboratoires, salle informatique et CDI Travail de recherche

Plus en détail

Master 1 T2M. Instructions pour la rédaction des notes de stage

Master 1 T2M. Instructions pour la rédaction des notes de stage Master 1 T2M Instructions pour la rédaction des notes de stage I Dispositions générales Selon le pays où vous êtes en stage, un enseignant de la langue concernée sera chargé de suivre votre stage et la

Plus en détail