Délibération n 18 Conseil municipal du 4 février 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Délibération n 18 Conseil municipal du 4 février 2011"

Transcription

1 Direction Générale Finances & Gestion Direction de Finances Délibération n 18 Conseil municipal du 4 février 2011 Dispositions diverses à caractère budgétaire et financier - Approbation M. BOLO, Adjoint, donne lecture de l exposé suivant : Exposé Nous soumettons à votre approbation un certain nombre de dispositions nécessaires à la bonne exécution budgétaire I SUBVENTIONS ET PRIX Lors de la session des 11 et 12 décembre 2003, le Conseil municipal a approuvé la mise en place du Comité Local d Aide aux Projets des jeunes (CLAP). Les missions du CLAP sont de conseiller les porteurs de projets, de diagnostiquer et d orienter les demandes vers les dispositifs les plus adéquats, d accompagner les jeunes dans le portage de projets et de valoriser leurs actions. Le CLAP permet de financer les projets émergents, ayant un caractère d intérêt général. L attribution de cette aide financière aux jeunes, en association ou non, est décidée sur proposition du jury CLAP. Les membres du jury du CLAP ont décidé de soutenir les projets présentés dans le tableau ci-dessous et de proposer d attribuer les aides suivantes : Date du jury CLAP Descriptif du projet et Propositions du jury Bénéficiaire Montant 1/12/2010 Le CAMT ART «Projet de lieu de diffusion artistique polyvalent et ambulant». Nombre de participants : 3 Territoire de l action : Malakoff St Donatien Partenaires CLAP : Atelier des Initiatives - DEJ Avis du jury : Projet bien présenté autant sur le fond que sur la forme. Un projet culturel de qualité et bien construit. Les Am arts etc Subvention Page 1 sur 9

2 Date du jury CLAP Descriptif du projet et Propositions du jury 1/12/2010 Nantes Atlantique Kinball Club «NAKC» : «Organisation d une compétition de Kinball à Nantes. NAKC est un club sportif favorisant la pratique du Kinball - jeu de ballon visant à mettre l'accent sur le respect des autres joueurs et des arbitres - sport émergent créé au Québec en 1986». Nombre de participants : 30 licenciés Territoire de l action : Nantes Sud Partenaires CLAP : DEJ Avis du jury : Soutenir une nouvelle association avec un projet original ; à orienter vers le fond à l émergence. Bénéficiaire Montant Le NAKC Subvention 1/12/2010 LES SOIREES INDE SENS : «Organisation de concerts dans le but de découvrir des artistes émergents. Chaque soirée accueillera deux groupes». Nombre de participants : 6 Territoire de l action : Nantes Partenaires CLAP : DEJ Avis du jury : Soutenir la mise en œuvre des deux premières soirées. WESTEAM PRODUCTION 500 Subvention Les crédits sont ouverts en 2011 dans les limites autorisées et seront repris au BP2011 au chapitre 65, article 6574, sous-fonction pour Les membres du jury du CLAP Villes Jumelles et Partenaires ont proposé de soutenir le projet présenté ci-dessous et d attribuer l aide suivante : Etudes supérieures Nom Objet Montant de l aide Ecole des Beaux-Arts DUCREUX Aurélie Etude à Cardiff 150 Les crédits sont ouverts en 2011 dans les limites autorisées et seront repris au BP 2011 au chapitre 67, article 6714, sous-fonction Emplois solidaires Dans le cadre du programme emplois solidaires, la Ville de Nantes et Nantes Métropole entendent renforcer leur soutien à la mise en place de contrats aidés auprès d associations pour favoriser l accès à l emploi durable des demandeurs d emplois et permettre aux associations de développer leur projet tout en contribuant à l effort territorial de solidarité. Dans ce cadre, la Ville entend accompagner par un financement à hauteur de 10 % du coût de rémunération sur la base du SMIC, soit 2 326, la création d un emploi en contrat d accompagnement pour Macaïba et Lakhsam-Compagnie 29x27. Il est proposé d autoriser le versement de ces subventions. Les crédits sont ouverts en 2011 dans les limites autorisées et seront repris au BP2011 au chapitre 65, article 6574, sousfonction La convention de délégation de service public passée avec la SEM Nantes Culture et Patrimoine pour la gestion du site du «Château des ducs de Bretagne» dispose en son article 16, relatif à la contribution financière de la Ville de Nantes, que la participation de la Ville au délégataire est versée trimestriellement dans les conditions suivantes : - 31 janvier : 25 % de la participation fixe non actualisée, - 30 avril : 25 % de la participation fixe non actualisée, - 31 juillet : 25 % de la participation fixe non actualisée, - 30 octobre : 25 % de la participation fixe non actualisée + montant correspondant à l actualisation. Page 2 sur 9

3 La délibération du Conseil municipal du 3 décembre 2010 a approuvé la transformation de la SEM Nantes Culture et Patrimoine, titulaire de la délégation de service public susmentionnée, en Société Publique Locale dénommée «Le Voyage à Nantes». Ce changement entraîne la reprise par la SPL de l ensemble des contrats dont était titulaire la SEM, notamment la reprise en l état et sans modification du contrat de délégation de service public. Par voie de conséquence, c est la SPL qui procèdera au 1 er trimestre au renouvellement (contractuel) d immobilisations au Château, notamment celui des bornes multimédia. L engagement des dépenses consécutives au marché passé en 2010 en vue de ce renouvellement interviendra au 1 er trimestre Afin de pouvoir honorer les factures liées à ces acquisitions, la SPL sollicite le versement du second acompte, soit ,50 au 15 mars Il est demandé d autoriser le versement de cet acompte par anticipation et d approuver l avenant joint à cet effet. II - DISPOSITIONS TARIFAIRES Le Musée des Beaux-Arts présente les 22 et 23 avril 2011 à un spectacle de danse de Brumachon intitulé «opulence tragique». Ce spectacle organisé en dehors des heures d'ouverture du musée accueillera pour chaque représentation environ 100 personnes. Il vous est proposé d'établir une tarification spécifique de 10 par personne pour chacune des représentations. Le Musée des Beaux-Arts de Nantes participe chaque année à l'opération «Week-end Télérama» qui aura lieu en 2011 les 19 et 20 mars prochain. Dans le cadre de cette opération nationale, la programmation du musée est diffusée gratuitement au niveau national dans les numéros de Télérama les 9 et 16 mars En contrepartie, le musée accepte d offrir la possibilité de visiter gratuitement les 19 et 20 mars 2011 les expositions et collections permanentes aux détenteurs du Pass Télérama. Le Musée des Beaux-Arts devant fermer ses portes pour travaux à compter de septembre 2011, nous vous demandons d autoriser la vente des Pass Musée des Beaux-Arts destinés aux enseignants au tarif de 6 au lieu de 12, pour une durée de validité de 6 mois ou, lorsqu ils sont délivrés moins de 6 mois avant la fermeture, jusqu à la date de cette fermeture. Dans le cadre du festival jeune public organisé du 13 au 17 avril 2011 à Nantes par l'association «Petits et Grands», des spectacles sont organisés dans des salles de diffusion nantaise. Il est proposé d accorder, sur présentation du billet acheté à l'association, la gratuité d'accès aux spectacles présentés pour une date donnée dans les établissements culturels municipaux (Musée des Beaux-Arts, Muséum d histoire naturelle, bibliothèque municipale, Musée Jules Verne et Conservatoire). Les spectateurs auront accès aux collections des établissements avant et à l'issue du spectacle. Planétarium Il est proposé de modifier le tarif des miniciels en vente au Planétarium en le passant de 6,50 à 8,50, soit un tarif équivalent à celui existant dans le commerce. Mise à disposition des équipements sportifs aux associations sportives des lycées (UNSS/UGSEL). La Ville de Nantes met à la disposition des lycées publics et privés nantais une partie de ses équipements sportifs au titre de l enseignement obligatoire de l EPS, ainsi qu aux associations sportives de ces derniers (UNSS/UGSEL). Une convention tripartite entre la Ville de Nantes, le Conseil régional et chaque lycée régit les conditions d utilisation et de facturation des heures obligatoires d EPS. Jusqu à l année scolaire 2009/2010 incluse, les réservations établies ne distinguaient pas les créneaux au titre de l EPS obligatoire et ceux au titre de l UNSS/UGSEL. La distinction étant faite entre les réservations au titre de l UNSS/UGSEL et celles au titre de l EPS obligatoire depuis le début d année scolaire 2010/2011, la facturation des créneaux aux associations sportives (UNSS/UGSEL) sera désormais faite de manière séparée. Il est donc proposé d étendre aux associations sportives des lycées (UNSS/UGSEL), les conditions tarifaires applicables aux lycées au titre de l EPS obligatoire. Ces dispositions entreront en vigueur pour la facturation effectuée au titre de l année civile Bibliothèque municipale Nous vous demandons d autoriser la vente, au musée Jules Verne et dans le cadre de manifestations organisées par la Ville de Nantes ou auxquelles elle participe, de trois images à découper dessinées par l artiste Jean Bruneau (La Maison à vapeur, Le train de Phileas Fogg, Le Nautilus), au prix public unitaire de 2. Page 3 sur 9

4 La Ville de Nantes organise du 18 février au 27 février 2011 une nouvelle manifestation culturelle autour du patrimoine intitulée «Les Rencontres du Patrimoine nantais». Cette manifestation s inscrit dans le dispositif de dialogue citoyen et vise à favoriser l implication des Nantais dans la réflexion et l action en faveur du patrimoine, par des temps privilégiés d échanges et de rencontres avec le grand public. L ensemble du programme sera gratuit afin d être le plus largement accessible aux Nantais. Dans cette perspective, la Ville de Nantes décide de la gratuité de toutes les animations du programme qui se dérouleront au musée du Château des Ducs de Bretagne, à savoir : - l accès direct à l exposition «Georges Evano, architecte d une ville» qui sera présentée dans les salles 30 et 31 du musée, normalement payante la gratuité est accordée sur le temps de la manifestation du vendredi 18 février au dimanche 27 février inclus, - l accès à l enquête en famille «les oubliettes de l histoire» qui se déroulera le mercredi 23 février 2011 de 14H à 17H. La gratuité est accordée sur présentation du programme à l entrée du musée. En complément de la grille tarifaire des locations de salles telle qu adoptée au Conseil municipal du 3 décembre 2010, il convient de prévoir «un tarif horaire pour supplément demande d ouverture entre 2 h et 4 h du matin dans les salles de catégorie 4». Il est proposé de fixer ce tarif à 90 par heure pour les associations et particuliers et 150 par heure pour les sociétés et autres. Par ailleurs, pour les réservations des halls d exposition «Manu» et «Maison des syndicats» en semaine, il est proposé d exiger des arrhes à hauteur de 20 TTC et pour les réservations des salles associatives classées en catégorie 3 en semaine, à hauteur de 70 TTC. Ces dispositions relatives aux arrhes seront applicables aux associations pour des réservations supérieures à 12 heures. Depuis le mois d avril 2010, la mission «archéologie» créée en 2008 au sein de la Direction du patrimoine et de l archéologie, rattachée à la Direction générale à la culture, a obtenu l agrément de l Etat pour la réalisation d opérations d archéologie préventive, tels que les diagnostics et les fouilles. L Etat (DRAC) conserve toutes ses prérogatives en termes de prescription et de contrôle scientifiques. Toute opération archéologique demeurera donc systématiquement déclenchée par l Etat et soumise à un arrêté du Préfet de région, y compris pour un opérateur agréé. En ce qui concerne les premières interventions de terrain, soit les diagnostics réalisés par la mission archéologie, ils seront financés par la Redevance d Archéologie Préventive (RAP) qui s applique aux demandes d autorisation d aménagement selon des critères liés à la surface. La Ville percevra la redevance correspondant à chaque chantier réalisé. En ce qui concerne les opérations de fouilles archéologiques, la mission archéologie a donc désormais la capacité de répondre à l appel d offre du maître d ouvrage et à réaliser des opérations de fouille sur les périodes de l antiquité, du moyen-âge et moderne, ainsi que sur l ensemble du territoire national. Ces opérations sont à la charge du maître d ouvrage et leur financement s inscrit dans le cadre de l économie du projet. Pour chaque opération de fouille, une convention entre le maître d ouvrage et la Ville fixera les obligations de chacune des parties. Dans ce cadre, les tarifs des coûts d intervention de la mission archéologique utilisés pour répondre aux appels d offres et pour la facturation des interventions de fouilles aux maîtres d ouvrage sont arrêtés selon les modalités suivantes : Les acquisitions, locations, prestations diverses seront facturées au coût réel, telles que, par exemple : l acquisition ou location de petit matériel ou outillage spécifique, la location de vestiaires, de matériels de terrassement, de véhicules utilitaires, des analyses diverses, stabilisation en laboratoire, etc ; Les prestations du coût de personnel (personnel titulaire et le personnel intérimaire intervenant lors d un chantier de fouille) seront refacturées à un forfait catégoriel basé sur le prix salarial journalier majoré d un montant représentant les coûts moyens de gestion des services. Au regard des qualifications du personnel nécessaires pour les travaux de fouilles, une marge de négociation pourra exister. Ces prix de main d œuvre seront actualisés, chaque année, par délibération du Conseil municipal. Ces tarifs s entendent hors taxes et seront majorés du taux de T.V.A en vigueur. Nous vous demandons d approuver les modalités arrêtées pour le tarif des coûts d intervention pour la réalisation d opérations d archéologie préventive et d arrêter les tarifs de facturation de ces opérations aux maîtres d ouvrage tels que définis ci-dessous. Page 4 sur 9

5 Tarif des coûts d intervention pour la réalisation d opérations d archéologie préventive Qualification du personnel intervenant lors d'opérations d'archéologie préventive Tarif en Euros H.T. (2) Archéologue responsable d'opération Archéologue responsable de secteur Spécialistes Archéologue d'assistant d'étude ou technicien spécialisé Technicien Tarif journalier du personnel (1) Coûts des équipements et matériels individuels Coût des frais indirects de la Direction Patrimoine et Archéologie Coût des services transversaux Tarif total H.T. (2) Autres coûts directs de chantier (à affecter par jour de chantier) 25 (1) Au regard des qualifications du personnel retenues pour les opérations de fouilles d'archéologie préventive, une marge de négociation pourra exister (2) Le tarif sera majoré du taux de T.V.A. en vigueur III DIVERSES DISPOSITIONS FINANCIERES Avenants aux conventions d objectif et de financement des relais assistantes maternelles - Approbation Le financement des Relais Assistantes Maternelles (R.A.M.) par la Caisse d Allocations Familiales de Loire Atlantique est encadré par une convention propre à chaque relais. Deux relais sont concernés par une modification de la quotité de temps de travail de leur responsable. La CAFLA propose un avenant à la convention en cours actuellement afin de tenir compte de ces changements. Par conséquent, il vous est proposé d approuver la signature des avenants aux conventions des R.A.M. Nantes- Erdre et Nord. Il est proposé d autoriser l encaissement de la participation de Nantes Métropole à hauteur de ,55 correspondant à la quote-part de l analyse de gestion du parc de véhicules légers réalisée par la Ville. Musée des Beaux-Arts Dans le cadre de sa politique d expositions temporaires, le Musée des Beaux-Arts présentera du 11 février au 22 mai 2011 une exposition intitulée «Le Théâtre des Passions, , Cléopâtre, Médée, Iphigénie». Dans le cadre de cette exposition, le musée met en œuvre un programme d activités culturelles ambitieux mêlant diverses formes d expression artistique permettant d accueillir un public toujours plus diversifiés et nombreux. Dans le cadre de la communication sur les activités du Musée des Beaux-Arts, un partenariat média est envisagé avec «Connaissance des arts» et «Télérama», un weekend Télérama étant prévu au printemps Nous vous demandons d approuver ces conventions qui fixent les conditions de ces partenariats. Par ailleurs, dans le cadre d un partenariat média avec la revue Art Magazine, un rédactionnel présentant l exposition «Le Théâtre des passions» paraitra dans cette publication en contrepartie de 40 entrées offertes aux lecteurs du magazine pour l exposition (valeur 240 ). A l issue de l exposition rétrospective consacrée à Judit Reigl au Musée des Beaux-arts du 8 octobre 2010 au 2 janvier 2011, présentant la richesse et la complexité du travail de l artiste d origine hongroise, celle-ci a décidé de faire le don d une de ses œuvres. Cette œuvre, intitulée «Comment faire danser un carré» datée de 1964, est une huile sur toile de 2,36 m x 2,08 m, dont la valeur a été estimée à (cent quarante mille euros). Ce don destiné à rejoindre les collections du Musée des Beaux-Arts n est grevé d aucune condition, ni charge. Nous vous demandons d approuver ce don sous réserve de l avis favorable de la commission régionale des collections des musées de France. Page 5 sur 9

6 Nantes Est Transferts patrimoniaux à Nantes Métropole dans le cadre du transfert des Zones d Aménagement Concerté à vocation Habitat ZAC Bottière-Chénaie, ZAC Erdre-Porterie, ZAC Madeleine Champ de Mars Convention d inventaire Nantes Métropole s est engagé dans une stratégie de développement assurant une cohérence entre ses différentes politiques publiques telles que celles relatives à l habitat, aux déplacements et au développement urbain. La réussite du deuxième Programme Local de l Habitat élaboré sur la base d une programmation partagée avec les communes, nécessite que Nantes Métropole anticipe mieux les opérations qui pèsent le plus fortement sur les objectifs de production et de diversification de logements : les zones d aménagement concerté. Ainsi, lors de sa séance du 25 juin 2010, le conseil communautaire a d une part approuvé le principe «d intérêt communautaire» de toutes les futures ZAC, quel que soit leur objet, créées sur le territoire de Nantes-Métropole et d autre part a listé, pour les ZAC d habitat existantes, considérées comme des opérations en cours d exécution, celles transférées à la Communauté Urbaine Nantes-Métropole. Conformément à l article R du CGCT, la liste des ZAC qui sont considérées comme des opérations en cours d exécution et transférées à Nantes Métropole, a fait l objet d un arrêté préfectoral en date du 20 octobre Pour la commune de Nantes, il s agit des ZAC Bottière-Chénaie, Erdre Porterie et Madeleine Champ de Mars. Les modalités financières de mise en œuvre doivent faire l objet de conventions d inventaire, dans le but de définir les modalités financières, juridiques et patrimoniales du transfert de ces ZAC. Nantes Métropole est substitué de plein droit à la commune dans l ensemble de ses droits et obligations qui lui sont attachés. Il s agit : - de l ensemble des contrats, conventions, marchés ou décisions administratives et juridictionnelles relatifs aux opérations transférées (telles que les concessions d aménagement, les conventions de garantie d emprunt, les baux, les DUP ), - des procédures contentieuses en cours relatives aux opérations transférées, - de l actif constitué des patrimoines (biens meubles, immeubles, foncier, stocks) déclarés par la commune et relatifs aux opérations transférées, - des passifs suivants : emprunts, participations et subventions délibérées par la commune, ainsi que les futurs résultats de clôture relatifs aux opérations transférées. Afin de faciliter la gestion des salles associatives, il est proposé à compter du 1 er mars 2011 de créer une régie de recettes à la Direction du Développement Associatif. Cette régie localisée au 23 rue de Strasbourg, permettra l encaissement des arrhes conformément aux modalités d utilisation des salles. Les produits encaissés seront sous forme de chèques ou numéraire. Un fonds de caisse d un montant de 100 sera mis à disposition par la Recette des Finances. Le maximum de l encaissement sera de et sera soumis à un cautionnement de 300. Mme Marylène LEGAL est nommée en qualité de régisseur titulaire de cette régie de recettes. Pour préparer et exécuter une œuvre chorégraphique au Conservatoire, il est proposé d autoriser l achat de matériel de scène d occasion (un canapé) auprès d un particulier, M. IBRAHIM, sis, 8, rue Bellier à Nantes, disposé à céder ce matériel au prix de 45. Il est proposé d autoriser l encaissement de la participation de Nantes Métropole de en soutien à la manifestation «L autre Marché» organisée par la Ville lors des fêtes et animations de fin d année et qui permet aux acteurs de l économie sociale et/ou équitable du territoire de mettre en valeur leurs actions et leur activité. L article L du CGTC dispose qu «afin de financer la réalisation ou le fonctionnement d un équipement, des fonds de concours peuvent être versés entre la communauté urbaine et les communes membres». Le Château des Ducs de Bretagne contribue par son rayonnement et son activité au développement de l agglomération nantaise. Nantes Métropole prévoit le versement à la Ville d un fonds de concours pour le fonctionnement de cet équipement culturel à hauteur de au titre de Il est proposé d autoriser la perception de ce fonds de concours de Nantes Métropole au titre de l exercice IV REMISES GRACIEUSES ET ANNULATIONS DE TITRES Nous vous proposons de bien vouloir vous prononcer sur les remises gracieuses de frais d'enlèvement de fourrière automobile suivantes (à imputer au chapitre 67, fonction 112) : Page 6 sur 9

7 Commission de Recours Gracieux du 10 janvier ) Remises gracieuses totales : Prénom et Nom N dossier Montant de la mise en fourrière A rembourser Mme Maryvonne LE MAPPIAN ,60 114,60 Mainlevée du Procureur suite à verbalisation à tort 114,60 114,60 2) Remises gracieuses partielles : Prénom et Nom N dossier Montant de la A rembourser mise en fourrière Mme Lucie BRUNET ,20 59,60 M. Anthony ROLLIER ,30 64,15 Mlle Cindy CHUPIN ,60 103,14 M. Pascal SCHMITT ,10 28,83 Mlle Vanessa HUET ,20 107,28 Mlle Vanessa HERVE ,60 103,14 M. Benjamin GOISIS ,60 123,84 Mme Martine PRIMAS ,60 103,14 Mme Gwénaëlle BRIAND ,60 57,30 Mme Martine GUILLO ,60 57,30 Mme Claire BENETEAU ,80 44, ,20 851,76 La délibération du 8 octobre 1990 prévoit le remboursement des dommages ou des vols subis par les agents municipaux sur leur temps de travail et incombant à la Ville. Pour cette indemnisation, il est soumis au Conseil municipal pour approbation la liste des remboursements, leurs motifs, leurs montants et les agents concernés, qui feront l objet d une indemnisation. Il vous est proposé de procéder aux remboursements suivants et d approuver la signature des conventions concernées. DATE NATURE NOM DU BENEFICIAIRE MONTANT en 09/01/2010 Lunettes cassées TOURNEL Yannick 610,75 09/09/2010 Lunettes cassées CROCI Félicidade 243,00 14/03/2010 Vol d accessoires vélo EL SAYED Rim 79,80 27/06/2010 Dégradation véhicule BOULAAT Elias 1 000,00 Il est proposé la réduction du titre de recettes n 3032/2010 pur un montant de 32,24 correspondant à un remboursement partiel des entrées aux piscines de la Ville ; Mlle Delphine BOISSELIER n a pu les utiliser entièrement en raison de son déménagement. Page 7 sur 9

8 Il est proposé de réduire le titre de recettes n 1960/2009 pour un montant de 56,06 concernant un remboursement partiel d entrées aux piscines de la Ville ; Mme Nicole DUPRE n a pu les utiliser entièrement en raison de son déménagement. Il convient de réduire le titre de recettes n 1309/10 d un montant de 146 correspondant au remboursement total de l inscription au stage de voile par Mme Agnès OLIVIER pour ses deux filles en raison du déménagement de la famille faisant suite à une mutation professionnelle. Il convient de réduire le titre de recettes n /2010 d un montant de 3 699,34 émis à l encontre de l Association ORPAN pour la location de l auditorium du Conservatoire de Nantes dans le cadre des «rencontres d automne», manifestations soutenues par la Ville. Il est proposé d annuler le titre de recettes n 1000/2010 d un montant de 60 pour la mise en fourrière de l animal de M. Patrick CAPELLE, compte tenu de sa situation précaire. Le Conseil délibère et, 1. approuve la proposition du jury du CLAP du 1 er décembre 2010 et autorise le versement des aides correspondantes sous forme de subvention pour 3 100, 2. approuve la décision du jury du CLAP «Villes Jumelles et Partenaires» et autorise le versement de l aide correspondante sous forme de bourse pour 150 à DUCREUX Aurélie pour soutenir son projet, 3. approuve le versement d une subvention de dans le cadre du programme emplois solidaires aux associations Macaïba et Lakhsam-Compagnie 29x27, 4. approuve l avenant à la convention de délégation de service public entre le SPL «Le Voyage à Nantes» et la Ville, en vue de fixer au 15 mars 2011 le second versement de la participation de la Ville pour l exercice 2011, 5. crée un tarif de 10 pour chacune des représentations d un spectacle de danse de Brumachon organisé au Musée des Beaux-arts les 22 et 23 avril 2011, 6. accorde la gratuité d accès au Musée des Beaux-arts aux détenteurs du Pass Télérama pour le week-end du 19 au 20 mars 2011, 7. autorise la vente des Pass Musée des Beaux-Arts destinés aux enseignants à 6 au lieu de 12 pour une durée maximale de 6 mois d ici la fermeture du Musée pour travaux, 8. accorde la gratuité d accès pour un jour donné aux spectacles et collections des établissements municipaux, aux détenteurs de billets achetés à l association «Petits et Grands» dans le cadre du festival jeune public du 13 au 17 avril 2011, 9. accepte de modifier le tarif des miniciels en vente au Planétarium à 6,50 au lieu de 8,50, 10. propose d étendre aux associations sportives des lycées (UNSS/UGSEL), les conditions tarifaires applicables aux lycées au titre de l EPS obligatoire, ces dispositions entreront en vigueur pour la facturation effectuée au titre de l année civile 2011, 11. autorise la vente de trois images à découper dessinées par l artiste Jean Bruneau au prix unitaire de 2, 12. accorde la gratuité à l accès des «Rencontres du Patrimoine nantais» qui se dérouleront du 18 au 27 février 2011, 13. approuve l additif des nouveaux tarifs de locations des salles associatives suite au vote de ces derniers lors du Conseil municipal du 3 décembre 2010, 14. approuve les modalités de détermination des tarifs des coûts d intervention pour la réalisation d opérations d archéologie préventive et arrête les tarifs de facturation aux maîtres d ouvrage, 15. approuve la signature avec la CAF de Loire-Atlantique des avenants aux conventions des R.A.M. Nantes- Erdre et Nord, 16. autorise l encaissement de la participation de Nantes Métropole à hauteur de ,55 correspondant à la quote-part de l analyse de gestion du parc de véhicules légers réalisée par la Ville, Page 8 sur 9

9 17. approuve dans le cadre de l exposition intitulée «Le Théâtre des Passions» et organisée par le Musée des Beaux-Arts du 11 février au 22 mai 2011, les conventions de partenariat avec Connaissance des arts et Télérama sur la communication du musée ainsi que le partenariat média avec la revue Art Magazine, 18. approuve le don au Musée des Beaux-Arts d une œuvre de Judith Reigl intitulée «Comment faire danser un carré» estimée à , sous réserve de l avis favorable de la commission régionale des collections des musées de France, 19. approuve la convention d inventaire définissant les moyens de financement ainsi que les modalités juridiques et patrimoniales du transferts des ZAC Bottière-Chénaie, Erdre-Porterie et Madeleine Champ de Mars, considérées comme des opérations en cours d exécution et transférées à Nantes Métropole, 20. décide de se prononcer favorablement à la création d une régie à la Direction du Développement Associatif pour la location de salles associatives et nomme en qualité de régisseur titulaire Mme Marylène LEGAL, 21. autorise l achat de mobilier d occasion d un montant de 45 à M. IBRAHIM pour un spectacle du Conservatoire, 22. accepte le soutien de Nantes Métropole pour un montant de versé à la Ville de Nantes dans le cadre de l organisation de la manifestation «L Autre Marché» qui s est tenue du 4 au 23 décembre 2010, 23. autorise la perception d un fonds de concours de Nantes Métropole pour le fonctionnement du château des Ducs de Bretagne à hauteur de au titre de l exercice 2011, 24. décide de se prononcer favorablement sur les remises gracieuses qui lui sont présentées ci-dessus, 25. procède aux remboursements cités dans la délibération correspondant à des dommages ou des vols, subis par les agents municipaux sur leur temps de travail et approuve la signature des conventions d indemnisation s y rapportant, 26. accepte de réduire, d annuler ou de rembourser les différents titres de recettes émis à l encontre des personnes individuelles ou des associations citées ci-dessus, 27. autorise M. le Député-Maire à prendre toutes les mesures nécessaires à l exécution de la présente délibération. (9 avis contraires, 2 abstentions). Nantes, le 4 février 2011 Jean-Marc AYRAULT Député-Maire Le Député-Maire certifie le caractère exécutoire de la présente délibération, qui a été transmise en Préfecture et affichée le 10 février 2011 Jean-Marc AYRAULT Page 9 sur 9

Délibération Conseil municipal du 30 juin 2006

Délibération Conseil municipal du 30 juin 2006 Direction Générale Finances et Gestion Pôle Contrôle de Gestion Délibération Conseil municipal du 30 juin 2006 S.E.M. NANTES-métropole GESTION EQUIPEMENTS (N.G.E.) - 1) Camping Val du Cens, salons Mauduit,

Plus en détail

Délibération n 23 Conseil municipal du 30 mars 2012

Délibération n 23 Conseil municipal du 30 mars 2012 Direction Générale Organisation et Ressources Humaines Direction des Ressources Humaines Délibération n 23 Conseil municipal du 30 mars 2012 Personnel municipal - Adaptation du tableau des effectifs -

Plus en détail

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du Le budget 2013 Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances Conseil Municipal du 8 février 2013 Les documents budgétaires : Le budget selon la nomenclature M14; Les documents annexes; Le budget

Plus en détail

Délibération n 31 Conseil municipal du 8 octobre 2010

Délibération n 31 Conseil municipal du 8 octobre 2010 Direction Générale Finances & Gestion Direction des Finances Délibération n 31 Conseil municipal du 8 octobre 2010 Décision Modificative 2010 n 2 et dispositions diverses à caractère budgétaire et financier

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

Délibération n 35 Conseil municipal du 26 septembre 2008

Délibération n 35 Conseil municipal du 26 septembre 2008 Direction Générale Finances et Gestion Direction des Affaires Domaniales Délibération n 35 Conseil municipal du 26 septembre 2008 Transactions foncières diverses - Approbation M. BOLZER, Adjoint, donne

Plus en détail

Délibération n 39 Conseil municipal du 29 juin 2012

Délibération n 39 Conseil municipal du 29 juin 2012 Direction Générale Finances et Gestion Direction du Contrôle Interne Délibération n 39 Conseil municipal du 29 juin 2012 Sociétés publiques locales et sociétés publiques locales d aménagement - Dispositif

Plus en détail

NANTES METROPOLE. Délégation de service public du réseau de transports publics urbains de voyageurs de l agglomération nantaise

NANTES METROPOLE. Délégation de service public du réseau de transports publics urbains de voyageurs de l agglomération nantaise NANTES METROPOLE Délégation de service public du réseau de transports publics urbains de voyageurs de l agglomération nantaise RAPPORT DE PRESENTATION SUR LE PRINCIPE DE LA DELEGATION DU RESEAU DE TRANSPORTS

Plus en détail

SCPI Amundi DEFI Foncier

SCPI Amundi DEFI Foncier SCPI Amundi DEFI Foncier SCPI de Déficit Foncier à capital fixe Souscription ouverte jusqu au 16 décembre 2015 - Pour bénéficier du dispositif fiscal de déficit foncier en 2014, souscription jusqu au 16

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Décret n o 2007-1303 du 3 septembre 2007 fixant les règles nationales d éligibilité

Plus en détail

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE JEUDI 30 OCTOBRE 2010

REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE JEUDI 30 OCTOBRE 2010 REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL D AMFREVILLE JEUDI 30 OCTOBRE 2010 PRESENTS : M. X. MADELAINE, Maire ; L.AUGUSTE, L.PARDOEN, E.DELAUNAY, R.FOLTETE, B.LEDRU, P.GOUPIL, C.LECHARPENTIER, B.NUYTEN, N.DUPUIS,

Plus en détail

COMMUNE DES MOUTIERS EN RETZ. COMPTE-RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL DU JEUDI 24 JUIN 2010

COMMUNE DES MOUTIERS EN RETZ. COMPTE-RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL DU JEUDI 24 JUIN 2010 COMMUNE DES MOUTIERS EN RETZ. COMPTE-RENDU SOMMAIRE DU CONSEIL MUNICIPAL DU JEUDI 24 JUIN 2010 Nombre de Conseillers - en exercice : 14 - présents : 11 - votants : 12 L'an deux mille dix, le Vingt Quatre

Plus en détail

CONVENTION DE PORTAGE FONCIER AGENCE FONCIÈRE DE LOIRE-ATLANTIQUE COMMUNE / EPCI DE.

CONVENTION DE PORTAGE FONCIER AGENCE FONCIÈRE DE LOIRE-ATLANTIQUE COMMUNE / EPCI DE. CONVENTION DE PORTAGE FONCIER AGENCE FONCIÈRE DE LOIRE-ATLANTIQUE COMMUNE / EPCI DE. 1 / 10 ENTRE : L AGENCE FONCIERE DE LOIRE-ATLANTIQUE, Etablissement Public à caractère industriel et commercial dont

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 13 Janvier 2014

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 13 Janvier 2014 COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 13 Janvier 2014 L an deux mille quatorze, le treize du mois de janvier, le Conseil Municipal de la Commune de la Mothe-Achard, dûment convoqué par Monsieur

Plus en détail

UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE. Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux»

UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE. Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux» UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux» Nantes, 19 juin 2014 1 Elaborer le budget de sa commune : Les fondamentaux

Plus en détail

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION

PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION PASS CULTURE SPORT REGLEMENT D INTERVENTION OBJET A travers ce dispositif, la Région souhaite : Démocratiser l accès à la culture Faire du dispositif un véritable outil d ouverture culturelle Valoriser

Plus en détail

Le Président, Bordeaux, le 15 septembre 2011

Le Président, Bordeaux, le 15 septembre 2011 Le Président, Bordeaux, le 15 septembre 2011 Références à rappeler : CM/JPR/RODII/064 036 931 Monsieur le Directeur, Par lettre du 21 janvier 2011, vous avez été informé que la chambre régionale des comptes

Plus en détail

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE

UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------- Le Conseil des Ministres PLAN COMPTABLE DES COLLECTIVITES TERRITORIALES T - UEMOA - I - PRESENTATION DU PLAN COMPTABLE I.1 - Les classes

Plus en détail

où sur la 2035? principales recettes et dépenses par ordre alphabétique ligne sur la

où sur la 2035? principales recettes et dépenses par ordre alphabétique ligne sur la où sur la 2035? N de la principales recettes et dépenses par ordre alphabétique ligne sur la Intitulé de la ligne 2035 A Abondement pour l'épargne salariale (PEE, etc) 43 Divers à déduire (case CT) Abonnements,

Plus en détail

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015

COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS. COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 DEPARTEMENT DU PAS DE CALAIS ARRONDISSEMENT D ARRAS CANTON DE PAS EN ARTOIS COMMUNE DE BIENVILLERS AU BOIS COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL du jeudi 22 janvier 2015 L an deux mille cinq,

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 30/09/2013

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 30/09/2013 REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT INDRE ET LOIRE Mairie de AUZOUER EN TOURAINE COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 30/09/2013 DELIBERATIONS : - 2013_067 : MODIFICATION DU TEMPS DE TRAVAIL D'UN ADJOINT

Plus en détail

annexe Maison de santé au titre de l exercice 2010. Ce dernier, sur la base des éléments fournis par le programmiste à ce jour, s équilibre ainsi :

annexe Maison de santé au titre de l exercice 2010. Ce dernier, sur la base des éléments fournis par le programmiste à ce jour, s équilibre ainsi : SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL du 27 AVRIL 2010 COMPTE-RENDU Sous la présidence de Monsieur Pierre JÉGU, Maire Présents : P. JÉGU, Y. MARTIN, Y. LE GALL, M-P DESPRES, E. MALOEUVRE, O. MONHAROUL, P. HENRY,

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION : CLUBS PROFESSIONNELS

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION : CLUBS PROFESSIONNELS SERVICE DES SPORTS DE LA REGION POITOU-CHARENTES Dossier de demande de subvention Pour le DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION : CLUBS PROFESSIONNELS NOM DU CLUB : Fédération d affiliation : Veuillez cocher

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COMMUNE D'ALET LES BAINS (AUDE) COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 6 NOVEMBRE 2013

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COMMUNE D'ALET LES BAINS (AUDE) COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 6 NOVEMBRE 2013 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COMMUNE D'ALET LES BAINS (AUDE) COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL EN DATE DU 6 NOVEMBRE 2013 Date de convocation : 31 octobre 2013 Le six novembre deux mille treize à vingt et une

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS REGLEMENTAIRES DE LA COMMUNE DE SAINT GREGOIRE

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS REGLEMENTAIRES DE LA COMMUNE DE SAINT GREGOIRE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS REGLEMENTAIRES DE LA COMMUNE DE SAINT GREGOIRE N 2011-3 1 ère partie : DELIBERATIONS DU CONSEIL 2 ème partie : DECISIONS PRISES EN VERTU DES DELEGATIONS DU CONSEIL 3 ème

Plus en détail

COMMUNE DE ST-GERMAIN-LES-VERGNES COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 SEPTEMBRE 2011

COMMUNE DE ST-GERMAIN-LES-VERGNES COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 SEPTEMBRE 2011 REPUBLIQUE FRANÇAISE Département de la Corrèze Arrondissement de Tulle Canton de Tulle Campagne Nord COMMUNE DE ST-GERMAIN-LES-VERGNES COMPTE RENDU DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU 19 SEPTEMBRE

Plus en détail

Délibération N CR 59-15

Délibération N CR 59-15 CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 1 CR 59-15 Délibération N CR 59-15 DU 19 juin 2015 Partenariats avec la FNARS Ile-de-France, la Fondation Abbé Pierre, la Fédération nationale Solidarités femmes (FNSF),

Plus en détail

AVENANT N 1 Á LA CONVENTION DE MANDAT DE MAITRISE D OUVRAGE POUR LA CONSTRUCTION DE L IMMEUBLE BIO OUEST ILE DE NANTES 2

AVENANT N 1 Á LA CONVENTION DE MANDAT DE MAITRISE D OUVRAGE POUR LA CONSTRUCTION DE L IMMEUBLE BIO OUEST ILE DE NANTES 2 DIRECTION GENERALE FINANCES ET GESTION DIRECTION DES PROJETS D EQUIPEMENTS AVENANT N 1 Á LA CONVENTION DE MANDAT DE MAITRISE D OUVRAGE POUR LA CONSTRUCTION DE L IMMEUBLE BIO OUEST ILE DE NANTES 2 AVENANT

Plus en détail

1) DCM 2014-001 : ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE POUR LA MAISON DU TEMPS LIBRE

1) DCM 2014-001 : ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE POUR LA MAISON DU TEMPS LIBRE Chris L an deux mille quatorze, le quatorze février, à dix-neuf heures, Le Conseil Municipal de la Commune de Méréville s est réuni au lieu ordinaire de ses séances, après convocation légale, sous la présidence

Plus en détail

EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBERATIONS Séance du 30 septembre 2013

EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBERATIONS Séance du 30 septembre 2013 République Française Département de l'yonne Commune de SAINT-PÈRE (89450) EXTRAIT DU REGISTRE DES DÉLIBERATIONS Séance du 30 septembre 2013 Membres en exercice : 11 Présents : 7 Votants: 9 Secrétaire de

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 27 MARS 2009 Election du secrétaire de séance : Monsieur André AUDOIN Le procès verbal de la dernière séance est adopté à l unanimité. ORDRE DU JOUR COMPTE

Plus en détail

SEANCE du 31 JANVIER 2014. Le compte rendu de la précédente séance est lu et adopté à l unanimité.

SEANCE du 31 JANVIER 2014. Le compte rendu de la précédente séance est lu et adopté à l unanimité. SEANCE du 31 JANVIER 2014 Nombre de membres : en exercice : 11 L an deux mille quatorze, présents : 10 le 31 janvier à 20 heures 30, votants : 10 le conseil municipal de la commune de LOUPIAC, dûment convoqué,

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTÉ n 749 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2011-2012 17 octobre 2011 PROJET DE LOI de finances rectificative pour 2011,

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2015 LES RECETTES. M. Faivre, Rapporteur de la commission «Finances, administration générale et économie» RAPPORT DE M.

BUDGET PRIMITIF 2015 LES RECETTES. M. Faivre, Rapporteur de la commission «Finances, administration générale et économie» RAPPORT DE M. Direction des finances - 1DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations du Conseil général Réunion du 19 janvier 2015 BUDGET PRIMITIF 2015 LES RECETTES M. Faivre, Rapporteur de la commission «Finances,

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 19 DECEMBRE 2014

CONSEIL MUNICIPAL DU 19 DECEMBRE 2014 CONSEIL MUNICIPAL DU 19 DECEMBRE 2014 - tarifs municipaux - tarifs eau - tarifs assainissement collectif - tarifs assainissement non collectif - tarifs contrôle branchement assainissement collectif eaux

Plus en détail

C V 1 Extrait du Plan Comptable Général

C V 1 Extrait du Plan Comptable Général C.V Extrait du Plan Comptable Général C V 1 Extrait du Plan Comptable Général Sont reproduits les seuls comptes détaillés dans ce cours ou ceux qui nous semblent compréhensibles. Les comptes spécifiques

Plus en détail

MANDAT DE SYNDIC (no.. )

MANDAT DE SYNDIC (no.. ) MANDAT DE SYNDIC (no.. ) Syndicat des Copropriétaires - RESIDENCE - Contrat type prévu à l article 18-1 A de la loi n 65-557 du 10 juillet 1965 modifiée fixant le statut de la copropriété des immeubles

Plus en détail

DECRET N 91-199 portant organisation et fonctionnement du Bureau Togolais du Droit d Auteur (BUTODRA) LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE,

DECRET N 91-199 portant organisation et fonctionnement du Bureau Togolais du Droit d Auteur (BUTODRA) LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE MINISTERE DE LA JEUNESSE DES SPORTS ET DE LA CULTURE REPUBLIQUE TOGOLAISE Union Paix Solidarité DECRET N 91-199 portant organisation et fonctionnement du Bureau Togolais du

Plus en détail

CONTRAT EDUCATIF LOCAL

CONTRAT EDUCATIF LOCAL CONTRAT EDUCATIF LOCAL Année 2002-2003 CANDIDATURE ET PROJET D ACTIONS SUR LES TEMPS PERI ET EXTRA-SCOLAIRES sur la commune ou le groupement de communes de... Ce dossier comprend : Page 2 : Page 3 : Page

Plus en détail

Règlement intérieur de la Cité

Règlement intérieur de la Cité Règlement intérieur de la Cité 19 mai 2015 p.1 PREAMBULE Objectifs La Cité est un équipement municipal de soutien à la vie associative. C est un lieu d accueil, de promotion, d information, de formation

Plus en détail

COMPTE-RENDU de la SEANCE du CONSEIL MUNICIPAL du 19 DECEMBRE 2013

COMPTE-RENDU de la SEANCE du CONSEIL MUNICIPAL du 19 DECEMBRE 2013 Mairie de Trèves (Rhône) 450 route des Deux Vallées 69420 TREVES COMPTE-RENDU de la SEANCE du CONSEIL MUNICIPAL du 19 DECEMBRE 2013 Le Conseil Municipal, dûment convoqué le 13 décembre 2013 s est réuni

Plus en détail

PREPARATION BUDGET PRIMITIF 2015. Commune de Poisat 23 février 2015

PREPARATION BUDGET PRIMITIF 2015. Commune de Poisat 23 février 2015 PREPARATION BUDGET PRIMITIF 2015 Commune de Poisat 23 février 2015 Sommaire Le budget communal : quelques points de compréhension 1. Principes budgétaires 2. Préparation du budget 3. Exécution du budget

Plus en détail

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE

Envoyé en préfecture le 13/07/2015 Reçu en préfecture le 13/07/2015 Affiché le ID : 091-219102282-20150625-CM20150625_08-DE 1 Préambule Chaque usager doit être conscient des droits et devoirs qu entraîne son inscription et la fréquentation à des activités municipales. Ce règlement intérieur a été adopté en conseil municipal

Plus en détail

Plan comptable des associations et fondations

Plan comptable des associations et fondations Plan comptable des associations et fondations Classe 1 - Comptes de capitaux Classe 2 Comptes d immobilisations Classe 3 Comptes de stocks Classe 4 Comptes de tiers Classe 5 Comptes financiers Classe 6

Plus en détail

LE LIEN VOUVANTAIS. LOTISSEMENT LES JARDINS : NEGOCIATION D UN PRET Autorisation de signature

LE LIEN VOUVANTAIS. LOTISSEMENT LES JARDINS : NEGOCIATION D UN PRET Autorisation de signature LE LIEN VOUVANTAIS FIXATION DES TAUX D IMPOSITION 2015 Afin d aider la Collectivité à fixer le produit attendu au titre de la fiscalité directe locale et à voter les taux d imposition pour le budget primitifs

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE ---------------------------- DEPARTEMENT CANTAL

REPUBLIQUE FRANCAISE ---------------------------- DEPARTEMENT CANTAL REPUBLIQUE FRANCAISE ---------------------------- DEPARTEMENT CANTAL EXTRAIT DU REGISTRE des délibérations de la Communauté de Communes «Cère & Rance en Châtaigneraie» Siège : Mairie de Saint-Mamet la

Plus en détail

COMMUNE DE VERQUIGNEUL SEANCE DU 29 SEPTEMBRE 2011 * * * CONVOCATION DU 21 SEPTEMBRE 2011 - ORDRE DU JOUR

COMMUNE DE VERQUIGNEUL SEANCE DU 29 SEPTEMBRE 2011 * * * CONVOCATION DU 21 SEPTEMBRE 2011 - ORDRE DU JOUR COMMUNE DE VERQUIGNEUL SEANCE DU 29 SEPTEMBRE 2011 * * * CONVOCATION DU 21 SEPTEMBRE 2011 * * * - ORDRE DU JOUR A) VIE COMMUNALE * * * 1 Annulation de la seconde partie de la délibération du 28 avril 2011

Plus en détail

PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE

PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE PARC DES EXPOSITIONS DE LA BEAUJOIRE DELEGATION DE SERVICE PUBLIC Pour l'exploitation du Parc des expositions de la Beaujoire RAPPORT DE PRESENTATION DES CARACTERISTIQUES DU SERVICE DELEGUE 1 er juin 2010

Plus en détail

REGLEMENT REGIONAL DU SERVICE D HEBERGEMENT ET DE RESTAURATION

REGLEMENT REGIONAL DU SERVICE D HEBERGEMENT ET DE RESTAURATION REGLEMENT REGIONAL DU SERVICE D HEBERGEMENT ET DE RESTAURATION Vu le code de l Education, Vu le code général des collectivités territoriales, Vu la loi n 809 du 13 Août 2004 et notamment l article 82,

Plus en détail

Sommaire. Loi du 13 juillet 1989 portant création d un établissement public dénommé «Parc Hosingen» (telle qu elle a été modifiée)...

Sommaire. Loi du 13 juillet 1989 portant création d un établissement public dénommé «Parc Hosingen» (telle qu elle a été modifiée)... PARC HOSINGEN 1 PARC HOSINGEN Sommaire Loi du 13 juillet 1989 portant création d un établissement public dénommé «Parc Hosingen» (telle qu elle a été modifiée)...................................................................................

Plus en détail

Le Conseil Municipal s est réuni le 18 octobre 2006 à 19 H 30, sous la présidence de Madame Solange BERLIER, Maire.

Le Conseil Municipal s est réuni le 18 octobre 2006 à 19 H 30, sous la présidence de Madame Solange BERLIER, Maire. REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL 18 octobre 2006 Le Conseil Municipal s est réuni le 18 octobre 2006 à 19 H 30, sous la présidence de Madame Solange BERLIER, Maire. Le Procès-Verbal de la précédente réunion

Plus en détail

RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU JEUDI 27 SEPTEMBRE 2012

RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU JEUDI 27 SEPTEMBRE 2012 RÉUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU JEUDI 27 SEPTEMBRE 2012 L an deux mil douze, le vingt-sept septembre à vingt heures, Le Conseil Municipal de la Commune de Saint-Rémy dûment convoqué, s est réuni en session

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional <%moiscx%>

Rapport pour la commission permanente du conseil régional <%moiscx%> Rapport pour la commission permanente du conseil régional Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france LA POLITIQUE REGIONALE POUR LES PERSONNES EN SITUION DE

Plus en détail

Réunion du 20 février 2014. Le vingt février deux mil quatorze à 20h30 s est réuni le Conseil Municipal sous la présidence de Loïc MORIN Maire.

Réunion du 20 février 2014. Le vingt février deux mil quatorze à 20h30 s est réuni le Conseil Municipal sous la présidence de Loïc MORIN Maire. Réunion du 20 février 2014 Le vingt février deux mil quatorze à 20h30 s est réuni le Conseil Municipal sous la présidence de Loïc MORIN Maire. Etaient présents : Ms PICHOUX REBILLARD Mme POULAIN (adjoints)

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS Direction de l'urbanisme Sous-Direction de l Action Foncière 2014 DU 1005 Aménagement 2-6, rue Gerty Archimède (12 e ). Réalisation d un programme de bureaux et d un équipement public sportif. Cession

Plus en détail

Réunion tenue en séance publique sous la présidence de M. DESHAYES Jean-Pierre, Maire.

Réunion tenue en séance publique sous la présidence de M. DESHAYES Jean-Pierre, Maire. Le lundi 28 octobre 2013 à 20h00, réunion du Conseil Municipal suivant convocation du 18 octobre 2013 remise ou envoyée aux conseillers municipaux et affichée ce même jour en mairie. Ordre du jour : -

Plus en détail

LA CAUTION SOLIDAIRE ASSOCIATION DE CAUTIONNEMENT MUTUEL Autorisée par arrêtés ministériels du 1 er mai 1931 et du 25 octobre 1937 STATUTS 2012

LA CAUTION SOLIDAIRE ASSOCIATION DE CAUTIONNEMENT MUTUEL Autorisée par arrêtés ministériels du 1 er mai 1931 et du 25 octobre 1937 STATUTS 2012 LA CAUTION SOLIDAIRE ASSOCIATION DE CAUTIONNEMENT MUTUEL Autorisée par arrêtés ministériels du 1 er mai 1931 et du 25 octobre 1937 STATUTS 2012 Chapitre 1 - OBJET DE L ASSOCIATION ADHÉSIONS DÉMISSIONS

Plus en détail

EXTRAIT DU COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 FEVRIER 2015

EXTRAIT DU COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 FEVRIER 2015 EXTRAIT DU COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 FEVRIER 2015 Le compte-rendu de la réunion précédente est lu et approuvé. Désignation des délégués à Evolis 23 Le Maire rappelle au Conseil Municipal que

Plus en détail

COMMUNE de CORMERAY (Commune de l Agglomération Blaisoise) Compte-rendu du Conseil Municipal du 12 Juillet 2012

COMMUNE de CORMERAY (Commune de l Agglomération Blaisoise) Compte-rendu du Conseil Municipal du 12 Juillet 2012 COMMUNE de CORMERAY (Commune de l Agglomération Blaisoise) Compte-rendu du Conseil Municipal du 12 Juillet 2012 L an deux mille Douze, le douze du mois de juillet à 19 heures 30 minutes, le Conseil Municipal

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 10 OCTOBRE 2011 A 18 H

CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 10 OCTOBRE 2011 A 18 H Direction de la Coordination Administrative PG/MC CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 10 OCTOBRE 2011 A 18 H ORDRE DU JOUR 2011-10 1 - DECISION MODIFICATIVE N 1 EXERCICE 2011 BUDG ET PRINCIPAL 2 - ADHESION DE

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 JUILLET 2011

COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 JUILLET 2011 Tél : 05 49 59 40 44 Fax : 05 49 58 13 68 COMPTE RENDU DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 11 JUILLET 2011 Le maire certifie avoir convoqué en session extraordinaire le 5 juillet 2011 les membres du conseil

Plus en détail

Comment remplir le dossier de demande subvention?

Comment remplir le dossier de demande subvention? Comment remplir le dossier de demande subvention? Ville de Suresnes année 2015 Le dossier de demande de subvention est à déposer en 3 exemplaires avant le 5 décembre 2014 Au service Vie Associative 6 rue

Plus en détail

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises Module 1 : Formation, développement et innovation économique 1.1 - Favoriser l accueil et le développement des réservée : 560 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Encourager les modes de production responsables

Plus en détail

ENTRE LES SOUSSIGNÉS :

ENTRE LES SOUSSIGNÉS : ENTRE LES SOUSSIGNÉS : D une part 1 Le Syndicat de la copropriété de l immeuble sis Représenté par désigné par le vote de la résolution de l Assemblée du 2 et d autre part La Société André DEGUELDRE, Philippe

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil Municipal du jeudi 26 01. 2012

Compte-rendu du Conseil Municipal du jeudi 26 01. 2012 Compte-rendu du Conseil Municipal du jeudi 26 01. 2012 Monsieur le Maire, Serge MARTINEZ ouvre la séance à18h 35 et procède à l appel des conseillers. Sont présents : Elus de la majorité M. MARTINEZ Mme

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 Le présent Conseil Municipal approuve à l unanimité et en tous ses points le compterendu de la précédente séance du 12 septembre 2012. Le Conseil Municipal,

Plus en détail

Loi n 2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales Art 82

Loi n 2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales Art 82 LES ACTES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS LOCAUX D ENSEIGNEMENT Simplification du régime d entrée en vigueur, de transmission et de des actes des EPLE Division de l Organisation Scolaire et Scolarité DOSS 2

Plus en détail

Reximmo Patrimoine 2

Reximmo Patrimoine 2 G E S T I O N D E P A T R I M O I N E Reximmo Patrimoine 2 SCPI DE TYPE «MALRAUX» Un investissement indirect dans de l immobilier ancien au cœur des villes historiques Souscription ouverte jusqu au 20

Plus en détail

CONTRAT DE SYNDIC N. 96-98, rue du Théâtre (Angle avenue Emile Zola) - 75015 PARIS - Tél. : 01 45 79 89 49 - Fax : 01 45 79 98 29

CONTRAT DE SYNDIC N. 96-98, rue du Théâtre (Angle avenue Emile Zola) - 75015 PARIS - Tél. : 01 45 79 89 49 - Fax : 01 45 79 98 29 GESTION DE PATRIMOINE SYNDIC DE COPROPRIETE TRANSACTION FONDS DE COMMERCE EXPERTISE LOCATION 1 CONTRAT DE SYNDIC N ENTRE LES SOUSSIGNES : Le SYNDICAT DES COPROPRIETAIRES de l immeuble : RESIDENCE VASCO

Plus en détail

Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville

Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville CONSEIL MUNICIPAL 1 Séance du 06 décembre 2012 Mise en œuvre d'un dispositif de vidéosurveillance nocturne du cœur de ville Direction Solidarité Urbaine - Tranquillité Publique - Rapporteur(s) M. Christophe

Plus en détail

TITRE DE VOTRE PROJET :...

TITRE DE VOTRE PROJET :... PREFET DE L AIN Nous vous invitons à prendre contact avec l un des référents mentionnés à l annexe 7 pour l accompagnement et le suivi de votre projet. Nous vous invitons à prendre connaissance avec attention

Plus en détail

1 Objet : COMPTE-RENDU DE DELEGATIONS

1 Objet : COMPTE-RENDU DE DELEGATIONS Délibération n 1 du 20 DECEMBRE 2007 1 Objet : COMPTE-RENDU DE DELEGATIONS Il est proposé au Conseil Municipal de PRENDRE ACTE des décisions municipales intervenues depuis la dernière séance ordinaire

Plus en détail

LEVET COMMUNE DE LEVET

LEVET COMMUNE DE LEVET LEVET COMMUNE DE LEVET Conseil Municipal du 4 juin 2015 Le Compte Administratif présenté aujourd hui découle de la gestion de l exercice 2014 : il constitue notre socle de gestion pour l avenir. Compte

Plus en détail

Le Conseil communautaire a :

Le Conseil communautaire a : Le Conseil communautaire a : - ADOPTÉ le Budget supplémentaire 2012 du Budget principal de la Communauté d agglomération Marne et Chantereine qui s équilibre en dépenses et en recettes à 16.860.001,34

Plus en détail

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé

Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé Loi1901.com présente : Le PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS détaillé (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 5 AVRIL 2013

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 5 AVRIL 2013 SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 5 AVRIL 2013 Présents : Absents : Secrétaire : PERACHE Gilles PUGNET Bernard SIGAUD Edmond - DUBREUIL Henri GUYOT Régine DUMONT Christophe - FATISSON Yves FORISSIER Roger

Plus en détail

1- PRESENTATION DE L ASSOCIATION. 1-1. Identification de l association

1- PRESENTATION DE L ASSOCIATION. 1-1. Identification de l association 1 1- PRESENTATION DE L ASSOCIATION 1-1. Identification de l association Nom de votre association : Sigle. Objet :. Activités principales :. Adresse de son siège social :.. Code Postal :. Ville :. Téléphone

Plus en détail

(Bâtiment Basse Consommation)

(Bâtiment Basse Consommation) PREMELY Habitat 3 BBC (Bâtiment Basse Consommation) SCPI DE TYPE «SCELLIER BBC» Prorogation de la commercialisation jusqu au 20 décembre 2012. La période de souscription de PREMELY Habitat 3 BBC, prévue

Plus en détail

Compte Administratif de l'exercice 2008. Etats annexes

Compte Administratif de l'exercice 2008. Etats annexes Compte Administratif de l'exercice 2008 Etats annexes - SOMMAIRE - ANNEXES Présentation croisée : section d investissement 90 Opérations ventilées Présentation croisée : section de fonctionnement 93 Opérations

Plus en détail

Note sur la simplification de l instruction budgétaire et comptable M14

Note sur la simplification de l instruction budgétaire et comptable M14 Note sur la simplification de l instruction budgétaire et comptable M14 L instruction budgétaire et comptable M14 est appliquée aux collectivités locales depuis 1997 soit bientôt près de dix ans. Elle

Plus en détail

STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE

STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE STATUTS GRAND PARIS SEINE OUEST ENERGIE, AGENCE LOCALE DE L ENERGIE Article 1 - Constitution La présente association est une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901.

Plus en détail

CONVENTION DE PORTAGE FONCIER VILLE DE SAINT-BRIEUC / SAINT-BRIEUC AGGLOMERATION OPERATION RUE DU GOELO NOTE DE SYNTHESE. Mesdames, Messieurs,

CONVENTION DE PORTAGE FONCIER VILLE DE SAINT-BRIEUC / SAINT-BRIEUC AGGLOMERATION OPERATION RUE DU GOELO NOTE DE SYNTHESE. Mesdames, Messieurs, Ville de SAINT-BRIEUC ------------------------------- Conseil Municipal ---------------------- Séance du 29 septembre 2009 ----------------- Rapporteur : Mme DIOURON ----------------- N 10 CONVENTION DE

Plus en détail

Décisions du conseil municipal Séance du jeudi 13 novembre

Décisions du conseil municipal Séance du jeudi 13 novembre Décisions du conseil municipal Séance du jeudi 13 novembre II APPROBATTIION DU PROCÈÈSS--VEERBALL DEE LLA SSEEANCEE DU JJEEUDII 18 SSEEPTTEEMBREE 2008 :: Le procès-verbal du Conseil Municipal de la séance

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles. Mairie de Saint-Julien-en-Genevois. Fiche d identité de l association

DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles. Mairie de Saint-Julien-en-Genevois. Fiche d identité de l association DEMANDE DE SUBVENTION Année 2016 Associations culturelles Mairie de Saint-Julien-en-Genevois Nom et coordonnées de l association Fiche d identité de l association Nom de l'association Objet Adresse de

Plus en détail

GESTION FINANCIERE ET COMPTABLE DES OFFICES DE TOURISME EN EPIC 4 ET 5 FEVRIER 2010 1 . LE FONCTIONNEMENT D UN ETABLISSEMENT PUBLIC A CARACTERE INDUSTRIEL ET COMMERCIAL 2 DEUX MODES DE GESTION COMPTABLE

Plus en détail

REUNION du 23 JUILLET 2012

REUNION du 23 JUILLET 2012 REUNION du 23 JUILLET 2012 Le Conseil Municipal s'est réuni le 23 juillet 2012 à 20 h sous la présidence de M. DUCOUT, Maire, en présence de tous les élus. Le procès-verbal de la précédente réunion est

Plus en détail

- le cas échéant, représenté par le mandataire [nom ou raison sociale et adresse du mandataire ainsi que l activité exercée] :

- le cas échéant, représenté par le mandataire [nom ou raison sociale et adresse du mandataire ainsi que l activité exercée] : CONTRAT DE LOCATION (Soumis au titre Ier bis de la loi du 6 juillet 1989 tendant à améliorer les rapports locatifs et portant modification de la loi n 86-1290 du 23 décembre 1986) LOCAUX MEUBLES A USAGE

Plus en détail

FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? AVANTAGES DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER CONTRAINTES DE LA GESTION «EN DIRECT» LES ATOUTS DES SCPI

FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? AVANTAGES DE L INVESTISSEMENT IMMOBILIER CONTRAINTES DE LA GESTION «EN DIRECT» LES ATOUTS DES SCPI FICHE PRATIQUE SCPI QU EST-CE QU UNE SCPI? La Société Civile de Placement Immobilier est un organisme de placement collectif qui a pour objet l acquisition et la gestion d un patrimoine immobilier locatif

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 4 JUIN 2013

COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 4 JUIN 2013 COMPTE RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 4 JUIN 2013 L an deux mille treize, et le quatre juin à 20h, le Conseil Municipal dûment convoqué, s est réuni en session ordinaire au lieu habituel de

Plus en détail

SCPI URBAN PIERRE N 3

SCPI URBAN PIERRE N 3 SCPI URBAN PIERRE N 3 La note d information relative à la première augmentation de capital a reçu de l Autorité des Marchés Financiers le visa SCPI n 15-04 en date du 01/04/2015. Elle peut être obtenue

Plus en détail

FINANCES COMMUNALES DEPENSES DE FONCTIONNEMENT

FINANCES COMMUNALES DEPENSES DE FONCTIONNEMENT FINANCES COMMUNALES Dans un souci de compréhension et d explication accessible par tous, voici les différents grands comptes utilisés par les collectivités territoriales et donc par notre commune. DEPENSES

Plus en détail

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS Table des matières LES TEXTES DE REFERENCE... 3 POURQUOI UN GUIDE PRATIQUE?... 4 L INTERVENTION

Plus en détail

SCPI URBAN PIERRE N 3

SCPI URBAN PIERRE N 3 SCPI URBAN PIERRE N 3 La note d information relative à la première augmentation de capital a reçu de l Autorité des Marchés Financiers le visa SCPI n 15-04 en date du 01/04/2015. Elle peut être obtenue

Plus en détail

Séance du conseil municipal du 20 Novembre 2014

Séance du conseil municipal du 20 Novembre 2014 Séance du conseil municipal du 20 Novembre 2014 L an deux mil quatorze le vingt novembre à 20 H 30, le Conseil Municipal de la Commune, dûment convoqué s est réuni en session ordinaire, à la Mairie, sous

Plus en détail

APRE Aide Personnalisée de Retour à l Emploi

APRE Aide Personnalisée de Retour à l Emploi . APRE Aide Personnalisée de Retour à l Emploi Règlement d attribution & Mode d emploi Seine-Maritime page 1 Préambule Considérant que les bénéficiaires du RMI avaient parfois besoin d être soutenus financièrement

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU CONSEIL SYNDICAL DU SIVM DE LONGUENEE SEANCE DU 4 JUILLET 2012

COMPTE-RENDU DU CONSEIL SYNDICAL DU SIVM DE LONGUENEE SEANCE DU 4 JUILLET 2012 COMPTE-RENDU DU CONSEIL SYNDICAL DU SIVM DE LONGUENEE SEANCE DU 4 JUILLET 2012 Convocation du 26 juin 2012 L an deux mille douze, le quatre du mois de juillet à 20 heures 30, les membres du Syndicat intercommunal

Plus en détail

Etaient présents : Ont donné pouvoir :

Etaient présents : Ont donné pouvoir : Etaient présents : Mme BELLOCQ Chantal BERGES Isabelle - CAMPOS Anne-Marie CANDAU Valérie - CLAVIER Hélène- MOURTEROT Josiane MM AUSSANT Claude - CARRIORBE Arnaud - CASAUBON Jean-Paul - COUROUAU Francis

Plus en détail

LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4

LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4 Décembre 2003 Département Finances Développement Économique LES MODIFICATIONS DE L INSTRUCTION M 14 ET M 4 APPLICABLES A COMPTER DU 1 ER JANVIER 2004 Le Comité de Finances Locales, lors de sa séance du

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA REUNION DE CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU JEUDI 20 FEVRIER 2014

COMPTE RENDU DE LA REUNION DE CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU JEUDI 20 FEVRIER 2014 COMPTE RENDU DE LA REUNION DE CONSEIL MUNICIPAL SEANCE DU JEUDI 20 FEVRIER 2014 Membres présents : Chantal Choubat, Fabrice Regnault, Jean Rigollet, Jean-Louis Raquillard, Benoît Malotet, Florence Chevanne-Lenglet

Plus en détail

Guide synthétique de la comptabilité des dépenses engagées

Guide synthétique de la comptabilité des dépenses engagées Guide synthétique de la comptabilité des dépenses engagées La tenue de la comptabilité d engagement ou comptabilité administrative est de la responsabilité de l exécutif de la collectivité. Le CGCT prévoit

Plus en détail