PERSILLETTE D après «les contes populaires italiens», présentés par Italo Calvino Adaptation de Sarah Pèpe

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PERSILLETTE D après «les contes populaires italiens», présentés par Italo Calvino Adaptation de Sarah Pèpe www.compagnie-adae.fr."

Transcription

1 PERSILLETTE D après «les contes populaires italiens», présentés par Italo Calvino Adaptation de Sarah Pèpe Nous vous présentons ici à peu près la moitié de la pièce. Si vous êtes intéressé par cette adaptation, contacteznous et c'est avec plaisir que nous vous ferons parvenir la version intégrale. Personnages : Le narrateur La mère de Persillette Première sorcière Deuxième sorcière Troisième sorcière Persillette Morgane La boulangère Le cordonnier Les chiens La «barrière» LE NARRATEUR : Ici, une maison. Modeste. Dans cette maison, une femme attend un enfant. On voit sortir une femme enceinte. Là, une autre maison : à l'intérieur, vivent trois sorcières. Ces sorcières possèdent un magnifique jardin, où elles cultivent du persil. On voit apparaître trois sorcières. Revenons à notre femme enceinte. Les femmes enceintes - mais vous devez le savoir mieux que moi - ont souvent des envies. Or, devinez quelle est l'envie de celle-ci? Je vous le donne en mille Du persil, évidemment. Et c'est cette terrible envie qui la conduira au drame. Premier tableau! La femme se dirige vers le jardin des sorcières. Elle vole le persil, le mange, puis retourne chez elle. Le soir, les sorcières constatent le délit. SORCIERE 1 : Venez voir! Venez immédiatement! SORCIERE 2 : Qu'est-ce qui se passe? SORCIERE 3 : Pourquoi cries-tu comme ça? 1

2 SORCIERE 1 : Quelqu'un s'est introduit dans le jardin et nous a volé notre persil. SORCIERE 2 : Si ça continue ainsi, nous n'aurons bientôt plus de persil. SORCIERE 3 : Il faut à tous prix retrouver celui qui nous vole ainsi! SORCIERE 1 : Demain, une de nous restera ici et essaiera de surprendre le voleur! SORCIERES 2 et 3 : Moi, moi! SORCIERE 1 : JE resterai! NOIR La scène se reproduit. On voit surgir une sorcière, qui retient la femme. SORCIERE 1 : Ah, te voilà enfin! LA FEMME : Aaaaah! Qui êtes-vous? SORCIERE 1 : Comment? Tu t'introduis ici, nous vole notre persil, et tu oses jouer les offensées? LA FEMME : Pardonnez-moi : j'attends un enfant et j'ai eu une envie irrésistible de manger du persil! SORCIERE 1 : C'est une raison pour le voler? LA FEMME : C'est l'odeur : votre jardin sent si bon! Pardonnez-moi : je ne recommencerai plus SORCIERE 1 : Et tu crois t'en tirer à si bon compte? LA FEMME : Que voulez-vous de moi? Je n'ai pas grand chose à vous offrir, vous savez! SORCIERE 1 : Une promesse me suffira! LA FEMME : Quelle promesse? SORCIERE 1 : Si c'est un garçon, tu l'appelleras Persillet. Si c'est une fille, Persillette. 2

3 LA FEMME : Je vous le promets. Je dois y aller maintenant. SORCIERE 1 : Attends, attends, ne pars pas si vite! LA FEMME : Je vous donne ma parole, croyez-moi, je la tiendrai! SORCIERE 1 : Oui, oui, j'ai entendu, mais il me faut une autre promesse. LA FEMME : Vous aviez dit SORCIERE 1 : On ne vole pas impunément! LA FEMME : Je vous écoute. SORCIERE 1 : Si c'est une fille, tu devras me la donner quand elle aura 18 ans. LA FEMME : Mais SORCIERE 1 : Dépêche-toi, ou je rajoute une exigence! LA FEMME : Je je promets. Puis-je partir maintenant? SORCIERE 1 : Va et n'oublie pas! LE NARRATEUR : Et voilà! Qu'est-ce que je vous disais? La femme met au monde une petite fille, se souvient de sa promesse et la prénomme Persillette. Le temps passe. Persillette grandit et devient une très jolie jeune fille, tandis que sa maman oublie l'existence même des sorcières. Erreur! Terrible erreur! Deuxième tableau! Persillette sort faire quelques courses. Soudain, trois femmes l'accostent. SORCIERES 1, 2 et 3 : Bonjour, Persillette. PERSILLETTE : Bonjour, Mesdames. SORCIERE 2 : Tu donneras le bonjour à ta mère de notre part. PERSILLETTE : Vous connaissez ma mère? Elle ne m'a pourtant jamais parlé de vous! 3

4 SORCIERE 3 : Oh, oui, nous la connaissons très bien. C'est étrange qu'elle ne t'ai jamais parlé de nous : nous sommes comme qui dirait, tes marraines! SORCIERE 1 : Oui, c'est nous qui avons choisi ton prénom. PERSILLETTE : Ah, bon? Et bien, je lui transmettrai votre bonjour. Aurevoir, Mesdames! SORCIERE 2 : Attends, attends, pas si vite! PERSILLETTE : Oui, que voulez-vous? SORCIERE 3 : Tu diras à ta mère qu'elle n'oublie pas sa promesse PERSILLETTE : Quelle promesse? SORCIERE 1 : Elle comprendra SORCIERE 2 : Au revoir, Persillette. SORCIERE 3 : A bientôt Persillette reprend son chemin et arrive chez elle. PERSILLETTE : Maman, maman LA FEMME : Oui, Persillette? PERSILLETTE : J'ai rencontré des amies à toi : elles prétendent qu'elles sont mes marraines et t'envoient le bonjour. LA FEMME : Tes marraines? Je ne vois pas de qui tu veux parler! PERSILLETTE : Elles ont dit que tu devais tenir ta promesse et que tu comprendrais de quoi il s'agit. LA FEMME : Je crois que je comprends Elle s'évanouit. PERSILLETTE : Maman, maman, que se passe-t-il? LA FEMME : Rien, rien, ma fille. Ca va mieux. Mais, s'il te plaît, éloigne toi de ces femmes la prochaine fois que tu les verras! PERSILLETTE : Qui 4

5 LA FEMME : Ne m'en demande pas davantage. NOIR Le lendemain, Persillette retourne au marché. SORCIERES 1,2, 3 : Bonjour, Persillette. PERSILLETTE : Eloignez-vous et cessez de m'importuner! Ma mère ne veut pas vous voir! SORCIERE 1 : Oh, vous entendez ça : quelle ingratitude! SORCIERE 2 : Madame ne veut plus nous voir, après ce que nous avons fait pour elle! SORCIERE 3 : C'est à vous dégoûter de rendre service aux gens! PERSILLETTE : Laissez-moi passer : je ne vous ai rien fait! SORCIERE 1 : Mais que penses-tu des gens qui ne tiennent pas leurs promesses? PERSILLETTE : Je ne sais pas de quoi vous voulez parler. Laissez-moi partir, s'il vous plaît! SORCIERE 2 : Ah, bon, ta mère ne t'a donc rien dit? SORCIERE 3 : Eh, bien nous allons t'accompagner SORCIERE 1 : Je suis sûre qu'elle sera ravie de nous voir SORCIERE 2 : De vieilles amies comme nous! SORCIERE 3 : Je m'en réjouis d'avance! Elles sont arrivées près de la maison. SORCIERE 1 : Eh, bien, dis à ta mère que nous sommes là! PERSILLETTE : Maman, maman! VOIX-OFF ( MERE ) : Quoi? Qu'y a t-il? Je suis occupée ma chérie. Attends cinq minutes, s'il te plaît. 5

6 PERSILLETTE : Les dames sont là! SORCIERE 2 : Qu'elle pense à sa promesse! SORCIERE 3 : Oui, qu'elle donne ce qu'elle nous doit et nous la laisserons en paix. PERSILLETTE : Maman, maman, il faut que tu donnes ce que tu dois! Elles promettent de partir ensuite! VOIX-OFF : Qu'est-ce que tu dis? J'entends mal! PERSILLETTE : Rends ce que tu as promis, maman! VOIX-OFF : Ecoute, Persillette, tu n'as qu'à leur dire de prendre ce qu'elles veulent! Je verrai tout à l'heure! PERSILLETTE : Vous avez entendu? Prenez ce qu'elle vous a promis et allez vous en! SORCIERE 1 : Oh, oui, nous avons très bien entendu! PERSILLETTE : Eh, bien alors, qu'attendez-vous? SORCIERE 2 : C'est vrai, çà, qu'attendons-nous? SORCIERE 3 : Allons-y! Elles se jettent sur Persillette en riant. LA FEMME, apparaissant à la fenêtre : Persillette, Persillette, qu'est-ce que tu disais? Persillette!!!! PERSILLETTE : Au secours, au secours!!!! LA FEMME : Persillette, reviens! NOIR A SUIVRE 6

Le Portable. Xavier Boissaye

Le Portable. Xavier Boissaye Le Portable Xavier Boissaye L acteur entre en scène s appuyant sur une béquille, la jambe plâtrée. «Quand je pense qu il y en a.» (bruit de portable) L acteur prend son appareil dans sa poche et se tourne

Plus en détail

LEARNING BY EAR EPISODE

LEARNING BY EAR EPISODE LEARNING BY EAR Filles 10ème épisode Beauté Texte : Zainab Aziz Rédaction : Andrea Schmidt/Christine Harjes/Guy Degen Adaptation : Aude Gensbittel Personnages : Présentateur pour Intro/Outro Bibiy : personnage

Plus en détail

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur.

Hansel et Gretel. Le plus loin qu ils courraient, le plus loin qu'ils étaient de leur maison. Bientôt, Gretel avait peur. Hansel et Gretel Première scène Il était une fois, dans un petit village, un bûcheron et ses deux enfants, Hansel et Gretel. Un jour, il n'y avait plus de manger dans la maison alors le bûcheron demandait

Plus en détail

ISBN 979-10-91524-03-2

ISBN 979-10-91524-03-2 ISBN 979-10-91524-03-2 Quelques mots de l'auteur Gourmand le petit ours est une petite pièce de théâtre pour enfants. *** Gourmand le petit ours ne veut pas aller à l'école. Mais lorsque Poilmou veut le

Plus en détail

Carte orange 3V uitwerkingen spreekoefeningen unités 1-3

Carte orange 3V uitwerkingen spreekoefeningen unités 1-3 Carte orange 3V uitwerkingen spreekoefeningen unités 1-3 Unité 1 exercice 19 Comment tu t'appelles? Je m appelle Tu as quel âge? J'ai eu ans le mois dernier. Quelle est ton adresse? J habite Tu es dans

Plus en détail

Je me sers toute seule: c est une station libre-service, quoi!

Je me sers toute seule: c est une station libre-service, quoi! LA VIE QUOTIDIENNE A LA STATION-SERVICE TPVQ4 La presentatrice: Salut a tous. Aujourd hui, je vous retrouve dans une stationservice. Pourquoi? Eh bien! Parce que je n ai plus d essence. Alors, je vais

Plus en détail

Qu'est-ce qu'on gagne?

Qu'est-ce qu'on gagne? Qu'est-ce qu'on gagne? Un couple au train de vie aisé rencontre un homme travailleur précaire et une femme plombier qui vie en marge et travaille seulement quand elle a besoin d'un peu d'argent. Durée

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail