LE PROJET ÉDUCATIF ET LE PLAN DE RÉUSSITE DE L ÉCOLE SECONDAIRE MARGUERITE-BOURGEOYS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE PROJET ÉDUCATIF 2009-2014 ET LE PLAN DE RÉUSSITE DE L ÉCOLE SECONDAIRE MARGUERITE-BOURGEOYS"

Transcription

1 LE PROJET ÉDUCATIF ET LE PLAN DE RÉUSSITE DE L ÉCOLE SECONDAIRE MARGUERITE-BOURGEOYS Adopté par le conseil d établissement le 16 mars 2010 Approuvé par le conseil d établissement le 16 mars 2010

2 Ce projet éducatif est le résultat d une démarche concertée entre les élèves, les parents et tous les membres du personnel de l école. C est à l automne 2008 que, tour à tour, les élèves, les parents et les membres du personnel ont été accompagnés et consultés et ce, à plus d une reprise, afin d élaborer un projet axé sur les réalités du milieu ayant comme arrière plan le plan stratégique de la Commission scolaire des Hautes-Rivières ainsi que la mission de l école. Nous sommes donc fiers de vous présenter le nouveau projet éducatif de l école secondaire Marguerite-Bourgeoys

3 PORTRAIT DU MILIEU L école Marguerite-Bourgeoys est une école secondaire qui a une longue tradition en éducation. En effet, depuis 1854, ce bâtiment qui a fière allure, en a vu défiler des jeunes. Cette école est une école secondaire située au centre-ville de St-Jean-sur-Richelieu et fait partie de la Commission scolaire des Hautes-Rivières. Elle accueille 444 élèves du 1 er cycle du secondaire et de la 3 e secondaire. Sa clientèle se répartit ainsi : 1 re secondaire : 5 groupes et 1 groupe de Sports-Arts-Études 2 e secondaire : 4 groupes 3 e secondaire : 4 groupes Cheminement particulier continu (CPC 1 ) : 1 groupe Cheminement particulier continu (CPC 2 ) : 1 groupe Présecondaire (régional) : 1 groupe Comme couleur locale, l école offre des options en multimédias et multisports pour les élèves de 1 re, 2 e et 3 e secondaire. L école Marguerite-Bourgeoys vient de connaître des changements importants au niveau de sa clientèle : quant au nombre : une baisse de 23 % (615 en versus 444 en ). quant à la nature : plusieurs classes d adaptation scolaire ont été relocalisées dans les écoles de leur territoire. C est un milieu dont l indice de défavorisation se situe à 8 selon l échelle du MELS. L école accueille des élèves de milieux forts différents en provenance : de milieu urbain, de la ville de St-Jean, les écoles primaires : o Notre-Dame-de-Lourdes o St-Gérard o Joseph-Amédée-Bélanger o Notre-Dame-du-Sacré-Cœur de milieu rural, de Lacolle : o l école St-Joseph de milieu rural, de St-Blaise : o l école St-Blaise

4 Pour le sport-études, l école Marguerite-Bourgeoys accueille la clientèle de l ensemble du territoire de la commission scolaire. C est une école dynamique où les élèves et le personnel ont un sentiment d appartenance élevé. SERVICES ÉDUCATIFS OFFERTS Des services d enseignement Vingt-neuf enseignants forment une équipe créative et dynamique. C est une équipe plus stable depuis , jeune (le 1/3 des enseignants a moins de 5 ans d expérience). Des services complémentaires Les services accessibles sont : psychologie, psychoéducation, orthopédagogie, orientation professionnelle, animation de vie spirituelle et d engagement communautaire, santé, éducation spécialisée, toxicomanie Autres services Une gamme diversifiée d activités parascolaires, ex. : génie en herbe, équipes sportives (handball, hockey, flag football), journal étudiant, cercle de lecture, ateliers d arts et de murales Des mesures de soutien. Du tutorat. Des services de récupération et d aide aux devoirs. Des plans d intervention pour les EHDAA. Les Bulles-Ados (pairs-aidants). Des services d animation de vie étudiante. Des services de bibliothèque. Des journées thématiques ou activités particulières pour souligner les différents temps de l année Etc

5 MISSION DE L ÉCOLE Dans le respect de l égalité des chances, notre école a pour mission d instruire, de socialiser et de qualifier les élèves, tout en les rendant aptes à entreprendre et à réussir un parcours scolaire. VALEURS Depuis avril 2008, l école Marguerite-Bourgeoys est accréditée «Établissement Vert Bruntland». Ce sont donc ces valeurs qui nous animent. Le pacifisme qui s exprime par : la résolution de conflits sans violence. L écologie qui s exprime par : le respect des autres et de l environnement. La solidarité qui s exprime par : la participation, l entraide à la création de notre milieu de vie. La démocratie qui s exprime par : l expression constructive de nos points de vue. Certaines valeurs sont émergentes, notamment l entrepreneuriat. FORCES Les relations entre les élèves et les adultes, entre le personnel et la direction. Les pratiques pédagogiques en classe. Les activités parascolaires. Le travail d équipe de l équipe-école. L aide aux élèves en difficulté. L offre de service de l école. DÉFIS À RELEVER L augmentation du taux de réussite en français (lecture et écriture) et en mathématique. Le climat de sécurité des élèves en dehors des cours. La participation des élèves à la vie de l école. La gestion des comportements en classe. Le contrôle de la consommation des drogues. La concertation école-famille

6 NOS ORIENTATIONS ET NOS OBJECTIFS ORIENTATION 1 : FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT DU PLEIN POTENTIEL DE NOS ÉLÈVES Objectif 1 : Objectif 2 : Objectif 3 : Objectif 4 : Augmenter le taux de réussite au bilan chez nos élèves Augmenter le taux de réussite de la compétence «lire» chez nos élèves Augmenter le taux de réussite de la compétence «écrire» chez nos élèves Augmenter le taux de réussite de la compétence «résoudre des problèmes» chez nos élèves Liens avec le plan stratégique de la CSDHR : Orientation 1, objectifs 1, 2, 4 Orientation 2, objectif 1 Orientation 3, objectifs 1,2 ORIENTATION 2 : FAVORISER LA CONTRIBUTION DE L ÉLÈVE DANS LE DÉVELOPPEMENT D UN MILIEU DE VIE MOTIVANT, DYNAMIQUE, RESPECTUEUX ET SÉCURITAIRE Objectif 1 : Objectif 2 : Aider les élèves à développer de saines habitudes de vie Augmenter le sentiment d appartenance chez nos élèves Liens avec le plan stratégique de la CSDHR : Orientation 1, objectif 3 Orientation 2, objectif 1 Orientation 4, objectif 1

7 ORIENTATION 1 : FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT DU PLEIN POTENTIEL DE NOS ÉLÈVES OBJECTIF 1 : AUGMENTER LE TAUX DE RÉUSSITE AU BILAN CHEZ NOS ÉLÈVES RÉSULTAT VISÉ : L augmentation du taux de réussite à la fin du 1 er cycle INDICATEUR : Taux de réussite au 1 er cycle (proportion d élèves qui passent au 2 e cycle) Niveau 1 er cycle 1 er cycle 1 er cycle 1 er cycle 1 er cycle 1 er cycle 1 er cycle Taux de réussite R ND % R 81.9% R 76.4% R 83 % R 76% R 84% R P = Prévision (défi) R = Résultat - 7 -

8 ORIENTATION 1 : FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT DU PLEIN POTENTIEL DE NOS ÉLÈVES OBJECTIF 1 : AUGMENTER LE TAUX DE RÉUSSITE AU BILAN CHEZ NOS ÉLÈVES RÉSULTAT VISÉ : L augmentation du taux de réussite à la fin de la 3 e secondaire INDICATEUR : Taux de réussite en 3 e secondaire (par matière) Français R ND R 83.87% R 68.4% R 76 % R 65% R 69% R Mathématiques R ND R 74.19% R 72.8% R 64% R 57% R 58% R Anglais R ND R 83.87% R 93.8% R 81% R 77% R 91% R Sciences R ND % R 79.8% R 93% R 54% R 71% R Histoire R ND R 96.75% R 88.5% R 61% R 79% R 99% R Éducation physique R ND R 85.60% R 80.4% R 94% R 93% R 99% R Arts R ND R 89.66% R 92.5% R 95% R 95% R 92% R - 8 -

9 ORIENTATION 1 : FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT DU PLEIN POTENTIEL DE NOS ÉLÈVES OBJECTIF 1 : AUGMENTER LE TAUX DE RÉUSSITE AU BILAN CHEZ NOS ÉLÈVES RÉSULTAT VISÉ : L augmentation du taux de réussite des élèves ayant un plan d intervention ou un code de difficulté intégrés en classe régulière INDICATEUR : Taux de réussite au 1 er cycle des élèves ayant un plan d intervention ou une cote de difficulté qui sont intégrés en classe régulière (proportion d élèves qui passent au 2 e cycle) Niveau 1 er cycle 1 er cycle 1 er cycle 1 er cycle 1 er cycle 1 er cycle 1 er cycle Taux de réussite R ND R 56% R 30% R 61% R 44% R 47% R P = Prévision (défi) R = Résultat - 9 -

10 ORIENTATION 1 : FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT DU PLEIN POTENTIEL DE NOS ÉLÈVES OBJECTIF 1 : AUGMENTER LE TAUX DE RÉUSSITE AU BILAN CHEZ NOS ÉLÈVES RÉSULTAT VISÉ : L augmentation du taux de réussite des élèves ayant un plan d intervention ou un code de difficulté intégrés en classe régulière INDICATEUR : Taux de réussite en 3 e secondaire des élèves ayant un plan d intervention ou une cote de difficulté qui sont intégrés en classe régulière (par matière) Français R ND R 46.15% R 50% R 20% R 0% R 43% R Mathématiques R ND R 54.15% R 66.6% R 40% R 50% R 29% R Anglais R ND R 53.85% R 83.3% R 60% R 50% R 71% R Sciences R ND R 57.14% R 66.6% R 60% R 50% R 57% R Histoire R ND R 100% R 83% R 20% R 100% R 100% R Éducation physique R ND R 78.57% R 83% R 100% R 100% R 100% R Arts R ND R ND R 83% R 80% R 100% R 100% R

11 ORIENTATION 1 : FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT DU PLEIN POTENTIEL DE NOS ÉLÈVES OBJECTIF 2 : AUGMENTER LE TAUX DE RÉUSSITE DE LA COMPÉTENCE LIRE CHEZ NOS ÉLÈVES RÉSULTAT VISÉ : L augmentation du taux de réussite en lecture au dernier bulletin à chacun des niveaux INDICATEUR : Taux de réussite en lecture au dernier bulletin à chacun des niveaux Français 1 ère sec 1 er cycle 1 ère sec 1 er cycle 1 ère sec 1 er cycle 1 ère sec 1 er cycle 1 ère sec 1 er cycle 1 ère sec 1 er cycle 1 ère sec 1 er cycle C1 Lire et apprécier des textes variés R R R R R 64.9 R 61.4 R R70.09 R R R 69% R 83% R R Français 3 e sec. 3 e sec. 3 e sec. 3 e sec. 3 e sec. 3 e sec. 3 e sec. C1 Lire et apprécier des textes variés R 82% R 79% R 62.2% R 70% R R 66% R C = Compétence P = Prévision (défi) R = Résultat

12 ORIENTATION 1 : FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT DU PLEIN POTENTIEL DE NOS ÉLÈVES OBJECTIF 2 : AUGMENTER LE TAUX DE RÉUSSITE DE LA COMPÉTENCE «LIRE» CHEZ NOS ÉLÈVES RÉSULTAT VISÉ : L augmentation du taux de réussite en lecture des élèves en classe d adaptation scolaire INDICATEUR : Taux de réussite en lecture des élèves en classe d adaptation scolaire Français 1 ère sec 1 er cycle 1 ère sec 1 er cycle 1 ère sec 1 er cycle 1 ère sec 1 er cycle 1 ère sec 1 er cycle 1 ère sec 1 er cycle 1 ère sec 1 er cycle C1 Lire et apprécier des textes variés R 0% R 0% R 0% R 0% R 7.5% R 64% R N.A. R 60% R N.A. R 47% R N.A. R R C = Compétence P = Prévision (défi) R = Résultat

13 ORIENTATION 1 : FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT DU PLEIN POTENTIEL DE NOS ÉLÈVES OBJECTIF 3 : AUGMENTER LE TAUX DE RÉUSSITE DE LA COMPÉTENCE «ÉCRIRE» CHEZ NOS ÉLÈVES RÉSULTAT VISÉ : L augmentation du taux de réussite en écriture au dernier bulletin à chacun des niveaux INDICATEUR : Taux de réussite en écriture au dernier bulletin à chacun des niveaux Français 1 ère sec 1 er cycle 1 ère sec 1 er cycle 1 ère sec 1 er cycle 1 ère sec 1 er cycle 1 ère sec 1 er cycle 1 ère sec 1 er cycle 1 ère sec 1 er cycle C2 Écrire des textes variés R R R R R 70.1 R 69.2 R R R R R 70% R 86% R R Français 3 e sec. 3 e sec. 3 e sec. 3 e sec. 3 e sec. 3 e sec. 3 e sec. C2 Écrire des textes variés R 74.25% R 75.61% R 62.2% C = Compétence P = Prévision (défi) R = Résultat R 75% R R 41% R

14 ORIENTATION 1 : FAVORISER LE DÉVELOPPEMENT DU PLEIN POTENTIEL DE NOS ÉLÈVES OBJECTIF 4 : AUGMENTER LE TAUX DE RÉUSSITE DE LA COMPÉTENCE «RÉSOUDRE DES PROBLÈMES» CHEZ NOS ÉLÈVES RÉSULTAT VISÉ : L augmentation du taux de réussite en résolution de problème au dernier bulletin à chacun des niveaux INDICATEUR : Taux de réussite en résolution de problème au dernier bulletin à chacun des niveaux Mathématiques 1 ère sec 1 er cycle 1 ère sec 1 er cycle 1 ère sec 1 er cycle 1 ère sec 1 er cycle 1 ère sec 1 er cycle 1 ère sec 1 er cycle 1 ère sec 1 er cycle C1 Résoudre une situation problème R ND R ND R R R 53.7 R 74.5 R R R R R 82% R 69% R R Mathématiques 3 e sec. 3 e sec. 3 e sec. 3 e sec. 3 e sec. 3 e sec. 3 e sec. C1 Résoudre une situation problème R 50% R 70.90% R 77.2% R 69% R R 49% R C = Compétence P = Prévision (défi) R = Résultat

15 ORIENTATION 2 : FAVORISER LA CONTRIBUTION DE L ÉLÈVE DANS LE DÉVELOPPEMENT D UN MILIEU DE VIE MOTIVANT, DYNAMIQUE, RESPECTUEUX ET SÉCURITAIRE Objectif 1 : Aider les élèves à développer de saines habitudes de vie RÉSULTATS VISÉS : La diminution de la violence sous toutes ses formes INDICATEURS : 1. Proportion des élèves se sentant en sécurité partout à l école (sondage) 2. Proportion des parents considérant leur enfant en sécurité partout à l école (sondage) 3. Proportion des élèves se sentant heureux à l école (sondage) 4. Taux de présence des élèves 1. Proportion des élèves (sécurité à l école) R 55% (QES) R 84% R 79.6% R 86.5% R 86.3% R N.A. R 2. Proportion des parents (sécurité à l école) R ND R ND R 86% R 87.5% R 94% R 96.5% R 3. Proportion des élèves (heureux à l école) 4. Présence des élèves P = Prévision (défi) R ND R 82% R 84% R N.A. R N.A. R 89% R R 91,3% R 92,6% R 90.7% R N.A. R 93.48% R 92.7% R R = Résultat

16 ORIENTATION 2 : FAVORISER LA CONTRIBUTION DE L ÉLÈVE DANS LE DÉVELOPPEMENT D UN MILIEU DE VIE MOTIVANT, DYNAMIQUE, RESPECTUEUX ET SÉCURITAIRE Objectif 2 : Augmenter le sentiment d appartenance chez nos élèves RÉSULTATS VISÉS : 1. Des élèves fiers de leur école ayant un fort sentiment d appartenance INDICATEURS : 1. Proportion des élèves ayant un fort sentiment d appartenance à leur école (sondage) 2. Proportion des parents considérant élevé le sentiment d appartenance de leur enfant à l école (sondage) Juin Proportion des élèves R ND R 67% R N.A. R N.A. R N.A. R 2. Proportion des parents R ND R 86% R 90% R 95% R 94% R P = Prévision (défi) R = Résultat

17 COMMUNICATION DIFFUSION Le conseil d établissement de l école Marguerite-Bourgeoys transmet à la Commission scolaire des Hautes-Rivières une copie de son projet éducatif et de son plan de réussite et le rend public aux parents et à la communauté qu elle dessert, conformément à l article 83 de la Loi sur l instruction publique. REDDITION DE COMPTES Toujours selon l article 83, le conseil d établissement rend compte annuellement de l atteinte des résultats

POUR LA RÉUSSITE DE NOS ÉLÈVES, OSONS RÊVER ENSEMBLE!

POUR LA RÉUSSITE DE NOS ÉLÈVES, OSONS RÊVER ENSEMBLE! COMMISSION SCOLAIRE DE LA CAPITALE ÉCOLE SAINT-MALO LE PROJET ÉDUCATIF 2010-2015 DE L ÉCOLE POUR LA RÉUSSITE DE NOS ÉLÈVES, OSONS RÊVER ENSEMBLE! Projet éducatif adopté par les membres du conseil d établissement

Plus en détail

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016

École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 École Du Domaine Projet éducatif 2011-2016 Approuvé tel qu amendé par le conseil d établissement le 6 mai 2014. LE PORTRAIT DE NOTRE MILIEU L école Du Domaine est située dans le secteur Duberger de l arrondissement

Plus en détail

Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16

Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16 Plan de re ussite de l e cole «É cole NDL (St-Jean)» 2015-16 OBJECTIFS MOYENS PLAN DE FORMATION RÉSULTATS ATTENDUS ORIENTATION 1 FAVORISER LE PLEIN POTENTIEL DE NOS ÉLÈVES 1.1 D ici 5 ans, augmenter de

Plus en détail

Présentation du projet éducatif

Présentation du projet éducatif Présentation du projet éducatif Mot du président du conseil d établissement - M. Steve Labranche Le conseil d'établissement tient à remercier toutes les personnes qui ont contribué à la conception, à l'analyse

Plus en détail

Projet éducatif L Escale (039)

Projet éducatif L Escale (039) Projet éducatif L Escale (039) L Escale (039) Introduction Pour répondre aux dispositions de la Loi de l'instruction publique, l'école l'escale révise son projet éducatif afin de mieux réaliser sa mission

Plus en détail

«Rêver et agir pour un monde meilleur»

«Rêver et agir pour un monde meilleur» LE PROJET ÉDUCATIF DE L ÉCOLE DES HAUTS-CLOCHERS 2007-2012 avec prolongation jusqu à juin 2013 «Rêver et agir pour un monde meilleur» Réalisé par : Diane Paquet, enseignante au préscolaire Sandra Tremblay,

Plus en détail

École des Moussaillons, du Boisé

École des Moussaillons, du Boisé Rapport annuel 2010-2011 École des Moussaillons, du Boisé École des Moussaillons, du Boisé Cette année, le rapport annuel présente le plan de réussite et la convention de gestion et de réussite éducative.

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE 2011-2012

PLAN DE RÉUSSITE 2011-2012 PLAN DE RÉUSSITE 20112012 ISSION : VISION : VALEURS : INSTRUIRE SOCIALISER QUALIFIER Un projet de formation appuyé sur les forces du milieu qui interpelle tous les intervenants : les élèves, les parents,

Plus en détail

Projet éducatif 14-19 de l école du Buisson et son plan de réussite 14-15. Approuvé au Conseil d établissement du 3 juin 2014

Projet éducatif 14-19 de l école du Buisson et son plan de réussite 14-15. Approuvé au Conseil d établissement du 3 juin 2014 Projet éducatif 14-19 de l école du Buisson et son plan de réussite 14-15 Approuvé au Conseil d établissement du 3 juin 2014 Nous avons pour principes que: Plus nous soutenons l élève tôt dans son cheminement

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION Titre de notre projet : L'estime de soi la clé de la réussite de nos jeunes (adultes en devenir). L'école Assomption se familiarise avec le concept de l'estime de soi.

Plus en détail

Programme d accompagnement du personnel enseignant en début de carrière

Programme d accompagnement du personnel enseignant en début de carrière Programme d accompagnement du personnel enseignant en début de carrière L identification du programme I : insertion M: mentorat A : accompagnement J : jeune E : enseignant JE : représente la personne avant

Plus en détail

PLAN DE LA RÉUSSITE 2013-2017. Un milieu de vie, une réussite

PLAN DE LA RÉUSSITE 2013-2017. Un milieu de vie, une réussite PLAN DE LA RÉUSSITE 2013-2017 Un milieu de vie, une réussite LE CÉGEP ET LA RÉUSSITE Tributaire d une longue histoire éducative, le Cégep 1, depuis sa création, se distingue par la qualité de sa formation

Plus en détail

ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES

ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES ÉCOLE DU HAVRE - SAINT-ROSAIRE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE DU HAVRE ST-ROSAIRE ET LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2014

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire

PRÉSENTATION DU PROGRAMME. Le cœur à l école. PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire PRÉSENTATION DU PROGRAMME Le cœur à l école PROGRAMME DE PRÉVENTION DE L ÉCHEC SCOLAIRE ET SOCIAL Volets préscolaire et 1 er cycle du primaire Le programme Le coeur à l école s adresse aux parents d enfants

Plus en détail

BUT 1 : AUGMENTATION DE LA DIPLOMATION ET DE LA QUALIFICATION AVANT L ÂGE DE 20 ANS

BUT 1 : AUGMENTATION DE LA DIPLOMATION ET DE LA QUALIFICATION AVANT L ÂGE DE 20 ANS 21 octobre 2014 BUT 1 : AUGMENTATION DE LA DIPLOMATION ET DE LA QUALIFICATION AVANT L ÂGE DE 20 ANS Objectif 1 : Augmenter le niveau de compétence des élèves en mathématique Bonification des mesures d

Plus en détail

LES FACTEURS DE RÉUSSITE À LA BASE DE NOS OBJECTIFS

LES FACTEURS DE RÉUSSITE À LA BASE DE NOS OBJECTIFS PLAN DE RÉUSSITE 2011-2012 ÉCOLES PREISSAC / STE-GERTRUDE NOS ORIENTATIONS : 1. Amener l au sommet de sa réussite éducative. 2. Amener l à devenir un citoyen autonome et responsable. 3. Améliorer la qualité

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE LE CENTRE DE FORMATION RIMOUSKI-NEIGETTE FORMATION PROFESSIONNELLE

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE LE CENTRE DE FORMATION RIMOUSKI-NEIGETTE FORMATION PROFESSIONNELLE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE LE CENTRE DE FORMATION RIMOUSKI-NEIGETTE FORMATION PROFESSIONNELLE ET LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT

Plus en détail

École St-Julien. Projet éducatif Plan de réussite 2014-2015 Format abrégé

École St-Julien. Projet éducatif Plan de réussite 2014-2015 Format abrégé École St-Julien Projet éducatif Plan de réussite 2014-2015 Format abrégé L école et son milieu École primaire implantée dans un quartier d Alma en zone rurale. 170 élèves répartis entre 7 classes. Service

Plus en détail

École l Arc-en-ciel 510, rue de l École Téléphone : (418) 386-5541 St-Narcisse-de-Beaurivage (Québec)poste 7131 G0S 1W0 Télécopieur : (418) 475-4431

École l Arc-en-ciel 510, rue de l École Téléphone : (418) 386-5541 St-Narcisse-de-Beaurivage (Québec)poste 7131 G0S 1W0 Télécopieur : (418) 475-4431 École l Arc-en-ciel 510, rue de l École Téléphone : (418) 386-5541 St-Narcisse-de-Beaurivage (Québec)poste 7131 G0S 1W0 Télécopieur : (418) 475-4431 AUTO-ANALYSE DE L ÉCOLE L ARC-EN-CIEL DE ST-NARCISSE

Plus en détail

TRANSITION PRIMAIRE SECONDAIRE COMMENT AIDER MON ENFANT À BIEN VIVRE SA TRANSITION?

TRANSITION PRIMAIRE SECONDAIRE COMMENT AIDER MON ENFANT À BIEN VIVRE SA TRANSITION? TRANSITION PRIMAIRE SECONDAIRE COMMENT AIDER MON ENFANT À BIEN VIVRE SA TRANSITION? Le mardi 3 juin 2014 CONTENU DE LA PRÉSENTATION L intégration au secondaire et l adolescence, un double défi. (présenté

Plus en détail

Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire. présentant une déficience langagière

Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire. présentant une déficience langagière Service de soutien aux élèves du primaire et du secondaire présentant une déficience langagière Document d information et critères d admissibilité du service Document révisé : Juin 2014 1. Présentation

Plus en détail

Formation destinée aux nouveaux membres des conseils d établissement. Commission scolaire de Sorel-Tracy Le mercredi 15 octobre 2014

Formation destinée aux nouveaux membres des conseils d établissement. Commission scolaire de Sorel-Tracy Le mercredi 15 octobre 2014 Formation destinée aux nouveaux membres des conseils d établissement Commission scolaire de Sorel-Tracy Le mercredi 15 octobre 2014 1 Contenu de la formation Le CÉ au sein du monde scolaire Le cadre juridique

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE ÉLISABETH-TURGEON ET LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2014 ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 Convention

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF ET PLAN DE RÉUSSITE 2012-2016 ÉCOLE HORIZON JEUNESSE

PROJET ÉDUCATIF ET PLAN DE RÉUSSITE 2012-2016 ÉCOLE HORIZON JEUNESSE ANALYSE DE LA SITUATION 1. LE MILIEU 1.1 Le secteur L école Horizon Jeunesse est située dans un milieu socio-économique aisé, dans la moyenne supérieure par rapport à la province. L indice de défavorisation

Plus en détail

OUTIL 3 SONDAGE RÉALISÉ AUPRÈS DES PARENTS DE NOS ÉLÈVES. À retourner à. Pour le. Direction générale

OUTIL 3 SONDAGE RÉALISÉ AUPRÈS DES PARENTS DE NOS ÉLÈVES. À retourner à. Pour le. Direction générale OUTIL 3 SONDAGE RÉALISÉ AUPRÈS DES PARENTS DE NOS ÉLÈVES À retourner à Pour le Direction générale Date : OUTIL 3 SONDAGE RÉALISÉ AUPRÈS DES PARENTS DE NOS ÉLÈVES OBJECTIF DE CE SONDAGE Ce sondage a pour

Plus en détail

École Lestrat Commission scolaire de la Moyenne-Côte-Nord Havre-Saint-Pierre

École Lestrat Commission scolaire de la Moyenne-Côte-Nord Havre-Saint-Pierre École Lestrat Commission scolaire de la Moyenne-Côte-Nord Havre-Saint-Pierre Rapport annuel du conseil d établissement pour l année scolaire 2011-2012 Loi sur l instruction publique, article 82 «Le conseil

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2014 2015 PAVILLON WILBROD DUFOUR

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2014 2015 PAVILLON WILBROD DUFOUR PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2014 2015 PAVILLON WILBROD DUFOUR PWD École en forme et en santé Parcours régulier Secondaire 1 à 5; Déro 15-16 ans. Programme ÉTIC Secondaire 1, 2 et 3.

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

Danny Brochu, conseiller d orientation Stéphanie Côté, enseignante

Danny Brochu, conseiller d orientation Stéphanie Côté, enseignante Danny Brochu, conseiller d orientation Stéphanie Côté, enseignante Nom, école Ce qui vous amène Ce que je connais de l entrepreneuriat étudiant 2 2000.réflexion sur les programmes et sur l entrepreneurship

Plus en détail

2012-2013 RAPPORT-ANNUEL. Table des matières

2012-2013 RAPPORT-ANNUEL. Table des matières RAPPORT-ANNUEL 2012-2013 É C O L E C H A R L E S - R O D R I G U E Le conseil d'établissement de l'école Charles-Rodrigue et l'équipe-école sont fiers de vous présenter le bilan de l'année scolaire 2012-2013,

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2010-2011 DU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT

RAPPORT ANNUEL 2010-2011 DU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT Centre Saint-Louis Centre Conrad-Barbeau 262, rue Racine 500, rue de la Faune Québec (Québec) G2B 1E6 Québec (Québec) G1G 5E4 Téléphones : 418 847-7170 poste 6300 418 622-7100 poste 5250 Télécopieurs :

Plus en détail

Rappelons ici les 3 enjeux majeurs du plan de réussite qui ont guidé nos actions cette année :

Rappelons ici les 3 enjeux majeurs du plan de réussite qui ont guidé nos actions cette année : FONCTIONNEMENT DE L ÉCOLE Le bilan présenté ici ne peut faire état de tous les événements qui ont eu lieu pendant l année scolaire 2005-2006. Toutefois, nous pouvons affirmer que l implication et le travail

Plus en détail

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Château d Émylie Introduction Le service de garde Sainte-Claire a ouvert ses portes au milieu des années 80, et à ses débuts, une trentaine d enfants

Plus en détail

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes ATELIER : Motiver et engager les jeunes dans leur parcours Présenté par : Éric Darveau, Directeur général

Plus en détail

L organisation de la FGA et les impacts sur les revenus et les dépenses Atelier C-9 Vendredi 22 mai, de 8 h 30 à 10 h Pierre Marchand, MBA

L organisation de la FGA et les impacts sur les revenus et les dépenses Atelier C-9 Vendredi 22 mai, de 8 h 30 à 10 h Pierre Marchand, MBA L organisation de la FGA et les impacts sur les revenus et les dépenses Atelier C-9 Vendredi 22 mai, de 8 h 30 à 10 h Pierre Marchand, MBA Pierre Marchand, consultant 1 Objectifs Présenter les modifications

Plus en détail

Prospectus 2014-2015 2013201201422013201

Prospectus 2014-2015 2013201201422013201 Prospectus 01-015 0101010101 0101 77, rue Desjardins Marieville, Québec JM 1R1 (50) 0-91 (50) 0-9 http://theberge.e.csdhr.qc.ca eseuclidetheberge@csdhr.qc.ca Bienvenue à l école secondaire Mgr-Euclide-Théberge

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF 2014-2019

PROJET ÉDUCATIF 2014-2019 PROJET ÉDUCATIF 2014-2019 Mission Instruire Socialiser Qualifier Orientation 1 Travailler ensemble au développement de tous nos élèves, tant au niveau intellectuel, physique, affectif, social que moral,

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF 2012-2017

PROJET ÉDUCATIF 2012-2017 PROJET ÉDUCATIF 2012-2017 Orientation 1 Objectif 1.1 Soutenir le développement des compétences en français, en mathématique et en anglais. Améliorer la compétence Écrire en français pour les 3 cycles.

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015 CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015 ÉTABLISSEMENT : ÉCOLE DU PARCHEMIN ANNÉE 2014-2015 CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE HISTORIQUE

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE École Langevin CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ENTRE L ÉCOLE LANGEVIN ET LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES DANS LE CADRE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2014 ANNÉE SCOLAIRE 2010-2011

Plus en détail

Portrait de l École Notre-Dame-de-Toutes-Aides & Saint-Pie-X Juin 2013

Portrait de l École Notre-Dame-de-Toutes-Aides & Saint-Pie-X Juin 2013 Portrait de l École NotreDamedeToutesAides & SaintPieX Juin 2013 Pour : Monsieur Bernard Lacroix, directeur général Par : Monsieur Normand Lapointe, directeur L école et son milieu (famille, communauté)

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis Page 7002-1 1.0 Préambule En 2008, le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport adoptait son Plan d action pour l amélioration du français à l enseignement primaire et à l enseignement secondaire.

Plus en détail

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE PROJET DE LOGEMENT SOCIAL AVEC SERVICES DE GARDE ET

Plus en détail

SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Numéro du document : 0608-14 Adoptée par la résolution : 347 0608 En date du : 17 juin

Plus en détail

Texte 5 Projets d aide à l apprentissage

Texte 5 Projets d aide à l apprentissage Texte 5 Projets d aide à l apprentissage Ce document présente succinctement les différents projets d aide en apprentissage mis en œuvre au cours de l année 2001-2002. Il offre un aperçu de la diversité

Plus en détail

PLAN D ACTION DE LA POLITIQUE CULTURELLE 2010-2013

PLAN D ACTION DE LA POLITIQUE CULTURELLE 2010-2013 ORIENTATION 5.1 Sensibiliser tous les intervenants de l organisation scolaire d une part, les élèves et leur famille d autre part, à l importance de la culture dans la vie. Offrir des activités de sensibilisation

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE POLITIQUE LINGUISTIQUE ADOPTÉE : Le 24 novembre 2010 RÉSOLUTION NO : CC2567-10 596, 4 e Rue Chibougamau (Québec) G8P 1S3 Tél. : 418 748-7621 - Télécopieur : 418 748-2440 Politique linguistique document

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE. CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE LÉONARD DE VINCI, édifice CÔTE VERTU

PLAN DE RÉUSSITE. CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE LÉONARD DE VINCI, édifice CÔTE VERTU PLAN DE RÉUSSITE 2012 2013 CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE LÉONARD DE VINCI, édifice CÔTE VERTU MISSION DU CENTRE Le Centre de formation professionnelle Léonard-De Vinci, édifice Côte-Vertu a pour

Plus en détail

2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003.

2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003. 2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003. 2.4 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Cadre de référence en

Plus en détail

ADOPTÉ PAR LE CONSEIL D ÉTABLISSEMENT DU 24 MARS 2009

ADOPTÉ PAR LE CONSEIL D ÉTABLISSEMENT DU 24 MARS 2009 ADOPTÉ PAR LE CONSEIL D ÉTABLISSEMENT DU 24 MARS 2009 PRÉAMBULE La réussite de tous les élèves est sans contredit le but ultime de tous les intervenants œuvrant au sein d un établissement scolaire. Le

Plus en détail

Coopérer et investir efficacement. Par Marie Hélène Charest, bibliothécaire Commission scolaire des Phares

Coopérer et investir efficacement. Par Marie Hélène Charest, bibliothécaire Commission scolaire des Phares Coopérer et investir efficacement Par Marie Hélène Charest, bibliothécaire Commission scolaire des Phares Plan de ma présentation La Commission scolaire des Phares Le territoire Les bibliothèques Les mandats

Plus en détail

PLAN DE LUTTE. Protocole d intervention sur l intimidation et la violence Disons NON à l intimidation

PLAN DE LUTTE. Protocole d intervention sur l intimidation et la violence Disons NON à l intimidation PLAN DE LUTTE Protocole d intervention sur l intimidation et la violence Disons NON à l intimidation École Saint-Claude Novembre 2012 Plan de lutte contre l intimidation et la violence à l école DATE D

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE École du Portage Tous ensemble pour mon avenir - de l Arc-en-Ciel (Ste-Jeanne d Arc), - du Clair-Soleil (La Rédemption) et de la Rivière (Ste-Angèle-de-Mérici) CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015 CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE EN LIEN AVEC LA CONVENTION DE PARTENARIAT 2010-2015 ÉTABLISSEMENT GEORGES-ÉTIENNE-CARTIER ANNÉE 2015-2016 CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE HISTORIQUE

Plus en détail

Plan de réussite 2014-2015 Sainte-Dorothée

Plan de réussite 2014-2015 Sainte-Dorothée Plan de réussite 2014-2015 Sainte-Dorothée I. LES OBJECTIFS VISÉS ET LES MOYENS MIS EN OEUVRE Objectif : Maintenir un taux de réussite de plus de 90%, d'ici juin 2016, pour tous les élèves des classes

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE L EDUCATION - ENJEU ET LEVIER FONDAMENTAL DANS LA CITE - DROIT POUR TOUS LES ENFANTS un engagement à contribuer au - DEVELOPPEMENT DES POTENTIALITES DE L ENFANT

Plus en détail

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN POLITIQUE : 5-12 Services éducatifs Entrée en vigueur : 19 avril 2011 (CC110419-10) TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

Plus en détail

LES ORIENTATIONS, LES OBJECTIFS

LES ORIENTATIONS, LES OBJECTIFS LES ORIENTATIONS, LES OBJECTIFS ET LE PLAN DE RÉUSSITE DU CENTRE 2013-2018 Adoptés par les membres du conseil d établissement à leur réunion du 3 avril 2013 Table des matières Contexte et enjeux... 3 Des

Plus en détail

Démarche de planification École Philippe-Labarre

Démarche de planification École Philippe-Labarre École Philippe-Labarre Directeur Sylvain Cléroux Projet éducatif adopté par le conseil d'établissement le 4 mai 2004 Plan de réussite approuvé par le conseil d'établissement le 11 décembre 2013 en vigueur

Plus en détail

4.13 Politique linguistique (Résolution : C.C. 2011-034)

4.13 Politique linguistique (Résolution : C.C. 2011-034) 4.13 Politique linguistique (Résolution : C.C. 2011-034) Processus de consultation dépôts: CCG - 15 février 2011 CPC - 17 février 2011 Conseil des commissaires - 22 février 2011 La présente politique s

Plus en détail

DÉCLARATION DE SERVICES

DÉCLARATION DE SERVICES INSPIRER L AVENIR DÉCLARATION DE SERVICES Notre vision Plus que jamais, la Commission scolaire du Lac-Saint-Jean se positionne comme une organisation ouverte et efficiente qui se mobilise, avec l ensemble

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2014 2015 Centre de formation générale des adultes 1 L école et son milieu Tous les services d enseignement offerts à plus de 2000 adultes; Clientèle répartie

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION. concernant LES COMMUNICATIONS ADOPTION ET RESPONSABILITÉ

POLITIQUE DE GESTION. concernant LES COMMUNICATIONS ADOPTION ET RESPONSABILITÉ POLITIQUE DE GESTION concernant LES COMMUNICATIONS CONSULTATION ADOPTION ET RESPONSABILITÉ Comité consultatif de gestion le : 8 décembre 1999 Adoptée le : 21 décembre 1999 Résolution : CC-144-99 Comité

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF 2014-2019 ET PLAN DE RÉUSSITE 2014-2015

PROJET ÉDUCATIF 2014-2019 ET PLAN DE RÉUSSITE 2014-2015 PROJET ÉDUCATIF 2014-2019 ET PLAN DE RÉUSSITE 2014-2015 MISSION : 1. Instruire : «Tout établissement scolaire a comme première responsabilité la formation de l esprit de chaque élève. Même si l école ne

Plus en détail

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 POLITIQUE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 PRÉAMBULE En raison de son caractère public et de sa mission, la Commission

Plus en détail

École secondaire Armand-Corbeil. Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS)

École secondaire Armand-Corbeil. Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS) École secondaire Armand-Corbeil Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS) Janvier 2013 PRÉAMBULE Le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport demande aux commissions

Plus en détail

Offre de formations 2015-2016 Services éducatifs Document de consultation

Offre de formations 2015-2016 Services éducatifs Document de consultation Offre de formations 2015-2016 Services éducatifs Document de consultation Primaire Un sujet peut être abordé différemment et sous différentes modalités selon le niveau d expertise du personnel. Incontournables

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2014-2015 École : St-Antoine L école et son milieu Desservant une population de 2003 habitants dont le revenu est de 97 902 $ par famille. Une école en

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE École secondaire Jean-Paul II POLITIQUE LINGUISTIQUE Adoptée par le conseil d administration le 29 janvier 2013 Résolution 2013/01/20/3 TABLE DES MATIÈRES Introduction Définition... 5 Objet du document...

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

Projet éducatif Programme SAC Entrepreneuriat 2009-2014

Projet éducatif Programme SAC Entrepreneuriat 2009-2014 Projet éducatif Programme SAC Entrepreneuriat 2009-2014 Une école communautaire entrepreneuriale Pour que tous les enfants aient du plaisir à venir apprendre à l école Approuvé à la séance du Conseil d

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES DÉCOUVREURS

POLITIQUE LINGUISTIQUE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES DÉCOUVREURS Page 1 de 6 POLITIQUE LINGUISTIQUE DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES DÉCOUVREURS 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE Promouvoir l utilisation d un français oral et écrit de qualité par les élèves et par tous les

Plus en détail

Règles de passage 2015-2016

Règles de passage 2015-2016 Règles de passage 2015-2016 Table des matières RÈGLES DE CLASSEMENT... 2 1. BULLETINS... 2 2. RÈGLES DE PASSAGE... 2 Article 1: Critères d admission au 2 e cycle... 2 Article 2: Réussite et poursuite des

Plus en détail

Les moyens mis en place par le SDG pour répondre aux grandes orientations du projet éducatif de l école

Les moyens mis en place par le SDG pour répondre aux grandes orientations du projet éducatif de l école Autonomie d utilisation des outils face à leurs apprentissages. Projets à long terme: couture, papier mâché, cinéma, robotique. à FAVORISER LA RÉUSSITE chez l ensemble des élèves en respectant leurs différences.

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

Plan de réussite 2009-2010

Plan de réussite 2009-2010 Plan de réussite 2009-2010 Orientation 1 : Respecter davantage les rythmes d apprentissage des élèves pour réaliser la mission d Instruire les élèves. Objectif 1 : Réduire de 10% le nombre d élèves de

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DÉPOSÉ AU CONSEIL DES COMMISSAIRES

RAPPORT ANNUEL DÉPOSÉ AU CONSEIL DES COMMISSAIRES RAPPORT ANNUEL DÉPOSÉ AU CONSEIL DES COMMISSAIRES POUR L ANNÉE SCOLAIRE 2012-2013 Préparé le 4 septembre 2013 Déposé le 11 septembre 2013 En vertu de l article 220.2 de la Loi sur l instruction publique

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE POLITIQUE LINGUISTIQUE (ONGLET 37) Processus de consultation Comité de la politique linguistique 16 mars 2010 Comité de consultatif de gestion 23 mars 2011 Comité de parents 28 mars 2011 Comité de participation

Plus en détail

Un choix naturel! Document approuvé par le Conseil d établissement le 29 novembre 2012 Résolution : CE1213-05

Un choix naturel! Document approuvé par le Conseil d établissement le 29 novembre 2012 Résolution : CE1213-05 Un choix naturel! PROJET D ÉTABLISSEMENT 2011-2016 ORIENTATIONS Document approuvé par le Conseil d établissement le 29 novembre 2012 Résolution : CE1213-05 Table des matières PRÉAMBULE... 2 NOTRE ÉQUIPE...

Plus en détail

1. Conditions de travail et autres droits

1. Conditions de travail et autres droits 29 août 2013 1.1 La négociation nationale 1.2 La négociation locale 1.3 Santé et sécurité au travail 1. Conditions de travail et autres droits Assurer une participation aux instances du Conseil général

Plus en détail

Personne ressource : Sylvie Gallant, analyste au Bureau de la planification institutionnelle de la CSDM

Personne ressource : Sylvie Gallant, analyste au Bureau de la planification institutionnelle de la CSDM Le projet éducatif de l école Alphonse-Desjardins a été adopté le 3 avril 2007. Élaboration du projet éducatif Parents : Sylvain Lavallée, Sandy Paskaryk Enseignants : Sylvain Fafard, Patrick Foisy, Julie

Plus en détail

Convention de gestion et de réussite éducative entre la Commission scolaire De La Jonquière et

Convention de gestion et de réussite éducative entre la Commission scolaire De La Jonquière et Convention de gestion et de réussite éducative entre la Commission scolaire De La Jonquière et l école Sacré-Coeur 2012-2013 PRÉAMBULE La convention de partenariat et la convention de gestion et de réussite

Plus en détail

Écoles institutionnelles de la Passerelle et de la Pierre Douce 2014-2015

Écoles institutionnelles de la Passerelle et de la Pierre Douce 2014-2015 PRÉAMBULE Écoles institutionnelles de la Passerelle et de la Pierre Douce 2014-2015 DOCUMENT-SYNTHÈSE Projet éducatif - Plan de réussite - Convention de gestion et de réussite éducative En lien avec le

Plus en détail

MON PARCOURS DE FORMATION AXÉE SUR L EMPLOI

MON PARCOURS DE FORMATION AXÉE SUR L EMPLOI École secondaire Antoine-de-Saint-Exupéry En Vue de MON PARCOURS DE FORMATION AXÉE SUR L EMPLOI F.M.S./F.P.T./P.P.F.A.E. Guide d information Année scolaire 2013-2014 SECTION A Message aux élèves et aux

Plus en détail

Convention de gestion et de réussite éducative Formation générale des adultes 2014-2015

Convention de gestion et de réussite éducative Formation générale des adultes 2014-2015 Centre Nouvel-Horizon 3255, boul. Monseigneur-Gauthier Québec (Québec) G1E 2W3 Tél. : 418 666-4485 Centre Odilon-Gauthier 742, boulevard Louis-XIV Québec (Québec) G1H 4M7 Tél. : 418 622-7882 Maison des

Plus en détail

MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE

MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE ANNEXE A MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE MISE À JOUR EN AOÛT 2015 MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE 1. Les outils

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS DOCUMENT À CONSERVER

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS DOCUMENT À CONSERVER RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS DOCUMENT À CONSERVER TROISIÈME SECONDAIRE Les informations contenues dans ce document vous aideront à comprendre les résultats du bulletin

Plus en détail

L éducation des adultes au centre. Saint-Louis

L éducation des adultes au centre. Saint-Louis L éducation des adultes au centre Saint-Louis Le centre Saint-Louis accueille des adultes qui désirent : Compléter leurs études secondaires Obtenir les préalables à la formation professionnelle ou collégiale

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

RECUEIL DE GESTION POLITIQUE LINGUISTIQUE IDENTIFICATION SECTION MISES À JOUR SIGNATURES REQUISES CP-DG-21. RÉSOLUTION CC-10-11-23-03 23 novembre 2010

RECUEIL DE GESTION POLITIQUE LINGUISTIQUE IDENTIFICATION SECTION MISES À JOUR SIGNATURES REQUISES CP-DG-21. RÉSOLUTION CC-10-11-23-03 23 novembre 2010 IDENTIFICATION CP-DG-21 TITRE : POLITIQUE LINGUISTIQUE Direction générale SECTEUR DE GESTION ADOPTION RÉSOLUTION DATE CC-10-11-23-03 SECTION MISES À JOUR CADRE RÉFÉRENTIEL CADRE JURIDIQUE RÉSOLUTION DATE

Plus en détail

Centre de formation professionnelle Maurice-Barbeau

Centre de formation professionnelle Maurice-Barbeau Centre de formation professionnelle Maurice-Barbeau Plan de réussite Convention de gestion 2013-2016 2014-2015 Approuvé par les membres du Conseil d établissement à la réunion du 8 octobre 2014 20 octobre

Plus en détail

Commission scolaire des Hautes-Rivières

Commission scolaire des Hautes-Rivières Commission scolaire des Hautes-Rivières P P O L I T I Q U E SUJET : POLITIQUE LINGUISTIQUE SERVICE : ADMINISTRATION GÉNÉRALE CODE : AGP 06 DATE D APPROBATION : 9 mai 2011 RÉSOLUTION NUMÉRO : HR 11.05.09-06

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2014-2017

PLAN STRATÉGIQUE 2014-2017 PLAN STRATÉGIQUE 2014-2017 Présentation Ce plan stratégique décrit les orientations qu a résolu d adopter le (CJSS) pour la réalisation de sa mission 1 au cours de la période 2014-2017. Il vise à guider

Plus en détail

La Financière agricole du Québec

La Financière agricole du Québec La Financière agricole du Québec Plan d action de développement durable 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général... 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser,

Plus en détail

22 2011 (CC-20111-110)

22 2011 (CC-20111-110) Politiquee linguistique Adoptée : En vigueur : Amendement : 22 mars 2011 (CC-2011-110) 22 mars 2011 Table des matières 1. PRÉAMBULE... 1 2. CHAMP D APPLICATION... 1 3. CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE...

Plus en détail

Tableau de bord de l expédition

Tableau de bord de l expédition 2003-2006 Octobre 2004 COMMISSION SCOLAIRE DES HAUTS-BOIS-DE L OUTAOUAIS UNE GRANDE EXPÉDITION 2003-2006 INTRODUCTION GÉNÉRALE 2003-2006 Quelques constats préliminaires Le taux de redoublement a diminué

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

PLAN DE RÉUSSITE ET CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE

PLAN DE RÉUSSITE ET CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE Des Pionniers / Pavillon Laure-Gaudreault PLAN DE RÉUSSITE ET CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE ÉCOLE SECONDAIRE ANNÉE SCOLAIRE 2012-2013 Approuvé au Conseil d établissement le Plan de réussite

Plus en détail

NOTRE MISSION HISTORIQUE CE QUE NOUS FAISONS

NOTRE MISSION HISTORIQUE CE QUE NOUS FAISONS Exposé présenté par l Association des agents financiers autochtones du Canada à la 33 e Assemblée générale annuelle de l Assemblée des Premières Nations Palais des congrès du Toronto métropolitain du 17

Plus en détail

Rapport annuel 2009-2010

Rapport annuel 2009-2010 Rapport annuel 2009-2010 Centre de formation générale des adultes de la Baie-James Mot du président Nous avions retenu deux grands enjeux pour l année 2009-2010; l implantation des programmes de la Formation

Plus en détail