HEURE CONFÉRENCE. Au plaisir de vous rencontrer! ACCUEIL ET INSCRIPTION 9 H CONFÉRENCE D OUVERTURE : LA BIBLIOTHÈQUE SCOLAIRE DU 21 E SIÈCLE 9 H 30

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "HEURE CONFÉRENCE. Au plaisir de vous rencontrer! ACCUEIL ET INSCRIPTION 9 H CONFÉRENCE D OUVERTURE : LA BIBLIOTHÈQUE SCOLAIRE DU 21 E SIÈCLE 9 H 30"

Transcription

1

2 HEURE CONFÉRENCE 8 H 30 ACCUEIL ET INSCRIPTION 9 H 9 H H 10 H H 14 H CONFÉRENCE D OUVERTURE : LA BIBLIOTHÈQUE SCOLAIRE DU 21 E SIÈCLE LE LIVRE NUMÉRIQUE : ÉTATS DES LIEUX PAUSE LE PROGRAMME DE FORMATION À L ÉCOLE QUÉBÉCOISE 11 H 15 DINER ET EXPOSITION LITTÉRAIRE PROGRESSION DES APPRENTISSAGES FRANÇAIS PROGRESSION DES APPRENTISSAGES MATHÉMATIQUE L expression n est pas nouvelle, mais il est bon parfois de se le rappeler : la bibliothéconomie scolaire est un domaine extrêmement spécialisé. Il n est pas rare que, dans nos milieux, nous devions changer notre vocabulaire, adapter nos expressions, changer notre orientation pour mieux comprendre et nous intégrer à la réalité des enseignants et des élèves. Il est primordial que nous parlions «le même langage» que nos usagers. Voilà pourquoi l APSDS a organisé une journée de formation sur le thème «Complètement PFEQ». Le Programme de formation de l école québécoise constitue le cadre pédagogique à l intérieur duquel nous, les intervenants des milieux documentaires, évoluons. En se familiarisant davantage avec celuici, il est plus facile de créer des ponts entre nous et les différentes disciplines. Nous souhaitons que ces présentations enrichissent vos réflexions sur la bonification que nos services apportent au milieu scolaire. Au menu : beaucoup d informations et des échanges fructueux! Au plaisir de vous rencontrer! 14 H 45 PAUSE 15 H PROGRESSION DES APPRENTISSAGES UNIVERS SOCIAL PRÉSIDENTE DE L APSDS 15 H 45 MOT DE CLÔTURE ET TIRAGE

3 LA BIBLIOTHÈQUE SCOLAIRE DU 21 E SIÈCLE En janvier dernier, l APSDS déposait à la Société royale du Canada un mémoire examinant les défis et enjeux de la bibliothèque scolaire au 21 e siècle. L APSDS souhaite aujourd hui partager les grandes lignes de ce document en présentant les quatre enjeux principaux qui concernent l avenir de la bibliothéconomie scolaire québécoise : 1) la bibliothèque physique et virtuelle un outil indispensable à la réussite éducative des élèves; 2) la mise en place d un travail de collaboration avec les différentes équipes sur le terrain; 3) la bibliothéconomie scolaire changement de cap; et 4) la promotion du rôle et de l importance de la bibliothéconomie scolaire. CONFÉRENCIÈRES : MARIE-HÉLÈNE CHAREST EST PRÉSIDENTE DE L APSDS ET BIBLIOTHÉCAIRE À LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES. ELLE EST PRINCIPALEMENT RESPONSABLE DE LA CONCEPTION DE TROUSSES D ANIMATION DE LA LECTURE ET DE LEUR MISE EN CIRCULATION AUPRÈS DES ÉCOLES PRIMAIRES ET SECONDAIRES. CLAIRE BAILLARGEON EST VICE-PRÉSIDENTE DE L APSDS ET BIBLIOTHÉCAIRE À LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA CAPITALE. ELLE A DÉVELOPPÉ UNE EXPERTISE DES ALBUMS CLASSÉS PAR PHASE DU CONTINUUM EN LECTURE ET TRAVAILLE DANS SON MILIEU À INTÉGRER UNE CULTURE DE COMPLÉMENTARITÉ ENTRE LA BIBLIOTHÈQUE SCOLAIRE ET LA BIBLIOTHÈQUE DE CLASSE AU PRIMAIRE APSDS

4 LE LIVRE NUMÉRIQUE : ÉTATS DES LIEUX En septembre 2014 se mettra en place un projet pilote de prêt de livres numériques en milieu scolaire dans plusieurs commissions scolaires du Québec utilisant le catalogue REGARD de la Société GRICS. Cette communication vise à expliciter les conditions du projet pilote, les objectifs poursuivis par tous les acteurs concernés et les voies de développement envisagées pour l avenir. De plus, les conférencières profiteront de l occasion pour faire une mise à jour de l avancement du dossier du livre numérique depuis la parution du Grand dossier «La bibliothèque numérique : fiction ou réalité?» de l APSDS paru au printemps CONFÉRENCIÈRES : NADINE BEAUDIN POSSÈDE UNE MAÎTRISE EN SCIENCES DE L INFORMATION DE L ÉCOLE DE BIBLIOTHÉCONOMIE ET DES SCIENCES DE L INFORMATION DE L UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL. ELLE A TRAVAILLÉ DANS DIFFÉRENTS MILIEUX, EN DÉBUTANT PAR L ENTREPRISE PRIVÉE PUIS EN PASSANT AU PARA-MUNICIPAL (RÉSEAU BIBLIO). ELLE TRAVAILLE COMME BIBLIOTHÉCAIRE SCOLAIRE DEPUIS PRÈS DE 5 ANS ET EST MAINTENANT BIBLIOTHÉCAIRE CONSEILLÈRE ÉCOLES PRIMAIRES À LA COMMISSION SCOLAIRE RIVERSIDE. ELLE EST ACTIVEMENT ENGAGÉE DANS SON MILIEU, EN AYANT NOTAMMENT SIÉGÉ AU CONSEIL D ADMINISTRATION DE L APSDS. LYNE RAJOTTE VIENT DU MILIEU MUNICIPAL ET FAIT PARTIE DE LA PREMIÈRE COHORTE DES BIBLIOTHÉCAIRES SCOLAIRES EMBAUCHÉS DANS LE CADRE DU PLAN D ACTION SUR LA LECTURE À L ÉCOLE (PALE). DEPUIS DEUX ANS, ELLE TRAVAILLE ACTIVEMENT AU DOSSIER DU LIVRE NUMÉRIQUE AFIN QUE LES ÉLÈVES DE SA COMMISSION SCOLAIRE PUISSENT ACCÉDER FACILEMENT ET LÉGALEMENT À LA LECTURE NUMÉRIQUE. INÉVITABLEMENT, ELLE EST L ADMINISTRATRICE REPRÉSENTANT LES BIBLIOTHÉCAIRES SCOLAIRES À LA CORPORATION DES BIBLIOTHÉCAIRES PROFESSIONNELS DU QUÉBEC DEPUIS NOVEMBRE LE PROGRAMME DE FORMATION À L ÉCOLE QUÉBÉCOISE Présentation générale du Programme de formation de l école québécoise Le PFEQ du préscolaire à la fin du secondaire Les domaines généraux de formation Les compétences transversales Les domaines d apprentissage Les compétences VS les connaissances CONFÉRENCIÈRE : LUCIE CORMIER EST TITULAIRE D UN BACCALAURÉAT EN ENSEIGNEMENT AU SECONDAIRE (UQAM). ELLE A ENSEIGNÉ PENDANT PLUS DE 10 ANS POUR ENSUITE DEVENIR CONSEILLÈRE PÉDAGOGIQUE. ELLE EST MAINTENANT RESPONSABLE DE CES QUATRE PROGRAMMES AU MINISTÈRE DE L ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT : PROJET PERSONNEL D ORIENTATION, EXPLORATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE, SENSIBILISATION À L ENTREPRENEURIAT, PROJET INTÉGRATEUR. UN DINER DE STYLE «BUFFET» SERA SERVI SUR PLACE DANS LE SALON DES EXPOSANTS.

5 APPORTEZ VOTRE PROGRESSION OU TÉLÉCHARGEZ-LA EN VERSION NUMÉRIQUE SUR VOTRE TABLETTE AVOIR LA DERNIÈRE VERSION (QUI INCLUT LA PARTIE COMMUNICATION ORALE) CONFÉRENCIÈRES : PIERRETTE PROULX A ENSEIGNÉ QUINZE ANS AU PRIMAIRE AVANT D OCCUPER LE POSTE DE CONSEILLÈRE PÉDAGOGIQUE EN FRANÇAIS À LA COMMISSION SCOLAIRE DE SAINT-HYACINTHE. DEPUIS CINQ ANS, CETTE PASSIONNÉE DE LITTÉRATURE JEUNESSE AGIT COMME COLLABORATRICE POUR LE PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DU FRANÇAIS AU MELS. MARIE-ÈVE FOURNIER A ENSEIGNÉ PLUS DE DIX ANS DANS UNE ÉCOLE SECONDAIRE DE MONTRÉAL-NORD. DEPUIS DEUX ANS, ELLE OCCUPE UN POSTE DE CONSEILLÈRE PÉDAGOGIQUE EN FRANÇAIS AU SECONDAIRE À LA COMMISSION SCOLAIRE DE ST-HYACINTHE. EN PLUS DE DÉTENIR UN DIPLÔME EN ADMINISTRATION SCOLAIRE, MME FOURNIER A SUIVI UN GRAND NOMBRE DE FORMATIONS EN PÉDAGOGIE. L'ART DE FAVORISER L APPRENTISSAGE CHEZ L'ÉLÈVE CONSTITUE L UNE DE SES GRANDES PASSIONS. CONFÉRENCIERS : MARTIN BARIL ŒUVRE EN ÉDUCATION DEPUIS PLUS DE 21 ANS, TOUT D ABORD COMME ENSEIGNANT AU SECTEUR COLLÉGIAL ET PAR LA SUITE COMME ENSEIGNANT AU SECTEUR RÉGULIER DU SECONDAIRE. IL OCCUPE UN POSTE DE CONSEILLER PÉDAGOGIQUE POUR LE DOSSIER DE LA MATHÉMATIQUE À LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA CAPITALE DEPUIS OCTOBRE ISABELLE CHAREST EST CONSEILLÈRE PÉDAGOGIQUE EN MATHÉMATIQUE AU PRIMAIRE À LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA CAPITALE. ELLE A TRAVAILLÉ COMME PERSONNE-RESSOURCE À LA DIRECTION DES PROGRAMMES DE MATHÉMATIQUE AU MELS. MME CHAREST A ENSEIGNÉ DURANT PLUSIEURS ANNÉES À TOUS LES CYCLES DU PRIMAIRE. CONFÉRENCIER : RÉMI LAVOIE A ÉTÉ ENSEIGNANT PENDANT NEUF ANS ET EST CONSEILLER PÉDAGOGIQUE DEPUIS PRÈS D UNE DÉCENNIE. IL A PARTICIPÉ, PENDANT UN PEU PLUS DE QUATRE ANS, AUX TRAVAUX DE LA DIRECTION DES PROGRAMMES AU MELS. M. LAVOIE A ÉGALEMENT ASSURÉ, DURANT QUELQUES MOIS, UN INTÉRIM À LA DIRECTION ADJOINTE DES SERVICES ÉDUCATIFS DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES. C EST EMPREINT DE CES EXPÉRIENCES QU IL AURA LE PLAISIR DE VOUS RENCONTRER.

6 DU 27 MAI AU 8 JUILLET MODE DE PAIEMENT : en ligne avec Paypal; facturation à l employeur; paiement par chèque. Un reçu vous sera envoyé par courriel, une fois votre paiement encaissé. 11 AOÛT : DATE LIMITE D ANNULATION AVEC REMBOURSEMENT Vous devez nous aviser par courriel : À PARTIR DU 12 AOÛT, IL N Y AURA AUCUN REMBOURSEMENT. Pour renseignements supplémentaires, contactez-nous : par courriel : par téléphone : Visitez notre site web : HÔTEL & SUITES LE DAUPHIN * SORTIE 177 DE L AUTOROUTE , BOUL ST-JOSEPH DRUMMONDVILLE (QUÉBEC) CANADA J2C 2C1 COURRIEL : TÉLÉPHONE : SANS FRAIS : CLAIRE BAILLARGEON BIBLIOTHÉCAIRE, COMMISSION SCOLAIRE DE LA CAPITALE VICE-PRÉSIDENTE DE L APSDS JOËLLE DURETTE BIBLIOTHÉCAIRE, COMMISSION SCOLAIRE DES PREMIÈRES-SEIGNEURIES BÉNÉVOLE À L APSDS MARIE-HÉLÈNE CHAREST BIBLIOTHÉCAIRE, COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES PRÉSIDENTE DE L APSDS CLÉMENCE TURGEON TECHNICIENNE EN DOCUMENTATION, COMMISSION SCOLAIRE DES DÉCOUVREURS TRÉSORIÈRE DE L APSDS

Coopérer et investir efficacement. Par Marie Hélène Charest, bibliothécaire Commission scolaire des Phares

Coopérer et investir efficacement. Par Marie Hélène Charest, bibliothécaire Commission scolaire des Phares Coopérer et investir efficacement Par Marie Hélène Charest, bibliothécaire Commission scolaire des Phares Plan de ma présentation La Commission scolaire des Phares Le territoire Les bibliothèques Les mandats

Plus en détail

Quel sera le parcours des étudiants de 2010?

Quel sera le parcours des étudiants de 2010? Quel sera le parcrs des étudiants de 2010? Les principaux changements Le Programme de formation de l école québécoise (PFÉQ) place l élève au cœur de ses apprentissages. Il vise l élaboration d une vision

Plus en détail

22 2011 (CC-20111-110)

22 2011 (CC-20111-110) Politiquee linguistique Adoptée : En vigueur : Amendement : 22 mars 2011 (CC-2011-110) 22 mars 2011 Table des matières 1. PRÉAMBULE... 1 2. CHAMP D APPLICATION... 1 3. CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE...

Plus en détail

Pondération des compétences 2011-2012

Pondération des compétences 2011-2012 des compétences 2011-2012 Éducation préscolaire, enseignement primaire et enseignement secondaire Addenda au Programme de formation de l école québécoise Direction de l évaluation, MELS Document de travail

Plus en détail

LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE

LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE Ce qui définit «le changement» préscolaire primaire secondaire Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005-05-00511 ISBN 2-550-45274-7 (version

Plus en détail

Session de perfectionnement du président

Session de perfectionnement du président 25 au 27 mars 2009 Hôtel Château Laurier, Québec Session de perfectionnement Le MOT du président Chères collègues, chers collègues, La violence non merci le respect d abord! Quel thème évocateur sur lequel

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE POLITIQUE LINGUISTIQUE ADOPTÉE : Le 24 novembre 2010 RÉSOLUTION NO : CC2567-10 596, 4 e Rue Chibougamau (Québec) G8P 1S3 Tél. : 418 748-7621 - Télécopieur : 418 748-2440 Politique linguistique document

Plus en détail

«À QUI S ADRESSER?» Les Services des ressources informationnelles

«À QUI S ADRESSER?» Les Services des ressources informationnelles «À QUI S ADRESSER?» Les Services des ressources informationnelles Christine Marquis, directrice Janvier 2015 Présentation Les Services des ressources informationnelles de la Commission scolaire des Phares

Plus en détail

COURS D ÉTÉ ET ÉPREUVES DU MELS 2014

COURS D ÉTÉ ET ÉPREUVES DU MELS 2014 COURS D ÉTÉ ET ÉPREUVES DU MELS 2014 INFORMATIONS GÉNÉRALES Clientèle : Les cours d été sont d abord offerts : aux élèves de la Commission scolaire des Chênes; à ceux et celles qui fréquentent une autre

Plus en détail

Ainsi que M. Denis Dupuis, directeur et Mme Caroline Champoux, secrétaire.

Ainsi que M. Denis Dupuis, directeur et Mme Caroline Champoux, secrétaire. 1.0 OUVERTURE DE L ASSEMBLÉE Ouverture de l assemblée par Mme Sara Messier à 19h05. 2.0 VÉRIFICATION DU QUORUM Sont présents à cette assemblée : Saaoui, Bader Boisvert, Sylvie Bordeleau, Nadine Dubois,

Plus en détail

PROGRAMME COURT EN ENSEIGNEMENT DE L ANGLAIS LANGUE SECONDE DE L UQAR

PROGRAMME COURT EN ENSEIGNEMENT DE L ANGLAIS LANGUE SECONDE DE L UQAR Volume 16, numéro 10 Le 6 mai 2014 PROGRAMME COURT EN ENSEIGNEMENT DE L ANGLAIS LANGUE SECONDE DE L UQAR SÉANCE D INFORMATION Profitez d une occasion unique et complétez le programme court de premier cycle.

Plus en détail

PLAN D ACTION DE LA POLITIQUE CULTURELLE 2010-2013

PLAN D ACTION DE LA POLITIQUE CULTURELLE 2010-2013 ORIENTATION 5.1 Sensibiliser tous les intervenants de l organisation scolaire d une part, les élèves et leur famille d autre part, à l importance de la culture dans la vie. Offrir des activités de sensibilisation

Plus en détail

Les programmes des Services éducatifs complémentaires. Juin 2006 R A. Services éducatifs particuliers et complémentaires

Les programmes des Services éducatifs complémentaires. Juin 2006 R A. Services éducatifs particuliers et complémentaires E Les programmes des Services éducatifs complémentaires X Juin 2006 T Services éducatifs particuliers et complémentaires R A OBJECTIF 3.1 Accompagner l élève, de façon continue, dans la construction de

Plus en détail

Commission scolaire des Hautes-Rivières

Commission scolaire des Hautes-Rivières Commission scolaire des Hautes-Rivières P P O L I T I Q U E SUJET : POLITIQUE LINGUISTIQUE SERVICE : ADMINISTRATION GÉNÉRALE CODE : AGP 06 DATE D APPROBATION : 9 mai 2011 RÉSOLUTION NUMÉRO : HR 11.05.09-06

Plus en détail

Année scolaire 2013-2014. premier cycle du secondaire FMS

Année scolaire 2013-2014. premier cycle du secondaire FMS Matière : Anglais premier cycle du secondaire FMS Anglais Interagir oralement en anglais Réinvestir sa compréhension des textes 30 % Du 28 août au 8 novembre Du 11 nov. au 7 février Participation aux Participation

Plus en détail

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051)

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051) 4.13 Politique culturelle et linguistique (Résolution : CC.2014-051) PRÉAMBULE La nouvelle politique culturelle et linguistique favorise la dimension culturelle comme levier incontournable pour mettre

Plus en détail

aveugle ça me touche! Un élève dans mon école, Offre de formation initiale en déficience visuelle

aveugle ça me touche! Un élève dans mon école, Offre de formation initiale en déficience visuelle Offre de formation initiale en déficience visuelle Un élève aveugle dans mon école, ça me touche! Centre suprarégional de soutien et d expertise en déficience visuelle 1240, boulevard Nobert, Longueuil

Plus en détail

3 SOUTIEN À L ÉDUCATION INTERCULTURELLE (allocation supplémentaire 30212)

3 SOUTIEN À L ÉDUCATION INTERCULTURELLE (allocation supplémentaire 30212) 3 SOUTIEN À L ÉDUCATION INTERCULTURELLE (allocation supplémentaire 30212) Le Ministère apporte un soutien financier aux commissions scolaires pour favoriser le développement de l éducation interculturelle.

Plus en détail

PROGRAMME 45 HEURES ET 12 HEURES POUR LES RSG ET LES ASSISTANTES

PROGRAMME 45 HEURES ET 12 HEURES POUR LES RSG ET LES ASSISTANTES ATTENTION LES COURS SERONT DISPENSÉS AU : CÉGEP DE ST-JÉRÔME, LOCAL B-141, 455 RUE FOURNIER, ST-JÉRÔME, J7Z 4V2 PROGRAMME 45 HEURES ET 12 HEURES 2013-2014 Regroupement des centres de la petite enfance

Plus en détail

Démarche de planification École Philippe-Labarre

Démarche de planification École Philippe-Labarre École Philippe-Labarre Directeur Sylvain Cléroux Projet éducatif adopté par le conseil d'établissement le 4 mai 2004 Plan de réussite approuvé par le conseil d'établissement le 11 décembre 2013 en vigueur

Plus en détail

COURS D ÉTÉ-INFORMATIONS GÉNÉRALES

COURS D ÉTÉ-INFORMATIONS GÉNÉRALES COURS D ÉTÉ-INFORMATIONS GÉNÉRALES CLIENTÈLE Les cours d été sont offerts aux élèves du Collège Saint-Paul. Ces cours s adressent aux élèves qui sont en situation d échec ou qui, sans être en échec, éprouvent

Plus en détail

4.13 Politique linguistique (Résolution : C.C. 2011-034)

4.13 Politique linguistique (Résolution : C.C. 2011-034) 4.13 Politique linguistique (Résolution : C.C. 2011-034) Processus de consultation dépôts: CCG - 15 février 2011 CPC - 17 février 2011 Conseil des commissaires - 22 février 2011 La présente politique s

Plus en détail

École secondaire Antoine-de-Saint-Exupéry. En vue de ma. 1 re année du 2 e cycle du secondaire. Guide d information.

École secondaire Antoine-de-Saint-Exupéry. En vue de ma. 1 re année du 2 e cycle du secondaire. Guide d information. École secondaire Antoine-de-Saint-Exupéry En vue de ma 1 re année du e cycle du secondaire Guide d information Année scolaire 014-015 Message aux parents... SECTION A 1. Normes de passage au e cycle...

Plus en détail

Plan d action 2008-2010 Attirer, encadrer et favoriser la réussite des étudiants en sciences informatiques

Plan d action 2008-2010 Attirer, encadrer et favoriser la réussite des étudiants en sciences informatiques Plan d action 2008-2010 Attirer, encadrer et favoriser la réussite des étudiants en sciences informatiques Proposé par : Les directeurs des départements de sciences informatiques des universités québécoises

Plus en détail

Renouveler l encadrement local en évaluation des apprentissages

Renouveler l encadrement local en évaluation des apprentissages Renouveler l encadrement local en évaluation des apprentissages Guide à l intention des écoles et des commissions scolaires Formation générale des jeunes Partie II Instrumentation Volet 6 Stratégies de

Plus en détail

2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003.

2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003. 2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003. 2.4 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Cadre de référence en

Plus en détail

POLITIQUE SRE-POL-09. 1. Énoncé... 2. 2. Fondements et cadre légal d application... 2 à 5. 3. Personnes et entités visées... 5

POLITIQUE SRE-POL-09. 1. Énoncé... 2. 2. Fondements et cadre légal d application... 2 à 5. 3. Personnes et entités visées... 5 POLITIQUE Service des ressources éducatives aux jeunes SRE-POL-09 POLITIQUE LINGUISTIQUE 1. Énoncé... 2 2. Fondements et cadre légal d application... 2 à 5 3. Personnes et entités visées... 5 4. Principes

Plus en détail

Qu est-ce qu un projet personnel?

Qu est-ce qu un projet personnel? Qu est-ce qu un projet personnel? Un projet de grande envergure qui est le résultat de l initiative de votre enfant, de sa créativité et de ses aptitudes à organiser et à planifier un travail. Essai Création

Plus en détail

Intensification de l anglais Pistes de réflexion et modèles proposés

Intensification de l anglais Pistes de réflexion et modèles proposés Intensification de l anglais Pistes de réflexion et modèles proposés Introduction «Le développement et l expérimentation de l enseignement de l anglais intensif de l anglais, langue seconde, au Québec

Plus en détail

RECUEIL DE GESTION POLITIQUE LINGUISTIQUE IDENTIFICATION SECTION MISES À JOUR SIGNATURES REQUISES CP-DG-21. RÉSOLUTION CC-10-11-23-03 23 novembre 2010

RECUEIL DE GESTION POLITIQUE LINGUISTIQUE IDENTIFICATION SECTION MISES À JOUR SIGNATURES REQUISES CP-DG-21. RÉSOLUTION CC-10-11-23-03 23 novembre 2010 IDENTIFICATION CP-DG-21 TITRE : POLITIQUE LINGUISTIQUE Direction générale SECTEUR DE GESTION ADOPTION RÉSOLUTION DATE CC-10-11-23-03 SECTION MISES À JOUR CADRE RÉFÉRENTIEL CADRE JURIDIQUE RÉSOLUTION DATE

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE Version abrégée 2014-2015 École : GARNIER L école et son milieu La municipalité de l Ascension-de-Notre-Seigneur est une municipalité semi-rurale au centre de laquelle

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE LA FORMATION DES PERSONNES HANDICAPÉES VUE D ENSEMBLE

DIAGNOSTIC DE LA FORMATION DES PERSONNES HANDICAPÉES VUE D ENSEMBLE DIAGNOSTIC DE LA FORMATION DES PERSONNES HANDICAPÉES VUE D ENSEMBLE JANVIER 2014 INTRODUCTION Le CAMO pour personnes handicapées souhaitait établir un portrait de la situation de la formation des personnes

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE POLITIQUE LINGUISTIQUE (ONGLET 37) Processus de consultation Comité de la politique linguistique 16 mars 2010 Comité de consultatif de gestion 23 mars 2011 Comité de parents 28 mars 2011 Comité de participation

Plus en détail

2007-2008 Université du Québec à Montréal

2007-2008 Université du Québec à Montréal renez une ongueur avance Quelques suggestions pour les candidats prêts à commencer leurs études universitaires en janvier, mais dont le programme n admet de nouveaux étudiants qu en septembre. 2007-2008

Plus en détail

AVIS. '.I.~ Ordre. Avis au Bureau de l'oiiq sur les préalables et les exigences d'admission au Programme de soins infirmiers au niveau collégial

AVIS. '.I.~ Ordre. Avis au Bureau de l'oiiq sur les préalables et les exigences d'admission au Programme de soins infirmiers au niveau collégial r " '.I.~ Ordre... des infirmières -...- et infirmiers du Québec AVIS Avis au Bureau de l'oiiq sur les préalables et les exigences d'admission au Programme de soins infirmiers au niveau collégial mai 2007

Plus en détail

Table Ronde : «Les bonnes pratiques d orientation ici et ailleurs»

Table Ronde : «Les bonnes pratiques d orientation ici et ailleurs» Table Ronde : «Les bonnes pratiques d orientation ici et ailleurs» Table Ronde : «Les bonnes pratiques d orientation ici et ailleurs» Ouverture par Xavier Cornu, Directeur Général Adjoint, chargé de l

Plus en détail

Objet : Attestation d études collégiales en Techniques policières 2015-2016 (AEC)

Objet : Attestation d études collégiales en Techniques policières 2015-2016 (AEC) 675, boul. Auger Ouest Alma (Québec) G8B 2B7 418 668-7948 Le 19 février 2015 Objet : Attestation d études collégiales en Techniques policières 2015-2016 (AEC) Notre prochaine cohorte du programme de l

Plus en détail

PROGRAMME. Les 28, 29 et 30 mars 2012. Hôtel PUR - Québec

PROGRAMME. Les 28, 29 et 30 mars 2012. Hôtel PUR - Québec PROGRAMME Les 28, 29 et 30 mars 2012 Hôtel PUR - Québec MOT DE BIENVENUE Chères collègues, Chers collègues, Les membres du conseil de la Commission professionnelle des technologies de l information sont

Plus en détail

Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012

Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 Préparé par le comité régional du développement de Jeunes Entreprises - Jean-Michel Gobeil, agent de sensibilisation à l entrepreneuriat jeunesse - Chrystelle

Plus en détail

Politique linguistique Collège Saint-Joseph de Hull

Politique linguistique Collège Saint-Joseph de Hull Politique linguistique Collège Saint-Joseph de Hull Table des matières A-POLITIQUE LINGUISTIQUE : DÉFINITION ET CONTENU... 4 DÉFINITION D UNE POLITIQUE LINGUISTIQUE... 4 FONDEMENTS : LOIS, RÈGLEMENTS,

Plus en détail

Colloque : Repenser l offre de services en bibliothèque publique

Colloque : Repenser l offre de services en bibliothèque publique Colloque : Repenser l offre de services en bibliothèque publique 28 mars 2014-9h - 16h30 Lieu École nationale d'administration publique (ÉNAP) 4750, rue Henri-Julien (coin Villeneuve) Montréal - Métro

Plus en détail

Journée de réflexion sur la formation à la recherche 30 avril 2013. Document de synthèse

Journée de réflexion sur la formation à la recherche 30 avril 2013. Document de synthèse Journée de réflexion sur la formation à la recherche 30 avril 2013 Document de synthèse Service de la planification et de la performance, 2 mai 2013 1 Table ronde : Besoins futurs de la société et débouchés

Plus en détail

PROGRAMME 45 HEURES ET 12 HEURES POUR LES RSG ET LES ASSISTANTES

PROGRAMME 45 HEURES ET 12 HEURES POUR LES RSG ET LES ASSISTANTES Regroupement des centres de la petite enfance des Laurentides 236, rue Parent, bureau 21, Saint-Jérôme (Québec) J7Z 1Z7 Téléphone : 450.569.6424 l Télécopieur : 450.569.2278 Les responsables d un service

Plus en détail

Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec //

Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec // Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec // FIRST au Québec Favoriser l Inspiration et la Reconnaissance des Sciences et de la Technologie auprès des jeunes du Québec, en les engageant

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE COLLÈGE DE L ASSOMPTION

POLITIQUE LINGUISTIQUE COLLÈGE DE L ASSOMPTION POLITIQUE LINGUISTIQUE COLLÈGE DE L ASSOMPTION 2013-2014 TABLE DES MATIÈRES 1. Préambule... 3 2. Politique linguistique : définition et contenu... 4 2.1. Définition d une politique linguistique... 4 2.2.

Plus en détail

9h à 16h Séminaire d une journée avec Luc Jetté. Nouvelle formule cette année!

9h à 16h Séminaire d une journée avec Luc Jetté. Nouvelle formule cette année! Québec, le 3 mars 2011 Liste préliminaire des conférenciers et des sujets traités Colloque 2011 de l APAPI 24, 25, 26 et 27 mai 2011 Afin de débuter vos demandes de libération pour le colloque 2011 avant

Plus en détail

le système universitaire québécois : données et indicateurs

le système universitaire québécois : données et indicateurs le système universitaire québécois : données et indicateurs No de publication : 2006.04 Dépôt légal 3 e trimestre 2006 Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque et Archives Canada ISBN

Plus en détail

Projet Pédagogique de l Ecole:

Projet Pédagogique de l Ecole: Projet Pédagogique de l Ecole: Organisation de l école et du temps de classe : L'école accueille des enfants de 2ans1/2 à 11 ans, c'est-à-dire de la maternelle jusqu à l entrée au collège. L école fonctionne

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 10 SUR LES CONDITIONS D ADMISSION AUX PROGRAMMES ET D INSCRIPTION AUX COURS

RÈGLEMENT NUMÉRO 10 SUR LES CONDITIONS D ADMISSION AUX PROGRAMMES ET D INSCRIPTION AUX COURS RÈGLEMENT NUMÉRO 10 SUR LES CONDITIONS D ADMISSION AUX PROGRAMMES ET D INSCRIPTION AUX COURS Adopté par le conseil d'administration lors de sa 224 e assemblée, le 11 décembre 2001 (résolution n o 1857)

Plus en détail

Ressources pédagogiques

Ressources pédagogiques Centre d apprentissage Ressources pédagogiques www.collectionscanada.gc.ca/education/ Primaire Intermédiaire Secondaire Primaire (de 4 à 11 ans) PIKA : base de données sur la littérature canadienne pour

Plus en détail

Une vue sur la vidéo On ne perd plus le nord

Une vue sur la vidéo On ne perd plus le nord Déclic Techno-Sciences est une série de Ressources naturelles Canada offrant de l information sur la recherche scientifique ainsi que sur la profession de chercheur. Autour de chaque vidéo, vous trouverez

Plus en détail

Nos outils jeunesse de sensibilisation et d éducation à la démocratie

Nos outils jeunesse de sensibilisation et d éducation à la démocratie Nos outils jeunesse de sensibilisation et d éducation à la démocratie Directeur général des élections du Québec, 2009 Dépot légal - Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2009 Bibliothèque nationale

Plus en détail

Comptabilité, finance et gestion des affaires

Comptabilité, finance et gestion des affaires Comptabilité, finance et gestion des affaires LCA.AX Information : (514) 376-1620, poste 388 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler 40 unités 1/3.

Plus en détail

3.5 RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES

3.5 RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES Dans le cas de l horaire intégré : l inscription en formation professionnelle et en formation générale (jeune ou adulte, selon le Régime pédagogique applicable), le calendrier de l année scolaire en cours

Plus en détail

En cliquant sur les liens, vous aurez accès aux informations pertinentes en liens avec l ouvrage en questions : résumé, prix, etc.

En cliquant sur les liens, vous aurez accès aux informations pertinentes en liens avec l ouvrage en questions : résumé, prix, etc. Les bibliothèques de la CSRS Le coin des enseignants Ces ressources, particulièrement intéressantes à exploiter en classe, vous permettront d intégrer quotidiennement la lecture et la bibliothèque dans

Plus en détail

Guide pour la rédaction d'une politique linguistique. (Suggestions à l'intention des commissions scolaires francophones) - 2010

Guide pour la rédaction d'une politique linguistique. (Suggestions à l'intention des commissions scolaires francophones) - 2010 Guide pour la rédaction d'une politique linguistique (Suggestions à l'intention des commissions scolaires francophones) - 2010 Gouvernement du Québec Ministère de l'éducation, du Loisir et du Sport, 2010

Plus en détail

Présentation du Programme Excellence CSJV Boursier

Présentation du Programme Excellence CSJV Boursier Présentation du Programme Excellence CSJV Boursier Collège St-Jean-Vianney 12630, boul. Gouin Est Montréal H1C 1B9 Tél. 514-648-3821 www.st-jean-vianney.qc.ca Mise en contexte Depuis plusieurs années,

Plus en détail

Une école adaptée à tous ses élèves

Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS Une école adaptée à tous ses élèves PLAN D'ACTION EN MATIÈRE D'ADAPTATION SCOLAIRE Québec Ministère de l'éducation Une école adaptée à tous ses élèves PRENDRE LE VIRAGE DU SUCCÈS

Plus en détail

BOITE À OUTILS sur le livre numérique

BOITE À OUTILS sur le livre numérique BOITE À OUTILS sur le livre numérique 1 Table des matières 1. ABC du livre numérique : lexique... 2 2. Bref état de la situation et objectif du document... 3 3. Foire aux questions... 3 3.1 Est-ce que

Plus en détail

INFORMATIONS À L'INTENTION DES ÉLÈVES DU SECONDAIRE ET DE LEURS PARENTS

INFORMATIONS À L'INTENTION DES ÉLÈVES DU SECONDAIRE ET DE LEURS PARENTS 2 INFORMATIONS À L'INTENTION DES ÉLÈVES DU SECONDAIRE ET DE LEURS PARENTS PRESENTATION Présentation Ce prospectus contient des informations sur le système scolaire et les principales règles qui le régissent.

Plus en détail

Règlement de prêt de la Direction Déléguée du Livre et de la Lecture Publique

Règlement de prêt de la Direction Déléguée du Livre et de la Lecture Publique Règlement de prêt de la Direction Déléguée du Livre et de la Lecture Publique Préambule La Direction Déléguée du Livre et de la Lecture Publique (DDLLP) met en œuvre la politique de développement de la

Plus en détail

Renseignements d'ordre général

Renseignements d'ordre général Centre régional de services aux bibliothèques publiques - Renseignements d'ordre général Nom du CRSBP : 1- Nom de la personne responsable du CRSBP : 2- Numéro de téléphone : 3- Numéro de télécopieur :

Plus en détail

Ensemble pour une meilleure transition vers la vie adulte pour la clientèle de 12 à 25 ans Présentant un trouble primaire du langage

Ensemble pour une meilleure transition vers la vie adulte pour la clientèle de 12 à 25 ans Présentant un trouble primaire du langage Pratique de pointe Ensemble pour une meilleure transition vers la vie adulte pour la clientèle de 12 à 25 ans Présentant un trouble primaire du langage Présenté par les Programmes de Soutien à l intégration

Plus en détail

École secondaire Armand-Corbeil. Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS)

École secondaire Armand-Corbeil. Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS) École secondaire Armand-Corbeil Politique linguistique au Programme de premier cycle du secondaire (PPCS) Janvier 2013 PRÉAMBULE Le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport demande aux commissions

Plus en détail

LE RÉSEAU ÉCOLES-MÉDIAS DU QUÉBEC

LE RÉSEAU ÉCOLES-MÉDIAS DU QUÉBEC LE RÉSEAU ÉCOLES-MÉDIAS DU QUÉBEC DOCUMENT DE PRÉSENTATION LE RÉSEAU ÉCOLES-MÉDIAS DU QUÉBEC Document de présentation Équipe Stéphane Lévesque Directeur général Valérie Giffard Infographiste Francis Julien

Plus en détail

motivé, engagé et méthodique; à l affût des nouvelles technologies; aimant travailler en équipe; communiquant efficacement; prêt à s engager dans un

motivé, engagé et méthodique; à l affût des nouvelles technologies; aimant travailler en équipe; communiquant efficacement; prêt à s engager dans un motivé, engagé et méthodique; à l affût des nouvelles technologies; aimant travailler en équipe; communiquant efficacement; prêt à s engager dans un domaine d études dès maintenant. de s initier à un domaine

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE École secondaire Jean-Paul II POLITIQUE LINGUISTIQUE Adoptée par le conseil d administration le 29 janvier 2013 Résolution 2013/01/20/3 TABLE DES MATIÈRES Introduction Définition... 5 Objet du document...

Plus en détail

Édition AACHETER DANS LES LIBRAIRIES. un geste responsable

Édition AACHETER DANS LES LIBRAIRIES. un geste responsable Édition 2007 AACHETER DANS LES LIBRAIRIES ACHETER DANS LES LIBRAIRIES AGRÉÉES un geste responsable GRÉÉES un geste responsable Depuis 1981, la Loi sur le développement des entreprises québécoises dans

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES EN CAE LIVRET DE SUIVI. Mademoiselle/Madame/Monsieur (Prénom NOM) du salarié en CAE

ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES EN CAE LIVRET DE SUIVI. Mademoiselle/Madame/Monsieur (Prénom NOM) du salarié en CAE Direccte Pays de la Loire UT72 ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES EN CAE Fiche pratique n 08 LIVRET DE SUIVI Mademoiselle/Madame/Monsieur (Prénom NOM) du salarié en CAE Selon la taille de l établissement ce document

Plus en détail

Plan de re ussite de l e cole St-Euge ne

Plan de re ussite de l e cole St-Euge ne Plan de re ussite de l e cole St-Euge ne OBJECTIFS MOYENS PLAN DE FORMATION RÉSULTATS ATTENDUS SUIVI DU PLAN DE RÉUSSITE Objectif 1.1 Augmenter la maîtrise de la lecture chez nos élèves Voir la liste des

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE

CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE École du Portage Tous ensemble pour mon avenir - de l Arc-en-Ciel (Ste-Jeanne d Arc), - du Clair-Soleil (La Rédemption) et de la Rivière (Ste-Angèle-de-Mérici) CONVENTION DE GESTION ET DE RÉUSSITE ÉDUCATIVE

Plus en détail

Mobiliser la communauté pour prévenir l abandon scolaire : l exemple du Saguenay Lac-Saint-Jean

Mobiliser la communauté pour prévenir l abandon scolaire : l exemple du Saguenay Lac-Saint-Jean Rencontre régionale de mobilisation, Comité mauricien sur la persévérance et la réussite scolaires, Cap-de-la-Madeleine, 11 novembre 2009 Mobiliser la communauté pour prévenir l abandon scolaire : l exemple

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE

POLITIQUE LINGUISTIQUE POLITIQUE LINGUISTIQUE École secondaire d Oka Contexte L école secondaire d Oka dessert une clientèle très homogène quant à la langue parlée. Généralement constituée de Québécois de souche, la population

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis Page 7002-1 1.0 Préambule En 2008, le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport adoptait son Plan d action pour l amélioration du français à l enseignement primaire et à l enseignement secondaire.

Plus en détail

Cheminement scolaire au primaire

Cheminement scolaire au primaire Cheminement scolaire au primaire Préscolaire 4 ans pour les élèves HDAA, à demi - temps 5 ans Primaire (3 cycles de 2 ans) Classes ordinaires Classes spécialisées À la fin du 3 e cycle du primaire, le

Plus en détail

Document d informations. Préparé par. Nancy Duval, c.o. Conseillère d orientation Polyvalente des Baies et services éducatifs

Document d informations. Préparé par. Nancy Duval, c.o. Conseillère d orientation Polyvalente des Baies et services éducatifs Document d informations Préparé par Nancy Duval, c.o. Conseillère d orientation Polyvalente des Baies et services éducatifs Martin Roy, c.o. Conseiller d orientation Polyvalente des Berges Baie-Comeau,

Plus en détail

Document d informations destiné aux parents et aux élèves de 6 e année

Document d informations destiné aux parents et aux élèves de 6 e année Document d informations destiné aux parents et aux élèves de 6 e année Pour l inscription et la rentrée de septembre 2012 Aux parents des élèves de 6 e année Bonjour! Aujourd hui, nous avons visité la

Plus en détail

Mot des coprésidents

Mot des coprésidents Mot des coprésidents C est avec enthousiasme que nous avons accepté l invitation à présider la campagne majeure de financement de la Fondation du Collège Laflèche qui a pour thème la Passion en héritage.

Plus en détail

Politique de scolarisation à la maison

Politique de scolarisation à la maison Code : 2521-02-12-01 POLITIQUE X DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE Politique de scolarisation à la maison Date d approbation : 12 juin 2012 Service dispensateur : Date d entrée en vigueur : 13 juin 2012 Services

Plus en détail

L entrepreneuriat collectif Pour réussir ensemble

L entrepreneuriat collectif Pour réussir ensemble L entrepreneuriat collectif Pour réussir ensemble Jean-Sébastien Plourde Agent de promotion à l entrepreneuriat collectif jeunesse Coopérative de développement régional Québec-Appalaches Johanne Lavoie

Plus en détail

ANNEXE. RÈGLEMENT N O 6 RÈGLEMENT PORTANT SUR LA GESTION FINANCIÈRE DU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE Modifiée le 9 septembre 2015. cegepdrummond.

ANNEXE. RÈGLEMENT N O 6 RÈGLEMENT PORTANT SUR LA GESTION FINANCIÈRE DU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE Modifiée le 9 septembre 2015. cegepdrummond. ANNEXE RÈGLEMENT N O 6 RÈGLEMENT PORTANT SUR LA GESTION FINANCIÈRE DU CÉGEP DE DRUMMONDVILLE Modifiée le 9 septembre 2015 cegepdrummond.ca Adoptée au conseil d administration : Révisée : 1er juin 2004

Plus en détail

I ON S S IR E OI R ULT U R A MO S AV LE LIVRE, AU CŒUR DE LA CULTURE. Plan d action sur le livre

I ON S S IR E OI R ULT U R A MO S AV LE LIVRE, AU CŒUR DE LA CULTURE. Plan d action sur le livre P A HI S S S T C R I ON M Ê IR E ULT U R A MO V ÉM E O IR E UR S AV OI R E LE LIVRE, AU CŒUR DE LA CULTURE Plan d action sur le livre OCCUPATION : DÉVOREUSE DE LIVRES VOTRE LIBRAIRE, AUTEUR DE PETITS BONHEURS

Plus en détail

Dossier du coexposant SALON DU LIVRE ET DE LA PRESSE JEUNESSE SEINE-SAINT-DENIS 2015

Dossier du coexposant SALON DU LIVRE ET DE LA PRESSE JEUNESSE SEINE-SAINT-DENIS 2015 Dossier du coexposant SALON DU LIVRE ET DE LA PRESSE JEUNESSE SEINE-SAINT-DENIS 2015 Après une participation très positive en 2013 et 2014 au Salon du livre Seine- Saint-Denis, Québec Édition a décidé

Plus en détail

Les parents, de grands observateurs

Les parents, de grands observateurs La dernière semaine du mois d août marque la rentrée des classes de près d un million d élèves du préscolaire, du primaire et du secondaire au Québec. De ce nombre, environ 160 000 enfants ont des besoins

Plus en détail

«Toute personne a droit au repos et aux loisirs.» Déclaration universelle des droits de l homme, 1948, Organisations des Nations Unies

«Toute personne a droit au repos et aux loisirs.» Déclaration universelle des droits de l homme, 1948, Organisations des Nations Unies 8, boul. Perron Est, C.P. 99 Téléphone : 418 388-2121 Courriel : informations@urlsgim.com Caplan (Québec) G0C 1H0 Télécopieur : 418 388-2133 Site Internet :www.urlsgim.com «Toute personne a droit au repos

Plus en détail

En quoi les espaces virtuels facilitent-ils l enseignement du PI?

En quoi les espaces virtuels facilitent-ils l enseignement du PI? Intentions de l atelier Familiariser les usagers avec les différents espaces virtuels de la communauté Faire prendre conscience de l utilité de la communauté PI et des outils qu elle propose pour soutenir

Plus en détail

APSD RAPPORT ANNUEL 2010. Association du personnel des services documentaires scolaires

APSD RAPPORT ANNUEL 2010. Association du personnel des services documentaires scolaires Association du personnel des services documentaires scolaires SEAU DE MÉDIATEURS POUR LA RÉUSSITE DE CHAQUE ÉLÈVE RAPPORT ANNUEL 2010 Association pour la Promotion des Services Documentaires Scolaires

Plus en détail

Témoignage sur le site web : http://concoursnationaldelecture.org/president-dhonneur/

Témoignage sur le site web : http://concoursnationaldelecture.org/president-dhonneur/ Le Président d honneur Monsieur Jacques Demers en compagnie Jasmine Petrecca, une élève participante de l école Ste-Marguerite (Laval) Témoignage sur le site web : http://concoursnationaldelecture.org/president-dhonneur/

Plus en détail

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir

Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir Projet éducatif, plan de réussite et convention de gestion et de réussite éducative 2013-2014 entre la Commission scolaire des Draveurs et l

Plus en détail

Vous pouvez vous inscrire 12 mois par année

Vous pouvez vous inscrire 12 mois par année Vous pouvez vous inscrire 12 mois par année Envoi de votre inscription Votre choix de cours est fait, vous avez rempli le formulaire et rassemblé les documents à y joindre : une photocopie lisible de votre

Plus en détail

Formule de financement des écoles des Premières Nations L instrument d une politique de mise en échec

Formule de financement des écoles des Premières Nations L instrument d une politique de mise en échec Formule de financement des écoles des Premières Nations L instrument d une politique de mise en échec Le sous-financement chronique de notre éducation est une stratégie pour forcer l intégration avec les

Plus en détail

Procédures d admission par équivalence

Procédures d admission par équivalence Procédures d admission par équivalence Conformément à ses règlements et aux exigences prescrites par le Code des professions du Québec, l Ordre des conseillers et conseillères d orientation du Québec (OCCOQ)

Plus en détail

Objectif de la présentation

Objectif de la présentation Faculté d éducation 5 e Congrès de l AMSE, Université Cadi Ayyad, Marrakech, Maroc, 2-6 juin 2008 Communication présentée dans le cadre du colloque Le rapport aux ressources de l Internet dans le processus

Plus en détail

Objectif pédagogique de le séance

Objectif pédagogique de le séance Objectif pédagogique de le séance Connaître les conditions et les démarches à suivre pour obtenir un permis d enseigner du ministère de l Éducation du Québec au niveau : primaire, secondaire ou professionnel.

Plus en détail

Samedi 22 novembre 2014

Samedi 22 novembre 2014 JOURNÉE DE FORMATION POUR LES BÉNÉVOLES Samedi 22 novembre 2014 De 8 h 15 à 17 h au Campus de l UdeM à Laval PIERRE BRUNEAU conférencier invité Homme de cœur et de défis, Pierre Bruneau partage son temps

Plus en détail

LA POLITIQUE DOCUMENTAIRE DU LYCEE FRANÇAIS ANNA DE NOAILLES (2015-2018)

LA POLITIQUE DOCUMENTAIRE DU LYCEE FRANÇAIS ANNA DE NOAILLES (2015-2018) LA POLITIQUE DOCUMENTAIRE DU LYCEE FRANÇAIS ANNA DE NOAILLES (2015-2018) Le projet d établissement poursuit quatre objectifs prioritaires : - Favoriser la réussite de chacun des élèves dans le cadre d'un

Plus en détail

Politique linguistique

Politique linguistique Code : 2310-02-11-01 POLITIQUE X DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE Politique linguistique Date d approbation : 22 mars 2011 Service dispensateur : Direction générale Date d entrée en vigueur : 22 mars 2011

Plus en détail

Entente régionale pour le soutien au déploiement de l approche Écoles et milieux en santé 2008-2013

Entente régionale pour le soutien au déploiement de l approche Écoles et milieux en santé 2008-2013 Entente régionale pour le soutien au déploiement de l approche Écoles et milieux en santé 2008-2013 Résumé Pour la santé, le bien-être et la réussite éducative des jeunes Montréalais Des constats Le rapport

Plus en détail

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien 2014-2015

PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien 2014-2015 1. Contexte PLAN DE FORMATION Formation : Le rôle du superviseur au quotidien 2014-2015 Dans le passé, on recherchait des superviseurs compétents au plan technique. Ce genre d expertise demeurera toujours

Plus en détail

L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE!

L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE! L ABC DES ÉTUDES SUPÉRIEURES OU RÉUSSIR SON PROJET DE FORMATION SANS Y PERDRE LA TÊTE! Marie-Ève Poitras, inf. M.Sc. Infirmière clinicienne UMF Chicoutimi Mélissa Lavoie, inf. M.Sc. Infirmière clinicienne,

Plus en détail