Repères. EOS Innovation durable. Auxitec Technologies Des pionniers de l informatique. Arch Quand la transmission fonctionne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Repères. EOS Innovation durable. Auxitec Technologies Des pionniers de l informatique. Arch Quand la transmission fonctionne"

Transcription

1 Auxitec Technologies Des pionniers de l informatique Lauda s / Le Victoria Plus belle la ville EOS Innovation durable Boulangerie pâtisserie Piquenot Renov Mag : pensez-y Arch Quand la transmission fonctionne F2i Cap sur Dieppe Repères MAGAZINE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DU HAVRE septembre / octobre numéro86

2

3 mars / avril numéro f Sondage Un observatoire local G Vous découvrez dans chaque numéro de Repères les résultats d un sondage mené auprès d entreprises de notre territoire. Nous avons souhaité vous présenter ce dispositif : qui sont ces entreprises? A quoi servent ces sondages? Comment y participer? Dans le courant de l année 2004, afin d élaborer un document intitulé 9 propositions pour le développement économique de la région havraise, la CCI du Havre a recueilli les avis d environ 300 chefs d entreprises. Afin d assurer son rôle de porte-parole des entreprises, la CCI a jugé opportun de constituer une mailing-list qui serait régulièrement consultée sur des sujets d actualité. Cette proposition a été faite aux entreprises, en mai Le panel, initialement constitué de 272 entreprises a été ensuite étendu à 480 puis à 532 entreprises. Les résultats sont systématiquement diffusés au sein de l espace panel Ecobiz depuis mars 2006 ainsi que dans Repères. Tous les panélistes bénéficient gratuitement d une adhésion à une Communauté Ecobiz- Panel, qui leur permet, dans un environnement plus convivial, d être avertis prioritairement des consultations, de répondre aux questionnaires et de consulter les synthèses des réponses et les actions de la CCI qui en découlent. Repères Magazine Bimestriel MAGAZINE DE LA CHAMBREDE DECOMMERCE ET ET D'INDUSTRIE D'INDUSTRIE DU DU HAVRE HAVRE CCI Le HAVRE septembre / octobre numéro86 71 de la CCI du Havre. DIRECTEUR DE LA PUBLICATION : Vianney de Chalus. RÉDACTEUR EN CHEF : Florence Dubosc. COORDINATION RÉDACTION : Christine Nollent. ONT PARTICIPÉ À LA RÉDACTION DE CE NUMÉRO : Olivier Bouzard, Anne Demange, Virgine Bruneau. CONCEPTION GRAPHIQUE : CB a. SECRÉTARIAT : Marie Hauchecorne. RÉALISATION ET RÉGIE PUBLICITAIRE : dbcom, Tel : IMPRESSION : Petite Presse S.A. CRÉDIT COUVERTURE : Corbis photo N DE COMMISSION PARITAIRE 2028 ADEP. ISSN TIRAGE ex. PRIX 2 euros. Segmentation des entreprises du panel Industrie 28 % Services 43 % Commerce 29 % Révéler les attentes Les résultats des ces sondages nous permettent de mieux cerner les attentes, les besoins et surtout les difficultés que les entreprises rencontrent dans l exercice quotidien de leur activité. L objectif est de traduire ces résultats par des actions concrètes ainsi que de relayer les attentes et préoccupations des entreprises auprès des Ministères, collectivités et autres acteurs concernés. Certaines enquêtes permettent également de faire évoluer l offre de services de la CCI et de faire bénéficier les entreprises de conseils et d actions mieux ciblés et adaptés. Des actions concrètes Depuis sa création, les membres du panel ont été interrogés sur 13 sujets d actualité. Parmi les plus marquants, citons : - le mécénat culturel, action qui s est traduite notamment par une réunion d information destinée aux entreprises. - le DIF (Droit Individuel à la Formation) et l apprentissage, ce sondage était inscrit dans un programme plus vaste d actions d information et d animation auprès des entreprises et des jeunes. - une opération Réveiller la croissance qui a permis l élaboration d un document de travail identifiant les freins et leviers de la croissance, une contribution à la réflexion engagée par le gouvernement dans le cadre de la commission Attali. Devenir membre Aujourd hui devenir membre du panel, c est être interviewé via le net sur un sujet d actualité à partir d un court questionnaire (maximum 15 questions) tous les deux mois. C est également bénéficier d un accès privilégié à Normandie Ecobiz, tel que l accès à l accueil Le Havre, à la revue de presse, à l agenda, à la newsletter Passerelle, aux forums, aux annuaires ainsi qu aux petites annonces de la communauté TIC. Dans le but d établir une note de conjoncture au niveau local, régional ou interrégional, nous pensons élargir prochainement notre panel d entreprises. Si vous souhaitez contribuer à cette démarche, n hésitez pas à nous contacter pour vous inscrire. Devenir membre du panel, c est l opportunité de participer activement à la vie économique havraise! Contact : Julie Dauny au REPÈRES - SEPTEMBRE OCTOBRE PAGE 3

4 DIRECT D ENTREPRISE DOSSIER PAROLES D ENTREPRENEUR ACTUALITÉ Auxitec Technologies Des pionniers de l informatique O. BOUZARD AUXITEC TECHNOLOGIES AUXITEC TECHNOLOGIES Philippe Pourrain Créée il y a 25 ans, Auxitec Technologies, spécialiste de l'ingénierie des systèmes d'information, intervient dans un secteur sensible à l innovation, à la performance et à la réactivité. Quand Auxitec Technologies naît en septembre 1983 au sein du Groupe Auxitec, c'est pour accompagner l'émergence des métiers de l'informatique qui allaient progressivement bouleverser les modes de fonctionnement des entreprises. Très tôt reconnue par des sociétés nationales et internationales pour sa réactivité et ses compétences, Auxitec Technologies apporte rapidement des solutions globales en terme de systèmes d'information, dans le cadre de projets d'ingénierie clés en main et de prestations de conseil. Aujourd'hui, l'entreprise se positionne comme spécialiste de services informatiques en France, tant pour l ingénierie des SI et infrastructures de communication que pour l édition de solutions spécifiques destinées au monde de l industrie. L'offre d'auxitec Technologies repose d une part sur une expertise pointue dans les domaines des systèmes, des réseaux, de l exploitation, de la sécurisation de l information, d autre part sur des activités de service et d intégration de progiciels à forte valeur ajoutée résume Philippe Pourrain, Président d Auxitec Technologies entré dans le Groupe Auxitec en 1983 en tant qu ingénieur développement. La croissance d Auxitec Technologies et la diversification de ses compétences lui permettent de capter de nouveaux marchés qui viennent s ajouter au portefeuille de quelque 400 PME et grands comptes, issus de secteurs aussi variés que les services, l industrie, la distribution d énergie ou les collectivités locales. 25 années à l'avant-garde des nouvelles technologies A elle seule, la vague de l'informatique ne suffit pas à expliquer cette réussite. Il faut plutôt chercher dans la présence d'un tissu industriel particulièrement exigeant et surtout la capacité de projection qu'auxitec Technologies a mise au coeur de sa démarche. Nos équipes composées d'ingénieurs à plus de 50 % sont présentes depuis la préconisation jusqu'à la mise en oeuvre et la maintenance de solutions sur mesure, quelle que soit la dimension de l'entreprise explique Philippe Pourrain. Auxitec Technologies intervient dans la réalisation de logiciels spécifiques et de progiciels maison, fruits du savoir-faire des ingénieurs (gestion des PME PMI avec Auxeos, calcul d appareils sous pression avec SICAPnet, et la suite logicielle IsoCAD, PIDexCAD, Piping-CAD au service des bureaux d'études). Pionnière à sa création, l entreprise demeure à l'avant-garde des nouvelles technologies. Ce n'est donc pas un hasard si Airbus, Air France, Total, Expédia, au même titre que Dresser, Sidel, Fouré Lagadec lui font confiance. REPÈRES - SEPTEMBRE OCTOBRE PAGE 4

5 DIRECT D ENTREPRISE DOSSIER PAROLES D ENTREPRENEUR ACTUALITÉ Lauda s et le Victoria Plus belle la ville A. DEMANGE A. DEMANGE Ambiance cosy au Victoria Des terrasses extérieures très conviviales Porté par l effet UNESCO, Le Havre attire de plus en plus de touristes. Pour mieux les accueillir tout en dopant l attractivité commerciale, un ambitieux travail de dynamisation de différents quartiers est en cours. Pour inciter les commerces locaux à embellir leur établissement et mieux bénéficier des retombées de l inscription du centre-ville Perret au Patrimoine Mondial, le FISAC (Fonds d intervention pour les services, l artisanat et le commerce) les aide en leur allouant des subventions. Elaboré en partenariat avec la Ville, la CCI, la Chambre de Métiers et de l Artisanat, l Etat, l Europe et les commerçants, ce dispositif a un objectif majeur : impliquer les commerçants dans la mise en valeur du label UNESCO. Focus sur les nouveaux aménagements de la rue Racine. Le Havre avance! Laurent Lecarpentier, gérant de Lauda s est arrivé au Havre il y a 6 ans : J ai été bluffé par les atouts de cette ville notamment sa lumière et son échappée sur la mer. Après avoir ouvert un premier restaurant sur la plage, j ai souhaité pérenniser une affaire à l année. L obtention du label UNESCO en 2005 et l enthousiasme de la mairie à mettre en avant cet atout touristique confortent l ambition de Laurent Lecarpentier : à proximité des anciennes Halles et de l esplanade Niemeyer, il choisit la rue Racine pour ouvrir son restaurant en mai Ambiance décontractée et restauration classique lui valent une clientèle éclectique de fidèles et de touristes de passage. J ai suivi de près les réunions concernant la réhabilitation de la rue Racine. Depuis le récent aménagement des terrasses extérieures très conviviales, j ai incontestablement développé mon activité. Et je suis convaincu du pouvoir d attractivité du Parvis Niemeyer : avec les commerçants du quartier, nous envisageons de faire venir régulièrement des groupes de musiciens comme ce fut le cas pour la fête de la musique. Le Havre avance! Un dynamisme contagieux Depuis juin dernier, le Victoria arbore un nouveau look : en donnant à cette illustre brasserie havraise un esprit lounge, la nouvelle propriétaire des lieux, Isabelle Lemaistre, fait de la convivialité son atout principal : Notre clientèle est composée d hommes d affaires, de familles ou bien de touristes de passage : nous voulons que tous se sentent ici comme chez eux à tout moment de la journée! Accueillis dans une ambiance cosy, les clients apprécient particulièrement de satisfaire leurs papilles en terrasse. Nous disposons de deux terrasses extérieures, chauffées au besoin. Ces aménagements ont métamorphosé la rue Racine et je tiens à saluer le dynamisme des acteurs locaux à l origine de cette initiative. Agrémentées de petits jardins à l anglaise, les terrasses ne désemplissent pas surtout quand des groupes de musique se produisent à proximité du Volcan. Je suis favorable aux animations musicales : avec toute mon équipe, je souhaite m impliquer aux cotés des autres commerçants pour accroître l attractivité de ce quartier. Le dynamisme du Havre est contagieux. REPÈRES - SEPTEMBRE OCTOBRE PAGE 5

6 DIRECT D ENTREPRISE PAROLES D ENTREPRENEUR ACTUALITÉ DOSSIER OPÉRATEUR FERROVIAIRE DE PROXIMITÉ Doper le fret fe CORBIS Le fer revient de loin... Après plusieurs années de déclin, le mode ferroviaire reprend des couleurs grâce à la libre concurrence qui favorise l'émergence d'opérateurs et d'une nouvelle organisation des flux. Au Havre, la CCI mène une large réflexion sur le devenir du fret. Le ferroviaire, un mode durable à privilégier Au même titre que la route ou le fleuve, le fer doit jouer pleinement son rôle pour la compétitivité des échanges au départ et à destination du port et de la zone industrielle du Havre. La CCI participe à la mobilisation de l ensemble des acteurs de la place havraise pour renforcer l efficacité et élargir l attractivité du ferroviaire. Il y a tout juste un an, la Commission Aménagement du territoire de la Chambre de Commerce et d'industrie publiait ses propositions pour une optimisation de la desserte ferroviaire de l'estuaire. Consciente que le développement de l'économie locale et régionale doit s'appuyer sur la multimodalité, la CCI lançait alors des pistes de réflexion sur les actions susceptibles de favoriser la relance du mode ferroviaire et renforcer sa contribution à l'aménagement du territoire. L'enjeu : rattraper les grands ports européens qui ont fait de ce mode un outil au service de leur attractivité internationale. Dans le domaine du transport de marchandises notamment, il s'agit dès lors de mettre un terme à la perte de compétitivité du fer par rapport à la route, ce qui s'était traduit par une chute de près d'un tiers du fret global au départ de la gare du Havre entre 2001 et Réfléchir à une nouvelle organisation Dans le contexte d'ouverture à la concurrence du fret, et alors que de nouveaux opérateurs contribuent au renouveau du fer en termes de parts de marché modales, la CCI poursuit sa réflexion avec des experts et des partenaires économiques pour dynamiser le regain du fret ferroviaire au Havre et optimiser les conditions de son organisation. Non sans tenir compte des contraintes, des besoins exprimés et des potentialités révélées par des expériences, tant en France qu'à l'étranger. A l'heure où la responsabilité du domaine ferroviaire portuaire est en passe d'être transférée de RFF au Port autonome du Havre, la CCI entend mettre tout en oeuvre pour soutenir et valoriser l'offre ferroviaire, notamment en cherchant la meilleure organisation qui fera du train un élément incontournable du développement de nos entreprises, sur le plan portuaire comme dans la zone industrielle et logistique, confirme Antoine Lafarge, Président de la Commission Aménagement du Territoire. Pour inventer de nouveaux services et massifier les flux ferroviaires au départ et à destination de la région havraise, la CCI a donc mis en place un Comité de pilotage chargé d'identifier les pistes de développement et d'imaginer l'organisation la plus appropriée pour atteindre d'ambitieux objectifs en droite ligne du Grenelle de l'environnement : faire en sorte que le fer représente 20 % de part modale à l'horizon 2020 contre moins de 10 % aujourd'hui. Contact : Christine Thomas Rosset au REPÈRES - SEPTEMBRE OCTOBRE PAGE 6

7 DOSSIER rroviaire Vers un opérateur ferroviaire de proximité Pour développer et pérenniser l'activité ferroviaire par la massification des flux logistiques régionaux, la CCI a souhaité dresser un diagnostic des utilisations actuelles du fer et du potentiel industriel local, susceptibles de servir de base à une organisation optimisée de la desserte ferroviaire. Une priorité : l'efficacité Le Centre Régional d'innovation et de Transfert de Technologie (CRITT) Transport & Logistique a mené une étude détaillée sur le fret ferroviaire au Havre. Au-delà des volumes actuellement traités sur le port ainsi qu'au départ de la zone industrielle, un potentiel régulier de fret équivalant à un ou plusieurs wagons existe chez de nombreux acteurs industriels locaux. Or, l'organisation actuelle du fret ferroviaire local est peu propice à la consolidation de ces différents besoins et à une mutualisation permettant la constitution de convois ferroviaires complets (trains composés d'un nombre suffisant de wagons). Certes, notre étude identifie au Havre de nombreuses offres ferroviaires, mais ciblées sur les flux maritimes au départ des terminaux portuaires, et donc inadaptées aux flux de la zone industrielle havraise, révèle Robin Poté, directeur du CRITT Transport & Logistique. Par conséquent, une entreprise de la zone industrielle souhaitant affrêter un wagon devrait dans l'état actuel des choses envoyer un camion vers un terminal portuaire, en respecter les contraintes en termes d'horaires et d'isps (mesures de sûreté, parfois incompatibles avec les matières affrêtées), donc subir à la fois des délais et une rupture de charge. Dissuasif sur le plan logistique, économique et durable, ce mode de fonctionnement n'est pas viable. Robin Poté, directeur du CRITT Transport & Logistique Un nouveau type d'opérateur Dans le même temps, les acteurs industriels bénéficiant d'une connexion directe au réseau ferré ont des projets de développement du mode ferroviaire, vers la France ou d'autres destinations comme l'italie ou l'allemagne. La demande n'est pas efficacement connectée à l'offre, ce qui nécessite de repenser l'organisation logistique sur la Zone Industrielle en vue d'une massification des volumes ramassés, ce qui permettrait de constituer des trains complets, en déduit Robin Poté. Aujourd'hui, aucun des opérateurs ferroviaires présents au Havre ne mutualise ces flux locaux. D'où l'idée de faciliter l'émergence d'un acteur chargé de ramasser puis d'assembler les wagons sur une zone de triage pour les transférer à un opérateur longue distance, une opération applicable pour tous les flux, sortants comme entrants. Parallèlement, le CRITT Transport & Logistique préconise d'optimiser le traitement portuaire des flux ferroviaires, notamment grâce à la mise en oeuvre d'une plateforme multimodale qui concentrerait les opérations de constitution et d'éclatement des convois. Par conséquent, nos propositions visent d'une part à faciliter l'accès des flux industriels à l'offre ferroviaire maritime, d'autre part à améliorer la collecte et l'organisation des flux, enfin à travailler sur l'aménagement de la future plate-forme multimodale souhaitée par le Port Autonome du Havre, conclut Robin Poté pour qui la coopération entre les différents acteurs territoriaux (Port, CCI...) permet d'envisager la masse critique nécessaire à la mise en oeuvre de solutions globales. Qu est-ce qu un opérateur ferroviaire de proximité? Parmi les recommandations du Grenelle de l'environnement figure la création d opérateurs ferroviaires de proximité (OFP). Ces entreprises ferroviaires locales, qui ont survécu dans certains pays dont l Allemagne ou ont été réinventées par d autres (Suède, USA, Canada), ont pratiquement disparu en France. Elles condensent localement des flux pour constituer des trains multiclients, en complément des dessertes longue distance et massifiées. Longtemps considéré comme un petit chemin de fer, sous traitant du chemin de fer opérant la grande distance, l OFP est en fait centré sur les besoins des clients et territoires proches pour créer une dynamique de chemin de fer de proximité. En France, l idée est née à l initiative de chargeurs dans le cadre de la mission confiée à Jacques Chauvineau par le Ministre des Transports. Elle est désormais soutenue par la plupart des instances représentatives des entreprises : Association des Chambres françaises de commerce et d industrie, Association des usagers du transport de fret, MEDEF, CGPME L objectif est de redynamiser les deux maillons faibles du ferroviaire français : sa difficulté à traiter les lots de wagons de petite et moyenne taille et sa faible performance dans les ports. Ce qui implique d une part la mobilisation des chargeurs ayant la volonté de développer l utilisation du mode ferroviaire, d autre part la recherche de partenaires prêts à s impliquer dans une logistique locale destinée à organiser et massifier les flux ferroviaires. REPÈRES- SEPTEMBRE OCTOBRE PAGE 7

8 DIRECT D ENTREPRISE PAROLES D ENTREPRENEUR ACTUALITÉ DOSSIER OPÉRATEUR FERROVIAIRE DE PROXIMITÉ Les professionnels portuaires et industriels au coeur de la réflexion Au sein du comité de pilotage qu'elle a mis en place, la CCI associe les professionnels concernés par la problématique ferroviaire. Leur contribution est précieuse pour définir les solutions innovantes qui répondront aux enjeux du transport de marchandises : développement durable, tensions sur les ressources pétrolières, limite du tout routier ou internationalisation des échanges. Un besoin de qualité Christian Leroux, Président de l Union Maritime et Portuaire du Havre (UMEP) Représentant quelque 600 entreprises et emplois directs, l'umep fédère plusieurs groupements et organisations professionnels du port du Havre. La création d'emplois et le bien-être de nos entreprises sont donc une priorité. Dans cette optique, la réflexion menée actuellement par la Chambre de Commerce et d'industrie nous intéresse particulièrement, comme tout ce qui est susceptible d'améliorer la compétitivité de la place havraise et de lui apporter un volume d'affaires supplémentaire. Il est évident aujourd'hui que notre port ne peut se dispenser de l'atout multimodal que représente le mode ferroviaire, au même titre que le transport fluvial. L'idée d'inciter le développement du fer n'est d'ailleurs pas nouvelle au Havre, les transports massifiés nous permettant d'envisager de nouveaux rayons d'action, notamment vers une clientèle qui se situe à l'est et au Sud. J'observe aussi au cours de mes nombreux déplacements professionnels que tous les grands ports mondiaux ont su initier et développer leur desserte ferroviaire. Aujourd'hui, nous avons besoin de qualité. L'idée d'un opérateur ferroviaire de proximité doit selon moi participer à cette volonté d'offrir à nos clients un service fiable et économique pour venir en soutien des initiatives locales et des prestataires ferroviaires desservant Le Havre. Je rappelle que la communauté portuaire havraise, à l écoute de ses clients et soucieuse de fournir la meilleure qualité de service, a déjà su organiser un éventail de dessertes nationales par navettes directes en créant la société Le Havre Shuttle (LHS), détenue par le Port autonome et l'umep. Une évacuation efficace des wagons Bruno Petat, Directeur général de Norgal La Société des Gaz Liquéfiés de Normandie, ou NORGAL, stocke au Havre d'énormes quantités de gaz butane et propane destinées aux besoins domestiques et industriels d'une grande partie de la France. A ce titre, nous expédions chaque année jusqu'à wagons. La CCI a fait appel à notre expérience afin d'obtenir l'éclairage des industriels sur leur vision du mode ferroviaire, en particulier dans le domaine des matières dangeureuses. Dans la réflexion menée avec la CCI, il se dégage un problème d'évacuation des wagons de la zone industrielle en vue de les acheminer efficacement vers nos clients. La donne étant en train de changer avec l'ouverture de la concurrence du fret et le transfert de propriété des voies au Port autonome du Havre, il est clair que les industriels sont susceptibles d'apporter des trafics supplémentaires au mode fer. La problématique de massification des flux industriels se pose donc de façon aiguë et le concept d'opérateur ferroviaire de proximité est une proposition qui mérite d'être étudiée très attentivement dans la mesure où il a déjà fait ses preuves dans d'autres pays et dorénavant dans certaines régions de France. Cette démarche vient naturellement en complément des dessertes longues distances et massifiées de Fret SNCF, inscrites dans sa démarche de Haut Débit Ferroviaire. Elle semble à même de répondre au souci de voir la région développer ses connexions au réseau ferroviaire national et international. Reste à définir comment cette proposition peut devenir une solution applicable aux particularités havraises. REPÈRES - SEPTEMBRE OCTOBRE PAGE 8

9 PAH O. BOUZARD Valoriser les atouts du Havre Renforcer la compétitivité du rail Jacques Chauvineau, Chargé de mission auprès du Ministère des transports, participe aux travaux de la CCI. Pour le fret havrais, vous préconisez la création d opérateurs ferroviaires de proximité. Pourquoi? Sous les 10 %, la part de marché du ferroviaire au Havre est inférieure à celle de ses concurrents de l Europe du Nord, la palme revenant à Hambourg qui, avec plus de 30 %, vise 45 % en 2015 : on recense là-bas plus de 50 opérateurs ferroviaires et, comme partout où elles sont actives, ces short lines renforcent la compétitivité, l attractivité et la fiabilité du rail. Le lotissement (ou envoi d un à plusieurs wagons dont la taille ne justifie pas un train), est en plein développement en France et en Europe. C'est sur ce créneau auquel le Changer l approche du mode ferroviaire Christian Feuvre, Adjoint au Directeur du développement, chargé des transports multimodaux au Port autonome du Havre (PAH) ferroviaire actuel répond mal que les OFP peuvent apporter un souffle nouveau : leur ancrage local, leur souplesse les rendent aptes à condenser localement ces flux de petite et moyenne taille pour faire des trains multi-clients vers une même destination. Au Havre, le transfert de propriété des voies ferrées et l ouverture à la concurrence, sur fonds de Grenelle, invitent à se réapproprier les enjeux ferroviaires et à définir une stratégie ferroviaire propre. Dans ce contexte, la CCI du Havre explore les voies pour mobiliser l ensemble des acteurs portuaires et faire émerger un ou plusieurs OFP. Qu apportera un OFP aux utilisateurs du port du Havre? L'OFP local havrais, qui émergera peut-être d'acteurs déjà en place, vivra au rythme du port et des besoins de ses utilisateurs. Outre la traction ferroviaire interne au port pour laquelle il apportera flexibilité et compétitivité, il travaillera avec les autres opérateurs de longue distance. Prenant en charge les trains arrivant en gare de triage, il assurera l éclatement des lots de wagons et leur distribution sur la zone industrielle et portuaire. A l expédition, il assurera la collecte des lots de wagons expédiés par des industriels et les terminaux portuaires Selon le souhait des pouvoirs publics, le PAH devient responsable du réseau ferré portuaire, en lieu et place de RFF. Il lui incombera à ce titre de définir les conditions d'accès au réseau et de veiller à la circulation des trains. En revanche, il n'est pas de son ressort d'assurer la traction ferroviaire, le Port devant d'ici fin 2009 choisir le prestataire qui, sous sa tutelle, assurera la maintenance et l'organisation des trains. Comme les short lines à l'étranger, l'ofp devra tisser des relations avec l'économie locale, trouver un mode d'exploitation efficace et s'articuler avec les réseaux longue distance. L'émulation DOSSIER pour commencer à constituer les trains multi-clients. Cette proximité de l'ofp avec le tissu local le mettra en position de rechercher des synergies géographiques entre flux pour élargir le champ des flux massifiables, ce qui améliorera la compétitivité du ferroviaire et renforcera les liens du port avec les territoires partenaires. La dimension locale de l'ofp est-elle primordiale? L initiative locale doit rester motrice pour que chaque OFP soit adapté à la réalité du terrain. Au Havre comme ailleurs, beaucoup d entreprises sont aujourd hui prêtes à réévaluer le rôle du mode ferroviaire dans leur logistique. Encore faut-il trouver les chemins pour le faire sans nuire à leur compétitivité. La France avec son importante façade maritime occupe par ailleurs une position géopolitique très spécifique qui peut être valorisée en stimulant le volontarisme des acteurs et en l adossant à la dynamique des forces du marché. D autant que, dans une économie mondialisée, l Europe ne peut se résigner à voir la France devenir un maillon faible des échanges intercontinentaux, pas plus qu un maillon faible de l Europe ferroviaire. ainsi créée accroîtra les volumes collectifs et élargira le terrain de jeu du ferroviaire. Au Havre, où d'importants trafics sont naturellement massifiés, les volumes suffisent à l'émergence d'une offre ferroviaire conséquente. Reste à un groupe d'acteurs potentiels (chargeurs, investisseurs, opérateurs...) à porter le projet d'ofp, véritable logisticien du rail. La démarche, qui pourrait se faire par étapes, changera l'approche du mode ferroviaire. REPÈRES - SEPTEMBRE OCTOBRE PAGE 9

10 CCI DIRECT END ENTREPRISE ACTIONS DOSSIER PAROLES D ENTREPRENEUR ACTUALITÉ EOS Innovation durable A. DEMANGE Comment développer l activité d une entreprise en favorisant les économies d énergie? En alliant sens de l observation et analyse comportementale. Focus sur la stratégie innovante d une PME havraise. Sébastien Marin et ses collaborateurs Implanté à proximité du Havre depuis plus de 15 ans, Electronique Optique Service est spécialisé dans la réparation de matériel photographique : Nous intervenons sur tous les produits de la chaîne de l image, de son acquisition (appareils photo) jusqu à sa restitution (imprimantes) explique Sébastien Marin, Directeur Général. Agréé par des grandes marques de la photo, EOS effectue quelques 2500 réparations de tout type par mois grâce à une formation régulière de nos équipes ainsi qu une informatisation complète de tous nos services. Un service client réactif Pour satisfaire les demandes de nos clients - des distributeurs de matériel photo - et leur offrir des prestations de qualité dans des délais très courts, nous devons nous adapter en permanence. Cette stratégie efficace (EOS ouvre une filiale à Strasbourg en 2003) nécessite une grande réactivité surtout quand le cœur d activité de l entreprise est menacé : Aujourd hui, réparer son appareil photo peut coûter plus cher qu en acheter un neuf! Pour pérenniser son activité, Sébastien Marin entame une réflexion avec les grands constructeurs d équipements photographiques. Impératif : intégrer les réglementations pro-environnementales qui obligent notamment les distributeurs d appareils électroniques à apporter la preuve de leur destruction. Nous avons logiquement proposé un service recyclage à nos clients. Tous les 3 mois, EOS expédie environ 700 kg de produits finis pour leur traitement en fin de vie et renvoie à ses clients un certificat de destruction. Développement d une plateforme SAV Une nouvelle aberration financière et écologique interpelle Sébastien Marin : un appareil envoyé en réparation peut effectuer 5 à 6 transports avant d arriver au bon destinataire, faute d une bonne analyse de son problème. J ai cherché à simplifier les flux SAV et optimiser la traçabilité des produits vendus. Après un travail de recherche et d analyse de plus d un an, il développe mysav, plateforme dédiée à la maintenance des produits de l image. Cette base de données intranet indique rapidement à tous les techniciens SAV où envoyer de manière sûre l appareil défectueux. Sébastien Marin a présenté une version test qui a satisfait tous ses clients. Ces derniers attendent impatiemment le lancement officiel de mysav courant Ce que la CCI a fait... Accompagnement à l innovation : Propriété industrielle Aide au recrutement Recherche de partenaires Contact CCI Brahim Bennacer au REPÈRES - SEPTEMBRE OCTOBRE PAGE 10

11 DIRECT D ENTREPRISE DOSSIER PAROLES D ENTREPRENEUR ACTUALITÉ Vie du Commerce Boulangerie Pâtisserie Piquenot Renov Mag : pensez-y V. BRUNEAU La boulangerie pâtisserie avant et après les travaux V. BRUNEAU Christophe et Magali Piquenot Après 15 ans d activité rue du Maréchal Joffre, Magali et Christophe Piquenot ont décidé de rénover entièrement leur magasin en profitant de l opportunité Renov Mag. Voilà plus de cinq ans que nous y pensions Maintenant que c est fait, c est à peine si nous comprenons pourquoi nous n avons pas pris la décision plus tôt! commentent Christophe et Magali Piquenot, après la réfection complète de leur boulangerie-pâtisserie rue du Maréchal Joffre. Installés depuis 15 ans dans ce quartier du Havre, ils analysent : Notre activité a toujours bien marché ; nous comptons nombre de clients fidèles, notamment en ce qui concerne la pâtisserie pour laquelle certains n hésitent pas à venir de loin chercher des pièces spéciales pour leurs cérémonies. Mais nous avions envie de changement et d évolution. Et comme partir ne nous disait rien car nous nous plaisons beaucoup ici, nous avons pensé à améliorer notre cadre de vie et de travail. Autant pour nous que pour nos clients. Cependant le coût d une rénovation, ajouté à la responsabilité que représente le maintien de leur activité pour eux et leurs employés (4 personnes) leur semblent dissuasifs Du moins jusqu à ce qu ils entendent parler de l opération Rénov Mag. C est le fait de pouvoir bénéficier d un prêt complémentaire de e à un taux exceptionnellement faible qui a emporté notre décision relèvent-ils. Il y a avant et après Sitôt le montage financier et les prêts obtenus, les travaux commencent. Trois semaines non stop, pas vraiment des vacances car ce type de chantier nécessite une attention constante. Nous nous sommes fait aider d un architecte bien sûr, mais Magali savait parfaitement ce qu elle voulait relève Christophe Piquenot, non sans fierté. Depuis 5 ans que je souhaitais ces travaux, j ai eu le temps d y penser! remarque Magali. Je savais exactement quelle couleur pour quel mur, quelle forme de devanture, de carrelage, de déco Nous n avons rien conservé à part un petit bout de mur et le four que mon mari avait faits lorsque nous sommes arrivés! A l extérieur aussi, la devanture a été entièrement repensée et embellie. Jusqu à l insigne au nom des propriétaires, un médaillon ovale à l ancienne. Les nouvelles panetières en fer forgé et les vitrines transparentes accueillent gâteaux et spécialités, telle la délicieuse tourtière de Gascogne, pâte à base de feuille de brick fourrée de frangipane et de fruits frais. Il y a vraiment un avant et un après conclut Magali Piquenot avec un sourire pétillant. Ce que la CCI a fait... Renov Mag : Prêt bancaire à taux préférentiel de 1,5 % hors assurances et garanties, après bonification de 3 points accordée par la CCI pour des travaux de modernisation, d amélioration de la sécurité Contact CCI Renée Priem au REPÈRES - SEPTEMBRE OCTOBRE PAGE 11

12 DIRECT D ENTREPRISE DOSSIER PAROLES D ENTREPRENEUR ACTUALITÉ Emploi Forum métiers et emploi Les 17 et 18 Septembre 2008, la Maison de l Emploi du Pays Le Havre Pointe de Caux Estuaire organise aux Docks Café le 6 e Forum Métiers & Emploi Les entreprises locales viennent recruter, les organismes de formation et le service public de l emploi viennent informer. Plusieurs villages seront organisés : l industrie, le bâtiment, l hôtellerie restauration, le transport, les services, les organismes de formation et structures d orientation. Le Village des Métiers permettra aux visiteurs d interroger des professionnels du bâtiment, de la maintenance industrielle, de la restauration, des espaces verts, du transport, des services à la personne et aux entreprises. Au sein de l espace Débat des échanges sont prévus avec des chefs d entreprises venus parler de leur société et des offres à pourvoir. L espace Créateurs d Entreprise, auquel participera la CCI, présentera les informations nécessaires à l élaboration d un projet de création ou de reprise d entreprise. Cette mise en relation directe qui a fait ses preuves (plus de 4500 visiteurs en 2007) concerne tous les niveaux de recrutement et tous les secteurs d activité du territoire. Les 17 et 18 septembre 2008 de 10h à 18h aux Docks Café, rue Marceau, Entrée gratuite. Renseignements REPÈRES - SEPTEMBRE OCTOBRE PAGE 12

13 Vie du Commerce U Témoignage La réussite d'un commerce rural de proximité En 4 ans, Daniel Coufourier a démontré que l'imagination et la qualité pouvaient viabiliser un commerce de bouche en zone rurale. Avec ses trente ans de métier comme charcutier traiteur, Daniel Coufourier connaît la difficulté d'être artisan : des charges importantes et une clientèle sensible aux sirènes de la grande distribution. En août 2004, ce Bolbecais fait le pari risqué de reprendre une affaire qui avait fermé par manque de résultat : à Rolleville plus qu'ailleurs, le petit commerce doit faire ses preuves. Repartant de zéro, Daniel accompagné de son épouse décide de mettre en pratique une recette qui a fait son succès : apporter une qualité irréprochable et un sens du commerce affuté pour séduire et fidéliser une clientèle locale. Tous mes produits sont artisanaux, de A à Z, ce qui m'a valu plusieurs récompenses, sourit le charcutier qui décline avec succès son activité de traiteur. Des plats cuisinés qui changent chaque jour ainsi que des formules originales de buffets et menus tout compris attirent vite l'attention des résidents qui voient une réelle valeur ajoutée à ce service de bouche de proximité. Daniel Coufourier et son épouse Aujourd'hui, ils sont quatre en boutique et proposent même produits de crèmerie et fruits, en attendant qu'un commerçant veuille bien reprendre l'épicerie, viable si l'on s'en donne la peine. Un autre défi que Daniel Coufourier relèverait bien pour maintenir une vie commerçante à Rolleville et y attirer des habitants. Il suffit d'innover, en proposant par exemple un service mutualisé de livraison pour tous les commerçants, termine l'artisan plein d'idées. Contact : CCI du Havre Benoît Leroux au O. BOUZARD UEn bref Ils viennent d ouvrir : Verger des Arcades 53 rue de Paris - Le Havre Commerce produits alimentaires La Foir Fouille ZA Campdolent - Gonfreville l Orcher Bazar Maison Gharram 265 rue du Bois au Coq - Le Havre Boucherie Librairie Dombre 132 bld de Strasbourg - Le Havre (transfert) Librairie - Papeterie 117 Le Havre 45 rue Jules Siegfried - Le Havre Prêt à Porter Dock Santa Para St Romain SARL Avenue Maréchal De Lattre de Tassigny Saint Romain de Colbosc Commerce produits de santé et parapharmacie HHL SARL 26 bis rue Félix Faure - Octeville sur mer Opticien Le Havre Optique 8 rue Ernest Renan - Le Havre Opticien Le Kiosque Square Saint-Nicolas - rue Paul Marion - Le Havre Diffuseur de presse - Librairie - Papeterie L'Auvergnat 58 rue des Sauveteurs - Le Havre Restaurant Le Bistrot Saint-Nicolas 57/59 rue Marceau - Le Havre Bar - Brasserie - Restauration Pascal MICHAUX 22 rue Anfray - Le Havre Café - Bar- Brasserie - Pizzeria El Sumaco 12 rue Dauphine - Le Havre Restaurant Le Gabion d Or 2750 route des Falaises - Sandouville Bar - Restaurant Lagardère Métropole SARL 51/53 rue Victor Hugo - Le Havre Régie publicitaire Villa Saint-Nicolas 65 rue Pierre Guinard - Le Havre Maison de retraite Médotels SARL 7/9 rue des Verdiers - Montivilliers Hébergement social pour personnes âgées Centre convalescence les Jonquilles 74 rue de la Libération - Gainneville Soins à la personne Laverie du Bois de Bléville 46 rue Henri Dunant - Le Havre Laverie automatique REPÈRES - SEPTEMBRE OCTOBRE PAGE 13

14 Vie du Commerce U Action CCI Des conférences pour les commerçants Les commerçants estiment ne pas être suffisamment informés, tel est l un des enseignement tiré de l enquête sur l environnement commercial réalisée par la CCI en partenariat avec l Agence d Urbanisme de la Région Havraise entre le 1 er avril et la fin juin auprès de 560 commerçants. Aussi la CCI a t elle souhaité répondre rapidement à cette première attente en créant un cycle de conférences destiné aux commerçants. Trois conférences sont déja prévues : Le Havre, métropole maritime internationale, le 18 septembre Dominique Dhervillez, Directeur général adjoint des services de la Ville du Havre, chargé des grands projets de l urbanisme et de la prospective, fera un point sur les Docks Vauban, le grand stade et le tramway notamment. S unir pour réussir, le nouveau rôle des associations de commerçants, le 12 novembre Jean-Luc Pinson, Directeur du développement au Centre d études et de formation des assistants techniques du commerce des services et du tourisme, expliquera le double rôle des associations : de l animation commerciale au développement local. De l évolution des consommateurs à l évolution du commerce, début 2009 Thibault Le Carpentier, Directeur du cabinet Obsand, proposera une analyse du commerce à partir des évolutions des pratiques des consommateurs, des réponses actuelles des grandes enseignes et des commerces de centre-ville. Il présentera quelques scénarii d évolution probable du commerce. Plus d info ou des suggestions de thématiques : Contact Olivier Roche au U Réglementation Repos hebdomadaire et zone touristique Un employeur ne peut occuper un salarié plus de 6 jours par semaine. Un jour de repos hebdomadaire d une durée minimale de 24 heures (plus 11 heures de repos quotidien) doit donc être respecté et donné le dimanche, précise l article (L du Code du travail). Plusieurs dérogations qui permettent d organiser le travail ce jour-là sont cependant prévues, notamment les dérogations sur demande pour les établissements situés dans une zone touristique d'affluence exceptionnelle. Le Havre figure sur la liste préfectorale des ZTAE. Le périmètre retenu s appuie sur les pôles touristiques culturels, patrimoniaux et de loisirs du centre-ville élargi. Une dérogation préfectorale n est accordée que si 2 conditions sont remplies : Être situé dans la ZTAE. Avoir pour activité principale la vente au détail de biens ou de services destinés à faciliter l accueil du public ou ses activités de détente ou de loisirs d ordre sportif, récréatif ou culturel, comme par exemple (commerce de vente de souvenirs et cartes postales, magasin d articles de plage, de pêche et de sports, commerce de produits haut de gamme : vêtements et accessoires, commerce de biens culturels (livres, disques, DVD). Chaque chef d établissement doit présenter une demande individuelle de dérogation auprès de l autorité préfectorale. Avis rendu dans un délai d un mois. Un arrêté préfectoral statue sur chaque demande. REPÈRES SEPTEMBRE OCTOBRE PAGE 14

15 DIRECT D ENTREPRISE DOSSIER PAROLES D ENTREPRENEUR ACTUALITÉ Clubs et associations économiques Vers un nouveau GHAAM UEn bref Des centres de recherche de haut potentiel V. BRUNEAU Véronique Lépine Depuis le 19 juin, Véronique Lépine a succédé à Jacques Lhotellier à la présidence du GHAAM*. Réputée pour son professionnalisme, cette femme de terrain a d emblée affiché sa volonté fédératrice à l égard des différents partenaires économiques : Bien que notre ville, notre région toute entière vivent grâce aux activités du port, les métiers du secteur maritime sont mal identifiés. Les formations sont inadaptées, les débouchés méconnus... Cela engendre des incompréhensions et des inadaptations récurrentes au niveau local comme à l international, pourtant fer de lance de notre développement. Il faut que cela change!. En élisant une femme à la tête de leur association, les membres du GHAAM* n ont pas seulement dérogé à leurs habitudes. Ils ont signifié leur volonté de changement. Dès septembre, le nouveau GHAAM s est donc promis de travailler aux moyens d avancer ensemble, en échangeant beaucoup plus et mieux, y compris avec les autres partenaires publics (port, ville, douane ) ou privés. Il y a urgence si nous voulons survivre au niveau international et faire du Havre un port enfin concurrentiel, fiable et crédible pour les armateurs français et étrangers conclut Véronique Lépine au nom de ses collègues. *GHAAM : Groupement Havrais des Armateurs et Agents Maritimes La Direction générale des entreprises vient de publier la base de données Technologies-clés : identification des centres de recherche à fort potentiel, qui recense plus d un millier de laboratoires et d établissements français possédant une expertise avérée dans les différents domaines scientifiques et technologiques en lien avec 83 technologies-clés. Cette base permet aux chercheurs et industriels de trouver les compétences complémentaires à leur savoir-faire, afin de mener à bien un projet de R&D ou de transfert de technologie. www. industrie.gouv.fr/techno cles 2010 La France en faits et chiffres Retrouvez les chiffres clés, études et analyses sur la population, le travail et l emploi, les salaires, l enseignement, l économie, les entreprises, l industrie, le commerce, les services, le tourisme et les transport dans l édition 2008 de l Annuaire statistiques de la France publié traditionnellement par l Insee. Pour la première fois, le document est accessible uniquement de manière dématérialisée sur site Internet de l Institut. REPÈRES - SEPTEMBRE OCTOBRE PAGE 15

16 DIRECT D ENTREPRISE DOSSIER PAROLES D ENTREPRENEUR Arch ACTUALITÉ Création et reprise d entreprise Quand la transmission fonctionne savoir-faire qui assied aujourd hui la qualité de cette transmission. Transmission progressive, puisque Joël Eliot, après avoir assuré la direction en tandem pendant 9 mois avec Nicolas Folliot, continue d assumer des fonctions à temps partiel au sein d Arch. Vision commune qui se traduit par trois maîtres mots : confiance, réactivité et progrès. V. BRUNEAU Nicolas Folliot La reprise, en avril dernier, de la société de chaudronnerie métallerie Arch, par Nicolas Folliot à la suite de Joël Eliot fera-t-elle figure de modèle du genre? Tous les éléments ont, de fait, été réunis dans ce sens. D abord grâce à la proximité et la confiance qui unit les deux hommes depuis l origine et les débuts professionnels de Nicolas Folliot. Du fait, aussi de leur complémentarité, puisque Nicolas est allé compléter un temps son savoir-faire au sein d un bureau d études, ce qui lui permet aujourd hui de répondre aux exigences croissantes de la profession. Confiance, réactivité et progrès Mais plus sûre encore, c est leur vision commune de cette entreprise aux multiples Confiance des collaborateurs, un modèle de stabilité depuis plus de 20 ans note Nicolas Folliot, des clients (industriels, BTP, collectivités ) et des fournisseurs. Réactivité, corollaire nécessaire de l efficacité. Et enfin, progrès, qui suppose d adapter l entreprise - et son personnel - aux nouvelles exigences professionnelles. Nous mettons l accent sur la formation, continue et initiale explique à ce propos Nicolas Folliot, qui s étonne aussi de la difficulté à embaucher dans une profession qui a pourtant beaucoup évolué et dans le bon sens. Bon à savoir F2i Cap sur Dieppe Après Le Havre, la société F2i ouvre ce mois-ci un second établissement à Dieppe. Spécialisée dans la fourniture en outillage, quincaillerie, outils de levage, vêtements de protection Cette entreprise dynamique de 13 personnes, créée il y a seulement deux ans, s adresse avant tout aux professionnels des travaux industriels et du BTP. Cette seconde agence répond à une demande de nos clients dieppois qui nous trouvaient un peu trop éloignés de leur région explique Jean-François Gaillard, l un des trois fondateurs de F2i, avec Ludovic Devaux et Valérie Varin. Un service après vente intégré Installée Bd Jules Durand depuis sa création en 2006, F2i se caractérise par deux types de compétences : d une part, la volonté de fournir des équipements spécifiques adaptés à tous les types de travaux industriels et du BTP, y compris ceux qui répondent à des cahiers des charges précis. Son show-room de m 2 au Havre présente ainsi toutes les gammes d outillage spécialisé, quincaillerie, soudage, engins de levage ou équipements de protection individuelle spécifiques, tels que les vêtements antifeu, antistatiques, les protections auditives moulées individuelles La seconde particularité de F2i vient de sa capacité à gérer l urgence, grâce à son service après vente intégré sur place. L agence de Dieppe sera légèrement plus petite, en raison de la différence de taille entre les deux villes, mais elle apportera les mêmes services que ceux que nous proposons au Havre note Jean-François Gaillard. Jean-François Gaillard, Valérie Varin et Ludovic Devaux V. BRUNEAU REPÈRES - SEPTEMBRE OCTOBRE PAGE 16

17 DIRECT D ENTREPRISE DOSSIER PAROLES D ENTREPRENEUR ACTUALITÉ Bains des Docks Les bains selon Jean Nouvel Situés Quai de la Réunion, le long du bassin Paul Vatine, Les Bains des Docks offrent une succession d espaces pour petits et grands : pataugeoires, bassins ludiques, toboggan, bassin olympique extérieur, solarium, fontaines et cascades... Au total : 3000 m 3 d eau, 5500 m 2 de surfaces de bassins et d aires de détente. Espace lumineux, entièrement pavé de mosaïques blanches, c est un véritable centre de loisirs, puisqu on y trouve également un espace balnéo et un espace fitness. Blanc et gris anthracite Lors de l inauguration, le 17 juillet, Jean Nouvel, concepteur et réalisateur de l ouvrage, a expliqué avoir été très soucieux de l intégration de son projet dans son environnement. A l extérieur, le bâtiment est très épuré, reposant sur des façades en béton gris anthracite, émaillées de baies dont certaines vitrées permettent d apercevoir de l extérieur quelques espaces intérieurs. Pour Antoine Rufenacht, les Bains des Docks G.ISAAC sont le symbole du dynamisme de la ville et s inscrivent dans le réaménagement du quartier Saint Nicolas. Le complexe aquatique est en effet l un des premiers projets à surgir de terre dans ce secteur en pleine mutation. A ses côtés, les Docks Vauban sont actuellement transformés en espace commercial. A quelques minutes, le quartier accueille aujourd hui ses premiers habitants. Bientôt, le futur Centre de la Mer et du Développement Durable fera face aux Bains des Docks et un ensemble de bureaux ainsi qu un pôle d enseignement composé entre autres de Sciences Po, l Insa et l Ecole de la Marine Marchande seront implantés. Un nouveau quartier, à quelques minutes de la gare SNCF qui renforcera l image du Havre et permettra d attirer de nouvelles populations. Une raison supplémentaire d être fier de notre ville, de l agglomération et de l Estuaire, pour Antoine Rufenacht. REPÈRES - SEPTEMBRE OCTOBRE PAGE 17

18 DIRECT D ENTREPRISE DOSSIER PAROLES D ENTREPRENEUR ACTUALITÉ Animation économique UEn bref Un pôle à votre service Estuaire et Confluences Le cycle de conférence Estuaire et Confluences organisé chaque mois par la CCI depuis un an reprend en septembre. Luc Ferry, Philippe Fournier et Nicolas Baverez animeront les débats d ici la fin d année. Luc Ferry / De l'école à l'entreprise le 25 septembre, 18h30 Agrégé de philosophie et de sciences politiques, docteur d Etat en sciences politiques, Luc Ferry mène d abord une carrière d enseignant et de philosophe. Il entre au gouvernement en mai 2002 en tant que Ministre de la Jeunesse, de l Education et de la Recherche, poste qu il occupe jusqu en Luc Ferry interviendra à la CCI du Havre sur les relations entre le monde de l enseignement et le monde professionnel. Philippe Fournier le 28 octobre, 18h30 Chef d'orchestre diplômé de l'ecole Normale Supérieure de Musique de Paris et lauréat de la fondation Yehudi Menuhin, Philippe Fournier est le directeur artistique et fondateur de l'orchestre Lyonnais depuis Proche du monde de l'entreprise, il a développé des réflexions mettant en parallèle son métier de chef d'orchestre et le métier de manager. Il interviendra à la CCI du Havre accompagné d'un quintette classique (2 violons, 1 alto, 1 violoncelle, 1 flûte). Le Centre d Animation Economique de l Estuaire est un outil de la CCI qui s adapte aux exigences de vos événements. Avec ses 5 salles de réunion modulables, son amphithéâtre et ses 600 m² de forum au centre d une architecture dynamique et moderne, il est le partenaire des temps forts de la vie de votre entreprise. Le Pôle d animation Economique qui anime et gère ce centre vous accueille et vous conseille dans vos réservations d espaces et vous assiste dans la coordination de vos prestataires pour la conception et la réalisation de vos événementiels. Avoir un accueil personnalisé, en harmonie avec votre image et bénéficier d équipements performants vous permet de recevoir vos clients, vos fournisseurs, vos équipes, dans un cadre convivial et original et de vous assurer du succès de votre opération. Chaque mois, le Pôle d Animation Economique de l Estuaire vous propose un programme d animations, gratuit et accessible à tout professionnel qui en fait la demande. Autant d occasions de s informer et de rencontrer l ensemble des professionnels de l Estuaire et de la Pointe de Caux. Contact : Myriam Leduc au Programme sur rubrique Agenda ICEBERG Nicolas Baverez le 27 novembre, 18h30 Avocat et essayiste économique, Nicolas Baverez est également chroniqueur à l'hebdomadaire Le Point et membre du comité directeur de l'institut Montaigne, think thank pionnier en France, élaborant et diffusant des propositions concrètes de long terme sur les grands enjeux auxquels nos sociétés sont confrontées. Contact : Alix Le Moine au REPÈRES - SEPTEMBRE OCTOBRE PAGE 18

19 DIRECT D ENTREPRISE DOSSIER PAROLES D ENTREPRENEUR ACTUALITÉ Centre d appel Une question, un numéro UEn bref CCIH L équipe du Centre contact clients La CCI du Havre met en place à partir d octobre un numéro d appel unique pour répondre à toutes vos questions. 4 conseillers premier accueil et un superviseur animeront dès octobre prochain le centre contact client qui sera opérationnel à l automne. En direct, ces conseillers compétents et disponibles répondront immédiatement à toutes les questions liées à la création et à la gestion d entreprise ou mettront en relation avec un expert pour des questions plus complexes. Un seul point d entrée pour obtenir une réponse ou être mis en relation avec le bon interlocuteur ou le bon réseau. Le centre contact client s appuie sur une base de connaissance de près de 800 fiches produits propres à la CCI et à ses filiales : formalités d entreprises, création ou reprise d entreprise, services d appui, ponts, aéroport... Cet outil va permettre de réaliser un véritable suivi des clients : chaque contact sera enregistré, chaque nouvelle demande donnera lieu à une mise à jour de la fiche client. Si nécessaire, la réponse téléphonique sera complétée par l envoi instantané de documents par mail, fax ou courrier. Le centre contact client fonctionnera de 8h à 17h30. Et pour une information en continu, rendez-vous sur Génération 90 A l occasion des 200 ans du baccalauréat, Hobson, Les Echos et l Ecole de Management de Normandie ont réalisé une enquête afin de savoir comment les futurs bacheliers 2008 envisagent le monde du travail et celui de l entreprise. Vers quelles études et quels types de métiers souhaitent-ils s orienter? Comment appréhendentils la mobilité? Quelle est leur opinion sur la réforme des retraites ou encore les 35 heures? Retrouvez l intégralité de l enquête sur le site Internet : Loi de modernisation de l économie Les CCI apportent leur soutien aux grands principes de la loi pour stimuler la croissance, promouvoir l entrepreneuriat, relancer la concurrence, renforcer l attractivité du territoire et améliorer le financement de l économie. L Assemblée des Chambres françaises de commerce et d industrie se réjouit notamment de la mise en place d un véritable statut de l auto-entrepreneur assorti d un régime désormais simplifié et incitatif pour l entrepreneur qui souhaite mener une activité indépendante. Les auto-entrepreneurs seront désormais dispensés d immatriculation aux registres de publicité légale mais ils devront déclarer leur activité à des centres de formalités des entreprises (CFE). Ainsi les CFE gérés par les CCI pourront assurer une information effective des tiers (URSSAF et Trésor Public) et un accompagnement des entreprises dans leurs formalités de déclaration simplifiées et bientôt totalement dématérialisées. La LME a d ailleurs défini les CFE comme futur guichet unique des entreprises pour toutes leurs formalités. L ACFCI salue également le plafonnement, à compter du 1 er janvier 2009, des délais de paiement entre les entreprises, mesure favorable aux PME et TPE. REPÈRES - SEPTEMBRE OCTOBRE PAGE 19

20 DIRECT D ENTREPRISE DOSSIER PAROLES D ENTREPRENEUR ACTUALITÉ Formation Alterner formation et entreprise De nombreuses formations peuvent être préparées en alternance, une solution qui motive de plus en plus de jeunes. CCI & Caux Formation propose différents programmes. 9 mois pour se former dans l hôtellerie et la restauration Préparer un contrat de professionnalisation en hôtellerie et restauration permet d être opérationnel en seulement 9 mois tout en validant un CAP cuisine, restaurant ou services hôteliers. Cette formation prépare aux métiers d aide cuisinier, commis de cuisine, serveurs, employé d étage ou encore femme de chambre. Le contrat de professionnalisation s adresse à tous les jeunes âgés de 16 à 25 ans révolus et aux demandeurs d emploi âgés de 26 ans et plus. Son objectif est de leur permettre d acquérir une qualification professionnelle et de favoriser leur insertion ou réinsertion professionnelle. Les bénéficiaires âgés de 16 à 25 ans révolus sont rémunérés en pourcentage du Smic selon leur âge et leur niveau de formation, les salariés âgés de 26 ans et plus perçoivent une rémunération qui ne peut être ni inférieure au SMIC ni à 85 % du salaire minimum conventionnel. Devenir assistant manager Pour ceux qui seraient tentés par une formation plus longue, il est possible de préparer un BTS assistant manager en 2 ans en alternant une semaine en centre de formation et une semaine en entreprise. L anglais en première langue est incontournable. Pour la seconde langue en revanche, il est possible de choisir entre l espagnol et l allemand, CCI & Caux Formation étant l un des rares centres de formation à proposer ce choix. Plus d information Caroline Lemaire au Pub 1/4 page Plasteam REPÈRES - SEPTEMBRE OCTOBRE PAGE 20

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012

Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres. 18 septembre 2012 Caisse régionale de Crédit Agricole Mutuel Charente-Maritime Deux-Sèvres 18 septembre 2012 Sommaire Communiqué de synthèse P. 1 Le projet de regroupement des fonctions support : un projet stratégique P.

Plus en détail

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services

Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services 1 Stratégie locale en faveur du commerce, de l artisanat & des services Pays Cœur de Flandre I Phase II La formulation de la stratégie Région Nord Pas de Calais Avril 2013 Région Communauté Nord Pas de

Plus en détail

N 3 EDITO. Madame, Mademoiselle, Monsieur,

N 3 EDITO. Madame, Mademoiselle, Monsieur, N 3 EDITO Madame, Mademoiselle, Monsieur, Depuis plusieurs années, la Communauté de Communes du Pays de Lamastre assure le portage de l Opération Rurale Collective (O.R.C) qui a pour but d aider les commerçants

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PLAN DE RELANCE DE L APPRENTISSAGE

DOSSIER DE PRESSE PLAN DE RELANCE DE L APPRENTISSAGE DOSSIER DE PRESSE PLAN DE RELANCE DE L APPRENTISSAGE Jeudi 25 juin 2015 Centre de Formation d Apprentis (CFA) d ANNONAY CONTACTS PRESSE : Cabinet du préfet Service Départemental de la Communication Interministérielle

Plus en détail

Port de Bonneuil-sur-Marne. Infrastructures, Services, Multimodalité

Port de Bonneuil-sur-Marne. Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Bonneuil-sur-Marne Infrastructures, Services, Multimodalité Le port de Bonneuil-sur-Marne, plate-forme stratégique de l Est parisien Situé au cœur d une zone en pleine expansion (l Est de l Ile-de-France)

Plus en détail

La stratégie du Groupe BPCE

La stratégie du Groupe BPCE La stratégie du Groupe BPCE 2 edito Groupe BPCE est né en juillet 2009 de la volonté des groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne de construire ensemble le deuxième groupe bancaire en France, un groupe

Plus en détail

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer

entreprendre prêt d honneur accompagner créer financer reprendre développer expertiser parrainer entreprendre prêt d honneur accompagner créer reprendre financer développer expertiser parrainer rapport d activité 2013 1 Sommaire P 5 Chiffres clés 2013 p 6 De l accueil au comité P 7 Le financement

Plus en détail

PLATEFORME EUROPÉENNE

PLATEFORME EUROPÉENNE PLATEFORME EUROPÉENNE de RESTAURATION et de MAINTENANCE des VÉHICULES D ÉPOQUE en Cévennes DOSSIER DE PRESSE Le Pays Viganais, la passion de l automobile! sommaire Communiqué de presse p.3 Dossier de presse

Plus en détail

Formulation des enjeux du SRIT

Formulation des enjeux du SRIT Formulation des enjeux du SRIT Pour le transport de voyageurs Le SRIT : une contribution au SRADT dans le domaine des transports Le schéma doit répondre à des enjeux de désenclavement intra et inter régional.

Plus en détail

Dossier de presse LE GROUPE STALAVEN À LA CONQUÊTE DE PLUSIEURS LEADERSHIPS

Dossier de presse LE GROUPE STALAVEN À LA CONQUÊTE DE PLUSIEURS LEADERSHIPS Dossier de presse LE GROUPE STALAVEN À LA CONQUÊTE DE PLUSIEURS LEADERSHIPS Sommaire PRÉSENTATION DE STALAVEN p. 1. Sa production, ses marchés. Chiffre d affaires 2009. Les effectifs. Des investissements

Plus en détail

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Ports de Paris : un acteur public du développement fluvial 2 Aménager dans la durée 200 salariés 4 agences territoriales Exploiter dans la proximité, l écoute

Plus en détail

Les projets d investissement en PME

Les projets d investissement en PME Le point sur Les projets d investissement en PME Concilier performance économique et conditions de travail L investissement reste un moment clé du développement d une entreprise. C est l occasion de repenser

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT CONTEXTE GÉNÉRAL L amélioration de la compétitivité logistique des flux import-export, en termes de développement

Plus en détail

INAUGURATION. Lundi 26 septembre 2011 Conseil général, Chaumont

INAUGURATION. Lundi 26 septembre 2011 Conseil général, Chaumont INAUGURATION Lundi 26 septembre 2011 Conseil général, Chaumont SOMMAIRE Qu est ce que l ENE?... 2 L engagement haut-marnais... 2 Enjeux et contexte... 3 Ils soutiennent l ENE... 4 Les missions de l ENE...

Plus en détail

Lancement de Nexa Agence Régionale de Développement, d Investissement et d Innovation

Lancement de Nexa Agence Régionale de Développement, d Investissement et d Innovation DOSSIER DE PRESSE 30 janvier 2013 Lancement de Nexa Agence Régionale de Développement, d Investissement et d Innovation Dossier de presse 30 janvier 2013 Une refondation accomplie. Depuis 2010, le Conseil

Plus en détail

2011/2015. La CCI, ICI IL S ENTREPREND NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS AVEC LES ENTREPRISES BRETAGNE AMBITION

2011/2015. La CCI, ICI IL S ENTREPREND NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS AVEC LES ENTREPRISES BRETAGNE AMBITION BRETAGNE AMBITION 2011/2015 NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS IL S ENTREPREND La CCI, ICI AVEC LES ENTREPRISES NOUVELLE ÉQUIPE ÉLUE : UN NOUVEL ÉLAN, UNE AMBITION EMMANUEL THAUNIER Président

Plus en détail

Projet de dossier FISAC transversal Territoire du SEGH

Projet de dossier FISAC transversal Territoire du SEGH Projet de dossier FISAC transversal Territoire du SEGH Partie II : «fiches-actions» Document annexé à la délibération du conseil communautaire de la Communauté de communes de l agglomération annemassienne

Plus en détail

Licence sciences humaines Géographie & Aménagement

Licence sciences humaines Géographie & Aménagement UFR LETTRES, LANGUES, SCIENCES HUMAINES ET SPORT Département géographie & aménagement Licence sciences humaines Géographie & Aménagement UNE FORMATION RICHE EN DÉBOUCHÉS UN ENVIRONNEMENT PÉDAGOGIQUE DE

Plus en détail

Création d un Cluster Logistique en Région Provence Alpes Côte d Azur

Création d un Cluster Logistique en Région Provence Alpes Côte d Azur C l u s t e r P a c a L o g i s t i q u e Création d un Cluster Logistique en Région Provence Alpes Côte d Azur Le Cluster Paca Logistique, candidat aux labellisations Pôle de compétitivité et PRIDES,

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

CONDI SERVICES, prestataire de services logistiques crée sa marque. Dossier de presse (décembre 2014)

CONDI SERVICES, prestataire de services logistiques crée sa marque. Dossier de presse (décembre 2014) CONDI SERVICES, prestataire de services logistiques crée sa marque Dossier de presse (décembre 2014) CONTACT PRESSE : Stéphanie Riquet 06 78 15 53 88 stephanieriquet@icloud.com CONDI SERVICES, PRESTATAIRE

Plus en détail

MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT

MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE BOURGOGNE Place des Nations Unies - B.P. 87009-21070 DIJON CEDEX Téléphone : 03 80 60 40 20 - Fax : 03 80 60 40 21 MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT Préambule

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier

DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation des fonds européens 2014-2020 Montpellier Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Seul le prononcé fait foi Paris, le vendredi 14 novembre DISCOURS de Sylvia PINEL Séminaire de lancement de la programmation

Plus en détail

Colmar. de l Emploi Sportif et de Loisirs. 8èmes ENCONTRES NATIONALES. 16 et 17 Novembre 2015. programme associations psl.

Colmar. de l Emploi Sportif et de Loisirs. 8èmes ENCONTRES NATIONALES. 16 et 17 Novembre 2015. programme associations psl. 8èmes ENCONTRES NATIONALES de l Emploi Sportif et de Loisirs programme associations psl Colmar 16 et 17 Novembre 2015 rencontres-nationales.profession-sport-loisirs.fr FÉDÉRATION NATIONALE p r o fe s s

Plus en détail

Ecole Universitaire de Management

Ecole Universitaire de Management Promotion 2010/2011 Sites : Clermont-Ferrand et Vichy LISTES D'EMPLOIS Ecole Universitaire de Management Sommaire : Licence professionnelle Carrières de la banque et de l'assurance... p2 Licence professionnelle

Plus en détail

Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise»

Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise» DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse Lancement des «Oséades de la création d entreprise» Mardi 9 octobre 2012 CONTACTS PRESSE : CG74 ALEXANDRA CARRAZ 04 50 33 50 02 CCI MAGALI SERRANO 04 50 33 71 30

Plus en détail

«TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP

«TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP «TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP I. Présentation de l action La Région Rhône-Alpes a lancé en 2007, en partenariat avec l Union régionale des Scop (Urscop),

Plus en détail

Observatoire du design en Rhône-Alpes

Observatoire du design en Rhône-Alpes Observatoire du design en Rhône-Alpes 2013 2014 Le codesign La région Rhône-Alpes, deuxième région française pour la concentration de designers et d entreprises utilisatrices de design, a structuré depuis

Plus en détail

TOUR DE FRANCE NOUVEAU DIALOGUE FORUM-DEBAT LYON

TOUR DE FRANCE NOUVEAU DIALOGUE FORUM-DEBAT LYON TOUR DE FRANCE NOUVEAU DIALOGUE FORUM-DEBAT LYON Synthèse des débats rédigée par : 10 mai 2012 Dans le cadre de son Tour de France du Dialogue, la CFE-CGC a organisé à Lyon, le 10 mai 2012, un forum participatif

Plus en détail

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013.

Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Dossier de Presse La communauté de communes de Mimizan participe au Salon PROVEMPLOI, à Paris, le 15 octobre 2013. Contact presse : Julie LECOEUR Responsable Communication 05 47 81 70 14 communication@cc-mimizan.fr

Plus en détail

OCMMR OPERATION COLLECTIVE DE MODERNISATION EN MILIEU RURAL BIENVENUE. à la SOIREE DE LANCEMENT. Lundi 20 janvier 2014 / 19h30 / Saint Marcellin

OCMMR OPERATION COLLECTIVE DE MODERNISATION EN MILIEU RURAL BIENVENUE. à la SOIREE DE LANCEMENT. Lundi 20 janvier 2014 / 19h30 / Saint Marcellin OCMMR OPERATION COLLECTIVE DE MODERNISATION EN MILIEU RURAL BIENVENUE à la SOIREE DE LANCEMENT Lundi 20 janvier 2014 / 19h30 / Saint Marcellin UN VOCABULAIRE COMMUN A TOUS Opération «Sauvegarde, Modernisation,

Plus en détail

Un lieu de vie : Ecole maternelle du Foulon (4 classes), quartier résidentiel. Un espace ressource: Principal captage d eau potable des Vallons de la

Un lieu de vie : Ecole maternelle du Foulon (4 classes), quartier résidentiel. Un espace ressource: Principal captage d eau potable des Vallons de la 1 2 3 Un lieu de vie : Ecole maternelle du Foulon (4 classes), quartier résidentiel. Un espace ressource: Principal captage d eau potable des Vallons de la Tour. Un espace naturel et récréatif: La Bourbre,

Plus en détail

TROISIEME PARTIE : QUELLES ACTIONS POUR DEVELOPPER L ARTISANAT ET LE COMMERCE SUR LE PAYS DE CHAUMONT?

TROISIEME PARTIE : QUELLES ACTIONS POUR DEVELOPPER L ARTISANAT ET LE COMMERCE SUR LE PAYS DE CHAUMONT? TROISIEME PARTIE : QUELLES ACTIONS POUR DEVELOPPER L ARTISANAT ET LE COMMERCE SUR LE PAYS DE CHAUMONT? 3.1 Mettre en place une démarche qualité commerce : Pour fidéliser la clientèle outre la qualité des

Plus en détail

Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme

Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme Conférence de Presse jeudi 19 mars 2015 Salon Mondial du Tourisme Sommaire Edito Présentation du Welcome City Lab Le Welcome City Lab: les chiffres Paris&CO La nouvelle promotion de startups L état rentre

Plus en détail

Dossier de Presse. Welcome City Lab 76 bis rue de Rennes 75006 PARIS. Contact: 01 83 64 44 40 Mail: WelcomeCityLab@Parisregionlab.

Dossier de Presse. Welcome City Lab 76 bis rue de Rennes 75006 PARIS. Contact: 01 83 64 44 40 Mail: WelcomeCityLab@Parisregionlab. Dossier de Presse Welcome City Lab 76 bis rue de Rennes 75006 PARIS Contact: 01 83 64 44 40 Mail: WelcomeCityLab@Parisregionlab.com «Paris attire les talents et les investisseurs grâce à son dynamisme

Plus en détail

PROGRAMME & MODALITÉS D INSCRIPTION

PROGRAMME & MODALITÉS D INSCRIPTION Le 15 Novembre 2014 à Paris 2ème journée organisée par Cercle Assist Pro pour les secrétaires, assistant(e)s et office managers en poste, en recherche d emploi, indépendant(e)s ou en reconversion PROGRAMME

Plus en détail

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE?

Connaissez-vous GROUPAMA BANQUE? Groupama Banque - Direction de la communication externe - Groupama participe à la protection de l'environnement en utilisant un site imprim vert et des papiers issus des forêts gérées durablement et en

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

CILGERE, en mouvement pour le logement des salariés

CILGERE, en mouvement pour le logement des salariés CILGERE, en mouvement pour le logement des salariés CILGERE en mouvement Dans un secteur en pleine évolution, CILGERE a su prendre le train de la réforme pour consolider son implantation territoriale et

Plus en détail

LA MODERNISATION DU MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE (MEEDDAT)

LA MODERNISATION DU MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE (MEEDDAT) Partie I. Décisions du CMPP du 4 avril 2008 Page 1 sur 5 LA MODERNISATION DU MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE () Quelles sont les missions

Plus en détail

«Comment mieux vendre l entreprise aux salariés aujourd hui? Pratiques de marketing RH».

«Comment mieux vendre l entreprise aux salariés aujourd hui? Pratiques de marketing RH». Compte Rendu Café RH Dauphine du 7 avril 2014 «Comment mieux vendre l entreprise aux salariés aujourd hui? Pratiques de marketing RH». Ce compte rendu vise à faire une synthèse des différents points abordés

Plus en détail

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises Module 1 : Formation, développement et innovation économique 1.1 - Favoriser l accueil et le développement des réservée : 560 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Encourager les modes de production responsables

Plus en détail

Chacun d entre nous souhaite améliorer son quotidien, son avenir et celui de ses proches.

Chacun d entre nous souhaite améliorer son quotidien, son avenir et celui de ses proches. Edito C Chacun d entre nous souhaite améliorer son quotidien, son avenir et celui de ses proches. Cela peut être : construire ou valoriser son patrimoine, réduire ses impôts, protéger ses proches, préparer

Plus en détail

ETUDE COMMERCE & TOURISME

ETUDE COMMERCE & TOURISME ETUDE COMMERCE & TOURISME Présentation aux Rendez-Vous du Commerce, MINEFI, 13 mars 2012 Union du Grand Commerce de Centre-Ville, Fédération des Enseignes de l Habillement, DGCIS et Atout France Contexte

Plus en détail

Entreprises & Ressources Humaines

Entreprises & Ressources Humaines Observatoire régional de l information économique des CCI des Pays de la Loire perspectives & en pays de la loire Entreprises & Ressources Humaines édition 2009 Les CCI, leader de l information économique

Plus en détail

Agence Régionale des Territoires d'auvergne. Gérard Lombardi Marketing Territorial Relations entreprises Emploi

Agence Régionale des Territoires d'auvergne. Gérard Lombardi Marketing Territorial Relations entreprises Emploi Agence Régionale des Territoires d'auvergne Gérard Lombardi Marketing Territorial Relations entreprises Emploi En quelques mots L'Auverg ne L'Agence des Territoires d'auvergne L'accueil de nouvelles populations

Plus en détail

ETUDES ET SONDAGES, AUDIT ET CONSEIL, FORMATIONS.

ETUDES ET SONDAGES, AUDIT ET CONSEIL, FORMATIONS. ETUDES ET SONDAGES, AUDIT ET CONSEIL, FORMATIONS. ACCOMPAGNER COMPRENDRE CONNAITRE Présentation. Une équipe au service de votre projet Plus qu un cabinet d études et de sondages, GECE et son équipe se

Plus en détail

Caravane des partenariats

Caravane des partenariats Lorsque humanisme et efficacité se rencontrent! Caravane des partenariats Contexte, enjeux et typologie des partenariats associations - entreprises Lille, 04 juin 2012 Le RAMEAU Association loi 1901, déclarée

Plus en détail

construisons le lien qui unit logement et emploi 2014 2015 Ensemble,

construisons le lien qui unit logement et emploi 2014 2015 Ensemble, construisons le lien qui unit logement et emploi 2014 2015 Ensemble, Nous mettons le logement au service de l emploi et des entreprises Combien de temps un salarié est-il prêt à consacrer chaque jour pour

Plus en détail

Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020

Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020 Décembre 2014 Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020 Résultat du vote : UNANIMITÉ Rapporteur : M Antoine LAFARGE Initié en 2009 sous sa forme

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

Les TIC «gisements d efficacité» pour les PME-PMI

Les TIC «gisements d efficacité» pour les PME-PMI 07 octobre 2008 Les TIC «gisements d efficacité» pour les PME-PMI 2.0 Place de marché clients ecommerce Internet intranet esourcing extranet MARCHÉ nouveaux métiers PROSPECTS mobilité nouvelle économie

Plus en détail

COMMUNICATION Cahier des charges communication phase 2 n 12-00647

COMMUNICATION Cahier des charges communication phase 2 n 12-00647 Page 1/9 COMMUNICATION Cahier des charges communication phase 2 n 12-00647 DATE : Le 9 octobre 2012 IDENTIFICATION DU DOCUMENT OBJET : PROJET : [ ] cahier des charges de communication Innovation Libellé

Plus en détail

Montpellier Agglomération et le labex Entreprendre remettent les 1ers diplômes universitaires de la formation "Stratégie de Croissance des PME"

Montpellier Agglomération et le labex Entreprendre remettent les 1ers diplômes universitaires de la formation Stratégie de Croissance des PME Mardi 1er octobre 2013 Montpellier Agglomération et le labex Entreprendre remettent les 1ers diplômes universitaires de la formation "Stratégie de Croissance des PME" Les sept chefs d entreprises, au cours

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

Port de Limay-Porcheville. Infrastructures, Services, Multimodalité

Port de Limay-Porcheville. Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Limay-Porcheville Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Limay-Porcheville, plate-forme incontournable de l Ouest parisien Situé à l Ouest de Paris sur l axe Paris-Rouen-Le Havre, le

Plus en détail

LA FORMATION EST-ELLE RÉELLEMENT

LA FORMATION EST-ELLE RÉELLEMENT LA FORMATION EST-ELLE RÉELLEMENT AU SERVICE DU DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES? OBJECTIFS - ENQUÊTE NATIONALE DANS LES ENTREPRISES Mesurer le développement des compétences dans les entreprises et son impact

Plus en détail

Document édité par S.P. DPE FREDERICM Groupe AX101 pour reseau83 site info : www.reseau38.com

Document édité par S.P. DPE FREDERICM Groupe AX101 pour reseau83 site info : www.reseau38.com Document édité par S.P. DPE FREDERICM Groupe AX101 pour reseau83 site info : www.reseau38.com A chacun ses objectifs, A chacun son opportunité. Frédéric M, Leader depuis 25 ans en vente directe dans le

Plus en détail

GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019

GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019 GRAND PORT MARITIME DE LA ROCHELLE Projet stratégique 2014-2019 Présentation en Conseil de Surveillance le 28 mars 2014 Démarche d élaboration Thème Analyse stratégique Perspectives de développement du

Plus en détail

ALLOCUTION DE VALERIE FOURNEYRON AU FORUM DES ASSOCIATIONS ET DES FONDATIONS Jeudi 25 octobre 2012

ALLOCUTION DE VALERIE FOURNEYRON AU FORUM DES ASSOCIATIONS ET DES FONDATIONS Jeudi 25 octobre 2012 Service de Presse Paris, le 25 octobre 2012 ALLOCUTION DE VALERIE FOURNEYRON AU FORUM DES ASSOCIATIONS ET DES FONDATIONS Jeudi 25 octobre 2012 Mesdames, Messieurs, Je suis très heureuse que les organisateurs

Plus en détail

GRAND PROJET RHONE-ALPES NORD ISERE DURABLE. Le Nord Isère Durable, Territoire d innovations et d expérimentations de la construction durable

GRAND PROJET RHONE-ALPES NORD ISERE DURABLE. Le Nord Isère Durable, Territoire d innovations et d expérimentations de la construction durable GRAND PROJET RHONE-ALPES NORD ISERE DURABLE Le Nord Isère Durable, Territoire d innovations et d expérimentations de la construction durable SYNTHESE DU PROGRAMME D ACTIONS DECEMBRE 2012 1 SOMMAIRE GPRA

Plus en détail

BILAN DE COMPÉTENCES :

BILAN DE COMPÉTENCES : BILAN DE COMPÉTENCES : retrouvez le sens de l orientation! Parlons de votre avenir avec les Espaces Bilan-Orientation de l Académie de Toulouse. SOMMAIRE «La vie professionnelle, ce n est plus comme avant»

Plus en détail

Créateur d opportunités

Créateur d opportunités Créateur d opportunités Climat, énergie & ressources naturelles Agriculture & développement rural Marchés de l emploi & développement du secteur privé Systèmes financiers Commerce & intégration régionale

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Services de change et de gestion des paiements internationaux

DOSSIER DE PRESSE. Services de change et de gestion des paiements internationaux DOSSIER DE PRESSE Services de change et de gestion des paiements internationaux Janvier 2014 Fiche d identité de FX4Biz Date de création 2012 : FX4Biz Belgique Type de société SA de droit Belge au capital

Plus en détail

Rentabilité économique. Pourquoi. 3 expertises à la carte

Rentabilité économique. Pourquoi. 3 expertises à la carte Rentabilité économique Améliorer le résultat d exploitation Vous avez besoin de prendre du recul pour choisir les bons leviers d amélioration de votre rentabilité? Dans cette réflexion complexe, FTC vous

Plus en détail

Sommaire. Présentation du modèle des Scop > Un modèle participatif > Des entreprises concurrentielles > Un atout financier

Sommaire. Présentation du modèle des Scop > Un modèle participatif > Des entreprises concurrentielles > Un atout financier Dossier de presse Octobre 2013 Sommaire Présentation du modèle des Scop > Un modèle participatif > Des entreprises concurrentielles > Un atout financier Le Réseau des Scop : un accompagnement pour ces

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le mardi 19 mai 2015 à Nantes. Les membres des Sup Porteurs de la création 44 :

DOSSIER DE PRESSE. Le mardi 19 mai 2015 à Nantes. Les membres des Sup Porteurs de la création 44 : DOSSIER DE PRESSE Le mardi 19 mai 2015 à Nantes 1 Les membres des Sup Porteurs de la création 44 : Le réseau des Sup'Porteurs de la Création 44 est soutenu par : Contact Presse : Marie Le Saint CCI Nantes

Plus en détail

Programme Stratégique Transversal

Programme Stratégique Transversal Programme Stratégique Transversal 2013-2018 Avant-propos Gérer, c est prévoir! Prévoir, c est se fixer des objectifs à atteindre bien évidemment avec les moyens mis à notre disposition! En effet, la crise

Plus en détail

Maison des Associations de Tourcoing

Maison des Associations de Tourcoing - Validées, à l unanimité, par le Conseil d Administration du 19 juin 2013 Maison des Associations de Tourcoing 100, rue de Lille 59200 TOURCOING tel. 03 20 26 72 38 fax 03 20 11 15 04 contact@mda-tourcoing.fr

Plus en détail

Interview de Benoit, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée de Villefranche-sur-Saône

Interview de Benoit, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée de Villefranche-sur-Saône 18/06/2013 Interview de Benoit, coordinateur de l espace de coworking de La Cordée de Villefranche-sur-Saône Coop alternatives 47, rue de la Garde 69005 Lyon - 06 48 03 74 14 - contact@coop-alternatives.fr

Plus en détail

Salon professionnel PRORESTEL 07-09 MARS 2016 TENDANCES ÉCHANGES RENDEZ-VOUS D AFFAIRES. Toutes les infos sur www.prorestel.com

Salon professionnel PRORESTEL 07-09 MARS 2016 TENDANCES ÉCHANGES RENDEZ-VOUS D AFFAIRES. Toutes les infos sur www.prorestel.com Salon professionnel DE LA RESTAURATION HORS DOMICILE PRORESTEL 07-09 MARS 2016 saint-malo TENDANCES ÉCHANGES RENDEZ-VOUS D AFFAIRES Toutes les infos sur www.prorestel.com Le salon professionnel de la Restauration

Plus en détail

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Etudes préalables à la création d une ZAC multisites «Vallée du Thérain» à Beauvais (60) Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Réunion du 7 mai 2014

Plus en détail

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche E 7 CLÉS pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche 1 Défi nir «votre» localisation géographique idéale Choisir un emplacement adapté, c est tout d abord définir le barycentre de votre future

Plus en détail

Lancement de l association D.E.F.I.S Services, Développement des Entreprises et Filières Innovantes de Services

Lancement de l association D.E.F.I.S Services, Développement des Entreprises et Filières Innovantes de Services Tél +33 (0)4 13 94 04 39 / Fax +33 (0)4 13 94 04 10 2 Lancement de l association D.E.F.I.S Services, Développement des Entreprises et Filières Innovantes de Services Jacques Pfister, Président de la CCI

Plus en détail

Conférence sociale. Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE. Juillet 2012.

Conférence sociale. Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE. Juillet 2012. Conférence sociale Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE Juillet 2012 Page 1 Introduction Si la production va mal en France, c est d abord en

Plus en détail

l'ouverture d'un centre logistique totalement dédié à un pure-player du e-commerce, Zooplus.

l'ouverture d'un centre logistique totalement dédié à un pure-player du e-commerce, Zooplus. Rhenus Logistics, prestataire logistique global du e-commerce et du commerce multi-canal En Allemagne, deuxième marché du e-commerce en Europe, Rhenus Logistics a été l'un des pionniers de la logistique

Plus en détail

L Entretien professionnel

L Entretien professionnel L Entretien professionnel Sommaire 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle 2. Comment

Plus en détail

Le Référentiel de l Innovation Participative

Le Référentiel de l Innovation Participative Le Référentiel de l Innovation Participative SOMMAIRE 3 4 5 6 7 10 11 12 13 14 16 Avertissement Glossaire Les 8 axes du Référentiel Dimension 1 : valeur vision ambition Dimension 2 : processus Dimension

Plus en détail

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Le sens de notre action Les questions relatives à l amélioration du cadre de vie et au bien-être des hommes sont des préoccupations sociétales

Plus en détail

Simplifiez-vous les RH à international

Simplifiez-vous les RH à international Simplifiez-vous les RH à international VOUS SOUHAITEZ Etudier ou prospecter de nouveaux marchés Construire ou dynamiser un réseau d agents ou distributeurs locaux Créer et mettre en place une structure

Plus en détail

PRESERVER GRANDIR ENTREPRENDRE PARTAGER ETUDIER BOUGER TULLE 2014-2020. Projet de ville ENTREPRENDRE PARTICIPER HABITER

PRESERVER GRANDIR ENTREPRENDRE PARTAGER ETUDIER BOUGER TULLE 2014-2020. Projet de ville ENTREPRENDRE PARTICIPER HABITER GRANDIR PRESERVER PARTAGER ENTREPRENDRE BOUGER ETUDIER 2014-2020 Projet de ville ENTREPRENDRE PARTICIPER HABITER GRANDIR PRESERVER PARTAGER BOUGER ENTREPRENDRE ETUDIER 2014-2020 Projet de ville Soutien

Plus en détail

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ]

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ] Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs [ pour un tourisme innovant et durable ] Sommaire Un véritable enjeu Construire un tourisme innovant et durable Engager une démarche participative

Plus en détail

Discours de clôture d Alain Vidalies Conférence nationale logistique Mercredi 8 juillet 2015

Discours de clôture d Alain Vidalies Conférence nationale logistique Mercredi 8 juillet 2015 Discours de clôture d Alain Vidalies Conférence nationale logistique Mercredi 8 juillet 2015 Monsieur le député François-Michel Lambert, président des travaux de la conférence nationale logistique, Mesdames

Plus en détail

GT 2012 : PROPOSITIONS

GT 2012 : PROPOSITIONS GT 2012 : PROPOSITIONS 12 pages Couverture Pacte pour le développement du commerce «Ce qui est bon pour le commerce est bon pour le client» + de commerces + de proximité + de choix + d emplois 2 et 3 POURQUOI

Plus en détail

La Gestion Electronique des Documents

La Gestion Electronique des Documents La Gestion Electronique des Documents La mise en place d une solution La gestion de l information est devenue un enjeu stratégique majeur à l intérieur des organisations. D après l observation des projets

Plus en détail

ctivateur d ffaires Franchisés & Investisseurs

ctivateur d ffaires Franchisés & Investisseurs ctivateur d ttractivité d un réseau en mouvement Une nouvelle direction n En 2015, AKENA hôtels se réinvente. L arrivée d une nouvelle direction impulse un nouveau projet d entreprise, avec la mise en

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

Licence professionnelle Logistique globale

Licence professionnelle Logistique globale Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Logistique globale Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier

Plus en détail

PARCOURS TREMPLIN MANAGER Tout employé d un site logistique ayant dans le cadre de son activité professionnelle la responsabilité quotidienne du management d une équipe 10 jours 7,5 heures 8 à 14 Professionnaliser

Plus en détail

ASSISES NATIONALES DU CENTRE-VILLE DOSSIER

ASSISES NATIONALES DU CENTRE-VILLE DOSSIER 10 e ASSISES NATIONALES DU CENTRE-VILLE DOSSIER DE PRESSE MERCREDI 8 AVRIL 8H30 ASSEMBLÉE NATIONALE WWW.CENTRE-VILLE.ORG SOMMAIRE QUI SOMMES-NOUS? PAGE 1 LES 10e ASSISES NATIONALES DU CENTRE-VILLE PAGE

Plus en détail

CONVENTION Entre LE CONSEIL GENERAL DE LA NIEVRE. Et LA CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT REGION BOURGOGNE - SECTION NIEVRE

CONVENTION Entre LE CONSEIL GENERAL DE LA NIEVRE. Et LA CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT REGION BOURGOGNE - SECTION NIEVRE CONVENTION Entre LE CONSEIL GENERAL DE LA NIEVRE Et LA CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT REGION BOURGOGNE - SECTION NIEVRE «ACTION FILIERE BATIMENT ET TRAVAUX PUBLICS» ENTRE LES SOUSSIGNES Le Conseil

Plus en détail

COMMERCIAL DE CAEN-MÉTROPOLE

COMMERCIAL DE CAEN-MÉTROPOLE LES RENDEZ VOUS DE L AGENCE D URBA AU PAVILLON CYCLE VILLE ET COMMERCE LES ENJEUX DE L ÉQUIPEMENT COMMERCIAL DE CAEN-MÉTROPOLE PATRICE DUNY, DIRECTEUR AUCAME CAEN NORMANDIE RAPPEL : LE COMMERCE EST CONSUBSTANTIEL

Plus en détail

Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance.

Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance. Un nouveau souffle pour l alternance dans le Rhône! DOSSIER DE PRESSE Conférence de presse de lancement du site www.vip-alternance.com Jeudi 6 mai 2010 à 9h30 MEDEF Lyon-Rhône 60 avenue Jean Mermoz 69008

Plus en détail

- Communiqué de Presse -

- Communiqué de Presse - Paris, le 7 janvier 2010 - Communiqué de Presse - L Union Financière de France lance GPS - Gestion Pilotée et Suivi : un concept de gestion innovant en adéquation avec les attentes de la clientèle patrimoniale,

Plus en détail

Thématique de travail possible n 1. RSE, compétitivité et développement durable l enjeu des PME

Thématique de travail possible n 1. RSE, compétitivité et développement durable l enjeu des PME Thématique de travail possible n 1 RSE, compétitivité et développement durable l enjeu des PME Constat/Diagnostic On assiste depuis quelques années à une diffusion croissante de pratiques dites «responsables»

Plus en détail

Mutualisation des compétences

Mutualisation des compétences Premières Rencontres richesses humaines associatives 2 & 3 décembre 2014 ATELIER PROSPECTIF Mutualisation des compétences DEFINITIONS Mutualisation La mutualisation se définit comme la synergie entre deux

Plus en détail

Ministère des sports. Le ministre des sports

Ministère des sports. Le ministre des sports Ministère des sports Direction des sports Mission sport et développement durable Personnes chargées du dossier : Arnaud JEAN Tél. : 01 40 45 96 74 Mel: arnaud.jean@jeunesse-sports.gouv.fr Fabienne COBLENCE

Plus en détail