FACES OF IPAC VISAGES DE L'IAPC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FACES OF IPAC VISAGES DE L'IAPC"

Transcription

1 Volume 16, Issue / Numero 2, 2007 KATHY L. BROCK page 10 KEVIN LYNCH page 6 BRENT MEADE page 22 Public PublicSector SectorManagement Management Management Public ManagementSecteur Secteur Public FACES OF IPAC VISAGES DE L'IAPC Public Sector Management Management Secteur Public EXECUTIVE ACCOUNTABILITY For shared outcomes Volume 23, Issue / Numéro 2, PM PAR 9891

2 Interested in enhancing public administration globally? GET INVOLVED WITH IPAC INTERNATIONAL! BOARD OF DIRECTORS / CONSEIL D'ADMINISTRATION IPAC is managing several large and small international programs aimed at strengthening governance. Our programs make substantial contributions to enhancing public administration and management capacity worldwide in support of Canada s foreign policy. President/Présidente Maria David-Evans Immediate Past-President/Présidente sortante Denise Amyot Vice-President and President-Elect/ Vice-président et Président-élu George Ross Vice-President and Chair, International Committee/ Vice-président et Président, Comité international Andrew Treusch Vice-President and Chair, Service to Members Committee/ Vice-présidente et Présidente, Comité des services aux membres Joy Waters Regional Representative Responsible for the 2012 Annual Conference - St. John's, Newfoundland and Labrador/ Représentant régional responsable du Congrès annuel de 2012 St.-Jean, Terre-Neuve et Labrador Mark Butler Secretary Responsible for Social Media and Public Service Without Borders (PSWB)/ Secrétaire responsable des médias sociaux et du Service Publique Sans Frontières (SPSF) Jodi LeBlanc Treasurer/Trésorier Keith Hillier Chair, Research and Professional Practices Committee/ Présidente, Comité de la Recherchet des pratiques professionnelles Kathy Brock Chair, IPAC New Professionals Committee/ Présidente, Comité des Nouveaux professionnels de l IAPC Colleen McCormick Chair, IPAC Endowment Fund/ Président, Fonds de dotation de l IAPC André Fortier Editor, Canadian Public Administration/ Rédacteur, Administration publique du Canada Evert Lindquist President, Canadian Association of Programs in Public Administration (CAPPA)/Président, Association canadienne des programmes en administration publique (ACPAP) Ken Rasmussen Board Members/Membres du Conseil Ken Armour Anne Charles Maurice Couture Nancy Croll Katherine d'entremont Jane Fraser Joy Goertzen Michele Kirchner 2 Volume 23, Issue/Numéro 2, 2012 Kaili Lévesque Suzanne Moffet Roger Ouellette Janice Pettit Kevin Pike Rosanna Scotti Wilfred Taylor-Cole IPAC International focuses on sustainable development by enhancing the capacity of state institutions through peer-to-peer technical assistance and knowledge sharing among governments and public servants and academics in Canada and abroad. These working partnerships facilitate innovation and hands-on learning and enhance the quality and sustainability of program results. Our programs create rare opportunities for public servants to: Share best practices and lessons learned across borders Seek, develop and implement new and innovative solutions to governance challenges Develop global networks and relationships Enhance professional development Showcase learnings through publication and participation in public sector events Promote and profile Canadian and public services worldwide Contribute to Canada s and global targets of good governance. Join us today! To join these initiatives, sign up as an IPAC Member by visiting AddMember and click on "International Work" to add your CV to our database or call us at (416) To learn more about IPAC International, visit and Améliorer l administration publique dans le monde vous intéresse-t-il? IMPLIQUEZ-VOUS DANS L IAPC INTERNATIONAL! L IAPC administre plusieurs grands et petits programmes internationaux destinés à renforcer la gouvernance. En appui à la politique étrangère du Canada, nos programmes contribuent considérablement à l amélioration des capacités en administration et gestion publiques dans le monde entier. L IAPC International se concentre sur le développement durable en renforçant la capacité des institutions d État par l intermédiaire de l aide technique d homologues et du partage des connaissances parmi les gouvernements et les fonctionnaires et les universitaires au Canada et à l étranger. Ces partenariats de collaboration facilitent les innovations et l apprentissage pratique, et permettent d accroître la qualité et la viabilité des résultats des programmes. Nos programmes offrent des occasions en or aux fonctionnaires pour : Partager les pratiques exemplaires et les leçons retenues de par les frontières Rechercher et apporter de nouvelles solutions aux enjeux de la gouvernance Établir des réseaux et des relations à l échelle planétaire Favoriser le perfectionnement professionnel Valoriser l acquisition des connaissances par le biais de publications et la participation à des activités du secteur public Promouvoir et profiler les services canadiens et publics à travers le monde Contribuer aux objectifs du Canada et du monde en matière de la saine gouvernance. Soyez des nôtres dès aujourd hui! Pour participer à ces initiatives, devenez Membre de l IAPC en visitant et cliquez sur «Travail international» pour ajouter votre CV à notre base de données, ou téléphonez-nous au (416) Pour en savoir plus au sujet de l IAPC International, visitez et

3 content / contenu features / en vedette Séries d etudes de cas IAPC/ 4 Facing the Future Se tourner vers l avenir Robert P. Taylor Patrimoine canadien: Jeux olympiques et paralympiques d hiver 2010 Rod Windover Public Sector Management Management Secteur Public Volume 23, Issue/Numéro 2, Productivity in the Public Sector in Canada Productivité dans le secteur public canadien Kevin Lynch and Karen Miske 10 Counting Down the Top Five Reasons Why the Public Sector Should Engage With the Nonprofit and Social Economy Sector Compte à rebours les cinq raisons principales pour lesquelles le secteur public devrait tisser les liens avec le secteur non-lucrative et l économie sociale Kathy L. Brock 12 Navigate Uncharted Waters and Embrace the Tides of Change in St John s: IPAC National Conference Naviguer dans des eaux inconnues et suivre le courant des changements a Saint-Jean : Congrès national de l IAPC Rebecca Hefferton 14 IPAC Profiles: The Importance of Membership Profils de l IAPC: L Importance de l adhésion Victor LaPierre 22 What Leaders Are Reading: Ce Que Lisent les Dirigeants : A World Elsewhere Brent Meade 23 IPAC/Heritage Case Study Series: 2010 Olympic and Paralympic Winter Games 25 Beyond Borders: Join Democratic Development e-dialogues Au-delà des frontiers : participez aux e-dialogues sur le développement démocratique 28 Trends Watch: Comparison in Public Administration Comparer en administration publique Benoît Rigaud et Louis Côté 30 United Nations Committee of Experts in Public Administration Comité des experts des Nations Unies sur l administration publique Wendy Feldman 31 Canadian Association of Programs in Public Administration: Research Symposium 2012 L Association canadienne des programmes en administration publique: Symposium 2012 Wendy Feldman 33 Focus on Schools and Education: Balsillie School of International Affairs & Wilfrid Laurier University Masters in International Public Policy Program Pleins feux sur les ecoles et l education: Programme de maîtrise en politique publique internationale de la Balsillie School of International Affairs et l Université Wilfrid Laurier Tracy Snodden 35 Briefly Noted / Info-gestion Andrew Graham Volume 23, Issue/Numéro 2, Editor / Rédacteur Robert P. Taylor Contributors / Collaborateurs Kathy Public L. Brock, Sector Wendy Management Feldman, Andrew Graham, Public Sector Ma Victor Management LaPierre, Kevin Secteur Lynch, Public Brent Meade, Karen Management Miske, Secte Tracy Snodden, Robert P Taylor, Rod Windover Managing Editors and Production Managers / Directrices de la rédaction et production Gabriella Ciampini, Wendy Feldman Research/Recherche Victor LaPierre Photos Wendy Feldman, Brian Owens, unpan.org/cepa Circulation Published three times a year. Subscription rates: $30 in Canada; $37 Foreign; Single Copy: $10 (Canada); $12 (Foreign). Subscriptions inquiries, post office returns and changes of address to IPAC. Publié trois fois l an. Tarifs d abonnement : 30 $ au Canada ; 37 $ étranger. L exemplaire : 10 $ au Canada ; 12 $ étranger. Demandes d abonnements, renvois postaux et changements d adresse à l IAPC. Produced by The Institute of Public Administration of Canada / Produit par L Institut d administration publique du Canada 1075, rue Bay Street, Suite / Bureau 401 Toronto, Ontario, M5S 2B1 Tel/Tél : Fax/Télécopieur : Courriel : Web site : Site Web : Publication Number/Numéro de publication Custom Publishing by: Editor: Chris Thatcher Events Manager: Sandra Service Publisher: John Jones Designer: Elena Pankova 24-4 Vata Court, Aurora, ON L4G 4B6 Phone: , Fax: Web site: Publication Mail Agreement No./ No de l'entente postale sur les publications PAP 9891 Return undeliverable canadian addresses to/ Retourner les adresses canadiennes non livrées à The Institute of Public Administration of Canada/ L'Institut d'administration publique du Canada, 1075, rue Bay Street, Suite/Bureau 401, Toronto, ON M5S 2B1. In other Words Look for this symbol indicating the beginning of the article. En D autres mots Cherchez ce symbole indiquant le dêbut de l'article.

4 A WORD OR TWO FROM THE EDITOR Facing the Future By Robert P. Taylor In this issue we would like to pause for a moment and reflect on the many members, partners and volunteers that make IPAC such a unique and vibrant organization. Our primary raison d'être is to support and promote excellence in public administration in all levels of government across Canada and even globally! We do this through a wide variety of ways leading edge research, local and national events, national award programs, networking, and knowledge sharing to name but a few. Each year, we also lead the implementation of a number of projects both domestically and internationally. Without a hint of exaggeration, none of this would be possible without the contributions of time, effort and resources of the broad IPAC family. IPAC is often recognized as the convergence centre between the academic and practitioner communities. Our members come from all four levels of Government and represent many of the over 38 schools and programs dedicated to public administration across Canada. With 18 Regional Groups spread across the country (including our most recent in the Northwest Territories, congrats!), we are able to engage with and network across the vast breadth of Canada s public sector. These are the faces of IPAC policy workers, professors, students, Deputy Ministers, retirees, new professionals, This issue contains a few of the many testimonials that our members and partners have shared with us. It is welcoming to see the great support that we receive and it truly reflects the enormous diversity of individuals and organizations that make up our base. You will probably note that the testimonials that have been highlighted range from members with long, illustrious careers to those who are just starting off on that rewarding pathway. Many have helped to deliver IPAC programming at the local level, others have served on our Board of Directors, and others have participated on our many projects in Canada or in projects overseas (we are in over 25 countries each year). Of course this only reflects a very small number of those that have been involved with IPAC throughout the years. IPAC is dedicated to ensuring that our programs and activities are meeting the needs of our members and partners. That is why last year we canvassed over individuals from the public sector to help us determine what was important to them and how we could meet their needs. The survey results have had a significant impact on our programs and how we deliver them. In our continuing efforts to be dynamic and responsive, we welcome any new ideas that you may have. Let me take this opportunity to thank all those that have volunteered their time or participated in IPAC activities. I hope your contributions have been as rewarding to you as they have been for the many others that you have helped. I encourage you to invite others to join our family so that we can grow and become even more diverse. We are stronger when we face the future together! Cheers for now. Robert P. Taylor, the editor, is the CEO of IPAC. Welcome to our newest regional group, IPAC Northwest Territories / L IAPC souhaite la bienvenue au nouveau groupe régional des Territoires du Nord-Ouest 4 Volume 23, Issue/Numéro 2, 2012

5 UN MOT OU DEUX DU RÉDACTEUR Se tourner vers l'avenir Robert P. Taylor Dans cette publication, nous tenons à nous arrêter un instant afin de penser aux nombreux membres, partenaires et bénévoles qui font l'unicité et le dynamisme de l'iapc. Notre première raison d'être est le soutien et la promotion de l'excellence dans le domaine de l'administration publique à tous les niveaux du gouvernement dans tout le Canada, et même dans le monde! Mission que nous accomplissons de manières très variées, entre autres en menant des recherches de pointe, en organisant des événements locaux et nationaux ainsi que des programmes de remises de prix à l'échelle nationale, en tissant des réseaux et en partageant nos connaissances. Nous menons aussi chaque année la mise en œuvre de nombreux projets, au Canada comme à l'échelle internationale. Il n'est pas exagéré de dire que rien de tout cela ne serait possible sans les contributions, tant en matière de temps, d'efforts que de ressources, de la grande famille de l'iapc. L'IAPC est souvent reconnu comme le point de convergence entre les communautés universitaire et praticienne. Nos membres sont issus des quatre niveaux du gouvernement et représentent bon nombre des écoles et programmes (plus de 38) dédiés à l'administration publique dans tout le Canada. Avec 18 groupes régionaux répartis dans le pays (dont le plus récent dans les Territoires du Nord-Ouest, félicitations!), nous sommes en mesure d'interagir et de tisser des réseaux dans toute la vaste ampleur du secteur public canadien. Voici les visages de l'ipac : des responsables des politiques, des professeurs, des étudiants, des sous-ministres, des employés retraités, des nouveaux membres de profession libérale,... Cette publication contient une sélection des nombreux témoignages que nos membres et partenaires ont partagés avec nous. Il est réjouissant de voir la grande part de soutien que nous recevons et cela reflète réellement l'énorme diversité des individus et des organisations de notre base de membres. Vous remarquerez probablement que les témoignages qui ont été mis à l'honneur proviennent tant de nos membres ayant derrière eux une illustre carrière que de ceux qui viennent de débuter sur cette voie gratifiante. Beaucoup de personnes ont aidé l'iapc à fournir ses programmes au niveau local, d'autres ont siégé au Conseil d'administration, et d'autres encore ont pris part à nos projets majeurs au Canada ou à l'étranger (nous collaborons avec 25 pays tous les ans). Bien sûr, ces témoignages ne reflètent qu'une très petite portion des personnes ayant collaboré avec l'iapc au fil des ans. L'IAPC se consacre à assurer que nos programmes et activités satisfont aux besoins de nos membres et partenaires. C'est la raison pour laquelle, l'année dernière, nous avons interrogé plus de individus du secteur public afin de nous aider à dégager ce qui leur importait et comment nous devrions répondre à leurs besoins. Les résultats de cette enquête ont eu une incidence considérable sur nos programmes et notre façon de les exécuter. Dans notre effort constant de dynamisme et de réactivité, nous vous enjoignons à nous communiquer toute idée nouvelle que vous pourriez souhaiter nous suggérer. Je tiens également à saisir cette opportunité pour remercier tous ceux qui ont offert leur temps ou participé à des activités de l'iapc. J'espère que vos contributions ont été aussi gratifiantes pour vous qu'elles l'ont été pour le grand nombre de personnes que vous avez aidées. Je vous encourage à inviter d'autres individus à rejoindre notre famille afin que nous croissions et devenions encore plus diversifiés. Nous sommes plus forts quand nous nous tournons ensemble vers l'avenir! À bientôt. Robert P. Taylor, le rédacteur, est le chef de la direction générale de l IAPC. Volume 23, Issue/Numéro 2,

6 Feature The Hon Kevin G. Lynch is the opening keynote speaker at the 64th Annual Conference in St. John s NL. / L honorable Kevin G. Lynch ouvrira la 64e Congrès annuel, qui se tiendra à St.-Jean (T.-N.-L.), en qualité de conférencier d honneur Productivity in the Public Sector in Canada BY Kevin Lynch and Karen Miske Why are we so afraid of the p-word in public policy dialogue in Canada? As Nobel Prize winner Paul Krugman declared, Productivity is not everything, but in the long run, it is almost everything. Similarly, President Obama observed in his 2011 State of the Union Address that the first step in winning the future is encouraging American innovation. Why are productivity and innovation so crucial, and what role should they play in shaping Canada s future? Innovation is the ability to create new products and services, produce existing products and services in new ways, and develop new markets. It drives productivity, and a more productive economy grows faster, adapts better, and supports higher wages, more jobs and improved living standards. It helps answer the question of how a high-wage economy can compete with those of emerging countries with their low costs and high scale production capabilities. Herein lies Canada s challenge. We are a sophisticated economy, with a well educated workforce, but we are a chronic underperformer in innovation and productivity. In a world where competitiveness is increasingly defined by creativity and flexibility, we cannot sustain above-average living standards and belowaverage innovation. A Canadian dollar around parity, weak U.S. and European demand, and growing demographic pressures makes our plight even tougher. Consider a few dismal economic facts from the dismal science : Canada s business productivity levels are now only 72% of U.S. business on average, and we no longer have a low dollar to subsidize poor productivity. Canadian business has the dubious distinction of ranking 20th in the OECD in research spending, at a time when innovation is the life blood of the new competitiveness. Canada s business spending on R&D is 1.0% of GDP, well below the OECD average of 1.6% not even a third of U.S. business, and less than a quarter of Sweden s. Public servants should ask both how to make government more innovative and productive, and how to better shape policies, incentives and disincentives to encourage and support a productivity and innovation focus in the private sector. Canada s productivity and innovation challenges run deep and broad. The solution lies in many hands and the urgency of greater, faster and more sustained action rises as the world changes. What does all this mean for public policy, public administration and public servants in Canada in an era of fiscal restraint at all levels of governments? It matters enormously. We need fiscal austerity and economic renewal in Canada for sustained competitiveness, economic growth and rising standards of living. We need to take a longer term perspective of our challenges and opportunities. Higher productivity growth and better innovation performance are essential to achieving these objectives. Public servants should ask both how to make government more innovative and productive, and how to better shape policies, incentives and disincentives to encourage and support a productivity and innovation focus in the private sector. It should be a priority of public policy analysis and public sector administration. This should range from the insights and recommendations of the Wilson and Jenkins Panels at the federal government level, to the key role of an innovation and excellence-driven public education system to the community level ecosystems that support an entrepreneurial and innovative culture. Continued on page 10 6 Volume 23, Issue/Numéro 2, 2012

7 EN VEDETTE Productivité dans le secteur public canadien Kevin Lynch et Karen Miske Pourquoi craignons-nous tant le «mot commençant par P» dans le dialogue sur les politiques publiques au Canada? Comme l'a déclaré le lauréat du prix Nobel Paul Krugman : «la productivité n'est pas tout, mais à long terme, elle est presque tout». De même, le président Obama a observé lors de son discours sur l'état de l'union de 2011 que «la première étape vers la victoire sur l'avenir consiste à encourager l'innovation américaine». Pourquoi la productivité et l'innovation sont-elles des éléments si cruciaux, et quel rôle doivent-elles jouer pour façonner l'avenir du Canada? L'innovation est la capacité de créer de nouveaux produits et services, à produire des produits et services existants en employant de nouvelles manières, et développer de nouveaux marchés. L'innovation entraîne la productivité, et une économie plus productive croît plus rapidement, s'adapte mieux, et soutient des salaires plus élevés, plus d'emplois et de meilleures conditions de vie. C'est un élément de réponse à la question de savoir comment une économie soutenant des salaires élevés peut concurrencer celles des pays émergents avec leurs faibles coûts et leurs capacités de production à grande échelle. C'est ici que se présente le défi que le Canada doit relever. Notre économie est sophistiquée et notre main-d'œuvre est bien éduquée, mais nous sommes chroniquement sous performants en matière d'innovation et de productivité. Dans un monde où la compétitivité se définit de plus en plus par la créativité et la flexibilité, nous ne pouvons pas maintenir des conditions de vie supérieures à la moyenne sans accroître notre innovation inférieure à la moyenne. Un dollar canadien autour de la parité, une demande faible en provenance des États-Unis et de l'europe, et des pressions démographiques croissantes rendent notre situation encore plus ardue. Tenez compte de quelques données économiques sinistres de la «science sinistre» : Le niveau de productivité des entreprises canadiennes n'équivaut présentement qu'à 72 % de la moyenne des entreprises des États-Unis, et nous ne bénéficions plus d'un dollar faible pour financer une pauvre productivité. Les entreprises canadiennes ont l'honneur discutable d'être classées 20ème de l'ocde en matière de dépense de recherche, dans une période où l'innovation est la pierre angulaire de la nouvelle compétitivité. Les agents publics doivent chercher à comprendre comment rendre le gouvernement plus innovant et plus productif, et comment mieux façonner les politiques, les éléments incitatifs et dissuasifs pour encourager et soutenir une focalisation sur la productivité et l'innovation dans le secteur privé. Les dépenses des entreprises canadiennes en recherche et développement équivalent à 1,0 % du PIB, ce qui est bien en dessous de la moyenne OCDE de 1,6 %; ce n'est même pas un tiers des dépenses des États-Unis, et moins du quart de celles de la Suède. La productivité et l'innovation au Canada représentent un défi profond et général. La solution dépendra de nombreuses personnes et il devient de plus en plus urgent, au fur et à mesure que le monde évolue, de mener une action plus large, plus prompte et plus soutenue dans la durée. Quelles sont les implications pour les politiques publiques, l'administration publique et les agents publics du Canada à une époque où des mesures d'austérité sont appliquées à tous les niveaux du gouvernement? Les implications sont gigantesques. Nous avons besoin d'austérité budgétaire et d'un renouveau économique au Canada pour établir une compétitivité durable, lancer la croissance économique et la hausse des conditions de vie. Nous devons adopter une perspective valable sur un terme plus long pour nos défis et nos opportunités. Pour réaliser ces objectifs, il est crucial d'atteindre une croissance plus élevée de la productivité et une meilleure performance en matière d'innovation. Les agents publics doivent chercher à comprendre comment rendre le gouvernement plus innovant et Suite à la page 11 Volume 23, Issue/Numéro 2,

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN!

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! AUDITORIUM RAINIER III 16 OCTOBRE 2013 MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! UNE VITRINE, DES OPPORTUNITÉS D AFFAIRES... ET UNE FENÊTRE SUR LE MONDE START MONACO BUSINESS est un événement unique pour maximiser

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON...

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... Diplômé(e)s et futur(e)s diplômé(e)s, les moments passés sur le campus d EMLYON ne s oublient pas... Etre membre

Plus en détail

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca Francoise Lee De: Francoise Lee [francoiselee@photoniquequebec.ca] Envoyé: 2008 年 11 月 17 日 星 期 一 14:39 À: 'Liste_RPQ' Objet: Bulletin #46 du RPQ /QPN Newsletter #46 No. 46 novembre 2008 No. 46 November

Plus en détail

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees For Immediate Release October 10, 2014 Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees The Senate Standing Committee on Banking, Trade, and Commerce resumed hearings

Plus en détail

MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES

MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES Claude-André Guillotte Directeur, IRECUS Université de Sherbrooke Claude-Andre.Guillotte@USherbrooke.ca Karen Miner Directrice générale Co-operative

Plus en détail

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns.

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns. Manager, McGill Office of Sustainability, MR7256 Position Summary: McGill University seeks a Sustainability Manager to lead the McGill Office of Sustainability (MOOS). The Sustainability Manager will play

Plus en détail

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Bonjour Mesdames et Messieurs, Je suis très heureux d être avec vous aujourd hui pour ce Sommet AéroFinancement organisé

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn,

Plus en détail

Academic Project. B3 - Architecture. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA

Academic Project. B3 - Architecture. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA SUPINFO Academic Dept. Resit Project Academic Project 2012-2013 Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA Conditions d utilisations : SUPINFO International University vous

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11

MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11 MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11 Board of Directors Conseil d administration Hugh Eliasson Chair

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016 CHECKLIST FOR APPLICATIONS Please read the following instructions carefully as we will not be able to deal with incomplete applications. Please check that you have included all items. You need to send

Plus en détail

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 We, the participants, assembled in Ouagadougou, Burkina Faso, from 5-7 March 2012, for the meeting

Plus en détail

BNP Paribas Personal Finance

BNP Paribas Personal Finance BNP Paribas Personal Finance Financially fragile loan holder prevention program CUSTOMERS IN DIFFICULTY: QUICKER IDENTIFICATION MEANS BETTER SUPPORT Brussels, December 12th 2014 Why BNPP PF has developed

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

English version ***La version française suit***

English version ***La version française suit*** 1 of 5 4/26/2013 4:26 PM Subject: CRA/ARC- Reminder - Tuesday, April 30, 2013 is the deadline to file your 2012 income tax and benefit return and pay any / Rappel - Vous avez jusqu'au 30 avril 2013 pour

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

Report to the Executive Committee

Report to the Executive Committee Report to the Executive Committee Seniors Project Toronto-Paris (May and October 2009) Forty four low income seniors will participate in this project in 2009. Twenty two Toronto seniors will go to Paris

Plus en détail

La Poste choisit l'erp Open Source Compiere

La Poste choisit l'erp Open Source Compiere La Poste choisit l'erp Open Source Compiere Redwood Shores, Calif. Compiere, Inc, leader mondial dans les progiciels de gestion Open Source annonce que La Poste, l'opérateur postal français, a choisi l'erp

Plus en détail

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Miroir de presse International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Contenu 1. L Agefi, 9'510 ex., 02.03.2015 2. Market, online, 12.3.2015 3. Studyrama, online, 13.3.2015 4. Venture Magazine, online, 15.3.2015

Plus en détail

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen

L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES. European Economic and Social Committee Comité économique et social européen L ESPACE À TRAVERS LE REGARD DES FEMMES 13 European Economic and Social Committee Comité économique et social européen 13 This publication is part of a series of catalogues published in the context of

Plus en détail

SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE

SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE www.integralvision.fr 28/04/12 1 LES SERVICES INTEGRAL VISION Cradle to Cradle «Avoir un impact positif» Déchet = nourriture Energie renouvelable Diversité

Plus en détail

Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence

Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence Soutenir les petits agriculteurs et leurs organisations grâce à l intelligence économique XOF / kg RONGEAD has been supporting

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

Ligne droits de propriété intellectuelle pour les petites et moyennes entreprises

Ligne droits de propriété intellectuelle pour les petites et moyennes entreprises Ligne droits de propriété intellectuelle pour les petites et moyennes entreprises 2009-1-TR1-LEO05-08625 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Ligne droits de propriété intellectuelle pour les

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS

RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS Question 10: The following mandatory and point rated criteria require evidence of work experience within the Canadian Public Sector: M3.1.1.C / M3.1.2.C

Plus en détail

Township of Russell: Recreation Master Plan Canton de Russell: Plan directeur de loisirs

Township of Russell: Recreation Master Plan Canton de Russell: Plan directeur de loisirs Township of Russell: Recreation Master Plan Canton de Russell: Plan directeur de loisirs Project Introduction and Stakeholder Consultation Introduction du projet et consultations publiques Agenda/Aperçu

Plus en détail

France with an OIB. Updated January 2014

France with an OIB. Updated January 2014 France with an OIB Updated January 2014 The French system May appear complicated Not too expensive Good opportunities if you look carefully 2 European harmonisation of higher education - LMD system Licence

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite www.dcs-eg.com DCS TELECOM SAE is an Egyptian based Information Technology System Integrator company specializes in tailored solutions and integrated advanced systems, while also excelling at consulting

Plus en détail

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles 03/06/13 WHAT? QUOI? Subject Sujet The assessment of professional/vocational skills (3 hours) Bilan de compétences

Plus en détail

TABLE OF CONTENT / TABLE DES MATIERES

TABLE OF CONTENT / TABLE DES MATIERES TRRAACE : La Lettre Electronique de TRRAACE TRRAACE Electronic Newsletter N HS 26/02/ 2005 TOUTES LES RESSOURCES POUR LES RADIOS AFRICAINES ASSOCIATIVES COMMUNAUTAIRES ET EDUCATIVES TRACKING RESOURCES

Plus en détail

AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES

AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE / APPLICATION FORM Espace réservé pour l utilisation de la fondation This space reserved for foundation use

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society LIONS VILLAGE of Greater Edmonton Society affichage en français Informations sur l'employeur Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society Secteur d'activité de l'employeur *: Développement

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Website: https://dce.yorku.ca/crhn/ Submission information: 11th Annual Canadian Risk and Hazards Network Symposium

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

46 000 Alumni. 15 Double Degrees. ESSEC Business School Global key figures. Founded in1907 AACSB, EQUIS. 4 400 Fulltime. BBA, Masters, MBA, PhD

46 000 Alumni. 15 Double Degrees. ESSEC Business School Global key figures. Founded in1907 AACSB, EQUIS. 4 400 Fulltime. BBA, Masters, MBA, PhD ESSEC s value MSc in Management vs. MBA Campus / Location & Transportation Courses Accommodation Events Places to visit in Paris Contacts Today s Agenda ESSEC Business School Global key figures Founded

Plus en détail

PHOTO ROYAUME DE BELGIQUE /KINDOM OF BELGIUM /KONINKRIJK BELGIE. Données personnelles / personal data

PHOTO ROYAUME DE BELGIQUE /KINDOM OF BELGIUM /KONINKRIJK BELGIE. Données personnelles / personal data 1 ROYAUME DE BELGIQUE /KINDOM OF BELGIUM /KONINKRIJK BELGIE Service Public Fédéral Affaires Etrangères, Commerce et Coopération au développement Federal Public Service Foreign Affairs, External Trade and

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES)

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 1 Project Information Title: Project Number: SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 Year: 2008 Project Type: Status:

Plus en détail

FCM 2015 ANNUAL CONFERENCE AND TRADE SHOW Terms and Conditions for Delegates and Companions Shaw Convention Centre, Edmonton, AB June 5 8, 2015

FCM 2015 ANNUAL CONFERENCE AND TRADE SHOW Terms and Conditions for Delegates and Companions Shaw Convention Centre, Edmonton, AB June 5 8, 2015 FCM 2015 ANNUAL CONFERENCE AND TRADE SHOW Terms and Conditions for Delegates and Companions Shaw Convention Centre, Edmonton, AB June 5 8, 2015 Early-bird registration Early-bird registration ends April

Plus en détail

ONTARIO Court File Number. Form 17E: Trial Management Conference Brief. Date of trial management conference. Name of party filing this brief

ONTARIO Court File Number. Form 17E: Trial Management Conference Brief. Date of trial management conference. Name of party filing this brief ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Form 17E: Trial Management Conference Brief Name of party filing this brief Date of trial management conference Applicant(s) Full legal

Plus en détail

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire This application form may be submitted by email at candidater.peass@egerabat.com or sent by mail to the

Plus en détail

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée.

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. Il y a trois approches possibles du produit intérieur brut : Optique de la production Optique

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE

CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE NECESSITY OF A NEW JURISDICTION G Delépine, NDelépine Hôpital Raayond Poincarré Garches France The scandal of the VIOXX Illustrates the

Plus en détail

Traducteur-réviseur ou traductrice-réviseure (de l anglais au français)

Traducteur-réviseur ou traductrice-réviseure (de l anglais au français) Traducteur-réviseur ou traductrice-réviseure (de l anglais au français) Le défi En pleine autonomie et avec un grand souci de la qualité, vous devrez, dans votre langue principale et, occasionnellement,

Plus en détail

Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride. Coordonnées

Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride. Coordonnées Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride Mission commerciale Du 29 septembre au 2 octobre 2015 Veuillez remplir un formulaire par participant Coordonnées

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE PURPOSE The Audit Committee (the Committee), assists the Board of Trustees to fulfill its oversight responsibilities to the Crown, as shareholder, for the following

Plus en détail

I. COORDONNÉES PERSONNELLES / PERSONAL DATA

I. COORDONNÉES PERSONNELLES / PERSONAL DATA DOSSIER DE CANDIDATUREAPPLICATION FORM 2012 Please tick the admission session of your choice FévrierFebruary SeptembreSeptember MASTER OF ART (Mention the subject) MASTER OF SCIENCE (Mention the subject)

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT I. BASIC DATA Organization Legal Name: Conservation International Madagascar Project Title (as stated in the grant agreement): Knowledge Management: Information & Monitoring.

Plus en détail

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par.

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par. École Doctorale d Informatique, Télécommunications et Électronique de Paris THÈSE présentée à TÉLÉCOM PARISTECH pour obtenir le grade de DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH Mention Informatique et Réseaux par

Plus en détail

The space to start! Managed by

The space to start! Managed by The space to start! Managed by ESA Business Incubation Centers (ESA BICs) : un programme de soutien à la création d entreprises L Agence Spatiale Européenne (ESA) dispose d un programme de transfert de

Plus en détail

ROYAUME DE BELGIQUE / KINGDOM OF BELGIUM / KONINKRIJK BELGIE

ROYAUME DE BELGIQUE / KINGDOM OF BELGIUM / KONINKRIJK BELGIE 1 ROYAUME DE BELGIQUE / KINGDOM OF BELGIUM / KONINKRIJK BELGIE Service Public Fédéral Affaires Etrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement Federal Public Service Foreign Affairs, External

Plus en détail

How to Deposit into Your PlayOLG Account

How to Deposit into Your PlayOLG Account How to Deposit into Your PlayOLG Account Option 1: Deposit with INTERAC Online Option 2: Deposit with a credit card Le texte français suit l'anglais. When you want to purchase lottery products or play

Plus en détail

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Information aux medias Saint-Denis, France, 17 janvier 2013 L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Des revenus liés au Cloud estimés à près d un milliard d euros d ici 2015

Plus en détail

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION vice Direction des Partenariats Internationaux Pôle Mobilités Prrogrramme de bourrses Intterrnattiionalles en Mastterr (MIEM) Intterrnattiionall Mastterr Schollarrshiip Prrogrramme Sorrbonne Parriis Ciitté

Plus en détail

BIENVENUE WELCOME BIENVENIDOS

BIENVENUE WELCOME BIENVENIDOS BIENVENUE WELCOME BIENVENIDOS The BBA: in a class of its own Federico Pasin Director, BBA Director, International Activities Among the features of the program Rigorous curriculum Internships and career

Plus en détail

Women s State of the Media Democracy 2012 L observatoire international des usages et interactions des médias

Women s State of the Media Democracy 2012 L observatoire international des usages et interactions des médias Women s State of the Media Democracy 2012 L observatoire international des usages et interactions des médias Women s Forum - Deauville - Octobre 2012 Présentation de l étude Women s State of the Media

Plus en détail

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE :

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : Housing system est un service gratuit, qui vous propose de vous mettre en relation avec

Plus en détail

Génie Logiciel et Gestion de Projets

Génie Logiciel et Gestion de Projets Génie Logiciel et Gestion de Projets INFO-F-407 Ragnhild Van Der Straeten 2008-2009 ULB 1 Génie Logiciel et Gestion de Projets Organisation 2 Ragnhild Van Der Straeten VUB, 4K209 Campus Etterbeek rvdstrae@vub.ac.be

Plus en détail

Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project

Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project L enseignement intégré de la musique: Un défi pour l enseignement et la formation des enseignants

Plus en détail

Descriptions des carrousels et lieux

Descriptions des carrousels et lieux Descriptions des carrousels et lieux Programme d apprentissage et de leadership Les 6-8 mai 2015 Hôtel et centre de conférences Sheraton Toronto Aéroport 801, route Dixon Toronto Jeudi 7 mai 2015 13 h

Plus en détail

RENÉ CHARBONNEAU. 131,Bourget Montréal QC Canada H4C 2M1 514-946 - 4885 r e n. c h a r b o n n e a u @ s y m p a t i c o. c a

RENÉ CHARBONNEAU. 131,Bourget Montréal QC Canada H4C 2M1 514-946 - 4885 r e n. c h a r b o n n e a u @ s y m p a t i c o. c a RENÉ CHARBONNEAU C o n s u l t a t i o n e t f o r m a t i o n C o n s u l t i n g a n d T r a i n i n g 131,Bourget Montréal QC Canada H4C 2M1 514-946 - 4885 r e n. c h a r b o n n e a u @ s y m p a t

Plus en détail

Gestion des prestations Volontaire

Gestion des prestations Volontaire Gestion des prestations Volontaire Qu estce que l Income Management (Gestion des prestations)? La gestion des prestations est un moyen de vous aider à gérer votre argent pour couvrir vos nécessités et

Plus en détail

Consultants en coûts - Cost Consultants

Consultants en coûts - Cost Consultants Respecter l échéancier et le budget est-ce possible? On time, on budget is it possible? May, 2010 Consultants en coûts - Cost Consultants Boulletin/Newsletter Volume 8 Mai ( May),2010 1 866 694 6494 info@emangepro.com

Plus en détail

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la MS Project 1- Créer un nouveau projet définir la date du déclenchement (début) ou de la fin : File New 2- Définir les détails du projet : File Properties (permet aussi de voir les détails : coûts, suivi,

Plus en détail

Master Développement Durable et Organisations Master s degree in Sustainable Development and Organizations Dossier de candidature Application Form

Master Développement Durable et Organisations Master s degree in Sustainable Development and Organizations Dossier de candidature Application Form Master Développement Durable et Organisations Master s degree in Sustainable Development and Organizations Dossier de candidature Application Form M / Mr Mme / Mrs Nom Last name... Nom de jeune fille Birth

Plus en détail

INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001. RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre 2001

INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001. RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre 2001 FINANCIAL ADMINISTRATION ACT INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001 LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre

Plus en détail

UNIVERSITE DE YAOUNDE II

UNIVERSITE DE YAOUNDE II UNIVERSITE DE YAOUNDE II The UNIVERSITY OF YAOUNDE II INSTITUT DES RELATIONS INTERNATIONALES DU CAMEROUN INTERNATIONAL RELATIONS INSTITUTE OF CAMEROON B.P. 1637 YAOUNDE -CAMEROUN Tél. 22 31 03 05 Fax (237)

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Masters de Mathématiques à l'université Lille 1 Mathématiques Ingénierie Mathématique Mathématiques et Finances Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Mathématiques appliquées

Plus en détail

Innovation in Home Insurance: What Services are to be Developed and for what Trade Network?

Innovation in Home Insurance: What Services are to be Developed and for what Trade Network? Brochure More information from http://www.researchandmarkets.com/reports/40137/ Innovation in Home Insurance: What Services are to be Developed and for what Trade Network? Description: Consumer needs in

Plus en détail

SOS! Parent Teens Acculturation Conflict in Immigrant Families

SOS! Parent Teens Acculturation Conflict in Immigrant Families Inclusive Leadership & Intercultural Management Training & Coaching SOS! Parent Teens Acculturation Conflict in Immigrant Families Best Practices that Foster Positive Family-School Learning Conditions,

Plus en détail

LCBO PN-6113-LCBO Beeton/New Tecumseth Times @ 2C (3.313) x 106ag

LCBO PN-6113-LCBO Beeton/New Tecumseth Times @ 2C (3.313) x 106ag STORE IN BEETON, RFP# 2014-110 BEETON retailers in Beeton. The Liquor Control Board of Ontario () is seeking a responsible, customer-focused retailer to operate an Agency store in Beeton. To qualify, the

Plus en détail

Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium

Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium Presented by Pierre Rochon Senior Advisor for Executives APEX Objectifs de la séance 1. Comprendre en quoi consiste la saturation

Plus en détail

2013 IIHF WORLD WOMEN S HOCKEY CHAMPIONSHIP

2013 IIHF WORLD WOMEN S HOCKEY CHAMPIONSHIP 2013 IIHF WORLD WOMEN S HOCKEY CHAMPIONSHIP Name Mailing address Phone Girl s Hockey Association 2011/ 12 Team Name Email TICKET PACKAGE Price/ Seat 100 Level (12 games, Lower Bowl) $ 289 200 Level (12

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum. Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot.

Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum. Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot. Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot.Mu Date: Jeudi 12 Avril 2012 L heure: 9h15 Venue: Conference Room,

Plus en détail