Les éléments ci-dessous permettent de bien comprendre ce que nous attendons des projets entrepreneuriaux soumis au Concours.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les éléments ci-dessous permettent de bien comprendre ce que nous attendons des projets entrepreneuriaux soumis au Concours."

Transcription

1 GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition La grille d évaluation des projets en Entrepreneuriat étudiant est développée pour faciliter l évaluation des projets déposés au Concours et assurer, par la même occasion, l application d un instrument de mesure permettant une évaluation qui se veut la juste et équitable pour l ensemble des candidats. LA PRÉSENTE GRILLE SERA UTILISÉE PAR LE JURY NATIONAL. ELLE POURRA ÊTRE UTILISÉE PAR CHACUN DES JURYS LOCAUX ET RÉGIONAUX DANS LA MESURE OÙ ELLE CORRESPOND À LEURS BESOINS. Cette grille d évaluation comprend les éléments suivants : Grille de compilation sommaire Présentation des critères d évaluation accompagnés d une pondération suggérée Description des projets admissibles : Projets entrepreneuriaux scolaires ou parascolaires réalisés et complétés au cours de l année scolaire (soit de juin 2011 à juin 2012) par des élèves et des étudiants. La majorité des activités du projet doit avoir commencé avant la date limite d inscription du 19 mars 2012 afin de pouvoir évaluer et valider le développement des valeurs entrepreneuriales des élèves et des étudiants. Les éléments ci-dessous permettent de bien comprendre ce que nous attendons des projets entrepreneuriaux soumis au Concours. DÉFINITION D UN PROJET ENTREPRENEURIAL Un projet entrepreneurial : produire de la nouveauté, innover, mener des actions en vue d un bien, d un service, d un événement à créer qui a une valeur dans le milieu parce qu il répond à un besoin. Il est primordial que les élèves et les étudiants soient engagés dans la concrétisation du projet en participant activement aux décisions et à la réalisation des tâches et cela doit se refléter dans le dossier de candidature (formulaire d inscription) Ces projets auront permis, entre autres, de développer l autonomie, le sens des responsabilités, la créativité, le leadership, la solidarité, la confiance en soi, la réalisation de soi, l initiative, le sens de l organisation, la persévérance, la débrouillardise, l effort, la détermination, l esprit d équipe, la motivation et, dans certains cas, la promotion des valeurs coopératives. Grille d évaluation page 1

2 Pour qu un projet entrepreneurial soit réussi, il doit : naître d un besoin réel d un public cible ou d une problématique du milieu ; être caractérisé par une action originale, innovante, qui apporte une value dans un milieu puisqu il apporte une solution au problème et répond au besoin identifié; être réellement entrepreneurial, donc générer une action en vue de créer un bien, un service, un événement que l on fait connaître au public cible; être mobilisateur, à tout le moins, il comporte une certaine envergure; avoir une portée et des répercussions sur le milieu ou le public cible; être formateur pour l élève en lui permettant de développer ses valeurs entrepreneuriales. Un projet entrepreneurial doit comporter un certain niveau de difficulté, et ce, selon la capacité des élèves et des étudiants. Les jeunes qui réussiront à relever un défi ni trop facile, ni trop difficile vivront un sentiment de satisfaction qui animera leur volonté de recommencer. Ils doivent être accompagnés par un membre du personnel enseignant ou par toute autre personne représentant l établissement scolaire. Dans le cas où le projet est supervisé par un intervenant de l extérieur (un conseiller en développement économique, un intervenant d un centre jeunesse, un agent de sensibilisation à l entrepreneuriat jeunesse, un membre des Jeunes entreprises du Québec, par exemple), une personne-ressource issue de l organisation scolaire doit assurer un rôle actif de soutien et de suivi. Les projets inscrits se traduiront par l une des activités suivantes : la mise sur pied d une entreprise en milieu scolaire; la mise sur pied d une coopérative en milieu scolaire; l organisation d un projet entrepreneurial présenté sous la forme d un projet éducatif, sportif, coopératif, communautaire, culturel ou artistique, technologique ou scientifique, régional ou international, qui répond à la définition d un projet entrepreneurial et qui met en valeur le potentiel entrepreneurial des jeunes. Les projets récurrents, ayant déjà participé au Concours et qui sont appelés à revenir chaque année, sont acceptés s il est démontré que les élèves et les étudiants ont eu l occasion de faire évoluer le projet en y apportant un changement ou une -value cette année. Il peut s agir d une grande envergure au projet, de l implication de nouveaux partenaires et collaborateurs, d un public cible différent ou large, de la bonification ou l amélioration du produit, du service ou de l événement choisi, d une nouvelle façon de joindre le public cible ou tout autre élément démontrant que le projet a évolué d une certaine façon. Surtout, il doit être démontré que les étapes de réalisation (tâches effectuées par les jeunes) qui découlent de l ajout de cette -value sont suffisantes et pertinentes pour justifier à nouveau l admissibilité du projet. Exemple 1 : La cantine scolaire est un projet entrepreneurial qui a débuté l an dernier. Cette année, les élèves ont décidé de reconduire le projet en changeant la vaisselle jetable pour de la vaisselle réutilisable afin de respecter les valeurs environnementales véhiculées dans l école Exemple 2 : Les élèves responsables du journal étudiant ont innové cette année en offrant une version électronique du journal mise à jour quotidiennement et accompagnée d un blogue sur le site de l école.. Grille d évaluation page 2

3 Note : Le seul fait que de nouveaux élèves participent à un projet appelé à revenir chaque année ne démontre pas une -value et, en ce sens, le projet n est pas admissible. Un projet fictif ne menant pas à la réalisation d une activité concrète dans les délais indiqués ne constitue pas un dossier de candidature et n est pas admissible dans le cadre du Concours. Un projet d affaires ou une entreprise, réalisé par un élève ou un groupe d élèves, un étudiant ou un groupe d étudiants, de 18 ans et, inscrits dans un établissement d enseignement peut tout autant être inscrit au volet Entrepreneuriat étudiant qu au volet Création d entreprise. Cependant, pour être accepté au volet Création d entreprise, le projet d affaires devra en respecter les conditions d admissibilité. Un projet présenté au volet Entrepreneuriat étudiant ne peut être déposé simultanément au volet Création d entreprise. Un projet qui a déjà été présenté au volet Entrepreneuriat étudiant, qu il soit lauréat ou non, peut être déposé lors d une édition ultérieure du Concours au volet Création d entreprise, si le projet respecte les conditions d admissibilité. Un même projet ne peut être déposé qu à un seul endroit et auprès d un seul responsable local Grille d évaluation page 3

4 GRILLE DE COMPILATION SOMMAIRE IDENTIFICATION DU PROJET Titre du projet : Commission scolaire, collège ou université : Catégorie : Région : Catégories Primaire 1 er cycle (1 re et 2 e années) une personne ou Primaire 2 e cycle (3 e et 4 e années) une personne ou Primaire 3 e cycle (5 e et 6 e années) une personne ou Secondaire 1 er cycle (1 re et 2 e années) une personne ou Secondaire 2 e cycle (3 e,4 e et 5 e années) une personne ou Secondaire Adaptation scolaire - une personne ou Formation professionnelle et Éducation des adultes une personne ou Collégial Individuel et petit groupe (1 à 3 personnes) Collégial Collectif (4 personnes ou ) Universitaire Individuel et petit groupe (1 à 3 personnes) Universitaire Collectif (4 personnes ou ) SOMMAIRE D ÉVALUATION Il est très important de prendre en considération l'âge, les compétences et l expérience de l'élève ou de l étudiant (ou du groupe) et de leurs partenaires dans l évaluation du projet. CRITÈRES D ÉVALUATION ÉVALUATION 1. La réponse à un besoin auprès d un public cible. 2. L innovation. 3. L envergure des réalisations. 4. La mobilisation. 5. L implication des élèves et des étudiants dans l élaboration et la réalisation du projet ainsi que le développement des caractéristiques entrepreneuriales. /30 6. L appréciation globale du projet. /10 /100 Rang obtenu dans sa catégorie : Signature : Date : Grille d évaluation page 4

5 PRÉSENTATION DES CRITÈRES D ÉVALUATION Ce guide d analyse vous est présenté à titre de référence. L organisation nationale du Concours québécois en entrepreneuriat a choisi une pondération des critères d évaluation. Pour chaque critère d évaluation, une liste d éléments à évaluer vous est donnée, ainsi qu une suggestion de répartition des points afin de faciliter l analyse des dossiers de candidature. 1. La r é po ns e à un b e s oi n a up r è s d u n pu b l i c ci b l e. ( 1 5 p oi n t s ) Une problématique a été ciblée / Un besoin a clairement été identifié. Le public cible est clairement identifié. La production réalisée (soit le produit, l événement ou le service) répond directement au besoin ou apporte une solution à la problématique ciblée. La réalisation de la production apporte une amélioration de la situation vécue du public cible. 1 OUI = 4 points 2 OUI= 8 points 3 OUI = 12 points 4 OUI = 15 points 2. L i n no v a t i o n ( 1 5 p oi n t s ) Le projet met en lumière au minimum l un des éléments ci-dessous de nouveaux destinataires, publics cibles ou partenaires atteints par le projet de nouvelles manières de mettre en marché un produit, un service ou un événement de nouvelles façons de fabriquer, de construire, de produire, d entretenir, de réparer, de créer, de communiquer, de présenter, de structurer, d organiser, d inaugurer, etc. de nouvelles utilités à un produit, à un service ou à un événement Le projet donne naissance à une nouveauté, à un changement dans le milieu. Le projet fait preuve d originalité. 1 OUI = 5 points 2 OUI = 10 points 3 OUI = 15 points Grille d évaluation page 5

6 3. L e n v e r g u r e d e s r é al i s a t i ons ( 1 5 p oi n t s ) Le projet a de l envergure si on a ajouté une deuxième et/ou une troisième production à la production initiale. Exemple : Écriture d un livre (production initiale), organisation d une foire du livre (2 e production) et mettre sur pied des ateliers d écriture (3 e production). L utilisation des technologies de l information et de la communication a été ajoutée à la production initiale Exemple : concevoir une vidéo ou un cédérom audio pour un service qui a été conçu Le projet compte des défis de taille pour les participants Le projet fait ressortir les possibilités de développement futur 1 OUI = 4 points 2 OUI = 8 points 3 OUI = 12 points 4 OUI =15 points 4. La m o bi l i s a t i o n ( 1 5 p oi n t s ) Le projet a une portée, une répercussion sur le milieu (classe, école, ville, international). Le projet entrepreneurial fait appel à une ou à ieurs personnes au sein de l école : de la classe, de l équipe-cycle ou d autres partenaires à l intérieur de l école. Le projet entrepreneurial est diffusé et présenté à la communauté. Par exemple dans les médias. Le projet crée des liens durables avec la communauté. Des ressources extérieures sont impliquées dans la réalisation du projet. mobilisation des partenaires, des gens de la communauté, des entrepreneurs, des organismes locaux, des ressources en entrepreneuriat, etc. 1 OUI = 3 pts 2 OUI = 6 pts 3 OUI = 9 pts 4 OUI = 12 pts 5 OUI = 15 pts Grille d évaluation page 6

7 5. L i m pl i c a t i on d e s é l è ve s e t de s é t udi a nt s da ns l él a bo r a t i on e t l a r é a l i s a t i on du pr ojet e t a i ns i qu e l e dé ve l op p e m e n t de s c a r a c t é r i s t i qu e s e n t r e pr e ne u r i al e s. ( créativité, sens de l effort, autonomie, leadership,débrouillardise, sens de l organisation, sens des responsabilités, esprit d équipe, solidarité, persévérance, développement de l estime de soi, communication de façon appropriée, développement des habiletés à convaincre, etc.) ( 3 0 p oi n t s ) L'idée du projet est née de la créativité des élèves. Les élèves ont participé activement à la prise de décisions, ils ont pris en charge le projet. Les élèves ont fixé des objectifs et des moyens pour les atteindre, en fonction des ressources et des délais. Le projet est réalisé par les élèves; les tâches associées au projet sont assumées par les élèves. Les élèves ont démontré leur capacité à entraîner les autres et à prendre les devants, tout en démontrant leur capacité à travailler en équipe. Les élèves ont démontré leur capacité à s'adapter à de nouvelles situations. Les élèves ont pris conscience de leurs propres forces et faiblesses. Les élèves ont trouvé les moyens efficaces de faire connaître leur projet. 1 OUI = 3 pts 2 OUI = 7 pts 3 OUI = 11 pts 4 OUI = 15 pts 5 OUI = 18 pts 6 OUI = 22 pts 7 OUI = 26 pts 8 OUI = 30 pts /30 6. L a ppr é c i a t i on gl ob a l e du pr ojet ( 1 0 p oi n t s ) Il s'agit de donner votre appréciation personnelle globale en regard de l atteinte des objectifs prévus dans le cadre du projet évalué. Votre appréciation doit tenir compte de l âge, du profil et du potentiel des candidats, des moyens et des supports disponibles, des difficultés rencontrées et du contexte de réalisation du projet. Projet peu intéressant (1 point) Projet intéressant (3 points) Projet très intéressant (5 points) /5 Grille d évaluation page 7

GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006

GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006 GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2005-2006 La grille d évaluation des projets en Entrepreneuriat étudiant est développée pour faciliter l évaluation des projets déposés

Plus en détail

Danny Brochu, conseiller d orientation Stéphanie Côté, enseignante

Danny Brochu, conseiller d orientation Stéphanie Côté, enseignante Danny Brochu, conseiller d orientation Stéphanie Côté, enseignante Nom, école Ce qui vous amène Ce que je connais de l entrepreneuriat étudiant 2 2000.réflexion sur les programmes et sur l entrepreneurship

Plus en détail

Formation Entrepreneuriat26Nov15VF.notebook. December 01, 2015. Rencontre d'information. nov. 23 10:55 AM. nov. 23 11:04 AM

Formation Entrepreneuriat26Nov15VF.notebook. December 01, 2015. Rencontre d'information. nov. 23 10:55 AM. nov. 23 11:04 AM Jeudi 26 novembre 2015 GIF Ent 104 Local 124 8 h 30 à 11 h 30 Rencontre d'information Cette rencontre permettra aux enseignants de connaître les modifications apportées au Concours (concernant l inscription

Plus en détail

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes ATELIER : Motiver et engager les jeunes dans leur parcours Présenté par : Éric Darveau, Directeur général

Plus en détail

Un concours d envergure nationale

Un concours d envergure nationale Mission Développer la culture entrepreneuriale au Québec par le déploiement et la reconnaissance de nouvelles entreprises et de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire. Un concours d envergure nationale

Plus en détail

L ABC DE L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE

L ABC DE L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE L ABC DE L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE OFFRE DE SERVICE 2012-2013 EN MILIEU SCOLAIRE PRIMAIRE OFFRE DE SERVICE - ENTREPRENEURIAT JEUNESSE EN MILIEU SCOLAIRE 1 OFFRE DE SERVICE 2012-2013 Écoles primaires Le

Plus en détail

DU MINISTÈRE DE L ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT

DU MINISTÈRE DE L ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT POUR L ADMISSION AU VOLET 1 DE LA MESURE DE SENSIBILISATION À L ENTREPRENEURIAT, ENTREPRENEURIAT ÉTUDIANT, DU MINISTÈRE DE L ÉDUCATION, DU LOISIR ET DU SPORT Le volet 1 de la Mesure de sensibilisation

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Document entrepreneurial

Document entrepreneurial Document entrepreneurial 1. La culture entrepreneuriale Comme mentionné, la culture entrepreneuriale est présente dans les trois visées du PFEQ. L élève entreprend et mène à terme des projets qui développent

Plus en détail

AMÉLIORER SON MILIEU DE VIE

AMÉLIORER SON MILIEU DE VIE Activités éducatives pour les élèves de 12 à 17 ans AMÉLIORER SON MILIEU DE VIE NIVEAU : SECONDAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 12 À 17 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Apprendre par la pratique permet d accroître

Plus en détail

Programme de bourses d études de la Fondation Optimiste Ste-Thérèse

Programme de bourses d études de la Fondation Optimiste Ste-Thérèse OBJECTIF La a pour mission d aider la jeunesse de notre communauté, entre autres, en faisant la promotion de l éducation chez les jeunes par l octroi de bourses d études afin de les motiver à maintenir

Plus en détail

MODALITÉS DEMANDES DE BOURSES D ÉTUDES EMPLOYÉS DU MOUVEMENT DESJARDINS

MODALITÉS DEMANDES DE BOURSES D ÉTUDES EMPLOYÉS DU MOUVEMENT DESJARDINS MODALITÉS DEMANDES DE BOURSES D ÉTUDES EMPLOYÉS DU MOUVEMENT DESJARDINS Objectifs du programme de bourses de la Fondation Desjardins Les bourses aux employés s'adressent à ceux poursuivant des études à

Plus en détail

Concours. 1. Aucun document déposé dans le cadre de ce programme de bourses ne sera retourné à la candidate;

Concours. 1. Aucun document déposé dans le cadre de ce programme de bourses ne sera retourné à la candidate; «Bourses pour la relève au féminin 2016» Concours Description et formulaire DESCRIPTION L Association des femmes d affaires, professionnelles et de carrière de la grande région de Rimouski et ses partenaires

Plus en détail

Rachat-relève / Achat de franchise CAHIER DE MISE EN CANDIDATURE

Rachat-relève / Achat de franchise CAHIER DE MISE EN CANDIDATURE Rachat-relève / Achat de franchise CAHIER DE MISE EN CANDIDATURE MOT DU PRÉSIDENT Étant moi-même jeune entrepreneur gravitant autour de la Jeune Chambre de Rivière-du-Loup depuis 2006, je peux affirmer

Plus en détail

Guide pour remplir le formulaire de candidature Recherche

Guide pour remplir le formulaire de candidature Recherche Guide pour remplir le formulaire de candidature Recherche Rappel Le «Prix Recherche» a pour objectif de créer et de diffuser des «supports d application 1» à destination des acteurs de terrain 2 pour que

Plus en détail

RÉPERTOIRE DES BOURSES

RÉPERTOIRE DES BOURSES RÉPERTOIRE DES BOURSES décernées par La Fondation du Cégep de La Pocatière et Le Cégep de La Pocatière Dernière mise à jour : 13 janvier 2015 Table des matières Bourses d accueil... 2 Bourses du Gouverneur

Plus en détail

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale

Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Soutien aux projets structurants de valorisation de transfert Direction du Soutien à l innovation technologique et sociale Plan de la présentation Le secteur Recherche, innovation et science citoyenne

Plus en détail

PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER CHEMINEMENT VERS L EXCELLENCE EN SPORT ORGANISMES ET CLUBS SPORTIFS

PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER CHEMINEMENT VERS L EXCELLENCE EN SPORT ORGANISMES ET CLUBS SPORTIFS PROGRAMME DE SOUTIEN FINANCIER CHEMINEMENT VERS L EXCELLENCE EN SPORT ORGANISMES ET CLUBS SPORTIFS FORMULAIRE D INSCRIPTION 2015 Inscription avant le 30 AVRIL 2015 Présentation Reconnaissant que l atteinte

Plus en détail

Concours en entrepreneuriat pour vous aider. Michel Grenier, MBA

Concours en entrepreneuriat pour vous aider. Michel Grenier, MBA Concours en entrepreneuriat pour vous aider Michel Grenier, MBA Au menu ce midi Bourse Pierre Péladeau Concours Entrepreneurs en action! (CDEC Rosemont Petite Patrie) Bourse de la Fondation Montréal Inc.

Plus en détail

Appel à projets Solidarité intergénérationnelle

Appel à projets Solidarité intergénérationnelle Appel à projets Solidarité intergénérationnelle Soutenir le développement de projets solidaires innovants par le crowdfunding et la mobilisation des étudiants 1 1 L APPEL A PROJETS 2 LES ORGANISATEURS

Plus en détail

CONCOURS PETIT POUCET BP 50135 75263 PARIS Cedex 06

CONCOURS PETIT POUCET BP 50135 75263 PARIS Cedex 06 Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes étudiants avant le mardi 15 décembre 2009 (cachet de la Poste faisant foi) par courrier à :

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION. Cours Création informatique INF-2102-1. Programme d études Informatique

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION. Cours Création informatique INF-2102-1. Programme d études Informatique DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Cours Création informatique INF-2102-1 Programme d études Informatique Septembre 2008 Éléments de la définition du domaine d évaluation La définition du domaine d évaluation

Plus en détail

Nouvelle entreprise CAHIER DE MISE EN CANDIDATURE

Nouvelle entreprise CAHIER DE MISE EN CANDIDATURE Nouvelle entreprise CAHIER DE MISE EN CANDIDATURE MOT DU PRÉSIDENT Étant moi-même jeune entrepreneur gravitant autour de la Jeune Chambre de Rivière-du-Loup depuis 2006, je peux affirmer qu au fil du temps,

Plus en détail

2014-2015 FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS QUÉBEC SOCIÉTÉ DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DU QUÉBEC SATQ-FEQ DÉVELOPPEMENT DURABLE DÉVELOPPEMENT GESTION GÉNÉRALE

2014-2015 FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS QUÉBEC SOCIÉTÉ DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DU QUÉBEC SATQ-FEQ DÉVELOPPEMENT DURABLE DÉVELOPPEMENT GESTION GÉNÉRALE FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS QUÉBEC SOCIÉTÉ DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES DU QUÉBEC COACHING DE DE GESTION GESTION - UN ACCOMPAGNEMENT COACHING EN SUR DURABLE MESURE EXCLUSIF AUX COACHING MEMBRES EN DE SATQ-FEQ

Plus en détail

Ce programme comprend 15 mesures avec des actions vers les jeunes et nouveauté en 2007 - des actions vers les enseignants.

Ce programme comprend 15 mesures avec des actions vers les jeunes et nouveauté en 2007 - des actions vers les enseignants. 1. «Entrepreneuriat 3.15», késako? Entrepreneuriat 3.15 est un document qui reprend sous 3 axes, 15 leviers pour faire émerger des générations entreprenantes et faire de la Wallonie une région intraprenante

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013

PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013 PLAN STRATÉGIQUE 2010-2016 PROJET D AMENDEMENT AUX INDICATEURS ET AUX RÉSULTATS ATTENDUS 2013 PREMIÈRE ORIENTATION Plan d aide à la réussite Mettre en œuvre un plan en six objectifs stratégiques en vue

Plus en détail

Démarche de planification École Philippe-Labarre

Démarche de planification École Philippe-Labarre École Philippe-Labarre Directeur Sylvain Cléroux Projet éducatif adopté par le conseil d'établissement le 4 mai 2004 Plan de réussite approuvé par le conseil d'établissement le 11 décembre 2013 en vigueur

Plus en détail

Les compagnons en action : un comité actif pour valoriser les élèves présentant une difficulté de comportement

Les compagnons en action : un comité actif pour valoriser les élèves présentant une difficulté de comportement 3 mai 2012 Les compagnons en action : un comité actif pour valoriser les élèves présentant une difficulté de comportement Atelier présenté lors du congrès biennal du CQJDC (Comité québécois pour les jeunes

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

Normes de promotion et de classement pour le passage du primaire au secondaire

Normes de promotion et de classement pour le passage du primaire au secondaire 2013-2014 ÉCOLE JEAN-DU-NORD INFORMATION CONCERNANT L INSCRIPTION ET LES CHOIX DE COURS PASSAGE PRIMAIRE SECONDAIRE PREMIER CYCLE DU SECONDAIRE ET CHEMINEMENT PARTICULIER Ce document informe les parents

Plus en détail

Politique de gestion des ressources humaines

Politique de gestion des ressources humaines Politique de gestion des ressources humaines Adopté au conseil d administration le 18 octobre 2005 Résolution numéro 2068 Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro 2592

Plus en détail

Engager et motiver les élèves par des projets entrepreneuriaux en lecture et en écriture

Engager et motiver les élèves par des projets entrepreneuriaux en lecture et en écriture Engager et motiver les élèves par des projets entrepreneuriaux en lecture et en écriture Congrès de l ACELF à Régina 27 septembre 2013 Sophie Nadeau-Tremblay sophie.nadeaut@csjonquiere.qc.ca Plan de l

Plus en détail

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles

Portefeuille. Liste des compétences. Pour tous les bénévoles Bénévolat Portefeuille de compétences Liste des compétences Pour tous les bénévoles 1. S engager, prendre position 2. Travailler en équipe 3. Communiquer 4. Organiser 5. Être force de proposition Selon

Plus en détail

RÈGLEMENT. 15 bourses totalisant 16 500 $, réparties de la façon suivante :

RÈGLEMENT. 15 bourses totalisant 16 500 $, réparties de la façon suivante : RÈGLEMENT BOURSES Cercle des bâtisseurs 18-30 ans 2012 À GAGNER 15 bourses totalisant 16 500 $, réparties de la façon suivante : Catégorie Développement personnel : 1 bourse de 1 500$; 3 bourses de 1 000$;

Plus en détail

Règlement de l édition 2014 du jeu. «Les 36h Chrono de la Création d Entreprise»

Règlement de l édition 2014 du jeu. «Les 36h Chrono de la Création d Entreprise» Règlement de l édition 2014 du jeu «Les 36h Chrono de la Création d Entreprise» Article 1 Aix- Marseille Université, ci- après dénommée «l organisateur», organise une compétition intitulée «Les 36h chrono

Plus en détail

CONTEXTE ET OBJECTIFS DU PROGRAMME

CONTEXTE ET OBJECTIFS DU PROGRAMME CONTEXTE ET OBJECTIFS DU PROGRAMME Les membres du Comité de la recherche, désireux de promouvoir les études de cycles supérieurs en recherche auprès des étudiants de dernière année inscrits dans un programme

Plus en détail

POLITIQUE ET PROCÉDURE POUR LA GESTION DES PLAINTES

POLITIQUE ET PROCÉDURE POUR LA GESTION DES PLAINTES POLITIQUE ET PROCÉDURE POUR LA GESTION DES PLAINTES POLITIQUE ET PROCÉDURE DE GESTION DES PLAINTES Préambule La loi sur les services de santé et les services sociaux prévoit un régime d examen des plaintes

Plus en détail

Projet 8INF206 (3cr) Guide

Projet 8INF206 (3cr) Guide Module d informatique et de mathématique Projet 8INF206 (3cr) Guide Version avril 2012 Université du Québec à Chicoutimi Département d'informatique et de mathématique TABLE DES MATIÈRES INFORMATION GÉNÉRALE...

Plus en détail

La prise en charge de la santé et de la sécurité dans un établissement d enseignement

La prise en charge de la santé et de la sécurité dans un établissement d enseignement La prise en charge de la santé et de la sécurité dans un établissement d enseignement La gestion de la santé et de la sécurité du travail doit faire partie intégrante des activités quotidiennes d un établissement.

Plus en détail

FORMATION THÉORIQUE. Trait d Union TM

FORMATION THÉORIQUE. Trait d Union TM TM FORMATION THÉORIQUE Laurier Fortin, titulaire de la chaire CSRS Marie-France Bradley, Amélie Plante et Marielle Thibaudeau, psychoéducatrices et professionnelles de recherche PLAN DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

saveur entrepreneuriale Une téléréalité à FICHE DE L ENSEIGNANT FICHE D ACTIVITÉ #1 OBJECTIF PÉDAGOGIQUE

saveur entrepreneuriale Une téléréalité à FICHE DE L ENSEIGNANT FICHE D ACTIVITÉ #1 OBJECTIF PÉDAGOGIQUE Une téléréalité à saveur FICHE D ACTIVITÉ #1 entrepreneuriale OBJECTIF PÉDAGOGIQUE Cette activité amène les élèves à travailler collectivement à l idéation d un concept et à découvrir les diverses qualités

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016 Projet LA DESCRIPTION DU PROJET Jeunes sur la piste du patrimoine mondial consiste à jumeler des écoles situées dans les

Plus en détail

REGLEMENT BOURSE PROJETS JEUNES PATRIMOINE

REGLEMENT BOURSE PROJETS JEUNES PATRIMOINE REGLEMENT BOURSE PROJETS JEUNES PATRIMOINE Projets Jeunes La volonté de la Mairie est de faire d Oloron Sainte-Marie un Pôle Patrimonial et de Tourisme Culturel fort. Pour cela il s agit de mettre en œuvre

Plus en détail

Activités entrepreneuriales. Primaire. Primaire 2 ième Cycle

Activités entrepreneuriales. Primaire. Primaire 2 ième Cycle Activités entrepreneuriales Primaire Primaire 2 ième Cycle Mot d introduction Chers enseignantes et enseignants, C est avec grand plaisir que nous vous proposons cette offre de service pour la réalisation

Plus en détail

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE RELATIVE À L APPRÉCIATION DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DUPERSONNEL DE SOUTIEN (PO 13) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION POLITIQUE RELATIVE À L APPRÉCIATION DU PERSONNEL

Plus en détail

Introduction à l économie et à l entrepreneuriat Conférence. Entreprendre, ça te branche?

Introduction à l économie et à l entrepreneuriat Conférence. Entreprendre, ça te branche? Introduction à l économie et à l entrepreneuriat Conférence Entreprendre, ça te branche? Document réalisé par Cynthia Lizotte Collège de l Assomption 11/01/2015 ENTREPRENDRE, CA TE BRANCHE? Créer l étincelle

Plus en détail

RÈGLES ADMINISTRATIVES RELATIVES À L'OCTROI DE BOURSES DE MÉMOIRE ATTRIBUÉES AU MÉRITE MAÎTRISE EN ADMINISTRATION PUBLIQUE, OPTION POUR ANALYSTES

RÈGLES ADMINISTRATIVES RELATIVES À L'OCTROI DE BOURSES DE MÉMOIRE ATTRIBUÉES AU MÉRITE MAÎTRISE EN ADMINISTRATION PUBLIQUE, OPTION POUR ANALYSTES RÈGLES ADMINISTRATIVES RELATIVES À L'OCTROI DE BOURSES DE MÉMOIRE ATTRIBUÉES AU MÉRITE MAÎTRISE EN ADMINISTRATION PUBLIQUE, OPTION POUR ANALYSTES Adoptées par la Commission des études, le 23 avril 2004

Plus en détail

Pédagogie du projet?

Pédagogie du projet? Pédagogie du projet? Toute pédagogie qui place l intérêt des apprenants comme levier des conduites éducatives est appelée «pédagogie fonctionnelle». Ainsi, la pédagogie du projet peut rentrer dans cette

Plus en détail

Comité Présents pour les jeunes guide pour soumettre un projet-jeunesse

Comité Présents pour les jeunes guide pour soumettre un projet-jeunesse Comité Présents pour les jeunes guide pour soumettre ET VOUS, QUE FERIEZ-VOUS AVEC 25 000 $? Au sujet des comités Présents pour les jeunes Composés de dirigeants locaux de la Banque Nationale, d intervenants

Plus en détail

Guide de la procédure de validation des acquis de l expérience pour l attribution de la certification au titre homologué de niveau III

Guide de la procédure de validation des acquis de l expérience pour l attribution de la certification au titre homologué de niveau III Guide de la procédure de validation des acquis de l expérience pour l attribution de la certification au titre homologué de niveau III de Concepteur en Communication Audiovisuelle CADASE - GUIDE DE PROCEDURE

Plus en détail

Politique pour l apprentissage en milieu communautaire

Politique pour l apprentissage en milieu communautaire Education Éducation 1. Énoncé de politique L apprentissage en milieu communautaire permet aux élèves de faire des stages auprès d organismes d accueil ou d employeurs en milieu communautaire afin d explorer

Plus en détail

Agora 2012. Prix d architecture

Agora 2012. Prix d architecture Agora 2012 Prix d architecture Règlement du concours Présentation...3 Objet du concours...3 Cahier des Charges...3 Conditions de participation...3 Candidature...3 Modalités d inscription et de participation...4

Plus en détail

Gestion commerciale LCA.8Z. Information : (514) 376-1620, poste 419

Gestion commerciale LCA.8Z. Information : (514) 376-1620, poste 419 Gestion LCA.8Z Information : (514) 376-1620, poste 419 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler 35 unités 1/3. Buts généraux du programme Ce programme

Plus en détail

Activités entrepreneuriales. Professionnel et Collégial

Activités entrepreneuriales. Professionnel et Collégial Activités entrepreneuriales entrepreneuriales Activités Professionnel et Collégial Activités entrepreneuriales offertes aux : Centre de formation générale des adultes Centre de formation professionnelle

Plus en détail

Recommandations pour MS event!

Recommandations pour MS event! Recommandations pour MS event! I) BILAN ET DIAGNOSTIC A- BILAN MS com!, agence de communication spécialisée dans l édition et la communication globale, souhaite mettre en place une stratégie de communication

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE

DESCRIPTION DE POSTE DESCRIPTION DE POSTE 1. IDENTIFICATION DE L'EMPLOI 1.1 Titre d'emploi : Agente ou agent de planification, de programmation et de recherche 1.2 Direction : Direction de la santé publique 1.3 Supérieur immédiat

Plus en détail

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE PROJET DE LOGEMENT SOCIAL AVEC SERVICES DE GARDE ET

Plus en détail

Appel à exposition de produits éco-conçus

Appel à exposition de produits éco-conçus Appel à exposition de produits éco-conçus Colloque Eco-conception 2016 Les 2 et 3 mai 2016 à St-Etienne Co organisateurs : : Le présent document constitue le cahier des charges de l appel à projets «Exposition

Plus en détail

J ai une idée. concours de la création d entreprise. Dossier de candidature. catégorie 1 création d entreprise

J ai une idée. concours de la création d entreprise. Dossier de candidature. catégorie 1 création d entreprise J ai une idée concours de la création d entreprise 2014 Dossier de candidature catégorie 1 création d entreprise CONCOURS «CREATION D ENTREPRISE - J AI UNE IDEE 2014 Afin de valoriser l entrepreneuriat

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2005-2064 SG/SRH/GESPER/N2005-1248 Date: 20 septembre 2005

NOTE DE SERVICE DGER/SDEPC/N2005-2064 SG/SRH/GESPER/N2005-1248 Date: 20 septembre 2005 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l'enseignement et de la Recherche 1 ter, av. de Lowendal, 75700 Paris 07 SP Sous-direction des établissements et de la politique contractuelle

Plus en détail

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN POLITIQUE : 5-12 Services éducatifs Entrée en vigueur : 19 avril 2011 (CC110419-10) TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

Plus en détail

RECONNAISSANCE DE L ENGAGEMENT ÉTUDIANT Demande de mention sur le bulletin

RECONNAISSANCE DE L ENGAGEMENT ÉTUDIANT Demande de mention sur le bulletin RECONNAISSANCE DE L ENGAGEMENT ÉTUDIANT Demande de mention sur le bulletin Tu peux directement compléter le formulaire à l écran ou le faire imprimer et le compléter manuellement. Le candidat ou la candidate

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Parcours entrepreneurial au cégep de Trois-Rivières

Parcours entrepreneurial au cégep de Trois-Rivières Parcours entrepreneurial au cégep de Trois-Rivières Introduction Le cégep de Trois-Rivières souhaite offrir plus de services de soutien aux initiatives entrepreneuriales des étudiants 1. Au fil des discussions,

Plus en détail

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION. Cours Communication dans un réseau informatique INF-2101-1. Programme d études Informatique

DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION. Cours Communication dans un réseau informatique INF-2101-1. Programme d études Informatique DÉFINITION DU DOMAINE D ÉVALUATION Cours Communication dans un réseau informatique INF-2101-1 Programme d études Informatique Septembre 2008 Éléments de la définition du domaine d évaluation La définition

Plus en détail

Programme de financement des projets étudiants

Programme de financement des projets étudiants Programme de financement des projets étudiants Mission La Fondation du Cégep de La Pocatière est un organisme sans but lucratif qui a pour mission de promouvoir l avancement de l éducation et de la recherche

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES. AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES. AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE I. CADRE LÉGAL Développer des compétences, telle est désormais la mission de l école. Le

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR LIVRET D ACCOMPAGNEMENT DU TUTEUR Nom de l étudiant(e) : Structure d accueil : Nom du tuteur : STAGE BTS AM Lycée Marie Curie 70 avenue de Paris 78000 VERSAILLES 01 39 24 69 24 www.lyc-curie-versailles.ac-versailles.fr

Plus en détail

Quelques conseils pour le choix des indicateurs

Quelques conseils pour le choix des indicateurs IDENTIFIER LES INDICATEURS ET LES CIBLES Pourquoi se doter d indicateurs de suivi Étant donné l aspect dynamique du contexte dans lequel s inscrit votre projet, il est important de mesurer de façon continue

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 Principes de fonctionnement du DLA -Mai 2014- PROCEDURE DE GESTION DES PRESTATAIRES 1 Contexte

Plus en détail

OUTILS. Défi de l'entrepreneuriat. Club des artisans juniors. Dans l œil du dragon

OUTILS. Défi de l'entrepreneuriat. Club des artisans juniors. Dans l œil du dragon OUTILS Défi de l'entrepreneuriat http://www.saj.gouv.qc.ca/strategie/defi-entrepreneuriat/index.asp Club des artisans juniors http://www.artisansduchangement.tv/club-artisans/ Dans l œil du dragon http://dragon.radio-canada.ca/

Plus en détail

2014-2015 UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN ABITIBI-TÉMISCAMINGUE FONDS DE PÉDAGOGIE UNIVERSITAIRE VICE-RECTORAT À L'ENSEIGNEMENT ET À LA RECHERCHE

2014-2015 UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN ABITIBI-TÉMISCAMINGUE FONDS DE PÉDAGOGIE UNIVERSITAIRE VICE-RECTORAT À L'ENSEIGNEMENT ET À LA RECHERCHE UNIVERSITÉ DU QUÉBEC EN ABITIBI-TÉMISCAMINGUE FONDS DE PÉDAGOGIE UNIVERSITAIRE 2014-2015 VICE-RECTORAT À L'ENSEIGNEMENT ET À LA RECHERCHE *Dans ce document, le genre masculin est utilisé à titre épicène.

Plus en détail

«Prix d excellence solaire» 3ème édition 2014/2015

«Prix d excellence solaire» 3ème édition 2014/2015 «Prix d excellence solaire» 3ème édition 2014/2015 Règlement 30/06/2015 1. Objet Moroccan Agency for Solar Energy, par abréviation Masen, en partenariat avec la coopération allemande pour le développement

Plus en détail

Le Volet PRO est piloté par l Incubateur de Musique Francophone (IMF), en collaboration avec l Ampli de Québec.

Le Volet PRO est piloté par l Incubateur de Musique Francophone (IMF), en collaboration avec l Ampli de Québec. Le Volet PRO en quelques mots Le Volet Pro vise à encadrer les jeunes musiciens sur une durée de neuf mois (d octobre à juin) afin de professionnaliser leur démarche artistique. Spécifiquement, ce programme

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES

MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES DOSSIER DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS DE L EXPERIENCE PROFESSIONNELLE (RAEP) EXAMEN PROFESSIONNALISE RESERVE D ADJOINT ADMINISTRATIF DE 1 ERE CLASSE DE CHANCELLERIE L arrêté

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

PROGRAMME DE BOURSES CHEMINEMENT VERS L EXCELLENCE EN SPORT ATHLÈTE

PROGRAMME DE BOURSES CHEMINEMENT VERS L EXCELLENCE EN SPORT ATHLÈTE PROGRAMME DE BOURSES CHEMINEMENT VERS L EXCELLENCE EN SPORT ATHLÈTE FORMULAIRE D INSCRIPTION 2015 Inscription avant le 30 avril 2015 1 Programme de bourses Cheminement vers l excellence en sport Présentation

Plus en détail

INFORMATIQUE - PROJET DE DEVELOPPEMENT INTERNET/INTRANET

INFORMATIQUE - PROJET DE DEVELOPPEMENT INTERNET/INTRANET MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION INFORMATIQUE

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 12/06/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Technico-commercial industriel I OBJECTIF

Plus en détail

GUIDE DE L ÉTUDIANTE OU DE L ÉTUDIANT ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES

GUIDE DE L ÉTUDIANTE OU DE L ÉTUDIANT ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES GUIDE DE L ÉTUDIANTE OU DE L ÉTUDIANT ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES Une stratégie éducative L alternance travail-études (ATE) est une stratégie éducative comportant des sessions où

Plus en détail

Guide d utilisation du. - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock. Support entretien professionnel

Guide d utilisation du. - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock. Support entretien professionnel Guide d utilisation du - RCS Nanterre 602 063 323 - Corbis - Shutterstock Support entretien professionnel L entretien professionnel, une occasion pour l entreprise et le salarié de porter un regard sur

Plus en détail

Programme de recrutement et dotation

Programme de recrutement et dotation Programme de recrutement et dotation Adopté le 13 juin 2006 par le conseil d administration (255 e assemblée résolution n o 2139) Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro

Plus en détail

CENTRE MAURITANIEN D ANALYSE DE POLITIQUES (CMAP)

CENTRE MAURITANIEN D ANALYSE DE POLITIQUES (CMAP) CENTRE MAURITANIEN D ANALYSE DE POLITIQUES (CMAP) Appel à candidatures pour la sélection d un consultant «concepteur de contenus» (Guide du coach et livret du bénéficiaire) pour une session de coaching

Plus en détail

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES

GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES GUIDE D ACCOMPAGNEMENT DES OUTILS D EVALUATION DE COMPETENCES AU SERVICE DES ENSEIGNANTS DU 1 er DEGRE SECONDAIRE Ministère de la Communauté française Administration générale de l enseignement et de la

Plus en détail

CENTRE HOSPITALO-UNIVERSITAIRE "Saadna Mohamed Abdenour" Sétif

CENTRE HOSPITALO-UNIVERSITAIRE Saadna Mohamed Abdenour Sétif CENTRE HOSPITALO-UNIVERSITAIRE "Saadna Mohamed Abdenour" Sétif 2 e Forum Paramédical International 08 et 09 Décembre 2010 LE CADRE PARAMEDICAL «LE MANAGER» Mr S. ARIF Service de CCI CHU Sétif Deuxièmes

Plus en détail

Nom du projet présenté :...

Nom du projet présenté :... Nom du projet présenté :... Thématique : Santé Environnement Habitat Services à la personne Tourisme Consommation TIC Autre : Préciser la personne référente à contacter pour informer des suites de l appel

Plus en détail

Des formations expérientielles qui maximisent la rétention des messages clés

Des formations expérientielles qui maximisent la rétention des messages clés Des formations expérientielles qui maximisent la rétention des messages clés Saviez-vous que nous retenons 10 % de ce que l'on lit 20% de ce que l'on entend 30% de ce que l'on voit 90% de ce que l'on fait?

Plus en détail

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 POLITIQUE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 PRÉAMBULE En raison de son caractère public et de sa mission, la Commission

Plus en détail

ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE FORMATION : BACHELIER EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE FORMATION : BACHELIER EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION ACTIVITES

Plus en détail

Bureau du registraire

Bureau du registraire Bureau du registraire DIRECTIVES CONCERNANT LE PROGRAMME D INTÉGRATION PROFESSIONNELLE DANS UN MILIEU CLINIQUE À L INTENTION DES INFIRMIÈRES DIPLÔMÉES HORS QUÉBEC DIRECTIVES CONCERNANT LE PROGRAMME D INTÉGRATION

Plus en détail

LETTRE DE PRÉSENTATION

LETTRE DE PRÉSENTATION LETTRE DE PRÉSENTATION 100 Portsmouth Avenue Kingston, ON K7L 5A6 (613) 545-3949 Ext. 1674 employmentservice.sl.on.ca KINGSTON KINGSTON OTTAWA OTTAWA SHARBOT LAKE Services d emploi 785 Midpark Drive 71

Plus en détail

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration

1. Introduction. Description du programme de maîtrise en administration Re sume de l e valuation pe riodique de la maı trise en administration: concentrations en finance, en intervention et changement organisationnel, en gestion du commerce e lectronique et en marketing Description

Plus en détail

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Fiche E8 Démarche d'exemplarité des agents, services et communes COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG Monographie complète Communauté Urbaine de

Plus en détail

L entrepreneuriat collectif Pour réussir ensemble

L entrepreneuriat collectif Pour réussir ensemble L entrepreneuriat collectif Pour réussir ensemble Jean-Sébastien Plourde Agent de promotion à l entrepreneuriat collectif jeunesse Coopérative de développement régional Québec-Appalaches Johanne Lavoie

Plus en détail

REGLEMENT D ORGANISATION DES

REGLEMENT D ORGANISATION DES REGLEMENT D ORGANISATION DES TROPHEES DE L'ENTREPRISE INNOVANTE EDITION 2012 Article 1 : Objet Les TROPHEES DE L ENTREPRISE INNOVANTE sont destinés à mettre en valeur et gratifier des illustrations de

Plus en détail

Catégorie 2 : Un projet de création ou de reprise d entreprise ou une création ou reprise d une entreprise de moins de 3 ans

Catégorie 2 : Un projet de création ou de reprise d entreprise ou une création ou reprise d une entreprise de moins de 3 ans CONCOURS «Une idée, un projet de nouvelle entreprise» Action organisée et financée par En partenariat avec Dossier de candidature Catégorie 2 : Un projet de création ou de reprise d entreprise ou une création

Plus en détail

Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec //

Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec // Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec // FIRST au Québec Favoriser l Inspiration et la Reconnaissance des Sciences et de la Technologie auprès des jeunes du Québec, en les engageant

Plus en détail

Présentation du programme de Bourses d études INLB pour les personnes vivant avec une déficience visuelle

Présentation du programme de Bourses d études INLB pour les personnes vivant avec une déficience visuelle 1 Présentation du programme de Bourses d études INLB pour les personnes vivant avec une déficience visuelle En collaboration avec Les Sœurs de Saint-Joseph de Saint-Hyacinthe Le programme de bourses INLB

Plus en détail