ÉCHANGE D EXPERTISE DES AGENTS DE SENSIBILISATION À L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ÉCHANGE D EXPERTISE DES AGENTS DE SENSIBILISATION À L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE"

Transcription

1 ÉCHANGE D EXPERTISE DES AGENTS DE SENSIBILISATION À L ENTREPRENEURIAT JEUNESSE RÉSUMÉ DES PRINCIPAUX ÉLÉMENTS DISCUTÉS COLLOQUE IDEO-ASEJ 2014

2 Thème #1 : Relations avec le milieu scolaire Trucs et astuces afin de développer une bonne relation : Développer et animer des ateliers lors des journées pédagogiques, les réaliser en collaboration avec des enseignants Envoyer des rappels à des moments précis au courant de l année scolaire, en encourageant les enseignants dans la réalisation d activités à saveur entrepreneuriale (Noël, semaine de relâche, Halloween, St-Valentin) Envoyer une offre de service au format papier ou numérique, qu elle soit créative et agréable à lire Offrir des ateliers aux enseignants pour démontrer comment rendre un projet entrepreneurial, en prenant le temps de démontrer comment il est facile de transformer ses projets, sans créer de surcharge de travail Organiser des activités de formation et sensibiliser tous les membres du personnel d une école Partager les contacts et synchroniser les offres de services entre ressources du CJE, notamment entre IDEO et ASEJ Inviter les directeurs des écoles et tenir cette rencontre aux bureaux de notre CJE, faire connaître les services de l ASEJ à cette occasion. Rencontrer les équipes-écoles directement dans leurs locaux Trucs et astuces afin d entretenir une bonne relation: Connaître les moyens de communication du système scolaire Etre présent lors des salons de l emploi et de formation organisés par le milieu scolaire, s il y a lieu Ne pas hésiter à demander le soutien de notre direction générale de CJE afin de présenter nos services face à une table de directeurs S assurer que nos actions répondent aux besoins du milieu Se renseigner sur le mode d organisation de l école, de la commission scolaire o Table de directeurs o Conseils d établissement Personnel du milieu scolaire à prioriser, autres que les enseignants : AVSEC : conseiller en animation communautaire Conseillers en orientation et conseillers pédagogiques : experts qui sont des alliés précieux dans l organisation pédagogique, surtout au niveau du CQE Direction de l école : âme d une école débute avec son directeur Responsable de l approche orientante : souvent un C.O, un enseignant expérimenté, etc. Responsable des relations avec la communauté au sein de la commission scolaire

3 Thème # 2: Création d événements Exemples d événements : Concours d idées d entreprise : quel projet entrepreneurial feriez-vous avec 1000$? Concours de publicités et d idées originales Glambition : un événement régional qui s adresse aux filles ans et qui vise à développer leur esprit d entreprendre. Modèle d événement qui peut être transféré à d autres régions. La Cellule : journée de rencontres pour des jeunes ayant en tête un projet d entreprise et qui désirent le concrétiser Salon entrepreneurial pour les jeunes : sélectionner deux porte-paroles jeunes Salon régional de l entrepreneuriat jeunesse : un type de salon comportant des kiosques, des ressources, des projets et des conférenciers Semaine de l entrepreneuriat : organiser une série d activité qui favorisera une sensibilisation auprès de divers secteurs de la communauté (soupers-échanges avec les partenaires, journée de formation pour les entrepreneurs, soirée de reconnaissance des projets entrepreneuriaux) Speed-dating des ressources entrepreneuriales : huit ressources expliquent leurs ressources à des jeunes intéressés par le démarrage d une entreprise Trucs et astuces liés à l organisation d un événement : Développer une bonne relation avec les médias, en les alimentant et en facilitant leur travail Développer une table entrepreneuriale permet de mieux concerter des partenaires autour d un plan d action et d événements de sensibilisation Etre en lien avec une personne expérimentée en organisation d événement Il est possible de se constituer un bassin de jeunes intéressés pour des activités, dans le but de créer un événement Impliquer les élus Interpeller les partenaires financiers une seule fois par année, afin d éviter de trop les solliciter Rassembler un comité formé de personnes dynamiques et contaminantes, qui se sentent véritablement concerné par l événement et la promotion de la culture entrepreneuriale Siéger sur des tables, des C.A. d organismes économiques et des comités qui privilégient l action et la concertation, permet de cibler des gens dynamiques et impliqués

4 Thème # 3: Activités et accompagnements dans les écoles Trucs et astuces quant aux activités organisées : Élaborer un recueil d activités personnalisé Ne pas hésiter à développer notre propre séquence d ateliers, toujours en fonction des besoins de l enseignant Offres d atelier sur mesure ou clés en main, selon les demandes des professeurs Sensibiliser l enseignant à l importance de réaliser un projet entrepreneurial, tendre tous les ateliers offerts vers une réalisation possible d un projet Exemples d activités : Pour les enseignants o atelier présentant le CQE o atelier sur le projet entrepreneurial Pour les jeunes o Atelier avec outils de sensibilisation, tels que ceux présents dans le guide de référence de l ASEJ o Étapes de démarrage d entreprise o Profil d entrepreneurs : présenter des entrepreneurs et leurs parcours o Profil entrepreneurial : apprendre à mieux se connaître o Qualités entrepreneuriales et la découverte du métier d entrepreneur o Recrutement et promotion de camp Jeunes Leaders o Simulation d entreprise Types d accompagnement offert Accompagnement de projets entrepreneuriaux auprès des enseignants Aider les enseignants à transformer un projet pédagogique, afin de le rendre entrepreneurial Aider à la formation de comités dans l optique de réaliser un projet entrepreneurial Soutenir les enseignants des cours Sensibilisation à l entrepreneuriat

5 Thème # 4: Partenariats Principaux partenariats développés par les CJE et les ASEJ : Milieu scolaire : Centre de formation professionnel Club entrepreneur étudiant Commission scolaire Conseillers pédagogiques Communauté : Agent de promotion à l entrepreneuriat collectif jeunesse, Centre local de développement (CLD), Chambres de commerce, Coopérative de développement régional (CDR), Coopérative jeunesse de service (CJS), Desjardins, Éco-quartier, Femmessor (région), Forum Jeunesse, Jeunes chambres de commerce et ailes jeunesses des chambres de commerce, Maison des Jeunes, Municipalités, SAJE, Société d aide au développement des collectivités (SADC), etc. Trucs et astuces en partenariat : Coanimer des ateliers avec des partenaires Créer des comités pouvant mener des actions concrètes (Tables de concertation, comité organisateur d événement, comité valorisation) Développer des ententes formelles et des plans d actions afin de concrétiser un partenariat Développer des ententes pour le référencement de clients/jeunes entrepreneurs Échanger des services (ex. : diffuser une lettre d information d un partenaire en échange d une publicité pour notre événement) Entretenir nos partenariats, prendre des nouvelles, effectuer des suivis étroits Éviter de sursolliciter les mêmes partenaires Lors de la signature d ententes, s assurer que les rôles de chaque partenaire sont bien définis (viser la complémentarité de service, plutôt que de laisser les choses en mode rivalité) Réaliser des outils pratiques (guide de ressources entrepreneuriales, projet-toi) Siéger sur des comités indirectement liés à notre mission de sensibilisation : peut permettre d ouvrir des portes

Activités entrepreneuriales. Professionnel et Collégial

Activités entrepreneuriales. Professionnel et Collégial Activités entrepreneuriales entrepreneuriales Activités Professionnel et Collégial Activités entrepreneuriales offertes aux : Centre de formation générale des adultes Centre de formation professionnelle

Plus en détail

Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012

Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 Saguenay - Lac-Saint-Jean ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012 Préparé par le comité régional du développement de Jeunes Entreprises - Jean-Michel Gobeil, agent de sensibilisation à l entrepreneuriat jeunesse - Chrystelle

Plus en détail

PLAN D ACTION 2013-2014

PLAN D ACTION 2013-2014 Le cadre d intervention de la SADC Côte-Nord 1 2 Les grands axes du cadre d intervention 1 Les services de soutien aux Les enjeux des collectivités La planification stratégique régionale 3 4 Diagnostic

Plus en détail

Année 10. Numéro 36. Octobre 2014. Message du président

Année 10. Numéro 36. Octobre 2014. Message du président Année 10 Numéro 36 Octobre 2014 Message du président Fernand Gaudet, président La semaine de la coopération (3 e semaine d octobre) fut une belle occasion pour le mouvement coopératif de démontrer à l

Plus en détail

Monsieur ou Madame la présidente, Monsieur le ministre, Mesdames et messieurs les députés,

Monsieur ou Madame la présidente, Monsieur le ministre, Mesdames et messieurs les députés, MÉMOIRE présenté à la Commission des finances publiques dans le cadre de l étude du projet de loi no 123 Loi sur la fusion de la Société générale de financement du Québec et d Investissement Québec préparé

Plus en détail

Une présentation de monsieur Arthur Francoeur SADC de la Région de Matane Pour le La SADC qu est-ce que s est? Créée il y a 30 ans pour livrer sur le territoire de la Municipalité Régionale de Comté (MRC)

Plus en détail

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (S.R.A.J.) constitue une offre globale

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises

Politique de soutien aux entreprises Politique de soutien aux entreprises Adoptée le 17 septembre 2015 Table des matières 1 Fondement de la politique... 3 1.1 Mission... 3 1.2 Principe... 3 1.3 Support aux promoteurs... 3 1.4 Financement

Plus en détail

RENOUVELLEMENT DE LA POLITIQUE QUÉBÉCOISE DE LA JEUNESSE AVIS DE L AILE RELÈVE

RENOUVELLEMENT DE LA POLITIQUE QUÉBÉCOISE DE LA JEUNESSE AVIS DE L AILE RELÈVE RENOUVELLEMENT DE LA POLITIQUE QUÉBÉCOISE DE LA JEUNESSE AVIS DE L AILE RELÈVE RENOUVELLEMENT DE LA POLITIQUE QUÉBÉCOISE DE LA JEUNESSE Avis de l Aile Relève de la Chambre de commerce et d industrie MRC

Plus en détail

Forum sur le développement social de Roussillon. Assurer l équilibre. 4 juin 2009. Manoir d Youville Île Saint-Bernard, Châteauguay

Forum sur le développement social de Roussillon. Assurer l équilibre. 4 juin 2009. Manoir d Youville Île Saint-Bernard, Châteauguay Forum sur le développement social de Roussillon Assurer l équilibre 4 juin 2009 Manoir d Youville Île Saint-Bernard, Châteauguay Assurer l équilibre Le CLD de Roussillon compte parmi ses instances la commission

Plus en détail

Mon premier job, entrepreneur! Et toi?

Mon premier job, entrepreneur! Et toi? Mon premier job, entrepreneur! Et toi? Boite à outils de sensibilisation et d animation d événements et cursus de formation dédiés à l entrepreneuriat des jeunes Le Moovjee a développé un savoir-faire

Plus en détail

4 engagements 13 objectifs. 31 moyens pour y arriver 2014-2015. Plan d action de développement durable. SADC de la Vallée de la Batiscan

4 engagements 13 objectifs. 31 moyens pour y arriver 2014-2015. Plan d action de développement durable. SADC de la Vallée de la Batiscan SADC de la Vallée de la Batiscan Plan d action de développement durable 2014-2015 4 engagements 13 objectifs Rédigé par le comité de développement durable de la SADC de la Vallée de la Batiscan Adopté

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

générateur propulseur accélérateur d entrepreneurs Le SAJE en bref 2014-2015 SAJE accompagnateur d entrepreneurs

générateur propulseur accélérateur d entrepreneurs Le SAJE en bref 2014-2015 SAJE accompagnateur d entrepreneurs générateur propulseur accélérateur d entrepreneurs Le SAJE en bref 2014-2015 1 générateur propulseur accélérateur d entrepreneurs Le SAJE en chiffres pour l année 2014.15 10 624 personnes ont démarré 859entrepreneurs

Plus en détail

SYNTHÈSE DES PROPOSITIONS EN MATIÈRE D ORGANISATION DE DÉVELOPPEMENT SOCIO-ÉCONOMIQUE POUR LA MRC D ABITIBI 21 SEPTEMBRE 2015

SYNTHÈSE DES PROPOSITIONS EN MATIÈRE D ORGANISATION DE DÉVELOPPEMENT SOCIO-ÉCONOMIQUE POUR LA MRC D ABITIBI 21 SEPTEMBRE 2015 SYNTHÈSE DES PROPOSITIONS EN MATIÈRE D ORGANISATION DE DÉVELOPPEMENT SOCIO-ÉCONOMIQUE POUR LA MRC D ABITIBI 21 SEPTEMBRE 2015 ACRONYMES ADL : Agent de développement local (à l emploi des municipalités)

Plus en détail

Politique d investissement À L INTENTION DES ORGANISATIONS DÉSIRANT DÉPOSER UN PROJET

Politique d investissement À L INTENTION DES ORGANISATIONS DÉSIRANT DÉPOSER UN PROJET Politique d investissement À L INTENTION DES ORGANISATIONS DÉSIRANT DÉPOSER UN PROJET ADOPTÉE LE 9 SEPTEMBRE 2009 MODIFIÉE EN MAI 2012 Le Forum jeunesse Estrie est soutenu financièrement par le gouvernement

Plus en détail

SADC. Société d aide au développement des collectivités DE ROUYN-NORANDA. Rapport d activités

SADC. Société d aide au développement des collectivités DE ROUYN-NORANDA. Rapport d activités SADC Société d aide au développement des collectivités DE ROUYN-NORANDA Rapport d activités 2013 2014 EN ROUTE POUR UN AUTRE 25 ANS! Il nous fait plaisir de vous présenter le 25e rapport annuel de la Société

Plus en détail

Les Offices jeunesses internationaux du Québec (LOJIQ)

Les Offices jeunesses internationaux du Québec (LOJIQ) Les Offices jeunesses internationaux du Québec (LOJIQ) LOJIQ - Les Offices jeunesse internationaux du Québec - est le regroupement d organismes de mobilité internationale jeunesse, soit l Office franco-québécois

Plus en détail

Présentation du 2 novembre 2011

Présentation du 2 novembre 2011 Jean-François Plante Porte-parole du SAJE et chroniqueur gastronomique, auteur et chef-propriétaire des Bistros L Aromate Présentation du 2 novembre 2011 Francogénie 1 Déroulement Qu est-ce que le SAJE?

Plus en détail

Information, réseautage et concertation. Services administratifs

Information, réseautage et concertation. Services administratifs @ OFFRE DE SERVICES SPÉCIALISÉS NOTRE MISSION LA FÉDÉRATION QUÉBÉCOISE DES COOPÉRATIVES EN MILIEU SCOLAIRE (FQCMS) A POUR MISSION D ASSURER LA PÉRENNITÉ ET LE DÉVELOPPEMENT DE SES MEMBRES NOS SERVICES

Plus en détail

Séjour réussi pour Place aux jeunes

Séjour réussi pour Place aux jeunes ÇA JASE ENCORE! BULLETIN DU CARREFOUR JEUNESSE-EMPLOI DE BEAUCE-SUD NUMERO 26, VOLUME III, MARS 2009 DANS CETTE EDITION Séjour réussi pour Place aux jeunes Table jeunesse Beauce-Sartigan Jeunes stagiaires

Plus en détail

Signature de la convention cadre de partenariat CCI Grand Lille/ Université Lille1. Soirées de l étudiant créateur

Signature de la convention cadre de partenariat CCI Grand Lille/ Université Lille1. Soirées de l étudiant créateur DOSSIER DE PRESSE Signature de la convention cadre de partenariat CCI Grand Lille/ Université Lille1 Soirées de l étudiant créateur 7 avril 2014 Contacts Presse : Valérie SOLARCZYK - 03 20 63 78 03 06

Plus en détail

Le CONSEIL en action TM

Le CONSEIL en action TM Le CONSEIL en action TM Biographie Lisane Dostie, LL.B., Médiateur Acc., ASC, Adm.A. Lisane est Présidente d ISALégal, un cabinet spécialisé en Gouvernance, Stratégies de carrière et Formation. Après avoir

Plus en détail

Création du conseil de jeunes appaméens (conseil municipal du 29 09 11) Page 1

Création du conseil de jeunes appaméens (conseil municipal du 29 09 11) Page 1 Maison au service du public et de l action sociale- 5 rue de la maternité- 09100 Pamiers Tel : 05 34 01 09 10 email : jeunesse@ville-pamiers.fr Mairie de Pamiers - Place du Mercadal - BP167-09101 PAMIERS

Plus en détail

Le 16. de Laval. volet. nombre, 76. québécois. inc.» alphabétique) Laval. e édition du

Le 16. de Laval. volet. nombre, 76. québécois. inc.» alphabétique) Laval. e édition du Le 16 e gala régional du CQE honore ses lauréats à Laval COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate Laval, jeudi le 8 mai 2014 C est devant plus de 300 personnes du milieu scolaire et des affaires que le Centre

Plus en détail

PLAN D'ACTION NOUS JOINDRE SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT DU TÉMISCAMINGUE

PLAN D'ACTION NOUS JOINDRE SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT DU TÉMISCAMINGUE SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT DU TÉMISCAMINGUE PLAN 2015 D'ACTION Le présent document propose des priorités d aux membres du conseil d administration de la SDT (SADCT CLDT) pour 2015 uniquement. Ces s ont été

Plus en détail

Démarrage Plan d affaires. Idée. Planification. Financement. Guide des ressources. en entrepreneuriat du Haut-Saint-François

Démarrage Plan d affaires. Idée. Planification. Financement. Guide des ressources. en entrepreneuriat du Haut-Saint-François Démarrage Plan d affaires Idée Planification Financement Guide des ressources en entrepreneuriat du Haut-Saint-François PRÉSENTATION Le Guide des ressources en entrepreneuriat du Haut-Saint-François est

Plus en détail

Faire une étude de marché (Partie I)

Faire une étude de marché (Partie I) CENTRE D ENTREPRENEURIAT ESG UQÀM Faire une étude de marché (Partie I) Par Michel Grenier, MBA Partenaire principal: Au menu ce midi Étude de marché Que feriez-vous et comment? Environnement PESTEL La

Plus en détail

Rapport annuel 2012-2013

Rapport annuel 2012-2013 Rapport annuel 2012-2013 Carrefour jeunesse-emploi du Sud-Ouest de Montréal 3181, rue Saint-Jacques, porte 100 Montréal (Québec) H4C 1G7 514 934-2242 info@cjeso-mtl.org www.cjeso-mtl.org facebook.com/cjeso

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. BÂTIR nos milieux ensemble

TABLE DES MATIÈRES. BÂTIR nos milieux ensemble MISSION... 1 VALEURS... 1 ÉQUIPE... 1 CONSEIL D ADMINISTRATION... 1 TERRITOIRE... 1 MOT DE LA PRÉSIDENTE ET DU DIRECTEUR GÉNÉRAL... 2 FONDS D'INVESTISSEMENT RÉGULIER... 4 FONDS D INVESTISSEMENT JEUNESSE...

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2012-2013

RAPPORT ANNUEL 2012-2013 RAPPORT ANNUEL 2012-2013 MOT DE LA PRÉSIDENTE ET DU DIRECTEUR Le succès de notre sixième année s explique par notre implication dans le milieu de façon toujours aussi active. Le partenariat ainsi que la

Plus en détail

Cadre de gestion du fonds régional d investissement (FRIJ) en Chaudière-Appalaches

Cadre de gestion du fonds régional d investissement (FRIJ) en Chaudière-Appalaches Cadre de gestion du fonds régional d investissement (FRIJ) en Chaudière-Appalaches Document mis à jour en avril 2014 Table de matière 1. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 3 1.1 PRÉSENTATION DU FONDS RÉGIONAL D INVESTISSEMENT

Plus en détail

PLANS DE PARTENARIAT ANNUEL 2015-2016 PILIER, MAJEUR ET RELÈVE

PLANS DE PARTENARIAT ANNUEL 2015-2016 PILIER, MAJEUR ET RELÈVE PLANS DE PARTENARIAT ANNUEL 2015-2016 PILIER, MAJEUR ET RELÈVE SOYEZ UN LEADER DANS VOTRE COMMUNAUTÉ! «S'associer à la CCI2M à titre de partenaire annuel, c'est bénéficier d'une synergie d'affaires incomparable

Plus en détail

Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec //

Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec // Programmes de robotique FIRST // Repères pédagogiques au Québec // FIRST au Québec Favoriser l Inspiration et la Reconnaissance des Sciences et de la Technologie auprès des jeunes du Québec, en les engageant

Plus en détail

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Fiche 10 ENSEIGNEMENT Faire de nos écoles des lieux d apprentissage, de métissage, d ouverture et d émancipation, en favorisant le mieux-vivre

Plus en détail

2015-2019 PLAN DE DEVELOPPEMENT LOCAL COMITÉ DE COORDINATION

2015-2019 PLAN DE DEVELOPPEMENT LOCAL COMITÉ DE COORDINATION COORDINATION PATRICE GAUTHIER SYLVIE PELLETIER PIERRE THIBODEAU 2015-2019 PLAN DE DELPHINE CHARMOILLE HUGUES DEGLAIRE MANON GAUTHIER SYLVAIN LESSARD CHANTAL ROY LOCAL Municipalité de Saint-Ulric En collaboration

Plus en détail

«comment faciliter et développer les échanges intra-régionaux» séminaire OIF/COI, gérard Lemoine, LemoineConseil, nov12 1

«comment faciliter et développer les échanges intra-régionaux» séminaire OIF/COI, gérard Lemoine, LemoineConseil, nov12 1 «comment faciliter et développer les échanges intra-régionaux» Lemoine, LemoineConseil, nov12 1 Diffusion de la culture entrepreneuriale et création d entreprises Lemoine, LemoineConseil, nov12 2 Le développement

Plus en détail

LE CLD DE LAVAL REMET 29 BOURSES! Dans le cadre de la 14 e édition du Concours québécois en entrepreneuriat

LE CLD DE LAVAL REMET 29 BOURSES! Dans le cadre de la 14 e édition du Concours québécois en entrepreneuriat COMMUNIQUÉ Pour diffusion immédiate LE CLD DE LAVAL REMET 29 BOURSES! Dans le cadre de la 14 e édition du Concours québécois en entrepreneuriat Laval, 1 er mai 2012 C est avec grand enthousiasme que monsieur

Plus en détail

Plan d action pour la diversification économique

Plan d action pour la diversification économique Plan d action pour la diversification économique Asbestos 2012 Fière de son passé minier, la d Asbestos met tout en place pour favoriser l essor économique sur son territoire. Misant sur une diversification

Plus en détail

LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES

LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES LA MISE EN ŒUVRE DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES TOUT AU LONG DU PROJET : SOUTIEN DES ACTEURS DE L ENTREPRISE, PRÉPARATION ET SOUTIEN DES ÉLÈVES 42 Pour mettre en application des programmes d études

Plus en détail

Rapport d activités 2012-2013

Rapport d activités 2012-2013 Rapport d activités 2012-2013 1 3 Présentation du Forum jeunesse Longueuil 3 Mission 3 Mandats 4 composition du conseil des membres 5 Mot du président 6 Concertation et représentation 6 plan quinquennal

Plus en détail

DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Apprendre pour le travail, la citoyenneté et la durabilité DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Suggestions à l UNESCO pour la planification d actions en matière

Plus en détail

RÉPERTOIRE DES BOURSES

RÉPERTOIRE DES BOURSES RÉPERTOIRE DES BOURSES décernées par La Fondation du Cégep de La Pocatière et Le Cégep de La Pocatière Dernière mise à jour : 13 janvier 2015 Table des matières Bourses d accueil... 2 Bourses du Gouverneur

Plus en détail

COLLECTE DE LIVRES POUR ACCIO BOOKS 2015 : LE GUIDE

COLLECTE DE LIVRES POUR ACCIO BOOKS 2015 : LE GUIDE HARR Y P O T TER ALLIANCE CHAPTERS RE SOURCES COLLECTE DE LIVRES POUR ACCIO BOOKS 2015 : LE GUIDE Que vous organisez votre première ou cinquième collecte de livre, nous espérons que vous trouverez ce guide

Plus en détail

UNE FILLE ENGAGÉE. Un outil qui permet à l étudiante d être dynamique et proactive dans sa formation.

UNE FILLE ENGAGÉE. Un outil qui permet à l étudiante d être dynamique et proactive dans sa formation. UNE FILLE ENGAGÉE Facteurs de succès pour l étudiante en formation non traditionnelle Un outil qui permet à l étudiante d être dynamique et proactive dans sa formation. Cet outil t est remis en début de

Plus en détail

P O RT E F R U I T! B I B L I L A A N N A A N N N N U U E E L L 2 0 0 7 0-8 2-0 2 0 80 9

P O RT E F R U I T! B I B L I L A A N N A A N N N N U U E E L L 2 0 0 7 0-8 2-0 2 0 80 9 PORTE FRUIT! BILAN BILAN ANNUEL 2008-2009 2007-2008 MOT DU DIRECTEUR La direction générale du Carrefour jeunesse-emploi La Pinière et son personnel sont heureux de vous inviter à prendre connaissance du

Plus en détail

5.6 Concertation pour l emploi

5.6 Concertation pour l emploi 5.6 Concertation pour l emploi Soutien à la gestion des ressources humaines 5.6 CONCERTATION POUR L EMPLOI 2012-07-12 Table des matières Section 4 : p. 2 sur 13 Table des matières RÉFÉRENCE Table des matières...

Plus en détail

FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS) Politique d investissement du CLD Robert-Cliche

FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS) Politique d investissement du CLD Robert-Cliche FONDS DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES EN ÉCONOMIE SOCIALE (FDEÉS) Politique d investissement du CLD Robert-Cliche SOUTIEN FINANCIER AUX ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE Le dynamisme des communautés du territoire

Plus en détail

SYNTHESE COURS D ENTREPRENEURIAT ESSEC BBA 2013

SYNTHESE COURS D ENTREPRENEURIAT ESSEC BBA 2013 SYNTHESE COURS D ENTREPRENEURIAT ESSEC BBA 2013 220 étudiants 80 heures de cours 68 heures de simulation de création d entreprise Développer les compétences entrepreneuriales par l expérimentation Présentation

Plus en détail

COMPTE- RENDU FORUM DES ÉTUDIANTS 24 SEPTEMBRE UNIVERSITÉ LAVAL

COMPTE- RENDU FORUM DES ÉTUDIANTS 24 SEPTEMBRE UNIVERSITÉ LAVAL COMPTE- RENDU FORUM DES ÉTUDIANTS 24 SEPTEMBRE UNIVERSITÉ LAVAL Introduction Le forum aura permis de rassembler 7 jeunes (5 de Baie-Comeau et 2 de Bécancour), ce qui est largement sous les attentes (50

Plus en détail

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0

Profil du programme. 2 Synapse Center version : 2.0 SYNAPSE CENTER CHALLENGE Un programme de création d emplois pour les jeunes Synapse Center/IYF Profil du programme Titre du programme : Challenge Composantes : 1. Renforcement de l employabilité des jeunes

Plus en détail

Du CLD de L Érable. Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012.

Du CLD de L Érable. Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012. * Du CLD de L Érable Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012. 2 *Pour le CLD de L Érable, le développement économique et social passe par la réalisation concrète de projets menés par

Plus en détail

STSTAGES INTERNATIONAUX POUR LES JEUNES AUTOCHTONES (SIJA)

STSTAGES INTERNATIONAUX POUR LES JEUNES AUTOCHTONES (SIJA) STSTAGES INTERNATIONAUX POUR LES JEUNES AUTOCHTONES (SIJA) Titre du poste : AGENTE/AGENT DE DÉVELOPPEMENT DE TOURISME COMMUNAUTAIRE Pays, ville d affectation : NICARAGUA, Île d Ometepe Partenaire du Sud

Plus en détail

Tendances et meilleures pratiques. Présenté par

Tendances et meilleures pratiques. Présenté par Tendances et meilleures pratiques Présenté par Mot de la présidente Chers participants, Bienvenue à cette troisième édition du Colloque Gestion et Ressources Humaines! Depuis ses tout débuts, Colloquium

Plus en détail

L EUROPE EN FORMATIONS

L EUROPE EN FORMATIONS L EUROPE EN FORMATIONS > CONSTRUCTION > INSTITUTIONS > CITOYENNETÉ > POLITIQUES > BUDGET 1 Maison de l Europe de Rennes et de Haute-Bretagne La Maison de l Europe - de Rennes et de Haute Bretagne, association

Plus en détail

FONDS ÉMERGENCE. Financement. Conditions et admissibilité

FONDS ÉMERGENCE. Financement. Conditions et admissibilité FONDS ÉMERGENCE FÉ Le Fonds émergence vise à soutenir la préparation de projets d entreprise ou les activités nécessaires à la concrétisation de projets afin de diversifier et développer l économie locale.

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions :

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions : Outil Liste usuelle des conseillers L outil Liste usuelle des conseillers vous aidera à faire du transfert de votre entreprise un projet collectif et favorisera le travail d équipe entre vos différents

Plus en détail

Développons les attitudes entrepreneuriales des jeunes. L ASE et ses missions. Une équipe. Des animations. Des bourses pour projets

Développons les attitudes entrepreneuriales des jeunes. L ASE et ses missions. Une équipe. Des animations. Des bourses pour projets Programme Wallon Développons les attitudes entrepreneuriales des jeunes L ASE et ses missions Une équipe Des animations Des bourses pour projets Des ateliers de formation Des outils pédagogiques L ASE

Plus en détail

ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire

ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire Il existe différentes façons pour votre école de participer au programme des Fêtes du patrimoine du Nouveau-Brunswick. Idéalement, votre

Plus en détail

Mémoire sur le projet de Loi sur la Banque de développement économique du Québec présenté par le Chantier de l économie sociale

Mémoire sur le projet de Loi sur la Banque de développement économique du Québec présenté par le Chantier de l économie sociale Mémoire sur le projet de Loi sur la Banque de développement économique du Québec présenté par le Chantier de l économie sociale Aux auditions publiques sur le projet de loi n 36, Loi sur la Banque de développement

Plus en détail

Description des différents comités et fonds liés au développement local et entrepreneurial

Description des différents comités et fonds liés au développement local et entrepreneurial SERVICE DE DÉVELOPPEMENT LOCAL ET ENTREPRENEURIAL (SDLE) Description des différents comités et fonds liés au développement local et entrepreneurial 28 septembre 2015 1 Mise en contexte À la suite de l

Plus en détail

INFO-RÉSEAU Décembre 2013

INFO-RÉSEAU Décembre 2013 Mot de la directrice générale Chers membres, Je ne peux passer sous silence la très belle participation que nous avons eue lors du dernier Gala reconnaissance Desjardins. Encore une fois, je tiens à féliciter

Plus en détail

Commission de la santé et de la sécurité du travail

Commission de la santé et de la sécurité du travail Madame, Monsieur, Nous vous remercions d accueillir un de nos stagiaires en stage dans votre entreprise. Le rôle des entreprises est primordial dans la formation des futurs travailleurs. Elles participent

Plus en détail

Champ d intervention 2 : Loisirs, sports et culture

Champ d intervention 2 : Loisirs, sports et culture PLAN D ACTION 2011-2014 Politique familiale et des aînés de Saint-Ulric Champ d intervention 1 : Communication 1.1. Favoriser une meilleure circulation de l information concernant les initiatives citoyennes,

Plus en détail

Présenté par DJELOU Kobla AFHON-Togo

Présenté par DJELOU Kobla AFHON-Togo Plaidoyer pour la prise en compte des changements climatiques dans les plans de développement communaux: initiative pilote dans la région des plateaux au Togo. Présenté par DJELOU Kobla AFHON-Togo PLAN

Plus en détail

Bulletin du CJESO. Mot de la direction. L équipe du CJESO C E S T L A

Bulletin du CJESO. Mot de la direction. L équipe du CJESO C E S T L A Un service du Bulletin du CJESO C E S T L A R E N T R É E! Mot de la direction L équipe du CJESO Programme Desjardins Jeunes au travail Trousse «En route vers mon emploi» Les coopératives jeunesse de services

Plus en détail

ENGAGEMENT DES PARENTS

ENGAGEMENT DES PARENTS ENGAGEMENT DES PARENTS Objectifs Notre Prématernelle Bobino Bobinette permet à nos enfants de vivre des expériences enrichissantes et stimulantes en français. C est peut-être parce que notre prématernelle

Plus en détail

LES ESPACES AMIS D ENFANTS LIGNES DIRECTRICES

LES ESPACES AMIS D ENFANTS LIGNES DIRECTRICES LES ESPACES AMIS D ENFANTS LIGNES DIRECTRICES Introduction : les Espaces Amis d Enfants (EAE) sont des structures communautaires utilisées dans les situations d urgence comme première réponse aux besoins

Plus en détail

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions :

Liste usuelle des conseillers Les buts de cet outil sont de : Instructions : Outil Liste usuelle des conseillers L outil Liste usuelle des conseillers vous aidera à faire du transfert de votre entreprise un projet collectif et favorisera le travail d équipe entre vos différents

Plus en détail

Enjeu 1 Transport des personnes et des marchandises

Enjeu 1 Transport des personnes et des marchandises Enjeu 1 Transport des personnes et des marchandises 1.1) Offre de transport collectif et actif 1.1.1) Amélioration de l offre de transport collectif et actif 1.1.1.1) Faire les représentations nécessaires

Plus en détail

EXEMPLES DE POSTES EN MANAGEMENT

EXEMPLES DE POSTES EN MANAGEMENT EXEMPLES DE POSTES EN MANAGEMENT Directeur d équipe Banque Nationale Superviser et effectuer des activités de soutien opérationnel et/ou administratif. Effectuer un suivi des activités. Assurer la qualité

Plus en détail

Prestation rédactionnelle : Réalisation de portraits d entrepreneuses lauréates du concours «Initiative au Féminin»

Prestation rédactionnelle : Réalisation de portraits d entrepreneuses lauréates du concours «Initiative au Féminin» CAHIER DES CHARGES Prestation rédactionnelle : Réalisation de portraits d entrepreneuses lauréates du concours «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015 Philippe VOGNE Directeur

Plus en détail

GUIDE DE GESTION L IMAGE DE MARQUE DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE AU BAS-SAINT-LAURENT

GUIDE DE GESTION L IMAGE DE MARQUE DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE AU BAS-SAINT-LAURENT GUIDE DE GESTION L IMAGE DE MARQUE DES ENTREPRISES D ÉCONOMIE SOCIALE AU BAS-SAINT-LAURENT DÉCEMBRE 2009 1 Table des matières 1. Mise en contexte... 3 2. Qu est-ce qu une entreprise d économie sociale?...

Plus en détail

Règlement Intérieur 2015 Défi Lor

Règlement Intérieur 2015 Défi Lor Règlement Intérieur 2015 Défi Lor 1 Préambule Depuis 10 ans, la situation de la jeunesse française s est aggravée. A la fracture sociale, s ajoute désormais une fracture territoriale et à court terme une

Plus en détail

Module sur la rédaction des demandes de financement de projet

Module sur la rédaction des demandes de financement de projet Module sur la rédaction des demandes de financement de projet Introduction Le module de rédaction des demandes de financement a été conçu pour être utilisé par une personne ou un groupe dans le but de

Plus en détail

NOTE DE RESTITUTION FINALE

NOTE DE RESTITUTION FINALE Date de remise du rapport : 02 / 2014 «DEVELOPPER L ESPRIT D ENTREPRENDRE CHEZ LES JEUNES» LPO PABLO NERUDA NOTE DE RESTITUTION FINALE DU PORTEUR DE PROJET Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l Education

Plus en détail

Référentiel national des internats : «L internat de la réussite pour tous»

Référentiel national des internats : «L internat de la réussite pour tous» Référentiel national des internats : «L internat de la réussite pour tous» 1. L internat : la réussite pour tous 2. Un recrutement des internes répondant aux orientations nationales 3. Un projet pédagogique

Plus en détail

MOT DE LA PRÉSIDENTE. Séance du conseil d administration du RTL, le 5 février 2015. Le texte lu fait foi.

MOT DE LA PRÉSIDENTE. Séance du conseil d administration du RTL, le 5 février 2015. Le texte lu fait foi. MOT DE LA PRÉSIDENTE Séance du conseil d administration du RTL, le 5 février 2015 Le texte lu fait foi. 1 Bonjour à toutes et à tous, Voilà plus d un an que nous formons l actuel conseil d administration

Plus en détail

www.fondationcb.ca ET DE avril

www.fondationcb.ca ET DE avril www.fondationcb.ca PROGRAMME DE de BOURSES ET DE SOUTIEN FINANCIER ÉDITION RÉVISÉE avril 2015 1 2 Table des matières Préambule 4 Sommaire du programme 4 Logistique 5 VOLET A Les bourses d études 6 Tableau

Plus en détail

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com

Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE. www.lancement-e.com Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 Guide du promoteur Les étapes à suivre 2014-2015 www.lancement-e.com Prenez votre avenir en main Créez votre emploi Passez

Plus en détail

Café urbain : mode d emploi

Café urbain : mode d emploi Document du Centre Saint-Pierre, Montréal Café urbain : mode d emploi Qu est-ce qu un Café urbain? Cette appellation désigne une série de rencontres pouvant être organisées chaque année par un ou plusieurs

Plus en détail

PLAN D ACTION MUNICIPAL

PLAN D ACTION MUNICIPAL POLITIQUE FAMILIALE PLAN D ACTION MUNICIPAL DE VILLE POHÉNÉGAMOOK 2011-2013 POLITIQUE FAMILIALE PLAN D ACTION 1- LA FAMILLE ET LE TRAVAIL Toute initiative visant à favoriser l accès aux services municipaux

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN

RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN RAPPORT ANNUEL 2013-2014 FORÊT D ARDEN LES JEUNES D AUJOURD HUI, L ESPOIR DE DEMAIN Crédit photo : Lino Cipresso Photo BIENVENUE Nous sommes très heureux de vous présenter le rapport annuel 2013-2014 de

Plus en détail

SIGNATURE D UNE CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE L ULCO, LE MEDEF CÔTE D OPALE ET LA CCI CÔTE D OPALE 14 septembre 2011

SIGNATURE D UNE CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE L ULCO, LE MEDEF CÔTE D OPALE ET LA CCI CÔTE D OPALE 14 septembre 2011 DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE D UNE CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE L ULCO, LE MEDEF CÔTE D OPALE ET LA CCI CÔTE D OPALE 14 septembre 2011 Service Communication - ULCO 1, Place de l Yser - B.P. 1022-59375 Dunkerque

Plus en détail

TECHNICIEN EN DECORATION ET AMENAGEMENT D ESPACES

TECHNICIEN EN DECORATION ET AMENAGEMENT D ESPACES MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE SECTION TECHNICIEN EN DECORATION

Plus en détail

AGENCE ÉVÉNEMENTIELLE. ajoutée. valeur HUMAINE. ALTERNACOM est une entreprise du Groupe SOS

AGENCE ÉVÉNEMENTIELLE. ajoutée. valeur HUMAINE. ALTERNACOM est une entreprise du Groupe SOS AGENCE ÉVÉNEMENTIELLE ajoutée à valeur HUMAINE ALTERNACOM est une entreprise du Groupe SOS Une agence au cœur de l innovation sociale Agence de communication événementielle responsable, Alternacom a fait

Plus en détail

Alain FAYOLLE. Éditions d Organisation, 2003 ISBN : 2-7081-2826-4

Alain FAYOLLE. Éditions d Organisation, 2003 ISBN : 2-7081-2826-4 Alain FAYOLLE Le métier de cr éateur d entrepri se, 2003 ISBN : 2-7081-2826-4 Sommaire INTRODUCTION Retrouver l esprit et la liberté d entreprendre...1 Atténuer l un des paradoxes de notre société : entreprendre...4

Plus en détail

ARTICLE. La réussite des étudiants à l'université du Québec à Chicoutimi passe par le respect de tous et le respect des différences

ARTICLE. La réussite des étudiants à l'université du Québec à Chicoutimi passe par le respect de tous et le respect des différences ARTICLE La réussite des étudiants à l'université du Québec à Chicoutimi passe par le respect de tous et le respect des différences Carole Dion Professeure Département des sciences des sciences de l'éducation

Plus en détail

MISSION COLLABORATION DÉVELOPPEMENT CRÉATIVITÉ PROFESSIONNALISME QUALITÉ GOUVERNANCE INTÉGRITÉ

MISSION COLLABORATION DÉVELOPPEMENT CRÉATIVITÉ PROFESSIONNALISME QUALITÉ GOUVERNANCE INTÉGRITÉ 30 L an RA sd P e r PO éa R lis TA at io NN ns UE 20 14 20 15 COLLABORATION DÉVELOPPEMENT CRÉATIVITÉ PROFESSIONNALISME QUALITÉ GOUVERNANCE INTÉGRITÉ MISSION UN LEVIER ÉCONOMIQUE INCONTOURNABLE CAE Capital

Plus en détail

RÈGLEMENT. 15 bourses totalisant 16 500 $, réparties de la façon suivante :

RÈGLEMENT. 15 bourses totalisant 16 500 $, réparties de la façon suivante : RÈGLEMENT BOURSES Cercle des bâtisseurs 18-30 ans 2012 À GAGNER 15 bourses totalisant 16 500 $, réparties de la façon suivante : Catégorie Développement personnel : 1 bourse de 1 500$; 3 bourses de 1 000$;

Plus en détail

GUIDE UTILISATEURS CONCREE: OVERVIEW

GUIDE UTILISATEURS CONCREE: OVERVIEW 1 Guide utilisateur GUIDE UTILISATEURS : OVERVIEW est une infrastructure conçue par des entrepreneurs, pour les entrepreneurs. C est une plateforme de mise en relation et de collaboration virtuelle au

Plus en détail

Le SRACQ en bref 1. LE SRACQ... 2 2. L HISTORIQUE... 2 3. LE PERSONNEL... 3 3.1 LES ADRESSES DE COURRIELS UTILES... 3 4. LE TERRITOIRE DU SRACQ...

Le SRACQ en bref 1. LE SRACQ... 2 2. L HISTORIQUE... 2 3. LE PERSONNEL... 3 3.1 LES ADRESSES DE COURRIELS UTILES... 3 4. LE TERRITOIRE DU SRACQ... Le SRACQ en bref 1. LE SRACQ... 2 2. L HISTORIQUE... 2 3. LE PERSONNEL... 3 3.1 LES ADRESSES DE COURRIELS UTILES... 3 4. LE TERRITOIRE DU SRACQ... 4 5. LES DIFFÉRENTS COMITÉS... 5 6. LES POLITIQUES ADOPTÉES

Plus en détail

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business?

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? présente Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? Vous avez créé récemment votre start-up et vous cherchez des soutiens pour accélérer votre croissance? Vous

Plus en détail

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC Alain STORCK, Président de l Université de Technologie de Compiègne LES BESOINS DES PME PMI Réponse à un besoin d innovation

Plus en détail

«ECLAT, une pépite pour votre entreprise»

«ECLAT, une pépite pour votre entreprise» «ECLAT, une pépite pour votre entreprise» Contact : Nathalie Arnoult Directrice ECLAT a.s.b.l. Education, Culture, Lecture, Art, Technologie Centre de Ressources Pédagogiques 8, Avenue Einstein - 1300

Plus en détail

COOPERATIVES D ACTIVITES ET D EMPLOI : ENTREPRENEUR SALARIE DANS UNE ENTREPRISE PARTAGEE?

COOPERATIVES D ACTIVITES ET D EMPLOI : ENTREPRENEUR SALARIE DANS UNE ENTREPRISE PARTAGEE? COOPERATIVES D ACTIVITES ET D EMPLOI : ENTREPRENEUR SALARIE DANS UNE ENTREPRISE PARTAGEE? Une idée simple Parcours classique Créer sa propre entreprise Porteur de projet souhaitant vivre de son savoir-faire

Plus en détail

Animation de la manifestation de remise des prix de la 10 ème édition du concours «Initiative au Féminin»

Animation de la manifestation de remise des prix de la 10 ème édition du concours «Initiative au Féminin» 1er réseau de financement des créateurs d entreprise 228 plateformes d accompagnement dans toute la France 16 200 entreprises et 38 500 emplois créés ou maintenus en 2014 CAHIER DES CHARGES Animation de

Plus en détail

Ensemble contre l intimidation à l école

Ensemble contre l intimidation à l école Ensemble contre l intimidation à l école Mémoire présenté à madame Francine Charbonneau, ministre de la Famille et ministre responsable des Aînés et ministre responsable de la Lutte contre l intimidation

Plus en détail