Dossier d enquête préalable à la Déclaration d Utilité Publique. Pièce J : Annexes de l étude d impact

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier d enquête préalable à la Déclaration d Utilité Publique. Pièce J : Annexes de l étude d impact"

Transcription

1 Dossier d enquête préalable à la Déclaration d Utilité Publique Pièce J : Annexes de l étude d impact

2 Annexe 1 : Analyse Faune - Flore Annexe 2 : Etude Air et Santé Annexe 3 : Campagne et mesures acoustiques Annexe 4 : Etude de vibrations Pièce J - Annexes de l étude d impact Page A-2 sur A-166

3 I. ANNEXE 1 : ANALYSE FAUNE - FLORE Pièce J - Annexes de l étude d impact Page A-3 sur A-166

4 Diagnostic floristique La méthodologie Résultats Pelouse du «Fer à cheval» Parc des grottes Parc Ducastel et Parc de la mairie Parc aux oiseaux Parc Camille Flammarion Coteau des Vignes Détermination des enjeux floristiques Diagnostic faunistique Méthodologies d inventaires Résultats Détermination des enjeux faunistiques Les connexions entre les milieux...36 Annexes...38

5

6

7

8

9 /

10 /

11

12 /

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25 II. ANNEXE 2 : ETUDE AIR ET SANTE Pièce J - Annexes de l étude d impact Page A-25 sur A-166

26 1 CONTEXTE DE L ETUDE AIR ET SANTE CONTEXTE DE LA MISSION CONTEXTE REGLEMENTAIRE ZONES GEOGRAPHIQUES D ETUDE DOMAINE D ETUDE BANDE D ETUDE NIVEAUX D ETUDE QUALITE DE L AIR EN ÎLE-DE-FRANCE NOTIONS GENERALES SUR LES POLLUANTS ATMOSPHERIQUES CONDITIONS METEOROLOGIQUES LES EMISSIONS POLLUANTES ÉVOLUTIONS TEMPORELLES DES POLLUANTS DONNEES REGIONALES POUR L ANNEE DONNEES LOCALES POUR L ANNEE CAMPAGNES DE MESURES IN SITU MATERIEL ET METHODES METHODOLOGIE D ECHANTILLONNAGE ANALYSE DE LA CAMPAGNE DE MESURES CONCLUSION ANNEXES FICHES DE MESURES DE LA QUALITE DE L AIR TABLEAUX DE RESULTATS DES ANALYSES LABORATOIRES NORMALES CLIMATIQUES DE LA STATION METEO DE PARIS (75)... 72

27 TMJA à l horizon d étude (véh/jour) Trafic à l heure de pointe (uvp/h) Largeur minimale de la bande d étude (en m) de part et d autre de l axe > > de à de à de à de à de à de à

28 1 (selon tronçons homogènes de plus de 1 km)

29 3 2 Somme des gaz à effet de serre (CO2, CH 4, N 2O)

30 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% 30% 20% 10% 0% NOX SO2 COVNM PM10 GES Emissions naturelles Agriculture Trafic ferroviaire et fluvial Plates-formes aéroportuaires Traitement de déchets Industrie manufacturière Production d'énergie Secteur résidentiel et tertiaire Trafic routier Polluants NOx SO 2 COVNM PM10 En kt/an 63,8 0,4 27,5 5,6 En % des émissions franciliennes Détail en % des émissions franciliennes Voitures particulières Véhicules utilitaires légers Poids lourds et bus roues motorisées Autres DREIF : Direction Régionale de l Equipement d Ile-de-France

31 Commune NOx SO 2 COVNM PM10 PM2,5 GES Juvisy-sur-Orge Athis-Mons Paray-Vieille-Poste

32 2

33 Moyenne annuelle [NO2] en µg/m Janvier Fevrier Mars Avril Mai Juin Juillet Aout Septembre Octobre Novembre Decembre 2

34

35 .h

36

37 2

38 Températures ( C) /09/ /09/ /09/ /09/ /09/ /09/ /09/ /09/2010 Précipitation totale Température moyenne Température maximale Température minimale 17/09/ /09/ /09/ /09/ /09/ /09/ /09/2010 3,5 3 2,5 2 1,5 1 0,5 0 Précipitations (mm) F> 5 m/s <F 5 m/s 0 < F 3 m/s

39

40 [NO2] en µg/m Objectif qualité n points de mesures 2 Typologie Urbain Proximité trafic Fond

41 [NO2] en µg/m T1 T2 T3 T Distance par rapport à la RN7 (en m) RN7 T5 T6 T7 T8

42 [benzène] en µg/m Objectif de qualité Valeur limite santé Typologie Urbain Proximité trafic Fond n points de mesure

43

44

45

46

47

48

49

50

51

52

53

54

55

56

57

58

59 Dioxide d'azote mesure par echantillonneur passif méthode d'échantillonnage: tube méthode d'analyse : Saltzmann SP01 équipement et environnement Période de mesure 05/03/2007 jusqu'au 21/03/2007 Project: T8/Croix de Berny Date d'analyse: blanc réactif couleur: taux 9 o C ml/min Lieu début fin durée absorption brute concentration ug/m³ moyen écart Code: FIVV date heure date heure heures code valeur 1 code valeur 2 code valeur 3 valeur 1 valeur 2 valeur 3 ug/m³ stand. % 1 05/03/ :17 21/03/ : x réactif couleur /03/ :11 21/03/ : /03/ :25 21/03/ : x réactif couleur /03/ :40 21/03/ : /03/ :47 21/03/ : /03/ :56 21/03/ : /03/ :04 21/03/ : /03/ :10 21/03/ : /03/ :15 21/03/ : /03/ :23 21/03/ : /03/ :30 21/03/ : /03/ :43 21/03/ : x réactif couleur /03/ :54 21/03/ : /03/ :10 21/03/ : x réactif couleur /03/ :20 21/03/ : /03/ :31 21/03/ : /03/ :43 21/03/ : x réactif couleur /03/ :55 21/03/ : /03/ :58 21/03/ : x réactif couleur /03/ :42 21/03/ : x réactif couleur /03/ :49 21/03/ : /03/ :35 21/03/ : x réactif couleur /03/ :13 21/03/ : /03/ :14 21/03/ : /03/ :17 21/03/ : /03/ :20 21/03/ : /03/ :23 21/03/ : /03/ :27 21/03/ : /03/ :30 21/03/ : /03/ :35 21/03/ : /03/ :38 21/03/ : Blanc Date d'arrivée: limite de détection 0.4 ug/m 3 14 jours Les valeurs ne sont représentatives que pour le lieu de mesure immédiat. Conclusions pour des lieux plus éloignés sous réserve. Ces données font partie d'une série de mesures à long-terme et ne peuvent pas être reproduites sans autorisation de la société de passam sa. Incertitude Dioxide d'azote mesure par echantillonneur passif méthode d'échantillonnage: tube méthode d'analyse : Saltzmann SP01 équipement et environnement Période de mesure 11/10/2007 jusqu'au 25/10/2007 Project:Tram Intradépartemental Date Air d'analyse: blanc 0,019 réactif couleur: taux 9 o C 0,8536 ml/min Lieu début fin durée absorption brute concentration ug/m³ moyen écart Code: FIVV date heure date heure heures code valeur 1 code valeur 2 code valeur 3 valeur 1 valeur 2 valeur 3 ug/m³ stand. % 1 11/10/ :43 25/10/ :13 335, ,500 62,0 62,0 2 11/10/ :38 25/10/ :05 335, ,425 52,3 52,3 3 11/10/ :57 25/10/ :22 335, ,295 2 x réactif couleur 71,0 71,0 4 11/10/ :24 25/10/ :49 335, ,384 47,0 47,0 5 11/10/ :17 25/10/ :39 335, ,484 59,9 59,9 6 11/10/ :30 25/10/ :57 335, ,368 44,9 44,9 7 11/10/ :03 25/10/ :36 335, ,427 52,5 52,5 8 11/10/ :07 25/10/ :32 335, ,516 64,1 64,1 9 11/10/ :43 25/10/ :26 335, , , ,021 58,3 58,3 58, /10/ :36 25/10/ :21 335, ,433 53,3 53, /10/ :52 25/10/ :04 335, ,394 48,3 48, /10/ :30 25/10/ :07 335, ,314 2 x réactif couleur 75,8 75, /10/ :25 25/10/ :14 335, ,474 58,6 58, /10/ :31 25/10/ :36 336, ,322 2 x réactif couleur 77,8 77, /10/ :39 25/10/ :28 335, ,434 53,4 53, /10/ :22 25/10/ :24 336, ,428 52,6 52, /10/ :16 25/10/ :18 336, ,309 2 x réactif couleur 74,5 74, /10/ :05 25/10/ :11 336, ,466 57,5 57, /10/ :56 25/10/ :48 335, ,523 64,9 64, /10/ :05 25/10/ :31 336, ,497 61,4 61, /10/ :00 25/10/ :28 336, ,427 52,4 52, /10/ :55 25/10/ :25 336, ,302 2 x réactif couleur 72,5 72, /10/ :44 25/10/ :17 336, ,308 37,0 37, /10/ :40 25/10/ :57 336, ,434 53,3 53, /10/ :44 25/10/ :59 336, ,458 56,4 56, /10/ :47 25/10/ :01 336, ,435 53,5 53, /10/ :52 25/10/ :03 336, ,408 50,0 50, /10/ :15 25/10/ :46 336, ,382 46,6 46, /10/ :29 25/10/ :44 336, ,415 50,9 50, /10/ :27 25/10/ :43 336, ,374 45,6 45, /10/ :22 25/10/ :42 336, ,373 45,4 45,4 Date d'arrivée: limite de détection 0.4 ug/m 3 14 jours Les valeurs ne sont représentatives que pour le lieu de mesure immédiat. Conclusions pour des lieux plus éloignés sous réserve. Ces données font partie d'une série de mesures à long-terme et ne peuvent pas être reproduites sans autorisation de la société de passam sa. Incertitude Mesure de Hydrocarbure Méthode d'échantillonnage: Tube passif SP16 Méthode d'analyse : Désorption avec CS2 Chromatographie gazeuse équipement et environnement T8/Croix de Berny Mesure de à Date d'arrivé: /04/2007 Code Lieu Début Fin Durée Benzène Toluène Ethylbenzol p-xylène m-xylène o-xylène FIVV Point Date/heure Date/heure heures [ug/m 3 ] [ug/m 3 ] [ug/m 3 ] [ug/m 3 ] [ug/m 3 ] [ug/m 3 ] /03/ :00 21/03/ : /03/ :40 21/03/ : /03/ :04 21/03/ : /03/ :15 21/03/ : /03/ :30 21/03/ : /03/ :54 21/03/ : /03/ :10 21/03/ : /03/ :31 21/03/ : /03/ :43 21/03/ : /03/ :58 21/03/ : /03/ :42 21/03/ : /03/ :35 21/03/ : /03/ :13 21/03/ : limite de detection 14 jours 0.4ug/m³ Incertitude de mesure Les valeurs ne sont représentatives que pour le lieu de mesure immédiat. Conclusions pour des lieux plus éloignés sous réserve Ces données font partie d'une série de mesures à long-terme et ne peuvent pas être reproduites sans autorisation de la société de passam sa.

60 Mesure de Hydrocarbure Méthode d'échantillonnage: Tube passif SP16 Méthode d'analyse : Désorption avec CS2 Chromatographie gazeuse Équipement et Environnement Tram intriadépartemental Air Mesure de à Date d'arrivé: Code Lieu Début Fin Durée Benzène Toluène Ethylbenzol p-xylène m-xylène o-xylène FIVV Point Date/heure Date/heure heures [ug/m 3 ] [ug/m 3 ] [ug/m 3 ] [ug/m 3 ] [ug/m 3 ] [ug/m 3 ] /10/ :38 25/10/ :05 335,4 2,1 6,7 1,5 1,8 2,8 1, /10/ :24 25/10/ :49 335,4 2,0 5,9 1,4 1,2 2,2 1, /10/ :03 25/10/ :36 335,5 1,9 5,1 1,2 1,2 2,4 0, /10/ :43 25/10/ :26 335,7 2,4 7,0 1,4 1,4 2,8 1, /10/ :52 25/10/ :04 335,2 2,0 5,1 1,0 1,0 1,9 1, /10/ :25 25/10/ :14 335,8 2,1 6,8 1,3 1,3 2,7 0, /10/ :31 25/10/ :36 336,1 3,0 11,1 2,1 1,9 3,9 1, /10/ :22 25/10/ :24 336,0 2,3 8,7 1,5 1,4 2,9 1, /10/ :16 25/10/ :18 336,0 2,8 8,4 1,7 1,7 3,1 1, /10/ :05 25/10/ :11 336,1 2,5 8,6 1,6 1,5 3,2 1, /10/ :56 25/10/ :48 335,9 2,9 11,7 2,0 1,8 4,0 2, /10/ :05 25/10/ :31 336,4 2,7 9,0 1,7 1,7 3,4 1, /10/ :55 25/10/ :25 336,5 2,4 8,4 1,5 1,4 2,9 1, /10/ :44 25/10/ :17 336,5 1,9 4,7 0,8 0,7 1,8 0,9 limite de detection 14 jours 0.4ug/m³ Incertitude de mesure Les valeurs ne sont représentatives que pour le lieu de mesure immédiat. Conclusions pour des lieux plus éloignés sous réserve Ces données font partie d'une série de mesures à long-terme et ne peuvent pas être reproduites sans autorisation de la société de passam sa.

61

62

Bilan des émissions pour la Ville de Paris Rendu 2010 (Données de Base année 2007)

Bilan des émissions pour la Ville de Paris Rendu 2010 (Données de Base année 2007) Bilan des émissions pour la Ville de Paris Rendu 2010 (Données de Base année 2007) AIRPARIF réalise des bilans annuels d émissions dans le cadre des missions qui lui sont confiées par son Conseil d Administration.

Plus en détail

Evaluation stratégique environnementale du réseau de métro automatique du Grand Paris

Evaluation stratégique environnementale du réseau de métro automatique du Grand Paris Evaluation Stratégique environnementale du réseau primaire de transport d intérêt nationale du Grand Paris Document provisoire strictement confidentiel SOCIETE DU GRAND PARIS Evaluation stratégique environnementale

Plus en détail

Evaluation prospective des émissions et des concentrations de polluants atmosphériques à l horizon 2020 en Ile-de-France

Evaluation prospective des émissions et des concentrations de polluants atmosphériques à l horizon 2020 en Ile-de-France AIRPARIF Surveillance de la Qualité de l Air en Ile-de-France Evaluation prospective des émissions et des concentrations de polluants atmosphériques à l horizon 2020 en Ile-de-France Gain sur les émissions

Plus en détail

Tableau 7: Emissions polluantes scénario «futur avec projet 2014»

Tableau 7: Emissions polluantes scénario «futur avec projet 2014» Projet d ensemble commercial Ametzondo Tableau 7: Emissions polluantes scénario «futur avec projet 2014» Remarques : Aucune émission ne sera prise en compte sur le parking pour un fonctionnement dominical.

Plus en détail

Bilan des émissions atmosphériques du transport routier en Lorraine

Bilan des émissions atmosphériques du transport routier en Lorraine Bilan des émissions atmosphériques du transport routier en Lorraine Julien GALINEAU Air Lorraine 30/04/2012 1 Contexte et objectif du présent rapport... 2 2 Méthode de détermination des consommations de

Plus en détail

Polluants mesurés. Emissions de NOx en Champagne-Ardenne ATMO Champagne-Ardenne A2005-M2010-Secten-v1. Réf : ES-BAZ- 11/01-ED/EC.

Polluants mesurés. Emissions de NOx en Champagne-Ardenne ATMO Champagne-Ardenne A2005-M2010-Secten-v1. Réf : ES-BAZ- 11/01-ED/EC. Evaluation du dioxyde d azote et du benzène en proximité trafic à Bazancourt Synthèse des résultats des campagnes de mesures 2011 Récapitulatif 2010-2011 Réf : ES-BAZ- 11/01-ED/EC Nbr pages : 12 ATMO Champagne-Ardenne

Plus en détail

La qualité de l air liée au dioxyde d azote s améliore sur la plupart des axes routiers mais reste insatisfaisante

La qualité de l air liée au dioxyde d azote s améliore sur la plupart des axes routiers mais reste insatisfaisante En résumé Évaluation de l impact sur la qualité de l air des évolutions de circulation mises en oeuvre par la Mairie de Paris entre 2002 et 2007 Ce document présente les résultats de l évolution entre

Plus en détail

N 2. Missions : Mars 2013

N 2. Missions : Mars 2013 N 2 La problématique air-énergie énergie-climat liée au transport routier en Aquitaine Mars 2013 Les résultats présentés dans ce document sont le fruit d une collaboration entre le CETE Sud-Ouest, la DREAL

Plus en détail

Pollution atmosphérique à Beyrouth : Sources et impacts

Pollution atmosphérique à Beyrouth : Sources et impacts Laboratoire Interuniversitaire des Systèmes Atmosphériques Université Paris 12 Val de Marne Pollution atmosphérique à Beyrouth : Sources et impacts Charbel AFIF JSE 2008 5 mai 2008 Le système atmosphérique

Plus en détail

Les effets amont RAPPORTS & DOCUMENTS. Commissariat général à la stratégie et à la prospective. Géraldine Ducos. Tome 2.

Les effets amont RAPPORTS & DOCUMENTS. Commissariat général à la stratégie et à la prospective. Géraldine Ducos. Tome 2. Commissariat général à la stratégie et à la prospective Département Développement durable Février 2014 RAPPORTS & DOCUMENTS Les effets amont Contribution Géraldine Ducos Tome 2 Rapport «L évaluation socio-économique

Plus en détail

Qualité de l'air, gaz à effet de serre, énergies et leurs interactions. Romain RUSCH (DREAL)

Qualité de l'air, gaz à effet de serre, énergies et leurs interactions. Romain RUSCH (DREAL) Qualité de l'air, gaz à effet de serre, énergies et leurs interactions Romain RUSCH (DREAL) Effet de serre et pollution atmosphérique Des problématiques à priori différentes... Effet de serre : phénomène

Plus en détail

Séminaire DUEE Lyon 26 et 27 novembre 2015. Appel à Projet AACT AIR 2013. Toulouse Métropole. Projet : PUMIQAT

Séminaire DUEE Lyon 26 et 27 novembre 2015. Appel à Projet AACT AIR 2013. Toulouse Métropole. Projet : PUMIQAT Appel à Projet AACT AIR 2013 Toulouse Métropole Projet : PUMIQAT Madame Elisabeth Toutut-Picard, Adjointe au Maire de Toulouse, Présidente de la Commission Environnement Développement Durable et Energies

Plus en détail

Transports et qualité de l air en Ile-de-France AIRPARIF. Villes mobilité et santé. Paris 31 mars 2010

Transports et qualité de l air en Ile-de-France AIRPARIF. Villes mobilité et santé. Paris 31 mars 2010 Transports et qualité de l air en Ile-de-France AIRPARIF Villes mobilité et santé Paris 31 mars 2010 La qualité de l air en Ile-de-France: deux facteurs Les émissions de polluants Densité des émissions,

Plus en détail

BILAN DES ÉMISSIONS DE POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES ET DE GAZ À EFFET DE SERRE À PARIS POUR L ANNÉE 2010 ET HISTORIQUE 2000/2005.

BILAN DES ÉMISSIONS DE POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES ET DE GAZ À EFFET DE SERRE À PARIS POUR L ANNÉE 2010 ET HISTORIQUE 2000/2005. BILAN DES ÉMISSIONS DE POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES ET DE GAZ À EFFET DE SERRE À PARIS POUR L ANNÉE 2010 ET HISTORIQUE 2000/2005 Juillet 2013 BILAN DES EMISSIONS DE POLLUANTS ATMOSPHERIQUES ET DE GAZ A EFFET

Plus en détail

Les gaz à effet de serre en Ile-de-France : par qui sont-ils émis?

Les gaz à effet de serre en Ile-de-France : par qui sont-ils émis? Les gaz à effet de serre en Ile-de-France : par qui sont-ils émis? L inventaire et le cadastre des émissions franciliennes, réalisés par AIRPARIF (et actualisés dans le cadre du Plan de protection de l

Plus en détail

LES ENJEUX DU CHANGEMENT CLIMATIQUE

LES ENJEUX DU CHANGEMENT CLIMATIQUE LES ENJEUX DU CHANGEMENT CLIMATIQUE FORUM 5 décembre «CHANGEMENT CLIMATIQUE : AGIR LOCAL, AGIR GLOBAL» Espace Mendès France Amandine LOEB, Directrice de l Agence Régionale pour l Evaluation environnement

Plus en détail

Atelier sur les carburants propres et la qualité de l air. Présentation sur le cadastre des émissions Atmosphériques

Atelier sur les carburants propres et la qualité de l air. Présentation sur le cadastre des émissions Atmosphériques Secrétariat d État auprès du Ministère de l Énergie, des Mines, de l'eau et de l Environnement chargé de l Eau et de l Environnement الدولة آتابة لدى وزارة الطاقة والمعادن والبيي ة المكلفة بالماء والبيي

Plus en détail

Inventaire québécois des émissions. Infocentre de santé publique

Inventaire québécois des émissions. Infocentre de santé publique Les émissions atmosphériques des sources fixes et mobiles Julie Paradis, MDDEP Magalie Canuel, INSPQ JASP, 1 er décembre 2011 Plan de la présentation Inventaire québécois des émissions atmosphériques (IQÉA)

Plus en détail

ÉMISSIONS DE POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES ET DE GAZ À EFFET DE SERRE

ÉMISSIONS DE POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES ET DE GAZ À EFFET DE SERRE ÉMISSIONS DE POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES ET DE GAZ À EFFET DE SERRE Paris - données 2012 Décembre 2015 Le bilan des e missions polluantes, mode d emploi La gestion de la qualité de l air à l échelle des territoires

Plus en détail

évaluation Commune du Robert 2014 à janvier 2015 mesures du dioxyde d azote novembre

évaluation Commune du Robert 2014 à janvier 2015 mesures du dioxyde d azote novembre ASSOCIATION RÉGIONALE DE SURVEILLANCE DE LA QUALITÉ DE L AIR évaluation de la qualité de l air mesures du dioxyde d azote par tubes passifs Commune du Robert novembre 2014 à janvier 2015 Parution : Avril

Plus en détail

ETUDE DE LA QUALITE DE L AIR AU VOISINAGE DES GRANDS AXES ROUTIERS DU VAL-DE-MARNE

ETUDE DE LA QUALITE DE L AIR AU VOISINAGE DES GRANDS AXES ROUTIERS DU VAL-DE-MARNE AIRPARIF Surveillance de la Qualité de l Air en Ile-de-France ETUDE DE LA QUALITE DE L AIR AU VOISINAGE DES GRANDS AXES ROUTIERS DU VAL-DE-MARNE Septembre 2007 Etude réalisée par : AIRPARIF Surveillance

Plus en détail

CAMPAGNE DE MESURE DE LA QUALITE DE L AIR AUX ABORDS DE LA RN126 CASTRES-SOUAL

CAMPAGNE DE MESURE DE LA QUALITE DE L AIR AUX ABORDS DE LA RN126 CASTRES-SOUAL CAMPAGNE DE MESURE DE LA QUALITE DE L AIR AUX ABORDS DE LA RN126 CASTRES-SOUAL Dans le cadre du projet d aménagement de la liaison routière RN126 Castres-Soual, la Direction Départementale de l Equipement

Plus en détail

DIAGNOSTIC ANNUEL RAPPORT D ACTIVITÉ 2013. www.ra2013.air-rhonealpes.fr

DIAGNOSTIC ANNUEL RAPPORT D ACTIVITÉ 2013. www.ra2013.air-rhonealpes.fr DIAGNOSTIC ANNUEL RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 www.ra2013.air-rhonealpes.fr Préambule Grandes tendances Situation vis-à-vis de la réglementation Exposition des territoires et des populations Episodes de pollution

Plus en détail

ÉVOLUTION DE LA QUALITÉ DE L AIR À PARIS ENTRE 2002 ET 2012. Juillet 2013

ÉVOLUTION DE LA QUALITÉ DE L AIR À PARIS ENTRE 2002 ET 2012. Juillet 2013 ÉVOLUTION DE LA QUALITÉ DE L AIR À PARIS ENTRE 2002 ET 2012 Juillet 2013 Surveillance de la Qualité de l Air en Île-de-France EVOLUTION DE LA QUALITE DE L AIR A PARIS ENTRE 2002 ET 2012 JUILLET 2013 Evolution

Plus en détail

Qualité de l air aux abords des voiries : l agglomération valentinoise à l horizon 2015

Qualité de l air aux abords des voiries : l agglomération valentinoise à l horizon 2015 Qualité de l air aux abords des voiries : l agglomération valentinoise à l horizon 2015 Rapport complémentaire à l évaluation de l exposition potentielle de la population de l agglomération de Valence

Plus en détail

ALEC du pays de Rennes. Présentation sur la problématique de la qualité de l air intérieur. 14 février 2013

ALEC du pays de Rennes. Présentation sur la problématique de la qualité de l air intérieur. 14 février 2013 ALEC du pays de Rennes Présentation sur la problématique de la qualité de l air intérieur 14 février 2013 1 Présentation d Air Breizh Présentation de la thématique Qualité de l Air Intérieur Présentationdel

Plus en détail

La qualité de l air en Ile de France. Volet transports 20 juin 2014 Julien ASSOUN, DRIEE Ile de France

La qualité de l air en Ile de France. Volet transports 20 juin 2014 Julien ASSOUN, DRIEE Ile de France La qualité de l air en Ile de France Volet transports 20 juin 2014 Julien ASSOUN, DRIEE Ile de France 1 Qu est-ce que la pollution atmosphérique? C est la pollution de l air que nous respirons NO NO 2

Plus en détail

Surveillance de la Qualité de l'air en Ile-de-France

Surveillance de la Qualité de l'air en Ile-de-France Surveillance de la Qualité de l'air en Ile-de-France Surveillance des Composés Organiques Volatils à proximité du centre de production de PSA Peugeot Citroën à Aulnay-sous-Bois (93) Rapport final Février

Plus en détail

Chiffres clés air-énergie-climat 2012 Situation du territoire alsacien aux regard des objectifs pour l air, le climat et l énergie

Chiffres clés air-énergie-climat 2012 Situation du territoire alsacien aux regard des objectifs pour l air, le climat et l énergie Chiffres clés air-énergie-climat 2012 Situation du territoire alsacien aux regard des objectifs pour l air, le climat et l énergie CREA Alsace du 16 avril 2014 Association pour la Surveillance et l étude

Plus en détail

JOURNÉES TECHNIQUES ROUTES

JOURNÉES TECHNIQUES ROUTES Joseph Abdo CIMBETON Joseph ABDO Page 2 Le contexte général Prise de conscience pour l environnement 1987: Rapport BRUNTLAND 1992: Sommet de la terre à Rio 1998: Protocole de Kyoto.. Enjeux environnementaux

Plus en détail

Evolution du parc de véhicules du

Evolution du parc de véhicules du Étude de la gestion de la qualité de l air à Ouagadougou Ministère de l environnement et du cadre de vie BURKINA FASO Présenté par Dr Paul W. SAVADOGO Directeur Général de l'amélioration du Cadre de Vie

Plus en détail

Lig Air Emissions atmosphériques liées au transport routier 0

Lig Air Emissions atmosphériques liées au transport routier 0 Lig Air Emissions atmosphériques liées au transport routier 0 Lig Air Emissions atmosphériques liées au transport routier 1 Avertissement Les informations contenues dans ce rapport sont des estimations

Plus en détail

L'information CO 2 des prestations de transport

L'information CO 2 des prestations de transport L'information CO 2 des prestations de transport EcoTransIT World 3 avril 2013 Pascal CHAMBON - MEDDE Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l Énergie www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Caractérisation de la qualité de l air sur la commune d Ostwald

Caractérisation de la qualité de l air sur la commune d Ostwald Caractérisation de la qualité de l air sur la commune d Ostwald campagne de mesure réalisée à l aide de tubes passifs entre le 16 janvier et le 13 février 2001 Juin 2001 ASPA 01060602-I-D Association pour

Plus en détail

Plan de Protection de l Atmosphère de

Plan de Protection de l Atmosphère de Plan de Protection de l Atmosphère de l agglomération lyonnaise Contexte Révision en cours Zoom sur actions transports ZAPA Présentation DREAL - UT69 Jean-François BOSSUAT Direction régionale de l Environnement,

Plus en détail

Chapitre 1 : Diagnostics

Chapitre 1 : Diagnostics Chapitre 1 : Diagnostics I/ Pollutions atmosphériques 1) La qualité de l'air : «toxicité de l'air» 2) L'ozone stratosphérique : «trou d'ozone» 3) Effets radiatifs et changement climatique : «Gaz à effet

Plus en détail

Impact d un bus à haut niveau de service sur la qualité de l air de Cannes - Le Cannet - Mandelieu La Napoule

Impact d un bus à haut niveau de service sur la qualité de l air de Cannes - Le Cannet - Mandelieu La Napoule Impact d un bus à haut niveau de service sur la qualité de l air de Cannes - Le Cannet - Mandelieu La Napoule Résumé : Impact d un bus à haut niveau de service sur la qualité de l air de Cannes - Le Cannet

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. Poids lourds et gaz polluants : des progrès constants et méconnus

COMMUNIQUÉ. Poids lourds et gaz polluants : des progrès constants et méconnus Paris, le 30 septembre 2009 COMMUNIQUÉ Poids lourds et gaz polluants : des progrès constants et méconnus Au 1 er octobre 2009, la norme Euro V entre en vigueur pour tous les véhicules utilitaires lourds

Plus en détail

MESURES ET CARACTERISATION DE L AIR A L INTERIEUR DE L HABITACLE DE VOITURES

MESURES ET CARACTERISATION DE L AIR A L INTERIEUR DE L HABITACLE DE VOITURES AIRPARIF Surveillance de la Qualité de l Air en Ile-de-France MESURES ET CARACTERISATION DE L AIR A L INTERIEUR DE L HABITACLE DE VOITURES Rapport relatif aux résultats des campagnes de mesure Octobre

Plus en détail

Une représentation 3D et très haute définition de la Qualité de l Air Une approche des pollutions à une échelle micro pour une meilleure gestion de

Une représentation 3D et très haute définition de la Qualité de l Air Une approche des pollutions à une échelle micro pour une meilleure gestion de Une représentation 3D et très haute définition de la Qualité de l Air Une approche des pollutions à une échelle micro pour une meilleure La qualité de l air à différentes échelles La qualité de l air peut

Plus en détail

RAPPORT D ETUDE. Evaluation de la qualité de l air sur la zone industrielle de Sarralbe-Willerwald et ses environs en 2008

RAPPORT D ETUDE. Evaluation de la qualité de l air sur la zone industrielle de Sarralbe-Willerwald et ses environs en 2008 RAPPORT D ETUDE Evaluation de la qualité de l air sur la zone industrielle de Sarralbe-Willerwald et ses environs en 2008 Date de publication : 03/02/2010 Référence: 2008/04/01-2009/01/06_Willerwald_LM-TP_RC

Plus en détail

Sciences et métiers : «Le technicien de la qualité de l'air» «L ingénieur analyste de l air»

Sciences et métiers : «Le technicien de la qualité de l'air» «L ingénieur analyste de l air» SVT Physique Technologie Sciences et métiers : «Le technicien de la qualité de l'air» «L ingénieur analyste de l air» Collège Niveau indicatif : 4 ème ou 3 ème La qualité de l air Mise en situation réelle

Plus en détail

III RESULTATS LE LONG DU TRACE PREFERENTIEL DE LA LIGNE 2

III RESULTATS LE LONG DU TRACE PREFERENTIEL DE LA LIGNE 2 FUTURE LIGNE 2 DE TRAMWAY DE L'AGGLOMERATION DE MONTPELLIER Etat initial des principaux traceurs de la pollution liée au trafic routier Résumé Rédacteur : AFM Date : 29/1/3 pages I CONTEXTE Etude réalisée

Plus en détail

Véhicules Propres pour l amélioration de la qualité de l air Les Stratégies de progrès

Véhicules Propres pour l amélioration de la qualité de l air Les Stratégies de progrès Véhicules Propres pour l amélioration de la qualité de l air Les Stratégies de progrès Andre Douaud Ancien Directeur Technique Constructeurs Français Automobiles CCFA À Rabat, Avril 21 Moteurs et Carburants

Plus en détail

Etat des lieux de la qualité de l air de la vallée de l Arve

Etat des lieux de la qualité de l air de la vallée de l Arve 26 juin 2012 Etat des lieux de la qualité de l air de la vallée de l Arve RÉUNION PUBLIQUE - CLUSES Didier CHAPUIS, Directeur territorial www.air-rhonealpes.fr La surveillance de la qualité de l air Air

Plus en détail

Synthèse sur le bilan de la qualité de l air en Seine-et-Marne en 2007 Point à proximité du trafic

Synthèse sur le bilan de la qualité de l air en Seine-et-Marne en 2007 Point à proximité du trafic Synthèse sur le bilan de la qualité de l air en Seine-et-Marne en 2007 Point à proximité du trafic A la demande du Conseil Général de la Seine-et-Marne, AIRPARIF a établi un bilan de la qualité de l air

Plus en détail

Bilan des émissions pour le département du Val d Oise Rendu 2010 (Données de Base année 2007)

Bilan des émissions pour le département du Val d Oise Rendu 2010 (Données de Base année 2007) Bilan des émissions pour le département du Val d Oise Rendu 2010 (Données de Base année 2007) AIRPARIF réalise des bilans annuels d émissions dans le cadre des missions qui lui sont confiées par son Conseil

Plus en détail

Bilan des émissions pour le département des Hauts de Seine Rendu 2010 (Données de Base année 2007)

Bilan des émissions pour le département des Hauts de Seine Rendu 2010 (Données de Base année 2007) Bilan des émissions pour le département des Hauts de Seine Rendu 2010 (Données de Base année 2007) AIRPARIF réalise des bilans annuels d émissions dans le cadre des missions qui lui sont confiées par son

Plus en détail

POITIERS Quartier de la Gare

POITIERS Quartier de la Gare POITIERS Quartier de la Gare Etat initial 2008 Auteur : Agnès Hulin, ATMO Poitou-Charentes Date : avril 2009 Sommaire Description de l étude SOMMAIRE 2 INTRODUCTION 4 GLOSSAIRE 5 DEFINITIONS 5 I DESCRIPTION

Plus en détail

Caractérisation de la Qualité de l Air en Vallée de Seine

Caractérisation de la Qualité de l Air en Vallée de Seine Surveillance de la Qualité de l'air en Ile-de-France Caractérisation de la Qualité de l Air en Vallée de Seine Rapport FINAL Novembre 2004 Etude réalisée par : AIRPARIF Surveillance de la Qualité de l

Plus en détail

CAMPAGNES DE MESURE DE LA QUALITE DE L AIR EN SITES TRAFIC PARISIENS A FORTE FREQUENTATION PIETONNE

CAMPAGNES DE MESURE DE LA QUALITE DE L AIR EN SITES TRAFIC PARISIENS A FORTE FREQUENTATION PIETONNE CAMPAGNES DE MESURE DE LA QUALITE DE L AIR EN SITES TRAFIC PARISIENS A FORTE FREQUENTATION PIETONNE I. CONTEXTE ET OBJECTIF DE LA CAMPAGNE Si en situation de fond les concentrations de dioxyde d azote

Plus en détail

Restitution du bilan réglementaire d émissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES)

Restitution du bilan réglementaire d émissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES) Restitution du bilan réglementaire d émissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES) HABITAT TOULOUSE ANNEE 2012 Le 25/2/2014 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : HABITAT TOULOUSE

Plus en détail

ENVIRONNEMENT DONNÉES DE CADRAGE. La pollution azotée dans l agglomération lyonnaise

ENVIRONNEMENT DONNÉES DE CADRAGE. La pollution azotée dans l agglomération lyonnaise La pollution azotée dans l agglomération lyonnaise Évolution de la pollution moyenne (P50) en dioxyde d azote, pour trois types de regroupements de capteurs (proximité industrielle, proximité automobile

Plus en détail

Évaluation de la qualité de l air dans le quartier du port, Nice

Évaluation de la qualité de l air dans le quartier du port, Nice Évaluation de la qualité de l air dans le quartier du port, Nice 1 er août 2013 7 janvier 2014 11 juillet 8 août 2014 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 Introduction / Contexte... 3 1. Caractérisation du site... 4

Plus en détail

LIAISON A50 A57 TRAVERSEE

LIAISON A50 A57 TRAVERSEE LIAISON A5 A57 TRAVERSEE SOUTERRAINE DE TOULON SECOND TUBE (SUD) ANALYSE DES DONNEES DE QUALITE DE L AIR NOVEMBRE 27 A JANVIER 28 TOULON OUEST, PUITS MARCHAND, TOULON EST Liaison A5 A57 Traversée souterraine

Plus en détail

PROJET D EXPÉRIMENTATION D UNE ZONE D ACTIONS PRIORITAIRES POUR L AIR - ZAPA. Novembre 2012

PROJET D EXPÉRIMENTATION D UNE ZONE D ACTIONS PRIORITAIRES POUR L AIR - ZAPA. Novembre 2012 PROJET D EXPÉRIMENTATION D UNE ZONE D ACTIONS PRIORITAIRES POUR L AIR - ZAPA Novembre 2012 Surveillance de la Qualité de l Air en Île-de-France PROJET D EXPERIMENTATION D UNE ZONE D ACTIONS PRIORITAIRES

Plus en détail

LA QUALITÉ DE L AIR EN 2012 DANS LE VAL-DE-MARNE. Septembre 2013

LA QUALITÉ DE L AIR EN 2012 DANS LE VAL-DE-MARNE. Septembre 2013 LA QUALITÉ DE L AIR EN 2012 DANS LE VAL-DE-MARNE Septembre 2013 Station trafic Boulevard Haussmann SOMMAIRE 1 Généralités... 1 1.1 Bilan météorologique de 2012 en Ile-de-France... 1 1.2 Normes de qualité

Plus en détail

ÉVALUATION PROSPECTIVE DES ÉMISSIONS ET DES CONCENTRATIONS DE POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES À L HORIZON 2020 EN ÎLE-DE-FRANCE - GAIN SUR LES ÉMISSIONS EN

ÉVALUATION PROSPECTIVE DES ÉMISSIONS ET DES CONCENTRATIONS DE POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES À L HORIZON 2020 EN ÎLE-DE-FRANCE - GAIN SUR LES ÉMISSIONS EN ÉVALUATION PROSPECTIVE DES ÉMISSIONS ET DES CONCENTRATIONS DE POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES À L HORIZON 2020 EN ÎLE-DE-FRANCE - GAIN SUR LES ÉMISSIONS EN 2015 Révision du Plan de Protection de l Atmosphère

Plus en détail

Oreges GT du 21 novembre Romain MALACARNE Lig Air 260 avenue de la Pomme de Pin Saint-Cyr-en-Val Tél:

Oreges GT du 21 novembre Romain MALACARNE Lig Air 260 avenue de la Pomme de Pin Saint-Cyr-en-Val Tél: Oreges GT du 21 novembre 2013 Romain MALACARNE malacarne@ligair.fr Lig Air 260 avenue de la Pomme de Pin 45590 Saint-Cyr-en-Val Tél: 02-38-78-09-49 Cadre réglementaire : Arrêté du 24 août 2011 relatif

Plus en détail

Implication des Associations Agréées de Surveillance de l'air dans l étude et la gestion locale du réchauffement climatique

Implication des Associations Agréées de Surveillance de l'air dans l étude et la gestion locale du réchauffement climatique Implication des Associations Agréées de Surveillance de l'air dans l étude et la gestion locale du réchauffement climatique En surveillant et étudiant les principaux indicateurs de pollution industrielle,

Plus en détail

Quelle qualité de l air au volant? Premiers éléments de réponse en Ile-de-France

Quelle qualité de l air au volant? Premiers éléments de réponse en Ile-de-France Quelle qualité de l air au volant? ---------------------------- Les automobilistes sont nettement plus exposés à la pollution atmosphérique que les piétons, même à proximité des grands axes. Tel est le

Plus en détail

Bilan des émissions pour le département de l Essonne Rendu 2010 (Données de Base année 2007)

Bilan des émissions pour le département de l Essonne Rendu 2010 (Données de Base année 2007) Bilan des émissions pour le département de l Essonne Rendu 2010 (Données de Base année 2007) AIRPARIF réalise des bilans annuels d émissions dans le cadre des missions qui lui sont confiées par son Conseil

Plus en détail

Impact de la circulation automobile de la rue Vieljeux et du Boulevard Joffre sur la qualité de l'air La Rochelle, Charente Maritime (17) 2014

Impact de la circulation automobile de la rue Vieljeux et du Boulevard Joffre sur la qualité de l'air La Rochelle, Charente Maritime (17) 2014 Impact de la circulation automobile de la rue Vieljeux et du Boulevard Joffre sur la qualité de l'air La Rochelle, Charente Maritime (17) 2014 Référence : Version : 29/01/2015 Auteur : Fabrice Caïni 2

Plus en détail

Etude de la qualité de l air en proximité automobile sur la Communauté Urbaine de Strasbourg

Etude de la qualité de l air en proximité automobile sur la Communauté Urbaine de Strasbourg Etude de la qualité de l air en proximité automobile sur la Communauté Urbaine de Strasbourg Simulation état 2006 Avec le soutien de la Communauté Urbaine de Strasbourg Strasbourg Communauté Urbaine ASPA

Plus en détail

COPIL Etude de zone du Pays Roussillonnais. 4 décembre 2014 Salaise sur Sanne

COPIL Etude de zone du Pays Roussillonnais. 4 décembre 2014 Salaise sur Sanne COPIL Etude de zone du Pays Roussillonnais 4 décembre 2014 Salaise sur Sanne Ordre du jour 2 1- Etat d'avancement 2- Point d'étape sur la phase 2 3- Perspectives pour la phase 3 4- Discussions 4 décembre

Plus en détail

Évaluation des émissions de GES liés au transport routier en Aquitaine

Évaluation des émissions de GES liés au transport routier en Aquitaine Évaluation des émissions de GES liés au transport routier en Aquitaine AIRAQ / ORECCA, CEREMA / DTerSO Rafaël BUNALES, AIRAQ / ORECCA Marie GADRAT, CEREMA / DTerSO Sommaire Organisation mise en place Description

Plus en détail

PERIODES DES CAMPAGNES DE SURVEILLANCE

PERIODES DES CAMPAGNES DE SURVEILLANCE PERIODES DES CAMPAGNES DE SURVEILLANCE Page 1 sur 13 CA : 23 25 30 5 N Campagne Date début campagne Date fin campagne C1 15/06/2009 22/06/2009 C2 11/07/2010 18/07/2010 Lieu/Commune Campagne réalisée par!

Plus en détail

Atelier mobilités Chiffres clefs Séminaire Plénier The Shift Project 27 mai 2013. Données énergies-climat 1/2

Atelier mobilités Chiffres clefs Séminaire Plénier The Shift Project 27 mai 2013. Données énergies-climat 1/2 Atelier mobilités Chiffres clefs Séminaire Plénier The Shift Project 27 mai 2013 Données énergies-climat 1/2 Données énergies-climat 2/2 Données économiques Données physiques sur les infrastructures et

Plus en détail

Parten air. PPA aire urbaine de Montpellier Comité de suivi du PPA. 1 er juillet 2015

Parten air. PPA aire urbaine de Montpellier Comité de suivi du PPA. 1 er juillet 2015 Parten air PPA aire urbaine de Montpellier Comité de suivi du PPA 1 er juillet 2015 Surveillance qualité de l air dispositifs de mesure (permanent et temporaire), 3 «outils» complémentaires : modélisation

Plus en détail

1. Formaldéhyde et benzène 2. Confinement 3. Deux exemples de résultats d enquêtes 4. Comparaison au niveau national

1. Formaldéhyde et benzène 2. Confinement 3. Deux exemples de résultats d enquêtes 4. Comparaison au niveau national Bilan en Limousin I. La campagne pilote 1. Contexte et objectifs 2. Organisation en région 3. Méthodologie 4. Choix des sites 5. Gestion des résultats II. Résultats en Limousin 1. Formaldéhyde et benzène

Plus en détail

INVENTAIRE DES ÉMISSIONS EN ILE-DE-FRANCE

INVENTAIRE DES ÉMISSIONS EN ILE-DE-FRANCE INVENTAIRE DES ÉMISSIONS EN ILE-DE-FRANCE Résultats - année 2007 Avril 2010 Inventaire régional des émissions en Ile-de-France - Année de référence 2007 - Quelques éléments synthétiques Ce document présente

Plus en détail

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030 Présentation des nouvelles perspectives de l évolution des transports en Belgique à l horizon 23 18 Septembree 212 Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 23 Marie

Plus en détail

Impact dela structure urbaine sur la consommation énergétique et la qualitéde l air - une approche par modélisation intégrée -

Impact dela structure urbaine sur la consommation énergétique et la qualitéde l air - une approche par modélisation intégrée - Impact dela structure urbaine sur la consommation énergétique et la qualitéde l air - une approche par modélisation intégrée - Laboratoires impliqués dans le projet et contacts LISA (Isabelle Coll) CIRED

Plus en détail

Avis relatif au volet Air de l étude d impact du réseau de transport public du Grand Paris. Document final. Octobre 2012

Avis relatif au volet Air de l étude d impact du réseau de transport public du Grand Paris. Document final. Octobre 2012 Surveillance de la qualité de l air en Île-de-France Avis relatif au volet Air de l étude d impact du réseau de transport public du Grand Paris Document final Octobre 2012 AIRPARIF - Surveillance de la

Plus en détail

Consommations énergétiques et émissions de gaz à effet de serre de la base ENERGIF : sources et méthodologie de calculs

Consommations énergétiques et émissions de gaz à effet de serre de la base ENERGIF : sources et méthodologie de calculs Consommations énergétiques et émissions de gaz à effet de serre de la base ENERGIF : sources et méthodologie de calculs Date de mise à jour : 24/11/2015 1 Généralités de précautions d usage L inventaire

Plus en détail

Valeur limite. Le long du trafic. Loin du trafic

Valeur limite. Le long du trafic. Loin du trafic Mise à jour : juillet 2013 La qualité de l air Les polluants problématiques La qualité de l air quotidienne reste insatisfaisante en Île-de-France pour certains polluants. En 2011, on estime qu environ

Plus en détail

Inventaire régional des émissions en Ile-de-France Année de référence éléments synthétiques Edition mai 2013

Inventaire régional des émissions en Ile-de-France Année de référence éléments synthétiques Edition mai 2013 Inventaire régional des émissions en Ile-de-France Année de référence 2010 - éléments synthétiques Edition mai 2013 Ce document présente des éléments synthétiques relatifs à l inventaire des émissions

Plus en détail

Etude de faisabilité de la ZAPA de Lyon

Etude de faisabilité de la ZAPA de Lyon Etude de faisabilité de la ZAPA de Lyon ANALYSE DES IMPACTS DES SCENARIOS «ZAPA 2*» ET «ZAPA 3*» SUR LA QUALITE DE L AIR 2011 2013 www.air rhonealpes.fr Diffusion : novembre 2014 Siège social : 3 allée

Plus en détail

SAINT-BEAT QUALITÉ DE L AIR EN PROXIMITÉ DE LA RN125 EN DIRECTION DE L ESPAGNE EN HIVER ET EN ÉTÉ 2006.

SAINT-BEAT QUALITÉ DE L AIR EN PROXIMITÉ DE LA RN125 EN DIRECTION DE L ESPAGNE EN HIVER ET EN ÉTÉ 2006. SAINT-BEAT QUALITÉ DE L AIR EN PROXIMITÉ DE LA RN125 EN DIRECTION DE L ESPAGNE EN HIVER 2005-2006 ET EN ÉTÉ 2006. Le Conseil Régional de Midi-Pyrénées a, dans le cadre de l année 5 du Contrat de Plan Etat-Région

Plus en détail

Emissions de GES par le trafic routier

Emissions de GES par le trafic routier Emissions de GES par le trafic routier Point sur les outils de calculs des émissions Vincent DEMEULES, CETE Normandie-Centre Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et de l'aménagement

Plus en détail

CARTOGRAPHIE FINE DES NIVEAUX DE DIOXYDE D AZOTE DANS LE COEUR DENSE DE L AGGLOMÉRATION PARISIENNE. Janvier 2012

CARTOGRAPHIE FINE DES NIVEAUX DE DIOXYDE D AZOTE DANS LE COEUR DENSE DE L AGGLOMÉRATION PARISIENNE. Janvier 2012 CARTOGRAPHIE FINE DES NIVEAUX DE DIOXYDE D AZOTE DANS LE COEUR DENSE DE L AGGLOMÉRATION PARISIENNE Janvier 2012 AIRPARIF Surveillance de la Qualité de l Air en Ile-de-France Cartographie fine des niveaux

Plus en détail

DE MESURES TEMPORAIRES

DE MESURES TEMPORAIRES CAMPAGNE DE MESURES TEMPORAIRES Du 05 février au 31 mars 2004 FUVEAU LA BARQUE Date de publication : août 2004 Référence dossier : DR/YCM/RA/08.04/01 Surveillance de la qualité de l air de l Est des Bouches-du-Rhône,

Plus en détail

2013, une année en demi-teinte. Bilan 2013 de la qualité de l air en Alsace

2013, une année en demi-teinte. Bilan 2013 de la qualité de l air en Alsace 2013, une année en demi-teinte la qualité de l air reste bonne mais certains indicateurs présentent une légère dégradation Les températures moyennes mensuelles ont été inférieures à la normale au cours

Plus en détail

Partie 1. Demande d autorisation d exploiter. Résumé non technique

Partie 1. Demande d autorisation d exploiter. Résumé non technique POWEO TOUL PRODUCTION Partie 1 Demande d autorisation d exploiter Résumé non technique DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER UNE NOUVELLE INSTALLATION DE PRODUCTION D ELECTRICITE 48-AO0102-APS/G.06/0001

Plus en détail

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199 Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE Page 1 / 199 SOMMAIRE 1. La démarche d élaboration d un... page 5 1.1. Le cadre réglementaire... 6 Les grandes lois... 6 Les objectifs assignés par la loi au PDU...

Plus en détail

Transports urbains et pollution de l air à Beyrouth-Municipe (Liban) : Application du modèle STREET

Transports urbains et pollution de l air à Beyrouth-Municipe (Liban) : Application du modèle STREET PRÉSENTATION POWERPOINT Transports urbains et pollution de l air à Beyrouth-Municipe (Liban) : Application du modèle STREET Carine CHÉLALA (1), MAIGNANT G. (2), ZAAROUR R. (1), SALIBA N. (1), ABBOUD M.(4),

Plus en détail

TA / 30 nov 2009 Atelier CCFA 3 décembre 2009

TA / 30 nov 2009 Atelier CCFA 3 décembre 2009 Un monde sans camion n est pas possible 1 Un monde sans camion n est pas possible semi-frigorifique, lance à incendie, balayeuse, benne à ordures ménagères, benne de chantier, transport exceptionnel, déneigeuse,

Plus en détail

Evaluation de la qualité de l air à Rive de Gier

Evaluation de la qualité de l air à Rive de Gier Evaluation de la qualité de l air à Rive de Gier Plan régional de Surveillance de la Qualité de l Air 2005-2010 Mesures réalisées en 2008-2009 AMPASEL Association de Mesures de la Pollution Atmosphérique

Plus en détail

Méthodes, forces et faiblesses de l inventaire des gaz à effet de serre dans le secteur du transport en Guinée

Méthodes, forces et faiblesses de l inventaire des gaz à effet de serre dans le secteur du transport en Guinée PRÉSENTATION POWERPOINT Méthodes, forces et faiblesses de l inventaire des gaz à effet de serre dans le secteur du transport en Guinée Mamadou Lamarana DIALLO et Zoumana BAMBA, Centre de Recherche Scientifique

Plus en détail

Etude de la qualité de l air en proximité automobile sur l agglomération mulhousienne

Etude de la qualité de l air en proximité automobile sur l agglomération mulhousienne Etude de la qualité de l air en proximité automobile sur l agglomération mulhousienne Simulation état 2007 Septembre 2008 Conditions de diffusion des données : Diffusion libre pour une réutilisation ultérieure

Plus en détail

Les déplacements à Bron et dans l agglomération lyonnaise Tramway, vélo v, voiture : changements et permanences dans nos mobilités quotidiennes et

Les déplacements à Bron et dans l agglomération lyonnaise Tramway, vélo v, voiture : changements et permanences dans nos mobilités quotidiennes et Les déplacements à Bron et dans l agglomération lyonnaise Tramway, vélo v, voiture : changements et permanences dans nos mobilités quotidiennes et impacts sur nos émissions de CO2 Introduction: Qu est-ce

Plus en détail

Marseille - rue de Rome

Marseille - rue de Rome Campagne de mesures temporaire - rue de Rome Du 22 septembre au 2 octobre 2000 Date de publication : janvier 2001 Référence dossier : PGR/YCM/RA/ 09-1000.13 AIRMARAIX pour la surveillance de l air de l

Plus en détail

LES ÉMISSIONS DE POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES ET DE GAZ À EFFET DE SERRE PAR LES TRANSPORTS FRANCILIENS

LES ÉMISSIONS DE POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES ET DE GAZ À EFFET DE SERRE PAR LES TRANSPORTS FRANCILIENS LES ÉMISSIONS DE POLLUANTS ATMOSPHÉRIQUES ET DE GAZ À EFFET DE SERRE PAR LES TRANSPORTS FRANCILIENS La pollution atmosphérique liée aux transports et ses effets Les polluants atmosphériques provenant des

Plus en détail

Opération : PNE Réhabilitation des entrepôts Macdonald Activités / Pépinière d entreprises PARIS (75)

Opération : PNE Réhabilitation des entrepôts Macdonald Activités / Pépinière d entreprises PARIS (75) Opération : PNE Réhabilitation des entrepôts Macdonald Activités / Pépinière d entreprises PARIS (75) Phase PRO-DCE : Mise à jour du calcul phase APD des émissions de CO 2 SO 2 déchets BET HQE : SEQUOIA

Plus en détail

Etude de prospective énergétique de Lille MétropoleM

Etude de prospective énergétique de Lille MétropoleM Etude de prospective énergétique de Lille MétropoleM PIVER 26 mai 2011 ADEME.J... L étude Armentières Lille Ostricourt Tourcoing Roubaix Templeuve Arrondissement de Lille 124 communes 1 200 000 habitants

Plus en détail

COMMISSION ÉCOLOGIE URBAINE. Comment lutter contre la pollution urbaine Les sources et l historique de la pollution lyonnaise

COMMISSION ÉCOLOGIE URBAINE. Comment lutter contre la pollution urbaine Les sources et l historique de la pollution lyonnaise Page 1 / 11 Comment lutter contre la pollution urbaine Raymond Joumard COMMISSION ÉCOLOGIE URBAINE Comment lutter contre la pollution urbaine Les sources et l historique de la pollution lyonnaise Fichier

Plus en détail

Proposer des améliorations au réseau permanent de surveillance de la qualité de l'air ;

Proposer des améliorations au réseau permanent de surveillance de la qualité de l'air ; ENVIRONNEMENT DE L UNITE DE VALORISATION ENERGETIQUE DES DECHETS (UVED) DE LUNEL-VIEL Campagne temporaire de mesures au Sud de l UVED Printemps 2010 Lexique Cd : cadmium Zn : zinc Cr : chrome, As : arsenic

Plus en détail

RCEA Qualité de l'air

RCEA Qualité de l'air RCEA Qualité de l'air Karine Muller-Perriand CETE de Lyon 27 avril 2012 Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDTL Ministère de l'écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Impact de la motorisation diesel sur la Qualité de l Air en Ile de France : constats, incertitudes et interrogations Conférence GEP- AFTP

Impact de la motorisation diesel sur la Qualité de l Air en Ile de France : constats, incertitudes et interrogations Conférence GEP- AFTP Impact de la motorisation diesel sur la Qualité de l Air en Ile de France : constats, incertitudes et interrogations Conférence GEP- AFTP Airparif 27 novembre 2013 2 PLAN PRESENTATION Pollution atmosphérique

Plus en détail

Usine sobre interactions avec les territoires Assaad Zoughaib et Maroun Nemer CES Mines Paristech

Usine sobre interactions avec les territoires Assaad Zoughaib et Maroun Nemer CES Mines Paristech Usine sobre interactions avec les territoires Assaad Zoughaib et Maroun Nemer CES Mines Paristech 04/12/2015 Institut Mines-Télécom w Contexte et enjeux 2 Contexte Défis à relever : diminution des ressources

Plus en détail