Devenir auditeur interne du système des laboratoires d hydrobiologie de l Etat

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Devenir auditeur interne du système 17025 des laboratoires d hydrobiologie de l Etat"

Transcription

1 Conseil Qualité - Audit - Formation Devenir auditeur interne du système des laboratoires d hydrobiologie de l Etat Formation IFORE 1 er, 2 et 3 avril 2014 DREAL Centre par

2 Audit interne dans un laboratoire Sommaire Qu est ce que l audit? L auditeur La communication en audit Application à l audit interne de laboratoire

3 Audit interne dans un laboratoire Politique qualité Revue de direction Détermination des objectifs Elaboration du système Actions préventives et correctives Mise en œuvre du système Contrôle et audit

4 L audit - Définition Processus méthodique, indépendant et documenté permettant d obtenir des preuves d audit et de les évaluer de manière objective pour déterminer dans quelle mesure les critères d audit sont satisfaits. ISO : 2012

5 L audit interne - Principes Processus méthodique: - procédure écrite - liste de vérification / support d audit - plan d audit Processus indépendant: conduit par une personne/équipe n ayant pas de responsabilité directe dans les secteurs à auditer

6 L audit interne - Principes Preuves d audit: Eléments factuels et tangibles Critères d audit: Référentiel(s) selon le(s)quel(s) est réalisé l audit interne Note: ISO 9001, ISO/CEI , CdCh spécifique

7 L audit interne - Principes Question Quels sont les principaux référentiels externes d audit en laboratoire d essais (et/ou d étalonnages)?

8 L audit interne - Principes Réponse: Norme ISO/CEI LAB REF 02 LAB REF 08 GEN REF 11

9 L audit interne - Principes Objectif : Evaluer la conformité et l efficacité des dispositions prises par rapport aux exigences spécifiées AUDIT = Source de progrès

10 L audit interne - Principes Rappels des principes de l audit selon l ISO Déontologie et professionnalisme - Présentation impartiale - Conscience professionnelle - Confidentialité - Indépendance - Approche fondée sur la preuve

11 L audit interne - Déroulement Déclenchement de l audit: 1 -Le laboratoire définit le champ de l audit: - les éléments du SMQ à auditer - les sites (le cas échéant) - les activités - la durée - le(s) référentiel(s)

12 L audit interne - Déroulement Déclenchement de l audit: 2 -Revue préliminaire (fortement recommandée) L auditeur examine le Manuel Qualité (et les autres documents Qualité fournis) du laboratoire. Si le système décrit ne satisfait pas aux exigences, l audit est «suspendu jusqu à plus ample information».

13 L audit interne - Déroulement Préparation de l audit: 1- Plan d audit - son contenu: - objectif et champ d audit - personnes concernées identifiées - documents de référence identifiés - secteur(s) à auditer (départements, services) - langue de l audit, si nécessaire?

14 L audit interne - Déroulement Préparation de l audit: 1 -Plan d audit - son contenu (suite): - dates/durée des principales phases d audit - horaires des réunions à tenir (essentiel!) - exigences en matière de confidentialité (le cas échéant) voir exemple

15 L audit interne - Déroulement Préparation de l audit: 2 -Plan d audit - transmission: - le plan d audit doit être communiqué au préalable (au moins une semaine avant) à l audité - il doit être accepté par l audité Note: il est très souvent établi avec l audité

16 L audit interne - Déroulement Préparation de l audit: 3 -Documents de travail à préparer par l auditeur - objectifs: - faciliter les investigations (pouvoir se référer à une liste de points à examiner) - faciliter la prise de note (essentiel!) - consigner les éventuels écarts - rendre compte des conclusions

17 L audit interne - Déroulement Réalisation de l audit: 4 phases «obligatoires» - réunion d ouverture - recueil de preuves - préparation de la synthèse: définition et rédaction des écarts, points forts et sensibles, pistes d amélioration - réunion de clôture

18 L audit interne - Déroulement Réalisation de l audit: 1 - réunion d ouverture: - présenter l équipe d audit et les audités - rappeler les objectifs de l audit et son champ d application - présenter la méthode suivie - définir le planning - clarifier tout éventuel point obscur

19 L audit interne - Déroulement Réalisation de l audit: 2 -recueil de preuves par: - entretiens - examens de documents - observations d activités

20 L audit interne - Déroulement Réalisation de l audit: 3 Préparation de la synthèse: définition et rédaction d un écart: Quand? - en cours d audit ou - lors de la réunion des auditeurs. Comment? - en analysant les preuves d audit par rapport au référentiel.

21 L audit interne - Déroulement Réalisation de l audit: 4 - réunion de clôture: - entre l équipe d audit et les personnes concernées du secteur audité - présentation et explication (si nécessaire) des éventuels écarts - présentation des conclusions de l équipe d audit

22 L audit interne - Déroulement Rapport - contenu: - objectif et champ d audit - rappel des points examinés (ex: de la norme concernée) - identité des auditeurs - personnes rencontrées - identification des documents de référence

23 L audit interne - Déroulement Rapport - contenu (suite): - écarts constatés (et étayés de preuves) - appréciation sur le respect des exigences du référentiel - points forts, points sensibles, pistes d amélioration identifiées - liste de diffusion du rapport (cf procédure ou à définir préalablement avec l audité)

24 L audit interne - Déroulement Constat - les écarts: Questions à se poser: - quel est l écart? - sur quoi porte t - il? - par rapport à quoi?

25 L audit interne - Déroulement Constat - les écarts: - relever un écart - confirmer l écart - décrire l écart - qualifier l écart

26 L audit interne - Déroulement Constat - les écarts: - basé sur l observation objective - étayé par des preuves tangibles - rapporte fidèlement un état de fait - rédigé au présent - vocabulaire clair et précis

27 L audit interne - Déroulement Constat - les écarts: Le constat n émet pas: - d avis - de recommandation, de conseil - de jugement, d opinion - d hypothèse

28 L audit interne - Déroulement Constat - les écarts: 1 écart critique Exemple de classement Ecart mettant en cause la fiabilité des résultats ou l aptitude du système de management à maintenir le niveau de qualité des prestations.

29 L audit interne - Déroulement Constat - les écarts: 2 écart non critique : écart par rapport au référentiel ne mettant pas en cause la fiabilité des résultats ou l aptitude du SMQ à maintenir le niveau de qualité des prestations

30 L audit interne - Déroulement Suivi d audit: - Actions correctives définies par l audité - Avis de l auditeur peut être souhaitable - Audité met en place et suit l efficacité des mesures correctives - Audit de suivi et solde de l écart - Analyse en revue de direction Ecarts: voir exemples d application

31 L auditeur Définition Qualification Mission Comportement

32 L auditeur - Définition auditeur = personne qui réalise un audit (ISO :2012) audité = organisme qui est audité (ISO :2012)

33 L auditeur - Qualification ISO Enseignement : - au moins secondaire - capacité à exprimer clairement des idées et concepts * à l oral * par écrit

34 L auditeur - Qualification ISO Formation: Aptitudes requises pour effectuer (et manager) des audits: - connaissance des normes - techniques d organisation et de planification - techniques d évaluation et de restitution

35 L auditeur - Qualification ISO Expérience: - au moins 5 ans dont 2 en activité qualité - expérience de l audit * 20 jours minimum d audit sous la responsabilité d un auditeur confirmé * expérience récente (les 3 dernières années)

36 L auditeur - Qualification Qualités Intègre Capable de décision, autonome Diplomate Tenace Observateur Perspicace Polyvalent, ouvert d esprit

37 L auditeur - Mission ISO Le responsable d audit: - définit les exigences de la mission d audit (durée, organisation, spécificités techniques) - prépare l audit - documents de travail - instructions à l équipe - examine les documents du SMQ

38 L auditeur - Mission ISO Le responsable d audit (suite): - signale immédiatement à l audité les non conformités critiques - signale tout obstacle majeur rencontré en cours d audit - rapporte ses conclusions de l audit - «de façon claire et définitive» - «sans retard»

39 L auditeur - Mission ISO Les auditeurs: - respectent les consignes du responsable - rassemblent et analysent les preuves - restent objectifs et attentifs

40 L auditeur - Comportement L auditeur doit: ISO obtenir et évaluer honnêtement et objectivement les faits - demeurer fidèle à l objet de l audit - «sans crainte» - «sans faveur» - évaluer les effets des observations faites

41 L auditeur - Comportement L auditeur doit (suite): ISO évaluer les interactions entre les personnes durant l audit - se concentrer en permanence - réagir efficacement dans les situations difficiles - s adapter aux usages de la profession ou du pays

42 L auditeur - Comportement ISO L auditeur doit (suite): - parvenir à des conclusions communément acceptables fondées sur des observations faites au cours de l audit - rester ferme dans ses conclusions (sauf preuve du contraire)

43 Communication en audit Petit manuel de communication en audit Principes Conduite de l audit Relation auditeur - audité Code de l auditeur

44 Communication - Principes L auditeur et l audité : partenaires avec un même objectif L œil externe de l auditeur + l œil expert de l audité = une synergie L auditeur évalue des faits, non des personnes

45 Communication - Principes L auditeur n a pas deux fois l occasion de faire une à l audité... bonne première impression...et réciproquement!

46 Communication - Conduite de l audit Ce que doit faire l auditeur: - écouter - chercher à comprendre, non à juger - inspirer calme et détente - discuter, ne pas polémiquer - ne pas renvoyer d agressivité - utiliser un langage adapté (!) à son interlocuteur

47 Communication - Conduite de l audit Attention! - aux préjugés de sympathie - aux préjugés d antipathie - aux ressemblances - aux déductions hâtives - à l analyse par rapport à soi - aux observations partielles

48 Communication - Conduite de l audit Pour obtenir les bonnes informations, il faut poser les bonnes questions En audit, la bonne question sera celle qui: - aide l audité à s exprimer, à penser - ne le met pas mal à l aise - ne l influence pas

49 Communication - Conduite de l audit Attitude physique de l auditeur - il regarde son interlocuteur position d écoute - il prend des notes position d intérêt - il parle peu pour mieux écouter position de concentration

50 Communication - Conduite de l audit Attitude physique de l auditeur - il va au-devant des personnes disponibilité - il fait le point après chaque sujet abordé synthèse et analyse

51 Communication - Conduite de l audit - collaborer Ce que doit faire l audité: - exposer des faits - donner des preuves - considérer qu il n y a pas de «question gênante» - avoir à l esprit que l audit est un outil de progrès

52 Communication - Conduite de l audit Rendement de la communication Ce que je veux dire Ce que je dis Ce qu il entend Ce qu il écoute Ce qu il comprend Ce qui l intéresse Ce qu il retient

53 Communication - Conduite de l audit Rendement de la communication Dans une journée d audit, 80% du temps est consacré à: - écouter - regarder * les documents * les enregistrements * les personnes

54 Communication - auditeur/audité L audité voit en l auditeur: - un représentant de la Direction - un intrus - quelqu un ayant accès à toute sorte d informations (pouvoir) - quelqu un que l on est «presque» obligé de recevoir - quelqu un dont il faut se méfier - quelqu un de curieux qui cherche la faille

55 Communication - auditeur/audité L audité: «en général» L auditeur: «et dans ce cas particulier?» L audité: «globalement» L auditeur : «et dans le détail?» L audité: «en principe» L auditeur : «et dans la réalité?»

56 Communication - auditeur/audité L audité: «théoriquement» L auditeur : «et pratiquement?» L audité: «beaucoup, peu» L auditeur : «combien?» L audité: «souvent, parfois» L auditeur : «quand?»

57 Communication - auditeur/audité L audité: «à certains endroits» L auditeur : «où précisément?» L audité: «un petit service» L auditeur : «petit?» L audité: «quelques points» L auditeur : «lesquels?»

58 Communication - Code de l auditeur L auditeur : - n appartient pas à une caste supérieure - n est investi d aucun pouvoir - est un professionnel qui constate [ou pas] des écarts par rapport à un référentiel - respecte un code déontologique voir document remis

59 Communication - Code de l auditeur L auditeur (suite): - ne porte pas de jugement sur les personnes - reste honnête - maintient intégralement le secret professionnel - respecte l audité - se respecte lui même

60 Application pratique La norme NF EN ISO/CEI ( 4.14) Le laboratoire doit effectuer périodiquement, conformément à une procédure et un calendrier prédéfini des audits internes de ses activités.

61 Application pratique L ISO (suite) Les audits internes doivent vérifier la conformité de ses activités: - aux exigences du système de management de la qualité - aux exigences de cette présente norme.

62 Application pratique L ISO (suite) Le programme d audit doit traiter de tous les éléments du système de management de la qualité. Le responsable qualité planifie et organise les audits.

63 Application pratique L ISO (suite) Les audits sont réalisés par un personnel formé et qualifié, indépendant, si possible, de l activité à auditer. Les actions correctives définies lors de l audit doivent être mises en œuvre.

64 Application pratique L ISO (suite) Les secteurs audités, les résultats de l audit et les actions correctives doivent être enregistrés. La direction doit s assurer de la mise en œuvre des actions correctives dans des délais appropriés convenus.

65 Application pratique Document LAB REF 02 du Cofrac

66 Application pratique Document LAB REF 02 du Cofrac

67 Application pratique TEST de TRACABILITE Objectif: Contrôler l application des dispositions qualité tout au long du processus d essai excellent exercice de préparation!

68 Application pratique Méthode: TEST de TRACABILITE 1- prendre un rapport d essai (et/ou un échantillon) 2- concordance avec demande client 3- contrôler son contenu 4- vérifier la concordance avec les cahiers de paillasse ou imprimés de résultats (données brutes)

69 Application pratique TEST de TRACABILITE 5- habilitation des opérateurs 6- existence et validité des modes opératoires 7- enregistrement / suivi de l échantillon 8- aptitude à l emploi des appareils le jour de l essai etc.

70 et pour finir, une autre réflexion «Je sais pourquoi les gens aiment couper du bois. C est une activité où l on voit tout de suite le résultat». Albert Einstein

71 Merci pour votre participation! C est à vous maintenant!

L'audit interne. Si vous ne savez pas comment poser la bonne question, vous ne découvrirez rien. Edwards Deming

L'audit interne. Si vous ne savez pas comment poser la bonne question, vous ne découvrirez rien. Edwards Deming L'audit interne Si vous ne savez pas comment poser la bonne question, vous ne découvrirez rien. Edwards Deming Marie-Hélène GENTIL - Maître de Conférences marie-helene.gentil@u-bordeaux.fr Université de

Plus en détail

LES FICHES PRATIQUES TKM L AUDIT PROCESSUS SOMMAIRE

LES FICHES PRATIQUES TKM L AUDIT PROCESSUS SOMMAIRE LES FICHES PRATIQUES TKM L AUDIT PROCESSUS SOMMAIRE DEFINITION... 2 OBJECTIFS VISES... 2 ASPECTS PSYCHOLOGIQUES D UN AUDIT... 3 PRINCIPES DE BASE... 3 ACTEURS CONCERNES :... 4 ORGANISATION... 4 VOCABULAIRE...

Plus en détail

CHARTE DE L AUDIT INTERNE

CHARTE DE L AUDIT INTERNE CHARTE DE L AUDIT INTERNE Septembre 2009 Introduction La présente charte définit la mission et le rôle de l audit interne de l Institut National du Cancer (INCa) ainsi que les modalités de sa gouvernance.

Plus en détail

Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * *

Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * * République du Sénégal Ministère de la Santé et de l Action Sociale Direction Générale de la Santé Direction des Laboratoires Réseau National de Laboratoires * * * * * * * * * * PLAN DE MISE EN ŒUVRE DE

Plus en détail

DEVENIR ANIMATEUR QUALITÉ

DEVENIR ANIMATEUR QUALITÉ Objectif général : A l issue de la formation, le participant sera capable de : Comprendre le rôle et les missions de l animateur qualité Acquérir les méthodes nécessaires pour mener les missions de l animateur

Plus en détail

GUIDE D AUDIT - LABOROUTE

GUIDE D AUDIT - LABOROUTE GUIDE D AUDIT - LABOROUTE Tableau de validation du document Rédigé par Approuvé par Géré par Nom Eric BLANC Thierry KRETZ Fonction Responsable qualité Président du Comité Opérationnel Eric BLANC Responsable

Plus en détail

Assemblée Générale des Evaluateurs - Section Santé Humaine - Cofrac 28 & 30/06/2010. Documents présents dans le dossier de missionnement :

Assemblée Générale des Evaluateurs - Section Santé Humaine - Cofrac 28 & 30/06/2010. Documents présents dans le dossier de missionnement : 1 Documents présents dans le dossier de missionnement : Fiche d organisation de l évaluation sur site - SH FORM 35. Récapitulatif de la mission avec mise en évidence de certains points qui requièrent une

Plus en détail

MFQ Midi-Pyrénées v4 02022010 1. Audit interne dans un système de management de la Qualité ou un système intégré

MFQ Midi-Pyrénées v4 02022010 1. Audit interne dans un système de management de la Qualité ou un système intégré v4 02022010 1 Audit interne dans un système de management de la Qualité ou un système intégré Dans certaines entreprises, les audits qualité sont trop souvent perçus comme des contrôles pointilleux des

Plus en détail

«Sous-traitance et achats dans la conduite de projets» Connaissance et suivi des sociétés (fournisseurs)

«Sous-traitance et achats dans la conduite de projets» Connaissance et suivi des sociétés (fournisseurs) «Sous-traitance et achats dans la conduite de projets» Connaissance et suivi des sociétés (fournisseurs) Bernard Canton Stéphane Clayette Programme 1 - Premières réflexions 2 - Dossier Industriel 3 - Label

Plus en détail

CATALOGUE 2015. 21 b boulevard Tellene 13007 Marseille Tél / Fax : 04 91 31 02 17 / 06 12 46 30 26 / tsalmon@wanadoo.fr

CATALOGUE 2015. 21 b boulevard Tellene 13007 Marseille Tél / Fax : 04 91 31 02 17 / 06 12 46 30 26 / tsalmon@wanadoo.fr CATALOGUE 2015 1 LE MOT DU DIRECTEUR Fort du succès de nos formations vous avez été plus nombreux à vouloir poursuivre l aventure avec TS CONSULTANT. Aussi pour satisfaire une demande continuellement forte,

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA

ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA 1 APPEL D OFFRES ACCOMPAGNEMENT A LA CERTIFICATION ISO 9001 DE L AGENCE POUR LA RECHERCHE ET L INNOVATION EN CHAMPAGNE-ARDENNE - CARINNA JUILLET 2013 2 1. OBJET DE L APPEL D OFFRE Réalisation d un accompagnement

Plus en détail

Audits internes. OMS/EDQM - Rabat, 27-28 Novembre 2007. Olivier Detongre IPH - Belgium

Audits internes. OMS/EDQM - Rabat, 27-28 Novembre 2007. Olivier Detongre IPH - Belgium 1 Audits internes Olivier Detongre IPH - Belgium OMS/EDQM - Rabat, 27-28 Novembre 2007 FEDERAL PUBLIC SERVICE (FPS) HEALH, FOOD CHAIN SECURITY AND ENVIRONMENT 2 1. Exigences des Normes Norme ISO 17025

Plus en détail

REF01 Référentiel de labellisation des laboratoires de recherche_v3

REF01 Référentiel de labellisation des laboratoires de recherche_v3 Introduction Le présent référentiel de labellisation est destiné aux laboratoires qui souhaitent mettre en place un dispositif de maîtrise de la qualité des mesures. La norme ISO 9001 contient essentiellement

Plus en détail

1.1. Qu est ce qu un audit?... 17

1.1. Qu est ce qu un audit?... 17 Table des matières chapitre 1 Le concept d audit 17 1.1. Qu est ce qu un audit?... 17 1.1.1. Principe général... 17 1.1.2. Historique... 19 1.1.3. Définitions des termes particuliers utilisés en audit...

Plus en détail

Préparation à l accréditation ISO/CEI 17 025

Préparation à l accréditation ISO/CEI 17 025 Préparation à l accréditation ISO/CEI 17 025 Projet de Fin d Études 2007 PICARD Laetitia Tuteur: Serge TURLAN Plan a) Présentation Générale Le Contexte Le projet b) Étude de la norme Prescriptions relatives

Plus en détail

Processus de l Auditl

Processus de l Auditl LNCPP / CECOMED Processus de l Auditl Système de Management Plan Act Do Check Cette figure illustre l application l du cycle P-D-C-A: P (Planifier Faire Vérifier Agir) Termes et DéfinitionsD Audit: Processus

Plus en détail

Audit interne. Audit interne

Audit interne. Audit interne Définition de l'audit interne L'Audit Interne est une activité indépendante et objective qui donne à une organisation une assurance sur le degré de maîtrise de ses opérations, lui apporte ses conseils

Plus en détail

Guide de lecture de la révision 06 du document LAB REF 02

Guide de lecture de la révision 06 du document LAB REF 02 Introduction : Le document LAB REF 02 «Exigences pour l accréditation des laboratoires suivant la norme NF EN ISO/CEI 17025» est un document essentiel à la fois pour les laboratoires accrédités et candidats

Plus en détail

La démarche d amélioration AFTLM OCTOBRE 2012

La démarche d amélioration AFTLM OCTOBRE 2012 La démarche d amélioration continue 1 PLAN -L amélioration continue vue par l ISO EN 15 189 -L amélioration continue demandée par le COFRAC -La démarche d amélioration dans son organisation au quotidien

Plus en détail

Entourez une évaluation entre 0 (cote minimale) et 5 (cote maximale) ou encore SO = Sans Objet. L étudiant :

Entourez une évaluation entre 0 (cote minimale) et 5 (cote maximale) ou encore SO = Sans Objet. L étudiant : Grille d évaluation du stage d immersion en entreprise de 3 ème bachelier 2014-2015 Etudiant : Entreprise :. Date : Superviseur :. Maitre de stage : Signature :. 1. Evaluation continue [60 pts] Entourez

Plus en détail

I/ PRESENTATION GENERALE DE LA QUALITE : LES CONCEPTS QUALITE EN DIAGNOSTIC

I/ PRESENTATION GENERALE DE LA QUALITE : LES CONCEPTS QUALITE EN DIAGNOSTIC Généralités 3 I/ PRESENTATION GENERALE DE LA QUALITE : LES CONCEPTS QUALITE EN DIAGNOSTIC La multiplicité des acceptations de la notion de Qualité est source de bien de malentendus et de réticences associées

Plus en détail

Guide d application des référentiels pour le CIL-PASS mobilité et le CIL-PASS assistance

Guide d application des référentiels pour le CIL-PASS mobilité et le CIL-PASS assistance Guide d application des référentiels pour le CIL-PASS mobilité et le CIL-PASS assistance SOMMAIRE 1. PRESENTATION GENERALE : a) Généralités b) Vocabulaire c) Exigences du référentiel 2. ANALYSE DES PRINCIPAUX

Plus en détail

MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITE. «Votre satisfaction est notre objectif, chacun de son poste est le garant de son application»

MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITE. «Votre satisfaction est notre objectif, chacun de son poste est le garant de son application» MANUEL DE MANAGEMENT DE LA QUALITE «Votre satisfaction est notre objectif, chacun de son poste est le garant de son application» SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 4 1.1. Généralités... 4 1.2. Domaine d application...

Plus en détail

Conférence Group S - 19/03/2014 Titel Subtitel + auteur L AUDIT SOCIAL, ou comment optimiser ses pratiques sociales 2 1 PROPOS INTRODUCTIFS DÉFINITIONS DE L AUDIT «Forme d observation qui tend à vérifier

Plus en détail

Appendice 2. (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs

Appendice 2. (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs Appendice 2 (normative) Structure de niveau supérieur, texte de base identique, termes et définitions de base communs NOTE Dans les propositions de Texte identique, XXX désigne un qualificatif de norme

Plus en détail

Dématérialisation des données. Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes PROGRAMME

Dématérialisation des données. Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes PROGRAMME Les petits déjeuner du CT M Réunion n 4 du Club de Laboratoires Accrédités Dématérialisation des données Partage d expériences, Evolutions dans le domaine de l accréditation, échanges d auditeurs internes

Plus en détail

Guide manager pour l entretien professionnel

Guide manager pour l entretien professionnel Guide manager pour l entretien professionnel Le présent guide a pour objet de faciliter la mise en oeuvre de l entretien professionnel et, de rappeler pour chacune des étapes les activités à conduire et

Plus en détail

FICHE PRATIQUE. Comparaison entre les exigences des normes ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001

FICHE PRATIQUE. Comparaison entre les exigences des normes ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001 SARL Capital de 24 000 Siret 350 521 316 00025 NAF 741G créée en 1989 1bis rue Marcel PAUL - 91742 MASSY Cedex Adresse postale : 6 rue SORET 91600 Savigny sur Orge Tél : 33 (0)1 69 44 20 33 Fax : 33 (0)826

Plus en détail

Tremplins de la Qualité. Tome 2

Tremplins de la Qualité. Tome 2 Tome 2 CET OUVRAGE EST UN GUIDE D INTERPRETATION DE LA NORME NF EN ISO 9001 VERSION 2000 AVANTPROPOS Ce guide d aide à la rédaction du Manuel de Management de la Qualité a été rédigé par la Fédération

Plus en détail

GRILLE D AUDIT SYSTÈME QUALITÉ 17025

GRILLE D AUDIT SYSTÈME QUALITÉ 17025 Centre d expertise en analyse environnementale du Québec Programme d accréditation des laboratoires d analyse environnementale Programme d accréditation des laboratoires d analyse agricole GRILLE D AUDIT

Plus en détail

BILLET Benoit COGNE Martin JUIGNE Aurélien TAOUS Amin

BILLET Benoit COGNE Martin JUIGNE Aurélien TAOUS Amin BILLET Benoit COGNE Martin JUIGNE Aurélien TAOUS Amin Audit Un audit est une vérification faite par un tiers dans le but de vérifier si les exigences d une norme sont bien appliquées dans une organisme.

Plus en détail

LE PROCESSUS QUALITE DANS UN LABORATOIRE DR TIDIANE SIBY BIO CR

LE PROCESSUS QUALITE DANS UN LABORATOIRE DR TIDIANE SIBY BIO CR LE PROCESSUS QUALITE DANS UN LABORATOIRE DR TIDIANE SIBY 1 LES SPECIFICITES DES LABORATOIRES DE BIOLOGIE MEDICALE ISO 15189 ACCREDITATION CERTIFICATION ACCREDITATION AGREMENT RECONNAISSANCE DE LA CONFORMITE

Plus en détail

CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CMF

CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CMF CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CMF Approuvée par le Collège du CMF en date du 3 juillet 2013 1 La présente charte définit officiellement les missions, les pouvoirs et les responsabilités de la structure

Plus en détail

Assurance qualité appliquée aux OMCLs, Rabat, 27&28 Novembre 2007. L. Lempereur, Coordinateur Qualité DLC

Assurance qualité appliquée aux OMCLs, Rabat, 27&28 Novembre 2007. L. Lempereur, Coordinateur Qualité DLC Rabat, 27&28 Novembre 2007 L. Lempereur, Coordinateur Qualité DLC Exigences ISO 17025 relatives au personnel résumées dans 2 chapitres : 4.1 Organisation Points généraux liés au management 5.2 Personnel

Plus en détail

Perception du processus qualité L audit

Perception du processus qualité L audit Audit L audit HISTORIQUE Audit: c'est un terme anglo-saxon pour désigner des actions de vérification et de contrôle des comptes d'une entreprise (du latin audire: écouter) Audit L audit est un processus

Plus en détail

AUDITS QUALITÉ INTERNES

AUDITS QUALITÉ INTERNES AUDITS QUALITÉ INTERNES 0 Ind. Date Etabli par Vérifié par Approuvé par observations 1/6 1. OBJET Cette procédure a pour objet de définir l'organisation, la planification, la réalisation et le suivi des

Plus en détail

Sensibilisation au management de la Qualité

Sensibilisation au management de la Qualité Sensibilisation au management de la Qualité Check Act Do Plan CTHT/CTCP 17 juin 2010 SMQ 1 OBJECTIFS : Connaître les principes du management de la Qualité Identifier les intérêts d une démarche Qualité

Plus en détail

Certification en stérilisation : Norme ISO 9001 Système de Management de la Qualité

Certification en stérilisation : Norme ISO 9001 Système de Management de la Qualité 34 èmes Journées Nationales d Etudes sur la Stérilisation Lyon le 4 avril 2012 Certification en stérilisation : Norme ISO 9001 Système de Management de la Qualité Dominique COMBEAU, Pharmacien Hospitalier,

Plus en détail

AFSSAPS Direction des Laboratoires et des Contrôles Mise en application de la Norme ISO 17025 : exemple de la DLC

AFSSAPS Direction des Laboratoires et des Contrôles Mise en application de la Norme ISO 17025 : exemple de la DLC AFSSAPS Direction des Laboratoires et des Contrôles Mise en application de la Norme ISO 17025 : exemple de la DLC Pierre-Antoine BONNET Directeur du site de Vendargues pierre-antoine.bonnet@afssaps.sante.fr

Plus en détail

PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance

PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance REF 118 01 Sauvegarde à distance de données numériques REFERENCE : PCE-118-01 30/03/2001 PCE- 118 01 Page 1 sur 17 30/03/2001 Toute reproduction

Plus en détail

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2001 01 89 0195 (Cette fiche annule et remplace, à compter du 9 janvier 2007, la précédente fiche d identité) FICHE D IDENTITÉ

Plus en détail

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.2. Cer5f ISO 9001

Phase 1: Planifier. Les principes. Les principaux référentiels. R Collomp - D Qualité II.2. Cer5f ISO 9001 Phase 1: Planifier Les principes Les principaux référentiels 1 Phase 1: Planifier Les principaux référentiels Principes des certifications - accréditations Certification HAS Certification ISO 9001 Certification

Plus en détail

Tremplins de la Qualité. Tome 1

Tremplins de la Qualité. Tome 1 Tome 1 CET OUVRAGE EST UN GUIDE D INTERPRETATION DE LA NORME NF EN ISO 9001 VERSION 2000 AVANT-PROPOS Ce guide d aide à la rédaction du Manuel de Management de la Qualité a été rédigé par la Fédération

Plus en détail

Rapport d audit. Processus Type N Libellé Norme

Rapport d audit. Processus Type N Libellé Norme Rapport d audit Date de l audit : lundi 2 décembre 2013 concerné(s) : Direction ; réalisation et maintenir les sous processus traiter les confirmations métrologiques. Référentiel(s) : ISO 9001 : 2008 Objectif

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

Certification et Norme ISO 9001 : 2000

Certification et Norme ISO 9001 : 2000 Certification et Norme ISO 9001 : 2000 La certification concrètement Gestion documentaire Maîtrise des non-conformités Actions correctives et actions préventives Responsabilité de la direction Revue de

Plus en détail

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Dans le respect des procédures, des règles d hygiène et de sécurité, afin de satisfaire les clients ou fournisseurs internes/externes

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification OBSERVATOIRE DES INDUSTRIES CHIMIQUES Désignation du métier ou des composantes

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle

CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle CQP Inter-branches Technicien de Maintenance Industrielle Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus dans une

Plus en détail

PROCEDURE AUDITS QUALITE INTERNES

PROCEDURE AUDITS QUALITE INTERNES PRO 2 PROCEDURE AUDITS QUALITE INTERNES Version A Création 21/06/06 NOM FONCTION SIGNATURE EMISSION Véronique MINZER Animatrice Qualité VERIFICATION Véronique MINZER Animatrice Qualité Validation Denis

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 11/09/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Management d équipe(s) autonome(s) I OBJECTIF

Plus en détail

Le concept d audit. chapitre 1. 1.1. Qu est ce qu un audit? 1.1.1. Principe général

Le concept d audit. chapitre 1. 1.1. Qu est ce qu un audit? 1.1.1. Principe général chapitre 1 Le concept d audit Lorsque le brouillard ou la pénombre vient, chacun cherche à éclairer son environnement pour mener ses activités, qu elles restent traditionnelles ou qu il faille les adapter

Plus en détail

Management de la qualité Audit qualité interne Norme iso 9000 9001 Construction d une démarche qualité par l analyse de processus

Management de la qualité Audit qualité interne Norme iso 9000 9001 Construction d une démarche qualité par l analyse de processus C A T A L O G U E F O R M A T I O N S 2014 Management de la qualité Audit qualité interne Norme iso 9000 9001 Construction d une démarche qualité par l analyse de processus Méthodes prévention AMDEC (Analyse

Plus en détail

PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance

PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance PLAN DE CONTROLE EXTERNE DU REFERENTIEL AFAQ Service Confiance REF 13201 Activités d accueil, d information, de conception, de mise en œuvre et de suivi des formations professionnelles agricoles REFERENCE

Plus en détail

CQPI Technicien qualité

CQPI Technicien qualité CQPI Technicien qualité Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou à la mise

Plus en détail

Accréditation des laboratoires COFRAC ISO15189. Alain Cœur Conseil - alain.coeur@wanadoo.fr - 06.85.75.12.64

Accréditation des laboratoires COFRAC ISO15189. Alain Cœur Conseil - alain.coeur@wanadoo.fr - 06.85.75.12.64 Accréditation des laboratoires COFRAC ISO15189 SOMMAIRE Biologie et qualité : rapide historique Accréditation COFRAC Norme ISO 15189 Ecarts entre l ISO 15 189 et le GBEA Présentation d une méthodologie

Plus en détail

Être auditeur interne pour les dispositifs médicaux

Être auditeur interne pour les dispositifs médicaux Formation à l audit selon ISO 19011 pour l application des normes ISO 9001 et ISO 13485 3 jours Paris le 25, 26 et 27 novembre 2015 Groupe de 10 stagiaires Intervenant : Bertrand Le Blanc Consultant Expert

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Technicien(ne) Médiation Services Niveau IV Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL DU

Plus en détail

ISO 9001:2000. CHAPITRE par CHAPITRE

ISO 9001:2000. CHAPITRE par CHAPITRE ISO 9001:2000 PARTIE 2-3 CHAPITRE par CHAPITRE 9001:2000, domaine Satisfaction du client par la prévention des N.C. (ISO 9001:1994) Appliquer efficacement le système pour répondre aux besoins du client

Plus en détail

Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020. De la version 2005 à la version 2012

Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020. De la version 2005 à la version 2012 Évolutions de la norme NF EN ISO/CEI 17020 De la version 2005 à la version 2012 Plan de la présentation L intervention sera structurée suivant les 8 chapitres de la norme. Publiée le 1 er mars 2012, homologuée

Plus en détail

Formation à l audit interne (SOPRAL CTHT SCIM MADAPRO)

Formation à l audit interne (SOPRAL CTHT SCIM MADAPRO) Formation à l audit interne (SOPRAL CTHT SCIM MADAPRO) Check Act Do 30 et 31 mai 2011 Plan SMQ 1 OBJECTIFS : Comprendre les exigences principales des référentiels d audit Connaître les techniques d audit,

Plus en détail

AUDITS INTERNES ET EXTERNES

AUDITS INTERNES ET EXTERNES AUDITS INTERNES ET EXTERNES Ingénieur-formateur Chargé de cours Université Nancy 1 et Université Strasbourg 1 SOMMAIRE Introduction et contexte 3 1. Généralités 4 1.1 Définitions 4 1.2 Audits qualité internes

Plus en détail

Pour le Développement d une Relation Durable avec nos Clients

Pour le Développement d une Relation Durable avec nos Clients Pour le Développement d une Relation Durable avec nos Clients Prestation de Certification CERTIFICATION-D D-Indice 7 Applicable le 09//009 CERTIFICATION D Indice 7 Page /7 GLOBAL sas 8, rue du séminaire

Plus en détail

DIRECTION DE L AUDIT INTERNE CHARTE DE L AUDIT INTERNE

DIRECTION DE L AUDIT INTERNE CHARTE DE L AUDIT INTERNE CHARTE DE L AUDIT INTERNE Validée par le Comité d audit le 8 janvier 2013 SOMMAIRE 1. ROLE, OBJECTIFS ET POSITIONNEMENT DE LA DIRECTION DE L AUDIT INTERNE... 4 1.1. Définition officielle de l Audit Interne

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de ce contrôle ainsi que les principales demandes qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de ce contrôle ainsi que les principales demandes qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 15 juillet 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-027908 Société LORYON 4, avenue de l Observatoire 75006 PARIS Objet : Réf : Suite de la visite de contrôle INSNP-PRS-2015-0082

Plus en détail

La norme NF EN ISO/CEI 17025 Mise en œuvre au CTP. Michèle BOUCLIER 12 octobre 2011

La norme NF EN ISO/CEI 17025 Mise en œuvre au CTP. Michèle BOUCLIER 12 octobre 2011 La norme NF EN ISO/CEI 17025 Mise en œuvre au CTP Michèle BOUCLIER 12 octobre 2011 Centre Technique du Papier CTP Domaine Universitaire - 351, rue de la Papeterie - 38044 Grenoble Cedex 09 - France Tél.

Plus en détail

Vade-mecum. pour la préparation, la mise en œuvre et le suivi de l audit. pour la certification de centres du sein

Vade-mecum. pour la préparation, la mise en œuvre et le suivi de l audit. pour la certification de centres du sein Vade-mecum pour la préparation, la mise en œuvre et le suivi de l audit pour la certification de centres du sein Ligue suisse contre le cancer / Ce vade-mecum est rédigé en allemand, français et italien.

Plus en détail

Journées Techniques 2013 Métrologie Casablanca - MAROC - du 22 au 24 avril 2013

Journées Techniques 2013 Métrologie Casablanca - MAROC - du 22 au 24 avril 2013 PROGRAMME GENERAL SESSION : «Incertitudes de mesure - Applications pratiques» : Georges BONNIER Date : Lundi 22 Avril SESSION : «Statistiques pour la mesure : cartes de contrôles, comparaisons interlaboratoires»

Plus en détail

Catalogue de services standard Référence : CAT-SERVICES-2010-A

Catalogue de services standard Référence : CAT-SERVICES-2010-A Catalogue de services standard Référence : CAT-SERVICES-2010-A Dans ce catalogue, le terme Client désigne l entité légale intéressée à l achat de services délivrés par ITE- AUDIT, que cet achat soit un

Plus en détail

THEORIE ET CAS PRATIQUES

THEORIE ET CAS PRATIQUES THEORIE ET CAS PRATIQUES A DEFINIR 8/28/2012 Option AUDIT 1 INTRODUCTION L informatique : omniprésente et indispensable Développement des S.I. accroissement des risques Le SI = Système Nerveux de l entreprise

Plus en détail

Fiche Contenu 9-1 : Vue d ensemble sur l évaluation

Fiche Contenu 9-1 : Vue d ensemble sur l évaluation Fiche Contenu 9-1 : Vue d ensemble sur l évaluation Rôle dans le système de gestion de la qualité Qu est ce que l évaluation? Pourquoi réaliser une L évaluation est un élément important des 12 points essentiels.

Plus en détail

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2009)

Norme relative au système de gestion des fournisseurs de services de contrôle de l ACSTA (2009) Public Works and Travaux publics et Government Services Services gouvernementaux Canada Canada Canadian General Standards Board Office des normes générales du Canada Norme relative au système de gestion

Plus en détail

Révision de la norme ISO/CEI 17025

Révision de la norme ISO/CEI 17025 Journée de la référence 9 novembre 2015 Révision de la norme ISO/CEI 17025 Olivier PIERSON Délégué à la qualité 1 Contexte Plus de 40000 laboratoires accrédités dans le monde En France (au 27 nov 2014)

Plus en détail

Épreuve E2A (unité 21) : Étude à caractère professionnel - Coefficient 3

Épreuve E2A (unité 21) : Étude à caractère professionnel - Coefficient 3 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ SECRÉTARIAT Session 2014 RECOMMANDATIONS PÉDAGOGIQUES RELATIVES AU DÉROULEMENT DES ÉPREUVES PONCTUELLES Épreuve E2A (unité 21) : Étude à caractère professionnel

Plus en détail

Annexes. Attestations entrant dans le cadre de diligences directement liées à la mission de commissaire aux comptes...p. 57

Annexes. Attestations entrant dans le cadre de diligences directement liées à la mission de commissaire aux comptes...p. 57 Annexes Rapport annuel H3C 2008 Annexes FONCTIONNEMENT DU HAUT CONSEIL Pas d annexe ACTIVITÉ NORMATIVE Annexe 2.1. Liste des normes d exercice professionnel au 31 janvier 2009...p. 55 Normes homologuées

Plus en détail

CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CNRS

CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CNRS Direction de l audit interne www.cnrs.fr NE DAI 0 0 00 CHARTE DE L AUDIT INTERNE DU CNRS INTRODUCTION La présente charte définit la mission, le rôle et les responsabilités de la Direction de l audit interne

Plus en détail

Rév : K. Programme de Janvier 2014

Rév : K. Programme de Janvier 2014 CATALOGUE des FORMATIONS Programme de Janvier 2014 Rév : K Siret : 448 016 543 SARL au capital de 7500 APE : 741G 1/13 Ce catalogue de formations Intra entreprise est adaptable à vos besoins. Il est issu

Plus en détail

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez

Choisissez un pôle d activité ou un profil et cliquez Organisation et planification des activités du service Gestion des ressources matérielles Gestion et coordination des informations Relations professionnelles Rédaction et mise en forme de documents professionnels

Plus en détail

Transition de la norme NF EN 45011-Guide ISO/CEI 65 vers la norme NF EN ISO/CEI 17065

Transition de la norme NF EN 45011-Guide ISO/CEI 65 vers la norme NF EN ISO/CEI 17065 1. Introduction La norme NF EN ISO/CEI 17065 :2012 a été publiée en version anglaise le 15/09/2012 et française le 06/12/2012. La révision vise notamment à intégrer sous forme d exigences les éléments

Plus en détail

Référentiel Qualité INRA ALIMENTATION AGRICULTURE ENVIRONNEMENT

Référentiel Qualité INRA ALIMENTATION AGRICULTURE ENVIRONNEMENT Référentiel Qualité INRA ALIMENTATION AGRICULTURE ENVIRONNEMENT Sommaire 1 Domaine d application... 1 1.1 Généralités... 1 1.2 Périmètre d application... 1 2 Management de la Qualité et responsabilité

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION PROGRAMME DE FORMATION MANAGER SON EQUIPE AU QUOTIDIEN OBJECTIFS DE LA FORMATION OBJECTIF GENERAL Renforcer sa posture managériale et mettre en œuvre les outils du management au quotidien PRINCIPAUX OBJECTIFS

Plus en détail

RÈGLEMENT DE CERTIFICATION

RÈGLEMENT DE CERTIFICATION QSE_DOC_015 V4.0 RÈGLEMENT DE CERTIFICATION Systèmes de management Tél. : 01 41 98 09 49 - Fax : 01 41 98 09 48 certification@socotec.com Sommaire Introduction 1. Déroulé d une prestation de certification

Plus en détail

Organisation et gestion de la métrologie dans un laboratoire de biologie médicale

Organisation et gestion de la métrologie dans un laboratoire de biologie médicale Organisation et gestion de la métrologie dans un laboratoire de biologie médicale Pôle de Biologie Médicale et Pathologie du groupe hospitalier «Hôpitaux Universitaires Est Parisien» Nelly DA SILVA Sophie

Plus en détail

Mettre en place une stratégie QSE. Pilotage et tableau de bord du système QSE

Mettre en place une stratégie QSE. Pilotage et tableau de bord du système QSE Mettre en place une stratégie...2 Pilotage et tableau de bord du système.2 Réussir les audits...3 Management de la Qualité ISO 9001...3 Management de l Environnement ISO 14001.4 Management de la Santé

Plus en détail

Etude des possibilités de passerelles entre les CQP des Entreprises de l industrie pharmaceutique et les CQP des industries chimiques

Etude des possibilités de passerelles entre les CQP des Entreprises de l industrie pharmaceutique et les CQP des industries chimiques Etude des possibilités de passerelles entre les CQP des Entreprises de l industrie et les CQP des industries chimiques @ COPYRIGHT LEEM - Page 1 sur 51 Sommaire 1 - Finalités des passerelles... 3 2 - Principes

Plus en détail

Respect des règles d hygiène

Respect des règles d hygiène Respect des règles d hygiène Le respect des bonnes pratiques d hygiène de fabrication, par chaque opérateur, constitue le préalable à toute démarche de maîtrise de la sécurité des aliments. Vérifier les

Plus en détail

ÉVALUATION DES STAGES FORMULAIRE A L'INTENTION DU GUIDE DE STAGE

ÉVALUATION DES STAGES FORMULAIRE A L'INTENTION DU GUIDE DE STAGE Identification du stagiaire ÉVALUATION DES STAGES FORMULAIRE A L'INTENTION DU GUIDE DE STAGE Nom et prénom du stagiaire Nom du guide de stage Dates de stage Identification du milieu de travail Nom de l

Plus en détail

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e). Grille d évaluation Identification de l employé(e) Nom : Prénom : Fonction : Date de l évaluation Objectifs de l évaluation 1. Identifier et reconnaître le potentiel et les compétences de chaque employé(e).

Plus en détail

CONTROLES, ANALYSE ET AMELIORATION

CONTROLES, ANALYSE ET AMELIORATION Manuel de management de la qualité Chapitre 5 : CONTROLES, ANALYSE ET AMELIORATION Approuvé par Guy MAZUREK Le 1/10/2014 Visa Page 2 / 8 SOMMAIRE 1 CONTRÔLES DE CONFORMITE... 3 1.1 Contrôle effectués sur

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Electricien maintenancier process 1 OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Electricien maintenancier process 1 OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 10/04/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Electricien maintenancier process 1 I OBJECTIF

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 501 ELEMENTS PROBANTS CONSIDERATIONS SUPPLEMENTAIRES SUR DES ASPECTS SPECIFIQUES

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 501 ELEMENTS PROBANTS CONSIDERATIONS SUPPLEMENTAIRES SUR DES ASPECTS SPECIFIQUES NORME INTERNATIONALE D AUDIT 501 ELEMENTS PROBANTS CONSIDERATIONS Introduction (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE Paragraphe Champ

Plus en détail

Lettre Trimestrielle

Lettre Trimestrielle ANNEE 2014 NUMER O 9 LA QUALITE EST L AFFAIRE DE TOUS Lettre Trimestrielle Date: 10/06/2014 Dans ce numéro 1 Message de l auteur 1 L audit comme un élément clé dans l amélioration du SMQ. 8 Les outils

Plus en détail

THÉORIE ET PRATIQUE DE L AUDIT INTERNE

THÉORIE ET PRATIQUE DE L AUDIT INTERNE Jacques RENARD THÉORIE ET PRATIQUE DE L AUDIT INTERNE Préface de Louis GALLOIS Président de la SNCF Prix IFACI 1995 du meilleur ouvrage sur l audit interne Cinquième édition Éditions d Organisation, 1994,

Plus en détail

Appareils de mesure Réseaux & Télécoms

Appareils de mesure Réseaux & Télécoms MÉTROLOGIE ET RÉPARATION Appareils de mesure Réseaux & Télécoms ASSISTANCE VÉRIFICATION MAINTENANCE ÉTALONNAGE Développons aujourd hui les réseaux de demain EXPERTISE RÉSEAUX & TÉLÉCOMS A travers une veille

Plus en détail

FICHE D'IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Gestionnaire de flux de commandes à l international

FICHE D'IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE. TITRE DE LA QUALIFICATION : Gestionnaire de flux de commandes à l international Commission paritaire nationale de l'emploi de la métallurgie Qualification : MQ 90 12 38 0079 (Cette fiche annule et remplace, à compter du 6 juin 2007, la précédente fiche d identité) FICHE D'IDENTITÉ

Plus en détail

PROPOSITION ET CONTRAT DE CERTIFICATION...3

PROPOSITION ET CONTRAT DE CERTIFICATION...3 Procédure générale de certification de Produits et de Services Version du 14 janvier 2015 SOMMAIRE 1. PROPOSITION ET CONTRAT DE CERTIFICATION...3 1.1. Candidature... 3 1.1.1. Schéma général... 3 1.1.2.

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

Référentiel de compétences en psychologie clinique (V 29.8.09)

Référentiel de compétences en psychologie clinique (V 29.8.09) Référentiel de compétences en psychologie clinique (V 29.8.09). PSYCHOLOGIE CLINIQUE : définition de base o Nature du domaine professionnel : la psychologie clinique est une discipline se souciant du bien-être

Plus en détail

Performance de l audit interne

Performance de l audit interne Performance de l audit interne Par Sophie GRELIER Responsable du Système d Organisation Groupe EUROGICIEL Présidente MFQ Midi-Pyrénées 2008-2009 Sophie.grelier@eurogiciel.fr Sommaire L Audit dans la boucle

Plus en détail