Le marché des smoothies. Analyse du macro-environnement : PESTEL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le marché des smoothies. Analyse du macro-environnement : PESTEL"

Transcription

1 S M O O T H I E S

2 Le marché des smoothies Marché générique : marché des boissons rafraîchissantes aux fruits sans alcool Marchés substituables : marché des jus de fruits frais, des nectars, des sodas fruités, des yaourts à boire aux fruits, marché des soupes en bouteille Marché principal : marché des smoothies Marchés complémentaires : marché des verres, des biscuits salés et sucrés Analyse du macro-environnement : PESTEL Politique Volonté des pouvoirs publics de favoriser une alimentation plus diététique : recommandation du PNNS (5 fruits & légumes par jour) Economique Hausse du prix des fruits et légumes Contexte de crise Sociologique Nouveau mode de consommation : le «nomadisme» Vogue du commerce équitable Technique Ecologique Légal Améliorations en terme de conservation des aliments frais Demande d'emballages écologiques Nouvelles normes à respecter Aucune définition légale : le fabriquant peut adapter la recette à sa guise

3 Tendances du marché SITUATION ET EVOLUTION DE L OFFRE SITUATION ET EVOLUTION DE LA DEMANDE - 2e sur le marché des jus de fruit frais - «Conversion» des grands groupes aux smoothies (Orangina, Tropicana, Andros) - CA en explosion : %, soit 27 millions d'euros en produits apparus en 2008 Mais la crise actuelle intervient au moment où le marché devient mature => besoin de recruter de nouveaux consommateurs avec de nouveaux produits - Recherche alimentation plus saine et équilibrée - Engouement pour le bio : attrait des aliments naturels sans colorants ni conservateurs - Tendance au grignotage, au «snacking» Mais des études remettent en cause l aspect sain des produits : ils seraient plus sucrés et acide que les jus classiques et abimeraient l'émail des dents

4 Analyse du micro-environnement L offre Le circuit de distribution Elle est diversifiée choix de parfums Fruits exotiques tels l'acai du Brésil ou le yumberry de Chine, vins-smoothies choix de formats Innocent crée le P'tit smoothie spécialement destiné au goûter des enfants (prix moyens élevés : entre 3 et 8 le litre) Les consommateurs 42% des Français boivent quotidiennement du jus de fruit Les smoothies rencontrent notamment du succès auprès des jeunes femmes et des adolescents Il est varié (distributeurs automatiques, acteurs traditionnels de la Grande Distribution, bars, boutiques bio spécialisées) Et inégal selon les marques Les concurrents 25 entreprises significatives dans la filière : Les premiers entrants : Innocent (challenger) et Immédia (challenger) Les acteurs incontournables du marché des jus de fruits : Joker ou Tropicana (leader) Les nouveaux entrants : les MDD (Intermarché avec Paquito) et les acteurs du marché des produits dérivés des fruits et légumes (Andros, Fruité, Knorr ) Certains acteurs sont sortis du marché (Cidou ou Pampryl)

5 Les acteurs spécialisés A l origine du marché des smooties et de son essor. Ils ont en commun la revendication de produits sains, naturels et écologiques : Innocent, My Smoothie etc. Immedia Cible : les ans au niveau de revenu moyen ou supérieur, adeptes de nouvelles tendances, recherchant bien-être Positionnement : mise en avant de la qualité des produits 100% fruits («Les smoothies Immedia sont le fruit des meilleurs fruits») Moteur de positionnement : innovation (précurseur sur le marché des smoothies, lancement d une gamme de smoothies bio en 2009), marketing décalé et humoristique SmooVie Cible : les ans dynamiques, hédonistes, soucieux de bien-être Positionnement : la marque joue sur la notion de plaisir («le fruit plaisir à boire») et sur les qualités nutritionnelles de ses produits (sains et naturels) Moteurs de positionnement : originalité, simplicité

6 Les acteurs historiques Les smoothies représentent un secteur innovant pour ces acteurs, qui sont souvent leaders sur le marché des jus de fruits. Ils bénéficient de leur image de marque et de leur réseau de distribution. Tropicana Cible : la famille en général mais plus particulièrement les jeunes adultes suivant les tendances, fidèles à une marque et à la recherche d une vie saine et équilibrée Positionnement : le haut de gamme («découvrez avec nous le plaisir du fruit pur!») Tropicana veut faire vivre son smoothie comme une expérience unique (cf. la «fruitologie») Moteur de positionnement : caution de la marque (Tropicana = leader) Andros Cible : les urbains branchés prenant soin de leur santé sans pour autant négliger le goût Positionnement : le goût («le smoothie qui donne du plaisir aux consommateurs») Moteur de positionnement : image de marque de haute qualité notamment dans le domaine des fruits.

7 Les nouveaux acteurs Entreprises à l origine spécialisées dans des produits autres que les jus des fruits et qui ont choisi de diversifier leur offre et de se lancer sur le marché des smoothies. Knorr Vie Cible : la famille déjà amatrice de fruits et légumes (cf. gamme Knorr Vie Kidz) Positionnement : joue sur le côté nutritionnel («vous aimiez nos légumes, vous adorerez nos fruits!») Moteur de positionnement : caution de la marque, image traditionnelle de distributeur de potages de légumes Michel et Augustin Cible : les jeunes urbains aisés, ans, soucieux de leur hygiène de vie et du naturel des produits, réceptifs à un humour décalé Positionnement : côté artisanal d un produit sans additifs ni conservateurs (cf. slogan «du fruit entier mixé, et c est tout») Moteurs de positionnement : humour (interactivité du site internet, nom et logo, packaging) Face au succès des smoothies, les distributeurs (Monoprix, Auchan, Casino, Carrefour, Leader Price) ont lancé leurs propres marques. Les MDD Cible : la famille sensible à la tendance, à la recherche de produits sains et naturels mais aux revenus plus modestes Positionnement : un produit sain et naturel accessible à tous, les MDD sont particulièrement présentes au rayon des jus de fruits ambiants Moteur de positionnement : le prix défiant toute concurrence

8 Innocent : le leader européen Historique 1998 : 3 jeunes diplômés de Cambridge lancent une opération test lors d un festival Gros succès des smoothies, les consommateurs en redemandent. création de l entreprise Innocent Une vraie success-story En quelques années, Innocent est devenu le leader européen des smoothies. 113 millions de CA 275 employés bureaux à Londres, Manchester, Paris, Dublin, Amsterdam, Copenhague, Salzbourg et Hambourg En France, Innocent est actuellement numéro 2 avec 25% de part de marché derrière Tropicana (53%) Pénétration très rapide du marché français : croissance du CA de 400% en 2007

9 Le marketing mix : un marketing très individualisé Le produit La communication Des smoothies 100% naturels, créés uniquement à base de fruits frais et de fruits mixés : produits sains, délicieux, adaptés à toute la famille, eco-friendly Réponse à la tendance : souci alimentation saine (recommandations PNNS) Offre innovante : «p tit smoothies» (recettes et formats adaptés aux enfants) Le prix Prix des fruits à boire élevé (5,20 le litre en moyenne selon le panel Nielsen). Prix Innocent = un prix premium (3,99 la grande bouteille en moyenne) Mais un prix justifié : - Qualité des produits (coûts de la matière 1 e ) - Valeurs de l entreprise : 10 % des profits reversés à des associations caritatives Au début : opérations événementielles 2008 : lancement de la 1e campagne destinée aux Parisiens (affichage, annonces presse) 2009 : 1er spots publicitaires TV Pour conquérir la province : marketing très individualisé («one to one») Innocent procède étape par étape Site internet : créer un lien réel entre le client et la marque (humour, famille) La distribution Lancement : utilisation de canaux branchés (clients happy few de Colette) A présent : canaux plus traditionnels pour la province (distributeurs Monoprix, Carrefour) Emplacement des produits : disponibles au rayon frais afin d éviter la concurrence des MDD qui banalisent le produit au rayon ambiant.

10 Analyse de la stratégie marketing Segmentation Cible Segmentation Psycho-graphique Style de vie, valeurs, personnalité des individus Segmentation géographique Type d agglomération, type d habitat style de vie lié à l environnement Segmentation sociodémographique Age, revenu, CSP Segmentation sur le comportement d achat Avantage recherché dans le produit par les individus, attitude et comportement de consommation Cible Principale - Jeunes actifs dynamiques - CSP plutôt aisée - Hédoniste - Soucieux de leur bien-être et de l environnement - Cibles branchées, tendance, et soucieuses des problèmes de sociétés contemporains Cible secondaire Etroitement liée à la cible principale Lancement d une gamme de smoothies pour enfants Les «fruits à boire» répondent aux besoins nutritionnels insatisfaits des enfants à partir de 4 ans

11 Analyse de la stratégie marketing Les socio-styles Moteurs de Positionnement Les Butineurs (au centre du ciblage) : classe moyenne et plus souvent aisée, très actifs, hédonistes Les Attentistes : actifs jeunes et dynamiques suivant la mode et les tendances Les Authentiques : classe moyenne et aisée, les plus écologistes, en phase avec la nature Les Cools : classe moyenne et aisée, à la recherche de fonctionnel (optimisation du quotidien et de la qualité de vie) L innovation Marque qui a lancé le smoothie en France 1e entreprise à proposer des smoothies pour les enfants, un emballage entièrement recyclable La simplicité Du produit (fruits frais mixés sans additif), du nom, du packaging (couleur blanche, logo très simple) volonté de transparence («Nothing but nothing but fruits») Positionnement Qualité Produit sain, naturel, aux grandes qualités gustatives réponses aux attentes des consommateurs Positionnement haut de gamme : qualité et valeurs véhiculées par la marque L engagement éthique Humanitaire : 10% des profits reversé à des associations 2009 : 5 e édition du Tricothon Ecologie : fruits certifiés par des organisations écologiques indépendantes, packaging recyclable

12 Tableau SWOT Opportunités marché à fort potentiel de croissance (pénétration faible) tendance à l alimentation saine et équilibrée Menaces marché oligopolistique très concurrentiel peu de barrières à l entrée de nouveaux concurrents : besoins en investissements faibles habitudes alimentaires : temps consacré au repas de plus en plus court importance croissante de l écologie consommateur moins sensible au prix sur cette niche : la différence semble justifiée concurrents aux capacités d investissement supérieures (Cf. leader Tropicana) concurrents plus novateurs contexte de crise : produit jugé superflu hausse du prix des matières 1e : augmentation du prix des produits ou diminution de la marge produit 100 % naturel Forces prix élevé Faiblesses position de leader et de first mover image de marque : respect de l environnement, produit sains marketing relationnel et participatif cibles restreintes : surtout les femmes des CSP aisées produit qui se conserve peu (<15 jours) PME donc moyens de communications limités

13 Une nouvelle stratégie Stratégie d Innocent cohérente = clé de succès de la marque Mais le marché des smoothies est un marché nouveau et très concurrentiel nécessaire d être innovant en permanence pour conserver sa place de leader européen Notre proposition : innover avec le lancement de nouvelles gammes de produits stratégie de focalisation pour répondre à des besoins spécifiques des consommateurs Idée : gamme de smoothies aux noms accrocheurs vantant les bienfaits des fruits sur la santé Idée : gamme de smoothies mono-fruits vantant la qualité nutritionnelle et gustative des produits du terroir La gamme : «Vitaspeed», «Tonus», «Zen», «Aphrodisiaque», «Feelgood», «Luminel» Le packaging : design traditionnel de la marque, illustrations des propriétés spécifiques du produit Vendus en bouteille de 50cL. Packs multiproduits. La cible - Clientèle jeune, plutôt urbaine et féminine, sensible aux alicaments, soucieuse bien-être - Les babyboomers sensibles à la tendance Le prix : légèrement > gamme classique (4,49 la grande bouteille) Communication : panneaux publicitaires «vous vous sentez, buvez» pour chaque produit de la gamme accent mis sur santé La gamme : smoothies mono-fruits (pomme, abricot, pêche, fraise ) contenant des produits 100% naturels issus du terroir Le packaging : design traditionnel de la marque (forme bouteille et logo) Vendus en bouteilles en verre consignables de 75cL La cible - Famille sensible à : tradition, naturalité, écologie - Clientèle plus âgée sensible à : tradition, nature, produit du terroir Le prix : similaire prix gamme classique (3,99 la grande bouteille) Communication : panneaux publicitaires («envie de nature, goûtez-y, «retrouvez le charme du passé, buvez») pour l ensemble de la gamme accent mis sur goût, tradition, écologie

14 Merci de votre attention!

15 Publicité Tropicana Publicité Innocent Publicité Innocent

Marché des jus de fruits et nectars

Marché des jus de fruits et nectars Marché des jus de fruits et nectars GB-IAAL 4 Réalisé par : Aude BULLIARD, Charlotte CAPELLE,Youmna CHAMAS, Adeline GAGNADOUX et Camille SELLES 1 INTRODUCTION En 2009, la consommation de jus de fruits

Plus en détail

Mercredi 9 Novembre 2011 DOSSIER DE PRESSE. Le CERVIA lance la 3 ème édition du Concours Régional de l Innovation Alimentaire!

Mercredi 9 Novembre 2011 DOSSIER DE PRESSE. Le CERVIA lance la 3 ème édition du Concours Régional de l Innovation Alimentaire! Mercredi 9 Novembre 2011 DOSSIER DE PRESSE Le CERVIA lance la 3 ème édition du Concours Régional de l Innovation Alimentaire! «Innover, proposer des aliments de proximité, de qualité et adaptés au mode

Plus en détail

CHAOUI Naïma STRATÉGIE DE COMMUNICATION CAFÉS LOBODIS

CHAOUI Naïma STRATÉGIE DE COMMUNICATION CAFÉS LOBODIS CHAOUI Naïma P1 TRATÉGIE DE COMMUNICATION CAFÉ LOBODI M. Vieille Année Universitaire 008-009 ommaire 1) Bilan.. ) Problème à résoudre.. ) Choix d un positionnement.. ) Objectifs de communication. 5 5)

Plus en détail

Etude Marketing de la marque Tropicana

Etude Marketing de la marque Tropicana Etude Marketing de la marque Tropicana Université de Bretagne Sud Institut Universitaire de Technologie de Vannes Licence professionnelle Statistiques Décisionnelles en Marketing Année 2012/2013 Erwan

Plus en détail

Réalisé par : Asmae AFRAD Sophia AMOR TIJANI Myriam BROU Myriam ZIDI MARKETING STRATÉGIQUE : CRÉATION D UNE NOUVELLE GAMME DE BISCUITS

Réalisé par : Asmae AFRAD Sophia AMOR TIJANI Myriam BROU Myriam ZIDI MARKETING STRATÉGIQUE : CRÉATION D UNE NOUVELLE GAMME DE BISCUITS Réalisé par : Asmae AFRAD Sophia AMOR TIJANI Myriam BROU Myriam ZIDI MARKETING STRATÉGIQUE : CRÉATION D UNE NOUVELLE GAMME DE BISCUITS SOMMAIRE INTRODUCTION ANLAYSE DU MARCHÉ DE LA BISCUITERIE AU MAROC

Plus en détail

Campagne d été Sud de France dans la grande distribution

Campagne d été Sud de France dans la grande distribution Campagne d été Sud de France dans la grande distribution S o m m a i r e - Campagne d été Sud de France : En cette période estivale, la grande distribution fait la part belle aux produits Sud de France

Plus en détail

Présentation de la problématique globale et Marketing des produits de créneaux

Présentation de la problématique globale et Marketing des produits de créneaux Présentation de la problématique globale et Marketing des produits de créneaux par Stéphane Maisonnas, Ph.D., professeur Chercheur principal de la Chaire Philippe-Pariseault en commercialisation des marchés

Plus en détail

Cahier des charges Boisson Boosthé

Cahier des charges Boisson Boosthé Cahier des charges Boisson Boosthé LE MARCHE DES BOISSONS ENERGISANTES Le secteur des boissons énergisantes est très dynamique. Il est dominé par des grands groupes internationaux, qui développent une

Plus en détail

Philippe SIRAULT. Etude de cas Danone. Camille Guilgaut Maryne Lahaye Julie Toussaint Youssef Slaoui

Philippe SIRAULT. Etude de cas Danone. Camille Guilgaut Maryne Lahaye Julie Toussaint Youssef Slaoui Philippe SIRAULT Etude de cas Danone Camille Guilgaut Maryne Lahaye Julie Toussaint Youssef Slaoui Sommaire Introduction Diagnostic Externe Diagnostic Interne Stratégie de Danone Conclusion Présentation

Plus en détail

Découvrez de nouvelles solutions de repas savoureux, à toute heure et sans contrainte

Découvrez de nouvelles solutions de repas savoureux, à toute heure et sans contrainte Découvrez de nouvelles solutions de repas savoureux, à toute heure et sans contrainte Malissieusement Bon... Page 1 CONCEPT PRÉSENTATION MALISSE DISTRIBUTEUR AUTOMATIQUE Vous êtes une entreprise ou un

Plus en détail

Le développement de la franchise dans le Groupe Casino

Le développement de la franchise dans le Groupe Casino Le développement de la franchise dans le Groupe Casino Dossier de presse 1 Communiqué de presse Le groupe Casino mise sur la franchise pour accélérer le développement de ses enseignes de proximité Mars

Plus en détail

Faire une étude de marché I et II. Michel Grenier, MBA

Faire une étude de marché I et II. Michel Grenier, MBA Faire une étude de marché I et II Michel Grenier, MBA Au menu ce midi Étude de marché Que feriez vous et comment? Environnement PESTEL La segmentation Le marché Son positionnement Le rapport Le Centre

Plus en détail

Les stratégies commerciales et marketing de l entreprise bio BIOCONSEIL

Les stratégies commerciales et marketing de l entreprise bio BIOCONSEIL Les stratégies commerciales et marketing de l entreprise bio BIOCONSEIL Les stratégies commerciales et marketing de l entreprise bio Dans quels circuits de commercialisation vont évoluer vos produits?

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE 2010 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE

DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE 2010 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE AI 2010 0 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE DANS LA LIGNÉE DE SA POLITIQUE DE DISCOUNT RESPONSABLE QUI VISE À RENDRE ACCESSIBLES À TOUS LES CONSOMMATEURS

Plus en détail

Cours de Marketing. Gestion Logistique et Transport. Semestre 1

Cours de Marketing. Gestion Logistique et Transport. Semestre 1 Cours de Marketing Gestion Logistique et Transport Semestre 1 CH I Qu est-ce que le Marketing 1.1/ Un peu d Histoire Fin 19 ème - Début 20 ème : Primauté de la fonction de production. Après la crise de

Plus en détail

Deuxième production mondiale derrière le pétrole, le café est un produit de consommation

Deuxième production mondiale derrière le pétrole, le café est un produit de consommation Deuxième production mondiale derrière le pétrole, le café est un produit de consommation de masse depuis 50 ans. Actuellement, il représente 20% de la consommation en boissons, pour une consommation annuelle

Plus en détail

La démarche marketing

La démarche marketing La démarche marketing «Ça, c est encore du marketing!» Marc-Alexandre Legrain Source : La boîte à culture Sommaire I. Découvrir le Marketing Etape 1 : A quoi sert le Marketing? Etape 2 : La démarche Marketing

Plus en détail

La segmentation et le ciblage : principaux piliers de la stratégie Marketing de l entreprise Par M.B

La segmentation et le ciblage : principaux piliers de la stratégie Marketing de l entreprise Par M.B La segmentation et le ciblage : principaux piliers de la stratégie Marketing de l entreprise Par M.B Pour bien servir son marché, une entreprise doit mettre en œuvre une démarche en trois temps : segmentation,

Plus en détail

Auchan refond sa marque et prend un nouvel élan

Auchan refond sa marque et prend un nouvel élan Dossier de presse 28 mai 2015, Auchan refond sa marque et prend un nouvel élan Matérialisée par une campagne publicitaire télé et cinéma présente sur les écrans dès le 6 juin, elle interrogera les clients

Plus en détail

Stratégie commerciale

Stratégie commerciale Stratégie commerciale Plan Le groupe Ferrero Présentation du produit Le marché de la pâte à tartiner Segmentation Cible Positionnement Marketing Mix : les 4P Conclusion Historique Ferrero 1946 : élaboration

Plus en détail

Stratégies d innovation en nutrition santé : Règlementation, Marché et Consommateurs

Stratégies d innovation en nutrition santé : Règlementation, Marché et Consommateurs Stratégies d innovation en nutrition santé : Règlementation, Marché et Consommateurs Jeudi 16 février 2012 Muséum des Sciences Naturelles d Orléans DPMS Bio - Développement, Production, Management et Stratégies

Plus en détail

Innoscope MDD 2013 L Innovation des Marques de Distributeurs en Europe et Amérique du Nord

Innoscope MDD 2013 L Innovation des Marques de Distributeurs en Europe et Amérique du Nord Innoscope MDD 2013 L Innovation des Marques de Distributeurs en Europe et Amérique du Nord SOMMAIRE 1. Méthodologie 4 1.1 Procédés et outils XTC 5 1.2 Réalisation de l étude 6 1.3 L Arbre des tendances

Plus en détail

NESPRESSO ÉTUDE DE CAS

NESPRESSO ÉTUDE DE CAS NESPRESSO ÉTUDE DE CAS PROBLÉMATIQUE «Comment transformer un produit usuel, le café, en un produit haut de gamme?» PLAN Introduction I Nespresso, une filiale de NESTLÉ au concept novateur II NESPRESSO,

Plus en détail

Comment bien s hydrater pendant l été?

Comment bien s hydrater pendant l été? Comment bien s hydrater pendant l été? C est bien connu, il faut boire davantage en été pour ne pas se déshydrater, notamment en cas de forte chaleur. Il faut en effet être vigilant dès que la température

Plus en détail

RECOMMANDATION MEDIA. La Boîte à Pizza

RECOMMANDATION MEDIA. La Boîte à Pizza RECOMMANDATION MEDIA La Boîte à Pizza Sommaire I - Rappel du Brief 1.1 Produit 1.2 Contexte II - Cibles 2.1 Principale 2.2 Secondaire III - Objectifs IV - Stratégie des moyens - Aquitaine 4.1 Presse 4.2

Plus en détail

LES GRANDES TENDANCES DE LA CONSOMMATION DES MÉNAGES : - SNACKING - CONSOMMATION DE PAIN - PETIT-DÉJEUNER

LES GRANDES TENDANCES DE LA CONSOMMATION DES MÉNAGES : - SNACKING - CONSOMMATION DE PAIN - PETIT-DÉJEUNER LES GRANDES TENDANCES DE LA CONSOMMATION DES MÉNAGES : - SNACKING - CONSOMMATION DE PAIN - PETIT-DÉJEUNER QUELLES OPPORTUNITÉS POUR LES BOULANGERIES-PÂTISSERIES? UNIVERS oulangerie 3 ÉTUDES À LA LOUPE

Plus en détail

Principes de Base du Marketing. Robert TEP

Principes de Base du Marketing. Robert TEP Principes de Base du Marketing Robert TEP Plan I. Définition II. Principe III. Démarche IV. Les objectifs: 1. Clarifier la notion de Marketing 2. Distinguer les extensions de fonctions du Marketing 3.

Plus en détail

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER... POURQUOI? POUR QUI? À Après huit à douze heures de sommeil, les réserves d'énergie de l'organisme sont épuisées : le petit déjeuner

Plus en détail

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES CORRIGÉ TYPE DE L EXAMEN

ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES CORRIGÉ TYPE DE L EXAMEN ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES Module : Marketing Fondamental Niveau : 1 ère Année Master Enseignant : KHERRI Abdenacer Date : 13/04/2015 Site web : www.mf-ehec.jimdo.com Durée : 1 heure 30 minutes

Plus en détail

STRATEGIES MARKETING. Licence 3 2010-2011. La stratégie marketing

STRATEGIES MARKETING. Licence 3 2010-2011. La stratégie marketing STRATEGIES MARKETING Licence 3 2010-2011 La stratégie marketing Professeur : Alain Debenedetti Alain.debenedetti@univ-mlv.fr Plan 1. Introduction 2. Segmentation 3. Ciblage 4. Positionnement Objectif de

Plus en détail

Chapitre 2 : Analyser le marché Séquence 5. L'analyse de la concurrence

Chapitre 2 : Analyser le marché Séquence 5. L'analyse de la concurrence Terminale STG Mercatique Chapitre 2 : Analyser le marché Séquence 5. L'analyse de la concurrence Document 1: Parts de marché des grandes marques de céréales pour petits déjeuners. Travail 1 : a. vous caractérisez

Plus en détail

Formations courtes de perfectionnement 2014

Formations courtes de perfectionnement 2014 FORMATION Continue 2014 Restauration arts de la table / Boulangerie Pâtisserie traiteur Formations courtes de perfectionnement 2014 Public Professionnel Tout public Heures Jours Tarif Janv - Mars Avril

Plus en détail

Comment boire. en suffisance? Le rôle des boissons dans un mode de vie sain. BROCHURE_EAU_A5_FR_DEF.indd 1 13/05/09 17:42:05

Comment boire. en suffisance? Le rôle des boissons dans un mode de vie sain. BROCHURE_EAU_A5_FR_DEF.indd 1 13/05/09 17:42:05 Comment boire en suffisance? Le rôle des boissons dans un mode de vie sain BROCHURE_EAU_A5_FR_DEF.indd 1 13/05/09 17:42:05 L hydratation, geste santé Pourquoi boire? Boire suffisamment, c est vital. Une

Plus en détail

Stratégie d entreprise : cas Jurassic toys.

Stratégie d entreprise : cas Jurassic toys. Stratégie d entreprise : cas Jurassic toys. Rappel : Diagnostique stratégique S (force) W (faiblesse) O (opportunité) T (menace) Il s agit d une analyse externe, de l environnement. Une filière industrielle

Plus en détail

L impact de l évolution de la population sur les réseaux de distribution

L impact de l évolution de la population sur les réseaux de distribution L impact de l évolution de la population sur les réseaux de distribution par Didier Robert et Laurent Pianese Étude géomarketing des évolutions de la population au sein des grands réseaux de la distribution

Plus en détail

Le marketing stratégique

Le marketing stratégique Chapitre2 Le marketing stratégique I. La démarche stratégique La démarche marketing comporte trois phases : analyse, planification et mise en œuvre. II. Le diagnostic stratégique Le diagnostic stratégique

Plus en détail

CRÉER DE LA VALEUR AVEC LES MARQUES DE PME. ASSISES DE LA MARQUE 23 Juin 2015. Anne HAINE Loïc DANEL. Nielsen France

CRÉER DE LA VALEUR AVEC LES MARQUES DE PME. ASSISES DE LA MARQUE 23 Juin 2015. Anne HAINE Loïc DANEL. Nielsen France CRÉER DE LA VALEUR AVEC LES MARQUES DE PME Anne HAINE Loïc DANEL Nielsen France Directrice Commerciale Insight Leader ASSISES DE LA MARQUE 23 Juin 2015 en volume, les marchés tiennent bon PGC+FLS - % évolution

Plus en détail

Big Bang Céréales. Compétition d agence

Big Bang Céréales. Compétition d agence Big Bang Céréales Compétition d agence Big Bang Céréales Compétition d agence Présenté par Lemon Tree Sommaire Rappel Audit Stratégie Recommandations des enjeux interne & externe marketing & session Q/A

Plus en détail

I. L étude Usages & Attitudes

I. L étude Usages & Attitudes I. L étude Usages & Attitudes 1. Historique En 1997, entreprise leader de la distribution de boissons sur le marché hors domicile, France Boissons souhaite réaliser un état des lieux de son secteur d activité

Plus en détail

Distriplus, la pause bien-être et saveur

Distriplus, la pause bien-être et saveur Sommaire Distriplus, la pause bien-être et saveur Service, qualité et environnement Le café Les boissons chaudes Les confiseries Les boissons fraîches Les produits frais Distriplus, la pause bien-être

Plus en détail

Attentes de Casino en matière d emballage

Attentes de Casino en matière d emballage Attentes de Casino en matière d emballage Réduire les coûts par l emballage - 26 Novembre 2009 PINOTEAUX Thibault Responsable Optimisation Emballage tpinoteaux@groupe-casino.fr Sommaire Le Groupe Casino

Plus en détail

Plan marketing - ombrélisation par la marque 1664 -

Plan marketing - ombrélisation par la marque 1664 - Plan marketing - ombrélisation par la marque 1664 - Objectifs marketing : objectifs de CA : 105 millions F en 1989 ; 200 millions F sous trois ans. objectifs de PDM : 10% du marché de la brune fin de 1

Plus en détail

MARKETING MIX. Politique Produit. Les composantes d un produit POLITIQUE PRODUIT

MARKETING MIX. Politique Produit. Les composantes d un produit POLITIQUE PRODUIT MARKETING MIX POLITIQUE PRODUIT Sandrine Monfort Politique Produit! Les composantes d un produit! Les classifications produit! Lancement produit! Politique de gamme! Politique de marque Les composantes

Plus en détail

Plan marketing 2013-2014

Plan marketing 2013-2014 Plan marketing 2013-2014 I. Analyse Swot de l entreprise Subway 2 Analyse SWOT de Subway 3 Analyse SWOT de Subway (suite) 4 II. Le marché et l environnement 5 1) L état du marché La restauration rapide

Plus en détail

manifeste, chartes, conventions.

manifeste, chartes, conventions. manifeste, chartes, conventions. MANIFESTE POUR L ACCÈS À UNE HAUTE QUALITÉ ALIMENTAIRE AU QUOTIDIEN Slow Food veut promouvoir une nouvelle manière d aborder l alimentation, indissociable de l identité

Plus en détail

Mais que veulent vraiment les consommateurs? Les mercredis du Pavillon de la France 7 octobre 2015

Mais que veulent vraiment les consommateurs? Les mercredis du Pavillon de la France 7 octobre 2015 Mais que veulent vraiment les consommateurs? Les mercredis du Pavillon de la France 7 octobre 2015 1 Des dépenses alimentaires par habitant (hors inflation) en baisse en 2008 et 2009 Dépenses alimentaires

Plus en détail

3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse

3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse 3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse 3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Beaux jours riment

Plus en détail

La consommation des fruits et légumes : déterminants et obstacles

La consommation des fruits et légumes : déterminants et obstacles La consommation des fruits et légumes : déterminants et obstacles Pierre COMBRIS INRA, ALISS (Alimentation et Sciences Sociales) Sommaire 1. Evolution et niveau de la consommation des fruits et légumes

Plus en détail

LE MARKETING DU CINEMA et de l AUDIOVISUEL. Présentation du Marketing appliqué au cinéma & à l audiovisuel

LE MARKETING DU CINEMA et de l AUDIOVISUEL. Présentation du Marketing appliqué au cinéma & à l audiovisuel LE MARKETING DU CINEMA et de l AUDIOVISUEL Présentation du Marketing appliqué au cinéma & à l audiovisuel Sommaire PRESENTATION GENERALE DU MARKETING: Qu est-ce que le Marketing? Introduction et définition

Plus en détail

Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif en activité minimum 4.5), et contrôler la coloration des urines.

Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif en activité minimum 4.5), et contrôler la coloration des urines. L A L I M E N T A T I O N, É Q U IL I B R E D E V IE E T D E S A N T É MANGER A des heures régulières sans sauter de repas. BOIRE Suffisamment dans la journée (sédentaire minimum 3 litres, pour un sportif

Plus en détail

Boissons à. Plus naturelles, mais toujours sucrées

Boissons à. Plus naturelles, mais toujours sucrées essais dossier u12 BOISSONS RÉFRIGÉRATEURS-CONGÉLATEURS À L ORANGE : PLUS NATURELLES, p.44 - Benjamin MAIS Douriez, TOUJOURS Dominique Foing. SUCRÉES p. 46 umotobineuses RÉFRIGÉRÉS OU p.48 EN - Foing,

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3. Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16

SOMMAIRE. Présentation 3. Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16 Présentation 3 Chapitre 1 Le concept de marketing 15 1 Définitions 15 Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16 2 Principaux outils du marketing 16 3 Les critiques envers

Plus en détail

Les critères du référentiel restaurant durable

Les critères du référentiel restaurant durable Les critères du référentiel restaurant durable 1. Les critères du référentiel restaurant durable - restaurant Le référentiel comprend deux types de critères : des critères essentiels auxquels le restaurant

Plus en détail

CORRECTION ETUDE DE CAS SESSION ETRANGER 2010

CORRECTION ETUDE DE CAS SESSION ETRANGER 2010 CORRECTION ETUDE DE CAS SESSION ETRANGER 2010 PREMIERE PARTIE : L HUILERIE JACQUES BATARD 80 points 1.1 Analysez la tendance générale du marché des huiles alimentaires. Expliquez la différence d évolution

Plus en détail

Mix Distribution : où vendre ses produits?

Mix Distribution : où vendre ses produits? 28/07/2010 Confidentiel - Tous droits de reproduction réservés 1 mondirecteurmarketing N attendez pas d être grand pour croître! Mix Distribution : où vendre ses produits? 28/07/2010 Confidentiel - Tous

Plus en détail

Services de direction marketing externalisée

Services de direction marketing externalisée Services de direction marketing externalisée VOTRE DIRECTION MARKETING DÉDIÉE Pour les dirigeants des PME et TPE, le marketing semble inaccessible et sophistiqué : souvent, vous considérez le marketing

Plus en détail

" La démarche stratégique :

 La démarche stratégique : ECOLE DES HAUTES ETUDES COMMERCIALES Module : Marketing Fondamental Année Académique : 2014/2015 Niveau : 1 ère année Master (TC) Enseignant : KHERRI Abdenacer Groupes : 12, 13, 14, 15 et 16 Site web :

Plus en détail

Conseil Spécialisé fruits et légumes

Conseil Spécialisé fruits et légumes Conseil Spécialisé fruits et légumes Proposition d axes pour l expérimentation pour 2013/2015 dans la filière fruits et légumes frais (hors pomme de terre) 18 décembre 2012 FranceAgriMer Préparation de

Plus en détail

Afidol. Etude d accès au marché Phase 5. Etude qualitative auprès de la Grande Distribution. Rapport final 31 mars 2011

Afidol. Etude d accès au marché Phase 5. Etude qualitative auprès de la Grande Distribution. Rapport final 31 mars 2011 Afidol Etude d accès au marché Phase 5 Etude qualitative auprès de la Grande Distribution Rapport final 31 mars 2011 Etudes financées par l Union Européenne, France Agrimer et l Association Française Interprofessionnelle

Plus en détail

Thème E Etablir un diagnostic stratégique Le diagnostic externe Analyse de l environnement de l entreprise

Thème E Etablir un diagnostic stratégique Le diagnostic externe Analyse de l environnement de l entreprise Thème E Etablir un diagnostic stratégique Le diagnostic externe Analyse de l environnement de l entreprise On ne peut concevoir l entreprise comme une entité isolée du milieu dans lequel elle agit. L entreprise

Plus en détail

«Manger = un plaisir!»

«Manger = un plaisir!» 9. Jeux: 1. Complète: A. Il faut en boire 1,5 litre par jour:... B. Quel est la première activité à réaliser pour éviter la constipation:... C. Certains aliments comme le poisson dégage beaucoup d o...

Plus en détail

Chiffre d affaires de Casino unité : million d euros / Source : Casino

Chiffre d affaires de Casino unité : million d euros / Source : Casino Septembre 2012 / TBI&LMO / BPE 2ENT18 Chiffre d affaires de Casino unité : million d euros / Source : Casino 40 000 34 361 NAF rév.2, 2008 : Chiffres clés 2011 47.11CDEF 47.91B 30 000 20 000 20 390 22

Plus en détail

Engagés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire

Engagés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire Engagés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire Tous concernés! La lutte contre le gaspillage alimentaire nous concerne tous. On estime qu un quart de la nourriture produite dans le monde est jetée

Plus en détail

La marque : clé du succès de la stratégie commerciale dans un marché global

La marque : clé du succès de la stratégie commerciale dans un marché global La marque : clé du succès de la stratégie commerciale dans un marché global Historique Les marques existent depuis les premiers échanges commerciaux et servaient essentiellement à authentifier l origine

Plus en détail

BP BOULANGER / BAC PRO BOULANGER-PÂTISSIER. Environnement économique et juridique. r e d i

BP BOULANGER / BAC PRO BOULANGER-PÂTISSIER. Environnement économique et juridique. r e d i D BP BOULANGER / BAC PRO BOULANGER-PÂTISSIER r ye er &Herv ém Mey r ie e d i Environnement économique et juridique Gep Éditions / Eyrolles Éducation, 2013 ISBN : 978-2-84425-921-9 2 LE SECTEUR PROFESSIONNEL

Plus en détail

Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr. Attention

Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr. Attention Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr Attention Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos

Plus en détail

FERRANDI Paris - Formation continue 2015. Une pédagogie active : faire pour savoir faire. Une école réputée pour son excellence

FERRANDI Paris - Formation continue 2015. Une pédagogie active : faire pour savoir faire. Une école réputée pour son excellence F O R M A T I O N C o n t i n u e 2 0 1 5 Restau r ation arts de l a ta ble / Boul a n gerie Pâtisserie / M A N AGEMENT Une pédagogie active : faire pour savoir faire Le geste, les astuces et tours de

Plus en détail

Critères de l analyse de l offre. Les données 6 x 1 point. Commentaires 6 x 2 points

Critères de l analyse de l offre. Les données 6 x 1 point. Commentaires 6 x 2 points PREMIERE MISSION : L étude du marché de la glace en France (à compléter et à rendre avec la copie) Avant de vous lancer dans vos premières actions, le directeur vous demande de cerner les évolutions du

Plus en détail

Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr. Attention

Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr. Attention Documents mis à disposition par : http://www.marketing-etudiant.fr Attention Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos

Plus en détail

Examen Final-Semestre2 Année universitaire 2011/2012

Examen Final-Semestre2 Année universitaire 2011/2012 INSTITUT SUPÉRIEUR DU GÉNIE APPLIQUÉ - 27, rue OQBA, Agdal, RABAT - Tél : 05 37 77 14 68 / 69 / 70 Examen Final-Semestre2 Année universitaire 2011/2012 CLASSE 3 ème Année SIMC DATE 05/06/2012 MATIERE Le

Plus en détail

DEMARCHE MARKETING MODULE : Aouichaoui Moez BTS : Conseiller d apprentissage. moez.aouichaoui@atfp.tn. Démarche Marketing

DEMARCHE MARKETING MODULE : Aouichaoui Moez BTS : Conseiller d apprentissage. moez.aouichaoui@atfp.tn. Démarche Marketing 2012/2013 Démarche Marketing MODULE : BTS : DEMARCHE MARKETING Aouichaoui Moez Conseiller d apprentissage moez.aouichaoui@atfp.tn - Janvier 2014 www.logistiquetn.me.ma, Tunis Aouichaoui Moez 1 Plan N.B

Plus en détail

:Réalisé par BELHASSAN Selma

:Réalisé par BELHASSAN Selma :Réalisé par BELHASSAN Selma Introduction Le Plan Première partie: Présentation de l entreprise 1) Bref aperçu 2) Historique 3) Répartition géographique 4) Le développement durable Deuxième partie: L étude

Plus en détail

DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR

DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR INFORMATIONS DIETETIQUES SERVICE RESTAURATION DE LA VILLE D YZEURE DIÉTÉTIQUe et Le PLAISIR De MANGeR I - DEFINITION DE LA DIETETIQUE : La diététique est une science qui n est pas uniquement destinée à

Plus en détail

Etude de marché. Idée de depart. Etude de l environnement et des offres existantes. Clients. actuels. Choix de la cible précise

Etude de marché. Idée de depart. Etude de l environnement et des offres existantes. Clients. actuels. Choix de la cible précise Etude de marché Selon l Agence Pour la Création d Entreprise (APCE), 70% des cas de défaillance ont pour origine la mauvaise qualité des études de marché, que celles-ci soient mal réalisées ou de manière

Plus en détail

AOC / IGP Saisonnalité

AOC / IGP Saisonnalité Morceau / pièce Etat des ressources Condition d élevage Identité du producteur Détaillants Lieu de pêche / élevage Recettes AOC / IGP Saisonnalité Espèces véritable Qui sommes nous Une structure française

Plus en détail

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?»

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» «COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» Sommaire 1. Introduction : les clients, les Médias et la Publicité 2. Construire une Stratégie de Communication

Plus en détail

Carnet. de santé. Nom :... Prénom :...

Carnet. de santé. Nom :... Prénom :... Carnet de santé Nom :................................................................... Prénom :.............................................................. Conseils aux parents Alimentation Pendant

Plus en détail

Quel est le cheminement menant à une différenciation des produits par les consommateurs?

Quel est le cheminement menant à une différenciation des produits par les consommateurs? Quel est le cheminement menant à une différenciation des produits par les consommateurs? Trophées Synthec des études 03 novembre 2010 Plan de la présentation I. Problématique II. Méthode de recueil des

Plus en détail

Pour le suivi d une segmentation du marché du vin. Caroline Blot. SITEVI 29 novembre 2011

Pour le suivi d une segmentation du marché du vin. Caroline Blot. SITEVI 29 novembre 2011 Pour le suivi d une segmentation du marché du vin Caroline Blot SITEVI 29 novembre 2011 Plan de la présentation Introduction 1. La segmentation définition vue par les professionnels de la filière vitivinicole

Plus en détail

Nutrition : quelles réalités en médecine générale?

Nutrition : quelles réalités en médecine générale? Nutrition : quelles réalités en médecine générale? 2 Les thèmes et témoignages de médecins mentionnés dans cette brochure sont issus des résultats d une enquête d opinion sur la nutrition. Elle a été réalisée

Plus en détail

LE MARKETING : INTRODUCTION. Dominique Roux, IUT de Sceaux Membre du PESOR

LE MARKETING : INTRODUCTION. Dominique Roux, IUT de Sceaux Membre du PESOR LE MARKETING : INTRODUCTION Dominique Roux, IUT de Sceaux Membre du PESOR INTRODUCTION AU MARKETING Définitions Champs d application Démarche et mise en oeuvre Evolution et extensions du champ Définitions

Plus en détail

Chap 1 : LA DEMARCHE MERCATIQUE

Chap 1 : LA DEMARCHE MERCATIQUE I. La démarche mercatique globale A. Définition Chap 1 : LA DEMARCHE MERCATIQUE La mercatique est l ensemble des techniques et actions ayant pour objet de prévoir, constater, stimuler, susciter ou renouveler

Plus en détail

SECTEUR BOISSONS GEO LOCATION. Sas Brasserie Milles Toulouges, Francia Fardeleuse. INSTALLATION / Brasserie Milles

SECTEUR BOISSONS GEO LOCATION. Sas Brasserie Milles Toulouges, Francia Fardeleuse. INSTALLATION / Brasserie Milles Bras Mill SECTEUR BOISSONS Sas Brasserie Milles Toulouges, Francia Fardeleuse Smiflexi LSK 35 T GEO LOCATION 36 INSTALLATION / Brasserie Milles serie es D ans le secteur beverages le rayon où la compétition

Plus en détail

Présentation de l entreprise

Présentation de l entreprise 1- Historique La société ifri est située dans la commune d Ighzer- Amokrane- Daïra - Ifri Ouzellaguen. La superficie globale de l entreprise ifri est de 32.530 m². La superficie couverte est de 21.000

Plus en détail

Marketing stratégique : Du diagnostic au plan de marketing stratégique. Préambule : La démarche mercatique «une feuille de route»

Marketing stratégique : Du diagnostic au plan de marketing stratégique. Préambule : La démarche mercatique «une feuille de route» Marketing stratégique : Du diagnostic au plan de marketing stratégique Préambule : La démarche mercatique «une feuille de route» La démarche mercatique - «une feuille de route» Modifier, ajuster mes axes

Plus en détail

La belle histoire de St-Hubert. Quelques dates clés. Hélène et René Léger, 1939

La belle histoire de St-Hubert. Quelques dates clés. Hélène et René Léger, 1939 Historique Hélène et René Léger, 1939 La belle histoire de St-Hubert 1951 Quelques dates clés Ouverture par Hélène et René Léger de la première rôtisserie, le 25 septembre. Situé au 6355, rue Saint-Hubert,

Plus en détail

LES ÉTAPES DE LA STRATÉGIE DE COMMUNICATION

LES ÉTAPES DE LA STRATÉGIE DE COMMUNICATION LES ÉTAPES DE LA STRATÉGIE DE COMMUNICATION SRC1 2012 Les étapes de la stratégie de communication 1. Objectifs de communication 2. Cibles de communication 3. Principes fondamentaux d une stratégie de communication

Plus en détail

L enquête Nationale Drive 2.0,

L enquête Nationale Drive 2.0, Dossier de presse L enquête Nationale Drive 2.0, des résultats surprenants Sommaire I- A propos de Parabellum II- Contexte : Le Drive en France III- Enquête Nationale Drive 2.0 - Méthodologie de l enquête

Plus en détail

Chap 12 : Le prix. I. La fixation du prix dans les unités commerciales. A. Les étapes. 1. La prise en compte de l objectif de l enseigne

Chap 12 : Le prix. I. La fixation du prix dans les unités commerciales. A. Les étapes. 1. La prise en compte de l objectif de l enseigne Chap 12 : Le prix I. La fixation du prix dans les unités commerciales A. Les étapes 1. La prise en compte de l objectif de l enseigne En fonction de la cible à atteindre et du positionnement de l enseigne,

Plus en détail

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels :

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels : Le PNNS : «Manger Bouger», les facteurs de risque nutritionnel à tous les âges de la vie. Les repères de consommation du PNNS JL BORNET L alimentation joue un rôle très important sur la santé. A chaque

Plus en détail

COURS N 1 N 1 : QU EST EST-CE QUE LE MARKETING?

COURS N 1 N 1 : QU EST EST-CE QUE LE MARKETING? COURS N 1 N 1 : QU EST EST-CE QUE LE MARKETING? COURS N 1 : QU EST-CE QUE LE MARKETING? --> PLAN --> Histoire du Marketing --> Définitions --> Les différents types de marketing --> Des 4 P --> L importance

Plus en détail

La carie dentaire. Chaque fois que tu manges, les bactéries transforment les sucres en acide.

La carie dentaire. Chaque fois que tu manges, les bactéries transforment les sucres en acide. La carie dentaire Halte au grignotage! Chaque fois que tu manges, les bactéries transforment les sucres en acide. Cet acide peut ronger et abîmer l émail de tes dents. Si cette attaque par l acide se renouvelle

Plus en détail

Les Instants E-Commerce

Les Instants E-Commerce Les Instants E-Commerce TPE/PME, Commerçants, Artisans ou Auto-Entrepreneurs : VOUS êtes concernés par le E-Commerce! Présentation Le E-Commerce 1 Introduction 2 Le marché Paysage du E-Commerce 3 - Profil

Plus en détail

DIAGNOSTIC MARKETING DOSSIER DAVID BLANC DE LA COMBE - ALEXIS CLERIN MARVIN DERBY MARIUS MAUILLON MADAME PANTIN - SOHIER 1

DIAGNOSTIC MARKETING DOSSIER DAVID BLANC DE LA COMBE - ALEXIS CLERIN MARVIN DERBY MARIUS MAUILLON MADAME PANTIN - SOHIER 1 é DIAGNOSTIC MARKETING DOSSIER DAVID BLANC DE LA COMBE - ALEXIS CLERIN MARVIN DERBY MARIUS MAUILLON MADAME PANTIN - SOHIER 1 SOMMAIRE INTRODUCTION p 2 I- Analyse du marché p3 A) Analyse du secteur p3 B)

Plus en détail

MONOPRIX AU QUOTIDIEN POUR UNE CONSOMMATION RESPONSABLE. Vivement aujourd hui. DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2014

MONOPRIX AU QUOTIDIEN POUR UNE CONSOMMATION RESPONSABLE. Vivement aujourd hui. DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2014 MONOPRIX POUR UNE CONSOMMATION RESPONSABLE AU QUOTIDIEN DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2014 Vivement aujourd hui. 1 2 3 8 ÉDITO DE KARINE VIEL L OFFRE RESPONSABLE EN QUELQUES DATES L OFFRE RESPONSABLE CHEZ MONOPRIX

Plus en détail

blender ; Bol inox ; capacité 2 l ; moteur 800 W ; technologie ProBlade6 ; spatule pour mélanger Dimensions H 41 x L 19 x P 18 cm

blender ; Bol inox ; capacité 2 l ; moteur 800 W ; technologie ProBlade6 ; spatule pour mélanger Dimensions H 41 x L 19 x P 18 cm blender métal Caractéristiques techniques ; Bol inox ; capacité 2 l ; moteur 800 W ; technologie ProBlade6 ; spatule pour mélanger Dimensions H 41 x L 19 x P 18 cm Prix de vente conseillé Philips Avance

Plus en détail

Dalla TCIAAA2 DOSSIER SMART

Dalla TCIAAA2 DOSSIER SMART SOUKOUNA Mr. KIZABA Dalla TCIAAA2 DOSSIER SMART Année 2010/2011 SOMMAIRE Présentation du concept et de l entreprise I. Analyse interne et externe de SMART (SWOT) 1. Interne a) Forces b) Faiblesses II.

Plus en détail

Charte PNNS Groupe CASINO Résultats

Charte PNNS Groupe CASINO Résultats Charte PNNS Groupe CASINO Résultats Calendrier En 2008, Casino a signé Les une engagements charte d engagements de la charte de progrès PNNS ont nutritionnel été appréhendés du PNNS. Elle comprenait 10

Plus en détail

Segments de produits dans le marché des eaux embouteillées. Plan de la séance «La segmentation, le ciblage, le positionnement»

Segments de produits dans le marché des eaux embouteillées. Plan de la séance «La segmentation, le ciblage, le positionnement» Plan de la séance «La segmentation, le ciblage, le positionnement» La segmentation, le ciblage, le positionnement 1. La segmentation 2. Le ciblage 3. Le positionnement Un processus séquentiel Plan de la

Plus en détail

STRATEGIES MARKETING. Licence 3 2010-2011. Introduction au marketing

STRATEGIES MARKETING. Licence 3 2010-2011. Introduction au marketing STRATEGIES MARKETING Licence 3 2010-2011 Introduction au marketing Professeur : Alain Debenedetti Alain.debenedetti@univ-mlv.fr Objectifs de la séance Présenter le déroulement de l UE «Stratégies Marketing»

Plus en détail