logiquement, avec m² ( m² en 5 ans), 74 % des surfaces commerciales du territoire contre 70 % en 2010.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "logiquement, avec 147 000 m² (+ 4 500 m² en 5 ans), 74 % des surfaces commerciales du territoire contre 70 % en 2010."

Transcription

1 À LA UNE m² d surfacs commrcials sont rcnsés sur l Pays d Morlaix 1. Avc 117 commrcs, la Grand distribution 2 rprésnt, logiqumnt, avc m² ( m² n 5 ans), 74 % ds surfacs commrcials du trritoir contr 70 % n Ell nglob l commrc alimntair t non spécialisé 3 ( m², 47 commrcs), l équipmnt d la maison ( m²), l équipmnt d la prsonn ( m², 14 commrcs), 47 commrcs) t la cultur/loisirs (8 316 m², 9 commrcs). Sur ls 5 drnièrs annés, ls surfacs commrcials d la grand distribution ont progrssé d m². Trois pôls commrciaux majurs s articulnt sur l Pays d Morlaix : Morlaix/Saint Martin ds Champs ( m², 536 commrcs), Landivisiau ( m², 186 commrcs) t Saint Pol d Léon ( m², 160 commrcs). L dévloppmnt ds projts commrciaux st étroitmnt lié aux décisions d la Commission Départmntal d'aménagmnt Commrcial (CDAC). En 2014, 5 dmands ont été déposés t accordés sur l Pays d Morlaix pour un surfac total d m². Parmi lls, la création ds clluls commrcials à Saint Martin ds Champs (Intrsport ; La Compagni du Lit ), à Morlaix dans l sctur d Krfraval ou ncor à Plybr Christ avc l transfrt du Point vrt. En 2015, d autrs dmands ont été actés : l déplacmnt du Mr Bricolag d Morlaix vrs la zon du Launay t l xtnsion d la Foirfouill Sourc : CCI Morlaix / Obsrvatoir d l offr commrcial (Donnés au 01/01/2015), CCIM Brst. Etablissmnts d 300 m² t plus. Dont suprmarchés, hyprmarchés. ENTREPRISES ntrpriss/établissmnts n activité A fin sptmbr, ntrpriss/établissmnts sont n activité sur l Pays d Morlaix. L trritoir compt un cntain d établissmnts supplémntairs n un an (+1 %) A l xcption d la construction qui nrgistr un rcul d 6 unités, ls autrs scturs voint lur nombr progrssr. Ls plus forts hausss concrnnt ls srvics (+44), l commrc (+42) t l industri (+13). Sourcs : CCI d Morlaix, Chambr d métirs t d l artisanat du Finistèr, Chambr d agricultur du Finistèr.

2 Immatriculations, radiations, solds Au 3 trimstr 2015, l sold immatriculations/radiations d établissmnts sur l Pays d Morlaix st positif (+67), En fft, 154 immatriculations t 87 radiations ont été nrgistrés. L nombr d immatriculations st n hauss par rapport à 2014 à la mêm périod (131). Il n st d mêm pour ls radiations (70). A l xcption d la construction ( 3), l nsmbl ds scturs dégag un sold positif c trimstr. Ls activités commrcials (43 immatriculations t 17 radiations) t d srvics (61 immatriculations t 28 radiations) sont dynamiqus.

3 ACTIVITÉ ÉCONOMIQUE Pêch Crié d Roscoff : 15 % (tonnags), valur : 6 % Avc près d tonns d poissons vndus au cours du 3 trimstr, la crié d Roscoff nrgistr un baiss d son activité par rapport à l an passé ( 15 % n tonnag). Pour c trimstr, la valur ds apports (5 870 K ) rcul égalmnt d 6 %. L prix moyn pass quant à lui d 4,18 /kg à 4,66 /kg (+10 %). Agricultur Nouvaux juns agriculturs* : 4 4 juns agriculturs* s sont installés au 3 trimstr sur l Pays d Morlaix. Cs installations s sont opérés sur Morlaix communauté (1 xploitation laitièr t 1 xploitation porcin), sur la Communauté d communs du pays d Landivisiau (1 xploitation porcin) t sur la Communauté d communs du pays léonard (1 xploitation légumièr). Cs installations portnt à 14 l nombr d juns agriculturs implantés dpuis l début d l anné.

4 Industri Après un paus n juillt, la production industrill brtonn s st rdrssé n août t n sptmbr. Sur c drnir mois du trimstr, l rythm d progrssion régional st mêm supériur à la tndanc national. Ctt progrssion prmt égalmnt d rlvr, slon la Banqu d Franc, un hauss ds ffctifs. Malgré un hauss ds matièrs prmièrs, l activité ds industris agroalimntairs a été bin orinté. Ell rst bin soutnu par la dmand intériur. Pour ls autrs scturs industrils (équipmnts élctriqus, élctroniqus, matéril d transport, ), après un mois d juillt difficil, août t sptmbr s caractérisnt par un amélioration d l activité. En sptmbr dans l industri brtonn, l indicatur du climat ds affairs st rsté stabl. Il dmur n nt rtrait d sa moynn d longu périod t n dçà d la moynn national. Pour bin comprndr : Un indicatur du climat ds affairs prmt un lctur rapid t simplifié d la situation conjoncturll. Il résum par un variabl synthétiqu l évolution ds solds d opinion qui présntnt ds évolutions similairs dans l tmps. En hauss, il traduit un amélioration du climat conjoncturl ; n baiss, sa dégradation ; 100 = moynn d longu périod. Sourc : Banqu d Franc.

5 Construction Logmnts autorisés : +34 % Avc 162 logmnts autorisés au cours du 3 trimstr, la tndanc obsrvé à la hauss sur l 2 trimstr s confirm : +55 prmis soit un hauss d 34 %. C nivau d autorisation rst cpndant éloigné d cux ds annés précédnts : 316 prmis n 2010 t 266 n Sur la mêm périod, près d m² ont été autorisés pour ls locaux profssionnls. Cs autorisations s répartissnt ssntillmnt dans ls xploitations agricols t forstièrs (81 %) t l srvic public ou d intérêt collctif (9 %).

6 Transport maritim Passagrs : +4 % Au cours du 3 trimstr 2015, l activité «passagrs» du port d Roscoff Bloscon progrss (+4 %) sur un an. C sont passagrs qui ont transité par l port roscovit contr n Ctt progrssion s st surtout rssnti sur ls mois d juillt (+12 %) t sptmbr (+7 %). Frt : +5 % Avc tonns d frt au 3 trimstr, l activité du port d Roscoff/Bloscon nrgistr un hauss d 5 % d son trafic. L frt «frris» augmnt d 10 % sur ctt périod ( tonns contr tonns n 2014). L frt «cargos» st, quant à lui, n fort baiss ( 24 %) avc tonns contr tonns n Ctt baiss s xpliqu par la baiss ds amndmnts marins ( 28 %).

7 Tourism Taux d occupation dans l hôtllri classé : +5,5 points Après un rcul n 2014, ls hôtls classés du Pays d Morlaix ont rtrouvé, avc 69 %, un taux d occupation moyn supériur à clui d La tndanc local à la hauss (+5,5 points) st égalmnt constaté sur ls pays voisins (Brst : +3 points, Cornouaill : +2,5 points). Sul, l Cntr Brtagn nrgistr un rcul d son taux d occupation ( 2 points). Dans l nsmbl, pour ls profssionnls du tourism brtons 1, la saison 2015 a été bonn (77 % d profssionnls satisfaits n juillt t 84 % n août t sptmbr). En Brtagn, ds visiturs dès l mois d juillt La fort médiatisation n avant saison, ls 3 étaps du Tour d Franc, l assc du lac d Gurlédan t ls nombrux fstivals ont attiré d nombrux tourists dès la 1 èr smain d juillt. L mois d août a été conform à cux ds annés précédnts mêm si la météo s st montré plus capricius. Sptmbr a conclu favorablmnt la saison. L succès ds vois vrts t vélorouts (1 300 km n Brtagn cf. cart) n s démnt pas avc ds hausss d fréquntation : +3 % n juillt t +2 % n août). 1 Sourcs : Tndancs mnsulls d juillt/aout/sptmbr édités par l Comité Régional du Tourism d Brtagn.

8 EMPLOI / FORMATION Taux d chômag : 9,9 % A fin juin 2015, l taux d chômag* d la zon d mploi d Morlaix st d 9,9 %. C taux, bin qu stabl, st l un ds plus élvés du départmnt. La stabilité obsrvé sur l pays d Morlaix st dans la tndanc cornouaillais. Dans l mêm tmps, ls zon d mploi d Brst (9 % ; +0,4 point) t d Carhaix (+0,8 point) progrssnt plus fortmnt. * L taux d chômag présnté ici st clui utilisé par l Burau Intrnational du Travail (BIT). Nombr d dmandurs d'mploi : +5,7 % A fin sptmbr 2015, l Pays d Morlaix compt près d dmandurs d mploi d catégori A*. Sur l anné écoulé, c nombr st n progrssion d 5,7 %. Ctt évolution st plus important qu clls obsrvés aux nivaux départmntal (+3,8 %) t régional (+2,8 %). La catégori d dmandurs d plus d 50 ans st particulièrmnt touché par ctt croissanc (+12,3 %) alors qu clls ds juns st n légr rcul ( 0,8 %). * Catégori A : Dmandurs d mploi sans mploi tnus d fair ds acts positifs d rchrch d mploi (Ex catégori 1,2,3 hors activité réduit)

9 INFORMATION VOUS ÊTES SALARIÉ, DEMANDEUR D EMPLOI, ÉTUDIANT? CRÉATEUR, REPRENEUR D ENTREPRISE? ENTREPRENEUR EN ACTIVITÉ? La Chambr d commrc t d industri d Morlaix t la Chambr d métirs t d l artisanat du Finistèr vous proposnt, l lundi 30 novmbr 2015, d'assistr à la 4 édition du Forum d la création rpris t d la jun ntrpris. Ctt opération bénéfici du soutin du Consil départmntal du Finistèr, du Crédit agricol du Finistèr, d Morlaix Communauté, d la Communauté d communs d la Région d Plybn, d la Communauté d communs du Haut Cornouaill t ds clubs d ntrpriss L Carré t CCRE. L rndz vous pour ntrprndr : nous répondrons à touts vos qustions concrnant la création t la rpris d'ntrpris ; nous vous aidrons dans vos projts d installation ou d dévloppmnt d d'ntrpris ; vous découvrirz ds spacs d informations, d rncontrs t d démonstrations : «Exposants», «Collctivités publiqus», «Usags numériqus d l ntrpris», «Tout savoir sur la CCI t la CMA». Format : d 13H30 à 18H30 ntré libr t gratuit à la CCI d Morlaix Programm : ds xposants t partnairs ds atlirs d information ds ntrtins d simulation "Tstz votr projt d création" Nous vous consillons d vous pré inscrir au forum sur notr sit intrnt Un bus d la création pour l Cntr Oust Brtagn! Vous êts créatur ou rprnur? Un achminmnt (gratuit) n bus vous st proposé par l CCRE du Pays COB. Trajts / horairs / inscriptions >> rnsignz vous au Contact t inscriptions : Chambr d commrc t d industri d Morlaix Espac Entrprndr, Batric Dcroux t François Corr Aéroport, CS 27934, MORLAIX cdx Tél , Fax Mail : cration

10 REPÉRÉS DANS LA PRESSE AU 3 E TRIMESTRE Métallri d Saint Martin (Saint Martin ds Champs) vint d aménagr zon du Binigou dans un nouvl spac d travail d 360 m². ils proposnt un larg gamm d réalisations métalliqus (scalirs, gard corps, bris vnt ) t d vérandas, d portails mtallridsaintmartin.fr L Télégramm 16/09/2015 Imago (Plybr Christ), la Scop innovant d construction d maisons passivs installés dans ls ancins hangars d Grmicopa s st vu attribur un prêt d honnur d d Initiativ pays d Morlaix t d un prêt Initiativ Rmarquabl d imago construction.fr L Télégramm 07/09/2015 Isffl (Saint Pol d Léon), l institut supériur d formation spécialisé dans ls métirs d la distribution, d l agroalimntair t d la logistiqu a nrgistré 328 inscriptions à la rntré 2015/2016 dont 210 à Saint Pol d Léon. Ls autrs étudiants sont formés sur ls sits d Nants, Rnns, Saint Briuc, Poissy, Montruil t dpuis ctt anné à Avignon. L institut nrgistr un fort taux d placmnt sur l marché d l mploi (80 %). isffl.fr L Télégramm 05/09/2015 Ctt publication trimstrill, réalisé par la Chambr d commrc t d'industri d Morlaix, s'appui notammnt sur ds donnés fournis par nos partnairs : Chambr d métirs t d l'artisanat du Finistèr, Chambr d'agricultur du Finistèr, Agnc d dévloppmnt touristiqu du Finistèr, Pôl Emploi, Dircct, Ins, DREAL Brtagn, SITADEL, Comité Régional du Tourism.

Vente à distance et e-commerce. n e. m de s

Vente à distance et e-commerce. n e. m de s Vnt à distanc t -commrc t a h c a d s t n m t r Ls compo in A l d s g a n é m d s Edition 2011 rc t d Indu Chambr d Comm stri d l Ain Obsrvat oir du Commrc Vnt à distanc t -commrc énags d l Ain, m s d

Plus en détail

GPMR - P. Boulen. Territoire projets. presse. Dossier de

GPMR - P. Boulen. Territoire projets. presse. Dossier de Eco n om i c d v l opm n t ag n c y GPMR - P. Bouln A g n c d d é v l opp m n t é co n om i q u Trritoir projts d Dossir d W W W. C a u x S i n D E v l o p p m n t. C O M prss L Agnc Créé n 2008, Caux

Plus en détail

Une Bretagne plus diplômée que les autres régions de province

Une Bretagne plus diplômée que les autres régions de province Un Brtagn plus diplômé qu ls autrs régions d provinc Ls actifs brtons sont plus diplômés qu ls autrs actifs d provinc. Comm dans ls autrs régions, l st l diplôm l plus fréqunt, mais ls Brtons sont plus

Plus en détail

Croissances du parc principal et de la propriété se confondent en Ile-de-France

Croissances du parc principal et de la propriété se confondent en Ile-de-France ILE-DE-FRANCE à la pag à la pag N 382 - Janvir 212 Trritoir Croissancs du parc principal t d la propriété s confondnt n Il-d-Franc La croissanc du nombr d résidncs principals s maintint dpuis 1999 grâc

Plus en détail

La Branche. des services de l'automobile. Dossier de presse 24 janvier 2012

La Branche. des services de l'automobile. Dossier de presse 24 janvier 2012 La Branch ds srvics d l'automobil Dossir d prss 24 janvir 2012 Contact prss : Mari-Joëll Dpardiu tél. : 01 41 14 13 41 dpardiumj@anfa-auto.fr Obsrvatoir d Branch ds Srvics d l Automobil Sit Intrnt dédié

Plus en détail

Suivi des mutations commerciales sur 56 voies commerçantes parisiennes

Suivi des mutations commerciales sur 56 voies commerçantes parisiennes Suivi ds mutations commrcials sur 56 vois commrçants parisinns Not BDs 2013 Dirction du dévloppmnt économiqu, d l mploi t d l nsignmnt supériur JANVIER 2014 Dirctric d la publication : Dominiqu Alba Étud

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015

DOSSIER DE PRESSE Opération Brioches 2015 Association d Parnts, d Prsonns Handicapés Mntals t d lurs Amis DOSSIER DE PRESSE Opération Briochs 2015 Dossir d prss d l Opération Briochs, Edition 2015 // PRÉSENTATION DE LA MANIFESTATION «L Opération

Plus en détail

Le guide du parraina

Le guide du parraina AGREMENT DU g L guid du parraina nsillr co t r g ra u co n r, Partag rs ls mini-ntrprnu alsac.ntrprndr-pour-apprndr.fr Crér nsmbl Ls 7 étaps d création d la Mini Entrpris-EPA La Mini Entrpris-EPA st un

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE GIVERNY

DOSSIER DE PRESSE GIVERNY U D N O S I MA E M S I R U O T E I D N A NORM DOSSIER DE PRESSE GIVERNY M A I S O N D U TO U R I S M E 1 Sommair 03 VENIR À GIVERNY 04 EXPLORER LE VILLAGE 05 LA MAISON DU TOURISME - VOTRE VOYAGE IMPRESSIONNISTE

Plus en détail

PROJET D ENTREPRISE 2017

PROJET D ENTREPRISE 2017 PROJET D ENTREPRISE 2017 PORTEUR DE PROJETS DEPUIS 1996 IEDV EST MEMBRE DE : Michl Cahn, présidnt SOUTENIR L ÉCONOMIE DE PROXIMITÉ Partant du constat qu la Drôm t l Ardèch ont bsoin d un économi d proximité

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE NANTES ST-NAZAIRE

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE NANTES ST-NAZAIRE * BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE NANTES ST-NAZAIRE Slon l guid du Ministèr V2 Conformémnt à l articl 75 d la loi N 2010-788 du 12 juillt 2010 Sommair Introduction...

Plus en détail

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP

DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP DEMANDE DE GARANTIE FINANCIÈRE ET PACK RCP ADMINISTRATEURS DE BIENS ET AGENTS IMMOBILIERS Compagni Europénn d Garantis t Cautions 128 ru La Boéti 75378 Paris Cdx 08 - Tél. : +33 1 44 43 87 87 Société anonym

Plus en détail

Céline Arnold, Michèle Lelièvre*

Céline Arnold, Michèle Lelièvre* Dossir L nivau d vi ds prsonns âgés d 1996 à 2009 : un progrssion moynn n lign avc cll ds prsonns d âg actif, mais ds situations individulls t générationnlls plus contrastés Célin Arnold, Michèl Llièvr*

Plus en détail

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015

C est signé 11996 mars 2015 Mutuelle soumise au livre II du Code de la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DOC 007 B-06-18/02/2015 st signé 11996 mars 2015 Mutull soumis au livr II du od d la Mutualité - SIREN N 780 004 099 DO 007 B-06-18/02/2015 Édition 2015 Madam, Monsiur, Vous vnz d crér ou d rprndr un ntrpris artisanal ou commrcial

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 23 NOVEMBRE 2007 DELIBERATION N CR-0705.290 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Contrat d filièr agroalimntair régional LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON, VU l Cod général ds collctivités

Plus en détail

Réunions des délégués

Réunions des délégués Réunions ds délégués Rapport d activité 2012 Prspctivs 2013 Saint Jan d'angly, Saujon, La Rochll, Montliu la Gard,Saint Gnis d Saintong, Saints Novmbr - Décmbr 2012 Programm 1. Rapport d activité 2012

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE 2013

RAPPORT D ACTIVITE 2013 Activatur d vos projts RAPPORT D ACTIVITE 2013 LE MOT D UN ADMINISTRATEUR SOMMAIRE Dstiné à soutnir ds projts qui trouvnt difficilmnt ds financmnts sur ds marchés classiqus parc qu ils rlèvnt d activités

Plus en détail

AUDIT. cheque-energie-audi-nov2012.indd 1

AUDIT. cheque-energie-audi-nov2012.indd 1 d d n a m D s i g r n é u chèq AUDIT chqu-nrgi-audi-nov2012.indd 1 15/01/13 08:55 2 mod d'mploi pour qui? 1. Vous êts propriétair occupant d un maison individull situé n Haut-Normandi, construit dpuis

Plus en détail

Vous souhaitez rénover votre logement? Les Villes de Lille, Lomme et Hellemmes accompagnent votre projet...

Vous souhaitez rénover votre logement? Les Villes de Lille, Lomme et Hellemmes accompagnent votre projet... Vous souhaitz rénovr votr logmnt? Ls Vills d Lill, Lomm t Hllmms accompagnnt votr projt... EDITION 2008 Sigls Sommair LA DÉMARCHE ET LES TYPES D AIDES...p.4 1. AIDE «SORTIE D INSALUBRITÉ»...p.5 2. AIDE

Plus en détail

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient

Les nouvelles orientations politiques du budget 2015 du Gouvernement prévoient GO NEWSLETTER N 1/2015 19 janvir 2015 L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation ACTUALITÉ L «Spurpaak» du Gouvrnmnt t ss réprcussions sur la formation Allianc pour la qualification profssionnll

Plus en détail

CONCEPT ET PLAN DES STANDS

CONCEPT ET PLAN DES STANDS VOTRE PARTENAIRE EN MARKETING RH ET Womn'sUNIVERSITES Contact-Day Romandi 01 Concpt & Plan ds stands EN RECRUTEMENT DANS LES WOMEN'S CONTACT-DAY ROMANDIE 01 Swiss Tch Cntr, Lausann 11 avril 01 13 h 17

Plus en détail

La présente note résume les conclusions et recommandations de l étude et en tire des leçons pour la Banque.

La présente note résume les conclusions et recommandations de l étude et en tire des leçons pour la Banque. Chif Economist Complx Départmnt régional cntr - ORCE Edition n 1 Mars 2013 QUE RETENIR? - La promotion d l invstissmnt privé structurant doit occupr un plac prépondérant dans ls politiqus publiqus - La

Plus en détail

Comment. maintenir. l'équilibre. Rencontres. Nationales. Dans les locaux du Conseil Régional du Centre

Comment. maintenir. l'équilibre. Rencontres. Nationales. Dans les locaux du Conseil Régional du Centre Commnt maintnir l'équilibr Judi 8 octobr : 14h00-18h00 - Séanc plénièr Vndrdi 9 octobr : 9h00-13h00 - Atlirs Dans ls locaux du Consil Régional du Cntr Chambrs d Métirs t d l Artisanat Programm du judi

Plus en détail

L équilibre entre réflexion et action est pour nous la clef de l efficacité

L équilibre entre réflexion et action est pour nous la clef de l efficacité L équilibr ntr réflxion t action st pour nous la clf d l fficacité 1, 2, 3 1,2 2 &&33ANNEES ANNÉES 1r, LE CURSUS 3 Stag étrangr 1r smstr SEPTEMBRE AOÛT JUILLET JUIN MAI AVRIL M AR S FÉVRIER JANVIER DÉCEMBRE

Plus en détail

Le rôle d évaluation foncière au service d une approche territoriale ciblée : le cas de Montréal

Le rôle d évaluation foncière au service d une approche territoriale ciblée : le cas de Montréal L rôl d évaluation foncièr au srvic d un approch trritorial ciblé : l cas d Montréal Suzann Chantal st économist t consillèr n aménagmnt Stéphan Charbonnau st détntur d un maîtris n étud urbain Ls dux

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ. Maison de l Emploi Sarthe Nord

RAPPORT D ACTIVITÉ. Maison de l Emploi Sarthe Nord 11060232_rapport_annul_2010_projt 06/07/11 15:32 Pag1 RAPPORT D ACTIVITÉ 2010 Maison l Emploi Sarth Nord sommair La Maison l Emploi Sarth Nord n 2010 p. 2 La Maison l Emploi Sarth Nord : un résau partnairs

Plus en détail

VALIDATION-CERTIFICATION

VALIDATION-CERTIFICATION Formz-vous tout au long d votr vi... FORMATIONS ACCOMPAGNEMENT VALIDATION-CERTIFICATION Spt. 2015 à juin 2016 L OMEP st mmbr actif d l Arofsp, st crtifié cntr d xamn TOEIC (ETS), st labllisé Cntr d bilans

Plus en détail

CONCEPT ET PLAN DES STANDS

CONCEPT ET PLAN DES STANDS VOTRE PARTENAIRE EN MARKETING RH ET Womn'sUNIVERSITES Contact-Day Romandi 01 Concpt & Plan ds stands EN RECRUTEMENT DANS LES WOMEN'S CONTACT-DAY ROMANDIE 01 Swiss Tch Cntr, Lausann 11 avril 01 13 h 17

Plus en détail

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon

MAISON DE LA RATP 54, quai de la Râpée -189, rue de Bercy - 75012 Paris. M Gare de Lyon. M Gare de Lyon i d r c r m 3 1 0 2 r 9 octob s i a n n o c u? t è b a i d mon MISON D L RP 54, quai d la Râpé -189, ru d Brcy - 75012 Paris M Gar d Lyon È B I D L R U S N N O I C S L M R O D O F N I L D D N URdNlaÉRapé

Plus en détail

Développement de site web dynaùique Dot.NET

Développement de site web dynaùique Dot.NET Dévloppmnt d sit wb dynaùiqu DotNET Voici qulqus xmpls d sits wb administrabl Cs sits Wb sont dévloppé n ASPNET sur un Bas d donné SQL 2005 C typ d dévloppmnt wb convint parfaitmnt a un boutiqu n lign,

Plus en détail

Les allocations aux personnes handicapées

Les allocations aux personnes handicapées Ls allocations aux prsonns handicapés Dans quls scturs d la sécurité social ls prsonns bénéficiant d un allocation aux prsonns handicapés ont-lls aussi un dossir? Donnés du Datawarhous Marché du travail

Plus en détail

Découverte Sociale et Patrimoniale

Découverte Sociale et Patrimoniale Découvrt Social t Patrimonial M :... Mm :... Dat :... Origin du contact :... Sommair 1. Vous 3 Votr famill 3 Votr situation matrimonial 4 Votr régim matrimonial 4 Libéralités 4 2. Votr actif 5 Vos garantis

Plus en détail

RÉSUMÉ NON TECHNIQUE

RÉSUMÉ NON TECHNIQUE RENOVATION DU POSTE 63 000 / 20 000 VOLTS DE VERDUN RÉSUMÉ NON TECHNIQUE DEPARTEMENT DE LA MEUSE DÉCEMBRE 2012 CONTACTS LES RESPONSABLES DU PROJET L Dirctur d Projt Il assur la rsponsabilité général du

Plus en détail

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E.

A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX. (Adresse civique) 3. Veuillez remplir l'annexe relative aux Sociétés en commandites assurées à la partie E. Chubb du Canada Compagni d Assuranc Montréal Toronto Oakvill Calgary Vancouvr PROPOSITION POLICE POUR DES INSTITUTIONS FINANCIÈRES Protction d l Actif Capital d Risqu A. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX 1. a. Nom

Plus en détail

journée des professionnels de santé APPEL A COMMUNICATIONS DÉCEMBRE

journée des professionnels de santé APPEL A COMMUNICATIONS DÉCEMBRE APPEL A COMMUNICATIONS 12 DÉCEMBRE 2012 PROPOSITIONS DE RÉSUMÉS Ls propositions d résumés doivnt parvnir impérativmnt AU PLUS TARD LE 4 SEPTEMBRE 2012 http://sfr.larhumatologi.fr Vous dvz soumttr vos résumés

Plus en détail

La sélection du mois par L ANEA

La sélection du mois par L ANEA i a M s s r p Rvu d ANEA, N V009 La sélction du mois par L ANEA Loi d Modrnisation d l Agricultur La LMA, un loi pour apaisr ls producturs LSA, 14/05, p10 Fruits t légums: ls distributurs prêts à réduir

Plus en détail

B T S B A C H E L O R + 4 / + 5 www.ieftourisme.com

B T S B A C H E L O R + 4 / + 5 www.ieftourisme.com B T S B A C H E L O R + 4 / + 5 www.iftourism.com 3 Vous ouvrir ls ports ds mtirs du tourism... Caractérisé par son implantation multi-campus, l IEFT Group IDRAC contribu activmnt au dévloppmnt ds métirs

Plus en détail

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal.

7. Droit fiscal. Calendrier 2014. 7.1 Actualité fiscale 7.2 Contrôle et contentieux fiscal 7.3 Détermination du résultat fiscal. 7. Droit fiscal 7.1 Actualité fiscal 7.2 Contrôl t contntiux fiscal 7.3 Détrmination du résultat fiscal 7.4 Facturation : appréhndr ls règls juridiqus t fiscals, t maîtrisr l formalism 7.5 Gstion fiscal

Plus en détail

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité.

Session poster ECOMM. L auto-partage, chaînon manquant de l offre de mobilité. Sssion postr ECOMM Titr : Autur L auto-partag, chaînon manquant d l offr d mobilité. Jan-Baptist Schmidr, Rsponsabl d Franc AutoPartag, résau pour un nouvll mobilité, Dirctur Général d Auto trmnt Strasbourg.

Plus en détail

MODALITÉS MISSIONS CONTACTS MOYENS PRÉSENTATION RÉSULTATS. Soutenir les PME-PMI. dans leur. Innovation et Développement Endogène des Entreprises

MODALITÉS MISSIONS CONTACTS MOYENS PRÉSENTATION RÉSULTATS. Soutenir les PME-PMI. dans leur. Innovation et Développement Endogène des Entreprises dans lur démarchd innovation Innovation t Dévloppmnt Endogèn ds Entrpriss Soutnir ls PME-PMI UIMM Loir METALLURGIE rhodaninn UIMM Langudoc-Roussillon Auxrr UIMM Bourgogn Dijon UIMM PACA Nvrs CSM Haut-Savoi

Plus en détail

SPORTS ANIMATION. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE

SPORTS ANIMATION. Retrouvez également toutes les fiches des autres domaines : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE ENVIRONNEMENT ARTS CULTURE SPORTS ANIMATION Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair SPORT ANIMATION grâc à c bouton! Rtrouvz égalmnt touts ls fichs ds autrs domains : AGRICULTURE

Plus en détail

Immobilier à NEW YORK. www.citystone.fr

Immobilier à NEW YORK. www.citystone.fr Immobilir à NEW YORK www.cityston.fr NEW YORK, UNE POSITION UNIQUE Nw York, t plus particulièrmnt sa mythiqu îl d Manhattan, fait parti ds principaux pôls économiqus, culturls t financirs d la planèt.

Plus en détail

/// Dossier de presse /// Brest, une métropole se réinvente. Urbanisme et grands projets

/// Dossier de presse /// Brest, une métropole se réinvente. Urbanisme et grands projets /// Dossir d prss /// Brst, un métropol s réinvnt Urbanism t grands projts Binvnu à Brst, vill maritim, vill plurill, vill uniqu 4 Brst métropol océan n un coup d œil 6 Brst, vill blu t vrt 8 10 ans d

Plus en détail

Sommaire G-apps : Smart fun for your smartphone!

Sommaire G-apps : Smart fun for your smartphone! Sommair G-apps : Smart fun for your smartphon! Sommair Présntation G-apps Pourquoi choisir G-apps Sctorisation t sgmntation d marchés Votr accompagnmnt clints d A à Z ou à la cart Fonctionnalités G-apps

Plus en détail

France. Suisse. Lycée International. Ferney-Voltaire-Mairie. Ferney-Voltaire. Avenue du Jura (sauf le samedi aux heures de marché)

France. Suisse. Lycée International. Ferney-Voltaire-Mairie. Ferney-Voltaire. Avenue du Jura (sauf le samedi aux heures de marché) E62 Zon 10 / 87 n Co ll Ch. Collx Frny-Voltair Frny san Lau s ard ay sf (l samdi aux hurs marché Planch-Brûlé Collèg L Joran E25 Moëns Collx-Bossy Suiss èv n G d Ru Franc x Ch. du-trraillt Avnu du Jura

Plus en détail

DOSSIER : La Validation des Acquis de l Expérience (VAE) ou comment transformer son expérience en un diplôme

DOSSIER : La Validation des Acquis de l Expérience (VAE) ou comment transformer son expérience en un diplôme magazin du résau ds Grta d orrain n 28 - sptmbr 2009 Info Continu a passion d formr DOSSIER : a Validation ds Acquis d l Expérinc (VAE) ou commnt transformr son xpérinc n un diplôm A votr srvic, à votr

Plus en détail

J adopte le geste naturel

J adopte le geste naturel J adopt l t naturl Franchi Crédit Conil d Franc Mod opératoir naturl t l J adopt Préambul Rjoindr Crédit Conil d Franc, c t rjoindr un cntain d homm t d fmm qui partant lur xpérinc dpui plu d 10 an ; un

Plus en détail

INDUSTRIE. Pour accéder directement à la fiche qui vous intéresse, cliquez sur le titre. Vous pouvez revenir au sommaire INDUSTRIE grâce à ce bouton!

INDUSTRIE. Pour accéder directement à la fiche qui vous intéresse, cliquez sur le titre. Vous pouvez revenir au sommaire INDUSTRIE grâce à ce bouton! INDUSTRIE 114 Pour accédr dirctmnt à la fich qui vous intérss, cliquz sur l titr. Vous pouvz rvnir au sommair INDUSTRIE grâc à c bouton! Rtrouvz égalmnt touts ls fichs ds autrs domains : AGRICULTURE AGROALIMENTAIRE

Plus en détail

Solutions industrielles. Des capteurs aux serveurs

Solutions industrielles. Des capteurs aux serveurs Solutions industrills Ds capturs aux srvurs Ds capturs aux srvurs Pour fair fac à la situation économiqu actull, ls ntrpriss t ls usins produisant ds bins manufacturés, du pétrol, du gaz, ds produits alimntairs

Plus en détail

Les odeurs. é ens M. d e. sur. / janvier-février 2010. Informations sur la Qualité de l Air en Picardie

Les odeurs. é ens M. d e. sur. / janvier-février 2010. Informations sur la Qualité de l Air en Picardie n 73 / janvir-févrir 21 Informations sur la Qualité d l Air n Picardi Ls odurs n u ' d c la p n Mis sur v i t c a f l o l l vil o p o r t é ns M Ami Pags 4 à 9 : rtrouvz ls chiffrs d la qualité d l air

Plus en détail

université jean moulin lyon iii faculté de droit Taxe la FACULTÉ DE

université jean moulin lyon iii faculté de droit Taxe la FACULTÉ DE univrsité jan moulin lyon iii faculté d droit Tax 5 1 0 2 g a s s i t n d Appr r u t c a z n v D nt d m p p lo v é d du DROIT la FACULTÉ DE 8.78.70.45 Info Tax : 04.7.fr yor@univ-lyon3 martin.balz-g Édito

Plus en détail

Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI

Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI Impôts 2012 LA PRIME POUR L EMPLOI Q à su su in L pr (a so (r do n fis A 7 d 1 au ch co s co Il s L p tr d 1 di 3 C pa su 1 2 < Qu st-c qu la prim pour l mploi? La prim pour l mploi st un aid au rtour

Plus en détail

Spécial INITIAL 2013 / 2014

Spécial INITIAL 2013 / 2014 Mon guid étudiant Spécial INITIAL 2013 / 2014 Mot d la dirction A l ESCG Paris, vous débutz votr carrièr profssionnll dès la 1r anné. L dispositif ainsi qu la pédagogi mis n ouvr à l ESCG Paris a fait

Plus en détail

Croissance, environnement et égalité : 2 livres importants

Croissance, environnement et égalité : 2 livres importants Croissanc, nvironnmnt t égalité : 2 livrs importants Réflxions é... http://cosocpol.blog.lmond.fr/2013/10/21/mda-t-piktty/ 1 sur 6 22/10/2013 10:26 Blog abonné Accédz à tous ls blogs Créz votr blog Réflxions

Plus en détail

CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN

CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN CHÂTILLON / HAUTS-DE-SEINE LA TRANQUILLITÉ EN PLEIN CŒUR URBAIN Châtillon, LE «PARIS» D UN AVENIR TRANQUILLE Aux ports d la capital s cach un ndroit rmarquabl : la vill d Châtillon, dynamiqu t accuillant,

Plus en détail

La transformation et la mutation des immeubles de bureaux

La transformation et la mutation des immeubles de bureaux La transformation t la mutation ds immubls d buraux Colloqu du 14 févrir 2013 L group d travail sur la transformation ds immubls d buraux a été lancé n novmbr 2011 à la dmand du consil d administration

Plus en détail

Demande de retraite de réversion

Demande de retraite de réversion Nous somms là pour vous aidr Dmand d rtrait d révrsion Ctt notic a été réalisé pour vous aidr à complétr vos dmand t déclaration d rssourcs. Pour nous contactr : Vous désirz ds informations complémntairs,

Plus en détail

appel à tous les artistes en herbe!

appel à tous les artistes en herbe! 04 N E AZIN G A LE MA DCPP CE DE L E FRAN ILE D E N Z F D J U I N 2 0 0 9 Êtr un agnt à la DCPP Il d Franc : appl à tous ls artists n hrb! IDF Zin lanc un concours d dssin sur l thèm Êtr un agnt à la DCPP

Plus en détail

Le tourisme sur le SCoT de l'artois

Le tourisme sur le SCoT de l'artois D U D É V E L O P P E M E N T É C O N O M I Q U E SEPTEMBRE 0 NUMÉRO 0 L tourism sur l SCoT d l'artois Qull offr touristiqu l trritoir du Schéma d Cohérnc Trritorial (SCoT) d l'artois propostil? Qul nivau

Plus en détail

LICENCES. Les PROFESSIONNELLES RENTRÉE. académie de Nantes TOUTE L'INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS. www.onisep.

LICENCES. Les PROFESSIONNELLES RENTRÉE. académie de Nantes TOUTE L'INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS. www.onisep. RENTRÉE 2015 TOUTE L'INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS Ls LICENCES PROFESSIONNELLES académi d Nants www.onisp.fr/lalibrairi ministèr d l Éducation national d l Ensignmnt supériur t d la Rchrch CAP

Plus en détail

devenez ingénieur de haut niveau.

devenez ingénieur de haut niveau. Imaginons ls monds d dmain, dvnz ingéniur d haut nivau. Livrt ds Formations Prmir résau français ds écols d ingéniurs polytchniqus ds univrsités L mot du coordinatur Ls écols du résau national Polytch,

Plus en détail

Olivier GALLAND CNRS-GEMAS

Olivier GALLAND CNRS-GEMAS Olivir GALLAND CNRS-GEMAS INDIVIDUALISATION DES MŒURS ET CHOIX CULTURELS Dans l accès à c qu on appll parfois la «cultur légitim», la démocratisation smbl marqur l pas. Olivir Donnat l rmarquait ncor récmmnt

Plus en détail

Système de Management du Portefeuille de Projets

Système de Management du Portefeuille de Projets Systèm d Managmnt du Portfuill d Projts PROJETS : Initiativs, invstissmnts, décisions, améliorations prmttant d produir avc plus d Valur à Référntil d gstion dstiné aux ntrpriss qui souhaitnt dévloppr

Plus en détail

VILLE DE NOUMEA ---- N 2005/153 DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES ---- DIVISION VOIRIE ---- HG/MH NOTE EXPLICATIVE DE SYNTHESE ----

VILLE DE NOUMEA ---- N 2005/153 DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES ---- DIVISION VOIRIE ---- HG/MH NOTE EXPLICATIVE DE SYNTHESE ---- VILLE DE NOUMEA N 2005/153 DIRECTION GENERALE DES SERVICES TECHNIQUES DIVISION VOIRIE HG/MH NOTE EXPLICATIVE DE SYNTHESE OBJET : Modification d la grill tarifair du résau d transport urbain P.J. : 1 projt

Plus en détail

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage

Devenez ingénieur en Génie Informatique et Statistique par la voie de l apprentissage Dvnz ingéniur n Géni Informatiqu t Statistiqu par la voi d l apprntissag > Formation d ingéniur d 3 ans par altrnanc habilité par la Commission ds Titrs d Ingéniur (CTI) Rntré 2015 www.polytch-lill.fr

Plus en détail

Commission Départementale d'equipement Commercial du 24 novembre 2005. surface ou capacité enseigne localisation création extension.

Commission Départementale d'equipement Commercial du 24 novembre 2005. surface ou capacité enseigne localisation création extension. Commission Départmntal d'equipmnt Commrcial du 24 novmbr 2005 total avis jardinri LES JARDINS DE BELLEVILLE Zon d'activités Atlant'Vi BELLEVILLE SUR VIE 5 998 (dont 3 142 5 998 Rond-point ZAC d TOURNEFOU

Plus en détail

à Colombes, un éco-quartier répond à vos envies!

à Colombes, un éco-quartier répond à vos envies! C o l o m b s ( 9 2 ) à Colombs, un éco-quartir répond à vos nvis! un éco-quartir voit l jour! Imaginz un nouvl éco-quartir au srvic du dévloppmnt durabl t d la qualité d vi Découvrz Vivz un éco-quartir

Plus en détail

Entreprises Territoires. Développement Durable. Programme. Quel est l itinéraire le plus approprié à ma situation?

Entreprises Territoires. Développement Durable. Programme. Quel est l itinéraire le plus approprié à ma situation? Dévloppmnt Durabl Programm 13h30 14h00 14h30 Café d accuil Introduction ds Entrpriss-Trritoirs-Dévloppmnt Durabl Accuil par Jacqus DELAUME - Présidnt d la Commission Dévloppmnt Durabl t Environnmnt d la

Plus en détail

Florence Jusot, Myriam Khlat, Thierry Rochereau, Catherine Sermet*

Florence Jusot, Myriam Khlat, Thierry Rochereau, Catherine Sermet* Santé t protction social 7 Un mauvais santé augmnt fortmnt ls risqus d prt d mploi Flonc Jusot, Myriam Khlat, Thirry Rochau, Cathrin Srmt* Un actif ayant un mploi a baucoup plus d risqus d dvnir inactif

Plus en détail

La lettre du Bureau Asie-Pacifique

La lettre du Bureau Asie-Pacifique La lttr du Burau Asi-Pacifiqu AGENCE UNIVERSITAIRE DE LA FRANCOPHONIE ISSN 1606-0318 Dans c numéro : o N 13 - davril µ Juin 2002 L'Agnc univrsitair d la Francophoni fêt son 40 annivrsair à Phnom-Pnh, Cambodg

Plus en détail

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC)

Marche à suivre relative à l annonce pour la rétribution à prix coûtant du courant injecté (RPC) Pag 1 sur 8 March à suivr rlativ à l annonc pour la rétribution à prix coûtant courant injcté (RPC) Photovoltaïqu Vous trouvrz dans ls pags suivants ls informations dont vous avz bsoin pour annoncr vos

Plus en détail

Fiche interprétative 010 Transfert de travailleurs

Fiche interprétative 010 Transfert de travailleurs Fich intrprétativ 00 Transfrt d travaillurs. Princip. A. Txt d loi. a. Décrt du 9//04 rlatif à l agrémnt t à l octroi d subvntions aux ntrpriss d insrtion. Art. 6. r. L Gouvrnmnt put dérogr à l articl

Plus en détail

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013

CSMA 2013 11e Colloque National en Calcul des Structures 13-17 Mai 2013 Enrichissmnt modal du Slctiv Mass Scaling Sylvain GAVOILLE 1 * CSMA 2013 11 Colloqu National n Calcul ds Structurs 13-17 Mai 2013 1 ESI, sylvain.gavoill@si-group.com * Autur corrspondant Résumé En raison

Plus en détail

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié

Exemple de Plan d Assurance Qualité Projet PAQP simplifié Exmpl d Plan d Assuranc Qualité Projt PAQP simplifié Vrsion : 1.0 Etat : Prmièr vrsion Rédigé par : Rsponsabl Qualité (RQ) Dat d drnièr mis à jour : 14 mars 2003 Diffusion : Equip Tchniqu, maîtris d œuvr,

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE LOCATION Ls informations donnés nécssairs pour traitr votr candidatur rstront confidntills. Un dossir incomplt n put êtr xaminé. C dossir d candidatur rst soumis à l approbation

Plus en détail

Que faire après la MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE. Centre de psychologie et d orientation scolaires

Que faire après la MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE. Centre de psychologie et d orientation scolaires Qu fair après la 9? MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Cntr d psychologi t d orintation scolairs Introduction 2 sommair Préfac d Madam Mady Dlvaux-Sthrs, Ministr d l

Plus en détail

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie

Les maisons de santé pluridisciplinaires en Haute-Normandie Ls maisons d santé pluridisciplinairs n Haut-Normandi tiq Guid pra u EDITO Dans 10 ans, l déficit d médcins sra réllmnt problématiqu si l on n y prnd pas gard. D nombrux généralists quinquagénairs n trouvront

Plus en détail

Une bourse pour toi? Pose ta candidature!

Une bourse pour toi? Pose ta candidature! Un bours pour toi? Pos ta candidatur! Pour ls bourss d xcllnc du Gala du mérit étudiant 2014 La Fondation du Cégp d Trois-Rivièrs, n collaboration avc la Dirction ds srvics aux étudiants du Cégp d Trois-

Plus en détail

L'INSA en poche LIVRET D ACCUEIL

L'INSA en poche LIVRET D ACCUEIL L'INSA n poch LIVRET D ACCUEIL 2014/2015 Binvnu à l'insa! Votr écol L Institut National ds Scincs Appliqués d Toulous (INSA) st un Grand Ecol publiqu d Ingéniurs n 5 ans, sous tutll du Ministèr d l'éducation

Plus en détail

10. Informatique / jeux vidéos

10. Informatique / jeux vidéos 10. Informatiqu / jux vidéos 10.1 Ls contrats informatiqus : maîtrisr ls risqus juridiqus 10.2 Typologi t étud ds contrats informatiqus 10.3 Corrspondant CNIL : répondr à vos obligations légals 10.4 La

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE RENNES METROPOLE Commun d Chartrs d Brtagn Plan Local d Urbanism Règlmnt Littéral Révision approuvé par DCM du // Mis à jour n par arrêté du Mair du // Modifications n, t

Plus en détail

DATE : 8 Octobre 1957 REFERENCE : DEPOT : CHAMP D APPLICATION : ARRETE D EXTENSION :

DATE : 8 Octobre 1957 REFERENCE : DEPOT : CHAMP D APPLICATION : ARRETE D EXTENSION : DATE : 8 Octobr 1957 REFERENCE : DEPOT : CHAMP D APPLICATION : ls atlirs d la mécaniqu général ; ls activités d transformation d métaux ; la fabrication d articls métalliqus ; la fabrication d mnuisri

Plus en détail

PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER

PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER PACK AFFILIÉ - PREMIUM - COURTIER Partnrs nd Bo us Marcq- n-b Tourc oin g aroul Ro ub La Mad la Ré pu bl u iq a ix www360courtagfr nu d lin Av Lill Dmand Partn rs ASSURÉ 1 4)4³ %43 )'%- 2%3% s )$% ASSURÉ

Plus en détail

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet

Garantie des Accidents de la Vie - Protection Juridique des Risques liés à Internet Résrvé à votr intrlocutur AXA Portfuill : CR012764 N Clint : 1 r réalisatur : Matricul : 2 réalisatur : Matricul : Intégr@l Garanti ds Accidnts d la Vi - Protction ds Risqus liés à Intrnt J complèt ms

Plus en détail

Certification des tables après Solvency II Deauville 18 septembre 2009

Certification des tables après Solvency II Deauville 18 septembre 2009 Encomb Crtification ds tabls après Solvncy II Dauvill 18 sptmbr 2009 1 Institut ds Actuairs SACEI Christoph MUGNIER ids Sommair 1 L contxt réglmntair t démographiqu 03 2 L xpérinc AXA Franc 08 r l g 3

Plus en détail

le pouvoir d aimer Option Montréal Pour un PMAD recentré sur le développement de Montréal

le pouvoir d aimer Option Montréal Pour un PMAD recentré sur le développement de Montréal Option Montréal Pour un PMAD rcntré sur l dévloppmnt d Montréal Consultations sur l Plan métropolitain d aménagmnt t d dévloppmnt (PMAD) Mémoir présnté à la Communauté métropolitain d Montréal l pouvoir

Plus en détail

LOGISTIQUE. La logistique en France THE NEW FRANCE.WHERE THE SMART MONEY GOES. www.thenewfrance.com www.investinfrance.org

LOGISTIQUE. La logistique en France THE NEW FRANCE.WHERE THE SMART MONEY GOES. www.thenewfrance.com www.investinfrance.org LOGISTIQUE www.thnwfranc.com La logistiqu n Franc UN HAUT NIVEAU DE MATURITÉ LOGISTIQUE POUR: LES OPÉRATEURS LES DISTRIBUTEURS LES CHARGEURS LES INVESTISSEURS DANS L IMMOBILIER LOGISTIQUE THE NEW FRANCE.WHERE

Plus en détail

Faites fleurir votre potentiel: découvrez notre laboratoire et nos formules d apprentissage...

Faites fleurir votre potentiel: découvrez notre laboratoire et nos formules d apprentissage... DvOnD Dvlopmnt On Dmand Faits flurir votr potntil: découvrz notr laboratoir t nos formuls d apprntissag... DvOnD srl Qui somms-nous? Dpuis 2004, nous accompagnons nos clints dans l délicat procssus d évolu9on

Plus en détail

CAHIER PRATIQUE DOCUMENTS

CAHIER PRATIQUE DOCUMENTS CAHIER PRATIQUE DOCUMENTS JUIN-JUILLET 2010 GUIDE À L USAGE DES ÉLUS LOCAUX L logmnt social t ls politiqus locals d l habitat Dans l cadr ds compétncs qui lur sont conférés par l Etat, lls puvnt jour un

Plus en détail

Rentrée rythmée! n 400. Pont Mathilde : démarrage des travaux. p.5. www.rouen.fr. du mercredi 4 septembre au mercredi 18 septembre 2013

Rentrée rythmée! n 400. Pont Mathilde : démarrage des travaux. p.5. www.rouen.fr. du mercredi 4 septembre au mercredi 18 septembre 2013 C : 100 % M : 75 % C : 25 % M : 100 % J : 100 % M : 35 % J : 100 % n 400 www.roun.fr du mrcrdi 4 sptmbr au mrcrdi 18 sptmbr 2013 Rntré rythmé! Corrspondanc Quadri. Pont Mathild : démarrag ds travaux. p.5

Plus en détail

territoire Pays de Gex Les Monts-Jura, un grand domaine skiable à deux pas de chez vous. Sommaire TNT : Journal de la Communauté de Communes

territoire Pays de Gex Les Monts-Jura, un grand domaine skiable à deux pas de chez vous. Sommaire TNT : Journal de la Communauté de Communes Trritoir Journal d la Communauté d Communs Pays d Gx Sommair Ls Monts-Jura, un grand domain skiabl à dux pas d chz vous. INITIATIVES Agricultur p.2 La CCPG s'ngag n favur ds spacs agricols Economi Ltl,

Plus en détail

Exercice 1 :(15 points)

Exercice 1 :(15 points) TE/pé TL Elémnts d corrction du D. n 2 du Vndrdi 2 0ctobr 2012 sans documnt, avc calculatric 1h1min Ercic 1 :(1 points) À l occasion d un fstival culturl, un agnc d voyags propos trois typs d transport

Plus en détail

PIERRE PAPIER. Mission remplie pour les societes

PIERRE PAPIER. Mission remplie pour les societes Pays : ranc Périodicité : bimnsul at : 20 MAR/02 AR 15 Pag d l'articl : p.1,8,10,12 Journalist : Pélagi Trly Pag 1/7 PIERRE PAPIER Ls CPI tinnnt l cap n s'adaptant» L rndmnt ds CPI s maintint audssus ds

Plus en détail

le rendez-vous des pros de l hôtellerie-restauration

le rendez-vous des pros de l hôtellerie-restauration LausaNN, l 1 novmbr 2012 A40_rubriktitl_x01 H t GH N o XX i L forum (ici lors d l édition 2010) sra à nouvau l un ds points cntraux d Gastronomia, édition 2012. gastronomia l rndz-vous ds pros d l hôtllri-rstauration

Plus en détail

«COMBATTRE LES BLEUS» Ce que signifie le programme social des Conservateurs pour les femmes

«COMBATTRE LES BLEUS» Ce que signifie le programme social des Conservateurs pour les femmes «COMBATTRE LES BLEUS» C qu signifi l programm social ds Consrvaturs pour ls fmms La 13 Conférnc national d la condition féminin du CTC Documnt d conférnc L hôtl Crown Plaza Ottawa L hôtl Ottawa Marriott

Plus en détail

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ;

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances prom ulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu'elle a été complétée ; Arrêté du ministr s financs t la privatisation n 2241-04 du 14 kaada 1425 rlatif à la présntation s opérations d'assurancs (B.O. n 5292 du 17 févrir 2005). Vu la loi n 17-99 portant co s assurancs prom

Plus en détail

Faculté Méditerranéenne Privée des Sciences Informatiques, Economiques et De Gestion de Tunis 2012/2013. Agrément : 01/2008 GUIDE DES MASTERS

Faculté Méditerranéenne Privée des Sciences Informatiques, Economiques et De Gestion de Tunis 2012/2013. Agrément : 01/2008 GUIDE DES MASTERS aculté Méditrranénn Privé ds Scincs Informatiqus, Economiqus t D Gstion d unis 0/03 Agrémnt : 0/008 GUIDE DES MASERS . List ds mastrs : Mastrs Rchrchs :. inanc, Assuranc t Gstion ds risqus. Gstion ds organisations

Plus en détail

Liste des modules et des personnes ressources Socle commun de connaissances et de compétences

Liste des modules et des personnes ressources Socle commun de connaissances et de compétences Programm Formation List ds moduls t ds prsonns rssourcs Socl commun d connaissancs t d compétncs Programm d la 2 promotion - hivr 2011 28 janvir 2011 - Luxmbourg Vision socio-économiqu Définitions / Approch

Plus en détail

PROJET D ENCADREMENT DU PROGRAMME DE SOUTIEN AUX NOUVEAUX ENSEIGNANTS GRÂCE À L UTILISATION EFFICACE DES MÉDIAS SOCIAUX

PROJET D ENCADREMENT DU PROGRAMME DE SOUTIEN AUX NOUVEAUX ENSEIGNANTS GRÂCE À L UTILISATION EFFICACE DES MÉDIAS SOCIAUX PROJET D ENCADREMENT DU PROGRAMME DE SOUTIEN AUX NOUVEAUX ENSEIGNANTS GRÂCE À L UTILISATION EFFICACE DES MÉDIAS SOCIAUX Association canadinn ds profssurs d immrsion Canadian Association of Immrsion Tachrs

Plus en détail

H11, H52, I28, O38, R58, K11, Q1

H11, H52, I28, O38, R58, K11, Q1 Environnmnt institutionnl t dévloppmnt durabl: Éclairag ds concpts Et Etud comparativ ntr trois pays d l Union du Maghrb Arab (Tunisi - Maroc - Algéri) Rana Dallali 1 Résumé : L dévloppmnt durabl st un

Plus en détail