Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute-Provence

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute-Provence"

Transcription

1 Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute-Provence Volet 1 : Observation des prix pratiqués Eté 2008 Service Etudes Ingénierie et Développement Agence de Développement Touristique

2 Avec une consommation touristique annuelle évaluée à 600 millions d euros et une fréquentation estimée à 14 millions de nuitées par an (soit 6 % de l activité de la région PACA), le tourisme constitue une activité économique majeure du département des Alpes de Haute-Provence. Cependant, une étude menée en 2007 sur le tourisme durable dans les Alpes de Haute- Provence a permis de voir que la satisfaction des touristes et de la population à l égard des prix pratiqués dans le département n était pas systématique. Dans cette optique, l Agence de Développement Touristique 04 a décidé de mettre en place, en 2008, une étude sur le rapport qualité/prix visant à accompagner les professionnels du tourisme dans leur positionnement «commercial», au sein même du territoire mais également vis-à-vis de destinations jugées comme «concurrentes». Cette action s inscrit dans le cadre du schéma départemental de développement touristique durable, dans la mesure où elle favorise l élaboration d un plan marketing pour le tourisme départemental, ainsi que le développement des outils d observations (Cf. actions 1et 2 du schéma). Méthodologiquement, ce dispositif s articule autour de 2 axes : - Un relevé des prix affichés sur les sites Internet des prestataires (entre 5 et 8 prix par prestation et par destination) pour la saison estivale Ce travail a été réalisé au cours des mois d avril et mai. Un travail similaire sera effectué à l automne prochain pour relever les prix affichés pour la saison hivernale sur le périmètre à neige départemental. - L étude de la perception du client sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques du département qui sera effectuée par l intermédiaire d une enquête, mise en ligne sur le site internet de l ADT ou envoyée à une liste de prospects. Le rapport ci-joint présente les résultats du volet consacré à l analyse des prix pratiqués sur la saison, en haute (du 14 juillet au 15 août), comme en basse saison (de début juin à mi-juillet, puis de mi-août à fin septembre). Environ 10 prix, portant sur des prestations d hébergement et d activités touristiques, ont été relevés sur 11 destinations (dont trois situées dans le département et huit autres classées «concurrentes»). 2

3 CONSTAT INITIAL o o o Aucun dispositif d observation des prix des prestations touristiques n existe, à l échelle du département. Le Service Étude Ingénierie et Développement est de plus en plus sollicité par les porteurs de projet pour obtenir des informations concernant les prix pratiqués et la perception de ceux-ci par la clientèle. Les prestataires touristiques locaux expriment le besoin d obtenir des informations destinées à les aider à se positionner commercialement L instauration d un baromètre qualité/prix est alors retenue afin de positionner les Alpes de Haute-Provence par rapport à ses concurrents en terme de : Prix affichés Prix perçus 3

4 o o o Méthodologie de l étude sur le rapport qualité/prix. Etude détaillée des prix pratiqués Diagnostic et préconisations 4

5 I. MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE 5

6 MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE SUR LE RAPPORT QUALITÉ/PRIX Cette étude répond à 4 objectifs majeurs : o Accompagner les socioprofessionnels dans le domaine du marketing et notamment dans l établissement de leur politique tarifaire, o Déterminer l importance du rapport qualité/prix dans le processus de choix de la destination de séjour par les touristes, o Évaluer la perception des visiteurs du département sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques proposées, o Mesurer l évolution des prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute-Provence et ses trois destinations et leur positionnement vis-à-vis de territoires concurrentiels. o Construire une base de données objective, à pérenniser. 6

7 MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE SUR LE RAPPORT QUALITÉ/PRIX La méthodologie globale : PHASE 1 PHASE 2 PHASE 3 CONTENU Observation des prix pratiqués Etude de la perception des prix pratiqués par le client Analyse globale et restitution de l ensemble de l étude MOYEN(S) HUMAIN(S) UTILISÉ(S) 1 personne à temps plein pendant 2 mois L équipe du Service Etudes Ingénierie et Développement (SEID) de l ADT L équipe du Service Etudes Ingénierie et Développement (SEID) de l ADT OUTIL(S) MOBILISÉ(S) Relevé des prix affichés sur Internet et traitement sur Excel Réalisation d une enquête en ligne administrée à un fichier de prospects et accessible sur le site internet Organisation de réunions de restitution sur le terrain auprès des socioprofessionnels du Département ECHÉANCE ET PÉRIODICITÉ Mai à juin Elaboration du questionnaire en juilletaoût et mise en ligne de mi-septembre à début novembre. Fin de l année

8 MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE SUR LE RAPPORT QUALITÉ/PRIX Zoom sur la phase 1 : observation des prix Étape 1 : Identification des prestations, des destinations et de leurs territoires concurrents, étudiés dans le cadre de la phase de relevé des prix Étape 2 : Relevé des prix affichés sur les sites Internet des prestataires (le prix moyen d une prestation est établi en relevant entre 5 et 8 prix de la prestation par destination) Étape 3 : Traitement et représentation graphique des résultats (à travers la création de tableaux croisés dynamiques puis de graphiques sous Excel) Étape 4 : Analyse et interprétation des données recueillies (rédaction d un rapport d enquête ponctué par des recommandations opérationnelles) 8

9 MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE SUR LE RAPPORT QUALITÉ/PRIX o Les 3 destinations départementales et ses territoires concurrents Les tarifs relevés dans le cadre de ce dispositif ont été étudiés sur les trois destinations départementales (Haute-Provence/Luberon, Verdon* et Alpes-Mercantour) ainsi que sur des territoires déterminés comme concurrents TERRITOIRES HAUTE-PROVENCE/LUBERON VERDON ALPES-MERCANTOUR Alpes de Haute- Provence Manosque, Digne, Sisteron, Forcalquier Gréoux-les-Bains, Moustiers- Sainte-Marie, Castellane Pra loup, Le Sauze, Allos, Saint Jean Montclar, Chabanon Vaucluse Luberon (Apt, Roussillon, Lourmarin) Bouches-du-Rhône Luberon / Provence / Alpilles Drôme Drôme Provençale Ardèche Ardèche Plein Sud et Méridionale Aveyron Gorges de l'aveyron / Vallée du Lot, Conques- Marcillac, Ségala / Pays du Viaur Pyrénées Haute-Garonne, Ariège, Pyrénées Atlantiques, Hautes-Pyrénées Alpes du Sud (hors grosses stations) Stations des Hautes-Alpes et des Alpes Maritimes Alpes du Nord (hors grosses stations) Alpes du Léman, Grésivaudan Belledone, Chartreuse. * Les prix relevés sur la destination «Verdon» ne concernent que la partie «bas-alpine de ce territoire à cheval entre Alpes de Haute-Provence et Var. 9

10 MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE SUR LE RAPPORT QUALITÉ/PRIX o Les 3 destinations départementales et ses territoires concurrents Les Alpes de Haute-Provence et ses trois destinations 10

11 MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE SUR LE RAPPORT QUALITÉ/PRIX o Les 3 destinations départementales et ses territoires concurrents Les destinations concurrentes retenues En bleu : destinations concurrentes des Alpes- Mercantour. Du jaune au rouge : destinations concurrentes de la Haute-Provence / Luberon. En vert : destinations concurrentes du Verdon Drôme Provençale Gorges de l Aveyron Alpes du Nord Alpes du Sud (hors 04) Ardèche Plein Sud Pyrénées Luberon vauclusien Luberon / Provence / Alpilles 11

12 MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE SUR LE RAPPORT QUALITÉ/PRIX Sur l ensemble des onze destinations observées, l étude a porté sur les prestations suivantes : L HÉBERGEMENT Une nuit d hôtel en chambre double (Tourisme, 1, 2, et 3 étoiles), Une semaine en hôtellerie de plein air : mobil-homes et habitats légers de loisirs (2 et 3 étoiles), Une nuit et une semaine en camping (2 et 3 étoiles), Une nuit en chambre d hôte labellisée (2 et 3 épis), Une semaine en meublé labellisé (2 et 3 «épis» pour «Gîtes de France» ou «clés» pour «Clévacances»). LES ACTIVITÉS DE LOISIRS Un baptême de l air en parapente biplace, Une randonnée pédestre accompagnée pour une journée, Une randonnée équestre accompagnée pour une journée, Une demi-journée de canyoning et deux heures de rafting «découverte» pour un adulte, Une entrée en parcours aventure, Une entrée en musée ou monument pour un adulte. 12

13 MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE SUR LE RAPPORT QUALITÉ/PRIX L étude des prix pratiqués permet de dresser le positionnement, sur chaque prestation, des trois destinations départementales et de leurs territoires concurrents. Dans cette logique, trois types de positionnement tarifaires peuvent être définis : o Est jugé comme «élevé», le tarif d un produit supérieur de plus 10% de la moyenne des tarifs relevés. o Le prix d une prestation est «bien positionné» lorsqu il ne varie pas de plus de 10% de la valeur moyenne relevée dans la destination et ses territoires concurrents. o Est considérée «bon marché», la prestation dont le prix est inférieur de plus de 10% à la moyenne des prix relevés. 13

14 II. ÉTUDE DÉTAILLÉE -A- L HÉBERGEMENT 14

15 HOTELS Prix moyen d'une nuit d hôtel en chambre double sur l'espace Haute-Provence / Luberon et ses destinations concurrentes (Basse Saison) Haute-Provence / Luberon (04) Luberon / Provence / Alpilles (13) Drôme Provençale (26) Luberon (84) Base = 108 Base = 44 Base = 63 (Haute Saison) Haute-Provence / Luberon (04) Luberon / Provence / Alpilles (13) Drôme Provençale (26) Luberon (84) Base = 44 Base = 64 Base = * et Tourisme 2 * 3 * 1 * et Tourisme 2 * 3 * La base correspond à la moyenne des moyennes des prix relevés de la prestation sur chaque destination. Sur cette prestation, les prix pratiqués dans l espace «Haute-Provence / Luberon» sont moins élevés que ceux des destinations concurrentes, en haute comme en basse saison, quelle que soit la gamme de l hôtel. Il est à noter que c est dans le «Luberon vauclusien» et la destination «Luberon / Provence / Alpilles», destination à la clientèle plutôt huppée, que les prix des hôtels sont les plus élevés. NB : En raison d une offre insuffisante, la zone d étude Luberon, Provence, Alpilles a été étendue au pays d Aix (hors grandes communes). En raison d un nombre insuffisant d hôtels classés 4*, il n a pas été possible d établir des comparatifs de prix sur ce classement. 15

16 HOTELS Prix moyen d'une nuit d hôtel en chambre double sur l'espace Alpes-Mercantour et ses destinations concurrentes (Basse Saison) Alpes-Mercantour (04) Alpes du Sud Alpes du Nord Pyrénées (Haute Saison) Alpes-Mercantour Alpes du Sud Alpes du Nord Pyrénées Base = 46 Base = 56 Base = 82 Base = 47 Base = 58 Base = 88 1 * et 2 * 3 * 1 * et Tourisme 2 * 3 * La base correspond à la moyenne des moyennes des prix relevés de la prestation sur chaque destination. Plutôt bien positionnés en moyenne et haute gamme (2 et 3 étoiles) par rapport à la concurrence, les hôtels des Alpes-Mercantour sont, en revanche, plutôt chers sur du bas de gamme (classés tourisme et 1 étoile). Il est à noter que les hôtels des Pyrénées sont particulièrement bon marché. NB : En raison d une offre insuffisante, la zone d étude Alpes du Sud a été étendue aux pays du Buëch et du Champsaur. 16

17 HOTELS Prix moyen d'une nuit d hôtel en chambre double sur l'espace Verdon et ses destinations concurrentes (Basse Saison) (Haute Saison) Verdon (04) Ardèche Plein Sud (07) Gorges de l'aveyron (12) Base = 102 Base = 44 Base = 52 Verdon (04) Ardèche Plein Sud (07) Gorges de l'aveyron (12) Base = 105 Base = 55 Base = 47 1 * et 2 * 3 * 1 * et 2 * 3 * La base correspond à la moyenne des moyennes des prix relevés de la prestation sur chaque destination. Quel que soit le moment de la saison estivale ou la gamme de l hébergement, le prix d une chambre double en hôtel dans le Verdon est très bien positionné comparativement au prix moyen relevé dans les destinations concurrentes. Le prix de la chambre double dans les hôtels de «l Ardèche plein sud» suit une trajectoire opposée de celle des Gorges de l Aveyron : plutôt élevé sur du bas de gamme mais bon marché sur du haut de gamme (tout au long de la saison). NB : En raison d un nombre insuffisant d hôtels classés 4*, il n a pas été possible d établir des comparatifs de prix sur ce classement. 17

18 HÉBERGEMENTS LOCATIFS HOTELLERIE DE PLEIN AIR Prix moyen d une semaine en hébergement locatif, pour 4 personnes, sur l espace Haute-Provence / Luberon et ses destinations concurrentes, 2 et 3 étoiles concurrentes (Basse Saison) Haute-Provence / Luberon (04) Luberon / Provence / Alpilles (13) Drôme Provençale (26) Luberon (84) Base = 343 (Haute Saison) Haute-Provence / Luberon (04) Luberon / Provence / Alpilles (13) Drôme Provençale (26) Luberon (84) Base = 513 La base correspond à la moyenne des moyennes des prix relevés de la prestation sur chaque destination. Concernant l hébergement locatif en hôtellerie de plein air (mobil-homes, habitats légers de loisirs), les prix pratiqués en Haute-Provence sont plutôt bien adaptés au contexte concurrentiel. Au regard des destinations concurrentes, seul le Luberon vauclusien offre des séjours bon marché en hébergement locatif, en basse saison. 18

19 HÉBERGEMENTS LOCATIFS HOTELLERIE DE PLEIN AIR Prix moyen d une semaine en hébergement locatif pour 4 personnes sur l espace Alpes- Mercantour et ses destinations concurrentes, 2 et 3 étoiles (Basse Saison) Alpes-Mercantour (04) Alpes du Sud Alpes du Nord Pyrénées Base = 334 (Haute Saison) Alpes-Mercantour (04) Alpes du Sud Alpes du Nord Pyrénées Base = La base correspond à la moyenne des moyennes des prix relevés de la prestation sur chaque destination. A l image de la tendance observée pour la «Haute-Provence / Luberon», les gestionnaires d hébergements locatifs des Alpes-Mercantour ont un positionnement tarifaire bien adapté à la concurrence. Globalement, les prix adoptés dans les hébergements locatifs des campings sont assez homogènes, d une destination montagnarde à l autre. 19

20 HÉBERGEMENTS LOCATIFS HOTELLERIE DE PLEIN AIR Prix moyen d une semaine en hébergement locatif pour 4 personnes sur l espace Verdon et ses destinations concurrentes, 2 et 3 étoiles (Basse Saison) Verdon (04) Ardèche Plein Sud (07) Gorges de l'aveyron (12) "Verdon" et ses destinations concurrentes (Haute Saison) Verdon (04) Ardèche Plein Sud (07) Gorges de l'aveyron (12) Base = 323 Base = 503 La base correspond à la moyenne des moyennes des prix relevés de la prestation sur chaque destination. Les prix relevés dans les hébergements locatifs des campings du Verdon confirment le bon positionnement des tarifs de cette prestation, sur l ensemble des Alpes de Haute-Provence. Il est à noter que le prix des mobil-homes ou des habitats légers de loisirs sont plutôt bon marché en haute-saison dans les Gorges de l Aveyron. 20

21 EMPLACEMENTS NUS HOTELLERIE DE PLEIN AIR Prix moyen d une nuitée et d une semaine en camping pour 2 personnes sur l espace Haute Provence / Luberon et ses destinations concurrentes (Basse Saison) Haute-Provence / Luberon (04) Luberon / Provence / Alpilles (13) Drôme Provençale (26) Luberon (84) Base = 15 Base = 112 Base = 105 Base = 16 2 * Nuit 2 * Semaine 3 * Nuit 3 * Semaine (Haute Saison) Haute-Provence / Luberon (04) Luberon / Provence / Alpilles (13) Drôme Provençale (26) Luberon (84) Base = 16 Base = 116 Base = 19 2 * Nuit 2 * 3 * Nuit Semaine La base correspond à la moyenne des moyennes des prix relevés de la prestation sur chaque destination. Base = * Semaine Les prix des emplacements nus de camping en Haute-Provence / Luberon sont relativement bien ajustés vis-à-vis de la concurrence, en moyenne et haute gamme, basse et haute saison. Les tarifs enregistrés dans les campings 2* du Luberon vauclusien sont relativement abordables, tout au long de la saison estivale. NB : En raison d une offre insuffisante, la zone d étude Luberon, Provence, Alpilles a été étendue à l ensemble des Bouches-du-Rhône. 21

22 EMPLACEMENTS NUS HOTELLERIE DE PLEIN AIR Prix moyen d une nuitée et d une semaine en camping pour 2 personnes sur l espace Alpes-Mercantour et ses destinations concurrentes (Basse Saison) (Haute Saison) Alpes-Mercantour (04) Alpes du Sud Alpes du Nord Pyrénées Alpes-Mercantour (04) Alpes du Sud Alpes du Nord Pyrénées Base = 13 Base = 97 Base = 15 Base = 106 Base = 107 Base = 18 Base = 126 Base = 15 2 * Nuit 2 * Semaine 3 * Nuit 3 * Semaine 2 * Nuit 2 * Semaine 3 * Nuit 3 * Semaine La base correspond à la moyenne des moyennes des prix relevés de la prestation sur chaque destination. Comme pour les hébergements locatifs, les tarifs des emplacements nus de campings des Alpes-Mercantour sont relativement bien placés par rapport à la concurrence. NB : En raison d une offre insuffisante, la zone d étude Alpes du Sud a été étendue aux pays du Buëch et du Champsaur. 22

23 EMPLACEMENTS NUS HOTELLERIE DE PLEIN AIR Prix moyen d une nuitée et d une semaine en camping, pour 2 personnes, sur (Basse Saison) Verdon (04) Ardèche Plein Sud (07) Gorges de l'aveyron (12) Base = 13 Base = 97 Base = 15 l espace Verdon et ses destinations concurrentes Base = 106 (Haute Saison) Verdon (04) Ardèche Plein Sud (07) Gorges de l'aveyron (12) Base = 16 Base = 113 Base = 19 Base = * Nuit 2 * Semaine 3 * Nuit 3 * Semaine 2 * Nuit 2 * Semaine 3 * Nuit 3 * Semaine La base correspond à la moyenne des moyennes des prix relevés de la prestation sur chaque destination. Avec une capacité d accueil conséquente en campings ( lits comptabilisés sur ce mode d hébergement, soit 66% de la capacité d accueil marchande de cet espace), les emplacements nus, dans le Verdon, sont généralement proposés à des tarifs très bien positionnés vis-à-vis de la concurrence. Les prix adoptés dans les campings des Gorges de l Aveyron sont relativement bon marché, en particulier en haute-saison. 23

24 CHAMBRES D HOTES LABELLISÉES Prix moyen d'une nuit en chambre d'hôtes labellisées «Gîtes de France» sur l'espace Haute Provence / Luberon et ses destinations concurrentes (Basse Saison) (Haute Saison) Haute-Provence / Luberon (04) Luberon / Provence / Alpilles (13) Drôme Provençale (26) Luberon (84) Base = 50 Base = 67 Haute-Provence / Luberon (04) Luberon / Provence / Alpilles (13) Drôme Provençale (26) Luberon (84) Base = 52 Base = 73 2 Epis 3 Epis 2 Epis 3 Epis La base correspond à la moyenne des moyennes des prix relevés de la prestation sur chaque destination. Pour les chambres d hôtes «Gîtes de France», les prix exercés en Haute-Provence / Luberon sont globalement meilleurs marchés que ceux pratiqués dans le Luberon vauclusien, la destination «Luberon / Provence / Alpilles», ou la Drôme provençale, en basse et haute saison estivale. Les tarifs des chambres d hôtes «3 épis» dans le Luberon vauclusien sont particulièrement élevés. 24

25 CHAMBRES D HOTES LABELLISÉES Prix moyen d'une nuit en chambre d'hôtes labellisées Gîtes de France sur l'espace Alpes-Mercantour et ses destinations concurrentes (Basse Saison) (Haute Saison) Alpes-Mercantour (04) Alpes du Sud Alpes du Nord Pyrénées Alpes-Mercantour (04) Alpes du Sud Alpes du Nord Pyrénées Base = 48 Base = 54 Base = 49 Base = 57 2 Epis 3 Epis 2 Epis 3 Epis La base correspond à la moyenne des moyennes des prix relevés de la prestation sur chaque destination. Sur cette prestation, les Alpes-Mercantour se révèlent être globalement bien positionnées par rapport à la concurrence, quelle que soit la gamme retenue et le moment de la saison. On remarque que les tarifs des chambres d hôtes des Pyrénées sont particulièrement bon marché. 25

26 CHAMBRES D HOTES LABELLISÉES Prix moyen d'une nuit en chambre d'hôtes labellisées Gîtes de France sur l'espace Verdon et ses destinations concurrentes (Basse Saison) Verdon (04) Ardèche Plein Sud (07) Gorges de l'aveyron (12) (Haute Saison) Verdon (04) Ardèche Plein Sud (07) Gorges de l'aveyron (12) Base = 48 Base = 53 Base = 51 Base = 57 2 Epis 3 Epis 2 Epis 3 Epis La base correspond à la moyenne des moyennes des prix relevés de la prestation sur chaque destination. Les tarifs des chambres d hôtes, pratiqués dans le Verdon, sont globalement bien positionnés, quelle que soit la gamme et le moment de la saison. 26

27 MEUBLÉS LABELLISÉS Prix moyen d'une semaine en meublé labellisé «Gîtes de France» et «Clévacances» sur l'espace Haute-Provence / Luberon et ses destinations concurrentes (Basse Saison) Haute-Provence / Luberon (04) Luberon / Provence / Alpilles (13) Drôme Provençale (26) Luberon (84) (Haute Saison) Haute-Provence / Luberon (04) Luberon / Provence / Alpilles (13) Drôme Provençale (26) Luberon (84) 130 Base = 466 Base = 333 Base = 386 Base = Base = 466 Base = 557 Base = 449 Base = Clés 3 Clés 2 Epis 3 Epis 2 Clés 3 Clés 2 Epis 3 Epis Clévacances Gîtes de France Clévacances Gîtes de France La base correspond à la moyenne des moyennes des prix relevés de la prestation sur chaque destination. Les prix pratiqués dans les meublés labellisés des Alpes de Haute-Provence sont plutôt bien positionnés en «Clévacances» et bons marchés en «Gîtes de France», vis-à-vis des tarifs observés dans les destinations concurrentes. Les propriétaires de meublés labellisés des Alpilles, plus particulièrement ceux adhérents à «Clévacances», pratiquent des tarifs élevés. 27

28 MEUBLÉS LABELLISÉS Prix moyen d'une semaine en meublé labellisé «Gîtes de France» sur l'espace Alpes-Mercantour et ses destinations concurrentes (Basse Saison) (Haute Saison) Alpes-Mercantour (04) Alpes du Sud Alpes du Nord Pyrénées Alpes-Mercantour (04) Alpes du Sud Alpes du Nord Pyrénées Base = 354 Base = 369 Base = 495 Base = Epis 3 Epis 2 Epis 3 Epis La base correspond à la moyenne des moyennes des prix relevés de la prestation sur chaque destination. Les tarifs des séjours d une semaine en meublés labellisés «Gîtes de France» dans les Alpes-Mercantour sont adaptés à l environnement concurrentiel, en haute comme en basse saison. Il est à noter que les prix exercés sur du «3 épis» dans les meublés labellisés «Gîtes de France» des Alpes du Sud (hors Alpes de Haute-Provence) sont élevés en basse saison. NB : En raison d un nombre insuffisant de meublés «Clévacances» sur la destination Alpes-Mercantour, il n a pas été possible d établir des comparatifs de prix sur ce label. 28

29 MEUBLÉS LABELLISÉS Prix moyen d'une semaine en meublé labellisé GDF et "Clévacances" sur l'espace Verdon et ses destinations concurrentes (Basse Saison) Verdon (04) Ardèche Plein Sud (07) Gorges de l'aveyron (12) (Haute Saison) Verdon (04) Ardèche Plein Sud (07) Gorges de l'aveyron (12) Base = 266 Base = 339 Base = 297 Base = 435 Base = 408 Base = 531 Base = 557 Base = Clés 3 Clés 2 Epis 3 Epis 2 Clés 3 Clés 2 Epis 3 Epis Clévacances Gîtes de France Clévacances Gîtes de France La base correspond à la moyenne des moyennes des prix relevés de la prestation sur chaque destination. Si le prix du séjour en meublé labellisé «Clévacances» dans le Verdon s avère plutôt élevé, celui observé pour «Gîtes de France» est, en revanche, bien positionné en «2 épis» et très bon marché en «3 épis». Le prix des séjours en meublé labellisé «Clévacances» dans les Gorges de l Aveyron s avère être très bon marché comparativement aux tarifs relevés dans les 2 autres destinations. 29

30 II. ÉTUDE DÉTAILLÉE -B- LES ACTIVITÉS DE LOISIRS 30

31 PARAPENTE Prix moyen d'un baptême de l'air en parapente biplace, pour 1 adulte, sur l'espace Alpes-Mercantour et ses destinations concurrentes Alpes-Mercantour (04) Alpes du Sud Alpes du Nord Pyrénées 115 Base = La base correspond à la moyenne des moyennes des prix relevés de la prestation sur chaque destination. Le prix moyen d un baptême de l air en parapente biplace dans les Alpes-Mercantour se situe dans la moyenne des prix relevés sur l ensemble des massifs concurrents. Globalement, le prix moyen de cette prestation ne diffère guère d un massif à l autre, même si les Pyrénées semblent être meilleur marché sur ce créneau. NB : En raison d une offre parfois insuffisante de prestataires parapentistes en Haute-Provence / Luberon, dans le Verdon ou leurs destinations concurrentes, l étude des prix de cette prestation porte uniquement sur les Alpes-Mercantour et ses destinations concurrentes 31

32 MUSÉES ET MONUMENTS Prix moyen d'une entrée pour 1 adulte en musée ou monument sur l'espace Haute-Provence / Luberon et ses destinations concurrentes Haute-Provence / Luberon (04) Luberon / Provence / Alpilles (13) Drôme Provençale (26) Luberon (84) Base = 4 La base correspond à la moyenne des moyennes des prix relevés de la prestation sur chaque destination. Les coûts d entrée en musées ou monuments en Haute-Provence et ses destinations concurrentes sont relativement homogènes et se situent, en moyenne, aux alentours de 4. NB : Les prix ont été relevés de façon aléatoire, indépendamment de la taille et de la catégorie du site. 32

33 MUSÉES ET MONUMENTS Prix moyen d'une entrée, pour 1 adulte, en musée ou monument sur l'espace Alpes-Mercantour et ses destinations concurrentes Alpes-Mercantour (04) Alpes du Sud Alpes du Nord Pyrénées Base = 4 La base correspond à la moyenne des moyennes des prix relevés de la prestation sur chaque destination. Le prix moyen des musées et monuments des Alpes-Mercantour est particulièrement bon marché. Cette tendance s explique par la présence de nombreuses petites structures (à l image des musées de la vallée de l Ubaye) dont le coût d entrée n excède généralement pas 3,5. Les tarifs exercés sur ce type de prestation dans les Pyrénées sont particulièrement onéreux, par rapport à ceux relevés sur les autres territoires. 33

34 MUSÉES ET MONUMENTS Prix moyen d'une entrée pour 1 adulte en musée ou monument sur l'espace Verdon et ses destinations concurrentes Verdon (04) Ardèche Plein Sud (07) Gorges de l'aveyron (12) Base = 4 La base correspond à la moyenne des moyennes des prix relevés de la prestation sur chaque destination. Sur cette prestation, le Verdon et les gorges de l Aveyron adoptent un positionnement tarifaire plus abordable que celui pratiqué en Ardèche. 34

35 140 PARCS AVENTURES Prix moyen d'une entrée, pour 1 adulte, en parc aventure sur l'espace Alpes-Mercantour et ses destinations concurrentes Alpes-Mercantour (04) Alpes du Sud Alpes du Nord Pyrénées 130 Base = 18 La base correspond à la moyenne des moyennes des prix relevés de la prestation sur chaque destination. Concernant l entrée pour un adulte en parc aventure, les tarifs pratiqués dans les Alpes- Mercantour sont plus abordables que ceux observés dans les autres massifs, même si les écarts de prix constatés ne sont pas trop significatifs. NB : En raison d une offre parfois insuffisante de parcs aventure en Haute-Provence / Luberon, le Verdon ou leurs destinations concurrentes, l étude des prix de cette prestation porte uniquement sur les Alpes-Mercantour et ses destinations concurrentes 35

36 EAU VIVE Prix moyen de 2 heures de rafting et d'une demi-journée de canyoning, pour 1 adulte, sur l'espace Alpes-Mercantour et ses destinations concurrentes Alpes-Mercantour (04) Alpes du Sud Alpes du Nord Pyrénées Base = 32 Base = 40 2 heures de rafting Demi-journée canyoning La base correspond à la moyenne des moyennes des prix relevés de la prestation sur chaque destination. En rafting comme en canyoning, les tarifs pratiqués dans les Alpes-Mercantour sont bien positionnés. Les prix de ces prestations, dans les Alpes du Nord, sont plus élevés que sur les autres massifs. Faire du rafting dans les Pyrénées s avère être, à l inverse, plus abordable pour le client. 36

37 EAU VIVE Prix moyen de 2 heures de rafting et d'une demi-journée de canyoning, pour 1 adulte, sur l'espace Verdon et ses destinations concurrentes Verdon (04) Ardèche Plein Sud (07) Gorges de l'aveyron (12) Base = 32 Base = 37 2 heures de rafting Demi-journée canyoning La base correspond à la moyenne des moyennes des prix relevés de la prestation sur chaque destination. Comme pour les Alpes-Mercantour, les tarifs pratiqués dans le Verdon sur ces prestations d eaux vives sont très bien adaptés à la concurrence. Concernant les descentes en rafting, le positionnement tarifaire de la destination «Ardèche Plein Sud» et des Gorges de l Aveyron diffère : cher pour l un, bon marché pour l autre. NB : Ces données sont à prendre avec précaution car l offre existante en rafting et canyoning sur les destinations concurrentes du Verdon ne permettait pas de relever le nombre minimum de prix nécessaires à l élaboration d un prix moyen fiable pour ces territoires. 37

38 RANDONNÉE ÉQUESTRE Prix moyen d'une randonnée équestre d une journée, pour 1 adulte, sur l'espace Haute-Provence / Luberon et ses destinations concurrentes Haute-Provence / Luberon (04) Luberon / Provence / Alpilles (13) Drôme Provençale (26) Luberon (84) Base = 67 La base correspond à la moyenne des moyennes des prix relevés de la prestation sur chaque destination. Concernant les randonnées équestres d une journée, les tarifs pratiqués en Haute- Provence sont proches et s inscrivent dans la moyenne des prix relevés sur l ensemble des destinations concurrentes. Il est important de préciser que les prix pratiqués en Drôme provençale, sur cette prestation, sont particulièrement abordables. NB : En raison d une offre insuffisante de prestataires équestre dans la zone «Luberon, Provence, Alpilles», des prix pratiqués par des prestataires implantés en Camargue (hors grandes communes) ont également été étudiés. 38

39 RANDONNÉE ÉQUESTRE Prix moyen d'une randonnée équestre d une journée, pour 1 adulte, sur l'espace Alpes-Mercantour et ses destinations concurrentes Alpes-Mercantour (04) Alpes du Sud Alpes du Nord Pyrénées Base = 64 La base correspond à la moyenne des moyennes des prix relevés de la prestation sur chaque destination. Dans les Alpes-Mercantour, comme sur les autres massifs étudiés, le coût d une randonnée équestre d une journée s avère proche du tarif moyen relevé dans les destinations concurrentes identifiées 39

40 RANDONNÉE ÉQUESTRE Prix moyen d'une randonnée équestre d une journée, pour 1 adulte, sur l'espace Verdon et ses destinations concurrentes Verdon (04) Ardèche Plein Sud (07) Gorges de l'aveyron (12) Base = La base correspond à la moyenne des moyennes des prix relevés de la prestation sur chaque destination. Le prix de la randonnée équestre dans les Gorges de l Aveyron et du Verdon sont proches des réalités du marché. Les tarifs relevés en «Ardèche Plein Sud» s avèrent, eux, moins élevés. 40

41 RANDONNÉE PÉDESTRE Prix moyen d'une randonnée pédestre d une journée, pour 1 adulte, sur l'espace Alpes-Mercantour et ses destinations concurrentes 115 Alpes-Mercantour (04) Alpes du Sud Alpes du Nord Pyrénées Base = La base correspond à la moyenne des moyennes des prix relevés de la prestation sur chaque destination. Pour la randonnée pédestre, les prix relevés dans les Alpes-Mercantour sont bien moins chers que ceux observés dans le reste des Alpes du Sud, les Alpes du Nord ou les Pyrénées, territoires bénéficiant d un positionnement tarifaire plus proche des réalités du marché sur cette prestation. NB : En raison d une lisibilité insuffisante des prix affichés sur Internet par les accompagnateurs exerçants en Haute-Provence / Luberon et dans le Verdon, l étude des prix des randonnées pédestres porte uniquement sur l espace Alpes-Mercantour et ses destinations concurrentes 41

42 III. DIAGNOSTIC ET PRECONISATIONS 42

43 DIAGNOSTIC SYNTHETIQUE Destination / Tarif BON MARCHÉ BIEN POSITIONNE ELEVE Haute-Provence / Luberon - L hôtellerie, - les chambres d hôtes, - les meublés labellisés. - L hôtellerie de plein air (emplacements nus et hébergements locatifs), - les musées et monuments, - la randonnée équestre. Alpes-Mercantour - Les musées et monuments, - la randonnée pédestre, - les meublés labellisés. - L hôtellerie de plein air (emplacements nus et hébergements locatifs), - la randonnée équestre, - l hôtellerie de milieu et haut de gamme, - les chambres d hôtes, - le parapente, - L hôtellerie bas de gamme. - l eau vive. Verdon - Les gîtes ruraux 3 épis, - les musées et monuments. - L hôtellerie de plein air (emplacements nus et hébergements locatifs), - l hôtellerie, - les chambres d hôtes, - l eau vive, -Meublés labellisés 2 clés - les meublés labellisés, - la randonnée équestre. Département - Parcours aventures - L hôtellerie de plein air (emplacements nus et hébergements locatifs) 43

44 DIAGNOSTIC Haute-Provence Une destination marquée par la présence de prestations touristiques aux tarifs adaptés à la concurrence, Parfois bon marché (hôtellerie, meublés et chambres d hôtes labellisées) principalement sur des prestations haut de gamme, En concurrence avec des territoires assez chers et fréquentés par des clientèles plus huppées (Alpilles et Luberon). 44

45 DIAGNOSTIC Alpes-Mercantour Une destination au sein de laquelle les prix des prestations touristiques sont bien positionnés, Assez bon marché sur plusieurs prestations (musées, meublés labellisés et randonnée pédestre notamment), Qui possède un portefeuille d activité assez large au sein du département (eau vive, randonnée, sports aériens ), Et qui se situe sur un espace concurrentiel atypique où les Pyrénées pratiquent des tarifs extrêmement bon marché contrairement aux Alpes du Nord et du Sud qui ont tendances à être plutôt onéreuses. 45

46 DIAGNOSTIC Verdon Une destination rarement chère (meublés labellisés «2 clés» uniquement), Qui profite d une concurrence interne stimulante (au sein même de l espace Verdon) pour pratiquer des prix globalement homogènes, Dans lequel aucun des trois territoires étudiés (Verdon, Gorges de l Aveyron, Ardèche Plein Sud) ne se démarque par un positionnement élevé. 46

47 DIAGNOSTIC Départemental Globalement, les prix relevés sur les trois destinations départementales sont : Rarement chers, parfois bon marché, et le plus souvent bien positionnés vis-à-vis des tarifs relevés dans les destinations concurrentes. 47

48 Les enseignements Ne pas se baser uniquement sur l analyse de l offre Attention à ne pas faire des interprétations hâtives de cette étude comparative des prix pratiqués : - Ce n est pas parce que votre tarif est «bon marché» vis-à-vis de ceux observés sur les territoires jugés concurrents, qu il faut forcément l augmenter. - Ce n est pas parce que votre prix est «bien positionné» comparativement à la concurrence qu il ne convient pas de l ajuster. En outre, cette étude est basée sur une analyse des prix «affichés» sur Internet ce qui ne reflète pas toujours les prix réellement pratiqués. Ainsi, certains prix sont parfois réajustés voir optimisés au cours de l été, notamment par les professionnels adeptes du «yield management*». * Technique qui permet de calculer, en temps réel, les meilleurs prix pour optimiser le profit généré par la vente d un produit ou d un service, sur la base d une modélisation et d une prévision en temps réel du comportement de la demande par micro segment de marché). 48

49 Les enseignements Rechercher le prix d équilibre L étude de l observation des prix ne suffit pas à tirer des enseignements complets car l objectif, pour le prestataire souhaitant mettre en place sa politique tarifaire, est de trouver son prix d équilibre. C est la rencontre de l offre et de la demande qui permet d établir ce prix d équilibre. Il est possible de fixer un prix supérieur à celui de ses concurrents si le client se satisfait du rapport qualité/prix de la prestation. Inversement, la qualité inférieure d une prestation vis-à-vis de ses concurrentes, peut être compensée par une politique tarifaire plus attractive. La prise en compte de l avis du client sur les prix pratiqués, mais aussi plus globalement sur la perception du rapport qualité/prix, est essentielle. 49

50 Les enseignements De l analyse des «prix affichés» à l étude des «prix perçus» L Agence de Développement Touristique a choisi de mener une enquête, à la fin de l été, pour prendre en compte l avis global des clientèles touristiques sur le rapport qualité / prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute-Provence. Ce deuxième volet de l étude sur le rapport qualité/prix dans les Alpes de Haute-Provence permettra de confronter la logique «prix affichés» et «prix perçus» pour donner des éléments permettant d établir un prix d équilibre. Tout gestionnaire d activité touristique doit mettre en place des outils d études permettant d analyser la perception du client concernant la prestation consommée. Les résultats de ces études approfondies peuvent permettre au prestataire d orienter ses choix opérationnels. L ADT, via son «service études ingénierie et développement», se tient à la disposition de ses adhérents socioprofessionnels du département souhaitant mettre en place des outils destinés à mieux connaître les politiques tarifaires de leurs concurrents et l avis de leurs clients sur les prix pratiqués et plus généralement pour mieux connaître les clientèles. 50

Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute Provence

Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute Provence Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les Alpes de Haute Provence Digne les Bains, le 8 décembre 2009 Service études ingénierie et développement, ADT 04 1 La démarche Au préalable

Plus en détail

régionale. politique Garonne

régionale. politique Garonne Enquêtes de fréquentation : le pourquoi du comment Observer, développer, promouvoir La première mission du Comité Régional de Tourisme d Aquitaine (CRTA)) consiste à promouvoir la région en France et à

Plus en détail

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012

Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Fréquentation touristique en Vaucluse Saison estivale 2012 Conférence de Presse Jeudi 18 octobre 2012 Un PIB supérieur à 1 milliard d euros Tourisme, réel levier économique pour le département de Vaucluse

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

Information Economique

Information Economique Information Economique L ACTIVITE DE L HOTELLERIE en AVEYRON Analyse de données, saisons 211 et 212 L Observatoire mensuel d activité ACTISCOPE TOURISME est un outil qui a pour but de permettre aux différents

Plus en détail

Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les stations de ski des Alpes de Haute-Provence

Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les stations de ski des Alpes de Haute-Provence Etude sur le rapport qualité/prix des prestations touristiques dans les stations de ski des Alpes de Haute-Provence Volet 1 : Observation des prix pratiqués Volet 2 : Enquête auprès des clientèles Hiver

Plus en détail

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5 Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 5 10 avril 2014 Méthodologie Cette enquête repose sur l interrogation de l ensemble des stations membres du réseau ANMSM. Sa dimension

Plus en détail

Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015

Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015 Synthèse fréquentation nationale Bilan début de saison et perspectives estivales 2015 30 juin 2015 Principaux enseignements - Bilan du début de saison : une bonne dynamique générale, particulièrement marquée

Plus en détail

SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 CE QU IL FAUT RETENIR... 4 LES HOTELS...6 LES CHAMBRES D HOTES...12 LES MEUBLES CLEVACANCES... 17 LES CAMPINGS...

SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 CE QU IL FAUT RETENIR... 4 LES HOTELS...6 LES CHAMBRES D HOTES...12 LES MEUBLES CLEVACANCES... 17 LES CAMPINGS... ETUDE DE POSITIONNEMENT DES TARIFS DES HEBERGEMENTS TOURISTIQUES EN AQUITAINE 2 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 CE QU IL FAUT RETENIR... 4 LES HOTELS...6 LES CHAMBRES D HOTES...12 LES MEUBLES CLEVACANCES...

Plus en détail

CHARTE ACCUEIL RANDONNEURS CYCLOTOURISTES EN HAUTE-VIENNE. Tous nos chemins mènent à vous www.tourisme-hautevienne.com

CHARTE ACCUEIL RANDONNEURS CYCLOTOURISTES EN HAUTE-VIENNE. Tous nos chemins mènent à vous www.tourisme-hautevienne.com CHARTE ACCUEIL RANDONNEURS CYCLOTOURISTES EN HAUTE-VIENNE Tous nos chemins mènent à vous www.tourisme-hautevienne.com Définition L hébergement correspondant à ce cahier des charges est destiné à l accueil

Plus en détail

L hôtellerie de tourisme en 2008

L hôtellerie de tourisme en 2008 Ministère de l économie, des finances et de l emploi Direction du Tourisme N 2008 2 Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques Mars 2008 L hôtellerie de tourisme

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Oise Tourisme TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Ce document présente les indicateurs de l économie touristique de l Oise. Edition mai 11 www. SOMMAIRE Rédaction : Oise

Plus en détail

2015 DFA 21 Mise en œuvre des évolutions législatives de la taxe de séjour à compter du 1 er mars 2015 PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

2015 DFA 21 Mise en œuvre des évolutions législatives de la taxe de séjour à compter du 1 er mars 2015 PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS DIRECTION DES FINANCES ET DES ACHATS 2015 DFA 21 Mise en œuvre des évolutions législatives de la taxe de séjour à compter du 1 er mars 2015 Mesdames, Messieurs, PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

Plus en détail

1 er 04? Les chiffres clés du tourisme TOURISME EMPLOYEUR. www.alpes-haute-provence.fr RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DU TOURISME

1 er 04? Les chiffres clés du tourisme TOURISME EMPLOYEUR. www.alpes-haute-provence.fr RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DU TOURISME Les chiffres clés du tourisme RETOMBÉES ÉCONOMIQUES DU TOURISME PROFILS DE NOS CLIENTÈLES FRÉQUENTATION DÉPARTEMENTALE ESPACE NEIGE, SITES CULTURELS, LE TOURISME 1 er 04? DU : EMPLOYEUR www.alpes-haute-provence.fr

Plus en détail

Observatoire de l hôtellerie saumuroise. 28 avril 2015

Observatoire de l hôtellerie saumuroise. 28 avril 2015 Observatoire de l hôtellerie saumuroise 2014 28 avril 2015 Contexte et objectifs Contexte : La CCI de Maine-et-Loire a été sollicitée pour mettre en place un observatoire de l hôtellerie du Grand Saumurois,

Plus en détail

Résultats de l enquête client 2010-2011. Golfe de Saint-Tropez

Résultats de l enquête client 2010-2011. Golfe de Saint-Tropez Résultats de l enquête client 2010-2011 Golfe de Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction Les réponses

Plus en détail

CLASSEMENT HOTELIER Réforme du classement des hébergements touristiques

CLASSEMENT HOTELIER Réforme du classement des hébergements touristiques CLASSEMENT HOTELIER Réforme du classement des hébergements touristiques Espace Saint Géran Mercredi 19 octobre 2011 Monsieur Jean-Louis AUBRY Président - Oise Tourisme Monsieur Michel ROSSO Vice Président

Plus en détail

Tous sur le web AUDIT Taux d équipement en site web & Commercialisation en ligne RESULTATS Isère

Tous sur le web AUDIT Taux d équipement en site web & Commercialisation en ligne RESULTATS Isère Tous sur le web AUDIT Taux d équipement en site web & Commercialisation en ligne RESULTATS Isère 1 Tous sur le web : le dispositif En 2013, 80 % des européens ont préparé leurs séjours sur le web et plus

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE II (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et

Plus en détail

EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON

EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON Saison estivale 2015 en Vaucluse FREQUENTATION EN REPLI ANNUEL, EXCEPTE DANS LA DESTINATION AVIGNON SAISON ESTIVALE 2015 EN VAUCLUSE La saison touristique 2015 touche à sa fin et les observations convergent

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7

FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 FORMULAIRE DE DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I 1/7 DEMANDE DE CLASSEMENT D UN OFFICE DE TOURISME DE CATEGORIE I (Code du tourisme : art. L.133-1 et suivants, D. 133-20 et suivants)

Plus en détail

Proposer de nouveaux produits intégrant hébergement touristique et activités FICHE ACTION N 12 Soutien aux hébergements et aux produits intégrés

Proposer de nouveaux produits intégrant hébergement touristique et activités FICHE ACTION N 12 Soutien aux hébergements et aux produits intégrés Contrat de territoire2007-2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Proposer de nouveaux produits intégrant hébergement touristique

Plus en détail

Décembre 2014 Observatoire Régional du Tourisme

Décembre 2014 Observatoire Régional du Tourisme Objectifs et principes méthodologiques de l étude 3 L offre d hébergements 5 La fréquentation des hébergements 6 La consommation touristique 7 La production des entreprises touristiques 8 L emploi lié

Plus en détail

La taxe de séjour dans le département des Alpes de Haute-Provence Diagnostic et optimisation Synthèse de l étude menée par l ADT

La taxe de séjour dans le département des Alpes de Haute-Provence Diagnostic et optimisation Synthèse de l étude menée par l ADT La taxe de séjour dans le département des Alpes de Haute-Provence Diagnostic et optimisation Synthèse de l étude menée par l ADT Assemblée générale de l Agence de Développement Touristique 14 juin 2013

Plus en détail

Synthèse fréquentation nationale

Synthèse fréquentation nationale Synthèse fréquentation nationale Bilan septembre et été 2014 (avril à septembre) 13 octobre 2014 Principaux enseignements Bilan du mois de septembre Les conditions météorologiques très clémentes sur une

Plus en détail

nouvelle Taxe de séjour

nouvelle Taxe de séjour La Norma hiver 2015-2016 nouvelle Taxe de séjour guide pratique et fiche déclarative Un outil pour le développement touristque Au service de votre station pourquoi une taxe de séjour? La taxe de séjour

Plus en détail

Plateforme technologique de réservation départementale

Plateforme technologique de réservation départementale Plateforme technologique de réservation départementale Définition rapide Open System est le nom de l outil de disponibilité et de réservation en ligne. Cet outil est co-financé par les Comité Départemental

Plus en détail

Outil de stratégie marketing

Outil de stratégie marketing Les Rendez-vous du CRT PACA De l observation à l action Observatoire ADT Vaucluse Tourisme : Connaître, Mesurer, Evaluer, Analyser, Accompagner Outil de stratégie marketing Mercredi 12 mars 2014 - Palais

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA

TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA TABLEAU DE BORD DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES EN PACA RESUME DE L EDITION 2013 DONNEES 2012 Le Tableau de bord des investissements touristiques en France a été mis en place en 2006 par Atout France.

Plus en détail

L offre d hébergement

L offre d hébergement L offre d hébergement 3 L offre d hébergement Définitions 52 Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le nouveau classement

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE

TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE TABLEAU DE BORD 2012 DU TOURISME CHIFFRES CLES DE LA DORDOGNE Le Tourisme en Dordogne L hôtellerie de plein-air L hôtellerie SOMMAIRE Les sites et monuments Le Service Loisirs Accueil Les Gîtes de France

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION Conseil Général du Loiret Hôtel du Département 15 rue Eugène Vignat BP 2019-45010 Orléans Cedex Cadre réservé à l instruction Date d arrivée au CG : Date AR dossier complet : N dossier et n tiers : FORMULAIRE

Plus en détail

UN OUTIL POUR LE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE

UN OUTIL POUR LE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE Guide de la Taxe de séjour UN OUTIL POUR LE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 25,1 % 45,1 % 50 % 75 % 55 % Question tourisme? C est la Com Com! www.cc-ribeauville.fr PRÉCURSEUR, POUR VOUS SERVIR La taxe de séjour,

Plus en détail

chos Tourisme Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne

chos Tourisme Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne N 125 - Décembre 2013 chos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de Champagne-Ardenne Enquête auprès des touristes ayant demandé des brochures au C.R.T. Photo : Festival Mondial de Théâtres

Plus en détail

2.Bien se commercialiser

2.Bien se commercialiser POUR TOUS Par filière Restaurateurs Débits de boissons Hébergeurs 2.Bien se commercialiser Activités de pleine nature Lieux de visite et sites culturels Bien se commercialiser : les 5 C 1. Connaître son

Plus en détail

Etude sur la demande de Tourisme d Affaires en Seine et Marne. juillet 10

Etude sur la demande de Tourisme d Affaires en Seine et Marne. juillet 10 Etude sur la demande de Tourisme d Affaires en Seine et Marne juillet 10 1 Modalités de l étude Enquête réalisée du 10 Mai au 10 Juin 2010 auprès de : 144 entreprises 68 agences événementielles Mode d

Plus en détail

TOURISME. Capacité d'accueil Fréquentation hôtelière Séjours et nuitées touristiques Plaisance. Données Économiques et Sociales 2008

TOURISME. Capacité d'accueil Fréquentation hôtelière Séjours et nuitées touristiques Plaisance. Données Économiques et Sociales 2008 Capacité d'accueil Fréquentation hôtelière Séjours et nuitées touristiques Plaisance 194 Provence-Alpes-Côte d Azur, région de province la plus attractive Avec plus de 34 millions de nuitées en 2006, Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE POUR LA MISE EN PLACE DU SYSTEME D INFORMATION

ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE POUR LA MISE EN PLACE DU SYSTEME D INFORMATION Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE POUR LA MISE EN PLACE DU SYSTEME D INFORMATION TOURISTIQUE

Plus en détail

L hébergement des jeunes touristes en Ile-de-France

L hébergement des jeunes touristes en Ile-de-France L hébergement des jeunes touristes en Ile-de-France ----------------- Synthèse Etude sur les structures d accueil réalisée par l Unat IDF, pour le compte de la DRT IDF et du CRT IDF Septembre 2001 Unat

Plus en détail

Tout d abord, nous espérons que la saison touristique 2015 s est bien passée pour vous.

Tout d abord, nous espérons que la saison touristique 2015 s est bien passée pour vous. Saint-Lunaire, le 25 août 2015 Objet : appel à cotisation 2016 insertion publicitaire guide touristique Chère Madame, Cher Monsieur, Tout d abord, nous espérons que la saison touristique 2015 s est bien

Plus en détail

Réflexion sur la communication de la FRHPA et proposition de plan d actions

Réflexion sur la communication de la FRHPA et proposition de plan d actions Fédération Régionale de l Hôtellerie de Plein Air - Chambre Isère Isère Tourisme ******** Réflexion sur la communication de la FRHPA et proposition de plan d actions ******* Projet de collaboration 7 février

Plus en détail

OFFICE DE TOURISME DE L OISE : «JE VEUX FAIRE/REFAIRE UN SITE INTERNET EN UTILISANT LE SRIT»

OFFICE DE TOURISME DE L OISE : «JE VEUX FAIRE/REFAIRE UN SITE INTERNET EN UTILISANT LE SRIT» OFFICE DE TOURISME DE L OISE : «JE VEUX FAIRE/REFAIRE UN SITE INTERNET EN UTILISANT LE SRIT» Le Comité Régional du Tourisme de Picardie (CRT) et les Agences de Développement et de Réservations touristiques

Plus en détail

Pour vous aider à comprendre : Le règlement applicable, expliqué pas à pas

Pour vous aider à comprendre : Le règlement applicable, expliqué pas à pas Ce qui change en 2015, suite à la réforme Pour vous aider à comprendre : Le applicable, expliqué pas à pas Loi n 2014-1654 du 29 décembre 2014 art 67 La loi de finances 2015 a été adoptée en dernière lecture

Plus en détail

GUIDE DE LA TAXE DE SÉJOUR. Un outil pour le développement touristique de la vallée de Kaysersberg. www.kaysersberg.com

GUIDE DE LA TAXE DE SÉJOUR. Un outil pour le développement touristique de la vallée de Kaysersberg. www.kaysersberg.com GUIDE DE LA TAXE DE SÉJOUR Un outil pour le développement touristique de la vallée de Kaysersberg www.kaysersberg.com 1 La taxe de séjour, à quoi ça sert? La taxe de séjour est en vigueur depuis 1910 en

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail

jeunes parlent de leur Mission Locale! Quand Région Provence-Alpes-Côte d Azur Enquête de satisfaction des usagers des Missions Locales

jeunes parlent de leur Mission Locale! Quand Région Provence-Alpes-Côte d Azur Enquête de satisfaction des usagers des Missions Locales 5000 Quand jeunes parlent de leur Mission Locale! La première enquête de Satisfaction réalisée par l ARDML et les 29 Missions Locales de Provence-Alpes-Côte d Azur. SOMMAIRE CONTEXTE SATISFACTION GLOBALE

Plus en détail

Le tourisme dans la vallée du Buëch

Le tourisme dans la vallée du Buëch Tourisme et Loisirs Le tourisme dans la vallée du Buëch - Présentation de la vallée du Buëch - La capacité d accueil touristique - Les activités pratiquées - Poids économique du tourisme - La clientèle

Plus en détail

Résultats de l enquête client 2010-2011. Hôtellerie

Résultats de l enquête client 2010-2011. Hôtellerie Résultats de l enquête client 2010-2011 Hôtellerie Plan de la présentation L enquête Les chiffres-clés Quand et où viennent nos clients Qui sont nos clients Pratiques et comportements Satisfaction Les

Plus en détail

LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC

LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC La gestion de projet ne présente pas de difficultés particulières mais une méthodologie qui va demander énormément de précisions tout au long de

Plus en détail

Gîtes et chambres d hôtes Labels de qualité : les conditions d adhésion et cotisation 2015

Gîtes et chambres d hôtes Labels de qualité : les conditions d adhésion et cotisation 2015 FICHE TECHNIQUE Gîtes et chambres d hôtes Labels de qualité : les conditions d adhésion et cotisation 2015 PAGE 1/5 Gîtes de France (2015) R Rando Accueil (2015) Clévacances (2015) Gîtes Chambres d'hôtes

Plus en détail

PRESTATIONS 2015 DEVELOPPEZ-VOUS! Anne LEROND Conseil

PRESTATIONS 2015 DEVELOPPEZ-VOUS! Anne LEROND Conseil PRESTATIONS 2015 DEVELOPPEZ-VOUS! Anne LEROND Conseil Conseil en développement hôtelier et touristique Gestionnaire de Communauté Formatrice Chemin des Loups 19160 Liginiac Tél : 06 16 58 64 08 Mél : anne.lerond.conseil@gmail.com

Plus en détail

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication.

Elle aboutira à la rédaction d un cahier des charges pour le lancement d une campagne de communication. Axe 1.1 : Création d une destination «Gironde» Action 1.1.1 : Lancement d une étude sur l image et le positionnement marketing de la Gironde La Gironde a des images, des sites touristiques Cependant, il

Plus en détail

Diagnostic Numérique Territoire de Caen 15/01/2014

Diagnostic Numérique Territoire de Caen 15/01/2014 Diagnostic Numérique Territoire de Caen 2013 1 L Enquête 1. Activité principale des répondants 1030 questionnaires envoyés sur la circonscription CCI Caen Normandie 46 réponses 4,5 % de retours 2 Le Site

Plus en détail

Hébergements : locatifs et chambres d hôtes Qualification de l offre

Hébergements : locatifs et chambres d hôtes Qualification de l offre MaJ : 10/09/2015 Hébergements : locatifs et chambres d hôtes Qualification de l offre Renforcer le réseau de partenaires Développer l offre qualifiée Favoriser la promotion de nos partenaires Renforcer

Plus en détail

Diagnostic numérique par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois. Dans le cadre de l Animation Numérique de Territoire

Diagnostic numérique par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois. Dans le cadre de l Animation Numérique de Territoire Diagnostic numérique par l Office de Tourisme du Saint-Gaudinois Dans le cadre de l Animation Numérique de Territoire 2015 Animation Numérique de Territoire par l office de tourisme du Saint-Gaudinois

Plus en détail

Plan marketing 2008-2010 des Gîtes de France

Plan marketing 2008-2010 des Gîtes de France Plan marketing 2008-2010 des Gîtes de France Nécessité d une campagne publicitaire nationale afin de développer nos taux d occupation : pourquoi cet appel à la mobilisation de chacun? Les Gîtes de France

Plus en détail

Enquête annuelle de satisfaction des agences de voyage françaises vis-à-vis de leurs fournisseurs

Enquête annuelle de satisfaction des agences de voyage françaises vis-à-vis de leurs fournisseurs Enquête annuelle de satisfaction des agences de voyage françaises vis-à-vis de leurs fournisseurs Tours-opérateurs - Transporteurs - Hôteliers Croisiéristes - Loueurs - Assureurs - GDS Promotions Site

Plus en détail

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique III. La demande touristique et ses évolutions 1. État actuel de la demande touristique Les statistiques internationales et européennes : Croissance du tourisme international de 5 à 6 % en 2005 Forte croissance

Plus en détail

Taxe de séjour Guide d application 2015

Taxe de séjour Guide d application 2015 Taxe de séjour Guide d application 2015 EPIC Office de Tourisme LascauxDordogne, Vallée Vézère Place Bertran de Born 24290 Montignac Tél : 05.53.51.82.60 / mail : contact@lascaux dordogne.com www.lascaux

Plus en détail

Quelle rentabilité espérer des chambres d'hôtes en 2012?

Quelle rentabilité espérer des chambres d'hôtes en 2012? Quelle rentabilité espérer des chambres d'hôtes en 2012? L'agence Guest & Strategy a mené une étude sur la rentabilité actuelle de l activité de chambres d'hôtes et gîtes en France, à travers une enquête

Plus en détail

EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER

EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER EVALUATION DE L'IMPACT ECONOMIQUE DU TOURISME DANS LE PAYS HORLOGER Syndicat mixte du Pays Horloger Comité Régional du Tourisme - Observatoire Régional du Tourisme CARTE DES COMMUNES DU PAYS HORLOGER Laval-le-

Plus en détail

Le tourisme et Internet

Le tourisme et Internet Les Offices de Tourisme et Syndicats d Initiative (OTSI) et les TIC en Midi-Pyrénées (Base = 292 OTSI en Midi-Pyrénées) Le panorama des sites Internet des OTSI Sites officiels Sites de mairies (pages tourisme)

Plus en détail

VIAS MEDITERRANEE. Les chiffres clés de l offre touristique locale 2014. Office de Tourisme de Vias Offre touristique locale

VIAS MEDITERRANEE. Les chiffres clés de l offre touristique locale 2014. Office de Tourisme de Vias Offre touristique locale VIAS MEDITERRANEE Les chiffres clés de l offre touristique locale 2014 DESTINATION VIAS MEDITERRANEE > Superficie : 3 249 hectares > 5 472 habitants > 5 km de littoral > 52 448 lits touristiques marchands

Plus en détail

A l usage des Hébergeurs. TaXe de sejour memento guide

A l usage des Hébergeurs. TaXe de sejour memento guide A l usage des Hébergeurs TaXe de sejour memento guide Edition 2015 Le mot du Président Issoire Communauté, compétente en matière de tourisme sur le territoire de ses communes membres, a décidé de clarifier

Plus en détail

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES. ATELIER n 2 : «Comment vendre les Vosges demain?» Senones, le 16 novembre 2012

SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES. ATELIER n 2 : «Comment vendre les Vosges demain?» Senones, le 16 novembre 2012 SCHEMA DEPARTEMENTAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES VOSGES ATELIER n 2 : «Comment vendre les Vosges demain?» Senones, le 16 novembre 2012 Une règle de base au bon déroulé de l atelier : Toutes les idées

Plus en détail

Etude Sports de nature. en Midi-Pyrénées. Poids socio-économique, emplois et développement des territoires. www.impactsportnature-midipyrenees.

Etude Sports de nature. en Midi-Pyrénées. Poids socio-économique, emplois et développement des territoires. www.impactsportnature-midipyrenees. Les sports d eaux-vives en Vallée des Gaves (Hautes-Pyrénées) - Enquête sur sites auprès des pratiquants eaux-vives en saison estivale 2007 Si l on s intéresse plus particulièrement aux séjours sportifs

Plus en détail

Pays de Fontenay-le-Comte Sud-Vendée TAXE DE SÉJOUR 2015. Mode d emploi AUX HÉBERGEURS DU TERRITOIRE COMMUNAUTAIRE. Beaux Esprits

Pays de Fontenay-le-Comte Sud-Vendée TAXE DE SÉJOUR 2015. Mode d emploi AUX HÉBERGEURS DU TERRITOIRE COMMUNAUTAIRE. Beaux Esprits Pays de Fontenay-le-Comte Sud-Vendée TAXE DE SÉJOUR 2015 Mode d emploi AUX HÉBERGEURS DU TERRITOIRE COMMUNAUTAIRE Beaux Esprits Le Rabelais AUX ORIGINES DE LA TAXE DE SÉJOUR La taxe de séjour a été instituée

Plus en détail

Provence Resa une place de marché pour tous les professionnels du tourisme de Vaucluse. Meublés de tourisme

Provence Resa une place de marché pour tous les professionnels du tourisme de Vaucluse. Meublés de tourisme Meublés de tourisme Provence Resa une place de marché pour tous les professionnels du tourisme de Vaucluse Un dispositif financé par l ADT Vaucluse Tourisme Contact Nicole Blayrac clevacances@provenceguide.com

Plus en détail

BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009

BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009 BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009 Méthodologie : Données issues des plannings de disponibilités : -saisis par les propriétaires en gestion directe - issus des plannings

Plus en détail

ENQUETE DE CONJONCTURE COMMERCE PRINTEMPS-ETE 2014. Pays de Fougères. Octobre 2014 - NB

ENQUETE DE CONJONCTURE COMMERCE PRINTEMPS-ETE 2014. Pays de Fougères. Octobre 2014 - NB ENQUETE DE CONJONCTURE COMMERCE PRINTEMPS-ETE 2014 Pays de Fougères Octobre 2014 - NB METHODOLOGIE Enquête adressée par mail auprès de 2 445 commerces Envoyée le 9 septembre 2014, après la saison estivale

Plus en détail

Fréquentation touristique en Seine-et-Marne par rapport à l Ile de Ile-de-France en 2013 mars 2014

Fréquentation touristique en Seine-et-Marne par rapport à l Ile de Ile-de-France en 2013 mars 2014 Fréquentation touristique en par rapport à l Ile de en 2013 mars 2014 : 50% du Territoire francilien! Hôtellerie 2 ème capacité hôtelière d après Paris Offre hôtelière 187 hôtels dont 17 Résidences de

Plus en détail

LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014

LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014 LE TOURISME DANS LE DEPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS CHIFFRES CLES 2014 Dans une région où la clientèle potentielle est conséquente Une position stratégique au cœur de l Europe du Nord-Ouest et du triangle

Plus en détail

Liste de l ensemble des actions proposées lors de l atelier 4, classées par thème :

Liste de l ensemble des actions proposées lors de l atelier 4, classées par thème : LES ATELIERS DU TOURISME DU TERRITOIRE DE BELFORT 12 avril 2012, l ATRIA, Belfort Atelier 4 La communication et la commercialisation du territoire Animateur : Emilie LUA MaHoC Rapporteur : xxx Thème de

Plus en détail

SATISFACTION DES PELERINS SUR LES SENTIERS DE SAINT-JACQUES-DE-COMPOSTELLE TRAVERSANT LE PAYS DE FIGEAC. Rapport d enquête. Octobre 2011 CONTEXTE

SATISFACTION DES PELERINS SUR LES SENTIERS DE SAINT-JACQUES-DE-COMPOSTELLE TRAVERSANT LE PAYS DE FIGEAC. Rapport d enquête. Octobre 2011 CONTEXTE CONTEXTE SATISFACTION DES PELERINS SUR LES SENTIERS DE SAINT-JACQUES-DE-COMPOSTELLE TRAVERSANT LE PAYS DE FIGEAC Dans le cadre de son Schéma de Développement Touristique élaboré en 2007, le Syndicat Mixte

Plus en détail

5.DEMARCHE QUALITE TOURISME : intérêt et méthode

5.DEMARCHE QUALITE TOURISME : intérêt et méthode POUR TOUS Par filière Restaurateurs Débits de boissons 5.DEMARCHE QUALITE TOURISME : intérêt et méthode Hébergeurs Activités de pleine nature Lieux de visite et sites culturels Afin de toujours mieux recevoir

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

Valorisation touristique de la francovélosuisse

Valorisation touristique de la francovélosuisse Valorisation touristique de la francovélosuisse La Francovélosuisse Une démarche transfrontalière et partenariale L objectif : mener une politique de coopération transfrontalière en faisant de la Francovélosuisse

Plus en détail

Les clientèles touristiques des Alpes de Haute-Provence

Les clientèles touristiques des Alpes de Haute-Provence Les clientèles touristiques des Alpes de Haute-Provence Printemps 2010 Printemps 2011 Digne-les-Bains, le 21 mars 2012 Une démarche partenariale Partenaires financiers Comité de pilotage 2 Une démarche

Plus en détail

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE

GIRONDE BILAN TOURISTIQUE GIRONDE BILAN TOURISTIQUE 2012 COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DE LA GIRONDE MAISON DU TOURISME DE LA GIRONDE 21, cours de l Intendance 33000 BORDEAUX Tél. : 05 56 52 61 40 Fax : 05 56 81 09 99 E-Mail

Plus en détail

Les locations saisonnières

Les locations saisonnières Les locations saisonnières Qu est ce qu une location saisonnière?. C est une location qui peut être une maison ou un appartement meublé. A l'usage exclusif du locataire. Il est offert en location à une

Plus en détail

Tout savoir sur les Gîtes des Alpes-Maritimes Un département tout en contrastes Le Relais départemental, dates clés & publications Chiffres,

Tout savoir sur les Gîtes des Alpes-Maritimes Un département tout en contrastes Le Relais départemental, dates clés & publications Chiffres, Tout savoir sur les Gîtes des Alpes-Maritimes Un département tout en contrastes Le Relais départemental, dates clés & publications Chiffres, clientèle & aides Azur meublés de Tourisme Repères Le département

Plus en détail

Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France!

Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France! Communiqué de presse - juillet 2015 Bilan 1 er semestre 2015 et prévisions de réservations estivales Pics des températures et des résultats 2015 pour Gîtes de France! En ce début de saison estivale 2015,

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES

PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES PRESENTATION DU LABEL FAMILLE PLUS AUX PRESTATAIRES D ACTIVITES Présentation du label Le marché des familles comprend 8 000 000 de familles françaises auxquelles s ajouteraient 20 000 000 de familles étrangères

Plus en détail

Professionnels du tourisme Intégrez la Place de marché (Outils et Réservations de l offre touristique des Hautes-Alpes)

Professionnels du tourisme Intégrez la Place de marché (Outils et Réservations de l offre touristique des Hautes-Alpes) Professionnels du tourisme Intégrez la Place de marché (Outils et Réservations de l offre touristique des Hautes-Alpes) Les porteurs du projet, c est QUI? Le projet place de marché a été initié par le

Plus en détail

TAXE DE SEJOUR Guide d Application TOURISME. Communauté Communes Florac Sud Lozère. www.vacances-cevennes.com

TAXE DE SEJOUR Guide d Application TOURISME. Communauté Communes Florac Sud Lozère. www.vacances-cevennes.com TOURISME TAXE DE SEJOUR Guide d Application 2015 Communauté Communes Florac Sud Lozère www.vacances-cevennes.com Qu est-ce qu une taxe de séjour? La taxe de séjour a été instituée par la loi du 13 avril

Plus en détail

Enquête annuelle de satisfaction des agences de voyage suisses. www.invescomm.com

Enquête annuelle de satisfaction des agences de voyage suisses. www.invescomm.com Enquête annuelle de satisfaction des agences de voyage suisses Promotions Site B to B Qualité Workshops Attaché commercial Rémunération Publicités Incentives Brochures Affichettes Technologie Produits

Plus en détail

L observation touristique locale. Saint André de Cubzac 15 février 2007

L observation touristique locale. Saint André de Cubzac 15 février 2007 L observation touristique locale Saint André de Cubzac 15 février 2007 Historique Le tableau de bord actuel Essais de tableau de bord Les autres sources de données en Aquitaine L observation touristique

Plus en détail

10 Yield Management. Figure 1. Système de Yield Management (d après [JON 00]) Enquêtes de consommateurs. Processus de

10 Yield Management. Figure 1. Système de Yield Management (d après [JON 00]) Enquêtes de consommateurs. Processus de INTRODUCTION Le Yield Management est apparu lors de la déréglementation des transports aériens aux Etats-Unis, à la fin des années 1970. Dans un contexte de concurrence exacerbée, les compagnies aériennes

Plus en détail

Schéma Départemental de Développement Touristique des Hautes-Alpes 2014-2020

Schéma Départemental de Développement Touristique des Hautes-Alpes 2014-2020 Schéma Départemental de Développement Touristique des Hautes-Alpes 2014-2020 Le poids du tourisme dans l économie locale Moteurs de développement DDT05 - Public 13% : revenus des trois fonctions publiques

Plus en détail

Les bassins de vie : un nouveau concept pour optimiser la performance et le développement de votre réseau

Les bassins de vie : un nouveau concept pour optimiser la performance et le développement de votre réseau Les bassins de vie : un nouveau concept pour optimiser la performance et le développement de votre réseau 1 Méthodologie des bassins de vie Potentiel du réseau franchise par Performance du réseau franchise

Plus en détail

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015

Modèle économique de TIGNES. TIGNES février 2015 1 Modèle économique de TIGNES 2 SOMMAIRE 1. Les spécificités de la capacité d accueil 2. La fréquentation selon les saisons 3. L activité du domaine skiable 4. Les performances commerciales sur les marchés

Plus en détail

OPEN SYSTEM : CHAMBRES D HOTES. Outil de réservation ligne Saison 2015

OPEN SYSTEM : CHAMBRES D HOTES. Outil de réservation ligne Saison 2015 OPEN SYSTEM : CHAMBRES D HOTES Outil de réservation ligne Saison 2015 1 OPEN SYSTEM : C EST QUOI? Une solution performante de réservation en ligne La diffusion multicanale en temps réel de votre offre

Plus en détail

La stratégie du CDT face aux nouveaux enjeux du tourisme

La stratégie du CDT face aux nouveaux enjeux du tourisme 1. Projet d entreprise 2. Stratégie de veille économique 3. Stratégie de développement 4. Stratégie Marketing 1. Le projet d entreprise : une «agence de développement» Au bénéfice de la destination Hérault,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE POSITIONNEMENT MARKETING POUR LA DESTINATION TOURISTIQUE DES LACS DE SAVOIE MONT BLANC

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE POSITIONNEMENT MARKETING POUR LA DESTINATION TOURISTIQUE DES LACS DE SAVOIE MONT BLANC Appel à consultation CAHIER DES CHARGES ETUDE DE POSITIONNEMENT MARKETING POUR LA DESTINATION TOURISTIQUE DES LACS DE SAVOIE MONT BLANC 1. RAPPEL DU CONTEXTE En Savoie Mont Blanc - composé des deux départements

Plus en détail

Formation des porteurs de projet d hébergement en milieu rural

Formation des porteurs de projet d hébergement en milieu rural Formation des porteurs de projet d hébergement en Cette formation a pour objectif de vous apporter les informations nécessaires à la réalisation de votre projet de gîte et/ou de chambre(s) d hôtes, et

Plus en détail

LA FREQUENTATION TOURISTIQUE VAROISE EN 2014... 5 L OFFRE D ACCUEIL EN HEBERGEMENT TOURISTIQUE DANS LE VAR...

LA FREQUENTATION TOURISTIQUE VAROISE EN 2014... 5 L OFFRE D ACCUEIL EN HEBERGEMENT TOURISTIQUE DANS LE VAR... 1 SOMMAIRE LA FREQUENTATION TOURISTIQUE VAROISE EN 2014... 5 L OFFRE D ACCUEIL EN HEBERGEMENT TOURISTIQUE DANS LE VAR... 11 L offre d accueil en hébergement marchand... 13 L offre d accueil en hébergement

Plus en détail

RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques

RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques CHAMPS DE L ETUDE 8 régions partenaires de la démarche : Aquitaine Alsace Bourgogne Champagne Ardennes Languedoc Roussillon PACA Rhône

Plus en détail

4. INFORMATIONS GENERALES «Marques et Labels»

4. INFORMATIONS GENERALES «Marques et Labels» POUR TOUS Par filière Restaurateurs Débits de boissons Hébergeurs Activités de pleine nature 4. INFORMATIONS GENERALES «Marques et Labels» Lieux de visite et sites culturels QUELQUES DÉFINITIONS Un label

Plus en détail

LES HÔTELS EN CÔTE-D OR

LES HÔTELS EN CÔTE-D OR LES HÔTELS EN CÔTE-D OR Décembre 2010 PREAMBULE Cette étude porte sur les dit de «tourisme» à l exclusion des les meublés, gîtes, chambres d hôtes, résidences hôtelières DEFINITIONS ET NORMES DE CLASSEMENT

Plus en détail