Plan. Environnement Client/Serveur. Cours 6 Rappels Java (suite) Appel de méthode à distance. Utilité. static

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Plan. Environnement Client/Serveur. Cours 6 Rappels Java (suite) Appel de méthode à distance. Utilité. static"

Transcription

1 Plan Environnement Client/Serveur Cours 6 Rappels Java (suite) Appel de méthode à distance 1 Rappels sur les systèmes d'exploitations / Communication par mémoire partagée 2 Réseaux généralités, IP, UDP 3 TCP, Rappels sur le Multi-thread en java. 4 Broadcast UDP et étude de cas 5 Rappels Java/Java 8/Sérialisation 6 Rappels Java (suite)/appel de méthode à distance 6.1 Rappels Java (suite) 6.2 RMI/RPC static Utilité 2/20 Que signifie le mot clé static sur? une méthode : la méthode n'est pas appliquée à un objet : Elle n'a pas accès aux attributs non statiques de l'objet un attribut : L'attribut est une propriété de la classe et non pas d'un objet particulier. Il ne peut être initialisé que : Partager un même objet (par exemple un compteur) entre tous les objets d'une même classe Similaire à une variable globale (si l'attribut est public static) Similaire à une constante globale (si l'attribut est public static final Attention les champs statiques sont initialisés au chargement de la classe par la JVM, donc bien avant que le moindre code utilisateur ait été exécuté. au moment de sa déclaration dans un bloc statique class A { static HashMap<Integer, String> map; static { map = new HashMap<>(); map.put(new Integer(1), "A"); map.put(new Integer(2), "B"); 3/20 4/20

2 Quizz sur les Interfaces Plan Soit une interface : interface I extends J { public R 1 meth(t 1 t 1,, T n t n ) throws E 1,, E k on considère une classe C qui implémente I C doit implémenter meth? oui C doit implémenter toutes les méthodes de J? oui C peut changer la visibilité de meth (public en private)? non C peut définir meth avec des types (arguments ou retour) différents? non C peut définir meth avec plus d'exceptions? non C peut définir meth avec moins d'exceptions? oui C peut définir meth avec l'attribut synchronized? oui I peut déclarer meth avec l'attribut synchronized? non 1 Rappels sur les systèmes d'exploitations / Communication par mémoire partagée 2 Réseaux généralités, IP, UDP 3 TCP, Rappels sur le Multi-thread en java. 4 Broadcast UDP et étude de cas 5 Rappels Java/Java 8/Sérialisation 6 Rappels Java (suite)/appel de méthode à distance 6.1 Rappels Java (suite) 6.2 RMI/RPC RPC? 5/20 Intérêt 6/20 RPC (Remote Procedure Call) : système permettant à un programme d'appeler une procédure où une fonction se trouvant dans un espace d'adressage séparé. Typiquement, la procédure appelée se trouve dans un autre processus qui peut lui-même se trouver sur une autre machine. Technique permettant d'implémenter facilement des applications client/serveur en les imaginant comme des applications multi-composant/multi-modules. Le système se charge en suite de fournir des opérations pour démarrer les composants dans différents processus et les faire communiquer. Le système se charge de prendre en charge les aspects bas-niveau (communication par des fichiers partagés ou le réseau, (dé)-sérialisation des données, ). Du point de vue du programmeur, c'est un simple appel de fonction. Dans les langages objets on parle de RMI (Remote Method Invocation). 7/20 8/20

3 Inconvénients Certains aspects bas-niveau viennent quand même polluer le code (fait qu'une méthode peut être interrompue par une erreur réseau par exemple) Les systèmes étant génériques (marchent pour tous les domaines d'application) ils génèrent souvent du code peu efficace (protocole lourd, sérialisation coûteuse en temps/espace/bande passante, insertion de multiples verrous, ) Pleins de standard différents, tous incompatibles entre eux : D-Bus (linux) CORBA (multi-systèmes, mais très lent et complexe) COM (Windows uniquement) XML-RPC (arguments sérialisés en XML, utilise le protocole HTTP, très utilisé pour les services Web) Java RMI Donc tous les composants de l'application doivent être écrit avec le même framework, souvent dans le même langage. Principe du RMI en Java Une application RMI en Java utilisera trois composants : 1. Une (ou plusieurs) classe serveur, qui doivent implémenter l'interface java.rmi.remote 2. Une (ou plusieurs) classe client qui appellent des méthodes de la classe serveur. Les arguments et types de retours doivent implémenter l'interface java.io.serializable 3. Un programme spécial rmiregistry fourni avec l'environnement Java qui s'occupe de gérer les connexions et auprès duquel : Le serveur peut enregistrer des objets appelables depuis le réseau Le client peut récupérer des objets dont le code se trouve de l'autre côté du réseau, sur le serveur Définitions 9/20 Étapes de la mise en place d'un système RMI 10/20 Proxy : Objet P possédant les même méthodes qu'un Objet O et pour lesquelles chaque appel à une méthode de P fait appel à la méthode correspondante sur O. Dans le cadre de Java RMI : Stub : Objet proxy crée côté client, ayant la même interface que l' distant et qui transmet les appels de méthodes sur le réseau Skeleton (squelette) : Objet crée côté serveur qui reçoit les données du réseau et appel les méthodes de l' avec les paramètres dé-sérialisées 1. Démarrage de la rmiregistry. 2. Démarrage du code serveur. Ce dernier instancie l' et l'enregistre auprès de la rmiregistry. Un squelette est crée et placé en attente de connexions. 3. Démarrage du code client. Ce dernier contacte la rmiregistry pour demander une implémentation de l' 4. La rmiregistry renvoie un stub de l' 5. Le client appelle une méthode du stub. Le stub sérialise les arguments et les envoie par le réseau au squelette. Le squelette dé-sérialise les arguments et appelle la méthode de l' avec. 6. S'il y a un résultat, il suit le chemin inverse ( Squelette Stub Code client). Si le code Serveur lève une exception elle est sérialisée et renvoyée comme un résultat, puis relancée par le stub. 11/20 12/20

4 Récapitulatif RMI en Java (interface) Machine Client Interface Objet Client Stub (proxy) (4) Communication par appel de méthodes Machine Serveur Interface Squelette On prend l'exemple d'un Objet serveur permettant de faire + 42 sur un entier donné en argument. Il faut d'abord spécifier le code du serveur dans une interface, qui doit être connue du client et du serveur : import java.rmi.remote; import java.rmi.remoteexception; (3) Renvoie un Stub pour l' (1) Enregistre l' Machine RMI Registry (souvent identique à Machine Serveur) interface IAdd42 extends Remote { public Integer add42(integer i) throws RemoteException; (2) Recherche l' rmiregistry RMI en Java (code serveur) 13/20 RMI en Java (code serveur) 14/20 L'objet serveur doit implémenter l'interface ainsi que du code permettant de s'enregistrer auprès de la rmiregistry import public class Add42 implements IAdd42 { public Integer add42(integer i) { return i + 42; L'objet doit implémenter l'interface définie import public class Add42 implements IAdd42 { Il faut qu'un SecurityManager soit installé (il n'y en a pas par défaut). Sans cela, les objets ne peuvent pas faire d'appels réseau public static void main(string[] args) { try { IAdd42 adder = new Add42(); IAdd42 stub = (IAdd42) UnicastRemoteObject.exportObject(adder, 0); Registry registry = LocateRegistry.getRegistry(); registry.rebind(name, stub); System.out.println("Ok"); catch (Exception e) { ; 15/20 On crée un nom ainsi qu'un instance de l'objet réel //Création d'un nom IAdd42 adder = new Add42(); //Création de l'objet réel On crée l'objet stub qui sera envoyé au client, on récupère une référence vers la rmiregistry et on y enregistre le stub : IAdd42 stub = (IAdd42) UnicastRemoteObject.exportObject(adder, 0); Registry registry = LocateRegistry.getRegistry(); registry.rebind(name, stub); 16/20

5 RMI en Java (code client) Le client récupère (auprès de la rmiregistry) le stub de l'objet serveur dont il connaît l'interface : import public class Client { public static void main(string [] args) { try { Registry registry = LocateRegistry.getRegistry("machine.foo.com"); IAdd42 addstub = (IAdd42) registry.lookup(name); System.out.println( "Un et quarante deux font : "); System.out.println(addstub.add42(new Integer(1))); catch (Exception e) { ; RMI en Java (code client) Le client doit aussi mettre en place un security manager : Le client récupère une référence vers la rmiregistry se trouvant sur une machine distante : Registry registry = LocateRegistry.getRegistry("machine.foo.com"); Le client utilise le nom pour récupérer le stub de l'objet serveur IAdd42 addstub = (IAdd42) registry.lookup(name); Le client peut ensuite utiliser le stub comme si c'était l'objet réel System.out.println(addstub.add42(new Integer(1))); Lancement des applications 17/20 Politique de sécurité 18/20 Le programme rmiregistry doit avoir accès au code de l'objet serveur ainsi qu'à l'interface. $ rmiregistry -J-Djava.rmi.server.codebase=file:/chemin/vers/les/classes On peut spécifier un numéro de port particulier pour les communications (par défaut 1099) ainsi qu'un autre protocole pour les classes (http par exemple). Attention, le programme rmiregistry ne rend pas la main et doit être lancé avant le démarrage du serveur. Les codes client et le serveur doivent être exécuté avec une certaine politique de sécurité : Java implémente un mécanisme complexe de politique de sécurité. Par défaut, une application «normale» lancée par un utilisateur a tous les droits. Certaines classes d'application n'ont cependant aucune permissions par défaut (impossibilité d'accéder au réseau, aux périphériques, aux fichiers, ). C'est le cas des applets Java (même si de moins en moins utilisés) Des applications, client et serveur, utilisant les RMI. Le serveur reçoit des objets du clients (donc potentiellement dangereux). Le client reçoit un stub du serveur (potentiellement dangereux aussi). java -Djava.security.policy=file.policy Add42 java -Djava.security.policy=file.policy Client Dans notre cas, le fichier file.policy contiendra : grant { permission java.security.allpermission; ; 19/20 20/20

TP Java RMI. Alexandre Denis Alexandre.Denis@inria.fr. Inria Bordeaux Sud-Ouest France ENSEIRB PG306

TP Java RMI. Alexandre Denis Alexandre.Denis@inria.fr. Inria Bordeaux Sud-Ouest France ENSEIRB PG306 TP Java RMI Alexandre Denis Alexandre.Denis@inria.fr Inria Bordeaux Sud-Ouest France ENSEIRB PG306 Paradigme RMI RMI (Remote Method Invocation) RPC orientés objet (encapsulation, héritage,...) objet :

Plus en détail

Modèle client-serveur

Modèle client-serveur Modèle client-serveur Daniel Hagimont IRIT/ENSEEIHT 2 rue Charles Camichel - BP 7122 31071 TOULOUSE CEDEX 7 Daniel.Hagimont@enseeiht.fr http://hagimont.perso.enseeiht.fr 1 Plan Principes généraux Modèle

Plus en détail

Modèle client-serveur

Modèle client-serveur Modèle client-serveur Daniel Hagimont IRIT/ENSEEIHT 2 rue Charles Camichel - BP 7122 31071 TOULOUSE CEDEX 7 Daniel.Hagimont@enseeiht.fr http://hagimont.perso.enseeiht.fr Remerciements Michel Riveill 1

Plus en détail

RMI. Remote Method Invocation: permet d'invoquer des méthodes d'objets distants.

RMI. Remote Method Invocation: permet d'invoquer des méthodes d'objets distants. RMI Remote Method Invocation: permet d'invoquer des méthodes d'objets distants. Méthode proche de RPC. Outils et classes qui rendent l'implantation d'appels de méthodes d'objets distants aussi simples

Plus en détail

Programmation par RPC et Java-RMI :

Programmation par RPC et Java-RMI : 2A-SI 3 Prog. réseau et systèmes distribués 3.2 et JavaRMI Stéphane Vialle Stephane.Vialle@supelec.fr http://www.metz.supelec.fr/~vialle Support de cours élaboré avec l aide de l équipe pédagogique du

Plus en détail

RMI le langage Java XII-1 JMF

RMI le langage Java XII-1 JMF Remote Method Invocation (RMI) XII-1 Introduction RMI est un ensemble de classes permettant de manipuler des objets sur des machines distantes (objets distants) de manière similaire aux objets sur la machine

Plus en détail

Remote Method Invocation (RMI)

Remote Method Invocation (RMI) Remote Method Invocation (RMI) TP Réseau Université Paul Sabatier Master Informatique 1 ère Année Année 2006/2007 Plan Objectifs et Inconvénients de RMI Fonctionnement Définitions Architecture et principe

Plus en détail

RMI : Remote Method Invocation Appel de méthodes à distance TD/TP

RMI : Remote Method Invocation Appel de méthodes à distance TD/TP RMI : Remote Method Invocation Appel de méthodes à distance TD/TP Patrice Torguet torguet@irit.fr Université Paul Sabatier But l But du TD/TP : application répartie permettant de gérer des comptes bancaires.

Plus en détail

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. Evolution des Systèmes d Information

SOA et Services Web. 23 octobre 2011. Evolution des Systèmes d Information SOA et Services Web 23 octobre 2011 1 Evolution des Systèmes d Information 2 Qu est ce qu une application répartie? Il s agit d une application découpée en plusieurs unités Chaque unité peut être placée

Plus en détail

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI

objectif : plan : Java, CORBA et RMI A. Le Grand,1997 1 JAVA, CORBA et RMI JAVA, CORBA et RMI objectif : développer des applications client/serveur incluant des objets répartis Java / CORBA : client/serveur hétérogènes Java / RMI : client/serveur homogènes plan : l architecture

Plus en détail

RMI : Remote Method Invocation Appel de méthodes à distance

RMI : Remote Method Invocation Appel de méthodes à distance RMI : Remote Method Invocation Appel de méthodes à distance Patrice Torguet torguet@irit.fr Université Paul Sabatier Plan du cours l Les RPC l Architecture et fonctionnement de RMI l Etapes de développement

Plus en détail

Java RMI. Programmation des applications réparties. Olivier Flauzac URCA. Master EEAMI-Informatique première année

Java RMI. Programmation des applications réparties. Olivier Flauzac URCA. Master EEAMI-Informatique première année Java RMI Programmation des applications réparties Olivier Flauzac URCA Master EEAMI-Informatique première année Olivier Flauzac (URCA) PAR : Java RMI MSTIC-INFO 1 1 / 30 1 RMI 2 Architecture 3 Développement

Plus en détail

Java - RMI Remote Method Invocation. Stéphane Frénot -MID - V.0.2.0 Part I - RMI 1

Java - RMI Remote Method Invocation. Stéphane Frénot -MID - V.0.2.0 Part I - RMI 1 Java - RMI Remote Method Invocation Stéphane Frénot -MID - V.0.2.0 Part I - RMI 1 Répartition d'une application Application de Présentation Middleware Implicite Application de traitement Application de

Plus en détail

DUT Informatique Module JAVA Apprentis Département Informatique 2008 / 2009. Travaux Pratiques n o 7 : RMI

DUT Informatique Module JAVA Apprentis Département Informatique 2008 / 2009. Travaux Pratiques n o 7 : RMI iut ORSAY DUT Informatique Département Informatique 2008 / 2009 Travaux Pratiques n o 7 : RMI Nom(s) : Groupe : Date : Objectifs : savoir créer des applications client-serveur mettant en jeu des machines

Plus en détail

Java Avancé - Cours 2

Java Avancé - Cours 2 Java avancé - cours 2 1/8 Java Avancé - Cours 2 Plan 1 Communication entre objets 1 1.1 Motivation....................................................... 1 1.2 Relations entre le panier et le rayon.........................................

Plus en détail

La plate-forme Java RMI

La plate-forme Java RMI La plate-forme Java RMI Frank Singhoff Bureau C-202 Université de Brest, France Lab-STICC/UMR 3192 singhoff@univ-brest.fr UE systèmes à objets répartis, Université de Brest Page 1/25 Sommaire 1. Le modèle

Plus en détail

Intergiciel - concepts de base

Intergiciel - concepts de base Intergiciel - concepts de base Ada Diaconescu, Laurent Pautet & Bertrand Dupouy ada.diaconescu _at_ telecom-paristech.fr Rappel : système réparti Système constitué de multiples ressources informatiques

Plus en détail

Remote Method Invocation Les classes implémentant Serializable

Remote Method Invocation Les classes implémentant Serializable Parallélisme Architecture Eric Goubault Commissariat à l Energie Atomique Saclay Classe qui implémente la méthode distante (serveur): - dont les méthodes renvoient un objet serializable - ou plus généralement

Plus en détail

Calcul Parallèle. Cours 5 - JAVA RMI

Calcul Parallèle. Cours 5 - JAVA RMI Calcul Parallèle Cours 5 - JAVA RMI Eric Goubault Commissariat à l Energie Atomique & Chaire Ecole Polytechnique/Thalès Saclay Le 28 février 2012 Eric Goubault 1 28 février 2012 Remote Method Invocation

Plus en détail

Remote Method Invocation en Java (RMI)

Remote Method Invocation en Java (RMI) Remote Method Invocation en Java (RMI) Modélisation et construction des applications réparties (Module M-4102C) J. Christian Attiogbé Fevrier 2015 J. Christian Attiogbé (Fevrier 2015) Remote Method Invocation

Plus en détail

Systèmes répartis : Remote Method Invocation p.1/74

Systèmes répartis : Remote Method Invocation p.1/74 Systèmes répartis : Remote Method Invocation Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine Systèmes répartis : Remote Method Invocation p.1/74 Plan 1. Introduction 2. JRMP

Plus en détail

CORBA. Cycle de développement

CORBA. Cycle de développement CORBA Cycle de développement Projet MIAGe Toulouse Groupe 2 1 Le cycle de développement (1/3) On s intéresse au développement selon le mode statique, c est à dire en utilisant les talons (stub, skeleton,

Plus en détail

Systèmes distribués avec Java RMI

Systèmes distribués avec Java RMI Systèmes distribués avec Java RMI Vania Marangozova-Martin Vania.Marangozova-Martin@imag.fr ibd.forge.imag.fr Pourquoi Java RMI? u A plus bas niveau nous avons le mécanisme de sockets A socket is one end-point

Plus en détail

Les Systèmes et Applications Réparties et leur Programmation

Les Systèmes et Applications Réparties et leur Programmation Les Systèmes et Applications Réparties et leur Programmation Samia Bouzefrane Maître de Conférences Laboratoire CEDRIC Conservatoire National des Arts et Métiers 292 rue Saint Martin 75141 Paris Cédex

Plus en détail

Programmation répartie RPC & RMI

Programmation répartie RPC & RMI Programmation répartie RPC & RMI Plan du cours Introduction Définitions Problématiques Architectures de distribution Distribution intra-applications Notion de processus Programmation multi-thread Distribution

Plus en détail

Remote Method Invocation (RMI)

Remote Method Invocation (RMI) Remote Method Invocation (RMI) Pierre Gançarski Mars 2010 1 Présentation L'objectif est de permettre à des applications clientes (s'exécutant localement) d'invoquer des méthodes sur des objets distants,

Plus en détail

Chapitre 4. Le modèle de composants : les services

Chapitre 4. Le modèle de composants : les services Chapitre 4 Le modèle de composants : les services 1 Les services "A Service is an application component that can perform long-running operations in the background and does not provide a user interface."

Plus en détail

DotNet Remoting. Assia HACHICHI. dr.hachichi@gmail.com (basé sur un cours de Lionel Seinturier) Page 1

DotNet Remoting. Assia HACHICHI. dr.hachichi@gmail.com (basé sur un cours de Lionel Seinturier) Page 1 DotNet Remoting Assia HACHICHI dr.hachichi@gmail.com (basé sur un cours de Lionel Seinturier) Page 1 I Introduction 1. Introduction 2. Modèle de programmation 3. Caractéristiques techniques Invocation

Plus en détail

TP 5 : Application distribuée. Pascal GRAFFION 2013/11/14 15:23

TP 5 : Application distribuée. Pascal GRAFFION 2013/11/14 15:23 TP 5 : Application distribuée Pascal GRAFFION 2013/11/14 15:23 Table des matières TP 5 : Application distribuée... 3 Hello PetStore!... 3 Outils... 4 Expression des besoins... 5 Analyse et conception...

Plus en détail

Conception de serveurs d'applications ouverts

Conception de serveurs d'applications ouverts Conception de serveurs d'applications ouverts Stéphane Frénot 3 Un modèle d'exécution standard Application Stéphane Frénot 4 1 Répartition "horizontale" d'une application Application de Présentation Application

Plus en détail

Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005

Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005 Licence d'informatique 2004-2005 Examen Programmation orientée objet Juin 2005 Durée de l'épreuve : 2 heures TRÈS IMPORTANT : respectez l'ordre des questions. La lisibilité sera un critère important pour

Plus en détail

Rapport du projet de Chat distribué avec Java RMI

Rapport du projet de Chat distribué avec Java RMI Rapport du projet de Chat distribué avec Java RMI 1. LE SUJET...2 2. VERSION 1...4 A. PRESENTATION ET PRINCIPE... 4 B. CARACTERISTIQUES CLIENT / SERVEUR... 6 3. VERSION 2...8 A. PRESENTATION ET PRINCIPE...

Plus en détail

Programmation concurrente en java

Programmation concurrente en java Programmation concurrente en java M. Belguidoum Université Mentouri de Constantine Département Informatique M. Belguidoum (UMC) Programmation concurrente 1 / 29 Plan 1 Introduction 2 Création d'un thread

Plus en détail

Info0604 Programmation multi-threadée. Cours 5. Programmation multi-threadée en Java

Info0604 Programmation multi-threadée. Cours 5. Programmation multi-threadée en Java Info0604 Programmation multi-threadée Cours 5 Programmation multi-threadée en Java Pierre Delisle Université de Reims Champagne-Ardenne Département de Mathématiques et Informatique 18 février 2015 Plan

Plus en détail

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C#

CHAPITRE 1. Introduction aux web services. 1.1 Définition. Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# CHAPITRE 1 Introduction aux web services Contenu du chapitre : Env. De dev. Langage Visual Studio Java EE Qt Creator C# NetBeans JavaScript Eclipse Objective C Xcode PHP HTML Objectifs du chapitre : Ce

Plus en détail

TP d initiation aux systèmes et applications répartis

TP d initiation aux systèmes et applications répartis TP d initiation aux systèmes et applications répartis Grégory Mounié, Simon Nieuviarts, Sébastien Viardot Au début de l informatique, on exploitait simplement des ordinateurs. Maintenant, on construit

Plus en détail

CORBA avec OpenORB. Samir Torki et Patrice Torguet

CORBA avec OpenORB. Samir Torki et Patrice Torguet CORBA avec OpenORB Samir Torki et Patrice Torguet 1 Présentation de CORBA CORBA (Common Object Request Broker Architecture) est un standard décrivant une architecture pour la mise en place d objets distribués.

Plus en détail

Remote Method Invocation Invocation de méthodes distantes (RMI)

Remote Method Invocation Invocation de méthodes distantes (RMI) Remote Method Invocation Invocation de méthodes distantes (RMI) Stéphane NICOLAS Hiver 2002 Résumé Ce document est destiné à donner au lecteur une connaissance à la fois pratique et théorique du modèle

Plus en détail

Création d un WebService. Tp WinDev Numéro 13

Création d un WebService. Tp WinDev Numéro 13 Tp WinDev Numéro 13 Objectifs : Création d un WebService Paramétrage d un serveur Web, Création du Service Web, Création du client consommateur, Approche XML, SOAP Outils : Un serveur d application Ce

Plus en détail

Remote Method Invocation

Remote Method Invocation Remote Method Invocation 1999, Cnam Paris jean-michel Douin, douin@cnam.fr Notes de cours consacrées à RMI Version du 18 Mars 2002 http://lmi92.cnam.fr:8080/tp_cdi/douin/java_rmi.pdf http://lmi92.cnam.fr:8080/tp_cdi/tprmi/tprmi.html

Plus en détail

Un chat en C# Extrait de Wikipédia

Un chat en C# Extrait de Wikipédia Un chat en C# Un chat utilise un mécanisme de communication entre deux applications distantes. Il existe plusieurs solutions pour faire communiquer deux applications ; nous allons, ici, utiliser le protocole

Plus en détail

Etude de cas PLM. Patrice TORGUET IRIT Université Paul Sabatier

Etude de cas PLM. Patrice TORGUET IRIT Université Paul Sabatier Etude de cas PLM Patrice TORGUET IRIT Université Paul Sabatier Plan Exemple PLM Répartition avec Sockets Répartition avec RMI Répartition avec CORBA Répartition avec JMS Répartition avec Java EE Améliorations

Plus en détail

Auto-évaluation Programmation en Java

Auto-évaluation Programmation en Java Auto-évaluation Programmation en Java Document: f0883test.fm 22/01/2013 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION AUTO-ÉVALUATION PROGRAMMATION EN

Plus en détail

TD Objets distribués n 3 : Windows XP et Visual Studio.NET. Introduction à.net Remoting

TD Objets distribués n 3 : Windows XP et Visual Studio.NET. Introduction à.net Remoting IUT Bordeaux 1 2005-2006 Département Informatique Licence Professionnelle ~ SI TD Objets distribués n 3 : Windows XP et Visual Studio.NET Introduction à.net Remoting Partie 1 : l'analyseur de performances

Plus en détail

Systèmes répartis : les Remote Procedure Calls p.1/25

Systèmes répartis : les Remote Procedure Calls p.1/25 Systèmes répartis : les Remote Procedure Calls Fabrice Rossi http://apiacoa.org/contact.html. Université Paris-IX Dauphine Systèmes répartis : les Remote Procedure Calls p.1/25 Les Remote Procedure Calls

Plus en détail

Projet gestion d'objets dupliqués

Projet gestion d'objets dupliqués Projet gestion d'objets dupliqués Daniel Hagimont Daniel.Hagimont@enseeiht.fr 1 Projet Service de gestion d'objets dupliqués Mise en cohérence lors de la prise d'un verrou sur un objet Pas de verrous imbriqués

Plus en détail

Application web de gestion de comptes en banques

Application web de gestion de comptes en banques Application web de gestion de comptes en banques Objectif Réaliser une application Web permettant à un client de gérer ses comptes en banque Diagramme de cas d'utilisation 1 Les cas d'utilisation Connexion

Plus en détail

Programmation Objet Java Correction

Programmation Objet Java Correction INSA - 4 AE 2007 2008 Durée : 1H00 Contrôle Programmation Objet Java Correction Consignes Tous les documents sont autorisés, mais ils seront peu utiles. Indiquez vos nom et prénom sur chaque feuille. Le

Plus en détail

Année 2008-2009. Les threads Java. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.

Année 2008-2009. Les threads Java. Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed. Année 2008-2009 Les threads Java Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Présentation du problème Revenons quelques instants à nos animaux.

Plus en détail

Interactions audio sur le site web du LIA Documentation Technique

Interactions audio sur le site web du LIA Documentation Technique 2007 Interactions audio sur le site web du LIA Documentation Technique Projet 13 - IUP Avignon Master1 TAIM 28/05/2007 2 Projet 13 : Interactions audio sur le site web du LIA Sommaire Composants de l'application...

Plus en détail

La programmation concurrente

La programmation concurrente La programmation concurrente Jean-Ferdy Susini Maître de Conférences - CNAM Département Informatique Sources : Android Developpers, Wikipedia Paris, 06/05/2015 Architecture matérielle 2 Considérons l architecture

Plus en détail

Java RMI. Arnaud Labourel Courriel: arnaud.labourel@lif.univ-mrs.fr. Université de Provence. 8 mars 2011

Java RMI. Arnaud Labourel Courriel: arnaud.labourel@lif.univ-mrs.fr. Université de Provence. 8 mars 2011 Java RMI Arnaud Labourel Courriel: arnaud.labourel@lif.univ-mrs.fr Université de Provence 8 mars 2011 Arnaud Labourel (Université de Provence) Java RMI 8 mars 2011 1 / 58 Web services Services par le réseau

Plus en détail

TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile

TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile TP n 2 Concepts de la programmation Objets Master 1 mention IL, semestre 2 Le type Abstrait Pile Dans ce TP, vous apprendrez à définir le type abstrait Pile, à le programmer en Java à l aide d une interface

Plus en détail

Les architectures N-tiers

Les architectures N-tiers Les architectures N-tiers 1 SOMMAIRE DU COURS XML ET LES ARCHITECTURES N-TIER Introduction aux architectures N-tier Serveurs d applications Déploiement d applications J2EE Tiers applicatif : servlets Tiers

Plus en détail

Cours 1 : Introduction Générale + Objet

Cours 1 : Introduction Générale + Objet Organisation du cours Équipe pédagogique L2 S4 2009 : 2010 Programmation Objet Jean-Claude MARTIN MARTIN@LIMSI.FR Cours 1 : Introduction Générale + Objet 10 cours de 1h30 o Jean-Claude MARTIN (MARTIN@LIMSI.FR)

Plus en détail

Web services en Java (services Web) JMF (Tous droits réservés) 1

Web services en Java (services Web) JMF (Tous droits réservés) 1 Web services en Java (services Web) JMF (Tous droits réservés) 1 Web services (services web) : qu'est ce? Une architecture orientée objet et distribuée où les messages sont en syntaxe XML Ce n'est pas

Plus en détail

Programmation Réseau. Sécurité Java. Jean-Baptiste.Yunes@univ-paris-diderot.fr. UFR Informatique 2012-2013. jeudi 4 avril 13

Programmation Réseau. Sécurité Java. Jean-Baptiste.Yunes@univ-paris-diderot.fr. UFR Informatique 2012-2013. jeudi 4 avril 13 Programmation Réseau Sécurité Java Jean-Baptiste.Yunes@univ-paris-diderot.fr UFR Informatique 2012-2013 Java Sécurité? différentes sécurités disponibles et contrôlables intégrité contrôle d accès signature/authentification/cryptographie

Plus en détail

Note explicative pour la réalisation des TPs avec le Serveur Web IIS 7

Note explicative pour la réalisation des TPs avec le Serveur Web IIS 7 Note explicative pour la réalisation des TPs avec le Serveur Web IIS 7 Installation du service IIS Fermer toutes les applications ouvertes (par précaution) Ouvrir le panneau de configuration, Programmes,

Plus en détail

Gestion distribuée (par sockets) de banque en Java

Gestion distribuée (par sockets) de banque en Java Gestion distribuée (par sockets) de banque en Java Université Paris Sud Rappel sur la solution locale de gestion simple de banque L objet de cet exercice était de créer une application java qui implante

Plus en détail

Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère

Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère L'héritage et le polymorphisme en Java Pour signifier qu'une classe fille hérite d'une classe mère, on utilise le mot clé extends class fille extends mère En java, toutes les classes sont dérivée de la

Plus en détail

Projet Long Intergiciels et Systèmes Concurrents et Communiquants Un service de partage d objets dupliqués en JAVA

Projet Long Intergiciels et Systèmes Concurrents et Communiquants Un service de partage d objets dupliqués en JAVA Projet Long Intergiciels et Systèmes Concurrents et Communiquants Un service de partage d objets dupliqués en JAVA Yoann ziméro Thibaut Etienne Groupes E et F 1 er mai 2009 Résumé Ce projet consiste en

Plus en détail

Implementing a simple RMI Application over the. Internet. (using. and

Implementing a simple RMI Application over the. Internet. (using. and Implementing a simple RMI Application over the (using and Internet and comparing HTTP tunneling,, RMI Proxy) Plan de l exposé Introduction Problématique HTTP tunneling Comment RMI «tunnelle» des messages

Plus en détail

Bureau d étude COO-POO COOKBOOK: BLUETOOTH POUR JAVA. NGOM Moctar Sarr Groupe 1 4RT 09/10

Bureau d étude COO-POO COOKBOOK: BLUETOOTH POUR JAVA. NGOM Moctar Sarr Groupe 1 4RT 09/10 Bureau d étude COO-POO COOKBOOK: BLUETOOTH POUR JAVA CHUI Rodney NGOM Moctar Sarr Groupe 1 4RT 09/10 Tuteur : M. ROMARIC I. Introduction Ce document permet de découvrir le processus de connexion entre

Plus en détail

Les entrées/sorties Java (sérialisation, accès aux chiers et connexion réseau)

Les entrées/sorties Java (sérialisation, accès aux chiers et connexion réseau) Année 2008-2009 Les entrées/sorties Java (sérialisation, accès aux chiers et connexion réseau) Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Introduction

Plus en détail

Synchro et Threads Java TM

Synchro et Threads Java TM Synchro et Threads Java TM NICOD JEAN-MARC Master 2 Informatique Université de Franche-Comté UFR des Sciences et Techniques septembre 2008 NICOD JEAN-MARC Synchro et Threads avec Java TM 1 / 32 Sommaire

Plus en détail

TD Objets distribués : Introduction à.net Remoting

TD Objets distribués : Introduction à.net Remoting IUT Bordeaux 1 2008-2009 Département Informatique Licence Professionnelle ~ SI TD Objets distribués : Introduction à.net Remoting Vous mettrez en œuvre votre première application en.net remoting. Les sources

Plus en détail

Chapitre 2. Classes et objets

Chapitre 2. Classes et objets Chapitre 2: Classes et Objets 1/10 Chapitre 2 Classes et objets Chapitre 2: Classes et Objets 2/10 Approche Orientée Objet Idée de base de A.O.O. repose sur l'observation de la façon dont nous procédons

Plus en détail

TP1 - Entreprise Java Beans

TP1 - Entreprise Java Beans TP1 - Entreprise Java Beans Réseaux Middlewares - Jules Chevalier 1 Configuration Minimale Pour ce TP, vous aurez besoin de outils suivants : Un JDK installé (le JRE est insuffisant) Un IDE édition Java

Plus en détail

Java - RMI Remote Method Invocation. Java - RMI

Java - RMI Remote Method Invocation. Java - RMI Remote Method Invocation Yann Viémont Université de Versailles St-Quentin Plan 1. Introduction 2. Rappels sur les RPC 3. Le modèle objet de Java-RMI 4. Architecture générale 1. Introduction = Disponible

Plus en détail

TP 3 Programmation client/serveur

TP 3 Programmation client/serveur PhL - 20/03/2007 - Page 1 / 5 TP 3 Programmation client/serveur 1. Modèle de programmation 1. Introduction Au-dessus des protocoles de transmission, on peut construire des applications réparties reposant

Plus en détail

Réseaux middlewares et serveurs d application

Réseaux middlewares et serveurs d application Réseaux middlewares et serveurs d application Partie 1 - Jules Chevalier jules.chevalier@telecom-st-etienne.fr Université Jean Monnet - Télécom Saint Etienne novembre 2014 2/97 Introduction Introduction

Plus en détail

Introduction. Réalisation d'une application répartie (fournissant un ou plusieurs services)

Introduction. Réalisation d'une application répartie (fournissant un ou plusieurs services) Intergiciels Introduction Réalisation d'une application répartie (fournissant un ou plusieurs services) Bas niveau : Sockets Haut niveau : Intergiciels (Middleware) Appel de procédure à distance (RPC),

Plus en détail

TP 5 Serveur REST, tests et premier client REST

TP 5 Serveur REST, tests et premier client REST TP 5 Serveur REST, tests et premier client REST Xavier de Rochefort xderoche@labri.fr - labri.fr/~xderoche 13 mai 2014 Résumé Les derniers TP vous ont guidé dans ➊ la mise en place d un serveur REST avec

Plus en détail

Dr. Djamel Benmerzoug. Email : djamel.benmerzoug@univ-constantine2.dz

Dr. Djamel Benmerzoug. Email : djamel.benmerzoug@univ-constantine2.dz Master 2 SITW Les services Web Dr. Djamel Benmerzoug Email : djamel.benmerzoug@univ-constantine2.dz Maitre de Conférences A, Département TLSI Faculté des NTIC Université Constantine 2 Abdelhamid Mehri

Plus en détail

Programmation réseau avec Java. 3/7 RMI, un peu de sécurité et CORBA

Programmation réseau avec Java. 3/7 RMI, un peu de sécurité et CORBA Programmation réseau avec Java 3/7 RMI, un peu de sécurité et CORBA Olivier Ricou 5 juin 2008 Java, comme CORBA avant, permet d exécuter des taches à distances avec la RMI. Cette partie aborde les points

Plus en détail

Cours 1 : Introduction Générale + Objet I

Cours 1 : Introduction Générale + Objet I Organisation du cours Équipe pédagogique DUT Informatique S3 - Programmation Java Jean-Claude MARTIN MARTIN@LIMSI.FR Cours 1 : Introduction Générale + Objet I Jean-Claude MARTIN (Responsable, Cours, TD

Plus en détail

Java Licence professionnelle CISI 2009-2010

Java Licence professionnelle CISI 2009-2010 Java Licence professionnelle CISI 2009-2010 Cours 10 : Type générique (c) http://manu.e3b.org/java/tutoriels/avance/generique.pdf 1 Introduction La programmation générique - nouveauté la plus significative

Plus en détail

JDOM. Manipulation de XML avec JDOM et Java. A. Belaïd http://cynober.developpez.com/tutoriel/java/xml/jdom/

JDOM. Manipulation de XML avec JDOM et Java. A. Belaïd http://cynober.developpez.com/tutoriel/java/xml/jdom/ JDOM Manipulation de XML avec JDOM et Java 1 JDOM C est quoi? JDOM est une API du langage Java Permet de manipuler des donnés XML plus simplement qu'avec les API classiques Son utilisation est pratique

Plus en détail

La base de données XML exist. A. Belaïd

La base de données XML exist. A. Belaïd La base de données XML exist Introduction Qu est-ce-que exist? C est une base de donnée native, entièrement écrite en Java XML n est pas une base de données en soi Bien qu il possède quelques caractéristiques

Plus en détail

Université Paris Diderot ISIFAR Année 2008-2009. Exceptions et Classes Abstraites

Université Paris Diderot ISIFAR Année 2008-2009. Exceptions et Classes Abstraites Université Paris Diderot JAVA ISIFAR Année 2008-2009 TP n 7 - Correction Exceptions et Classes Abstraites Exercice 1 [Utilisation des Exceptions] La méthode parseint est spécifiée ainsi : public static

Plus en détail

[APPLICATON REPARTIE DE VENTE AUX ENCHERES]

[APPLICATON REPARTIE DE VENTE AUX ENCHERES] 2012 Polytech Nice- Sophia El Hajji Khalil Yousfi Hichem SI4 - Log [APPLICATON REPARTIE DE VENTE AUX ENCHERES] Sommaire Architecture de l application... 3 Le Serveur... 3 Le Client... 4 Passage en CORBA...

Plus en détail

Présentation générale des Web Services

Présentation générale des Web Services Présentation générale des Web Services Vue Globale Type d'architecture reposant sur les standards de l'internet Alternative aux architectures classiques : Client/serveur n/tiers Orientée services permettant

Plus en détail

Applications Web. Cours 2: Introduction J2EE Servlets et JSP. Khaled Khelif

Applications Web. Cours 2: Introduction J2EE Servlets et JSP. Khaled Khelif Applications Web Cours 2: Introduction J2EE Servlets et JSP Khaled Khelif 1 Rappel Web statique vs. Web dynamique Principe des applications web Protocole HTTP : requêtes en mode texte Développement d applications

Plus en détail

Chapitre 10. Les interfaces Comparable et Comparator 1

Chapitre 10. Les interfaces Comparable et Comparator 1 Chapitre 10: Les interfaces Comparable et Comparator 1/5 Chapitre 10 Les interfaces Comparable et Comparator 1 1 Ce chapitre a été extrait du document "Objets, Algorithmes, Patterns" de [René Lalement],

Plus en détail

RECHERCHE DOCUMENTAIRE Indexer

RECHERCHE DOCUMENTAIRE Indexer Projet Indexer Documentation développeur RECHERCHE DOCUMENTAIRE Indexer Destinataires : Rémi FORAX, Sylvain CHERRIER, Stéphane LOHIER Rendu le : Dimanche 8 Juin 2008 Nombres de pages : 13 Rédacteurs :

Plus en détail

Les tâches et la synchronisation en langage Java

Les tâches et la synchronisation en langage Java Les tâches et la synchronisation en langage Java Les threads, les verrous, les sémaphores et les moniteurs en Java D après les cours de D. Genthial et B. Caylux Langage Java Threads et synchronisation

Plus en détail

Leçon 0 : Introduction au développement web

Leçon 0 : Introduction au développement web Module : Atelier programmation n- tiers Atelier de TP : N 0 Durée : 6h Groupes : M31- M32 Leçon 0 : Introduction au développement web NB : Ce document est un support de cours (notes de cours) : ce n'est

Plus en détail

NFP111 Systèmes et Applications Réparties

NFP111 Systèmes et Applications Réparties NFP111 Systèmes et Applications Réparties 1 de 46 NFP111 Systèmes et Applications Réparties Cours 2 - Les appels de procédure distants (Partie 1) Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques

Plus en détail

Encapsulation. L'encapsulation consiste à rendre les membres d'un objet plus ou moins visibles pour les autres objets.

Encapsulation. L'encapsulation consiste à rendre les membres d'un objet plus ou moins visibles pour les autres objets. Encapsulation L'encapsulation consiste à rendre les membres d'un objet plus ou moins visibles pour les autres objets. La visibilité dépend des membres : certains membres peuvent être visibles et d'autres

Plus en détail

JAVA Première approche

JAVA Première approche Année 2008-2009 JAVA Première approche Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Qu'est ce que Java? C'est le nom d'une technologie mise au point

Plus en détail

Installation d'un serveur DHCP sous Windows 2000 Serveur

Installation d'un serveur DHCP sous Windows 2000 Serveur Installation d'un serveur DHCP sous Windows 2000 Serveur Un serveur DHCP permet d'assigner des adresses IP à des ordinateurs clients du réseau. Grâce à un protocole DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol),

Plus en détail

RPC Remote Procedure Call. Benmoussa Yahia Université M hamed Bougara de Boumerdès yahia.benm@gmail.com

RPC Remote Procedure Call. Benmoussa Yahia Université M hamed Bougara de Boumerdès yahia.benm@gmail.com RPC Remote Procedure Call Benmoussa Yahia Université M hamed Bougara de Boumerdès yahia.benm@gmail.com Objectifs Le rôle de RPC comme middleware Positionner RPC dans le modèle OSI Développement d application

Plus en détail

Syntaxe du langage JAVA. Philippe Roose (IUT Bayonne) Olivier Dedieu (INRIA)

Syntaxe du langage JAVA. Philippe Roose (IUT Bayonne) Olivier Dedieu (INRIA) Syntaxe du langage JAVA Philippe Roose (IUT Bayonne) Olivier Dedieu (INRIA) Structure du langage Les types primitifs boolean(true/false), byte (1 octet), char (2 octets), short (2 octets), int (4 octets),

Plus en détail

OS Réseaux et Programmation Système - C5

OS Réseaux et Programmation Système - C5 OS Réseaux et Programmation Système - C5 Rabie Ben Atitallah rabie.benatitallah@univ-valenciennes.fr RPC - XDR Rappel RPC: Remote Procedure Call Besoin d un environnement de haut niveau pour le développement

Plus en détail

Exception en Java. Le principe général des exceptions. La syntaxe des exceptions.

Exception en Java. Le principe général des exceptions. La syntaxe des exceptions. Exception en Java. Exception en Java....1 Le principe général des exceptions...1 La syntaxe des exceptions....1 La hiérarchie des exceptions:...2 Exemple d'exception....3 Exception et signature de service....4

Plus en détail

Formation ESUP Portail Cours 4

Formation ESUP Portail Cours 4 Formation ESUP Portail Cours 4 http://www.esup-portail.org 1 Plan Prérequis Outils Normes Esup portail Canal uportal Publication d'un canal Web services 2 Prérequis Java Ant XML XSL/XSLT 3 Outils http://www.esup-portail.org/consortium/espace/normes_1c/tech/build/index.

Plus en détail

Héritage presque multiple en Java (1/2)

Héritage presque multiple en Java (1/2) Héritage presque multiple en Java (1/2) Utiliser deux classes ou plus dans la définition d'une nouvelle classe peut se faire par composition. class Etudiant{ int numero; Diplome d; float passeexamen(examen

Plus en détail

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr)

Programmer en JAVA. par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Programmer en JAVA par Tama (tama@via.ecp.fr( tama@via.ecp.fr) Plan 1. Présentation de Java 2. Les bases du langage 3. Concepts avancés 4. Documentation 5. Index des mots-clés 6. Les erreurs fréquentes

Plus en détail

Un ordonnanceur stupide

Un ordonnanceur stupide Un ordonnanceur simple Université Paris Sud L objet des exercices qui suivent est de créer un ordonanceur implantant l algorithme du tourniquet ( round-robin scheduler ). La technique utilisée pour élire

Plus en détail

Web services en Java (services Web) Jean-marc Farinone

Web services en Java (services Web) Jean-marc Farinone Web services en Java (services Web) Jean-marc Farinone Web services (services web) : qu'est ce? Une architecture orientée objet et distribuée où les messages sont en syntaxe XML. Une définition : Les Services

Plus en détail