Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? ÉLECTRICITÉ. Guide pratique à destination des entreprises

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? ÉLECTRICITÉ. Guide pratique à destination des entreprises"

Transcription

1 Comment aborder la fin des tarifs réglementés de vente? ÉLECTRICITÉ Guide pratique à destination des entreprises

2 L énergie est notre avenir, économisons-la!

3 Comprendre pour mieux choisir Avec la disparition des tarifs réglementés de vente d électricité jaune et vert au 31 décembre 2015, c est plus de 120 TWh* soit environ 25% de la consommation française! et sites* qui vont devoir sortir de leur tarif réglementé et opter pour une offre de marché. Les entreprises doivent, pour certaines, aborder un dossier complètement nouveau, qui se révèle souvent très chronophage, notamment du fait de la complexité de ce marché et de l importance du coût de l électricité dans les dépenses qu elles supportent. Comment aborder cette transition? Quelles sont les bases à connaître pour considérer cet achat? Vaut-il mieux sortir ses sites au 1 er janvier 2016, ou dès janvier 2015? Comment comparer le tarif réglementé et une offre à prix marché? Que dois-je attendre de mon fournisseur d électricité? Pour vous aider dans cette transition, E.ON vous propose ce «guide pratique à destination des entreprises». Nous nous tenons également à votre disposition pour vous apporter des conseils, vous proposer une offre et, nous l espérons, pouvoir travailler avec vous dans un futur proche. N hésitez pas à nous contacter! Sommaire Le marché français de l électricité : état des lieux... P.2 Quels sont les différents acteurs du marché français?... P.3 Aujourd hui, quels sont les tarifs réglementés en France?... P.4 Demain, que va-t-il se passer?.... P.5 Qu est ce qu une offre de marché, qu est ce que l ARENH?... P.6 Comprendre votre offre de marché p.7 Quels éléments sont nécessaires pour une cotation?... P.8 Comparez vos offres et prenez la bonne décision... P.9 Pourquoi E.ON... P.10 Contactez-nous... P.14 Mareva EDEL Directrice Commerciale & Marketing d E.ON France * Source : CRE (Commission de Régulation de l Energie) N Vert APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE 1

4 Le marché français de l électricité : état des lieux Un marché encore très réglementé 2/3 de l électricité vendue en France l est encore via les tarifs réglementés de vente. 92% du volume consommé par les clients résidentiels l est encore via les tarifs réglementés de vente. 50% du volume consommé par les entreprises l est encore via les tarifs réglementés de vente. La majorité des grands sites (conso > 1 GWh/an) ont d ores et déjà choisi des offres de marché. La majorité des moyens et petits sites sont toujours au tarif réglementé. Aujourd hui, 2 types d offres existent 1 Offre au Tarif Réglementé de Vente (TRV) Fixé par décret, il évolue le 01/08 de chaque année. Il répercute notamment les coûts fixes et variables supportés par EDF. Tarifs bleus 167,9 TWh sites Les différents tarifs réglementés de vente vendus aux entreprises* Tarifs verts 80,4 TWh sites 1 TWh = 1000 GWh = MWh = KWh Tarifs jaunes 39,3 TWh sites LE SAVIEZ VOUS? La France est l un des rares pays en Europe à proposer encore des tarifs réglementés de vente d électricité. 2 Prix de marché Le fournisseur achète de l électricité sur le marché de gros français et propose un prix pour l énergie qui sera consommée par l utilisateur final. 2 * Source : CRE (Commission de Régulation de l Energie)

5 Quels sont les différents acteurs du marché en France? Marché de gros Fournisseurs Vente de la production sur le marché de gros Bourse de l électricité Salle de marché Achat de l énergie sur le marché de gros Fournisseurs historiques Fournisseurs alternatifs Vente aux consommateurs finaux Producteurs Le Réseau Consommateurs Réseau de Transport d Electricité «Les autoroutes de l électricité» Industriels 1% 13% 0,1% 40% 16% PME PMI 86% 11% Principal réseau de distribution «Les routes de l électricité» Les grands principes à retenir Indépendance du réseau : ERDF assure le même service pour l ensemble des fournisseurs. Péréquation tarifaire : le coût d acheminement est identique sur l ensemble du territoire national continental. Autorité de régulation : la CRE (Commission de Régulation de l Energie) régule le marché, garantit l indépendance des gestionnaires réseaux, garantit le droit d accès aux réseaux et veille à son bon développement. Particuliers * Source : CRE (Commission de Régulation de l Énergie) Nombre de sites* Grands sites non résidentiels : consommation/an > 1GWh (Hôpitaux, supermarchés, grands industriels ) Consommation* Sites moyens non résidentiels : consommation/an entre 0,15GWh et 1GWh (restaurants, copropriétés, locaux de PME ) Petits sites non résidentiels : consommation/an < 0,15GWh (Petits commerces, professions libérales, artisans ) Sites résidentiels : consommation/an < 10MWh (Particuliers) 33% 3

6 Aujourd hui, quels sont les tarifs réglementés en France? Tarifs réglementés Prix fixés par les pouvoirs publics 1 Tarifs calculés sur la base d un profil L immense majorité des compteurs en France ; ils sont relevés 1 à 12 fois par an. Résidentiels Professionnels Clients raccordés au réseau de distribution U < 50 kv Clients raccordés au réseau de transport U > 50 kv Le fournisseur ne connaît pas votre façon exacte de consommer et vous présente un prix sur la base d un profil type proposé par le réseau ; vous êtes régularisés sur la base des consommations réelles connues lors du relevé effectué par le réseau. PS 36 kva 36 kva < PS 250 kva 250 kva < PS 250 kva < PS 2 Tarifs calculés sur la base d une télé-relève Tarifs bleus Tarifs jaunes Tarifs verts PS = Puissance Souscrite U = tension de raccordement 1 Tarifs verts 2 Relevé par liaison téléphonique durant la nuit, de l énergie consommée les 24h précédentes, au format «10 minutes». Les télé-relèves sur 1 an constituent une «courbe de charge» : votre fournisseur connaît exactement votre consommation et vous propose un prix au plus près de votre façon de consommer. LE SAVIEZ VOUS? Si la grande majorité des sites au tarif vert ont sur leur site un compteur télé-relevé, lorsque la puissance souscrite du compteur est inférieure à 250 KVa, le réseau ne conserve pas les télé-relèves et le calcul des tarifs se fait sur la base d un profil, comme pour les tarifs jaunes ou bleus. 4 Source : ERDF (Électricité Réseau Distribution France)

7 chaque tarif, «premièrement, de permettre au moins la couverture des coûts moyens complets des opérateurs afférents à la fourniture de l électricité à ce tarif, tels qu ils peuvent être évalués à cette date, Participaient à la séance : Philippe de LADOUCETTE, deuxièmement, président, de prendre Olivier CHALLAN-BELVAL, en compte une estimation de l évolution de ces coûts sur la période tarifaire à Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA, Michel THIOLLIERE, venir, commissaires. en fonction des éléments dont ils disposent à cette même date, et troisièmement, d ajuster le tarif s ils constatent qu un écart significatif s est produit entre tarif et coûts, du fait d une surévaluation ou d une La Commission de régulation de l énergie (CRE) a été saisie, sous-évaluation pour avis, le du 15 tarif, juillet au 2013, moins par au le cours ministre de la période tarifaire écoulée». de l'économie et des finances et le ministre de l écologie, du développement durable et de l énergie, d un projet d arrêté relatif aux tarifs réglementés de vente de l électricité, En application conformément des dispositions au code de l article l énergie L. et du code de l énergie, les tarifs réglementés de vente au décret n du 12 août 2009, pour une entrée en doivent, vigueur le en 1 er outre, août progressivement, et au plus tard fin 2015, converger vers une construction par empilement du prix de l ARENH, du complément à la fourniture d électricité qui inclut la garantie de Elle a reçu, le 24 juillet 2013, une saisine rectificative prenant capacité, en des compte coûts certains d acheminement amendements l électricité du et des coûts de commercialisation, ainsi que d une Conseil Supérieur de l Énergie ainsi qu un amendement du gouvernement. rémunération normale. Cette construction correspond à la façon dont un fournisseur alternatif d électricité peut construire ses offres de marché, compte-tenu des sources d approvisionnement dont il dispose. À titre liminaire, la CRE rappelle que, en application des Comme dispositions l a relevé de le Conseil l article d État 6 du dans décret la décision du précitée, les tarifs réglementés de vente doivent ainsi 12 août 2009, «l'avis motivé de la commission [de régulation converger de l énergie] progressivement est adressé aux vers ministres une situation dans où ils seront, par construction, contestables, c est-à-dire le mois qui suit la réception de ce projet. Ce délai peut qu ils être porté pourront à deux être concurrencés mois à la demande par les fournisseurs de la alternatifs. commission.» Elle déplore les délais très brefs dans lesquels elle a été saisie, s agissant au surplus d un texte comportant des mouvements tarifaires en structure Panorama des sites fournis aux tarifs réglementés de vente Le projet d arrêté consolidé prévoit une évolution des tarifs réglementés Au 31 mars 2013, de vente 93 hors % des taxes sites de résidentiels l électricité (92 % en volume) et 87 % des sites non résidentiels (55 % applicables par Électricité de France (EDF) et les entreprises en locales volume) de étaient distribution fournis (ELD) aux tarifs conformément réglementés de vente. aux barèmes figurant en annexe. Le nombre de sites par tarif et les volumes correspondants sont donnés dans le graphique ci-dessous, La hausse moyenne envisagée s élève à 5 % pour les tarifs pour bleus les sites résidentiels fournis par et EDF pour aux les tarifs tarifs réglementés bleus de vente : professionnels et 2,7 % pour les tarifs jaunes. Les tarifs verts présentent une évolution moyenne nulle. Figure 1 : Répartition des volumes d'électricité et des sites aux tarifs réglementés de vente selon la couleur et L évolution en niveau des tarifs réglementés s accompagne d évolutions de la structure l'option des tarifs, tarifaire, sur à température normale, en 2012 l ensemble des couleurs tarifaires. Le projet d arrêté prévoit enfin une nouvelle évolution moyenne des tarifs réglementés de vente bleus à compter du 1 er août 2014, à hauteur de 5 %. Le niveau de cette évolution pourra néanmoins être ajusté «en fonction de l'évolution effective des coûts sur la période tarifaire concernée». Pour élaborer son avis, la CRE a auditionné les administrations concernées, les acteurs de marché et des associations de consommateurs. 1/23 3/23 Source : calculs CRE sur la base de données EDF Demain, que va-t-il se passer? Les tarifs verts et jaunes en électricité devront disparaître le 31 décembre Risque d augmentation de votre TRV L article L du Code de l énergie prévoit que les TRV soient établis jusqu à fin 2015 en additionnant progressivement les coûts de fourniture, d acheminement, de commercialisation ainsi qu une marge commerciale raisonnable. Conformément à cette disposition, la CRE a recommandé les augmentations annuelles suivantes : - TRV jaune : +3,4%/an (~2,8 /MWh/an) - TRV vert : +3,7%/an (~2,6 /MWh/an) 2 Risque que votre TRV > prix de marché Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 25 juillet 2013 portant avis sur le projet d arrêté relatif aux tarifs réglementés de vente de l électricité les tarifs réglementés de vente devront converger progressivement vers une situation où ils seront, par construction, contestables* ANTICIPEZ * Source : CRE (Commission de Régulation de l Énergie) 3 Risque d engorgement Avant 2015, sites* (environ 120 TWh, ce qui représente 24,45% de la consommation française) auront besoin d un nouveau contrat de fourniture d électricité en offre de marché. 400 jours ouvrés restants* = 1000 offres/jour à faire par les fournisseurs. Il est peu vraisemblable que l ensemble des fournisseurs parviennent à répondre à toutes les demandes pour l échéance prévue * A date du 01/01/ Risque de hausse du prix de marché Évolution prix du marché Risque d augmentation des prix du marché, notamment du fait : du retrait des quotas de CO 2. d une éventuelle augmentation de l ARENH. d une pression accrue sur le marché du fait de la fin des TRV. 5

8 Qu est ce qu une offre de marché, qu est ce que l ARENH? 1 L offre de marché Pour composer votre prix, le fournisseur achète 2 produits sur le marché de l électricité : Baseload (BL) : puissance constante sur toute une période. Peakload (PL) : puissance du lundi au vendredi, de 8h à 20h. BL PL Plus vous avez une consommation importante pendant les heures de pointe, plus votre prix se rapproche du produit «PL», soit ~56 /MWh. (ex: une fonderie dont les horaires de travail sont 7h-17h). Plus vous avez une consommation qui reste stable tout le temps, plus votre prix se rapproche du produit «BL», soit ~43 /MWh. (ex: une entreprise avec des groupes froids, des serveurs...) 2 L ARENH (Accès Régulé à l Energie Nucléaire Historique) Principe : L ARENH a été mis en place afin d améliorer la concurrence et consiste à mettre à disposition des fournisseurs alternatifs pour le compte de leurs clients une partie de la rente nucléaire d EDF. Prix : Le prix de l ARENH est décidé par décret. Il est de 42 /MWh pour le premier semestre 2014 et inconnu pour l avenir. Droit à l ARENH : La génération du droit ARENH d un client est conditionnée par sa façon de consommer. Plus vous consommez pendant les heures creuses ARENH, plus votre droit est important. Calcul des droits en 2015 : Droit ARENH = moyenne de la puissance consommée toutes les heures de juillet et août et de la puissance consommée pendant les Heures Creuses (HC) de 1h à 7h d avril à juin et de septembre à octobre + toutes les heures des samedis, dimanches et jours fériés. 6

9 Comprendre votre offre de marché 1 Prix de l électron (le prix varie selon le fournisseur) Vous pouvez opter pour : Un prix avec ou sans ARENH : votre fournisseur alternatif doit pouvoir vous proposer un niveau d ARENH garanti. Un prix unique sur l année ou prix en fonction des heures : votre fournisseur alternatif doit pouvoir vous proposer un prix fixe ou un prix indexé, selon votre façon de consommer et votre stratégie d achat. Composition du prix de l électricité 2 Prix d acheminement (même prix pour tous les fournisseurs) Vous pouvez opter pour : Un contrat CARD : contrat passé entre un consommateur et un distributeur d électricité. Ce contrat couvre uniquement l acheminement d électricité. Il doit donc être complété par un 2nd contrat passé avec un ou plusieurs fournisseur(s) d électricité. Un contrat unique : contrat passé entre un consommateur et un fournisseur d électricité. Ce contrat couvre à la fois l acheminement et la fourniture d électricité. 3 Taxes CTA (Contribution Tarifaire d Acheminement) : cette taxe varie selon le fournisseur Autres taxes : mêmes taxes pour tous les fournisseurs. 7

10 Quels éléments sont nécessaires pour une cotation? Cotation sur la base d une télé-relevé Compteurs dont la puissance souscrite est > à 250 KVa Intitulé exact du tarif Puissance souscrite Fichier «Points 10 minutes» (à demander à votre fournisseur historique ou via un fournisseur alternatif avec votre autorisation expresse) Le SIRET du site L adresse de l entreprise Page 2 de votre facture Cotation sur la base d un profil Compteurs dont la puissance souscrite est < à 250 KVa Feuillet de gestion Mandat de récupération des index (pour une demande concernant plus de 3 sites) Le SIRET de l entreprise L adresse de l entreprise Votre service local : ELECTRICITE DE FRANCE Direction Commerciale Ile de France 7 allée de l'arche TSA PARIS LA DEFENSE Cedex Tél renseignements : Nom et adresse du lieu de consommation : BOUYGUES TELECOM RUE DU CHATEAU SENART ST BRICE COURCELLES Code siret : A.P.E : 6190Z Tarif : 4024 JAUNE UTILISATIONS LONGUES PRELEVEMENT A 15 JOURS SYNTHESE DES RESULTATS DEPUIS LE : 1ER SEPTEMBRE 2012 PUISS. SOUSCRITES (kva) P HPH HCH HPE HCE PUISS.ATTEINTES kva MAXI CONSO ENERGIE ACTIVE kwh NB HEURES UTILISATION ELEMENTS ISSUS DES CONSOMMATIONS DE SEPTEMBRE 2012 A AOUT 2013 P. ATTEINTES kva CONSO ENERGIE ACTIVE kwh BAS HAUT HPH HCH HPE HCE SEPT OCTO NOVE DECE JANV FEVR MARS AVRI MAI JUIN JUIL AOUT TOTAUX SEPT OCTO NOVE DECE JANV FEVR MARS AVRI MAI JUIN JUIL AOUT TEMPS DEPASS. (HEURES) TOTAL DES FACTURES DE SEPTEMBRE 2012 A AOUT 2013 PRIME FIXE EN. ACTIVE HT HT DEPASS. HT F. DIVERS HT 655 TOTAL FAC HT TOTAL CSPE HTVA LE 04/09/13 Situation à fin : AOUT 2013 Notre référence : 1-CZ-1015 Nom et adresse du destinataire : BOUYGUES TELECOM FUM AVENUE DU MARECHAL JUIN MEUDON LA FORET EN. ACTIVE HT MONTANT DEPASSEMENT HT CTA HTVA PUISSANCE REDUITE FACTUREE TOTAL FAC HT TOTAL 92,5 kva % FAC TOTAL HT , ,8 27 0, , , , , , , , , ,2 TLE HTVA 879 TICFE HTVA 0 TVA P.U. kwh CT HT 4,953 4,94 5,813 9,489 10,978 15,528 19,557 18,183 13,372 11,822 5,074 6,865 10,841 TOTAL FAC TTC OBSERVATIONS DIVERSES : FRAIS DIVERS = PRESTATIONS / PENALITES / SOUPLESSE (LISTE NON EXHAUSTIVE) 8 LE SAVIEZ VOUS? Le fichier «Points 10 minutes» (ou courbe de charge, ou courbe de mesure) est un fichier informatique regroupant les télé-relevés de puissances effectués toutes les 10 minutes sur une période d un an ; il permet au fournisseur de connaître exactement votre façon de consommer et de vous proposer un prix en conséquence 8

11 Comparez vos offres et prenez la bonne décision C est simple, demandez une simulation de prix à votre fournisseur alternatif Exemple de simulation sur une année calendaire < = > Votre prix en offre de marché inférieur au prix TRV Votre prix en offre de marché égal au prix TRV Votre prix en offre de marché supérieur au prix TRV Vous bénéficiez d économies directes. Nous vous conseillons de quitter le TRV au 1 er novembre Vous n économisez pas, mais ne perdez pas d argent. Nous vous conseillons de quitter le TRV au 1 er novembre 2014 avec un prix fixe et sécurisé car votre prix au TRV restera toujours variable et sans maîtrise. Vous n économisez ni en 2014 ni en Nous vous conseillons de sécuriser votre prix pour 2016 et

12 Pourquoi E.ON? Un expert international solide Nous sommes l un des premiers producteurs et fournisseurs de gaz et d électricité au monde, présent dans plus de 30 pays, numéro 1 en Allemagne et l un des plus grands importateurs de gaz naturel d Europe. 2 millions d entreprises nous font déjà confiance Un partenaire local de confiance Nous fournissons les entreprises françaises depuis 1995 et sommes aujourd hui le 3 ème producteur d électricité du pays. Nous disposons ainsi d une réelle expertise du marché français de l énergie et d une bonne connaissance des attentes de nos clients. Avec E.ON, vous bénéficiez : D une offre simple et claire. D un prix très attractif. D un interlocuteur dédié. D une veille «marché» et réglementaire permanente. D une profonde connaissance du secteur industriel et des PME. D une expertise dans la gestion énergétique multi-sites. D un accompagnement dans l efficacité énergétique. Un accompagnement constant pour créer une vraie relation de confiance sur le long terme 10

13 Faisons simple, E.ON s occupe de tout Pas de formalités administratives La qualité de l électricité reste la même Pas de préavis de résiliation pour le tarif réglementé Aucune intervention technique Votre compteur et votre installation restent les mêmes La continuité du service est assurée La qualité de l électricité reste la même 11

14 E.ON, votre partenaire énergie global Fourniture d électricité 704,4 TWh en 2013 dont 9,1 TWh en France fournis aux entreprises Fourniture de gaz 1091,7 TWh en 2013 dont 2,7 TWh en France fournis aux entreprises Efficacité énergétique Bénéficiez de notre accompagnement pour des opérations d efficacité énergétique Valorisez vos Certificats d Économie d Énergie Bénéficiez de conseils en efficacité et de propositions d actions autofinancées Faites-vous accompagner pour la mise en œuvre d audits énergétiques obligatoires et de la Certification ISO ème Producteur d électricité en France Effacement électrique Valorisez vos anciens groupes électrogènes EJP par nos services d effacement Percevez une prime fixe mensuelle et une compensation de vos coûts de fuel Et à l identique, bénéficiez d une rémunération valorisant vos flexibilités de consommation 12 Un seul numéro pour l ensemble de vos demandes N Vert APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE

15 Les entreprises françaises nous font confiance ET VOUS? 13

16 Faites le bon choix E.ON France Direction commerciale 5, rue d Athènes Paris N Vert APPEL GRATUIT DEPUIS UN POSTE FIXE Crédits photos : E.ON France, E.ON AG. 07/04/2014 Les données contenues dans ce document ont été recueillies auprès de sources tierces considérées comme fiables. E.ON en France ne peut garantir l exactitude de ces données. E.ON en France ne saurait être tenu responsable de l usage que ferait le lecteur de ces informations

L évolution en niveau des tarifs réglementés s accompagne d évolutions de la structure des tarifs, sur l ensemble des couleurs tarifaires.

L évolution en niveau des tarifs réglementés s accompagne d évolutions de la structure des tarifs, sur l ensemble des couleurs tarifaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 25 juillet 2013 portant avis sur le projet d arrêté relatif aux tarifs réglementés de vente de l électricité Participaient à la

Plus en détail

Chambre de Commerce et d Industrie du Jura

Chambre de Commerce et d Industrie du Jura Réunion d information du jeudi 12 Mars 2015 «Fin des tarifs réglementés de vente du gaz naturel et de l électricité : agir aujourd hui pour réduire les factures» Chambre de Commerce et d Industrie du Jura

Plus en détail

Pour franchir l étape de la suppression des tarifs règlementés de vente > 36 kva à compter du 01/01/2016,

Pour franchir l étape de la suppression des tarifs règlementés de vente > 36 kva à compter du 01/01/2016, Pour franchir l étape de la suppression des tarifs règlementés de vente > 36 kva à compter du 01/01/2016, EDF Entreprises vous accompagne et vous propose ses solutions CCI de France 4 Février 2014 EDF

Plus en détail

SYNDICAT NATIONAL DES PATINOIRES

SYNDICAT NATIONAL DES PATINOIRES SYNDICAT NATIONAL DES PATINOIRES Le mardi 12 mai 2015 Toutes les clés pour bien acheter son électricité L EMPLOI 7éme employeur d Auvergne : 1700 salariés Un maillage du territoire : présence dans 34 communes

Plus en détail

Délibération 1/8. Molène et Sein. 1 Corse, DOM, Saint-Martin, Saint-Barthélemy, Saint-Pierre et Miquelon et îles bretonnes des Glénans, Ouessant,

Délibération 1/8. Molène et Sein. 1 Corse, DOM, Saint-Martin, Saint-Barthélemy, Saint-Pierre et Miquelon et îles bretonnes des Glénans, Ouessant, Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 9 octobre 2013 portant proposition relative aux charges de service public de l électricité et à la contribution unitaire pour 2014

Plus en détail

HOPITECH 2011. Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux?

HOPITECH 2011. Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux? 1 HOPITECH 2011 Loi NOME, quels sont les nouveaux enjeux? 1. Présentation de la Loi NOME 2. La constitution du prix pour un consommateur: - Sensibilité aux prix de marché - Sensibilité à la variation du

Plus en détail

- EXPOSE PREALABLE - Les parties se sont en conséquence rapprochées et, ont arrêté et convenu ce qui suit.

- EXPOSE PREALABLE - Les parties se sont en conséquence rapprochées et, ont arrêté et convenu ce qui suit. ENTRE LES SOUSSIGNES Raison sociale.. Dont le siège social est.... N SIRET : Représentée par... Agissant en qualité de... Tél :.Fax :... E-mail :.. Ci-après désignée «Le mandant» D UNE PART ET MÉDÈS INTERMÉDIAIRE

Plus en détail

TARIF A5 OPTION BASE RECTO

TARIF A5 OPTION BASE RECTO TARIF A5 OPTION BASE RECTO 1- Numéro de facture : Mention du numéro de la présente facture (nécessaire pour toute demande d'explication) et de sa date d'édition. 2- Pour tout renseignement contacter :

Plus en détail

TARIF BLEU - OPTION BASE ET OPTION HEURES CREUSES pour clients domestiques

TARIF BLEU - OPTION BASE ET OPTION HEURES CREUSES pour clients domestiques PAGE 1 TARIF BLEU - OPTION BASE ET OPTION HEURES CREUSES pour clients domestiques Option Base Code tarif. variante Réglage Abonnement Prix de l'énergie Puissance Souscrite disjoncteur annuel ( ch ) PS

Plus en détail

Les évolutions des marchés de l énergie en France

Les évolutions des marchés de l énergie en France Les évolutions des marchés de l énergie en France MTAIR en bref Entreprise de services énergétiques Fondée en 1991 4 M de CA (2013) 32 collaborateurs Entreprise indépendante Siège social Domont (95) 2

Plus en détail

Disparition des tarifs réglementés de gaz et d électricité : qui sont les professionnels concernés et quelles sont les démarches à réaliser

Disparition des tarifs réglementés de gaz et d électricité : qui sont les professionnels concernés et quelles sont les démarches à réaliser SERVICE ENVIRONNEMENT - NOTE DE VEILLE REGLEMENTAIRE N 2 2014 Disparition des tarifs réglementés de gaz et d électricité : qui sont les professionnels concernés et quelles sont les démarches à réaliser

Plus en détail

«Le nouveau marché de l électricité, quel impact pour les collectivités?» International - Independent - Innovative

«Le nouveau marché de l électricité, quel impact pour les collectivités?» International - Independent - Innovative «Le nouveau marché de l électricité, quel impact pour les collectivités?» 1 Assistance à Maîtrise d Ouvrage pour les achats d énergies Chiffres clés Env. 90 TWh en portefeuille 180 collaborateurs 1.000

Plus en détail

Réglementés d électricité

Réglementés d électricité Fin des Tarifs Réglementés d électricité Bienvenue dans un monde nouveau 7 RepÈres pour vous y retrouver sommaire 1 2 3 4 5 6 7 Quels sont les sites concernés par la fin des tarifs? 1 Q uels sont les sites

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel Fiche pratique /Mes démarches L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel L'ouverture à la concurrence des marchés de l électricité et du gaz naturel est effective depuis le 1er juillet

Plus en détail

COMPTE RENDU. Atelier-débat avec les futurs clients éligibles. 25 septembre 2002

COMPTE RENDU. Atelier-débat avec les futurs clients éligibles. 25 septembre 2002 Paris, le 17 octobre 2002 COMPTE RENDU Atelier-débat avec les futurs clients éligibles 25 septembre 2002 *** I La fourniture d électricité... 2 Les clients éligibles peuvent-ils acheter leur électricité

Plus en détail

Délibération 1/10. 3 Cet article n existe pas et doit être regardé comme étant l article L.121-19-1 du code de l énergie.

Délibération 1/10. 3 Cet article n existe pas et doit être regardé comme étant l article L.121-19-1 du code de l énergie. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 15 octobre 2014 portant proposition relative aux charges de service public de l électricité et à la contribution unitaire pour 2015

Plus en détail

TARIF JAUNE - OPTION BASE. en métropole continentale. Prix de l'énergie (c /kwh) TARIF JAUNE - OPTION EJP. en métropole continentale

TARIF JAUNE - OPTION BASE. en métropole continentale. Prix de l'énergie (c /kwh) TARIF JAUNE - OPTION EJP. en métropole continentale TARIF JAUNE - OPTION BASE en métropole continentale Version ( /kva) HPH HCH HPE HCE JAUNE UL 43,44 9,164 9,164 6,542 4,259 3,017 OPTION BASE UM 30,72 10,628 7,434 4,296 3,061 UL 1,00 0,77 0,77 0,77 0,77

Plus en détail

Délibération. 1. Contexte

Délibération. 1. Contexte Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 9 octobre 2013 portant proposition relative aux charges de service public liées à l achat de biométhane et à la contribution unitaire

Plus en détail

DE NOUVEAUX SERVICES POUR LES ENTREPRENEURS

DE NOUVEAUX SERVICES POUR LES ENTREPRENEURS DE NOUVEAUX SERVICES POUR LES ENTREPRENEURS SOMMAIRE EDF ENTREPRISES, AU SERVICE DE LA PERFORMANCE DES ENTREPRENEURS Deux énergies, un interlocuteur unique Pages - Simplifier votre gestion Pages -7 Votre

Plus en détail

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires.

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Hélène GASSIN, Jean-Pierre SOTURA et Michel THIOLLIERE, commissaires. Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 13 juin 2013 portant proposition d approbation du lancement du déploiement généralisé du système de comptage évolué de GrDF Participaient

Plus en détail

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Catherine EDWIGE, Hélène GASSIN et Jean-Pierre SOTURA, commissaires.

Participaient à la séance : Olivier CHALLAN BELVAL, Catherine EDWIGE, Hélène GASSIN et Jean-Pierre SOTURA, commissaires. Délibération Délibération du 16 juillet 2014 de la Commission de régulation de l énergie portant proposition de décret modifiant le décret n 2010-1022 du 31 août 2010 relatif aux dispositifs de comptage

Plus en détail

zone 1 zone 2 zone 3 zoe 4 zone 5 zon 6 Abo mensuel 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 0,0498 0,0504 0,0511 0,0518 0,0524 0,0532

zone 1 zone 2 zone 3 zoe 4 zone 5 zon 6 Abo mensuel 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 15,40 0,0498 0,0504 0,0511 0,0518 0,0524 0,0532 DIRECT ENERGIE Direct Energie SA Capital : 9 786 660 - - immatriculée au RCS de Paris sous le n 448 570 057 - SIRET : 448 572 057 00058- Siège : 2 bis rue Louis Armand 75015 Paris Fiche Descriptive de

Plus en détail

Ouverture des marchés de l énergie Mardi technique de l ARC

Ouverture des marchés de l énergie Mardi technique de l ARC Ouverture des marchés de l énergie Mardi technique de l ARC Mardi 3 novembre 2014 N imprimer qu en cas de réelle nécessité Privilégier une impression en 4 pages par feuille 2 rue Lord Byron - 75008 Paris

Plus en détail

LE MARCHE FRANCAIS ET EUROPEEN DE L ELECTRICITE. Conférence Centrale Energie, 19 Janvier 2011

LE MARCHE FRANCAIS ET EUROPEEN DE L ELECTRICITE. Conférence Centrale Energie, 19 Janvier 2011 LE MARCHE FRANCAIS ET EUROPEEN DE L ELECTRICITE Conférence Centrale Energie, 19 Janvier 2011 SOMMAIRE 01. Les enjeux du marché de électricité 02. L ouverture du marché de l électricité en Europe 03. Le

Plus en détail

ERDF & Les entreprises Les professionnels

ERDF & Les entreprises Les professionnels CATALOGUE DES PRESTATIONS ERDF & Les entreprises Les professionnels PRODUCTEURS D ÉLECTRICITÉ CONSOMMATEURS & FOURNISSEURS D ÉLECTRICITÉ www.erdf.fr CATALOGUE DES PRESTATIONS ERDF & Les entreprises Les

Plus en détail

BRUXELLES-CAPITALE CLIENTS PROFESSIONNELS

BRUXELLES-CAPITALE CLIENTS PROFESSIONNELS Carte Tarifaire Valable pour les contrats conclus en MAI 2015 à BRUXELLES-CAPITALE CLIENTS PROFESSIONNELS Page 1 : Offre Poweo Fix Electricité Page 5 : Offre Poweo Fix Gaz Page 8 : Promotions et Réductions

Plus en détail

Base de données PEGASE www.industrie.gouv.fr/energie

Base de données PEGASE www.industrie.gouv.fr/energie Liberté Égalité Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE MINISTÈRE DE L'ÉCONOMIE DES FINANCES ET DE L'INDUSTRIE 600 550 500 450 400 350 300 En euros constants indice base 100 en 1973 PRIX DES ÉNERGIES Prix du pétrole

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

Optimisation de l équilibre offre-demande, rôle des interconnexions et impact de l arrêt du nucléaire allemand pour EDF

Optimisation de l équilibre offre-demande, rôle des interconnexions et impact de l arrêt du nucléaire allemand pour EDF Optimisation de l équilibre offre-demande, rôle des interconnexions et impact de l arrêt du nucléaire allemand pour EDF 07 juin 2011 Philippe TORRION Directeur Optimisation Amont/Aval et Trading Sommaire

Plus en détail

ANALYSE. La transition énergétique allemande à la recherche de son modèle

ANALYSE. La transition énergétique allemande à la recherche de son modèle La transition énergétique allemande à la recherche de son modèle Florence Chapuis et Nicolas Goldberg Souvent présenté comme un modèle, le programme allemand de développement des énergies renouvelables

Plus en détail

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS,

CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, CHAPiTRE 2 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE FRANCAIS, ( Le système ÉLECTRIQUE français Le nouveau groupe de production qui serait implanté à Flamanville s inscrit dans l ensemble du système électrique français dont

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN QU EST-CE QUE LE CHAUFFAGE URBAIN? Tout simplement un chauffage central, mais à l échelle d un quartier! La chaufferie urbaine de Nemours assure la production et la

Plus en détail

Décret n XXX du XX relatif aux effacements de consommation d électricité

Décret n XXX du XX relatif aux effacements de consommation d électricité Décret n XXX du XX relatif aux effacements de consommation d électricité Le premier ministre, Sur le rapport du ministre de l écologie, du développement durable et de l énergie, Vu le code de l énergie,

Plus en détail

Délibération. 1. Contexte

Délibération. 1. Contexte Délibération Délibération de la Commission de régulation de l énergie du 9 juillet 2014 portant approbation du modèle de contrat d accès au réseau public de transport d électricité pour les clients «consommateurs»

Plus en détail

WALLONIE CLIENTS PARTICULIERS

WALLONIE CLIENTS PARTICULIERS Carte Tarifaire Valable pour les contrats conclus en SEPTEMBRE 2015 en WALLONIE CLIENTS PARTICULIERS Page 1 : Offre Poweo Fix Electricité Page 5 : Offre Poweo Fix Gaz Page 8 : Réductions Publié le 01/09/2015

Plus en détail

WALLONIE CLIENTS PARTICULIERS

WALLONIE CLIENTS PARTICULIERS Carte Tarifaire Valable pour les contrats conclus en JUILLET 2015 en WALLONIE CLIENTS PARTICULIERS Page 1 : Offre Poweo Fix Electricité Page 5 : Offre Poweo Fix Gaz Page 8 : Réductions Publié le 01/07/2015

Plus en détail

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz

Prenez part au changement. Opérateur d électricité et de gaz Prenez part au changement Opérateur d électricité et de gaz Edito Après 60 ans de monopole, vous êtes désormais libre de choisir votre opérateur d énergie. Accrédité par le Ministère de l Economie, des

Plus en détail

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 Synthèse Juin 2015 Sommaire Analyse globale 4 1. Prévision de consommation 5 2. Disponibilité du parc de production 7 3. Étude du risque

Plus en détail

PREMIER TRIMESTRE CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS

PREMIER TRIMESTRE CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS 2013 PREMIER TRIMESTRE CHIFFRE D AFFAIRES ET FAITS MARQUANTS 1 Avertissement Cette présentation ne constitue pas une offre de vente de valeurs mobilières aux Etats-Unis ou tout autre pays. Aucune assurance

Plus en détail

Mike Manning, Directeur général, Société financière de l industrie de l électricité de l Ontario

Mike Manning, Directeur général, Société financière de l industrie de l électricité de l Ontario 333, rue Bay Bureau 1250 Toronto ON M5H 2R2 416 927-1641 téléphone 416 927-0541 télécopieur Note de service Destinataire : Mike Manning, Directeur général, Société financière de l industrie de l électricité

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives et Techniques Particulières (C.C.A.T.P.)

Cahier des Clauses Administratives et Techniques Particulières (C.C.A.T.P.) SYNDICAT DEPARTEMENTAL D ENERGIE DE LA SEINE-MARITIME ACCORD-CADRE AVEC MARCHES SUBSEQUENTS Pouvoir adjudicateur coordonnateur du groupement Syndicat Départemental d Energie de la Seine-Maritime () 5 boulevard

Plus en détail

Quels sont les premiers retours d expériences sur l accès aux réseaux depuis juillet 2004?

Quels sont les premiers retours d expériences sur l accès aux réseaux depuis juillet 2004? 6 ème Assises de l énergie - atelier 6 Quels sont les premiers retours d expériences sur l accès aux réseaux depuis juillet 2004? L expérience du distributeur dans le nouveau contexte OLIVIER COURSIMAULT

Plus en détail

«L apport des réseaux électriques intelligents»

«L apport des réseaux électriques intelligents» ENR et intermittence : l intégration dans les réseaux de distribution en France 18 avril 2013 Michèle Bellon, Présidente du directoire d ERDF «L apport des réseaux électriques intelligents» Les réseaux

Plus en détail

L énergie de créer. EDF Entreprises vous accompagne pour vous aider à mieux choisir vos énergies et mieux maîtriser votre consommation.

L énergie de créer. EDF Entreprises vous accompagne pour vous aider à mieux choisir vos énergies et mieux maîtriser votre consommation. L énergie de créer EDF Entreprises vous accompagne pour vous aider à mieux choisir vos énergies et mieux maîtriser votre consommation. Votre projet grandit avec notre énergie EDF Entreprises vous accompagne

Plus en détail

Accéder au marché du gaz naturel

Accéder au marché du gaz naturel Accéder au marché du gaz naturel Guide opérationnel à destination des consommateurs Depuis l ouverture à la concurrence du marché du gaz naturel, les règles d accès au réseau de transport ont sans cesse

Plus en détail

FIN DES TARIFS : ÊTES-VOUS PRÊTS? Toutes les clés pour bien acheter son électricité

FIN DES TARIFS : ÊTES-VOUS PRÊTS? Toutes les clés pour bien acheter son électricité E F F I C A C I T É É N E R G É T I Q U E É N E R G I E S FIN DES TARIFS : ÊTES-VOUS PRÊTS? Toutes les clés pour bien acheter son électricité B O N N E S P R A T I Q U E S E F F I C A C I T É É N E R G

Plus en détail

Facture annuelle p. 1/9 - Electrabel. Votre code Zoomit : 11111 Votre identifiant : (www.electrabel.be)0 00/BE ZFRBC 5 B-W2-L9

Facture annuelle p. 1/9 - Electrabel. Votre code Zoomit : 11111 Votre identifiant : (www.electrabel.be)0 00/BE ZFRBC 5 B-W2-L9 Facture annuelle p. 1/9 - Electrabel Données client 1. Numéro de client 2. Nom et adresse 3 1 Votre code Zoomit : 11111 Votre identifiant : (www.electrabel.be)0 Données facture 3. Numéro de facture 4.

Plus en détail

l énergie GUIDE OUVERTURE À LA CONCURRENCE DES MARCHÉS DE Depuis le 1 er juillet 2004,

l énergie GUIDE OUVERTURE À LA CONCURRENCE DES MARCHÉS DE Depuis le 1 er juillet 2004, OUVERTURE À LA CONCURRENCE DES MARCHÉS DE l énergie Depuis le 1 er juillet 2004, les marchés de l énergie sont ouverts à la concurrence pour les collectivités locales. Cela signifie que la collectivité

Plus en détail

OPAH VINCENNES CENTRE-ANCIEN. L ouverture du marché de l énergie

OPAH VINCENNES CENTRE-ANCIEN. L ouverture du marché de l énergie OPAH VINCENNES CENTRE-ANCIEN Contexte L ouverture du marché de l énergie 14 Depuis le 1er juillet 2007, les marchés de l électricité et du gaz naturel se sont ouverts à la concurrence. Il est désormais

Plus en détail

560 GW de capacité installée

560 GW de capacité installée . Les systèmes électriques intelligents? AFE 24 juin 2014 LE SYSTÈME ÉLECTRIQUE EUROPÉEN : 430 MILLIONS DE PERSONNES DESSERVIS 560 GW de capacité installée ~5 000 000 km de réseau MT+ BT 2 600 TWh utilisés

Plus en détail

Votre guide énergie. Le gaz naturel et l électricité au service des professionnels. Être utile aux Hommes. L énergie est notre avenir, économisons-la!

Votre guide énergie. Le gaz naturel et l électricité au service des professionnels. Être utile aux Hommes. L énergie est notre avenir, économisons-la! Votre guide énergie Le gaz naturel et l électricité au service des professionnels Être utile aux Hommes L énergie est notre avenir, économisons-la! 04 VOS OFFRES ÉNERGIES Bienvenue! Avec ce guide de bienvenue,

Plus en détail

Version : V.2.0 Nombre de pages : 9. Version Date Nature de la modification Annule et remplace V.1.0 03/04/2009 Version initiale V.1.

Version : V.2.0 Nombre de pages : 9. Version Date Nature de la modification Annule et remplace V.1.0 03/04/2009 Version initiale V.1. Direction Technique Proposition de raccordement d'un consommateur individuel au réseau public de distribution géré par ERDF, pour une puissance inférieure ou égale à 36 kva avec extension de réseau Identification

Plus en détail

électronique du tarif bleu

électronique du tarif bleu Le compteur MONOphasé électronique du tarif bleu Qu est- ce que le compteur Electrique? Destiné à mesurer les consommations, il possède quelques avantages : Il vous précise le tarif choisi et la tarification

Plus en détail

CONTRAT DE RACHAT AVEC RÉMUNÉRATION RÉSIDUELLE

CONTRAT DE RACHAT AVEC RÉMUNÉRATION RÉSIDUELLE Contrat de rachat biogaz hydroélectrique 2015 N contrat :... Emplacement appareil :. Date : N Dossier :.. CONTRAT DE RACHAT AVEC RÉMUNÉRATION RÉSIDUELLE d énergie électrique issue d installations de production

Plus en détail

Les outils de la transition énergétique ISO 50001

Les outils de la transition énergétique ISO 50001 Les outils de la transition énergétique ISO 50001 26 mars 2013 Michel HIRAUX +32 496 58 12 04 Le Management énergétique dans son contexte Management et Système de Management Objectif d un EnMS Facteurs

Plus en détail

Bilan du marché organisé du gaz. 8 mars 2012

Bilan du marché organisé du gaz. 8 mars 2012 Bilan du marché organisé du gaz 8 mars 2012 Bilan du marché organisé du gaz Modèle de marché Références de prix Membres Liquidité Panorama européen Service Système Equilibrage Couplage Afgaz 8 mars 2012

Plus en détail

Guide synthétique de la comptabilité des dépenses engagées

Guide synthétique de la comptabilité des dépenses engagées Guide synthétique de la comptabilité des dépenses engagées La tenue de la comptabilité d engagement ou comptabilité administrative est de la responsabilité de l exécutif de la collectivité. Le CGCT prévoit

Plus en détail

FideloConso. Tout savoir sur l offre DolceVita. GDF SUEZ DolceVita à votre écoute! Contactez votre conseiller. FideloConso. www.gdfsuez-dolcevita.

FideloConso. Tout savoir sur l offre DolceVita. GDF SUEZ DolceVita à votre écoute! Contactez votre conseiller. FideloConso. www.gdfsuez-dolcevita. GDF SUEZ DolceVita à votre écoute! Contactez votre conseiller FideloConso 09 69 32 70 00 (appel non surtaxé depuis un poste fi xe) du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h 15 Vous avez des questions? Adressez-nous

Plus en détail

ÉTUDE. Quel statut pour les industries énergo-intensives en Europe? 1

ÉTUDE. Quel statut pour les industries énergo-intensives en Europe? 1 ÉTUDE Quel statut pour les industries énergo-intensives en Europe? 1 Michel Guénaire, Pierre-Adrien Lienhardt 2 Soumis à une dure concurrence internationale, les entreprises de l Union européenne fortes

Plus en détail

Mission du facilitateur URE PROCESS

Mission du facilitateur URE PROCESS EFFICACITE ENERGETIQUE Autofinancement de projets Mission du facilitateur URE PROCESS Origine Les CCI wallonnes ont porté le projet EPW Opérateurs privés ou associatifs choisis par la RW pour leurs compétences

Plus en détail

MODELE DE CONTRAT d'accès en soutirage pour un site de consommation raccordé au Réseau Public de Distribution HTA Conditions particulières et avenants

MODELE DE CONTRAT d'accès en soutirage pour un site de consommation raccordé au Réseau Public de Distribution HTA Conditions particulières et avenants MODELE DE CONTRAT d'accès en soutirage pour un site de consommation raccordé au Réseau Public de Distribution HTA Conditions particulières et avenants Identification : ERDF-FOR-CF_28E Version : 3.0 Nombre

Plus en détail

Catalogue des prestations du distributeur EDF proposées aux clients et fournisseurs d électricité

Catalogue des prestations du distributeur EDF proposées aux clients et fournisseurs d électricité Direction Clients-Fournisseurs Catalogue des prestations du distributeur EDF proposées aux clients et fournisseurs d électricité Identification : NOP-CF O5E Version : 3.0 Nombre de pages : 102 Version

Plus en détail

Bilan électrique français ÉDITION 2014

Bilan électrique français ÉDITION 2014 Bilan électrique français ÉDITION 2014 Dossier de presse Sommaire 1. La baisse de la consommation 6 2. Le développement des ENR 8 3. Le recul de la production thermique fossile 9 4. La baisse des émissions

Plus en détail

Foire aux questions. 1. Le gaz peut-il être coupé si je change de fournisseur?... 3

Foire aux questions. 1. Le gaz peut-il être coupé si je change de fournisseur?... 3 Foire aux questions Sommaire 1. Le gaz peut-il être coupé si je change de fournisseur?... 3 2. Puis-je changer uniquement de fournisseur de gaz et pas d électricité?... 3 3. Un locataire peut-il choisir

Plus en détail

Le changement de fournisseur ne nécessite pas d intervention technique sur le réseau, ni de modification de votre installation de gaz.

Le changement de fournisseur ne nécessite pas d intervention technique sur le réseau, ni de modification de votre installation de gaz. FAQ - Professionnels Thématiques Votre projet Equipements Le marché de l'énergie La société Votre projet Le gaz peut-il être coupé si je change de fournisseur? Non! Le gestionnaire de réseau assure la

Plus en détail

2 L ouverture du marché de l électricité à la concurrence : une construction inaboutie

2 L ouverture du marché de l électricité à la concurrence : une construction inaboutie 2 L ouverture du marché de l électricité à la concurrence : une construction inaboutie PRÉSENTATION Le marché de l électricité recouvre les activités de production, de transport et de distribution, ainsi

Plus en détail

En partenariat avec. Hors Aéromax RT+

En partenariat avec. Hors Aéromax RT+ Prêt Thermor Prêt réservé aux particuliers pour financer l installation d un chauffe-eau thermodynamique Aéromax * dans le cadre de la rénovation de leur habitat * Hors Aéromax RT+ CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE

Plus en détail

Contribution des industries chimiques

Contribution des industries chimiques Contribution des industries chimiques au débat national sur la transition énergétique Les entreprises de l industrie chimique sont des acteurs clés de la transition énergétique à double titre. D une part,

Plus en détail

Dossier de presse 18 avril 2013. Le marché de gros du gaz naturel, facteur de compétitivité pour l industrie

Dossier de presse 18 avril 2013. Le marché de gros du gaz naturel, facteur de compétitivité pour l industrie 18 avril 2013 Le marché de gros du gaz naturel, facteur de compétitivité pour l industrie 1 Le marché de gros du gaz naturel, facteur de compétitivité pour l industrie PARTIE I Un marché de gros du gaz

Plus en détail

MECANISME DE CAPACITE Guide pratique

MECANISME DE CAPACITE Guide pratique MECANISME DE CAPACITE Guide pratique SOMMAIRE 1 Principes... 4 2 Les acteurs du mécanisme... 5 2.1 Les acteurs obligés... 5 2.2 Les exploitants de capacité... 5 2.3 Le Responsable de périmètre de certification...

Plus en détail

Arrêté du XXXX. relatif au contenu et aux modalités de réalisation d un audit énergétique NOR :

Arrêté du XXXX. relatif au contenu et aux modalités de réalisation d un audit énergétique NOR : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l'écologie, du développement durable, des transports et du logement Arrêté du XXXX relatif au contenu et aux modalités de réalisation d un audit énergétique NOR : La ministre

Plus en détail

Le prêt travaux copropriétés

Le prêt travaux copropriétés Le prêt travaux copropriétés Banque SOLFEA Confidentiel 1 La BANQUE Solfea votre partenaire financier des travaux écoefficaces et de confort dans le logement Répartition du capital Une longue expérience

Plus en détail

LES CONTRATS D ENTRETIEN ET D EXPLOITATION DE CHAUFFAGE J-M R. D-BTP

LES CONTRATS D ENTRETIEN ET D EXPLOITATION DE CHAUFFAGE J-M R. D-BTP LES CONTRATS D ENTRETIEN ET D EXPLOITATION DE CHAUFFAGE J-M R. D-BTP 2006 1 Généralités Terminologie Les solutions pour le client Les marchés La prestation L évaluation des postes Les entreprises Durée

Plus en détail

Camfil Saint-Martin-Longueau, une démarche d efficacité énergétique pour la certification ISO 50 001

Camfil Saint-Martin-Longueau, une démarche d efficacité énergétique pour la certification ISO 50 001 FICHE OPÉRATION INDUSTRIE Camfil Saint-Martin-Longueau, une démarche d efficacité énergétique pour la certification ISO 50 001 CAS PRATIQUE Activité : produits et service dans le domaine de la filtration

Plus en détail

Autoconsommation d énergie photovoltaïque

Autoconsommation d énergie photovoltaïque Autoconsommation d énergie photovoltaïque Principe et intérêt de l autoconsommation de l électricité photovoltaïque Atelier technique PV-NET Mardi 3 décembre 2013 Marc Niell Ingénieur chargé d affaires

Plus en détail

Prêt DolceVita BoostÉlec

Prêt DolceVita BoostÉlec Prêt DolceVita Prêt bonifié par GDF SUEZ, réservé aux particuliers pour financer l installation d une pompe à chaleur et/ou d un chauffe-eau thermodynamique à accumulation En partenariat avec Prêt DolceVita

Plus en détail

ERDF-FOR-RAC_24E Version : V.2.0 Nombre de pages : 7

ERDF-FOR-RAC_24E Version : V.2.0 Nombre de pages : 7 Direction Technique Proposition de raccordement d'un producteur individuel au réseau public de distribution géré par ERDF, pour une puissance inférieure Identification : ERDF-FOR-RAC_24E Version : V.2.0

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE EN LIGNE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE EN LIGNE CONDITIONS GENERALES DE VENTE EN LIGNE Les présentes conditions visent à définir les modalités de vente entre NGE et l Utilisateur, de la commande aux biens ou services, en passant par le paiement et la

Plus en détail

L introduction de la concurrence dans le système électrique français : Etat de lieux et perspectives

L introduction de la concurrence dans le système électrique français : Etat de lieux et perspectives CONTROLE GENERAL ECONOMIQUE ET FINANCIER Mission placée auprès d EDF 22 30, avenue de Wagram 75382 PARIS CEDEX 08 Télécopie : 01 40 42 75 87 PARIS, LE 30 janvier 2013 NOTE L introduction de la concurrence

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DE SOUSCRIPTION SUR INTERNET

CONDITIONS PARTICULIERES DE SOUSCRIPTION SUR INTERNET CONDITIONS PARTICULIERES DE SOUSCRIPTION SUR INTERNET Il est expressément convenu que les présentes conditions particulières de souscription sur Internet (les «Conditions Particulières») complètent et/ou

Plus en détail

ACN Energie en partenariat avec Direct Energie Présentation marché et produits

ACN Energie en partenariat avec Direct Energie Présentation marché et produits ACN Energie en partenariat avec Direct Energie Présentation marché et produits 1 Sommaire 1. Direct Energie - Présentation de l'enteprise 2. Aperçu du marché 3. L'essentiel sur l'électricité et le gaz

Plus en détail

Diplôme Fédéral de Web Project Manager

Diplôme Fédéral de Web Project Manager 2015/2016 Diplôme Fédéral de Web Project Manager Formation supérieure 1 SAWI garantie d excellence Facteurs déterminants permettant de choisir une formation auprès du SAWI / Plus de 40 ans d expérience

Plus en détail

Le PRÊT Dovre Financement

Le PRÊT Dovre Financement Le PRÊT Dovre Financement CHAUDIERE BOIS Prêt réservé aux particuliers pour financer l installation d un ou des matériels suivants : Un Poêle cheminée, Un Insert foyer fermé, Un Poêle à bois, Un Foyer

Plus en détail

AVIS. 19 décembre 2013

AVIS. 19 décembre 2013 AVIS Projet d ordonnance modifiant l ordonnance du 19 juillet 2001 relative à l'organisation du marché de l'électricité en Région de Bruxelles-Capitale et l ordonnance du 1er avril 2004 relative à l'organisation

Plus en détail

SOMMAIRE. Qu est-ce que le compteur électronique... page 1. Comment consulter les informations... page 1. Les différentes options tarifaires...

SOMMAIRE. Qu est-ce que le compteur électronique... page 1. Comment consulter les informations... page 1. Les différentes options tarifaires... Edition Édition 2008 Juillet 2000 SOMMAIRE Qu est-ce que le compteur électronique... page 1 Comment consulter les informations... page 1 Les différentes options tarifaires... page 1 a)option base... page

Plus en détail

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation

Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage. Organisation de la formation Master Audit Contrôle Finance d Entreprise en apprentissage Organisation de la formation Ce document a pour objet de présenter le contenu des cours des deux années du Master Audit Contrôle Finance d entreprise

Plus en détail

La perspective de «windfall profits» (profits indus) pour les électriciens allemands

La perspective de «windfall profits» (profits indus) pour les électriciens allemands UNIDEN UNION DES INDUSTRIES UTILISATRICES D'ENERGIE 19.04.04 DIRECTIVE «QUOTAS D EMISSION» : COMMENT EVITER DE DESASTREUSES CONSEQUENCES? La mise en œuvre de la Directive «Quotas d émission», via son impact

Plus en détail

CONDITIONS TARIFAIRES

CONDITIONS TARIFAIRES CONDITIONS TARIFAIRES Des produits et services proposés par Groupama Banque Applicables au 1 er JANVIER 2015 Clientèle DES PROFESSIONNELS AGRICOLES Des artisans, commerçants et prestataires de services

Plus en détail

KRANNICH SOLUTION ENERGIE PME - PMI. reduction de vos couts avec l'autoconsommation

KRANNICH SOLUTION ENERGIE PME - PMI. reduction de vos couts avec l'autoconsommation Tout pour la revolution. KRANNICH SOLUTION ENERGIE PME - PMI reduction de vos couts avec l'autoconsommation L ALTERNATIVE ELECTRIQUE INTELLIGENTE POUR LES PME - PMI GRACE AUX AVANTAGES DE L AUTOCONSOMMATION.

Plus en détail

Consultation publique

Consultation publique Consultation publique Paris, le 15 juillet 2010 Consultation publique de la Commission de régulation de l énergie sur la structure des tarifs d utilisation des réseaux publics d électricité 1. Contexte

Plus en détail

Expérimentation sur la valorisation des effacements de consommation sur les marchés de l'énergie (dispositif "NEBEF 1")

Expérimentation sur la valorisation des effacements de consommation sur les marchés de l'énergie (dispositif NEBEF 1) Expérimentation sur la valorisation des effacements de consommation sur les marchés de l'énergie (dispositif "NEBEF 1") 16 octobre 2013 Expérimentation sur la valorisation des effacements de consommation

Plus en détail

OUVRIR UN COMPTE CLIENT PROFESSIONNEL

OUVRIR UN COMPTE CLIENT PROFESSIONNEL N du magasin commerçant N de carte fidélité OUVRIR UN COMPTE CLIENT PROFESSIONNEL Entreprises et comités d entreprise Professionnels de la petite enfance (Merci de fournir un justificatif de votre profession)

Plus en détail

erdf, Toute la lumière sur nos services

erdf, Toute la lumière sur nos services erdf, Toute la lumière sur nos services ÉDITION 2012 Région Ouest Et l électricité vient à vous Qui sommes - nous? Depuis le 1er juillet 2007, le marché de la production et de la fourniture d électricité

Plus en détail

ETUDE (F)141218-CDC-1385

ETUDE (F)141218-CDC-1385 Commission de Régulation de l Electricité et du Gaz Rue de l Industrie 26-38 1040 Bruxelles Tél.: +32 2 289 76 11 Fax: +32 2 289 76 09 COMMISSION DE REGULATION DE L ELECTRICITE ET DU GAZ ETUDE (F)141218-CDC-1385

Plus en détail

> La régulation du marché de l électricité

> La régulation du marché de l électricité 46 Commission de régulation de l'énergie Rapport d'activité Juin 2006 > La régulation du marché de l électricité I Les acteurs et les marchés de l électricité 1 > Les acteurs européens du marché français

Plus en détail