21 èmes RENCONTRES INTERNATIONALES DE L AUDIOVISUEL SCIENTIFIQUE image & science du 25 septembre au 24 octobre 2004

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "21 èmes RENCONTRES INTERNATIONALES DE L AUDIOVISUEL SCIENTIFIQUE image & science du 25 septembre au 24 octobre 2004"

Transcription

1 LISTE DES MUSEES PARTENAIRES «IMAGE ET SCIENCE» 2004 Les samedi 25 et 26 septembre 2004, en accompagnement de son ticket d'entrée dans l'un des musées associés aux Rencontres, le visiteur reçoit un «passe-image» lui ouvrant droit à une entrée gratuite, valable jusqu'au 10 octobre dans chaque musée partenaire - pour les collections permanentes et événements temporaires liés aux Rencontres. 1er LA CONCIERGERIE 2 boulevard du Palais Paris Tel : 33 (0) Fax : 33 (0) Tous les jours de 10 h à 18h (sauf fêtes) Conservation-transformation du patrimoine architectural moderne Lundi 18 octobre de 18h30 à 20h30 Table ronde franco-italienne à la Sainte-Chapelle Patrimoines en mutation, mutations du patrimoine au XXème siècle Beaucoup d'ouvrages significatifs du vingtième siècle sont menacés de destruction complète ou de mutations architecturales brutales du fait de l'évolution de contextes culturels qui en modifie l'appréciation. Ce manque de reconnaissance s'ajoute à la menace que fait peser sur eux le vieillissement de certains matériaux, alors nouveaux, utilisés dans leur construction. Pour autant ces monuments sont partie prenante de notre environnement culturel, aussi bien en terme d'architecture moderne qu'au regard des identités nationales auxquelles ils appartiennent. Maristella Casciato, présidente du DoCoMoMo (Documentation and Conservation of Building, sites and neighbourhood of the Modern Movement)Anne-Marie Chatelet, historienne, Ecole d'architecture de Versailles, Sylvie Clavel, directrice de la Conciergerie-Sainte-Chapelle (Centre des Monuments nationaux)giorgio Conti, professeur à l'université de Venise, Pascale Dejean, chargée de projet architecture et patrimoine à la Cité internationale universitaire de Paris, Bernard Haumont, sociologue, directeur du laboratoire LOUEST au CNRS, Bertrand Lemoine, ingénieur architecte, chercheur au CNRS, directeur de la revue L'acier pour constuire. Giorgio Rosental, architecte Samedi 16 et Dimanche 17 octobre Exposition Palais de la BD Conciergerie Véritable mutation dans le 9 ème art, la Bande dessinée acquiert désormais une dimension européenne. Des signatures parmi les meilleures au niveau européen s'affichent ici : Chaillet, Formosa, Baggi, Mun~oz, Rosinski et les lauréats du concours des «Jeunes talents européens» organisé par la Chaîne Arte et les éditions Glénat. Débat La place de la BD en Europe avec le dessinateur polonais Rosinski MUSEE DE LA MODE ET DU TEXTILE Union centrale des arts decoratifs 107, rue de Rivoli Paris Tél. : (33-1) Fax : (33-1) Du mardi au vendredi de 11h à 18hSamedi et dimanche de 10h à 18h

2 Mutations d'un accessoire de mode à partir du 6 octobre Les métamorphoses du sac L'exposition, consacrée à l'histoire du sac à travers les âges et les civilisations, entend révéler le vocabulaire des formes du sac dans sa plus grande diversité. Du sac de chasseur Dogon au sac de sorcière Papou, de la sacoche de guérisseur du Cameroun à la mallette du médecin de nos campagnes, du sac du commerçant mongol au sac de marin, du sac de Chaman au sac de mode, l'accrochage observe une thématique qui fuit le cheminement chronologique au profit d'une hiérarchie des genres et des fonctions. Conférences : Jeudi 7 octobre à 18h Le sac, des sédentaires au paradoxe nomade par Véronique Schiltz, Laboratoire d'archéologie d'orient et d'occident, CNRS/ENS Evocation de l'apparition du sac dans l'antiquité et comment peuples nomades ou sédentaires l'inventent et l'utilisent en fonction de leur mode de vie. Mardi 12 octobre à 18h Sacs de fonction par Menehould du Chatelle, Patrimoine Hermès Certains métiers ont besoin de transporter leurs outils lors d'itinérances nécessaires. Ces sacs sont donc, chacun adapté à une fonction précise, à un métier : sac du plombier, de l'électricien, du transporteur de fonds, sac à dos de l'armée suisse. Mardi 16 novembre à 18h Le sac d'apparat au Moyen Age par Monique Blanc, Conservatrice au Musée des Arts décoratifs A partir de réflexions autour de l'aumônière, de la bourse, symbole de richesse et de reconnaissance sociale au Moyen Age, l'exposé fait revivre les grandes figures historiques et nous offre un vaste panorama d'une mode de l'époque, si proche de la nôtre. Jeudi 18 janvier 2005 à 18h Le sac de mode par Olivier Saillard, Responsable de la programmation du Musée de la Mode et du Textile, Commissaire général de l'exposition. L'histoire du sac de mode, des premières poches dissimulées sous les jupons des vêtements au XVIII e siècle, aux réticules qui naissent sous l'empire et qui accompagnent toute élégante ; de la pochette des années 20 aux formes incongrues de certains sacs contemporains. 3ème MUSEE DES ARTS ET METIERS 60, rue de Réaumur, Paris Tel : 33 (0) Fax : 33(0) Tous les jours sauf le lundi de 10h à 18h, le jeudi jusqu'à 21h30 La mutation d'un matériau Qu'il soit ensuite soufflé, taillé, filé, feuilleté, coloré. le verre naît de la rencontre du sable et du feu. Rencontre du Café des techniques Innovations et perspectives : le verre dans tous ses éclats

3 Jeudi 21 octobre à partir de 17h L'histoire du verre est intimement liée à celle des innovations. Le verre n'a cessé d'évoluer, de muter pour relever des défis de plus en plus nombreux jusqu'à pénétrer dans la sphère des services : auto-nettoyant, anti-pluie, auto-réactif à la lumière, etc. Projection à 17h Du sable à la lumière, le verre un film d' Annie Chevallay co-production ARTE France et Boyard Production Débat vers 18h30 avec la participation de : Hervé Arribart, directeur scientifique de Saint-Gobain Recherche Jean-Pierre Houdaer, ancien directeur général de l'institut du verre Bernard Pictet, verrier René Vacher, directeur de recherche CNRS, laboratoire des verres, CNRS - Université Montpellier II 4ème CENTRE NATIONAL D'ART ET DE CULTURE - GEORGES POMPIDOU - IRCAM 19, rue Beaubourg, Paris Tel : 33 (0) Fax : 33 (0) FESTIVAL : Résonances Visite découverte de l'ircam : du 13 au 15 octobre et du 18 au 22 octobre de 10h à 18h Durée 1h, sur réservation, renseignements au Visite et consultation de la médiathèque de l'ircam les 13, 14, 18, 20 et 21 octobre de 14h à 18h Accès libre dans la limite des places disponibles Portes ouvertes Laboratoires des chercheurs, studios et médiathèque de l'ircam Samedi 16 et dimanche 17 octobre de 14h à 20h Des exemples de réalisations et de travaux de recherche sont présentés in situ par les équipes scientifiques. Une occasion de jeter un regard prospectif sur la musique, d'entrevoir l'avenir des outils de création et de composition et de dialoguer avec les chercheurs sur le thème de l'écriture musicale et de l'interprétation ou plus généralement sur les nouvelles technologies musicales. Conférences Recherche et création Samedi 16 et Dimanche 17 octobre de 14h30 à 19h30 Modifications de la voix des acteurs au théâtre Romain Kronenberg (assistant musical/ircam) Eric Génovèse (comédien, sociétaire de la Comédie-Française Analyse des modes de jeu des instruments à cordes. Jérôme Combier (compositeur) Franck Bedrossian (compositeur) Emmanuel Fléty et Frédéric Bevilacqua (chercheurs/ircam) Acoustique instrumentale et interprétation René Caussé (chercheur/ircam-cnrs) De l'électronique à l'orchestre Yan Maresz (compositeur) De l'écriture à la synthèse et la spatialisation : interaction temps différé / temps réel. Carlos Agon (chercheur/ircam- CNRS) Le suivi de partition Norbert Schnell (chercheur/ircam) Serge Lemouton (assistant musical/ircam) Diemo Schwarz (chercheur/ircam) Composer une ouvre avec électronique en temps réel ou en temps différé. Geoffroy Drouin (compositeur) Instrument/improvisation François Pachet (Sony/CSL) Créer un solfège de gestes instrumentaux pour la composition. Francesco Filidei (compositeur) Présentation de l'interface réalisée pour sa pièce AKT. Fredrik Hedelin (compositeur) PAVILLON DE L ARSENAL

4 21, boulevard Morland, Paris Tel : 33 (0) Du mardi au samedi de 10h30 à 18h30 et dimanche de 11h à 19h Mutations urbanistiques Visite guidée : Paris, visite guidée - la ville, histoires, et actualités Au fil d'un parcours chronologique et thématique, le visiteur est invité à découvrir l'actualité de la ville d'hier et d'aujourd'hui et les enjeux de demain. Documents historiques et contemporains, maquettes, films, projections et bornes interactives guident la visite au cour d'une ville qui ne cesse d'évoluer et de se transformer, de l'enceinte de Philippe Auguste au boulevard périphérique, du tissu médiéval aux quartiers les plus récents, du Palais du Louvre à la Bibliothèque nationale de France, du jardin des Tuileries aux jardins partagés, du Pont-neuf à la future passerelle de Bercy-Tolbiac. Cette visite guidée au travers des siècles montre aussi quelle sont les perspectives d'évolution de la ville à l'échelle de son territoire, du quartier et de la rue. 5ème CENTRE DE LA MER ET DES EAUX 195, rue Saint-Jacques, Paris Tel : 33 (0) Fax : 33 (0) Du mardi au vendredi 10h- 12h30 / 13h30-17h30 Samedi et Dimanche 10h-17h30 Mutation des sites coralliens Un corail, des coraux : gros plans sur le récif Les fonds sous-marins sont, eux aussi, le lieu de mutations et de métamorphoses. Les récifs de corail sont des écosystèmes divers sur le plan biologique qui influent sur tout, des stocks de poissons jusqu'aux conditions atmosphériques, en passant par les niveaux de pollution et l'érosion du littoral. MUSEE CURIE 11, rue Pierre Curie, Paris Tel : 33 (0) Du lundi au vendredi de 13h30 à 17h00, samedi et dimanche de 10h à 17h La science de la radioactivité : mutations et métamorphoses Visites guidées Les Lundi à 14h Un commentaire original sur les collections du musée, sur les grandes étapes de l'histoire de la radioactivité et des ses applications comme sur la vie et l'ouvre des Curie et des Joliot-Curie : «la famille aux cinq prix Nobel». Parcours historique en autobus ancien Sur les traces de Pierre et Marie Curie (Sur réservation) En sillonnant les rues de Paris, ce parcours à bord d'un autobus des années 1930 invite à la découverte des lieux où Pierre et Marie Curie ont travaillé ou vécu.

5 Conférences débats Samedi 2 octobre à 14h Bonheur et malheur des inventeurs par Pierre-Gilles De Gennes, Prix Nobel de Physique Comment ont évolué les inventeurs, les temps de la solitude, les temps du boom industriel, et les menaces de l'époque actuelle? Samedi 2 octobre à 16h La science de la radioactivité : mutations et métamorphoses par Pierre Radvanyi, directeur de recherche émérite au CNRS De la découverte de la radioactivité à la physique nucléaire ou aux applications biologiques des radioéléments, cette conférence évoque l'évolution de la «science de la radioactivité» Dimanche 3 octobre à 14h30 Une histoire de la «propagande» anti-cancéreuse quand un fléau s'affiche par Nathalie Huchette, Musée Curie Les premières campagnes d'affichage contre le cancer apparaissent au début du 20è siècle comme un moyen pour informer et sensibiliser le public à ce nouveau fléau social. Dimanche 3 octobre à 16h30 Marie Curie et Claudius Regaud, l'alliance d'une science humaniste et d'une médecine scientifique par Jean-Pierre Camilleri, directeur honoraire de la Section médicale de l'institut Curie Cette conférence restitue les grandes étapes de la création de l'institut du radium et l'émergence d'une médecine scientifique du cancer. MUSEE DE LA POLICE Hôtel de police du Ve arrondissement 1bis, rue des Carmes, Paris Tel : 33 (0) Fax : 33 (0) Du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00 Paris occupé / Paris libéré Du lundi au vendredi de 9h à 17h Liberté, j'écris ton nom Cette exposition replace la lutte pour la libération de Paris dans son contexte historique afin que le visiteur puisse prendre la mesure d'un événement qui survient après quatre années d'occupation et de persécutions. Près de 200 policiers périrent dans ces combats. L'exposition se divise en trois parties : Paris outragé, Paris brisé, Paris martyrisé.» est une évocation de la vie quotidienne, sous la domination des occupants et des souffrances endurées par le peuple de Paris juste avant la Libération. Mais Paris libéré : les combats de la Libération, retrace le soulèvement de la police et celui du peuple parisien. la vrai France, la France éternelle - le retour de la République montre la capitulation et la reddition des Allemands, avant de présenter la construction d'une France nouvelle symbole de l'accomplissement de la grande mutation libératrice. MUSEE DE L'ASSISTANCE PUBLIQUE ET DES HOPITAUX DE PARIS Hôtel de Miramion 47, quai de la Tournelle Paris Tél : Site : Du mardi au samedi de 10h à 18h Mutation en cours Au début des années soixante-dix, l'assistance Publique s'engage dans une nouvelle étape de son histoire. Il s'agit d'aller jusqu'au bout des ambitions de la réforme de 1958 et d'affirmer résolument la valeur de référence de l'hôpital universitaire : «sa haute technicité, matérielle et humaine». Dans un contexte de prospérité économique et d'explosion des techniques médicales, d'importants plans de modernisation et d'équipement sont mis en ouvre.

6 Jeudi 21 octobre de 15h à 17h30 Projections - table ronde : "C'était il y a 30 ans, c'était hier..." Une rencontre-débat autour de la projection du film «L'hôpital», réalisé en 1973 par Alain de Sedouy et Pierre Marchou. Ce film, aujourd'hui chargé d'une dimension historique, dresse l'état des lieux de la mutation en cours, en se rapprochant du terrain par des témoignages et réflexions des acteurs de santé de l'époque. De nouvelles questions surgissent alors, devant l'écart qui se creuse bientôt entre le pôle scientifique et le pôle humain de la médecine, les secteurs de pointe et les secteurs en pénurie, la médecine hospitalière et la médecine de ville. Derrière ces interrogations se cachent déjà des problèmes de rentabilité et rendement, répartition des moyens, coût pour la société. avec la participation de Gérard de Pouvourville, Economiste de la santé, chercheur à l'inserm Jean-Marie Clement,Professeur de droit hospitalier et médical à l'université Paris VIII Joël Menard, ancien Directeur Général de la Santé MUSEUM NATIONAL D HISTOIRE NATURELLE- IPH 36 rue Geoffroy Saint-Hilaire, Paris Tel : 33 (0) Tous les jours sauf mardi de 10h00 à 18h00, jeudi jusqu à 22h00 Une mutation souhaitée, le développement durable Projection et table ronde : Mutations climatiques AUDITORIUM, Grande Galerie, 36 rue Geofroy Saint Hilaire cycle conçu et organisé par Bernard Légé CNRS/Images Bruno Roulet Service audiovisuel du Muséum Bien qu'ancienne, la théorie du réchauffement climatique semble désormais s'imposer comme une évidence. Même s'il faut encore attendre pour avoir des certitudes et même si elles ne sont pas seules en cause, on s'accorde pour reconnaître aux activités anthropiques une importante contribution au déséquilibre du système. Lundi 4 octobre à 18h le système atmosphérique projections : Le temps, 22 min auteur : Gabriele Thielmann / réalisateur : Manfred Rank Production: FWU Le temps change l'environnement de l'homme et influence son comportement. Comment les composantes simples du temps et du climat, tels que sla température, les vent les nuages et les précipitations sont-elles produites? Sale temps pour la planète, 52 min. 1996, auteur-réalisateur : Yves Barbara, production : Théophraste Cyclones, sécheresses, pluies diluviennes, ces manifestations spectaculaires résultent de phénomènes climatiques complexes. Va-t-on vers un réchauffement de la planète? débats avec Jean Jouzel, directeur de recherche CEA, directeur de l'institut Pierre Simon Laplace Claude Lorius, directeur de recherche émérite au laboratoire de glaciologie et de géophysique du CNRS, Membre de l'institut Mardi 5 octobre à 18h Les risques climatiques projections : A la recherche du temps futur, 17 min direction scientifique : Jacques Testud et Jean-Louis Redelsperger CNRSréalisateur: Alain Monclin Coproducation CNRS, ORSTOM, Météo France Des images expliquent brièvements la redistribution de l'énergie solaire reçue au niveau des tropiques par l'atmosphère et les courants océaniques et la formation du phénomène El Nino. Le réchauffement de la planète, 42 min réalisateurs : Francine Charron - Jeannita Richard - Yves Lévesque, 16è RIAVS 1999, producteur : Société Radio Canada - SRC. Au Colorado, des chercheurs traquent la part de responsabilité du soleil pendant que d'autres au Canada étudient l'évolution des concentrations de gaz carbonique dans l'atmosphère. L'influence des courants océaniques est égalements prise en compte? Peut-on éviter le pire et comment?

7 Les risques climatiques, 12 min auteur-réalisateur : Hervé Martin-Delpierre, production : CNRS Images /media, Génération Vidéo, La cinquième. Les gaz à effets de serre s'accumulent dans l'atmosphère et provoquent son échauffement. A la Conférence de la Haye, le secrétaire général des Nations unies lancent un message d'alerte débats avec Hervé Le Treut, directeur de recherche, directeur du Laboratoire de Météorologie dynamique au CNRSJean-Luc Redelsperger, directeur de recherche au CNRS, Groupe d'études de l'atmosphère météorologique Mercredi 6 octobre à 18h Eloigner les dangers? Projections : A l'écoute des climats, 52 min. 1998, réalisation : Danielle Jaeggi, production: les Films d'icidan sle Sahara egyptien on trouve des traces des lacs et des peintures rupestres. Pourquoi cette région a-t-elle connu un tel changement de climat? Quels enseignements en tirer? Kerfix : le cycle du carbone, 17 min. 1999, auteur-réalisateur : Catherine Jeandel Legos-CNRS - production : CNRS AV Le programme de recherche Kerfix a permis de réaliser le premier suivi régulier de mesures liées à l'étude du cycle de carbone dans l'océan austral. La bonne algue, 8 min. 1999,auteurs-réalisateurs : Jean-Michel Briou, Michel Patient L'algue microscopique appelée "Phaeocystis" consomme de grandes quantités de gaz carbonique puisé dans l'atmosphère. Ainsi, cette algue pourrait avoir une action bénéfique sur le climat. débatsavec Catherine Jeandel, directeur de recherche au CNRS, Laboratoire d'études en géophysique et océanographie spatialealain Foucault, professeur, Département des sciences de la terre, MNHN 6ème MUSEE D ANATOMIE DELMAS-ORFILA-ROUVIERE 45, rue des Saint-Pères, Paris Tel : 33 (0) Le corps en mutation Mardi et jeudi sur réservation Parcours muséographique A la découverte du corps par le professeur Vincent Delmas Constitué d'un ensemble exceptionnel de pièces anciennes d'anatomie comparée telles que les modèles en cire d'anatomie, d'obstétrique, de chirurgie, de pathologie, de vénérologie et de tératologie, le musée présente aussi des pièces plus récentes, acquises au cours des 25 dernières années, qui ont beaucoup accru l'intérêt et la richesse des collections initiales MUSEE D HISTOIRE DE LA MEDECINE Université René Descartes 12, rue de l'ecole de Médecine, Paris Tel : 33 (0) Fax : 33 (0) Tous les jours sauf jeudi et dimanche de 14h00 à 17h30 La chirurgie esthétique Conférence : Le 7 octobre à 18h Médecine et anomalies par le Professeur Pierre Banzet chirurgien esthéticien

8 L'aventure de la réparation du corps connut un début de rationalisation avec la publication d'un article de Gaspare Tagliacozzi ( ), chirurgien italien, inventeur d'une méthode de rhinoplastie. Ce chirurgien choisit de prendre la peau sur le bras, et non plus du front, pour faire son opération. MUSEE DUPUYTREN 15, rue de l'ecole de Médecine, Les Cordeliers, Paris ou Mutations pathologiques Les vendredis 1er et 8 octobre à 17h30 sur réservations Visite guidée : Un musée en soins palliatifs par Paul Prudhomme de Saint-Maur conservateur du Musée Dupuytren Le musée d'anatomie pathologique, aujourd'hui menacé de disparition faute de moyens, présente quelques 6000 items divers et variés d'un très grand intérêt. Ces items manifestant les conséquences souvent irréversibles de maladies qui, en leur temps, étaient inguérissables. Toutes ces pièces sont révélatrices des graves mutations entraînées par des maladies qui ne sont, hélas, pas toujours éradiquées. 7ème Centre culturel chinois à Paris 1 boulevard de la Tour Maubourg, Paris Tel. : 33 (0) Fax. : 33 (0) La peinture, espace et facteur de mutation Jiehua Liang Née à Hong Kong, Jiehua Liang suit l'enseignement de différents maîtres auprès desquels elle apprend la peinture chinoise de facture minutieuse, la technique de peinture à grands traits, la gravure et la peinture occidentale : croquis, représentation de la figure humaine et de la couleur. Elle consacre aujourd'hui toute son énergie à organiser des échanges culturels et pédagogiques en Asie comme en Occident. Regrettant que les artistes contemporains chinois ne soient pas reconnus dans le monde, elle s'emploie à en présenter les oeuvres aussi bien en Chine (et notamment à Hong Kong) qu'en Amérique, en Europe ou en Australie. Elle a, pour cela, été distinguée par la Médaille des Arts et Lettres en ELECTRA, rue Récamier Paris Tel: 33 (0) Métamorphoses de l'électricté A travers près de trois siècles d'histoire, l'électricité est passée du statut d'énergie mystérieuse dans les cabinets de curiosités à celui de fée bienfaisante et modernisatrice. L'industrie, mais aussi le foyer domestique, les paysages, les objets du quotidien ont été transformés par la nouvelle énergie. Cette innovation conquit également le monde de l'art qui, de Man Ray à Raoul Dufy, mit en scène l'électricité. La Fondation Electricité de France est heureuse de présenter, à l'occasion de cette exposition, le patrimoine légué par cette énergie si banale mais pourtant omniprésente. Thèmes : Des cabinets de curiosités aux curiosités du quotidien : Le spectacle des Lumières, Les fêtes de l'électricité, Mesurer l'invisible, Les serviteurs électriques, Objets convoités. Objets consommés, Sur la trace des géants. Le paysage

9 métamorphosé : Les cathédrales de l'énergie, Une nouvelle vie pour les centrales. Création et électricité : Aux sources de la modernité, Un mécénat éclectique, Mémoires électriques. MUSEE D'HISTOIRE CONTEMPORAINE Hôtel National des Invalides, Paris Tel: 33 (0) Fax: 33 (0) Mutations sociales Du mardi au samedi de 10h à 13h et de 14h à 17h30 Dimanche de 14h à 17h30 droits de l'homme L'exposition «Droits de l'homme. Combats du siècle», présentée au Musée d'histoire contemporaine-bdic, montre les mutations et les métamorphoses de la société française tout au long du siècle dernier. De l'affaire Dreyfus à la fin du XX e siècle, chaque fois que les droits de l'homme ont été mis à mal, nombreuses ont été les causes qui ont suscité en France colères et indignations. 8ème PALAIS DE LA DECOUVERTE Avenue Franklin D. Roosevelt, Paris Tel : 33 (0) Fax : 33 (0) Tous les jours sauf lundi de 9h30 à 18h Mutation d'une "terre" à partir du 27 septembre L'Islande, terre vivante Les visiteurs sont immergés dans une atmosphère propice à leur communiquer la particularité du climat, de la nature et des réalisations scientifiques du pays. Les caractéristiques de l'environnement islandais sont déclinées selon cinq grands thèmes scientifiques : la volcanologie, la recherche en biologie marine, la recherche et l'utilisation de la géothermie, le projet islandais sur l'hydrogène et la recherche génétique. Colloque: Mardi 28 septembre Islande, l'énergie en mouvement Le flux de la chaleur du sol crée une forte activité de sources chaudes et aide à la formation des rivières glaciaires. Les Islandais ont profité des ressources naturelles d'eau chaude pour le chauffage de leurs habitations, pour l'industrie et pour la production d'énergie. Plus de 70 % de l'utilisation totale énergétique des Islandais provient de ressources énergétiques recyclables. Thématiques abordées : "Les barrages et l'utilisation de l'énergie du sol", "Contrôler la puissance de l'eau", "Le projet islandais de forages profonds, un chemin vers une production d'énergie autosuffisante", "Les puissances naturelles contrôlées comme oeuvres d'art et production d'énergie", "Des ressources naturelles recyclables, une utilisation indépendante", "Les exportations des entreprises islandaises d'énergie", " La puissance de l'eau", "La chaleur du sol", "La production d'énergie","l'énergie et la culture", «Les exportations des entreprises islandaises d'énergie". avec la participation de Vigdís Finnbogadottir Invitée d'honneur, ancienne Présidente de la République d'islande Fridrik Sophusson président Directeur Général de Landsvirkjun ( EDF islandais) Pall Erland Reyjavik Energy Helga Tulinius Orustofnun, the National Energy authority Conférence :Mardi 12 octobre La géologie islandaisepar Armann Hoskuldsson volcanologue à L'Institut de sciences naturelles de l'université d'islande L'Islande est une terre de feu et de glace et cette cohabitation est parfois terriblement turbulente. L'exemple le plus frappant est le glacier Vatnajökull, le plus grand glacier d'europe, qui est situé sur un volcan.

10 GALERIE NATIONALE DU JEU DE PAUME Place de la Concorde - Jardin des Tuileries Paris Tel : 33 (0) Fax: 33 (0) Ouvert le mardi : 12h à 21h30, le mercredi au vendredi : 12h à 19h, samedi et dimanche de 10h à 19h Un siècle de transformation en photographie Exposition L'ombre du temps A partir du 28 septembre L'exposition l'ombre du temps met l'accent sur tout autre chose que la nature de la relation de la photographie au réel. Elle souhaite esquisser une autre histoire, l'autre face, en quelque sorte, du postulat réaliste. Une face complexe, mouvante, difficile à réduire à un seul terme. Table ronde Innovations techniques et images Samedi 30 octobre à 10h Au travers de la très large question des modifications apportées par la technique au statut des images, on abordera la question de l'expérimentation comme «acte gratuit». Les artistes peuvent-ils procéder à des découvertes ou sont-ils au contraire tributaires des moyens offerts par l'innovation scientifique? On s'intéressera particulièrement à la partie de l'exposition qui traite des expérimentations du médium. avec Michel François, artiste Guillaume Paris, artiste Raymond Bellour, Centre de Recherche sur les Arts du Langage (CRAL), EHESS/CNRS Jacques Leenhardt, CRAL, EHESS/CNRS Philippe Roussin, CRAL, EHESS/CNRS Modératrice : Marie Muracciole, responsable du service culturel du Jeu de paume 9ème Musée du Parfum 9 rue scribe, Paris tel : 33(0) L'art de la métamorphose Le jeu savant et la composition des parfums Les odeurs composant les parfums émanent de matériaux d'origines diverses, y compris, aujourd'hui des produits pétroliers, qui sont travaillés pour en extraire des effluents ; ceux-ci sont ensuite assemblés en vue de leur donner une forme olfactive, puis dilués dans une proportion de 10 à 20% d'alcool. Mais il est un moment où s'opère la «métamorphose» qui transforme une association d'odeurs primaires en une alchimie créatrice. C'est le moment où, de l'ordre de la technique on verse dans l'ordre esthétique. Cette «création» accomplie par le «nez» est parachevée par le baptême du nouveau-né pour lequel le recours à un langage hautement symbolique est d'usage. Le flaconnage et l'empaquetage font le reste. 10ème MUSEE DES MOULAGES-HOPITAL SAINT-LOUIS Porte 14, 1 Avenue Claude Vellefaux, Paris cedex 10 Tel : 33 (0) Fax : 33 (0) Sur rendez-vous du lundi au vendredi de 9h00 à 16h45 Mutation de statuts

11 Objets de curiosité, supports pédagogiques, pièces de musée les moulages dermatologiques de l'hôpital Saint-Louis Ce fut la Révolution qui fit évoluer le statut des cires et des fragments d'anatomie. En effet, en leur donnant un statut de biens nationaux, la Révolution leur permit d'acquérir un rôle officiel d'enseignement. D'objets de curiosité, source de savoir pour quelques privilégiés, moulages et modèles anatomiques devinrent des outils de connaissance médicale et scientifique. Aujourd'hui la fonction de cette collection de cires dermatologiques (la plus importante du monde) n'est plus de nature pédagogique. Elle témoigne des rapprochements qui s'opèrent entre les sciences et les arts. 13ème BIBLIOTHEQUE NATIONALE DE FRANCE Quai François Mauriac, Paris cedex 13 Tel : 33 (0) Du mardi au samedi 10h à 19h Dimanche 12h à 19h La chanson, un patrimoine en mutation Exposition Souvenirs, souvenirs, Cent ans de chanson française De l'exposition universelle de 1900 à l'an 2000, du caf'conc' à la Star Academy, de Mayol à Carla Bruni, les dix décennies du siècle dessinent un parcours où la chanson se donne à voir et à entendre CONSERVATOIRE DU LITTORAL 36, quai d Austerlitz, Paris Tel : 33 (0) Fax : 33 (0) Littoral d'artistes John Batho - les rochers de Ploumanac'h Thibaut Cuisset - les bouches de Bonifacio Thierry Girard - les marais de Brouage Michel Séméniako - le domaine d'abbadia Aldo Soares - l'abbaye de Beauport 14ème FONDATION CARTIER POUR L ART CONTEMPORAIN 261, boulevard Raspail, Paris Tel : 33 (0) /51 Fax : 33 (0) Tous les jours, sauf le lundi, de 12h à 20h Métamorphose de la haute couture Jusqu'au 10 octobre Pain couture by Jean-Paul Gaultier Au menu, une collection d'une vingtaine de pièces entièrement préparées par des boulangers-pâtissiers. Dorées et gonflées à souhait, les pains façonnés parviennent même à suggérer le mouvement des étoffes, révélant une insoupçonnable palette de textures et de tons. A chaque vêtement correspond une pâte et une cuisson.

12 CITE INTERNATIONALE UNIVERSITAIRE DE PARIS 17 boulevard Jourdan, paris cedex 14 Tel: 33 (0) Fax: 33 (0) un patrimoine en mutation Collège néerlandais,57 boulevard Jourdan Le mercredi de 13h à 16h - Le dimanche de 14h à 17h Sur rendez-vous au D'une superficie de 34 hectares, la cité internationale abrite une quarantaine d'édifices représentatifs des principaux courants architecturaux qui ont marqué le XXe siècle. Depuis 1999, elle a engagé un vaste programme de modernisation et de développement de son patrimoine, dans le respect des architectures et des paysages. 15ème MAISON DE LA CULTURE DU JAPON A PARIS 101bis, quai Branly, Paris Cedex 15 Tel : 33 (0) Fax : 33 (0) Ouvert de 12h à 19h du mardi au samedi Métamorphose par le costume Du 6 au 16 octobre Exposition Costumes de Kabuki Cette exposition rassemble une trentaine de somptueux costumes de kabuki, théâtre traditionnel japonais. Véritables estampes mouvantes, ils sont souvent ornés de motifs d'une rare luxuriance. Les couleurs éclatantes des tissus et leurs motifs teints ou brodés symbolisent un trait de caractère, un rang social, un âge. Connaître leur signification permet de mieux apprécier cette forme théâtrale vieille de 400 ans qui est interprétée uniquement par des acteurs masculins. MUSEE PASTEUR-INSTITUT PASTEUR 25-28, rue du Docteur Roux, Paris Tel. : 33 (0) Fax : 33 (0) Tous les jours sauf samedi et dimanche de 14h00 à 17h30 Recherche et mutations Conférences : Mardi 12 octobre à 14h30 Les maladies infectieuses : la fin des illusions par Jean-Paul Levy Directeur médical, Institut Pasteur Après l'évocation des grandes épidémies, du moyen âge à nos jours et des facteurs qui ont favorisé leur expansion, on verra comment les maladies infectieuses ont reculé grâce à l'amélioration des connaissances scientifiques, technologiques, du niveau de vie, mais aussi comment paradoxalement le progrès et les changements liés aux modes de vie favorisent certaines mutations virales et l'émergence de nouveaux agents infectieux. Jeudi 7 octobre à 15h Pasteur, sauveur du vin français par Elisabeth Liber conférencière Musée Pasteur Cette diapo-conférence, enrichie d'images, montre comment la vinification, longtemps empirique, est devenue plus scientifique à partir de Pasteur.

13 MUSEE DE LA POSTE 34 Boulevard de Vaugirard, Paris Tel : 33 (0) Fax : 33 (0) Tous les jours sauf dimanche de 10h00 à 18h00 Mardi 12 octobre à 18h visite guidée du musée Mardi 12 octobre à 18h45 Projection d'un film sur la poste et les postiers Mardi 12 octobre à 19h Table ronde : innovations et mutations à La Poste L'innovation comme facteur de pertinence de La Poste dans un réseau social de plus en plus complexe et exigeant. par Jean-Paul Bailly Président du Groupe La Poste Innovations et grands systèmes : les spécificités historiques de l'adaptation des nouvelles technologies à La Poste par Catherine Bertho-Lavenir Professeur d'histoire à Paris III-Sorbonne nouvelle membre du Comité d'histoire de la Poste Avant l'informatique, La Poste invente la commutation par Marc Guillaume professeur à Paris-Dauphine créateur de l'institut de Recherche Interdisciplinaire en Socio-économie - Université Paris IX-CNRS La poste ce n'est pas seulement le transport des lettres et des colis, c'est un opérateur de liaison point à point, chacun étant identifié par son... code postal. Ainsi considérée (adressage et liaison), la poste est, au fond, le premier "ordinateur" du territoire.la Poste et la mutation de la place de l'écrit dans la société par Daniel Fabre directeur d'étude à l'ehess, Laboratoire d'anthropologie et d'histoire de l'institution de la Culture (EHESS-CNRS) 16ème MUSEE BACCARAT 11 Place des Etats-Unis, Paris Tel : 33 (0) Fax : 33 (0) Tous les jours sauf dimanche, mardi et fêtes de 10h à 19h Transformation, métamorphose du Cristal Visite guidée: SUR RESERVATION Quand le souffle devient matière Dans l'ancien hôtel particulier de Marie-Laure de Noailles, où la scénographie signée Philippe Starck est toute entière consacrée au savoir-faire du cristal, la Galerie-Musée Baccarat vous emmène au cour de la magie de cette fabuleuse matière qui s'apparente à un art de la «métamorphose». EXPLORADOME Jardin d'acclimatation- Bois de Boulogne PARIS Tél : Tous les jours de 10h à 18h Mutations des techniques et désir des sociétés

14 Conférence Jeudi 14 octobre à 20h La société du spectacle et la machine Paul Caro, chimiste L'utilisation de la technique ou son spectacle apporte du plaisir, mais ce sont les médias qui mettant la technique en scène, lui confèrent des qualités attirantes ou qui, au contraire, suscitent une grande méfiance. Chaque mutation technologique est ainsi génératrice de nouveaux désirs qui seront satisfaits ou resteront inassouvis jusqu'à ce que de nouvelles techniques fassent naître de nouvelles rêveries. MUSEE DE LA MARINE 17 place du Trocadéro, Palais de Chaillot, Paris Tel : 33 (0) Fax : 33 (0) Tous les jours sauf mardi de 10h00 à 18h00 La construction navale et les mutations technologiques SEMINAIRE D'ETUDE Lundi 11 octobre de 14h à 17h Architecture navale mutations et métamorphoses de l'antiquité au XXIe siècle ouverture Eric Rieth chercheur CNRS Laboratoire de Médiévistique Occidentale de Paris, Musée national de la Marine L'hydroptère un bateau qui vole par Marc Van Peteghem et Vincent Lauriot-Prevot architectes navals La propulsion mécanique, bouleversement de l'architecture navale au XIXe siècle par Dominique Brisou historien Le deux-mâts, genèse du vaisseau moderne par Lucien Basch Académie de Marine de Belgique conférence Lundi 11 octobre à 18h Les bateaux grecs de Marseille, un exemple d'évolution de la construction navale antique par Patrice Pomey chercheur CNRS, Centre Camille Julian-Archéologie méditerranéenne et africaine De l'assemblage par ligatures à l'assemblage par tenons et mortaises : une évolution fondamentale au sein de la tradition grecque. MUSEE DAPPER 36, rue Paul Valéry, Paris Tel : 33 (0) Fax: 33 (0) Du mercredi au dimanche de 11h à 19h Mutations corporelles Signes du corps Aujourd'hui, les interventions sur le corps révèlent une personnalité que l'individu, homme ou femme, s'est choisie et façonnée. Expressions d'une esthétique autre, d'un désir de liberté, du souci d'afficher une différence, les signes du corps, irréversibles ou non, témoignent aussi d'une manière de vivre et de dire sa relation au monde. Au sein des sociétés dites traditionnelles, les transformations corporelles ont parfois atteint un haut degré de sophistication. Imposées et subies, elles traduisent également le positionnement de l'individu dans la société. L'exposition regroupe une centaine de pièces appartenant à des cultures différentes : Afrique, Océanie, Amérique, Asie. Les ouvres - de la statuaire et des masques les plus élaborés aux ornements de nez ou d'oreille les plus épurés - témoignent des interventions sur le corps : tatouage, scarification, piercing, etc. La première partie de l'exposition - photographies d'alain Soldeville - témoigne que ceux qui assument en toute liberté, dans leur chair, des marques extrêmes ne s'attachent pas tant à reproduire des modèles

15 «tribaux», qu'à se forger un corps idéal devenu, à leurs yeux, matière où s'exerce une pratique artistique. Commissaire : Christiane Falgayrettes-Leveau MUSEE NATIONAL DES ARTS ASITATIQUE-GUIMET 6, place d Iena Paris Tel : 33 (0) Fax : 33 (0) Tous les jours sauf mardi de 10h à 18h Mutations sociétales Conférences-projections : Lundi 27 septembre variation sur l'inde aujourd'hui L'Inde et l'ordre du monde par Jean-Luc Racine géopolitologue, directeur de recherche au CNRS, Centre d'etudes de l'inde et de l'asie du Sud CEIAS CNRS-EHESSLa géopolitique de l'inde se redessine en cette orée du XXIè siècle. Avec quelles ambitions, quels atouts, quelles incertitudes? Mercredi 29 septembre L'inde qui "brille" et les autres : castes et classes en mouvement Les basses castes prennent-elles le pouvoir en Inde du Nord? par Christophe Jaffrelot politologue, directeur de recherche au CNRS, directeur du Centre d'etudes et de Recherches Internationales - Sciences Po-CNRS L a montée en puissance récente des castes les plus basses ont permis à un petit nombre de leurs représentants de prendre le pouvoir dans plusieurs Etats de l'inde du nord. Ce phénomène lié aux politiques de discrimination positive mises en ouvre par l'etat reste fragile. L'émergence des classes moyennes? par Blandine Ripert ethno-géographe, chercheuse CNRS au CEIAS Depuis une quinzaine d'années, les gouvernements de l'inde se sont engagés dans un processus de libéralisation économique, après avoir longtemps protégé l'économie d'une concurrence internationale. Les classes moyennes, en plein essor, ont pu en profiter, contrairement à d'autres. Vendredi 1er octobre Rites, patrimoine, et scène internationale Arts visuels et changements sociaux en Inde par Gilles Tarabout ethnologue, directeur de recherche au CNRS, membre du CEIAS En cinquante ans, des arts visuels autrefois dévalorisés, développés dans le cadre de cultes, sont devenus emblématiques de patrimoines culturels locaux, avant de gagner la scène internationale. Que s'est-il passé? la question de l'authenticité dans l'art moderne en Inde par Denis Vidal anthropologue, Institut Français de recherche sur le développement, membre du CEIAS Depuis le XIXème siècle jusqu'à nos jours, la question de l 'authenticité n'a cessé d'être au cour de l'art moderne en Inde. Cependant,la manière même dont la notion d'authenticité a été envisagée n'a cessé de changer. MUSEE NATIONAL DES ARTS ET TRADITIONS POPULAIRES 6, avenue du Mahatma-Gandhi, Paris Tel : 33 (0) Fax : 33 (0) Tous les jours sauf mardi de 9h30 à 17h15 transformation - mutation -métamorphose au Musée à partir du 6 octobre, tous les week-ends à 15h et sur rendez-vous les autres jours

16 Parcours adulte Paroles d'objets conçu et organisé par Colette Foissey Conservatrice du patrimoine, Chef du Service culturel La Galerie culturelle du Musée des ATP permet une approche originale des objets de la vie rurale française du XIXe siècle avant les mutations technologiques de la révolution industrielle. Elle est le support idéal de l'interrogation que créée la muséographie sur la perception d'un objet. spectacle pour tous Vitrines vivantesavec la Compagnie Polichinelle Une troupe de jeunes comédiens transforme les unités écologiques, plongées dans l'immuable fixité du musée, en un lieu ou l'intervention humaine resurgit. Chaque comédien dit un texte extrait des archives du Musée : correspondance, journal, livre de route. La diction initiale du comédien illustrant l'accent de la localité présentée dans l'unité écologique (Savoie, Bretagne, Pays de Loire.) tend en fin de partition à la neutralité du français contemporain. tous les week-end à 16h et sur rendez-vous les autres jours Exposition-Atelier-dégustation L' olive sous toutes ses formesavec la participation de Françoise Pouget experte en dégustation d'huiles d'olive. Dans le cadre de son ouverture sur l'europe et la Méditerranée, le Musée se propose de mettre l'accent sur ses activités de collectes ethnographiques en prenant l'exemple de l'olive et des produits issus de sa transformation. Dans un esprit de rencontre festive, sont installés des ateliers de dégustation des olives et huiles d'olive grecques. Des objets contemporains collectés lors des campagnes d'acquisition sont présentés à cette occasion. MUSEE DU VIN Rue des Eaux, 5, square Charles Dickens, Paris Tel : 33 (0) Fax : 33 (0) Du mardi au dimanche de 10h00 à 18h00 Métamorphose d'un fruit de la grappe au vin, le long chemin de la métamorphose Comment transformer le vin nouveau en un produit capable d'enchanter les dégustateurs, c'est là tout l'art de la vinification et du vieillissement. PALAIS DE TOKYO Site de création contemporaine 13 avenue du Président Wilson Paris Tel: 33 (0) (bureaux) Fax: 33(0) Médias métamorphosés Wang Du Parade Impressionné, dès son arrivée à Paris par le flux d'informations généré par la société occidentale, Wang Du s'intéresse à cet univers médiatique, qui devient, dès lors, la source de son travail. A partir d'images qu'il extrait de la presse écrite, de la télévision ou d'internet, il réalise des sculptures ou installations monumentales, s'empare et se joue des médias et de leur langage. En passant d'une représentation plane et distancée à une représentation matérielle et démesurée, Wang Du lève le «filtre médiatique» et instaure une relation plus directe au monde des médias. Le Tunnel d'espace-temps propose au spectateur une traversée des médias. «Les médias sont-ils les nerfs de la réalité? Avec leur omniprésence, leur pouvoir absolu et leur capacité d'infiltration, les médias influencent la société ainsi que la pensée et le comportement des gens à tous niveaux. Nous sommes devenus à la fois des consommateurs de médias et des objets consommés par les médias.»

17 18ème HALLE SAINT-PIERRE 2 rue Ronsard, Paris Tel : 33 (0) Fax : 33 (0) Ouvert tous les jours de 10h00 à 18h00 Le monde selon Hans Rudi Giger L'univers contemporain, glacé par l'horreur et réchauffé par la beauté, du crétaeur du célébrissime monstre d'alien. Embraquement immédiat dans le monde onirique du danseur à l'aérographe. 19ème CITE DES SCIENCES ET DE L INDUSTRIE 30, avenue Corentin Cariou, Paris Tel : 33 (0) Fax : 33 (0) Tous les jours sauf lundi de 10h00 à 18h00 Le monde vivant nous offre l'image d'une infinie variété d'organismes. Comment une telle biodiversité est-elle possible à partir d'une base moléculaire commune? Quels facteurs déclenchent les modifications? A quel moment du développement apparaissent les mutations et métamorphoses? La biologie moléculaire nous révèle ses mystères. projections Les secrets de la biologie Samedi 9 octobre à 16h Salle Jean Painlevé, Médiathèque Différenciation cellulaire : quel facteur organisateur. Réalisé par Coronet, min. Quel phénomène déclenche la spécialisation des cellules de l'embryon? Les gènes, architectes de notre corps Réalisé par Kenji Kikue. NHK, min. Comment fonctionne une cellule? Dimanche 10 octobre à 16h Salle Jean Painlevé, Médiathèque L'étonnante histoire du némertien Réalisé par Catherine Chevalier. Média vidéo compagnie, min. Créer des chimères viables à partir des fragments de vers marins différents est réalisable! Ces recherches en laboratoire bouleversent les principes de rajeunissement et de vieillissement des cellules. Le clonage : un saut dans l'inconnu Réalisé par Denis Chegaray. CNRS audiovisuel, min. Quelles sont les manipulations génétiques possibles pour cloner un jour l'homme? GRANDE HALLE DE LA VILLETTE 211, avenue Jean Jaurès, Paris Tel : 33 (0) Fax : 33 (0) réservations au Mondialisation et cultures en mutation Du mercredi au dimanche de 14h à 19h Pavillon Paul Delouvrier Expositions : Musulmanes, Musulmans au Caire, à Téhéran, Istanbul, Paris, Dakar

18 L'idée de Musulmanes, Musulmans.est venue de la volonté affichée de montrer que la vie urbaine révèle, ici ou ailleurs, des comportements mutants, des pratiques qui aménagent, récupèrent, travestissent, réinventent des traditions et celle de saisir, comme en instantané, ce rapport entre le croyant et les modernités dans sa plasticité et son ambivalence. 20ème THEATRE NATIONAL DE LA COLLINE 15 rue Malte-Brun, Paris Tel : 33 (0) Fax: 33 (0) D'après les métamorphoses d'ovide Lundi 18 octobre à 20h30 Projection-débat : Rencontre entre un scientifique Alain Prochiantz et un homme de théatre Jean-Francois PeyretP ourquoi avoir fait se rencontrer des domaines aussi lointains que la poésie d'ovide et la biologie du développement? S'il y a eu rencontre, ce n'était pas pour deviser, mais pour fabriquer quelquechose ensemble, un spectacle. Le rapport Homme/ animal, la nutrition, la vache folle, mais aussi Apollon et Dyonisis, Orphée et Pythagore, Io, Procné, Philomèle, ou Myrrha, autant de motifs rêvés pour céder à l'envie de jouer avec les formes. Projections Une génisse en gésine, 55 min réalisation : Jacquie Bablet coproduction Les Arts du spectacle et CNRS Images/media Interventions Jacquie Bablet réalisatrice - Laboratoire des Arts du Spectacle-CNRS Jean-François Peyret, metteur en scène de théâtre Alain Prochiantz directeur du Département de Biologie ENS-CNRS projections Extraits de la captation cinéma du spectacle théatral «La génisse et le pythagoricien», pièce de Jean-François Peyret et Alain Prochiantz Jacquie Bablet a suivi pendant quatre mois les répétitions du spectacle «La Génisse et le pythagoricien» qui prend les «Métamorphoses» d'ovide comme prétexte à une réflexion poétique sur les définitions de l'humanité aujourd'hui, une exploration des frontières entre l'humain et l'animal. Le suivi des répétitions permet au spectateur d' «Une génisse en gésine» d'assister au processus de la création, très particulier chez Jean-François Peyret, mais plus encore lorsque Alain Prochiantz y participe. Il est admis dans l'atelier, le laboratoire, la cuisine, témoin privilégié du frottement de l'art théâtral et de la science avec, ici, l'humour et la poésie qui en découlent. Dialogue entre l'homme de théatre et l'homme de science Débat avec le public

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

EXPERTS NATIONAUX. Tél. 01.40.20.50.61. Département des antiquités grecques, étrusques et romaines : M. Alain PASQUIER

EXPERTS NATIONAUX. Tél. 01.40.20.50.61. Département des antiquités grecques, étrusques et romaines : M. Alain PASQUIER EXPERTS NATIONAUX I - Chefs des 14 départements patrimoniaux : 1) musée du Louvre : Palais du Louvre 34, quai du Louvre 75058 PARIS CEDEX 01 Standard général : 01.40.20.50.50 Département des antiquités

Plus en détail

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.

GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05. GRAVER LA PAIX Projet de création artistique collective dans le cadre des Rencontres de Genève Histoire et Cité Construire la Paix (14-16.05.2015) LE PROJET DÉTAILLÉ Présentation générale Graver la Paix

Plus en détail

Un lieu d exception pour vos événements

Un lieu d exception pour vos événements Un lieu d exception pour vos événements Au cœur de Paris, dans un cadre hors du commun, le Jeu de Paume vous accueille pour organiser, en dehors des horaires d'ouverture au public, vos petits déjeuners,

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles

19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles 19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles Un salon Reconnu depuis plus de 18ans comme l unique salon professionnel dédié aux produits dérivés culturels, Face

Plus en détail

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture.

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. Masters culture Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. activités culturelles anthropologie métiers

Plus en détail

COMMISSIONS NATIONALES SCIENTIFIQUES REGIONALES ET INTERREGIONALES AVIS SCIENTIFIQUES

COMMISSIONS NATIONALES SCIENTIFIQUES REGIONALES ET INTERREGIONALES AVIS SCIENTIFIQUES COMMISSIONS NATIONALES SCIENTIFIQUES REGIONALES ET INTERREGIONALES AVIS SCIENTIFIQUES I - Grands départements patrimoniaux (chargés de remplir «à la demande du Service des musées de France, des missions

Plus en détail

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux 1 Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13 I Etat des lieux Le parc d ateliers «publics» loués aux artistes contemporains à Marseille est de : - 10 ateliers

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR

pour envisager le futur VILLE DE LAVAL Renouer avec la mémoire Laval PAYS-DE- LA-LOIRE Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Laval PAYS-DE- LA-LOIRE VILLE DE LAVAL Rédactrice : Johanna Couvreur - FAUT VOIR Renouer avec la mémoire pour envisager le futur L action culturelle dans la ville / Culture & Proximité 1 VILLE DE LAVAL

Plus en détail

L association Artd école

L association Artd école L association Artd école Une association loi 1901, créée dans les années 1980, pour promouvoir les disciplines artistiques dans et autour de l école. A l origine, elle a proposé de nombreuses animations

Plus en détail

privatiser privatiser les espaces du musée du quai Branly

privatiser privatiser les espaces du musée du quai Branly privatiser 1 Vue sur le bâtiment Branly, le mur végétal et la palissade de verre musée du quai Branly, photo Lois Lammerhuber 2 privatiser les espaces Espaces privatisables Inauguré en juin 2006 au cœur

Plus en détail

Les mardis, entre 10 h et 11 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2014 I Tarif. 600

Les mardis, entre 10 h et 11 h 30, du 7 janvier au 25 mars 2014 I Tarif. 600 DROUOT FORMATION CYCLES COURTS HIVER 2013 Les Grands Ateliers d art À travers la visite d une sélection de 10 ateliers parisiens parmi les plus prestigieux tels que Brazet, Féau ou Gohard, venez découvrir

Plus en détail

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE

UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE UN PROJET SCIENTIFIQUE ET CULTUREL POUR LA SOCIÉTÉ DE LA CONNAISSANCE Le regroupement du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l industrie en un seul établissement apporte les atouts

Plus en détail

Des espaces prestigieux pour des instants magiques

Des espaces prestigieux pour des instants magiques Des espaces prestigieux pour des instants magiques Vous recherchez un lieu d exception pour réunir vos collaborateurs ou vos partenaires, les Châteaux de la Drôme vous proposent le dépaysement et la richesse

Plus en détail

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO Présentation œuvre et artiste : Le musée Guggenheim de Bilbao (Espagne) est un musée d art moderne et contemporain. Comme son frère de New York, bâti sur les plans de Frank Lloyd

Plus en détail

L AVANT SEINE POUR VOS ÉVÉNEMENTS

L AVANT SEINE POUR VOS ÉVÉNEMENTS GUIDE ENTREPRISES 1 L AVANT SEINE POUR VOS ÉVÉNEMENTS POUR VOTRE ENTREPRISE, L AVANT SEINE EST UN LIEU... CENTRAL Un espace au coeur des Hauts-de-Seine, dans le centre-ville de Colombes : à 12 min en train

Plus en détail

Paris. Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016. Résidence internationale de Paris. Paris 1 re découverte (2 jours/1 nuit)

Paris. Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016. Résidence internationale de Paris. Paris 1 re découverte (2 jours/1 nuit) Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016 Résidence internationale de Paris ou autres hébergements collectifs Paris Classes accueillies : toutes classes Brochure page 76 Dernière mise

Plus en détail

Master Théorie et pratiques des arts interactifs

Master Théorie et pratiques des arts interactifs Master Théorie et pratiques des arts interactifs Co-directeurs du Master Université de Poitiers Bertrand Augereau augerau@sic.univ-poitiers.fr École Européenne Supérieure de l Image Sabrina GRASSI-FOSSIER

Plus en détail

Le Centre Georges Pompidou, Paris.

Le Centre Georges Pompidou, Paris. Le Centre Georges Pompidou, Paris. 1- L OEUVRE : Titre de l œuvre Centre Georges Pompidou aussi surnommé Beaubourg d après le nom du quartier dans lequel il fut construit. Nom de l auteur ou de l artiste

Plus en détail

Un artiste, trois lieux: Le corps érotique Galerie Ligne treize à Carouge. Le corps intérieur Galerie la Ferme de la Chapelle

Un artiste, trois lieux: Le corps érotique Galerie Ligne treize à Carouge. Le corps intérieur Galerie la Ferme de la Chapelle communiqué de presse Exposition Francis-Olivier BRUNET La diagonale du corps 22 avril 17 mai 2009 Un artiste, trois lieux: Le corps érotique Galerie Ligne treize à Carouge Le corps intérieur Galerie la

Plus en détail

De la fiche manuscrite à Internet : l informatisation des collections et de la documentation au musée du quai Branly

De la fiche manuscrite à Internet : l informatisation des collections et de la documentation au musée du quai Branly Séminaire «Muséologie, Muséographie et nouvelles formes d adresse au public» Paris, 28 mars 2007 De la fiche manuscrite à Internet : l informatisation des collections et de la documentation au musée du

Plus en détail

Aux portes de Paris, un site unique où la diversité et l originalité des espaces offrent de nombreuses possibilités de tournages et de prises de vue.

Aux portes de Paris, un site unique où la diversité et l originalité des espaces offrent de nombreuses possibilités de tournages et de prises de vue. Aux portes de Paris, un site unique où la diversité et l originalité des espaces offrent de nombreuses possibilités de tournages et de prises de vue. Sèvres Cité de la céramique, établissement public administratif

Plus en détail

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey Dans l intimité d un écrivain, place des Vosges Ouvrant sur l un des plus beaux sites parisiens, la Place des Vosges, le Maison de Victor Hugo a pour mission de maintenir vivante la mémoire de ce génie,

Plus en détail

PROPOSITION DE VERSION DEFINITIVE Révisée sous les auspices du Comité scientifique ICOMOS sur l interprétation et la présentation

PROPOSITION DE VERSION DEFINITIVE Révisée sous les auspices du Comité scientifique ICOMOS sur l interprétation et la présentation Charte ICOMOS Pour l interprétation et la présentation des sites culturels patrimoniaux PROPOSITION DE VERSION DEFINITIVE Révisée sous les auspices du Comité scientifique ICOMOS sur l interprétation et

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE?

SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE? Fiches ressources Dossier n 2 Activités 1 à 4 SOMMAIRE 1. LA PROSPECTION 2. LA TERRE : UNE CHAUDIERE NATURELLE HISTOIRE DE LA GEOTHERMIE 3. COMMENT CELA FONCTIONNE? 4. DES ATOUTS POUR L'ENVIRONNEMENT APPLICATIONS

Plus en détail

HOMMES EN STOCK. De Hanicka ANDRES. Présente une exposition photographique/performance. LA COMPAGNIE Théâtre avec Entractes

HOMMES EN STOCK. De Hanicka ANDRES. Présente une exposition photographique/performance. LA COMPAGNIE Théâtre avec Entractes LA COMPAGNIE Théâtre avec Entractes Présente une exposition photographique/performance HOMMES EN STOCK De En partenariat avec le C2 à Torcy (71) Théâtre avec Entractes est une compagnie créée, sous l impulsion

Plus en détail

12 et 13 OCTOBRE 2015. Amphithéâtre Marseille Provence Métropole

12 et 13 OCTOBRE 2015. Amphithéâtre Marseille Provence Métropole 12 et 13 OCTOBRE 2015 Amphithéâtre Marseille Provence Métropole Comment fêter un anniversaire et une union autrement qu en faisant la fête? 2015 verra les 30 ans de l AMPTA en même temps que son union

Plus en détail

Paris, ville mondiale

Paris, ville mondiale Première S, géographie LMA, 2011-2012 Thème 4 La France et l Europe dans le monde Question 2 La France dans la mondialisation Paris, ville mondiale Cours 3 I Un rayonnement planétaire 1. Une mégapole de

Plus en détail

Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le

Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le Le Comité Départemental 13 de la FNCTA organise le 14 ème Festival de Théâtre Amateur - Marseille 2012 1 L Esprit Fédéral «C est un réflexe naturel de vouloir se rassembler. De l âge des cavernes à la

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

INSTITUT CONFUCIUS DE L UNIVERSITE DE LORRAINE. CONFERENCES DU SEMESTRE 1 Programme 2015-2016. En collaboration avec L Université du Temps Libre

INSTITUT CONFUCIUS DE L UNIVERSITE DE LORRAINE. CONFERENCES DU SEMESTRE 1 Programme 2015-2016. En collaboration avec L Université du Temps Libre METZ - ILE DU SAUCLY : De 14h30 à 16h30, Amphi 3 UFR Lettres et Langues Le 6 novembre 2015 Présentation concises des différentes communautés chinoises sous le Ciel de Paris INSTITUT CONFUCIUS CONFERENCES

Plus en détail

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses!

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses! LE SPECTACLE Dolores Dulce, une vieille dame venue d'un pays lointain d'amérique latine, Cuba, parcourt le monde avec son chariot porteur de friandises et d'histoires. Au passage, elle partage son univers

Plus en détail

Le patrimoine architectural parisien

Le patrimoine architectural parisien Le patrimoine architectural parisien Une notion évolutive et ouverte Base de données en ligne :www. 360.com (plus de 100 monuments parisiens présentés sous la forme de photos panoramiquesapplicationqtvrjava)

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires»

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» é Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» >Un ouvrage conçu en collaboration avec l IRAG (Institut pour la recherche d applications gravées),

Plus en détail

SEMINAIRE «UNIVERSITES ET TERRITOIRES»

SEMINAIRE «UNIVERSITES ET TERRITOIRES» SEMINAIRE «UNIVERSITES ET TERRITOIRES» Jérôme Aust Centre de Sociologie des Organisations Sciences Po / CNRS Elisabeth Campagnac Laboratoire Techniques Territoires et Sociétés Ecole des Ponts ParisTech

Plus en détail

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE ÉCOLE SECONDAIRE DE MIRABEL GUIDE DE CHOIX DE COURS 2015-2016 Quatrième secondaire CHOIX D OPTIONS DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE SÉQUENCE CULTURE, SOCIÉTÉ ET TECHNIQUE

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

École doctorale 124. «Histoire de l art et Archéologie» (ED VI) Formation doctorale obligatoire

École doctorale 124. «Histoire de l art et Archéologie» (ED VI) Formation doctorale obligatoire École doctorale 124 «Histoire de l art et Archéologie» (ED VI) Formation doctorale obligatoire 2014/2015 Présentation de la formation doctorale obligatoire L originalité de l École doctorale réside dans

Plus en détail

Paris tourisme & Monuments

Paris tourisme & Monuments Paris tourisme & Monuments Avec La Tour Eiffel et Le Musée du Louvre, le monument et le musée les plus visités au monde, ainsi qu'un riche passé aussi bien culturel qu'historique, Paris est remplie de

Plus en détail

BUNCH. projet start-up. Date de réalisation: Novembre 2014 Technique : Dessin vectoriel sur Adobe Illustrator

BUNCH. projet start-up. Date de réalisation: Novembre 2014 Technique : Dessin vectoriel sur Adobe Illustrator ALEXANDRA BAKALOVA BUNCH projet start-up Bunch est un réseau social d entreprise spécifique qui propose aux salariés d organiser leur pause déjeuner de manière collaborative et ludique. L application et

Plus en détail

devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR fondation pour le rayonnement du

devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR fondation pour le rayonnement du devenez mécène Soutenez la Fondation pour le rayonnement du Musée de Montmartre MUSÉE fondation pour le rayonnement du DE MONTMARTRE JARDINS RENOIR Le Musée de Montmartre Le Musée de Montmartre en quelques

Plus en détail

MASTER ARTS DU SPECTACLE, COMMUNICATION ET MÉDIAS (ETUDES THÉÂTRALES)

MASTER ARTS DU SPECTACLE, COMMUNICATION ET MÉDIAS (ETUDES THÉÂTRALES) MASTER ARTS DU SPECTACLE, COMMUNICATION ET MÉDIAS (ETUDES THÉÂTRALES) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Arts, Lettres, Langues Présentation Structure de la formation : * 4

Plus en détail

Master classe 29 janvier 2013 (14h-17h)

Master classe 29 janvier 2013 (14h-17h) Master classe 29 janvier 2013 (14h-17h) L innovation est-elle possible dans les musées? En 2009, un excellent expert américain, posa à l auguste Smithsonian une question provocante : «Les musées sont-ils

Plus en détail

25 septembre 2015. Programme niveau collège

25 septembre 2015. Programme niveau collège 25 septembre 2015 Programme niveau collège Le Carrefour des Solutions 80 stands à découvrir à travers un questionnaire adapté à chaque niveau (primaire/collège/lycée). Les élèves sont invités à parcourir

Plus en détail

Feuille de route du Caire "Les TIC et la durabilité de l'environnement"

Feuille de route du Caire Les TIC et la durabilité de l'environnement Ministère d'etat pour les affaires environnementales Ministère des communications et des technologies de l'information Cinquième colloque de l'uit "Les TIC, l'environnement et les changements climatiques"

Plus en détail

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT EPS / DANSE ART / DANSE Elèves du lycée Bréquigny à Rennes, Avril 2014 1 Les deux options facultatives danse au BAC Ce livret a été

Plus en détail

L Ircam, institution du dialogue art-science

L Ircam, institution du dialogue art-science L Ircam, institution du dialogue art-science Hugues Vinet 1 1. STMS, IRCAM-CNRS-UPMC IRCAM, 1 place Igor Stravinsky, 75004 Paris, France hugues.vinet@ircam.fr 1. Jalons historiques et liens institutionnels

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07

Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07 Contacts presse : Académie : Nathalie Champlong - 0696 85 97 70 Medef : Patrick Lecurieux Durival 0696 28 31 07 Présentation de la «Semaine Ecole Entreprise» 2 Thème de la semaine 3 Programme de la semaine

Plus en détail

Projets proposés par le Laboratoire de Physique de l'université de Bourgogne

Projets proposés par le Laboratoire de Physique de l'université de Bourgogne Projets proposés par le Laboratoire de Physique de l'université de Bourgogne Titre : «Comprendre la couleur» Public : Collégiens, Lycéens. Nombre de participants : 5 à 10 (10 Maxi ) Lieu : Campus Universitaire

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

Dossier de Presse. Grand Nausicaà. République-Eperon. Capécure. Zones économiques

Dossier de Presse. Grand Nausicaà. République-Eperon. Capécure. Zones économiques Grand Nausicaà République-Eperon Capécure Zones économiques 1 Imaginons le Boulonnais L'agglomération de Boulogne-sur-Mer aborde une période charnière de son développement. Territoire en pleine dynamique,

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

STAGES ET SORTIES ÉTÉ

STAGES ET SORTIES ÉTÉ STAGES ET SORTIES ÉTÉ 2015 Madame, Monsieur, EDITO Toute l année, les centres d animation proposent une gamme large et diversifiée d activités sportives, culturelles ou de loisirs, fréquentées par plusieurs

Plus en détail

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg!

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! Communiqué de presse Printemps 2015 Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! En cette saison printanière, accompagnés par une douce chaleur et de légères brises, les visiteurs

Plus en détail

Espaces privatisables

Espaces privatisables Espaces privatisables Le musée Pénétrer dans le cristal, entre ciel et jardin, entre Rhône et Saône, c est déjà un intense moment d émotion. Mais lorsque, dans le nuage, le visiteur pénètre dans les salles

Plus en détail

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915)

Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) COMMUNIQUE DE PRESSE avril 2015 L exposition de l été 2015 du musée du Faouët : Jean-Bertrand Pégot-Ogier (1877-1915) Matin de pardon en Bretagne, vers 1913. Huile sur toile. Collection picturale, Ville

Plus en détail

LICENCE GÉOGRAPHIE. Domaine ministériel : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Secteur(s) d'activité : Droit / Science politique Mention : GÉOGRAPHIE

LICENCE GÉOGRAPHIE. Domaine ministériel : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Secteur(s) d'activité : Droit / Science politique Mention : GÉOGRAPHIE LICENCE GÉOGRAPHIE Domaine ministériel : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Secteur(s) d'activité : Droit / Science politique Mention : GÉOGRAPHIE Présentation Etablissement Objectifs Offrir aux étudiants des

Plus en détail

MASTER (M2) MENTION SCIENCE POLITIQUE - SPÉCIALITÉ SOCIOLOGIE POLITIQUE DES REPRÉSENTATIONS" ET "EXPERTISES CULTURELLES"

MASTER (M2) MENTION SCIENCE POLITIQUE - SPÉCIALITÉ SOCIOLOGIE POLITIQUE DES REPRÉSENTATIONS ET EXPERTISES CULTURELLES MASTER (M2) MENTION SCIENCE POLITIQUE - SPÉCIALITÉ SOCIOLOGIE POLITIQUE DES REPRÉSENTATIONS" ET "EXPERTISES CULTURELLES" RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine :, Objectifs Voie

Plus en détail

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS UN ÉVÉNEMENT Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS CP02 - PARIS - SOUS EMBARGO JUSQU AU 2 AVRIL 2015 Culture Air Sports Tour Paris 2015 : Faire du 1 er Arrondissement de Paris le plus

Plus en détail

ENSEIGNEMENTS ET SÉMINAIRES

ENSEIGNEMENTS ET SÉMINAIRES CHAIRE ESSEC-AVENTIS ÉTHIQUE & BIOTECHNOLOGIES Dans un marché comme celui du médicament où les clients sont d abord des patients, les biotechnologies sont appelées à répondre à un double défi, à la fois

Plus en détail

de bièvre le val Le festival du numérique 11 21 juin 2015 programme Arcueil, Cachan, Fresnes, Gentilly, Le Kremlin-Bicêtre, L'Haÿ-les-Roses, Villejuif

de bièvre le val Le festival du numérique 11 21 juin 2015 programme Arcueil, Cachan, Fresnes, Gentilly, Le Kremlin-Bicêtre, L'Haÿ-les-Roses, Villejuif le val de bièvre programme Le festival du numérique 11 21 juin 2015 Arcueil, Cachan, Fresnes, Gentilly, Le Kremlin-Bicêtre, L'Haÿ-les-Roses, Villejuif 2 festival Futur en Seine en val de bièvre Du 11 au

Plus en détail

Jérôme Devimes Never been to Tahiti

Jérôme Devimes Never been to Tahiti Jérôme Devimes Never been to Tahiti Exposition présentée du 09 mai au 07 juin 2015 Le Radar, Espace d art actuel Vernissage le samedi 9 mai 2015 à 14h30 au Radar Jérôme Devimes, Never been to Tahiti, Omaha

Plus en détail

P a y s d e L o i r e ( 44-49- 53-72)

P a y s d e L o i r e ( 44-49- 53-72) P a y s d e L o i r e ( 44-49- 53-72) Samedi 31 octobre 2015 à 18 heures 15 Soirée organisée par la Délégation régionale du Souvenir Napoléonien en partenariat avec le "Lions club - La Baule-côte d'amour"

Plus en détail

Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine

Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine Cahier des charges pour la création d un site internet dédié au Matrimoine 1. Présentation d HF Née en novembre 2009 à l initiative de femmes et d hommes travaillant dans le domaine du spectacle, de la

Plus en détail

TRAME DE PROJET JUNIORS DU DEVELOPPEMENT DURABLE 2013-2014

TRAME DE PROJET JUNIORS DU DEVELOPPEMENT DURABLE 2013-2014 TRAME DE PROJET JUNIORS DU DEVELOPPEMENT DURABLE 2013-2014 Nom de l école Ecole Primaire Pierre et Marie Curie Adresse postale 96 avenue Pasteur Courriel École : Enseignant : celine.souleille@laposte.net

Plus en détail

Université Rennes 2 Université de Rennes 1 Rennes Métropole. Délégation de l Université Laval - Québec. Rennes - 24 au 28 juin 2012.

Université Rennes 2 Université de Rennes 1 Rennes Métropole. Délégation de l Université Laval - Québec. Rennes - 24 au 28 juin 2012. Rennes Métropole Délégation de l Université Laval - Québec Rennes - 24 au 28 juin 2012 Programme Dimanche 24 juin 13h30 16h00 : Arrivée à l hôtel, temps Libre Hôtel All Seasons 15 place de la Gare, (+33)2

Plus en détail

SÉMINAIRE PRODUCTIF 18, 19 AVRIL 2013

SÉMINAIRE PRODUCTIF 18, 19 AVRIL 2013 SÉMINAIRE PRODUCTIF 18, 19 AVRIL 2013 Cergy-Pontoise REPLAY* D UN ENTRE DEUX À UN TERRITOIRE DU GRAND PARIS : LA PLAINE DE PIERRELAYE BESSANCOURT * Innover, comprendre, inventer, renouveler, régénérer,

Plus en détail

Projet de Classe de 5 G. Séjour du 12 au 14 février 2009

Projet de Classe de 5 G. Séjour du 12 au 14 février 2009 Projet de Classe de 5 G Séjour du 12 au 14 février 2009 Jeudi 12 février départ du collège après les cours du matin - RV à la gare à 12h20 (départ à 12h44). Repas tiré du sac - Arrivée à Paris à 17h14.

Plus en détail

LA CITE DES SCIENCES. Parcours Innovation. Parcours Univers. Parcours Forme et santé

LA CITE DES SCIENCES. Parcours Innovation. Parcours Univers. Parcours Forme et santé LA CITE DES SCIENCES Cité des Sciences et de l'industrie - 30, avenue Corentin-Cariou - 75019 Paris. Ouvert du mardi au samedi de 10h à 18h, dimanche de 10h à 19h, fermé le lundi. Parcours Innovation L

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 10 ANS DE CULTURE CÉLÉBRÉ AVEC LA NATURE! Grâce à votre fidèle participation et celle de plus de 100 institutions culturelles, le programme Cultivez le Jour de la Terre célébrera

Plus en détail

Du 5 au 11 octobre 2015

Du 5 au 11 octobre 2015 DOSSIER DE PRESSE Du 5 au 11 octobre 2015 La Coupole, organisatrice cette année de l évènement, vous dévoile le programme riche d une trentaine de manifestations grand public! Les partenaires : - La Coupole,

Plus en détail

Privatisation des espaces

Privatisation des espaces Privatisation des espaces Cité de l architecture & du patrimoine 1 place du Trocadéro, 75116 Paris www.citechaillot.fr La Cité de l architecture & du patrimoine remercie ses partenaires fondateurs Bouygues

Plus en détail

Bienvenue à Rennes Métropole.... médiévale, royale, festive, créative, champêtre, gourmande, culturelle...

Bienvenue à Rennes Métropole.... médiévale, royale, festive, créative, champêtre, gourmande, culturelle... Bienvenue à Rennes Métropole... médiévale, royale, festive, créative, champêtre, gourmande, culturelle... Rennes au fil du patrimoine La tradition du pan-de-bois Les fortifications de plus de 2000 ans

Plus en détail

FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015

FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015 FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015 PROGRAMME MARDI 2 JUIN INAUGURATION OFFICIELLE Pavillon de la Ville de Pointe-à-Pitre Vernissage de l exposition internationale de photographies KFD 2015 MERCREDI 3 JUIN

Plus en détail

première S 1S7 Géothermie

première S 1S7 Géothermie FICHE 1 Fiche à destination des enseignants Type d'activité Activité documentaire Notions et contenus du programme de première S Radioactivité naturelle et artificielle. Activité. Lois de conservation

Plus en détail

Un lieu de débats privilégié

Un lieu de débats privilégié Un lieu de débats privilégié Créé en 2009 par La Rechercheet Le Monde, le Forum Science, Recherche Sociétéattire chaque année près de 900 personnesvenant s informer, réfléchir, débattre autour de multiples

Plus en détail

Accueil par notre guide accompagnateur. Circuit panoramique commenté dans Paris. ou visite guidée d un quartier de Paris à pied.

Accueil par notre guide accompagnateur. Circuit panoramique commenté dans Paris. ou visite guidée d un quartier de Paris à pied. Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2014/2015 Résidence internationale de Paris ou autres hébergements collectifs Paris Classes accueillies : toutes classes Brochure page 78 Dernière mise

Plus en détail

105 Avenue du 12 février 1934 92240 MALAKOFF - http://maisondesarts.malakoff.fr LA CABANE

105 Avenue du 12 février 1934 92240 MALAKOFF - http://maisondesarts.malakoff.fr LA CABANE 105 Avenue du 12 février 1934 92240 MALAKOFF - http://maisondesarts.malakoff.fr LA CABANE Ouverture Mardi 14 septembre 2010 105 Avenue du 12 février 1934 92240 MALAKOFF - http://maisondesarts.malakoff.fr

Plus en détail

La Cité des sciences et de l Industrie

La Cité des sciences et de l Industrie La Cité des sciences et de l Industrie I. Comment se rendre à Paris? en avion : plusieurs vols par jour depuis München et Nürnberg, avec Air France et Lufthansa. Voir aussi les tarifs que proposent les

Plus en détail

EN 2015, CRÉEZ L ÉVÉNEMENT

EN 2015, CRÉEZ L ÉVÉNEMENT EN 2015, CRÉEZ L ÉVÉNEMENT La Philharmonie de Paris vue du parc de la Villette Philharmonie de Paris - Ateliers Jean Nouvel - Jean Nouvel LA PHILHARMONIE DE PARIS UN PROJET FÉDÉRATEUR L année 2015 sera

Plus en détail

BIENVENUE AU CENTRE POMPIDOU

BIENVENUE AU CENTRE POMPIDOU GUIDE À DESTINATION DES PUBLICS EN SITUATION DE HANDICAP BIENVENUE AU CENTRE POMPIDOU www.handicap.centrepompidou.fr UN LIEU DE CULTURE OUVERT À TOUS UNE OFFRE DIVERSIFIÉE DES TARIFS ADAPTÉS VOUS AVEZ

Plus en détail

Compte-rendu du Bureau national du 12 septembre 2012

Compte-rendu du Bureau national du 12 septembre 2012 Compte-rendu du Bureau national du 12 septembre 2012 Présents Micheline IZBICKI, Jean-Marie BIAU, Bernard CIROUX, Dominique DUCOURANT, Gérard DUPUIS, Hervé DEMORGNY, Philippe FARGEIX, Anne-Sophie LOLLIVIER,

Plus en détail

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Édito En route pour la COP21! Dans six mois, le 30 novembre 2015, le coup d envoi de la 21 e conférence internationale pour le climat sera donné

Plus en détail

Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011

Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011 Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011 Descriptif de la Bourse: Ce programme autrefois appelé «Fulbright

Plus en détail

Nous vous proposons un week-end à PARIS (2 jours/1 nuit) Les 13 et 14 septembre 2014 Hôtel 3***

Nous vous proposons un week-end à PARIS (2 jours/1 nuit) Les 13 et 14 septembre 2014 Hôtel 3*** Nous vous proposons un week-end à PARIS (2 jours/1 nuit) Les 13 et 14 septembre 2014 Hôtel 3*** La plus grande source de divertissement et d'émerveillement dans Paris, c'est Paris ellemême. Une ville à

Plus en détail

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES

ATELIER EN ARTS PLASTIQUES ACTUALITES Ateliers de sensibilisation artistique à partir de l œuvre de V. Vasarely, encadré par une médiatrice culturelle et une historienne de l art. du 6 au 8 avril 2010 de 14hà16h Public: enfants

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU. THEMATIQUE 4: Epuration

1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU. THEMATIQUE 4: Epuration 1 ère ORIENTATION GESTION DE L EAU THEMATIQUE 4: Epuration Fiche action n 1.4.1 RECUPERATION DE CHALEUR DANS LES EAUX USEES 1. OBJECTIFS STRATEGIQUES La dépendance de notre alimentation énergétique vis-à-vis

Plus en détail

«Quand le territoire devient source d inspiration et souffle d expression créative : Présentation du Festival Art-Pierre-Terre»

«Quand le territoire devient source d inspiration et souffle d expression créative : Présentation du Festival Art-Pierre-Terre» «Quand le territoire devient source d inspiration et souffle d expression créative : Présentation du Festival Art-Pierre-Terre» Cet exposé vous est présenté par Liliane Gordos,Stéphanie Natalis, Bernadette

Plus en détail

CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION POUR LA PROTECTION DE NOTRE PATRIMOINE MARITIME & TERRESTRE DOSSIER DE PRESENTATION

CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION POUR LA PROTECTION DE NOTRE PATRIMOINE MARITIME & TERRESTRE DOSSIER DE PRESENTATION CAMPAGNE NATIONALE DE SENSIBILISATION POUR LA PROTECTION DE NOTRE PATRIMOINE MARITIME & TERRESTRE DOSSIER DE PRESENTATION LES STANDS DES PARTENAIRES DE FAMILLES DE FRANCE Les partenaires de Familles de

Plus en détail

Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE

Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE 11H30 Séréna ZOUAGHI Conseillère Municipale déléguée à la Cité des Associations BENEVOLAT

Plus en détail

Les Subsistances. Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble.

Les Subsistances. Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble. Les subsistances Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble. Les Subsistances Laboratoire international de création artistique Cirque / Théâtre / Danse / Musique 04 78 39 10 02

Plus en détail

Bibliothèque nationale de France L Oréal Fondation d entreprise

Bibliothèque nationale de France L Oréal Fondation d entreprise L Oréal Fondation d entreprise Bourse de recherche sur l art de l être et du paraître 2011-2012 Date limite de dépôt de dossier de candidature : le 30 mars 2011 Pour toutes informations complémentaires

Plus en détail

ALAIN-DOMINIQUE GALLIZIA

ALAIN-DOMINIQUE GALLIZIA ALAIN-DOMINIQUE GALLIZIA est un architecte français, mécène urbain et curateur-collectionneur œuvrant à la RECONNAISSANCE DE L ART DU GRAFFITI. L atelier de Boulogne Billancourt appelé «La Ruche du Tag»

Plus en détail

Expositions conférences

Expositions conférences Du 2 septembre au 31 décembre, Patrimoine culinaire de l Anjou depuis le Moyen-Âge À travers les différentes périodes de l histoire de l Anjou, venez découvrir la richesse du patrimoine culinaire ligérien.

Plus en détail

«Source» - Elena PAROUCHEVA, installation monumentale, Amnéville-les-Thermes, Concours Européen Supélec Sciences et Technologies dans l'art Européen

«Source» - Elena PAROUCHEVA, installation monumentale, Amnéville-les-Thermes, Concours Européen Supélec Sciences et Technologies dans l'art Européen Concours Européen Supélec Sciences et Technologies dans l'art Européen «Source» - Elena PAROUCHEVA, installation monumentale, Amnéville-les-Thermes, présentée par Frédéric LESUR, Supélec 92 Illustrations

Plus en détail