Novembre 2007 N 03. déclarée d utilité publique, a pour but la promotion de la qualité architecturale et de notre cadre de vie.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Novembre 2007 N 03. déclarée d utilité publique, a pour but la promotion de la qualité architecturale et de notre cadre de vie."

Transcription

1 N 03 Novembre 2007 déclarée d utilité publique, a pour but la promotion de la qualité architecturale et de notre cadre de vie. Photographe : Jussi Tiainen Kristian Gullichsen architecte Ambassade Finlandaise à Stockholm

2 N 03 Novembre 2007 Edito Sommaire L'ACADEMIE DANS LE DEBAT D'ARCHITECTURE Edito 2 Vie de l Académie 3 Prix et Récompenses 4 Informations 7 Actualités internationales 8 Assemblée générale 9 Agenda 11 Directeur de la publication Benjamin Mouton Rédacteur en Chef Nicole Roux-Loupiac Comité ressources JL Nouvian - P.A. Dufetel G.Uniack - C.Ducoux P.Rousse. P Schweitzer. JC Riguet - FH Jourda Besnard-Bernadac. Edition : Académie d Architecture ACADEMIE D'ARCHITECTURE Hôtel de Chaulnes 9 Place des Vosges PARIS Tél Fax e.mail : site : La rentrée architecturale cette année est riche : c'est l'ouverture de la Cité de l'architecture et du Patrimoine (où l'académie a tenu, en juin, la cérémonie des récompenses, et s'y rendra à nouveau l'an prochain), qui met clairement en évidence l'architecture au cœur de la cité non sans reconduire involontairement, une fois encore, la distinction artificielle et suicidaire du Patrimoine et de l'architecture : il est urgent de clarifier et de conclure ce faux débat. C'est le Grenelle de l'environnement, qui met en évidence les enjeux du développement durable auquel l'académie a consacré son séminaire 2006 sans en clôturer les réflexions : les conclusions seront l'occasion de poursuivre, car il faudra encore éviter le "piège" stérilisant des normes autoritaires, et trouver à encourager les initiatives d'intelligence afin de préserver les capacités inventives de la création architecturale, et les propriétés irremplaçables du patrimoine architectural. L'Académie a elle aussi préparé sa rentrée : Un cycle de conférences est organisé tout au long de l'année universitaire, et consacré à un thème unique et majeur : l'architecture est-elle un humanisme? Réfugiée de plus en plus fréquemment dans les petits rôles d'habillages esthétiques de grands projets qui sont menés par des bureaux d'études, l'architecture semble reléguée pour le public dans une sorte de mission esthétique et superficielle, où elle rejoindra bientôt la Haute-Couture. Mais dans un monde qui se complexifie, où les exigences de confort ne veulent rien lâcher devant les exigences de survie de la planète, l'acte de bâtir se trouve mobilisé par un nombre croissant de spécialités, qui appellent une synthèse. "Discipline de synthèse", n'est-ce pas le rôle que l'architecture doit se préparer à jouer désormais? Et par un rendez-vous inattendu de l'histoire, en créant l'architecte de demain, le replacer dans une filiation qui n'aurait jamais du se rompre, avec l'architecte humaniste de la Renaissance. Ce sera aussi le séminaire consacré au "logement social et innovation", qui se tiendra à l'arsenal le 10 novembre. Ce sera aussi l'attribution le 20 novembre du premier prix de la Recherche, à une thèse de doctorat sur l'architecture ; Ce sera le 17 décembre à Paris, l'attribution du 14ème Prix du Livre, dont le jury se sera préalablement réuni à Marseille. Et enfin, la résurrection des Cahiers de l'académie d'architecture dont la parution sera de deux exemplaires par an, et davantage ensuite, tantôt consacrés aux mémoires d'architectes, tantôt aux conférences et séminaires. Pour tout cela, les subventions du Ministère nous apportent un concours irremplaçable et l'appel au mécénat commence à porter ses fruits, pour nous aider à prendre en charge toutes ces activités. Mais aussi, à la fin de l'année ou au début de la prochaine, pour nous aider à engager une première tranche de travaux en vue de la remise en état de nos locaux. Telles sont les manifestations éloquentes d'une vitalité renouvelée de notre société, et à laquelle j'invite vivement et largement à nous rejoindre. Le président, Benjamin MOUTON le 15 octobre Académie d Architecture La lettre N 03 Novembre 2007

3 Vie de l Académie 10 mai 2007 Renouvellement du Bureau et du Conseil. Bureau : Président Benjamin Mouton Vice Présidents Jean-Marie Valentin Jean-Marie Charpentier Secrétaire Général Jean-Claude Riguet Secrétaire Adjoint Nicole Roux Loupiac Trésorier Claude Ducoux Conservateur Archiviste Jean-Louis Nouvian Censeurs Françoise Jourda Emmanuel Besnard Bernadac Pierre Rousse Représentant des membres correspondants Hervé Beaudouin Conseil : Guy Autran Bernard Desmoulin Christian Gimonet Joanna Fourquier Franck Hammoutène Bertrand Lemoine Patrice Novarina Jean-Paul Philippon Paul Quintrand Pierre Saltet Thierry Van de Wyngaert Représentants des membres correspondants Albert Constantin, Jean-Philippe Boutet. Demande de démission : Jean-Pierre Epron Demande d honorariat : Raymond Brule Michel Marty Bernard Fonquernie Election des nouveaux membres. Le 10 mai 2007 l Académie s est enrichie de 20 nouveaux membres. ASSEMBLEE GENERALE ET ELECTIONS DU 10 mai 2007 Se sont tenues en même temps, l assemblée générale élective et l assemblée générale de clôture de l exercice, avec l accord des membres présents et représentés. Nouveaux membres élus : Membres titulaires Gilles Bouchez Philippe Charles Dubois Jean-Louis Duchier Philippe Madec Christian de Portzamparc Membres correspondants nationaux Florence Crepu Luc Régis Gilbert Claude Perron Hubert Jeanneau Olivier Parent Membres associés Dominique Bidou Guy Burgel Henri Caro François Loyer Alexandre Melissinos Pierre Soulages Membre étranger Pietro Reali Membres bienfaiteurs Christian de Gournay (COGEDIM) Lionel Lucas (TIM) Arnaud de Vitry Evocation des disparus : Emile Duhart Harosteguy janvier 2006 Anthony Bechu avril 2006 Daniel Badani juin 2006 Jean-Raphaël Hebrard août 2006 Jean Millier novembre 2006 Jean Dumont janvier 2007 Pierre Sirvin janvier 2007 Léon Malcotte février 2007 Paul Maymont mars 2007 Harry Seidler 2007 Eugueni Rozanov

4 Prix et récompenses Séance des Prix et Récompenses 2007 de l Académie d Architecture Accueil par François de Mazières. Président de la Cité de l Architecture et du Patrimoine. Extraits : «Je suis très heureux de vous accueillir au nom de la Cité de l Architecture et du Patrimoine, en présence de tous les chefs de départements, de Francis Rambert. Directeur de l Institut Français de l Architecture, Mireille Grubert qui dirige l Ecole de Chaillot, Marie Paule Arnaud. Directeur du Musée.La remise des prix de l Académie d Architecture à la Cité de l Architecture est peut être le début d une tradition Ce lien entre l Académie d Architecture et la Cité de l Architecture et du Patrimoine est pour nous plus qu un symbole tandis que notre volonté est de valoriser l architecture dans toutes ses dimensions Nous disposons d un bâtiment exceptionnel, nous voulons être un bâtiment ouvert qui respire cette vie de l architecture, en lien avec tous les partenaires de l architecture Cette évidence que l architecture se fait dans une communauté de métiers différents, c est ce que nous voulons démontrer. Pour faire une belle architecture, il faut le talent de l architecte et la puissance de conviction du maître d ouvrage, mais aussi le talent de tous les métiers qui vivent autour de l architecture. Le sens que vous donnez à votre prix c est celui que nous voulons partager avec tous ceux qui viendront ici» Ouverture de la séance des Prix et Récompenses par Benjamin Mouton. Président de l Académie d Architecture. Extraits «Merci Monsieur le Président, cher François de Mazières, l Académie d Architecture attache un grand prix à tenir ici et cette année une de ses manifestations les plus prestigieuses. Il nous paraît capital, en effet au moment de l ouverture de la Cité de marquer fortement l importance que nous attachons à cette naissance. Fer de lance de la promotion de l architecture, lieu de synthèse entre patrimoine et création, deux composantes inséparables de l architecture ici réconciliées, cet outil nouveau, lieu de formation et vecteur de propagation de l architecture porte avec toutes les responsabilités qui en découlent nos espoirs les plus impatients «Je déclare ouverte la cérémonie annuelle des récompenses de l Académie d Architecture pour l année 2007».Cette manifestation est plus que centenaire, elle est le reflet des actions que l Académie mène en faveur de la promotion de la qualité architecturale du cadre de vie, de la qualité des constructions, de l encouragement à leur enseignement, ainsi que de tous ceux qui y contribuent. Cet après midi, elle va attribuer des récompenses à ceux qui conçoivent l architecture et en assurent la conservation et à ceux qui entrent dans la profession, en un mot, tous ceux qui avec discrétion, efficacité constituent la chaîne de création et de construction du cadre de vie, et écrivent ensemble les plus belles pages d architecture et de mémoire pour les plus beaux lendemains. Cette manifestation est la seule qui les rassemble tous et les mette tous à l honneur dans une solidarité de compétences.» Allocution prononcée le 19 juin 2007 lors de la remise des prix de l Académie d Architecture Par Guy Burgel président de séance. Les rapports que j entretiens avec l architecture ont toujours été empreints d humilité et de sensibilité, d admiration et d irritation. Bien avant la lecture de l Eupalinos de Valéry, lors de mes premiers pas professionnels à Athènes, mes amis architectes grecs m apprirent à lever la tête, à regarder la ville en élévation, à trois dimensions, quand on m avait enseigné la ville en plans, en trames horizontales et en réseaux viaires. Ce fut une révélation qui me marqua à jamais : la cité est faite indissociablement de formes et volumes matériels, de condensations démographiques et de pratiques sociales. Mais en même temps grandissait à mes yeux le paradoxe de l époque contemporaine : la formidable poussée de l urbanisation mondiale n a pas eu de réponse dans l inventivité architecturale et urbaine. Jamais le monde n a connu une telle accélération dans l histoire des villes qu au cours du dernier demi-siècle. Quand la population de la terre triple, celle des villes quadruple. Il y avait 800 millions de citadins en 1950, il y en aura 5 milliards en En France elle-même, pourtant à l abri des dynamismes du tiers monde, 25 millions de nouveaux urbains se sont ajoutés aux 20 millions sédimentés par les siècles. Or la production de l architecture n a pas été à la hauteur de ce défi, ni la révolution du Mouvement moderne, ni la contre-réforme du postmodernisme. Nous avons la foule, et nous lui avons proposé le totem, le bâtiment plus que l agglomération, le monument plus que l espace de vie. Il en est résulté des attaques injustifiées contre les architectes, boucs-émissaires de l impuissance de toute une société, accusés de produire un urbanisme pauvre ou criminogène. Faut-il rappeler que la crise des grands ensembles doit peu à leur conception formelle et beaucoup au tamisage social et aux évolutions économiques qui y concentrent les familles les plus vulnérables au changement? Mais cette défense doit s accompagner aujourd hui d une exigence que la communauté tout entière adresse aux architectes, de contribuer à construire une ville plus efficace, une cité plus équitable et un environnement plus respectueux des équilibres planétaires. L amour de la ville qui nous unit, rejoint ici, dans un même souci d esthétique et d éthique, le projet urbain politique qu il nous reste à bâtir. Guy BURGEL Professeur de géographie urbaine à l Université Paris X. 4

5 Prix et récompenses GRANDE MEDAILLE D OR 2007 Kristian Gullichsen A RCHITECTURE Rapporteur général : Françoise-Hélène Jourda GRANDES MÉDAILLES DE VERMEIL MÉDAILLE D HONNEUR Fondation Guérinot 1895 M. Edmond Lay architecte URBANISME Fondation Académie d'architecture 1965 M. Alexandre Melissinos - urbaniste GRANDES MÉDAILLES D'ARGENT Fondation Le Soufaché 1874 M. François Céria Despierre - architecte PRIX DEJEAN 1902 Fondation Société Centrale 1902 Mme Dominique Gauzin-Muller - architecte, journaliste. Fondation Académie D'Architecture 1977 M. Bruno Moinard - designer, architecte d intérieur RECHERCHE ET TECHNIQUE Fondation Académie d'architecture 1970 M. Jean Hurtado - ingénieur des ponts Né le 29 septembre 1932 à Helsinki. Adepte des principes rationnels et poétiques du mouvement moderne, pour Kristian Gullichsen, chaque projet exprime un lien indissociable entre fonction, forme et situation... «L architecture exerce un rôle social Nous devons la regarder dans une perspective de longue durée et agir en conséquence» Gullichsen a enseigné à l Université de Technologie de Helsinki (Docteur Honoris Causa), à l Université de Pennsylvanie, à l Université de Houston et à l Institut Berlage à Amsterdam. Il a été président du Musée d Architecture Finlandais et Président de la Fondation A. Aalto. Œuvres maîtresses : Musée d art à Pori (Finlande) - Centre Culturel à Kauniainen (Finlande) - Complexe résidentiel Olympos à Helsinki (Finlande) - Ambassade de Finlande à Stockholm (Suède) - Bibliothèque de l Université de Lleida (Espagne). ARTS PLASTIQUES Fondation Académie d'architecture 1972 M. Pierre Alechinsky - artiste HISTOIRE DE L'ART Fondation Académie d'architecture 1971 M. Nicolas Fauchere - historien ANALYSE ARCHITECTURALE Fondation Académie d'architecture 1985 Mme Michèle Champenois - journaliste FORMATION Fondation de l'académie d'architecture 1978 M. Philippe Panerai - architecte, urbaniste PUBLICATIONS Fondation Académie d'architecture 1965 M. Emmanuel Caille - rédacteur en chef RESTAURATION Fondation Académie d'architecture 1965 M. Andréa Bruno - architecte ARCHÉOLOGIE Fondation Société Centrale 1875 et Vve Ed. Corroyer 1908 M. Jean-Claude Margueron - archéologue JURISPRUDENCE Fondation Société Centrale 1874 M. Patrick Demanche - architecte expert MÉDAILLE DE L'ACADÉMIE D'ARCHITECTURE Fondation 1977 Fondation BMW JEUNES ARCHITECTES Prix d urbanisme Cadet - Tony Garnier Mme Haiying Xie et Bin Luo - architectes. Prix de la Mutuelle des Architectes Français M. Jérémie Noizette - architecte. Prix du meilleur Diplome Robert Camelot MM. Antoine Guttierez et Nicolas Zweyacker - architectes Prix François Meyer-Levy MM. Benjamin Clarens et Marc-Emmanuel Rihouey architectes Prix Roux-Dorlut dotation de

6 Prix et récompenses BÂTIMENT Rapporteur général - M. Etienne Poncelet ENTREPRENEURS ET DIRIGEANTS D'ENTREPRISE MÉDAILLES D'ARGENT Fondation de la Société Centrale 1875 M. Yvon Hublet - dirigeant d'entreprise M. Franco Tovoli - dirigeant d entreprise M. Philippe Joyeux - dirigeant d'entreprise CADRES SUPÉRIEURS D'ENTREPRISE MÉDAILLES D'ARGENT Fondation de l'académie d'architecture 1978 M. Raymond Guillon - responsable travaux M. Jacques Zagouri - dirigeant entreprise CADRES TECHNIQUES D'ENTREPRISE MÉDAILLE D'ARGENT Fondation Académie d'architecture 1985 M. Loïc Hameau - chargé d affaires M. Eric Dumahu - ingénieur de prix M. Bernard Louis Bos - conducteur de travaux PERSONNEL DE MAÎTRISE ET OUVRIERS MÉDAILLES DE BRONZE Fondation de la Société Centrale 1875 M. Antonio de Matos - chef d équipe M. Michel Devos - plombier M. Philippe Belmon - conducteur de travaux M. Benoît Carraud - chef de chantier M. Laurent Polette - chef de chantier et tailleur de pierre MÉDAILLE DE BRONZE Fondation Paul Bonpaix 1935 M. Gilles Massimond - conducteur de travaux METIERS D ART MEDAILLE D ARGENT Fondation Paul Sédille 1877 MM. David Robert et Emmanuel Robert - ferroniers MEDAILLE DE BRONZE Fondation Société Centrale 1938 Mme Mélanie Maisonneuve - restaurateur Fondation Richard Lounsbery 1977 M. Marc Antoine Remy - peintre PERSONNEL AUXILIAIRE DES ARCHITECTES MÉDAILLE D ARGENT Fondation Société Centrale 1894 Mme Annick Pupilli - Chef comptable. CONSEIL D'ARCHITECTES MÉDAILLE D'ARGENT Fondation Académie d Architecture 1981 M. Patrick Tournot - économiste M. Henri Feillel - économiste Ambassade de Finlande à Stockholm, Suède Kristian Gullichsen architecte 6

7 Prix et récompenses Message du Ministre de la Culture et de la Communication Christine Albanel, pronocé par Jean Gautier directeur en charge de l Architecture à la direction de l Architecture et du Patrimoine. «Chers amis, Mesdames, Messieurs, cher Kristian Gullichsen, L occasion m est ouverte de rendre hommage à la qualité du travail fait par l Académie d Architecture, en matière de diffusion de l architecture et de remettre à Kristian Gullichsen la grande médaille d or de l Académie d Architecture. Je me réjouis que cette célébration se déroule à la Cité de l Architecture et du Patrimoine, ce lieu destiné à donner à la France le grand établissement de valorisation et de diffusion de l architecture qui lui manquait. Cette ouverture d un nouvel établissement aux objectifs ambitieux marque l aboutissement d un long et patient travail de reconnaissance et de consécration de la place et du rôle de l architecture dans notre société comme au sein du Ministère de la Culture et de la Communication.Pour sa part, l Académie d Architecture, héritière directe de la Société Centrale fondée en 1840, a pour objectif principal la promotion de la qualité et de l aménagement de l espace, mission qu elle remplit avec efficacité Cette distinction à un architecte d envergure témoigne de la contribution de cette Institution aux actions de valorisation de l architecture, à l amour du métier et à l implication dans le débat architectural.ses actions viennent conforter les actions menées en faveur de l architecture par le Ministère de la Culture et de la Communication à travers ses réseaux de diffusion... maisons de l architecture, écoles, CAUE, SDAP, la formation initiale et continue... l organisation d évènements nationaux à destination du grand public «Vivre les villes» et des professionnels «Grand Prix National de l Architecture et Rendez Vous de l Architecture». Il s agit aujourd hui, non pas d un événement national, mais d un événement européen qui nous réunit autour de vous, cher Kristian Gullichsen, pour cette remise de la médaille d or de l Académie d Architecture...Vous avez été élevé dans l architecture d Alvar Aalto puisqu il construit la maison de vos parents dans laquelle vous habitez dès l âge de 7 ans... Votre vocation est née de cette confrontation. Vous avez forgé votre expérience en travaillant aux côtés de ce grand architecte dont vous êtes l héritier spirituel. Votre œuvre allie la sensualité des formes au caractère rationnel de la composition... Cependant cette recherche plastique serait restée vaine à vos yeux si elle n était accompagnée de votre volonté de proposer des formes constructives adaptées aux modes de vie contemporains. Vous avez présidé le Musée d Architecture finlandais et vous êtes actuellement Président de la Fondation Aalto, une des structures les plus renommées d Europe. Je me réjouis qu elle rejoigne prochainement la base de données Archi Europe lancée par mon Ministère à l occasion de la présidence française de l Union en Informations Séminaire janvier Pavillon de L Arsenal, Paris. Le logement social - innovation et usage. Le séminaire préparé par Paul Quintrand sera organisé en 2 parties : - en introduction, un rappel de la situation actuelle, suivi d une réflexion sur l innovation et les usages, - la 2ième partie sera consacrée à un débat autour d expériences françaises ou étrangères, avec le point de vue d un élu. Un membre de l Académie fera la synthèse de la journée. Cycle de conférences L Architecture est-elle un humanisme? L'Académie d'architecture réorganise ses conférences mensuelles pour les concentrer selon un cycle annuel, consacré à un thème majeur. Affirmer, réaffirmer que l'architecture est un humanisme est apparu comme une nécessité. L'humanisme d'alberti, les vertus permanentes de l'architecture comme art soumis aux contingences sociales et humaines, ont été réaffirmées au fil des siècles par Philibert de l'orme, Palladio, Labrouste, le Corbusier, entre autres, chacun répondant à la demande de son époque, en faisant œuvre de création culturelle, en bousculant les idées reçues. Aujourd'hui, la demande de la marchandisation mondialisée d'un côté qui pousse à produire vite et sans égard pour les conséquences sur l'homme et son environnement, la recherche à tous prix d'une expression originale, d'une signature, d'un geste, son corollaire qui laisse parfois peu de place à la finalité sociale, à l'épaisseur, à la complexité, d'un autre côté, nous amènent à nous interroger sur ce qui est à l'œuvre pour produire l'architecture de demain et à le confronter à ce qui fonde l'architecture comme discipline humaniste Au cours des neuf séances qui seront consacrées à ces conférences-controverses, architectes, historiens, géographes, sociologues, philosophes. seront appelés à débattre du thème, et à l'enrichir par des éclairages spécifiques. Les séances sont organisées chaque troisième jeudi de chaque mois, de octobre 2007 à juin 2008, à l'académie d'architecture 9, place des Vosges Paris 3 ème. L'accès libre est particulièrement destiné aux architectes, maîtres d'ouvrages, responsables de collectivités, étudiants, enseignants. Une publication de l'ensemble des conférences est prévue à la fin du cycle, sous forme papier et Cdrom. 7

8 Actualités internationales International Academy of Architecture Centre de Paris de L IAA pour l Europe. Manifestations et représentation En étroite liaison avec l International Academy of Architecture dont le Centre de Paris pour l Europe est situé 9 Place des Vosges, l Académie a été présente en la personne de Pierre-André Dufetel dans diverses manifestations. Mai 2006 Congrès Interarch de Sofia Jury des Récompenses ou 12 membres de notre Académie ont été lauréats de prix et de médailles. Septembre 2006 Mission du Conseil Economique et Social à Vienne, Salzbourg, Munich. 27 au 30 septembre 2006 Congrès de l IAA dans les salons du Palais du Capitole à Rome, organisé par Pietro et Pauline Réali sur les développements de l architecture contemporaine. Conférence de clôture par Pierre André Dufetel sur le thème des Cultures Croisées. 12 décembre 2006 : Cérémonie des prix Interarch Réception des lauréats par Renaud Donnedieu de Vabres ministre de la Culture et de la Communication dans les salons du Ministère. Du 19 au 21 avril 2007 : représentation de l Académie en Sardaigne par P.A Dufetel lors de l inauguration du Musée de Burrumini (sur un site exceptionnel d urbanisme de l âge de bronze) réalisé par le Cabinet Reali. Pierre André Dufetel Président du Centre de Paris de L IAA pour L Europe Assemblée Générale 10 mai Académie d architecture. Extrait du procès-verbal de l assemblée générale. RAPPORT MORAL DU SECRETAIRE GENERAL EXERCICE 2006 LES ACTIVITES DU BUREAU ET DU CONSEIL Mon rapport sera très court car le rôle du Secrétaire Général est de suivre la plupart des activités de l Académie et celles-ci seront détaillées dans le cours de l Assemblée Générale Ordinaire, à travers l avis des censeurs. Je n ai pas cité le travail acharné de Jean Louis Nouvian à la conservation, ni celui de Claude Ducoux à la trésorerie et aux finances qui feront l objet de rapports spécifiques, mais je ne les oublie pas, compte tenu de l importance statutaire dans laquelle se situent leurs actions. Je souhaiterais les remercier vivement de leur travail assidu ainsi que tous les autres membres du Bureau et du Conseil qui ont apporté par leurs réflexions, leur aide à la dynamique lancée par notre Président pour rénover, développer et rendre plus lisible à l intérieur, comme à l extérieur, les actions de l Académie. Les années passées ont démontré que le manque de moyens matériels et financiers constituaient un obstacle majeur au développement de notre Académie. Heureusement, l engagement et l opiniâtreté de ses membres ont permis de surmonter ces difficultés par un surcroît de travail qui a permis, comme vous avez pu vous en rendre compte, non seulement de maintenir les activités habituelles, mais encore les développer, voire les multiplier. Jean Claude Riguet - secrétaire général. RAPPORT D ACTIVITES DU CONSERVATEUR Le Grand Blondel A paraître, une nouvelle Edition du «Très Grand Blondel», et l acquisition de 1000 nouvelles planches gravées au 18 siècle, encore inédites. Première édition aprés une souscription internationale prévue courant Le Tiroir Mise au point des dossiers individuels des membres par Janine Robert Gardent, nouvel archivage en cours. La Bibliothèque La Bibliothèque des ouvrages anciens est toujours en voie d estampillage, avant de pouvoir être totalement reclassée par auteurs et rubriques. Refonte complète pour les ouvrages contemporains. Leur consultation devient enfin possible. La Ménagerie de Versailles Le Trés grand Blondel. L exposition organisée par Jean Dimitrijevic sur l Agence Lagneau-Weill,Dimitrijevic va être suivie d une présentation de l Ouvrage de Charles Letrosne sur l Architecture Régionale des années Fin Octobre, une exposition du Peintre Lardeur prendra place dans la Grande Salle pour une durée de 2 semaines. Jean Louis Nouvian - Conservateur 8

9 Assemblée Générale RAPPORT SUR LA SITUATION FINANCIÈRE L Académie d Architecture, association d utilité publique, a l obligation juridique de rendre compte d une gestion précise de ses finances auprès de la Préfecture de Région, son organisme de tutelle. En début d année il appartient donc au trésorier, en accord avec l expert comptable, de présenter au Conseil d Administration un budget de fonctionnement drastique tenant compte à la fois de dépenses minimales obligatoires et de recettes en partie aléatoires (loyer, cotisations ). Si l Académie veut assumer un rôle majeur et entreprendre quelques actions ayant un aspect national ou international, matérialisées par des expositions, séminaires, récompenses, réceptions, travaux, éditions, etc elle ne peut compter que sur quelques subventions ministérielles et de rares mécènes. En conséquence, si nous avons la volonté d affirmer notre rôle et faire entendre notre voix, ce qui a été le cas depuis plus de deux ans, il nous appartient donc à tous, et non pas à quelques élus de rechercher avec persévérance du mécénat. On peut également effectuer des legs et des dons, ces derniers étant déductibles des impôts à concurrence de 60 %. Bilan année Produits 294 K face à un eprévision de 235 K. Dépenses fonctionnement 184 K contre 169 K prévus et 199 K en Le résultat final s instrit avec un excédent de +44 K contre un déficit envisagé de 4 K sachant que 2005 présentait un déficit de 75 K. Le Trésorier Claude Ducoux AVIS DES CENSEURS Ce rapport clôt la deuxième année d exercice de notre Président Benjamin MOUTON et nous devons le féliciter pour la manière dont il a mené cette mission. L Académie manque toujours de membres disponibles pour s investir dans les tâches qu elle se propose de mener à bien les réunions de Bureau et de Conseil ont été bien suivies - on peut regretter que nos jeunes membres ne se rendent pas plus disponibles ; un appel plus personnalisé pourrait être effectué auprès de ceux-ci. Nous ne cessons de rappeler qu être au Bureau et au Conseil, c est aussi accepter des missions et surtout de les suivre et de les réaliser Les travaux sur la bibliothèque se poursuivent et nous pouvons en remercier notre Conservateur, Jean-Louis Nouvian. Celui-ci s occupe actuellement de l édition d un ouvrage regroupant les Œuvres de Blondel. C est grâce à l intervention de M. Jean-Marie PEROUSE-DE-MONCLOS que nous avons obtenu de M. De Vitry le prêt du seul exemplaire complet de cet ouvrage tout à fait remarquable. C est aussi grâce à la générosité d un d entre nous et du mécénat de la Cogedim que nous lançons la première édition complète de sept grands livres Par ailleurs, une convention de mécénat a été passée avec la Cogedim dans laquelle nous nous sommes engagés à consentir des contreparties que nous devons assurer Cette année, grâce à la vigilance et à la rigueur de notre Trésorier Claude DUCOUX, et aux efforts des uns et des autres, nous présentons un budget équilibré, les prévisions 2007 sont plutôt favorables. Le développement du mécénat est prometteur Cette année, les subventions du Ministère de la Culture ont été importantes et nous ont aidé à équilibrer notre budget. «La Lettre» relatant la vie de l Académie et «Le Dossier» concernant les éloges, au rythme de deux par an, sont une image forte de la vie de notre Académie. Il faut signaler le travail remarquable réalisé par notre «rédacteur en chef», Nicole ROUX-LOUPIAC Les expositions dans la grande salle sont des manifestations intéressantes, mais il serait bon qu elles se renouvellent régulièrement. Le cycle de conférences, organisé avec une belle énergie et beaucoup d efficacité par Pierre-André DUFETEL et Jean-Paul PHILIPPON, est toujours d excellente tenue Il ne faut pas oublier non plus les deux grandes manifestations très réussies, organisées par Pierre André DUFETEL à l occasion de la remise des Prix de l Académie Internationale d Architecture réunie à Sofia, aux douze lauréats membres de notre Académie : Prix remis par M. Le Ministre de la Culture et de la Communication dans les salons du Ministère, et dans nos locaux, la présentation des projets par les lauréats en présence du Directeur de l Architecture Le séminaire sur le développement durable au Pavillon de l Arsenal fût un véritable succès. Bravo aux organisateurs et tout particulièrement à Paul QUINTRAND et Bertrand LEMOINE qui clôtura le séminaire. Le Prix du Livre, sous la responsabilité de Gérard GRANDVAL, est devenu une manifestation bien rodée, de grande qualité, représentative de l Académie. La remise des Prix a lieu maintenant au Ministère de la Culture qui nous accompagne pour cette manifestation. 9

10 Assemblée Générale ALLOCUTION DU PRESIDENT Il faut souligner l important travail fait par Gérard UNIACK, à nouveau, pour la préparation de l exposition Henri Labrouste depuis plusieurs années... Là aussi il faut signaler l aide que les institutions suivantes nous apportent : - le Ministère de la Culture, - la Direction de l Architecture et du Patrimoine et que nous ont apporté l Académie des Beaux-Arts et le Conseil National de l Ordre des Architectes. La séance des récompenses est toujours un moment fort de la présence de l Académie... Elle aura lieu maintenant, sur l intervention de notre Président et de Jean-Marie VALENTIN, à la Cité de l Architecture et du Patrimoine Merci à ceux qui se sont dépensés et se dépensent sans compter pour que cette manifestation soit vivante, en particulier à J.M. VALENTIN, B. REICHEN et E. PONCELET. Face aux critiques qui nous ont été faites par certains, le Président dès son installation avait mis en place des comités qui fonctionnent et mènent à bien leurs missions. Toutefois, nous constatons que le Comité des Publications n a pas fonctionné : - Comité des Publications par P. CHEMETOV - Comité de la Mémoire par J.L. NOUVIAN - Comité des Expositions par G. UNIACK - Comité des Prix et Récompenses par J.M. VALENTIN - Comité du Livre par G. GRANDVAL - Comité de la Recherche par P. QUINTRAND - Comité des Conférences par P.A. DUFETEL et J.P. PHILIPPON - Comité de la sensibilisation à l Architecture par A SCHWARTZMAN - Comité des Séminaires par P. QUINTRAND Cette mise en place des comités, assez bien suivie en général, doit permettre de faire progresser nos actions. Pour en terminer, nous rappellerons à nouveau les recommandations du Président : «En cette période difficile, l Académie doit se concentrer sur des objectifs fondamentaux. Elle ne doit pas prendre le risque d altérer son image respectée par des positions qui pourraient être interprétées comme corporatistes et rétrogrades. Elle doit au contraire élever le débat, faire la preuve d ouverture d esprit, et montrer une cohésion et une mobilisation sans défaillance. C est là qu elle est attendue. C est là que je vous appelle à nous rassembler.» Les Censeurs, Françoise Hélène JOURDA Emmanuel BESNARD-BERNADAC, Pierre ROUSSE Voici que se termine la 2ème année de mon mandat ; pas d'abandon en cours de route, tous les objectifs ont été maintenus et même renforcés. La cérémonie des récompenses, bien rodée grâce à Jean-Marie VALENTIN, a été honorée l'an dernier par la présence du Ministre, le recentrage à la Cité de l'architecture et du Patrimoine, a pour objectif de marquer d'un geste fort, l'intérêt qui doit être porté à la "naissance" de cet établissement ; Eloges et installations de nouveaux membres, organisés par P. A. DUFETEL : Création d'un nouveau cycle de conférences, sous le titre de "l'architecture est un humanisme". Chaque année, les séminaires se renouvellent -Paul QUINTRAND- et placent à un haut niveau la contribution de l'académie au débat +d'architecture. -Subvention DAPA- La "LETTRE" sort désormais deux numéros par an -Nicole ROUX-LOUPIAC et Pierre ROUSSE-, et se complète d'un dossier thématique -conférences, éloges-. Le site est sur le point de renaître -Paul QUINTRAND-. -Subvention de la DAPA - L'annuaire est à jour. L'exposition LABROUSTE -G. UNIACK- est prévue au début de l'année 2010, au Musée d'orsay, avec le concours de l'inha et de la BNF. -Subvention DAPA- Le Prix du Livre -G. GRANDVAL- achève sa 14ème édition en 2006 au Havre.-Subvention ville + DAPA- La bibliothèque renaît -JL. NOUVIAN- et se lance grâce à la générosité de A. de VITRY, dans la première édition complète du Grand BLONDEL! -Mécénat COGEDIM- Les subventions de la Culture ont presque doublé,. Les recherches de mécénat donnent leurs premiers résultats :, nous avons engagé l'assistance "d'etat de Fête", qui nous a valu le concours de TIM à hauteur de Grâce à l'aide de membres de l'académie -A. BECHU et autres-, de nouveaux contacts se créent, et l'intérêt pour nos travaux se concrétise... Pour l'année prochaine, les objectifs, sont le maintien des actions engagées, dans la stratégie du long terme, pour la plus grande lisibilité de la présence de l'académie dans le paysage de l'architecture. Les objectifs sont aussi de commencer à remettre en état les locaux, et renouveler le matériel des conférences Tout cela n'est possible que grâce aux énergies rassemblées des membres de l'académie qui, de plus en plus nombreux, se répartissent au sein des comités qui ont été créés pour chacune des actions. Je ne suis pas un président isolé, bien au contraire. Et je suis extrêmement heureux d'être ainsi entouré, accompagné, très encouragé, j'en suis évidemment plein de reconnaissance pour tout cela. Un dernier mot sera pour remercier tout particulièrement Jean-Claude RIGUET pour son efficacité sans défaillance. Benjamin Mouton - Président 10

11 octobre 2007 à mai 2008 A G E N D A 2007 MANIFESTATIONS CONFERENCES ET INSTALLATIONS DE MEMBRES 4 octobre Installation de Pietro Réali 18 octobre Cycle de conférences N 1 Faut-il tuer Vitruve? 15 novembre Remise du prix de la thèse de doctorat en architecture 22 novembre Cycle de conférences N 2 Pères disparus? 6 décembre Installation de deux nouveaux membres M.Kagan - A.Melissinos 20 décembre Cycle de conférences N 3 On remet le couvert AGENDA janvier 17 janvier 26 janvier 7 février 21 février 6 mars 20 mars 3 avril 17 avril 15 mai Installation de G.Bouchez et de H.Caro Cycle de conférences N 4 Le retour sur terre. Séminaire Pavillon de l Arsenal. Le logement social - Innovation et usage Installation de Ph.Ch.Dubois et de F.Loyer Cycle de conférences N 5 La mémoire ou l oubli Installation de JL.Duchier et D.Bidou Cycle de conférences N 6 Les lieux et les flux. Nomade ou sédentaires. Installation de deux nouveaux membres Cycle de conférences N 7 Et moi, émoi. Assemblée Générale. A noter : Les séances d installation ont lieu le premier jeudi de chaque mois. Les conférences ont lieu le troisième jeudi de chaque mois. 11 Académie d Architecture La Lettre N 03 novembre 2007.

12 ACADÉMIE D'ARCHITECTURE Hôtel de Chaulnes, 9 place des Vosges PARIS CYCLE DE CONFERENCES L ARCHITECTURE EST ELLE UN HUMANISME? 25 OCTOBRE 2007 : FAUT IL TUER VITRUVE? 22 NOVEMBRE 2007 : UN SAVOIR EN HERITAGE 20 DECEMBRE 2007 : ON REMET LE COUVERT 17 JANVIER 2008 : RETOUR SUR TERRE 21 FEVRIER 2008 : LA MEMOIRE OU L OUBLI 20 MARS 2008 : ARCHITECTURE ET COMPORTEMENT 17 AVRIL 2008 : LES LIEUX ET LES FLUX 19 JUIN 2008 : L ETHIQUE DE LA TRANSGRESSION AVEC LE SOUTIEN DE

MOT DE LA PRÉSIDENTE. Séance du conseil d administration du RTL, le 8 juillet 2015. Le texte lu fait foi. Bonjour,

MOT DE LA PRÉSIDENTE. Séance du conseil d administration du RTL, le 8 juillet 2015. Le texte lu fait foi. Bonjour, MOT DE LA PRÉSIDENTE Séance du conseil d administration du RTL, le 8 juillet 2015 Le texte lu fait foi. Bonjour, Il me fait plaisir de vous présenter les nouvelles en transport. 1 Cette année encore, le

Plus en détail

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Paris, mardi 12 juillet 2011 SEMINAIRE «THE GREATER PARIS PROJECT : FINANCIAL AND REAL ESTATE INVESTMENT OPPOTUNITIES» LONDRES, ROYAUME

Plus en détail

Discours de Marylise LEBRANCHU. Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de. l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse

Discours de Marylise LEBRANCHU. Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de. l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse Discours de Marylise LEBRANCHU Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse Jeudi 17 octobre 2013 Je suis heureuse de pouvoir commencer,

Plus en détail

INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES. Efficacité énergétique et ville durable : leçons de l atelier d Abidjan

INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES. Efficacité énergétique et ville durable : leçons de l atelier d Abidjan Université d été : Bâtiments, Villes et Territoires durables face aux défis du changement climatique INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES Efficacité énergétique et ville durable : leçons

Plus en détail

DISCOURS DE MME HELENE CONWAY-MOURET, MINISTRE DELEGUEE CHARGEE DES FRANÇAIS DE L'ETRANGER

DISCOURS DE MME HELENE CONWAY-MOURET, MINISTRE DELEGUEE CHARGEE DES FRANÇAIS DE L'ETRANGER 1 DISCOURS DE MME HELENE CONWAY-MOURET, MINISTRE DELEGUEE CHARGEE DES FRANÇAIS DE L'ETRANGER A L OCCASION DE LA RENCONTRE SUR «L ARRIVEE DE L ENFANT EN FRANCE : LA FIN DU PROCESSUS D ADOPTION?» (Centre

Plus en détail

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale

le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale Lille du 24 au 26 septembre 2013 74 e Congrès de l Union sociale pour l habitat le Congrès annuel de l Union sociale pour l habitat : un événement d ampleur nationale La préparation et l organisation du

Plus en détail

Monsieur le Président de l Ordre, Monsieur le Président et chef de la direction, Très chers Fellows, Mesdames, Messieurs,

Monsieur le Président de l Ordre, Monsieur le Président et chef de la direction, Très chers Fellows, Mesdames, Messieurs, Notes pour l allocution de Simon Brault, FCPA, FCGA, lauréat du Prix Hommage 2015 À l occasion de la Soirée des Fellows 2015 Hôtel Westin Montréal, le samedi 9 mai 2015 Monsieur le Président de l Ordre,

Plus en détail

STATUTS DE L'ASSOCIATIONS DES AMIS DE BERNARD GARO

STATUTS DE L'ASSOCIATIONS DES AMIS DE BERNARD GARO STATUTS DE L'ASSOCIATIONS DES AMIS DE BERNARD GARO I BUTS, AFFILIATION, RESSSOURCES, SIEGE, DUREE I.1 Sous le nom de ASSOCIATION DES AMIS DE, ci-après «ASSOCIATION» est créée une association régie par

Plus en détail

Remise de l Ordre National du Mérite à Mmes Elena Vladimirovna Danilova et Natalia Vladimirovna Orlova. Moscou 26 ami 2014

Remise de l Ordre National du Mérite à Mmes Elena Vladimirovna Danilova et Natalia Vladimirovna Orlova. Moscou 26 ami 2014 Remise de l Ordre National du Mérite à Mmes Elena Vladimirovna Danilova et Natalia Vladimirovna Orlova Moscou 26 ami 2014 Discours de M. Jean-Maurice Ripert Ambassadeur de France en Russie Chère Elena

Plus en détail

Intervention de Thierry BRAILLARD. Clôture du Forum sur l intégrité du sport. Université de la Sorbonne. Paris le 15 mai 2014

Intervention de Thierry BRAILLARD. Clôture du Forum sur l intégrité du sport. Université de la Sorbonne. Paris le 15 mai 2014 Intervention de Thierry BRAILLARD Clôture du Forum sur l intégrité du sport Université de la Sorbonne Paris le 15 mai 2014 Mesdames, Messieurs, Chers amis du sport, Depuis que j'ai été nommé secrétaire

Plus en détail

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015

APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 INSTITUT DE FORMATION SUPERIEURE DES CADRES DIRIGEANTS RESEAU DE CHERCHEURS DE L INSTITUT DE FORMATION SUPERIEUR DES CADRES DIRIGEANTS APPEL A PROJETS DE RECHERCHE 2015 La Fédération des Etablissements

Plus en détail

ASSOCIATION DES AMIS DU COMPA

ASSOCIATION DES AMIS DU COMPA ASSOCIATION DES AMIS DU COMPA Association déclarée conformément à la loi du 1 er juillet 1901 et au décret du 16 août 1901, portant règlement d Administration publique pour exécution de la loi du 1 er

Plus en détail

5eme SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE DE L UNION AFRICAINE DES MINISTRES DE L EDUCATION

5eme SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE DE L UNION AFRICAINE DES MINISTRES DE L EDUCATION 5eme SESSION ORDINAIRE DE LA CONFERENCE DES MINISTRES DE L EDUCATION DE L UNION AFRICAINE --------- ALLOCUTION DU COMMISSAIRE EN CHARGE DES RESSOURCES HUMAINES, DE LA SCIENCE ET LA TECHNOLOGIE DE LA COMMISSION

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE -------- Vendredi 30 Novembre 2012

PROCÈS-VERBAL DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE -------- Vendredi 30 Novembre 2012 PROCÈS-VERBAL DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE -------- Vendredi 30 Novembre 2012 Le vendredi 30 novembre de l an 2012 à 15h30, l Assemblée Générale Ordinaire de notre syndicat s est réunie à la Maison

Plus en détail

victimes d accidents du travail. L ensemble du monde du travail doit redoubler d efforts pour éviter de nouveaux Rana Plaza.

victimes d accidents du travail. L ensemble du monde du travail doit redoubler d efforts pour éviter de nouveaux Rana Plaza. Allocution à l occasion de la journée mondiale pour la santé sécurité au travail Réception au Ministère du travail, Paris (hôtel du Chatelet) 28 avril 2015 Monsieur le Ministre, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

EUTERPE ASSOCIATION POUR LE RAYONNEMENT DE L ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE STRASBOURG STATUTS

EUTERPE ASSOCIATION POUR LE RAYONNEMENT DE L ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE STRASBOURG STATUTS EUTERPE ASSOCIATION POUR LE RAYONNEMENT DE L ORCHESTRE PHILHARMONIQUE DE STRASBOURG STATUTS DISPOSITIONS GENERALES ARTICLE 1 Entre les adhérents aux présents statuts est constituée une association qui

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. «ADASP des YVELINES»

REGLEMENT INTERIEUR. «ADASP des YVELINES» REGLEMENT INTERIEUR «ADASP des YVELINES» ARTICLE PREMIER - AGREMENT DES MEMBRES 1.1 Membres actifs du 1er collège : Le 1 er collège est composé au plus de 15 membres. Sont admis de droit les membres actifs

Plus en détail

COMITE DIRECTEUR DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE ET DU PAYSAGE (CDCPP)

COMITE DIRECTEUR DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE ET DU PAYSAGE (CDCPP) COMITE DIRECTEUR DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE ET DU PAYSAGE (CDCPP) CDCPP (2012) 9 le 20 mars 2012 lère Session Plénière Strasbourg, 14-16 mai 2012 CONVENTION EUROPEENNE DU PAYSAGE 10e Réunion du Conseil

Plus en détail

(Cotonou, le 18 Juillet 2013)

(Cotonou, le 18 Juillet 2013) République du Bénin ************** Ministère de l Enseignement Secondaire, de la Formation Technique et Professionnelle, de la Reconversion et de l Insertion des Jeunes (MESFTPRIJ) **************** Ministère

Plus en détail

SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE. Madame le Directeur général de la Chambre de Commerce et d Industrie de Côte

SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE. Madame le Directeur général de la Chambre de Commerce et d Industrie de Côte SIGNATURE DE CONVENTION AVEC LA CHAMBRE DE COMMERCE ALLOCUTION DU DG DE LA POSTE DE COTE D IVOIRE Monsieur le 1 er Vice-Président, représentant Monsieur le Président de la Chambre de Commerce et d Industrie

Plus en détail

REGLEMENT DU CAUCUS DES FEMMES PARLEMENTAIRES DE CÔTE D IVOIRE 1

REGLEMENT DU CAUCUS DES FEMMES PARLEMENTAIRES DE CÔTE D IVOIRE 1 REGLEMENT DU CAUCUS DES FEMMES PARLEMENTAIRES DE CÔTE D IVOIRE 1 DECLARATION Nous, femmes parlementaires de Côte d Ivoire, Conscientes de notre rôle de représentantes des femmes et des hommes ivoiriens,

Plus en détail

"Les ponts : de la construction à l'approche patrimoniale"

Les ponts : de la construction à l'approche patrimoniale Table ronde "Les ponts : de la construction à l'approche patrimoniale" du 26 au 28 novembre 2008 Williamsburg bridge (New York) Pont sur lequel le saxophoniste de jazz Sonny Rollins a passé 2 années à

Plus en détail

Quelle est la pertinence de l accord sur la propriété industrielle passé entre le Maroc et l Organisation européenne des brevets?

Quelle est la pertinence de l accord sur la propriété industrielle passé entre le Maroc et l Organisation européenne des brevets? LES ENTRETIENS EXCLUSIFS Quelle est la pertinence de l accord sur la propriété industrielle passé entre le Maroc et l Organisation européenne des brevets? Entretien avec Mehdi Salmouni-Zerhouni, Conseil

Plus en détail

CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD

CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD Dossier de presse Le 5 avril 2012 CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD Le Conseil général des Hauts-de-Seine et la Ville de Saint-Cloud présentent le projet de valorisation du site Dossier de presse Contacts presse

Plus en détail

Seul le discours prononcé fait foi

Seul le discours prononcé fait foi NOTES POUR UNE ALLOCUTION DU MAIRE DE MONTRÉAL MONSIEUR GÉRALD TREMBLAY RÉCEPTION EN L HONNEUR DES ANCIENS ÉLÈVES DE L INSEAD HÔTEL DE VILLE DE MONTRÉAL 2 OCTOBRE 2009 Seul le discours prononcé fait foi

Plus en détail

5HVWDXUDWLRQ HW YDORULVDWLRQ WRXULVWLTXH GHV VLWHV GX SDWULPRLQH PRQGLDOª

5HVWDXUDWLRQ HW YDORULVDWLRQ WRXULVWLTXH GHV VLWHV GX SDWULPRLQH PRQGLDOª 63((&+ 0PH9LYLDQH5(',1* Membre de la Commission européenne responsable de l Education et de la Culture 5HVWDXUDWLRQ HW YDORULVDWLRQ WRXULVWLTXH GHV VLWHV GX SDWULPRLQH PRQGLDOª Forum européen des villes

Plus en détail

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE

1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Chantier d Emmaus International sur le DEVELOPPEMENT DURABLE Lisbonne du 10 au 18 octobre 2008 1-Thème du chantier : LE DEVELOPPEMENT DURABLE Le thème du développement durable a été choisi étant un vecteur

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE DU 7 JUIN 2006

ASSEMBLEE GENERALE DU 7 JUIN 2006 association pour la défense et la promotion de l oeuvre de Victor Vasarely déclarée à la sous-préfecture d Aix-en-Provence le 27 janvier 2004 crédit du nord : IBAN FR76 3007 6022 3228 4172 0020 090 publication

Plus en détail

CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN

CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN CHARTE DE L EXPERT DU COMITE FRANÇAIS DE L UICN (approuvée par le 8 ème congrès français de la nature 26 mai 2008) L Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) est le plus important

Plus en détail

Charte du tourisme durable

Charte du tourisme durable Annexes Charte du tourisme durable Annexe 1 Les participants de la Conférence mondiale du Tourisme durable, réunis à Lanzarote, îles Canaries, Espagne, les 27 et 28 avril 1995, Conscients que le tourisme

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014

PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 PRÉSENTATION DU PROGRAMME 2014 10 ANS DE CULTURE CÉLÉBRÉ AVEC LA NATURE! Grâce à votre fidèle participation et celle de plus de 100 institutions culturelles, le programme Cultivez le Jour de la Terre célébrera

Plus en détail

Discours de M. Sauvadet, Ministre de la Fonction publique. Mesdames, Messieurs,

Discours de M. Sauvadet, Ministre de la Fonction publique. Mesdames, Messieurs, Discours de M. Sauvadet, Ministre de la Fonction publique Mesdames, Messieurs, J ai tout d abord une bonne nouvelle à vous avancer, une bonne nouvelle pour la Fonction publique, c est l adoption par l

Plus en détail

Statuts de l Association Juristes Européens Paris 2

Statuts de l Association Juristes Européens Paris 2 Statuts de l Association Juristes Européens Paris 2 Article 1er : Constitution Il est créé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du

Plus en détail

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH)

Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Paris, 8 novembre 2013 Congrès de l Association francophone des Commissions nationales de promotion et de protection des droits de l Homme (AFCNDH) Allocution de S.E. M. Abdou Diouf, Secrétaire général

Plus en détail

REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DE L INITIATIVE OCDE - MENA POUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L APPUI DU DEVELOPPEMENT

REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DE L INITIATIVE OCDE - MENA POUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L APPUI DU DEVELOPPEMENT ROYAUME DU MAROC REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DE L INITIATIVE OCDE - MENA POUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L APPUI DU DEVELOPPEMENT DISCOURS D OUVERTURE M. Driss EL AZAMI EL IDRISSI Ministre

Plus en détail

L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE : ((LE GÉNIE POUR L INDUSTRIE))

L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE : ((LE GÉNIE POUR L INDUSTRIE)) L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE : ((LE GÉNIE POUR L INDUSTRIE)) Notes pour l allocution prononcée par M. Pierre Lucier, président de l université du Québec, lors de la collation des grades de l ÉCole

Plus en détail

DISCOURS DU DGD 2EME SESSION DU COMITE DE PILOTAGE DU PROJET SYDONIA CEMAC. Mesdames, Messieurs, Distingués invités, Chers participants,

DISCOURS DU DGD 2EME SESSION DU COMITE DE PILOTAGE DU PROJET SYDONIA CEMAC. Mesdames, Messieurs, Distingués invités, Chers participants, DISCOURS DU DGD 2EME SESSION DU COMITE DE PILOTAGE DU PROJET SYDONIA CEMAC Mesdames, Messieurs, Distingués invités, Chers Votre présence remarquée dans cette salle me procure une joie et une satisfaction

Plus en détail

RAPPORT FINAL REUNION DES PAYS UTILISATEURS DE ASTER RELATIVE A LA MUTUALISATION DES COMPETENCES ASTER. 08 et 09 Septembre 2014 COTE D IVOIRE

RAPPORT FINAL REUNION DES PAYS UTILISATEURS DE ASTER RELATIVE A LA MUTUALISATION DES COMPETENCES ASTER. 08 et 09 Septembre 2014 COTE D IVOIRE ASTER RAPPORT FINAL REUNION DES PAYS UTILISATEURS DE ASTER RELATIVE A LA MUTUALISATION DES COMPETENCES 08 et 09 Septembre 2014 ABIDJAN, PLATEAU COTE D IVOIRE Le Secrétariat Technique S o m m a i r e Contexte

Plus en détail

Poly Brésil 2002 Cahier de nancement

Poly Brésil 2002 Cahier de nancement Poly Brésil 2002 Cahier de nancement Ce document a pour but de vous présenter la mission Poly-brésil 2002. Vous y trouverez des informations sur la nature de notre mission internationale et sur le partenariat

Plus en détail

Le diagnostic Partagé,

Le diagnostic Partagé, Le diagnostic Partagé, un outil au service du projet Territorial enfance jeunesse Les Guides Pratiques Introduction Parce que nous sommes dans un monde complexe, Définitions, enjeux, méthodologie Phase

Plus en détail

LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT. INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h

LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT. INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h Président de la Communauté de communes du Pays de Livarot et Maire de la Commune de

Plus en détail

LAURÉAT 2015 Catégorie Restauration

LAURÉAT 2015 Catégorie Restauration LAURÉAT 2015 Catégorie Restauration Fabrique de la paroisse Saint-Damase (Bas-Saint-Laurent) Restauration de l église et mobilisation de la population locale Le projet mérite un Prix d excellence pour

Plus en détail

Article 1. Article 2. Article 3

Article 1. Article 2. Article 3 STATUTS Création Article 1 30 janvier 2013 Il est fondé entre les adhérents, aux présents statuts, une association régie par la loi du 1 juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 ayant pour nom «Association

Plus en détail

NKUL BETI. econobeti

NKUL BETI. econobeti NKUL BETI econobeti Le réseau social d entraides pour la gestion des efforts et du génie ekang Paru le 08 Août 2010 Plateforme de communication Se préparer pour le Cameroun de Demain Sans une organisation

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille

REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille Conformément à l article 14 de ses statuts, le «Orchestre Universitaire de Lille» arrête son Règlement Intérieur d association. ARTICLE 14 - Règlement

Plus en détail

PRÉSENTATION ÉTUDIANTS EN FORMATION INITIALE ENSEIGNANTS ET INTERVENANTS DOCTORANTS. Coursives et hall 1 ENSAM / 3 Mars 2015 / photo Virginie Duclos

PRÉSENTATION ÉTUDIANTS EN FORMATION INITIALE ENSEIGNANTS ET INTERVENANTS DOCTORANTS. Coursives et hall 1 ENSAM / 3 Mars 2015 / photo Virginie Duclos 1000 ÉTUDIANTS 850 EN FORMATION INITIALE PRÉSENTATION Coursives et hall 1 ENSAM / 3 Mars 2015 / photo Virginie Duclos L École Nationale Supérieure d Architecture de Montpellier fait partie du réseau des

Plus en détail

Association des étudiants et anciens étudiants du master Stratégies Territoriales et Urbaines de Sciences Po

Association des étudiants et anciens étudiants du master Stratégies Territoriales et Urbaines de Sciences Po Statuts de «in SiTU» Association des étudiants et anciens étudiants du master Stratégies Territoriales et Urbaines de Sciences Po Article 1 Titre de l association Il est fondé entre les étudiants et les

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Paris, le 3 février 2006 Communiqué de presse «Coopératives et mutuelles : un gouvernement d entreprise original» Les 30 recommandations du rapport sur le gouvernement d entreprise des coopératives et

Plus en détail

Lancement de la campagne «Familles d Accueil» Conférence de presse du vendredi 27 novembre 2015. Intervention du Ministre de l Aide à la Jeunesse,

Lancement de la campagne «Familles d Accueil» Conférence de presse du vendredi 27 novembre 2015. Intervention du Ministre de l Aide à la Jeunesse, Lancement de la campagne «Familles d Accueil» Conférence de presse du vendredi 27 novembre 2015 Intervention du Ministre de l Aide à la Jeunesse, Rachid MADRANE Mesdames, Messieurs, Chers journalistes,

Plus en détail

STATUTS. L Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne 12, place du Panthéon 75 231 Paris Cedex 05

STATUTS. L Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne 12, place du Panthéon 75 231 Paris Cedex 05 STATUTS Article 1 DENOMINATION Il est créé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 ayant pour dénomination : l Association

Plus en détail

SEANCE : Comité syndical du 10 juillet 2006. OBJET : N - 1 Approbation du procès verbal de la réunion du 1 er décembre 2005

SEANCE : Comité syndical du 10 juillet 2006. OBJET : N - 1 Approbation du procès verbal de la réunion du 1 er décembre 2005 REPUBLIQUE FRANCAISE SEANCE : Comité syndical du 10 juillet 2006 RAPPORTEUR : Le président OBJET : N - 1 Approbation du procès verbal de la réunion du 1 er décembre 2005 Le 10 juillet 2006, le comité syndical

Plus en détail

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Bruno Belzile Candidat au doctorat en génie mécanique, Polytechnique

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs,

Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs, Inauguration du Master Sécurité Routière : Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs, C est toujours un grand plaisir de vous retrouver au Liban. Mais le plaisir se double aujourd hui d une grande

Plus en détail

Le Nouveau Grand Paris : Les convictions de la Région Ile-de-France ont rencontré la volonté du Gouvernement Ayrault

Le Nouveau Grand Paris : Les convictions de la Région Ile-de-France ont rencontré la volonté du Gouvernement Ayrault Service de presse Le Nouveau Grand Paris : Les convictions de la Région Ile-de-France ont rencontré la volonté du Gouvernement Ayrault Dossier de presse Contacts presse William Beuve-Méry william.beuve-mery@iledefrance.fr

Plus en détail

Société Suisse d Hydrologie et de Limnologie «STATUTS»

Société Suisse d Hydrologie et de Limnologie «STATUTS» Société Suisse d Hydrologie et de Limnologie «STATUTS» Nom, siège, but Art. 1 La «Société suisse d hydrologie et de limnologie» (SSHL) est une association au sens de l art. 60 ff du Code civil suisse.

Plus en détail

Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand

Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand Carrefour Rural Européen des Acteurs Normands Coordination générale et animation du réseau rural bas-normand Réseau rural de Basse-Normandie Groupe de travail thématique : «Bien gérer l'espace en milieu

Plus en détail

PROGRAMME POUR UN HÉBERGEMENT DURABLE A PARIS. Compte-rendu atelier n 30 Accessibilité des hôtels

PROGRAMME POUR UN HÉBERGEMENT DURABLE A PARIS. Compte-rendu atelier n 30 Accessibilité des hôtels PROGRAMME POUR UN HÉBERGEMENT DURABLE A PARIS Compte-rendu atelier n 30 Accessibilité des hôtels 24 avril 2014 ORDRE DU JOUR Mot de bienvenue Présentation de la politique de l OTCP en faveur d un tourisme

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes d étudiant, diplôme ou attestation du statut étudiant entrepreneur avant le lundi 15 décembre

Plus en détail

Conseil supérieur de la construction et de l efficacité énergétique Règlement intérieur

Conseil supérieur de la construction et de l efficacité énergétique Règlement intérieur Conseil supérieur de la construction et de l efficacité énergétique Règlement intérieur Vu le décret n 2006-672 du 8 juin 2006 relatif à la création, à la composition et au fonctionnement de commissions

Plus en détail

ALLOCUTION DE MONSIEUR DESIRE DALLO DIRECTEUR GENERAL DU PASP A L OCCASION DE L INVESTITURE DU BUREAU EXECUTIF DE LA FEMAO

ALLOCUTION DE MONSIEUR DESIRE DALLO DIRECTEUR GENERAL DU PASP A L OCCASION DE L INVESTITURE DU BUREAU EXECUTIF DE LA FEMAO Un partenaire qui avance avec le monde ALLOCUTION DE MONSIEUR DESIRE DALLO DIRECTEUR GENERAL DU PASP A L OCCASION DE L INVESTITURE DU BUREAU EXECUTIF DE LA FEMAO Mama, S/P Ouragahio, le 15 novembre 2008

Plus en détail

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013

Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 Programme Hôpital Avenir 1,5 milliard euros Signature avec Mme M Touraine et MM P Moscovici et T Repentin, Ministres Villejuif le 1 er décembre 2013 *** Nous sommes réunis ici à Villejuif, à l hôpital

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION

DEMANDE DE SUBVENTION DEMANDE DE SUBVENTION ANNEE 1 ère Demande Renouvellement Demande au Service des Sports Demande aux Affaires Culturelles Subventions à titre exceptionnel I IDENTIFICATION DE L ASSOCIATION 2 1] ASSOCIATION

Plus en détail

Allocution de Monsieur Emmanuel V. ADJOVI, Représentant de la l Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) à l occasion de l atelier de

Allocution de Monsieur Emmanuel V. ADJOVI, Représentant de la l Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) à l occasion de l atelier de Allocution de Monsieur Emmanuel V. ADJOVI, Représentant de la l Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) à l occasion de l atelier de formation avancée sur les noms de domaines Advanced Registry

Plus en détail

PRIX «NOS MOULINS ONT DE L AVENIR»

PRIX «NOS MOULINS ONT DE L AVENIR» PRIX «NOS MOULINS ONT DE L AVENIR» ÉDITION 2014 Concours ouvert aux collectivités territoriales, associations et propriétaires privés Dossier de candidature Date limite de dépôt des candidatures : 30 septembre

Plus en détail

ASSOCIATION DES JURISTES DU MASTER ENVIRONNEMENT DE L UNIVERSITE PARIS SUD XI - A.J.M.E. Titre 1 Constitution.

ASSOCIATION DES JURISTES DU MASTER ENVIRONNEMENT DE L UNIVERSITE PARIS SUD XI - A.J.M.E. Titre 1 Constitution. ASSOCIATION DES JURISTES DU MASTER ENVIRONNEMENT DE L UNIVERSITE PARIS SUD XI - A.J.M.E. STATUTS DE L ASSOCIATION Titre 1 Constitution. ARTICLE PREMIER : DENOMINATION Il est fondé entre les adhérents aux

Plus en détail

Révéler jeunes talents et patrimoines d Ile-de-France

Révéler jeunes talents et patrimoines d Ile-de-France Révéler jeunes talents et patrimoines d Ile-de-France Depuis plus de cent ans, le Crédit Agricole d Ile-de-France porte les valeurs mutualistes qui ont présidé à sa naissance : la responsabilité, la proximité

Plus en détail

Agenda du séminaire et recommandations

Agenda du séminaire et recommandations Agenda du séminaire et recommandations - 10h30 : Ouverture du séminaire Accueil par Aïcha Bah Diallo présidente du Repta - 11h15/12h30 : Introduction des travaux - Quels objectifs, quels résultats attendus

Plus en détail

Appel d offres pour l organisation des événements annuels de l Ordre des architectes du Québec (OAQ)

Appel d offres pour l organisation des événements annuels de l Ordre des architectes du Québec (OAQ) Appel d offres pour l organisation des événements annuels de l Ordre des architectes du Québec (OAQ) Date limite de présentation des propositions : Le mardi 4 septembre 2012, 17 h 1 Renseignements préliminaires

Plus en détail

Agora 2012. Prix d architecture

Agora 2012. Prix d architecture Agora 2012 Prix d architecture Règlement du concours Présentation...3 Objet du concours...3 Cahier des Charges...3 Conditions de participation...3 Candidature...3 Modalités d inscription et de participation...4

Plus en détail

Dossier de presse galerie-photo le Site Français de la Photographie Haute Résolution

Dossier de presse galerie-photo le Site Français de la Photographie Haute Résolution Dossier de presse galerie-photo le Site Français de la Photographie Haute Résolution Qu est-ce que galerie-photo?... 2 Qu appelle-t-on photographie de haute résolution?... 2 Qu offre le site au visiteur?...

Plus en détail

Le mécénat d entreprise

Le mécénat d entreprise Le mécénat d entreprise Ubiqus Paris, le 1 er octobre ] Sommaire Ouverture... 3 Georges CHABIN, Directeur de la communication... Qu est-ce que le mécénat?... 3 Maxine HEBERT, Responsable du Mécénat, société

Plus en détail

Liste protocolaire. Groupe des anciens Députés français. 10 au 17 mai 2014

Liste protocolaire. Groupe des anciens Députés français. 10 au 17 mai 2014 Liste protocolaire Groupe des anciens Députés français 20 e anniversaire de l Amicale du Québec 10 au 17 mai 2014 M. Noël RAVASSARD, ancien Député de l Ain, 1 er vice-président du Groupe, Chef de délégation

Plus en détail

Le nouveau pavillon Pierre Lassonde au Musée national des beaux-arts du Québec

Le nouveau pavillon Pierre Lassonde au Musée national des beaux-arts du Québec Le nouveau pavillon Pierre Lassonde au Musée national des beaux-arts du Québec pour l art Graph Synergie Proposition de contribution à l intention des membres de la communauté d affaires et des bâtisseurs

Plus en détail

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo. Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.org I- PRESENTATION DU CRADAT A- Création - Siège Le Centre Régional

Plus en détail

Convention commune pour le développement du mécénat culturel. Département de l Hérault

Convention commune pour le développement du mécénat culturel. Département de l Hérault Préfecture de la région LR Direction Régionale des Affaires Culturelles Chambre de Commerce et d Industrie de Montpellier Chambre départementale des notaires de l Hérault Convention commune pour le développement

Plus en détail

2) Présidence et administration du comité : chef d entreprise, bureau, secrétaire et trésorier

2) Présidence et administration du comité : chef d entreprise, bureau, secrétaire et trésorier 2) Présidence et administration du comité : chef d entreprise, bureau, secrétaire et trésorier Selon la loi, le comité d entreprise est présidé de droit par le chef d entreprise ou son représentant. Lors

Plus en détail

Signature des conventions «Egalité des chances» Université de Paris-Dauphine. Mercredi 01 avril 2009

Signature des conventions «Egalité des chances» Université de Paris-Dauphine. Mercredi 01 avril 2009 Allocution de M. Eric BESSON Ministre de l Immigration, de l Intégration, de l Identité nationale et du développement solidaire Signature des conventions «Egalité des chances» Université de Paris-Dauphine

Plus en détail

Réunion du 22 mars 2007 14h-16h 30 Salle N104 Date CR : 23/03/2007 N CR : 2

Réunion du 22 mars 2007 14h-16h 30 Salle N104 Date CR : 23/03/2007 N CR : 2 Centre de recherches Historiques de l Ouest COMPTE RENDU DE REUNION Réunion du 22 mars 2007 14h-16h 30 Salle N104 Date CR : 23/03/2007 N CR : 2 Objet : Conseil de laboratoire Rédacteur : Jean-Charles SINAUD

Plus en détail

CHARTE ASSOCIATIVE DE L UDCCAS DES ALPES MARITIMES

CHARTE ASSOCIATIVE DE L UDCCAS DES ALPES MARITIMES CHARTE ASSOCIATIVE DE L UDCCAS DES ALPES MARITIMES CHARTE ASSOCIATIVE liant l UNCCAS et les UNIONS Départementales et Régionales de l UNCCAS «le réseau national des solidarités communales» Entre L Union

Plus en détail

CHARTE CONSEIL CITOYEN 2015-2020

CHARTE CONSEIL CITOYEN 2015-2020 CHARTE CONSEIL CITOYEN 2015-2020 ARTICLE 1 er OBJET ET ROLE DES CONSEILS CITOYENS Le Conseil Citoyen, instance de démocratie participative, créé en application des dispositions de l article L2143-1 du

Plus en détail

FormationS et conseils

FormationS et conseils FormationS et conseils Comité D entreprise Délégués du personnel C.H.S.C.T. Organisme de formation agréé n 93 13 10 35 613 Siret n 437 593 528 00031 Code NAF n 8559A Présentation 01 Pourquoi? - Les élus

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation Association La Fabrique Juridique du Patrimoine Culturel affiliée au Master Droit du patrimoine culturel de l'université Paris- Sud Dossier de présentation I Présentation du master II Présentation de l'association

Plus en détail

pour l assemblée générale des établissements membres le 24 mai 2007 à Dresde

pour l assemblée générale des établissements membres le 24 mai 2007 à Dresde RAPPORT DES REPRESENTANTS DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE FRANCO-ALLEMANDE pour l assemblée générale des établissements membres le 24 mai 2007 à Dresde Les représentants des étudiants publient chaque année

Plus en détail

F O R M A T I O N 2 0 1 5

F O R M A T I O N 2 0 1 5 HABITAT A R C H I T E C T U R E S F O R M A T I O N 2 0 1 5 LOGEMENTS COLLECTIFS *Les Conseils d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement (CAUE) sont des associations départementales créées par

Plus en détail

Prix CNSA Lieux de vie collectifs & autonomie : l édition 2014 est lancée.

Prix CNSA Lieux de vie collectifs & autonomie : l édition 2014 est lancée. 22 octobre 2013 Prix CNSA Lieux de vie collectifs & autonomie : l édition 2014 est lancée. LES LIEUX DE VIE COLLECTIFS DE DEMAIN SE CONSTRUISENT AUJOURD HUI. La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie

Plus en détail

REGLEMENT BOURSE PROJETS JEUNES PATRIMOINE

REGLEMENT BOURSE PROJETS JEUNES PATRIMOINE REGLEMENT BOURSE PROJETS JEUNES PATRIMOINE Projets Jeunes La volonté de la Mairie est de faire d Oloron Sainte-Marie un Pôle Patrimonial et de Tourisme Culturel fort. Pour cela il s agit de mettre en œuvre

Plus en détail

STATUTS. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d Administration ; la ratification par l Assemblée Générale sera nécessaire.

STATUTS. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d Administration ; la ratification par l Assemblée Générale sera nécessaire. STATUTS ARTICLE 1- TITRE de l ASSOCIATION Il est fondé entre les adhérents, actuels et futurs, aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

L UNIVERSITÉ DE LILLE EN ROUTE VERS LA COP 21

L UNIVERSITÉ DE LILLE EN ROUTE VERS LA COP 21 PACTE pour la transition écologique penser, agir, construire L UNIVERSITÉ DE LILLE EN ROUTE VERS LA COP 21 CYCLE DE CONFERENCES L UNIVERSITÉ DE LILLE S ENGAGE Le PACTE - Penser, Agir, Construire pour la

Plus en détail

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr Et si votre carrière s inventait avec mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr mc 2 i Groupe Des missions de conseil en systèmes d information, à forte valeur ajoutée Depuis sa création

Plus en détail

2 Forum transfrontalier des professionnels des activités aquatiques, de la glisse et du nautisme

2 Forum transfrontalier des professionnels des activités aquatiques, de la glisse et du nautisme 1 2 Forum transfrontalier des professionnels des activités aquatiques, de la glisse et du nautisme Discours de clôture M. Manuel de LARA Vice-président délégué au développement économique, à l Innovation

Plus en détail

de la Guadeloupe et des Iles du Nord

de la Guadeloupe et des Iles du Nord DISCOURS DE Monsieur Maurice DACCORD Secrétaire Général de l Agence Nationale des Services à la Personne EN CLOTURE DU 1 ER SALON DES SERVICES A LA PERSONNE DE LA GUADELOUPE ET DES ILES DU NORD JEUDI 1

Plus en détail

-Monsieur le Représentant de la Coopération Néerlandaise, chef de file des Partenaires Techniques et Financiers du PRODESS ;

-Monsieur le Représentant de la Coopération Néerlandaise, chef de file des Partenaires Techniques et Financiers du PRODESS ; ALLOCUTION DU MDSSPA A L OUVERTURE DES TRAVAUX DES JOURNEES DE CONCERTATION SUR UNE STRTATEGIE D EXTENSION DE LA MUTUALITE AU MALI (21 au 23 janvier 2010) --------------------------------------------------

Plus en détail

La création de La Fondation répond à un vœu exprimé dès. les années soixante par Hans Hartung et Anna-Eva Bergman. Elle

La création de La Fondation répond à un vœu exprimé dès. les années soixante par Hans Hartung et Anna-Eva Bergman. Elle u n e f o n d a t i o n d a r t i s t e s La création de La Fondation répond à un vœu exprimé dès les années soixante par Hans Hartung et Anna-Eva Bergman. Elle a été créée le 16 Février 1994, par un décret

Plus en détail

A propos de l environnement. 3 mai 2006. Page 1 sur 6

A propos de l environnement. 3 mai 2006. Page 1 sur 6 Note à l attention de Monsieur G. Olivier, Président de SAGEM COMMUNICATION Président du groupe de travail et de réflexion sur l avenir des Ecoles des Mines (OSEM 2) Note présentée par Claude Orphelin,

Plus en détail

10REPUBLIQUE FRANCAISE

10REPUBLIQUE FRANCAISE Pôle Vie Publique 10REPUBLIQUE FRANCAISE Direction de l'information, de la communication et du marketing - Service marketing promotionnel EXTRAIT DES DELIBERATIONS DE LA COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL

Plus en détail

Discours de Son Excellence Monsieur Ali BONGO ONDIMBA Président de la République Gabonaise

Discours de Son Excellence Monsieur Ali BONGO ONDIMBA Président de la République Gabonaise Discours de Son Excellence Monsieur Ali BONGO ONDIMBA Président de la République Gabonaise A l Occasion du Forum des Dirigeants 36 e Conférence Générale de l UNESCO Comment l UNESCO contribue t elle à

Plus en détail

La formation interministérielle

La formation interministérielle 1 La formation interministérielle La formation interministérielle mise en œuvre par la DGAFP s organise autour des trois axes suivants : La formation interministérielle déconcentrée dont les acteurs principaux

Plus en détail

Evolution de la jurisprudence dans le domaine du «In-House». Maitre Jean-Marc Wolter du Cabinet Exelia Cf fichier powerpoint en annexe

Evolution de la jurisprudence dans le domaine du «In-House». Maitre Jean-Marc Wolter du Cabinet Exelia Cf fichier powerpoint en annexe Procès-verbal de la réunion d installation du Groupe de Travail et d Information Marchés publics des 19 communes de Bruxelles-Capitale (GTI MP BXL) - 22 mars 2010 Introduction Les représentantes du service

Plus en détail