Production d énergie solaire en région alpine

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Production d énergie solaire en région alpine"

Transcription

1 Village de vacances Reka Blatten- Belalp Production d énergie solaire en région alpine

2 Après dix-huit mois de travaux, la Caisse suisse de voyage (Reka) inaugurera en décembre 2014 le village de vacances de Blatten-Belalp. En association avec la commune d implantation de Naters, Reka a investi 28 millions de francs dans la réalisation de ce village de vacances de nouvelle génération. Axé sur la famille, celui-ci se compose de 50 appartements, d une piscine couverte et d une infrastructure complète pour les enfants. À l extérieur, un parc de jeux dédié à l énergie illustre le thème fondamental du village de vacances Reka : celui de la durabilité écologique que revendique le projet de construction. Le soleil comme source d énergie Dans le village typique de Blatten, en surplomb de Naters, les vieilles maisons en bois sont brûlées par le soleil. Ici dans le Valais, le versant sud de la vallée du Rhône jouit d environ 300 jours d ensoleillement par an. Reka a exploité ces conditions climatiques exceptionnelles pour construire son tout dernier village de vacances et mettre au point un concept énergétique visionnaire. En misant sur une utilisation durable des ressources, elle réduit au minimum l empreinte carbone des vacanciers et contribue à la préservation de l environnement dans un paysage glaciaire unique.

3 Un concept énergétique visionnaire Le village de vacances Reka Blatten-Belalp est neutre en émissions de CO 2 car il a fait le choix de renoncer à toutes les énergies fossiles, telles que le pétrole ou le gaz naturel, pour miser sur le soleil comme fournisseur d énergie. Les capteurs solaires hybrides, les accumulateurs géothermiques et les pompes à chaleur constituent les éléments clés du concept énergétique. Grâce au soleil, dont l énergie est stockée dans le sol durant les mois d été, l approvisionnement énergétique du nouveau village de vacances Reka est quasiment assuré de manière autarcique. Que ce soit pour produire le chauffage, l eau chaude ou le courant électrique, le village de vacances Reka Blatten-Belalp utilise exclusivement l énergie solaire. Avec son concept intégral, l installation montre comment mettre en œuvre la Stratégie énergétique 2050 de la Confédération et bâtir un avenir énergétique durable. C est pour cette raison que l Office fédéral de l énergie (OFEN) soutient le nouveau village de vacances Reka Blatten-Belalp en tant que projet phare. 1 Le soleil : une source d énergie inépuisable pour l humanité 2 Collecteurs hybrides : un seul système pour générer du courant électrique et de l eau chaude 3 Energie solaire thermique : utilisation de l énergie solaire pour charger l accumulateur thermique 4 Energie photovoltaïque : transformation de la lumière solaire en courant électrique 5 Accumulateur thermique : stockage saisonnier de la chaleur dans le sous-sol 6 Pompe à chaleur : transformation de la chaleur naturelle en chaleur de chauffage, avec gain de température 7 Consommation thermique : la demande d eau chaude et de chaleur de chauffage est couverte par l énergie solaire 8 Récupération de la chaleur résiduelle de l eau : même la chaleur des eaux usagées est récupérée

4 Des capteurs solaires hybrides pour produire à la fois de l électricité et de l eau chaude Le village de vacances Reka Blatten-Belalp a fait appel aux dernières avancées scientifiques et aux produits les plus innovants en matière de technologie solaire. Tandis que trois des bâtiments sont dotés d installations photovoltaïques, destinées à la production d électricité solaire, les toitures de quatre autres immeubles sont équipées de capteurs solaires hybrides. Jusqu à présent, ces derniers n étaient utilisés que dans le cadre de quelques projets pilotes dans le monde. Ces capteurs mixtes photovoltaïques/héliothermiques (PVT) produisent à la fois de l énergie électrique et thermique, c est-à-dire du courant électrique et de l eau chaude. L énergie thermique transférée par circulation d eau est utilisée directement ou redirigée vers l accumulateur de chaleur saisonnier.

5 L accumulateur thermique : une batterie souterraine Dans le village de vacances Reka, 31 sondes géothermiques entrent en action. À l intérieur circule un fluide, dont la température peut augmenter sur les toitures solaires. Le surplus de chaleur, produit l été par les capteurs solaires hybrides, est acheminé à travers les sondes souterraines jusque dans le sol où il est stocké. L énergie thermique ainsi emmagasinée sera utilisée à l automne ou en hiver pour le chauffage. En d autres termes, pendant les saisons plus froides, la chaleur est extraite de l accumulateur thermique. La température du fluide circulant dans les sondes baisse et sera régénérée dès les prochaines périodes d ensoleillement. L accumulateur thermique fonctionne ainsi comme une batterie naturelle.

6 Zéro risque écologique : prélèvement et apport thermiques vont de pair Dans le village de vacances Reka, les sondes géothermiques sont encastrées à 150 m sous terre. À cette profondeur, la température, constante toute l année, est de l ordre de 12 C. D autres projets de géothermie montrent que ce type de sondes soutire à la terre de l énergie sous la forme de chaleur, ce qui, à long terme, peut provoquer une baisse de la température. Le concept énergétique réduit considérablement ce risque écologique, car, en même temps qu il extrait de l énergie terrestre ( kwh/an), il en réinjecte d autre (> kwh/an). Des calculs poussés ont démontré que la température initiale du sous-sol pouvait ainsi rester constante pendant des décennies.

7 Les pompes à chaleur : du chaud au très chaud Le village de vacances Reka abrite une vaste infrastructure pouvant accueillir 300 hôtes. L eau chaude doit y être disponible à tout moment pour se doucher, laver la vaisselle, alimenter le chauffage au sol ou la piscine couverte. Or, l eau, réchauffée dans les capteurs solaires et acheminée à travers les accumulateurs de chaleur géothermique, arrive trop tiède pour pouvoir être utilisée directement. C est pourquoi, avant d être distribuée dans le village de vacances Reka, elle passe d abord dans des pompes à chaleur qui la chauffent à 35 ou 60 C. Une pompe à chaleur fonctionne comme un réfrigérateur, mais à l envers : tandis que le réfrigérateur rejette la chaleur de son compartiment intérieur, la pompe à chaleur utilise au contraire cette chaleur et augmente encore son niveau de température. Pour ce faire, elle utilise un réfrigérant comprimé sous forme gazeuse. Les capteurs solaires hybrides et les panneaux photovoltaïques installés sur les toitures du lotissement de vacances fournissent à la pompe le courant électrique, dont elle a besoin pour chauffer l eau.

8 Récupération de chaleur des eaux usées : pour éviter le gaspillage énergétique Au village de vacances Reka, même les eaux usées sont réutilisées pour produire de l énergie : l eau chaude, servant aux douches et aux vaisselles et dont la température oscille entre 15 et 20 C, n est pas directement évacuée dans les canalisations. La chaleur est récupérée à l aide d échangeurs thermiques. Et ce grâce à un astucieux système, composé de filtres qui retiennent les résidus solides et de tuyaux qui laissent s écouler librement les eaux grises. La précieuse chaleur résiduelle est extraite des eaux usées et utilisée pour réchauffer l eau assainie qui circule dans des conduites parallèles. Cette eau propre et tempérée est ensuite redirigée vers les pompes à chaleur, où elle est chauffée à 60 C.

9 Pour une durabilité environnementale : aujourd hui et demain Depuis sa création, Reka revendique des objectifs fondamentalement écologiques. En tant qu entreprise sans but lucratif, elle entend promouvoir les formes douces de loisirs et de tourisme et exploiter les ressources naturelles de manière responsable. Avec son nouveau village de vacances Reka Blatten-Belalp, elle place haut la barre pour les projets à venir : les futurs lotissements de vacances seront réalisés selon les avancées techniques les plus optimales en matière d écologie. La durabilité, c est pour nous être conscients de nos responsabilités pour demain et après-demain. Un projet soutenu L Office fédéral de l énergie (OFEN) est le centre de compétences qui, au sein du Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication (DETEC), est chargé des questions d approvisionnement en énergie et de son utilisation. L OFEN met en œuvre le programme phare décidé par le Conseil fédéral dans le cadre du premier paquet de mesures de la Stratégie énergétique Les projets phares de l OFEN mettent en avant des solutions énergétiques innovantes et illustrent de manière concrète l avenir énergétique de la Suisse. L accent est porté en particulier sur l efficacité énergétique, les énergies renouvelables ou encore les réseaux et les technologies de stockage. Caisse suisse de voyages (Reka) Coopérative Neuengasse Berne Tél (0)

RÉCUPÉRATION DE LA CHALEUR DES RÉSEAUX D ASSAINISSEMENT

RÉCUPÉRATION DE LA CHALEUR DES RÉSEAUX D ASSAINISSEMENT Imprimé sur papier composé de 60 % de fibres recyclées, 40 % de fibres vierge RÉCUPÉRATION DE LA CHALEUR DES RÉSEAUX D ASSAINISSEMENT AU CŒUR DES VILLES, UN CHAUFFAGE ÉCOLOGIQUE À PARTIR DU RÉSEAU D ASSAINISSEMENT,

Plus en détail

La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève

La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève Ressources à disposition : http://www.explorateurs energie.com/explo_ens/anim.php# http://www.edf.com/html/ecole_energie/ L

Plus en détail

ICESOL: CONCEPT POUR UN CHAUFFAGE SOLAIRE INNOVANT. Orateurs : Frank Doppenberg BG Ingénieurs Conseils SA Bernard Thissen Energie Solaire SA

ICESOL: CONCEPT POUR UN CHAUFFAGE SOLAIRE INNOVANT. Orateurs : Frank Doppenberg BG Ingénieurs Conseils SA Bernard Thissen Energie Solaire SA Orateurs : ICESOL: CONCEPT 1. POUR UN INNOVANT Frank Doppenberg BG Ingénieurs Conseils SA Bernard Thissen Energie Solaire SA Le projet «La Cigale», terminé en mars 2014 est la rénovation Minergie la plus

Plus en détail

La Géothermie arrive à Bagneux. En 2016, un nouveau réseau de chaleur écologique et économique près de chez vous

La Géothermie arrive à Bagneux. En 2016, un nouveau réseau de chaleur écologique et économique près de chez vous La Géothermie arrive à Bagneux En 2016, un nouveau réseau de chaleur écologique et économique près de chez vous Le réseau de chaleur géothermique arrive à Bagneux La ville de Bagneux a fait le choix de

Plus en détail

Pompes à chaleur Vous y gagnez, la planète aussi. Des solutions pour économiser DE l énergie dans votre foyer

Pompes à chaleur Vous y gagnez, la planète aussi. Des solutions pour économiser DE l énergie dans votre foyer e au chaude ener gie renouvel able chauffage Pompes à chaleur Vous y gagnez, la planète aussi Des solutions pour économiser DE l énergie dans votre foyer STIEBEL ELTRON. Des systèmes pour un bilan énergétique

Plus en détail

IceSol -Système de chauffage avec pompe à chaleur solaire et stock à changement de phase

IceSol -Système de chauffage avec pompe à chaleur solaire et stock à changement de phase IceSol -Système de chauffage avec pompe à chaleur solaire et stock à changement de phase Energie Solaire SA Version 16.03.2015 ENERGIE SOLAIRE SA www.energie-solaire.com 1/29 Energie Solaire SA: Fondée

Plus en détail

Vous construisez transformez rénovez

Vous construisez transformez rénovez Vous construisez transformez rénovez En accord avec l environnement et votre budget L avenir appartient aux énergies renouvelables! L amenuisement des ressources énergétiques et la problématique du réchauffement

Plus en détail

Innovation. La communauté solaire Drake Landing

Innovation. La communauté solaire Drake Landing www.dlsc.ca Innovation. La communauté solaire Drake Landing La communauté solaire Drake Landing (CSDL) est un quartier de 52 maisons, organisé selon un plan directeur, situé dans la ville d Okotoks, en

Plus en détail

Panneaux solaires thermiques

Panneaux solaires thermiques NOUVEAU Panneaux solaires thermiques Une solution chauffage 100 % fiable pour économiser l énergie. Ne choisissez plus entre confort et performance énergétique. Avec les solutions de capteurs solaires

Plus en détail

La géothermie. Hôpital Rivière-des-Prairies. Colloque-exposition SAN-TECH 2008. Avril 2008 EN PARTENARIAT AVEC

La géothermie. Hôpital Rivière-des-Prairies. Colloque-exposition SAN-TECH 2008. Avril 2008 EN PARTENARIAT AVEC La géothermie Hôpital Rivière-des-Prairies Colloque-exposition SAN-TECH 2008 EN PARTENARIAT AVEC 1 Participants André Rochette Ecosystem Yvette Fortier HRDP Michel Lapointe HRDP 2 L Hôpital Rivière-des-

Plus en détail

Introduction aux. chauffe- eau solaires. eau. Ressources naturelles Canada. Natural Resources Canada

Introduction aux. chauffe- eau solaires. eau. Ressources naturelles Canada. Natural Resources Canada Introduction aux eau solaires chauffe- eau Ressources naturelles Canada Natural Resources Canada Chauffe-eau solaires L énergie solaire est une source d énergie propre et abondante qui peut nous aider

Plus en détail

ANNEXE : UNE VILLA TOURNEE VERS L ECOLOGIE

ANNEXE : UNE VILLA TOURNEE VERS L ECOLOGIE ANNEXE : UNE VILLA TOURNEE VERS L ECOLOGIE Juin 2012 SERVICE PRESSE : Elodie HERNANDEZ 06.73.04.54.05 press@villa-luxe-sarlat.com PROPRIETAIRE : Yves BLAVIGNAT 06.78.85.64.25 www.villa-luxe-sarlat.com

Plus en détail

36% T.Flow VMC hygroréglable & chauffe eau thermodynamique QUAND LA VENTILATION RÉINVENTE L EAU CHAUDE. BÉNÉFICIEZ DE

36% T.Flow VMC hygroréglable & chauffe eau thermodynamique QUAND LA VENTILATION RÉINVENTE L EAU CHAUDE. BÉNÉFICIEZ DE T.Flow VMC hygroréglable & chauffe eau thermodynamique QUAND LA VENTILATION RÉINVENTE L EAU CHAUDE. BÉNÉFICIEZ DE 36% DE CRÉDIT D'IMPÔTS Loi de finance 2011 T.Flow Un système révolutionnaire 2 en 1 Seul

Plus en détail

Nous avons la réponse pour l habitation du futur.

Nous avons la réponse pour l habitation du futur. Préparez votre maison pour un avenir efficace en énergie. Être plus indépendant des combustibles fossiles comme le gaz et le mazout? Maîtriser vos coûts énergétiques grâce aux énergies renouvelables? Combiner

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

IceSol - Système de chauffage avec pompe à chaleur solaire et stock à changement de phase

IceSol - Système de chauffage avec pompe à chaleur solaire et stock à changement de phase IceSol - Système de chauffage avec pompe à chaleur solaire et stock à changement de phase ENERGIE SOLAIRE SA, Bernard Thissen www.energie- solaire.com JPPAC 15, Lausanne 10.03.2015 ENERGIE SOLAIRE SA www.energie-

Plus en détail

Récupération et valorisation des calories des réseaux d assainissement 05/11/2010

Récupération et valorisation des calories des réseaux d assainissement 05/11/2010 Récupération et valorisation des calories des réseaux d assainissement 05/11/2010 Philosophie Constat : Les eaux usées recèlent de grandes quantités d'énergie. La source de chaleur se trouve à proximité

Plus en détail

CI Pro Cheminée Chaque maison sa cheminée

CI Pro Cheminée Chaque maison sa cheminée CI Pro Cheminée Chaque maison sa cheminée Choix libre du système de chauffage Indépendance Une chose judicieuse Membres Les associations suivantes sont membres de la Communauté d intérêt «CI Pro Cheminée»:

Plus en détail

DE CHALEUR 2010 & DE FROID EN UTILISANT UNE ENERGIE RENOUVELABLE

DE CHALEUR 2010 & DE FROID EN UTILISANT UNE ENERGIE RENOUVELABLE Sur la base d une étude lancer par le SIAV sur son territoire qui aboutira en juin/juillet 2010 sur la récupération d énergie dans les tuyaux d assainissement Avec pour OBJECTIF de CRÉER des RESEAUX DE

Plus en détail

CAPTEURS THERMOSOLAIRE

CAPTEURS THERMOSOLAIRE CAPTEURS THERMOSOLAIRE CAPTEURS THERMOSOLAIRE CATEGORIE Constructions neuves Les capteurs thermosolaires sont destinés à transformer le rayonnement solaire pour chauffer un fluide caloporteur. La chaleur

Plus en détail

CONCEPT H 2 ZERO ENERGY ZERO EMISSION

CONCEPT H 2 ZERO ENERGY ZERO EMISSION CONCEPT H 2 ZERO ENERGY ZERO EMISSION Concept H 2 : L idée est de produire, de stocker et d assurer 100% des besoins énergétiques d un immeuble résidentiel sans aucun rejet de CO 2 et sans frais énergétiques.

Plus en détail

PISCINES ET DÉVELOPPEMENT DURABLE QUELLES OPPORTUNITÉS?

PISCINES ET DÉVELOPPEMENT DURABLE QUELLES OPPORTUNITÉS? PISCINES ET DÉVELOPPEMENT DURABLE QUELLES OPPORTUNITÉS? Rémy KERVADEC, ETHIS Ingénierie PEUT-ON PARLER RAISONNABLEMENT DE DÉVELOPPEMENT DURABLE S'AGISSANT DE PISCINES? La piscine est un bâtiment très énergivore

Plus en détail

Double générosité du soleil

Double générosité du soleil Double générosité du soleil Celui qui passera ses vacances dans le nouveau village Reka de Blatten (VS) profitera doublement du soleil. Il pourra savourer les chaleureux rayons sur le versant sud du Valais

Plus en détail

Nouvelle usine éco-responsable

Nouvelle usine éco-responsable Nouvelle usine éco-responsable Bibal investit dans un bâtiment d avenir Pour gérer sa croissance tout en respectant l environnement, Philippe BERTRAND, PDG des Cafés BIBAL, a pris le parti de construire

Plus en détail

Thermopompes et systèmes de chauffage à résistance électrique

Thermopompes et systèmes de chauffage à résistance électrique Thermopompes et systèmes de chauffage à résistance électrique Les objectifs d'apprentissage : Être familiarisés avec les différents types de systèmes de chauffage à l électricité, Comprendre le fonctionnement

Plus en détail

LA GEOTHERMIE. Eric SCHANG David LEWANDOWSKI

LA GEOTHERMIE. Eric SCHANG David LEWANDOWSKI LA GEOTHERMIE Eric SCHANG David LEWANDOWSKI LA GEOTHERMIE Introduction Introduction Sources d EnR Issues du soleil : biomasse solaire thermique et photovoltaïque éolien hydraulique Issues de la chaleur

Plus en détail

VERS LE MIX ELECTRIQUE

VERS LE MIX ELECTRIQUE DE L ENERGIE PRIMAIRE A L ELECTRICITE PRODUIRE EN TEMPS REEL CHOISIR LE MIX ELECTRIQUE DE L ENERGIE PRIMAIRE A L ELECTRICITE De la centrale au consommateur L électricité qui arrive au bout de la prise

Plus en détail

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique

Laboratoire national de métrologie et d essais. Guide technique Laboratoire national de métrologie et d essais Guide technique Comment choisir les équipements solaires thermiques pour atteindre les objectifs de la Réglementation Thermique 2012 1 rue Gaston Boissier

Plus en détail

Le nouvel immeuble du groupe BEI : Climat interne et environnement

Le nouvel immeuble du groupe BEI : Climat interne et environnement Le nouvel immeuble du groupe BEI : Climat interne et environnement Conçu et équipé pour s adapter aux méthodes de travail et aux exigences de communications des nouvelles technologies, le nouvel immeuble

Plus en détail

LA RENOVATION ENERGETIQUE. atelier o

LA RENOVATION ENERGETIQUE. atelier o LA RENOVATION ENERGETIQUE LA RENOVATION ENERGETIQUE 1. DIAGNOSTIC Pourquoi rénover? Que faut-il rénover? Comment s y prendre? 2. SOLUTIONS Remplacement du chauffage Capteurs solaires Isolation de l enveloppe

Plus en détail

l offre économie d énergie France Air

l offre économie d énergie France Air l offre économie d énergie France Air les solutions à énergie renouvelable Le secteur du bâtiment est le premier consommateur d énergie en France. Il représente 43 % de l énergie consommée, et 25 % des

Plus en détail

Rénovation de bâtiments publics

Rénovation de bâtiments publics Rénovation de bâtiments publics Conrad Lutz architecte Ecohome 7.10.2013 Yann Arthus-Bertrand / La terre Vue du ciel Consommation suisse d énergie Electricité Gaz 10% nucléaire 13% Carburants 34% 70% Énergies

Plus en détail

Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques

Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques Les objectifs d'apprentissage: Cet exposé vous informera au sujet de l utilisation de l énergie solaire afin de produire de l eau chaude domestique,

Plus en détail

Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques

Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques Une introduction aux chauffe-eau solaires domestiques Les objectifs d'apprentissage: Cet exposé vous informera au sujet de l utilisation de l énergie solaire afin de produire de l eau chaude domestique,

Plus en détail

Les pompes à chaleur (PAC)

Les pompes à chaleur (PAC) Les pompes à chaleur (PAC) Principes de fonctionnement La pompe à chaleur fonctionne comme un réfrigérateur, machine thermodynamique composée d un circuit fermé dans lequel circule un fluide frigorigène

Plus en détail

Les énergies fossiles et renouvelables

Les énergies fossiles et renouvelables Les énergies fossiles et renouvelables Plan : Introduction : définition 1) En quoi consiste les deux sortes d'énergies? Sous quelle forme les trouve t-on? 2) Quels sont les avantages et les inconvénients?

Plus en détail

Associer énergie solaire et gaz naturel

Associer énergie solaire et gaz naturel Associer énergie solaire et gaz naturel Pourquoi associer l énergie solaire au gaz naturel? Si vous souhaitez équiper votre maison en privilégiant respect de l'environnement et économies d'énergie, alors

Plus en détail

STRATEGIE ENERGETIQUE DE L ETAT DE FRIBOURG. étape. Direction de l économie et de l emploi DEE - Volkswirtschaftsdirektion VWD

STRATEGIE ENERGETIQUE DE L ETAT DE FRIBOURG. étape. Direction de l économie et de l emploi DEE - Volkswirtschaftsdirektion VWD STRATEGIE ENERGETIQUE DE L ETAT DE FRIBOURG Mise en oeuvre de la première étape 1 1. Présentation ASTECH du 13.12.3007 12 3007 L énergie dans le domaine du bâtiment Plan de l exposé Situation actuelle

Plus en détail

Une forme durable de chauffage domestique

Une forme durable de chauffage domestique Une forme durable de chauffage domestique Ingénieur Geert Matthys VCB (Confédération flamande de la Construction) 1. Réduire la demande (économie d énergie) 2. Utiliser des sources d énergie durables 3.

Plus en détail

AMO pour la réalisation d études Energies Renouvelables (ENR)

AMO pour la réalisation d études Energies Renouvelables (ENR) Ensemble des missions AMO pour la réalisation d études Energies Renouvelables (ENR) Réaliser les études techniques nécessaires à la mise en oeuvre de nouveaux projets ENR ou à la réhabilitation d installations

Plus en détail

Les énergies renouvelables. Mardi 27 septembre 2011

Les énergies renouvelables. Mardi 27 septembre 2011 Les énergies renouvelables Mardi 27 septembre 2011 Introduction La climatisation aujourd hui implique : une surconsommation énergétique des problèmes de production et d acheminement de l énergie électrique

Plus en détail

Visite de chantier du nouveau bâtiment de l Administration de la nature et des forêts à Diekirch. Projets pilotes à énergie positive

Visite de chantier du nouveau bâtiment de l Administration de la nature et des forêts à Diekirch. Projets pilotes à énergie positive Visite de chantier du nouveau bâtiment de l Administration de la nature et des forêts à Diekirch Projets pilotes à énergie positive Dossier de presse 26 août 2014 Le nouveau bâtiment administratif pour

Plus en détail

AVANT-PROJET DE RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE L IMPÔT SUR LE REVENU (DÉDUCTION POUR AMORTISSEMENT PRODUCTION D ÉNERGIE PROPRE)

AVANT-PROJET DE RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE L IMPÔT SUR LE REVENU (DÉDUCTION POUR AMORTISSEMENT PRODUCTION D ÉNERGIE PROPRE) AVANT-PROJET DE RÈGLEMENT MODIFIANT LE RÈGLEMENT DE L IMPÔT SUR LE REVENU (DÉDUCTION POUR AMORTISSEMENT PRODUCTION D ÉNERGIE PROPRE) MODIFICATIONS 1. (1) La définition de «déchets alimentaires», au paragraphe

Plus en détail

L énergie : c est quoi le problème? Approche technologique. www.minergie.ch. Fribourg/ Les 4 Vents 6 mars 2012

L énergie : c est quoi le problème? Approche technologique. www.minergie.ch. Fribourg/ Les 4 Vents 6 mars 2012 L énergie : c est quoi le problème? Approche technologique Fribourg/ Les 4 Vents 6 mars 2012 Martial Bujard Directeur des Agences Minergie et Swissolar romandes Consommation d une société durable Pétrole

Plus en détail

Le solaire : un acte citoyen. http://www.climamaison.com/ 1/7

Le solaire : un acte citoyen. http://www.climamaison.com/ 1/7 Le solaire : un acte citoyen http://www.climamaison.com/ Le solaire, bien que distant de quelques 150 millions de kilomètres de la terre, est une énergie disponible, gratuite, économique et non polluante.

Plus en détail

GEOTHERMIE - SYSTEMES RAUGEO LA TERRE, SOURCE ÉCOLOGIQUE D ÉNERGIE. * Des solutions polymères à l infini www.rehau.fr. Bâtiment Automobile Industrie

GEOTHERMIE - SYSTEMES RAUGEO LA TERRE, SOURCE ÉCOLOGIQUE D ÉNERGIE. * Des solutions polymères à l infini www.rehau.fr. Bâtiment Automobile Industrie GEOTHERMIE - SYSTEMES RAUGEO LA TERRE, SOURCE ÉCOLOGIQUE D ÉNERGIE LE CHOIX DU BON SYSTÈME LA GEOTHERMIE SUR BOUCLE FERMEE est à ce jour le système utilisant les Énergies renouvelables pour le chauffage

Plus en détail

PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Plancher, plafond, et mur chauffant.

PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Plancher, plafond, et mur chauffant. PLAN: Les puis canadiens. Les pompes à chaleur. Les capteurs solaires et ballon d eau chaude. Les panneaux photovoltaïques. Plancher, plafond, et mur chauffant. Les puits canadiens: sert à la fois de chauffage

Plus en détail

Comment peut-on produire du chauffage et de l'eau chaude à partir de l'air? EFFICACITÉ POUR LES MAISONS

Comment peut-on produire du chauffage et de l'eau chaude à partir de l'air? EFFICACITÉ POUR LES MAISONS Comment peut-on produire du chauffage et de l'eau chaude à partir de l'air? Découvrez la gamme Aquarea de Panasonic Pompe à chaleur Source Air CONÇUE POUR LES MAISONS Une pompe à chaleur Aquarea avec Source

Plus en détail

Océane : Fruit et Légume nantais

Océane : Fruit et Légume nantais Page1 Océane : Fruit et Légume nantais Date de création : 16/01/2010 Date de mise à jour : 02/03/2010 Rédacteur : Inès Dassonville Alice Lemasson Contact :Chantemerle 44118LA CHEVROLIERE : 02 51 72 93

Plus en détail

Rénovations: de Minergie

Rénovations: de Minergie Rénovations: de Minergie à zéro énergie Conrad Lutz architecte Source: OFEN, Satistique globale suisse de l énergie 2012 Les bâtiments en Suisse sont les plus gros consommateurs d énergie Transports 35%

Plus en détail

Une étude récente le démontre : «PAVATEX isole durablement»

Une étude récente le démontre : «PAVATEX isole durablement» Communiqué de presse Une étude récente le démontre : «PAVATEX isole durablement» La nouvelle brochure «Construire et habiter avec la nature» démontre les nombreux avantages des matériaux isolants en fibres

Plus en détail

Le bâtiment à énergie positive

Le bâtiment à énergie positive Alain Garnier Le bâtiment à énergie positive Comment maîtriser l énergie dans l habitat? Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13243-4 Sommaire Avant-propos Partie 1 BBC neuf et rénovation, BEPAS, BEPOS

Plus en détail

Le capteur solaire thermique : un exemple concret

Le capteur solaire thermique : un exemple concret Le capteur solaire thermique : un exemple concret Une utilisation possible du soleil est le chauffage de l eau sanitaire, utilisée pour se laver, pour faire la vaisselle ou encore le ménage. Il s agit

Plus en détail

La centrale électrique personnelle à la maison.

La centrale électrique personnelle à la maison. La centrale électrique personnelle à la maison. Produisez simultanément de l électricité et de la chaleur. La micro-cogénération s impose de plus en plus et s intègre parfaitement dans pratiquement tous

Plus en détail

La centrale électrique personnelle à la maison.

La centrale électrique personnelle à la maison. La centrale électrique personnelle à la maison. La micro-cogénération s impose de plus en plus et s intègre parfaitement dans pratiquement tous les concepts d habitation. 2 La centrale électrique personnelle

Plus en détail

NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION

NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION Produire et consommer son électricité En route vers l autonomie énergétique Le soleil, votre énergie à vie L autoconsommation C Le principe Des

Plus en détail

Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes

Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes Le lycée des Eaux-Claires de Grenoble - Crédit photo : Juan Robert Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes Synthèse - Année 2012 266 lycées 236 sites 193 000 élèves 4,3 millions

Plus en détail

21.11.2013 De Minergie à «énergie plus» 1

21.11.2013 De Minergie à «énergie plus» 1 De Minergie à «énergie-plus» conrad lutz architecte foire maison et énergie berne 21 novembre 2013 Yann Arthus-Bertrand / La terre Vue du ciel 21.11.2013 De Minergie à «énergie plus» 1 Sommaire énergie:

Plus en détail

LE SOLEIL. Source d énergie gratuite, pour tout le monde

LE SOLEIL. Source d énergie gratuite, pour tout le monde LE SOLEIL Source d énergie gratuite, pour tout le monde Petite histoire. - Le soleil est, depuis des millions d années, la source d énergie la plus importante sur terre. Les rayons solaires qui parviennent

Plus en détail

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE?

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? 2 COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? Si vous voulez entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du

Plus en détail

RÉSIDENTIEL COLLECTIF ET TERTIAIRE

RÉSIDENTIEL COLLECTIF ET TERTIAIRE RÉSIDENTIEL COLLECTIF ET TERTIAIRE Production combinée de chaleur et d électricité SOLUTION POUR L INDUSTRIE Récupération de chaleur-rejets thermiques La ligne de produits ENEFCOGEN GREEN est conçue pour

Plus en détail

Les sources d énergie. Comment utiliser une source d énergie naturelle pour concevoir des objets utiles à l homme.

Les sources d énergie. Comment utiliser une source d énergie naturelle pour concevoir des objets utiles à l homme. Les sources d énergie Comment utiliser une source d énergie naturelle pour concevoir des objets utiles à l homme. Un scénario déclencheur Ibla, 2067... Les énergies fossiles sont presque épuisées. Les

Plus en détail

Bilan des Energies et des Fluides 2011

Bilan des Energies et des Fluides 2011 Bilan des Energies et des Fluides 2011 Rapport de synthèse Unibat, Service des Bâtiments et Travaux Georges Berweiler, Efficience, Energie & Habitat Lausanne, le 2 juillet 2012 Introduction Dans le cadre

Plus en détail

Pourquoi choisir une installation solaire chez-soi?

Pourquoi choisir une installation solaire chez-soi? Optez pour le solaire Cette brochure a été réalisée par Jonas Braichet, Olivier Flückiger et Michael Paratte, trois étudiants du Centre Professionnel Artisanal et Industriel du Jura Bernois en troisième

Plus en détail

Les enquêtes sur le chauffage soulèvent la problématique plus générale de l énergie. Elles renvoient aux trois piliers du développement durable.

Les enquêtes sur le chauffage soulèvent la problématique plus générale de l énergie. Elles renvoient aux trois piliers du développement durable. Les enquêtes de noel d EDD Education au Développement Durable Le chauffage Eléments de réponse et compléments D i r e c t i o n d e s S e r v i c e s D é p a r t e m e n t a u x d e l E d u c a t i o n

Plus en détail

Introduction. Depuis tout temps, les hommes cherchent une énergie propre, viable ; cette énergie c est la géothermie.

Introduction. Depuis tout temps, les hommes cherchent une énergie propre, viable ; cette énergie c est la géothermie. Introduction Depuis tout temps, les hommes cherchent une énergie propre, viable ; cette énergie c est la géothermie. La géothermie par captage horizontal DÉFINITION La géothermie, du grec géo (la terre)

Plus en détail

Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 *

Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 * Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 * * La limitation du réchauffement climatique implique dans les pays développés une division par 4 des émissions de gaz à effet de serre par rapport

Plus en détail

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons

L énergie en France et en Allemagne : comparaisons L énergie en France et en Allemagne : comparaisons En matière de consommation d énergie, de structure du système électrique, de recours aux énergies renouvelables, d émission de gaz à effet de serre, les

Plus en détail

Contracting énergétique EKZ. L essentiel en bref. MON APPROCHE: Pour notre nouvelle installation, nous misons

Contracting énergétique EKZ. L essentiel en bref. MON APPROCHE: Pour notre nouvelle installation, nous misons L essentiel en bref L entreprise d électricité du canton de Zurich (EKZ) Vos avantages En tant que contracteur, EKZ assume les tâches suivantes: Responsabilité de projet, de la planification à l exploitation

Plus en détail

BATIMENT BIOCLIMATIQUE EVOLUTIF A FONCTION MIXTE Fiche -Résumé

BATIMENT BIOCLIMATIQUE EVOLUTIF A FONCTION MIXTE Fiche -Résumé BATIMENT BIOCLIMATIQUE EVOLUTIF A FONCTION MIXTE Fiche -Résumé Équipe: N. CHAUVINEAU (Ingénieur), L. COURTOIS (Architecte DPLG), C. RIBEIRO (Architecte DPLG), P. RIDGWAY (Architecte BA dip Arch.), E. WOZNY

Plus en détail

Construction zéro carbone: entre défi et réalité. Conrad Lutz architecte 26.03.2015

Construction zéro carbone: entre défi et réalité. Conrad Lutz architecte 26.03.2015 Construction zéro carbone: entre défi et réalité Conrad Lutz architecte EAI-FR/12.03.2015 EAI-FR/12.03.2015 Est-il possible de construire et d exploiter un bâtiment zéro carbone? Pourquoi construire zéro

Plus en détail

La ventilation en rénovation r Exemple de mise en place dans deux bâtiments exemplaires de bureaux : Mundo B / Mundo-Namur.

La ventilation en rénovation r Exemple de mise en place dans deux bâtiments exemplaires de bureaux : Mundo B / Mundo-Namur. La ventilation en rénovation r : Exemple de mise en place dans deux bâtiments exemplaires de bureaux : Mundo B / Mundo-Namur Octobre 2010 Introduction Il s agit de présenter ici le point de vue d un maître

Plus en détail

Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes

Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes Le lycée des Eaux-Claires de Grenoble - Crédit photo : Juan Robert Nouvel internat Lumière livré en 214 : Alexa Brunet Consommation de fluides des lycées publics de la Région Rhône-Alpes Synthèse - Année

Plus en détail

Inauguration du réseau de chaleur bois de Murat

Inauguration du réseau de chaleur bois de Murat Inauguration du réseau de chaleur bois de Murat Dossier de presse 26 janvier 2008 Contact : Corinne IBARRA Communauté de communes du pays de Murat 04 71 20 22 62 / cibarra@paysdemurat.fr SOMMAIRE I. Rappel

Plus en détail

Ordonnance sur le Fonds communal pour l efficacité énergétique (Ordonnance FCEE)

Ordonnance sur le Fonds communal pour l efficacité énergétique (Ordonnance FCEE) Ordonnance sur le Fonds communal pour l efficacité énergétique (Ordonnance FCEE) du 10 juillet 2012 (Etat le 1 er janvier 2016) Le Conseil municipal, sur la base du droit supérieur, sur la base du règlement

Plus en détail

Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place

Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place Chauffage à la biomasse : la bonne énergie à la bonne place Présenté par: Catherine-Anne Renaud, ing., CEM Associée écologique LEED Vice-présidente R+O Énergie Plan de la présentation 1. Mise en contexte

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC)

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) SSC signifie : Système Solaire Combiné. Une installation SSC, est une installation solaire qui est raccordée au circuit de chauffage de la maison,

Plus en détail

tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la!

tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la! tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la! Chauffage urbain, mode d emploi Un réseau de chauffage urbain est un chauffage central à l échelle d une ville. Un réseau

Plus en détail

Cegep de Trois-Rivières Département de mécanique du bâtiment

Cegep de Trois-Rivières Département de mécanique du bâtiment Description du projet Cegep de Trois-Rivières Département de mécanique du bâtiment 1) Le système géothermique Thermopompe avec réseau de distribution (ventilation) Climatisation et chauffage L échangeur

Plus en détail

solaire en énergie thermique qui

solaire en énergie thermique qui Élé Des capteurs thermiques sur votre maison? Quelques explications! Le solaire thermique, qu est-ce? C est la transformation de l énergie solaire en énergie thermique qui servira au chauffage de votre

Plus en détail

www.propane-monamour.fr L énergie est notre avenir, économisons-la!

www.propane-monamour.fr L énergie est notre avenir, économisons-la! L énergie est notre avenir, économisons-la! Bonnes raisons de faire du propane 2 3 un partenaire d avenir dès à présent Le propane s adapte à tous les besoins énergétiques et permet de répondre partout,

Plus en détail

Les énergies renouvelables Journées Européennes du solaire Vendredi 15 mai 2009 CCI de Narbonne

Les énergies renouvelables Journées Européennes du solaire Vendredi 15 mai 2009 CCI de Narbonne Journées Européennes du solaire Vendredi 15 mai 2009 CCI de Narbonne Franck ROTURIER Directeur de l Environnement, du Développement Durable et des Risques Majeurs de la Ville de Narbonne à Narbonne, vers

Plus en détail

Quel chauffage pour ma maison? facesud énergie 1968 Mase www.facesud- energie.ch

Quel chauffage pour ma maison? facesud énergie 1968 Mase www.facesud- energie.ch Quel chauffage pour ma maison? facesud énergie 1968 Mase OrganisaBon : Amis de Mase Quel chauffage pour ma maison? Mase, 19.01.2012 UNE HISTOIRE ORDINAIRE Il était une fois en 1970 ConstrucBon d une villa

Plus en détail

l expert de la géothermie au service des villes durables

l expert de la géothermie au service des villes durables l expert de la géothermie au service des villes durables ÊTRE UTILE AUX HOMMES La géothermie : décryptage La géothermie constitue une formidable ressource énergétique disponible et locale, au plus près

Plus en détail

La pompe à chaleur solaire. Se chauffer grâce au soleil, à l air et à la glace. Utilisation directe du soleil en Été

La pompe à chaleur solaire. Se chauffer grâce au soleil, à l air et à la glace. Utilisation directe du soleil en Été La pompe à chaleur solaire SOLAERA Se chauffer grâce au soleil, à l air et à la glace Utilisation directe du soleil en Été Quatre fois plus de rendement en Hiver Huit fois plus de stockage d énergie grâce

Plus en détail

Géothermie dans les Ardennes

Géothermie dans les Ardennes Géothermie dans les Ardennes Comment initier et monter efficacement son projet 26 septembre 2013 Poix- Terron / Charleville- Mézières La géothermie adaptée au contexte ardennais Principes, éléments constitutifs

Plus en détail

Efficacité énergétique dans les hôtels. Building Technologies Building Automation

Efficacité énergétique dans les hôtels. Building Technologies Building Automation Efficacité énergétique dans les hôtels Building Technologies Building Automation Copyright Siemens Switzerland Protection Ltd 2011. notice All / rights Copyright reserved notice L automatisation de bâtiments

Plus en détail

l évaluation de la consommation d énergie à l école

l évaluation de la consommation d énergie à l école l évaluation de la consommation comprendre la consommation d énergie de notre école Adapté de EcoSpark, Wattwize: Teacher Guide, document 1, accessible sous ecospark.ca. L évaluation de la consommation

Plus en détail

XXVII ème rencontre du Sausseron Nesles la vallée le 14-11-09. Les énergies renouvelables : mythes et réalités

XXVII ème rencontre du Sausseron Nesles la vallée le 14-11-09. Les énergies renouvelables : mythes et réalités Ludovic THIEBAUX ludovic@elan-herblay.fr XXVII ème rencontre du Sausseron Nesles la vallée le 14-11-09 Les énergies renouvelables : mythes et réalités L impact sur l environnement COMBUSTIBLE Émissions

Plus en détail

Production industrielle de froid à partir de la thermique solaire

Production industrielle de froid à partir de la thermique solaire Production industrielle de froid à partir de la thermique solaire Gerhard Nürnberger, Chef d entreprise Maroc, Casablanca 25 novembre 2014 Présentation suncooling GmbH Nous avons créé notre société en

Plus en détail

Auteur : Odette Chevaillier Illustrateur : David Vogel. L énergie

Auteur : Odette Chevaillier Illustrateur : David Vogel. L énergie Auteur : Odette Chevaillier Illustrateur : David Vogel I n t r o d u c t i o n Quelques données générales La Terre est née il y a 4,5 milliards d années. L eau a alors permis la naissance de la vie. Il

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE I BATIBOUW 2013 PALAIS 12 I STAND 404

DOSSIER DE PRESSE I BATIBOUW 2013 PALAIS 12 I STAND 404 DOSSIER DE PRESSE I BATIBOUW 2013 PALAIS 12 I STAND 404 GENERAL FAIT UNE DÉMONSTRATION SUR BATIBOUW. De -20 C à 60 C Voilà la promesse de General, le fabricant japonais de pompes à chaleur. L importateur

Plus en détail

Systèmes de récupération de chaleur des eaux de drainage

Systèmes de récupération de chaleur des eaux de drainage Systèmes de récupération de chaleur des eaux de drainage Les objectifs d'apprentissage: Cet exposé vous informera au sujet des systèmes de récupération de chaleur des eaux de drainage (SRCED) et: Comment

Plus en détail

SARL SANECO 30630 SAINT GELY DE CORNILLON Tél. :04.66.82.22.07 Fax : 09.70.06.76.16 - mail. : sarl.saneco@live.fr

SARL SANECO 30630 SAINT GELY DE CORNILLON Tél. :04.66.82.22.07 Fax : 09.70.06.76.16 - mail. : sarl.saneco@live.fr SARL SANECO 30630 SAINT GELY DE CORNILLON Tél. :04.66.82.22.07 Fax : 09.70.06.76.16 - mail. : sarl.saneco@live.fr Site. : www.saneco-gard.com LE PACK «MAISON ECOLOGIQUE» La société Saneco est fière de

Plus en détail

SOMMAIRE: 1)Présentation: 2)Panneaux solaires thermiques. 3)Panneaux solaires photovoltaiques. 4)Avantages/Inconvénients: 5)Dimensionner sa batterie

SOMMAIRE: 1)Présentation: 2)Panneaux solaires thermiques. 3)Panneaux solaires photovoltaiques. 4)Avantages/Inconvénients: 5)Dimensionner sa batterie SOMMAIRE: 1)Présentation: 2)Panneaux solaires thermiques 3)Panneaux solaires photovoltaiques 4)Avantages/Inconvénients: 5)Dimensionner sa batterie Panneaux solaires thermiques Un panneau solaire est un

Plus en détail

GAMME SOLAIRE SOLUTIONS POUR EAU CHAUDE SOLAIRE SOLERIO OPTIMUM

GAMME SOLAIRE SOLUTIONS POUR EAU CHAUDE SOLAIRE SOLERIO OPTIMUM GAMME SOLAIRE SOLUTIONS POUR EAU CHAUDE SOLAIRE SOLERIO OPTIMUM POURQUOI CHOISIR L ÉNERGIE SOLAIRE? Le solaire, un choix gagnant! pour ses qualités environnementales Écologique sanitaire. Le recours aux

Plus en détail

L énergie solaire. GABRIEL.Lucie, CASABONNE.Jahde, SOUCASSE.Andreas

L énergie solaire. GABRIEL.Lucie, CASABONNE.Jahde, SOUCASSE.Andreas L énergie solaire GABRIEL.Lucie, CASABONNE.Jahde, SOUCASSE.Andreas Sommaire Introduction A quoi sert l énergie solaire? Les avantages de l énergie solaire Les inconvénients de l énergie solaire Depuis

Plus en détail

Nouveau régime d aides financières pour les économies d énergie et l utilisation des énergies renouvelables dans le domaine du logement

Nouveau régime d aides financières pour les économies d énergie et l utilisation des énergies renouvelables dans le domaine du logement Conférence de presse Nouveau régime d aides financières pour les économies d énergie et l utilisation des énergies renouvelables dans le domaine du logement 13 septembre 2012 Régime actuel (2008-2012)

Plus en détail

L écoénergie et le CSTPQ

L écoénergie et le CSTPQ L écoénergie et le CSTPQ Principes et applications Véronic Francoeur-Castilloux, ing. et Jocelyn Caux, ing., M.Sc. Collaboration: M. Michel Bochud Survol de la présentation 1 PRINCIPES: L écoénergie, c

Plus en détail

LA POMPE A CHALEUR (ER 10)

LA POMPE A CHALEUR (ER 10) LA POMPE A CHALEUR (ER 10) Réchauffer l intérieur d une pièce en captant la chaleur naturelle de l extérieur. 1 INTRODUCTION Depuis quelques années dans notre pays, la pompe à chaleur bénéficie d un regain

Plus en détail