vietnamien p. 9 à 18 Le Bouddhisme DOSSIER Revue trimestrielle de l association d amitié franco-vietnamienne Juillet

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "vietnamien p. 9 à 18 Le Bouddhisme DOSSIER Revue trimestrielle de l association d amitié franco-vietnamienne Juillet 2009 4"

Transcription

1 NUMERO 70 15/07/09 21:59 Page rue Alexis Lepère MONTREUIL Tél Fax Revue trimestrielle de l association d amitié franco-vietnamienne Juillet DOSSIER p. 9 à 18 Le Bouddhisme vietnamien

2 NUMERO 70 15/07/09 21:59 Page 2 Editorial Les années passent mais les liens qui unissent la France au Vietnam sont toujours aussi forts. Nous savons gré à Charles Fourniau qui a créé notre association dans la période difficile de la guerre du Vietnam, d avoir su entretenir ces liens indéfectibles. Elle a rassemblé des énergies venant de tous les milieux sociaux et politiques, Raymond Aubrac et Henri Martin, Madeleine Riffaud pour ne citer qu eux. Que de chemin parcouru par le Vietnam qui, s il a fait des pas de géant, n a pas fini pour autant de panser les conséquences de la guerre. Les liens d amitié existant entre la France et le Vietnam sont toujours aussi vivaces. Les jeunes générations, les entreprises, les collectivités territoriales, les associations sont sensibles à ce pays d un exotisme raffiné, sensibles aux liens culturels forts, sensibles à ce pays en construction qui laisse place à l initiative et donne envie de contribuer à son développement et de multiplier les échanges. Le bilan de la coopération décentralisée est impressionnant les échanges entre les universités se multiplient la solidarité en partenariat avec des villages et des villes et en particulier avec l AAFV se développe. Ainsi donc, notre comité national réuni le 12 juin a analysé le tournant qui s opère pour notre association avec les collaborations nouvelles que nous laisse prévoir les rencontres que nous avons eues avec le Quai d Orsay, les groupes d amitié de l Assemblée Nationale et du Sénat, avec plusieurs régions de France. Nous voulons rester une association à part entière non pas seulement pour venir en aide aux victimes de la guerre et de l Agent Orange, mais aussi pour la construction du Vietnam en voie de développement. Cela nous donne sans cesse des responsabilités nouvelles et nous contraint à grandir en nombre d adhérents, de comités locaux ou départementaux, de moyens financiers. C est ce à quoi notre comité national a décidé de travailler. Il a demandé à chaque adhérent de faire adhérer une personne et de réaliser un abonnement à notre revue Perspectives. L AAFV organise en mai et juin 2010 dans le cadre de la 6eme édition du festival international de Hué une exposition sur Ho Chi Min en France et un voyage au Vietnam. Nous comptons sur vous pour faire connaître nos initiatives et votre participation à ce voyage ; faites-vous connaître auprès de l association. Bien entendu nous ne délaisserons pas pour autant ce que nous avons entrepris pour dénoncer les responsables des épandages de l Agent Orange aussi bien le gouvernement américain que la firme Monsanto à l exemple du débat que nous avons organisé à Montreuil. Les témoignages bouleversants des victimes vietnamiennes et américaines au Tribunal International nous donnent l obligation de les soutenir pour obtenir réparation. Cette tragédie est unique, elle ne peut reposer sur le seul Vietnam. C est pourquoi une fois de plus la France répondra présente, c est l objet de notre demande au gouvernement français, que nos milliers de pétitions viendront appuyer. Revue trimestrielle de l association d amitié franco-vietnamienne Juillet Commission paritaire n 0404 G82984 Votre présidente, Hélène Luc, Sénatrice honoraire De nombreuses photos du dossier sur Danang (Perspectives n 69) sont de Jean Cabane, dont le nom a été omis dans la liste des photographes. Nous prions Jean de nous en excuser. 44 rue Alexis Lepère MONTREUIL Tél. : Fax : Directeur de la publication : Hélène Luc Rédacteur en chef : Dominique De Miscault Comité de Rédaction : Etienne Adjimah, Jean-Pierre Archambault, Michel Dreux, Alain Dussarps, Anne Hugot-Le Goff, Marie-Hélène Lavallard AXIOM GRAPHIC CORMEILLES-EN-VEXIN 2 Perspectives France-Vietnam N 70 Juillet 2009

3 NUMERO 70 15/07/09 21:59 Page 3 Activités de l AAFV Le Bureau national de l AAFV s est réuni les 12 mai, 4 juin et 1er juillet Le comité national, qui s est tenu 12 juin, a été suivi de l assemblée statutaire dont les décisions sont reproduites par ailleurs. Par ailleurs, l association a rencontré, le 11 avril dernier, trois responsables de l Association des Etudiants vietnamiens en France. Créée en 2004, celle-ci a vocation à regrouper les 5 à étudiants qui se trouvent présents en France, le plus souvent pour des études longues : licences, maîtrises, doctorats. Sa raison d être est de venir en aide à ces derniers, tant pour la préparation de leur séjour que dans l organisation matérielle de leurs études (conseils en matière de logement et de démarches administratives, mutuelle en coopération avec la LMDE, ouverture de comptes bancaires, etc.). Une attention particulière est accordée à la sociabilité, sous la forme de fêtes, de soirées chantantes, de rencontres sportives et de tournois (football et badminton) et, bien entendu, afin de célébrer le Têt. Des filiales existent désormais dans une douzaine de villes universitaires. Nous aurons l occasion de revenir sur l action de l UEVF et sur les projets susceptibles d être montés en commun avec ses membres, à l échelon local comme au niveau national. Le 14 mai s est tenue au Parc Montreau à Montreuil la cérémonie annuelle d hommage à Ho Chi Minh, à l issue de laquelle un déjeuner-débat sans façon a eu lieu au siège de l AAFV. Autour de Mme Nguyen Thi Binh accompagnée de Trinh Ngoc Thai, Merle Ratner de VAORRC, des membres de l UGVF et de l AAFV ont eu un premier échange de vues sur les actions à mener pour soutenir les victimes de l Agent Orange. Le 6 juin, Hélène Luc et Marie-Hélène Lavallard ont représenté l AAFV au congrès annuel de l association d amitié Allemagne-Vietnam à Düsseldorf, à l invitation de son président Gûnter Giesenfeld. Mme Nguyen Thi Binh et Trinh Ngoc Thai, Anjuska Weil, présidente de Suisse-Vietnam et Al Burke étaient là aussi et les discussions ont été aussi chaleureuses qu animées. Enfin, l AAFV a été reçue par les présidents des deux groupes parlementaires d amitié France-Vietnam : - le 16 juin, à l Assemblée nationale, par M. Michel Voisin et sept membres du groupe, - et le 17, au Palais du Luxembourg, par M. Christian Poncelet qui, on le sait, a été président du Sénat de 1998 à Nous reviendrons beaucoup plus longuement dans nos prochaines éditions sur ces deux rencontres qui se sont déroulées dans une atmosphère cordiale et coopérative. ASSEMBLEE GENERALE STATUTAIRE DU 12 JUIN 2009 Conformément aux statuts de l AAFV, l assemblée générale annuelle s est tenue le 12 juin 2009, à Paris. Elle avait été précédée, le matin, par une réunion du comité national. Comme l a rappelé la présidente Hélène Luc dans son rapport d activité, c était la première assemblée générale depuis le XIII ème congrès de juin Rapport d activité : Le rapport présenté par la présidente a retracé l action des instances nationales, comité et bureau, afin de donner corps aux orientations du congrès qui, on s en souvient, avait confirmé les axes fondateurs de notre association, constaté une stabilisation du nombre des adhérents, après une diminution régulière entre 2000 et 2006, souligné que celle-ci était le fait d une érosion que l on pourrait qualifier de «naturelle» (ou de démographique), non compensée par des générations plus jeunes. Ce phénomène est observable bien au delà de notre association, mais conduit à des interrogations d autant plus vives que de nombreux jeunes se rendent au Vietnam, le plus souvent pour le tourisme, et s intéressent à ce pays, pour des raisons cependant différentes de celles qui ont poussé leurs aînés à soutenir la lutte du peuple vietnamien. Par ailleurs, le Vietnam a considérablement changé au cours des quinze dernières années, tandis que ses relations avec la France s élargissaient et se diversifiaient : échanges économiques, relations culturelles, accords universitaires, coopération officielle et décentralisée, etc. De cela, l AAFV reste en quelque sorte simple observatrice, alors qu elle poursuit parallèlement ses efforts pour faire mieux connaître la culture vietnamienne, qu elle conduit des programmes de solidarité et poursuit une action en faveur des victimes de l Agent orange à bien des titres exemplaires. La stabilisation des effectifs est imputable, pour l essentiel, aux comités locaux existants. Les trois comités les plus actifs Gard-Cévennes, Montpellier-Hérault et La Rochelle rassemblent à eux seuls plus des 2/5 du total. Aussi est-ce par la création d autres comités que l AAFV pourra se renforcer, car ils ancrent son existence dans des relations de sociabilité et d élaboration concrète de projets. Deux comités nouveaux viennent d être créés dans cet esprit : Marseille-Provence et Choisy-le-Roi/Val-de-Marne. Tout en préservant son existence, le comité Ile-de-France va se recentrer sur Paris, tandis que des comités seront créés dans des villes ou groupements de villes de banlieue, la région Ile de France étant trop vaste et >>>> Perspectives France-Vietnam N 70 Juillet

4 NUMERO 70 15/07/09 21:59 Page 4 Activités de l AAFV Activ >>>> trop complexe pour être un cadre pertinent de mobilisation. Ce n est cependant pas là l unique solution. La soirée organisée en février dernier à Montreuil sur le thème «De l Agent orange aux OGM, Monsanto toujours!» a confirmé qu il était possible, sur un sujet qui nous tient à cœur, de toucher et d informer d autres publics, des jeunes notamment. C est dans ce sens en particulier que l AAFV orientera son activité en faveur des victimes vietnamiennes de la dioxine, cependant que les actions de solidarité continueront à privilégier les comités d entreprise, trait particulier de notre association. Enfin, des initiatives sont à l étude pour reprendre contact avec les différentes catégories d acteurs engagés dans la relation franco-vietnamienne, universitaires, chercheurs, collectivités territoriales, entreprises publiques et privées. Pour se renforcer, l association a besoin de projets fédérateurs et de modes de travail permettant d associer plus largement et de façon plus intégrée les comités locaux, ainsi que les adhérents isolés. Des dispositions seront prises en ce sens. Situation financière : Comme il se doit, une présentation des comptes de l AAFV a été faite par le trésorier, Michel Dreux, rapport adopté à l unanimité moins une abstention. Les comptes ont été validés par la commission de contrôle financier et quitus a été donné à l unanimité au trésorier. Enfin, et pour la première fois, un budget prévisionnel 2010 a été présenté et discuté. Au terme de ces échanges, qui ont conduit à certaines modifications, les lignes directrices du document ont été adoptées à l unanimité, moins une voix contre et une abstention. Après mise au point complète par les instances nationales, le budget prévisionnel sera présenté à l ensemble des adhérents de l association. L AG a décidé de lancer un appel extraordinaire à la consolidation financière de l association. Celui-ci prend place dans un ensemble de propositions susceptibles de répondre aux préoccupations financières : diffusion plus militante de la revue Perspectives, relance des adhésions. En retrouvant simplement le niveau d adhérents qui était le sien à la fin des années 1990, notre association stabiliserait sa situation financière. Pour ce faire, il suffirait que chacun des membres ne participant pas à un comité local, les adhérents dits du siège, ou vivant en Ile de France obtienne l adhésion d un(e) ami(e), d un proche ou d un(e) collègue. Patrice Jorland Comité Ile de France Les beaux jours arrivant, les quelques bonnes volontés disponibles du Comité Ile de France sont reparties dans la fréquentation des fêtes pour y collecter quelques deniers nécessaires aux projets solidarité de l'association, à savoir : le 13 juin 2009 : une expo-vente ensoleillée et très fréquentée à Nonville près de Fontainebleau au milieu des électriciens et gaziers des CMCAS de Melun et d'evry, le 20 juin 2009 : une expo-vente quelque peu humide et ventée, Parc Montreau, dans le cadre de la fête de Montreuil. Au programme du second semestre 2009 : Comité Montpellier-Hérault 13 juin : Parc de l Aiguelongue Une belle journée se prépare. Les vaillants s affairent dès 8h : Robert, Gérard, Bao Long et François manquent un peu de pratique mais se débrouillent comme des chefs... de chantier pour monter le barnum qui protègera du soleil ardent les acteurs des activités de la journée. Au programme : vente de produits artisanaux par nos vendeuses en titre Michèle et Dany aidé par Martine : Bon, cela c est du classique. Mais pour moi J aurai vraiment tout fait dans cette association! Les autres années, la découverte de plantes aromatiques dans les plats vietnamiens étonnait les participants de la fête des quartiers. La journée se passait donc en explications des différentes senteurs, là je maîtrise le sujet et c était donc assez facile. Mais cette année il fallait trouver une occupation différente, histoire de varier les plaisirs! Voilà comment je me suis changée en diseuse de bonne aventure. Pardon! "Mme Domi" vous aide à régler vos problèmes et lit votre avenir dans les authentiques baguettes de divination, Made in China. Tout un art! Si je n ai vu à aucun moment les futurs numéros du loto, cela aura permis d attirer les passants et de leur parler de l association. Somme toute, une bonne journée! 27 juin : Bois de Montarnaud Le repas de fin d année clôture traditionnellement les activités de l année scolaire. Quatrevingts personnes ont répondu présent pour ce une grande première au Centre Culturel de la Jonquière (Paris 17 e ) : un mardi de la Jonquière sur le thème "Solidarité et Voyage" le 10 novembre 2009 avec des témoignages d'habitants du quartier sur des expériences vécus au Viet Nam (extrait du film du voyage de Gard-Cévennes en 2005) et au Burkina- Fasso (diaporama), l'ag du Comité Ile-de-France qui, faute de ressources humaines suffisantes, actera le recentrage des activités du Comité Ile-de- France sur Paris intra-muros, laissant les villes, agglomérations et/ou départements limitrophes à des franchises organisées autour de bonnes volontés locales. Patrice Blanchet repas dans les bois. Une fois n est pas coutume, le Comité de Montpellier ne cherche pas à faire de bénéfices mais plutôt à réunir toutes les bonnes volontés qui d une façon ou d une autre ont participé aux activités de l association : cours de cuisine ou de langue, aide pour nos différentes fêtes, etc. Sympa cette réunion, tout ce petit monde se retrouve dans des conditions propices aux discussions, aux jeux de boules ou simplement au repos. Mais avant, il nous a fallu préparer le repas. Pour cela un petit groupe a travaillé derrière les barreaux (la preuve en photo!). Merci à tous (coupeurs, laveurs, cuiseurs, pâtissiers et autres) d avoir fait de cette journée un agréable moment de convivialité où amitié rime avec Franco-Vietnamienne. Maintenant BONNES VACANCES A TOUS et RENDEZ-VOUS en septembre pour la reprise des cours de cuisine et de langue. Nous serons présents à Antigone des Associations le 13 septembre pour vous préciser dates et formalités d inscription. Dominique Giordan L AG a décidé une augmentation modérée des cotisations Barème des cotisations pour l année 2010 : Personne non imposable, chômeur, étudiants : 20 euros Cotisation de base : 30 euros (reçu fiscal) Cotisation de soutien : 75 euros et plus (reçu fiscal) Abonnement à la revue «Perspectives» : 12 euros 4 Perspectives France-Vietnam N 70 Juillet 2009

5 NUMERO 70 15/07/09 21:59 Page 5 ivités de l AAFV Le Comité Marseille-Provence de l'aafv est né! A l'initiative de Van Barbarin, le Comité Marseille-Provence de l'aafv a tenu son assemblée générale constitutive le 18 avril Constitué de 18 personnes adhérentes, le Comité a élu, à l'unanimité, son Conseil d'administration. Dans la foulée, les neuf membres du Conseil d'administration ont procédé à l'élection du Bureau exécutif composé de cinq personnes : Président : Jean-Claude BOURGUE Président adjoint : Louis DRILLON Secrétaire : Bruno RIUS Secrétaire adjointe : Marie FOLLO Trésorier : Sylvain NGUON Quatre axes de travail ont été retenus pour 2009 : - les activités socio-culturelles, - les activités d'ordre administratif et de représentation, - les activités de formation, - les activités d'appui aux micro-projets. Des commissions ont été créées, qui, pour chacune, prendront en charge la réalisation de ces activités. Nous vous tiendrons au courant de nos débats et travaux, régulièrement tout au long de cette année. Parmi nos projets, notez tout de suite : - dernière semaine de septembre, exposition sur le Vietnam contemporain, en partenariat avec l UGV de Marseille et le comité Gard-Cévennes de l AAFV, - début octobre, débat sur l Agent Orange, en partenariat avec ATTAC d Aubagne-La Ciotat, - fin octobre, conférence-débat «De l Agent Orange aux OGM : Monsanto toujours!» à Marseille. Toutes les précisions utiles seront fournies prochainement sur le site internet : À bientôt donc! Le Président, Jean-Claude BOURGUE Pour tout contact : Vân Barbarin : ou Solidarité AAFV 2008 Notre association, à travers ses comités locaux, a répondu favorablement aux sollicitations de Mme le Professeur Nguyen Thi Hoi, Vice Présidente de l AAVF HCMV, qui nous avaient fait parvenir plusieurs projets répondant à des besoins exprimés auprès des Croix Rouges locales par les futurs bénéficiaires. Les versements ont été effectués : Province de NGHE AN : élevage de vaches pour les Anciennes de la piste Ho Chi Minh, AAFV Gard Province de QUANG NINH : élevage de vaches pour des familles ayant des victimes de l agent orange, AAFV Gard Province de NINH THUAN : puits, parrainages de familles ayant des victimes de l Agent Orange, élevage de truies pour des familles ayant des victimes de l Agent Orange, AAFV Gard Province de LAM DONG : aide aux aveugles, AAFV Gard Province de TAY NINH : construction d une maternelle, AAFV Montpellier Province de HUE : élevage de vaches pour des familles ayant des victimes de l agent orange, AAFV Montpellier. Province de BINH DINH : construction d une maternelle, AAFV Franche Comté Province de QUANG TRI : construction d une maternelle, AAFV Franche Comté District CU CHI : bourses scolaires, AAFV La Rochelle Province de KIEN GIANG : micro crédit pour le tissage de jacinthes d eau par des familles ayant des victimes de l Agent Orange, AAFV Ile de France. Brèves (par interim) (sources : AVI, Courrier du Vietnam, Nhan Dan, etc.) Relations internationales Vietnam-Japon : nécessité de coopérer étroitement pour soutenir les PME Les PME vietnamiennes qui font faillite sont celles qui sont devenues obsolètes. L'Union européenne (UE) demeure le plus grand marché pour les exportations vietnamiennes. L'UE avait importé en 2008 près de 12,2 milliards de dollars de produits vietnamiens, dépassant les États-Unis (11,86 milliards de dollars). L'UE donne progressivement au Vietnam un rôle de partenaire important. L'UE est le quatrième partenaire du Vietnam pour les importations, occupant 7,9% du chiffre d'affaires. Accélérer la coopération économique Vietnam-Laos-Cambodge, car les opportunités d'investissements au Laos et au Cambodge sont immenses et insuffisamment exploitées. Fin 2008, le Laos a délivré la licence à 157 projets vietnamiens pour un capital total de 811,6 millions de dollars. Au Cambodge, les investissements vietnamiens restent encore modestes. Société La réduction et l'exemption de l'impôt sur le revenu individuel et le réajustement de plusieurs indices économiques étaient le 20 mai au centre des discussions des députés à la cinquième session de l'assemblée nationale mais personnes seulement y sont assujetties. L'augmentation des frais de scolarité est en débat à l'assemblée nationale. Après le succès de son lancement, Vinamobile, le nouveau serveur de téléphones portables, a offert 5 milliards de dong au Fond de parrainage des Enfants Vietnamiens. Des terrains publics utilisés à des fins incorrectes récupérés ; selon le résultat d'un récent recensement effectué dans l'ensemble du pays, 90% des organisations respectent le droit en la matière. Un nouveau recensement devra être achevé au plus tard fin Droit de propriété : une fusion des attestations immobilières est à l étude ; actuellement, il existe deux attestations, l'une pour le droit d'occupation du terrain et l'autre pour la propriété du logement. Leur octroi incombe à deux services différents! L'existence d'un seul certificat contribuerait à simplifier les formalités, à limiter les dépenses et à faciliter l évaluation des immeubles frappés par des expropriations de terrain. L accès des Viêt kiêu à un logement au Vietnam sera possible après l'adoption des projets de loi de foncier et d'habitation. Sont concernées les personnes de nationalité vietnamienne qui résident à l'étranger et les personnes de nationalité étrangère d'origine vietnamienne selon la loi sur la nationalité de 2008 qui sont autorisées à séjourner au Vietnam plus de trois mois. Le ministère de la Construction développe les logements sociaux pour les personnes à faibles revenus dans les banlieues de Hanoi et de Ho Chi Minh Ville. D une surface de 50 à 70 m2, ils coûtent 1/5 du prix des logements de centre-ville. Perspectives France-Vietnam N 70 Juillet

6 NUMERO 70 15/07/09 21:59 Page 6 Brèves (suite) Le contrôle est renforcé sur les voitures aux plaques d immatriculation étrangères, beaucoup étant revendues à des consommateurs nationaux sans s'acquitter du paiement des taxes. Ouverture dans la province de Diên Biên Phu du poste frontière international de Tây Trang. Diên Biên intensifie ses relations avec les provinces du Nord du Laos et la province chinoise du Yunnan. Hanoi recense 124 points d embouteillages quotidiens. On installera des barrières mobiles qui pourront s'ouvrir et se fermer à heures fixes et il y aura plus d agents de circulation. La mécanisation de l agriculture prive progressivement d emploi les ouvriers agricoles du delta du Mékong. Mais les moissonneuses ne peuvent traiter les moissons abattues sur plus de hectares par des pluies violentes et inhabituelles. Les salaires ont quadruplé et les ouvriers découvrent avec plaisir leur nouveau pouvoir de négociation. Culture Dang Phong a passé cinq ans à rassembler documents et renseignements sur la Piste Hô Chi Minh. Il en a tiré un ouvrage intitulé «Les 5 Pistes Hô Chi Minh». Si la voie la plus connue est routière, beaucoup connaissent la voie maritime et celle réservée au transport de carburant. Deux autres voies beaucoup plus secrètes existaient : une voie aérienne et une cinquième consacrée au transport de l'argent. Les députés ont donné l'autorisation aux organisations et à des étrangers, ainsi qu'aux Vietnamiens d'outre-mer, de fonder des co-entreprises spécialisées dans la production et la diffusion de films avec une contribution de la partie étrangère ne dépassant pas 51% du capital statutaire. Musique vietnamienne : en 2008 peu de nouvelles chansons : les jeunes chanteurs n'arrivent pas à se soustraire au stéréotype des stars vietnamiennes ou étrangères ; trop de violation des droits d'auteur sans compter l opacité de certains concours... Environnement, patrimoine Pour former les consciences aux notions de Souveraineté nationale et de protection de l'environnement, une Semaine des Mers et des îles du Vietnam s est tenue à Hanoi à partir du 1er juin. Un décret du roi Minh Mang datant de 1834 et portant sur la protection de l archipel des Paracels vient d être offert aux autorités par son propriétaire. Les habitants vivant dans les régions côtières sont encouragés à s installer sur toutes les îles. Pour la première fois, un enfant est né à Truong Sa (Spratleys). C est une petite fille qui pourra bénéficier de l eau pure de la toute nouvelle usine de désalinisation de l eau de mer, au financement de laquelle a participé l UGVF. Les exportateurs de produits aquatiques vietnamiens répondent aux normes de l'ue. Un laboratoire ferme, une page se tourne Lors de ma dernière mission, le 3 mars2009, une page de ma vie s est tournée avec la fermeture officielle du laboratoire de fabrication du vaccin BCG de Vien Pasteur HCMV. E n 1985 Le Dr Henri Carpentier au nom de l AAFV avait pris contact avec le syndicat CGT d EGF Paris pour une aide en vue de refaire le laboratoire mis en place par Calmette à Saigon. En 1985 la tuberculose faisait des ravages au Vietnam car les enfants n étaient pas vaccinés faute de vaccins. J ai été choisi pour faire le schéma électrique des nouvelles installations. Suite à la demande de l AAFV d aller sur place pour travailler j ai d abord refusé. Mais mes camarades syndicaux ont insisté et en mars 1986 avec trois autres techniciens nous avons débarqué à HCMV. Notre équipe comprenait Raymond Mignot un autre agent EDF, Sylvain Gauffinet chef de chantier et Michel Carpentier un plombier. Durant un mois nous avons travaillé en équipe avec nos homologues ouvriers vietnamiens et les gentilles laborantines. Plusieurs missions furent nécessaires avant l inauguration. En Henri Melle agent EDF et Mohamed Ammour plombier vinrent compléter notre groupe. Lors de nos différents séjours nous avons liés des liens très étroits avec le personnel de Vien Pasteur qui est devenu notre seconde famille. A l époque Mme le Pr Nguyen Thi Hoi, Vice Directrice de Vien Pasteur était notre interlocutrice. Durant les travaux l Ambassade de France et Pasteur Paris, ayant entendu que des techniciens français refaisaient un laboratoire, prirent contact avec la Direction vietnamienne qui les invita à la cérémonie d inauguration. Ce jour-là la décision de fêter le Centenaire en 1991 fût prise ainsi que la décision de faire des ateliers de maintenance et la création du premier laboratoire de dépistage du Sida et des maladies tropicales (LAM). L équipe d électriciens participa à ce nouveau projet alors qu Ammour équipa la nouvelle animalerie de l ancien Institut Pasteur d Hanoi. Le Centenaire, en plein embargo américain, fût un grand moment pour le Vietnam : un colloque scientifique sous l égide de l OMS se tint en présence des représentants de tous les Instituts Pasteur du monde. Avec nos familles nous avons été invités à la cérémonie mais aussi à découvrir le Vietnam du Nord au Sud. Après, toujours à la demande de l AAFV l équipe participa au projet «Cécité» tant à Hanoi qu à HCMV. Nous avons gardé le contact avec nos amis de Pasteur en particulier avec le BCG. Au fil des années nous les avons vus se marier, avoir des enfants, même divorcer et mourir. En 2006 j appris que le laboratoire ne répondait plus aux nouvelles normes internationales et que la construction d un nouveau bâtiment était programmée. En septembre 2007 c est avec plaisir que je pus visiter les superbes constructions pas encore équipées. Pour diverses raisons qui ne m ont pas totalement convaincu les autorités vietnamiennes ont décidé la fermeture définitive du laboratoire existant et le non équipement des nouveaux bâtiments. Le fait que l Institut Pasteur Paris ne fabrique plus de BCG a beaucoup joué car Vien Pasteur n avait plus de possibilité de former son personnel et ni de renouveler les souches indispensables à la fabrication du vaccin. C est avec plaisir et émotion mais aussi tristesse qu avec Mohamed Ammour nous avons retrouvé tous les anciens qui avaient participé à cette aventure de rénovation du laboratoire BCG ce 3 mars Avec certains nous ne nous étions pas revus depuis la cérémonie du Centenaire de Vien Pasteur en Face à la nouvelle Direction de Pasteur ils ont rappelé les conditions de notre venue, les bienfaits apportés au personnel de Pasteur mais surtout au pays. Tous aussi ont fait part de leur mécontentement et de leur incompréhension devant cette décision. Une exposition photo à l entrée de la salle de conférence fut l occasion de nous revoir pendant la durée des travaux et de revivre les grands moments vécus ensemble. La remise de cadeaux fût suivie d un repas bien arrosé. Les laborantines encore en activité ont retrouvé un emploi à l Institut. Le lendemain à leur demande la Direction de l Institut nous paya une journée dans un parc d attraction en banlieue d HCMV. Un grand merci à Hai, Bich, Nhung, Giap, Phung, Lien, Thuy, Cuc, Loan pour cette journée très agréable. Au moment où après vingt ans de fabrication le labo a définitivement fermé ses portes le bilan de l idée un peu folle d Henri Carpentier est plus que positif : 6 Perspectives France-Vietnam N 70 Juillet 2009

7 NUMERO 70 15/07/09 21:59 Page 7 Brèves (suite) Les laborantines autour d Alain Dussarps La Bauxite sur les Hauts Plateaux Pasteur HCMV a réintégré la communauté pasteurienne Grâce aux analyses du LAM les salaires du personnel ont beaucoup augmenté Avec le laboratoire de dépistage du SIDA, Xuan Lien et son équipe de chercheurs travaillent avec le nouveau Prix Nobel de médecine Mme Françoise Sinoussi Barret Suite à nos contacts avec la Compagnie d Electricité n 2, EDF International est revenu au Vietnam et a construit des centrales dont celle de Phu Mi Suite à la nomination de Mme le Pr Nguyen Thi Hoi comme Vice Présidente de la Croix Rouge du Vietnam nous avons changé notre façon d aider le Vietnam et permis la réalisation de plus de 250 projets de solidarité dans plus de 50 provinces du Vietnam Grâce à Henri, sa femme Arlette et l AAFV, nous avons vécu une grande aventure humaine inoubliable pleine de fraternité. Lors que j ai accepté de faire le schéma électrique je ne pensais pas que ma vie serait totalement changée et enrichie. Au Vietnam j ai eu l occasion de côtoyer des gens formidables certains mondialement connus et d autres inconnus mais qui mériteraient de l être. A travers ces quelques mots j aimerai les remercier et les féliciter de m avoir permis de vivre de tels moments. Alain Dussarps Le débat à propos de l exploitation massive des gisements de bauxite sur les Hauts Plateaux du Centre s amplifie. Les adversaires du projet craignent une atteinte irréversible à l environnement en raison de l exploitation à ciel ouvert qui suppose l élimination de la couverture de terre arable et une pollution stérilisante par les déchets de terre rouge résultant du traitement du minerai dans les usines d aluminium. Ils déplorent les déplacements de population entraînés par l ouverture des chantiers et craignent l installation durable sur place des ouvriers chinois de Chinalco, partenaire de Vinacomin. Enfin, les travaux d infrastructure gigantesques qui sont nécessaires font douter de l intérêt économique du projet. En avril, 135 scientifiques et intellectuels ont adressé une pétition à l Assemblée Nationale, demandant la révision du projet. Le général Giap lui-même est intervenu à trois reprises, notamment en raison des risques pour la sécurité nationale. Le gouvernement a réagi en réunissant un séminaire de scientifiques et d économistes, à l issue duquel le vice premier ministre Hoang Trung Hai a assuré que le projet ne serait pas mené sans précaution et que le gouvernement allait procéder à des réajustements. Deux seulement sur quatre des chantiers prévus seraient maintenus et le rythme ralenti. La presse a rapporté récemment la position de Nguyen Minh Thuyet, député de Lang Son, demandant des réponses plus précises aux inquiétudes du public. Les blogs jouent un rôle important dans le développement de la controverse. M.H.L. Découverte à Hà Tinh : en exploitant du sable, un habitant du district de Nghi Xuân, province de Hà Tinh (Centre), a découvert une boucle d'oreilles en pierre précieuse représentant une tête d'animal et plusieurs morceaux de céramique ornés de motifs.. Ces objets dateraient de la première période de la culture de Dong Son (3e siècle av. J.-C - 1er siècle apr. J.-C). Pour le Millénaire de Thang Long-Hanoi en 2010, le Comité populaire de Hanoi annonce que la construction de 7 des 16 ouvrages prévus sera achevée cette année. L'embellissement de l'ancienne citadelle de Hanoi devrait s'achever en juillet La rénovation de la citadelle de Cô Loa démarrerait en octobre Le musée de Hanoi sera achevé en 2010, de même trois ouvrages pour Hanoi : le pont Nhât Tân, la route reliant le pont Nhât Tân et l'aéroport de Nôi Bài et le chemin de fer Hanoi-Hà Dông. Un contrat de construction d'une voie ferrée urbaine à Hanoi reliant la rue Cat Linh à Hà Dông a été signé entre le Département des chemins de fer du Vietnam et une SARL chinoise pour plus de 350 millions de dollars. Économie 2008 a connu une croissance de 6,18% du PIB. Le Vietnam est toujours considéré comme une des douze économies du monde dont la croissance sera forte malgré la crise. L'objectif de croissance du PIB est revu à la baisse (5,5% au lieu de 6,5%). Celui de croissance des exportations nationales devra être ramené à 3% contre 13% et l'indice des prix à la consommation à moins de 10% contre moins de 15%, Les prix des marchandises de première nécessité ont augmenté de 5-15%, voire 17-18% à cause de la hausse du prix des matières premières et de l'essence. L'investissement direct étranger chute de 76,3%, au cours des cinq premiers mois de l'année, par rapport à Les États-Unis, grâce à neuf nouveaux projets enregistrés depuis le début de l'année, sont en tête de la liste des investiseurs Ils sont suivis de la Corée du Sud, de Hong Kong, de Singapour et de Taïwan. Le Vietnam ressent la nécessité de prendre des mesures à long terme pour la croissance économique nationale. La ruralité est au centre des préoccupations des députés. Le gouvernement a appliqué une bonification d'intérêt de 4% pour des crédits bancaires destinés à la mécanisation de l agriculture. Ces derniers temps, la physionomie du secteur rural et les conditions de vie des paysans se sont nettement améliorées. Mais ils rencontrent encore des difficultés pour l'écoulement des produits. Le café, la canne à sucre, les poissons-chats... accusent les fluctuations des prix. La lutte contre la pauvreté et l'assistance au développement des localités en situation difficile sont prioritaires. Il est prévu une augmentation immédiate du budget réservé aux programmes d'assistance et la construction d'infrastructures dans ces localités. Le revenu devrait y être multiplié par six d ici Perspectives France-Vietnam N 70 Juillet

SOMMAIRE. PORTRAIT Le musicien Trân Van Khê : jamais sans mon ao dài. POLITIQUE Croissance record du PIB au premier semestre

SOMMAIRE. PORTRAIT Le musicien Trân Van Khê : jamais sans mon ao dài. POLITIQUE Croissance record du PIB au premier semestre POLITIQUE Croissance record du PIB au premier semestre 6 36 SOMMAIRE PORTRAIT Le musicien Trân Van Khê : jamais sans mon ao dài OPINIONS Des vaccins vietnamiens aux normes internationales ÉCONOMIE Optimisme

Plus en détail

Le Centre: Hue et Hoi An

Le Centre: Hue et Hoi An Le Centre: Hue et Hoi An Hué est sans conteste la capitale du Trung Bo, le Centre du Viêt Nam. Non loin de la Mer de Chine Méridionale, la ville est construite sur les rives de la Rivière des Parfums (Song

Plus en détail

SOMMAIRE. POLITIQUE Réunion de la permanence du gouvernement. PORTRAIT Le français, son terrain de jeu

SOMMAIRE. POLITIQUE Réunion de la permanence du gouvernement. PORTRAIT Le français, son terrain de jeu POLITIQUE Réunion de la permanence du gouvernement OPINION Retour sur la majoration du taux de change 6 10 36 38 SOMMAIRE PORTRAIT Le français, son terrain de jeu ANNIVERSAIRE Le Courrier du Vietnam illustré

Plus en détail

Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam

Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam Colloque International, Liège - 22, 23 et 24 octobre 2014 La professionnalisation

Plus en détail

Le Vietnam Un des pays asiatiques les plus fascinants

Le Vietnam Un des pays asiatiques les plus fascinants A la découverte du Vietnam Voyage organisé de 2 semaines du Nord au Sud avec deux demi-journées de visite des projets de l association lausannoise «OFFRIR UN TOIT» Le Vietnam Un des pays asiatiques les

Plus en détail

Accor au Vietnam. Le 24 novembtre 2010 Hanoi, Vietnam

Accor au Vietnam. Le 24 novembtre 2010 Hanoi, Vietnam Accor au Vietnam Le 24 novembtre 2010 Hanoi, Vietnam Accor dans le monde Accor, groupe de gestion d hôtels de 1 er rang mondial, du marché de luxe au marché économique, avec une série de marques stratégiques

Plus en détail

Les Principes fondamentaux

Les Principes fondamentaux Les Principes fondamentaux DU MOUVEMENT INTERNATIONAL DE LA CROIX-ROUGE ET DU CROISSANT-ROUGE Christoph von Toggenburg/CICR Les Principes fondamentaux du Mouvement international de la Croix-Rouge et du

Plus en détail

Discours à la communauté d affaires française Montréal, 6 février 2014 Résidence du Consul général

Discours à la communauté d affaires française Montréal, 6 février 2014 Résidence du Consul général Discours à la communauté d affaires française Montréal, 6 février 2014 Résidence du Consul général Version du 30-01 08h30 Monsieur l Ambassadeur, Monsieur le Consul général, Madame la Conseillère, Chers

Plus en détail

TIM S.A., une aventure d Homme

TIM S.A., une aventure d Homme Comité d entreprise 1 Sommaire Edito de M. Hans-Jürgen Hellich, Directeur Général de Tim SA p. 9 Edito de Cyril Terrière, Secrétaire du Comité d Entreprise Tim SA p. 11 Itinéraires croisés d une entreprise

Plus en détail

URBAIN LE MILLÉNAIRE. Chacun a droit. ... à un logement décent N E W Y O R K, 6 8 J U I N 2 0 0 1

URBAIN LE MILLÉNAIRE. Chacun a droit. ... à un logement décent N E W Y O R K, 6 8 J U I N 2 0 0 1 LA SESSION EXTRAORDINAIRE DE L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES NATIONS UNIES CONSACRÉE À L EXAMEN ET À L ÉVALUATION D ENSEMBLE DE L APPLICATION DU PROGRAMME POUR L HABITAT LE MILLÉNAIRE Chacun a droit URBAIN...

Plus en détail

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ----------

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Cher David Lasfargue, Mesdames, Messieurs, C est toujours un honneur et un plaisir pour un Ambassadeur

Plus en détail

Intervention de Marisol Touraine. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes

Intervention de Marisol Touraine. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes 1 Intervention de Marisol Touraine Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Conseil d administration du régime social des indépendants Jeudi 25 juin 2015 Monsieur le Ministre,

Plus en détail

Colloque «Gouvernance locale» Hanoi Maison du droit Vietnamo-Française 26-27 mars 2009. Thème 1 : Le développement durable, un enjeu local

Colloque «Gouvernance locale» Hanoi Maison du droit Vietnamo-Française 26-27 mars 2009. Thème 1 : Le développement durable, un enjeu local Etats Généraux de la Francophonie : Gouvernance locale Colloque «Gouvernance locale» Hanoi Maison du droit Vietnamo-Française 26-27 mars 2009 Ouverture du colloque NGUYEN Van Directeur de la Maison du

Plus en détail

Association Nationale des Retraités de La Poste, de France Télécom et de leurs filiales

Association Nationale des Retraités de La Poste, de France Télécom et de leurs filiales Association Nationale des Retraités de La Poste, de France Télécom et de leurs filiales Groupe MEUSE Compte rendu de l Assemblée Générale Groupe Meuse du 19 mars 2015 L ANR Meuse organise son Assemblée

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

VIETNAM 21 jours / 20 nuits

VIETNAM 21 jours / 20 nuits Points saillants - Deux grandes villes : l hyperactive Ho Chi Minh, et Hanoï, la belle du Nord, avec ses maisons coloniales, ses parcs et ses rues ombreuses, et sa jeunesse effervescente. Explorateur Voyages

Plus en détail

Conseils sur l usage des scooters au Vietnam

Conseils sur l usage des scooters au Vietnam Conseils sur l usage des scooters au Vietnam Ces renseignements sont donnés à titre indicatif et n engagent pas la responsabilité de l ambassade de France au Vietnam. La réglementation vietnamienne Il

Plus en détail

Paris, ville mondiale

Paris, ville mondiale Première S, géographie LMA, 2011-2012 Thème 4 La France et l Europe dans le monde Question 2 La France dans la mondialisation Paris, ville mondiale Cours 3 I Un rayonnement planétaire 1. Une mégapole de

Plus en détail

CITÉ DU RISQUE SAINT-QUENTIN

CITÉ DU RISQUE SAINT-QUENTIN CITÉ DU RISQUE SAINT-QUENTIN Centre européen de sensibilisation et d éducation aux risques Le contexte français Toujours trop de victimes Chaque année en France, 11 millions d accidents de la vie courante

Plus en détail

Blanchet. Bassin houiller oblige, la Loire a bâti MORAL D ACIER POUR METALLERIE HIGH-TECH. Saga

Blanchet. Bassin houiller oblige, la Loire a bâti MORAL D ACIER POUR METALLERIE HIGH-TECH. Saga Saga Blanchet Studio a Graf/Métalleries du Forez MORAL D ACIER POUR METALLERIE HIGH-TECH ESPRIT DE FAMILLE ET MONTÉE EN COMPÉTENCES ONT FAÇONNÉ L ÉVOLUTION DU GROUPE BLANCHET ET, PLUS PARTICULIÈREMENT,

Plus en détail

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances RAPPORT COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL GENERAL DU 26 MARS 2013 Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances Conformément aux textes en vigueur

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans

été 1914 dans la guerre 15/02-21/09/2014 exposition au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans été 1914 Nancy et la Lorraine dans la guerre exposition 15/02-21/09/2014 au Musée Lorrain livret jeune public 8/12 ans 1 3 2 4 5 6 7 9 8 1870-1914 : une guerre attendue? Août 1914 : partis pour un été

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

Corrigé : Enquête terrain : La communication interne

Corrigé : Enquête terrain : La communication interne Corrigé : Enquête terrain : La communication interne Source : Entretien du XX/12/13 avec Mme D. de l entreprise EDF réalisé par Ludivine Moi : Bonjour Madame, j'aurais quelques questions à vous poser dans

Plus en détail

FICHE N 1 FONCTIONNEMENT DE L EIRL

FICHE N 1 FONCTIONNEMENT DE L EIRL L ENTREPRENEUR INDIVIDUEL À RESPONSABILITÉ LIMITÉE BERCY > LE 27 JANVIER 2010 FICHE N 1 FONCTIONNEMENT DE L EIRL Quel est l intérêt du dispositif? L EIRL permet la séparation du patrimoine de l entrepreneur,

Plus en détail

Compte- rendu de la table ronde 2 «L autonomie des universités au Vietnam» 1. Introduction

Compte- rendu de la table ronde 2 «L autonomie des universités au Vietnam» 1. Introduction ASSOCIATION OF VIETNAMESE SCIENTISTS AND EXPERTS Hội Khoa học và Chuyên gia Việt Nam 60 rue Saint-André des Arts, 75006 Paris, France Email : contact@a-vse.org Web : www.a-vse.org Compte- rendu de la table

Plus en détail

UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT

UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT UNE MEILLEURE CROISSANCE, UN MEILLEUR CLIMAT The New Climate Economy Report EXECUTIVE SUMMARY La Commission Mondiale sur l Économie et le Climat a été établie pour déterminer s il est possible de parvenir

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 2 SEPTEMBRE 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

Bilan Vietnam 2009. Campagne cofinancée par l Union européenne

Bilan Vietnam 2009. Campagne cofinancée par l Union européenne 1 Bilan Vietnam 2009 Campagne cofinancée par l Union européenne 2 Stand CIVA au FOOD & HOTEL 2009 Campagne cofinancée par l Union européenne Stand CIVA a FOOD & HOTEL Vietnam 2009 3 FOOD & HOTEL 2009 Date:

Plus en détail

L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck

L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck > Exposition L art contemporain du Sri Lanka à la fondation Mona Bismarck Entretien avec Chandra Rajakaruna de la fondation Mona Bismarck À l occasion des festivités organisées pour le 60 e anniversaire

Plus en détail

LE ROLE DE LA RECHERCHE EN FORMATION INITIALE ET EN FORMATION CONTINUE DANS LE DOMAINE DE LA GESTION. VO SANG Xuan Hoang

LE ROLE DE LA RECHERCHE EN FORMATION INITIALE ET EN FORMATION CONTINUE DANS LE DOMAINE DE LA GESTION. VO SANG Xuan Hoang LE ROLE DE LA RECHERCHE EN FORMATION INITIALE ET EN FORMATION CONTINUE DANS LE DOMAINE DE LA GESTION VO SANG Xuan Hoang 1 Introduction Du moment où une personne se décide de choisir une carrière d enseignant,

Plus en détail

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA Explo ra Sup IFSI Rockefeller, Lyon 1 Introduction J ai effectué un stage infirmier dans une maison de santé

Plus en détail

Construction d un centre de formation professionnelle

Construction d un centre de formation professionnelle Projet d appui au développement de la communauté locale Construction d un centre de formation professionnelle Ile Sainte Marie, Madagascar (2015 2017) Contexte Situé dans l'océan Indien, Madagascar est

Plus en détail

Réforme du crédit à la consommation. Statut des enseignants chercheurs. Point sur les États généraux de l outre-mer

Réforme du crédit à la consommation. Statut des enseignants chercheurs. Point sur les États généraux de l outre-mer LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSÉE LE MERCREDI 22 AVRIL 2009 A L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE A DIFFUSÉ LE

Plus en détail

Solutions pour que l Etat tire profit des infrastructures de transport qu il finance

Solutions pour que l Etat tire profit des infrastructures de transport qu il finance Solutions pour que l Etat tire profit des infrastructures de transport qu il finance Du Phuoc Tan Institut d Economie de Ho Chi Minh ville A. Préface Dans cette période d urbanisation croissante que connaît

Plus en détail

Leçon : Les dynamiques de développement dans les périphéries. Page 1

Leçon : Les dynamiques de développement dans les périphéries. Page 1 Leçon : Les dynamiques de développement dans les périphéries. Page 1 Problématique : Existe-t-il un modèle de développement pour les pays du Sud? Page 2 Document 1 Evaluation : 1. Présentez le document.(x

Plus en détail

Assemblée publique annuelle 2011 3 novembre 2011 Trois-Rivières, QC. allocutions de

Assemblée publique annuelle 2011 3 novembre 2011 Trois-Rivières, QC. allocutions de 1 Assemblée publique annuelle 2011 3 novembre 2011 Trois-Rivières, QC allocutions de Bryan P. Davies Président du conseil d administration Société d assurance-dépôts du Canada et Michèle Bourque Présidente

Plus en détail

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc

AZ A^kgZi Yj 8^idnZc Bienvenue à l âge de la majorité! l État vous présente vos droits et devoirs ainsi que les principes fondamentaux de la République à travers «Le Livret du Citoyen» Nom... Prénom... Date de naissance...

Plus en détail

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

«La société mutuelle agricole de caluire et cuire : témoignage sur trente années de pratiques»

«La société mutuelle agricole de caluire et cuire : témoignage sur trente années de pratiques» «La société mutuelle agricole de caluire et cuire : témoignage sur trente années de pratiques» Xavier Junique, Patricia Toucas et Richard Ribière Revue internationale de l'économie sociale : Recma, n 301,

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

La BOULANGERIE. Rapport de mission n 1. Georges Gestionnaire Fondation Haïtienne pour le Relèvement et le Développement (FHRD) Adresse : HAÏTI

La BOULANGERIE. Rapport de mission n 1. Georges Gestionnaire Fondation Haïtienne pour le Relèvement et le Développement (FHRD) Adresse : HAÏTI Georges Gestionnaire Fondation Haïtienne pour le Relèvement et le Développement (FHRD) 91 boulevard Auguste Blanqui 75013 Paris - France Tél.: +33 (0)1 58 10 74 80 Courriel : contact@fidesco.fr www.fidesco-international.org

Plus en détail

NOUVELLES DU SECAAR. pour l amélioration des conditions de vie des familles et pour le développement des communautés Chrétiennes

NOUVELLES DU SECAAR. pour l amélioration des conditions de vie des familles et pour le développement des communautés Chrétiennes NOUVELLES DU SECAAR Le salut de Dieu en Jésus-Christ veut rétablir tout l homme et toute la création dans son intégrité 4 ème trimestre 2006 N 136 Editorial: Les petits crédits aux femmes des communautés,

Plus en détail

Principles Impératif Juillet 2009. Les principes de gestion et de «leadership» chez Nestlé

Principles Impératif Juillet 2009. Les principes de gestion et de «leadership» chez Nestlé Principles Impératif Juillet 2009 Les principes de gestion et de «leadership» chez Nestlé Principles Impératif Juillet 2009 Fonction émettrice Département des Ressources humaines Auteur/département émetteur

Plus en détail

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE

Un autre regard sur. Michel R. WALTHER. Directeur général de la Clinique de La Source 52 INSIDE 52 INSIDE Un autre regard sur Michel R. WALTHER Directeur général de la Clinique de La Source Directeur général de la Clinique de La Source, Michel R. Walther est né en 1949 au Maroc de parents suisses.

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

Société française d'économie rurale

Société française d'économie rurale Article 1 : L'association dite «Société Française d'économie Rurale}} est régie par la loi du 1er juillet 1901 et par les présents statuts. Article 2 : Le siége social de la SFERest au 19 avenue du Maine,

Plus en détail

Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue?

Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue? 28 avril 2015 Investissements des entreprises au Québec et en Ontario : amélioration en vue? Beaucoup d espoir repose sur les entreprises du centre du pays pour permettre à la croissance économique de

Plus en détail

CONCOURS DE RECRUTEMENT EXTERNE/INTERNE DE SECRETAIRES ADMINISTRATIFS DES ADMINISTRATIONS DE L'ETAT

CONCOURS DE RECRUTEMENT EXTERNE/INTERNE DE SECRETAIRES ADMINISTRATIFS DES ADMINISTRATIONS DE L'ETAT MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DE L ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA MER en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat CONCOURS DE RECRUTEMENT EXTERNE/INTERNE DE SECRETAIRES ADMINISTRATIFS

Plus en détail

Un grand évènement citoyen pour le climat

Un grand évènement citoyen pour le climat Kit d accueil Bénévoles Le Village des Alternatives Un grand évènement citoyen pour le climat 26 et 27 sept. 2015, place de la République à Paris alternatiba.eu/paris La dynamique Alternatiba Le 6 octobre

Plus en détail

Camus l a joliment formulé : le seul. introduction

Camus l a joliment formulé : le seul. introduction introduction Camus l a joliment formulé : le seul choix qui s offre à nous, aujourd hui, est d être soit un pessimiste qui rit, soit un optimiste qui pleure. L optimiste croit que tout va bien. Dans La

Plus en détail

L UNAF LA DEMI-PART FISCALE

L UNAF LA DEMI-PART FISCALE L UNAF et LA DEMI-PART FISCALE Union nationale des associations familiales 28 place Saint-Georges 75009 PARIS Tél : 01 49 95 36 00 Fax : 01 40 16 12 76 www.unaf.fr 1/11 L'UNAF et la suppression de la demi-part

Plus en détail

CANDIDATURE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR GENERAL DE L ENSAM

CANDIDATURE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR GENERAL DE L ENSAM CANDIDATURE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR GENERAL DE L ENSAM 1 ère partie Déclaration d intention JEAN-PAUL HAUTIER ADMINISTRATEUR PROVISOIRE ET DIRECTEUR DE LA RECHERCHE DE L ENSAM DIRECTEUR ES QUALITE DE

Plus en détail

Résultats et impacts

Résultats et impacts Résultats et impacts «Creusement d un puits pour une utilisation maraîchère à Fandène, Sénégal» Village de Diayane Localisation: Village de Diayane dans la commune de Fandene, département de Thiès, à 77

Plus en détail

PROGRAMME GÉNÉRAL. VENDREDI 27 MAI Accueil des chœurs participant au concours international Soir : Concours International : Programme imposé

PROGRAMME GÉNÉRAL. VENDREDI 27 MAI Accueil des chœurs participant au concours international Soir : Concours International : Programme imposé C est avec plaisir que nous vous proposons de participer aux Rencontres nationales de chant choral, parallèlement au Concours International de voix d adultes, au cours de la 45 ème édition du Florilège

Plus en détail

Cela a notamment conduit à l accroissement de la rentabilité du capital au détriment du travail dans toutes les économies occidentales.

Cela a notamment conduit à l accroissement de la rentabilité du capital au détriment du travail dans toutes les économies occidentales. 1 Contribution de Jean Pierre BRARD, député apparenté communiste de Seine Saint Denis, et de Bernard VERA, sénateur communiste de l Essonne, membres du groupe de travail Assemblée nationale Sénat sur la

Plus en détail

Comité des produits Discours du Directeur général. 29 mai 2012 1 DISCOURS D OUVERTURE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL AU COMITÉ DES PRODUITS.

Comité des produits Discours du Directeur général. 29 mai 2012 1 DISCOURS D OUVERTURE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL AU COMITÉ DES PRODUITS. Comité des produits Discours du Directeur général. 29 mai 2012 1 DISCOURS D OUVERTURE DU DIRECTEUR GÉNÉRAL AU COMITÉ DES PRODUITS 28 mai 2012 Madame la Représentante permanente adjointe de Sri Lanka, Présidente

Plus en détail

UN REVENU QUOI QU IL ARRIVE

UN REVENU QUOI QU IL ARRIVE UN REVENU QUOI QU IL ARRIVE Bienvenue chez P&V En vous confiant à P&V, vous choisissez un assureur qui recherche avant tout l intérêt de ses assurés. Depuis son origine, en 1907, P&V s appuie sur des valeurs

Plus en détail

ASSOCIATION OF VIETNAMESE SCIENTISTS AND EXPERTS

ASSOCIATION OF VIETNAMESE SCIENTISTS AND EXPERTS ASSOCIATION OF VIETNAMESE SCIENTISTS AND EXPERTS Hội Khoa học và Chuyên gia Việt Nam 60 rue Saint-André des Arts, 75006 Paris, France Email : contact@a-vse.org Web : www.a-vse.org STATUTS Article 1 er

Plus en détail

APRÈS ART. 20 N 300 ASSEMBLÉE NATIONALE 27 novembre 2014 PLFR POUR 2014 - (N 2353) AMENDEMENT. présenté par M. Dufau et Mme Pires Beaune ----------

APRÈS ART. 20 N 300 ASSEMBLÉE NATIONALE 27 novembre 2014 PLFR POUR 2014 - (N 2353) AMENDEMENT. présenté par M. Dufau et Mme Pires Beaune ---------- ASSEMBLÉE NATIONALE 27 novembre 2014 PLFR POUR 2014 - (N 2353) Commission Gouvernement Adopté AMENDEMENT N o 300 présenté par M. Dufau et Mme Pires Beaune ---------- ARTICLE ADDITIONNEL APRÈS L'ARTICLE

Plus en détail

Organisation institutionnelle de la prise en charge du manque et de la perte d autonomie

Organisation institutionnelle de la prise en charge du manque et de la perte d autonomie Organisation institutionnelle de la prise en charge du manque et de la perte d autonomie Position et propositions d amendements de l UNIOPSS Octobre 2004 Mme Marie-Anne Montchamp, secrétaire d'état aux

Plus en détail

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée

STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie. Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée STATUTS Association Cantonale d Animation de la Combe de Savoie Titre 1 : Constitution, objet, siège social, durée Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

«Les marchés «libres» de quoi et pour qui?»

«Les marchés «libres» de quoi et pour qui?» «Les marchés «libres» de quoi et pour qui?» Yvan Allaire, Ph. D. (MIT), MSRC Président du conseil Institut sur la gouvernance d organisations privées et publiques (HEC-Concordia) Mihaela Firsirotu, Ph.

Plus en détail

Evolution de la pauvreté au

Evolution de la pauvreté au Evolution de la pauvreté au Vietnam : quelques réflexions Mai Lan Phuong 1, Philippe Lebailly², Nguyen MauDung 1 (1) L Université d Agronomie de Hanoi (2) L université de Liège, Agro Biotech GemBloux Introduction

Plus en détail

STATUTS de l'association Bureau des Doctorants de Paris 3

STATUTS de l'association Bureau des Doctorants de Paris 3 STATUTS de l'association Bureau des Doctorants de Paris 3 TITRE PREMIER : Constitution et Buts Article 1 : Création et Dénomination sociale Il est fondé le 11 juin 2008 entre les adhérents aux présents

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Association régie par les dispositions de la loi du 1 er juillet 1901 SIÈGE SOCIAL ZA LE BOIS ARDENT 50000 SAINT LO ARTICLE 4

REGLEMENT INTERIEUR. Association régie par les dispositions de la loi du 1 er juillet 1901 SIÈGE SOCIAL ZA LE BOIS ARDENT 50000 SAINT LO ARTICLE 4 REGLEMENT INTERIEUR «SERVICE INTERPROFESSIONNEL DE SANTÉ AU TRAVAIL DE LA MANCHE» Association régie par les dispositions de la loi du 1 er juillet 1901 SIÈGE SOCIAL ZA LE BOIS ARDENT 50000 SAINT LO PREAMBULE

Plus en détail

Amis du Chant Lyrique Associés en Europe. Association loi 1901

Amis du Chant Lyrique Associés en Europe. Association loi 1901 Amis du Chant Lyrique Associés en Europe. Association loi 1901 Statuts TITRE PREMIER ARTICLE 1 : CONSTITUTION ET DENOMINATION Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie

Plus en détail

Politiques et circuit du médicament. Visite d études de la délégation vietnamienne du VSS (Vietnam social security agency) Programme de travail

Politiques et circuit du médicament. Visite d études de la délégation vietnamienne du VSS (Vietnam social security agency) Programme de travail Politiques et circuit du médicament Visite d études de la délégation vietnamienne du VSS (Vietnam social security agency) Programme de travail Introduction L équipe de direction de l agence de sécurité

Plus en détail

Dix valeurs pour les soins infirmiers

Dix valeurs pour les soins infirmiers Dix valeurs pour les soins infirmiers La valeur n attendant pas le nombre des années, deux étudiantes en soins infirmiers se sont interrogées sur les valeurs dont l infirmière a besoin pour mieux adapter

Plus en détail

COMPOSITION DU BUREAU

COMPOSITION DU BUREAU LA SOCIÉTÉ AMICALE LA SOCIÉTÉ AMICALE DES INGÉNIEURS DES PONTS ET CHAUSSÉES (SAIPC) a pour objet essentiel la mise en pratique de la solidarité des membres de l UnIPEF (association du corps des ingénieurs

Plus en détail

Paye Bah. Ibrahim Touré

Paye Bah. Ibrahim Touré Mon pays est immense comme un continent A cause de la guerre, les gens sont mécontents. La guerre a tout détruit au nord Personne n ose sortir dehors Même les ampoules la nuit ne s allument plus Le jour

Plus en détail

CHINE 12/06/15 maj. Visa touristique L, Motif : Tourisme, visite familiale (catégorie Q2) ou amis (catégorie L ou S2) Pièces à fournir :

CHINE 12/06/15 maj. Visa touristique L, Motif : Tourisme, visite familiale (catégorie Q2) ou amis (catégorie L ou S2) Pièces à fournir : 1 Mesures à respecter à compter du 10 Juin 2015 : Si un visa 2 entrées est demandé, vous devez préciser la date de la 2 ème entrée en Chine, et si possible joindre le billet d avion indiquant cette date.

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui.

Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Mesdames et Messieurs, 1 Je vous souhaite la bienvenue à cette rencontre. Je suis heureuse d être ici avec vous aujourd hui. Le but de ce moment d échange est de mieux faire connaissance. Il est aussi

Plus en détail

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013

10% Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance. Croissance des exportations de services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services enregistrent une forte croissance 9% services financiers en 2013 Presque tous les secteurs de services ont progressé en 2013. Les services financiers, qui avaient

Plus en détail

CONGRES REGIONAL CTA/ ATPS DE LA JEUNESSE EN AFRIQUE

CONGRES REGIONAL CTA/ ATPS DE LA JEUNESSE EN AFRIQUE CONGRES REGIONAL CTA/ ATPS DE LA JEUNESSE EN AFRIQUE Exploiter le Potentiel de la Science, de la Technologie et de l Innovation dans les chaînes Agro-alimentaires en Afrique : Créer emplois et richesse

Plus en détail

LIGUE REGIONALE DE TIR D'ALSACE

LIGUE REGIONALE DE TIR D'ALSACE LIGUE REGIONALE DE TIR D'ALSACE Version Validé par le Comité Directeur du 22/05/2015 Applicable dès le 23/05/2015. Annule et remplace toute version antérieure. Table des matières TITRE I : PREAMBULE...

Plus en détail

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Questionnaire eevm échange école ville montagne www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Répondre aux questions. Il y a 3 types de réponses en fonction des types de questions. - Questions fermées à réponse unique

Plus en détail

LES NOTES D ALTAÏR. L intégration des œuvres d art dans l ISF : une mesure lourde de conséquences.

LES NOTES D ALTAÏR. L intégration des œuvres d art dans l ISF : une mesure lourde de conséquences. LES NOTES D ALTAÏR L intégration des œuvres d art dans l ISF : une mesure lourde de conséquences. Altair Think tank culture médias interpelle les parlementaires afin qu ils prennent le temps de la réflexion

Plus en détail

Faits et statistiques. Les assurances de personnes au QUÉBEC

Faits et statistiques. Les assurances de personnes au QUÉBEC Faits et statistiques Les assurances de personnes au QUÉBEC Édition 2008 Association canadienne des compagnies d assurances de personnes inc. Canadian Life and Health Insurance Association Inc. Les assurances

Plus en détail

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES Claude MULSANT, Directrice adjointe du réseau MAGELLAN INTERNATIONAL J ai donc la lourde responsabilité

Plus en détail

Certains de ces changements peuvent être positifs. Les intervenants humanitaires témoignent souvent de la

Certains de ces changements peuvent être positifs. Les intervenants humanitaires témoignent souvent de la TRAUMATISME PAR PROCURATION CARE République Démocratique du Congo Extrait de «Comprendre et faire face au traumatisme par procuration» du L.A. Pearlman and L. McKay (2008) Headington Institute www.headington-institute.org

Plus en détail

FÉDÉRATION SUISSE DES JARDINS FAMILIAUX S T A T U T S. Fédération suisse des jardins familiaux / Schweizer Familiengärtner-Verband

FÉDÉRATION SUISSE DES JARDINS FAMILIAUX S T A T U T S. Fédération suisse des jardins familiaux / Schweizer Familiengärtner-Verband FÉDÉRATION SUISSE DES JARDINS FAMILIAUX S T A T U T S Fédération suisse des jardins familiaux / Schweizer Familiengärtner-Verband Les présents statuts ont été adoptés par l assemblée ordinaire des délégués

Plus en détail

Statuts de la Société géologique de France

Statuts de la Société géologique de France Statuts de la Société géologique de France Article I - Dénomination - Objet - Durée I- BUT ET COMPOSITION DE L ASSOCIATION L association dite Société géologique de France (SGF), (ci-après dénommée «la

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

ASSOCIATION HISTORIQUE DU TEMPLE DE PARIS. www.templedeparis.fr

ASSOCIATION HISTORIQUE DU TEMPLE DE PARIS. www.templedeparis.fr ASSOCIATION HISTORIQUE DU TEMPLE DE PARIS 40 rue des Blancs Manteaux - 75004 Paris www.templedeparis.fr STATUTS DE L ASSOCIATION Article 1 Titre Il est constitué entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

Le siège social est fixé à LA ROCHELLE 11 bis, rue des Augustin. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d'administration.

Le siège social est fixé à LA ROCHELLE 11 bis, rue des Augustin. Il pourra être transféré par simple décision du Conseil d'administration. ARTICLE 1 : DENOMINATION Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une Association régie par la Loi du 1er juillet 1901, et le décret du 16 août 1901 ayant pour titre : JAZZ ENTRE LES DEUX

Plus en détail

ASSEMBLÉE DES COMMUNAUTÉS DE FRANCE

ASSEMBLÉE DES COMMUNAUTÉS DE FRANCE ASSEMBLÉE DES COMMUNAUTÉS DE FRANCE L évolution des effectifs intercommunaux NOTE TECHNIQUE Juillet 2012 1. Une augmentation des effectifs dans les collectivités locales La fonction publique territoriale

Plus en détail

Réponse de la Fédération canadienne des municipalités au projet de cadre réglementaire d Environnement Canada pour la gestion des eaux usées

Réponse de la Fédération canadienne des municipalités au projet de cadre réglementaire d Environnement Canada pour la gestion des eaux usées Réponse de la Fédération canadienne des municipalités au projet de cadre réglementaire d Environnement Canada pour la gestion des eaux usées Le 31 janvier 2008 Depuis 1901 Since 1901 24, rue Clarence Ottawa

Plus en détail

Association SYNADEC. Association Loi 1901 Siège social : Association SYNADEC

Association SYNADEC. Association Loi 1901 Siège social : Association SYNADEC Association SYNADEC Association Loi 1901 Siège social : Association SYNADEC Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie par la loi du 1er juillet 1901, le décret du 16

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

Association ASTUCES MAISON

Association ASTUCES MAISON Association ASTUCES MAISON Une association 1901 qui poursuit deux objectifs complémentaires : Coopération locale : Localiser en milieu rural et urbain ceux qui détiennent encore les savoirs-faire et inciter

Plus en détail

Le Livret du Citoyen

Le Livret du Citoyen Le Livret du Citoyen Bienvenue à l âge de la majorité! Vous venez d avoir 18 ans et à l occasion de la remise de votre carte d électeur, l État vous présente vos droits et devoirs ainsi que les principes

Plus en détail

Un Budget 2012 en hausse pour la jeunesse et l emploi. Unique et inédit!

Un Budget 2012 en hausse pour la jeunesse et l emploi. Unique et inédit! Conférence de presse du 30 novembre 2011 Session budgétaire de la Région Auvergne* Un Budget 2012 en hausse pour la jeunesse et l emploi Unique et inédit! L Auvergne : 1 ère Région de France à lancer une

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION «NOUVEL HORIZON»

STATUTS DE L ASSOCIATION «NOUVEL HORIZON» STATUTS DE L ASSOCIATION «NOUVEL HORIZON» TITRE 1 : DEFINITION DE L ASSOCIATION Article 1 : Dénomination Il est fondé entre toutes les personnes morales ou physiques qui adhèrent aux présents statuts une

Plus en détail

L de l IDA PARITÉ HOMMES-FEMMES. Le Fonds de la Banque mondiale pour les plus pauvres

L de l IDA PARITÉ HOMMES-FEMMES. Le Fonds de la Banque mondiale pour les plus pauvres L de l IDA PARITÉ HOMMES-FEMMES Le Fonds de la Banque mondiale pour les plus pauvres L de l IDA PARITÉ HOMMES-FEMMES Le Fonds de la Banque mondiale pour les plus pauvres Promotion de l égalité des sexes

Plus en détail