ACCESSIBILITÉ ET MAIN-D'ŒUVRE HANDICAPÉE EN FRANCE ET EN EUROPE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ACCESSIBILITÉ ET MAIN-D'ŒUVRE HANDICAPÉE EN FRANCE ET EN EUROPE"

Transcription

1 UNIVERSITE DE PARIS 8 VINCENNES-SAINT-DENIS UFR INSTITUT D ETUDES EUROPEENNES ECOLE DOCTORALE SCIENCES SOCIALES THÈSE POUR LE DOCTORAT DE SOCIOLOGIE Hocine IHABCHIENE ACCESSIBILITÉ ET MAIN-D'ŒUVRE HANDICAPÉE EN FRANCE ET EN EUROPE Une analyse socio-politique des difficultés d accès à l emploi des handicapés diplômés, cas particulier Tome I Directeur de Thèse : Pr. Pierre Cours-Salies OCTOBRE 2012 Membres du Jury Pr. ROZENBLATT Patrick Rapporteur Pr. AIT ABDELMALIK Ali Rapporteur Pr COURS-SALIES Pierre Directeur de thèse Pr. LEGRAND Jean-Louis Président du jury

2 Remerciements Je ne puis citer ici nommément toutes les personnes qui m'ont aidé, encouragé et soutenu afin que ce travail puisse voir le jour. Que toutes ces personnes trouvent ici l'expression de ma sincère reconnaissance. Je tiens tout d'abord à remercier vivement Monsieur Pierre COUR-SALIES Professeur à l Institut d études européennes pour m'avoir fait l'honneur d'accepter de diriger mes travaux de recherche. Son aide, sa disponibilité, ses conseils et son soutien, durant toute cette période, m'ont toujours redonné confiance et volonté. Qu'il trouve ici l'expression de ma sincère reconnaissance et de ma profonde gratitude. J'adresse un grand merci à Said IZA, maître de conférences en informatique à l école des Mines de Saint-Etienne, Hamid CHAOUECHE, docteur en sociologie et Rachid BOUCHAREB, Attaché temporaire d enseignement et de recherche à l Institut d études européennes. Je tiens aussi à remercier tous les membres du laboratoire dynamique social et recomposition des espaces (LADYSS) et toute l équipe du CNRS. Je remercie vivement Monsieur JEF, technicien en informatique du laboratoire d informatique de l UFR6 qui m'a soutenu tout au long de la durée de ma thèse. Je n'omettrais pas de remercier tous mes amis de Paris, Portugal, Brésil, Allemagne et Algérie avec qui j'ai partagé de très beaux moments de bonheur. Je cite entre autres : Thierry LEBESCOND, Tahar MEDDOUR, Marie-Rose FARJON, etc. Enfin, je remercie ma famille qui me manque tant. Il s'agit en particulier de ma femme Hayat et de ma mère Nouara. Un grand merci à mon frère M hand et Mohamed qui m'ont toujours soutenu. Je remercie aussi tous mes frères et sœurs, mes belles sœurs, mes neveux, mes nièces et aussi tous mes amis et cousins qui m'ont soutenu en toutes circonstances

3 Résumé L emploi est un processus très complexe d intégration dans la vie active des personnes handicapées parce qu être handicapé est un synonyme de rejet de l autre mais aussi de pauvreté. En effet, le taux de chômage chez les personnes handicapées est supérieur à celui de la moyenne nationale car le taux de 6% d emploi des travailleurs handicapés soit dans les entreprises publiques ou privées n est pas atteint. Selon Pôle Emploi, le taux de chômage chez les travailleurs handicapés a augmenté de 8,8% en un an depuis le 30 juin 2009 car ces derniers présentent un niveau de formation très faible et ceux qui ont un niveau plus élevé sont confrontés aux difficultés d accessibilité du lieu de travail et aux contraintes d âge. La société a créé un esprit d individualisme dans la cité et dans l entreprise qui a engendré la mise à l écart des personnes handicapées. Aujourd hui, la situation des personnes handicapées a évolué grâce au progrès significatif de la science, le développement des politiques sociales et la mise en œuvre des nouvelles technologies. Ceci a permet à toutes personnes en situation de handicap de participer à la vie active. L objectif principal des nouvelles technologies est de répondre aux besoins des personnes handicapées dans la vie quotidienne, cela conduit au développement d un modèle informatique adapté comme le manuel électronique et la bibliothèque virtuelle accessible aux personnes aveugles. Après avoir quitté le champ médical, les personnes handicapées cherchent à s éduquer, s informer, se former et acquérir un diplôme qui leur permet de s insérer dans la vie active. L éloignement des entreprises et le transport urbain qui n est pas accessible aux personnes handicapées renforcent la ségrégation spatiale des travailleurs handicapés. Il n y a plus de directives qui fixent les statuts des compagnies aériennes et des compagnies ferroviaires. Il n y a plus de législation française qui oblige les collectivités locales et territoriales à rendre les sites Internet accessibles aux personnes handicapées. Face à ces contraintes, un grand nombre d étudiants handicapés abandonne leurs études - 2 -

4 supérieures à cause des difficultés d accessibilité aux infrastructures universitaires (bibliothèque, amphithéâtre, salle de sport, restaurant). En somme, la déficience et les difficultés d accessibilité demeurent toujours un problème majeur d accès à l emploi des personnes handicapées et le changement économique et social a favorisé la marginalisation des personnes handicapées en France et en Europe. Ainsi, les personnes handicapées seront jugées à travers leurs déficiences pour accéder à l emploi plus que pour leurs compétences professionnelles. Cela aura des répercussions négatives sur la main-d œuvre handicapée. Cette analyse permet d estimer l énergie potentielle de productivité de chaque personne handicapée. Le handicap a donc une influence sur l avenir professionnel des personnes déclarées handicapées à cause du mauvais regard de la société. La définition du handicap est basée sur des capacités restantes selon la classification du docteur WOODS. Cette classification a pour avantage de mettre en œuvre le degré de compensation du handicap afin de mettre en place les aides sociales comme la pension d invalidité, la carte d invalide et la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé. La nouvelle loi du 11 février 2005 a renforcé la législation de l emploi des travailleurs handicapés, a mis sur pied la création du fonds pour l insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP) dont le rôle est similaire à l agence de gestion de fonds et d insertion des personnes handicapées (AGEFIPH) dans le secteur privé. La création de cette institution a permis aux acteurs des ressources humaines de la fonction publique de changer leurs regards envers les personnes handicapées. En plus, les ateliers protégés sont devenus des entreprises adaptées du milieu ordinaire qui emploient 80% des travailleurs handicapés et les centres d aides par le travail sont des établissements médico-sociaux proposent aux personnes handicapées une activité sociale, par exemple, l accès à l autonomie et l implication dans la vie professionnelle. Face au marché unique de l emploi des personnes handicapées dans les pays de l Union européenne, les dirigeants de ces pays jugent qu il est nécessaire d élargir l employabilité des personnes handicapées dans d autres pays en prenant en considération le modèle français

5 En plus, plusieurs traités ont été mis en œuvre, malheureusement, dans l Europe à 27 États, les personnes handicapées n ont pas trouvé leur place car le mode de vie des citoyens de la communauté européenne est au bas de l échelle. Par ailleurs, l objectif principal des Etats de l Union européenne est de créer une politique sociale pour les citoyens des pays européens et de promouvoir une justice sociale, l éducation, la formation professionnelle et de lutter contre toutes formes de discrimination à l emploi et aux logements. A cette occasion, plusieurs initiatives et programmes ont été créés, le cas du programme HELLIOS qui a été destiné pour encourager les actions des entreprises et augmenter les aides du fond social européen. Pour conclure, le passage vers la vie active n est pas facile à cause des barrières administratives et environnementales et la discrimination à l emploi reste un phénomène difficile à déterminer

6 Summary Employment is a complex process of integration in the active life of handicapped people because to be handicapped is synonymous to rejection from others, but also means poverty. Indeed, the rate of unemployment for handicapped people is superior to the national average, because the rate of 6% employment of handicapped workers, either in public enterprises, or in private enterprises, is not reached. According to Pôle Emploi, the rate of unemployment for handicapped workers has increased to 8,8% in one year, since the 30 th of June 2009 because this last presents a very low level of formation and those who have a more elevated level are confronted with difficulties of accessability of the workplace and to the constraints of age. Society has created a spirit of individualism in the city and in enterprise, which has generated putting aside handicapped people. Nowadays, the situation of handicapped people has evolved thanks to the significant progress of the science, the development of social politics and the availability of new technologies. This has allowed all the people in handicapped situations to participate in an active life. The principal objective of the new technologies is to respond to the needs of handicapped people in daily life. That has led to the development of an adapted computer model such as the electronic manual and the virtual library accessible to blind people. After finishing the medical treatment, handicapped people search to educate themselves, informing themselves and acquiring a degree which allows them to be inserted in an active life

7 The distance of enterprises and from urban transport which is not accessible to handicapped people reinforces the spatial segregation of handicapped people. There aren t directives anymore which fix the statutes of aerial companies and the railway companies. There isn t French legislation anymore which forces the local and territorial collectivities to make their websites accessible to handicapped people. Faced with these constraints, a big number of handicapped students forsake their superior studies because of the difficulties of accessability to the academic infrastructures (library, amphitheatre, sport hall, restaurant). Consequently, the deficiency and the difficulties of accessibility always remain a major problem of access to the employment of handicapped people and economic and social change has favored the marginalization of handicapped people in France and in Europe. So, handicapped people will be judged through their deficiencies of accessing employment more than for their professional skills. That will have some negative repercussions on handicapped labour. This analysis allows estimating the potential energy of each handicapped person. The handicap person thus has an influence on the professional future of the people declared handicapped because of the bad opinion of society. The definition of a handicap is based on the remaining capacities according to the classification of doctor WOODS. This classification has an advantage to bring the degree of compensation of the handicap into play in order to put in place social help like invalid pension, the invalid card and the acknowledgement of the handicapped worker. The new law of the 11 th February 2005 has reinforced the legislation of the employment of handicapped workers, has set the creation of a fund for insertion of handicapped people in the public function whose role is similar to the agency of gestion of funds and of insertion of handicapped people in the private sector. The creation of this institution has allowed the professionals of human resources in the public function to change their look towards handicapped people. Besides, the protected workshops have become private enterprises of the ordinary milieu which employ 80% of the handicapped workers and help centers whose - 6 -

8 work are social-medical establishments whose propose to handicapped people is a social activity: for example, access to autonomy and the implication in the professional life. Faced with the unique market of employment of handicapped people in the countries of the European Union, the leaders of these countries judge that it is necessary to expand the employability of handicapped people in other countries, taking in consideration the French model. Besides, several treaties have been brought into play. Unfortunately, in the 27 States of Europe, handicapped people haven t found their place because the way of living of the citizens of the European community is at the low end of the scale. Otherwise, the principal objective of the States of the European Union is to create a social politic for the citizens of the European countries and to promote a social justice, the professional formation and to fight against all the forms of discrimination in employment and accommodations. On this occasion, several initiatives and programs have been created: it is the case of the program HELLIOS which is designed to encourage the actions of enterprises and to increase the help of the social European fund. To conclude, passage to an active life is not easy because of administrative and environmental barriers, and the discrimination in employment remains a phenomenon difficult to determine

9 Table des matières Remerciement -1- Résumé -2- INTRODUCTION GENERALE Introduction Annonce de plan I/ Construction du sujet en objet de recherche sociologique II/ Les hypothèses III/ Méthodologie / Préchoix et procédure / Les entretiens réalisés sont les suivants : a/ Les membres des associations b/ Les élus c/ Les travailleurs handicapés / La description du terrain et de l'enquête / Le recueil et l analyse des données / De forum en forum / La quête du travail, le diplôme et la qualification professionnelle PREMIERE PARTIE Chapitre I Etat des lieux: situation des publics handicapés: (emploi, législation, accessibilité) - 8 -

10 I/ Introduction II/ Législation européenne III/ Législation française IV/ Analyse du processus d emploi des travailleurs handicapés a/ Bilan de la loi du 30 juin b/ Bilan de la loi du 10 juillet c/ Accessibilité : effet dérogatoire V/ Minima sociaux en France : vers le seuil de pauvreté a/ Les prestations liées au handicap : cumul de l AAH b/ Minima vieillesse après 60 ans VI/ Minima social européen VII/ Conclusion Chapitre II Les mouvements sociaux Services d'aide à l'emploi I/ Introduction II/ Les mouvements historiques III/ Les nouveaux mouvements IV/ Les mouvements sociaux européens V/ Accompagnement des personnes handicapées vers l emploi VI/Conclusion

11 Chapitre III Difficultés institutionnelles de la définition du handicap I/ Histoire du mot handicap / infirmité/ II/ Handicapé / handicaps : vers une approche sociale III/ Le handicap : d un vocabulaire de l infirmité à la notion d environnement handicapant IV/ Problème de définition du handicap V/ Définition du handicap au niveau européen VI/ Conclusion DEUXIEME PARTIE Chapitre IV Education et formation professionnelle I/ Introduction II/ Etablissements spécialisés III/ Les difficultés liées à la scolarité et la formation IV/Parcours universitaire et mobilité des personnes handicapées V/ Situation des personnes handicapées diplômées VI/ Les métiers accessibles aux personnes handicapées VII/ Accident du parcours professionnel VIII/ Conclusion

12 Chapitre V Handicap et lien social I/ Introduction II/ Précarité et stigmatisation III/ Conclusion Chapitre VI Accessibilité universelle Le droit de vivre dans la cité I/ Introduction II/ Les normes d accessibilité III/ Panorama des difficultés d accessibilités des personnes handicapées a/ Accessibilité aux transports : le cas des avions b/ Accessibilité aux nouvelles technologies c/ Accessibilité aux musées IV/ Accessibilité : vers quelques solutions V/ Circulation des travailleurs handicapés dans l Union européenne VI/ Accessibilité et les enjeux économiques VII/ Conclusion

13 TROISIEME PARTIE Chapitre VII Mobilité des salariés handicapés et les entreprises I/ Introduction II/ Méthode de recherche d emploi III/ Accueil des travailleurs handicapés dans l entreprise a/ Emploi ordinaire b/ Emploi protégé c/ Licenciements des personnes handicapées IV/ Relation professionnelle entre salariés handicapés et valides V/ Suivi professionnel au sein d une entreprise VI/ Nouvelles technologies : vers des limites ou des solutions VIII/ Conclusion Chapitre VIII Eléments de comparaison au niveau européen I/ Introduction II/ Histoire du handicap dans les pays membres de l Union européenne III/ Dispositifs politiques européens en faveur des personnes handicapées IV/ Evolution des politiques sociales en faveur des personnes handicapées

14 V/ Charte communautaire : vers de nouveaux droits fondamentaux pour les travailleurs handicapées a/ Traité de Maastricht b/ Traité d Amsterdam VI/ Politique d emploi des personnes handicapées en Europe : vers un résultat négatif a/ Pénurie d emploi b/ Déficit de compétences c/ Crise de partenariat VII/ Parcours d intégration d un travailleurs handicapé dans l Union européenne, exemple : étude comparative entre (la France, l Espagne, le Portugal et la Bulgarie) a/ Cadre législatif VIII/ Conclusion a/ Institution du handicap b/ législation européenne c/ Le marché de l emploi en Europe d/ Aides financières en Europe e/ Système de quota et sanction en Europe CONCLUSION GENERALE I/ Principales conclusions II/ Perspectives

15 BIBLIOGRAPHIE Ouvrages Rapports Revues Documents électroniques ANNEXES Annexe n Représentation graphique des personnes handicapées qui ont subi des discriminations liées à la déficience Annexe n Discrimination chez les travailleurs handicapés âgés de 25 à 54 ans vivant en ménage ordinaire, soit 25,3 millions de personnes. Annexe n Les effets de loi du 10 juillets Annexe n Les minima sociaux en Europe Annexe n Les défis politiques Annexe n Reclassement des soldats blessés et les accidentés du travail Annexe n 7 : Textes de référence

16 Annexe n 8 : Situtaion des personnes handicapées salariées âgées de 20 à 59 ans Annexe n 9: Film sur CD ROM : les difficultés d accessibilité des personnes handicapées

17 INTRODUCTION GENERALE

18 Introduction Le travail est un processus qui permet l intégration professionnelle et sociale que ce soit pour les personnes handicapées ou valides dans la société. Obtenir un emploi nécessite une qualification professionnelle telle que l expérience professionnelle et le diplôme. Or, les travailleurs handicapés n ont pas une qualification suffisante qui leur permet d accéder à un emploi. Le plus souvent, ceux qui ont réussi à avoir un diplôme seront confrontés aux difficultés d accessibilité dans les lieux de travail et aux transports. Ceux qui ont réussi à affronter ces obstacles vont subir eux aussi des difficultés relationnelles avec les salariés valides. Certains entrepreneurs ont des représentations négatives à l égard des travailleurs handicapés telles que la faiblesse du niveau de formation et la mauvaise participation économique au développement de l entreprise. Durant mon expérience de recherche d emploi, j ai constaté que les personnes handicapées ne sont pas des citoyens à part entière et ne sont pas égaux devant les lois de la république. Dans la réalité, le handicap n est ni accepté ni reconnu dans son rapport à l école, à la formation professionnelle et à l emploi. Malgré les lois et initiatives en faveur d emploi des travailleurs handicapés, beaucoup d entre eux se retrouvent encore sans emplois. Si les 6% ne sont pas atteints, les entreprises préfèrent payer l amende pouvant aller jusqu à 3500 par personne handicapée. Une polio contracté à l'âge de 12 mois m'oblige à me déplacer avec deux appareils orthopédiques et deux béquilles. Après avoir terminé définitivement les soins, mes parents ont commencé à s'inquiéter pour mon avenir, ils ont réussi à m'intégrer dans un collège d enseignement secondaire chez les pères blancs à Tizi-Ouzou en Algérie (actuellement collège de Mouloud Feraoun 1 ) Je n'ai jamais connu les classes spécialisées pour les enfants handicapés. J'ai débuté ma scolarité primaire à l'âge de 10 1 Ecrivain algérien assassiné par l OAS le 15 mars

19 ans. C'était en Je prends les transports en commun (Bus, Métro, RER, TRAM, TGV) pour me rendre dans les lieux de travail. Parfois, quand il neige, je rencontre des difficultés de déplacements parce que les trottoirs deviennent glissants. J'ai fait beaucoup d'efforts physiques pour suivre mes études. J'ai connu des années noires. Je me souviens de la lourdeur des portes à l'école et au lycée. A l'université, les ascenseurs tombent souvent en panne, je dois fournir beaucoup d'efforts physiques pour grimper les marches d'escalier afin d'assister au cours ou bien de participer aux travaux pratiques de laboratoire. Il m'a fallu vraiment beaucoup de volonté, de courage et le soutien de mes parents, de tous mes frères et sœurs, mes médecins traitants, mes professeurs ainsi que mes amis pour vaincre les problèmes de la vie et surtout pour ne pas sombrer. Après avoir terminé mes études supérieures, j'ai travaillé comme ingénieur en électronique chez les sociétés privées en CDD. J'ai occupé des emplois instables. Par la suite, j ai travaillé au niveau de la direction générale de la sûreté nationale comme ingénieur d étude et de développement en CDI pendant cinq ans. J'ai démissionné pour venir en France. Je suis titulaire d un diplôme d'études supérieures spécialisées en nouvelles technologies et également d'un diplôme d'ingénieur en électronique et d'une maîtrise de sciences de l'éducation et finalement d un DEA en construction européenne. En entreprise, le caractère multidisciplinaire de mes compétences me permet d'exercer la fonction d'ingénieur d'étude et de développement. Je n'ai pas besoin d'un poste adapté à part l'accessibilité dans les lieux de travail. Je suis classé dans la catégorie C 2, cela veut dire, que je suis gravement handicapé et que mon poste de travail doit être mieux adapté ; c'est ce qui fait peur aux entreprises. Les entrepreneurs recrutent seulement les travailleurs handicapés qui ont un handicap léger. Il me semble que, ceux qui sont classés dans la catégorie C, n'ont aucune chance d'accès à l'emploi. 2 C : handicap grave. A : handicap léger. B : handicap moins grave. Ces catégories ont été supprimées grâce à la loi du 11 février

20 Dans le cadre de recrutement des personnes handicapées, la mairie de Paris a organisé en collaboration avec l'université Denis Diderot et les entreprises un forum "destination emploi" qui a eu lieu le 13 novembre 2003, à la Cité des Sciences à Paris. Des centaines d'entreprises ont été représentées sur les stands comme les Aéroports de Paris, Chronopost International, Crédit agricole, EADS LAUCH VEHICLES, les spécialistes européens du transport spatial, Électricité de France (EDF), Gaz de France, Général des eaux, RATP, etc. Chaque entreprise est représentée par un service d'accueil qui présente à chaque travailleur handicapé l'entreprise, les postes proposés et les profils recherchés. A chaque entretien, de durée 10 à 15 minutes, il faut présenter la reconnaissance de travailleur handicapé, le CV et les diplômes. Les handicapés qui n'ont pas de diplômes n'ont aucune chance de trouver un emploi ou un stage. J'ai réussi quand même à déposer presque une dizaine de CV au niveau de chaque entreprise. Les questions ont été ordonnées et sont basées par rapport à ma spécialité informatique et électronique, sur ce que je peux faire et ce que je ne peux pas faire, sur l'accessibilité aux moyens de transport, ainsi que mon origine identitaire. Les emplois de fonctionnaires comme l'armée et la fonction publique sont réservés aux citoyens d'origine française. Par contre, pour d'autres entreprises comme la SNCF, la RATP, Peugeot, Renault, les emplois ne sont pas réservés. Le groupe Thalès qui travaille directement avec l'armée demande la nationalité française aux candidats avant le CV. Au bout de 15 jours, je commençais à recevoir des refus, certaines entreprises n'ont pas précisé le motif et la majorité des refus émanant d'autres entreprises sont les mêmes, le cas par exemple de : «votre profil ne correspond pas à ce qu'on cherche actuellement». Par contre, d'autres refus d'accès à l'emploi sont dus à des motifs ainsi formulés comme le poste n'est pas encore disponible ou le profil ne correspond pas à celui que cherche le candidat. Généralement, les entreprises gardent les dossiers de candidature et préfèrent payer l'amende à (l'agefiph). Certains recruteurs pensent qu'il est très difficile de reprendre le boulot après une période de rupture très longue et ils prennent toutes les dispositions nécessaires, vis-à-vis de la législation pour refuser l'accès à l'emploi des personnes handicapées

21 J'ai fait beaucoup d'entretiens d'embauche dans le cadre des forums de recrutement des personnes handicapées, malheureusement, ça n'a entraîné aucun résultat. Il n'y a aucun suivi pédagogique des dossiers d'accès à l'emploi de chaque candidat. La situation des personnes handicapées dotées d'un potentiel de compétences face à l'emploi est très alarmante. Les réticences des employeurs demeurent la première cause de cette mise à l'écart du monde du travail. J ai pu remarquer l'absence de volonté de la part des entreprises pour encourager l'adaptation de poste de travail et le manque de développement des services de conseil et de soutien psychologique. Ces difficultés privent les travailleurs handicapés d accéder à l'emploi. Ce phénomène de rejet de cette population handicapée demeure toujours un obstacle d'intégration dans la vie professionnelle. Par exemple, les personnes handicapées atteints de la polio qui se déplacent en fauteuil roulant ou à l'aide de deux cannes canadiennes sont classées dans la même catégorie qu'une personne handicapée qui souffre d'une infirmité motrice cérébrale (IMC) qui n'a plus de chance de trouver un emploi. A chaque fois que je ne trouve pas de travail, je reviens à l'université pour étudier. Je me suis inscrit en 2000 à Paris VIII en licence de sciences de l'éducation après la validation des acquis professionnels. Quand j'ai acquis le diplôme de sciences de l'éducation, je me suis inscrit à l'anpe comme demandeur d'emploi dans l'enseignement (comme enseignant de physique, de mathématique ou d électronique). Là, j'ai constaté que les personnes handicapées, quel que soit leur handicap, ne peuvent accéder au poste d enseignant en France. A partir de là, en 2002, j'ai pensé poursuivre mes études en préparant un DESS 3 en nouvelles technologies qui m ouvrira les portes de l emploi dans une entreprise d'électronique ou d'informatique. En 2010, après une longue période de chômage, j ai trouvé un poste de travail comme professeur de mathématiques, ceci, à la suite d un entretien d embauche que j ai fait avec monsieur PAYAT, inspecteur de l éducation nationale de l académie de Paris. 3 Diplôme d Etudes Supérieures Spécialisées

22 L entretien s est bien déroulé, ma candidature a été acceptée et a été envoyée au lycée professionnel d art graphique situé dans le 13 ème arrondissement de Paris. En fait, j ai remplacé un professeur qui a arrêté de travailler à la suite d une longue maladie à cause d une tentative de suicide. J ai commencé à travailler depuis le 10 octobre 2010 jusqu à 28 octobre J ai accumulé 200 heures de vacations et 2 CDD. J ai un emploi du temps chargé (19 heures par semaines), j ai deux classes de terminal Bac Pro (communication graphique) et une classe de CAP Sérigraphie. Les cours ne sont pas assurés dans une salle fixe et les élèves se déplacent de salle en salle et parfois d un étage à un autre pour assister aux cours. Le lycée est inaccessible aux personnes à mobilité réduite. Nous n avons pas constaté la présence des élèves handicapés. En effet, il m a fallu réfléchir avec mes collègues de maths et le service de gestion des locaux afin de trouver une solution à cette situation, donc nous avons décidé que, la majorité de mes cours seraient assurés dans les salles qui se trouvent au deuxième étage. Au moment des séances de TP de physiques, j ai été assisté du laborantin comme l ensemble de mes collègues, en plus, les labos de physiques ne sont pas équipés de matériels informatiques adaptés, je suis obligé d écrire sur le tableau la séance de manipulation aux élèves et de leur distribuer aussi les polycopiés de cours et d exercices. Face à cette problématique, le proviseur n a pas l intention d entamer des travaux d accessibilité des locaux malgré la loi du 11 février Le dernier jour du deuxième contrat, vers la fin de la journée, un inspecteur de l académie, Monsieur Yves Verdier est venu m inspecter sans la présence des élèves. Les questions ont été désordonnées, tantôt sur l accessibilité, tantôt sur l informatisation du laboratoire de physique. L inspecteur m avait dit que : «vous ne pouvez pas continuer à enseigner parce que vous ne pouvez faire des manipulations en chimie et porter des charges lourdes comme l oscilloscope et les tensiomètres». Je lui proposais de pouvoir continuer à exercer ma profession en utilisant les nouvelles technologies à savoir l utilisation de la 3 dimension, l informatique et de

Le maintien dans l emploi

Le maintien dans l emploi Le maintien dans l emploi Aspects réglementaires Dr JM STERDYNIAK METRANEP - 30 septembre 2008 1 Le champ du sujet Défi majeur pour les services de santé au travail. Code du Travail :? «maintien dans l

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLÔMÉS

LE DEVENIR DES DIPLÔMÉS LE DEVENIR DES DIPLÔMÉS Master Langue Française Appliquée Finalité : Professionnelle et Recherche Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir des diplômés

Plus en détail

D 4. Handicap COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS

D 4. Handicap COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS D 4 COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS Les spécificités urbanistiques du territoire vélizien soulignent l enjeu de l accessibilité de la ville aux personnes à mobilité

Plus en détail

TITRE DE LA THESE. Développement durable et lutte contre la pauvreté, Cas de la Tunisie. Par. Riadh Béchir. Unité de recherche ; Laboratoire ;

TITRE DE LA THESE. Développement durable et lutte contre la pauvreté, Cas de la Tunisie. Par. Riadh Béchir. Unité de recherche ; Laboratoire ; TITRE DE LA THESE Développement durable et lutte contre la pauvreté, Cas de la Tunisie Par Riadh Béchir Unité de recherche ; Laboratoire ; Entreprise - Economie - Environnement Economie et sociétés rurales

Plus en détail

L INSERTION PROFESSIONNELLE

L INSERTION PROFESSIONNELLE L INSERTION PROFESSIONNELLE 22/10/2013 MDPH 59 1 mdph59 Le Référent Insertion Professionnelle LES MISSIONS Interface entre la MDPH et le SPE (Service Public de l Emploi) Rôle d expertise en matière d évaluation

Plus en détail

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts 90558-CDT-06-L3French page 1 of 10 NCEA LEVEL 3: FRENCH CD TRANSCRIPT 2006 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts New Zealand Qualifications Authority: NCEA French

Plus en détail

Gauthiez Marion Theurf Marion Montagne Fanny Cherpin Mélanie. Hangagemend entreprises «COMMENT REUSSIR L INTEGRATION D UN TRAVAILLEUR HANDICAPE?

Gauthiez Marion Theurf Marion Montagne Fanny Cherpin Mélanie. Hangagemend entreprises «COMMENT REUSSIR L INTEGRATION D UN TRAVAILLEUR HANDICAPE? Gauthiez Marion Theurf Marion Montagne Fanny Cherpin Mélanie Hangagemend entreprises «COMMENT REUSSIR L INTEGRATION D UN TRAVAILLEUR HANDICAPE?» Licence professionnelle CGRH Année 2012-2013 Professeur

Plus en détail

FICHE PRATIQUE Les obligations liées à l emploi de travailleurs handicapés

FICHE PRATIQUE Les obligations liées à l emploi de travailleurs handicapés FICHE PRATIQUE Les obligations liées à l emploi de travailleurs handicapés I. QUELLES OBLIGATIONS? UNE OBLIGATION A PARTIR DE 20 SALARIES Tous les employeurs occupant au moins 20 salariés (l effectif s

Plus en détail

SOMMAIRE. Page - 2 Etape 1 - LA RECONNAISSANCE DU TRAVAILLEUR HANDICAPÉ POUR DEVENIR BÉNÉFICIAIRE DE L OBLIGATION D EMPLOI

SOMMAIRE. Page - 2 Etape 1 - LA RECONNAISSANCE DU TRAVAILLEUR HANDICAPÉ POUR DEVENIR BÉNÉFICIAIRE DE L OBLIGATION D EMPLOI Mémo 2010 SOMMAIRE La Campagne Itinérante de Formation et d Information sur le Handicap (CIFIH) a été conçue pour communiquer avec l ensemble des agents militaires et civils du ministère de la défense

Plus en détail

La politique de l emploi des travailleurs handicapés au cœur des préoccupations du gouvernement pour favoriser leur inclusion sociale

La politique de l emploi des travailleurs handicapés au cœur des préoccupations du gouvernement pour favoriser leur inclusion sociale La politique de l emploi des travailleurs handicapés au cœur des préoccupations du gouvernement pour favoriser leur inclusion sociale Sommaire Chiffres clé : l emploi des travailleurs handicapés La politique

Plus en détail

Repères & Analyses demandeurs d emploi handicapés

Repères & Analyses demandeurs d emploi handicapés Août 2012 - n 46 DIRECTION VEILLE, PROSPECTIVE ET AFFAIRES INTERNATIONALES Repères & Analyses Études La délivrance des services aux demandeurs d emploi bénéficiaires de l obligation d emploi s appuie en

Plus en détail

Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE

Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE Alternance et Handicap L APPRENTISSAGE Voie professionnelle : Lycée versus Cfa Le Lycée Pro Le CFA (Centre Formation Apprentis) UN diplôme IDENTIQUE : CAP, Bac Pro, BTS, Licence pro, etc.. En cours ou

Plus en détail

Évaluation et recommandations

Évaluation et recommandations ÉVALUATION ET RECOMMANDATIONS 13 Évaluation et recommandations Les personnes souffrant de troubles mentaux s intègrent mal sur le marché du travail. En Belgique, par rapport aux personnes qui ont une bonne

Plus en détail

«Handicap et Emploi : Quelle est l utilité de la discrimination positive?» Café débat - mercredi 10 octobre 2012 à 20h - la Chaouée

«Handicap et Emploi : Quelle est l utilité de la discrimination positive?» Café débat - mercredi 10 octobre 2012 à 20h - la Chaouée «Handicap et Emploi : Quelle est l utilité de la discrimination positive?» Café débat - mercredi 10 octobre 2012 à 20h - la Chaouée L intitulé de la rencontre appelle à une définition des termes. Les échanges

Plus en détail

L obligation d emploi

L obligation d emploi L obligation d emploi 1 2 La réponse à l obligation d emploi dans le secteur privé La réponse à l obligation d emploi dans le secteur public La loi fixe à tout établissement privé ou public d au moins

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2015 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2012, 100 300 établissements employaient 361 700 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé ou

Plus en détail

Accessibilité. Mots-clés de l aide à l autonomie

Accessibilité. Mots-clés de l aide à l autonomie Mots-clés de l aide à l autonomie Accessibilité L accessibilité désigne «la conception de produits, d équipements, de programmes et de services qui puissent être utilisés par tous, dans la mesure du possible,

Plus en détail

TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI

TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI Novembre 2010 TRAVAILLEURS HANDICAPES OBTENIR OU CONSERVER UN EMPLOI www.mdph77.fr Maison Départementale des Personnes Handicapées de Seine et Marne 16, rue de l Aluminium 77 543 SAVIGNY LE TEMPLE Cedex

Plus en détail

Dares. Analyses LA SITUATION SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN 2008 DES PERSONNES AYANT UNE RECONNAISSANCE ADMINISTRATIVE DE LEUR HANDICAP

Dares. Analyses LA SITUATION SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN 2008 DES PERSONNES AYANT UNE RECONNAISSANCE ADMINISTRATIVE DE LEUR HANDICAP Dares Analyses Juin 2011 N 040 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques LA SITUATION SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL EN 2008 DES PERSONNES AYANT UNE RECONNAISSANCE

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Aménagement urbanisme développement et prospective Finalité : Professionnelle Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir

Plus en détail

EVALUATION DU PNR LUXEMBOURGEOIS Analyses, tendances et recommandations 2012

EVALUATION DU PNR LUXEMBOURGEOIS Analyses, tendances et recommandations 2012 EVALUATION DU PNR LUXEMBOURGEOIS Analyses, tendances et recommandations 2012 EMPLOI De façon générale, la situation de l'emploi a enregistré des changements mineurs depuis 2006. Le taux d'emploi a progressé

Plus en détail

Les personnes handicapées ont les mêmes droits

Les personnes handicapées ont les mêmes droits Les personnes handicapées ont les mêmes droits La stratégie européenne 2010-2020 en faveur des personnes handicapées Commission européenne Égalité des droits, égalité des chances La valeur ajoutée européenne

Plus en détail

PRECAIRES DANS L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET LA RECHERCHE PUBLIQUE

PRECAIRES DANS L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET LA RECHERCHE PUBLIQUE PRECAIRES DANS L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET LA RECHERCHE PUBLIQUE 1.2b Si votre labo/ufr/faculté/service appartient à un champ disciplinaire, précisez ce champ :.................. 1.3. Vous êtes lié-e à

Plus en détail

France with an OIB. Updated January 2014

France with an OIB. Updated January 2014 France with an OIB Updated January 2014 The French system May appear complicated Not too expensive Good opportunities if you look carefully 2 European harmonisation of higher education - LMD system Licence

Plus en détail

La Formation des Enseignants. Contribution dans le cadre de la concertation «Refondons l Ecole»

La Formation des Enseignants. Contribution dans le cadre de la concertation «Refondons l Ecole» La Formation des Enseignants Contribution dans le cadre de la concertation «Refondons l Ecole» 1 Avant-propos Le président de la République a fait de la refondation de l Ecole une priorité de son action.

Plus en détail

Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers

Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers Entre Le Ministre de l économie, des finances et de l emploi Et Le Groupe Carrefour 1) Finalités de l accord Alors que les

Plus en détail

Pour l École de l égalité, Intégration des élèves handicapés

Pour l École de l égalité, Intégration des élèves handicapés novembre 2007 Secrétariat National à la Santé Pour l École de l égalité, Intégration des élèves handicapés Sommaire Introduction 3 I. Les accessibilités 4 a. Les moyens matériels 4 b. Les moyens humains

Plus en détail

«Formations et Emploi» Sommaire du dossier de presse

«Formations et Emploi» Sommaire du dossier de presse DOSSIER DE PRESSE Paris, le 3 décembre 2013 «Formations et Emploi» Sommaire du dossier de presse Fiche «Vue d ensemble» Face à la crise, le diplôme protège du chômage et favorise l accès à la formation

Plus en détail

Les Français et le handicap visuel

Les Français et le handicap visuel Janvier 015 Enquête TNS Sofres pour la Fédération des Aveugles de France Rapport de résultats 48UA53 Rappel méthodologique Echantillon Enquête réalisée par téléphone auprès d un échantillon de 1005 personnes

Plus en détail

Partie 1 Connaître le métier d éducateur spécialisé

Partie 1 Connaître le métier d éducateur spécialisé Sommaire Partie 1 Connaître le métier d éducateur spécialisé Chapitre 1 L évolution socio-historique du métier d éducateur spécialisé à travers l évolution du travail social... 3 1. Avant la révolution

Plus en détail

SUBvENTION CANADIENNE LA NOUVELLE POUR L EMPLOI

SUBvENTION CANADIENNE LA NOUVELLE POUR L EMPLOI SUBvENTION CANADIENNE LA NOUVELLE POUR L EMPLOI LE PLAN D ACTION ÉCONOMIQUE DE 2013 Le Plan d action économique de 2013 représente le prochain volet du plan à long terme du gouvernement pour renforcer

Plus en détail

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments Article (Accepted version) (Refereed) Original citation: Marsden, David

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

Module Title: French 4

Module Title: French 4 CORK INSTITUTE OF TECHNOLOGY INSTITIÚID TEICNEOLAÍOCHTA CHORCAÍ Semester 2 Examinations 2010 Module Title: French 4 Module Code: LANG 6020 School: Business Programme Title: Bachelor of Business Stage 2

Plus en détail

L emploi des jeunes. Les résultats de l étude Avril 2015. pour

L emploi des jeunes. Les résultats de l étude Avril 2015. pour L emploi des jeunes Les résultats de l étude Avril 2015 pour Contact : Laurent Bernelas Directeur de l activité Corporate & Management Tel : 01 78 94 89 87 Mob : 07 77 94 30 21 Email : lbernelas@opinion-way.com

Plus en détail

Ressources liées à l insertion professionnelle Etudiant(e)s en situation de handicap de l Université Paris-Sorbonne

Ressources liées à l insertion professionnelle Etudiant(e)s en situation de handicap de l Université Paris-Sorbonne Ressources liées à l insertion professionnelle Etudiant(e)s en situation de handicap de l Université Paris-Sorbonne ORGANISME SITE WEB PUBLIC CIBLÉ DESCRIPTIF HANDI U http://www.handi-u.fr/ Etudiant(e)s

Plus en détail

Lancement d une enquête AFIP dans le cadre du colloque Diversité + Université = Chômage? Freins et perspectives pour accéder au marché de l emploi

Lancement d une enquête AFIP dans le cadre du colloque Diversité + Université = Chômage? Freins et perspectives pour accéder au marché de l emploi Centre de ressources et de recrutement pour les jeunes diplômés issus de l immigration Lancement d une enquête AFIP dans le cadre du colloque Diversité + Université = Chômage? Freins et perspectives pour

Plus en détail

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Masters de Mathématiques à l'université Lille 1 Mathématiques Ingénierie Mathématique Mathématiques et Finances Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Mathématiques appliquées

Plus en détail

INDICATIONS DE CORRECTION

INDICATIONS DE CORRECTION Sujet national pour l ensemble des Centres de gestion organisateurs CONCOURS EXTERNE DE RÉDACTEUR TERRITORIAL SESSION 2013 Des réponses à une série de questions portant sur LE DROIT PUBLIC en relation

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages Dossier de presse juillet 2014 L APPRENTISSAGE, que d avantages Sommaire Introduction : l apprentissage 3 Quelques chiffres 3 Les enjeux 3 Un dispositif plus simple, plus sécurisé, mieux financé 3 1. Pourquoi

Plus en détail

ACCUEILLIR UNE PERSONNE EN SITUATION DE HANDICAP

ACCUEILLIR UNE PERSONNE EN SITUATION DE HANDICAP ACCUEILLIR UNE PERSONNE EN SITUATION DE HANDICAP COMMENT ACCUEILLIR UNE PERSONNE HANDICAPÉE AU SEIN DE SON SERVICE OU DE SON ÉTABLISSEMENT? Organiser une première prise de contact Une première rencontre

Plus en détail

Selon la Dares, les personnes handicapées connaissent un taux de chômage largement

Selon la Dares, les personnes handicapées connaissent un taux de chômage largement - N 33/2009! LSQ n 15302 HANDICAPÉS Emploi 02/09 LÉGISLATION SOCIALE Les aides à l emploi en faveur des personnes handicapées Tableau à jour au 1 er février 2009 (*) Selon la Dares, les personnes handicapées

Plus en détail

Enquête francilienne 2014 Clés de succès et facteurs de rupture en contrat d apprentissage. Cette enquête a été conduite avec la collaboration de

Enquête francilienne 2014 Clés de succès et facteurs de rupture en contrat d apprentissage. Cette enquête a été conduite avec la collaboration de Enquête francilienne 2014 Clés de succès et facteurs de rupture en contrat d apprentissage Cette enquête a été conduite avec la collaboration de SOMMAIRE Méthodologie......3 I. Profil des apprentis et

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion des entreprises de l'économie sociale et solidaire

Licence professionnelle Gestion des entreprises de l'économie sociale et solidaire Faculté des Sciences Economiques et de Gestion - IAE Licence professionnelle Gestion des entreprises de l'économie sociale et solidaire / Lieu de formation : Clermont-Ferrand Objectifs de cette licence

Plus en détail

Les droits des personnes handicapées au regard de l article 15 de la Charte sociale européenne révisée

Les droits des personnes handicapées au regard de l article 15 de la Charte sociale européenne révisée Document d information (au 18/11/2013) établi par le Secrétariat de la Charte Sociale Européenne 1 Les droits des personnes handicapées au regard de l article 15 de la Charte sociale européenne révisée

Plus en détail

CAHIER DEPARTEMENTAL : ESSONNE DECEMBRE 2003

CAHIER DEPARTEMENTAL : ESSONNE DECEMBRE 2003 CAHIER DEPARTEMENTAL : ESSONNE DECEMBRE 2003 Données de contexte... 2 1. La population handicapée... 3 1.1 Les de la loi de 1987... 3 Les titulaires d une reconnaissance Cotorep... 3 Les titulaires d une

Plus en détail

UNIVERSITE DU MANS Référence GALAXIE : 4127

UNIVERSITE DU MANS Référence GALAXIE : 4127 UNIVERSITE DU MANS Référence GALAXIE : 4127 Numéro dans le SI local : DRO02MCF0450 Référence GESUP : 0450 Corps : Maître de conférences Article : 26-I-1 Chaire : Non Section 1 : 02-Droit public Section

Plus en détail

les mobilités professionnelles et le développement des compétences des salariés sur un territoire?

les mobilités professionnelles et le développement des compétences des salariés sur un territoire? Actions et Communication pour promouvoir les mobilités professionnelles et le développement des compétences des salariés sur un territoire? MARS 2008 Sommaire Introduction Proposition de campagne de communication

Plus en détail

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

Conseil de l Europe. Plan d action pour les personnes handicapées 2006 2015

Conseil de l Europe. Plan d action pour les personnes handicapées 2006 2015 Conseil de l Europe Plan d action pour les personnes handicapées 2006 2015 Un plan sur la façon d améliorer les choses pour les personnes handicapées en Europe Version facile à lire Information et Participation

Plus en détail

HANDICAP ET RECRUTEMENT. «Comment diversifier et adapter ses méthodes?»

HANDICAP ET RECRUTEMENT. «Comment diversifier et adapter ses méthodes?» COMPTE RENDU DES HANDI RENCONTRES EN ESSONNE HANDICAP ET RECRUTEMENT «Comment diversifier et adapter ses méthodes?» Le, 18 personnes ont répondu présentes à l invitation lancée par Opcalia Ile de France,

Plus en détail

GUIDE DES DROITS & DES AIDES

GUIDE DES DROITS & DES AIDES GUIDE DES DROITS & DES AIDES pour réussir son insertion professionnelle Spécial «Étudiants & les jeunes diplômés en situation de handicap» www.handicap.afij.org handicap Sommaire Qu est-ce que le handicap?

Plus en détail

10 ans d actions pour la défense des droits des personnes handicapées

10 ans d actions pour la défense des droits des personnes handicapées 2005 2015 10 ans d actions pour la défense des droits des personnes handicapées Février 2015 1 Edito du Défenseur des droits Pour certaines personnes voir, entendre, se déplacer, communiquer, se repérer

Plus en détail

Une obligation, une diversité, des défis partagés. Emploi des travailleurs handicapés

Une obligation, une diversité, des défis partagés. Emploi des travailleurs handicapés Emploi des travailleurs handicapés Une obligation, une diversité, des défis partagés Arcat 94-102, rue de Buzenval, 75020 Paris Tél. : 01 44 93 29 29 info@arcat-sante.org www.arcat-sante.org Avec le soutien

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Communication des organisations Communication publique et politique Un peu d histoire Cette formation qui existe depuis une quinzaine d années est devenue un master

Plus en détail

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles 03/06/13 WHAT? QUOI? Subject Sujet The assessment of professional/vocational skills (3 hours) Bilan de compétences

Plus en détail

P.3 L expérience professionnelle est déterminante pour le reclassement

P.3 L expérience professionnelle est déterminante pour le reclassement ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES SOMMAIRE JUILLET 2015 N 13 P.1 Un reclassement sur deux à l issue d une formation financée par Pôle emploi P.3 L expérience professionnelle est déterminante pour le reclassement

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Histoire de l art : création artistique occidentale Finalité : Recherche Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir des

Plus en détail

ACCESSIBILITE DE JUSSIEU PARIS VI : LE RELAIS HANDICAP SANTE

ACCESSIBILITE DE JUSSIEU PARIS VI : LE RELAIS HANDICAP SANTE ACCESSIBILITE DE JUSSIEU PARIS VI : LE RELAIS HANDICAP SANTE Faire des études supérieures pose des problèmes souvent insolubles d accessibilité aux locaux, à l enseignement, et aux services (restaurant,

Plus en détail

RECRUTER. un collaborateur handicapé. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015

RECRUTER. un collaborateur handicapé. Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 Entreprises AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH JUIN 2015 RECRUTER un collaborateur handicapé Les bonnes questions à se poser Quelles démarches? Les aides de l Agefiph dont vous pouvez bénéficier Les clés pour

Plus en détail

FICHES THÉMATIQUES. Dynamique de l emploi

FICHES THÉMATIQUES. Dynamique de l emploi FICHES THÉMATIQUES Dynamique de l emploi 2.1 Mouvements de main-d œuvre Pour un effectif de salariés en début d année, les établissements de salariés ou plus ont recruté en moyenne 42,5 salariés en 26.

Plus en détail

AU CEA GRENOBLE, NOUS RECHERCHONS LA COMPÉTENCE.

AU CEA GRENOBLE, NOUS RECHERCHONS LA COMPÉTENCE. AU CEA GRENOBLE, NOUS RECHERCHONS LA COMPÉTENCE. TOUT LE RESTE N EST QU ACCESSOIRE. UN ENGAGEMENT DE LONGUE DATE Depuis 1990, le CEA Grenoble mène une politique contractuelle concernant l emploi des personnes

Plus en détail

La situation de l emploi des jeunes en France

La situation de l emploi des jeunes en France La situation de l emploi des jeunes en France Mika HOSOKAWA Introduction Aujourd hui en France, la dégradation de la situation de l emploi est mise en discussion. Notamment ces dernières années, plusieurs

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été établit en juin 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction des lois

Plus en détail

La loi. handicap Mode d emploi. pour l emploi

La loi. handicap Mode d emploi. pour l emploi La loi handicap Mode d emploi pour l emploi EDITORIAL Rémi Jouan, Président de l Agefiph «A nouvelle loi, nouvelle attitude» La loi pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté

Plus en détail

INSERTION PROFESSIONNELLE

INSERTION PROFESSIONNELLE DOSSIER THEMATIQUE INSERTION PROFESSIONNELLE 2010 Maison des personnes handicapées Pôle professionnel 59, avenue de Fès B.P 7353 34086 Montpellier Cedex 4 SOMMAIRE 1. RECONNAISSANCE DE LA QUALITE DE TRAVAILLEUR

Plus en détail

Employability: Cultural, Social and Economic Perspectives. First Arab - Euro Conference on Higher Education. Prof. Wiesław Banyś

Employability: Cultural, Social and Economic Perspectives. First Arab - Euro Conference on Higher Education. Prof. Wiesław Banyś Prof. Wiesław Banyś Recteur de l Universitė de Silėsie à Katowice, Pologne Prėsident de la Confėrence des Recteurs des Ecoles Acadėmiques de Pologne Y Employability: Cultural, Social and Economic Perspectives

Plus en détail

Délibération n 2011-10 du 4 avril 2011

Délibération n 2011-10 du 4 avril 2011 Délibération n 2011-10 du 4 avril 2011 Délibération faisant suite à un refus d envoi en mission temporaire en raison de l origine ethnique de la réclamante Emploi privé / Origine ethnique / Discrimination

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

UNIVERSITE LYON 3 (JEAN MOULIN) Référence GALAXIE : 4140

UNIVERSITE LYON 3 (JEAN MOULIN) Référence GALAXIE : 4140 UNIVERSITE LYON 3 (JEAN MOULIN) Référence GALAXIE : 4140 Numéro dans le SI local : Référence GESUP : 0202 Corps : Professeur des universités Article : 51 Chaire : Non Section 1 : 01-Droit privé et sciences

Plus en détail

Résumé Exécutif. Projet de rapport sur : Respect des droits et inclusion des personnes en situation de handicap

Résumé Exécutif. Projet de rapport sur : Respect des droits et inclusion des personnes en situation de handicap Résumé Exécutif Projet de rapport sur : Respect des droits et inclusion des personnes en situation de handicap Juin 2012 Principes généraux Le rapport, intitulé «Respect des droits et inclusion des personnes

Plus en détail

Maintien et retour à l emploi d un patient porteur d une pathologie chronique

Maintien et retour à l emploi d un patient porteur d une pathologie chronique Maintien et retour à l emploi d un patient porteur d une pathologie chronique Classification Internationale du fonctionnement, du handicap et de la santé AC D Apolito Du modèle médical à la CIF 1 Approche

Plus en détail

VOUS DEVEZ INTERVENIR A L ENAC Enseignant vacataire Jury, surveillance de concours, maître de stage

VOUS DEVEZ INTERVENIR A L ENAC Enseignant vacataire Jury, surveillance de concours, maître de stage VOUS DEVEZ INTERVENIR A L ENAC Enseignant vacataire Jury, surveillance de concours, maître de stage YOUR SERVICES ARE REQUIRED AT THE ENAC AS Temporary teacher Jury and examination supervision, master

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Licence Philosophie. Université Bordeaux Montaigne. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Licence Philosophie. Université Bordeaux Montaigne. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Philosophie Université Bordeaux Montaigne Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

La MSA Picardie élabore une stratégie de recrutement avec les acteurs régionaux de l'emploi des personnes handicapées Comment recruter à bac+2?

La MSA Picardie élabore une stratégie de recrutement avec les acteurs régionaux de l'emploi des personnes handicapées Comment recruter à bac+2? La MSA Picardie élabore une stratégie de recrutement avec les acteurs régionaux de l'emploi d Fin 2008, l'organisme de protection sociale picard se fixe pour objectif de recruter 15 travailleurs handicapés

Plus en détail

Discours Ministre. C est un immense plaisir d être parmi vous ce matin, au sein de l Université de Reims Champagne Ardennes.

Discours Ministre. C est un immense plaisir d être parmi vous ce matin, au sein de l Université de Reims Champagne Ardennes. Visite IUT de Reims le 7 mars 2013 Discours Ministre Monsieur le Préfet, Mesdames et Messieurs les parlementaires Madame la Maire, Madame la secrétaire générale de l académie, représentant le recteur Monsieur

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Tableau de bord 2013

Tableau de bord 2013 Indicateurs de l emploi des travailleurs handicapés Actualisation octobre 2013 85,6 Tableau de bord 2013 Statistiques et indicateurs du handicap et de l insertion professionnelle en Rhône-Alpes par l O

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été mis à jour en septembre 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction

Plus en détail

1. Présentation du contexte

1. Présentation du contexte Direction de l Intégration* Emploi/Logement Service : Logement/Reloref N/REF : DIEL/LOG/FM/SN/2010-1064 Rédaction : Sokhna Ndao * Avec le soutien du Ministère de l Intérieur, de l Outre-mer, des Collectivités

Plus en détail

Combattre les stages précaires par une gauche exemplaire

Combattre les stages précaires par une gauche exemplaire Secrétariat National RELATIONS PRESSE Combattre les stages précaires par une gauche exemplaire Dossier de presse Mouvement des jeunes socialistes 10 rue de Solférino - 75 007 Paris Tél. 01 45 56 79 99

Plus en détail

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles 2009-1-TR1-LEO05-08709 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2009 Type de Projet: Statut:

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

information Les chercheurs en entreprise

information Les chercheurs en entreprise note d information Enseignement supérieur & Recherche 11.05 AVRIL En 2007, plus de 137 000 chercheurs (en personnes physiques) ont une activité de R&D en entreprise, ils étaient 81 000 en 1997, et deviennent

Plus en détail

DROITS DE L ÉTUDIANT ÉTRANGER EN FRANCE

DROITS DE L ÉTUDIANT ÉTRANGER EN FRANCE Droit au séjour des étudiants étrangers en France DROITS DE L ÉTUDIANT ÉTRANGER EN FRANCE Le droit au séjour applicable aux étudiants étrangers en France a connu une évolution considérable, ébauchée depuis

Plus en détail

HANDICAP ET MANAGEMENT. «Comment sensibiliser et impliquer les managers?»

HANDICAP ET MANAGEMENT. «Comment sensibiliser et impliquer les managers?» COMPTE RENDU DES HANDI RENCONTRES EN ESSONNE HANDICAP ET MANAGEMENT «Comment sensibiliser et impliquer les managers?» Le, 15 personnes de différentes entreprises ont répondu présentes à l invitation lancée

Plus en détail

Des études pour un emploi

Des études pour un emploi Consultation «Universités entreprises» http://www.universites-entreprises.com Des études pour un emploi Premiers résultats filière par filière Mai 6 Union nationale interuniversitaire 8 rue de Musset 7516

Plus en détail

Le mot du Directeur. Une ambition partagée. Sciences Po est une institution de recherche et de formation extrêmement innovante et réactive.

Le mot du Directeur. Une ambition partagée. Sciences Po est une institution de recherche et de formation extrêmement innovante et réactive. Le mot du Directeur Une ambition partagée Sciences Po est une institution de recherche et de formation extrêmement innovante et réactive. Stimulés par l'irruption de la compétition internationale, qui

Plus en détail

Juillet 2014. Outil R8 - Préparation et guide d entretien

Juillet 2014. Outil R8 - Préparation et guide d entretien Outil R8 - Préparation et guide d entretien Juillet 2014 Juillet 2014 Outil R8 - Préparation et guide d entretien PREPARER L ENTRETIEN 1. Définir les modalités de l entretien Définir précisément la procédure

Plus en détail

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse Paris, le 11 décembre 2014 CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP Relevé des conclusions A l occasion de la Conférence nationale du handicap du 11 décembre 2014,

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université ParisDauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

Proposition de motions présentées par la CJC pour la Coordination Nationale des Jeunes Chercheurs du 20 mars 2009 à l Université Paris VIII

Proposition de motions présentées par la CJC pour la Coordination Nationale des Jeunes Chercheurs du 20 mars 2009 à l Université Paris VIII Proposition de motions présentées par la CJC pour la Coordination Nationale des Jeunes Chercheurs du 20 mars 2009 à l Université Paris VIII Présentation de la CJC La Confédération des jeunes chercheurs

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Discipline Histoire de l art Finalité : Recherche et Professionnelle Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir des diplômés

Plus en détail

Aide et aidants des adultes, en ménage ordinaire, ayant une reconnaissance administrative de leur handicap

Aide et aidants des adultes, en ménage ordinaire, ayant une reconnaissance administrative de leur handicap Aide et aidants des adultes, en ménage ordinaire, ayant une reconnaissance administrative de leur handicap Nathalie Dutheil Dress, ministère de l emploi et de la solidarité Les caractéristiques socio-démographiques

Plus en détail

iroise Insertion professionnelle Contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE) des bénéficiaires d un Contrat unique d insertion - Bretagne

iroise Insertion professionnelle Contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE) des bénéficiaires d un Contrat unique d insertion - Bretagne G R E F Bretagne des bénéficiaires d un Contrat unique d insertion - Contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE) iroise PRÉFET DE LA RÉGION BRETAGNE Contrat de projets Etat-Région A l issue du CUI-CAE,

Plus en détail

Atelier social sur les questions liées au travail

Atelier social sur les questions liées au travail Atelier social sur les questions liées au travail Avril 2013 Nathalie RAYMOND Assistante Sociale Lorsque vous êtes en difficulté dans le cadre du travail, vous pouvez solliciter différents dispositifs

Plus en détail

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées

Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Etude sur la formation professionnelle des personnes handicapées Rappel méthodologique Contexte & objectifs 1 2 Semaine pour l emploi des personnes handicapées : après avoir longtemps centré le regard

Plus en détail

SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 :

SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 : SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 : Vous êtes en PFMP à l ESAT (Etablissement et Service d Aide par le Travail) l EPI sur Avignon. Vous êtes en relation avec des jeunes adultes handicapés provenant de structures

Plus en détail