Le mot du ministre. Michèle Alliot-Marie Ministre de la défense

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le mot du ministre. Michèle Alliot-Marie Ministre de la défense"

Transcription

1

2 Le mot du ministre 1 Le 14 juillet, jour de la fête nationale, marque le moment privilégié de la rencontre entre les Français et leurs forces armées. La Nation réaffirme à cette occasion son attachement et sa confiance à ses forces armées pour leur engagement au service de la paix et de la sécurité. Elle exprime sa reconnaissance à toutes celles et ceux qui se mettent au service de cette solidarité à laquelle nous sommes, nous Français, si attachés : gestion des crises, aide aux populations victimes de catastrophes naturelles, protection de nos concitoyens et de nos ressortissants sont, chaque jour, autant de témoignages de leur engagement solidaire et de proximité. Sur le territoire, l action des forces armées au profit de la solidarité se traduit par des initiatives concrètes, en collaboration avec les autres acteurs de l État. L intervention lors des catastrophes naturelles, les missions et exercices tels Vigipirate, Vigimer, Biotox ou Piratox permettent d assurer la protection de nos concitoyens, première des priorités. Nos missions ne se limitent pas à ce seul objectif. Elles concernent également la solidarité avec les plus démunis, dans le cadre du plan «grand froid». Plus encore, la défense joue un rôle essentiel au profit de l emploi des jeunes ; les actions nouvelles qu elle conduit dans le domaine de l intégration et de la formation offrent à chacun sa place et sa chance dans l esprit des traditions républicaines. Ainsi, nos forces armées agissent quotidiennement au service des Français. Hors du territoire national, l engagement des forces françaises est tout aussi exemplaire. La prévention des crises, l intervention sous mandat des Nations unies en faveur de la paix et du droit, le secours d'urgence aux victimes de catastrophes illustrent la solidarité des Français à l égard de la communauté internationale, notamment les plus démunis. L Opération Carbet en Haïti, l Opération Dorca dans le cadre de la crise au Darfour, la force Licorne en Côte d Ivoire, notre présence en Afghanistan et dans les Balkans, l opération Béryx en Asie du Sud-est, sont autant de témoignages de notre engagement dans des opérations de maintien de la paix. Ces missions, où les capacités techniques et les savoir-faire sont essentiels, caractérisent l action quotidienne des forces armées déployées hors du territoire national. Parce que cet esprit de solidarité imprègne l œuvre quotidienne de nos forces, les Français savent pouvoir compter sur leurs armées et plus largement sur la défense. Aussi est-ce notre devoir de poursuivre sans relâche notre engagement à maintenir notre outil de défense à la hauteur des enjeux et de la confiance que lui accordent les Français. Michèle Alliot-Marie Ministre de la défense

3 Sommaire 2 Fiche 1 : Le mot du ministre Fiche 2 et 2 bis : Sommaire Fiche 3 : Les dispositions prévues pour la presse Fiche 4 : Déroulement du défilé Fiche 5 : Déroulement des animations musicales Fiches 6 : Schéma du dispositif du site Fiche 7 et 7 Bis : Déroulement de l arrivée du Président de la République avenue de Friedland Fiche 8 : Schéma de la revue des troupes Fiche 9 : Déroulement des honneurs rendus au Président de la République, place de la Concorde Fiche 10 : Déroulement de l animation musicale, place de la Concorde Fiches 11, 11 Bis, 11 Ter : Les formations musicales participant à l animation place de la Concorde Fiche 12 : Le défilé aérien d ouverture Fiche 13, 13 Bis et 13 Ter : Schéma du défilé aérien d ouverture Fiche 14 : La fanfare martiale du corps des fusiliers marins du Brésil Fiche 14 Bis : Les cadets de l académie militaire des «Agulhas Negras» (AMAN) Fiche 15 : L école polytechnique Fiche 16 : L école des officiers de la gendarmerie nationale (EOGN) Fiche 17 : L école spéciale militaire (ESM) Fiche 18 : L école militaire interarmes (EMIA) et l école militaire du corps technique et administratif (EMCTA) Fiche 19 : L école navale Fiche 20 : L école de l air et l école militaire de l air Fiche 21 : L école du service de santé des armées (ESSA) Fiche 22 : L école de gendarmerie Fiche 23 : L école nationale des sous-officiers d active (ENSOA) Fiche 24 : L école de Maistrance Fiche 25 : L école de formation des sous-officiers de l armée de l air (EFSOAA) Fiche 26 : Le 1 er régiment d infanterie de la garde républicaine Fiche 27 : Le 2 e régiment d infanterie de la garde républicaine Fiche 28 : Le 27 e bataillon de chasseurs alpins (BCA) Fiche 29 : Le 132 e bataillon cynophile de l armée de terre (BCAT) Fiche 30 : Le 1 er régiment d hélicoptère de combat (RHC) Fiche 31 : La brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) Fiche 32 : Les unités d instruction et d intervention de sécurité civile (UIISC) 1 et 7 Fiche 33 : L école des fusiliers marins de Lorient Fiche 34 : Le porte-hélicoptères Jeanne d Arc Fiche 34 Bis : La frégate anti sous-marine Georges Leygues Fiche 35 : La flottille 23 F Fiche 36 : La base aérienne 112 «Marin la Meslée» de Reims Fiche 37 : La base aérienne 120 «Commandant Marzac» de Cazaux

4 Sommaire 2 bis Fiche 38 : L école nationale supérieure de la police (ENSP) Fiche 39 : L école nationale supérieure des officiers de police (ENSOP) Fiche 40 : L école nationale de police (ENP) Fiche 41 : Les pionniers du 1 er régiment étranger (RE) Fiche 42 : La musique de la Légion étrangère (MLE) Fiche 43 : Le 1 er régiment étranger de cavalerie (REC) Fiche 44 : La fanfare du régiment de cavalerie de la garde républicaine Fiche 45 : Le régiment de cavalerie de la garde républicaine Fiche 46 : L état-major de force n 4 Fiche 46 Bis : Le 15 e bataillon du train (BT) Fiche 47 : L escadron motocycliste de la gendarmerie départementale Fiche 48 : L état-major de la 6 e brigade légère blindée (BLB) et la 6 e compagnie de commandement et de transmissions (CCT) Fiche 49 : L escadron d éclairage et d investigation de la 6 e brigade légère blindée (EEI 6) Fiche 50 : La compagnie antichar du 2 e régiment d infanterie Fiche 51 : Le 21 e régiment d infanterie de marine (RIMa) Fiche 52 : Le 2 e régiment étranger d infanterie (REI) Fiche 53 : Le 1 er régiment de spahis (RS) Fiche 54 : Le 3 e régiment d artillerie de marine (RAMa) Fiche 55 : Le 1 er régiment étranger de génie (REG) Fiche 56 : L état-major de la 2 e brigade logistique (BL) Fiche 56 Bis : Le 515 e régiment du train (RT) Fiche 56 Ter : Le 517 e régiment du train (RT) Fiche 56 Quater : Le 3 e régiment du matériel (RMAT) Fiche 56 Quinquies : Le 4 e groupement logistique du commissariat de l armée de terre (GLCAT) Fiche 56 Sexies : Le 3 e régiment médical (RMED) Fiche 57 : La base opérationnelle déployable (BOD) de l armée de l air Fiche 58 : La base pétrolière interarmées (BPIA) Fiches 59 : Le 1 er groupement d incendie de la brigade de sapeurs pompiers de Paris (BSPP) Fiches 60 : Le défilé aérien des hélicoptères Fiche 61 et 61 Bis : Schéma du défilé aérien des hélicoptères Fiche 62 : Schéma du défilé aérien de clôture avec les 7 avions Tucano brésiliens Fiche 63 : Fin du défilé militaire et départ du Président de la République Fiche 64 : Rappel historique sur le défilé militaire du 14 juillet Fiche 65 : Le défilé 2005 en chiffres Fiche 66 et 66 bis : Les relations franco-brésiliennes Fiche 67 : Participation du ministère de la culture

5 Les dispositions prévues pour la presse 3 Accréditations des journalistes Les journalistes souhaitant se faire accréditer pour la tribune presse «Ville de Brest» sont invités à se renseigner auprès de : Madame Jocelyne Beurel, comité de liaison de la presse Tel : ou ; Les cartes d accès pour les véhicules techniques doivent être demandées également au comité de liaison de la presse. Les véhicules privés ne sont pas admis. Contact GMP : Bureau communication du gouverneur militaire de Paris Hôtel national des Invalides ARMEES Commandant Patrice Ventura Tel : ou Fax : Aide à la presse Des officiers de presse de la Délégation à l Information et à la Communication de la Défense se tiendront dans les tribunes «presse», à la disposition des journalistes. Contact DICoD : Centre de presse de la DICoD Lieutenant de vaisseau Marie-Laure Masson Tel : Fax : Tous les renseignements sont disponibles sur le site du ministère de la défense : http//www.defense.gouv.fr/presse Pré-reportages, informations sur les coulisses du défilé. Un document intitulé «les coulisses du 14 juillet» est préparé par le service de communication du général gouverneur militaire de Paris (GMP). Une cellule presse est activée au cabinet du GMP depuis le 1 er juillet 2005 jusqu au 15 juillet inclus. Elle a pour mission d assurer la coordination des actions de communication durant la phase préparatoire à Paris (répétitions à Satory, à Villacoublay et sur les Champs-Elysées).

6 Déroulement du défilé 4 Présenté par le général d armée Henri Bentegeat, chef d état-major des armées, le défilé est commandé par le général d armée Marcel Valentin, gouverneur militaire de Paris, commandant la région-terre Ile-de-France. 09h10 fin de la mise en place des troupes à pied et motorisées sur le site Étoile / Champs-Élysées; 09h20 10h00 10h15 10h20 10h30 10h35 11h05 11h10 11h25 11h26 11h30 inspection des troupes par les officiers généraux commandant les défilés à pied et motorisé ; arrivée du Président de la République, avenue de Friedland. Accueil par le général d armée Henri Bentegeat, chef d état-major des armées, accompagné du général d armée Marcel Valentin, gouverneur militaire de Paris, commandant la région-terre Île-de-France. Revue des troupes ; honneurs rendus au Président de la République place de la Concorde par le 1er régiment d infanterie de la garde républicaine. Accueil par le Premier ministre et le ministre de la Défense; animation musicale assurée par la musique de la Légion étrangère (55) et la fanfare de la 27 e brigade d infanterie de montagne (13). À l issue de la parade de ces deux formations musicales, le ténor Roberto Alagna interprétera La Marseillaise accompagné par l orchestre symphonique de la garde républicaine et le chœur de l armée française (111) ; défilé aérien d ouverture commandé par le général de brigade aérienne Jean-Pierre Blanc, adjoint aux opérations auprès du général commandant la défense aérienne et les opérations aériennes (60 appareils dont 36 de l armée de l air, 10 de l aviation navale et 14 appareils étrangers); défilé des troupes à pied commandé par le général de division Emmanuel de Richoufftz de Manin, général adjoint territorial au général gouverneur militaire de Paris, commandant la région-terre Île-de-France (4 000 militaires); défilé des troupes montées commandé par le colonel Jean-Louis Salvador, chef de corps du régiment de cavalerie de la garde républicaine (241 cavaliers du régiment de cavalerie de la garde républicaine dont 38 cavaliers de la fanfare) ; défilé des troupes motorisées commandé par le général de division Antoine Lecerf, commandant l état-major de force 4 (380 véhicules et 83 motos); défilé aérien des hélicoptères (29 appareils dont 16 de l aviation légère de l armée terre, 7 de la marine nationale et 6 de l armée de l air); défilé aérien de clôture avec le passage de 7 avions Tucano de «l escadrille de la fumée» de l armée de l air brésilienne; départ du Président de la République.

7 Déroulement des animations musicales 5 Avant l arrivée du Président de la République Place de la Concorde 09h00-09h15 : les fanfares du 2 e régiment de hussards de Sourdun (21) et du 1 er régiment de spahis de Valence (20) interprètent les Marches du répertoire des fanfares 09h15-09h30 : la musique de l air (90) interprète la Marche de la force aérienne de projection et Guynemer 09h30-09h45 : la musique principale de l armée de terre (66) interprète la victoire ou la mort et la Marche des cols bleus 09h45-10h00 : la musique de la garde républicaine interprète Ode à la garde et Honneur au 1 er RI Avant l arrivée du Président de la République rond-point des Champs-Élysées 09h00-09h35 : la musique de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris Durant la revue du général commandant le défilé à pied La musique de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris interprète Garde à vous et Rhin et Danube Durant la revue du Président de la République À l arrivée du Président de la République la fanfare du régiment de cavalerie de la garde républicaine interprète Garde à vous et La Marche. Du départ de la grande escorte jusqu à l arrivée du Président au rond-point, la fanfare du régiment de cavalerie de la garde républicaine interprète un Trot d escorte de Lordey. Du rond-point jusqu à l arrivée du Président place Clémenceau, la musique de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris interprète La Marche des soldats de Bruce. De la place Clémenceau à la place de la Concorde la fanfare du régiment de cavalerie de la garde républicaine interprète un Trot d escorte. Durant les honneurs rendus au Président de la République Place de la Concorde La musique de la garde républicaine interprète Aux champs lorsque le Président de la République descend du VLRA, la Marseillaise lorsque le Président est immobile devant le drapeau puis la Marche de la garde consulaire à Marengo. Durant l animation Place de la Concorde L animation musicale est assurée par une parade de la musique de la Légion étrangère d Aubagne (55) et de la fanfare du 27 e bataillon de chasseurs alpins d Annecy (13). À l issue de cette parade et durant la mise en place du chœur de l armée française, l orchestre symphonique de la garde républicaine interpréte La Marche hongroise de Berlioz sous la direction du commandant Sébastien Billard, chef d orchestre adjoint de l orchestre de la garde républicaine. Le ténor Roberto Alagna interprète La Marseillaise accompagné par l orchestre symphonique de la garde républicaine et le chœur de l armée française (111). Le colonel François Boulanger, chef d orchestre de l orchestre de la garde républicaine dirige l ensemble de la formation. Durant le défilé aérien d ouverture La musique de l air Durant le défilé à pied MPADT : Le Caïd : arrivée (un peu avant les chevaux de Marly) du VLRA du général commandant le défilé à pied; MPADT : Saint-Cyr : arrivée de l école spéciale militaire de Saint-Cyr ; Air : Race d Aiglon : arrivée de l école du service de santé des armées ; Air : Défilé de la garde républicaine : arrivée du 1 er régiment d infanterie de la garde républicaine ; MPADT : Marche des mousses : arrivée des unités d instruction et d intervention de sécurité civile 1 et 7 ; Air : Le vol de l aigle : arrivée de l école nationale supérieure de police ; Légion : Marche de la Légion : arrivée des pionniers du 1 er régiment étranger. Durant le défilé monté La fanfare du régiment de cavalerie de la garde républicaine interprète un Trot d escorte. Durant le défilé motorisé Les fanfares du 2 e régiment de hussards de Sourdun (21) et du 1 er régiment de spahis de Valence (20) jouent en alternance. Durant le défilé aérien de clôture La musique de l Air joue la Marche du cinquantenaire. Durant le départ du Président de la République La musique de l Air interprète Aux Champs et la fanfare du 2 e régiment de hussards joue La Marche.

8 Schéma du dispositif du site 6 source GMP

9 Déroulement 10h00 de l arrivée du Président de la République avenue de Friedland 7 Le cortège présidentiel arrive place de l Étoile par l avenue de Friedland. Le Président sort de son véhicule, la fanfare du régiment de cavalerie de la garde républicaine dirigée par le trompette major Jacques Le Blay sonne le Garde-à-vous, immédiatement suivi de La Marche. Accueilli par le général d armée Henri Bentegeat, chef d état-major des armées, et le général d armée Marcel Valentin, gouverneur militaire de Paris, le Président prend place à bord du 1 er VLRA (véhicule léger de reconnaissance et d appui). source GMP

10 Déroulement 10h00 de l arrivée du Président de la République avenue de Friedland 7 bis source GMP

11 Schéma de la revue des troupes 8 La revue des troupes est passée par le Président de la République, le général d armée chef d étatmajor des armées et le général d armée gouverneur militaire de Paris, dans les deux véhicules légers de reconnaissance et d appui (1 er VLRA : le Président de la République, le Chef d état-major des armées et l aide de camp du Président, le capitaine de frégate Thierry Durteste. 2 e VLRA : le général gouverneur militaire de Paris, son aide de camp, le lieutenant Isabelle Cerisier, et le portefanion). Les deux VLRA s insèrent au sein de la grande escorte à cheval de la garde républicaine qui débute immédiatement son mouvement. source GMP

12 Déroulement 10h15 des honneurs rendus au Président de la République place de la Concorde 9 Le Président de la République, monsieur Jacques Chirac, descend du 1 er VLRA, suivi par le chef d état-major des armées. Il est accueilli par le Premier ministre, le ministre de la défense et le général chef de l état-major particulier de la Présidence de la République. Le général gouverneur militaire de Paris descend du 2 e VLRA et rejoint le Président de la République. La fanfare du régiment de cavalerie de la garde républicaine arrête de jouer. Le Président de la République se dirige vers le drapeau du 1 er régiment d infanterie de la garde républicaine. La musique joue Aux champs pendant le déplacement, puis enchaîne La Marseillaise lorsque les autorités ont rejoint leurs emplacements. Le drapeau s incline à l horizontale. Le Président passe ensuite le détachement d honneur en revue. La musique joue la Marche de la garde consulaire à Marengo. En fin de revue, le Président se retourne pour recevoir le salut du lieutenant-colonel Bruno Jacob, commandant le 1 er régiment d infanterie de la garde républicaine. Le Président s installe dans la tribune officielle. L animation musicale est lancée. source GMP

13 Déroulement de l animation musicale place de la Concorde 10h20 10 L animation musicale est assurée par une parade de la musique de la Légion étrangère d Aubagne (55) et de la fanfare du 27 e bataillon de chasseurs alpins d Annecy (13). À l issue de cette parade et durant la mise en place du chœur de l armée française, l orchestre symphonique de la garde républicaine interpréte La Marche hongroise de Berlioz sous la direction du commandant Sébastien Billard, chef d orchestre adjoint de l orchestre de la garde républicaine. Le ténor Roberto Alagna interprète La Marseillaise accompagné par l orchestre symphonique de la garde républicaine et le chœur de l armée française (111). Le colonel François Boulanger, chef d orchestre de l orchestre de la garde républicaine dirige l ensemble de la formation. Schéma de principe, l évolution des formations musicales n étant pas encore arrêtée à l heure de l impression. source GMP

14 Les formations musicales participant à l animation place de la Concorde 11 Le ténor Roberto Alagna Roberto Alagna est né en France de parents Siciliens. Il commence des cours de solfège à l âge de dix ans au Conservatoire national de la ville du Raincy et suit parallèlement les cours de guitare de Jacques Lescure. À dixsept ans, il se produit en qualité d auteurcompositeur interprète dans divers cabarets parisiens, mêlant ainsi les variétés internationales aux études lyriques qu il entretient avec le Maestro cubain Raphaël Ruiz. À vingt ans, il «donne la réplique» dans Roméo et Juliette de Gounod, Don José de Carmen de Bizet, Alfredo de la Traviata, Manrico du Trovatore, et le Duc de Mantoue de Rigoletto de Verdi, lors des examens «de mise en scène» à l école Normale de Paris. En 1987, il entre à l école de l Opéra où il rencontre Melle Simone Fejard avec laquelle il collabore encore aujourd hui. En 1988, à Philadelphie, il remporte le premier prix du Concours Luciano Pavarotti. En même temps, il débute en Angleterre avec le Glyndebourne Touring Opera dans le rôle d Alfredo de la Traviata de Verdi. S ensuit la prise de rôle de Rodolfo dans La Bohème de Puccini. Le cinéma marque une nouvelle étape dans la carrière de Roberto Alagna qui tourne en 2001 une adaptation cinématographique de Tosca de Puccini, qui connaît un grand succès en salle. La même année, il tourne pour la télévision une adaptation du Roméo et Juliette de Gounod. De nouveaux projets cinématographiques s ouvrent actuellement à lui, dont une nouvelle adaptation de I Pagliacci de Leoncavallo. De nombreuses distinctions jalonnent le parcours du ténor : personnalité musicale de l année 1994 par la presse française, Chevalier dans l ordre des Arts et Lettres en 1996 au cours de sa prise de rôle dans Werther, artiste lyrique de l année aux Victoires de la musique 1997, médaille Vermeil de la ville de Paris en 2001, Officier dans l ordre des Arts et Lettres en reconnaissance de sa carrière internationale en 2002, Officier de l ordre national du Mérite en Aux Victoires de la Musique 2004, il reçoit le trophée Artiste lyrique et celui du meilleur enregistrement lyrique de l année. Roberto Alagna participe régulièrement à des événements internationaux tels que le concert pour le prix Nobel de la paix, le concert Michael Jackson and friends au profit des enfants du Kosovo, le concert donné en l honneur du Jubilé de la Reine d Angleterre. Il chante pour le Maire de New York R. Giuliani et participa à deux concerts pour le Pape à Rome en 2002 puis à Turin en 2003 où il interprète le chant de la paix composé par Marco Tutino sur des paroles de Jean-Paul II lui-même. La Musique de la Légion étrangère (MLE) Depuis leur naissance en 1831, les musiques de la Légion étrangère ont occupé une place privilégiée auprès du public, mais surtout auprès des légionnaires eux-mêmes. Vers 1860, la Musique est dirigée par Monsieur Wilhem qui compose la marche de la Légion étrangère, le célèbre Boudin. Au cours des deux guerres mondiales, les légionnaires ont troqué leurs instruments contre le fusil. Depuis 1999, dans le cadre des restructurations de l'armée de terre, elle a perdu son titre de musique principale et a vu ses effectifs passer d'une centaine d'exécutants à cinquante-cinq. Aujourd hui, dénommée musique de la Légion étrangère, stationnée à Aubagne avec le 1 er régiment étranger, elle est dirigée par le chef de musique militaire principal Jean-Claude Leberruyer. Ses fifres, son chapeau chinois, le port bas du tambour

15 Les formations musicales participant à l animation place de la Concorde et la cadence, la différencie des autres musiques militaires françaises. Essentielle pour le maintien des traditions légionnaires, la musique est aussi l ambassadrice de la Légion étrangère dans de très nombreuses manifestations extérieures, en France ou à l étranger (Hong-Kong, Amsterdam, Londres, Bruxelles, Halifax ). La fanfare du 27 e bataillon de chasseurs alpins (BCA) Basée à Cran-Gevrier près d Annecy (Haute- Savoie), la fanfare, vitrine vivante du 27 e bataillon de chasseurs alpins et véritable ambassadrice de tous les bataillons de chasseurs encore existants est l unique et dernière fanfare des chasseurs (alpins, à pied et mécanisés). Subordonnée à la 27 e brigade d infanterie de montagne de Grenoble, la fanfare est dirigée depuis 1996 par l adjudant Eric Moron, elle se distingue par son faible effectif (18 musiciens), sa féminisation (plus de 30%) et sa vocation à être un vecteur de communication auprès de la population. La fanfare intègre un instrument traditionnel des alpages utilisé par les bergers en montagne, le cor des alpes, qui a su attirer les faveurs du public et qui lui permet de compléter l étendue de son répertoire musical. L Orchestre symphonique de la garde républicaine Créé en 1848 sous le nom de musique de la garde républicaine, l'orchestre de la garde républicaine est actuellement constitué de deux formations musicales : un orchestre d'harmonie et un orchestre à cordes, qui se produisent, soit séparément, soit ensemble en formation d'orchestre symphonique. L'orchestre d'harmonie composé uniquement de vents (cuivres et bois) compte 78 musiciens, l'orchestre à cordes composé de 11 bis 40 musiciens peut se présenter dans des configurations à 24 ou 12 archets, ou en quatuor à cordes. L effectif de la formation en orchestre symphonique s adapte en fonction de l œuvre à interpréter. Quelle que soit la formation, la direction est assurée par le chef de l'orchestre de la garde républicaine. Depuis le 1 er mars 1997, le colonel François Boulanger et le chef d escadron Sébastien Billard, chef-adjoint dirigent cet orchestre de réputation internationale, au rayonnement artistique certain, véritable ambassadeur de notre pays dans le monde entier. Formé dans la plus pure tradition de l'école de musique française, François Boulanger a obtenu cinq prix au Conservatoire national supérieur de musique de Paris : direction d'orchestre, percussion, harmonie, contrepoint et orchestration. Pianiste et organiste accompli, il s'est par la suite révélé lors de trois prestigieux rendez-vous internationaux où il a été lauréat : les concours des jeunes chefs d'orchestre de Besançon, de percussion de Paris et de Genève. Fort de ces succès, il a été invité très jeune à diriger de prestigieuses formations telles que l'orchestre de l'opéra de Paris, l'orchestre national de Lyon, l'orchestre philharmonique de Montpellier, l'orchestre régional d'auvergne, l'orchestre de la Radio Télévision Luxembourgeoise, les orchestres des conservatoires de Paris et Lyon. Très soucieux de l'esthétique et de la qualité de l'interprétation, tant en formation d'harmonie qu'en formation symphonique, il s'attache à préserver la tradition musicale française que perpétue dans le monde l'orchestre de la garde républicaine depuis un siècle et demi.

16 Les formations musicales participant à l animation place de la Concorde 11 ter Le chœur de l armée française Créé le 14 juillet 1983 et implanté au sein de la caserne Guynemer à Rueil-Malmaison, le choeur de l'armée française compte aujourd hui 3 officiers (1 chef de chœur, 1 chef de chœur assistant, un administrateur), 58 choristes, 2 pianistes et 1 pianiste organiste. Son répertoire s étend de la chanson traditionnelle et populaire aux grandes œuvres classiques et lyriques composées pour voix d'hommes. Formation spéciale de la garde républicaine, la diversité de ses missions le fait participer aux grandes manifestations nationales, à de nombreux concerts, festivals, galas, opéras, émissions télévisées et radiophoniques, enregistrements de disques Cet ensemble original a apporté son soutien à de nombreuses organisations caritatives et humanitaires. Du gala franco-allemand placé sous la présidence de Son Altesse Sérénissime la Princesse Alexandra von Hohenzollern à celui offert par son Excellence l'ambassadeur de France à Washington, sans oublier les concerts donnés au Schiller Park de Berlin et au Royal Albert Hall de Londres en présence de sa Majesté la Reine Elisabeth II et de la famille royale, le chœur de l'armée française s'affirme comme l'un des plus prestigieux ambassadeurs de la culture et des armées françaises. Le choeur de l'armée française est dirigé depuis le 1 er octobre 2002 par le chef d'escadron Pascale Jeandroz. Après des études de piano et de violon à Grenoble, Pascale Jeandroz obtient quatre premiers prix au conservatoire national supérieur de musique de Paris (harmonie, contrepoint, fugue, analyse). Elle reçoit l'enseignement de chefs prestigieux comme Pierre Boulez, Peter Eötvos ou Eric Ericson, est lauréate du concours international de direction d'orchestre de Lugano. Elle est invitée régulièrement à diriger des orchestres et des choeurs, en France et à l'étranger : orchestre Vivaldi de Senlis, ensemble instrumental Pascale Jeandroz, choeur de l'assemblée nationale, choeur de l'université de Paris II...

17 aérien d ouverture 10h30 12 Le défilé aérien est commandé par le général de brigade aérienne Jean-Pierre Blanc, adjoint aux opérations auprès du général commandant la défense aérienne et les opérations aériennes (CDAOA). Le défilé comprend 96 aéronefs et s effectue en trois temps. Dans un premier temps, 60 avions défilent avec 9 Alphajet de la Patrouille de France qui ouvrent traditionnellement le défilé aérien suivis par 3 Alphajet français de Tours et 3 Alphajet belges de Cazaux. Les Alphajet sont suivis par 17 appareils du groupement aérien européen (GAE) dont 6 avions étrangers. Créé en 1995 sur une initiative francobritannique, le GAE a pour objectif de renforcer la capacité des forces aériennes des pays membres à mener des opérations en commun. Viennent ensuite 11 appareils (dont 2 néerlandais) de la Nato Response Force (NRF), force interarmées, multinationale dont la composante aérienne est dimensionnée pour 200 sorties de combat quotidiennes, placée depuis le 1 er juillet sous le commandement de l armée de l air française. Outre une force de réaction rapide très performante capable d être déployée en condition opérationnelle partout où cela est nécessaire, c est aussi un catalyseur pour l amélioration permanente des forces alliées et pour le maintien de l interopérabilité. Les pays membres de l Otan se sont engagés à rendre la NRF pleinement opérationnelle pour octobre Les appareils de la NRF sont suivis par 10 appareils français de l aviation navale et 7 appareils de l armée de l air (dont 3 étrangers) illustrant la projection de puissance. Dans un second temps, 29 hélicoptères dont 16 de l aviation légère de l armée de terre, 7 de la marine nationale et 6 de l armée de l air survolent les Champs-Élysées à l issue du défilé des troupes motorisées. Enfin, 7 avions Tucano brésiliens de «l escadrille de la fumée», clôturent le défilé. Armée de l air - La Patrouille de France : 9 Alphajet (BA 701 Salon de Provence) - Pour le groupement aérien européen : 1 C135 FR (groupement de ravitaillement en vol 93 «Bretagne» - BA 125 Istres), 3 Mirage 2000 D (escadron de chasse 2/3 «Ardennes» - BA 133 Nancy), 2 F16 belges, 3 Mirage 2000 (escadron de chasse 2/4 «Lafayette» - BA 116 Luxeuil), 2 Mirage F1 espagnols, 1 C 135 FR (groupement de ravitaillement en vol 93 «Bretagne» - BA 125 Istres), 3 Mirage F1 CT (escadron 2/30 «Normandie-Niémen» - BA 132 Colmar), 2 Jaguar britanniques, - Pour la Nato Response Force : 1 E3F (36 e escadron de détection et de contrôle aéroportés - BA 702 Avord), 3 Mirage (escadron de chasse 2/2 «Côte d'or» - BA 102 Dijon), 2 F16 néerlandais, 5 Mirage F1 CR (escadron de chasse 2/33 «Savoie» - BA 112 Reims). Marine nationale - Le groupe aérien embarqué sur porteavions : 1 E2C Hawkeye (4F BAN Lann-Bihoué), 3 Rafale Marine (12F BAN Landivisiau), 4 Super Etendard modernisés (11F BAN Landivisiau). - L aviation de patrouille et de surveillance maritime : 1 Atlantique 2 (23F BAN Lann-Bihoué), 1 Falcon 50 Marine (24F BAN Lann-Bihoué). Armée de l air - Pour la projection de force : 3 C160 Transall (centre d'instruction des équipages de transport 00/340 - BA 101 Toulouse, escadron de transport 01/061 «Touraine» - BA 123 Orléans, escadron de transport 01/064 «Béarn» - BA 105 Évreux), 1 C160 Transall allemand, 1 C130 (escadron de transport 02/061 «Franche Comté» - BA 123 Orléans), 2 C130 britanniques. - L Advance Jet Training School : 3 Alphajet français de Tours et 3 Alphajet belges de Cazaux

18 Schéma du défilé aérien d ouverture 13 Armée de l air 9 Alphajet 3 Alphajet français 3 Alphajet belges 1 C135 FR 3 Mirage 2000 D 2 F16 belges 3 Mirage Mirage F1 espagnols 1 C135 FR source GMP 3 Mirage F1 CT 2 Jaguar britanniques

19 Schéma du défilé aérien d ouverture 13 bis NRF + 20 secondes 1 E3F 3 Mirage F16 néerlandais + 20 secondes 5 Mirage F1 CR source GMP

20 Schéma du défilé aérien d ouverture 13 ter Aéronautique navale 1 E2C Hawkeye 3 Rafale Marine 4 Super Étendard 1 Atlantique 2 1 Falcon 50 Marine Armée de l air 3 C160 Transall 1 C160 Transall allemand source GMP 1 C130 2 C130 britanniques

Célébration des 100 ans de la SPA 3 du groupe de chasse 1/2 «Cigognes»

Célébration des 100 ans de la SPA 3 du groupe de chasse 1/2 «Cigognes» MINISTÈRE DE LA DÉFENSE DOSSIER DE PRESSE Vendredi 28 septembre 2012 Célébration des 100 ans de la SPA 3 du groupe de chasse 1/2 «Cigognes» Contacts : Département médias, Service de l Information et des

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA DÉFENSE GOUVERNEUR MILITAIRE DE PARIS DOSSIER DE PRESSE 21 JUIN 2103 ESPLANADE DES INVALIDES

MINISTÈRE DE LA DÉFENSE GOUVERNEUR MILITAIRE DE PARIS DOSSIER DE PRESSE 21 JUIN 2103 ESPLANADE DES INVALIDES MINISTÈRE DE LA DÉFENSE GOUVERNEUR MILITAIRE DE PARIS DOSSIER DE PRESSE 21 JUIN 2103 ESPLANADE DES INVALIDES Capitaine Yannick Sauvage, Officier communication du Gouverneur militaire de Paris Hôtel national

Plus en détail

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr OPERATION «POMPIERS JUNIORS» DOSSIER DE PRESSE Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr Service Départemental d Incendie et de Secours

Plus en détail

Ces efforts ont déjà contribué significativement à l atteinte des objectifs de l OTAN depuis 2014.

Ces efforts ont déjà contribué significativement à l atteinte des objectifs de l OTAN depuis 2014. Dès le début de la crise ukrainienne et compte tenu de la menace potentielle perçue par ses alliés d Europe centrale et du Nord à leurs frontières, l OTAN a pris un ensemble de mesures politiques et militaires

Plus en détail

DEROULE DETAILLE DEFILE AERIEN MOTORISE ET PEDESTRE MERCREDI 14 JUILLET 2010

DEROULE DETAILLE DEFILE AERIEN MOTORISE ET PEDESTRE MERCREDI 14 JUILLET 2010 DEROULE DETAILLE DEFILE AERIEN MOTORISE ET PEDESTRE MERCREDI 14 JUILLET 2010 Animation d'ouverture Défilé aérien d'ouverture Patrouille de France 9 Alphajet Ravitaillement en vol / projection de puissance

Plus en détail

FOIRE AUX PROJETS D AFRIQUE DE L OUEST ROTARY CLUB ABIDJAN RIVIERA PROJET CRESCENDO CONCOURS DE MUSIQUE ET DE CHANT CLASSIQUE ET MODERNE.

FOIRE AUX PROJETS D AFRIQUE DE L OUEST ROTARY CLUB ABIDJAN RIVIERA PROJET CRESCENDO CONCOURS DE MUSIQUE ET DE CHANT CLASSIQUE ET MODERNE. ROTARY CLUB ABIDJAN RIVIERA PROJET CRESCENDO CONCOURS DE MUSIQUE ET DE CHANT CLASSIQUE ET MODERNE Octobre 2008 1 CONTEXTE /JUSTIFICATION La culture musicale favorise la réalisation de l être, l expression

Plus en détail

DECRET N 2014-288. fixant les attributions du Ministre de la Défense Nationale ainsi que l organisation générale de son Ministère.

DECRET N 2014-288. fixant les attributions du Ministre de la Défense Nationale ainsi que l organisation générale de son Ministère. MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ------------- DECRET N 2014-288 fixant les attributions du Ministre de la Défense Nationale ainsi que l organisation générale de son Ministère. LE PREMIER MINISTRE, CHEF

Plus en détail

Le Président de la République est le responsable

Le Président de la République est le responsable LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE Le Président de la République est le responsable suprême de la politique de défense. A ce titre, il est le garant de l indépendance nationale, de l intégrité du territoire

Plus en détail

Protocole et organisation des cérémonies commémoratives

Protocole et organisation des cérémonies commémoratives Protocole et organisation des cérémonies commémoratives Organisation et déroulement actualisé en 2014 Les cérémonies publiques sont organisées sur ordre du gouvernement. Le maire est responsable du déroulement

Plus en détail

Education-Civique. Chapitre n. La Défense et l action internationale en France

Education-Civique. Chapitre n. La Défense et l action internationale en France Education-Civique Chapitre n. La Défense et l action internationale en France I) La Défense globale du territoire national Problématique : Comment le territoire national et la population sont-ils protégés?

Plus en détail

SERVICE DU COMMISSARIAT DES ARMEES. 7 avril 2014. 2 juin 2014

SERVICE DU COMMISSARIAT DES ARMEES. 7 avril 2014. 2 juin 2014 SERVICE DU COMMISSARIAT DES ARMEES Corps concerné École Dates des épreuves épreuves, dossier d'inscription, etc.) Commissaires des armées (recrutement sur épreuves) Commissaires de l armée de terre (recrutement

Plus en détail

Dossier de partenariat

Dossier de partenariat Dossier de partenariat Sommaire L Ecole de l Air p.3 L équipe du bureau de élèves p.4 Les actions du bureau des élèves p.5 Le gala p.6 La boutique p.7 Budget p.8 Pourquoi nous soutenir? p.9 Ils nous soutiennent

Plus en détail

Master Sécurité publique

Master Sécurité publique Promotion 22/23 Site : Clermont-Ferrand Master Sécurité publique Objectif de ce master : Ce diplôme est ouvert aux étudiants qui souhaitent préparer les concours de la police (officier, attaché, commissaire),

Plus en détail

La JNR 2014 en Région Sud-Est

La JNR 2014 en Région Sud-Est ACTIVITES PROGRAMMéES EN ZONE SUD-EST : Thème et caractéristiques de la manifestation Présentation des métiers et de la réserve dans l armée de l air. Mise à l honneur des réservistes par un rassemblement

Plus en détail

DU ROLE D UN BUREAU MILITAIRE AU SEIN D UNE MISSION PERMANENTE

DU ROLE D UN BUREAU MILITAIRE AU SEIN D UNE MISSION PERMANENTE DU ROLE D UN BUREAU MILITAIRE AU SEIN D UNE MISSION PERMANENTE Capitaine de vaisseau Ndome Faye, Conseiller Militaire à la Mission Permanente du Sénégal auprès des Nations unies à New York Dans certains

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. - Commémoration - 93 ème anniversaire de l Armistice de 1918. - Vendredi 11 novembre 2011 -

DOSSIER DE PRESSE. - Commémoration - 93 ème anniversaire de l Armistice de 1918. - Vendredi 11 novembre 2011 - DOSSIER DE PRESSE - Commémoration - 93 ème anniversaire de l Armistice de 1918 - Vendredi 11 novembre 2011 - CÉRÉMONIE DU 11 NOVEMBRE La cérémonie de commémoration du 93 ème anniversaire de l Armistice

Plus en détail

Assemblée générale Saint-Cyrienne

Assemblée générale Saint-Cyrienne Assemblée générale Saint-Cyrienne La grande école du commandement forme des chefs capables de décider en situation difficile, des chefs en vue du combat, quelle que soit sa nature Projet éducatif ciblé

Plus en détail

Plan égalité des chances du ministère de la Défense à Coëtquidan Le 16 janvier 2013 Coëtquidan

Plan égalité des chances du ministère de la Défense à Coëtquidan Le 16 janvier 2013 Coëtquidan Plan égalité des chances du ministère de la Défense à Coëtquidan Le 16 janvier 2013 Coëtquidan Dossier de presse «Pour accomplir de grandes choses, il faut d abord les avoir rêvées.» Général DE GAULLE

Plus en détail

W.. Semianiw. le 11 juillet 2007. Général R.J. Hillier. Général R.J. Hillier

W.. Semianiw. le 11 juillet 2007. Général R.J. Hillier. Général R.J. Hillier CHEF PERSONNEL MILITAIRE Cérémonie de passation de commandement du Contre-amiral T.H.W.. Pile au Major-général W.. Semianiw le 11 juillet 2007 Présidée par le Général R.J. Hillier Général R.J. Hillier

Plus en détail

Engagement «Enduro 2014»

Engagement «Enduro 2014» Engagement «Enduro 2014» Le service de l aide à la conduite AIC a prêté main forte à l académie de police de Savatan du dimanche 28 septembre au vendredi 3 octobre 2014 pour animer la régie mise en place

Plus en détail

La Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE)

La Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE) La Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE) Qu est ce que l intelligence économique (IE)? L intelligence économique (IE) consiste à collecter, analyser, valoriser, diffuser et protéger

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE JUIN 2014

DOSSIER DE PRESSE JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE JUIN 2014 2/9 SOMMAIRE PRESENTATION DE BAAS... 3 Les missions de BAAS... 3 Les membres de BAAS... 3 PRESENTATION DU PRIX AERONAUTIQUE ET ESPACE AQUITAINE... 5 La création du Prix... 5

Plus en détail

école nationale d administration

école nationale d administration école nationale d administration une école de service public et d application Créée par le Général de Gaulle en octobre 1945, l École nationale d administration a pour principes fondateurs de démocratiser

Plus en détail

hier aujourd hui Mot du Directeur De Rivaud à Aboville

hier aujourd hui Mot du Directeur De Rivaud à Aboville B U R E A U D U S E R V I C E N A T I O N A L D E P O I T I E R S Mot du Directeur La loi n 97-1019 du 28 octobre 1997 portant réforme du service national a suspendu la conscription et instauré un service

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse DOSSIER DE PRESSE Contacts presse : Bureau de la communication interministérielle - 02.48.67.34.36 pref-communication@cher.gouv.fr Préfecture du Cher - Place Marcel Plaisant CS 60022-18020 BOURGES Cedex

Plus en détail

Le ministre auprès de la ministre de l écologie, du développement durable, des transports et du logement, chargé des transports,

Le ministre auprès de la ministre de l écologie, du développement durable, des transports et du logement, chargé des transports, Arrêté du 21 juillet 2011 relatif à l obtention d un titre de conduite des bateaux de plaisance à moteur par équivalence avec un titre ou une qualification professionnelle Le ministre auprès de la ministre

Plus en détail

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense. Allocution pour la prise d armes de la Croix du combattant

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense. Allocution pour la prise d armes de la Croix du combattant MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense Allocution pour la prise d armes de la Croix du combattant Cour d honneur des Invalides, le 1 er octobre 2015 Seul le prononcé fait

Plus en détail

LISBONNE EN 10 POINTS

LISBONNE EN 10 POINTS Ambassade de France à Lisbonne Mission de Défense LISBONNE EN 10 POINTS NOTE D INFORMATION N 47 15/31 janvier 2013 L Edito Des efforts malgré la crise! Alors que les prévisions sur la croissance s assombrissent,

Plus en détail

Dans le cadre de l'opération «100 femmes 100 métiers - Ingénieure demain!»

Dans le cadre de l'opération «100 femmes 100 métiers - Ingénieure demain!» Communiqué de presse Dans le cadre de l'opération «100 femmes 100 métiers - Ingénieure demain!» 4 écoles d'ingénieurs brestoises ouvrent leurs portes aux lycéennes de 1ères S Brest, le 19 mars 2015. Près

Plus en détail

Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir!

Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir! DOSSIER DE PRESSE Au cœur des célébrations du centenaire de la Grande Guerre, le Bleuet de France, Fleur Française du Souvenir renaît pour redonner de l espoir! 11 novembre 1934 11 novembre 2014 80 ans

Plus en détail

Plus de 150 hussards Pour renforcer le plan VIGIPIRATE

Plus de 150 hussards Pour renforcer le plan VIGIPIRATE Plus de 150 hussards Pour renforcer le plan VIGIPIRATE L a Griffe du chef Colonel Cyril BOURDEAU de FONTENAY 80 e Maistre de camp du 3 e régiment de hussards Hussards d Esterhazy, chef Chers amis, Le 10

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Arrêté du 30 septembre 2013 relatif aux formations des sapeurs-pompiers professionnels NOR : INTE1315095A Publics concernés : sapeurs-pompiers

Plus en détail

«ENGAGEMENT ET CITOYENNETE»

«ENGAGEMENT ET CITOYENNETE» «ENGAGEMENT ET CITOYENNETE» Journée Nationale du Réserviste 2014 CSRM et Université de Paris 1 Panthéon Sorbonne Amphithéâtre Descartes, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Le thème choisi pour ce colloque,

Plus en détail

Contact presse : Service départemental de la communication interministérielle : 02.32.78.27.33 / 27.35 pref-communication@eure.gouv.

Contact presse : Service départemental de la communication interministérielle : 02.32.78.27.33 / 27.35 pref-communication@eure.gouv. Les «Rencontres de la sécurité», qu est-ce que c est? La relation entre nos concitoyens et les services qui concourent à leur sécurité constitue un enjeu important. Encore présente dans les esprits, la

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2013-727 du 12 août 2013 portant création, organisation et attributions d un secrétariat général

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 10 du 26 février 2015. PARTIE PERMANENTE Armée de l'air. Texte 18

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 10 du 26 février 2015. PARTIE PERMANENTE Armée de l'air. Texte 18 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 10 du 26 février 2015 PARTIE PERMANENTE Armée de l'air Texte 18 CIRCULAIRE N 87/DEF/DRH-AA/SDEF/BORH relative au rattachement à un commandant de formation

Plus en détail

Vivez au cœur de la musique Devenez mécène du Palais royal

Vivez au cœur de la musique Devenez mécène du Palais royal Vivez au cœur de la musique Devenez mécène du Palais royal Comme tous les ensembles professionnels de haut niveau, Le Palais royal a besoin de soutiens pour développer ses recherches musicales et accomplir

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mercredi 21 mai 2014. De 9h à 21h au centre commercial de Confluence

DOSSIER DE PRESSE. Mercredi 21 mai 2014. De 9h à 21h au centre commercial de Confluence DOSSIER DE PRESSE Mercredi 21 mai 2014 2ème édition de la Journée du Marin à Lyon De 9h à 21h au centre commercial de Confluence CONTACT PRESSE Cellule de communication de l OGZDS-SE LTT Héloïse HABLOT

Plus en détail

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé

Petite forme avec une Viole de Gambe. Viole : Bruno Angé Petite forme avec une Viole de Gambe Jeune Public Pièces musicales contées La Bataille Le roi Louis XIV Sainte colombe Viole : Bruno Angé Contact CADENZA Bruno Angé 09 54 73 86 66 / 06 33 17 71 64 Adresse

Plus en détail

REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana --------------

REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana -------------- REPOBLIKAN I MADAGASIKARA Tanindrazana-Fahafahana-Fandrosoana -------------- SECRETARIAT D ETAT AUPRES DU MINISTERE DES FORCES ARMEES CHARGE DE LA GENDARMERIE NATIONALE DECRET N 2009-865 Fixant l organisation,

Plus en détail

Métiers de la filière Droit. Recrutements dans les écoles de formation professionnelle

Métiers de la filière Droit. Recrutements dans les écoles de formation professionnelle Recrutement à bac Agent de recherches privées Institut de formation d agents de recherches IFAR Montpellier http://www.ifarinfo.com/ Formation préparatoire de 450h à la formation de l IFAR 3500 Clerc d

Plus en détail

BICENTENAIRE DU SIEGE DE ROCROY 1815-2015 ROCROY DANS LA TOURMENTE La fin d'un Empire Week-end du 25 et 26 juillet 2015

BICENTENAIRE DU SIEGE DE ROCROY 1815-2015 ROCROY DANS LA TOURMENTE La fin d'un Empire Week-end du 25 et 26 juillet 2015 BICENTENAIRE DU SIEGE DE ROCROY 1815-2015 ROCROY DANS LA TOURMENTE La fin d'un Empire Week-end du 25 et 26 juillet 2015 Chers amis reconstitueurs, Au soir de la bataille de Waterloo, le Maréchal Blücher

Plus en détail

Organisation de la défense incendie à Genève

Organisation de la défense incendie à Genève Organisation de la défense incendie à Genève L organisation de la défense incendie à Genève est régie notamment par les articles 11 à 23 de la «loi sur l organisation et l intervention des sapeurs-pompiers»

Plus en détail

EXPLICATION DE LA PROCEDURE DE TESTS DANS L'ARMEE DE L'AIR

EXPLICATION DE LA PROCEDURE DE TESTS DANS L'ARMEE DE L'AIR EXPLICATION DE LA PROCEDURE DE TESTS DANS L'ARMEE DE L'AIR SOMMAIRE LA DEFENSE LES STATUTS LES DOMAINES D ACTIVITES LES METIERS ET SPECIALITES LA SELECTION VIVRE L ARMEE AUTREMENT LES MISSIONS DE LA DEFENSE

Plus en détail

LES périodes militaires Et LES StagES

LES périodes militaires Et LES StagES LES périodes militaires et les stages DANS l ARMée de terre faites un essai les périodes militaires et les stages L armée de Terre vous propose les périodes militaires et une palette de stages. Ces passages

Plus en détail

ATTENTION, TRAVAUX!, THÉÂTRE ET PRÉVENTION

ATTENTION, TRAVAUX!, THÉÂTRE ET PRÉVENTION ATTENTION, TRAVAUX!, THÉÂTRE ET PRÉVENTION 4 avril 2006 ATTENTION, TRAVAUX! LE THÉÂTRE, LIEU D ÉCHANGE Attention, travaux! est une pièce de théâtre, écrite, mise en scène et jouée pour les 20 000 collaborateurs

Plus en détail

ÉCOLE D INSTRUCTION MARITIME AUGUSTA. 6 Semaines (quatre sessions par année) JANVIER FEVRIER, MARS AVRIL, MAI JUIN ET OCTOBRE NOVEMBRE

ÉCOLE D INSTRUCTION MARITIME AUGUSTA. 6 Semaines (quatre sessions par année) JANVIER FEVRIER, MARS AVRIL, MAI JUIN ET OCTOBRE NOVEMBRE ÉCOLE D INSTRUCTION MARITIME AUGUSTA Code SMM 01 Entitulé du cours École d Instruction Maritime Commandement des Forces de Surveillance et de Défense Côtière (COMFORPAT) Augusta Objectif du cours Former

Plus en détail

BUREAU DU C.A.S.D.I.S.

BUREAU DU C.A.S.D.I.S. R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E D é p a r t e m e n t d e S E I N E - ET- M A R N E SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS DE SEINE ET MARNE GROUPEMENT DE LA FORMATION BUREAU DU C.A.S.D.I.S.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification DOSSIER DE PRESSE DES Direction générale de la Sécurité civile et de la gestion des crises Sous-direction de la planification et de la gestion des crises Contact presse : COMMUNIQUÉ DE PRESSE Les départements

Plus en détail

Les Petits Débrouillards présentent

Les Petits Débrouillards présentent Les Petits Débrouillards présentent Un programme éducatif pour développer et accompagner la pratique d activités scientifiques et techniques sur les territoires. Soutenu par les investissements d avenir

Plus en détail

L es Écoles de Saint-Cyr Coëtquidan

L es Écoles de Saint-Cyr Coëtquidan i n vi t a t i o n L es Écoles de Saint-Cyr Coëtquidan Installées au cœur de la Bretagne, dans le Morbihan, les écoles de Saint-Cyr Coëtquidan se situent dans un environnement unique en France. Elles ont

Plus en détail

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008

Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne. Présentation Saison Culturelle 2007/2008 DOSSIER DE PRESSE Ecole Maîtrisienne Régionale de Bourgogne L ART AU SERVICE DE L ÉDUCATION DANS UN CADRE SCOLAIRE Présentation Saison Culturelle 2007/2008 Conférence de presse du lundi 22 octobre 2007

Plus en détail

JORF n 0030 du 5 février 2011. Texte n 1

JORF n 0030 du 5 février 2011. Texte n 1 Le 21 septembre 2014 JORF n 0030 du 5 février 2011 Texte n 1 ARRETE Arrêté du 28 janvier 2011 fixant la liste des emplois de conseiller d administration de la défense (régularisation) NOR: DEFH1103509A

Plus en détail

MESSAGE DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

MESSAGE DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE MESSAGE DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE En ce 14 juillet 2014 et comme tous les ans, notre pays célèbre sa fête nationale. Mais cette année, elle s inscrit dans le cycle mémoriel du souvenir des deux conflits

Plus en détail

EUTM Mali. Mission d entraînement de l Union européenne au Mali. Dossier de Presse. Mandat Activités Événements Curriculum Vitae Plan de la caserne

EUTM Mali. Mission d entraînement de l Union européenne au Mali. Dossier de Presse. Mandat Activités Événements Curriculum Vitae Plan de la caserne EUTM Mali Mission d entraînement de l Union européenne au Mali Dossier de Presse Mandat Activités Événements Curriculum Vitae Plan de la caserne EUTM Mali, une contribution décisive à la reconstruction

Plus en détail

comité technique académique

comité technique académique CTA comité technique académique Enseignement public - 4 juillet 2012 Préparation de la rentrée 2012 Sommaire Mesures d urgence pour la rentrée 2012 : - dans le 1er degré - dans le 2nd degré Schéma d organisation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CAMPAGNE DE COMMUNICATION POUR LA PROMOTION ET LE RECRUTEMENT DE SAPEURS-POMPIERS

DOSSIER DE PRESSE CAMPAGNE DE COMMUNICATION POUR LA PROMOTION ET LE RECRUTEMENT DE SAPEURS-POMPIERS DOSSIER DE PRESSE CAMPAGNE DE COMMUNICATION POUR LA PROMOTION ET LE RECRUTEMENT DE SAPEURS-POMPIERS Jeudi 27 août 2015 Salle du conseil d administration SDIS de la Corrèze - Tulle Contact Presse Sandrine

Plus en détail

Les ressources généalogiques du Service historique de la Défense et les inventaires disponibles en ligne : l exemple des contrôles de troupes

Les ressources généalogiques du Service historique de la Défense et les inventaires disponibles en ligne : l exemple des contrôles de troupes Les ressources généalogiques du Service historique de la Défense et les inventaires disponibles en ligne : l exemple des contrôles de troupes Géné@2012 Sandrine HEISER, lieutenant B. LAGARDE Service historique

Plus en détail

PROTOCOLE DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES AGRESSIONS ENTRE LE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS,

PROTOCOLE DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES AGRESSIONS ENTRE LE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS, PROTOCOLE DE PREVENTION ET DE LUTTE CONTRE LES AGRESSIONS ENTRE LE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS, LA DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA SECURITE PUBLIQUE ET LE GROUPEMENT DE GENDARMERIE DEPARTEMENTALE

Plus en détail

STAGE MUSICAL. d été. du 23 juin au 23 juillet 2015. Chant lyrique Piano classique Chœur. Direction Agnès Stocchetti

STAGE MUSICAL. d été. du 23 juin au 23 juillet 2015. Chant lyrique Piano classique Chœur. Direction Agnès Stocchetti STAGE MUSICAL d été du 23 juin au 23 juillet 2015 Chant lyrique Piano classique Chœur Direction Agnès Stocchetti CHANT LIBRE Le cours particulier de chant lyrique Ce stage a pour objectif de vous permettre

Plus en détail

Le protocole à l usage des maires

Le protocole à l usage des maires MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Le protocole à l usage des maires LA CÉLÉBRATION DES FÊTES NATIONALES ET COMMÉMORATIVES «Les cérémonies publiques sont organisées sur ordre du Gouvernement ou à l initiative d

Plus en détail

K1701 - Personnel de la Défense

K1701 - Personnel de la Défense Appellations Aide-tireur / Aide-tireuse canon Légionnaire Cavalier porté / Cavalière portée Mécanicien / Mécanicienne de systèmes d'armes Chef de char Militaire du rang combattant / combattante Chef de

Plus en détail

UN ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE RECHERCHE DE HAUT NIVEAU

UN ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE RECHERCHE DE HAUT NIVEAU UN ÉTABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE RECHERCHE DE HAUT NIVEAU FORMER DE HAUTS RESPONSABLES L ÉCOLE POLYTECHNIQUE FORME DES FEMMES ET DES HOMMES RESPONSABLES, CAPABLES DE MENER DES ACTIVITÉS

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Campagne de mécénat participatif pour l acquisition de l ordre de bataille de Velez-Malaga. Service historique de la Défense (SHD)

DOSSIER DE PRESSE. Campagne de mécénat participatif pour l acquisition de l ordre de bataille de Velez-Malaga. Service historique de la Défense (SHD) DOSSIER DE PRESSE Campagne de mécénat participatif pour l acquisition de l ordre de bataille de Velez-Malaga Service historique de la Défense (SHD) Contacts presse : Secrétariat général pour l administration

Plus en détail

LA ROCHELLE VUE GÉNÉRALE DU PORT ET DE LA RADE PRISE DE LA TOUR SAINT-SAUVEUR PORT D ATTACHE DE L «ARGUS» - AVISO À HÉLICE - D HENRI RIEUNIER

LA ROCHELLE VUE GÉNÉRALE DU PORT ET DE LA RADE PRISE DE LA TOUR SAINT-SAUVEUR PORT D ATTACHE DE L «ARGUS» - AVISO À HÉLICE - D HENRI RIEUNIER LIEUTENANT DE VAISSEAU HENRI RIEUNIER COMMANDANT L ÉCOLE DE PILOTAGE DES LA ROCHELLE VUE GÉNÉRALE DU PORT ET DE LA RADE PRISE DE LA TOUR SAINT-SAUVEUR PORT D ATTACHE DE L «ARGUS» - AVISO À HÉLICE - D HENRI

Plus en détail

SAVE THE DATE VENDREDI 2 OCTOBRE 2015 9H 18H GARE MARITIME DE NOUMEA

SAVE THE DATE VENDREDI 2 OCTOBRE 2015 9H 18H GARE MARITIME DE NOUMEA NOUVELLE-CALEDONIE SAVE THE DATE VENDREDI 2 OCTOBRE 2015 9H 18H GARE MARITIME DE NOUMEA L EVENEMENT Organisation annuelle sur le territoire national depuis 2007 (ancienne dénomination : Journée de la Sécurité

Plus en détail

PARIS. Ville Lumière

PARIS. Ville Lumière PARIS Ville Lumière Paris 1. Paris est la capitale de la France et se trouve dans la région appelée Ile-de-France. 2. Paris est traversée par la Seine qui sépare la Rive Droite de la Rive Gauche. 3. Aujourd

Plus en détail

Guide Pratique. Déroulement de carrière dans la filière Sapeur-Pompier Professionnel. Juin 2012

Guide Pratique. Déroulement de carrière dans la filière Sapeur-Pompier Professionnel. Juin 2012 Juin 2012 Guide Pratique Déroulement de carrière dans la filière Sapeur-Pompier Professionnel Copyright Pierre Bricout Service Départemental d Incendie et de Secours de Maine-et-Loire SOMMAIRE Préambule

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE COALITION 2016. 21 mars 15 avril

DOSSIER DE PRESSE COALITION 2016. 21 mars 15 avril DOSSIER DE PRESSE COALITION 2016 21 mars 15 avril COALITION 2016 L exercice «Coalition» valide, chaque année, la formation des stagiaires de l Ecole de guerre à la planification et à la conduite d une

Plus en détail

Le Service de santé des armées (SSA) est un service interarmées subordonné

Le Service de santé des armées (SSA) est un service interarmées subordonné LE SERVICE DE SANTÉ DES ARMÉES Le Service de santé des armées (SSA) est un service interarmées subordonné à l État-major des armées (EMA). Il assure sa propre administration, son organisation et son fonctionnement.

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

exceptionnel de grande qualité artistique et de renommée internationale.

exceptionnel de grande qualité artistique et de renommée internationale. DOSSIER DE PRESSE L E CADRE NOIR Le Cadre Noir de Saumur, en Gala, est un événement exceptionnel de grande qualité artistique et de renommée internationale. La tradition équestre française, portée à son

Plus en détail

L Université résistante au défilé du 14 juillet

L Université résistante au défilé du 14 juillet L Université résistante au défilé du 14 juillet Le 14 juillet prochain, Alain Beretz, président de l Université de Strasbourg assistera au défilé du 14 juillet dans la tribune Brest proche de la tribune

Plus en détail

En partenariat avec l Académie de Versailles

En partenariat avec l Académie de Versailles En partenariat avec l Académie de Versailles LA GRANDE JOURNEE PEDAGOGIQUE DES PROFESSIONS DU CHIFFRE EST REPORTEE A UNE DATE ULTERIEURE ENCORE NON DEFINIE SUITE A LA PROLONGATION DE L ETAT D URGENCE.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Inauguration des nouvelles installations de la Casa de Velázquez

DOSSIER DE PRESSE Inauguration des nouvelles installations de la Casa de Velázquez DOSSIER DE PRESSE Inauguration des nouvelles installations de la Casa de Velázquez 1 LA CASA DE VELÁZQUEZ L institution Inaugurée en 1928 sur un terrain cédé par l Etat espagnol à la France, sur le futur

Plus en détail

2 au 11 novembre 2012. Campagne d appel à la générosité publique

2 au 11 novembre 2012. Campagne d appel à la générosité publique 2 au 11 novembre 2012 Campagne d appel à la générosité publique L Œuvre Nationale du Bleuet de France Aidons ceux qui restent! www.bleuetdefrance.fr 01.49.55.75.41 SD 11.11.indd 2 16/10/2012 09:58:48 L

Plus en détail

Communiqué de Presse

Communiqué de Presse Communiqué de Presse Le 23 juillet 2015 «UNE HISTOIRE D AMBITION» : LA NOUVELLE CAMPAGNE DE MARQUE HSBC «UNE HISTOIRE D AMBITION» : LA NOUVELLE CAMPAGNE DE MARQUE HSBC La nouvelle campagne de marque HSBC

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine DOSSIER DE PRESSE www.dauphine.fr 1 Présentation de l Université Paris-Dauphine L Université Paris-Dauphine est un grand établissement d enseignement supérieur exerçant des activités de formation (initiale

Plus en détail

DOSSIERS D INSCRIPTION AUX AUDITIONS DE RECRUTEMENT DU CHŒUR DE L ORCHESTRE DE PARIS

DOSSIERS D INSCRIPTION AUX AUDITIONS DE RECRUTEMENT DU CHŒUR DE L ORCHESTRE DE PARIS DOSSIERS D INSCRIPTION AUX AUDITIONS DE RECRUTEMENT DU CHŒUR DE L ORCHESTRE DE PARIS Chœur d enfants pp. 2-3 Chœur d adultes pp. 4-10 1 Chœur d enfants de l Orchestre de Paris 191 boulevard Sérurier, 75935

Plus en détail

LES EGCiales 2011 CONCOURS NATIONAL DE NEGOCIATION COMMERCIALE A L ESC SAINT-ETIENNE DOSSIER DE PRESSE

LES EGCiales 2011 CONCOURS NATIONAL DE NEGOCIATION COMMERCIALE A L ESC SAINT-ETIENNE DOSSIER DE PRESSE LES EGCiales 2011 CONCOURS NATIONAL DE NEGOCIATION COMMERCIALE A L ESC SAINT-ETIENNE DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE Communiqué de presse Fiche technique du concours Présentation du réseau EGC Les partenaires

Plus en détail

UFR SCIENCES HUMAINES

UFR SCIENCES HUMAINES UFR SCIENCES UMAINES Mention Etude réalisée par l Observatoire des Parcours Etudiants et de l Insertion Professionnelle (OPEIP) en janvier 2007 sur les étudiants de inscrits en 2004/200 et non réinscrits

Plus en détail

BIA et ARMEE DE L AIR

BIA et ARMEE DE L AIR BIA et ARMEE DE L AIR «Une fois que vous aurez goûté au vol, vous marcherez à jamais les yeux tournés vers le ciel, car c est là que vous êtes allés et c est là que toujours vous désirerez retourner ardemment.»

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CAMPAGNE DE COMMUNICATION POUR LA PROMOTION ET LE RECRUTEMENT DE SAPEURS- POMPIERS

DOSSIER DE PRESSE CAMPAGNE DE COMMUNICATION POUR LA PROMOTION ET LE RECRUTEMENT DE SAPEURS- POMPIERS DOSSIER DE PRESSE CAMPAGNE DE COMMUNICATION POUR LA PROMOTION ET LE RECRUTEMENT DE SAPEURS- POMPIERS Jeudi 27 août 2015 Salle du conseil d administration SDIS de la Corrèze - Tulle Contact Presse Sandrine

Plus en détail

LE BLEUET DE FRANCE LE BLEUET DE FRANCE

LE BLEUET DE FRANCE LE BLEUET DE FRANCE 1 LE BLEUET DE FRANCE LE BLEUET DE FRANCE La «Grande Guerre» laisse plus de 20 millions de blessés et d invalides dont certains, gravement mutilés, ne peuvent plus travailler. La Nation reconnaissante

Plus en détail

CONCOURS MILITAIRES ANNEE 2014

CONCOURS MILITAIRES ANNEE 2014 CONCOURS MILITAIRES ANNEE 2014 Ecole Militaire de Santé (EMS) (Niveau BAC S1 et S2) Ouverture : 17 mars 2014. Clôture dépôt dossiers : 25 avril 2014. Date d examen : 31 mai au 1 er juin 2014. Ecole Nationale

Plus en détail

Présentation du. Bac Pro Sécurité Prévention

Présentation du. Bac Pro Sécurité Prévention Présentation du Bac Pro Sécurité Prévention Les métiers de la Sécurité Publique Gardien de la paix (Police nationale) Gendarme (Gendarmerie nationale) Policier Municipal (Mairie) Garde Champêtre Municipal

Plus en détail

LA REFORME DE L'ADMINISTRATION AU SERVICE DU MONDE COMBATTANT

LA REFORME DE L'ADMINISTRATION AU SERVICE DU MONDE COMBATTANT Dossier de Presse 14 JUIN 2010 LA REFORME DE L'ADMINISTRATION AU SERVICE DU MONDE COMBATTANT 1 Sommaire 1 La rationalisation de lʹadministration au service des anciens combattants 2 Le séminaire ʺRéussir

Plus en détail

Service de Défense Incendie et de Secours Terre-Sainte

Service de Défense Incendie et de Secours Terre-Sainte Service de Défense Incendie et de Secours Terre-Sainte Présentation et historique Le Service de Défense Incendie et de Secours (SDIS) de Terre-Sainte est né de la fusion en 2001 de huit corps de sapeurs

Plus en détail

EXPOSITION. d art naval. dans les appartements du Président du Sénat. Célébration du 100 e anniversaire de la Marine canadienne

EXPOSITION. d art naval. dans les appartements du Président du Sénat. Célébration du 100 e anniversaire de la Marine canadienne EXPOSITION d art naval dans les appartements du Président du Sénat Célébration du 100 e anniversaire de la Marine canadienne Avant-propos du Président du Sénat L année 2010 marque le 100 e anniversaire

Plus en détail

Orientation Seconde. Trouver sa voie

Orientation Seconde. Trouver sa voie Orientation Seconde Trouver sa voie Itinéraires après le bac Etudes supérieures : Universités, Classe prépa DUT, BTS, Ecoles spécialisées Bac général Bac techno Term. générale Term. techno 1 ère générale

Plus en détail

2013 ANNEE DU VOLONTARIAT ET DE LA JEUNESSE POINT PRESSE TRIE SUR BAÏSE 15 AVRIL 2013 DOSSIER DE PRESSE

2013 ANNEE DU VOLONTARIAT ET DE LA JEUNESSE POINT PRESSE TRIE SUR BAÏSE 15 AVRIL 2013 DOSSIER DE PRESSE SDIS 65 PREFET DES HAUTES-PYRENEES 2013 ANNEE DU VOLONTARIAT ET DE LA JEUNESSE POINT PRESSE TRIE SUR BAÏSE 15 AVRIL 2013 DOSSIER DE PRESSE Votre correspondant presse : Marie-Pierre TOUSTARD Mail : contact@sdis65.fr

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Arrêté du 18 février 2008 relatif à l obtention d un titre de conduite des bateaux de

Plus en détail

2 AU12 MAI 2013 AIDONS CEUX QUI RESTENT CAMPAGNE D APPEL À LA GÉNÉROSITÉ PUBLIQUE. www.bleuetdefrance.fr POUR DÉSIRÉ ET MONIQUE POUR ALPHA

2 AU12 MAI 2013 AIDONS CEUX QUI RESTENT CAMPAGNE D APPEL À LA GÉNÉROSITÉ PUBLIQUE. www.bleuetdefrance.fr POUR DÉSIRÉ ET MONIQUE POUR ALPHA 2 AU12 MAI 2013 CAMPAGNE D APPEL À LA GÉNÉROSITÉ PUBLIQUE DU BLEUET DE FRANCE POUR DÉSIRÉ ET MONIQUE POUR ALPHA POUR CLAIRE ET QUENTIN POUR HAYRI POUR PAUL POUR MEDHI POUR MAGALI AIDONS CEUX QUI RESTENT

Plus en détail

MESSAGE DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

MESSAGE DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE MESSAGE DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE Une fois encore, le 14 Juillet rassemble les Français dans toutes les villes et tous les villages en métropole, outre-mer et partout dans le monde en pensant à ceux

Plus en détail

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour la signature de l accord-cadre Défense / Sport

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour la signature de l accord-cadre Défense / Sport MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense Discours pour la signature de l accord-cadre Défense / Sport A Paris, mardi 04 mars 2014 [validé] Seul le prononcé fait foi Page 1

Plus en détail

Présentation des actions des Fédérations du sport scolaire et universitaire

Présentation des actions des Fédérations du sport scolaire et universitaire Présentation des actions des Fédérations du sport scolaire et universitaire 7 USEP mode d'emploi Fédération sportive scolaire regroupant plus de 820 000 adhérents au sein de 11 000 associations touchant

Plus en détail

MONUMENT HISTORIQUE ARRAS

MONUMENT HISTORIQUE ARRAS MONUMENT HISTORIQUE ARRAS MONUMENT HISTORIQUE Photo détail Schramm est le nom donné en 1886 à l ensemble de corps de casernes composant le Quartier des Esplanades, en souvenir de deux généraux qui s illustrèrent

Plus en détail

Bernard Maître, 20 ans, Résistant. Concours départemental de la Résistance et de la Déportation 2014 classe de CM1 de Navenne

Bernard Maître, 20 ans, Résistant. Concours départemental de la Résistance et de la Déportation 2014 classe de CM1 de Navenne Bernard Maître, 20 ans, Résistant Concours départemental de la Résistance et de la Déportation 2014 classe de CM1 de Navenne Les élèves de CM1 de Mme Mailley ont réalisé ce livre racontant l histoire de

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 Organisation de la gestion de crise à Mayotte Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION AVANT LA CRISE PENDANT LA CRISE APRES LA CRISE 2 Service interministériel de défense

Plus en détail