Document Technique d Application

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Document Technique d Application"

Transcription

1 Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/ Revêtement d étanchéité de toitures bicouches à base de feuilles en bitume élastomère modifié APP Revêtement d étanchéité de toitures Roof waterproofing system Dachabdichtung Moplas APP bicouche Relevant de la norme NF EN Titulaire : Texsa SAS Chez AE2C Actiparc 1 Bâtiment Traverse de la Penne aux Camoins FR La Penne sur Huveaune Tél. : Courriel : Internet : Usine : Distributeur : Texsa SA ES-Castellbisbal Catalogne, Espagne Texsa SAS Chez AE2C Actiparc 1 Bâtiment Traverse de la Penne aux Camoins FR La Penne sur Huveaune (Bouches du Rhône) Commission chargée de formuler des Avis Techniques (arrêté du 21 mars 2012) Groupe Spécialisé n 5 Toitures, couvertures, étanchéités Vu pour enregistrement le 21 mars 2013 Secrétariat de la commission des Avis Techniques CSTB, 84 avenue Jean Jaurès, Champs sur Marne, FR Marne la Vallée Cedex 2 Tél. : Fax : Internet : Les Avis Techniques sont publiés par le Secrétariat des Avis Techniques, assuré par le CSTB. Les versions authentifiées sont disponibles gratuitement sur le site internet du CSTB (http://www.cstb.fr) CSTB 2013

2 Le Groupe Spécialisé n 5 «Toitures, couvertures, étanchéités» de la Commission chargée de formuler les Avis Techniques a examiné, le 12 novembre 2012, la demande relative au revêtement d étanchéité de toitures Moplas APP bicouche présenté par la société Texsa SAS. Le présent document, auquel est annexé le Dossier Technique établi par le demandeur, transcrit l avis formulé par le Groupe Spécialisé n 5 «Toitures, couvertures, étanchéités» sur les dispositions de mise en œuvre proposées pour l utilisation du procédé dans le domaine d emploi visé et dans les conditions de la France européenne. 1. Définition succincte 1.1 Description succincte Procédé d étanchéité bicouche à base de feuilles manufacturées en bitume modifié APP mises en œuvre : - par soudage : pose en indépendance ou en semi-indépendance ou en adhérence, - sur les éléments porteurs : maçonnerie - dalles de béton cellulaire autoclavé armé - bois et panneaux dérivés du bois, et isolés thermiquement sur ces supports et sur tôles d acier nervurées. Le revêtement Moplas APP bicouche est utilisable sur toitures-terrasses et toitures inclinées de pente minimum conforme aux normes P 84 série (référence DTU série 43 P1) et à l Avis Technique des dalles de toitures en béton cellulaire autoclavé armé (1 % mini). Les feuilles de base principales du procédé Moplas APP bicouche sont : 1 ère couche : 3 kg, 4 kg ou MOPLAS FP 4 kg ; 2 ème couche : - en système apparent : ou MOPLAS FPV-S 5 kg MIN, - sous protection lourde : MOPLAS FP 3 kg ou MOPLAS FP-S 4,8 kg. L épaisseur minimum des systèmes d étanchéité définis au Dossier Technique est de (5-0) mm. 1.2 Mise sur le marché Les produits relevant de la norme NF EN et NF EN sont soumis, pour leur mise sur le marché, aux dispositions de l arrêté du 27 janvier 2006 portant application aux feuilles souples d étanchéité du décret n du 8 juillet 1992 modifié, concernant l aptitude à l usage des produits de construction. 1.3 Identification L étiquetage des rouleaux comporte le nom du fabricant, le nom commercial de la feuille, les dimensions, le code de fabrication, les conditions de stockage. Les feuilles prennent les mentions suivantes, fonction de leur finition : - sans mention : film thermofusible sur les deux faces, - GR-1 : grésage une face, - GR-2 : grésage deux faces, - MIN : granulats d autoprotection ardoise ou colorés. Les feuilles bitumineuses mises sur le marché portent le marquage CE accompagné des informations visées par l annexe ZA des normes NF EN et NF EN Les plots de colle à froid PREJUNTER HD 25 comportent une étiquette indiquant : leur référence de fabrication, la date de fabrication, et le poids du pot. 2. AVIS 2.1 Domaine d emploi accepté Identique au domaine proposé par le Dossier Technique. 2.2 Appréciation sur le procédé 2.21 Satisfaction aux lois et règlements en vigueur et autres qualités d aptitude à l emploi Sécurité au feu Dans les lois et règlements en vigueur, les dispositions à considérer pour les toitures proposées ont trait à la tenue au feu venant de l extérieur et de l intérieur. Vis-à-vis du feu venant de l extérieur Le comportement au feu des toitures mises en œuvre sous une protection lourde conformes à celles de l arrêté du 14 février 2003 satisfont aux exigences vis-à-vis du feu extérieur (art. 5 de l arrêté du 14 février 2003). Le classement de tenue au feu des revêtements apparents n est pas connu. Sécurité en cas de séisme Selon la nouvelle réglementation sismique définie par : Le décret n relatif à la prévention du risque sismique ; Le décret n portant délimitation des zones de sismicité du territoire français ; L arrêté du 22 octobre 2010 relatif à la classification et aux règles de construction parasismique applicables aux bâtiments de la classe dite «à risque normal». Le procédé peut être mis en œuvre, en respectant les prescriptions du Dossier Technique sur des bâtiments de catégorie d importance I, II, III et IV, situés en zone de sismicité 1 (très faible), 2 (faible), 3 (modérée) et 4 (moyenne), sur des sols de classe A, B, C, D et E. Prévention des accidents et maîtrise des accidents et maîtrise des risques lors de la mise en œuvre et de l entretien Le produit dispose d une Fiche de Données de Sécurité (FDS). L objet de la FDS est d informer l utilisateur de ce procédé sur les dangers liés à son utilisation et sur les mesures préventives à adopter pour les éviter, notamment par le port d équipements de protection individuelle (EPI). La surface des feuilles est glissante lorsque humide. Données environnementales et sanitaires Il n existe pas de FDES pour ce procédé. Il est rappelé que les FDES n entrent pas dans le champ d examen d aptitude à l emploi du procédé. Isolation thermique Le procédé permet de satisfaire à la réglementation concernant la construction neuve ou de réfections, sous protection lourde. Il permet d utiliser les isolants supports admis dans le Dossier Technique sans limitation de la résistance thermique utile validée dans leurs Documents Techniques d Application respectifs, sauf lorsque le revêtement d étanchéité est adhérent et apparent (systèmes M, LT). Sur l élément porteur TAN, le coefficient ponctuel du pont thermique intégré des fixations mécaniques «fixation» des panneaux isolants, doit être pris en compte dans les calculs thermiques conformément aux dispositions prévues dans le fascicule 4/5 des Règles Th-U complétées par celles du Cahier des Prescriptions Techniques communes «Ponts thermiques intégrés courants des toitures métalliques étanchées» (e-cahier du CSTB 3688 de janvier 2011). Accessibilité de la toiture Ce revêtement convient aux toitures : Toitures-terrasses et toitures inclinées inaccessibles ; Chemins de circulation : - en systèmes apparents, avec feuille complémentaire MOPLAS FV, - en systèmes sous protection lourde, avec dallettes posées sur la protection meuble ; Terrasses techniques ou à zones techniques, et pour une pression admise d au plus 200 kpa sur maçonnerie, l isolant pouvant imposer une limite plus basse ; Terrasses accessibles aux piétons - au séjour et aux véhicules, sous une protection dure (dalles sur plots exclues). 2 5/

3 Emploi en climat de montagne Ce procédé d étanchéité n est pas revendiqué pour une utilisation en climat de montagne. Emploi dans les régions ultrapériphériques Ce procédé d étanchéité n est pas revendiqué pour une utilisation dans les départements d outre-mer (DOM) Durabilité - Entretien Dans le domaine d'emploi accepté, la durabilité du revêtement d étanchéité Moplas APP bicouche peut être appréciée comme satisfaisante. Entretien et réparations Cf. les normes P 84 série 200 (référence DTU série 43). Ce revêtement peut être facilement réparé en cas de blessure accidentelle, sauf sous protection dure Fabrication Effectuée en usine, elle comprend l autocontrôle nécessaire Mise en œuvre La mise en œuvre est faite par les entreprises d étanchéité qualifiées. Sous cette condition, elle ne présente pas de difficulté particulière. Texsa SAS apporte son assistance technique sur demande de l entreprise de pose Classement FIT Les classements performanciels du procédé Moplas APP bicouche sont indiqués dans les tableaux 1-1 bis ci-dessous. L épaisseur minimum de chaque système de ce procédé d étanchéité bicouche est de 5,00 mm. 2.3 Cahier des Prescriptions Techniques 2.31 Éléments porteurs en bois massif ou en panneaux dérivés du bois La mise en œuvre du procédé sur un élément porteur en bois, de panneaux de contreplaqué, de panneaux de particules est possible, si le support est constitué d un matériau conforme au NF DTU 43.4 P1-2. Pour les autres cas, le Document Technique d Application de l élément porteur à base de bois doit indiquer les conditions de mise en œuvre du procédé d étanchéité : mode(s) de liaisonnement du revêtement sur le support, choix des attelages de fixation mécanique des panneaux isolants, limite au vent extrême du système selon les Règles V 65 avec le modificatif n 4 de février En outre, dans le cas d un support en panneaux sandwiches, le Document Technique d Application précisera si l ancrage des panneaux isolants doit se faire dans le parement supérieur ou inférieur du système Attelages de fixation mécanique des panneaux isolants a) Il est rappelé que les attelages de fixation mécanique doivent être du type «solide au pas» qui empêche, en service, le désaffleurement de la tête de l élément de liaison au-dessus de la plaquette lorsque la compression à 10 % de déformation de l isolant support est inférieure à 100 kpa (norme NF EN 826). b) L usage de fixations mécaniques est exclu au-dessus de locaux à W très forte hygrométrie ( > 7,5 g/m 3 ). n 2.33 Cas de la réfection Addendum Il est rappelé qu il appartient au maître d ouvrage ou à son représentant de faire vérifier au préalable la stabilité de l ouvrage dans les conditions de la norme NF P (référence DTU 43.5) vis à vis des risques d accumulation d eau. Tableau 1 Classements FIT du procédé Moplas APP bicouche en systèmes apparents (1) 2 ème couche 1 ère couche MOPLAS FPV MOPLAS FPV-S MOPLAS FPV-S MOPLAS FPV-S 5 kg MIN 6 kg MIN 3 kg F5 I5 T4 F5 I5 T4 4 kg F4 I3 T4 F4 I4 T4 F5 I5 T4 F5 I5 T4 MOPLAS FP 3 kg F5 I5 T4 F5 I5 T4 MOPLAS FP 4 kg F4 I3 T4 F5 I5 T4 F5 I5 T4 F5 I5 T4 F5 I5 T4 MOPLAS FP-S 4,8 kg F5 I4 T4 F5 I5 T4 MOPLAS FP-E 4,8 kg F5 I5 T4 F5 I5 T4 (1) T4 devient T2 lors d un soudage sur un ancien bitume oxydé. Tableau 1 bis Classements FIT du procédé Moplas APP bicouche sous protection lourde (1) 1 ère couche 3 kg 4 kg MOPLAS FP 3 kg 2 ème couche MOPLAS FP 4 kg MOPLAS FP-S 4,8 kg MOPLAS FP-E 4,8 kg F5 I5 T4 3 kg 4 kg F4 I3 T4 (2) F4 I3 T4 F5 I4 T4 F5 I5 T4 MOPLAS FP 3 kg F5 I5 T4 F5 I5 T4 F5 I5 T4 MOPLAS FP 4 kg F4 I3 T4 F5 I5 T4 F5 I5 T4 F5 I5 T4 F5 I5 T4 MOPLAS FP-S 4,8 kg F5 I4 T4 (2) F5 I4 T4 F5 I5 T4 F5 I5 T4 F5 I5 T4 F5 I5 T4 MOPLAS FP-E 4,8 kg F5 I5 T4 F5 I5 T4 F5 I5 T4 F5 I5 T4 F5 I5 T4 F5 I5 T4 (1) T4 devient T2 lors d un soudage sur un ancien bitume oxydé. (2) Ces systèmes n autorisent pas les règles d inversion des feuilles. 5/

4 Conclusions Appréciation globale L utilisation du procédé dans le domaine d emploi accepté (cf. paragraphe 2.1) et complété par le Cahier des Prescriptions Techniques, est appréciée favorablement. Validité Trois ans, venant à expiration le 30 novembre Pour le Groupe Spécialisé n 5 Le Président François MICHEL 3. Remarques complémentaires du Groupe Spécialisé Faute de preuves de durabilité des feuilles autoprotégées en bitume APP sur support adhérent, les systèmes M et LT sont limités à des isolants de résistance thermique R UTILE 2 m 2.K/ W. Le Rapporteur du Groupe Spécialisé n 5 Stéphane GILLIOT 4 5/

5 Dossier Technique établi par le demandeur A. Description 1. Principe Le procédé Moplas APP bicouche est un revêtement d étanchéité bicouche, soudable, homogène, en bitume modifié par plastomère polypropylène (APP), apparent pour toitures-terrasses et toitures inclinées, ou sous protection lourde rapportée, ou sous isolation inversée. Les systèmes d étanchéité de ce procédé ont une épaisseur d au moins 5 (-0) mm. Les feuilles bitumineuses comportent comme finitions : Soit deux faces en film thermofusible pour le soudage ; Soit une face film / une face grésée 250 g/m 2 (désignation GR-1), ou deux faces grésées (désignation GR-2) ; Soit, enfin, une face film et un surfaçage d aspect en granulats pour la 2 ème couche apparente (désignation MIN). Pour le soudage des couches du revêtement entre elles, l interface comporte au moins une finition film. Organisation de la mise en œuvre Elle est assurée par des entreprises d étanchéité qualifiées. Une assistance technique peut être demandée à la société Texsa SAS. Entretien L entretien des toitures est celui prescrit par les normes P 84 série 200 (référence DTU 43). 2. Destination et domaine d emploi 2.1 Référentiel Sont applicables : les règles et clauses des normes P 84 série 200 (référence DTU série 43), ainsi que l Avis Technique des dalles de toitures en béton cellulaire armé, non modifiés par le Cahier des Prescriptions Techniques (voir l AVIS). Les tableaux 1 à 5 résument les conditions d utilisation. Leur emploi doit prendre en compte les règles propres aux éléments porteurs et aux supports qui pourraient affecter le domaine d utilisation. 2.2 Cadre d utilisation 2.21 Revêtements apparents pour toitures inaccessibles Voir tableau 1. Pour le système M, la résistance thermique utile du support isolant doit être 2 m².k/w Revêtements apparents pour terrasses techniques ou à zones techniques Voir tableau 1 bis. Pour le système LT, la résistance thermique utile du support isolant doit être 2 m².k/w Revêtements sous protection lourde pour toitures inaccessibles, terrasses techniques ou à zones techniques Voir tableaux 2 et 2 bis Revêtements sous protection dure pour toitures accessibles aux piétons - au séjour, et aux véhicules Voir tableau 3. (1) Se reporter au paragraphe 2.31 de l AVIS. 3. Prescriptions relatives aux éléments porteurs et aux supports 3.1 Généralités Les éléments porteurs et les supports sont conformes aux prescriptions des normes P 84 série (référence DTU série 43 P1) ou des Avis Techniques les concernant. Les supports destinés à recevoir les revêtements d étanchéité doivent être stables et plans, présenter une surface propre, libre de tous corps étrangers et sans souillure d huile, plâtre, hydrocarbures, etc. 3.2 Éléments porteurs et supports en maçonnerie Sont admis les éléments porteurs et supports en maçonnerie conformes à la norme NF P (référence DTU P1). La préparation des supports et le pontage des joints sont effectués conformément aux prescriptions de la norme NF P (référence DTU 43.1 P1), et des Avis Techniques. Les pontages sont réalisés avec des bandes de 0,20 m de largeur en MOPLAS FPV-S 5 kg MIN (ou MOPLAS FPV-S 6 kg MIN), fixées sur un seul côté par soudage au chalumeau à la flamme (face minérale côté support). Les supports sont préparés à l EIF. 3.3 Éléments porteurs et supports en dalles de béton cellulaire autoclavé armé Sont admises les dalles armées bénéficiant d un Avis Technique favorable. On se reportera à ce document, notamment pour le traitement des joints et la constitution des pare-vapeur en cas d isolation thermique complémentaire. Les supports sont préparés à l EIF. 3.4 Éléments porteurs en tôles d acier nervurées Les tôles d acier nervurées sont à plages pleines, perforées ou crevées. Elles sont conformes aux prescriptions du NF DTU 43.3 P1 ou à leur Document Technique d Application particulier. 3.5 Éléments porteurs et supports en bois et panneaux dérivés du bois Sont admis les éléments porteurs en bois massif et les panneaux dérivés du bois conformes aux prescriptions du NF DTU 43.4 P1. Sont également admis les éléments porteurs non traditionnels bénéficiant d un Document Technique d Application favorable ( 1 ). a) Dans le cas des revêtements apparents, la préparation des supports en bois massif et en panneaux dérivés du bois comprend : Soit, sur bois massif et panneaux dérivés du bois, le clouage d une feuille MOPLAS FP 4 kg ; le recouvrement entre lés est de 6 cm, soudé. On utilise des clous à large tête, à raison d un tous les 33 cm en quinconce sur toute la surface (systèmes G, GT) ; Soit, sur panneaux seulement et lorsque le pare-vapeur est adhérent, le pontage des joints de panneaux est réalisé avec des bandes de 0,20 m de largeur en MOPLAS FPV-S 5 kg MIN (face minérale côté support). b) Dans le cas des revêtements sous protection rapportée, la préparation des supports en bois massif comporte le clouage d une feuille 4 kg ; le recouvrement entre lés est de 6 cm, soudé. On utilise des clous à large tête, à raison d un tous les 33 cm en quinconce sur toute la surface (systèmes B, D). Aucune préparation des supports n est à prévoir avec les pare-vapeur indépendants ou semi-indépendants. 3.6 Supports isolants non porteurs Le revêtement d étanchéité n apporte pas de limite à la résistance thermique utile des supports isolants, sauf dans le cas des revêtements adhérents et apparents (systèmes M, LT). Sont admis les panneaux isolants mentionnés dans les tableaux 1 à 3, dans les conditions de leur Document Technique d Application particulier pour l emploi considéré. 5/

6 3.61 Mise en œuvre du pare-vapeur Le tableau 4 s applique au choix et au principe de mise en œuvre de l écran pare-vapeur. Remontée du pare-vapeur sur les reliefs et émergences Sur tous les reliefs et émergences : - en béton, - en blocs de béton cellulaire autoclavé, sur dalles de toiture en béton cellulaire autoclavé armé, le pare-vapeur est remonté et soudé sur le relief imprimé d EIF, sur la hauteur de l isolant augmentée de 6 cm au moins. L équerre de renfort du relevé du revêtement d étanchéité, équerre MOPLAS FP-S 4,8 kg, est soudée sur l aile verticale du pare-vapeur dépassant l isolant. Cas du pare-vapeur autoadhésif TEXSELF PE 2 TEXSELF PE 2 est utilisé en autoadhésivité exclusivement : Sur support en maçonnerie présentant «l aspect régulier» des bétons surfacés selon la norme NF P (référence DTU 20.12), imprimé d EIF. Sous protection lourde, l isolant est posé libre. En système apparent, les panneaux isolants sont fixés mécaniquement selon la norme NF P (référence DTU ) et leur Document Technique d Application particulier. Sur support en panneaux dérivés du bois imprimés d EIF, après pontage des joints. Sous protection lourde, l isolant est posé libre. En système apparent, les panneaux isolants sont fixés mécaniquement selon le NF DTU 43.4 P1 et leur Document Technique d Application particulier. La température d air minimale pour sa mise en œuvre est 5 C. Le support doit être sec et exempt de condensation. La feuille est positionnée à recouvrements longitudinaux et transversaux de 6 cm, réenroulée puis déroulée en retirant la finition siliconée de sous-face. En dessous de 10 C, l adhérence des jonctions doit être ravivée par le passage d un chalumeau à flamme. Les panneaux isolants sont posés à l avancement selon les prescriptions de leur Document Technique d Application Mise en œuvre de l isolant Le tableau 5 s applique pour le choix des isolants, mis en œuvre en un ou plusieurs lits, et pour le principe de leur mise en œuvre, à condition que le Document Technique d Application de l isolant vise cette technique, à savoir : Collés par bitume EAC exempt de bitume oxydé selon le Document Technique d Application particulier des panneaux isolants ; le collage à chaud des panneaux isolants n est envisageable que sur une feuille de pare-vapeur de gamme MOPLAS SBS (cf. tableaux 4 et 5). Fixés mécaniquement selon les normes P 84 série (référence DTU série 43 P1), et l Avis Technique des dalles de toiture en béton cellulaire autoclavé armé, et Documents Techniques d Application particuliers. Dans le cas où la compression à 10 % de déformation de l isolant (norme NF EN 826) est inférieure à 100 kpa (cf. le tableau des caractéristiques spécifiées du Document Technique d Application des panneaux isolants), les attelages de fixation mécanique, éléments de liaison et plaquette, doivent être du type «solides au pas» qui empêche en service le désaffleurement de la tête de l élément de liaison au-dessus de la plaquette. Les attelages conformes à la norme NF P répondent à cette condition. Collés à froid par plots ou bandes de PREJUNTER HD 25, sous protection lourde rapportée (un plot tous les 50 cm environ en quinconce, ou une bande tous les 50 cm, consommation 500 g/m 2 ). Libres sous protection lourde rapportée, et à l exclusion des toitures en tôles d acier nervurées, pour des surfaces limitées (à 200 ou 500 m 2 ) par le Document Technique d Application particulier à l isolant. Toute autre technique visée favorablement par le Document Technique d Application de l isolant est également utilisable. Cas particulier du polystyrène expansé On applique la protection de la tranche du panneau prescrite par le Document Technique d Application particulier à l isolant au droit des relevés ou émergences, avec une bande de 4 kg de développé 0,20 m appliquée de façon symétrique en fond de gorge, ou avec la bande autoadhésive TEXSELF BANDA 1,5 mm. 3.7 Supports constitués par d anciens revêtements d étanchéité Ce sont d anciens revêtements d étanchéité type asphalte, multicouche traditionnel ou à base de bitume modifié, enduit pâteux, ciment volcanique, membrane polymérique, pouvant être posés sur différents supports (maçonnerie, béton cellulaire autoclavé armé, bois et panneaux dérivés du bois, isolants sur les trois éléments porteurs précités et sur acier). Les critères de conservation et de préparation de ces anciens revêtements sont définis dans la norme NF P (référence DTU 43.5 P1), ainsi que les critères de conservation et de préparation des autres éléments de la toiture (éléments porteurs, pare-vapeur, isolant thermique, protection). Cas particulier des travaux de réfections sur un ancien revêtement bitumineux existant Les systèmes d étanchéité sont définis au 4 ci-après. a) Travaux sans apport d un nouveau support isolant : Les feuilles du procédé Moplas APP bicouche sont mises en œuvre sur l ancien revêtement d étanchéité bitumineux : Soit, à base de bitume oxydé (cf. tableaux 1, 1 bis, 2 bis et 3) ; Soit, à base de tout autre bitume : - systèmes G et GT, en système apparent (cf. tableaux 1 et 1 bis), - systèmes A et C, sous protection lourde (cf. tableau 2 bis et 3). b) Travaux avec apport d un nouveau support isolant : Les feuilles du procédé Moplas APP bicouche sont mises en œuvre sur le nouveau support isolant défini au 3.6 ci-avant. Cas particulier de la réhabilitation sur toiture existante Après révision de l ancienne étanchéité selon les prescriptions de la norme NF P (référence DTU 43.5 P1), l ancienne étanchéité bitumineuse ou asphalte conservée peut constituer, le cas échéant, le pare-vapeur. 4. Prescriptions relatives aux revêtements 4.1 Règles d inversion et de substitution Les tableaux 1 et 1 bis de l AVIS indiquent les classements FIT des différentes combinaisons de feuilles Règles d inversion L inversion des couches des systèmes est admise, à condition : - de ne pas afficher deux faces grésées pour la soudure, - que le revêtement ne comporte pas de finition en granulats minéraux, - et, uniquement pour les systèmes de classe «I3 ou I4» en respectant les prescriptions du tableau 1 de l AVIS relatif au classement FIT des systèmes apparents Règles de substitution La substitution des couches des systèmes est admise, à condition que l épaisseur minimum totale est d au moins (5-0) mm, et : a) Pour la feuille de 1 ère couche sous protection meuble : Dans les revêtements décrits dans les tableaux 2 et 2 bis, MOPLAS FV 4 kg peut être remplacé, en systèmes de sous-classe «L4», par : MOPLAS FP 4 kg, ou par MOPLAS FP-S 4,8 kg, ou par MOPLAS FP-E 4,8 kg. b) Pour la feuille de 2 ème couche en systèmes apparents : Dans les revêtements avec finition en granulats minéraux décrits dans le tableau 1, peut être remplacé, en systèmes de sous-classe «L4», par : - MOPLAS FPV, ou par - MOPLAS FPV-S, ou par - MOPLAS FPV-S 5 kg MIN, ou par - MOPLAS FPV-S 6 kg MIN. 6 5/

7 c) Pour les feuilles des rampes d accès des parcs à véhicules : concernant le revêtement décrit au 6.5 ci-après, MOPLAS FP-S 4,8 kg peut être remplacé par MOPLAS FP-E 4,8 kg. 4.2 Composition et mise en œuvre en partie courante 4.21 Dispositions générales La composition est indiquée tableaux 1 à 3. La première couche est appliquée selon le système, comme prescrit ci-dessous. La seconde couche est soudée, joints à recouvrements d au moins 6 cm soudés (joints longitudinaux de 8 cm et joints d about de 15 cm pour les feuilles autoprotégées) et décalés d au moins 10 cm par rapport à ceux de la première couche, ou croisés. Au droit des pontages, le revêtement n est pas soudé. Fixations en tête Des fixations sont obligatoires en tête des lés de la couche apparente (4 fixations par mètre linéaire, élément de liaison et plaquette 40 mm) pour les pentes supérieures à 40 %. Le recouvrement d about est alors porté à 10 cm en aval de la ligne de fixations ; en amont, la ligne de fixations est recouverte par une bande d étanchéité de composition identique à la feuille de deuxième couche. Dans le cas des pentes supérieures à 100 %, la feuille de deuxième couche est : Soit, une feuille, et sa longueur est limitée à 5 m ; Soit, une autre feuille de gamme MOPLAS APP avec armature polyester Système indépendant sous protection lourde rapportée (systèmes A, A, C, C ) Cas général L écran voile de verre ROOFTEX FV 100 est déroulé à sec, joints à recouvrements de 10 cm libres. L écran peut être supprimé sur isolant laine de verre ou laine de roche non surfacée bitume, si le Document Technique d Application de l isolant le permet. La première couche est déroulée à sec, joints à recouvrements d au moins 6 cm soudés Cas particulier du polystyrène expansé L écran voile de verre est déroulé à sec, joints à recouvrements de 10 cm libres. L écran thermique est déroulé à sec, joints à recouvrements de 10 cm libres, face minérale dirigée vers le bas, sur ou sous l écran voile de verre d indépendance. La première couche est déroulée à sec, joints à recouvrements de 6 cm au moins, soudés Système adhérent sous protection lourde rapportée (systèmes B, B D, D ) La première couche du revêtement est soudée sur isolant apte à cet usage à recouvrements de 6 cm au moins. La première couche peut également être soudée sur support en maçonnerie de type A (monolithe), à l exception des planchers à bacs collaborants, lorsque l on veut privilégier la résistance au poinçonnement et le confinement d éventuelles infiltrations sur des zones particulièrement sollicitées : par exemple seuils, ou sur des locaux particulièrement sensibles. Le support est imprimé par EIF Système adhérent apparent (systèmes M, LT) La première couche du revêtement est soudée sur support apte à cet usage, ou sur un ancien revêtement à base de bitume oxydé (cf. 3.7 du Dossier Technique ci-avant) autoprotégé par film métallique - le film métallique devant avoir été délardé, à recouvrement de 6 cm au moins. La résistance thermique utile du support isolant doit être 2 m 2.K/W Système semi-indépendant apparent Cas de la sous-couche clouée (systèmes G, GT) Le revêtement est soudé sur la sous-couche, clouée selon Cas de l écran perforé (systèmes H, HT) La pente ne dépasse pas 170 %. Après application de l EIF, l écran perforé ( 8.33) est déroulé à sec, le recouvrement est facultatif. Le revêtement est soudé. Il est soudé en plein sur 50 cm en périphérie des ouvrages et autour des émergences, l écran est alors supprimé. 4.3 Mise hors d eau en fin de journée En fin de journée, ou en cas d arrêt inopiné pour cause d intempéries, l ouvrage et la couche isolante sont mis hors d eau comme suit : Une bande de 3 kg est soudée sur le pare-vapeur, ou sur l élément porteur lors d un pare-vapeur non adhérent, et sur le revêtement de partie courante. Les équerres de renfort sont soudées en périphérie sur la couche de revêtement en place. 5. Relevés 5.1 Étanchéité des relevés 5.11 Généralités Les relevés d étanchéité sont réalisés conformément aux dispositions de la norme P 84 série (référence DTU série 43 P1) concernée. Les feuilles utilisées en relevés sont posées à joints décalés, avec talon de 10 cm pour l équerre de renfort et 15 cm pour la couche de relevé, débordant le talon de l équerre de 5 cm au moins. Le relief en béton, en blocs de béton cellulaire autoclavé ou métallique, est imprégné d EIF Composition et mise en œuvre a) Le relevé apparent comprend : Équerre de renfort MOPLAS FP-S 4,8 kg (ou MOPLAS FP-E 4,8 kg) ; Feuille de relevé en MOPLAS FPV-S 6 kg MIN. Il est utilisé sur toiture inaccessible ou terrasse technique - zone technique. b) Le relevé protégé en dur comprend : 1 feuille de relevé en MOPLAS FP-S 4,8 kg (ou MOPLAS FP-E 4,8 kg) ; 1 feuille de relevé en MOPLAS FP-S 4,8 kg (ou MOPLAS FP-E 4,8 kg) ou MOPLAS FPV-S 6 kg MIN. Il est utilisé sous protection par enduit grillagé selon la norme NF P (référence DTU 43.1 P1). 6. Ouvrages particuliers 6.1 Noues Elles sont réalisées de manière identique aux parties courantes, quel que soit le type de toiture. 6.2 Évacuations des eaux pluviales, pénétrations Ces ouvrages sont réalisés conformément aux dispositions de la norme P 84 série (référence DTU série 43 P1) concernée, avec pièce de renfort (identique à la feuille de 1 ère couche) sous la platine. 6.3 Joints de dilatation Les joints de dilatation sont exécutés conformément aux dispositions des normes NF P (référence DTU P1) et P 84 série (référence DTU série 43 P1) concernée ; on utilise le procédé de calfeutrement du joint de dilatation Moplas Joint (cf. Avis Technique particulier). 6.4 Chemins de circulation, zones techniques et terrasses techniques Dans le cas des revêtements apparents, soudage d une feuille additionnelle de couleur différente. Le renforcement s effectue sur 1 m environ dans les zones de circulation et sur toute la terrasse technique ou zone technique. Dans le cas des revêtements sous protection meuble, la zone technique est protégée par dalles sur granulats conformément à la norme P 84 série (référence DTU série 43 P1) concernée. Lorsque toute la toiture est à usage technique, le revêtement est défini par le tableau 1 bis. 6.5 Rampes d accès pour parcs à véhicules Le revêtement est adhérent en plein et comprend : MOPLAS FP-S 4,8 kg MOPLAS FP-S 4,8 kg La protection est conforme aux prescriptions de la norme NF P (référence DTU 43 P1). 5/

8 7. Protection des parties courantes 7.1 Protection meuble La protection meuble est réalisée conformément aux prescriptions de la norme P 84 série (référence DTU série 43 P1) concernée. L épaisseur minimum est 4 cm. 7.2 Protection sur isolation inversée Sont admis les systèmes qui bénéficient d un Document Technique d Application en isolation inversée. On dispose la couche de désolidarisation entre le revêtement et l isolant, telle qu elle est prévue par le Document Technique d Application de l isolant. La protection et la couche de désolidarisation sont réalisées selon les dispositions du Document Technique d Application du système d isolation inversée. 7.3 Protection dure des terrasses techniques et des zones techniques La protection est réalisée conformément aux dispositions de la norme P 84 série (référence DTU série 43 P1) concernée. 7.4 Protection lourde dure des terrasses accessibles La protection dure, avec couche de désolidarisation, est réalisée conformément aux dispositions des normes NF P (référence DTU 43.1 P1), et NF P (référence DTU P1) dans le cas d une accessibilité aux véhicules lourds. 8. Matériaux 8.1 Liant MOPLAS APP Le liant en bitume plastomère APP, MOPLAS APP, fillerisé à 35 % au plus, est conforme aux Directives particulières UEAtc (janvier 1984) pour revêtements en bitume APP ; voir tableau Armatures Voir tableau Feuilles manufacturées 8.31 Composition et présentation La composition et la présentation des principales feuilles sont indiquées dans les tableaux 8 et 8 bis Caractéristiques des feuilles principales Elles sont indiquées dans les tableaux 9 et 9 bis Autres matériaux en feuilles Écran d indépendance ROOFTEX FV 100 voile de verre 100 g/m 2 conforme aux normes P 84 série (référence DTU série 43 P1-2). Écran perforé de semi-indépendance : écran perforé en bitume modifié APP, cité dans un Document Technique d Application de procédé d étanchéité. Feuilles pour la réalisation du pare-vapeur : a) 4 kg (ou grésé GR-1 ou GR-2) ; b) MOPLAS FP 4 kg (ou grésé GR-1 ou GR-2) ; c) TEXSELF PE 2 : voir Document Technique d Application Moplas SBS ; d) MOPLAS SBS TV ALU 35 (ou grésé GR-1) : voir Document Technique d Application Moplas SBS. e) Écran perforé : - écran à base de bitume modifié APP : voir ci-dessus, - écran TEXBASE P associé à la feuille MOPLAS SBS TV ALU 35 : voir Document Technique d Application Moplas SBS. f) Feuilles de gamme MOPLAS SBS, lorsque les panneaux isolants sont collés à l EAC exempt de bitume oxydé : voir Document Technique d Application Moplas SBS. Chemins de circulation, terrasses techniques et zones techniques en système apparent : feuille additionnelle ou MOPLAS FPV ou MOPLAS FPV-S ou MOPLAS FPV-S 5 kg MIN ou MOPLAS FPV-S 6 kg MIN. Relevés : - remontée du pare-vapeur : MOPLAS FP-S 4,8 kg ou MOPLAS FP-E 4,8 kg, - équerre ou feuille : MOPLAS FP-S 4,8 kg ou MOPLAS FP-E 4,8 kg, - feuille autoprotégée : MOPLAS FPV-S 6 kg MIN. Bandes de pontage sur béton fractionné : 4 kg largeur 20 cm. Pour préparation des supports en bois et panneaux dérivés du bois : - 4 kg sous protection lourde, - MOPLAS FP 4 kg en système apparent. MOPLAS FPV-S 5 kg MIN ou MOPLAS FPV-S 6 kg MIN, pour la préparation des supports : pontage entre panneaux dérivés du bois. Écran thermique sur isolant polystyrène expansé (EPS) : ou autre feuille à finition minérale de gamme MOPLAS APP. TEXSELF BANDA 1,5 mm : voir Document Technique d Application Moplas SBS. Écran de séparation chimique sur anciens revêtements : TEXBASE ALU, voir Document Technique d Application Moplas SBS. 8.4 Autres matériaux en vrac Bitume EAC (non fourni) pour le collage des panneaux isolants : pain de bitume exempt de bitume oxydé selon le Document Technique d Application du procédé isolant ou du revêtement d étanchéité. EMUFAL I : voir Document Technique d Application Moplas SBS. EMUFAL TE : voir Document Technique d Application Moplas SBS. PIBIAL : primer EIF solvanté défini par les normes P 84 série (référence DTU série 43 P1-2). PREJUNTER HD 25 : voir Document Technique d Application Moplas SBS. 8.5 Dalles préfabriqués (non fournies) Dalles en béton lavé préfabriquées conformes à la norme NF EN 1339, certifiées et marquées NF, et de classe minimum (flexion - rupture) : (marquage S-4) pour les chemins de circulation, terrasses techniques et zones techniques, (marquage S-4) pour les terrasses accessibles aux piétons et au séjour sous protection dure. 9. Fabrication et contrôle de fabrication Les feuilles sont produites par la société Texsa SA dans son usine de Castellbisbal (Barcelone - Espagne). Le liant préparé en usine est maintenu à 200 C et dirigé vers les machines d enduction. Les armatures non-tissé sont imprégnées et enduites de bitume plastomère entre deux cylindres de réglage d épaisseur. L autoprotection est appliquée avec un rouleau de pression. La feuille est ensuite lentement refroidie, puis enroulée à dimensions. La nomenclature de l autocontrôle est indiquée au tableau 10. Par ailleurs, Texsa SA vérifie périodiquement la compatibilité chimique de MOPLAS APP avec les préparations des surfaces des isolants aptes au soudage, en accord avec leurs fournisseurs. Colle à froid PREJUNTER HD 25 : voir Document Technique d Application Moplas SBS. 10. Étiquetage et stockage Tous les produits en rouleaux sont emballés et étiquetés avec les mentions suivantes : appellation commerciale - finition et coloris - dimensions des rouleaux - conditions de stockage - code repère de production. Le stockage se fait debout. 8 5/

9 B. Résultats expérimentaux Les justifications expérimentales ont été établies par les laboratoires du Bureau Veritas - du LNEC - et du demandeur selon les procédures des Guides techniques UEAtc et des Guides techniques spécialisés du Groupe Spécialisé n 5. Les rapports d essais sont les suivants : Bureau Veritas, rapports : - n /1C-1D-1G-1F du 22 septembre 2005, poinçonnements L - statique et D - dynamique ( 3 kg 3 kg, 3 kg MOPLAS FP 3 kg), T - tenue à la température (MOPLAS FPV-S 6 kg MIN) ; - n /1A- 1B du 22 décembre 2005, F - endurance aux mouvements des supports ( 3 kg MOPLAS FP 3 kg), poinçonnements L - statique et D - dynamique (MOPLAS FP-S 4,8 kg) ; - n /1A-1B-1C des 24, 20 et 25 septembre 2007, F - endurance aux mouvements des supports ( 3 kg MOPLAS FPV-S 5 kg, MOPLAS FP 3 kg MOPLAS FP 3 kg, MOPLAS FP 3 kg MOPLAS FP 4 kg), poinçonnements L - statique et D - dynamique ( 3 kg MOPLAS FPV-S 5 kg MIN, MOPLAS FP 3 kg MOPLAS FP 3 kg, MOPLAS FP 3 kg MOPLAS FP 4 kg), T - tenue à la température ( 3 kg MOPLAS FPV-S 5 kg MIN, MOPLAS FP 3 kg MOPLAS FP 3 kg, MOPLAS FP 3 kg MOPLAS FP 4 kg). - n /1A du 15 mai 2006, poinçonnements L - statique et D - dynamique (MOPLAS FP-E 4,8 kg). Rapports d essais internes de la société Texsa SA : - réf. INFOLAB147-AT du 5 septembre 2011, feuille TEXSELF PE 2, déchirure au clou - résistance en traction - souplesse à basse température - résistance au choc (normes EN , EN , EN 1109, EN :2006 méthode B) ; - réf. INFOLAB170-AT du 18 juin 2012, compatibilité des feuilles MOPLAS APP - MOPLAS SBS, essais de résistance au pelage et de cisaillement des joints (normes EN , EN ) à l état initial puis après un vieillissement en température ; - réf. INFOLAB144-AT du 19 juin 2012, caractérisation du liant MOPLAS APP, à l état initial puis après un vieillissement en température ; - réf. INFOLAB173-AT du 16 juillet 2012, résistance au choc (EN :2006 méthode B) ; réf. INFOLAB174-AT du 16 juillet 2012, étanchéité à l eau (EN 1928 méthode B) ; réf. INFOLAB175- AT du 16 juillet 2012, résistance en traction (EN ) ; réf. INFOLAB176-AT du 17 juillet 2012, souplesse à basse température à l état initial (EN 1109) et après vieillissement en température (EN 1296) ; réf. INFOLAB178-AT du 18 juillet 2012, stabilité dimensionnelle (EN méthode B) ; réf. INFOLAB179-AT du 24 juillet 2012, résistance au poinçonnement statique (EN méthode A) ; réf. INFOLAB180-AT du 26 juillet 2012, déchirure au clou (EN ) ; - réf. INFOLAB193-AT du 21 décembre 2012, feuille TEXSELF PE 2, résistance au cisaillement des joints (norme EN ) à l état neuf et après une exposition à l eau (1 semaine à 60 C) : rupture hors du joint et 20 % entre état neuf et état vieilli ; résistance au pelage des joints (norme EN ) à l état neuf et après une exposition à l eau (1 semaine à 60 C) : résistance > 40 N/50mm et 20 % entre état neuf et état vieilli. Extrait des registres de contrôle interne : vieillissement des feuilles MOPLAS - Extrait des registres d autocontrôle. C. Références C1. Données Environnementales et Sanitaires ( 2 ) Le procédé Moplas APP bicouche ne fait pas l objet d une Fiche de Déclaration Environnementale et Sanitaire (FDES). Les données issues des FDES ont pour objet de servir au calcul des impacts environnementaux des ouvrages dans lesquels les produits (ou procédés) visés sont susceptibles d être intégrés. C2. Références de chantier Une liste de références du système Moplas APP bicouche répertoriées en France pour quarante trois ouvrages et plus de m 2, réalisés entre 2006 et 2012, a été fournie. (2) Non examiné par le Groupe Spécialisé dans le cadre de cet AVIS. 5/

10 Tableaux et figures du Dossier Technique Tableau 1 Revêtements apparents pour toitures inaccessibles Revêtements de base et classements FIT Support direct du revêtement Toitures inaccessibles avec chemins de circulation (1) Semi-indépendant Adhérent Type G Type H pente 170 % Type M Pente : (2) MOPLAS FP 4 kg cloué écran perforé MOPLAS FP 4 kg (3) MOPLAS FP 4 kg (3) Classement FIT revendiqué F4 I3 T4 F4 I3 T4 Maçonnerie EIF H Béton cellulaire autoclavé armé EIF H Bois G Panneaux dérivés du bois G Supports isolants de R UTILE 2 m 2.K/W (4) : - perlite expansée (fibrée) M (5) - polyuréthanne tous parements - polyisocyanurate tous parements - laine de verre sur tous éléments porteurs M (5) - laine de roche sur tous éléments porteurs M (5) Ancien revêtement (cf. 3.7) : - asphalte autoprotégé EIF H - autres asphaltes - bitumineux indépendant - bitumineux autoprotégé minéral à base de bitume oxydé - bitumineux autoprotégé minéral à base d autres bitumes - bitumineux autoprotégé métallique à base de bitume oxydé - bitumineux autoprotégé métallique à base d autres bitumes - enduit pâteux, ciment volcanique - membrane synthétique G sur bois et panneaux dérivés du bois G sur bois et panneaux dérivés du bois G sur bois et panneaux dérivés du bois G sur bois et panneaux dérivés du bois EIF H H (6) M (7) R UTILE : Résistance thermique utile du support isolant. Les cases grisées correspondent à des exclusions d emploi. (1) Les chemins de circulation sont admis sur pentes au plus égales à 50 % avec feuille complémentaire soudée (cf. 6.4 du Dossier Technique), ou avec les systèmes GT, HT et LT du tableau 1 bis. (2) La pente minimum est : 0 % pour la maçonnerie, conforme à l Avis Technique des dalles de béton cellulaire autoclavé armé (1 % mini), conforme aux normes NF DTU 43.3 P1 pour les tôles d acier nervurées et NF DTU 43.4 P1 pour le bois et les panneaux dérivés du bois. En travaux de réfections, la pente du support est conforme à la norme NF P (référence DTU 43.5 P1). (3) Au-delà d une pente de 100 %, les lés de la feuille sont de longueur 5 m au plus (cf. le 4.21 du Dossier Technique). (4) Les panneaux isolants sont mis en œuvre conformément à leur Document Technique d Application. (5) Panneaux isolants aptes à recevoir des revêtements soudés. (6) Sans EIF, après délardage de la feuille métallique. (7) Sans EIF, après délardage de la feuille métallique. Le soudage sur anciennes feuilles de bitume oxydé confère le classement «FIT» T2 au lieu de T /

11 Tableau 1 bis Revêtements apparents pour toitures techniques ou à zones techniques Maçonnerie Support direct du revêtement (1) pente 5 % (2) MOPLAS FP 4 kg cloué Revêtements de base et classements FIT Toitures techniques ou à zones techniques Semi-indépendant Adhérent Type GT Type HT Type LT 3 kg MOPLAS FPV-S 5 kg MIN écran perforé 3 kg MOPLAS FPV-S 5 kg MIN Classement FIT revendiqué F5 I5 T4 F5 I5 T4 Béton cellulaire autoclavé armé Bois Panneaux dérivés du bois GT GT EIF HT EIF HT Supports isolants de R UTILE 2 m 2.K/W (3) : - perlite expansée (fibrée) LT (4) - polyuréthanne tous parements - polyisocyanurate tous parements - laine de roche sur tous éléments porteurs LT (4) (5) Ancien revêtement (cf. 3.7) : - asphalte autoprotégé EIF HT - autres asphaltes - bitumineux indépendant - bitumineux autoprotégé minéral à base de bitume oxydé - bitumineux autoprotégé minéral à base d autres bitumes - bitumineux autoprotégé métallique à base de bitume oxydé - bitumineux autoprotégé métallique à base d autres bitumes - enduit pâteux, ciment volcanique - membrane synthétique GT sur bois et panneaux dérivés du bois GT sur bois et panneaux dérivés du bois GT sur bois et panneaux dérivés du bois GT sur bois et panneaux dérivés du bois EIF HT HT (6) LT (7) R UTILE : Résistance thermique utile du support isolant. Les cases grisées correspondent à des exclusions d emploi. (1) La pente minimum est : 0 % pour la maçonnerie, conforme à l Avis Technique des dalles de béton cellulaire autoclavé armé (1 % mini), conforme aux normes NF DTU 43.3 P1 pour les tôles d acier nervurées et NF DTU 43.4 P1 pour le bois et les panneaux dérivés du bois. En travaux de réfections, la pente du support est conforme à la norme NF P (référence DTU 43.5 P1). (2) Pente 7 % uniquement dans le cas d un élément porteur en bois et panneaux dérivés du bois, selon le NF DTU 43.4 P1. (3) Les panneaux isolants sont mis en œuvre conformément à leur Document Technique d Application. (4) Panneaux isolants aptes à recevoir des revêtements soudés. (5) L emploi d un isolant en laine de roche sur terrasses techniques ou zones techniques doit être couvert par le Document Technique d Application de l isolant utilisé. (6) Sans EIF, après délardage de la feuille métallique. (7) Sans EIF, après délardage de la feuille métallique Le soudage sur anciennes feuilles de bitume oxydé confère le classement «FIT» T2 au lieu de T4. 5/

12 Tableau 2 Terrasses inaccessibles avec protection meuble, terrasses techniques ou à zones techniques avec protection dure - travaux neufs Revêtements de base et classements FIT Support direct du revêtement Terrasses inaccessibles Terrasses techniques et zones techniques (1) Indépendant Adhérent Indépendant Adhérent (2) pente 5 % ROOFTEX FV kg MOPLAS FP 3 kg (3) Type A Type B Type C Type D ROOFTEX FV kg MOPLAS FP-S 4,8 kg Classement FIT revendiqué F4 I3 T4 F5 I4 T4 Maçonnerie A EIF B (6) C EIF D (6) Maçonnerie isolation inversée (4) A (7) EIF B (8) A (7) EIF B (8) Béton cellulaire autoclavé armé A C Bois Panneaux dérivés du bois A A 4 kg clouée B 4 kg clouée B C C 4 kg clouée D 4 kg clouée D Supports isolants (5) : - perlite expansée (fibrée) A B (9) C D (9) - polyuréthanne tous parements A C - polyisocyanurate tous parements A C - laine de verre sur maçonnerie, dalles de béton cellulaire autoclavé - laine de verre sur TAN, bois et panneaux dérivés du bois - laine de roche sur maçonnerie, dalles de béton cellulaire autoclavé - laine de roche sur TAN, bois et panneaux dérivés du bois - polystyrène expansé C ou C (10) D ou D (9) (11) C ou C (10) C ou C (10) C ou C (10) C ou C (10) D ou D (9) (11) D ou D (9) (11) C (12) D (9) (12) D ou D (9) (11)) C (12) D (9) (12) C (12) Les cases grisées correspondent à des exclusions d emploi. (1) Avec protections lourdes selon le 7.3 du Dossier Technique. (2) La pente minimum est : 0 % pour la maçonnerie, conforme à l Avis Technique des dalles de béton cellulaire autoclavé armé (1 % mini), conforme aux normes NF DTU 43.3 P1 pour les tôles d acier nervurées et NF DTU 43.4 P1 pour le bois et les panneaux dérivés du bois. (3) Les systèmes A - B n autorisent pas les règles d inversion des feuilles. (4) Les protections admises par l isolant font l objet de son Document Technique d Application particulier. (5) Les panneaux isolants sont mis en œuvre conformément à leur Document Technique d Application. (6) Système adhérent pour des cas particuliers où une résistance au poinçonnement est privilégiée ( 4.23 du Dossier Technique). (7) Alternative de classe «FIT» au revêtement de base, en système A : ROOFTEX FV kg MOPLAS FPV, avec le classement F4 I3 T4 ; cette alternative, comme dans le cas du système A, n autorise pas les règles d inversion des feuilles. (8) Alternative de classe «FIT» au revêtement de base, en système B : 4 kg MOPLAS FPV, avec le classement F4 I3 T4 ; cette alternative, comme dans le cas du système B, n autorise pas les règles d inversion des feuilles. (9) Panneaux isolants aptes à recevoir des revêtements soudés. (10) Classement «I4» mini sur support isolant laine de verre, laine de roche et polystyrène expansé. Alternative de classe «FIT» au revêtement de base, système C : ROOFTEX FV 100 MOPLAS FP 3 kg MOPLAS FP 4 kg avec le classement F5 I5 T4. (11) Classement «I4» mini sur support isolant laine de verre, laine de roche et polystyrène expansé. Alternative de classe «FIT» au revêtement de base, système D : MOPLAS FP 3 kg MOPLAS FP 4 kg avec le classement F5 I5 T4. (12) L emploi d un isolant en laine de roche ou de polystyrène expansé sur terrasses techniques ou zones techniques doit être couvert par le Document Technique d Application de l isolant utilisé. 12 5/

13 Tableau 2 bis Terrasses inaccessibles avec protection meuble, terrasses techniques ou à zones techniques avec protection dure - travaux de réfections Revêtements de base et classements FIT Support direct du revêtement Terrasses inaccessibles Terrasses techniques et zones techniques (1) Indépendant Adhérent Indépendant Adhérent Type A Type B Type C Type D (2) pente 5 % ROOFTEX FV kg MOPLAS FP 3 kg (3) ROOFTEX FV kg MOPLAS FP-S 4,8 kg Classement FIT revendiqué F4 I3 T4 F5 I4 T4 Anciens revêtements ( 3.7) : - asphalte autoprotégé ROOFTEX FV 100 A ROOFTEX FV 100 C - autres asphaltes - bitumineux indépendant ROOFTEX FV 100 A ROOFTEX FV 100 C - bitumineux autoprotégé minéral à base de bitume oxydé - bitumineux autoprotégé minéral à base d autres bitumes - bitumineux autoprotégé métallique à base de bitume oxydé - bitumineux autoprotégé métallique à base d autres bitumes ROOFTEX FV 100 A ROOFTEX FV 100 A ROOFTEX FV 100 C ROOFTEX FV 100 C A B (5) C D (5) A - enduit pâteux, ciment volcanique TEXBASE ALU A TEXBASE ALU C - membrane synthétique (4) TEXBASE ALU 4 kg MOPLAS FP 3 kg C TEXBASE ALU 4 kg MOPLAS FP-S 4,8 kg Les cases grisées correspondent à des exclusions d emploi. (1) Avec protections lourdes et couches de désolidarisation selon 7.3 du Dossier Technique. (2) La pente minimum est conforme à la norme NF P (référence DTU 43.5 P1). (3) Les systèmes A - B n autorisent pas les règles d inversion des feuilles. (4) Sauf dans le cas d une ancienne membrane synthétique sur isolant avec pare-vapeur polyéthylène (voir tableau 1 de la norme NF P , référence DTU 43.5 P1). (5) Sans EIF, après délardage de la feuille métallique. Le soudage sur anciennes feuilles de bitume oxydé confère le classement «FIT» T2 au lieu de T4. 5/

14 Tableau 3 Toitures-terrasses accessibles avec protection dure Revêtements de base et classements FIT Terrasses accessibles aux piétons - au séjour (1) Terrasses accessibles aux véhicules (1) Support direct du revêtement Indépendant Adhérent Indépendant Adhérent Type C Type D Type C Type D (2) pente 5 % Classement FIT revendiqué ROOFTEX FV 100 ROOFTEX FV kg MOPLAS FP-S 4,8 kg F5 I4 T4 Maçonnerie C EIF D (6) C EIF D (6) Maçonnerie isolation inversée (3) A (7) EIF B (8) A (7) EIF B (8) Supports isolants (4) : - perlite expansée (fibrée) C D (9) C D (9) - polyuréthanne tous parements C - polyisocyanurate tous parements C - polystyrène expansé C (10) Ancien revêtement (cf. 3.7) : - asphalte autoprotégé ROOFTEX FV 100 C ROOFTEX FV 100 C - autres asphaltes - bitumineux indépendant ROOFTEX FV 100 C ROOFTEX FV 100 C - bitumineux autoprotégé minéral à base de bitume oxydé ou bitume APP - bitumineux autoprotégé minéral à base d autres bitumes - bitumineux autoprotégé métallique à base de bitume oxydé - bitumineux autoprotégé métallique à base d autres bitumes ROOFTEX FV 100 C ROOFTEX FV 100 C ROOFTEX FV 100 C ROOFTEX FV 100 C D (11) D (11) - enduit pâteux, ciment volcanique TEXBASE ALU C TEXBASE ALU C - membranes synthétiques (5) TEXBASE ALU 4 kg MOPLAS FP-S 4,8 kg Les systèmes A et B sont définis au tableau 2 ; ces systèmes Les cases grisées correspondent à des exclusions d emploi. d étanchéité n autorisent pas les règles d inversion des feuilles. (1) Avec protections et couches de désolidarisation conformes à la norme NF P (référence DTU 43.1 P1), et à la norme NF P (référence DTU P1) pour une accessibilité aux véhicules lourds. (2) La pente minimum est conforme aux normes NF P (référence DTU P1) et NF P (référence DTU 43.1 P1). En travaux de réfections, elle est conforme à la norme NF P (référence DTU 43.5 P1). (3) Les protections admises par l isolant font l objet de son Document Technique d Application particulier. (4) Les panneaux isolants sont mis en œuvre conformément à leur Document Technique d Application. (5) Sauf dans le cas d une ancienne membrane synthétique sur isolant avec pare-vapeur polyéthylène (voir tableau 1 de la norme NF P , référence DTU 43.5 P1). (6) Système adhérent pour des cas particuliers où une résistance au poinçonnement est privilégiée ( 4.23 du Dossier Technique). (7) Alternative de classe «FIT» au revêtement de base, en système A : ROOFTEX FV kg MOPLAS FPV avec le classement F4 I3 T4 ; cette alternative, comme dans le cas du système A, n autorise pas les règles d inversion des feuilles. (8) Alternative de classe «FIT» au revêtement de base, en système B : 4 kg MOPLAS FPV avec le classement F4 I3 T4 ; cette alternative, comme dans le cas du système B, n autorise pas l inversion des feuilles. (9) Panneaux isolants aptes à recevoir des panneaux soudés. (10) L emploi d un isolant de polystyrène expansé sur terrasses accessibles doit être couvert par le Document Technique d Application de l isolant utilisé. (11) Sans EIF, après délardage de la feuille métallique. Le soudage sur anciennes feuilles de bitume oxydé confère le classement «FIT» T2 au lieu de T /

15 Tableau 4 Choix et mise en œuvre du pare-vapeur (11) Élément porteur Maçonnerie (1) Béton cellulaire autoclavé armé (1) Tôles d acier nervurées Bois et panneaux dérivés du bois Hygrométrie et chauffage des locaux Cas courant (4) Locaux à forte hygrométrie et planchers chauffants n assurant qu une partie du chauffage Locaux à très forte hygrométrie et planchers chauffants assurant la totalité du chauffage Locaux à faible ou moyenne hygrométrie Pare-vapeur sans EAC sous protection lourde (2) (3) - Soit EIF 4 kg (ou GR-1) soudé en plein - Soit EIF TEXSELF PE 2 autoadhésif (8) EIF MOPLAS SBS TV ALU 35 soudé en plein - Soit EIF TEXBASE P (5) MOPLAS SBS TV ALU 35 soudé en plein - Soit MOPLAS SBS TV ALU 35 GR-1 collé par plots de colle à froid, joints soudés (6) - Soit EIF écran perforé (5) 4 kg (ou GR-1) soudé en plein - Soit 4 kg GR-1 (ou GR-2) collé par plots de colle à froid, joints soudés (6) Pare-vapeur sans EAC sous revêtement apparent (3) - Soit EIF 4 kg (ou GR-1) soudé en plein - Soit EIF TEXSELF PE 2 autoadhésif (8) (9) - Soit 4 kg (ou GR-1), joints soudés (10) EIF MOPLAS SBS TV ALU 35 soudé en plein (7) - Soit EIF écran perforé (5) 4 kg (ou GR-1) soudé en plein - Soit 4 kg GR-1 (ou GR-2) collé par plots de colle à froid, joints soudés (6) (7) - Soit 4 kg (ou GR-1), joints soudés (10) cf. NF DTU 43.3 P1 Se reporter au NF DTU 43.3 P1 Se reporter au NF DTU 43.3 P1 cf. NF DTU 43.4 P1 - Soit 4 kg (ou GR-1, GR-2) cloué, joints soudés ou à large recouvrement - Soit EIF 4 kg (ou GR-1) soudé en plein uniquement sur panneaux après pontage des joints (1) - Soit EIF TEXSELF PE 2 autoadhésif uniquement sur panneaux après pontage des joints (1) - Soit MOPLAS FP 4 kg (ou GR-1, GR-2) cloué, joints soudés ou à large recouvrement - Soit EIF 4 kg (ou GR-1) soudé en plein uniquement sur panneaux après pontage des joints (1) - Soit EIF TEXSELF PE 2 autoadhésif uniquement sur panneaux après pontage des joints (1) (9) - Soit 4 kg (ou GR-1) uniquement sur panneaux, joints soudés (10) (1) Pontage des joints : cf (2) Sous protection lourde, le pare-vapeur sans EAC peut être posé soit soudé, collé ou cloué selon le tableau ci-dessus, soit en indépendance dans les limites de surfaces et dépression au vent admises par le Document Technique d Application de l isolant associé (avec les mêmes feuilles, sans EIF) à joints soudés. En périphérie de la toiture et autour des émergences, le pare-vapeur est soudé sur 0,50 m. (3) Les pare-vapeur sans EAC sont jointoyés sur 6 cm au moins. (4) Par cas courants, on entend les planchers hauts des locaux à faible ou moyenne hygrométrie ne comportant pas d éléments chauffants. (5) L écran perforé est déroulé à recouvrements de 5 à 10 cm. En périphérie de la toiture et autour des émergences, le pare-vapeur est soudé sur 0,50 m. (6) Colle à froid PREJUNTER HD 25 à raison de 500 g/m 2 environ, doublée en périphérie et autour des émergences sur une largeur de 0,50 m au moins ; la feuille bitumineuse est posée face grésée dirigée vers le bas. (7) Ne s utilise qu associé à des panneaux isolants fixés mécaniquement. (8) TEXSELF PE 2 autoadhésif s utilise sur supports maçonnerie présentant «l aspect régulier» des bétons surfacés selon la norme NF P (référence DTU 20.12) imprimé d EIF. (9) En système apparent, TEXSELF PE 2 autoadhésif s utilise lorsque les panneaux isolants sont fixés mécaniquement selon les normes NF P (référence DTU 43.1 P1) et NF DTU 43.4 P1, et à leur Document Technique d Application particulier. (10) Le pare-vapeur indépendant ne s utilise qu associé à des isolants fixés mécaniquement dans les limites de surfaces admises par le Document Technique d Application de l isolant associé, à joints soudés. En périphérie de la toiture et autour des émergences, le pare-vapeur est soudé sur 0,50 m. (11) Avec des panneaux isolants collés à l EAC exempt de bitume oxydé, les feuilles de pare-vapeur sont de la gamme MOPLAS SBS selon le tableau 6 du Document Technique d Application Moplas SBS (cf. le renvoi (2) du tableau 5 de la page suivante). 5/

16 Tableau 5 Choix et mise en œuvre de l isolant (6) Nature de l isolant (1) Étanchéité apparente Étanchéité sous protection rapportée Polystyrène expansé (EPS) EAC exempt de bitume oxydé refroidi (2) Fixations mécaniques préalables PREJUNTER HD 25 (3) Libre Polyuréthanne (PUR) parementé EAC exempt de bitume oxydé (2) Fixations mécaniques préalables PREJUNTER HD 25 Libre Polyisocyanurate (PIR) parementé EAC exempt de bitume oxydé (2) Fixations mécaniques préalables PREJUNTER HD 25 (3) Libre Perlite expansée fibrée (EPB) Laine de verre (MWG) Laine de roche (MWR) Polystyrène extrudé (XPS) en toiture inverse EAC exempt de bitume oxydé (2) Fixations mécaniques EAC exempt de bitume oxydé (2) Fixations mécaniques solides au pas (4) EAC exempt de bitume oxydé (2) Colle à froid (5) Fixations mécaniques solides au pas (4) EAC exempt de bitume oxydé (2) Fixations mécaniques préalables PREJUNTER HD 25 (3) Libre EAC exempt de bitume oxydé (2) Fixations mécaniques préalables solides au pas (4) PREJUNTER HD 25 (3) Libre EAC exempt de bitume oxydé (2) Fixations mécaniques préalables solides au pas (4) PREJUNTER HD 25 (3) Libre (1) Les panneaux isolants sont posés conformément à leur Document Technique d Application. (2) Enduit d application à chaud exempt de bitume oxydé ( 8.4 du Dossier Technique) ; le collage à chaud des panneaux isolants ne peut être effectué que sur les feuilles de pare-vapeur de gamme MOPLAS SBS (cf. le renvoi (11) du tableau 4 de la page précédente). (3) Pour les surfaces et les dépressions de vent extrême autorisées par le Document Technique d Application de l isolant, et à l exclusion des supports en tôle d acier nervurée. (4) Attelages solides au pas pour les panneaux isolants de compression à 10 % de déformation < 100 kpa (cf. tableau des Caractéristiques spécifiées du Document Technique d Application de l isolant). (5) En un seul lit, pour les consommation - répartition et dépression de vent extrême autorisées par la colle définie dans le Document Technique d Application de l isolant. (6) Pour une mise en œuvre en plusieurs lits, se reporter au Document Technique d Application des isolants. Libre Tableau 6 Caractéristiques du liant bitume MOPLAS APP (1) Caractéristiques Méthode d essai Valeur déclarée (état initial) Valeur spécifiée après 6 mois à 70 C Tolérance applicable Ramollissement TBA ( C) NF EN 1427 : > Valeur déclarée Pénétration à 25 C (mm) NF EN 1426 :2002 0,5-4 Pénétration à 60 C (mm) NF EN 1426 : Température limite de souplesse à basse température ( C) À l intérieur des valeurs déclarées À l intérieur des valeurs déclarées NF EN 1109 : < Valeur déclarée Taux de fines (%) (1) Caractéristiques issues d essais de type initiaux. 16 5/

17 Tableau 7 Caractéristiques des armatures Caractéristiques Masse surfacique (g/m 2 ) Contrainte de rupture en traction (N/50mm) Allongement de rupture (%) Utilisation Méthode d essai EN : 2002 EN : 2002 sens L T EN : 2002 Valeur déclarée VV VV PY CPV PY CPV PY Tolérance applicable R 15 % % feuilles 3 kg feuille 4 kg feuilles MOPLAS FP 3 kg MOPLAS FP 4 kg feuille MOPLAS FPV feuilles MOPLAS FP-S 4,8 kg MOPLAS FPV-S MOPLAS FPV-S 5 kg MIN MOPLAS FPV-S 6 kg MIN feuille MOPLAS FP-E 4,8 kg VV : voile de verre PY : polyester CPV : composite-polyester Tableau 8 Composition et présentation des feuilles noires (1) Appellations codifiées 20 VV VV PY PY PY PY 180R Appellations commerciale 3 kg 4 kg MOPLAS FP 3 kg MOPLAS FP 4 kg MOPLAS FP-S 4,8 kg MOPLAS FP-E 4,8 kg Faces avec film fusible Film thermofusible g/m Largeur de lisière mm Armature voile de verre Armature polyester R Liant APP g/m 2 (- 5 %) Épaisseur minimale mm (tolérances) : - mesurée en lisière 2,00 (- 0) 2,85 (- 0) 2,20 (- 0) 2,80 (- 0) 3,80 (- 0) 3,80 (- 0) Dimensions des rouleaux m m Poids des rouleaux (indicatif) kg (1) Les feuilles en version standard comportent une finition film thermofusible sur chaque face. Les feuilles en versions grésées reçoivent le suffixe «GR-1» avec un grésage sur une face (150 g/m 2 nominal), et «GR-2» avec un grésage deux faces (150 g/m 2 nominal par face). Tableau 8 bis Composition et présentation des feuilles de finition minérale (1) Appellations codifiées 22 VV CPV CPV CPV CPV 180 Appellations commerciale MOPLAS FPV MOPLAS FPV-S MOPLAS FPV-S 5 kg MIN MOPLAS FPV-S 6 kg MIN Faces avec film fusible Film thermofusible g/m Ardoises ou granulats colorés g/m Largeur de lisière mm Armature voile de verre 60 Armature composite polyester Liant APP g/m 2 (- 5 %) Épaisseur minimale mm (tolérances) : - mesurée en lisière 2,20 (- 0) 2,20 (- 0) 2,20 (- 0) 3,00 (- 0) 3,80 (- 0) - mesurée pleine feuille 3,40 (- 0,5) 3,40 (- 0) 3,40 (- 0) 3,95 (- 0) 4,80 (- 0) Dimensions des rouleaux m m Poids des rouleaux (indicatif) kg (1) Les feuilles en version standard comportent une finition film thermofusible sur une face. Les feuilles en version grésée reçoivent le suffixe «GR-1» avec un grésage sur une face (150 g/m 2 nominal). 5/

18 Tableau 9 Caractéristiques des feuilles noires (6) Caractéristiques MOPLAS FV 3 kg MOPLAS FV 4 kg MOPLAS FP 3 kg MOPLAS FP 4 kg MOPLAS FP-S 4,8 kg MOPLAS FP-E 4,8 kg Armature (cf. tableau 7) VV 60 VV 100 PY 160 PY 160 PY 180 PY 180R Tolérance applicable Étanchéité à l eau (kpa) (VLF) (EN 1928:B) VLF Contrainte de traction (EN ) L T (N/50mm) (VDF) Allongement de rupture (EN ) L T (%) (VDF) Température limite de souplesse à froid (EN 1109) : - état neuf ( C) (VLF) - état vieilli (EN 1296) ( C) (VDF) Tenue à la chaleur (EN 1110) (VLF) : - état neuf ( C) - état vieilli (EN 1296) ( C) Retrait libre maximal à 80 C (EN ) L T (%) (VLF) Résistance au poinçonnement statique (EN méthode A) (kg) (VLF) Résistance au choc (mm) (EN : méthode B) (VLF) Résistance au poinçonnement statique (kg) (sous-classe FIT) (NF P ) (VLF) Résistance au poinçonnement dynamique (J) (sous-classe FIT) (NF P ) (VLF) Résistance à la déchirure au clou (N) à 20 C (EN ) L T (VDF) % (VLF) 0 (VLF) VLF 0,2 0,2 0,2 0,2 0,5 0,5 0,4 0,4 0,5 0,5 0,3 0,3 VLF L5 L5 L15 L15 L25 L25 VLF VLF 15 (L3) (2) 25 (L4) (4) 10 (D2) (1) 20 (D3) (5) 15 (L3) (2) 25 (L4) (4) 10 (D2) (1) 20 (D3) (5) 15 (L3) (1) 25 (L4) (2) 10 (D2) (1) 20 (D3) (3) 15 (L3) (1) 25 (L4) (2) 10 (D2) (1) 20 (D3) (2) 25 (L4) 25 (L4) VLF 10 (D2) (1) 20 (D3) (2) 20 (D3) (1) VLF % VDF : valeur déclarée par le fabricant. VLF : valeur limite annoncée par le fabricant. Essais de poinçonnements statique et dynamique selon le Guide Technique F.I.T., et avec une 1 ère couche : (1) 3 kg. (2) MOPLAS FP 3 kg. (3) MOPLAS FP 4 kg. (4) MOPLAS FP-S 4,8 kg. (5) MOPLAS FP-E 4,8 kg (6) Les feuilles en versions grésées reçoivent le suffixe «GR-1» avec un grésage sur une face (150 g/m 2 nominal), et «GR-2» avec un grésage deux faces (150 g/m 2 nominal par face). Les feuilles en version standard comportent une finition film thermofusible sur chaque face. Tableau 9 bis Caractéristiques des feuilles de finition minérale (6) Caractéristiques MOPLAS FPV MOPLAS FPV-S MOPLAS FPV-S 5 kg MIN MOPLAS FPV-S 6 kg MIN Armature (cf. tableau 8) VV 60 CPV 160 CPV 180 CPV 180 CPV 180 Tolérance applicable Étanchéité à l eau (kpa) (VDF)(EN 1928:B) VLF Contrainte de traction (EN ) L T (N/50mm) (VDF) Allongement de rupture (EN ) L T (%) (VDF) Température limite de souplesse à froid (EN 1109) : - état neuf ( C) (VLF) - état vieilli (EN 1296) ( C) (VLF) Tenue à la chaleur (EN 1110) (VLF) : - état neuf ( C) - état vieilli (EN 1296) ( C) Retrait libre maximal à 80 C (EN ) L T (%) (VLF) Résistance au poinçonnement statique (EN méthode A) (kg) (VLF) Résistance au choc (mm) (EN : méthode B) (VLF) Résistance au poinçonnement statique (kg) (sous-classe FIT) (NF P ) (VLF) Résistance au poinçonnement dynamique (J) (sous-classe FIT) (NF P ) (VLF) Résistance à la déchirure au clou (N) à 20 C (EN ) L T (VDF) % (VLF) 0 (VLF) VLF 0,2 0,2 0,3 0,3 0,3 0,3 0,3 0,3 0,3 0,3 VLF L5 L15 L20 L20 L20 VLF VLF 15 (L3) (2) 25 (L4) (4) 10 (D2) (1) 20 (D3) (5) 15 (L3) (1) 25 (L4) (2) 10 (D2) (1) 20 (D3) (2) 15 (L3) (1) 25 (L4) (1) 10 (D2) (1) 20 (D3) (3) 20 (L3s) 25 (L4) (1) 20 (L3s) 25 (L4) (1) VLF 20 (D3) (1) 20 (D3) (1) VLF % VDF : valeur déclarée par le fabricant. VLF : valeur limite annoncée par le fabricant. Essais de poinçonnements statique et dynamique selon le Guide Technique F.I.T., et avec une 1 ère couche : (1) 3 kg. (2) MOPLAS FP 3 kg. (3) MOPLAS FP 4 kg. (4) MOPLAS FP-S 4,8 kg. (5) MOPLAS FP-E 4,8 kg. (6) Les feuilles en version grésée reçoivent le suffixe «GR-1» avec un grésage sur une face (150 g/m 2 nominal). Les feuilles en version standard comportent une finition film thermofusible sur une face. 18 5/

19 Tableau 10 Nomenclature de l autocontrôle Nomenclature de l autocontrôle fréquence certificat sur matières premières du fournisseur - bitume de base : pénétration à 25 C - fines : granulométrie - granulats : granulométrie - coloris - films : poids - armatures : poids - traction - stabilité dimensionnelle (armatures polyester) chaque livraison 1 / mois chaque livraison chaque livraison chaque livraison 1 / mois oui oui oui oui oui oui sur bitume modifié - TBA - pénétration à 25 C - microscopie par fluorescence 1 / jour / machine 1 / semaine sur produits finis - épaisseur - longueur - largeur - lisières - poids - tenue des granulats - tenue à la chaleur - souplesse à basse température - souplesse à basse température après vieillissement en température (EN 1296) - retrait libre - retrait libre après vieillissement en température (EN 1296) - vieillissement - traction - allongement - poinçonnement statique - déchirure au clou permanent 1 / mois 1 / semaine 1 / poste / machine 2 / an 1 / mois 2 / an 2 / an 1 / mois 1 / an 1 / an 5/

20 Protection meuble 2 ème couche MOPLAS FP 3 kg 1 ère couche 4 kg Écran d indépendance ROOFTEX FV 100 Isolant thermique Pare-vapeur 4 kg (ou GR-1) EIF Figure 1 Système d étanchéité inaccessible sous protection lourde meuble, en partie courante 2 ème couche 1 ère couche MOPLAS FP 4 kg Isolant thermique de R UTILE 2 m 2.K/W Pare-vapeur 4 kg (ou GR-1) EIF Figure 2 Système d étanchéité inaccessible en système apparent, en partie courante 20 5/

Document Technique d Application. Panel PIR AK

Document Technique d Application. Panel PIR AK Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/10-2103*01 Add Additif au Document Technique d Application 5/10-2103 Isolant thermique non porteur support d étanchéité Non-loadbearing insulation

Plus en détail

Gamme Star. L étanchéité Star. Parastar / Adestar. Parastar : l étanchéité bicouche soudable. Adestar : l étanchéité monocouche 100 % à froid

Gamme Star. L étanchéité Star. Parastar / Adestar. Parastar : l étanchéité bicouche soudable. Adestar : l étanchéité monocouche 100 % à froid Gamme Star L étanchéité Star Parastar : l étanchéité bicouche soudable Adestar : l étanchéité monocouche 100 % à froid Parastar / Adestar Comment utiliser cette brochure? Pour vous orienter rapidement

Plus en détail

FORCE CONCEPTO. Le guide

FORCE CONCEPTO. Le guide FORCE CONCEPTO Le guide SOUDABLE ADHÉSIF FORCE CONCEPTO SOUDABLE ADHÉSIF Etanchéité de toitures inaccessibles Supports: bétons, bois Etanchéité autoprotégée Coloris: Noir Maine Gris Bretagne Blanc Savoie

Plus en détail

Document Technique d Application. Panneaux KLH

Document Technique d Application. Panneaux KLH Document Technique d Application Référence Avis Technique 3+5/12-731*02 Add Additif à l Avis Technique 3/12-731 Elément porteur support d étanchéité Panneaux bois à usage structurel Panneaux Objet de l

Plus en détail

Mousse polyuréthane. Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) EUROTHANE BR-BIO EUROTHANE AUTOPRO-SI EUROTHANE BI-3 EUROTHANE BI-3A POWERDECK

Mousse polyuréthane. Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) EUROTHANE BR-BIO EUROTHANE AUTOPRO-SI EUROTHANE BI-3 EUROTHANE BI-3A POWERDECK Mousse polyuréthane EUROTHANE BR-BIO 10 EUROTHANE AUTOPRO-SI 10 EUROTHANE BI-3 12 EUROTHANE BI-3A 12 POWERDECK 14 KNAUF THANE ET 16 KNAUF THANE MULTTI 16 9 Mousse polyuréthane EUROTHANE BR-BIO et AUTOPRO-SI

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/08-2021 Annule et remplace l Avis Technique 5/02-1571 et 5/02-1571*01 à *04 Mod Revêtement d étanchéité monocouche à base de bitume modifié APP

Plus en détail

Commission chargée de formuler des Avis Techniques. Cahier des Prescriptions Techniques

Commission chargée de formuler des Avis Techniques. Cahier des Prescriptions Techniques Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe spécialisé n 5 Toitures, Couvertures, Étanchéités Isolation thermique des relevés d étanchéité sur acrotères en béton des toitures inaccessibles,

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/11-2164*V1 Édition qui remplace celle de l Avis Technique 5/11-2164 et se substituant à l édition précédente Système d isolation composée (EPB

Plus en détail

Solutions de toitures-terrasses en maçonnerie avec étanchéité sur support isolant rigide

Solutions de toitures-terrasses en maçonnerie avec étanchéité sur support isolant rigide F-a5 4 e édition Octobre 2011 Solutions de toitures-terrasses en maçonnerie avec étanchéité sur support isolant rigide Fesco, Fesco S, Kooltherm K4, Retrofit, Retrofit S, sous-couches PUR, PSE 1b 2b 2c

Plus en détail

Retrofit Board. Platelages supports d étanchéité. Cahier de Prescriptions de Pose. F-c2

Retrofit Board. Platelages supports d étanchéité. Cahier de Prescriptions de Pose. F-c2 F-c2 1 er édition Janvier 2010 Cahier de Prescriptions de Pose Retrofit Board Platelages supports d étanchéité Le présent document a été examiné favorablement par ALPHA CONTROLE compte tenu des recommandations

Plus en détail

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses.

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. isolation thermique support d étanchéité sur bac acier ou bois

Plus en détail

7 Avant-propos 9 Domaine d application du Guide La toiture-terrasse, qu est-ce que c est?

7 Avant-propos 9 Domaine d application du Guide La toiture-terrasse, qu est-ce que c est? SOMMAIRE 7 Avant-propos 9 Domaine d application du Guide 11 La toiture-terrasse, qu est-ce que c est? 11 1. Définition 12 2. Composition 13 La fonction des éléments constitutifs de la toiture-terrasse

Plus en détail

2) CARACTERISTIQUES D IDENTIFICATION ET DE PERFORMANCES

2) CARACTERISTIQUES D IDENTIFICATION ET DE PERFORMANCES 1) DEFINITION ISOCOQ PL 4 D30 est un produit d isolation thermique fabriqué à partir de Polystyrène rigide expansé et moulé par plaques de 1,20m x0,60m x 0,04m. La pré expansion du polystyrène est réalisée

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Document Technique d Application Revêtement d étanchéité de toitures Roof waterproofing system Dchabdichtung Référence Avis Technique 5/09-2068 Annule et remplace l Avis Technique 5/05-1810 et 5/05-1810*01

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/14-2411 Édition qui remplace celle de l Avis Technique 5/11-2164*V1 et se substituant à l édition précédente Système d isolation composée (EPB

Plus en détail

Conservation et stockage Les rouleaux SP4GRANICOLOR doivent être impérativement transportés et stockés debout sur deux hauteurs maximum.

Conservation et stockage Les rouleaux SP4GRANICOLOR doivent être impérativement transportés et stockés debout sur deux hauteurs maximum. Présentation SP4GRANICOLOR est un revêtement d étanchéité monocouche, autoprotégé, biarmé, bénéficiant de la garantie de 10 ans. L autoprotection de cette membrane est assurée par une couche de paillettes

Plus en détail

Energie et construction

Energie et construction Energie et construction Cycle technique 2014 Formations supportées par la Wallonie Vincent Jadinon, ing. Conseiller Principal Division "Avis Techniques" Isolation thermique des toitures plates Les Isnes

Plus en détail

Document Technique d Application. Cityflor

Document Technique d Application. Cityflor Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/11-2149 Annule et remplace l Avis Technique 5/07-1968 Revêtement d étanchéité bicouche en bitume modifié SBS destiné aux toitures-terrasses jardins

Plus en détail

MISE EN OEUVRE. UTHERM ROOF B UTHERM ROOF B est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux.

MISE EN OEUVRE. UTHERM ROOF B UTHERM ROOF B est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux. SE EN OEUVRE uther roof UTHER ROOF UTHER ROOF est une plaque isolante PUR revêtue sur les deux faces d un voile de verre bitumineux. UTHER ROOF PR UTHER ROOF PR est une plaque isolante PR revêtue sur les

Plus en détail

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois.

Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. Powerdeck, le panneau performant d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur bac acier, bois ou dérivés du bois. Isolation thermique support d étanchéité sur bac acier ou bois

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/14-2428 Annule et remplace l Avis Technique 5/09-2038 Panneaux en laine de roche (MW) Isolant thermique non porteur support d étanchéité Non-loadbearing

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE EQUERRE TOP 0,25 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES (2)

FICHE TECHNIQUE EQUERRE TOP 0,25 CARACTERISTIQUES TECHNIQUES (2) EQUERRE TOP 0,25 Feuille constituée d'une armature non tissée de polyester et d'un mélange en bitume polymère SBS Equerre de renfort pour relevé Dimensions 18481 m 10 x 0,25 Epaisseur 18491 mm 3,5 3,32

Plus en détail

Document Technique d Application. Eurohelasto

Document Technique d Application. Eurohelasto Document Technique d Application référence Avis Technique 5/08-2003 Annule et remplace l Avis Technique 5/02-1646 avec modificatifs *01 *02 et *03 Mod Revêtement d étanchéité de toitures bicouche en bitume

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES DU DERBIGUM. Procédé d'étanchéité pour toitures-terrasses inaccessibles et accessibles (piétons et véhicules)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES DU DERBIGUM. Procédé d'étanchéité pour toitures-terrasses inaccessibles et accessibles (piétons et véhicules) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES DU DERBIGUM Procédé d'étanchéité pour toitures-terrasses inaccessibles et accessibles (piétons et véhicules) SOMMAIRE 1. PRINCIPE ET PRESENTATION... p. 5 2. DESTINATION ET

Plus en détail

Document Technique d Application. Hyrene TS

Document Technique d Application. Hyrene TS Document Technique d Application référence Avis Technique 5/07-1959*V1 Édition qui remplace celle de l Avis Technique 5/07-1959 et se substituant à l édition précédente Édition corrigée du 16 octobre 2008

Plus en détail

HYPERFLEX HYPERFLEX FM

HYPERFLEX HYPERFLEX FM HYPERFLEX HYPERFLEX FM Procédés d étanchéité monocouches en PVC GAMME PVC HYPERFLEX / HYPERFLEX FM Procédés d étanchéité monocouches en PVC La gamme PVC HYPERFLEX s utilise en travaux neufs ou de réfection

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/09-2038 Panneaux isolants non porteurs en laine minérale (MW) support d étanchéité Isolant thermique non porteur support d étanchéité Non-loadbearing

Plus en détail

Bacs métalliques sertis. Kalzip Droit. Vu pour enregistrement le 22 mars 2007

Bacs métalliques sertis. Kalzip Droit. Vu pour enregistrement le 22 mars 2007 Avis Technique 5/06-1856*01 Add Additif à l'avis Technique 5/06-1856 Avant d utiliser ce système, il est indispensable de prendre connaissance de l Avis Technique 5/06-1856 en tenant compte de l additif

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Document Technique d Application Référence Avis Technique 17/10-229*01 Add Additif à l Avis Technique 17/10-229 Drain Drain Drän Système de drainage par géocomposite Afitex Coverdrain FT Relevant de la

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/13-2356 Panneaux isolants en polyisocyanurate (PIR) Isolant thermique non porteur support d étanchéité Non-loadbearing insulation as base for

Plus en détail

Document Technique d Application. Force Dalle

Document Technique d Application. Force Dalle Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/08-2027 Annule et remplace l Avis Technique 5/02-1619 avec additif *01 Add et modificatifs *02 *03 *04 Mod Revêtement d étanchéité de toitures

Plus en détail

Avis Technique 14/14-2017. Giacoflex PE-RT

Avis Technique 14/14-2017. Giacoflex PE-RT Avis Technique 14/14-2017 Annule et remplace l Avis Technique 14/09-1499*V1 Tubes en PE-RT Système de canalisations en PE-RT PE-RT piping system PE-RT Rohresystem Ne peuvent se prévaloir du présent Avis

Plus en détail

Document Technique d Application. Alpaflore

Document Technique d Application. Alpaflore Document Technique d pplication Référence vis Technique 5/09-2044 nnule et remplace l vis Technique 5/02-1595 et *01Mod, *02Mod, *03Mod, *04Mod et *05Mod Revêtement d étanchéité bicouche en bitume modifié

Plus en détail

Document Technique d Application. Alphatoit

Document Technique d Application. Alphatoit Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/13-2324 Annule et remplace d Avis Technique 5/07-1974 Panneaux isolants non porteurs en laine minérale (MW) support d étanchéité Isolant thermique

Plus en détail

Produits d étanchéité

Produits d étanchéité 86 Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) Produits d étanchéité Gamme AXTER 88 87 Produits d étanchéité Gamme ALPAL / ALPAL TS Procédés d étanchéité monocouches autoprotégés. Les membranes ALPAL

Plus en détail

Avis Technique 5/05-1812 Annule et remplace l Avis Technique 5/02-1593. Nattes TROBA RO, TROBA+8 et TROBA+12

Avis Technique 5/05-1812 Annule et remplace l Avis Technique 5/02-1593. Nattes TROBA RO, TROBA+8 et TROBA+12 Avis Technique 5/05-1812 Annule et remplace l Avis Technique 5/02-1593 Natte de désolidarisation drainante sur revêtement d étanchéité Accessoire d étanchéité Roofing Dachdeckung Nattes TROBA RO, TROBA+8

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/13-2338 Panneaux en polystyrène expansé (EPS) sous protection lourde Isolant thermique support d étanchéité Non-loadbearing insulation as base

Plus en détail

La protection des parois enterrées

La protection des parois enterrées La protection des parois enterrées Les produits pour traiter les remontées capillaires ou l action des eaux de ruissellement ou d infiltration : parce que les parois enterrées se doivent d être protégées

Plus en détail

Document Technique d Application. OMEGA 10 Ste Foy

Document Technique d Application. OMEGA 10 Ste Foy Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/12-2270 Annule et remplace l Avis Technique 5/02-1606 Tuile de terre cuite Couverture en petits éléments Discontinous roofing Drachdeckungen

Plus en détail

Document Technique d Application. Monarplan fixé mécaniquement

Document Technique d Application. Monarplan fixé mécaniquement Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/13-2366 Annule et remplace l Avis Technique 5/10-2142 Monocouche à base de PVC-P, fixé mécaniquement à l élément porteur Revêtement d étanchéité

Plus en détail

Les toitures plates. Pour constituer le plancher en tôles profilées il faut tenir compte de divers aspects:

Les toitures plates. Pour constituer le plancher en tôles profilées il faut tenir compte de divers aspects: Les toitures plates 1. Introduction aux toitures plates Les toitures plates peuvent être constituer d'une charpente traditionnelle en acier jouant le rôle de support, composée de poutres et de pannes surmontées

Plus en détail

Avis Technique 5/11-2165 SBR 14

Avis Technique 5/11-2165 SBR 14 Avis Technique 5/11-2165 Annule et remplace l Avis Technique 5/07-1973 Système de fixation par clouage de tôles d acier nervurées support d étanchéité Système de fixation Fixing device Festlegungsystem

Plus en détail

La couverture - Climat de montagne. complémentaire en climat de montagne

La couverture - Climat de montagne. complémentaire en climat de montagne La couverture - Climat de montagne L étanchéité complémentaire en climat de montagne Le climat de montagne se caractérise par des sollicitations spécifiques dues à un enneigement durable et important.

Plus en détail

CALFEUTREMENT. 92038 PARIS LA DEFENSE CEDEX - Tél : 01 47 17 69 37 - Fax : 01 47 17 69 37 www.ufme.fr

CALFEUTREMENT. 92038 PARIS LA DEFENSE CEDEX - Tél : 01 47 17 69 37 - Fax : 01 47 17 69 37 www.ufme.fr CALFEUTREMENT DES MENUISERIES Document d information Déc. 2014 RECOMMANDATIONS G É N É R A L E S P O U R LA MISE EN ŒUVRE DES FENÊTRES ET PORT ES EXTÉRIEURES DANS LES CONSTRUCTIONS NEUVES OU EN RÉNOVATION

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/08-2013 Annule et remplace l Avis Technique 5/01-1564 avec modificatifs *01 02 03 04 05 06 07 Mod Panneaux isolants non porteurs en laine minérale

Plus en détail

Transformation de couverture sèche en toiture-terrrasse

Transformation de couverture sèche en toiture-terrrasse F-c1 2 e édition Janvier 2006 Cahier de Prescriptions de Pose Transformation de couverture sèche en toiture-terrrasse Travaux de rénovation 1 - Objet Le présent Cahier concerne la mise en œuvre de panneaux

Plus en détail

Pour la conception de l isolation thermique des toitures-terrasses et toitures inclinées avec étanchéité DOSSIER. Recommandations

Pour la conception de l isolation thermique des toitures-terrasses et toitures inclinées avec étanchéité DOSSIER. Recommandations DOSSIER MAI 2012 04 Recommandations Professionnelles de la CSFE Pour la conception de l isolation thermique des toitures-terrasses et toitures inclinées avec étanchéité CSFE Chambre Syndicale Française

Plus en détail

Avis Technique 5/11-2206. Alpal

Avis Technique 5/11-2206. Alpal Avis Technique 5/11-2206 Annule et remplace l Avis Technique 5/04-1768 Revêtement d'étanchéité monocouche apparent en bitume modifié armé, mis en œuvre par soudage Revêtement d étanchéité de toitures Roof

Plus en détail

Avis Technique 5/12-2300. Excelpark

Avis Technique 5/12-2300. Excelpark Avis Technique 5/12-2300 Annule et remplace l Avis Technique 5/07-1942 Système d étanchéité des joints de gros œuvre pour toitures accessibles aux véhicules légers avec revêtement d étanchéité Étanchéité

Plus en détail

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests

Construction. Sarnavap 5000E SA. Pare-vapeur. Description du produit. Tests Notice Produit Edition 09.2012 Identification no4794 Version no. 2012-208 Sarnavap 5000E SA Pare-vapeur Description du produit Sarnavap 5000E SA est un pare-vapeur auto-adhésif pour système en adhérence

Plus en détail

Avis Technique 5/11-2233

Avis Technique 5/11-2233 Avis Technique 5/11-2233 Annule et remplace l Avis Technique 5/06-1896 avec Additif *01 Add Panneaux isolants non porteurs pentés en perlite expansée (EPB) supports d étanchéité Isolant thermique non porteur

Plus en détail

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse 60 Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) Verre cellulaire FOAMGLAS T4+ FOAMGLAS S3 FOAMGLAS F FOAMGLAS TAPERED FOAMGLAS BOARD PANNEAU READY

Plus en détail

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation

Mur de cave «Prémur PAMAflex» avec 20 cm d isolation 1. Description Elément préfabriqué en béton de type prémur isolé composé de 2 parois en béton de 7 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 20 cm en polystyrène expansé et d un espace pour le remplissage

Plus en détail

Eurothane Autopro SI, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses.

Eurothane Autopro SI, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Eurothane Autopro SI, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur béton, bois ou dérivés du bois. Le panneau EUROTHANE AUTOPRO SI apporte à votre

Plus en détail

efigreen alu 80 mm en garde-fou 100 mm en référence isolant thermique polyuréthane sous étanchéité des toitures-terrasses sous revêtement autoprotégé

efigreen alu 80 mm en garde-fou 100 mm en référence isolant thermique polyuréthane sous étanchéité des toitures-terrasses sous revêtement autoprotégé EFIGREEN ALU 80 en garde-fou 100 en référence l Réglementation Thermique 2005 l isolant thermique polyuréthane sous étanchéité des toitures-terrasses sous revêtement autoprotégé efigreen alu efigreen alu

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Document Technique d Application Référence Avis Technique 20/12-268 Procédé d isolation thermique pour comble perdu ou aménagé Thermal insulation products for roof. Produkt von Wärmeschutz Isolation des

Plus en détail

Eurothane Br-Bio, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses.

Eurothane Br-Bio, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Eurothane Br-Bio, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur béton, bois ou dérivés du bois. Le panneau EUROTHANE BR-BIO apporte à votre toiture

Plus en détail

Eurothane Bi-3, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur béton, bois ou dérivés du bois.

Eurothane Bi-3, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur béton, bois ou dérivés du bois. Eurothane Bi-3, le panneau haute performance d isolation thermique support d étanchéité pour toitures terrasses. Sur béton, bois ou dérivés du bois. La référence pour l isolation durable à haute valeur

Plus en détail

Document Technique d Application. Panotoit Confort Soudable

Document Technique d Application. Panotoit Confort Soudable Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/13-2363 Annule et remplace l Avis Technique 5/09-91 Panneaux isolants non porteurs en laine de verre parementés bitumés supports d étanchéité

Plus en détail

TERRASSES ACCESSIBLES Dallage sur lit de sable

TERRASSES ACCESSIBLES Dallage sur lit de sable TERRASSES ACCESSIBLES Dallage sur lit de sable 1. Support en béton 3. Première couche en DERBICOAT soudé ou collé à la DERBIBOND S 4. Deuxième couche en DERBIGUM SP3 soudé ou collé à la DERBIBOND S 5.

Plus en détail

POSE DES OUVRAGES. «Etanchéité des menuiseries»

POSE DES OUVRAGES. «Etanchéité des menuiseries» 1/10 POSE DES OUVRAGES. «Etanchéité des menuiseries» S5.4: MATERIAUX COMPOSANTS DU SECTEUR PROFESSIONNEL. C1.1: Décoder, analyser les données de définition. C4.5: Conduire les opérations de pose sur chantier.

Plus en détail

Document Technique d Application. Tuile Galleane 10

Document Technique d Application. Tuile Galleane 10 Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/08-1996 Tuile de terre cuite pour l'emploi en faible pente Couverture en petits éléments Discontinuous roofing Dachdeckungen Tuile Galleane 10

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/12-2304 Annule et remplace l Avis Technique 5/09-2066 Système d isolation composée (EPS + MW) non porteur support d étanchéité Isolant thermique

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/13-2350*V1 Annule et remplace le Document Technique d Application 5/13-2350 Isolant thermique non porteur support d étanchéité Non-loadbearing

Plus en détail

Document Technique d Application. Carlisle Syntec EPDM collé à froid

Document Technique d Application. Carlisle Syntec EPDM collé à froid Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/13-2339 Annule et remplace l Avis Technique 5/09-2063 Revêtement d étanchéité monocouche en EPDM vulcanisé en adhérence totale par collage à

Plus en détail

Écartez les risques de votre horizon

Écartez les risques de votre horizon ISOLER LES TOITURES-TERRASSES BÉTON Écartez les risques de votre horizon Une étanchéité + sécurisante, + adaptable Parce que l étanchéité des toitures-terrasses ne souffre d aucun désordre, découvrez la

Plus en détail

SYSTÈMES D ISOLATION THERMIQUE EXTÉRIEURE PAR ENDUIT SUR ISOLANT (ETICS) MISE EN ŒUVRE

SYSTÈMES D ISOLATION THERMIQUE EXTÉRIEURE PAR ENDUIT SUR ISOLANT (ETICS) MISE EN ŒUVRE GRP : veritas JOB : mp xml DIV : 14f44 05b p. 1 folio : 1 --- 15/10/012 --- 13H27 Auteur : Laurence Ducamp SYSTÈMES D ISOLATION THERMIQUE EXTÉRIEURE PAR ENDUIT SUR ISOLANT (ETICS) MISE EN ŒUVRE FICHE No

Plus en détail

CCTP TÉLÉCHARGÉ Toiture inversée avec isolant JACKODUR Parking accessible aux véhicules

CCTP TÉLÉCHARGÉ Toiture inversée avec isolant JACKODUR Parking accessible aux véhicules CCTP TÉLÉCHARGÉ Toiture inversée avec isolant JACKODUR Parking accessible aux véhicules Ici vous pouvez inscrire le Produit que vous avez sélectionné Produit choisit (*) : Epaisseur : (*) : voir les propriétés

Plus en détail

Document Technique d Application. Etna

Document Technique d Application. Etna Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/09-2064 Système d isolation composée (EPS + MW) non porteur support d étanchéité Isolant thermique non porteur support d étanchéité Non-loadbearing

Plus en détail

ONDUTISS. Imperméables souples et légers. Ecrans souples de sous-toiture. www.onduline.com. CE Norme NF EN 13859-1

ONDUTISS. Imperméables souples et légers. Ecrans souples de sous-toiture. www.onduline.com. CE Norme NF EN 13859-1 ONDUTISS Ecrans souples de sous-toiture CE Norme NF EN 13859-1 Imperméables souples et légers www.onduline.com ONDUTISS Ondutiss : les écrans souples de sous-toiture pour une meilleure protection de l

Plus en détail

Toiture-Terrasse Gamme Stisolétanch

Toiture-Terrasse Gamme Stisolétanch Janvier 2008 I F 3969 2 ToitureTerrasse Gamme Stisolétanch La gamme isolant support d étanchéité de Placo est composée de panneaux en PSE pour l isolation des toituresterrasses en maçonnerie, béton cellulaire

Plus en détail

Toitures flagon tpo SOPREMA GROUP

Toitures flagon tpo SOPREMA GROUP Toitures flagon tpo SOPREMA GROUP Les membranes FLAGON TPO FLAG - Une gamme de produits aboutie Filiale du Groupe SOPREMA depuis 2007, la société Flag compte parmi les leaders mondiaux du marché dans la

Plus en détail

Avis Technique 5/09-2040. Néodyl

Avis Technique 5/09-2040. Néodyl Avis Technique 5/09-2040 Annule et remplace l Avis Technique 5/02-1647 avec modificatifs *01 *02 Mod Système d étanchéité des joints de gros œuvre pour toitures et planchers intérieurs Étanchéité des joints

Plus en détail

Bardeaux verriers bitumés. 30 ans d expérience Grande durabilité Participe au confort acoustique du bâtiment - norme NF EN 544.

Bardeaux verriers bitumés. 30 ans d expérience Grande durabilité Participe au confort acoustique du bâtiment - norme NF EN 544. Bardeaux verriers bitumés 30 ans d expérience Grande durabilité Participe au confort acoustique du bâtiment - norme NF EN 544 bardoline bardoline A l épreuve du temps Avantages Grande liberté architecturale

Plus en détail

Document Technique d Application. Alkorplan F

Document Technique d Application. Alkorplan F Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/08-2025 Annule et remplace l Avis Technique 5/03-1743 Revêtement d étanchéité monocouche à base de PVC plastifié fixé mécaniquement à l élément

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/14-2368 Annule et remplace l Avis Technique 5/08-2013 et son modificatif 5/08-2013*01 Add Panneaux isolants en laine de roche (MWR) Isolant thermique

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ENVELOPPE DU BÂTIMENT FAÇADES - ÉTANCHÉITÉ. Sous-épreuve U43 : Économie et Organisation

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ENVELOPPE DU BÂTIMENT FAÇADES - ÉTANCHÉITÉ. Sous-épreuve U43 : Économie et Organisation BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR ENVELOPPE DU BÂTIMENT FAÇADES - ÉTANCHÉITÉ Sous-épreuve U43 : Économie et Organisation Session 2012 Durée : 2h40 Coefficient : 2 Matériel autorisé : - Toutes les calculatrices

Plus en détail

Avis Technique 9/15-1024. LUTECE Contact Plus

Avis Technique 9/15-1024. LUTECE Contact Plus Avis Technique 9/15-1024 Annule et remplace l Avis Technique 9/09-888 Produit d accrochage pour enduit intérieur à base de plâtre Product of fixing for interior coating containing plaster Befestigprodukt

Plus en détail

Document Technique d Application. Epsitoit 20

Document Technique d Application. Epsitoit 20 Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/12-2321 Annule et remplace l Avis Technique 5/06-1898*V1 Panneaux isolants non porteurs en polystyrène expansé (EPS) support d étanchéité Isolant

Plus en détail

Avis Technique 5/08-2030. Bande de Solin type LSN 80

Avis Technique 5/08-2030. Bande de Solin type LSN 80 Avis Technique 5/08-2030 Annule et remplace l Avis Technique 5/02-1594 avec modificatifs *01 Mod *02 Mod Bandes de solin métallique pour protection en tête des relevés d'étanchéité Accessoires de toitures

Plus en détail

Toiture-Terrasse Gamme Stisolétanch

Toiture-Terrasse Gamme Stisolétanch Janvier 008 I F 3969 ToitureTerrasse Gamme La gamme isolant support d étanchéité de Placo est composée de panneaux en PSE pour l isolation des toituresterrasses en maçonnerie, béton cellulaire ou bois.

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Avis Technique 512/09-2073 Revêtement d étanchéité de toitures et de sols Roof and covering waterproofing systems Dach- und Bodenabdichtung Annule et remplace l Avis Technique 512/06-1895 avec modificatif

Plus en détail

Document Technique d Application. Prima

Document Technique d Application. Prima Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/09-2039 Annule et remplace l Avis Technique 5/05-1828 avec modificatif *01 Mod Panneaux isolants non porteurs en laine minérale (MW) support

Plus en détail

RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE

RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE Bureau Alpes Contrôles bac.bourg@alpes-controles.fr RAPPORT D ENQUETE DE TECHNIQUE NOUVELLE REFERENCE : BT120023 INDICE 0 NOM DU PROCEDE : COUVERTURES EN CLIMAT DE MONTAGNE TYPE DE PROCEDE : DOUBLE TOITURE

Plus en détail

Toitures vertes Solutions constructives, pathologie, interventions intégrées (isolation thermique et étanchéité) Jorge Lopes

Toitures vertes Solutions constructives, pathologie, interventions intégrées (isolation thermique et étanchéité) Jorge Lopes Toitures vertes Solutions constructives, pathologie, interventions intégrées (isolation thermique et étanchéité) Jorge Lopes 23-25 janvier de 2013 Couches principaux d une toiture-terrasse traditionnelle

Plus en détail

Avis Technique non valide

Avis Technique non valide Annulé Avis Technique 6/09-1834*02 Add Fenêtre pour toit en pente Roof window Dachfenster Ne peuvent se prévaloir du présent Avis Technique que les productions certifiées, marque CSTBat, dont la liste

Plus en détail

Energie et construction

Energie et construction Energie et construction Cycle technique 2014 Formations supportées par la Wallonie Edwige Noirfalisse ir. Chef-Adjoint du laboratoire Matériaux d isolation et d étanchéité Isolation thermique des toitures

Plus en détail

PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN

PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN Rue Jean Bouin 69320 FEYZIN Maître d ouvrage : Ville de FEYZIN 18 rue de la mairie 69320 FEYZIN Maître d œuvre : REFECTION ETANCHEITE TERRASSE EX SOLARIUM LPG ARCHITECTE

Plus en détail

La Gamme Universelle. Une sélection des principaux procédés pour l étanchéité des toitures terrasses

La Gamme Universelle. Une sélection des principaux procédés pour l étanchéité des toitures terrasses La Gamme Universelle Une sélection des principaux procédés pour l étanchéité des toitures terrasses Axter : L étanchéité par excellence AXTER fabrique et commercialise en France et dans plus de 50 pays

Plus en détail

C. C. T. P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Lot n 2 ETANCHEITE HABITAT DAUPHINOIS

C. C. T. P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Lot n 2 ETANCHEITE HABITAT DAUPHINOIS HABITAT DAUPHINOIS 20, rue Balzac 26000 VALENCE Construction d un immeuble de 12 logements en accession et de 2 locaux commerciaux en rez-de-chaussée Résidence «Cœur de ville» Place Rambaud 26140 ANNEYRON

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/11-2211 Annule et remplace l Avis Technique 5/07-1972 Panneaux isolants non porteurs en polyuréthanne (PIR, polyisocyanurate), à parements composites

Plus en détail

Document Technique d Application. Hyrene Spot

Document Technique d Application. Hyrene Spot Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/12-2265 Annule et remplace l Avis Technique 5/08-1995 Revêtement d'étanchéité bicouche en bitume modifié SBS avec première couche mise en œuvre

Plus en détail

Document Technique d Application

Document Technique d Application Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/15-2467 Annule et remplace l Avis Technique 5/11-2224 Panneaux en polystyrène extrudé (XPS) Isolation inversée pour toitures-terrasses Inverted

Plus en détail

RENOLIT ALKORTOP EXCELLENCE IN ROOFING

RENOLIT ALKORTOP EXCELLENCE IN ROOFING RENOLIT ALKORTOP EXCELLENCE IN ROOFING 2 RENOLIT WATERPROOFING RENOLIT WATERPROOFING 3 RENOLIT ALKORTOP: Une membrane synthétique de haute qualité à base de TPO Une nouvelle membrane RENOLIT ALKORTOP à

Plus en détail

Solutions pour l écoulement des eaux de pluie sur toiture-terrasse avec isolation à pente intégrée

Solutions pour l écoulement des eaux de pluie sur toiture-terrasse avec isolation à pente intégrée F-a e édition Octobre 011 Solutions pour l écoulement des eaux de pluie sur toiture-terrasse avec isolation à pente intégrée FescoDrain, FescoDrain S, Fesco, Kooltherm K1 1 Solutions 1 réfection totale

Plus en détail

Vous êtes industriels ou distributeurs de procédés d intégration photovoltaïques au bâti, comme solutions techniques de construction.

Vous êtes industriels ou distributeurs de procédés d intégration photovoltaïques au bâti, comme solutions techniques de construction. Guide à la rédaction du dossier d instruction pour le CEIAB Nouveau : en bleu dans le texte les dernières précisions nécessaires au CEIAB pour une analyse objective des critères techniques. Avertissement

Plus en détail

La Gamme Universelle. Une sélection des principaux procédés pour l étanchéité des toitures terrasses

La Gamme Universelle. Une sélection des principaux procédés pour l étanchéité des toitures terrasses La Gamme Universelle Une sélection des principaux procédés pour l étanchéité des toitures terrasses AXTER : L ÉTANCHÉITÉ PAR EXCELLENCE AXTER fabrique et commercialise en France et dans plus de 50 pays

Plus en détail

Eurotoit, le panneau performant pour le système d isolation thermique des toitures par l extérieur

Eurotoit, le panneau performant pour le système d isolation thermique des toitures par l extérieur Eurotoit, le panneau performant pour le système d isolation thermique des toitures par l extérieur Adapté au marché du neuf et de la rénovation en climat de plaine et de montagne. isolation thermique par

Plus en détail

Document Technique d Application. Référence Avis Technique 5/14-2407. Meps Hi-Tech FM. relevant de la norme NF EN 13707

Document Technique d Application. Référence Avis Technique 5/14-2407. Meps Hi-Tech FM. relevant de la norme NF EN 13707 Document Technique d Application Référence Avis Technique 5/14-2407 Annule et remplace l Avis Technique 5/11-2186 Monocouche fixé mécaniquement à l élément porteur Revêtement d étanchéité de toitures manufacturé

Plus en détail

Avis Technique 2/10-1434*02 Add

Avis Technique 2/10-1434*02 Add Avis Technique 2/10-1434*02 Add Additif à l Avis Technique 2/10-1434 et 2/10-1434*01 Add Avant d utiliser ce système, il est indispensable de prendre connaissance de l Avis Technique 2/10-1434 en tenant

Plus en détail