NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : DATE : Le 4 septembre 2015 OBJET :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : DATE : Le 4 septembre 2015 OBJET :"

Transcription

1 NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : Personnes responsables locales à la «classification et carrière» des sections de Revenu Québec (RQ) Personnes responsables locales à la «classification et carrière» des sections interministérielles ayant des membres de RQ DATE : Le 4 septembre 2015 OBJET : Consultation syndicale visant la version préliminaire de la structure de classification des emplois de RQ Consœurs, Confrères, Conformément à la règlementation concernant la procédure interne de révision de la classification en vigueur à l Agence du revenu du Québec, le Service de la classification, de l équité salariale et des mouvements de personnel procède, par la présente, à une consultation auprès des membres ainsi que des personnes assumant la responsabilité locale des sections concernées par la version préliminaire de la structure de classification des emplois envisagée par RQ. À cet effet, une consultation auprès de l ensemble des membres de votre section locale provenant de l unité «Fonctionnaires» et de l unité «Ouvriers» travaillant à RQ doit être effectuée. L objectif de cette consultation est de présenter le projet de structure de classification proposé par RQ et de recueillir les commentaires et recommandations des membres de votre section locale. Nous demandons aux personnes assumant la responsabilité locale des sections concernées de nous retourner une synthèse des recommandations ainsi que les commentaires recueillis. Pour ce faire, nous joignons un formulaire vous permettant d inscrire votre synthèse. En annexe, vous trouverez tous les profils d emplois ainsi qu un formulaire prévu pour inscrire vos commentaires et recommandations pour chacun de ceux-ci. D ailleurs, tous les commentaires reçus seront analysés et permettront au Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) de formuler ses recommandations à RQ. Au besoin, vous pouvez ajouter des pages, en prenant soin de bien les identifier. Nous vous demandons de retourner les documents numérisés au plus tard le 30 octobre 2015, à l attention de Jocelyne Fortier, conseillère au Service de la classification, de l équité salariale et des mouvements de personnel. Courrier électronique : Télécopieur : (418) Courrier : 5100, boulevard des Gradins, Québec (Québec) G2J 1N4

2 Vous remerciant à l avance de votre précieuse collaboration, nous vous prions de recevoir, Consœurs, Confrères, nos salutations syndicales et solidaires. Patrick Audy, vice-président Service de la classification, de l équité salariale et des mouvements de personnel /JF c. c. Membres de l Exécutif national Représentantes et représentants régionaux politiques et techniques Membres du comité de l organisation du travail Membres du comité des relations professionnelles

3 SYNDICAT DE LA FONCTION PUBLIQUE ET PARAPUBLIQUE DU QUÉBEC FORMULAIRES DE CONSULTATION CONCERNANT LA VERSION PRÉLIMINAIRE DE LA STRUCTURE DE CLASSIFICATION DES EMPLOIS À REVENU QUÉBEC Mise en situation Peu de temps après la création de l Agence du revenu du Québec en 2011, le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) et Revenu Québec (RQ) ont conclu une entente visant à procéder à la révision complète de sa structure de la classification et de la rémunération des emplois. À ce moment, RQ visait notamment les objectifs suivants : Se doter d une structure et de corps d emplois sur mesure en tenant compte des particularités et des besoins spécifiques de l organisation; Reconnaître les emplois à leur juste valeur; Se conformer aux exigences de la Loi sur l équité salariale en assurant le maintien de l équité salariale. Depuis plus de 3 ans, les partis travaillent dans le but de réaliser cette entente. Ainsi, nous avons d abord convenu des outils nécessaires pour l évaluation des nouveaux corps d emplois, nous avons procédé à une enquête auprès des employés à l aide d un questionnaire d évaluation d emploi. Le 16 juillet dernier, RQ nous a transmis une version préliminaire de la structure de classification des emplois. Dans les lignes qui suivent, nous ferons le parallèle entre la structure que vous connaissez et celle que propose RQ. Les fondements de la structure de classification de RQ sont basés sur la nature des mandats, les fonctions de travail et sur la finalité des emplois. L employeur a construit sa structure de classification en subdivisant celle-ci en domaines d affaires. Il définit ceux-ci comme étant le regroupement de fonctions ayant des caractéristiques communes et une finalité semblable. Voici les trois domaines d affaires qu il propose : Domaine des affaires fiscales, sociofiscales, économiques et juridiques; Domaines des affaires administratives; Domaines des affaires technologiques. Dans chacun des domaines d affaires, on y trouve des emplois exigeants des études universitaires (professionnels), collégiales (techniciens) ou secondaires (personnels de bureau et ouvriers). Aujourd hui, chaque corps d emplois a une directive de classification propre à lui ayant été conçue par le Secrétariat du Conseil du trésor. Une directive correspond à un corps d emplois, lequel est constitué d une classe nominale dite la classe de référence et la classe principale étant composée de chef d équipe et, à l occasion, de spécialiste. Cette directive décrit de façon générale les attributions principales et habituelles du corps d emplois et des classes s y rattachant, le cas échéant, ainsi que les conditions d admission. Pour sa part, RQ dans sa structure parle de profil d emplois pour remplacer la directive de classification. Ce profil d emplois est formé d emplois génériques qui peuvent se diviser en emplois spécifiques en tenant compte des besoins organisationnels. L emploi générique (voir le profil d emplois de technicien juridique (1440)) définit de façon générale le rôle, les responsabilités, les conditions d admission exigées pour cet emploi ainsi que son échelle de traitement. Vous constaterez que les échelles de traitement ne se retrouvent pas dans les profils proposés par RQ, puisque nos travaux d évaluation des emplois ne sont pas terminés et que les discussions à l égard de la rémunération ne sont pas débutées. Dans un second temps, nous vous consulterons sur les échelles de traitement proposées par RQ. Il est opportun de spécifier qu un profil d emplois n est pas une description d emploi. Ainsi, une personne n a pas besoin d exercer l ensemble des responsabilités d un emploi pour en posséder le classement. Toutefois, les responsabilités qu elle effectue doivent de façon principale et habituelle correspondre à son classement. Les emplois spécifiques (voir le profil d emplois des techniciens en informatique (3150)) se caractérisent par des rôles et responsabilités qui leur sont propres. Il est à noter que pour RQ, ces emplois spécifiques ne requièrent par un niveau de rémunération différent de l emploi générique. Pour terminer, l exercice que nous réalisons auprès de vous est d une importance capitale. Nous souhaitons recueillir vos commentaires sur les profils d emplois proposés par l employeur afin de savoir s ils correspondent aux responsabilités que vous réalisez. Les commentaires recueillis seront analysés et nous permettront de soumettre nos recommandations à RQ. 1

4 FORMULAIRE DE CONSULTATION DANS LE CADRE DU PROJET DE CRÉATION DU PROFIL D EMPLOI GÉNÉRIQUE TECHNICIEN EN INFORMATIQUE (3150) IDENTIFICATION DE LA PERSONNE RESPONSABLE À LA CLASSIFICATION ET CARRIÈRE : Nom : Prénom : N o de la section : PROJET DE CRÉATION DU PROFFIL D EMPLOI GÉNÉRIQUE TECHNICIEN EN INFORMATIQUE (3150) Veuillez nous indiquer vos commentaires et recommandations concernant les rôles et responsabilités génériques de ce profil d emploi. Vos commentaires seront ensuite analysés par les personnes responsables du dossier au Service de la classification, de l équité salariale et des mouvements de personnel. NOM DU CORPS D EMPLOI : (VOIR ANNEXE 1) RÔLES ET RESPONSABILITÉS GÉNÉRIQUES : SCOLARITÉ :

5 RÔLES SPÉCIFIQUES : Soutien informatique (3151) : Télécommunication et infrastructure (3152) : Exploitation (3153) : Merci de votre collaboration!

6 DOMAINE D AFFAIRES : AFFAIRES TECHNOLOGIQUES-3000 DOMAINE FONCTIONNEL : SYSTÈME D INFORMATION-3100 EMPLOI GÉNÉRIQUE : TECHNICIEN EN INFORMATIQUE-3150 (442G) ANNEXE 1 RÔLE ET RESPONSABILITÉS GÉNÉRIQUES Assurer le fonctionnement des opérations informatisées en fournissant les services et le soutien requis au personnel et à la clientèle de Revenu Québec en matière de technologie Les titulaires peuvent assumer de façon principale et habituelle les responsabilités suivantes ou certaines d entre elles : Analyser les incidents et les demandes relativement aux logiciels et équipements de bureautique et en faire le suivi Effectuer les installations du matériel informatique selon les besoins opérationnels exprimés par les directions Collaborer au développement et à l entretien des systèmes de même que de différents outils informatiques Participer à la rédaction de la documentation et procédure permettant de faciliter l utilisation et d'assurer la continuité des activités SCOLARITÉ Diplôme d études collégiales (DEC) pertinent équivalant à un mimimum de 14 années d études principalement dans le domaine suivants : informatique ou tout autre domaine jugé pertinent. ÉCHELLE SALARIALE Échelle salariale : à déterminer Paramètres d augmentation : selon la convention collective en vigueur Volet d activit és Soutien informatique 3151 (442A) Télécommunication et infrastructure 3152 (442B) Exploitation 3153 (442C) Rôle spécifique Soutenir la clientèle interne en matière d équipements bureautiques, de microinformatique et de téléphonie et assurer la gestion des accès Les titulaires peuvent assumer de façon principale et habituelle les responsabilités suivantes ou certaines d entre elles : Offrir des services techniques en matière d entretien et d évolution du parc bureautique, de l infrastructure des réseaux et des télécommunications Les titulaires peuvent assumer de façon principale et habituelle les responsabilités suivantes ou certaines d entre elles : Recevoir, évaluer et planifier les demandes de production des travaux en lot au bénéfice des systèmes corporatifs de Revenu Québec Les titulaires peuvent assumer de façon principale et habituelle les responsabilités suivantes ou certaines d entre elles : Responsabilités spécifiques Soutenir les utilisateurs lors du règlement des incidents techniques relativement aux ordinateurs de bureau, aux ordinateurs portables ou aux réseaux signalés par du personnel à l interne ou par du personnel utilisant l accès à distance Prendre en charge les incidents informatiques Assumer les responsabilités relatives aux activités quotidiennes reliées à l installation des composantes technologiques ou de téléphonie réseau, de mises à jour de logiciels ou de systèmes d exploitation, de surveillance, d essais techniques et de service à la clientèle Fournir un soutien technique pour prévenir les incidents ou Intervenir sur les différentes plateformes de traitement à l aide d outils de déploiement, d ordonnancement et de suivi de la production Effectuer le suivi des travaux et de l état des consoles de

7 signalés par la clientèle, recueillir les besoins et assurer le suivi Participer à la mise en application des procédures d utilisation standardisées et des directives de service à la clientèle relativement à la téléassistance en technologie de l information Informer la direction et les utilisateurs des progrès des travaux Administrer les droits d accès aux ressources informatiques sur l ensemble des plateformes de traitement Participer à l identification des risques potentiels pouvant affecter la sécurité des postes de travail et des serveurs Principales fonctions visées par les profils Soutien informatique Sécurité informatique Titres d emploi proposés Technicien en soutien informatique Technicien en soutien informatique aux utilisateurs Centre de responsabilités (à titre indicatif) 9494 Direction des services aux utilisateurs les résoudre afin d assurer la continuité des opérations de l ensemble des activités Participer au maintien et à la gestion des changements des diverses composantes technologiques et recommander l achat ou la mise à niveau de réseaux ou logiciels Participer à la réalisation des demandes pouvant avoir un impact sur les infrastructures technologiques Répondre aux demandes d installation, de désinstallations, de modifications et de configuration d équipements ou de systèmes d exploitation sur les serveurs S assurer du fonctionnement des composantes de messagerie, de l application des solutions aux problématiques soumises par la clientèle Prendre en charge et réaliser les demandes de services informatiques et l actualisation du parc bureautique pour la clientèle et en assurer le suivi Soutien informatique-téléphonie réseau Technicien en télécommunication et infrastructure 9026 Direction du budget et de la gestion de contrats 9482 Direction de l'architecture, de l'infrastructure et des réseaux 9494 Direction des services aux utilisateurs gestion de l environnement de production Effectuer le suivi de la disponibilité des services et leurs interactions entre les différents systèmes de mission Assurer la gestion technique des librairies et des procédures en production en accord avec les normes applicables Exploitation des systèmes Programmation de progiciels Technicien en exploitation Technicien en exploitation des systèmes 9490 Direction de l'exploitation

NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : DATE : Le 4 septembre 2015 OBJET :

NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : DATE : Le 4 septembre 2015 OBJET : NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : Personnes responsables locales à la «classification et carrière» des sections de Revenu Québec (RQ) Personnes responsables locales à la «classification et carrière» des

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : DATE : Le 4 septembre 2015 OBJET :

NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : DATE : Le 4 septembre 2015 OBJET : NOTE DE SERVICE DESTINATAIRES : Personnes responsables locales à la «classification et carrière» des sections de Revenu Québec (RQ) Personnes responsables locales à la «classification et carrière» des

Plus en détail

GUIDE ADMINISTRATIF. Classification et rémunération du personnel d encadrement

GUIDE ADMINISTRATIF. Classification et rémunération du personnel d encadrement GUIDE ADMINISTRATIF Classification et rémunération du personnel d encadrement En vigueur du 1 er avril 2007 au 31 mars 2010 Contenu et rédaction Association québécoise des centres de la petite enfance

Plus en détail

Postes en technologie de l information

Postes en technologie de l information Mutation 2013 Postes en technologie de l information Consultez les témoignages de nos ambassadeurs Suzanne Samson Gestionnaire en technologies de l information Simon Barriault Analyste en informatique

Plus en détail

Comptabilité, finance et gestion des affaires

Comptabilité, finance et gestion des affaires Comptabilité, finance et gestion des affaires LCA.AX Information : (514) 376-1620, poste 388 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler 40 unités 1/3.

Plus en détail

OUTIL DE PLANIFICATION DE L ÉVALUATION DU MAINTIEN DE L ÉQUITÉ SALARIALE

OUTIL DE PLANIFICATION DE L ÉVALUATION DU MAINTIEN DE L ÉQUITÉ SALARIALE OUTIL DE PLANIFICATION DE L ÉVALUATION DU MAINTIEN DE L ÉQUITÉ SALARIALE 2014-2015 FAITES VOTRE BILAN Cet outil vise à faciliter la planification de l évaluation du maintien de l équité salariale, selon

Plus en détail

Guide sur le perfectionnement et le développement professionnel ACEP

Guide sur le perfectionnement et le développement professionnel ACEP Guide sur le perfectionnement et le développement professionnel ACEP Table des matières Chapitre I : Énoncé de principes : 1. Préambule. 3 2. Programme de perfectionnement et de développement carrière...

Plus en détail

Foire aux questions. Qu est-ce que l équité salariale?

Foire aux questions. Qu est-ce que l équité salariale? Foire aux questions Qu est-ce que l équité salariale? Selon la Commission de l équité salariale, le principe de l'équité salariale réfère au droit des personnes occupant un emploi à prédominance féminine,

Plus en détail

Syndicat du personnel de soutien de l Université du Québec en Outaouais. Politique de perfectionnement pour le personnel de soutien

Syndicat du personnel de soutien de l Université du Québec en Outaouais. Politique de perfectionnement pour le personnel de soutien Syndicat du personnel de soutien de l Université du Québec en Outaouais Politique de perfectionnement pour le personnel de soutien Politique révisée le 28 avril 2006 1. DÉFINITIONS... 3 2. OBJECTIFS...

Plus en détail

Pour information, consultez la liste téléphonique pour le volume 5 à la pièce 5 0 0 1.

Pour information, consultez la liste téléphonique pour le volume 5 à la pièce 5 0 0 1. 1 2014-04-03 Pour information, consultez la liste téléphonique pour le volume 5 à la pièce 5 0 0 1. C.T. 211312 du 3 avril 2012 modifié par C.T. 211346 du 17 avril 2012 C.T. 211431 du 15 mai 2012 C.T.

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN Recueil de gestion POLITIQUE Code : 1361-00-16 Nombre de pages : 8 POLITIQUE RELATIVE AU DÉVELOPPEMENT DES RESSOURCES HUMAINES À L INTENTION DES PROFESSEURS ET DU PERSONNEL PROFESSIONNEL ET DE SOUTIEN

Plus en détail

Article 1. Article 2. Article 3

Article 1. Article 2. Article 3 ENTENTE RELATIVE AUX COMITÉS DE SANTÉ ET DE SÉCURITÉ DU TRAVAIL ET AU TEMPS DE LIBÉRATION ALLOUÉ AUX REPRÉSENTANTS À LA PRÉVENTION DANS L EXERCICE DE LEURS FONCTIONS (Juin 1992) Article 1 En vue de prévenir

Plus en détail

(Échelles au 31 mars 2013 + augmentation de 1,75 % PSG)

(Échelles au 31 mars 2013 + augmentation de 1,75 % PSG) ÉCHELLES DE TRAITEMENT RÉVISÉES DES CATÉGORIES D EMPLOI BÉNÉFICIANT D UN CORRECTIF D ÉQUITÉ SALARIALE ET DE MAINTIEN DE L ÉQUITÉ SALARIALE AU 1 er AVRIL 2013 (Échelles au 31 mars 2013 + augmentation de

Plus en détail

ENTENTE À INTERVENIR. entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. et d autre part :

ENTENTE À INTERVENIR. entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC. et d autre part : ENTENTE À INTERVENIR entre d une part : LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC et d autre part : LE SECRÉTARIAT INTERSYNDICAL DES SERVICES PUBLICS (SISP) LA CONFÉDÉRATION DES SYNDICATS NATIONAUX (CSN) LA FÉDÉRATION

Plus en détail

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS Faculté des lettres et sciences humaines PRÉAMBULE Ce règlement facultaire sur la reconnaissance des acquis s inscrit dans le cadre de la Politique

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT REMBOURSABLE POUR STAGE EN MILIEU DE TRAVAIL. GUIDE ADMINISTRATIF (janvier 2010)

CRÉDIT D IMPÔT REMBOURSABLE POUR STAGE EN MILIEU DE TRAVAIL. GUIDE ADMINISTRATIF (janvier 2010) CRÉDIT D IMPÔT REMBOURSABLE POUR STAGE EN MILIEU DE TRAVAIL GUIDE ADMINISTRATIF (janvier 2010) À L INTENTION DES ÉTABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SECONDAIRE, COLLÉGIAL ET UNIVERSITAIRE www.mels.gouv.qc.ca/creditimpot

Plus en détail

L ÉQUITÉ SALARIALE DES CADRES DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX : MAINTENANT UNE RÉALITÉ!

L ÉQUITÉ SALARIALE DES CADRES DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX : MAINTENANT UNE RÉALITÉ! L ÉQUITÉ SALARIALE DES CADRES DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX : MAINTENANT UNE RÉALITÉ! Les informations contenues dans l ensemble du présent document ne sont fournies qu à titre indicatif

Plus en détail

L ACCÈS À L ÉGALITÉ EN EMPLOI

L ACCÈS À L ÉGALITÉ EN EMPLOI D I G N I T É L I B E R T É S D R O I T S É G A L I T É P R O T E C T I O N L ACCÈS À L ÉGALITÉ EN EMPLOI Analyse des effectifs Guide pour la préparation du rapport Octobre 2011 Dans le cadre de la Loi

Plus en détail

GUIDE DU NOUVEL EMPLOYÉ

GUIDE DU NOUVEL EMPLOYÉ GUIDE DU NOUVEL EMPLOYÉ PERSONNEL DE SOUTIEN (ADMINISTRATIF, TECHNIQUE, PARATECHNIQUE ET MANUEL) Veuillez prendre note que ce document est à titre de référence. Votre convention collective prévaut sur

Plus en détail

Recrutement en ligne GUIDE D UTILISATION

Recrutement en ligne GUIDE D UTILISATION Recrutement en ligne GUIDE D UTILISATION Cette publication a été réalisée par la Direction générale des solutions d affaires en gestion intégrée des ressources du Centre de services partagés du Québec

Plus en détail

INSPECTION EN BÂTIMENT - EEC.2W

INSPECTION EN BÂTIMENT - EEC.2W Attestation d études collégiales (AEC) INSPECTION EN BÂTIMENT - EEC.2W Formation en classe virtuelle à temps plein de soir INSPECTION EN BÂTIMENT EEC.2W Type de sanction : Titre du programme : Attestation

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 99 15 mai 2009. S o m m a i r e CENTRE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION DE L ETAT

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 99 15 mai 2009. S o m m a i r e CENTRE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION DE L ETAT MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 1473 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 99 15 mai 2009 S o m m a i r e CENTRE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION

Plus en détail

Politique de sécurité de l actif informationnel

Politique de sécurité de l actif informationnel TITRE : Politique de sécurité de l actif informationnel Adoption par le conseil d administration : Résolution : CARL-130924-11 Date : 24 septembre 2013 Révisions : Résolution : Date : Politique de sécurité

Plus en détail

DOCUMENT D'INFORMATION À L'INTENTION DES EMPLOYEURS Technologie du génie civil

DOCUMENT D'INFORMATION À L'INTENTION DES EMPLOYEURS Technologie du génie civil DOCUMENT D'INFORMATION À L'INTENTION DES EMPLOYEURS Technologie du génie civil Pour toute demande d information, veuillez contacter : Thierry de Rouville Conseiller ATE 418 589-5707 / 1 800-463-2030, poste

Plus en détail

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines NTRODUCTION Le profil de poste sert à décrire tous les aspects entourant chacun des postes de l entreprise, à savoir les compétences requises, les tâches et les responsabilités, la rémunération prévue

Plus en détail

RÈGLES DE FONCTIONNEMENT RELATIVES À LA NÉGOCIATION - AGENCE DU REVENU

RÈGLES DE FONCTIONNEMENT RELATIVES À LA NÉGOCIATION - AGENCE DU REVENU RÈGLES DE FONCTIONNEMENT RELATIVES À LA NÉGOCIATION - AGENCE DU REVENU Adoptées par le Forum Revenu du 13 juin 2013 25-FARQ-01 Amendées par le Forum Revenu du 16 avril 2014 25-FARQ-03 Amendées par le Forum

Plus en détail

PROFIL DE L EMPLOI. Technicien en informatique classe principale (certification logiciel) 316-TECINCLP009 316-TECINCLP010 316-TECINCLP011

PROFIL DE L EMPLOI. Technicien en informatique classe principale (certification logiciel) 316-TECINCLP009 316-TECINCLP010 316-TECINCLP011 PROFIL DE L EMPLOI Titre de l emploi : Catégorie de l'emploi : Numéro du plan d'effectif : Technicien en informatique classe principale (certification logiciel) Soutien technique 316-TECINCLP008 316-TECINCLP009

Plus en détail

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines NTRODUCTION La rémunération est une activité ayant un impact important sur la performance de l entreprise. Une gestion efficace de la rémunération permet de contrôler les coûts liés à la main-d œuvre,

Plus en détail

MANUEL DE GESTION GESTION ET PRÉVENTION DES RISQUES

MANUEL DE GESTION GESTION ET PRÉVENTION DES RISQUES SCECR-DIR-04-09 MANUEL DE GESTION TITRE : GESTION ET PRÉVENTION DES RISQUES TYPE DE DOCUMENT : DIRECTIVE ET PROCÉDURE Expéditeur : Service conseil à l évaluation, aux communications et à la recherche Destinataires

Plus en détail

INFORMATION SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE

INFORMATION SCOLAIRE ET PROFESSIONNELLE Le service d orientation Qu est-ce que l orientation? L objectif d une démarche d orientation consiste à permettre à l élève de découvrir, de confirmer ou de préciser ses intérêts, ses goûts et aptitudes,

Plus en détail

Guide d accompagnement

Guide d accompagnement Guide d accompagnement Pour soumettre sa demande Programme Explore 2015-2016 Ce qu il faut savoir avant de faire une demande S inscrire aux services en ligne (nouvel utilisateur) Accéder au formulaire

Plus en détail

ACCORD DU 27 NOVEMBRE 2013

ACCORD DU 27 NOVEMBRE 2013 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3364 Convention collective nationale RÉGIME SOCIAL DES INDÉPENDANTS IDCC : 2796. Personnel de direction Brochure

Plus en détail

Ce document a été produit par la Surintendance de l encadrement de la solvabilité de l Autorité des marchés financiers.

Ce document a été produit par la Surintendance de l encadrement de la solvabilité de l Autorité des marchés financiers. GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE DE CONSTITUTION D UNE COMPAGNIE D ASSURANCE À CHARTE QUÉBÉCOISE Mars 2008 Ce document a été produit par la Surintendance de l encadrement de la solvabilité de l Autorité

Plus en détail

Politique institutionnelle d évaluation des apprentissages

Politique institutionnelle d évaluation des apprentissages C.A.284.IX.a Politique institutionnelle d évaluation des apprentissages Politique adoptée au conseil d administration le 22 février 2010 Cette politique s applique : à l enseignement régulier, à la formation

Plus en détail

la Direction des ressources humaines et des relations de travail (langue du travail ; maîtrise du français par les employé(e)s)

la Direction des ressources humaines et des relations de travail (langue du travail ; maîtrise du français par les employé(e)s) L'application de cette politique est sous la responsabilité et la coordination de la Direction générale en collaboration avec la Direction des études et la Direction de la formation continue (langue d

Plus en détail

Référentiels interministériels de formation

Référentiels interministériels de formation Livret 4 MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Référentiels interministériels de formation OUTILS DE LA GRH p. 2 Référentiels interministériels de formation

Plus en détail

PROFIL DE L EMPLOI. Technicien informatique, classe principale (SharePoint)

PROFIL DE L EMPLOI. Technicien informatique, classe principale (SharePoint) PROFIL DE L EMPLOI Titre de l emploi : Catégorie de l'emploi : Numéro du plan d'effectif : Technicien en informatique, classe principale (SharePoint) Soutien 316CP-TINCLP012 Titre de la direction : Titre

Plus en détail

Gestionnaire de réseaux Linux et Windows

Gestionnaire de réseaux Linux et Windows Gestionnaire de réseaux Linux et Windows LEA.A6, version 2012 Information : (514) 376-1620, poste 7388 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler 51

Plus en détail

GUIDE DE DÉTERMINATION DE L ÉCHELON SALARIAL

GUIDE DE DÉTERMINATION DE L ÉCHELON SALARIAL GUIDE DE DÉTERMINATIONN DE L ÉCHELON SALARIAL CALCUL DE L EXPÉRIENCEE ET DE LA SCOLARITÉ AVANCEMENT D ÉCHELON EN «PROGRESSION NORMALE» ET EN «PROGRESSION ACCÉLÉRÉE» CONVENTION 2010-2015 JANVIER 2012 Rédaction

Plus en détail

PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME

PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME EXIGENCES EN MATIÈRE DE VÉRIFICATION ET DE RESPONSABILITÉ POUR LES BÉNÉFICIAIRES 1 er avril 2015 au 31 mars 2018 Date : mars 2015 1 PROGRAMME APPRENTISSAGE-DIPLÔME EXIGENCES

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES (PROGRAMME EN ATTENTE) AEC en ASSURANCE DE DOMMAGES DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière T 1 888 758-3654 -

Plus en détail

Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y

Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y Attestation d études collégiales Courtage immobilier résidentiel - EEC.1Y Le programme d attestation d études collégiales (AEC) Courtage immobilier résidentiel est d une durée de 570 heures L'objectif

Plus en détail

Guide du requérant et du mandataire

Guide du requérant et du mandataire Guide du requérant et du mandataire Service en ligne du programme de la taxe sur l essence et de la contribution du Québec volet Reddition de comptes 00- Novembre 0 Direction générale des infrastructures

Plus en détail

Politique d inclusion des enfants ayant des besoins particuliers

Politique d inclusion des enfants ayant des besoins particuliers Politique d inclusion des enfants ayant des besoins particuliers Mars 2011 Table des matières Présentation du milieu 3 But de la politique d inclusion 3 Définition de la clientèle 3 Objectifs spécifiques

Plus en détail

pas d exception pour le secteur de la construction!

pas d exception pour le secteur de la construction! Loi sur l équité salariale : pas d exception pour le secteur de la construction! Souvent, les dirigeants d entreprises du secteur de la construction vont dire : «Nous sommes régis par la Commission de

Plus en détail

IBM Tivoli Service Desk

IBM Tivoli Service Desk Déployer des services de qualité tout en maîtrisant les coûts IBM Tivoli Service Desk Points forts Rationalise la gestion des problèmes et des incidents afin de permettre la restauration rapide et économique

Plus en détail

Service HP de réparation du matériel sur site dans un délai de 6 heures Services contractuels d assistance clientèle HP

Service HP de réparation du matériel sur site dans un délai de 6 heures Services contractuels d assistance clientèle HP Service HP de réparation du matériel sur site dans un délai de 6 heures Services contractuels d assistance clientèle HP Notre équipe de spécialistes de l assistance commencera rapidement à dépanner votre

Plus en détail

Ingénieurs et concepteurs en logiciel (CNP 2173)

Ingénieurs et concepteurs en logiciel (CNP 2173) Ingénieurs et concepteurs en logiciel (CNP 2173) Description de la profession Les ingénieurs et les concepteurs en logiciel sont regroupés sous le code 2173 de la Classification nationale des professions

Plus en détail

Compétences essentielles numériques dans les petites entreprises rurales QUESTIONNAIRE DU SONDAGE PRÉ- FORMATION DES EMPLOYEURS

Compétences essentielles numériques dans les petites entreprises rurales QUESTIONNAIRE DU SONDAGE PRÉ- FORMATION DES EMPLOYEURS 1 Nom de l organisation INTRODUCTION Merci de prendre le temps de participer à ce sondage. Les résultats nous fourniront des données essentielles afin de mesurer l efficacité de la formation. Ces données

Plus en détail

Politique de gouvernance et de gestion des ressources informationnelles

Politique de gouvernance et de gestion des ressources informationnelles Politique de gouvernance et de gestion des ressources informationnelles 1. Introduction La gouvernance et la gestion des ressources informationnelles au sein du gouvernement soulèvent des enjeux majeurs

Plus en détail

DÉCLARATION DU DEMANDEUR INDEMNITÉS POUR INVALIDITÉ

DÉCLARATION DU DEMANDEUR INDEMNITÉS POUR INVALIDITÉ DÉCLARATION DU DEMANDEUR INDEMNITÉS POUR INVALIDITÉ Vous trouverez les directives pour remplir ce formulaire et de l espace supplémentaire au verso de la page 4. Nom : Adresse : Prénom rue Nom de famille

Plus en détail

L'intégration de l'approche «gestion du risque» à la planification des missions de vérification.

L'intégration de l'approche «gestion du risque» à la planification des missions de vérification. 1 L'intégration de l'approche «gestion du risque» à la planification des missions de vérification. Novembre 2005 Joseph Cormier MA, MAP Conseiller en vérification Agence Développement économique Canada

Plus en détail

PROFIL DE L EMPLOI. (centre de service) 316-TECINF012. Titre du responsable fonctionnel: Subordonné(s): Clientèle / Relation(s) professionnelle(s):

PROFIL DE L EMPLOI. (centre de service) 316-TECINF012. Titre du responsable fonctionnel: Subordonné(s): Clientèle / Relation(s) professionnelle(s): PROFIL DE L EMPLOI Titre de l emploi : Catégorie de l'emploi : Numéro du plan d'effectif : Technicien en informatique (centre de service) Soutien technique 316-TECINF001 316-TECINF012 Titre de la direction

Plus en détail

CAHIER DE GESTION. La présente procédure détermine les caractéristiques essentielles d un programme de dotation en ressources humaines.

CAHIER DE GESTION. La présente procédure détermine les caractéristiques essentielles d un programme de dotation en ressources humaines. CAHIER DE GESTION POLITIQUE DE DOTATION EN RESSOURCES HUMAINES COTE 30-01-00.09 OBJET : La présente procédure détermine les caractéristiques essentielles d un programme de dotation en ressources humaines.

Plus en détail

Table des matières Mise en contexte...3 Historique...3 1995...3 Lettre d entente no 54... 3 1996...3 Diagnostic du plan Imbeault, le plan qui est

Table des matières Mise en contexte...3 Historique...3 1995...3 Lettre d entente no 54... 3 1996...3 Diagnostic du plan Imbeault, le plan qui est Section locale 2000 Table des matières Mise en contexte...3 Historique...3 1995...3 Lettre d entente no 54... 3 1996...3 Diagnostic du plan Imbeault, le plan qui est actuellement en vigueur... 3 1997...3

Plus en détail

La Ville de Montréal optimise ses processus d évaluation et de dotation avec le Système Tests en ligne basé sur la technologie uvox.

La Ville de Montréal optimise ses processus d évaluation et de dotation avec le Système Tests en ligne basé sur la technologie uvox. APERÇU Client La Ville de Montréal Profil du client 19 arrondissements 20 services corporatifs 25 000 employés La Ville de Montréal optimise ses processus d évaluation et de dotation avec le Système Tests

Plus en détail

5.6 Concertation pour l emploi

5.6 Concertation pour l emploi 5.6 Concertation pour l emploi Soutien à la gestion des ressources humaines 5.6 CONCERTATION POUR L EMPLOI 2012-07-12 Table des matières Section 4 : p. 2 sur 13 Table des matières RÉFÉRENCE Table des matières...

Plus en détail

Bibliothèque Gabrielle-Roy 21 septembre 2013

Bibliothèque Gabrielle-Roy 21 septembre 2013 Centre d'expertise en logiciel libre (CELL) Bibliothèque Gabrielle-Roy 21 septembre 2013 Présenté par M. Patrice Di Marcantonio Directeur du CELL Annonce Le 18 mars 2013, le ministre responsable de l Administration

Plus en détail

Guide concernant la Classification et la rémunération du personnel salarié Centres de la petite enfance, garderies subventionnées et bureaux

Guide concernant la Classification et la rémunération du personnel salarié Centres de la petite enfance, garderies subventionnées et bureaux Guide concernant la Classification et la rémunération du personnel salarié Centres de la petite enfance, garderies subventionnées et bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial Révisé en mars

Plus en détail

PLAN DE CLASSIFICATION

PLAN DE CLASSIFICATION PLAN DE CLASSIFICATION 1 Le plan de classification ci-proposé est composé de onze [11] classes regroupant les dossiers d une manière logique et hiérarchique. 1. Gestion organisationnelle 2. Législation

Plus en détail

Western Climate Initiative, inc. Budget révisé pour l année civile 2015 et dépenses prévues en 2016 6 mai 2015

Western Climate Initiative, inc. Budget révisé pour l année civile 2015 et dépenses prévues en 2016 6 mai 2015 Western Climate Initiative, inc. Budget révisé pour l année civile 2015 et dépenses prévues en 2016 6 mai 2015 Table des matières Introduction... 1 Services de plafonnement et d échange... 2 Système de

Plus en détail

GUIDE ADMINISTRATIF DE L ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES EN FORMATION PROFESSIONNELLE

GUIDE ADMINISTRATIF DE L ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES EN FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE ADMINISTRATIF DE L ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES EN FORMATION PROFESSIONNELLE Direction de la formation professionnelle 15 avril 2015 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION... 1 1 CADRE OPÉRATIONNEL... 3 1.1

Plus en détail

PROGRAMME INSTITUTIONNEL D ÉQUITÉ SALARIALE ÉVALUATION DU MAINTIEN DE L ÉQUITÉ SALARIALE

PROGRAMME INSTITUTIONNEL D ÉQUITÉ SALARIALE ÉVALUATION DU MAINTIEN DE L ÉQUITÉ SALARIALE PROGRAMME INSTITUTIONNEL D ÉQUITÉ SALARIALE ÉVALUATION DU MAINTIEN DE L ÉQUITÉ SALARIALE en vertu du chapitre IV.I de la Loi sur l équité salariale, visant les personnes représentées par : Syndicat des

Plus en détail

Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005

Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005 Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005 Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada et Conseil de recherches en sciences humaines

Plus en détail

Volet 1 : La sous-traitance et les ressources informationnelles

Volet 1 : La sous-traitance et les ressources informationnelles Lévis, le 21 août 2015 Monsieur Julien Gaudreau Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec 5100, boulevard des Gradins Québec (Québec) G2N 1N4 Objet : Demande d accès à l information N/Réf

Plus en détail

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Document d orientation aux organismes publics Annexe A Rôles et responsabilités détaillés des

Plus en détail

Offre de service. Du Secteur Support informatique et Infrastructure Du Service des Technologies de l Information et des Communications (STIC)

Offre de service. Du Secteur Support informatique et Infrastructure Du Service des Technologies de l Information et des Communications (STIC) Offre de service Du Secteur Support informatique et Infrastructure Du Service des Technologies de l Information et des Communications (STIC) de la Faculté de Médecine et des Sciences de la Santé TABLE

Plus en détail

1000-Gestion administrative

1000-Gestion administrative 1000-Gestion administrative o 1100-Gestion constitutive o 1200-Organisation administrative 1210-Mission et objectifs 1220-Planification administrative 1221-Plans stratégiques 1222-Plans d actions et plans

Plus en détail

ANNEXE II Fonction publique territoriale

ANNEXE II Fonction publique territoriale ANNEXE II Fonction publique territoriale Support d entretien annuel d évaluation du personnel départemental pour l année 2011 ENTRETIEN PROFESSIONNEL Bilan de l année 2010 Objectifs de l année 2011 INFORMATIONS

Plus en détail

Colloque CPQ. Nouveau mode de paiement de la prime d assurance et autres dispositions en vigueur au 1 er janvier 2011.

Colloque CPQ. Nouveau mode de paiement de la prime d assurance et autres dispositions en vigueur au 1 er janvier 2011. Colloque CPQ Nouveau mode de paiement de la prime d assurance et autres dispositions en vigueur au 1 er janvier 2011 24 novembre 2010 1. Nouveau mode de paiement de la prime d assurance 1.1 Rappel 1.2

Plus en détail

Étudiant étranger. Faire votre demande d admission

Étudiant étranger. Faire votre demande d admission École des métiers de la restauration et du tourisme de Montréal 1822, boulevard de Maisonneuve Ouest Montréal (Québec) H3H 1J8 Téléphone : 514 350-8049 emrtm@csdm.qc.ca Étudiant étranger Voici l information

Plus en détail

Service HP Support Plus Services contractuels d assistance clientèle HP

Service HP Support Plus Services contractuels d assistance clientèle HP Service HP Support Plus Services contractuels d assistance clientèle HP Des services complets pour matériel et logiciels vous permettent d améliorer la disponibilité de votre infrastructure informatique.

Plus en détail

Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC

Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Les emplois repères de cette enquête sont disponibles selon les trois blocs suivants

Plus en détail

La formation à distance assistée

La formation à distance assistée La formation à distance assistée En formation professionnelle Secrétariat et comptabilité Page 0 Table des matie res RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX... 1 MODALITÉS D INSCRIPTION... 1 POUR NOUS JOINDRE... 1 INSCRIPTION

Plus en détail

Offre d adhésion exclusive! Forfait Services juridiques

Offre d adhésion exclusive! Forfait Services juridiques Février 2015 Offre d adhésion exclusive! Forfait Services juridiques Bonjour, Il nous fait plaisir de vous transmettre une proposition d adhésion aux services juridiques personnalisés de l AQCPE. Ces services

Plus en détail

Services informatiques aux organisations

Services informatiques aux organisations I. APPELLATION DU DIPLÔME II. CHAMP D'ACTIVITÉ Services informatiques aux organisations Spécialité «Solutions logicielles et applications métiers» Spécialité «Solutions d infrastructure, systèmes et réseaux»

Plus en détail

Plan de classification

Plan de classification Plan de classification 1000 Administration et gestion 1100 Documents constitutifs 1110 Historique, mission et mandat Documents relatifs à la définition de la mission de l organisme et des mandats des unités

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 3. Admission, sélection et inscription des étudiantes et étudiants. Table des matières

RÈGLEMENT NUMÉRO 3. Admission, sélection et inscription des étudiantes et étudiants. Table des matières RÈGLEMENT NUMÉRO 3 Admission, sélection et inscription des étudiantes et étudiants Table des matières Table des matières... 1 Article 1 - Champ d application... 2 Article 2 - Définitions... 2 Article 3

Plus en détail

Formation et perfectionnement du personnel administratif, technique et de service de garde (membres de l APPA)

Formation et perfectionnement du personnel administratif, technique et de service de garde (membres de l APPA) 1 Cahier des orientations, normes et procédures du Comité paritaire de perfectionnement CSDM-APPA Formation et perfectionnement du personnel administratif, technique et de service de garde (membres de

Plus en détail

DEMANDE DE RÈGLEMENT INVALIDITÉ (DEMANDE POUR LE PASSAGE DE L INVALIDITÉ DE COURTE DURÉE À L INVALIDITÉ DE LONGUE DURÉE)

DEMANDE DE RÈGLEMENT INVALIDITÉ (DEMANDE POUR LE PASSAGE DE L INVALIDITÉ DE COURTE DURÉE À L INVALIDITÉ DE LONGUE DURÉE) DEMANDE DE RÈGLEMENT INVALIDITÉ (DEMANDE POUR LE PASSAGE DE L INVALIDITÉ DE COURTE DURÉE À L INVALIDITÉ DE LONGUE DURÉE) Demande de règlement invalidité (demande pour le passage de l invalidité de courte

Plus en détail

GUIDE DU NOUVEL EMPLOYÉ PERSONNEL ENSEIGNANT RÉGULIER ET À CONTRAT

GUIDE DU NOUVEL EMPLOYÉ PERSONNEL ENSEIGNANT RÉGULIER ET À CONTRAT GUIDE DU NOUVEL EMPLOYÉ PERSONNEL ENSEIGNANT RÉGULIER ET À CONTRAT Veuillez prendre note que ce document est à titre de référence. Votre convention collective prévaut sur toutes les informations fournies

Plus en détail

Politique no 49. Politique institutionnelle de recrutement. Secrétariat général

Politique no 49. Politique institutionnelle de recrutement. Secrétariat général Secrétariat général Le texte que vous consultez est une codification administrative des Politiques de l'uqam. Leur version officielle est contenue dans les résolutions adoptées par le Conseil d'administration

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF À LA DÉLIVRANCE ET AU RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT (n o 1)

RÈGLEMENT RELATIF À LA DÉLIVRANCE ET AU RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT (n o 1) RÈGLEMENT RELATIF À LA DÉLIVRANCE ET AU RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT (n o 1) Loi sur la distribution de produits et services financiers (L.R.Q., c. D-9.2, a. 200, 1 er al., par. 1, 2, 3,

Plus en détail

Procédures d admission par équivalence

Procédures d admission par équivalence Procédures d admission par équivalence Conformément à ses règlements et aux exigences prescrites par le Code des professions du Québec, l Ordre des conseillers et conseillères d orientation du Québec (OCCOQ)

Plus en détail

GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE INITIALE DE PERMIS D ASSUREUR À CHARTE AUTRE QUE QUÉBÉCOISE

GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE INITIALE DE PERMIS D ASSUREUR À CHARTE AUTRE QUE QUÉBÉCOISE GUIDE DE PRÉSENTATION D UNE DEMANDE INITIALE DE PERMIS D ASSUREUR À CHARTE AUTRE QUE QUÉBÉCOISE Mars 2008 Ce document a été produit par la Surintendance de l encadrement de la solvabilité de l Autorité

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE ET DES RESSOURCES HUMAINES

CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE ET DES RESSOURCES HUMAINES Page 1 TEMBEC INC. CHARTE DU COMITÉ DE GOUVERNANCE D ENTREPRISE ET DES RESSOURCES HUMAINES I. OBJET ET OBJECTIFS GLOBAUX Le Comité de gouvernance d entreprise et des ressources humaines (le «Comité») de

Plus en détail

SFPQ. Soyez informés. Forum Revenu. juste pour nous. Matières intersectorielles : loin d une entente! L état propose un gel salarial pour 2015-2016.

SFPQ. Soyez informés. Forum Revenu. juste pour nous. Matières intersectorielles : loin d une entente! L état propose un gel salarial pour 2015-2016. NÉGO 2015 Matières intersectorielles : loin d une entente! Le 15 décembre dernier, le gouvernement déposait ses offres à la table de négociation des matières intersectorielles (Front commun). Tout d abord,

Plus en détail

Consultation 2015 en lien avec la juridiction de métiers dans l'industrie de la construction du Québec

Consultation 2015 en lien avec la juridiction de métiers dans l'industrie de la construction du Québec Consultation 2015 en lien avec la juridiction de métiers dans l'industrie de la construction du Québec Distinction entre le métier d électricien et la spécialité d installateur de systèmes de sécurité

Plus en détail

Politique de scolarisation à la maison

Politique de scolarisation à la maison Code : 2521-02-12-01 POLITIQUE X DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE Politique de scolarisation à la maison Date d approbation : 12 juin 2012 Service dispensateur : Date d entrée en vigueur : 13 juin 2012 Services

Plus en détail

GESTION DE RÉSEAUX INFORMATIQUE LEA.AW

GESTION DE RÉSEAUX INFORMATIQUE LEA.AW GESTION DE RÉSEAUX INFORMATIQUE LEA.AW Ce programme développe chez l élève les connaissances, les habiletés et les compétences en vue d offrir un support efficace aux utilisateurs d ordinateurs reliés

Plus en détail

Optimisation du processus de gestion des plaintes et des commentaires à la SAAQ

Optimisation du processus de gestion des plaintes et des commentaires à la SAAQ Permis Immatriculation Optimisation du processus de gestion des plaintes et des commentaires à la SAAQ Prévention Véhicules lourds Présentation à l ARGP Mars 2012 Victimes d accident Présenté par Nancy

Plus en détail

Plan stratégique 2004-2007

Plan stratégique 2004-2007 Plan stratégique 2004-2007 Mot du directeur général Au cours des dernières années, plusieurs travaux importants et consultations tant à l interne qu à l externe ont conduit le Collège à l adoption de nombreux

Plus en détail

Modèles de lettres de présentation. Pour une candidature personnalisée

Modèles de lettres de présentation. Pour une candidature personnalisée Modèles de lettres de présentation Pour une candidature personnalisée Document réalisé par le Carrefour jeunesseemploi Rivière-du-Nord 2013-2014 Saint-Jérôme, le 20 septembre 2013 Monsieur Mario St-Onge

Plus en détail

Dans le cadre de la reconnaissance d expérience professionnelle pour le stage I en travail social (4SVS113)

Dans le cadre de la reconnaissance d expérience professionnelle pour le stage I en travail social (4SVS113) Guide de présentation du portfolio Dans le cadre de la reconnaissance d expérience professionnelle pour le stage I en travail social (4SVS113) Programme de baccalauréat en travail social Unité d enseignement

Plus en détail

Technologie du génie électrique ORDINATEURS ET RÉSEAUX 243.BB

Technologie du génie électrique ORDINATEURS ET RÉSEAUX 243.BB Technologie du génie électrique ORDINATEURS ET RÉSEAUX 243.BB PRÉSENTATION Guy Roman, ing. Enseignant en TGÉ, Collège Ahuntsic. Chargé de cours, École de technologie supérieure. Gestionnaire de l académie

Plus en détail

1/5. Ce document n a pas de valeur officielle. Les textes ayant force de loi sont ceux parus dans la Gazette officielle du Québec.

1/5. Ce document n a pas de valeur officielle. Les textes ayant force de loi sont ceux parus dans la Gazette officielle du Québec. Ce document n a pas de valeur officielle. Les textes ayant force de loi sont ceux parus dans la Gazette officielle du Québec. Règlement sur les normes d équivalence de diplôme ou de formation aux fins

Plus en détail

PROFIL DE L EMPLOI. (support technique PC-MAC)

PROFIL DE L EMPLOI. (support technique PC-MAC) PROFIL DE L EMPLOI Titre de l emploi : Catégorie de l'emploi : Numéro du plan d'effectif : Technicien en informatique (support technique PC-MAC) Soutien technique 316-TECINF002 PC (horaire soir) 316-TECINF004

Plus en détail

Maîtrise en ingénierie profil professionnel (1709) GUIDE DE STAGE

Maîtrise en ingénierie profil professionnel (1709) GUIDE DE STAGE PROGRAMMES DE CYCLES SUPÉRIEURS EN INGÉNIERIE Maîtrise en ingénierie profil professionnel (1709) Projet d intervention en entreprise (6MIG890) GUIDE DE STAGE Version février 2015 DÉPARTEMENT DES SCIENCES

Plus en détail

Direction des Ressources Humaines 14/10/04 CLASSIFICATION DU GROUPE CREDIT COOPERATIF

Direction des Ressources Humaines 14/10/04 CLASSIFICATION DU GROUPE CREDIT COOPERATIF CLASSIFICATION DU GROUPE CREDIT COOPERATIF SOMMAIRE PREAMBULE P. 4 DISPOSITIONS GENERALES : I. Généralités P. 05 I.1. Définition de la classification P. 05 I.2. Relation classification emploi P. 05 I.3.

Plus en détail

INTERVENUE ENTRE, D'UNE PART, LA FÉDÉRATION DES TRAVAILLEURS ET TRAVAILLEUSES DU QUÉBEC (FTQ) REPRÉSENTANT LES SALARIÉES ET SALARIÉS VISÉS PAR UNE

INTERVENUE ENTRE, D'UNE PART, LA FÉDÉRATION DES TRAVAILLEURS ET TRAVAILLEUSES DU QUÉBEC (FTQ) REPRÉSENTANT LES SALARIÉES ET SALARIÉS VISÉS PAR UNE INTERVENUE ENTRE, D'UNE PART, LA FÉDÉRATION DES TRAVAILLEURS ET TRAVAILLEUSES DU QUÉBEC (FTQ) REPRÉSENTANT LES SALARIÉES ET SALARIÉS VISÉS PAR UNE CONVENTION COLLECTIVE NÉGOCIÉE AVEC LE COMITÉ PATRONAL

Plus en détail