Outils de calcul pour la 3 ème

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Outils de calcul pour la 3 ème"

Transcription

1 Chpitre I Outils de clcul pour l Ce que nous connissons déjà :! Opértions sur les décimux, les reltifs et les quotients. Puissnces de dix. Nottions scientifiques. Clcul littérl simple. Objectifs de ce chpitre :! Mîtriser les opértions sur les nombres reltifs en écriture décimle ou frctionnire. Connître et svoir utiliser les formules opértoires sur les puissnces. Svoir effectuer un clcul en respectnt les priorités opértoires. Svoir effectuer des clculs simples sur des expressions littérles. Extrit de l pge mnuscrite de Nicols Chuquet dns lquelle il explique s méthode de nottion des grnds nombres écrire les puissnces. Repères historiques :! Le terme puissnce fut utilisé pr Euclide u III ème siècle vnt notre ère. Au IX ème siècle, Al- Khwrizmi utilisit le terme ml pour crré et kb pour cube. Nottions qui furent utilisées et mélioré pr les utres mthémticiens rbes jusqu u XV ème siècle.! C est l mthémticien frnçis Nicols Chuquet ( ) qui le premier utilis l nottion vec les exposnts pour Arts et mthémtiques :! Les frctles sont des objets (lignes ou surfces) mthémtiques créées de mnière récursive. Les frctles sont définies de mnière prdoxle, en référence ux structures gigognes : «un objet frctl est un objet dont chque élément est ussi un objet frctl». Mlgré les pprences, ce type de définitions de nture récursive n'est ps seulement théorique mis peut concerner ussi des concepts usuels : un ncêtre est un prent ou un ncêtre d'un prent, un multiple est un composé d'un nombre ou d'un multiple de ce nombre, un esclier commence ou prolonge un esclier, une dynstie inugure ou prolonge une dynstie, etc. Frctle connue sous le nom d Ensemble de Juli. PAGE 1 SUR 8

2 I. Nombres reltifs A. Addition et soustrction! Pour dditionner deux nombres reltifs de même signe, on grde le signe commun et l on joute les distnces à zéro ( +4) = = ( 5) = ( 3 + 5) = 8! Pour dditionner deux nombres reltifs de signes contrires, on grde le signe du nombre qui l plus grnde distnces à zéro et l on soustrit les distnces à zéro ( ) = ( 3 2) = ( +7) = + ( 7 5) = 2! Pour soustrire un nombre reltif, on joute son opposé Ecriture simplifiée : ( ) = +1 + ( 3) = ( 3 1) = 2 1 ( +3) = 1 + ( 3) = ( 1 + 3) = 4 ( ) = +4 + ( +3) = = 7 4 ( 3) = 4 + ( +3) = ( 4 3) = 1 " = 7 " 2 5 = 3 " 5 2 = 3 " = 3 " 2 5 = 7! B. Multipliction et division Règle des signes :!! Le produit (ou le quotient) de deux nombres de même signe est un nombre positif.!! Le produit (ou le quotient) de deux nombres de signes différents est un nombre négtif.! 7 18 et ( 3,14) ( 2,18) sont positifs cr produits de nombres de même signe.! 2 25 et 3 2 sont négtifs cr quotients de nombres de signes différents. PAGE 2 SUR 8

3 ! Pour clculer le produit (ou le quotient) de deux nombres reltifs :!! - On pplique l règle des signes.!! - On clcule le produit (ou le quotient) des distnces à zéro. " 1 3 = 3 " " 1 3 = 3 " " 1 3!!! Propriétés : 2 5 = 2 5 = 2 5!! 5 4 = 5 4! Multiplier un nombre reltif pr 1 nombre :!!!!! ( 1) = ( ) = 3 "" 1 ( 3 ) = 3 ( ), c est prendre l opposé de ce!! Le produit comportnt un nombre pir de fcteurs négtifs est positif.!! Le produit comportnt un nombre impir de fcteurs négtifs est négtif.! A = 2 ( ) 3 ( 4) 5 ( 1) ( 6)! On détermine le signe de A : il y un nombre pir de nombres négtifs, A est donc positif.! On multiplie les prties numériques :! = 720 d où A = 720. C. Inverse Définition :!! L inverse d un nombre non nul b, noté b 1, est le nombre qui multiplié à b donne 1.!!!!!! b b 1 = 1! L inverse de 8 est 0,125 cr 8 0,125 = 1.! L inverse de 3 4 Remrques : est 4 3 cr = 1! L inverse d un nombre est unique.! Un nombre et son inverse sont de même signe. PAGE 3 SUR 8

4 II. Ecritures frctionnires A. Eglité de quotients!! Si, b et k sont des nombres reltifs vec b et k sont non nuls, lors : b = k b k = k b k! Réduire 5 8 et 2 3 u même dénominteur : un multiple commun de 8 et 3 est 24. Donc :!! 5 8 = = 15 24!! et! 2 3 = = ! Simplifier :! = = = 3 4. B. Somme et différence! Si, b et c sont des nombres reltifs vec c 0 : c + b c = + b c et c b c = b c! Clculons A = = = 4 10 C. Produit. On réduit les deux quotients u même dénominteur : donc :! A = = 1 10.!! Si, b, c et d sont des nombres reltifs vec c et d sont non nuls, lors : b c d = c b d! = = 6 28 = 3 14! PAGE 4 SUR 8

5 D. Frction d une quntité! Si et b sont des nombres reltifs et b 0, lors prendre b d une quntité, c est l multiplier pr b.! Pierre mngé les 3 4 d un pin de 200g : 3 4! Donc Pierre mngé 150g de pin. E. Inverse et quotient Propriétés : 200 = ! Diviser pr un nombre, c est multiplier pr son inverse. = = 150.! Si, b, c et d sont des nombres reltifs vec b, c et d sont non nuls, lors : b c d = b d c = d b c! = = = 21 20! = = = 10 1 = 10 III. Puissnces A. Puissnce d un nombre Définition :! Si est un nombre reltif non nul et si n est un entier supérieur ou égl à 2, lors : n = et n = n fcteurs!! De plus, 0 = 1, 1 = et 1 = 1. n fcteurs PAGE 5 SUR 8

6 ! 34 = = 81!! ( 2) 3 = ( 2) ( 2) ( 2) = 8!! 2 3 = = 1 8 Opértions sur les puissnces :! Si et b sont non nuls et si m et n sont des entiers reltifs, lors :!! m n = m+n!! m n = m n!!! ( m ) n = m n!!!!!! ( b) m = m b m b m = m b m! = = 3 2 = = 1 9!! = 74 6 = 7 2 = = 1 49! ( 3 5) 4 = !!!! ( 10 3 ) 4 = = B. Puissnces de 10 Définition :! Pour tout entier positif n :! 10 n = = et 10 n = 1 10 = 1 = 0,0 000 n n fois n zéros n fois n zéros! 10 5 = !!! 10 4 = 0,000 1 Remrque:! Les règles de clcul sont les mêmes qu u prgrphe précédent, vec = 10. Nottion scientifique :! On ppelle écriture scientifique d un nombre déciml non nul, son écriture sous l forme 10 n où est un nombre déciml ynt une prtie entière comprise entre 1 et 9 et n un entier. PAGE 6 SUR 8

7 ! = 2,5 10 7!!!! 0, = 1, IV. Clculs numériques A. Clculs vec prenthèses! Dns un clcul vec prenthèses, on commence toujours pr le clcul entre prenthèses.! S il y plusieurs prenthèses emboîtées, on commence les clculs pr les prenthèses les plus intérieures. ( ) ( ( ) ) 2 A = 3 5 ( 7 + 1) 2 A = ( ) A = A = 3 ( 59) A = A = 62 B. Clculs sns prenthèses! Dns un clcul sns prenthèses, on effectue les opértions dns l ordre suivnt :!! 1) les puissnces!! 2) les multiplictions et les divisions!! 3 )les dditions et les soustrctions.!!!! A = A = !! A = 4 75 A = 71 ( ) 5 ( 2) ( ) ( 10) ( ) + 10 B = B = B = B = 0 On clcule les puissnces. On effectue l multipliction. On effectue l soustrction. On effectue les multiplictions. On effectue les soustrctions et les dditions. " " " PAGE 7 SUR 8

8 C. Clculs vec les quotients! Si, b, c et d sont des nombres reltifs vec c + d 0 :! A = + b c + d induisent des prenthèses). ( ) ( ) + b peut s écrire A = c + d! ( les brres de frctions!! Remrque : A = A = A = !!!! A = A = A = 42 5!! Pour clculer A à l clcultrice, il fudr tper toutes les prenthèses. PAGE 8 SUR 8

Module 2 : Déterminant d une matrice

Module 2 : Déterminant d une matrice L Mth Stt Module les déterminnts M Module : Déterminnt d une mtrice Unité : Déterminnt d une mtrice x Soit une mtrice lignes et colonnes (,) c b d Pr définition, son déterminnt est le nombre réel noté

Plus en détail

Chapitre III : nombres en écriture fractionnaire

Chapitre III : nombres en écriture fractionnaire Chpitre III : nombres en écriture frctionnire I - Églité de quotients A - Simplifiction de quotient ex 1 Si on multiplie ou si on divise le numérteur et le dénominteur d'un quotient pr un même nombre non

Plus en détail

I - Égalité de quotients

I - Égalité de quotients I - Églité de quotients A - Simplifiction de quotient Si on multiplie ou si on divise le numérteur et le dénominteur d'un quotient pr un même nombre non nul lors on obtient un quotient égl. Pour tous nombres,

Plus en détail

Nombres relatifs en écriture fractionnaire

Nombres relatifs en écriture fractionnaire Nomres reltifs en écriture frctionnire Introduction Déterminons les nomres suivnts insi que leur nture. 2 n 8 n et n est un nomre. 2 d 7,2 d et d est un nomre. r 5 r et r est un nomre.. Écriture frctionnire

Plus en détail

Cours de Mathématique - Statistique Calcul Matriciel

Cours de Mathématique - Statistique Calcul Matriciel L - Mth Stt Cours de Mthémtique - Sttistique Clcul Mtriciel F. SEYTE : Mître de conférences HDR en sciences économiques Université de Montpellier I M. TERRZ : Professeur de sciences économiques Université

Plus en détail

Fractions et calculs. Objectifs du chapitre. Énigme du chapitre.

Fractions et calculs. Objectifs du chapitre. Énigme du chapitre. C H A P I T R E Frctions et clculs 2 Énigme du chpitre. Fleur et Florie décident d pporter un pnier rempli de fruits à mémé Hugette. Le pnier contient un tiers de mirbelles, un qurt de prune et des cerises.

Plus en détail

Boîte à outils : fractions

Boîte à outils : fractions I - Églité de quotients Boîte à outils : frctions A - Simplifction de quotient Si on multiplie ou si on divise le numérteur et le dénominteur d'un quotient pr un même nombre non nul lors on obtient un

Plus en détail

Dividende Diviseur. est une écriture fractionnaire du quotient de 2,5 par 10, donc

Dividende Diviseur. est une écriture fractionnaire du quotient de 2,5 par 10, donc I Ecriture frctionnire 1 Définition et b sont deux nombres, et b 0 Dividende Diviseur Le quotient de pr b se note b, ou b ( écriture frctionnire) 10 numérteur Exemple b dénominteur est une écriture frctionnire

Plus en détail

Les rationnels. Les fractions. Dénition 1

Les rationnels. Les fractions. Dénition 1 Les rtionnels. I Les frctions. Dénition Une frction est un nombre qui peut s'écrire comme le quotient d'un entier (reltif) pr un utre entier (reltif non nul). Remrques :. Lorsqu'un nombre, dns son écriture

Plus en détail

Fonctions de référence

Fonctions de référence Chpitre 7 Clsse de Seconde Fonctions de référence Ce que dit le progrmme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Fonctions de référence Fonctions linéires et fonctions ffines Vritions de l fonction

Plus en détail

Chapitre 7. Primitives et Intégrales. 7.1 Primitive d une fonction. 7.2 Propriétés des primitives. 7.3 Intégrale définie ou Intégrale de Riemannn)

Chapitre 7. Primitives et Intégrales. 7.1 Primitive d une fonction. 7.2 Propriétés des primitives. 7.3 Intégrale définie ou Intégrale de Riemannn) Chpitre 7 Primitives et Intégrles 7. Primitive d une fonction Soit f une fonction définie sur un intervlle K de R. On ppelle primitive de f, une fonction F dont l dérivée est f : F (x) = f(x). On note

Plus en détail

CHAPITRE V. Utiliser l écriture fractionnaire comme expression d une proportion Taux de réussite :

CHAPITRE V. Utiliser l écriture fractionnaire comme expression d une proportion Taux de réussite : CHAPITRE V FRACTIONS COMPÉTENCES ÉVALUÉES DANS CE CHAPITRE : (T : compétences trnsversles, N : ctivités numériques, G : ctivités géométriques, F : gestion de données fonctions) Intitulé des compétences

Plus en détail

LES RADICAUX D INDICE n

LES RADICAUX D INDICE n Chpitre 1 LES RADICAUX D INDICE n 1 Nomres réels et puissnces (rppels) Exercice 1 Démontrer que l ddition et l multipliction confèrent à l ensemle des réels une structure de chmps ( corps commuttif) Exercice

Plus en détail

Calculs de base (Rappels)

Calculs de base (Rappels) Chpitre I Clculs de bse (Rppels) I.1 Diviseurs et multiples I.1.1 Définitions On : 12=3 4. On dit que 3 et 4 sont des diviseurs de 12, ou que 12 est un multiple de 3 et de 4. DÉFINITION I.1.1 Soit et b

Plus en détail

Cours de mathématiques. Chapitre 12 : Calcul Intégral

Cours de mathématiques. Chapitre 12 : Calcul Intégral Cours de mthémtiques Terminle S1 Chpitre 12 : Clcul Intégrl Année scolire 2008-2009 mise à jour 5 mi 2009 Fig. 1 Henri-Léon Leesgue et Bernhrd Riemnn n les confond prfois 1 Tle des mtières I Chpitre 12

Plus en détail

Chapitre I Equations et inéquations du premier degré

Chapitre I Equations et inéquations du premier degré Chpitre I Equtions et inéqutions du premier degré I Équtions du premier degré 1 Les ensemles de nomres Définition 1 On ppelle ensemle des réels, noté R, l ensemle des nomres connus en clsse de seconde.

Plus en détail

LES PUISSANCES: vers les exposants négatifs

LES PUISSANCES: vers les exposants négatifs LES PUISSANCES: vers les exposnts négtifs Puissnces de Puissnces de n définition résultt n définition résultt 6 6 6 - - - - - - - - - - -6-6 Complète l prtie supérieure du tbleu ; elle correspond ux puissnces

Plus en détail

Z - Les nombres Entiers rappels, révisions et compléments

Z - Les nombres Entiers rappels, révisions et compléments éléments de cours à découper et à coller dns le chier. Les exercices sont soit dns le document, soit dns ton livre d exercices Actimthàl infini2. Les ciseux t invitent à couper l feuille à cet endroit

Plus en détail

Chapitre 0 : Mise au point sur les nombres et le calcul

Chapitre 0 : Mise au point sur les nombres et le calcul Lycée Jules Fil, Crcssonne Clsse de 2 nde Chpitre 0 : Mise u point sur les nombres et le clcul D. Zncnro C. Aupérin 2009-2010 Téléchrger c est tuer l industrie, tuons les tous Thurston Moore Dernière modifiction

Plus en détail

Calcul numérique. EXTRAIT DU B.O. SPÉCIAL N 6 DU 28 AOÛT 2008 Connaissances Capacités Commentaires

Calcul numérique. EXTRAIT DU B.O. SPÉCIAL N 6 DU 28 AOÛT 2008 Connaissances Capacités Commentaires Clcul numérique EXTRAIT DU B.O. SPÉCIAL N 6 DU 8 AOÛT 008 Connissnces Cpcités Commentires. Nombres et clculs. Nombres entiers et rtionnels Frctions irréductibles. Opértions sur les nombres reltifs en écriture

Plus en détail

Comparons, à la machine, 13 3 et 10 puis 20 6 et 14.

Comparons, à la machine, 13 3 et 10 puis 20 6 et 14. CHAPITRE 6 RACINES CARREES (PARTIE 2 SUR 2) I. LES RACINES CARREES ET LES QUATRE OPERATIONS Essyons de répondre ux questions suivntes : + est-il égl à +? est-il égl à? est-il égl à? est-il égl à? A. RACINES

Plus en détail

I. Que sont les partitions?

I. Que sont les partitions? Cours de mthémtiques frfelues LES FRACTIONS CASSÉES Prémule Voici un cours de mthémtiques qui n ur jmis s plce dns une slle de clsse un utre jour que le er vril. Son sujet : les frctions cssées, ou prtitions,

Plus en détail

ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES

ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES ESTIMER LA PRÉCISION DES MESURES I. Précision d'une mesure directe Une mesure directe est une mesure lue sur un ppreil de mesure. Le résultt d'une mesure directe n'est jmis connu de fçon prfitement excte.

Plus en détail

a, b et c étant trois nombres relatifs avec b et c non nuls, b : c = 2.5 ( 2 )

a, b et c étant trois nombres relatifs avec b et c non nuls, b : c = 2.5 ( 2 ) I) Quotients égux. ) Propriété de bse. Prop: Le quotient de deux nombres reltifs ne chnge ps si on multiplie ( ou si l'on divise ) ces deux nombres pr un même nombre reltif différent de zéro., b c étnt

Plus en détail

NOMBRE EN ECRITURE FRACTIONNAIRE

NOMBRE EN ECRITURE FRACTIONNAIRE Activité 1 : Que représente l prtie coloriée en leu pr rpport à l ensemle de l figure? Activité : Mohmed, Ryn et Mrion ont colorié l même surfce d'un rectngle qu'ils ont ensuite découpée de mnières différentes.

Plus en détail

! Remarque : La racine carrée d un nombre négatif n existe pas.

! Remarque : La racine carrée d un nombre négatif n existe pas. 3 ème Chpitre A 3 RACINE CARREE D UN NOMBRE POSITIF 1 I) Définition et conditions d existence de l rcine crrée d un nombre. 1) Définition. Il existe deux nombres tel que si on les multiplie pr eux même

Plus en détail

Fractions. 1 Propriété des quotients égaux 1. 2 Addition, soustraction de deux fractions 3. 3 Produit de deux fractions 5

Fractions. 1 Propriété des quotients égaux 1. 2 Addition, soustraction de deux fractions 3. 3 Produit de deux fractions 5 Tle des mtières Frctions 1 Propriété des quotients égux 1 Addition, soustrction de deux frctions Produit de deux frctions Comprison de deux frctions Produit en croix 10 6 Quotient de deux frctions. Inverse

Plus en détail

I.1 Reprenez les bases de l arithmétique

I.1 Reprenez les bases de l arithmétique I Cours, svoir-fire et méthodes Avnt de vous lncer dns l résolution des premières questions, il n est ps inutile de conscrer du temps à réviser les connissnces élémentires. Bien évidemment, nous ne pouvons

Plus en détail

ENSEMBLES DE NOMBRES

ENSEMBLES DE NOMBRES Chpitre 01 Ensemles de nomres I- Les différents ensemles de nomres ENSEMBLES DE NOMBRES 1. Les entiers nturels Les entiers nturels sont les nomres 0 ; 1 ; ; ;... On note N l ensemle des entiers nturels,

Plus en détail

MATHEMATIQUES CARNET DE VACANCES POUR LES ELEVES RENTRANT EN SECONDE

MATHEMATIQUES CARNET DE VACANCES POUR LES ELEVES RENTRANT EN SECONDE MATHEMATIQUES CARNET DE VACANCES POUR LES ELEVES RENTRANT EN SECONDE Rélisé pr les professeurs de mthémtiques du lycée de L Pline de Neuphle 1/20 L'objectif de ce chier est d'ider l'élève qui v rentrer

Plus en détail

COMPARAISON DE FONCTIONS

COMPARAISON DE FONCTIONS Lurent Grcin MPSI Lycée Jen-Bptiste Corot COMPARAISON DE FONCTIONS 1 Notion de voisinge Définition 1.1 Voisinge Soit R = R {± }. On ppelle voisinge de une prtie de R contennt un intervlle de l forme :

Plus en détail

LES REGLES DU CALCUL LITTERAL

LES REGLES DU CALCUL LITTERAL Cours de Mr Jules v1.2 Clsse de Qutrième Contrt 6 pge 1 LES REGLES DU CALCUL LITTERAL «Les Mthémtiques sont des inventions très subtiles et qui peuvent beucoup servir, tnt à contenter les curieux qu'à

Plus en détail

Calcul intégral. II Intégrale d une fonction 4

Calcul intégral. II Intégrale d une fonction 4 BTS DOMOTIQUE Clcul intégrl 8- Clcul intégrl Tble des mtières I Primitives I. Définitions............................................... I. Clculs de primitives.........................................

Plus en détail

Les intégrales. f(x) dx. f(x) dx est appelée intégrale définie, c est un nombre. La variable x ne sert qu à décrire la fonction f, on a b

Les intégrales. f(x) dx. f(x) dx est appelée intégrale définie, c est un nombre. La variable x ne sert qu à décrire la fonction f, on a b Les intégrles Introduction Etnt donnée une fonction positive f définie sur un intervlle borné [, b], on veut évluer l ire comprise entre l e des bscisses, l courbe représentnt f et les verticles = et =

Plus en détail

2 = avec a et b entiers. 2 = b c est-à-dire. a pourrait être simplifiée par 2, elle ne serait donc pas une

2 = avec a et b entiers. 2 = b c est-à-dire. a pourrait être simplifiée par 2, elle ne serait donc pas une Chp n : Arithmétique I ] Le point sur les nomres Les nomres entiers reltifs :. ; ; ; ; ; ; ; ; Les nomres entiers positifs sont ussi ppelés les nomres entiers nturels. Les nomres décimux : nomres qui peuvent

Plus en détail

Racines carrées 20 = 4,

Racines carrées 20 = 4, Clsse de 3ème 08/11/010 Chpitre Rcines crrées I. Activité n 1. ABCD est un crré de coté c et d ire. (1 ) Choisir des vleurs de c puis clculer. ( ) Choisir des vleurs de puis clculer c. c = 3 cm c = cm

Plus en détail

Intégration. Rappels. Définition 3. Soit I un intervalle réel et f : I E. On dit que F : I E est. f(x) f(a) x a

Intégration. Rappels. Définition 3. Soit I un intervalle réel et f : I E. On dit que F : I E est. f(x) f(a) x a Intégrtion Les fonctions considérées ci-dessous sont des fonctions définies sur un intervlle réel I, à vleurs réelles ou complees ou, plus générlement, à vleurs dns un espce vectoriel normé de dimension

Plus en détail

Addition, multiplication, inverse et quotient de deux nombres relatifs écrits sous forme fractionnaire Puissance d'un nombre relatif.

Addition, multiplication, inverse et quotient de deux nombres relatifs écrits sous forme fractionnaire Puissance d'un nombre relatif. Addition, multipliction, inverse et quotient de deux nombres reltifs écrits sous forme frctionnire Puissnce d'un nombre reltif Addition de deux nombres reltifs écrits sous forme frctionnire.rppel On obtient

Plus en détail

Chapitre 6 : Logarithme

Chapitre 6 : Logarithme Chpitre 6 : Logrithme Introduction Pour représenter grphiquement des nombres qui vrient sur plusieurs ordres de grndeur (pr exemple de à 000), on ne peut ps utiliser l échelle hbituelle où les grdutions

Plus en détail

ORGANISATION DES CALCULS ECRITURE FORMELLE. Cet ensemble E 403 se compose d'une cassette audio et d'un dossier. Il comporte 2 activités :

ORGANISATION DES CALCULS ECRITURE FORMELLE. Cet ensemble E 403 se compose d'une cassette audio et d'un dossier. Il comporte 2 activités : 006 /7 Présenttion Cet ensemble se compose d'une cssette udio et d'un dossier. Il comporte ctivités : L ère est une dictée de formules. Cette dictée est trnscrite en pges et du dossier, les réponses sont

Plus en détail

Chapitre 3 Dérivées et Primitives

Chapitre 3 Dérivées et Primitives Cours de Mthémtiques Clsse de Terminle STI - Chpitre : Dérivées et Primitives Chpitre Dérivées et Primitives A) Rppels de première et compléments ) Dérivées usuelles Fonction définie sur Fonction f() =

Plus en détail

TP 10 : Lois de Kepler

TP 10 : Lois de Kepler TP 10 : Lois de Kepler Objectifs : - Estimer l msse de Jupiter à prtir de l troisième loi de Kepler. - Utiliser Stellrium, un simulteur de plnétrium «photo-réel». Compétences trvillées : - Démontrer que,

Plus en détail

Chap.9 Les fonctions polynômes du second degré (1)

Chap.9 Les fonctions polynômes du second degré (1) Chp.9 Les fonctions polynômes du second degré () Forme développée Forme cnonique Polynôme du second degré Forme fctorisée Polynôme du second degré f x x x c ( ) Forme développée réduite 3 ) Exemples f

Plus en détail

Les nombres. C est quand on simplifie au maximum une fraction : elle est dite irréductible car on ne peut plus la simplifier plus.

Les nombres. C est quand on simplifie au maximum une fraction : elle est dite irréductible car on ne peut plus la simplifier plus. Les nomres Notes Première lecture 2016 Nomres rtionnels Nomre rtionnel : c est un nomre exprimé pr un rpport de proportion entre deux nomres entiers. Il peut être écrit sous forme de frction. étnt le numérteur

Plus en détail

Activité 1 : Produit d'un nombre négatif par un nombre positif

Activité 1 : Produit d'un nombre négatif par un nombre positif Activité : Produit d'un nombre négtif pr un nombre positif On considère l'expression B ( ) + ( ) + ( ) + ( ).. Quelle est l vleur de B? On v revenir sur le sens de l multipliction : + + est l somme de

Plus en détail

Activité 1. Activité 2. M. Wissem Fligène Activités numériques II 1 A- Cours I. Opérations de base Calculs dans R : 1- Opérations dans R.

Activité 1. Activité 2. M. Wissem Fligène Activités numériques II 1 A- Cours I. Opérations de base Calculs dans R : 1- Opérations dans R. I. Opérations de base Calculs dans R : 1- Opérations dans R Activité 1 Compléter : 3 1 1) + =... 2 4 3 On dit que est la. de 2 et 1 4 (3 2 et 1 sont les de cette ) 4 3 2 3 2) =... ; On dit que est la de

Plus en détail

Racines carrées. Objectifs du chapitre. Énigme du chapitre.

Racines carrées. Objectifs du chapitre. Énigme du chapitre. Rcines crrées C H A P I T R E 5 Énigme du chitre. On remrque que : 13 + 7 + 7 + 3 + 3 + 3 + 1 = 2 1 = 3 1 = 4 Ojectifs du chitre. Svoir que, si désigne un nomre ositif, est le nomre ositif dont le crré

Plus en détail

= 3 3 = 1 En écriture décimale 0, ,33333 = 0,99999 qui est différent de 1

= 3 3 = 1 En écriture décimale 0, ,33333 = 0,99999 qui est différent de 1 I Utilité de l'écriture frctionnire Certines divisions ne "tombent ps juste", c est à dire que le reste n est jmis nul, le quotient n est donc ps un nombre déciml et on ne peut écrire qu une vleur pprochée

Plus en détail

CHAPITRE 9 : PRIMITIVES - INTEGRALES

CHAPITRE 9 : PRIMITIVES - INTEGRALES Primitives et intégrles Cours CHAPITRE 9 : PRIMITIVES - INTEGRALES. Primitives d une fonction Définition Soit f une fonction définie sur un intervlle I. Une fonction F est une primitive de f sur I, si

Plus en détail

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions Université Joseph Fourier UE MAT 127 Mthémtiques nnée 2009-2010 Chpitre 2 Le prolème de l unicité des solutions 1 Le prolème et quelques réponses : 1.1 Un exemple Montrer que l éqution différentielle :

Plus en détail

(surface d'un cercle : S = pd2 4 )

(surface d'un cercle : S = pd2 4 ) Les cordes sont de dimètres vribles. Si on les remplce pr deux cordes de même dimètre, le dimètre moyen, le résultt devrit être le même. Ici le résultt, c est sns doute l résistnce qui est proportionnelle

Plus en détail

La proposition «Si n Æalors n et n» est vraie. Par contre, la réciproque «Si n et n alors n Æ» est fausse. (Il suffit de choisir n= 1)

La proposition «Si n Æalors n et n» est vraie. Par contre, la réciproque «Si n et n alors n Æ» est fausse. (Il suffit de choisir n= 1) 0 septemre 016 ENSEMBLES DE NOMBRES nde 3 I ENSEMBLES DE NOMBRES 1 NOMBRES ENTIERS NATURELS Æ DÉFINITION L ensemle des entiers nturels, noté Æ = {0;1;;3;;...}. C est l ensemle des nomres positifs qui permettent

Plus en détail

LOIS A DENSITE (Partie 1)

LOIS A DENSITE (Partie 1) LOIS A DENSITE (Prtie ) I. Loi de probbilité à densité ) Rppel Eemple : Soit l'epérience létoire : "On lnce un dé à si fces et on regrde le résultt." L'ensemble de toutes les issues possibles Ω = {; ;

Plus en détail

Exercices corrigés 9325 = 2 4662 + 1 4662 = 2 2331 + 0 2331 = 2 1165 + 1

Exercices corrigés 9325 = 2 4662 + 1 4662 = 2 2331 + 0 2331 = 2 1165 + 1 Grenoble INP Pgor 1ère nnée Exercices corrigés Anlyse numérique NB : Les exercices corrigés ici sont les exercices proposés durnt les sénces de cours. Les corrections données sont des corrections plus

Plus en détail

Chapitre 1 Le Second Degré

Chapitre 1 Le Second Degré Cours de Mthémtiques Première STID Chpitre 1 : Le second degré Chpitre 1 Le Second Degré A) Résolution de l'éqution du second degré 1) Définitions On ppelle polynôme de second degré l expression x² x c

Plus en détail

STRUCTURE CRISTALLINE THEORIE DES RESEAUX DE BRAVAIS

STRUCTURE CRISTALLINE THEORIE DES RESEAUX DE BRAVAIS CHAPITRE 1 STRUCTURE CRISTALLINE THEORIE DES RESEAUX DE BRAVAIS Objectifs Comme les liquides et les gz, les solides jouent un rôle très importnt en chimie. Or l pluprt des solides sont des solides cristllins.

Plus en détail

Mathématiques discrètes Chapitre 4 : relations binaires

Mathématiques discrètes Chapitre 4 : relations binaires U.P.S. I.U.T. A, Déprtement Informtique Année 2009-2010 Mthémtiques isrètes Chpitre 4 : reltions inires 1. Générlités Définition Soient E 1, E 2,...E n es ensemles. Une reltion n-ire est l onnée un sous-ensemle

Plus en détail

gfaubert septembre 2010 1

gfaubert septembre 2010 1 Notes de cours Pour l e secondire Compiltion et/ou crétion Guyline Fuert Septemre 00 gfuert septemre 00 Géométrie------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

LE CALCUL ALGEBRIQUE

LE CALCUL ALGEBRIQUE I. Clculs vec des frctions : ce fcteur : ) Rppels : LE CALCUL ALGEBRIQUE b = b = b = b Exemple : 3 x = x 3 = 3x ( b ) c = ( bc ) = bc Exemple : ( 3x ) 5 = 3 ( 5x ) = 15x 1 = 1 = b) Signe moins dns une

Plus en détail

Majorations de l erreur dans les calculs classiques de valeurs approchées d intégrale. Notes pour la préparation au CAPES - Strasbourg- février 2006

Majorations de l erreur dans les calculs classiques de valeurs approchées d intégrale. Notes pour la préparation au CAPES - Strasbourg- février 2006 Mjortions de l erreur dns les clculs clssiques de vleurs pprochées d intégrle Notes pour l préprtion u CAPES - Strsbourg- février 00 On trouve dns différents ouvrges élémentires des démonstrtions à coup

Plus en détail

Classe de 4ème. Jean Roussie

Classe de 4ème. Jean Roussie Clsse de 4ème Jen Roussie 27 mi 2014 Chpitre 1 Nombre reltifs : Multipliction et division 1.1 Rppels sur les nombres reltifs 1.1.1 Crctéristiques des nombres reltifs Signe, distnce à zéro Convention nombre

Plus en détail

Les Mathématiques : du collège au lycée. Rentrée 2014 Au. LYCEE Pierre Corneille

Les Mathématiques : du collège au lycée. Rentrée 2014 Au. LYCEE Pierre Corneille Les Mthémtiques : du collège u lycée Rentrée 2014 Au LYCEE Pierre Corneille 1 Clculer Développer Fctoriser Résoudre pour réussir u lycée. Nom de l élève :. 2 LIVRET DE REVISION 3 e / 2 nde - INTRODUCTION

Plus en détail

Théorème de Lax Milgram Application au problème de Dirichlet pour l équation de Sturm Liouville

Théorème de Lax Milgram Application au problème de Dirichlet pour l équation de Sturm Liouville Théorème de Lx Milgrm Appliction u problème de Dirichlet pour l éqution de Sturm Liouville Résumé du cours de MEDP Mîtrise de mthémtiques 2000 2001 2001nov18 (medp-lx-milgrm.tex) Dns ce chpitre, on se

Plus en détail

CALCULS NUMÉRIQUES CALCUL LITTÉRAL ARITHMÉTIQUE. ( 10 ) m p = 10 m p $ 10 n = 0,00...0!" # $# 1 avec n zéros. 10 m 10 p = 10 m+ p 10 m

CALCULS NUMÉRIQUES CALCUL LITTÉRAL ARITHMÉTIQUE. ( 10 ) m p = 10 m p $ 10 n = 0,00...0! # $# 1 avec n zéros. 10 m 10 p = 10 m+ p 10 m CLCULS NUMÉRIQUES CLCUL LITTÉRL Frctions Distributivité D + b D = + b D Puissnces D b D = b D b c d = c b d b : c d = b d c k ( + b ) = k + kb k ( - b ) = k - kb ( + b ) k = k + bk ( - b ) k = k - bk n

Plus en détail

CH.1 Automates finis

CH.1 Automates finis CH.1 Automtes finis 1.1 Les utomtes finis déterministes 1.2 Les utomtes finis non déterministes 1. Les utomtes vec -trnsitions 1.4 Les expressions régulières 1.5 L'équivlence des modèles Automtes ch1 1

Plus en détail

I. Rappel : Vocabulaire & définitions

I. Rappel : Vocabulaire & définitions Chpitre I. Rppel : Voulire & définitions ) Quotient de deux nomres. Une division peut s érire de plusieurs fçons Ex :,5,5 :,5/ Le résultt de l division est s ppelle le quotient. 6 6 q ) Définition : q,5,5

Plus en détail

Chapitre 2 Limites et asymptotes

Chapitre 2 Limites et asymptotes Chpitre 2 Limites et symptotes A) Introduction ) Le grenier Je veux monter un toit à une pente en lissnt l plce pour une pièce (grenier) de 3 mètres de long et 2 mètres de hut. OA = 3, OC = 2, OE = x.

Plus en détail

Fonctions affines ; Equations et inéquations

Fonctions affines ; Equations et inéquations Fonctions ffines ; Equtions et inéqutions I. Fonctions ffines.. Définition Définition d une fonction ffine : on ppelle fonction ffine toute fonction définie sur pr f ( ) où et sont des réels tels que.

Plus en détail

-N2- -Nombres en écriture fractionnaire-

-N2- -Nombres en écriture fractionnaire- Chpitre -N2- -Nombres en écriture frctionnire- Dernière mise à jour le 6 juin 205 Collège Jen Lurçt FROUARD Sébstien LOZANO Clsse Numérique http://lozno.mths.free.fr Sommire.0. Le point sur le progrmme............................0.2

Plus en détail

Résumé de cours de mathématiques. Quatrième

Résumé de cours de mathématiques. Quatrième 1 Algèbre Résumé de cours de mthémtiques 1.1 Grndeurs et mesures Qutrième Conversions des longueurs Les longueurs sont exprimées en km, hm, dm, m, dm, cm ou mm Pour convertir une longueur dns une unité

Plus en détail

Rattrapage. 4 ] Quelle est la complexité dans le pire cas de l algorithme de tri fusion (pour trier n éléments)?

Rattrapage. 4 ] Quelle est la complexité dans le pire cas de l algorithme de tri fusion (pour trier n éléments)? IN 02 6 mrs 2009 Rttrpge NOM : Prénom : ucun document n est utorisé. ce QCM outit à une note sur 42 points. L note finle sur 20 ser otenue simplement en divisnt l note sur 42 pr 2. Il suffit donc de donner

Plus en détail

Le Centre d éducation en mathématiques et en informatique. Ateliers en ligne Euclide Atelier n o 5. Suites et séries. c 2014 UNIVERSITY OF WATERLOO

Le Centre d éducation en mathématiques et en informatique. Ateliers en ligne Euclide Atelier n o 5. Suites et séries. c 2014 UNIVERSITY OF WATERLOO Le Centre d éduction en mthémtiques et en informtique Ateliers en ligne Euclide Atelier n o 5 Suites et séries c 014 UNIVERSITY OF WATERLOO L pluprt des problèmes de cette trousse font ppel à des formules

Plus en détail

Chapitre 1 Équations et Inéquations du 2nd degré

Chapitre 1 Équations et Inéquations du 2nd degré Cours de Mthémtiques Première S Chpitre 1 : équtions et inéqutions du second degré Chpitre 1 Équtions et Inéqutions du nd degré A) Les Polynômes 1) Définitions On ppelle monôme une expression de l forme

Plus en détail

Rappels sur le calcul Littéral

Rappels sur le calcul Littéral Première prtie Rppels sur le clcul Littérl I Clculer vec les frctions, les puissnces, les rdicux I.1 les frctions I.1.1 générlités Bon, il est temps que je rppelle quelques règles de bse concernnt le clcul

Plus en détail

Ordre et comparaisons

Ordre et comparaisons Seconde 0 - Année 2004 2005 ORDRE ET COMPARAISONS Ordre et comprisons. ACTIVITÉ SUR L ORDRE.. nomres positifs et nomres négtifs. Les réels se représentent sur l droite réelle. Dire que x est positif(ou

Plus en détail

Cours de mathématiques Classe de Troisième

Cours de mathématiques Classe de Troisième Clsse de Troisième CHAPITRE CALCULS ALGEBRIQUES FACTORISATION Clculs lgébriques Pge UTILISER DES LETTRES Eercice On veut connître le nombre de cubes nécessires à l construction d'escliers. Vérifier que

Plus en détail

Théorie de langages, TD3

Théorie de langages, TD3 Théorie de lngges, TD3 Octoer 6, 25 Automtes finis. Definitions Un utomte fini déterministe (DFA deterministic finite utomton) est une mchine de clcul A qui peut être définie pr les cinq éléments suivnts.

Plus en détail

Limites de Fonction. 1 Limites d une fonction et asymptotes 1.1 Limite en l infini. 1.2 Limite en un réel a Asymptotes...

Limites de Fonction. 1 Limites d une fonction et asymptotes 1.1 Limite en l infini. 1.2 Limite en un réel a Asymptotes... Lycée Pul Doumer 203-204 TS Cours Limites de Fonction Contents Limites d une fonction et symptotes. Limite en l infini....................................2 Limite en un réel..................................

Plus en détail

Analyse 1 L1-mathématiques

Analyse 1 L1-mathématiques Anlyse L-mthémtiques Renud Leplideur Année 3-4 UBO Tble des mtières Inéglités et clculs 3. Nombres..................................... 3.. Les ensembles N, Z, Q et R...................... 3.. Les intervlles

Plus en détail

Zéros des fonctions. 1. La dichotomie. Exo7. 1.1. Principe de la dichotomie

Zéros des fonctions. 1. La dichotomie. Exo7. 1.1. Principe de la dichotomie Exo7 Zéros des fonctions Vidéo prtie 1. L dichotomie Vidéo prtie. L méthode de l sécnte Vidéo prtie 3. L méthode de Newton Dns ce chpitre nous llons ppliquer toutes les notions précédentes sur les suites

Plus en détail

Racines carrées. 1. Généralités : 2. Propriétés. 3. Exercices de bases corrigés. 4. Exercices non corrigés. 5. Approfondissement.

Racines carrées. 1. Généralités : 2. Propriétés. 3. Exercices de bases corrigés. 4. Exercices non corrigés. 5. Approfondissement. Rcines crrées. 1. Générlités : ) Déinition : b) Nottion. c) Exemples.. Propriétés. ) Produits de rcines crrées. b) Quotient de rcines crrées. c) Lien vec les puissnces. d) Modiiction d écritures vec des

Plus en détail

FAQ sur l utilisation d Ecoline-solo

FAQ sur l utilisation d Ecoline-solo FAQ sur l utilistion d Ecoline-solo De quel mtériel i-je esoin pour compléter les informtions demndées dns Ecoline-solo? Pour remplir rpidement toutes les informtions demndées dns Ecoline-solo, vous devez,

Plus en détail

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) (

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) ( Correction de l épreuve CCP PSI Mths PREMIÈRE PARTIE I- Soit t u voisinge de, t Alors ϕt t s = ϕt ρt s ρs Pr hypothèse, l fonction ϕt ϕt est lorsque t, il en est donc de même de ρt s ρt s ρs cr ρ s est

Plus en détail

MATHEMATIQUES GENERALES partim A

MATHEMATIQUES GENERALES partim A Fculté des Sciences MATHEMATIQUES GENERALES prtim A Première nnée de bchelier en Biologie, Chimie, Géogrphie, Géologie, Physique et Informtique, Philosophie Année cdémique 04-05 Frnçoise BASTIN Introduction

Plus en détail

Cours de Mathématiques Seconde. Ordre et valeur absolue

Cours de Mathématiques Seconde. Ordre et valeur absolue Cours de Mthémtiques Seconde Frédéric Demoulin 1 Dernière révision : 16 vril 2007 Document diffusé vi le site www.cmths.net de Gilles Costntini 2 1 frederic.demoulin (chez) voil.fr 2 gilles.costntini (chez)

Plus en détail

Chapitre 2 Les automates finis

Chapitre 2 Les automates finis Chpitre 2 Les utomtes finis 28 2.1 Introduction Automtes finis : première modélistion de l notion de procédure effective.(ont ussi d utres pplictions). Dérivtion de l notion d utomte fini de celle de progrmme

Plus en détail

Développements limités. Motivation. Exo7

Développements limités. Motivation. Exo7 Eo7 Développements limités Vidéo prtie. Formules de Tlor Vidéo prtie 2. Développements limités u voisinge d'un point Vidéo prtie 3. Opértions sur les DL Vidéo prtie 4. Applictions Eercices Développements

Plus en détail

COURS D ANALYSE. Licence de Mathématiques, première. Laurent Michel

COURS D ANALYSE. Licence de Mathématiques, première. Laurent Michel COURS D ANALYSE Licence de Mthémtiques, première nnée Lurent Michel Automne 2011 2 Tble des mtières 1 Éléments de logique 5 1.1 Fbriquer des énoncés........................ 5 1.1.1 Enoncés élémentires.....................

Plus en détail

Chapitre VII : Les polynômes

Chapitre VII : Les polynômes Chpitre VII : Les polnômes Au terme de ce chpitre, tu sers cple de : Svoir Définir monôme, polnôme et degré d un polnôme Définir inôme et trinôme Enoncer les crctéristiques d un polnôme complet, d un polnôme

Plus en détail

201-NYC SOLUTIONS CHAPITRE 8

201-NYC SOLUTIONS CHAPITRE 8 Chpitre 8 Nombres complexes 7 -NYC SOUTIONS CHAPITRE 8 8. EXERCICES. ) Re() 5, Im() b) Re(), Im() 8 c) Re() 5, Im() d) Re(), Im() e) Re(), Im() f) Re(), Im() 6. ) x + i et x i b) x + i et x i c) x + i

Plus en détail

Lois de probabilité à densité

Lois de probabilité à densité Lois de probbilité à densité Christophe ROSSIGNOL Année scolire 0/03 Tble des mtières Loi à densité sur un intervlle I. Deux exemples pour comprendre..................................... Densité de probbilité...........................................3

Plus en détail

Calcul int egral. 15 d ecembre 2008

Calcul int egral. 15 d ecembre 2008 Clcul intégrl. 15 décembre 2008 2 Tble des mtières I Intégrles multiples 5 1 Rppels sur l intégrle définie des fonctions d une vrible. 7 1.1 Motivtions................................ 7 1.1.1 Cs des fonctions

Plus en détail

Convention européenne sur la responsabilité civile en cas de dommages causés par des véhicules automoteurs

Convention européenne sur la responsabilité civile en cas de dommages causés par des véhicules automoteurs Série des trités européens - n 79 Convention européenne sur l responsilité civile en cs de dommges cusés pr des véhicules utomoteurs Strsourg, 14.V.1973 Prémule Les Etts memres du Conseil de l'europe,

Plus en détail

Théorie des Langages Formels Chapitre 5 : Automates minimaux

Théorie des Langages Formels Chapitre 5 : Automates minimaux 1/29 Théorie des Lngges Formels Chpitre 5 : Automtes minimux Florence Levé Florence.Leve@u-picrdie.fr Année 2014-2015 2/29 Introduction Les lgorithmes vus précédemment peuvent mener à des utomtes reltivement

Plus en détail

Cours Intégrales Primitives 1 / 7 A Chevalley

Cours Intégrales Primitives 1 / 7 A Chevalley A 17 Primitives Intégrles Aleth Chevlley 1. Intégrle d une fonction continue 1.1. Définition Soit C l coure représenttive de f dns un repère orthonorml. L intégrle de à de l fonction f est l ire du domine

Plus en détail

Document créé le 28 novembre 2013 Lien vers la dernière mise à jour de ce document Lien vers les exercices de ce chapitre

Document créé le 28 novembre 2013 Lien vers la dernière mise à jour de ce document Lien vers les exercices de ce chapitre Document créé le 28 novembre 2013 Lien vers l dernière mise à jour de ce document Lien vers les exercices de ce chpitre Chpitre 20 Intégrtion Sommire 20.1 Continuité uniforme.................................

Plus en détail

1 Projection tache Airy sur mode propre capillaire

1 Projection tache Airy sur mode propre capillaire 1 Projection tche Airy sur mode propre cpillire Dns l pproximtion prxile (petits ngles) le chmp électrique d une onde de fréquence ω polrisée rectilignement suivnt ~u x se propgent à l intérieur d un cpillire

Plus en détail

Ch.4èFONCTIONS DE RÉFÉRENCE

Ch.4èFONCTIONS DE RÉFÉRENCE LFA / première S COURS - mthémtiques Mme MAINGUY Ch.4èFONCTIONS DE RÉFÉRENCE ere S Dns tout le chpitre, le pln est muni d'un repère orthonorml ( O ; i! ;! j ) I. Rppels de Seconde Soit f une fonction définie

Plus en détail

Kit de survie - Bac ES

Kit de survie - Bac ES Kit de survie - Bc ES. Étude du signe d une expression ) Signe de x + Ü Ü ½ Ò µ¼ Ò ½ 0) On détermine l vleur de x qui nnule x +, puis on pplique l règle : «signe de près le 0». ) Signe de x + x + c ܾ

Plus en détail

Tout ce qu il faut savoir en math

Tout ce qu il faut savoir en math Tout ce qu il fut svoir en mth 1 Pourcentge Prendre un pourcentge t % d un quntité : t Clculer le pourcentge d une quntité pr rpport à une quntité b : Le coefficient multiplicteur CM pour une ugmenttion

Plus en détail