L Histoire des Arts en cours de mathématiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L Histoire des Arts en cours de mathématiques"

Transcription

1 L Histoire des Arts en cours de mathématiques 1

2 BO n 32 du 28 août 2008 L'enseignement de l'histoire des arts est obligatoire pour tous les élèves de l'école primaire, du collège et du lycée (voies générale, technologique et professionnelle). C'est un enseignement fondé sur une approche pluridisciplinaire et transversale des œuvres d'art qui permet aux élèves de maîtriser les repères historiques et culturels indispensables pour comprendre les œuvres et enrichir leur pratique artistique. L enseignement de l histoire des arts doit reposer sur un thème défini chaque année dans chaque établissement scolaire pour chaque niveau. 2

3 L histoire des arts concerne six grands domaines artistiques : Les «arts de l'espace» Les «arts du langage» Les «arts du quotidien» Les «arts du son» Les «arts du spectacle vivant» Les «arts du visuel». six grandes thématiques : «Arts, créations, cultures» «Arts, espace, temps» «Arts, ruptures, continuités» «Arts, mythes, religions» «Arts, techniques, expressions» «Arts, Etats, pouvoir» quatre grandes périodes : en 6 ème : de l Antiquité au IX ème siècle en 5 ème : du IX ème siècle à la fin du XVII ème siècle en 4 ème : les XVIII ème et XIX ème siècle en 3 ème : du XX ème siècle jusqu à notre époque 3

4 L enseignement de l histoire des arts est fondé sur l étude d œuvres. Les œuvres sont analysées à partir d au moins quatre critères : formes, techniques, significations, usages. Séparément ou en équipe, les enseignants abordent une ou plusieurs œuvres en utilisant les savoirs et les savoir faire propres à leurs disciplines. Au collège, environ 45 heures par niveau doivent être consacrées à l Histoire des Arts, ce qui représente, pour le professeur de mathématiques, environ 2 heures par niveau sur une année scolaire. 4

5 L élève garde mémoire de son parcours dans un «cahier personnel d histoire des arts». A cette occasion, il met en œuvre ses compétences dans le domaine des TICE, utilise diverses technologies numériques et consulte les nombreux sites consacrés aux arts. L enseignement de l histoire des arts fait l objet d une épreuve obligatoire (coefficient 2) au diplôme national du brevet,visantà sanctionner les connaissances et les compétences acquises dans le domaine de l histoire des arts. 5

6 Acquis attendus à la fin du collège Des attitudes Créativité et curiosité artistiques Concentration et esprit d initiative dans la mise en œuvre de projets culturels ou artistiques, individuels ou collectifs Ouverture d esprit Des connaissances Connaissance précise et documentée d œuvres Des repères artistiques, historiques, géographiques, culturels Des notions sur les langages et techniques des grands domaines artistiques 6

7 Des capacités Situer des œuvres dans l espace et le temps Identifier les éléments constitutifs d une œuvre Discerner les critères subjectifs et objectifs de l analyse Effectuer des rapprochements entre des œuvres Franchir les portes de lieux culturels et artistiques Mettre en œuvre des projets artistiques, individuels ou collectifs 7

8 BO spécial n 6 du 28 aout 2008 programme de mathématiques 1.4. Les mathématiques et l histoire des arts «L enseignement des mathématiques contribue à sensibiliser l élève à l histoire des arts dans la continuité de l enseignement assuré à l école primaire. Situées dans une perspective historique, les œuvres appartiennent aux six grands domaines artistiques définis dans le programme d histoire des arts. Ces œuvres permettent d effectuer des éclairages et des croisements en relation avec les autres disciplines : au sein des «arts de l espace», peuvent, par exemple, être abordés certains principes géométriques utilisés dans l architecture et dans l art des jardins; «les arts du visuel» permettent, par exemple, d aborder la question de la perspective, les constructions en pavages ; dans les «arts du langage» certains procédés de construction littéraire s appuient sur des principes mathématiques. Les thématiques proposées dans l enseignement de l histoire des arts, par exemple «Arts, espace, temps» ou «Arts et innovations techniques», permettent d introduire quelques grands repères dans l histoire des sciences, des techniques et des arts.» 8

9 Le professeur de mathématiques doit 1. Connaître le professeur référent histoire des arts de son établissement 2. Participer au choix du thème 3. Choisir dans quel domaine et sur quelle thématique il peut intervenir 4. Etudier une ou deux œuvres dans l année avec chacune de ses classes 9

10 Construire une séance d étude d une œuvre d art Pour étudier une œuvre avec les élèves, il faut : 1. Présenter l œuvre : lecture et compréhension du paratexte 2. Analyser l œuvre : genre, description, composition, 3. Interpréter l œuvre : portée historique artistique, perception contemporaine actuelle 4. Critique personnelle 10

11 Quelques idées, Quelques exemples 11

12 Fernand Léger : «Les disques dans la ville» Musée d art moderne de la Ville de Paris Huile sur toile, 130 x 162 cm 12

13 Exemple de séquence d étude de l œuvre Introduction de l œuvre Recherchez sur internet des informations sur l artiste et le courant artistique auquel l œuvre appartient. Identification de l œuvre Mise en place du contexte historique utilisation d une frise chronologique Analyse de l œuvre Décrivez et identifiez les figures géométriques utilisées. Quelles sont les techniques utilisées par l artiste? Que peut on dire des couleurs, de l enchainement de formes? 13

14 Impression personnelle Quelles sont vos impressions devant cette œuvre? Quel est votre avis personnel? Pratique mathématiques A partir de vos connaissances en géométrie (figures planes, transformations, ), écrire un programme de construction permettant de réaliser une partie du tableau de F. Léger. 14

15 D autres artistes proposent des tableaux «géométriques» : V. Kandinsky, 1923 K. Malevitch, Suprématisme, 1915 Franky Amete, 2000 Chirico, L'Enigme d'un jour,

16 Les arts du visuel, c est aussi Les pavages d Escher Les rosaces 16

17 Un autre exemples : Les pyramides égyptiennes 17

18 Exemple de séquence d étude de l œuvre Introduction de l œuvre Que savez vous sur les pyramides égyptiennes? Recherchez sur internet des informations. Identification de l œuvre Mise en place du contexte historique utilisation d une frise chronologique Analyse de l œuvre Décrivez et identifiez les figures géométriques utilisées. Quelle était la fonction originelle de ces pyramides? 18

19 Impression personnelle Quelles sont vos impressions devant cette œuvre? Connaissez vous d autres pyramides? Pratique mathématiques Réaliser une maquette de la pyramide de Khéops : calculs d échelle patron de pyramide 19

20 Les arts de l espace, c est aussi Cayenne et ses fortifications à la Vauban Le musée Guggenheim et ses spirales 20

21 Les arts du quotidien permettent de travailler les Grandeurs et Mesures Disque Dur et Mémoires XX ème Lampe à huile Moyen Age Fauteuil annulaire gonflable,

22 Les arts du langage et les Nombres César : Tu mets d abord un tiers de curaçao. Fuis attention : un tout petit tiers. Bon. Maintenant. un tiers de citron. Un peu plus gros. Bon. Ensuite, un BON tiers de Picon. Regarde la couleur. Regarde comme c est joli. Et à la fin, un GRAND tiers d eau. Voilà. [...] Marius : Dans un verre, il n y a que trois tiers. César : Mais imbécile, ça dépend de la grosseur des tiers! Extrait de Marius, acte II, Marcel Pagnol LE PROFESSEUR :... et ceci est la moindre des choses pour un ingénieur moyen combien font, par exemple, trois milliards sept cent cinquante cinq millions neuf cent quatre vingt dix huit mille deux cent cinquante et un, multiplié par cinq milliards cent soixante deux millions trois cent trois mille cinq cent huit? L ÉLÈVE (très vite) : Ça fait dix neuf quintillions trois cent quatre vingt dix quadrillions deux trillions huit cent quarante quatre milliards deux cent dix neuf millions cent soixante quatre mille cinq cent huit... LE PROFESSEUR (étonné) : Non. Je ne pense pas. Ça doit faire dix neuf quintillions trois cent quatre vingt dix quadrillions deux trillions huit cent quarante quatre milliards deux cent dixneuf millions cent soixante quatre mille cinq cent neuf... L ÉLÈVE :... Non... cinq cent huit... Extrait de La Leçon, d Eugène Ionesco 22

23 A chaque enseignant, selon sa sensibilité personnelle, selon ses connaissances, selon ses affinités, de se lancer dans l histoire des arts. 23

24 Le groupe de travail hda en mathématiques Objectifs du groupe de travail concevoir des ressources tester la séance en classe faire un bilan / adapter et réajuster l activité proposer les ressources sur le site disciplinaire produire un document HDA en mathématiques 24

Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008

Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008 Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008 Titre du projet : Nom de l'école : Classe concernée : Nom

Plus en détail

Scénario n 4 : RÉALISER UNE INFOGRAPHIE SUR LES MÉTIERS DE L IMAGE

Scénario n 4 : RÉALISER UNE INFOGRAPHIE SUR LES MÉTIERS DE L IMAGE Scénario n 4 : RÉALISER UNE INFOGRAPHIE SUR LES MÉTIERS DE L IMAGE SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la veille et à la diffusion de l information / Collaborer avec

Plus en détail

BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S

BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S BTS DESIGN D'ESPACE LYCÉE RIVE-GAUCHE TOULOUSE C A T A L O G U E D E S C O U R S PRESENTATION DU DESIGN D'ESPACE Le BTS DESIGN D ESPACE met en interaction la richesse des contenus relatifs à plusieurs

Plus en détail

Organisation et gestion de données cycle 3

Organisation et gestion de données cycle 3 Organisation et gestion de données cycle 3 Clarifier les enjeux de cet enseignement Formation d enseignants de cycle 3 Circonscription de Grenoble 2 Positionnement de la pratique. En classe, comment travaillez-

Plus en détail

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL I LES OBJECTIFS DE LA FORMATION 1. Objectifs généraux La licence d histoire est un enseignement généraliste et théorique fondé sur la recherche, qui peut faire place à des

Plus en détail

PROJET FÉDÉRATEUR PLURIDISCIPLINAIRE 3ème prépa-professionnelle

PROJET FÉDÉRATEUR PLURIDISCIPLINAIRE 3ème prépa-professionnelle PROJET FÉDÉRATEUR PLURIDISCIPLINAIRE 3ème prépa-professionnelle Année scolaire 2015 / 2016 Intitulé du projet : comment trie-t-on les déchets? Durée : toute l année scolaire Professeurs concernés (Noms,

Plus en détail

LICENCE - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MENTION HISTOIRE DE L'ART ET ARCHEOLOGIE

LICENCE - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MENTION HISTOIRE DE L'ART ET ARCHEOLOGIE LICENCE - SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES MENTION HISTOIRE DE L'ART ET ARCHEOLOGIE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Licence (LMD) Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Présentation

Plus en détail

HISTOIRE DE ARTS Au Lycée professionnel

HISTOIRE DE ARTS Au Lycée professionnel 1 HISTOIRE DE ARTS Au Lycée professionnel Documents d aide pour débuter Synthèse de la réflexion du groupe d experts -----------------oooooooooooooooooo----------------- Emmanuelle Kalonji professeure

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

Collège (3DP). Le texte du programme -Mathématiques- :

Collège (3DP). Le texte du programme -Mathématiques- : L évaluation des Mathématiques en Lycée Professionnel Quelle est la place de l évaluation dans une séquence de mathématiques en Lycée professionnel? Collège (3DP). Le texte du programme -Mathématiques-

Plus en détail

OPTION CREATION D INTERIEURS

OPTION CREATION D INTERIEURS BACHELIER EN ARTS PLASTIQUES, VISUELS ET DE L ESPACE OPTION CREATION D INTERIEURS Les cours de «bachelor en arts plastiques, visuels et de l espace option création d intérieurs» sont susceptibles de se

Plus en détail

3COMMENT ORGANISER LA SÉANCE 3INTERGÉNÉRATIONNELLE EN CLASSE

3COMMENT ORGANISER LA SÉANCE 3INTERGÉNÉRATIONNELLE EN CLASSE 3 On peut récréer des liens intergénérationnels réels en construisant des activités où les enfants et les personnes âgées dans un même espace vont apprendre et échanger des expériences. Une heure de visite

Plus en détail

Découvrir des métiers en lien avec les enseignements d'exploration

Découvrir des métiers en lien avec les enseignements d'exploration Découvrir des métiers en lien avec les enseignements d'exploration FICHE ANIMATEUR-ANIMATRICE Niveaux de classe 3e Objectif Amener les élèves à : - découvrir les enseignements d'exploration - faire les

Plus en détail

Scénario n 19 : ATTIRER LES FUTURS TOURISTES HISPANOPHONES À L AIDE D UNE AFFICHE PUBLICITAIRE AVEC GLOGSTER

Scénario n 19 : ATTIRER LES FUTURS TOURISTES HISPANOPHONES À L AIDE D UNE AFFICHE PUBLICITAIRE AVEC GLOGSTER Scénario n 19 : ATTIRER LES FUTURS TOURISTES HISPANOPHONES À L AIDE D UNE AFFICHE PUBLICITAIRE AVEC GLOGSTER SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la veille et à la diffusion

Plus en détail

LICENCE LANGUES, LITTÉRATURES ET CIVILISATIONS ETRANGÈRES, SP. ESPAGNOL

LICENCE LANGUES, LITTÉRATURES ET CIVILISATIONS ETRANGÈRES, SP. ESPAGNOL LICENCE LANGUES, LITTÉRATURES ET CIVILISATIONS ETRANGÈRES, SP. ESPAGNOL Domaine ministériel : ARTS, LETTRES, LANGUES Mention : LANGUES, LITTÉRATURES ET CIVILISATIONS ÉTRANGÈRES Présentation La licence

Plus en détail

série sciences et technologies du management et de la gestion STMG Livret scolaire pour l examen du baccalauréat technologique

série sciences et technologies du management et de la gestion STMG Livret scolaire pour l examen du baccalauréat technologique Livret scolaire pour l examen du baccalauréat technologique arrêté du 6 décembre 2012 série sciences et technologies du management et de la gestion STMG nom de l'élève prénoms date de naissance nom et

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

La méthode de travail efficace. Apprendre les leçons par la rédaction de fiche de travail

La méthode de travail efficace. Apprendre les leçons par la rédaction de fiche de travail La méthode de travail efficace Pour réussir ses études, il faut avant tout une bonne stratégie d apprentissage en organisant très méthodiquement sa façon d apprendre. Organiser un planning de travail La

Plus en détail

Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir. d une même problématique?

Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir. d une même problématique? Une histoire de boîte (F Estevens) Ou comment faire évoluer la notion de fonction du collège au lycée à partir Enoncé : d une même problématique? Une histoire de boîtes (cinquième) On dispose d une feuille

Plus en détail

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges M u s é e d u V i e u x N î m e s Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges Contact Charlotte Caragliu, Chargée de projet pour les collèges, les lycées et les écoles supérieures Isaline Portal, Responsable

Plus en détail

DESCRIPTIF DE COURS Année académique 2015-2016. Ces séminaires questionnent la médiation sous l angle particulier des publics :

DESCRIPTIF DE COURS Année académique 2015-2016. Ces séminaires questionnent la médiation sous l angle particulier des publics : DESCRIPTIF DE COURS Année académique 2015-2016 U1AG Unité d enseignement UAG/10 ECTS Savoir-faire/Stage U1AG Intitulé du cours : séminaires interdisciplinaires d analyse des pratiques Enseignant(s) : Cécile

Plus en détail

COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE?

COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE? COMMENT PROGRAMMER et EVALUER LE LANGAGE? PROGRAMMER LES APPRENTISSAGES Programmation # Progression Progression: division du savoir en petites unités réparties dans le temps: aller du simple au complexe.

Plus en détail

La place de l environnement urbain dans les programmes de l école primaire.

La place de l environnement urbain dans les programmes de l école primaire. Éduquer à l environnement urbain : le bruit, l air, l architecture, l énergie et la mobilité La place de l environnement urbain dans les programmes de l école primaire. Dominique Gillet, Inspectrice de

Plus en détail

Master «Métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation», mention «Pratiques et ingénierie de la formation», parcours «Médiation

Master «Métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation», mention «Pratiques et ingénierie de la formation», parcours «Médiation Master «Métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation» Mention «Pratiques et ingénierie de la formation» Parcours «Médiation culturelle et enseignement» Bienvenue dans le parcours Médiation

Plus en détail

Architecte d intérieur

Architecte d intérieur Architecte d intérieur Document pour les professeurs/es Objectif général Faire découvrir un métier en utilisant le site de l Onisep et des mises en situation validées par un professionnel. Compétences

Plus en détail

Séquence 8 : «Marseille et le Roi Soleil Le siècle de Louis XIV»

Séquence 8 : «Marseille et le Roi Soleil Le siècle de Louis XIV» Portrait de Louis XIV, collection Musée des Beaux-Arts, D.R. Séquence 8 : «Marseille et le Roi Soleil Le siècle de Louis XIV» Louis XIII et Louis XIV avec leurs ministres respectifs, Richelieu et Colbert,

Plus en détail

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie

Eléments de programmation d une séquence sur la pratique de la photographie «Quoi qu elle donne à voir et quelle que soit sa manière, une photo est toujours invisible : ce n est pas elle qu on voit» Roland Barthes «Photographier me permet de me souvenir, de fouiller dans ma mémoire,

Plus en détail

CLASSE DE 3 ème. Présentation de l année

CLASSE DE 3 ème. Présentation de l année CLASSE DE 3 ème Présentation de l année Quelques points de repères pour l année de 3 ème 1 er trimestre Informations La classe rencontre la conseillère d Orientation Réunion d information parents / direction

Plus en détail

CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER L ÉPREUVE DE SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE

CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER L ÉPREUVE DE SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER L ÉPREUVE DE SCIENCES EXPÉRIMENTALES ET TECHNOLOGIE CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ÉCOLES PRÉPARER L ÉPREUVE DE SCIENCES EXPÉRIMENTALES

Plus en détail

L'Histoire des Arts à l'école

L'Histoire des Arts à l'école Florence Jouhanet CPD arts visuels Petit guide d'accompagnement de L'Histoire des Arts à l'école proposé en réponse aux demandes des enseignants de la circonscription Objectif : Aider les enseignants des

Plus en détail

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

Livret scolaire. [Prénom] [Nom] Né(e) le [jj/mm/aaaa]

Livret scolaire. [Prénom] [Nom] Né(e) le [jj/mm/aaaa] Livret scolaire Né(e) le [Académie] [École] [Adresse] [Code postal] [Ville] CP CM1 CE1 CM2 CE2 6 e [Logo/Visuel de l établissement] [Téléphone] [Courriel] 5 e 4 e 3 e Année scolaire [aaaaaaaa] Bilan des

Plus en détail

Scénario n 15 : RÉALISATION D UN FLYER AVEC PIKTOCHART POUR LA PREMIÈRE ÉDITION DE LA FLAC (Fête Lycéenne des Arts et de la Culture)

Scénario n 15 : RÉALISATION D UN FLYER AVEC PIKTOCHART POUR LA PREMIÈRE ÉDITION DE LA FLAC (Fête Lycéenne des Arts et de la Culture) Scénario n 15 : RÉALISATION D UN FLYER AVEC PIKTOCHART POUR LA PREMIÈRE ÉDITION DE LA FLAC (Fête Lycéenne des Arts et de la Culture) SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former

Plus en détail

POSTE A RESPONSABILITES PARTICULIERES EN ETABLISSEMENT ECLAIR. Anglais

POSTE A RESPONSABILITES PARTICULIERES EN ETABLISSEMENT ECLAIR. Anglais Anglais Collège AMPERE OYONNAX ACADEMIE DE LYON Professeur principal de 6 ème, 5 ème ou 4 ème Utilisation du laboratoire de langues Ouverture culturelle dans le domaine des langues Capacité à travailler

Plus en détail

FICHE DE PREPARATION SEANCE Discipline : MATHEMATIQUES / Numération : les nombres de 0 à 10000. Niveau : Cycle 3 / CM1. Durée : 1h 15.

FICHE DE PREPARATION SEANCE Discipline : MATHEMATIQUES / Numération : les nombres de 0 à 10000. Niveau : Cycle 3 / CM1. Durée : 1h 15. FICHE DE PREPARATION SEANCE Discipline : MATHEMATIQUES / Numération : les nombres de 0 à 10000. Niveau : Cycle 3 / CM1. Durée : 1h 15. Séance 1 OBJECTIFS Notionnels : Connaître la signification de tous

Plus en détail

TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1

TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1 TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1 1- LES CONDITIONS DE MISE EN OEUVRE PÉDAGOGIQUE DES TPE : LES DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE 2- LES TPE : DES ENJEUX D ENCADREMENT FORTS* 3- QUELLE ÉVALUATION?* 1- LES CONDITIONS

Plus en détail

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS Concours concernés : - Concours externe de recrutement de professeurs des écoles - Concours externe spécial de recrutement de professeurs des écoles -

Plus en détail

Horaires. B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de l information et de la communication

Horaires. B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de l information et de la communication ANNEXE III Horaires Première année* Horaires Modules Numéro Heures Total A. Institutions et réseaux A1 30 A2 50 120 A3 40 B. Publics B1 30 B2 60 90 C. Prestations et services C1 20 20 D. Techniques de

Plus en détail

Vademecum Inspecteurs 2010-2011 : mise en œuvre de l enseignement de l histoire des arts

Vademecum Inspecteurs 2010-2011 : mise en œuvre de l enseignement de l histoire des arts Vademecum Inspecteurs 2010-2011 : mise en œuvre de l enseignement de l histoire des arts Des fiches et des outils pour la mise en œuvre, le suivi et l épreuve de l histoire des arts Sommaire Propos introductif...

Plus en détail

GRAVURE - TISSAGE VANNERIE - ENTRELACS FICHE PROFESSEUR DE MATHEMATIQUES NIVEAUX DÉROULEMENT DE LA SÉQUENCE ET DESCRIPTION DE LA DÉMARCHE

GRAVURE - TISSAGE VANNERIE - ENTRELACS FICHE PROFESSEUR DE MATHEMATIQUES NIVEAUX DÉROULEMENT DE LA SÉQUENCE ET DESCRIPTION DE LA DÉMARCHE FICHE PROFESSEUR DE MATHEMATIQUES NIVEAUX Classe de CM2-6 ème DÉROULEMENT DE LA SÉQUENCE ET DESCRIPTION DE LA DÉMARCHE Cette séquence peut s organiser autour de trois séances en mathématiques 1 ère séance

Plus en détail

Mathématiques CM1 Page 1 1. Numération 1.1 Nombres entiers jusqu à 99 999 P.1

Mathématiques CM1 Page 1 1. Numération 1.1 Nombres entiers jusqu à 99 999 P.1 Mathématiques CM1 Page 1 1. Numération 1.1 Nombres entiers jusqu à 99 999 P.1 P.1 Préparation Les nombres : de 0 à 99 999 1. Objectifs connaître la numération orale et écrite jusqu à 99 999 ; connaître

Plus en détail

PETIT GUIDE POUR LA RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ

PETIT GUIDE POUR LA RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ PETIT GUIDE POUR LA RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ EN PREAMBULE C est une épreuve de concours à part entière. C est le résultat d un vrai travail personnel. C est la pièce principale du dossier d inscription

Plus en détail

CAPLP CONCOURS EXTERNE ET CAFEP

CAPLP CONCOURS EXTERNE ET CAFEP METART PHO EXT SESSION 2013 CAPLP CONCOURS EXTERNE ET CAFEP Section : ARTS APPLIQUÉS Option : MÉTIERS D ART Spécialité : Photographie PRÉSENTATION D UNE SÉQUENCE DE FORMATION PORTANT SUR LES PROGRAMMES

Plus en détail

COMPETENCES EN ARTS PLASTIQUES CLASSE DE 6 ème

COMPETENCES EN ARTS PLASTIQUES CLASSE DE 6 ème COMPETENCES EN ARTS PLASTIQUES CLASSE DE 6 ème Nom : Prénom : Classe : S1 Compétence évaluée lors de cette séquence A X Une compétence peut être évaluée lors de plusieurs séquences. Compétence acquise

Plus en détail

L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion

L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion Sa singularité est l orientation pédagogique forte dans le domaine de l image, dans ses formes traditionnelles et émergentes. La volonté

Plus en détail

Stage de perfectionnement linguistique, pédagogique et culturel à DUBLIN

Stage de perfectionnement linguistique, pédagogique et culturel à DUBLIN IRLANDE N code : 111/2016 Stage de perfectionnement linguistique, pédagogique et culturel à DUBLIN les collèges et les lycées d enseignement général et technologique de l enseignement public. d établissement,

Plus en détail

Mathématiques CP. Fichier d activités. Auteurs : Michel de la Cruz Stéphane Miaux. Coordination : Expert :

Mathématiques CP. Fichier d activités. Auteurs : Michel de la Cruz Stéphane Miaux. Coordination : Expert : Mathématiques CP Fichier d activités Auteurs : Michel de la Cruz Stéphane Miaux Coordination : Alain Bonichon Sylvie Dhotel, chef de proj Expert : Marie Mégard Ce cours est la propriété du Cned. Les images

Plus en détail

CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION Arts appliqués et cultures artistiques

CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION Arts appliqués et cultures artistiques CONTRÔLE EN COURS DE FORMATION Arts appliqués et cultures artistiques Modalités de l Épreuve : «ARTS APPLIQUÉS ET CULTURES ARTISTIQUES DU BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL» Pour cette épreuve, il vous est demandé

Plus en détail

II- L'environnement matériel des séances d histoire

II- L'environnement matériel des séances d histoire Magali Chapelet-Guirriec - Pierrick Friquet Circonscription de Brest - Nord - Novembre 2012 Enseigner l'histoire en cycle 3 «Si nous voulons être les acteurs responsables de notre propre avenir, nous avons

Plus en détail

Initiation à la recherche documentaire

Initiation à la recherche documentaire Initiation à la recherche documentaire 1 Objectifs Cette séance est destinée à reprendre les principes de la démarche documentaire pour construire un parcours pertinent en terme de méthodologie et de résultats

Plus en détail

entremetteur de culture / éveilleur de regards

entremetteur de culture / éveilleur de regards entremetteur de culture / éveilleur de regards Bonjour! Artmobile & co réalise des projets d actions culturelles et artistiques à destination du jeune public. ARTMOBILE & CO active ses savoir-faire pour

Plus en détail

La série L est revalorisée

La série L est revalorisée La série L est revalorisée «elle devient une série d excellence pour les langues» Option LVE de 3 H = Un enseignement obligatoire de 2H = LV1 ou 2 ou LV3 approfondie education.gouv.fr Bulletin officiel

Plus en détail

UTOPIA MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN

UTOPIA MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN UTOPIA : MA VILLE HIER, AUJOURD HUI ET DEMAIN Projet à destination des classes de cycle 3 des écoles élémentaires de Strasbourg Les objectifs : Permettre aux enfants de : Découvrir «activement» le Strasbourg

Plus en détail

Atelier de professionnalisation dans le BTS TOURISME au Lycée Colbert, Lyon

Atelier de professionnalisation dans le BTS TOURISME au Lycée Colbert, Lyon Atelier de professionnalisation dans le BTS TOURISME au Lycée Colbert, Lyon Le nouveau a été mis en place en septembre 2012 pour remplacer les BTS : AGTL (Animation et gestion du tourisme local) et VPT

Plus en détail

Pondération des compétences 2011-2012

Pondération des compétences 2011-2012 des compétences 2011-2012 Éducation préscolaire, enseignement primaire et enseignement secondaire Addenda au Programme de formation de l école québécoise Direction de l évaluation, MELS Document de travail

Plus en détail

Master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation Mention «Second degré» Parcours Philosophie

Master Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation Mention «Second degré» Parcours Philosophie Master Métiers l Enseignement, l Education et la Formation Mention «Second gré» Parcours Philosophie 1- Présentation générale du parcours : La mention Second gré parcours Philosophie du master MEEF est

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

COLLEGE : QUELS INDICATEURS POUR REMPLIR LE FORMULAIRE D EVALUATION A DESTINATION DE LA CDO ou de la MDPH

COLLEGE : QUELS INDICATEURS POUR REMPLIR LE FORMULAIRE D EVALUATION A DESTINATION DE LA CDO ou de la MDPH COLLEGE : QUELS INDICATEURS POUR REMPLIR LE FORMULAIRE D EVALUATION A DESTINATION DE LA CDO ou de la MDPH DEROULEMENT DE LA SCOLARITE (p1) C est un indicateur intéressant dans la mesure où il retrace le

Plus en détail

LICENCE CINEMA ET AUDIOVISUEL

LICENCE CINEMA ET AUDIOVISUEL LICENCE CINEMA ET AUDIOVISUEL Mention : Arts du spectacle et audiovisuel Contacts Composante : Scolarité, UFR Humanités Enseignant(s) responsable(s) : Sandrine Dubouilh- Frechet En bref Présentation La

Plus en détail

Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées

Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées VISITE D ENTREPRISE INTERVENTION DE PROFESSIONNELS EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE TABLE RONDE Livret d accompagnement à destination des enseignants encadrant des élèves collèges/lycées Edition 2013 SOMMAIRE

Plus en détail

PRESENTATION DE L'ORAL

PRESENTATION DE L'ORAL Le CAPES INTERNE en histoire-géographie (certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement du second degré) Nouvelle forme depuis la session 2012 Epreuve d'admissibilité : dossier RAEP Epreuve d'admission

Plus en détail

Choisir un lieu de formation

Choisir un lieu de formation Choisir un lieu de formation FICHE ANIMATEUR-ANIMATRICE Niveaux de classe 3e Objectif Amener les élèves à réévaluer les résultats de leurs recherches sur les métiers et les formations associées en localisant

Plus en détail

MEEF (= nouveau Master Enseignement), PARCOURS ALLEMAND 1ère année

MEEF (= nouveau Master Enseignement), PARCOURS ALLEMAND 1ère année MEEF (= nouveau Master Enseignement), PARCOURS ALLEMAND 1ère année Dans le cadre de la réforme du Master Enseignement (nouveaux Masters «Métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation»),

Plus en détail

Matériel Cahier, Matériel de géométrie, Crayons de couleur, feutres et pastels, Canson.

Matériel Cahier, Matériel de géométrie, Crayons de couleur, feutres et pastels, Canson. Matériel Cahier, Matériel de géométrie, Crayons de couleur, feutres et pastels, Canson. Logiciels informatiques utilisés Paint, GéoGébra, Word, Power Point. Travail effectué par binôme, Les réalisations

Plus en détail

SEMESTRE 2 Ordre UE Parcours Centré Parcours V.M.E. Crédits

SEMESTRE 2 Ordre UE Parcours Centré Parcours V.M.E. Crédits PROGRAMME DE LA LICENCE S.H.S. MENTION PSYCHOLOGIE 2012-2013 L1 SEMESTRE 1 Ordre UE Parcours Centré Parcours V.M.E. Crédits 1 Introduction à la psychologie 3 2 Introduction à la sociologie 3 3 Introduction

Plus en détail

ACQUI SITION ET DEVELOPPE M E N T DES COMPETE N C E S DES SALA RI E S DE BAS NIVEAU DE QUALIFICATIO N

ACQUI SITION ET DEVELOPPE M E N T DES COMPETE N C E S DES SALA RI E S DE BAS NIVEAU DE QUALIFICATIO N au réapprentissagedes savoirs debase Formations des M au ges rurales Organisme de formation de base de proximité, compétent dans l accompagnement et la formation des publics dits de faible niveau (V et

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

L ORIENTATION AU LYCéE

L ORIENTATION AU LYCéE L ORIENTATION AU LYCéE L orientation, construite, progressive est au cœur de la rénovation des voies générale, technologique et professionnelle. Ce document a vocation à aider les équipes dans les établissements

Plus en détail

Le carnet culturel n est pas. Comment le mettre en place et le faire vivre en classe?

Le carnet culturel n est pas. Comment le mettre en place et le faire vivre en classe? Année 2012-2013 Circonscription de Tours Centre Le carnet culturel Comment le mettre en place et le faire vivre en classe? Proposition des formateurs à compléter par les observations des enseignants Le

Plus en détail

Exploiter le stage d'observation en entreprise

Exploiter le stage d'observation en entreprise Exploiter le stage d'observation en entreprise FICHE ANIMATEUR-ANIMATRICE Niveau de classe 3e Objectif Amener les élèves à découvrir l'organisation d'une entreprise, à analyser leur expérience et à conserve

Plus en détail

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative»

AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» AP 2nde G.T : «Organiser l information de manière visuelle et créative» Les TICE, un mode d accès à mon autonomie bien sûr! «L'autonomie n'est pas un don! Elle ne survient pas par une sorte de miracle!

Plus en détail

LE CONSEIL GENERAL DES DES VOSGES PRESENTE

LE CONSEIL GENERAL DES DES VOSGES PRESENTE LE CONSEIL GENERAL DES LE VOSGES CONSEIL PRESENTE GENERAL DES VOSGES PRESENTE FORMATIONS ACTIONS POUR LES ACTEURS DU TOURISME Schéma Départemental de Développement Touristique des Vosges Programme de formations

Plus en détail

Le patinage artistique à l école

Le patinage artistique à l école Le patinage artistique à l école Serge Laget C.P.C. Lyon VII - juin 2000 - avec la participation des éducateurs sportifs de la Ville de Lyon des C.P.C. du groupe Ville de Lyon Présentation du dossier :

Plus en détail

Activités L.H pouvant être conduites dans le cadre de PPCP (4 projets)

Activités L.H pouvant être conduites dans le cadre de PPCP (4 projets) Activités L.H pouvant être conduites dans le cadre de PPCP (4 projets) Intitulé du projet : Réalisation d'une éolienne Term. BEP Elec. (Elec., dessin d'art + indus., maths/sciences, français + HG, SM)

Plus en détail

Objet : Projet départemental «Objectif Rando»

Objet : Projet départemental «Objectif Rando» Evreux, le 20 octobre 2011 L Inspecteur d Académie Directeur des Services Départementaux de l Education Nationale de l Eure à Mesdames et Messieurs les Directeurs des écoles maternelles et élémentaires

Plus en détail

Le programme de mathématiques Classes de première STI2D STL

Le programme de mathématiques Classes de première STI2D STL Journée de l inspection 15 avril 2011 - Lycée F. BUISSON 18 avril 2011 - Lycée J. ALGOUD 21 avril 2011 - Lycée L. ARMAND Le programme de mathématiques Classes de première STI2D STL Déroulement de la journée

Plus en détail

Présentation de l application de programmation LEGO MINDSTORMS Education EV3

Présentation de l application de programmation LEGO MINDSTORMS Education EV3 Présentation de l application de programmation LEGO MINDSTORMS Education EV3 LEGO Education a le plaisir de présenter l édition pour tablette du logiciel LEGO MINDSTORMS Education EV3, un moyen amusant

Plus en détail

Les programmes d EPS : Nouveautés et incontournables

Les programmes d EPS : Nouveautés et incontournables Les programmes d EPS : Nouveautés et incontournables Les programmes du collège - Bulletin officiel spécial n 6 du 28 août 2008 Idées clés et sens Harmoniser l offre de formation au profit des usagers Construire

Plus en détail

Institut Français de l Education

Institut Français de l Education Institut Français de l Education Le travail enseignant et la question de l évaluation Les 18, 19 et 20 mars 2015 «Je vis que je réussissais et cela me fit réussir davantage» Jean-Jacques Rousseau (Émile,

Plus en détail

Collège Maurice Genevoix

Collège Maurice Genevoix Collège Maurice Genevoix HISTOIRE DES ARTS _ CONSIGNES ELEVES Passation de l'épreuve : jeudi 2 juin 2016 DOSSIER : ce que vous devez avoir en tête en préparant votre travail 2015-2016 L histoire des arts

Plus en détail

Formation en Design d'espace Intérieur

Formation en Design d'espace Intérieur Formation en Design d'espace Intérieur Programme de formation Maîtriser les techniques de la décoration ISVI, un savant cocktail de passion et de dynamisme Réf. : DE Design d'espace Intérieur Date : janv.2014

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris

«Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie. Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris «Dire et écrire» pour réaliser une composition en travail collaboratif en géographie Agnès Dullin, lycée J. Racine 20 rue du Rocher, 75008 Paris OBJECTIFS 1- Niveau et insertion dans la programmation 2-

Plus en détail

Document réalisé par Laëtitia Kadur d après le travail de l équipe enseignante d Exideuil De la TPS au CM2 Année scolaire 2013-2014 En juin 2014 avait lieu la projection du film d animation «Les trois

Plus en détail

Les quatre licences du département Lettres Langues et Sciences Humaines :

Les quatre licences du département Lettres Langues et Sciences Humaines : Les quatre licences du département Lettres Langues et Sciences Humaines : Licence Arts, Lettres et Langues, Mention Anglais Licence Arts, Lettres et Langues, Mention Langues, Littératures et Civilisations

Plus en détail

Lycée Français International V. Segalen Hong Kong. Le Diplôme National du Brevet (DNB) session 2011

Lycée Français International V. Segalen Hong Kong. Le Diplôme National du Brevet (DNB) session 2011 Le Diplôme National du Brevet (DNB) session 2011 Le Brevet est un examen qui se passe en classe de troisième. Il se compose : - d un contrôle terminal - d un contrôle en cours de formation Le contrôle

Plus en détail

Lecture(s) et littérature(s) La mise en œuvre des nouveaux programmes de français en collège

Lecture(s) et littérature(s) La mise en œuvre des nouveaux programmes de français en collège Lecture(s) et littérature(s) La mise en œuvre des nouveaux programmes de français en collège Que lire? Comment lire? Comment intégrer la lecture dans la séquence? Quelle(s) progression(s) annuelle(s) envisager

Plus en détail

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402 RUBRIQUE TobDOC : Bienvenue à Versailles! (P. 8 à 13) DOMAINES D ACTIVITÉ Lecture Découverte du monde : structuration du temps Langue orale Compréhension Vocabulaire Pratiques artistiques et histoire des

Plus en détail

EPREUVE D ADMISSION LE MEMOIRE

EPREUVE D ADMISSION LE MEMOIRE EPREUVE D ADMISSION LE MEMOIRE RAPPEL CALENDRIER DE L EXAMEN RAPPEL CIRCULAIRE Structure de l examen Epreuve d admission: Soutenance, devant le jury, d un mémoire rédigé par le candidat et portant sur

Plus en détail

FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS

FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS L ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE L ACADÉMIE DE LYON FORMATIONS ET ÉDUCATION ARTISTIQUE ET CULTURELLE À L ESPÉ DE LYON TROIS DISPOSITIFS ESPACE DE STRUCTURATION DES PRATIQUES ARTISTIQUES

Plus en détail

Parcours de découverte des métiers et des formations

Parcours de découverte des métiers et des formations Parcours de découverte des métiers et des formations Objectifs Acteurs Contenu Ressources OBJECTIFS GENERAUX (et pédagogiques) Acquérir une culture sur les métiers, le monde économique et les voies de

Plus en détail

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT EPS / DANSE ART / DANSE Elèves du lycée Bréquigny à Rennes, Avril 2014 1 Les deux options facultatives danse au BAC Ce livret a été

Plus en détail

Chères collègues, chers collègues,

Chères collègues, chers collègues, Chères collègues, chers collègues, Les IREM ont été créés en 1969 avec les missions suivantes : - mener des recherches sur l enseignement des mathématiques ; - contribuer à la formation initiale et continue

Plus en détail

UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN ECONOMIE-GESTION (Droit)

UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN ECONOMIE-GESTION (Droit) UN EXEMPLE D EVALUATION DISCIPLINAIRE : EN ECONOMIE-GESTION (Droit) Apportant un complément indispensable aux enseignements d'économie, de management des organisations et de sciences de gestion, l enseignement

Plus en détail

Rentrée 2014 : L évaluation par compétences en accompagnement personnalisé

Rentrée 2014 : L évaluation par compétences en accompagnement personnalisé rue de Kerichen - BP 62506-29225 Brest Cedex 02 - Tél 02 98 80 88 00 - Fax 02 98 80 88 07 www.lycee-vauban-brest.ac-rennes.fr Rentrée 2014 : L évaluation par compétences en accompagnement personnalisé

Plus en détail

Les cours du primaire disponibles gratuitement sur le site www.academie-en-ligne.fr

Les cours du primaire disponibles gratuitement sur le site www.academie-en-ligne.fr Poitiers, le mercredi 23 septembre 2009 Les cours du primaire disponibles gratuitement sur le site www.academie-en-ligne.fr Lancée le 19 juin dernier par le ministre de l Éducation nationale, l Académie

Plus en détail

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs.

Dans l attente de votre réponse, favorable je l espère, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l expression de mes sentiments les meilleurs. Je suis actuellement en cinquième année d études universitaires pour la préparation d un Master 2 en Fiscalité et Droit des Affaires au Groupe Ecole des Hautes Etudes Commerciales à X. Je désire poursuivre

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION Esam design SA 17 Rue Jacquemont 75017 Paris Tel 01 53 06 88 00 Siret : 3820456980001 N de déclaration d activité : 11754780175 Norme NF service 214 agrée par l AFNOR PROGRAMME DE FORMATION Titre de Concepteur

Plus en détail

Utilisation de Cabri-Géomètre à l école élémentaire en cycle II et III. Massola Jean-Pierre. massola@paris.iufm.fr. IUFM de Paris - France

Utilisation de Cabri-Géomètre à l école élémentaire en cycle II et III. Massola Jean-Pierre. massola@paris.iufm.fr. IUFM de Paris - France 1 Utilisation de Cabri-Géomètre à l école élémentaire en cycle II et III Massola Jean-Pierre massola@paris.iufm.fr IUFM de Paris - France 2 1-Historique Les écoles élémentaires de Paris, plutôt sous-équipées

Plus en détail