Diagnostic sanitaire et social de la Haute-Garonne (hors territoire du Comminges)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Diagnostic sanitaire et social de la Haute-Garonne (hors territoire du Comminges)"

Transcription

1 Diagnostic sanitaire et social de la Haute-Garonne (hors territoire du Comminges) Présentation du diagnostic territorial 2014 Ce document est un support de présentation, pour des informations plus complètes, vous pouvez vous référer au diagnostic territorial.

2 Plan de la présentation Introduction : le chemin parcouru depuis le précédent diagnostic 1 La Haute-Garonne : le taux de natalité le plus élevé de la région 2 Etat des lieux par secteur Le secteur de la santé Le secteur des personnes âgées Le secteur du handicap Le secteur social insertion Le secteur de la petite enfance 3 L offre de formations sanitaires et sociales 4 Les équilibres emploi-formation 5 Pistes d évolution 1

3 Rappel méthodologique Recueil et analyse des données et documents disponibles Comité territorial de suivi (15 janvier 2014) Identification des principales évolutions et problématiques à approfondir Approfondissements Données et documents complémentaires Entretiens auprès d employeurs essentiellement Diagnostic territorial emploi-formation Pistes d évolution Restitution et échanges Rédaction du diagnostic et des préconisations 3

4 Le chemin parcouru le précédent diagnostic Augmentation du nombre de formés IDE : + 58 AS : + 29 AP : + 31 Ouverture d une filière au lycée Hélène Boucher MK : + 15 MERM : + 10 Ouverture à venir d une école d ergothérapie au CHU de Toulouse Mise en place des contrats de fidélisation 4 établissements de Haute-Garonne ont signé au moins 1 contrat (1 Clinique, 1 Etab Psy, 1 HAD, 1 Hand), un total de 13 contrats signés Des séances d informations sur les métiers et formations organisées par le bureau territorial 4

5 1 La Haute-Garonne : le taux de natalité le plus élevé de la région

6 Un solde naturel supérieur au solde migratoire 43% de la population régionale + 6,5% entre 2006 et 2012 soit hab par an Une croissance ralentie : forte baisse du solde migratoire, maintien du solde naturel La plus forte densité de population de la région (197 hab/km2), toujours en augmentation Un département plutôt jeune 53% de la population à moins de 40 ans (46,7% au niveau régional), croissance modérée de la part des personnes âgées de 60 ans et plus 6

7 Le taux d activité le plus élevé du département 73% d actifs parmi les ans (72% au niveau régional) 26% des plus de 60 ans sont actifs (29% au niveau régional) Un taux de chômage relativement élevé : 10,2% (moyenne annuelle 2012) Toulouse : 10,2% St Gaudens : 12,6% 7

8 2 Etat des lieux par secteur

9 Répartition des salariés du secteur sanitaire et social Petite enfance 4% 6% Action sociale Personnes handicapées Personnes âgées 14% 14% 16% 15% 13% 22% Santé (hospitalier + libéraux) 44% 52% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% Région Source : Clap 2011,Oref -Adeli Traitement Geste Haute-Garonne 9

10 Le secteur de la santé (1) 55 établissements hospitaliers, salariés environ (hors Comminges) : 45% des effectifs hospitaliers de la région Les principaux emplois du secteur : 25% infirmiers 20% aides-soignants 8% ASH Une croissance de la densité de professionnels sur le territoire depuis 2008 (nb professionnels/ hab) IDE : +107, MK : +23 Les densités les plus élevées de la région Des zones sous-dotées dans le Comminges Part des MK en libéral augmente : 82% de libéraux en 2013 contre 80,5% en

11 Le secteur de la santé (2) Forte diminution des tensions Persistance de difficultés de recrutement pour les IDE dans le secteur psychiatrique et dans le secteur des personnes âgées Densité de MK bien supérieure à la moyenne régionale : explique sans doute l absence de difficulté de recrutement recensée sur ce territoire 11

12 Le secteur des personnes âgées (1) 100 Ehpad et Foyers logement, 233 structures d aide à domicile, salariés environ Croissance des effectifs salariés entre 2009 et % dans l hébergement social, +9% dans l hébergement médicalisé, +13% dans l aide à domicile Prise en charge à domicile plutôt qu en établissement Taux d équipement en Ehpad faible : 98 places pour 1000 habitants de 75 ans et plus (entre 95 et 118 sur les autres départements) 70% des bénéficiaires de l APA sont à domicile, stable depuis 2008 Part du particulier employeur relativement élevée : 1 personne sur 5 12

13 Le secteur des personnes âgées (2) Les principaux emplois du secteur : Aide-soignant : 23% des effectifs Agent des services hospitaliers : 27% Infirmier : 9% A noter une part d AMP relativement élevée : 5,3% (4,1% au niveau régional) Des difficultés de recrutement dans les Ehpad Aides-soignants, infirmiers : déficit d attractivité du secteur Evolution des profils recrutés Profil AMP dans les établissements : des compétences complémentaires à celle des aides-soignants (animation) Diminution des recrutements AVS au profit des titres Assistant de vie aux Familles (Ministère du travail), Assistant de vie dépendance et Employé familial (Branche du Particulier Employeur) 13

14 Le secteur du handicap (1) 157 établissements, 7600 salariés (+0,2% entre 2009 et 2011) + 20% dans les ESAT Taux d équipement en-dessous de la moyenne régionale : 8 places pour 1000 habitants de 20 à 59 ans (11 au niveau régional) 10,8 places pour 1000 habitants de moins de 20 ans (11,5 au niveau régional) Les principaux emplois du secteur : ES : 13% des effectifs AMP : 10% ME : 5% AS : 4,9% 14

15 Le secteur du handicap (2) Taux de qualification des personnels supérieur à la moyenne régionale : 16,8% de niveau III (14,5% au niveau régional) 18% de niveau IV et V (21,7% au niveau régional) Premier emploi : ES (AMP dans les autres départements) Un secteur attractif Pas de difficultés de recrutement exceptés parfois les IDE en zone rurale Evolutions des besoins en compétences Vieillissement des publics handicapés et besoins de compétences de soin : Evolution de quelques postes d AMP vers des postes AS? Fréquence croissante des maladies psychiques, autisme 15

16 Le secteur de l action sociale (1) 314 établissements, 7260 salariés environ (+3,4% entre 2009 et 2011) Effectifs du Conseil Général en augmentation : + 8% (ETP), stabilité pour les prochaines années Taux d équipement 2012 proches de la moyenne régionale 1,4 places pour 1000 hab de 20 à 59 ans (1,1 au niveau régional) 4,2 places d hébergement pour 1000 hab de moins de 20 ans (4,6 au niveau régional) 16

17 Le secteur de l action sociale (2) Une stabilité des recrutements de travailleurs sociaux (besoins de remplacement) Prise en charge globale de l usager : profil ASS plutôt que CESF Inquiétude sur les recrutements à venir : Des ASS en poste souhaitent se réorienter Baisse du nombre de candidats à l entrée en formation Baisse de l attractivité des métiers du travail social 17

18 Le secteur de la Petite Enfance 300 structures d accueil d enfants de moins de 3 ans (croissance annuelle entre +3% et 5%), 3200 salariés (estimation) 8500 agréments d assistant maternel Le taux d équipement collectif le plus élevé de la région : Accueil collectif : 19,6 places pour 100 enfants de moins de 3 ans (derrière Haute Garonne, 19,6, et Tarn, 16,4) Assistant maternel : 23 places pour 100 enfants de moins de 3 ans (le plus faible de la région) Taux de scolarisation des enfants de 2 ans particulièrement faible 18

19 Le secteur de la Petite Enfance Une relative stabilité des besoins Recrutement d AP essentiellement dans les équipes (peu de CAP Petite Enfance) Un marché du travail en tension pour les AP Développement des profils EJE dans les équipes et aux postes de direction moins marqué dans ce département (étude Région) 19

20 3 L offre de formations sanitaires et sociales dans le département de la Haute- Garonne

21 Les formations professionnelles diplômantes : 1500 places de formations sanitaires Santé Nombre de sections Quotas / Capacités 2013 IDE (+38 en 2014) AS (+32 en 2015) AP (+31 en 2015) Ambulancier Sage femme 1 32 (-6 en 2014) IDE Anesthésiste 1 25 IDE Bloc opératoire 1 25 Cadre de santé 1 50 MERM 1 53 Pédicure podologue 1 25 Puériculture 1 60 Orthophonie 1 39 Orthoptie 1 30 Psychomotricien 1 50 Masseur kinésithérapeute 1 60 Total

22 Les formations professionnelles diplômantes : 700 places en formations sociales Social Nombre de sections AMP 3 Capacités (dont 54 F.Initiale) EJE 2 80 ES ETS 1 30 ME 2 60 ASS 2 80 CESF 1 25 TISF 2 18 AVS 3 30 (-6 en 2014) Total Assistant de vie : 26 titres délivrés en 2011 (Comminges inclus) Titres de la branche du Particulier Employeur 22

23 Les formations scolaires des ministères de l Education Nationale et de l Agriculture Une offre de formation de 900 places environ CAP Petite Enfance : 11 personnes en 2013 GRETA 23

24 L articulation nécessaire entre les formations scolaires et les diplômes professionnels Peu de poursuites vers les diplômes professionnels à l issue du cursus scolaire sanitaire et social Candidats aux diplômes professionnels sont issus de bacs technologiques et généraux Une proportion importante de candidats en formation continue et reconversion Situation du Bac ASSP Estimation : 150 bacheliers ASSP (80% de réussite au bac) 25% des bacheliers s orienteraient vers la formation AS soit 45 bacheliers. 30% des bacheliers s orienteraient vers la formation AP soit 55 bacheliers. Plus forte pression sur cette formation 24

25 Effectifs dans les filières ASSP-SAPAT et nombre de places en formation AS-AP 25

26 4 Les équilibres emploiformation

27 Les tensions sur le marché du travail - Projets de recrutement AD importants et en augmentation - Diminution des projets de recrutement IDE - Stabilité des projets de recrutement AS 27

28 Une évolution des projets de recrutement des employeurs depuis

29 Principaux constats et questionnements issus du diagnostic 1. Un équilibre emploi-formation atteint sur le département mais des difficultés localisées persistantes 2. Des besoins toujours élevés dans le secteur des personnes âgées 3. Les AMP : une réponse aux nouveaux besoins 4. Des besoins d auxiliaire de puériculture dans le secteur de la petite enfance 5. Un maintien des besoins de recrutement dans le secteur social face à une désaffection des métiers 6. Des freins importants au développement des terrains de stage 7. Les contrats de fidélisation comme réponse aux difficultés de recrutement

30 1. Un équilibre emploi-formation atteint sur le département mais des difficultés localisées persistantes Les besoins des employeurs concernant les formations et métiers étudiés sont aujourd hui majoritairement couverts en Haute-Garonne La concentration des formations sur le département et l attractivité de l agglomération toulousaine en font un territoire privilégié Cette situation d ensemble favorable ne doit pas faire oublier des problématiques localisées : Les difficultés de recrutement IDE dans le secteur psychiatrique Le manque d attractivité du secteur des personnes âgées Le besoin d auxiliaires de puériculture dans le secteur de la petite enfance Une évolution de l activité des ambulanciers expérimentée sur le département de la Haute-Garonne 30

31 2 - Des besoins toujours élevés dans le secteur des personnes âgées Des difficultés de recrutement IDE et AS dans le secteur des personnes âgées malgré l augmentation des effectifs formés sur le territoire Besoins d AS resteront élevés dans les prochaines années (montée de la dépendance et médicalisation des établissements) Projets de recrutement croissants dans le secteur de l aide à domicile (Etab privés lucratifs) 31

32 3 - Les AMP : une réponse aux nouveaux besoins AMP : 2 ème emploi dans le secteur du handicap (le 1 er sur les autres départements de la région) Recrutement d AMP dans les établissements pour personnes âgées, compétences complémentaires aux AS Diversification des profils recrutés Un débouché possible pour les bacheliers ASSP? 32

33 4 Des besoins d auxiliaires de puériculture dans le secteur de la Petite Enfance L accueil des enfants de moins de 3 ans en structure d accueil collectif prédomine faible nombre de places chez les Assistants maternels et faible taux de scolarisation des enfants de 2 ans Choix de privilégier les profils AP dans les structures sur l agglomération de Toulouse, peu de CAP PE sont recrutés Un marché en tension actuellement et des besoins de professionnels AP sur le territoire Agglomération toulousaine moins attractive en raison du coût de la vie 33

34 5 Un maintien des besoins de recrutement dans le secteur social face à une désaffection des métiers Stabilité des effectifs pour les prochaines années mais besoins de recrutement (remplacements) de travailleurs sociaux Recrutement ASS : polyvalence et prise en charge globale de l usager Désaffection des métiers et des formations de travail social : situations sociales de plus en plus complexes, associées à des problématiques de santé.. Absence de reconnaissance professionnelle, statutaire ou financière Inquiétudes pour les recrutements à venir 34

35 6 - Des freins importants au développement des terrains de stage Augmentation du nombre de demandes de stage, saturation de certains terrains, nécessité d une meilleure coordination Un potentiel de terrains de stage inexploité en Haute-Garonne : 68% des employeurs accueillent des stagiaires des formations de travail social (64% au niveau régional) Mais la gratification des stages obligatoire constitue un frein important à leur développement Et la qualité de l encadrement n est pas toujours assurée Formation des tuteurs est indispensable 35

36 7 - Les contrats de fidélisation comme réponse aux difficultés de recrutement Depuis 2011, signature de contrats de fidélisation par 4 établissements de Haute-Garonne 1 Clinique, 1 Etab Psychiatrique, 1 HAD, 1 établissement pour handicapés 13 contrats signés Les employeurs satisfaits du dispositif, il permet : de remédier aux difficultés de recrutement d anticiper les futurs besoins de remplacement Mais l agglomération toulousaine est exclue du dispositif alors que les secteurs des personnes âgées et psychiatriques y rencontrent les mêmes problématiques qu ailleurs 36

37 L équilibre territorial de l offre de formation (1) Taux de formation : Effectif entrant en formation / Nombre de professionnels qui exerce sur le territoire Effectif entrant en formation : données 2013 Nombre de professionnels sur le territoire : DADS 2010 Indicateur de «stock» et non de flux : Flux = Départs à la retraite, créations de postes, mobilité des professionnels inter-départements/régions Indicateur pertinent pour les formations territorialisées uniquement : IDE, AS, AMP, AVS, AMB 37

38 L équilibre territorial de l offre de formation (2) 38

39 L équilibre territorial de l offre de formation (3) 39

40 L équilibre territorial de l offre de formation (4) 40

41 L équilibre territorial de l offre de formation (5) 41

42 L équilibre territorial de l offre de formation (6) 42

43 5 Pistes d amélioration L offre de formation L implication des employeurs L attractivité des métiers

44 L offre de formation (1) Poursuivre la recherche de l équilibre emploi-formation sur le département, avec une attention particulière au secteur des personnes âgées Développer l accès d AMP dans le secteur des personnes âgées Favoriser l apprentissage pour amener les aides-soignants dans ce secteur Articuler et territorialiser l offre de formation dans le domaine de l aide à domicile : AVS, ADVF, AVD, EF, sachant que les employeurs du territoire signalent des besoins en AVS. Suivre l évolution des besoins d AP sur le département Taux de diplômés au-dessus du taux réglementaire dans l agglomération toulousaine Contraintes financières : Diminution de ce taux et diversification des recrutements (Bac ASSP) Développer l apprentissage sur cette formation 44

45 L offre de formation (2) Améliorer la gestion et la qualité des stages Articulation entre les écoles professionnelles et lycées au niveau du département Examiner les aménagements pédagogiques possibles (calendrier ) 45

46 L implication des employeurs Elargir le champ des contrats de fidélisation Examiner la possibilité d étendre le champ du dispositif à l agglomération toulousaine Explorer la piste de l apprentissage pour les aides-soignants et les auxiliaires de puériculture Améliorer l accueil et l encadrement des stagiaires Limitation du nombre de stagiaires présents simultanément sur un même terrain Formation des tuteurs 46

47 L attractivité des métiers Poursuivre l information des publics sur les métiers et formations du secteur sanitaire et social Renforcer l articulation avec Pôle Emploi Mieux informer en amont (au niveau collège et lycée ) Déployer une communication auprès des employeurs sur l intérêt de la voie de l apprentissage 47

Diagnostic sanitaire et social du Lot

Diagnostic sanitaire et social du Lot Diagnostic sanitaire et social du Lot Présentation du diagnostic territorial 2014 Ce document est un support de présentation, pour des informations plus complètes, vous pouvez vous référer au diagnostic

Plus en détail

Diagnostic territorial du Comminges. Domaine du Sanitaire et social

Diagnostic territorial du Comminges. Domaine du Sanitaire et social Diagnostic territorial du Comminges Domaine du Sanitaire et social Conseil Régional Midi-Pyrénées Service des formations sanitaires et sociales Septembre 2014 GESTE 1 Sommaire INTRODUCTION... 4 Le chemin

Plus en détail

Diagnostic territorial de la Haute-Garonne (hors territoire du Comminges) Domaine du Sanitaire et social

Diagnostic territorial de la Haute-Garonne (hors territoire du Comminges) Domaine du Sanitaire et social Diagnostic territorial de la Haute-Garonne (hors territoire du Comminges) Domaine du Sanitaire et social Conseil Régional Midi-Pyrénées Service des formations sanitaires et sociales Septembre 2014 GESTE

Plus en détail

Diagnostic régional de MIDI-PYRENEES. Domaine du Sanitaire et social

Diagnostic régional de MIDI-PYRENEES. Domaine du Sanitaire et social Diagnostic régional de MIDI-PYRENEES Domaine du Sanitaire et social Conseil Régional Midi-Pyrénées Service des formations sanitaires et sociales Septembre 2014 GESTE 1 Sommaire INTRODUCTION... 4 Le chemin

Plus en détail

Diagnostic territorial de l AVEYRON. Domaine du Sanitaire et social

Diagnostic territorial de l AVEYRON. Domaine du Sanitaire et social Diagnostic territorial de l AVEYRON Domaine du Sanitaire et social Conseil Régional Midi-Pyrénées Service des formations sanitaires et sociales Septembre 2014 GESTE 1 Sommaire INTRODUCTION... 4 Le chemin

Plus en détail

Diagnostic territorial du TARN. Domaine du Sanitaire et social

Diagnostic territorial du TARN. Domaine du Sanitaire et social Diagnostic territorial du TARN Domaine du Sanitaire et social Conseil Régional Midi-Pyrénées Service des formations sanitaires et sociales Septembre 2014 GESTE 1 Sommaire INTRODUCTION... 4 Le chemin parcouru

Plus en détail

Diagnostic territorial du LOT. Domaine du Sanitaire et social

Diagnostic territorial du LOT. Domaine du Sanitaire et social Diagnostic territorial du LOT Domaine du Sanitaire et social Conseil Régional Midi-Pyrénées Service des formations sanitaires et sociales Septembre 2014 GESTE 1 Sommaire Introduction 4 Le chemin parcouru

Plus en détail

AMO Elaboration du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales

AMO Elaboration du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales AMO Elaboration du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales Groupe de travail 2 : Naissance, petite enfance et aide sociale Dijon, le vendredi 5 avril 2013 Personnes présentes Cf. annexe.

Plus en détail

NOTE FILIERE PETITE ENFANCE

NOTE FILIERE PETITE ENFANCE NOTE FILIERE PETITE ENFANCE Octobre 2013 Table des matières Rappel de la commande... 3 I - Eléments de contexte... 3 1.1 Faible taux d équipement de La Réunion en structures de garde, malgré la croissance

Plus en détail

Diagnostic sur la relation emploi-formation dans le secteur de la Petite Enfance en région Midi- Pyrénées

Diagnostic sur la relation emploi-formation dans le secteur de la Petite Enfance en région Midi- Pyrénées Diagnostic sur la relation emploi-formation dans le secteur de la Petite Enfance en région Midi- Pyrénées Introduction Le secteur de la petite enfance couvre l activité de garde des enfants de 0 à 3 ans,

Plus en détail

SCHEMAS REGIONAUX DES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES. Travaux préparatoires Schémas 2013/2017 RECUEIL DE DONNEES EMPLOI FORMATION

SCHEMAS REGIONAUX DES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES. Travaux préparatoires Schémas 2013/2017 RECUEIL DE DONNEES EMPLOI FORMATION SCHEMAS REGIONAUX DES FORMATIONS SANITAIRES ET SOCIALES Travaux préparatoires Schémas 2013/2017 RECUEIL DE DONNEES EMPLOI FORMATION Document de travail Novembre 2012 RRA / DRJSCS / ARS Novembre 2012 Page

Plus en détail

Piloter la prévention des risques professionnels dans les EHPAD :

Piloter la prévention des risques professionnels dans les EHPAD : Conférence Piloter la prévention des risques professionnels dans les EHPAD : démarches et outils Entre attentes sociales et contraintes institutionnelles Exposé Etat des lieux de la santé au travail dans

Plus en détail

Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs

Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Tableau de bord emploi-formation Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs Juin 2014 S y n t h è s e d u t a b l e a u d e b o r d A E m p l o

Plus en détail

Baromètre emploi-formation régional 2015

Baromètre emploi-formation régional 2015 Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Baromètre emploi-formation régional 2015 Aides à domicile octobre 2015 Activité : quelles sont les perspectives d évolution pour les 3 ans à

Plus en détail

Baromètre emploi-formation régional 2015

Baromètre emploi-formation régional 2015 Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Baromètre emploi-formation régional 2015 Professionnels de l intervention éducative octobre 2015 Activité : quelles sont les perspectives d évolution

Plus en détail

Diagnostic territorial de l Ariège. Domaine du Sanitaire et du Social SYNTHESE

Diagnostic territorial de l Ariège. Domaine du Sanitaire et du Social SYNTHESE Diagnostic territorial de l Ariège Domaine du Sanitaire et du Social SYNTHESE Conseil Régional Midi-Pyrénées Service des Formations Sanitaires et Sociales Septembre 2009 STRATER Le village 31110 POUBEAU

Plus en détail

PRESENTATION DU MODULE DE FORMATION FACULTATIF DE 70 HEURES pour l obtention du Diplôme d AUXILIAIRE DE PUERICULTURE par la VAE

PRESENTATION DU MODULE DE FORMATION FACULTATIF DE 70 HEURES pour l obtention du Diplôme d AUXILIAIRE DE PUERICULTURE par la VAE GRETA OISE OCCIDENTALE Lycée Paul Langevin Dossier suivi par Evelyne LANGUIGNON Téléphone 03.44.12.14.90 Fax 03.44.12.14.99 Mél. elanguignon.greta@acamiens.fr www.gretabvs.com 3, avenue Montaigne 60000

Plus en détail

LES METIERS DE LA PETITE ENFANCE

LES METIERS DE LA PETITE ENFANCE LES METIERS DE LA PETITE ENFANCE 14 mai 2013 à Chatou (Yvelines) Atelier métiers organisé par l associationboucle AccueilA Emploi, en liaison étroite avec les représentants des services emploi des communes

Plus en détail

En région Centre. La profession en quelques mots. Illustration des parcours pour accéder à la profession d aide médico-psychologique

En région Centre. La profession en quelques mots. Illustration des parcours pour accéder à la profession d aide médico-psychologique Les aides médico-psychologiques En région Centre La profession en quelques mots «L aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d accompagnement et d aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il

Plus en détail

Les métiers de la santé en Poitou-Charentes

Les métiers de la santé en Poitou-Charentes Les métiers de la santé en Poitou-Charentes Journée régionale des Ressources Humaines en Santé 9 avril 2013 ARS Poitou-Charentes Enquête auprès des établissements sanitaires et médico-sociaux 2012 Jean-René

Plus en détail

AMO Elaboration du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales

AMO Elaboration du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales AMO Elaboration du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales Groupe de travail 5 : Adéquation emploi/formation de l hospitalisation publique et privée Dijon, le mercredi 3 avril 2013 Personnes

Plus en détail

Les étudiants en formation de santé En région Centre de 2009 à 2012

Les étudiants en formation de santé En région Centre de 2009 à 2012 Les étudiants en formation de santé En région Centre de 2009 à 2012 Méthodologie La direction de la recherche, des études, de l évaluation et des statistiques (DREES) mène annuellement une enquête auprès

Plus en détail

Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux

Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux Les équivalences entre diplômes sanitaires et sociaux BEP Accompagnement, Soins et Services à la Personne (ASSP) BEP Carrières sanitaires et sociales BEPA Services aux personnes CAP Assistant technique

Plus en détail

Assistance à Maîtrise d Ouvrage Elaboration du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales. Comité de pilotage Dijon, le 05/06/2013

Assistance à Maîtrise d Ouvrage Elaboration du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales. Comité de pilotage Dijon, le 05/06/2013 Assistance à Maîtrise d Ouvrage Elaboration du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales Comité de pilotage Dijon, le 05/06/2013 Dijon, le 05/06/2013 Strasbourg Conseil SARL 2013 2 Rappels

Plus en détail

Le contrat de génération

Le contrat de génération Séminaire Italia Lavoro 30 mai 2013 Le contrat de génération Bruno Coquet Ministère du Travail, de l Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social Conseiller auprès de la Déléguée Générale

Plus en détail

Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance.

Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance. Note de synthèse portant sur les questions sociales : Accueil des jeunes enfants : création d un schéma territorial de la petite enfance. Département XXX Note à l attention du président du Conseil Général

Plus en détail

Diagnostic territorial de l Aveyron. Domaine du Sanitaire et du Social SYNTHESE

Diagnostic territorial de l Aveyron. Domaine du Sanitaire et du Social SYNTHESE Diagnostic territorial de l Aveyron Domaine du Sanitaire et du Social SYNTHESE Conseil Régional Midi-Pyrénées Service des Formations Sanitaires et Sociales Juin 2009 STRATER Le village 31110 POUBEAU 06

Plus en détail

soignants En région Centre

soignants En région Centre Les aides-soignants soignants En région Centre La profession en quelques mots «L aide-soignant exerce son activité sous la responsabilité de l infirmier, dans le cadre du rôle qui relève de l initiative

Plus en détail

Diplôme d État d éducateur de jeunes enfants

Diplôme d État d éducateur de jeunes enfants FICHE FORMATION SOCIALE Diplôme d État d éducateur de jeunes enfants A l occasion du renouvellement des agréments des formations initiales sociales dispensées en région (période 2014-2018), le Conseil

Plus en détail

Branche Aide à domicile - Rapport de branche 2014

Branche Aide à domicile - Rapport de branche 2014 Branche Aide à domicile - Rapport de branche 2014 QUESTIONNAIRE A RETOURNER AVANT LE 15 MARS 2014 3 possibilités de réponse : 1. Par courrier, grâce à l enveloppe T ci-jointe adressée à Infraforces Rapport

Plus en détail

Réingénierie aides-soignants (AS) et auxiliaires de puériculture (AP) Synthèse des travaux sur les évolutions ayant un impact sur ces métiers

Réingénierie aides-soignants (AS) et auxiliaires de puériculture (AP) Synthèse des travaux sur les évolutions ayant un impact sur ces métiers Réingénierie aides-soignants (AS) et auxiliaires de puériculture (AP) Synthèse des travaux sur les évolutions ayant un impact sur ces métiers 1 - Les objectifs des travaux Explorer les contours des métiers

Plus en détail

Les diplômes du secteur sanitaire et social en Auvergne. J. Gamet Responsable Pôle Formation Certification. DRJSCS

Les diplômes du secteur sanitaire et social en Auvergne. J. Gamet Responsable Pôle Formation Certification. DRJSCS Les diplômes du secteur sanitaire et social en Auvergne J. Gamet Responsable Pôle Formation Certification. DRJSCS Classificatio n Niveau V Paramédical - Aide-soignant - Auxiliaire de puériculture - Ambulancier

Plus en détail

Les éducateurs spécialisés En région Centre

Les éducateurs spécialisés En région Centre Les éducateurs spécialisés En région Centre La profession en quelques mots «L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d insertion, aide au développement

Plus en détail

Ma future formation. 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle?

Ma future formation. 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle? Ma future formation 1. Quelle est la formation en cursus complet? 2. Qui accède à la formation partielle? 3. Qu est-ce que la Validation des acquis de l expérience (VAE)? 4. Comment se passent les stages?

Plus en détail

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

Formations Services RÉVÉLEZ VOS TALENTS!

Formations Services RÉVÉLEZ VOS TALENTS! Formations Services RÉVÉLEZ VOS TALENTS! CHOISISSEZ VOTRE MÉTIER Aide à la personne Petite enfance Personnes dépendantes Secteur sanitaire et social Animation et loisirs Développement local et tourisme

Plus en détail

Diagnostics, accompagnements et appui RH

Diagnostics, accompagnements et appui RH Diagnostics, accompagnements et appui RH Diagnostics et accompagnements Prestations de conseil financées à 100% par le Fafih Pour des entreprises de 1 à 250 salariés Assurées par des cabinets spécialisés

Plus en détail

Les auxiliaires de puériculture En région Centre -Val de Loire

Les auxiliaires de puériculture En région Centre -Val de Loire Les auxiliaires de puériculture En région Centre -Val de Loire La profession en quelques mots «L auxiliaire de puériculture exerce sous la responsabilité de l infirmier ou de la puéricultrice. Il réalise

Plus en détail

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais

Offres et besoins de formations : les enjeux en Nord-Pas de Calais Offres et besoins de formations : les Vers une définition concertée des enjeux de développement des formations professionnelles en région Nord-pas de Calais Région Nord-Pas de Calais Mission d Appui aux

Plus en détail

Les dispenses et allègements

Les dispenses et allègements Le guide des carrières sanitaires et sociales Les dispenses et allègements Certains titres ou diplômes permettent des exemptions à des épreuves de sélection pour l entrée en formation dans le secteur sanitaire

Plus en détail

Assistance à Maîtrise d Ouvrage Elaboration du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales

Assistance à Maîtrise d Ouvrage Elaboration du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales Assistance à Maîtrise d Ouvrage Elaboration du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales Groupe de travail 6 Territorialisation des formations sanitaires et sociales Dijon, le 15 mars 2013

Plus en détail

Lycée polyvalent Marie Curie BP 126-81 rue Roger Dijoux 97437 SAINTE ANNE. Florence PAYET, Chef de travaux ctx.9741231v@ac-reunion.

Lycée polyvalent Marie Curie BP 126-81 rue Roger Dijoux 97437 SAINTE ANNE. Florence PAYET, Chef de travaux ctx.9741231v@ac-reunion. Lycée polyvalent Marie Curie BP 126-81 rue Roger Dijoux 97437 SAINTE ANNE Florence PAYET, Chef de travaux ctx.9741231v@ac-reunion.fr 02 62 94 46 65 Domaine Sanitaire et Social BAC PRO ASSP Accompagnement

Plus en détail

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL LA SYNTHESE L Observatoire de la branche des acteurs du lien social et familial - centres

Plus en détail

L obligation d emploi

L obligation d emploi L obligation d emploi 1 2 La réponse à l obligation d emploi dans le secteur privé La réponse à l obligation d emploi dans le secteur public La loi fixe à tout établissement privé ou public d au moins

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE. Intitulé du rapport : les formations sanitaires et sociales en Ile-de-France : enjeux et perspectives

NOTE DE CADRAGE. Intitulé du rapport : les formations sanitaires et sociales en Ile-de-France : enjeux et perspectives NOTE DE CADRAGE Commission : Santé, solidarité et affaires sociales Président : Micheline BERNARD-HARLAUT Rapporteurs : Jean-Pierre BURNIER et Gauthier DOT Arrêtée par la commission le : 14 octobre 2014

Plus en détail

Représentation du métier et perspectives soignantes

Représentation du métier et perspectives soignantes 1 L AIDE SOIGNANTE AU CŒUR DES SOINS Représentation du métier et perspectives soignantes au coeur des soins Journée régionale ANFH Charlevile Mézières L AIDE SOIGNANT AUJOURD HUI Quelques chiffres: Selon

Plus en détail

Sommaire. Introduction 1. Ensemble des formations de base en Île de France 5. Ambulancier 12. Infirmier 19. Sage femme 26. Masseur kinésithérapeute 33

Sommaire. Introduction 1. Ensemble des formations de base en Île de France 5. Ambulancier 12. Infirmier 19. Sage femme 26. Masseur kinésithérapeute 33 La formation aux professions de santé en Île-de-France Exploitation statistique de l enquête 2013 Août 2015 Sommaire Introduction 1 Présentation des résultats Ensemble des formations de base en Île de

Plus en détail

Personnes âgées dépendantes : bâtir le scénario du libre choix

Personnes âgées dépendantes : bâtir le scénario du libre choix Personnes âgées dépendantes : bâtir le scénario du libre choix Présentation du second rapport de la mission «Prospective des équipements et services pour les personnes âgées dépendantes» D un rapport à

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel «Accompagnement, soins et services à la personne» M.LOUVION - IEN SBSSA académie de Lille - Février 2011

Baccalauréat Professionnel «Accompagnement, soins et services à la personne» M.LOUVION - IEN SBSSA académie de Lille - Février 2011 Baccalauréat Professionnel «Accompagnement, soins et services à la personne» M.LOUVION - IEN SBSSA académie de Lille - Février 2011 Sommaire Contexte de création Voie générale et technologique ou voie

Plus en détail

QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE?

QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE? PUERICULTRICE QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE? L infirmière puéricultrice ou l infirmier puériculteur est un infirmier spécialisé qui exerce des activités de soin et d éducation dans les établissements

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. V0Z-Aides-soignants

Synthèse. Dynamique de l emploi. V0Z-Aides-soignants V0Z-Aides-soignants Synthèse Les aides-soignants délivrent aux patients hospitalisés l ensemble des soins à caractère non médical. Les aides puéricultrices qui travaillent en crèche sont comprises dans

Plus en détail

PRÉFET DE LA RÉGION. Septembre 2013

PRÉFET DE LA RÉGION. Septembre 2013 La formation aux professions de santé en Ile-de-France Exploitation statistique de l enquête 2011 Septembre 2013 PRÉFET DE LA RÉGION Sommaire Introduction 1 Présentation des résultats Ensemble des formations

Plus en détail

Formations Services RÉVÉLEZ VOS TALENTS!

Formations Services RÉVÉLEZ VOS TALENTS! Formations Services RÉVÉLEZ VOS TALENTS! CHOISISSEZ VOTRE MÉTIER Aide à la personne Petite enfance Personnes dépendantes Secteur sanitaire et social Animation et loisirs Développement local et tourisme

Plus en détail

La classe de Seconde Pro

La classe de Seconde Pro La classe de Seconde Pro Cette classe de seconde est une formation professionnalisante. L architecture de la formation proposée témoigne de l importance particulière donnée à la formation professionnelle.

Plus en détail

Recrutement Insertion Professionnalisation 1 TYPOLOGIE DES PUBLICS

Recrutement Insertion Professionnalisation 1 TYPOLOGIE DES PUBLICS Recrutement Insertion Professionnalisation 1 TYPOLOGIE DES PUBLICS 2 BENEFICIAIRES DU REVENU DE SOLIDARITE ACTIVE La convention signée entre le Conseil Général et le CIMAP a permis de développer la qualification

Plus en détail

inésithérapeutes En région Centre

inésithérapeutes En région Centre Les masseur asseurs-kinésithérapeute inésithérapeutes En région Centre La profession en quelques mots «La profession de masseur-kinésithérapeute consiste à pratiquer habituellement le massage et la gymnastique

Plus en détail

LES DIFFERENTS CURSUS DE FORMATION AIDE-SOIGNANTE

LES DIFFERENTS CURSUS DE FORMATION AIDE-SOIGNANTE INSTITUT DE FORMATION AIDE-SOIGNANTE Novembre 214 LES DIFFERENTS CURSUS DE FORMATION AIDE-SOIGNANTE CURSUS COMPLET Tout candidat doit être âgé de 17 ans au moins au 1 er Septembre 215. Aucune dispense

Plus en détail

Le site emploi de référence des professionnels de santé

Le site emploi de référence des professionnels de santé Le site emploi de référence des professionnels de santé www.staffsante.fr www.staffsante.fr QUI SOMMES-NOUS? Le généraliste du recrutement santé sur Internet Staffsanté met en relation les recruteurs et

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES REUNION DU 20 DECEMBRE 2013 RAPPORT N CR-13/06.653 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et

Plus en détail

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2013 Ile-de-France

NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2013 Ile-de-France NOTE DE CADRAGE EMPLOI FORMATION 2013 Chaque année, l'observatoire Emploi Formation de la branche des acteurs du lien social et familial propose une photographie des associations, des salariés et des formations

Plus en détail

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes.

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes. F11.11 I L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F I 0 N PRIVÉE Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des masseurskinésithérapeutes diplômés d Etat Note documentaire Direction des Ressources

Plus en détail

Éducateur spécialisé. Les métiers et les formations du travail social

Éducateur spécialisé. Les métiers et les formations du travail social Les métiers et les formations du travail social Éducateur spécialisé L éducateur spécialisé concourt à l éducation d enfants et d adolescents ou au soutien d adultes présentant un handicap, des troubles

Plus en détail

Délégation interministérielle à la famille

Délégation interministérielle à la famille Délégation interministérielle à la famille Circulaire Interministérielle DIF/DGAS/DGS/DGESCO/ DGER/DGEFP No 2006-556 du 22 décembre 2006 relative à la mise en place de plates-formes de formation aux métiers

Plus en détail

Lycée des Métiers Jean Monnet

Lycée des Métiers Jean Monnet Lycée des Métiers Jean Monnet Les Métiers de la Santé Le secteur sanitaire et social est particulièrement pourvoyeur d'emplois, c est donc une piste à prendre en considération lors de l'orientation. Terminale

Plus en détail

Enquête «emploi formation» auprès des structures agréées des services à la personne dans le Var

Enquête «emploi formation» auprès des structures agréées des services à la personne dans le Var Enquête «emploi formation» auprès des structures agréées des services à la personne dans le Var Août 2011 Enquête «emploi formation» Raison Sociale :... Enseigne :... (Si différente de la raison sociale)

Plus en détail

PASSERELLES : DISPOSITIFS ET USAGES DANS LE

PASSERELLES : DISPOSITIFS ET USAGES DANS LE PASSERELLES : DISPOSITIFS ET USAGES DANS LE SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL Compte tenu de la difficulté d analyse du concept de passerelle et du «flou» associé à la mise en œuvre sur le terrain, la DGESCO

Plus en détail

Fiche de poste Infirmier

Fiche de poste Infirmier Fiche de poste Infirmier Description du métier 1 Activités principales Pratiquer des soins infirmiers en direction des personnes âgées dépendantes pour maintenir un état de santé satisfaisant et prévenir

Plus en détail

Enseignement et formation

Enseignement et formation TERRITOIRE Enseignement et formation Un réseau éducatif dense marqué par l importance de l enseignement Il existe un lien étroit entre la répartition spatiale des équipements d enseignement et la localisation

Plus en détail

Etude sur la réalité de lʼégalité professionnelle entre les hommes et les femmes en Guadeloupe"

Etude sur la réalité de lʼégalité professionnelle entre les hommes et les femmes en Guadeloupe Fonds social Européen Etude sur la réalité de lʼégalité entre les hommes et les femmes en Guadeloupe" - Synthèse des premiers résultats Phase 1 COPIL du 17 juillet 2012! 1! CONTEXTE Au regard de la méconnaissance

Plus en détail

Projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement

Projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère délégué aux personnes âgées et à l autonomie Projet de loi d orientation et de programmation pour l adaptation de la société au vieillissement Réunion

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2015 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2012, 100 300 établissements employaient 361 700 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé ou

Plus en détail

L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon

L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon A pour but de promouvoir l insertion professionnelle et sociale des personnes handicapées en favorisant leur accès à la formation et la

Plus en détail

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation

Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014. Se saisir des outils formation Cycle de qualification développement économique et politique de la ville 2013-2014 Se saisir des outils formation Sylvie Bocquet Chef de service Animation Territoriale» Direction de la Formation Permanente

Plus en détail

LE MÉTIER D INFIRMIER

LE MÉTIER D INFIRMIER LE MÉTIER D INFIRMIER L infirmier est un maillon essentiel de l équipe médicale, au sein de l hôpital. Il doit être capable d apporter son concours à l élaboration d un diagnostic et procéder aux soins

Plus en détail

Infirmier(e) Le Métier d Infirmier(e) Le Concours. Concours Prépa Santé

Infirmier(e) Le Métier d Infirmier(e) Le Concours. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 400 h/an Access : 250 h/an de septembre à mai Infirmier(e) Le Métier d Infirmier(e) Présents à l hôpital dans tous les services, les infirmiers et les infirmières dispensent

Plus en détail

Ecole des Métiers de la Santé et du Social

Ecole des Métiers de la Santé et du Social Ecole des Métiers de la Santé et du Social Permettre à chacun E t a b l i s s e m e n t P r i v é d E n s e i g n e m e n t e n r e g i s t r é a u r é p e r t o i r e n a t i o n a l d e s é t a b l i

Plus en détail

Pacte de responsabilité

Pacte de responsabilité Le 5 mars 2014 Pacte de responsabilité Relevé de conclusions des réunions paritaires du 28 février et du 5 mars 2014 La situation économique et sociale de notre pays est marquée par une forte ambivalence.

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Métiers de la formation de l Université de Valenciennes et du Hainaut- Cambrésis - UVHC Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque PROFESSIONNALISATION, UN ENJEUX NATIONAL, UNE «PRIORITÉ» POUR LES CCI Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque année plus de 160 000 jeunes quittant le système scolaire

Plus en détail

Bilan d une action de prévention et de suivi des caries dentaires dans les écoles en Zone Urbaine Sensible (ZUS) de Grenoble FRANCE

Bilan d une action de prévention et de suivi des caries dentaires dans les écoles en Zone Urbaine Sensible (ZUS) de Grenoble FRANCE Bilan d une action de prévention et de suivi des caries dentaires dans les écoles en Zone Urbaine Sensible (ZUS) de Grenoble FRANCE Dr Simone BOUSSUGES médecin conseiller technique Christiane BRUN assistante

Plus en détail

Promotion des sites qualifiants en Limousin

Promotion des sites qualifiants en Limousin Promotion des sites qualifiants en Limousin Formation en Travail Social Accueil et accompagnement des stagiaires Etat des lieux des pratiques et des attentes Retour d enquête / Analyse quantitative et

Plus en détail

PRESENTATION DES PROGRAMMES RELATIFS AUX DIPLÔMES D ETAT D AIDE-SOIGNANT ET AUXILIAIRE DE PUERICULTURE

PRESENTATION DES PROGRAMMES RELATIFS AUX DIPLÔMES D ETAT D AIDE-SOIGNANT ET AUXILIAIRE DE PUERICULTURE PRESENTATION DES PROGRAMMES RELATIFS AUX DIPLÔMES D ETAT D AIDE-SOIGNANT ET AUXILIAIRE DE PUERICULTURE Base réglementaire La formation: Article D 4391-1(Décret du 26 mars 2010) du Code de la santé publique

Plus en détail

ZOOM ETUDES Les études paramédicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013

ZOOM ETUDES Les études paramédicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013 ZOOM ETUDES Les études paramédicales Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013 L enseignement supérieur français - santé Études de médecine, pharmacie et odontologie : Universités en partenariat

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel «Accompagnement, soins et services à la personne»

Baccalauréat Professionnel «Accompagnement, soins et services à la personne» Baccalauréat Professionnel «Accompagnement, soins et services à la personne» B. Rougier - IEN SBSSA académie de Versailles - Janvier 2011 Sommaire Contexte de création Voie générale et technologique ou

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Enseignement de la langue des signes française en milieu scolaire de l Université Paris 8 - Vincennes Saint-Denis

Plus en détail

Guide de préparation à l usage des éducateurs

Guide de préparation à l usage des éducateurs 8, 9 et 10 décembre 2011 Guide de préparation à l usage des éducateurs Proposé par le Note à l attention des utilisateurs de ce guide Ce diaporama, élaboré par l équipe du Centre d Information et d Orientation

Plus en détail

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse Observatoire des métiers des Professions Libérales 52-56 rue Kléber - 92309 LEVALLOIS-PERRET

Plus en détail

Le sur mesure et la proximité à votre service

Le sur mesure et la proximité à votre service CONSEIL L accompagnement de l entreprise : Orchidée vous apporte son analyse et ses conseils pour vous accompagner dans la gestion de votre personnel. Parce que vous manquez de temps, de détachement ou

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

L ECOLE D AUXILIAIRES DE PUERICULTURE DE LA FONDATION LENVAL

L ECOLE D AUXILIAIRES DE PUERICULTURE DE LA FONDATION LENVAL L ECOLE D AUXILIAIRES DE PUERICULTURE DE LA FONDATION LENVAL L Ecole d Auxiliaires de Puériculture de la Fondation LENVAL à Nice assure la formation des auxiliaires de puériculture depuis 2010. A cette

Plus en détail

Educateur de Jeunes. Le Métier d Educateur de Jeunes. Le Concours. Concours Prépa Santé

Educateur de Jeunes. Le Métier d Educateur de Jeunes. Le Concours. Concours Prépa Santé CP Concours Prépa Santé Optimum : 400 h/an Access : 250 h/an de septembre à mai Educateur de Jeunes Le Métier d Educateur de Jeunes L éducateur de jeunes enfants favorise le développement et l épanouissement

Plus en détail

Préparateurs en pharmacie

Préparateurs en pharmacie Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Tableau de bord emploi-formation Préparateurs en pharmacie Juin 2014 S y n t h è s e d u t a b l e a u d e b o r d A E m p l o i En 2010, le

Plus en détail

BAC PRO ASSP * Terminale BAC PRO. certification intermédiaire BEP ASSP. 2nde Bac Pro ASSP. L élève choisit:

BAC PRO ASSP * Terminale BAC PRO. certification intermédiaire BEP ASSP. 2nde Bac Pro ASSP. L élève choisit: Les activités sont tournées vers la vie quotidienne à domicile BAC PRO ASSP * Terminale BAC PRO certification intermédiaire BEP ASSP Les activités sont tournées vers les soins aux personnes dépendantes

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés

Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés Dispositif d activités physiques et sportives en direction des âgés RAPPORT du GROUPE DE TRAVAIL INTERMINISTÉRIEL DÉCEMBRE 2013 1 Introduction I -Le contexte II -Le Groupe de travail III -Compte rendu

Plus en détail

Le devenir des diplômés en 2014 de formations paramédicales et de sage-femme. Résultats de l enquête à 12 mois Novembre 2015

Le devenir des diplômés en 2014 de formations paramédicales et de sage-femme. Résultats de l enquête à 12 mois Novembre 2015 Le devenir des diplômés en 2014 de formations paramédicales et de sage-femme Résultats de l enquête à 12 mois Novembre 2015 Un dispositif régional d observation pérenne Objectif : mieux connaître le devenir

Plus en détail

Conférence de Presse 2014, année pivot pour l emploi à domicile? Les chiffres et les faits à retenir

Conférence de Presse 2014, année pivot pour l emploi à domicile? Les chiffres et les faits à retenir Conférence de Presse 2014, année pivot pour l emploi à domicile? Les chiffres et les faits à retenir 1. Introduction : - par Marie Béatrice Levaux, présidente de la FEPEM 2. Chiffres et données clés :

Plus en détail

FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE. PRÉPARATION A L EXAMEN D ENTREE EN FORMATION AMP (Aide Médico Psychologique) Auxiliaire de Vie Sociale

FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE. PRÉPARATION A L EXAMEN D ENTREE EN FORMATION AMP (Aide Médico Psychologique) Auxiliaire de Vie Sociale FORMATION CONTINUE ET SUPÉRIEURE PRÉPARATION A L EXAMEN D ENTREE EN FORMATION AMP (Aide Médico Psychologique) Auxiliaire de Vie Sociale Rappel des modalités pour entrer en formation d AMP Pour entrer en

Plus en détail

JE SUIS AIDE-SOIGNANT. Elections CTE/CAP. Auxiliaire de Puériculture Aide médico-psychologique

JE SUIS AIDE-SOIGNANT. Elections CTE/CAP. Auxiliaire de Puériculture Aide médico-psychologique JE SUIS AIDE-SOIGNANT Auxiliaire de Puériculture Elections CTE/CAP le 4 Décembre 2014 Lettre aux personnels Aide-Soignant, Auxiliaire de Puériculture et Chacun connait le contexte actuel difficile, conséquence

Plus en détail

Contrat de génération: Comment l articuler avec les dispositifs emploi/formation

Contrat de génération: Comment l articuler avec les dispositifs emploi/formation Contrat de génération: Comment l articuler avec les dispositifs emploi/formation Valérie Blanchard Coordinatrice Régionale de la Formation Professionnelle 21/2013 1 Le contrat de génération Un engagement

Plus en détail