QUESTIONNAIRE SUR LES USAGES DE L INFORMATIQUE A L ECOLE. Résultats (Juin 2001)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "QUESTIONNAIRE SUR LES USAGES DE L INFORMATIQUE A L ECOLE. Résultats (Juin 2001)"

Transcription

1 QUESTIONNAIRE SUR LES USAGES DE L INFORMATIQUE A L ECOLE Résultats (Juin 2001) Notre questionnaire a été renseigné par 58 enseignants du département de l Ariège participant à des stages de Formation Continue (dominante TICE) entre février et avril Voici les résultats de ce questionnaire assortis, le cas échéant, de commentaires. I Usages de l ordinateur I-a : - A titre personnel, utilisez-vous un ordinateur? Si oui, pour quels usages? Sur l ensemble des enseignants interrogés, 19 déclarent ne pas utiliser personnellement un ordinateur, soit un bon tiers (33 %) alors que 39 affirment l utiliser (soit 67 %). Les principaux outils ou services utilisés apparaissent dans le graphique ci-dessous : 90% 85% 80% 70% 60% 50% 49% 40% 30% 28% 20% 15% 10% 0% Trait txt CD Rom Internet D une façon majoritaire, les enseignants utilisateurs ont recours au traitement de texte pour leurs préparations de classe (51 %) ou pour des aspects administratifs comme le courrier (33 %), la recherche documentaire apparaissant comme l autre grand secteur d utilisation. INRP - Tecne - Recherche

2 I-b : - A l école, quels sont les usages (existants ou à mettre en place) qui vous paraissent le plus intéressant d un point de vue pédagogique? Expliquez pourquoi : Cinq usages principaux sont cités, le traitement de texte étant de nouveau largement plébiscité comme l indique notre nouveau graphique : % 39 Trait de txt 48% 28 CD Rom 29% 38% 33% Logic éduc Internet Les logiciels éducatifs sont ici mentionnés par 17 enseignants comme outils complémentaires dans leurs pratiques. Si 39 maîtres (soit 67 %) font apparaître le traitement de texte comme aide à «la mise au propre» des textes élaborés par leurs élèves, on relèvera qu un seul évoque l aide fournie sur le plan orthographique. I-c : - Dans votre classe, incitez-vous vos élèves à utiliser l ordinateur? Plus de 60 % des enseignants (soit 35) déclarent inciter leurs élèves à utiliser l ordinateur. Ce résultat doit être mis en relation avec d autres données qui seront exposées plus bas, données concernant notamment le niveau de maîtrise de l outil informatique par l enseignant et le taux d équipement des écoles. I-d : - Pouvez-vous décrire les principaux usages et les dispositifs que vous mettez en place? Vous préciserez, le cas échéant, si une autre personne que vous prend en charge les activités informatiques. On peut constater à nouveau la mise en avant du traitement de texte parmi les principaux usages (83 %), outil fort prisé dans le cas de la réalisation du journal scolaire (évoqué par 15 enseignants). Viennent ensuite la recherche documentaire (sur CD Rom ou Internet) et les logiciels éducatifs qui précèdent de loin la messagerie électronique (citée à 6 reprises ; il s agit le plus souvent d échanges entre classes dans le cadre de défis-lecture), la production multimédia restant encore balbutiante (3 enseignants parlent de sites d école, un seul évoque la réalisation d un CD Rom). Il est à noter que 19 enseignants (soit 54 %) disent confier à des emplois-jeunes le soin de conduire les séances faisant intervenir l outil informatique. INRP - Tecne - Recherche

3 Activités Total Trait de txt Rech doc Log éduc Site école Prod CD Rom Série Série2 83% 54% 34% 17% 9% 3% I-e : - Pour ceux qui ne recourent pas à l informatique, pouvez-vous expliquer pourquoi? Deux raisons principales sont mises en avant par les enseignants : - les difficultés d organisation (57 %) - le manque d expertise (35 %). II Développement des usages II-a : - Vous semble-t-il important que les élèves maîtrisent les usages de l informatique? Si oui, dans quelle perspective? Une réponse affirmative est apportée ici par la quasi totalité des questionnés (53 sur 58). Les arguments invoqués concernent essentiellement l insertion future de l élève dans une société où l informatique apparaît comme incontournable. II-b : - Voyez-vous des obstacles au développement de l informatique à l école? Quels? Les réponses à cette question s organisent autour de trois manques repérés comme tels par les enseignants : - manque de matériel (48 %) - manque de formation (26 %) - manque de temps (16 %). INRP - Tecne - Recherche

4 II-c : - Pensez-vous qu il existe des moyens pour améliorer l usage de l informatique à l école? Quels? La réponse à cette question fait immanquablement écho aux réponses obtenues pour la question précédente. Les moyens envisagés sont donc les suivants : - accroître l équipement des écoles (40 %) - améliorer la formation des enseignants (36 %) De façon moins significative, d autres solutions sont proposées comme la diminution des effectifs des classes ou la présence aux côtés de l enseignant d aides-éducateurs. III Divers - Qu avez-vous à dire sur l informatique à l école que les questions précédentes n ont pas pris en compte? Peu d enseignants ont renseigné cette rubrique. Nous retiendrons deux remarques à titre simplement indicatif. Un enseignant indique que «l ordinateur favorise la culture du zapping», un autre suggère «d offrir à chaque enseignant sortant d IUFM un ordinateur portable» IV Renseignements généraux Trois types de données sont proposés dans cette dernière rubrique : - la répartition par sexe - le nombre d années d expérience et le niveau enseigné - le taux d équipement des écoles. A Répartition par sexe Ces résultats n apparaissent pas comme réellement significatifs ; ils reflétent simplement une réalité du système éducatif dans lequel exerce une majorité de femmes. Répartition par sexe Hommes 34% Femmes Femmes 66% Hommes INRP - Tecne - Recherche

5 B - Années d expérience et niveau enseigné Les réponses à ce niveau nous semblent plus intéressantes. On remarquera que dans l ensemble les enseignants questionnés appartiennent plutôt à la catégorie des maîtres chevronnés (58 % totalisent plus de dix ans d expérience). Les cycles 2 et 3 sont les niveaux les mieux représentés (59 % des enseignants en tout). La très grande majorité des écoles dont sont issus les enseignants se situent en milieu rural (30) ou dans des bourgs moyens (25). Neuf des établissements concernés se situent en ZEP (soit 16 % de l ensemble). Années d'expérience Niveaux d'enseignement 20% 18% 20% 42% 1 à 10 ans 11 à 20 ans 21 à 30 ans Plus de 30 ans 9% 41% 5% 16% 29% Cycle 1 Cycle 2 Cycle 3 Cl. Unique Etabl. Spéc. C Taux d équipement Taux d'équipement 6 et plus 21% 2 à 5 ordi. 43% 1 ordinateur 36% 1 ordinateur 2 à 5 ordi. 6 et plus Si l Ariège peut se targuer d être l un des rares départements de France où l ensemble des écoles a été doté de matériel informatique, il convient cependant d examiner la réalité de près. Toutes les écoles ont en effet été équipées ; mais on peut rencontrer des établissements de grande taille pourvus d un seul ordinateur («un ordinateur pour 150 élèves» indique par exemple un enseignant). Ce niveau d équipement correspond d ailleurs à plus d un tiers des écoles représentées par les enseignants que nous avons interrogés (36 %). Malgré tout, le nombre des écoles possédant 6 ordinateurs ou plus (21 %) est significatif des efforts accomplis dans ce département pour promouvoir l usage des TICE. Questionnés sur la localisation des ordinateurs, les enseignants répondent : - dans la classe : 36 - dans des salles spécialisées : 20 - dans la BCD : 9 - dans le bureau de direction : 5 - sur un meuble mobile : 3 - dans la salle de réunion : 1 INRP - Tecne - Recherche

6 On notera là encore le choix fréquent d implantation de l outil dans la classe, choix largement encouragé par l Inspecteur d Académie dont la politique volontariste a contribué à l équipement de l ensemble des écoles ariégeoises. Conclusion Au terme de l analyse rapide des résultats de notre questionnaire, il faut rappeler la portée relative des conclusions que nous pourrions tirer, compte tenu du faible nombre d enseignants interrogés. A tout le moins, une comparaison avec d autres résultats issus d enquêtes menées dans d autres départements pourrait permettre de relever quelques constantes et d aboutir à des remarques plus significatives. Nous retiendrons, parmi les usages largement mentionnés par les maîtres celui du traitement de texte en remarquant qu ils se limitaient le plus souvent à des fonctions réduites («mettre un texte au propre»). Aussi, envisageons-nous de développer notre recherche avec un groupe d enseignants ariégeois autour de la problématique suivante : Dans le cadre de l utilisation d un traitement de texte pour la production d écrits, à quelles conditions le recours au correcteur d orthographe peut aider des élèves de cycle 3 à améliorer leurs compétences orthographiques? Pierre Bessagnet IUFM Midi-Pyrénées 29 juin 2001 INRP - Tecne - Recherche

Les usages pédagogiques du numérique

Les usages pédagogiques du numérique Les usages pédagogiques du numérique Septembre 2013 Contact : Bruno Jeanbart Directeur Général adjoint Tel : 01 78 94 90 14 Email : bjeanbart@opinion-way.com Méthodologie Echantillon de 1004 étudiants

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina vague 14 La ville connectée Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 14 ème vague d un baromètre portant

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE NOTE d INFORMATION 96.31 Juillet 1996 La fonction de conseiller d éducation et conseiller principal d éducation DIRECTION

Plus en détail

REPÈRES 15. Violences physiques ou sexuelles au sein du ménage*

REPÈRES 15. Violences physiques ou sexuelles au sein du ménage* REPÈRES 15 Juillet 2011 n Directeur de la publication : André-Michel VENTRE, Directeur de l INHESJ Rédacteur en chef : Christophe SOULLEZ, chef du département de l ONDRP Violences physiques ou sexuelles

Plus en détail

Scénario pédagogique intégrant les TICE IA ORNE. Mots-clefs : Géoportail, plans, découverte du monde, géographie, architecture

Scénario pédagogique intégrant les TICE IA ORNE. Mots-clefs : Géoportail, plans, découverte du monde, géographie, architecture Scénario pédagogique intégrant les TICE IA ORNE Titre : L architecture du village de Longny Adresse mel de l école : Ce.0610954F@ac-caen.fr Auteur (s) : Mme Jamois et Mme Dufay Mots-clefs : Géoportail,

Plus en détail

Résultats de l'enquête de satisfaction menée auprès des entreprises

Résultats de l'enquête de satisfaction menée auprès des entreprises Résultats de l'enquête de satisfaction menée auprès des entreprises Année 2013-2014 2014 Page 2 Résultats enquêtes de satisfaction entreprises 2013-2014 L enquête présentée sous la forme d un formulaire

Plus en détail

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Observatoire Orange - Terrafemina Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Sondage de l institut CSA avec Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail

é d u c a t i on n a t i o n a l e ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 Des résultats aux perspectives pédagogiques

é d u c a t i on n a t i o n a l e ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 Des résultats aux perspectives pédagogiques é d u c a t i on n a t i o n a l e ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 Des résultats aux perspectives pédagogiques Evaluation des des élèves en CM2 Constats et perspectives pédagogiques pour les écoles de l Hérault

Plus en détail

Scénario n 15 : RÉALISATION D UN FLYER AVEC PIKTOCHART POUR LA PREMIÈRE ÉDITION DE LA FLAC (Fête Lycéenne des Arts et de la Culture)

Scénario n 15 : RÉALISATION D UN FLYER AVEC PIKTOCHART POUR LA PREMIÈRE ÉDITION DE LA FLAC (Fête Lycéenne des Arts et de la Culture) Scénario n 15 : RÉALISATION D UN FLYER AVEC PIKTOCHART POUR LA PREMIÈRE ÉDITION DE LA FLAC (Fête Lycéenne des Arts et de la Culture) SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former

Plus en détail

Réalisation d une enquête d analyse des besoins et possibilités des utilisateurs

Réalisation d une enquête d analyse des besoins et possibilités des utilisateurs Juin 2012 N 110 366 Présentation des résultats Contacts : 01 45 84 14 44 Frédéric Micheau Bénédicte Simon prenom.nom@ifop.com Réalisation d une enquête d analyse des besoins et possibilités des utilisateurs

Plus en détail

Pénétration des ICT dans l enseignement obligatoire (Projet ICTVS)

Pénétration des ICT dans l enseignement obligatoire (Projet ICTVS) Pénétration des ICT dans l enseignement obligatoire (Projet ICTVS) Pour les personnes qui utilisent un ou plusieurs ordinateurs dans l enseignement en classe, que l établissement soit porteur ou non d

Plus en détail

Cet exposé s intègre dans les travaux développés par une Equipe en Projet INRP-IUFM,

Cet exposé s intègre dans les travaux développés par une Equipe en Projet INRP-IUFM, 15 Les nouvelles technologies et les stagiaires IUFM : une appropriation mal contrôlée Philippe Le Borgne IUFM de Franche-Comté philippe.leborgne@fcomte.iufm.fr PRÉSENTATION Cet exposé s intègre dans les

Plus en détail

http://www.onisep.fr

http://www.onisep.fr L entrée en classe de terminale du lycée Nom :... Prénom :... Date :... Consigne 1 Lancez un navigateur, accédez à un moteur de recherche. Saisissez ensuite dans la zone de recherche «orientation» ou «métiers».

Plus en détail

I Didactique de l orthographe

I Didactique de l orthographe L utilisation du correcteur orthographique (Document provisoire) Pierre Bessagnet IUFM Midi-Pyrénées I Didactique de l orthographe Savoir orthographier est une compétence qui se construit progressivement,

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 2014 2015 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du 02/02/2015 au 06/02/2015 Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom

Plus en détail

Les Annonceurs et l affiliation en France

Les Annonceurs et l affiliation en France Les Annonceurs et l affiliation en France Publication Mars 2011 Copyright 2011 Collectif des Plateformes d Affiliation Tous droits réservés Reproduction soumise à autorisation Table des matières i. A propos

Plus en détail

«L utilisation d un intranet permet-il la mise en place d un travail collaboratif et/ou coopératifs? Pour quelles compétences?»

«L utilisation d un intranet permet-il la mise en place d un travail collaboratif et/ou coopératifs? Pour quelles compétences?» «L utilisation d un intranet permet-il la mise en place d un travail collaboratif et/ou coopératifs? Pour quelles compétences?» Introduction Le travail que nous présentons ici repose sur une expérience

Plus en détail

Info TICE 31. Editorial. Dans ce numéro. 2012 Numéro 1 TEMOIGNAGE : DES ORDINATEURS DANS MA CLASSE 2

Info TICE 31. Editorial. Dans ce numéro. 2012 Numéro 1 TEMOIGNAGE : DES ORDINATEURS DANS MA CLASSE 2 Info TICE 31 Editorial 2012 Numéro 1 En juin 2011, avec la volonté d'étendre au département une lettre d'information existante localement, le groupe départemental Tice mettait à disposition des écoles

Plus en détail

Observatoire National de la santé des jeunes. Accès aux droits et aux soins

Observatoire National de la santé des jeunes. Accès aux droits et aux soins Observatoire National de la santé des jeunes Accès aux droits et aux soins Données septembre 2012 «Observatoire santé UNHAJ - accès aux droits et aux soins» La santé des jeunes sous observationerreur!

Plus en détail

OBSERVATOIRE PERSPECTIVES D EMBAUCHES ET DIFFICULTES DE RECRUTEMENT DANS LES ENTREPRISES DU CRA

OBSERVATOIRE PERSPECTIVES D EMBAUCHES ET DIFFICULTES DE RECRUTEMENT DANS LES ENTREPRISES DU CRA OBSERVATOIRE Progression d activité PERSPECTIVES D EMBAUCHES ET DIFFICULTES DE RECRUTEMENT DANS LES ENTREPRISES DU CRA 1 Compte tenu de la forte croissance actuelle au niveau de l ensemble de l économie

Plus en détail

Document 1 : Travail de recherche sur les TICE

Document 1 : Travail de recherche sur les TICE Document 1 : Travail de recherche sur les TICE Nom : WINLING Prénom : Déborah Site : STRASBOURG Groupe : D Stage filé Stage R3 N 1 Classe dans laquelle vous avez effectué vos stages : Ecole élémentaire

Plus en détail

Résultats enquêtes de satisfaction entreprises 2014-2015

Résultats enquêtes de satisfaction entreprises 2014-2015 Résultats de l'enquête de satisfaction menée auprès des entreprises Année 2014-2015 Page 2 L enquête présentée sous la forme d un formulaire Google drive a été diffusée aux entreprises partenaires par

Plus en détail

LIVRET DE STAGE. Etablissements Scolaires / Administrations SOMMAIRE

LIVRET DE STAGE. Etablissements Scolaires / Administrations SOMMAIRE Nom et Prénom :... Classe :.. 2014-2015 LIVRET DE STAGE Etablissements Scolaires / Administrations SOMMAIRE Ce livret contient 8 feuillets. Il est à renseigner au fur et à mesure du déroulement de la séquence

Plus en détail

Présentation de l échantillon

Présentation de l échantillon Cette année, rien ne va plus pour la filière AES! Après une baisse de 5,4% d inscrits pour l année 2013-2014 par rapport à l année passée, la licence pluridisciplinaire par excellence souffle ses 40 bougies

Plus en détail

Synthèse du «Schéma Directeur des Espaces Numériques de Travail» A l attention du Premier degré (doc réalisé par Les MATICE 76)

Synthèse du «Schéma Directeur des Espaces Numériques de Travail» A l attention du Premier degré (doc réalisé par Les MATICE 76) Synthèse du «Schéma Directeur des Espaces Numériques de Travail» A l attention du Premier degré (doc réalisé par Les MATICE 76) 1. Qu est-ce que le SDET : schéma directeur des espaces numériques de travail?

Plus en détail

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS :

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : IUFM de Bonneville Année universitaire 2012-2013 Master Métiers de l enseignement scolaire Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : L apprentissage dans

Plus en détail

Brevet informatique et internet : domaine 1

Brevet informatique et internet : domaine 1 Brevet informatique et internet : domaine 1 Gérer son espace travail dans un environnement en réseau utiliser, gérer s espaces stockage à dis être autonome dans l usage s services et s outils être responsable

Plus en détail

1er Baromètre IP&C-ACFCI Les relations presse : l outil d avenir de la communication des PME/PMI? Présentation des résultats

1er Baromètre IP&C-ACFCI Les relations presse : l outil d avenir de la communication des PME/PMI? Présentation des résultats 1er Baromètre IP&C-ACFCI Les relations presse : l outil d avenir de la communication des PME/PMI? Présentation des résultats 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00

Plus en détail

Étude de l'impact des technologies dans les écoles primaires

Étude de l'impact des technologies dans les écoles primaires Étude de l'impact des technologies dans les écoles primaires Dossier pays : Portugal Il s'agit de l'un des 3 dossiers Pays regroupant les preuves disponibles concernant l'impact des technologies de l'information

Plus en détail

Les aides aux devoirs en dehors de la classe

Les aides aux devoirs en dehors de la classe note d informationfévrier 6.4 www.education.gouv.fr/stateval Les élèves peuvent bénéficier d s aux devoirs scolaires de la part de leurs parents, de frères et sœurs, d amis, de proches ou bien suivre des

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel

Baccalauréat Professionnel Baccalauréat Professionnel EPREUVE de PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT (P.S.E) par CONTROLE EN COURS DE FORMATION (C.C.F). D après le BOEN n 20 du 20 mai 2010 Ensemble documentaire Dossier CCF à destination

Plus en détail

Rapport de stage Nom de l entreprise. Date du stage. Rapport de stage Nom de l entreprise. Date du stage. Nom du professeur principal

Rapport de stage Nom de l entreprise. Date du stage. Rapport de stage Nom de l entreprise. Date du stage. Nom du professeur principal RAPPORT DE STAGE 3 ème Quels conseils méthodologiques pour la réalisation de votre rapport Voilà des conseils et des questions pour vous aider dans la réalisation de votre rapport. Ils vous sont proposés

Plus en détail

Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013

Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013 Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013 Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés

Plus en détail

BAROMÈTRE BANQUE SEPTEMBRE 2014

BAROMÈTRE BANQUE SEPTEMBRE 2014 Michael Page BAROMÈTRE BANQUE SEPTEMBRE 2014 Sélection et approche directe de cadres confirmés www.michaelpage.fr ÉDITO SOMMAIRE 4 ans déjà que nous interrogeons régulièrement les salariés du monde bancaire

Plus en détail

Collège Ambrussum, Lunel (académie de Montpellier) Découverte des médias et écriture d un article de presse

Collège Ambrussum, Lunel (académie de Montpellier) Découverte des médias et écriture d un article de presse Collège Ambrussum, Lunel (académie de Montpellier) Découverte des médias et écriture d un article de presse Bilan établi par Elsa Fenoy, professeur documentaliste, collège Ambrussum, Lunel Le CDI du collège

Plus en détail

La communication interpersonnelle

La communication interpersonnelle 2010/2011 notice descriptive à conserver La communication interpersonnelle Objectifs Comprendre les relations interpersonnelles - Apporter des grilles d'analyse permettant de comprendre les interactions

Plus en détail

BILAN GENERAL. Les enjeux de la santé qui préoccupent le plus les familles pour l avenir sont la proximité et la qualité des soins.

BILAN GENERAL. Les enjeux de la santé qui préoccupent le plus les familles pour l avenir sont la proximité et la qualité des soins. BILAN GENERAL Analyse générale A partir des 380 personnes enquêtées dans la région Auvergne, on a pu constater, au travers de cette enquête de l URAF, que 77% des familles interrogées sont globalement

Plus en détail

Les préoccupations des enseignants en 2014

Les préoccupations des enseignants en 2014 Les préoccupations des enseignants en 204 Une profession en quête de valorisation Date Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Politique Opinion Magalie Gérard, Directrice de clientèle

Plus en détail

Objet : Inscription Formation Gestion et Développement de la TPE/PME en contrat de professionnalisation 2013/2014

Objet : Inscription Formation Gestion et Développement de la TPE/PME en contrat de professionnalisation 2013/2014 Objet : Inscription Formation Gestion et Développement de la TPE/PME en contrat de professionnalisation 2013/2014 Madame, Mademoiselle, Monsieur, Nous vous remercions de l intérêt que vous portez à notre

Plus en détail

Les jeunes et les métiers de l industrie

Les jeunes et les métiers de l industrie Novembre 2013 Institut Lilly N 111442 Contacts : Damien Philippot / Esteban Pratviel 01 45 84 14 44 jerome.fourquet@ifop.com Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude A - B - C - D - Le

Plus en détail

1 / 12. Stage de S2. Julien Forest Responsable des stages de 1A stages1a2a@ensiie.fr

1 / 12. Stage de S2. Julien Forest Responsable des stages de 1A stages1a2a@ensiie.fr 1 / 12 Stage de S2 Julien Forest Responsable des stages de 1A stages1a2a@ensiie.fr 2 / 12 Rapidement... Stages d au moins 8 semaines entre le 01 juin et le 11 septembre. Attention aux rattrapages (15/06-19/06)

Plus en détail

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS Jean Paul BURKIC I.E.N. LE PORT I LE CADRE REGLEMENTAIRE - Note de service n 83 512 du 13 décembre

Plus en détail

État des lieux des pratiques des médecins généralistes libéraux en EHPAD dans la région des Pays de la Loire

État des lieux des pratiques des médecins généralistes libéraux en EHPAD dans la région des Pays de la Loire 201 État des lieux des pratiques des médecins généralistes libéraux en EHPAD dans la région des Pays de la Loire Avec le soutien de l ARS Pays de la Loire et le financement du FIR REMERCIEMENTS L URPS

Plus en détail

Projet numérique départemental 2012-2013

Projet numérique départemental 2012-2013 Projet numérique départemental 2012-2013 Rappels sur le projet numérique départemental Le projet numérique académique est articulé avec les ambitions du projet académique dont il reprend les objectifs.

Plus en détail

Epreuves et questions oral CAPES Documentation Epreuve Pratique de Techniques Documentaires

Epreuves et questions oral CAPES Documentation Epreuve Pratique de Techniques Documentaires Epreuves et questions oral CAPES Documentation Epreuve Pratique de Techniques Documentaires Vous travaillez avec un professeur de français sur l étude du roman policier dans une classe de 5 ème. Vous réalisez

Plus en détail

2014/2016. DOSSIER DE CANDIDATURE EN MASTER PROFESSIONNEL Domaine : Droit, Economie, Gestion MENTION : SCIENCES DU MANAGEMENT

2014/2016. DOSSIER DE CANDIDATURE EN MASTER PROFESSIONNEL Domaine : Droit, Economie, Gestion MENTION : SCIENCES DU MANAGEMENT UNIVERSITE D EVRY VAL D ESSONNE 2, Rue du Facteur Cheval 91025 EVRY Cedex Affaire suivie par : Virginie WACHORU Tél. : 01.69.47.73.97 Bureau 118 Courriel : virginie.wachoru@univ-evry.fr 2014/2016 DOSSIER

Plus en détail

Questionnaire sur l utilisation des TICE

Questionnaire sur l utilisation des TICE Questionnaire sur l utilisation des TICE Merci de bien vouloir compléter ce questionnaire et de me le déposer avant mardi 22/03 dans mon casier. Il sera exploité afin d améliorer l usage des TICE dans

Plus en détail

Enquête commandée par le Jeune Théâtre National Réalisée par l institut de sondages ISL Analyse réalisée en collaboration avec le CESTA (EHESS-CNRS)

Enquête commandée par le Jeune Théâtre National Réalisée par l institut de sondages ISL Analyse réalisée en collaboration avec le CESTA (EHESS-CNRS) Analyse de l enquête sur le devenir professionnel des artistes issus des écoles supérieures d art dramatique signataires de la plateforme de l enseignement supérieur pour la formation du comédien Enquête

Plus en détail

LA SÉCURITÉ, LA PRIORITE DE SNCF

LA SÉCURITÉ, LA PRIORITE DE SNCF LA SÉCURITÉ, LA PRIORITE DE SNCF RESULTATS DE L ENQUETE INTERNE «VOIE LIBRE, MODERNISONS NOTRE SECURITE» 9 DECEMBRE 2014 1 POURQUOI UNE ENQUÊTE INTERNE SUR LA SÉCURITÉ? PARCE QUE LA SÉCURITÉ EST NOTRE

Plus en détail

REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE

REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE SONDAGE SUR LA REMUNERATION POUR COPIE PRIVEE Date: 27 juin 2011 Etude menée par Opinion Way pour les industriels du GITEP TICS Méthodologie Méthodologie Sondage quantitatif mené sur un échantillon de

Plus en détail

Répertoire de questions destinées aux apprenants avant la formation

Répertoire de questions destinées aux apprenants avant la formation 1 (Version 06.2005) Répertoire de questions destinées aux apprenants avant la formation Informations destinées aux auteurs, tuteurs, décideurs, chercheurs ou toute autre personne souhaitant élaborer des

Plus en détail

Panorama 2004 du véhicule d entreprise et de la mobilité automobile professionnelle

Panorama 2004 du véhicule d entreprise et de la mobilité automobile professionnelle Avec la collaboration de vous présente Panorama 2004 du véhicule d entreprise et de la mobilité automobile professionnelle 25 mars 2004 1 Contexte 2ème vague du baromètre Observatoire du Véhicule d'entreprise/tns

Plus en détail

REPERES POUR LA FORMATION EN SECONDE PROFESSIONNELLE DES METIERS DE LA RELATION AUX CLIENTS ET AUX USAGERS

REPERES POUR LA FORMATION EN SECONDE PROFESSIONNELLE DES METIERS DE LA RELATION AUX CLIENTS ET AUX USAGERS REPERES POUR LA FORMATION EN SECONDE PROFESSIONNELLE DES METIERS DE LA RELATION AUX CLIENTS ET AUX USAGERS Année 2011 / 2012 Véronique MONMARON Bruno CHARMOILLE IEN Economie et Gestion Martine GIONTA Elisabeth

Plus en détail

Baccalauréat professionnel Gestion-Administration. Passeport professionnel. Documentation téléchargeable depuis :

Baccalauréat professionnel Gestion-Administration. Passeport professionnel. Documentation téléchargeable depuis : Groupe de travail Académie de Rouen. Production complétée par Mme Janvier ert professeur Rouen de comptabilité/ga au lycée des Métiers Elsa Triolet (Académie Orléans-Tours) Baccalauréat professionnel Gestion-Administration

Plus en détail

INFORM@TIQUE PROGRAMME PROVISOIRE. Degré 9 (1CO)

INFORM@TIQUE PROGRAMME PROVISOIRE. Degré 9 (1CO) INFORM@TIQUE PROGRAMME PROVISOIRE Degré 9 (1CO) DECS SE, mai 2011 PREAMBULE L ordinateur et les moyens multimédias en général font partie du quotidien des élèves. Ils sont utilisés comme instruments de

Plus en détail

Responsable du développement commercial (RDC) - Bachelor

Responsable du développement commercial (RDC) - Bachelor Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 18/09/2015. Fiche formation Responsable du développement commercial (RDC) - Bachelor - N : 0066077 - Mise à jour : 02/12/2014 Responsable

Plus en détail

Comment partager sans se sur-exposer?

Comment partager sans se sur-exposer? Comment partager sans se sur-exposer? Conférence de presse Mercredi 12 décembre 2012 Méthodologie de l enquête 1 Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1554 individus âgés de 13 ans et plus Interrogation

Plus en détail

La transformation digitale en entreprise. Vécu, perceptions & attentes des cadres opérationnels

La transformation digitale en entreprise. Vécu, perceptions & attentes des cadres opérationnels La transformation digitale en entreprise Vécu, perceptions & attentes des cadres opérationnels Septembre 2015 2 Fiche technique Dates de terrain Du 29 juin au 17 août 2015 Echantillon 82 cadres opérationnels

Plus en détail

L'INFORMATIQUE À L'ÉCOLE MATERNELLE. Premier compte-rendu d étude exploratoire

L'INFORMATIQUE À L'ÉCOLE MATERNELLE. Premier compte-rendu d étude exploratoire 129 L USAGE DE L INFORMATIQUE À L ÉCOLE MATERNELLE Premier compte-rendu d étude exploratoire Théo PRINIOTAKIS, Sandrine COURTOIS Contexte C est une recherche en didactique de l informatique en milieu préélémentaire

Plus en détail

dans le peloton européen

dans le peloton européen 1 résultats européens La Belgique : dans le peloton européen L enquête Mediappro, menée parallèlement dans neuf pays européens (Belgique, Danemark, Estonie, France, Grèce, Italie, Pologne, Portugal et

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE

RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE Collège Denecourt de Bois Le Roi 3 ème STAGE DE DÉCOUVERTE D UN MILIEU PROFESSIONNEL (SÉQUENCES D OBSERVATION) RAPPORT DE STAGE NUMERIQUE : Aide-mémoire PREPARATION DU RAPPORT AU COURS DU STAGE La règle

Plus en détail

L emploi des jeunes dans l Economie Sociale et Solidaire

L emploi des jeunes dans l Economie Sociale et Solidaire L emploi des jeunes dans l Economie Sociale et Solidaire Synthèse Observatoire National de l ESS CNCRES Elisa Braley, responsable de l Observatoire Arnaud Matarin, chargé d études observatoire@cncres.org

Plus en détail

Les relations parents-enfants au quotidien

Les relations parents-enfants au quotidien Délégation interministérielle à la Famille Les relations parents-enfants au quotidien 7 janvier 2007 Ipsos / DIF Contacts : Etienne MERCIER : 01 41 98 92 79 Christelle CRAPLET : 01 41 98 94 32 etienne.mercier@ipsos.com

Plus en détail

LES ENTREPRISES LOTOISES ET LES RÉSEAUX NUMÉRIQUES - Mars 2014

LES ENTREPRISES LOTOISES ET LES RÉSEAUX NUMÉRIQUES - Mars 2014 LES ENTREPRISES LOTOISES ET LES RÉSEAUX NUMÉRIQUES - Mars 2014 Méthodologie de l enquête Enquête effectuée par mail du 3 au 11 mars 2014 105 entreprises, représentant 1521 emplois, ont répondu à l enquête

Plus en détail

ERT-IRMA, Université de Poitiers ERT- Hypermédias et Apprentissages, IUFM de Midi Pyrénnées Agence des usages TICE, CNDP

ERT-IRMA, Université de Poitiers ERT- Hypermédias et Apprentissages, IUFM de Midi Pyrénnées Agence des usages TICE, CNDP ERT-IRMA, Université de Poitiers ERT- Hypermédias et Apprentissages, IUFM de Midi Pyrénnées Agence des usages TICE, CNDP 1 Contexte.. 3 Méthodes proposées et déroulement. 4 Principaux constats Contenu

Plus en détail

Les étapes du dispositif VAE 2014

Les étapes du dispositif VAE 2014 PHOTO A AGRAFER ICI Attention : Ce document ne peut tenir lieu en aucun cas de dossier d inscription à OSTEOBIO ni de dossier de Validation des Acquis de l Expérience. Il comprend deux livrets : administratif

Plus en détail

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance Septembre 2013 Contact: Frédéric Dabi 01 45 84 14 44 Frederic.dabi@ifop.com Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance pour Note méthodologique Etude réalisée pour:

Plus en détail

TEST DE MOTIVATION. Imprimer le formulaire Document à conserver. I. Vos motivations et votre projet professionnel

TEST DE MOTIVATION. Imprimer le formulaire Document à conserver. I. Vos motivations et votre projet professionnel Imprimer le formulaire Document à conserver TEST DE MOTIVATION I. Vos motivations et votre projet professionnel Q La préparation avec le CNED et l obtention du titre devront vous permettre de : Q Des personnes

Plus en détail

1.2.a ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE - REGIME 1. DOCUMENT 8 bis DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION

1.2.a ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE - REGIME 1. DOCUMENT 8 bis DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION 1.2.a ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE - REGIME 1 DOCUMENT 8 bis DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION 1. La présente demande émane du réseau : X (1) Communauté française O (1) Provincial et communal

Plus en détail

Atelier : Numérique et Œnotourisme en Aquitaine. Document de cadrage pour la réunion du 7 mars 2012

Atelier : Numérique et Œnotourisme en Aquitaine. Document de cadrage pour la réunion du 7 mars 2012 Atelier : Numérique et Œnotourisme en Aquitaine Document de cadrage pour la réunion du 7 mars 2012 Ce document de travail rassemble quelques chiffres-clés et éléments de cadrage pour les participants aux

Plus en détail

Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique. Circonscription de Bourgoin-Jallieu 2

Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique. Circonscription de Bourgoin-Jallieu 2 Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique. 1 Circonscription de Bourgoin-Jallieu 2 Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique «L'école est le lieu d'acquisition

Plus en détail

ARRÊTÉ DU PRÉSIDENT ET DES QUESTEURS N 14-095 DU 6 NOVEMBRE 2014. (Extrait relatif à la réglementation du concours d agent)

ARRÊTÉ DU PRÉSIDENT ET DES QUESTEURS N 14-095 DU 6 NOVEMBRE 2014. (Extrait relatif à la réglementation du concours d agent) R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E LIBERTÉ ÉGALITÉ FRATERNITÉ ARRÊTÉ DU PRÉSIDENT ET DES QUESTEURS N 14-095 DU 6 NOVEMBRE 2014 (Extrait relatif à la réglementation du concours d agent) Article premier

Plus en détail

ENQUETE QUALITE AUPRES DES DIRIGEANTS PME / PMI. Contribuer à la performance de l entreprise. Novembre 1999. GT015-rev octobre 2002

ENQUETE QUALITE AUPRES DES DIRIGEANTS PME / PMI. Contribuer à la performance de l entreprise. Novembre 1999. GT015-rev octobre 2002 GT015-rev octobre 2002 ENQUETE QUALITE AUPRES DES DIRIGEANTS PME / PMI Enquête IPSOS Novembre 1999 Contribuer à la performance de l entreprise 153 rue de Courcelles 75817 Paris cedex 17 Tél. 01 44 15 60

Plus en détail

Sondage «J aime ma boîte, Le Parisien Economie, RTL»

Sondage «J aime ma boîte, Le Parisien Economie, RTL» SOUS EMBARGO Contact : OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris 01 78 94 90 00 http://www.opinion-way.com jusqu au 1 er octobre 2015 4h30 Sondage «J aime ma boîte, Le Parisien Economie, RTL» Etude

Plus en détail

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Pour vous donner une vision la plus complète possible de la démarche, le contenu qui vous est présenté ici a été élaboré pour correspondre à une personne

Plus en détail

vous elles ils ils nous font elles font sont vous elles nous Enquête de satisfaction des élèves Résultats Mars 2011

vous elles ils ils nous font elles font sont vous elles nous Enquête de satisfaction des élèves Résultats Mars 2011 font ils elles elles nous vous tu font tu elles nous je vous ils sont Enquête de satisfaction des élèves Résultats 2010 Mars 2011 Sommaire Champ de l enquête... 3 Appréciation de la qualité de l accueil...

Plus en détail

USAGE DES RESEAUX SOCIAUX PAR LES APPRENANTS EN COTE D IVOIRE

USAGE DES RESEAUX SOCIAUX PAR LES APPRENANTS EN COTE D IVOIRE USAGE DES RESEAUX SOCIAUX PAR LES APPRENANTS EN COTE D IVOIRE Dr CLAUDE N. KOUTOU Enseignant/Chercheur (Université de Cocody, Abidjan) Chercheur PANAF - ROCARE CI nkoutou1@yahoo.fr PLAN DE PRESENTATION

Plus en détail

Licence professionnelle Nouvelles technologies de communication et de distribution appliquées au tourisme

Licence professionnelle Nouvelles technologies de communication et de distribution appliquées au tourisme Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Nouvelles technologies de communication et de distribution appliquées au tourisme Université Toulouse II Jean Jaurès UT2J Campagne d

Plus en détail

ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LE RÉSEAU UNIVERSITAIRE ET PROFESSIONNEL DE L'UCP

ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LE RÉSEAU UNIVERSITAIRE ET PROFESSIONNEL DE L'UCP OBSERVATOIRE DE LA VIE ÉTUDIANTE ENQUÊTE DE SATISFACTION SUR LE RÉSEAU UNIVERSITAIRE ET PROFESSIONNEL DE L'UCP Étudiants et entreprises ANNÉE 2008 PLAN GÉNÉRAL INTRODUCTION p. 2 I. Étudiants p. 3 A. Statistiques

Plus en détail

Domaine 1 : Maîtriser les premières bases de la technologie informatique. Domaine 2 : Etre un utilisateur citoyen de l outil informatique

Domaine 1 : Maîtriser les premières bases de la technologie informatique. Domaine 2 : Etre un utilisateur citoyen de l outil informatique Domaine 1 : Maîtriser les premières bases de la technologie informatique Je désigne avec précision : l unité centrale l imprimante le lecteur de disquette le scanneur le lecteur de cédérom la disquette

Plus en détail

S organiser autrement

S organiser autrement S organiser autrement Dominique Tibéri enseignant en cycle 3 et formateur à l IUFM Nancy (54) propose ici une alternative à la préparation de classe telle qu elle est demandée par l Institution. Préparer

Plus en détail

Convention de partenariat

Convention de partenariat Convention de partenariat Entre La Caisse Interfédérale de Crédit Mutuel Et L Académie de Rennes EXPOSÉ DES MOTIFS Considérant, d une part que le Crédit Mutuel de Bretagne : Représente 4 établissements

Plus en détail

Les internautes et les comparateurs de prix

Les internautes et les comparateurs de prix FM N 19410 Contact L Atelier : Sandra Edouard Baraud Tél : 01 43 16 90 22 sandra.edouardbaraud@atelier.net, Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les internautes

Plus en détail

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE

PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE PRATIQUES ET USAGES DU NUMÉRIQUE DANS LES PME ET TPE ETUDE RHÔNE Septembre 2015 CCI LYON - DIRECTION DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL ET TERRITORIAL Page 1 I CCI DDIT Page 2 I CCI DDIT ommaire Avant-propos page

Plus en détail

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE SUR LES SERVICES NUMÉRIQUES

PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE SUR LES SERVICES NUMÉRIQUES PRÉSENTATION DES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE SUR LES SERVICES NUMÉRIQUES UNR - RÉGION DES PAYS DE LA LOIRE ÉQUIPEMENT ET USAGES CHEZ LES ÉTUDIANTS MARS 2009 Présentation de l'enquête Les universités d'angers,

Plus en détail

W. Zacharia TIEMTORE, Docteur en Sciences de l éducation Courriel: zacharia.tiemtore@uhb.fr. Rennes, 5 et 6 juin 2007. http://www.marsouin.

W. Zacharia TIEMTORE, Docteur en Sciences de l éducation Courriel: zacharia.tiemtore@uhb.fr. Rennes, 5 et 6 juin 2007. http://www.marsouin. LES ENSEIGNANTS STAGIAIRES ET INTERNET EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE : QUELLES PRATIQUES ET QUELS USAGES? LE CAS DE L UNIVERSITÉ DE KOUDOUGOU AU BURKINA FASO. W. Zacharia TIEMTORE, Docteur en Sciences de l

Plus en détail

Les usages de l ENT et du TNI dans les écoles du département de la Somme Rapport d Etude Agence Nationale des Usage des TICE, CNDP

Les usages de l ENT et du TNI dans les écoles du département de la Somme Rapport d Etude Agence Nationale des Usage des TICE, CNDP Les usages de l ENT et du TNI dans les écoles du département de la Somme Rapport d Etude Agence Nationale des Usage des TICE, CNDP Karine Aillerie Monica Macedo-Rouet Antonine Goumi, chargées de mission

Plus en détail

Des études pour un emploi

Des études pour un emploi Consultation «Universités entreprises» http://www.universites-entreprises.com Des études pour un emploi Premiers résultats filière par filière Mai 6 Union nationale interuniversitaire 8 rue de Musset 7516

Plus en détail

Le risque routier professionnel et la mobilité durable

Le risque routier professionnel et la mobilité durable pour Le risque routier professionnel et la mobilité durable N 19832 Vos contacts Ifop : Flore-Aline Colmet Daâge / Danielle Feldstein flore-aline.colmet-daage@ifop.com Décembre 2011 1 La méthodologie 2

Plus en détail

Utilisation de Cabri-Géomètre à l école élémentaire en cycle II et III. Massola Jean-Pierre. massola@paris.iufm.fr. IUFM de Paris - France

Utilisation de Cabri-Géomètre à l école élémentaire en cycle II et III. Massola Jean-Pierre. massola@paris.iufm.fr. IUFM de Paris - France 1 Utilisation de Cabri-Géomètre à l école élémentaire en cycle II et III Massola Jean-Pierre massola@paris.iufm.fr IUFM de Paris - France 2 1-Historique Les écoles élémentaires de Paris, plutôt sous-équipées

Plus en détail

QUELLES DÉPENSES PEUT-ON FAIRE AVEC

QUELLES DÉPENSES PEUT-ON FAIRE AVEC , 18 boulevard Carnot 45150 JARGEAU Tel : 02 38 86 05 71 - Fax : 02 38 86 05 71 - Courriel : ad45@occe.coop Site Internet : http://www.occe.coop/ad45 QUELLES DÉPENSES PEUT-ON FAIRE AVEC L ARGENT DE LA

Plus en détail

Webclasseur orientation

Webclasseur orientation Guide Après la 3e Académie de Lyon : information des élèves CADRE. Parcours de découverte des métiers et des formations / Découverte des formations. OBJECTIFS. Explorer le document «Après la 3e - Académie

Plus en détail

GUIDE. Remplir votre Passeport. Orientation/Formation

GUIDE. Remplir votre Passeport. Orientation/Formation GUIDE Remplir votre Passeport Orientation/Formation Qu est-ce que le Passeport orientation / formation? Le passeport orientation / formation est établi ou complété à votre initiative, il est votre propriété.

Plus en détail

Quels outils numériques pour l'école? L'engagement du Ministère de l Éducation Nationale

Quels outils numériques pour l'école? L'engagement du Ministère de l Éducation Nationale Quels outils numériques pour l'école? L'engagement du Ministère de l Éducation Nationale Le Tableau Numérique Interactif Le tableau numérique interactif est un écran blanc associé à un ordinateur et

Plus en détail

Les items explicités. Pistes de justifications de demandes en cours de français-histoire-géographie. Guillaume HAINAUT

Les items explicités. Pistes de justifications de demandes en cours de français-histoire-géographie. Guillaume HAINAUT Les items explicités Pistes de justifications de demandes en cours de français-histoire-géographie Guillaume HAINAUT Domaine 1 S approprier un environnement informatique de travail L'élève doit être capable

Plus en détail

L ÉVALUATION DANS LES DIFFÉRENTS PROCESSUS DE FORMATION

L ÉVALUATION DANS LES DIFFÉRENTS PROCESSUS DE FORMATION STONA Laurent ls@bepecaser.org L DANS LES DIFFÉRENTS PROCESSUS DE FORMATION Évaluer, c est donner une valeur. Puisque toute formation vise des objectifs, tout acte de formation ou de sensibilisation nécessite

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION. 1. Installation du logiciel. 2. La page d accueil. 3. Créer une évaluation

GUIDE D UTILISATION. 1. Installation du logiciel. 2. La page d accueil. 3. Créer une évaluation GUIDE D UTILISATION 1. Installation du logiciel Afin d installer le logiciel, veuillez vous assurer que vous disposez des droits d administrateur sur votre ordinateur (par exemple, ordinateur personnel

Plus en détail

COMMUNIQUÉ PRESSE CIM DATE 22/04/2015

COMMUNIQUÉ PRESSE CIM DATE 22/04/2015 COMMUNIQUÉ PRESSE CIM DATE 22/04/2015 Nouvelle étude CIM sur les habitudes de vision sur des nouveaux écrans Les Belges n ont jamais autant regardé de contenu TV. Le CIM, responsable pour les études d

Plus en détail

Radioscopie des assistantes : l évolution du métier, l impact des nouvelles technologies et les relations avec la génération Y

Radioscopie des assistantes : l évolution du métier, l impact des nouvelles technologies et les relations avec la génération Y Les enquêtes de l Observatoire Cegos Radioscopie des assistantes : l évolution du métier, l impact des nouvelles technologies et les relations avec la génération Y Méthodologie de l enquête 2 L Observatoire

Plus en détail