QUESTIONNAIRE SUR LES USAGES DE L INFORMATIQUE A L ECOLE. Résultats (Juin 2001)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "QUESTIONNAIRE SUR LES USAGES DE L INFORMATIQUE A L ECOLE. Résultats (Juin 2001)"

Transcription

1 QUESTIONNAIRE SUR LES USAGES DE L INFORMATIQUE A L ECOLE Résultats (Juin 2001) Notre questionnaire a été renseigné par 58 enseignants du département de l Ariège participant à des stages de Formation Continue (dominante TICE) entre février et avril Voici les résultats de ce questionnaire assortis, le cas échéant, de commentaires. I Usages de l ordinateur I-a : - A titre personnel, utilisez-vous un ordinateur? Si oui, pour quels usages? Sur l ensemble des enseignants interrogés, 19 déclarent ne pas utiliser personnellement un ordinateur, soit un bon tiers (33 %) alors que 39 affirment l utiliser (soit 67 %). Les principaux outils ou services utilisés apparaissent dans le graphique ci-dessous : 90% 85% 80% 70% 60% 50% 49% 40% 30% 28% 20% 15% 10% 0% Trait txt CD Rom Internet D une façon majoritaire, les enseignants utilisateurs ont recours au traitement de texte pour leurs préparations de classe (51 %) ou pour des aspects administratifs comme le courrier (33 %), la recherche documentaire apparaissant comme l autre grand secteur d utilisation. INRP - Tecne - Recherche

2 I-b : - A l école, quels sont les usages (existants ou à mettre en place) qui vous paraissent le plus intéressant d un point de vue pédagogique? Expliquez pourquoi : Cinq usages principaux sont cités, le traitement de texte étant de nouveau largement plébiscité comme l indique notre nouveau graphique : % 39 Trait de txt 48% 28 CD Rom 29% 38% 33% Logic éduc Internet Les logiciels éducatifs sont ici mentionnés par 17 enseignants comme outils complémentaires dans leurs pratiques. Si 39 maîtres (soit 67 %) font apparaître le traitement de texte comme aide à «la mise au propre» des textes élaborés par leurs élèves, on relèvera qu un seul évoque l aide fournie sur le plan orthographique. I-c : - Dans votre classe, incitez-vous vos élèves à utiliser l ordinateur? Plus de 60 % des enseignants (soit 35) déclarent inciter leurs élèves à utiliser l ordinateur. Ce résultat doit être mis en relation avec d autres données qui seront exposées plus bas, données concernant notamment le niveau de maîtrise de l outil informatique par l enseignant et le taux d équipement des écoles. I-d : - Pouvez-vous décrire les principaux usages et les dispositifs que vous mettez en place? Vous préciserez, le cas échéant, si une autre personne que vous prend en charge les activités informatiques. On peut constater à nouveau la mise en avant du traitement de texte parmi les principaux usages (83 %), outil fort prisé dans le cas de la réalisation du journal scolaire (évoqué par 15 enseignants). Viennent ensuite la recherche documentaire (sur CD Rom ou Internet) et les logiciels éducatifs qui précèdent de loin la messagerie électronique (citée à 6 reprises ; il s agit le plus souvent d échanges entre classes dans le cadre de défis-lecture), la production multimédia restant encore balbutiante (3 enseignants parlent de sites d école, un seul évoque la réalisation d un CD Rom). Il est à noter que 19 enseignants (soit 54 %) disent confier à des emplois-jeunes le soin de conduire les séances faisant intervenir l outil informatique. INRP - Tecne - Recherche

3 Activités Total Trait de txt Rech doc Log éduc Site école Prod CD Rom Série Série2 83% 54% 34% 17% 9% 3% I-e : - Pour ceux qui ne recourent pas à l informatique, pouvez-vous expliquer pourquoi? Deux raisons principales sont mises en avant par les enseignants : - les difficultés d organisation (57 %) - le manque d expertise (35 %). II Développement des usages II-a : - Vous semble-t-il important que les élèves maîtrisent les usages de l informatique? Si oui, dans quelle perspective? Une réponse affirmative est apportée ici par la quasi totalité des questionnés (53 sur 58). Les arguments invoqués concernent essentiellement l insertion future de l élève dans une société où l informatique apparaît comme incontournable. II-b : - Voyez-vous des obstacles au développement de l informatique à l école? Quels? Les réponses à cette question s organisent autour de trois manques repérés comme tels par les enseignants : - manque de matériel (48 %) - manque de formation (26 %) - manque de temps (16 %). INRP - Tecne - Recherche

4 II-c : - Pensez-vous qu il existe des moyens pour améliorer l usage de l informatique à l école? Quels? La réponse à cette question fait immanquablement écho aux réponses obtenues pour la question précédente. Les moyens envisagés sont donc les suivants : - accroître l équipement des écoles (40 %) - améliorer la formation des enseignants (36 %) De façon moins significative, d autres solutions sont proposées comme la diminution des effectifs des classes ou la présence aux côtés de l enseignant d aides-éducateurs. III Divers - Qu avez-vous à dire sur l informatique à l école que les questions précédentes n ont pas pris en compte? Peu d enseignants ont renseigné cette rubrique. Nous retiendrons deux remarques à titre simplement indicatif. Un enseignant indique que «l ordinateur favorise la culture du zapping», un autre suggère «d offrir à chaque enseignant sortant d IUFM un ordinateur portable» IV Renseignements généraux Trois types de données sont proposés dans cette dernière rubrique : - la répartition par sexe - le nombre d années d expérience et le niveau enseigné - le taux d équipement des écoles. A Répartition par sexe Ces résultats n apparaissent pas comme réellement significatifs ; ils reflétent simplement une réalité du système éducatif dans lequel exerce une majorité de femmes. Répartition par sexe Hommes 34% Femmes Femmes 66% Hommes INRP - Tecne - Recherche

5 B - Années d expérience et niveau enseigné Les réponses à ce niveau nous semblent plus intéressantes. On remarquera que dans l ensemble les enseignants questionnés appartiennent plutôt à la catégorie des maîtres chevronnés (58 % totalisent plus de dix ans d expérience). Les cycles 2 et 3 sont les niveaux les mieux représentés (59 % des enseignants en tout). La très grande majorité des écoles dont sont issus les enseignants se situent en milieu rural (30) ou dans des bourgs moyens (25). Neuf des établissements concernés se situent en ZEP (soit 16 % de l ensemble). Années d'expérience Niveaux d'enseignement 20% 18% 20% 42% 1 à 10 ans 11 à 20 ans 21 à 30 ans Plus de 30 ans 9% 41% 5% 16% 29% Cycle 1 Cycle 2 Cycle 3 Cl. Unique Etabl. Spéc. C Taux d équipement Taux d'équipement 6 et plus 21% 2 à 5 ordi. 43% 1 ordinateur 36% 1 ordinateur 2 à 5 ordi. 6 et plus Si l Ariège peut se targuer d être l un des rares départements de France où l ensemble des écoles a été doté de matériel informatique, il convient cependant d examiner la réalité de près. Toutes les écoles ont en effet été équipées ; mais on peut rencontrer des établissements de grande taille pourvus d un seul ordinateur («un ordinateur pour 150 élèves» indique par exemple un enseignant). Ce niveau d équipement correspond d ailleurs à plus d un tiers des écoles représentées par les enseignants que nous avons interrogés (36 %). Malgré tout, le nombre des écoles possédant 6 ordinateurs ou plus (21 %) est significatif des efforts accomplis dans ce département pour promouvoir l usage des TICE. Questionnés sur la localisation des ordinateurs, les enseignants répondent : - dans la classe : 36 - dans des salles spécialisées : 20 - dans la BCD : 9 - dans le bureau de direction : 5 - sur un meuble mobile : 3 - dans la salle de réunion : 1 INRP - Tecne - Recherche

6 On notera là encore le choix fréquent d implantation de l outil dans la classe, choix largement encouragé par l Inspecteur d Académie dont la politique volontariste a contribué à l équipement de l ensemble des écoles ariégeoises. Conclusion Au terme de l analyse rapide des résultats de notre questionnaire, il faut rappeler la portée relative des conclusions que nous pourrions tirer, compte tenu du faible nombre d enseignants interrogés. A tout le moins, une comparaison avec d autres résultats issus d enquêtes menées dans d autres départements pourrait permettre de relever quelques constantes et d aboutir à des remarques plus significatives. Nous retiendrons, parmi les usages largement mentionnés par les maîtres celui du traitement de texte en remarquant qu ils se limitaient le plus souvent à des fonctions réduites («mettre un texte au propre»). Aussi, envisageons-nous de développer notre recherche avec un groupe d enseignants ariégeois autour de la problématique suivante : Dans le cadre de l utilisation d un traitement de texte pour la production d écrits, à quelles conditions le recours au correcteur d orthographe peut aider des élèves de cycle 3 à améliorer leurs compétences orthographiques? Pierre Bessagnet IUFM Midi-Pyrénées 29 juin 2001 INRP - Tecne - Recherche

Pénétration des ICT dans l enseignement obligatoire (Projet ICTVS)

Pénétration des ICT dans l enseignement obligatoire (Projet ICTVS) Pénétration des ICT dans l enseignement obligatoire (Projet ICTVS) Pour les personnes qui utilisent un ou plusieurs ordinateurs dans l enseignement en classe, que l établissement soit porteur ou non d

Plus en détail

Résultats de l'enquête de satisfaction menée auprès des entreprises

Résultats de l'enquête de satisfaction menée auprès des entreprises Résultats de l'enquête de satisfaction menée auprès des entreprises Année 2013-2014 2014 Page 2 Résultats enquêtes de satisfaction entreprises 2013-2014 L enquête présentée sous la forme d un formulaire

Plus en détail

LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005

LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005 LES CONDITIONS DE VIE ET D ÉTUDES DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS INSCRITS À L UNIVERSITÉ PARIS DESCARTES EN 2004-2005 L OSEIPE a pour objectif de mieux informer les jeunes avant qu ils ne s engagent dans une

Plus en détail

Panorama 2004 du véhicule d entreprise et de la mobilité automobile professionnelle

Panorama 2004 du véhicule d entreprise et de la mobilité automobile professionnelle Avec la collaboration de vous présente Panorama 2004 du véhicule d entreprise et de la mobilité automobile professionnelle 25 mars 2004 1 Contexte 2ème vague du baromètre Observatoire du Véhicule d'entreprise/tns

Plus en détail

OBSERVATOIRE PERSPECTIVES D EMBAUCHES ET DIFFICULTES DE RECRUTEMENT DANS LES ENTREPRISES DU CRA

OBSERVATOIRE PERSPECTIVES D EMBAUCHES ET DIFFICULTES DE RECRUTEMENT DANS LES ENTREPRISES DU CRA OBSERVATOIRE Progression d activité PERSPECTIVES D EMBAUCHES ET DIFFICULTES DE RECRUTEMENT DANS LES ENTREPRISES DU CRA 1 Compte tenu de la forte croissance actuelle au niveau de l ensemble de l économie

Plus en détail

Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF)

Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF) Résultats du sondage réalisé par Sodie sur la mise en place du Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) et du Compte Personnel de Formation (CPF) Réalisé par le Service Etudes et Diagnostics de Sodie

Plus en détail

Bilan enquête Informatique BU Droit Sciences Economie - STAPS - 19 novembre au 1 er décembre 2012 -

Bilan enquête Informatique BU Droit Sciences Economie - STAPS - 19 novembre au 1 er décembre 2012 - Bilan enquête Informatique BU Droit Sciences Economie - STAPS - 19 novembre au 1 er décembre 2012 - Brève analyse de l enquête : Le profil type du répondant est un étudiant de licence qui possède chez

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION. 1. Installation du logiciel. 2. La page d accueil. 3. Créer une évaluation

GUIDE D UTILISATION. 1. Installation du logiciel. 2. La page d accueil. 3. Créer une évaluation GUIDE D UTILISATION 1. Installation du logiciel Afin d installer le logiciel, veuillez vous assurer que vous disposez des droits d administrateur sur votre ordinateur (par exemple, ordinateur personnel

Plus en détail

I. Les résultats : Effectifs % Oui 32 100,0% Non Total 32 100,0%

I. Les résultats : Effectifs % Oui 32 100,0% Non Total 32 100,0% Voici le rapport de l enquête réalisée auprès du personnel enseignant du lycée Henri-Avril. 74 questionnaires ont été distribués aux professeurs du lycée général. 32 ont répondu. L objectif était de connaître

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE

ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE ETUDE FUSACQ / Octobre 2011 LE PROFIL DES REPRENEURS D ENTREPRISE Quel est leur profil (âge, localisation, situation familiale )? Quel est leur plan d action pour reprendre?... Quelles sont leurs motivations?

Plus en détail

Résultat du questionnaire «Positionnement du Congrès des Suisses de l étranger»

Résultat du questionnaire «Positionnement du Congrès des Suisses de l étranger» Résultat du questionnaire «Positionnement du Congrès des Suisses de l étranger» But du questionnaire Analyser le positionnement actuel du Congrès des Suisses de l étranger afin de savoir s il faut modifier

Plus en détail

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne

Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Observatoire Orange - Terrafemina Trouver un job grâce au numérique : les défis du marché du recrutement en ligne Sondage de l institut CSA avec Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail

Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013

Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013 Présentation de l enquête Ifop pour QUALITEL «Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés», réalisée du 7 au 17 mai 2013 Les Français et la rénovation énergétique dans les copropriétés

Plus en détail

Menaces informatiques et Pratiques de sécurité en France Édition 2014. Paris, 25 juin 2014

Menaces informatiques et Pratiques de sécurité en France Édition 2014. Paris, 25 juin 2014 Menaces informatiques et Pratiques de sécurité en France Édition 2014 Paris, Enquête 2014 Les Internautes M. Serge PRISO Manager Sécurité 2 Les Internautes présentation de l échantillon 1 009 internautes

Plus en détail

Renseignements généraux

Renseignements généraux .Recherche sur l enseignement par visio/vidéoconférence Enseignants et formateurs qui utilisent fréquemment les systèmes de vidéoconférence et visioconférence par Internet dans leur enseignement Être pédagogue

Plus en détail

Observatoire National de la santé des jeunes. Accès aux droits et aux soins

Observatoire National de la santé des jeunes. Accès aux droits et aux soins Observatoire National de la santé des jeunes Accès aux droits et aux soins Données septembre 2012 «Observatoire santé UNHAJ - accès aux droits et aux soins» La santé des jeunes sous observationerreur!

Plus en détail

LES BESOINS EN FORMATION DES ENTREPRISES ARDENNAISES

LES BESOINS EN FORMATION DES ENTREPRISES ARDENNAISES LES BESOINS EN FORMATION DES ENTREPRISES ARDENNAISES Enquêtes : AGEFOS-PME, CGPME, CCI des Ardennes Analyse : Observatoire économique - CCI des Ardennes Direction de la formation, des études économiques,

Plus en détail

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils

Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Le bilan de compétences : Déroulement, durée et outils Pour vous donner une vision la plus complète possible de la démarche, le contenu qui vous est présenté ici a été élaboré pour correspondre à une personne

Plus en détail

Réussir ses comptes rendus

Réussir ses comptes rendus Michelle Fayet Réussir ses comptes rendus Troisième édition, 1994, 2000, 2005. ISBN : 2-7081-3369-1 Introduction Mais enfin, qu est-ce qu un un compte rendu? Cette interrogation est celle de beaucoup de

Plus en détail

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique Ce rapport est à rédiger à la fin de votre parcours de formation. Il conditionne l obtention du diplôme. Il est

Plus en détail

Bonnes pratiques de réalisation des enquêtes de satisfaction au sein des Maisons de Retraites et des EHPAD

Bonnes pratiques de réalisation des enquêtes de satisfaction au sein des Maisons de Retraites et des EHPAD Bonnes pratiques de réalisation des enquêtes de satisfaction au sein des Maisons de Retraites et des EHPAD Résultats de la 2 partie Modes d enquêtes existants et modes idéal INIT 2 rue Antoine Etex, 94020

Plus en détail

Choisy-le-Roi, le 15 avril 2014

Choisy-le-Roi, le 15 avril 2014 Choisy-le-Roi, le 15 avril 2014 Espace d information et de conseil sur l emploi, l orientation, la formation et la création d entreprise, la Cité des métiers accueille depuis le 10 mars les Val-de- Marnais,

Plus en détail

Evènements en entreprise : pratiques & perspectives

Evènements en entreprise : pratiques & perspectives Contacts CSA - Pôle Opinion-Corporate Yves-Marie CANN Directeur d études / yves-marie.cann@csa.eu Christophe PIAR Chargé d études / christophe.piar@csa.eu Contact Presse - Agence Hopscotch Mathilde Danquechin

Plus en détail

Méthodologie. Dimension Catégorie Définition

Méthodologie. Dimension Catégorie Définition 1 Enquête «Restauration 2013» - Analyse des commentaires I. Introduction Ce bilan a été établi de façon à identifier les tendances qui se dégagent des commentaires libres de l enquête «Restauration 2013».

Plus en détail

LE PASS-TRAVAUX. Edition 2008. Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007.

LE PASS-TRAVAUX. Edition 2008. Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007. Edition 2008 LE PASS-TRAVAUX Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007. A la demande de l ANPEEC, MV2 Conseil a réalisé, en 2007,

Plus en détail

1er Baromètre IP&C-ACFCI Les relations presse : l outil d avenir de la communication des PME/PMI? Présentation des résultats

1er Baromètre IP&C-ACFCI Les relations presse : l outil d avenir de la communication des PME/PMI? Présentation des résultats 1er Baromètre IP&C-ACFCI Les relations presse : l outil d avenir de la communication des PME/PMI? Présentation des résultats 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 40 00

Plus en détail

Profil des clients de Bed & Brussels Enquête téléphonique par Mageco sa

Profil des clients de Bed & Brussels Enquête téléphonique par Mageco sa Profil des clients de Bed & Brussels Enquête téléphonique par Mageco sa 20 décembre 2009 au 15 janvier 2010 1 Plan I. Habitudes de déplacement en City Trip 4 A. En général B. Séjour dans une chambre d

Plus en détail

Etude sur la mobilité locative

Etude sur la mobilité locative pour Etude sur la mobilité locative Septembre 2011 1 La méthodologie 2 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : PERL Echantillons : Echantillon de 502 actifs, locataires et éligibles au logement social,

Plus en détail

Analyse du questionnaire aux bénéficiaires de la prime d écomobilité

Analyse du questionnaire aux bénéficiaires de la prime d écomobilité Analyse du questionnaire aux bénéficiaires de la prime d écomobilité P. Quaglia, Genève Aéroport, Division environnement et affaires juridiques - Service Environnement 15 mai 2012 Introduction Depuis 2007,

Plus en détail

Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital?

Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital? Observatoire Orange Terrafemina vague 15 Banques nouvelle génération : les Français sont-ils prêts pour le tout digital? Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina

Observatoire Orange Terrafemina Observatoire Orange Terrafemina Vague 7 M-Commerce : Quand le mobile réinvente le shopping n 1100905 Juillet 2011 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 2, rue de Choiseul CS 70215

Plus en détail

Le renoncement aux soins pour raisons financières Étude CETAF / Fonds CMU 2010 / 2011

Le renoncement aux soins pour raisons financières Étude CETAF / Fonds CMU 2010 / 2011 Le renoncement aux soins pour raisons financières Étude CETAF / Fonds CMU 2010 / 2011 Les bénéficiaires de la CMU-C doivent normalement accéder aux soins sans participation financière, sauf exigence particulière.

Plus en détail

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures Sondage Ifop pour la Fédération nationale de la presse spécialisée Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume

Plus en détail

REALISATION D UN «DIAGNOSTIC SENIOR» SUR LE BASSIN D EMPLOI DE CARPENTRAS

REALISATION D UN «DIAGNOSTIC SENIOR» SUR LE BASSIN D EMPLOI DE CARPENTRAS Proposition technique : REALISATION D UN «DIAGNOSTIC SENIOR» SUR LE BASSIN D EMPLOI DE CARPENTRAS Action réalisée en partenariat par le Pôle Emploi de Carpentras et le Comité de Bassin d Emploi Pays du

Plus en détail

FICHE PROFESSSEUR STATISTICIENS EN HERBE PARTIE 1

FICHE PROFESSSEUR STATISTICIENS EN HERBE PARTIE 1 FICHE PROFESSSEUR STATISTICIENS EN HERBE PARTIE 1 Découverte de la démarche statistique Objectifs pédagogiques : o Faire des statistiques avec les élèves en les rendant acteurs lors de plusieurs activités.

Plus en détail

Les approches d enseignement supporté dans l ingénierie

Les approches d enseignement supporté dans l ingénierie Les approches d enseignement supporté dans l ingénierie Jan Bujnak Université de Zilina Slovaquie La parole dite et le texte écrit sur papier étaient la base ainsi que le seul moyen de transférer les informations

Plus en détail

Technologie de l information et de la communication et Commerce de proximité

Technologie de l information et de la communication et Commerce de proximité Technologie de l information et de la communication et Commerce de proximité Enquête réalisée au premier trimestre 2004 auprès de 300 commerçants implantés sur la circonscription de la CCI Contexte Aujourd

Plus en détail

Tablette tactile : la nouvelle nounou?

Tablette tactile : la nouvelle nounou? Observatoire Orange - Terrafemina Tablette tactile : la nouvelle nounou? Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 13 ème vague d un baromètre

Plus en détail

pour La formation professionnelle vue par les salariés

pour La formation professionnelle vue par les salariés pour La formation professionnelle vue par les salariés Introduction Quelle est la vision des salariés sur la formation continue : quel est leur bilan sur 2009? Quelles sont leurs priorités pour 2010? Comment

Plus en détail

L OMI, l Observatoire du management immobilier, créé

L OMI, l Observatoire du management immobilier, créé 48 4 MANAGEMENT IMMOBILIER : COMMENT LES ENTREPRISES GÈRENT LEUR SIÈGE SOCIAl Par Ingrid Nappi-Choulet, professeur à l ESSEC, fondatrice et responsable de l Observatoire du management immobilier. 4.1 /

Plus en détail

Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES

Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES Observatoire des métiers de la communication dans l enseignement supérieur Enquête auprès des membres de l ARCES Vague 4 Mai 2011 Synthèse Occurrence est certifiée ISO 9001:2000 depuis 2004 Sommaire Page

Plus en détail

COORDINATION INTERPROFESSIONNELLE A LA SORTIE DES HOPITAUX URPS PHARMACIENS PACA

COORDINATION INTERPROFESSIONNELLE A LA SORTIE DES HOPITAUX URPS PHARMACIENS PACA COORDINATION INTERPROFESSIONNELLE A LA SORTIE DES HOPITAUX URPS PHARMACIENS PACA BILAN D ETAPE 1 MATERIEL MEDICAL : UN CHAMP D INTERVENTION QUI SUSCITE DES ATTENTES FORTES RESUME Au printemps 2013, l URPS

Plus en détail

Synthèse de l enquête covoiturage auprès des entreprises du bassin d emploi d Alençon

Synthèse de l enquête covoiturage auprès des entreprises du bassin d emploi d Alençon Synthèse de l enquête covoiturage auprès des entreprises du bassin d emploi d Alençon Maison de l Emploi et de la Formation d Alençon 6/8 rue des Filles Notre-Dame 61 000 ALENÇON Tél : 02.50.9042.00 PÉRIMÈTRE

Plus en détail

Résultats de l enquête EPCI

Résultats de l enquête EPCI Sondage Résultats de l enquête EPCI Intitulé du sondage : Les EPCI françaises et Internet Intranet, Extranet Référence : 02SD421 Destinataire(s) : Répondants à l enquête Version : 1.0 Date : Octobre 2002

Plus en détail

L ACCÈS AU CRÉDIT ET LES ATTITUDES DES QUÉBÉCOIS QUANT À L ENDETTEMENT UN SONDAGE RÉALISÉ POUR JECOMPRENDS.CA. de la vie aux idées

L ACCÈS AU CRÉDIT ET LES ATTITUDES DES QUÉBÉCOIS QUANT À L ENDETTEMENT UN SONDAGE RÉALISÉ POUR JECOMPRENDS.CA. de la vie aux idées L ACCÈS AU CRÉDIT ET LES ATTITUDES DES QUÉBÉCOIS QUANT À L ENDETTEMENT UN SONDAGE RÉALISÉ POUR JECOMPRENDS.CA de la vie aux idées L accès au crédit et les attitudes des Québécois quant à l endettement

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA

Observatoire Orange Terrafemina vague 14. La ville connectée. Sondage de l institut CSA Observatoire Orange Terrafemina vague 14 La ville connectée Sondage de l institut CSA Fiche technique du sondage L institut CSA a réalisé pour Orange et Terrafemina la 14 ème vague d un baromètre portant

Plus en détail

Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France

Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France Juillet 2015 - Occurrence pour CCMO mutuelle Sommaire Contexte et méthodologie 3 1. Préparation

Plus en détail

Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35

Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35 Enquête réalisée par Centre Relations Clients - 6, avenue Jean Bertin - 21 000 DIJON - 03 80 40 72 35 Méthodologie Ce Baromètre est mis en place par la Chambre Régionale de Commerce et d Industrie de Bourgogne,

Plus en détail

é d u c a t i on n a t i o n a l e ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 Des résultats aux perspectives pédagogiques

é d u c a t i on n a t i o n a l e ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 Des résultats aux perspectives pédagogiques é d u c a t i on n a t i o n a l e ÉVALUATIONS NATIONALES CM2 Des résultats aux perspectives pédagogiques Evaluation des des élèves en CM2 Constats et perspectives pédagogiques pour les écoles de l Hérault

Plus en détail

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse Observatoire des métiers des Professions Libérales 52-56 rue Kléber - 92309 LEVALLOIS-PERRET

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE FRANCHISE

DOSSIER DE CANDIDATURE FRANCHISE DOSSIER DE CANDIDATURE FRANCHISE Nous vous remercions de l intérêt que vous portez à Oup s Café. Ce dossier a pour objet de nous permettre d appréhender au mieux votre profil, vos attentes et vos motivations

Plus en détail

Les Français et la chute de cheveux

Les Français et la chute de cheveux Les Français et la chute de cheveux Sondage Ifop pour Oxygen et Norgil Contacts Ifop : Romain Bendavid - Directeur de Clientèle Thomas Simon Chargé d Etudes Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

dans le peloton européen

dans le peloton européen 1 résultats européens La Belgique : dans le peloton européen L enquête Mediappro, menée parallèlement dans neuf pays européens (Belgique, Danemark, Estonie, France, Grèce, Italie, Pologne, Portugal et

Plus en détail

LES BESOINS EN FORMATION DES ENTREPRISES ARDENNAISES. Les résultats de l industrie

LES BESOINS EN FORMATION DES ENTREPRISES ARDENNAISES. Les résultats de l industrie LES BESOINS EN FORMATION DES ENTREPRISES ARDENNAISES Les résultats de l industrie Enquêtes : AGEFOS-PME, CGPME, CCI des Ardennes Analyse : D. Sikouk - Observatoire économique - CCI des Ardennes Direction

Plus en détail

Etat d esprit et pouvoir d achat des jeunes enseignants du public

Etat d esprit et pouvoir d achat des jeunes enseignants du public Etat d esprit et pouvoir d achat des jeunes enseignants du public Juillet 2013 Etude réalisée par l institut OpinionWay pour la MAIF, conduite en ligne du 3 au 29 juillet 2013 auprès d un échantillon représentatif

Plus en détail

Date de diffusion publique : 4 septembre, 2012

Date de diffusion publique : 4 septembre, 2012 En règle générale, les Canadiens sont confiants de pouvoir reconnaître les signes d une urgence médicale, mais ils sont moins certains d avoir les compétences nécessaires pour intervenir. Quatre Canadiens

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

Etude TNS Sofres - Les Elles de l'auto. 3ème édition - Avril 2011

Etude TNS Sofres - Les Elles de l'auto. 3ème édition - Avril 2011 Etude TNS Sofres - Les Elles de l'auto 3ème édition - Avril 2011 L objectif de l étude Les conditions de la promotion des femmes dans le secteur automobile Méthodologie Enquête online Adressée aux professionnels

Plus en détail

Les usages et besoins TIC des entreprises d Indre et Loire en 2012

Les usages et besoins TIC des entreprises d Indre et Loire en 2012 Les usages et besoins TIC des entreprises d Indre et Loire en 2012 Laure BERTHELEMY Mars 2013 L enquête : Le développement de l usage des Technologies de l Information et de la Communication (TIC) au sein

Plus en détail

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien»

e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» Contacts Ipsos : Patrick KLEIN Tél : 01 41 98 97 20 e-mail : patrick.klein@ipsos.com Sonia BENCHIKER Tél : 01 41 98 95 08 e-mail : Etude «les Français et leur pharmacien» sonia.benchiker@ipsos.com Rapport

Plus en détail

RAPPORT DE LA SALLE MULTIMEDIA

RAPPORT DE LA SALLE MULTIMEDIA RAPPORT DE LA SALLE MULTIMEDIA ANNEE SCOLAIRE 2014-2015 CDRF/COMMUNAUTE ABEL/ NOVEMBRE 2015 RAPPORT SALLE M. MEDIA 2014-2015 Page 1 SOMMAIRE 1. LA FORMATION Les Elèves...3 Les Particuliers.. 4 Le personnel

Plus en détail

Personnes âgées et accidents domestiques Rapport

Personnes âgées et accidents domestiques Rapport Personnes âgées et accidents domestiques Rapport Version n 1 Date : 27 Juillet 2011 De: Nadia AUZANNEAU A: Florent CHAPEL et Guillaume ALBERT OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01

Plus en détail

Projet d efficacité énergétique pour les villes. Appel à manifestation d intérêt

Projet d efficacité énergétique pour les villes. Appel à manifestation d intérêt Projet d efficacité énergétique pour les villes Appel à manifestation d intérêt TABLE DES MATIERES 1. Présentation synthétique du projet d efficacité énergétique pour les villes...3 1.1. Principaux objectifs...3

Plus en détail

Enquête auprès des Adhérents de l AIST89 réalisée par l'ecole de Gestion et de Commerce de Sens. Synthèse des résultats

Enquête auprès des Adhérents de l AIST89 réalisée par l'ecole de Gestion et de Commerce de Sens. Synthèse des résultats 17 juin 2013 Enquête auprès des Adhérents de l AIST89 réalisée par l'ecole de Gestion et de Commerce de Sens Synthèse des résultats AIST89 17 bis avenue de la Puisaye CS 315 89005 AUXERRE - Tél. : 03 86

Plus en détail

Efforts comparables, influence sur les politiques

Efforts comparables, influence sur les politiques Les réseaux et les domaines de programme du CRDI Efforts comparables, influence sur les politiques Mars 2006 En 2006, le CRDI a procédé à une évaluation d envergure du soutien qu il a accordé aux réseaux

Plus en détail

Les Français et les sites et applications de rencontres

Les Français et les sites et applications de rencontres Les Français et les sites et applications de rencontres Février 2016 Sondage réalisé par pour LEVEE D EMBARGO : JEUDI 4 FEVRIER A 19H La méthodologie Fiche technique Recueil Echantillon Enquête réalisée

Plus en détail

Aide à l utilisation de

Aide à l utilisation de A C T I C E accompagnement à l usage des TICE année 2009-2010 Guide d usage Aide à l utilisation de livret 5b : les annuaires-catalogues Sommaire (version du 6 décembre 2010) Introduction... 3 1. Création

Plus en détail

PREMIERE ETAPE : CREATION DE COMPTE

PREMIERE ETAPE : CREATION DE COMPTE QUESTIONNAIRE D INSCRIPTION AU PROGRAMME ECO-ECOLE AVRIL / MAI 2013 PREMIERE ETAPE : CREATION DE COMPTE 1/ IDENTIFICATION DE L ETABLISSEMENT SCOLAIRE 1.1 -Votre établissement scolaire est : Une école élémentaire

Plus en détail

2014/2016. DOSSIER DE CANDIDATURE EN MASTER PROFESSIONNEL Domaine : Droit, Economie, Gestion MENTION : SCIENCES DU MANAGEMENT

2014/2016. DOSSIER DE CANDIDATURE EN MASTER PROFESSIONNEL Domaine : Droit, Economie, Gestion MENTION : SCIENCES DU MANAGEMENT UNIVERSITE D EVRY VAL D ESSONNE 2, Rue du Facteur Cheval 91025 EVRY Cedex Affaire suivie par : Virginie WACHORU Tél. : 01.69.47.73.97 Bureau 118 Courriel : virginie.wachoru@univ-evry.fr 2014/2016 DOSSIER

Plus en détail

Les Français et le handicap visuel

Les Français et le handicap visuel Janvier 015 Enquête TNS Sofres pour la Fédération des Aveugles de France Rapport de résultats 48UA53 Rappel méthodologique Echantillon Enquête réalisée par téléphone auprès d un échantillon de 1005 personnes

Plus en détail

Intégration des TIC dans l'éducation en Afrique de l'ouest et du Centre : Étude d'écoles pionnières

Intégration des TIC dans l'éducation en Afrique de l'ouest et du Centre : Étude d'écoles pionnières Intégration des TIC dans l'éducation en Afrique de l'ouest et du Centre : Étude d'écoles pionnières ICT Integration in West and Central African Education : Case Studies of Pioneer Schools IDRC CRDI LES

Plus en détail

RÉPONSE DU CCBE À LA CONSULTATION PAR LA DG MARKT SUR LES TRANSFERTS TRANSFRONTALIERS DES SIÈGES STATUTAIRES DES ENTREPRISES

RÉPONSE DU CCBE À LA CONSULTATION PAR LA DG MARKT SUR LES TRANSFERTS TRANSFRONTALIERS DES SIÈGES STATUTAIRES DES ENTREPRISES Conseil des barreaux européens Council of Bars and Law Societies of Europe Association internationale sans but lucratif Rue Joseph II, 40 /8 1000 Bruxelles T. : +32 (0)2 234 65 10 F. : +32 (0)2 234 65

Plus en détail

Les Français et l utilisation de leurs véhicules

Les Français et l utilisation de leurs véhicules Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jérôme SAINTE-MARIE Co-directeur du Pôle / jerome.sainte-marie@csa.eu / 01 44 94 59 10-11 Claire PIAU Directrice d études / claire.piau@csa.eu / 01 44 94 59 08 Nicolas

Plus en détail

Les Annonceurs et l affiliation en France

Les Annonceurs et l affiliation en France Les Annonceurs et l affiliation en France Publication Mars 2011 Copyright 2011 Collectif des Plateformes d Affiliation Tous droits réservés Reproduction soumise à autorisation Table des matières i. A propos

Plus en détail

Création d un diaporama sur le projet conduit dans la classe : «La ronde des saisons autour de l arbre»

Création d un diaporama sur le projet conduit dans la classe : «La ronde des saisons autour de l arbre» Scénario Pédagogique Projet Kidsmart Ecole maternelle Jean de la Fontaine Croix de Vernailles 91150 Etampes Cycles 1 & 2 Niveaux : GS Création d un diaporama sur le projet conduit dans la classe : «La

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études

LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011. BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études LES FRANÇAIS, LEUR BANQUE ET LEUR MOBILE Novembre 2011 BVA Opinion 01 71 16 88 34 Céline BRACQ Directrice adjointe Pierre ALBERT Chargé d études Méthodologie Recueil Enquête réalisée par l Institut BVA

Plus en détail

Vision des jeunes de l entrepreneuriat

Vision des jeunes de l entrepreneuriat Vision des jeunes de l entrepreneuriat Enquête réalisée auprès de 300 jeunes de 14 à 18 ans présents du 21 au 24 novembre 2013 sur le salon européen de l éducation. L étude porte sur deux points : l entrepreneuriat

Plus en détail

Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire

Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire 1201672 Novembre 2012 Sommaire Introduction Les résultats de l étude I. Bilan et perspectives de développement d Autolib 1. Satisfaction

Plus en détail

Exercice 2. Population de Bruxelles de 18 à 65 ans selon le sexe et le statut d occupation - 2010

Exercice 2. Population de Bruxelles de 18 à 65 ans selon le sexe et le statut d occupation - 2010 Chapitre 1. Tableau à double entrée Exercices : solutions Texte provisoire. Merci pour les remarques, commentaires, suggestions Exercice 1 1.a. Population de Bruxelles selon le sexe et la nationalité Hommes

Plus en détail

Conditions de travail des assistants diplômés en Lettres Compte rendu de l enquête

Conditions de travail des assistants diplômés en Lettres Compte rendu de l enquête Conditions de travail des assistants diplômés en Lettres Compte rendu de l enquête 1. Les faits L enquête sous forme de questionnaire a été menée durant le mois d octobre 2011 auprès des assistants diplômés

Plus en détail

Synthèse. Jeux d argent. Internet et jeux vidéo. Comparaison avec les apprentis

Synthèse. Jeux d argent. Internet et jeux vidéo. Comparaison avec les apprentis ENQUÊTE SUR LA PRATIQUE D INTERNET, DES JEUX VIDEO ET JEUX D ARGENT PAR DES COLLEGIENS PAS C AL E SCH AL B E T T E R, LIC.ES.SOC. C O L L AB O R AT R I C E S C I E N T I F I Q U E AD D I C T I O N VAL

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2010 Ce fichier nu m é r i q u e ne peut être repr o d u i t, représe

Plus en détail

Baromètre Jeunesse Vague 3

Baromètre Jeunesse Vague 3 pour Baromètre Jeunesse Vague 3 Juin 2011 Sommaire 1 - La méthodologie 3 2 - Les résultats de l'étude 5 A Les jeunes, la confiance et leur avenir 6 B Les jeunes et l avenir professionnel 11 C Les jeunes

Plus en détail

L ordinateur est donc maintenant aussi répandu dans les foyers de nos élèves que l était le téléphone fixe au début des années nonante!

L ordinateur est donc maintenant aussi répandu dans les foyers de nos élèves que l était le téléphone fixe au début des années nonante! Les TIC au CO Vuillonnex mai à juillet 2005 Dépouillement de l enquête «es-tu branché-e»? Auprès de 665 élèves et de 60 enseignants. réf:depouillement_enquete.doc Résultats concernant les élèves (sans

Plus en détail

Conseil inter-régional Ile de France La Réunion Evaluation des pratiques professionnelles (EPP)

Conseil inter-régional Ile de France La Réunion Evaluation des pratiques professionnelles (EPP) Conseil inter-régional Ile de France La Réunion Evaluation des pratiques professionnelles (EPP) Franck Lagniaux Facilitateur CIROMK Ile de France La réunion Le CIROMK Ile de France La Réunion a souhaité,

Plus en détail

Résultats obtenus pour le questionnaire «Clientèle»

Résultats obtenus pour le questionnaire «Clientèle» Résultats obtenus pour le questionnaire «Clientèle» Introduction Suite à l envoi du questionnaire «Clientèle», nous avons reçu un total de 588 réponses. Ce résultat nous semble tout à fait satisfaisant

Plus en détail

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL LA SYNTHESE L Observatoire de la branche des acteurs du lien social et familial - centres

Plus en détail

Observatoire du Club Courrier

Observatoire du Club Courrier Observatoire du Club Courrier Etude CSA pour Club Courrier SEPTEMBRE 2013 Une interrogation en miroir des expéditeurs et des destinataires de courrier publicitaire Les Français.destinataires Les professionnels

Plus en détail

Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France. Résultats

Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France. Résultats Enquête sur la formation initiale dans l industrie du jeux vidéo en France Résultats Le jeu vidéo est, à travers le monde, la première industrie culturelle devant les secteurs du cinéma et de la musique.

Plus en détail

Le profil socioprofessionnel du communicant territorial

Le profil socioprofessionnel du communicant territorial Enquête Métiers Cap Com - Occurrence 2011 en partenariat avec le 1 ère Partie Le profil socioprofessionnel du communicant territorial Formation, statut, mobilité, rémunération, motivation Introduction.

Plus en détail

BILAN GENERAL. Les enjeux de la santé qui préoccupent le plus les familles pour l avenir sont la proximité et la qualité des soins.

BILAN GENERAL. Les enjeux de la santé qui préoccupent le plus les familles pour l avenir sont la proximité et la qualité des soins. BILAN GENERAL Analyse générale A partir des 380 personnes enquêtées dans la région Auvergne, on a pu constater, au travers de cette enquête de l URAF, que 77% des familles interrogées sont globalement

Plus en détail

Les artisans et leur banque

Les artisans et leur banque Chambre de métiers et de l artisanat de Région Nord - Pas de Calais Les artisans et leur banque Analyse des relations entre les artisans et leur banquier Enquête réalisée en août et septembre 2013 Octobre

Plus en détail

Livret du Stagiaire en Informatique

Livret du Stagiaire en Informatique Université François-Rabelais de Tours Campus de Blois UFR Sciences et Techniques Département Informatique Livret du Stagiaire en Informatique Licence 3ème année Master 2ème année Année 2006-2007 Responsable

Plus en détail

1. Un partenariat innovant

1. Un partenariat innovant 1. Un partenariat innovant Foncière des Régions et AOS Studley ont en commun le succès du projet immobilier d un utilisateur, Suez environnement. Grâce au conseil expert d AOS Studley et aux savoir-faire

Plus en détail

Top 10 des fonctionnalités sur une page produit

Top 10 des fonctionnalités sur une page produit Top 10 des fonctionnalités sur une page produit une étude Sur un site e-commerce, c est notamment sur une fiche produit que se décide l acte d achat. Cette page importante va souvent permettre de convertir

Plus en détail

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat

Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Regards croisés sur l auto-entrepreunariat Septembre 2013 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Sondage OpinionWay pour l Union des Auto-Entrepreneurs

Plus en détail