IRT Nanoelec Présentation générale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "IRT Nanoelec Présentation générale"

Transcription

1 I N S T I T U T D E R E C H E R C H E T E C H N O L O G I Q U E IRT Nanoelec Présentation générale 14/10/2014

2 L IRT Nanoelec Juin 2014: 18 partenaires fondateurs 8 soutiens institutionnels 400 M de budget global dont 160 M d aides de l État + 11 partenaires associés + > 30 PME impliquées 14/10/2014 2

3 L IRT Nanoelec Consortium pour le développement de programmes, coordonné par le CEA-Leti Développements technologiques Développer des technologies à l état de l art mondial pour les Circuits Intégrés du futur. Focus sur l intégration de puces en 3D et sur la photonique intégrée sur silicium qui vont contribuer à l amélioration des circuits CMOS à partir d un socle fort d expertise et de compétences sur les micros et nanotechnologies. Diffusions et valorisations technologiques Développement de nouveaux produits ou applications s appuyant sur la connectivité entre les objets. Valorisation et diffusion des briques technologiques sur des démonstrateurs et systèmes représentatifs des applications de demain. Diffusion large des technologies du numérique vers les entreprises de tout secteur (en particulier vers les PME) Diffusion en réponse au besoin des marchés applicatifs. Formations Mise en place de formations en support aux programmes techniques. Former les étudiants aux enjeux de demain. 14/10/2014 3

4 l IRT Nanoelec Un projet global en 3 axes 3D AXE DÉVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE Photonique Intégrée Caractérisation Grands Instruments AXE FORMATION Programme Technologies de Liaison Programme Easytech Programme Valo-Usage AXE DIFFUSION - VALORISATION 14/10/2014 4

5 Développements technologiques Circuits avancés Performance Efficacité énergétique Cœur CMOS Architectures Hardware et Software Multi-cœurs Nouveaux concepts de transistors Programme «Photonique intégrée sur Silicium» Consommation intrinsèque Rapidité des échanges entre µ-proc et mémoires Performance intrinsèque Entrée / Sortie Programme «Intégration 3D» 14/10/2014 5

6 Diffusion et valorisation technologique Transport Programmes Valorisation Usages / Technologies de liaisons Habitat Santé 14/10/2014 6

7 Formation technique et entreprenariat 14/10/2014 7

8 Programme 3D Objectif: Valider une plateforme générique d intégration 3D (conception, technologies et caractérisation), permettant le prototypage d applications. Développement de technologies génériques pour l intégration haute densité Développement des outils de conception et de méthodologies de tests à l échelle de la plaque et du système packagé Validation sur des démonstrateurs technologiques 14/10/2014 8

9 Programme photonique sur Si (1/2) Objectif : Intégrer des fonctions optiques au sein des technologies de circuits silicium en s appuyant sur une plateforme technologique et une plateforme de conception. Travaux sur les briques technologiques génériques. Travaux sur les méthodes de conception pour l intégration de fonctions photoniques au sein des circuits MOS. Fabrication de démonstrateurs technologiques. Travaux sur les procédures de tests adaptées. 14/10/2014 9

10 Programme photonique sur Si (2/2) Modulateur optique Photo-détecteur MUX & DEMUX Source laser Guide d onde Coupleur dans le plan Coupleur en réseaux Design optique intégré Packaging Déverminage & test 14/10/

11 Convergence 3D et photonique sur Si Objectif de fin de programme : réaliser un démonstrateur avant-gardiste d un point de vue design et technologique. Circuits logique Circuits mémoires sur logique Circuits More Than Moore (sensors, MEMS, RF, ) Interface Photonique sur Si Interposeur actif en silicium 14/10/

12 Programme Valorisation / Usages Objectif : Démocratiser une approche «user pull» pour compléter les approches «technos push». Développer des fonctionnalités nouvelles grâce à un partenariat entre le CEA- Leti et des industriels utilisant les usages comme paramètre de test. 14/10/

13 Programme Technologie de Liaison (1/2) Objectif : Aider les entreprises à développer des produits et services innovants à base de systèmes intégrant des technologies micro et nanoélectroniques dédiés aux secteurs de la Santé, de l Habitat et des Transports connectés. Moyens : Mise en place de plateformes technologiques, créant des écosystèmes uniques de solutions interconnectées pour : 1. Identifier l opportunité de services innovants 2. Proposer des environnements de tests modulables 3. Evaluer rigoureusement la performance 14/10/

14 Programme Technologie de Liaison (2/2) Un espace gagnant-gagnant, créateur de valorisation et de compétitivité pour les acteurs économiques 14/10/

15 Programme Caractérisation Grands instruments Objectif est d ouvrir les grands instruments de Grenoble à la recherche technologique et à l industrie du secteur micro-nano-électronique, et particulièrement aux programmes de l IRT. Les axes du programme : définir et mettre en place les moyens et processus de préparation & mesure répondant aux besoin en caractérisation ultime Réalisation d expériences de caractérisation pour l IRT et des acteurs de l industrie micro et nanoélectronique. 14/10/

16 Programme Easytech (aide aux PMEs) Objectif : Rendre accessibles à des industriels de tous secteurs d activité les micro et nanotechnologies des laboratoires de recherche, par le biais de programmes de R&D adaptés tant sur le plan méthodologique que sur l accompagnement financier. Diffuser les technologies micro et nanoélectroniques vers l ensemble du tissu industriel national des PME. 14/10/

17 Programme Formation Objectif : Mise en place de formations adaptées pour répondre aux besoins des acteurs des micro et nanotechnologies Développer à l international Santé Ingénierie de programmes Attirer des nouveaux publics Nouveaux métiers Nouvelles compétences Physique, conception et technologie micronanoélectronique Insertion professionnelle Adéquation formation / emploi Approches pédagogiques innovantes Plates-formes de formation 14/10/

18 Les outils de L IRT Nanoelec Plates-formes technologiques (salle blanche 200 et 300mm) Plates-formes de valorisation technologique Plates-formes formation Processus Easytech 14/10/

19 Valeur ajoutée pour les partenaires d un programme Apport des partenaires Orientations, Compétences, Ressources (main d œuvre R&D, cash( ), investissements). Ce que les partenaires obtiennent en retour Co-développement avec l ensemble des partenaires dans un écosystème global. Accélération de l exploitation des résultats de R&D grâce aux synergies entre les acteurs, Effet de levier sur les projets permettant d obtenir l ensemble des résultats (démonstrateurs inclus), Rôle direct dans l orientation des programmes (en tant que membre), Accès à l ensemble des résultats du programme, Accès à des démonstrateurs et prototypes. 14/10/

20 Les autres IRT Infrastructures ferroviaires Réseaux et infrastructures numériques Matériaux, la métallurgie et les procédés Matériaux Usine du futur Ingénierie numérique des systèmes du futur Infectiologie Nanoélectronique Aéronautique, espace et systèmes embarqués 14/10/

21 Merci de votre attention

Conception et Intégration de Systèmes Critiques

Conception et Intégration de Systèmes Critiques Conception et Intégration de Systèmes Critiques 15 12 18 Non 50 et S initier aux méthodes le développement de projet (plan de développement, intégration, gestion de configuration, agilité) Criticité temporelle

Plus en détail

Rôle des STIC dans les grands enjeux sociétaux, économiques et environnementaux. La Vision d ALLISTENE. 5 janvier 2012 Michel Cosnard

Rôle des STIC dans les grands enjeux sociétaux, économiques et environnementaux. La Vision d ALLISTENE. 5 janvier 2012 Michel Cosnard A Rôle des STIC dans les grands enjeux sociétaux, économiques et environnementaux La Vision d ALLISTENE 5 janvier 2012 Michel Cosnard Missions d Allistene Stratégie de recherche et d innovation Distingue

Plus en détail

Inauguration de l atelier numérique - Montbonnot

Inauguration de l atelier numérique - Montbonnot Vendredi 5 juin 2015 Dossier de presse Inauguration de l atelier numérique - Montbonnot Communauté de communes Le Grésivaudan 390 rue Henri Fabre 38926 Crolles Tél : 04 76 08 04 57 www.le-gresivaudan.fr

Plus en détail

RENATECH Réseau national des grandes centrales de technologies

RENATECH Réseau national des grandes centrales de technologies RENATECH Réseau national des grandes centrales de technologies Les missions de RENATECH Coordonner les ressources technologiques de six grandes centrales afin d optimiser les investissements lourds nationaux

Plus en détail

INSTITUT INTERDISCIPLINAIRE D INNOVATION TECHNOLOGIQUE (3IT)

INSTITUT INTERDISCIPLINAIRE D INNOVATION TECHNOLOGIQUE (3IT) INSTITUT INTERDISCIPLINAIRE D INNOVATION TECHNOLOGIQUE (3IT) Conception, intégration et valorisation : des nanotechnologies aux systèmes et à leurs applications NOTRE VISION L INSTITUT INTERDISCIPLINAIRE

Plus en détail

Microélectronique Les technologies 3D au CEA-Leti mai 2011

Microélectronique Les technologies 3D au CEA-Leti mai 2011 DOSSIER DE PRESSE Microélectronique Les technologies 3D au CEA-Leti mai 2011 CONTACTS PRESSE : CEA / Service Information-Media Stéphane LAVEISSIERE Tél. : 01 64 50 27 53 - stephane.laveissiere@cea.fr Vincent

Plus en détail

Pôles de compétitivité 2.0

Pôles de compétitivité 2.0 Pôles de compétitivité 2.0 Les plates-formes d innovation 4 ème Journée nationale des pôles de compétitivité - 1 er octobre 2008 Le groupe de travail interministériel riel Politique de soutien aux plates-formes

Plus en détail

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] [Notre mission] Développer la compétitivité des entreprises par le biais de l innovation :

Plus en détail

RELATIONS AVEC LES ENTREPRISES

RELATIONS AVEC LES ENTREPRISES L école nationale supérieure de physique, électronique, matériaux propose à ses étudiants des filières métiers sur des thématiques d avenir : Micro & nanotechnologies (micro et nanoélectronique, nanosciences,

Plus en détail

Sou en au Réseau na onal de concep on du Canada dans l avancement de l innova on en ma ère de micro et nanosystèmes

Sou en au Réseau na onal de concep on du Canada dans l avancement de l innova on en ma ère de micro et nanosystèmes Sou en au Réseau na onal de concep on du Canada dans l avancement de l innova on en ma ère de micro et nanosystèmes INNOVATE COLLABORATE COMMERCIALIZE Un écosystème na onal pour l excellence en recherche

Plus en détail

Transfert technologique et Propriété Intellectuelle

Transfert technologique et Propriété Intellectuelle Transfert technologique et Propriété Intellectuelle -Maroc - Alger, 29 Janvier 2013 INTRODUCTION Écosystème de l innovation Stratégie Objectifs - Moyens Gouvernance Transfert de technologie Propriété Intellectuelle

Plus en détail

ACCÉLÉRER LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE PAR L INNOVATION TECHNOLOGIQUE

ACCÉLÉRER LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE PAR L INNOVATION TECHNOLOGIQUE ACCÉLÉRER LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE PAR L INNOVATION TECHNOLOGIQUE 150 MILLIONS D EUROS DE BUDGET DE LANCEMENT L Institut Photovoltaïque d Île-de-France (IPVF) a pour ambition

Plus en détail

FONDS DE SOUTIEN À L INNOVATION

FONDS DE SOUTIEN À L INNOVATION FONDS DE SOUTIEN À L INNOVATION Cahier des Charges du Programme d Appui à l Innovation et au Développement Technologique PTR - Appel à projet ouvert - 2014 1. Introduction Conscient des enjeux de l innovation,

Plus en détail

Technologies SOC (System On Chip) (Système sur une seule puce)

Technologies SOC (System On Chip) (Système sur une seule puce) Technologies SOC (System On Chip) (Système sur une seule puce) Pierre LERAY et Jacques WEISS Équipe de recherche ETSN Supélec Campus de Rennes février, 02 Technologies SoC ; P. Leray, J. Weiss 1 Évolution

Plus en détail

ô é é é é é à è é ô é é

ô é é é é é à è é ô é é é ô é é é é é à è é é Ensemble de ressources mutualisées (équipements, personnels hautement qualifiés, services associés) en accès ouvert, notamment aux PME, contribuant à l accélération du processus de

Plus en détail

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Axe 1 Objectif Thématique 1 : Renforcer la recherche, le développement technologique et l innovation Investissement prioritaire B : Promotion

Plus en détail

A C T E U R D U M O U V E M E N T

A C T E U R D U M O U V E M E N T A C T E U R D U M O U V E M E N T QUI EST ACT M? 110 consultants Une équipe Act m formée de techniciens et d ingénieurs qualité et métrologie, conception électronique, conception électrique, prototypage,

Plus en détail

L IRT de l aéronautique, de l espace et des systèmes embarqués devient l IRT Saint Exupéry

L IRT de l aéronautique, de l espace et des systèmes embarqués devient l IRT Saint Exupéry L IRT de l aéronautique, de l espace et des systèmes embarqués devient l IRT Saint Exupéry Après une période de gestation de plusieurs années sous l appellation «IRT AESE», l «IRT Antoine de Saint Exupéry»

Plus en détail

Aerospace Campus. Jean-Marc THOMAS Président d Aerospace Valley Journée nationale des Pôles 21 Janvier 2009, Paris-Bercy

Aerospace Campus. Jean-Marc THOMAS Président d Aerospace Valley Journée nationale des Pôles 21 Janvier 2009, Paris-Bercy Aerospace Campus Jean-Marc THOMAS Président d Aerospace Valley Journée nationale des Pôles 21 Janvier 2009, Paris-Bercy Aerospace Campus Un nouveau campus de formation et de recherche Phare international

Plus en détail

Evaluation, Certification Axes de R&D en protection

Evaluation, Certification Axes de R&D en protection 2009 Evaluation, Certification Axes de R&D en protection Dr CEA/LETI Alain.merle@cea.fr 1 Evaluation, Certification, Axes de R&D en protection Evaluation / Certification Le Schéma Français de Certification

Plus en détail

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Le Cluster Solaire/MCIC, un outil pour appuyer le développement industriel vert STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE Plan Solaire Marocain Plan Eolien

Plus en détail

TECHNOLOGIES Innover et vous accompagner dans les Technologies

TECHNOLOGIES Innover et vous accompagner dans les Technologies Présentation France 2014 www.anthemis-technologies.com ANTHEMIS TECHNOLOGIES Innover et vous accompagner dans les Technologies L électronique, notre métier depuis 2006 CARTE D IDENTITE Une société de prestations

Plus en détail

Licence et Master E.E.A.

Licence et Master E.E.A. Licence et Master E.E.A. N. Galopin & F. Camus UFR PHITEM 2 avril 2015 Spécialités des Masters 2 De roulement des E tudes Apre s le Master? De roulement des e tudes Locaux et environnement ge ographique

Plus en détail

«Les projets collaboratifs pour les nuls»

«Les projets collaboratifs pour les nuls» «Les projets collaboratifs pour les nuls» Les jeudis du numérique à Vannes 28/05/15 Sommaire 1) Le projet collaboratif 2) Les appels à projets 3) Le financement 4) Le rôle d Images & Réseaux Les questions

Plus en détail

Plan d actions Recherche, Technologie et Innovation

Plan d actions Recherche, Technologie et Innovation La passion de l'excellence Plan d actions Recherche, Technologie et Innovation Comités et séminaires RTI Phase : Initiation - Détection 1 Projets Objectif Faciliter les échanges entre les membres de NAE

Plus en détail

Résultats des projets CARROLL. Bilan et perspectives. Ingénierie logicielle orientée modèle MDD

Résultats des projets CARROLL. Bilan et perspectives. Ingénierie logicielle orientée modèle MDD Résultats des projets CARROLL Bilan et perspectives Ingénierie logicielle orientée modèle MDD Serge Salicki, THALES Workshop CARROLL 23 septembre 2005 THALES et le MDE Le MDE est dans la strategie de THALES

Plus en détail

Découvrez le prototypage virtuel avec LabVIEW NI SoftMotion et SolidWorks

Découvrez le prototypage virtuel avec LabVIEW NI SoftMotion et SolidWorks Découvrez le prototypage virtuel avec LabVIEW NI SoftMotion et SolidWorks Maxime RENAUD Ingénieur marketing, National Instruments Sommaire Les défis de la mécatronique Prototypage virtuel Avantages économiques

Plus en détail

Acquisition des actifs technologiques de Ciespace pour déployer l IAO sur le Cloud

Acquisition des actifs technologiques de Ciespace pour déployer l IAO sur le Cloud Communiqué de Presse financier Paris, le 15 avril 2015 Acquisition des actifs technologiques de Ciespace pour déployer l IAO sur le Cloud Offre des solutions de Prototypage Virtuel d ESI Group en mode

Plus en détail

Le projet de plateforme 4.0 Usine du futur Pourquoi nous rejoindre? octobre 2015

Le projet de plateforme 4.0 Usine du futur Pourquoi nous rejoindre? octobre 2015 Le projet de plateforme 4.0 Usine du futur Pourquoi nous rejoindre? octobre 2015 Sommaire 1- Notre objectif 2- le projet de plateforme 4.0 au service des entreprises 3- Pourquoi avons-nous besoin de vous?

Plus en détail

FONDS DE SOUTIEN A L INNOVATION. Cahier des Charges d Appels à Projets Innovants TATWIR - Sixième Edition -

FONDS DE SOUTIEN A L INNOVATION. Cahier des Charges d Appels à Projets Innovants TATWIR - Sixième Edition - FONDS DE SOUTIEN A L INNOVATION Cahier des Charges d Appels à Projets Innovants TATWIR - Sixième Edition - Février 2014 Sommaire 1. Introduction!... 3 2. Entreprises éligibles!... 4 3. Dépenses éligibles!...

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 30 ans d innovation dédiée aux solutions dans les Systèmes Embarqués et Critiques

DOSSIER DE PRESSE. 30 ans d innovation dédiée aux solutions dans les Systèmes Embarqués et Critiques DOSSIER DE PRESSE 30 ans d innovation dédiée aux solutions dans les Systèmes Embarqués et Critiques Acteur pionner des technologies de demain dans le monde de l Embarqué 3 000 consultants dédiés à la Solution

Plus en détail

Lab s Dating 56 Rencontre Entreprises et Laboratoires de l Université de Bretagne-Sud 17 octobre 2014

Lab s Dating 56 Rencontre Entreprises et Laboratoires de l Université de Bretagne-Sud 17 octobre 2014 Organisé par Lab s Dating 56 Rencontre Entreprises et Laboratoires de l Université de Bretagne-Sud 17 octobre 2014 Pascal Berruet Vice Président Relations Socio Economiques et industrielles L Université

Plus en détail

Instrumentation semi-formelle de circuits et systèmes

Instrumentation semi-formelle de circuits et systèmes Instrumentation semi-formelle de circuits et systèmes Transfert de technologie TIMA/Dolphin Integration Laurence PIERRE Gilles DEPEYROT Collaboration démarrée dans le cadre du projet ANR SFINCS (Semi-Formal

Plus en détail

22-23-24. Paris expo - Hall 4 PORTE DE VERSAILLES SEPTEMBRE 2015. Embarqué M2M. Objets connectés. FabLabs

22-23-24. Paris expo - Hall 4 PORTE DE VERSAILLES SEPTEMBRE 2015. Embarqué M2M. Objets connectés. FabLabs Le salon des technologies et des services ÉLECTRONIQUE I EMBARQUÉ I IoT MESURE I VISION I OPTIQUE 22-23-24 SEPTEMBRE 2015 Paris expo - Hall 4 PORTE DE VERSAILLES THÈMES À L HONNEUR Embarqué M2M Objets

Plus en détail

Alma Consulting Group. aujourd hui sont vos investissements de demain»

Alma Consulting Group. aujourd hui sont vos investissements de demain» Alma Consulting Group «Vos économies d aujourdd aujourd hui sont vos investissements de demain» 1 Alma Consulting Group en quelques chiffres Société créée en 1986 CA 2008 : 252 M Capital social : 70 M

Plus en détail

Présentation du projet de ressourcement DEAR. Christophe MULLER christophe.muller@im2np.fr

Présentation du projet de ressourcement DEAR. Christophe MULLER christophe.muller@im2np.fr www.ics star.fr Présentation du projet de ressourcement DEAR Christophe MULLER christophe.muller@im2np.fr www.ics star.fr Quelques mots sur l Institut Carnot STAR Institut Carnot STAR Périmètre scientifique

Plus en détail

PROJET MES COMMUNIQUE DE PRESSE. L intelligence collaborative au service du pilotage d atelier

PROJET MES COMMUNIQUE DE PRESSE. L intelligence collaborative au service du pilotage d atelier PROJET MES L intelligence collaborative au service du pilotage d atelier COMMUNIQUE DE PRESSE Annecy 28 septembre 2009 Après 1 an de travail et de collaboration, les 7 éditeurs de logiciels et les 2 laboratoires

Plus en détail

Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur

Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur Agir pour le développement économique et l innovation en Provence-Alpes-Côte d Azur Groupe EDF 7 400 emplois dans la région Provence-Alpes-Côte d Azur Groupe EDF 350 M * d achats confiés aux entreprises

Plus en détail

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme Projet de Plateforme Technologique pour l Innovation Bâtiment Durable en Bretagne Projet de Plateforme Projet Technologique de Plateforme pour l Innovation Technologique Bâtiment Durable pour en l Innovation

Plus en détail

Le Projet Scientifique et la Plate-forme ADREAM

Le Projet Scientifique et la Plate-forme ADREAM Le Projet Scientifique et la Plate-forme DREM Michel Diaz, runo Estibals, Jean rlat LS-CNRS Michel.Diaz@laas.fr Septembre2012 Comprendre, concevoir et maîtriser les systèmes complexes: aéronautiques, embarqués,

Plus en détail

L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en énergie.

L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en énergie. Cluster Solaire Immeuble ZENITH 1, Rez-de Chaussée et 4 ème étage, Lotissement CIVIM, Lots N 19-20, Le Zénith 1, Sidi Maârouf, Casablanca Standard: 0522585350 Fax: 0522787986 contact@clustersolaire.ma

Plus en détail

Au cœur du marché de la cybersécurité. Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator

Au cœur du marché de la cybersécurité. Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator Au cœur du marché de la cybersécurité Incubateur de technologies innovantes & Business accelerator Le Contexte Les entreprises et les institutions doivent sans cesse adapter leurs moyens de détection et

Plus en détail

www.pwc.lu/secteur-public Economie & Territoires 3.0

www.pwc.lu/secteur-public Economie & Territoires 3.0 www.pwc.lu/secteur-public Economie & Territoires 3.0 Votre levier générateur de développement Contexte Depuis quelques années, notre environnement économique et financier traverse une grande période d

Plus en détail

Présentation générale

Présentation générale Présentation générale Septembre 2014 Le Cluster Lumière Né à Lyon en 2008 Porté par un groupe fondateur (Présidence) Le Cluster Lumière est le seul Cluster en France pour la filière éclairage S appuyant

Plus en détail

La combinaison d approches micro-macro au service de diagnostics prospectifs de filières au niveau d un territoire

La combinaison d approches micro-macro au service de diagnostics prospectifs de filières au niveau d un territoire La combinaison d approches micro-macro au service de diagnostics prospectifs de filières au niveau d un territoire Élisabeth Waelbroeck-Rocha, Vice Présidente du BIPE Séminaire Prospective Info organisé

Plus en détail

Accélérer les projets de géoservices des PME

Accélérer les projets de géoservices des PME ign.fr En partenariat avec Accélérer les projets de géoservices des PME 1 ère ÉDITION JUILLET 2014 Nicolas Lambert (IGN) Carlos Cunha (Cap Digital) LE CONTEXTE GÉNÉRAL L INNOVATION À L IGN UNE HISTOIRE

Plus en détail

Système de Management par la Qualité

Système de Management par la Qualité Système de Management par la Qualité Rapport Technique Référence Rédigé par MAN-01 Jérémie Dhennin Nombre de pages 9 Le 23 juillet 2015 Diffusion non restreinte ELEMCA SAS / RCS Toulouse 790 447 866 425,

Plus en détail

NOMENCLATURE. PARTIE 1 : PRODUITS, MATERIAUX et EQUIPEMENTS

NOMENCLATURE. PARTIE 1 : PRODUITS, MATERIAUX et EQUIPEMENTS NOMENCLATURE PARTIE 1 : PRODUITS, MATERIAUX et EQUIPEMENTS 0100 Equipements de production et de personnalisation 0101 Machines de fabrication, impression et finition de cartes 0102 Machines d emballage

Plus en détail

Campus PLM de Córdoba

Campus PLM de Córdoba Campus PLM de Córdoba CENTRE DE FORMATION EN GESTION DE CYCLE DE VIE DE PRODUIT (PRODUCT LIFECYCLE MANAGEMENT PLM) VERS LA GESTION DE L'INDUSTRIE ET DE L INNOVATION Campus PLM de Córdoba I 1 LE MODELE

Plus en détail

Vallée Européenne des Matériaux et de l Energie

Vallée Européenne des Matériaux et de l Energie ACTION 5 : Poursuivre la dynamique d équipements et de laboratoires d excellence pour composants dotés de fonctionnalités nouvelles. La Lorraine dispose de forces de recherche exceptionnelles dans le domaine

Plus en détail

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables!

ingénieur Profession Les stages : des expériences inoubliables! Profession ingénieur Les stages : des expériences inoubliables! Le Service des stages et emplois a pour mandat d assurer le lien entre les entreprises et les étudiants. Il vise à favoriser l intégration

Plus en détail

10 Propositions Syntec Numérique pour les candidats à l élection présidentielle de 2012. Le numérique : industrie du futur, futur de l industrie

10 Propositions Syntec Numérique pour les candidats à l élection présidentielle de 2012. Le numérique : industrie du futur, futur de l industrie 10 Propositions Syntec Numérique pour les candidats à l élection présidentielle de 2012 Le numérique : industrie du futur, futur de l industrie La ré-industrialisation de la France passe par le développement

Plus en détail

Maintenance des systèmes pluritechniques

Maintenance des systèmes pluritechniques Licence pro Unité de formation de physique Maintenance des systèmes pluritechniques Contrôle et maintenance des lasers Qu est-ce que la licence pro Laser contrôle et maintenance? La licence pro Laser contrôle

Plus en détail

Accélérer les projets de géoservices des PME. Réunion d information Paris, le 17 juillet 2014

Accélérer les projets de géoservices des PME. Réunion d information Paris, le 17 juillet 2014 ign.fr En partenariat avec Accélérer les projets de géoservices des PME 1 ère ÉDITION JUILLET 2014 Réunion d information Paris, le 17 juillet 2014 Nicolas Lambert (IGN) Eric Dubois (Cap Digital) LE PROGRAMME

Plus en détail

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr Programme Avenir Lyon Saint-Etienne palse.universite-lyon.fr Qu est-ce que le PALSE? Le Programme Avenir Lyon Saint-Etienne (PALSE) est un programme porté par l Université de Lyon dans le cadre du programme

Plus en détail

Accueillir un ingénieur ou un ingénieur-manager en alternance : une solution 100% gagnante pour l entreprise

Accueillir un ingénieur ou un ingénieur-manager en alternance : une solution 100% gagnante pour l entreprise Octobre 2014 A LA UNE Accueillir un ingénieur ou un ingénieur-manager en alternance : une solution 100% gagnante pour l entreprise Du côté de Grenoble INP comme de GEM, on le crie haut et fort : l alternance

Plus en détail

L Internet des Objets : Une opportunité à saisir pour la Suisse

L Internet des Objets : Une opportunité à saisir pour la Suisse IoT Capteurs Connectés Yverdon Nov 2014 L Internet des Objets : Une opportunité à saisir pour la Suisse Jean-Paul Bardyn, Vice-President, CTO Le Marché de l Internet des Choses Le Marché des Objets Connectés

Plus en détail

Licence et Master E.E.A.

Licence et Master E.E.A. Déroulement des Études UFR PHITEM 20 janvier 2015 Déroulement des Études Réussite des DUT? Déroulement des Études Spécialités des Masters 2 Réussite des DUT? De roulement des E tudes Apre s le Master?

Plus en détail

L PRESENTATION GENERALE SCPIO

L PRESENTATION GENERALE SCPIO L PRESENTATION GENERALE SCPIO Nom : DEPARTEMENT PLATEFORME TECHNOLOGIQUE Sigle: CEA / DRT / LETI / DPTS SILICUIM Etablissement : CEA Grenoble Adresse : 7 rue des Martyrs Site Web : 804 GRENOBLE Cedex 9

Plus en détail

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES COMMUNICATION DE LA COMMISSION

COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES COMMUNICATION DE LA COMMISSION COMMISSION DES COMMUNAUTÉS EUROPÉENNES Bruxelles, le 16.6.2004 COM(2004) 353 COMMUNICATION DE LA COMMISSION La science et la technologie, clés de l'avenir de l'europe - Orientations pour la politique de

Plus en détail

Augmenter l impact économique de la recherche :

Augmenter l impact économique de la recherche : Augmenter l impact économique de la recherche : 15 mesures pour une nouvelle dynamique de transfert de la recherche publique, levier de croissance et de compétitivité Partout dans le monde, la recherche

Plus en détail

MEDIASTIAM. Pôle de Médiation Scientifique, Technique et Industrielle Arts et Métiers C O N C E V O I R D E M A I N

MEDIASTIAM. Pôle de Médiation Scientifique, Technique et Industrielle Arts et Métiers C O N C E V O I R D E M A I N Pôle de Médiation Scientifique, Technique et Industrielle Arts et Métiers MEDIASTIAM Campus Arts et Métiers d Aix-en-Provence Février 2015 1 C O N C E V O I R D E M A I N SOMMAIRE Description du projet

Plus en détail

De la micro à la nano-électronique

De la micro à la nano-électronique De la micro à la nano-électronique Christian Ngô ECRIN LT M ngo@ecrin.asso.fr LE PUCE MICR-ELECTRNIQUE AU QUTIDIEN Cafetière électrique 1 puce 10 000 T Pèse personne 1 puce 10 000 T Télévision 10 puces

Plus en détail

Formations professionnelles

Formations professionnelles Formations professionnelles aux métiers de la fibre optique et de l aménagement numérique Entreprises I Collectivités I Individuels Catalogue 2015 Valorisez et développez vos compétences en numérique Un

Plus en détail

Définition de la déclinaison régionale de la S3 pour la mise en place du PO francilien 2014/2020

Définition de la déclinaison régionale de la S3 pour la mise en place du PO francilien 2014/2020 Cette étude est financée par le Fonds européen de développement régional - FEDER Version finale, septembre 2013 Définition de la déclinaison régionale de la S3 pour la mise en place du PO francilien 2014/2020

Plus en détail

PACK ÉCO-CONCEPTION. Responsable : Catherine GIRAUD-MAINAND Co-titulaire à l École Centrale de Lyon de la Chaire Éco-Emballages

PACK ÉCO-CONCEPTION. Responsable : Catherine GIRAUD-MAINAND Co-titulaire à l École Centrale de Lyon de la Chaire Éco-Emballages PACK ÉCO-CONCEPTION Participants : Directeurs, responsables ou chef de projets marketing Service achat, qualité Responsable : Catherine GIRAUD-MAINAND Co-titulaire à l de Lyon de la Chaire Éco-Emballages

Plus en détail

Inauguration de l École Nationale Supérieure Publique d ingénieurs Supméca

Inauguration de l École Nationale Supérieure Publique d ingénieurs Supméca Pôle Universitaire Toulon Provence Méditerranée Inauguration de l École Nationale Supérieure Publique d ingénieurs Supméca Lundi 14 octobre 2013 à 15h Sur le campus de La Garde / La Valette-du du-var 2

Plus en détail

Liste des 35 projets de plates-formes d innovation présélectionnées dans le cadre du 1er appel à projets «Plates-formes d innovation»

Liste des 35 projets de plates-formes d innovation présélectionnées dans le cadre du 1er appel à projets «Plates-formes d innovation» Liste des 35 projets de plates-formes d innovation présélectionnées dans le cadre du 1er appel à projets «Plates-formes d innovation» Matériaux innovants Axel One Axel One est une plate-forme d innovation

Plus en détail

Le CNRFID. De l innovation au déploiement de solutions innovantes et intelligentes sans contact

Le CNRFID. De l innovation au déploiement de solutions innovantes et intelligentes sans contact Le CNRFID De l innovation au déploiement de solutions innovantes et intelligentes sans contact 1 Sommaire Présentation du CNRFID Le CNRFID Nos objectifs RFID/NFC Définitions Le Marché de la RFID Le Marché

Plus en détail

VERS DES AGORAS DE L innovation. Partie 1

VERS DES AGORAS DE L innovation. Partie 1 www.inmediats.fr 2 VERS DES AGORAS DE L innovation Partie 1 VERS DES AGORAS DE L innovation Inmédiats est un projet imaginé et construit par six centres de culture scientifique, technique et industrielle

Plus en détail

22 juin 2016, INRIA Lyon

22 juin 2016, INRIA Lyon 22 juin 2016, INRIA Lyon Smart city / Ville intelligente : une introduction Grand Lyon Métropole Intelligente D OÙ VIENT LA VILLE INTELLIGENTE? HYGIÉNISTE TECHNOPHILE «GÉNIE URBAIN» SATURATION & ENGORGEMENT

Plus en détail

Master Electronique Electrotechnique Automatique

Master Electronique Electrotechnique Automatique Master Electronique Electrotechnique Automatique Spécialité Energie et Fiabilité Gilles DESPAUX Directeur des études Arnaud VIRAZEL Responsable 1 er année www.master-eea.univ-montp2.fr Philippe ENRICI

Plus en détail

3D-IDEAS 3D Integration and DEsign technology for imager Applications and Systems

3D-IDEAS 3D Integration and DEsign technology for imager Applications and Systems 3D-IDEAS 3D Integration and DEsign technology for imager Applications and Systems I. O Connor (INL) J. Charbonnier (CEA) B. Flechet (IMEP-LAHC) L. Hébrard (InESS) P. Coudrain (STMicroelectronics) ANR-08-NANO-038

Plus en détail

Réunion Information Investissements d Avenir

Réunion Information Investissements d Avenir Réunion Information Investissements d Avenir Logiciel Embarqué et Objets Connectés Sophia, 16 Juillet 2013 Investissements Avenir : Réorientation Réorientation de 2,2 Mds$ du budget non engagé des IA Soutien

Plus en détail

Offre de formation département de télécommunications. Licence en Télécommunications

Offre de formation département de télécommunications. Licence en Télécommunications Offre de formation département de télécommunications Licence en Télécommunications 1. But de la formation La formation dispensée dans cette licence est de nature académique. Elle est organisée sous forme

Plus en détail

Un outil d aide au pilotage de projet : L analyse des risques projets et de la maturité des technologies employées (TRL)

Un outil d aide au pilotage de projet : L analyse des risques projets et de la maturité des technologies employées (TRL) Laurent Grandsire Chargé de Mission Formation pour l IN2P3 Coordinateur des analyses de risques projets Un outil d aide au pilotage de projet : L analyse projets et de la maturité des technologies employées

Plus en détail

ESI Group fait l acquisition de CIVITEC

ESI Group fait l acquisition de CIVITEC Communiqué de presse financier Paris, le 27 mars 2015 ESI Group fait l acquisition de CIVITEC Une technologie révolutionnaire permettant la simulation virtuelle des systèmes avancés d aide à la conduite

Plus en détail

LA PRODUCTIVITÉ DE LA R&D EST EN DÉCROISSANCE

LA PRODUCTIVITÉ DE LA R&D EST EN DÉCROISSANCE Diane Gosselin, Pdg Réunion annuelle du Réseau des centres d excellence - 12 février 2013 LA PRODUCTIVITÉ DE LA R&D EST EN DÉCROISSANCE L INNOVATION OUVERTE DANS LE NOUVEAU MODÈLE D AFFAIRES DE l INDUSTRIE

Plus en détail

Bloc 1 U. E. Informatique et systèmes - Finalité Technologie de l'informatique. H/an CR Quadrimestres

Bloc 1 U. E. Informatique et systèmes - Finalité Technologie de l'informatique. H/an CR Quadrimestres Bloc 1 U. E. Informatique et systèmes - Finalité Technologie de l'informatique H/an CR Quadrimestres Bases des technologies de l'informatique 1 8 Q1 Algorithmique 30 Programmation (théorie) 18 Programmation

Plus en détail

Solutions d encapsulation et d interconnexion de MEM S et MOEM S

Solutions d encapsulation et d interconnexion de MEM S et MOEM S Solutions d encapsulation et d interconnexion de MEM S et MOEM S Gilles Poupon CEA Grenoble LETI, 17 Rue des Martyrs 38054 Grenoble Cedex 9 Sommaire Les évolutions : - Microélectronique - Contexte - Packaging

Plus en détail

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012

ARDI Rhône-Alpes. Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Journée Régionale de l Optique Photonique 03/07/2012 ARDI Rhône-Alpes Agence Régionale du Développement et de l Innovation La compétitivité des entreprises par l innovation collaborative

Plus en détail

Spécialité robotique de service et intégration des systèmes embarqués. F. Jumel A. Guenard J. Saraydaryan. N. Abouchi G.

Spécialité robotique de service et intégration des systèmes embarqués. F. Jumel A. Guenard J. Saraydaryan. N. Abouchi G. Spécialité robotique de service et intégration des systèmes embarqués F. Jumel A. Guenard J. Saraydaryan N. Abouchi G. Pignault 1 Projet de spécialité robotique Création d une Spécialité Robotique de Service

Plus en détail

PROFILS et COMPETENCES ECTI LORRAINE

PROFILS et COMPETENCES ECTI LORRAINE PROFILS et COMPETENCES ECTI LORRAINE Domaines d intervention Expériences acquises Secteur d activité Compétences Expérience Conseil en conception d usine Conseil en organisation, en gestion et en RH Agro-alimentaire

Plus en détail

Packagings électroniques et interconnexions. HI-TECHnologies pour environnements sévères

Packagings électroniques et interconnexions. HI-TECHnologies pour environnements sévères w w w. t h a l e s g r o u p. c o m Packagings électroniques et interconnexions HI-TECHnologies pour environnements sévères Thales Microelectronics HI-TECHnologies pour environnements sévères Partenaire

Plus en détail

Relations entreprises Groupe Efrei

Relations entreprises Groupe Efrei Relations entreprises Groupe Efrei 78 ans d innovation au service des entreprises Groupe Efrei 1500 élèves, 10000 anciens 2 écoles d ingénieurs Cti 8 majeurs et 2 cursus en Alternance 1 laboratoire de

Plus en détail

Soutenance finale. Mission 8 du 01/02/12 au 21/09/12

Soutenance finale. Mission 8 du 01/02/12 au 21/09/12 Soutenance finale Mission 8 du 01/02/12 au 21/09/12 Plan Rapport d activité de la mission 8 Présentation de Septime Présentation du projet CA Pocket Conception de l application Méthodes de réalisation

Plus en détail

UNE RÉFÉRENCE INTERNATIONALE POUR L INDUSTRIE MÉDICALE. Orthopédie Rachis Trauma Extrémités Cranomaxillofacial Dentaire Instruments Implants

UNE RÉFÉRENCE INTERNATIONALE POUR L INDUSTRIE MÉDICALE. Orthopédie Rachis Trauma Extrémités Cranomaxillofacial Dentaire Instruments Implants UNE RÉFÉRENCE INTERNATIONALE POUR L INDUSTRIE MÉDICALE Orthopédie Rachis Trauma Extrémités Cranomaxillofacial Dentaire Instruments Implants DE LA MATIÈRE PREMIÈRE AUX COMPOSANTS STÉRILES LISI MEDICAL propose

Plus en détail

Namur 26/11/2013. dimitri@livosphere.com

Namur 26/11/2013. dimitri@livosphere.com Namur 26/11/2013 Dimitri Carbonnelle dimitri@livosphere.com www.livosphere.com Fondateur @livosphere 4 problématiques à couvrir quand on crée des objets connectés Produit : Design & Technique Business

Plus en détail

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC Alain STORCK, Président de l Université de Technologie de Compiègne LES BESOINS DES PME PMI Réponse à un besoin d innovation

Plus en détail

SYSTEMES ELECTRONIQUES SYSTEMES INFORMATIQUES. http://www-master.ufr-info-p6.jussieu.fr/lmd/specialite/sesi/

SYSTEMES ELECTRONIQUES SYSTEMES INFORMATIQUES. http://www-master.ufr-info-p6.jussieu.fr/lmd/specialite/sesi/ http://www-master.ufr-info-p6.jussieu.fr/lmd/specialite/sesi/ SYSTEMES ELECTRONIQUES & SYSTEMES INFORMATIQUES RESPONSABLES: Julien Denoulet: julien.denoulet@upmc.fr Jean-Lou Desbarbieux: jean-lou.desbarbieux@upmc.fr

Plus en détail

«Vers le véhicule connecté»

«Vers le véhicule connecté» «Vers le véhicule connecté» Le cercle des idées Quimper Technopole-Cornouaille Jeudi 26 septembre 2013 Philippe COSQUER : Chargé de Projets ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité

Plus en détail

HORIZON 2020. Nouveau programme-cadre de l Union européenne pour la recherche et l innovation 2014-2020

HORIZON 2020. Nouveau programme-cadre de l Union européenne pour la recherche et l innovation 2014-2020 HORIZON 2020 Nouveau programme-cadre de l Union européenne pour la recherche et l innovation 2014-2020 Nicolas Chéhanne ARII PACA - EEN France Méditerranée Panorama général des aides européennes Research,

Plus en détail

#donnezdusensàvotre. taxed apprentissage2015 ALL DIGITAL!

#donnezdusensàvotre. taxed apprentissage2015 ALL DIGITAL! #donnezdusensàvotre taxed apprentissage2015 ALL IS DIGITAL! Andreas Kaiser, Directeur d ISEN Lille Ingénierie des affaires dans le monde numérique Réseaux, communications mobiles et objets connectés Robotique

Plus en détail

SERVICES D INGENIERIE

SERVICES D INGENIERIE SERVICES D INGENIERIE Le Centre Technique PPS rassemble plus d une centaine d experts, chefs de projet, ingénieurs et techniciens expérimentés en recherche et développement, intégration produit et assistance

Plus en détail

Fiche d information 3 OÙ IRA L ARGENT?

Fiche d information 3 OÙ IRA L ARGENT? Fiche d information 3 OÙ IRA L ARGENT? Le plan d investissement pour l Europe sera constitué d un ensemble de mesures visant à libérer au moins 315 milliards d euros d investissements publics et privés

Plus en détail

LE PÔLE DE COMPÉTITIVITÉ OPTITEC

LE PÔLE DE COMPÉTITIVITÉ OPTITEC LE PÔLE DE COMPÉTITIVITÉ OPTITEC PLAN DE DÉVELOPPEMENT 2013 2022 Édito Après 13 années d existence, le Pôle de compétitivité OPTITEC est aujourd hui un cluster photonique reconnu et moteur de la filière

Plus en détail

S. CALVEZ. Travail réalisé au laboratoire GTL-CNRS Telecom / LOPMD Doctorat commun avec le Georgia Institute of Technology (Atlanta)

S. CALVEZ. Travail réalisé au laboratoire GTL-CNRS Telecom / LOPMD Doctorat commun avec le Georgia Institute of Technology (Atlanta) Laser à fibre pour les télécommunications multiplexées en longueur d onde : Etude de l accordabilité en longueur d onde et de la génération de trains d impulsions multi-longueurs d onde par voie électro-optique

Plus en détail

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS

PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS PLF 2014 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : PRÊTS ET AVANCES À DES PARTICULIERS OU À DES ORGANISMES PRIVÉS Version du 01/10/ à 16:07:40 PROGRAMME 866 : PRÊTS AUX PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES

Plus en détail

Définition de la déclinaison régionale de la S3 pour la mise en place du PO francilien 2014/2020

Définition de la déclinaison régionale de la S3 pour la mise en place du PO francilien 2014/2020 Cette étude est financée par le Fonds européen de développement régional - FEDER Version finale, septembre 2013 Définition de la déclinaison régionale de la S3 pour la mise en place du PO francilien 2014/2020

Plus en détail