L a d é m a r c h e e t l e s o u t i l s p r o p o s é s

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L a d é m a r c h e e t l e s o u t i l s p r o p o s é s"

Transcription

1 Guide méthodologique pour la construction d un bilan quantitatif et qualitatif des contrats de territoire. L a d é m a r c h e e t l e s o u t i l s p r o p o s é s Il est proposé de bâtir le bilan avec essentiellement deux productions : un document de synthèse d une dizaine de pages et une annexe financière sous forme de tableau. Pour concevoir ces deux maquettes, il convient d élaborer en parallèle un guide méthodologique qui fait appel à des indicateurs quantitatifs et qualitatifs, de manière à définir ou préciser ce que chaque donnée recouvre. L important est qu il y ait une approche commune et convergente pour chaque indicateur. La maquette du bilan : Elle sera conçue sous «power point», ce qui présente plusieurs avantages : - un outil informatique dont dispose l ensemble des territoires, - facile à utiliser, - permet une mise en page agréable et communicante, - permet ensuite une projection du bilan 10 pages maximum étayées par un tableau financier La maquette comporte des rubriques obligatoires à renseigner (c est le socle commun sur lequel on doit se mettre d accord). Elle peut comporter : - des rubriques facultatives pour permettre au territoire de mettre en exergue certains points. Chaque partenaire pourra ensuite bâtir sa propre analyse à partir de ce document qui constitue le cadre commun. Un tableau synthétique, qui constitue l annexe financière du bilan, est en cours de conception. Il sera produit à partir d un tableau plus complet (matrice), ayant pour fonction de synthétiser des informations que les uns et les autres ont recensé dans leur propres outils de suivi. Cette matrice excel comportera des colonnes permettant de faire des tris et de renseigner par extraction un certain nombre d indicateurs, ainsi que le tableau de synthèse. Le guide méthodologique Recense et explicite les items que l on souhaite voir figurer dans la maquette power point de présentation du bilan. Centre de ressources du développement Territorial Haute Normandie 1/9

2 G u i d e m é t h o d o l o g i q u e (maquette bilan) Page 1 page de couverture Réalisation CRHN Les logos du territoire, de la Région et du Département concerné Avant propos en bas de page du bilan Power Point : «Il a été convenu d arrêter le bilan à la date du 31/12/2010. IL s agit donc d un bilan prévisionnel, sachant que certaines informations sont susceptibles d évoluer après cette date pendant la durée d exécution physique des actions» Il a été convenu d arrêter le bilan au 31/12/2010, même si certaines actions doivent encore passer en commission permanente avant la fin de l exercice. Page 2 page de présentation du territoire et du contrat Réalisation CRHN Une carte générale du territoire avec les principales infrastructures de transport Caractéristiques du territoire : - Département - nombre d habitants - km2 - nombres de com com - indications des documents ou schémas stratégiques approuvés ou en cours de réalisation - date de signature du contrat et période de référence du contrat - les signataires du contrat - l échéance du contrat Page 3 - Etat d avancement global du contrat Taux d exécution global du contrat Coût total prévisionnel du contrat : XX Cout prévisionnel des actions achevées et en cours : XX Taux d exécution global du contrat (1) : XX %, soit un montant de XX Méthode de calcul : montant prévisionnel des actions achevées et en cours de réalisation sur coût total prévisionnel du contrat. Outre ce taux, on pourra indiquer que une ou des fiches projets non budgétées initialement dans le contrat ont été réalisées et préciser ce montant supplémentaire. La méthode de calcul retenue sera expliquée en bas de page. L option d un calcul de ce taux avec les coûts actualisées des actions achevées et en cours n a pas été retenue, du fait qu elles peuvent présenter des surcoût importants qui auraient faussé le taux de d exécution. Centre de ressources du développement Territorial Haute Normandie 2/9

3 Détail de l exécution du contrat nombre % Coût prévisionnel Coût actualisé (3) Nombre actions contrat (1) NC XX XX Actions achevées (2) XX XX Actions en cours de réalisation (2) XX XX Actions retardées XX XX Actions annulées XX XX Illustration dans la maquette : - camembert pour les % - histogramme pour les valeurs financières (1) Actions mobilisant un financement dans le contrat. Indication à côté du nombre de fiches projets (2) Pour ces deux catégories Indication du coût prévisionnel et du coût actualisé. Permet de mieux apprécier le poids des actions démarrées. Pour les contrats : indiquer en colonne observations les actions prévues à compter du 1 er janvier 2011 (3) le coût actualisé est le dernier coût connu Terminologie : - actions RETARDEES Ce sont les actions inscrites au contrat et prévues d être réalisées sur la période , non démarrées au 31/12/2010, mais qui restent toujours d actualité. Soit elles se feront sur la période transitoire entre le contrat actuel et la renégociation d un nouveau contrat ou avenant ; soit elles seront proposées à la renégociation du nouveau contrat ou avenant. - actions ANNULEES Ce sont les actions inscrites au contrat qui sont abandonnées. Le projet ne se fera plus sous la forme définie dans la fiche-action. - actions ACHEVEES : les projets soldés financièrement, même s il reste des réserves à lever - actions EN COURS DE REALISATION : l appréciation de la date de démarrage diffère selon les cas suivants : Investissement réalisation d un équipement, d un aménagement : à partir de la phase concours ou de l attribution du marché de maîtrise d œuvre (ou intervention de l architecte pour les projets qui ne font pas l objet d études de maîtrise d œuvre) pour les études de faisabilité qui doivent déboucher sur un projet d investissement, on considère qu il s agit d investissement et non de fonctionnement. Elles sont démarrées à compter de la notification au prestataire retenu. Fonctionnement Réalisation d études : elles sont démarrées à compter de la notification au prestataire retenu. Pour les actions récurrentes, plusieurs cas de figure se présentent : financement d un poste : on peut considérer que l action est démarrée à compter du 1 er jour de la période financée. financement d une action se déroulant chaque année (manifestation, événement ) : On considère que l action est démarrée à la date où se tient cet événement Centre de ressources du développement Territorial Haute Normandie 3/9

4 Page 4 Synthèse des financements mobilisés sur le contrat Fonds Synthèse des financements mobilisés sur la durée du contrat Maitres Département Région Etat d ouvrage (1) européens Participation XX XX XX XX XX prévisionnelle Participation XX XX XX XX XX actualisée Illustration dans la maquette : histogramme + % d engagement Indication des taux d engagements des financeurs. (2) Autres XX XXX Total (3) XX XX Questionnement : connaître le niveau réel, au 31/12/2010, des contributions des différentes partenaires. Renvoi - vers le tableau de financements annexe pour le détail (1) La part du maitre d ouvrage actualisée se calcule par différentiel entre le coût actualisé de l action - et les subventions obtenues. (2) - Indication en bas de page que le niveau d engagement est lié aux modalités propres d engagement (3) Les montants totaux sont à calculer en se reportant aux différentes colonnes financeurs figurant dans le tableau de saisie. Il n y a pas de macro automatisant cette information Page 5 Zoom sur les maîtres d ouvrage des actions du contrat Les maitres d ouvrages Nature Maitre d ouvrage (choix menu déroulant) nb Participation prévisionnelle XX Participation actualisée au 31/12/2010 XX Illustration : - 1 camembert sur le nombre de projets en fonction de la nature des maitres d ouvrages (prévisionnel) - 1 camembert sur le nombre de projets démarrés par maître d ouvrage - 1 histogramme sur le poids financier des projets par nature de MO en dissociant les participations prévisionnelles et actualisées au 31/12/2010 Centre de ressources du développement Territorial Haute Normandie 4/9

5 Page 6 actions retardées et annulées / effet levier du contrat (zoom sur les investissements) Analyse des actions annulées ou reportées Nombre d actions annulées ou Montant total des actions retardées: XX annulées ou retardées: XX Le poids financier et le % de ces actions dans le contrat : XX % Classement ou commentaire présentant les motifs d abandon ou de retard. 4 grandes rubriques : financement, administrative, technique, de portage/animation (1) Questionnement : - Connaître le poids des actions non réalisées. - Connaître les motifs de l abandon ou du différé de certaines actions. (1) Méthode : Analyse des motifs de retard ou d'annulation des actions : on s appuie sur une décomposition en 14 critères d analyse qui détaillent les 4 rubriques. Si concomitance de plusieurs motifs, c est le «motif principal» qui doit être choisi. Dans le power point ne seront repris que les 4 rubriques d agrégations de ces items : financement / administratif / technique / portage FINANCEMENT FINANCEMENT FINANCEMENT FINANCEMENT ADMINISTRATIF 1/3 ADMINISTRATIF plan de financement non bouclé défaillance d'un partenaire surcoût important : mauvaise estimation préalable surcoût important non prévisible marché infructueux, défaillance entreprises, procédure spécifique, recours d'un phasage opération "opérations tiroir" TECHNIQUE TECHNIQUE TECHNIQUE foncier (autorisation, vente ), changement de localisation complexité du programme problème technique imprévu (marnière ) PORTAGE/ ANIMATION absence de mobilisation PORTAGE/ ANIMATION changement ou défaillance du maitre d'ouvrage et/ou d'acteurs PORTAGE/ ANIMATION changement politique impactant la maîtrise d'ouvrage PORTAGE/ ANIMATION changement de priorité pour le territoire PORTAGE/ ANIMATION redéfinition du projet Effet levier du contrat Texte : «Globalement, au 31/12/2010, les actions d investissement démarrées ont bénéficié de XXX de subventions, ce qui représente un taux moyen de subvention de XX%» Au global le contrat a bénéficié d un taux d aide moyen (toute subventions confondues)de : XX % Effet levier du 276 Effet levier du contrat Montant des investissements générés par le contrat : XX Montant des subventions accordées sur ces projets : XX Effet levier du 276: XX (1) (1) L effet levier est calculé comme suit : coût actualisé des actions d investissement achevées et en cours de réalisation / total des subventions 276 engagées. Ainsi permet de savoir l effet démultiplicateur d un euro de subvention. Centre de ressources du développement Territorial Haute Normandie 5/9

6 Page 7 Cartographie des investissements et CRHN pour la cartographie Représentation spatiale Cartographie des investissements sur le territoire Carte 1 : localisation des investissements prévus au contrat avec des codes couleurs selon leur état d avancement Questionnement - : Connaître la localisation géographique des projets d investissement Apprécier l effet de dispersion ou de concentration des actions. Sans pour autant aller jusqu à matérialiser le poids des investissements (avec des cercles de taille proportionnelle aux montants des investissements), on peut proposer deux cartes de localisation. - Nécessité de géo-référencer les actions d investissement avec la commune d implantation et le code INSEE Cartographie des investissements sur le territoire Carte 2 : localisation sur le territoire des investissements par thématiques (1) Questionnement : - Connaître les thématiques traitées par le contrat - Nécessité de référencer les actions avec le code postal et le commune INSEE Méthode : 9 -thématiques sont proposées : - Economie - Sport - Culture - Tourisme - Services à la population - Aménagements divers - Environnement et énergie - Transports et déplacements Autres Les actions transversales ayant une forte valeur ajoutée pour l ensemble du territoire peuvent faire l objet d un commentaire sous la carte. Centre de ressources du développement Territorial Haute Normandie 6/9

7 Page 8 Les actions de fonctionnement Les actions de fonctionnement du contrat Investissement / fonctionnement Coût prévisionnel Investissement XX XX % Fonctionnement XX XX % dont études XX XX % dont ingénierie du territoire XX XX % dont manifestations XX XX % dont autres XX XX % actions de fonctionnement récurrentes XX XX % action de fonctionnement ponctuelles XX XX % Illustration : 2 camemberts Questionnement : - Connaître la répartition des financements du contrat en terme d investissement et de fonctionnement. - Connaître ce qui relève du fonctionnement récurrent (animation du contrat, programmation culturelle et touristique ) et du fonctionnement ponctuel (études stratégiques qui vont définir de nouvelles orientations). L ingénierie pour la mise en œuvre du contrat Ingénierie du contrat Le nombre de personnes permanentes et leur fonction Le recours régulier à des stagiaires longue durée Page 9 Actions phares du contrat Les actions phares du contrat Zoom actions emblématiques Texte décrivant certaines actions et leur impact sur le territoire Illustration : photos Questionnement - : quels sont les projets «innovants» ou emblématiques initiés et/ou réalisés grâce au contrat? et quel - est leur impact sur le territoire? quelles sont les démarches transversales ayant mobilisé de nombreux partenaires Démarches stratégiques Liste des études ou expertises menées par le pays au cours du contrat Commentaire pour mettre en exergue les démarches stratégiques et leurs interactions questionnement : le contrat a-t-il permis d initier ou de conduire des démarches d analyses stratégiques pour le territoire? ex travail sur le périmètre du territoire, lancement des études pour un Scot, étude ou poste pour un agenda 21, pour un schéma culturel. Permet de montrer la dimension prospective et comment la synergie des démarches stratégiques concourent au développement du territoire. Cette page de libre expression du territoire peut donc être complétée. Ex : -quelles ont été les difficultés ou contraintes particulières rencontrées dans l exécution du contrat. - Impact du contrat sur la construction ou consolidation de l intercommunalité. Centre de ressources du développement Territorial Haute Normandie 7/9

8 G u i d e m é t h o d o l o g i q u e (tableau financier) Rappel : l objectif n est pas de remplacer les tableaux de suivi existants des différents partenaires. Cela pourra être un objectif à se fixer pour la prochaine génération contrat et notamment comment enrichir et faire vivre ces outils?. Il s agit de mutualiser des éléments de suivi financier et qualitatif permettant de construire le bilan. Il ne peut donc être exhaustif. Un - fichier sous excel par territoire avec : - une feuille de saisie - Une feuille de synthèse des données Une feuille «graph» avec les données et des graphiques qui se remplissent automatiquement et serviront à alimenter le power point par «copier collé» Comment remplir la feuille de saisie? Pour créer des lignes de saisie : ne pas faire CTRL W ni insertion ligne mais procéder comme suit : - sélectionner et copier une ligne vierge - se positionner à l emplacement choisi et avec un clic droit choisir «insérer les cellules copiées» 2 symboles : Un menu déroulant vous propose de choisir une réponse par un simple clic Vous devez saisir une information Seuls les pavés de couleur jaune sont à remplir par le territoire. Les explications suivantes renvoient à l ordre des colonnes du tableau : Col A - actions : entrer les actions dans l ordre du contrat Col B - N : numéro de l action figurant dans le contrat. Pour les actions se décomposant en actions annuelles, introduire après le numéro une lettre en minuscule. Col C - Maitre d ouvrage : indication du nom Col D - Maitre d ouvrage : indication de la nature juridique du M.O (menu déroulant) Col E - localisation de l action: indication de la ville d implantation pour les investissements Col F - localisation de l action: indiquer le code INSEE (cf. base de données Zonages sur le site web de l INSEE) Col G - investissement / fonctionnement : activer le menu déroulant et choisir entre investissement / fonctionnement ponctuel/ fonctionnement récurrent Col H - qualification du fonctionnement : activer le menu déroulant et choisir entre ingénierie / études / manifestations / Autres. Par convention, on considère que pour ce bilan les études de SCOT sont classées en fonctionnement. Col I thématique de l action : ne concerne que les actions d investissement. Activer le menu déroulant et choisir entre les 9 thématiques proposées : Economie / Sport / Culture / Tourisme / Services Centre de ressources du développement Territorial Haute Normandie 8/9

9 à la population / Aménagements divers / Environnement et Energie / Transports et déplacements / Autres Col J - date de démarrage prévisionnelle Col K - date de démarrage effective Col L- coût total : prévisionnel : indiquer le cout initial inscrit au contrat Col M - coût total : actualisé : indiquer le dernier coût connu au moment où on remplit ce tableau Col N - coût total : final : indiquer le cout réel après achèvement (le total de cette colonne donnera un coût partiel évolutif) Col O participation prévisionnelle du maitre d ouvrage : telle que prévue au contrat Col P participation actualisée du maitre d ouvrage : différentiel avec coût actualisé ou final de l action et les subventions obtenues Col R- état d avancement : activer le menu déroulant et choisir entre (action) : en cours / achevé / retardé / annulé. Pour les contrats dont l échéance est postérieure au 31/12/2010, une colonne observation permet d indiquer les opérations dont la réalisation est prévue au-delà du 1 er janvier 2011 Col S - niveau de démarrage : ne concerne que les actions d investissement. Activer le menu déroulant et choisir entre : études préalables (faisabilité, opportunités )/ étude de Maitrise d œuvre/ Appel d offre entreprises / travaux / réception des travaux/. On se place du point de vue du territoire. Il s agit d une photo à un instant T et il ne peut y avoir d historique dans cette colonne. Col T - motif du retard ou de l annulation : Activer le menu déroulant et choisir entre les 14 items. Choisir un seul item : celui correspondant au motif principal. Dans le power point ne seront repris que les 4 rubriques d agrégations de ces items : financement / administratif / technique / portage Col U - observation du territoire : permet d indiquer une opération en cours ou réalisée grâce à une solution alternative qui ne mobilise pas le contrat tel que prévu initialement. Permet d indiquer la date prévisionnelle de démarrage d une action pour des contrats allant jusqu en 2013 Suivent 4 pavés successifs bâtis sur le même modèle pour les financements des différents partenaires Région, Département, Etat, Fonds européens, autres. Col W- montant inscrit : Col X Type d aide : indiquer le type de fonds (ex FRAT, FEADER.) Col Y Date de dépôt du dossier Col AB - date de la CP :( Commission Permanente) Col AC - Montant engagé Col AF soldé : répondre par O (oui) Col AG - observations: Les territoires remplissent les pavés Etat, Europe et Autres Centre de ressources du développement Territorial Haute Normandie 9/9

ELIGIBILITE : QUESTIONS RECURRENTES

ELIGIBILITE : QUESTIONS RECURRENTES ELIGIBILITE : QUESTIONS RECURRENTES Le financement d actions d animation sur le territoire du GAL Outre les actions d animation générales portées par le GAL, est souvent posée la question de la possibilité

Plus en détail

Compte rendu de l action Mode d emploi. Document à l usage des organismes porteurs des actions subventionnées par l Acsé

Compte rendu de l action Mode d emploi. Document à l usage des organismes porteurs des actions subventionnées par l Acsé Compte rendu de l action Mode d emploi Document à l usage des organismes porteurs des actions subventionnées par l Acsé Acsé Version avril 2014 Le compte rendu de l action est composé d un tableau accompagné

Plus en détail

AIDE À L HÔTELLERIE DE TOURISME

AIDE À L HÔTELLERIE DE TOURISME AIDE À L HÔTELLERIE DE TOURISME En vue de développer la capacité et la qualité de l hébergement touristique sur le territoire hautmarnais, et d aider à la mise aux normes sécurité et accessibilité des

Plus en détail

CONVENTION AVEC LE BÉNÉFICIAIRE CONVENTION N 08/RPC-LG-PF-00

CONVENTION AVEC LE BÉNÉFICIAIRE CONVENTION N 08/RPC-LG-PF-00 MISE EN ŒUVRE D UN DISPOSITIF REGIONAL D AIDE AU PORTAGE FONCIER ET IMMOBILIER DESTINÉ À DES OPERATIONS DE LOGEMENT SOCIAL EN POITOU-CHARENTES CONVENTION AVEC LE BÉNÉFICIAIRE CONVENTION N 08/RPC-LG-PF-00

Plus en détail

Projet Infostat-Seine PRFP

Projet Infostat-Seine PRFP Note de cadrage Projet Infostat-Seine PRFP 27/08/2014 Pôle Observation et Prospective (OREF) Rédactrice : Christèle Rébillon 1) Contexte et besoin La présente demande se situe dans la continuité des travaux

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

Projet stratégique 2014-2018

Projet stratégique 2014-2018 Projet stratégique 2014-2018 du Grand Port Maritime de la Réunion Compléments apportés au rapport d évaluation environnementale Septembre 2014 Suite aux remarques apportées par les autorités compétentes

Plus en détail

CONVENTION D OBJECTIFS PROGRAMME HABITER MIEUX MISSION D INGENIERE TECHNIQUE, SOCIALE ET FINANCIERE

CONVENTION D OBJECTIFS PROGRAMME HABITER MIEUX MISSION D INGENIERE TECHNIQUE, SOCIALE ET FINANCIERE CONVENTION D OBJECTIFS PROGRAMME HABITER MIEUX MISSION D INGENIERE TECHNIQUE, SOCIALE ET FINANCIERE La présente convention est établie ENTRE LE CONSEIL GENERAL DES YVELINES, représenté par M. le Président

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Dossier de demande de subvention Fonds social européen Compétitivité régionale et emploi - 2007-2013 Intitulé de l opération Organisme porteur de projet Date du dossier Personne à contacter (nom et fonction)

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION FEDER

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION FEDER Page 1 Axe Axe 2 : développer l économie réunionnaise dans l environnement international Service instructeur Région Direction des Affaires Economiques Dates agréments CLS 6 août 2009 4 mars 2010 05 novembre

Plus en détail

3. Votre dossier concerne

3. Votre dossier concerne Cer f apourpl usi eur sét abl i ssement set / ou pr océdur esl ongues 3. Votre dossier concerne Un seul ERP et votre demande concerne deux périodes de 3 ans soit 6 ans maximum (sous conditions) 1 trois

Plus en détail

Mode d emploi et rappels essentiels avant d utiliser l outil pour tenir sa comptabilité sous Excel

Mode d emploi et rappels essentiels avant d utiliser l outil pour tenir sa comptabilité sous Excel Mode d emploi et rappels essentiels avant d utiliser l outil pour tenir sa comptabilité sous Excel 1. Présentation générale Excel pour tenir sa comptabilité Pour pouvoir utiliser convenablement cet outil,

Plus en détail

QUATRIEME PARTIE : MOYENS FINANCIERS ET HUMAINS

QUATRIEME PARTIE : MOYENS FINANCIERS ET HUMAINS Etablissement public foncier de Languedoc-Roussillon créé par décret n 2008 670 du 2 juillet 2008 1 QUATRIEME PARTIE : MOYENS FINANCIERS ET HUMAINS A. LES RECETTES LES HYPOTHESES SUR LE NIVEAU DES RECETTES

Plus en détail

Petit déjeuner GRANDS COMPTES. Février/Mars 2015

Petit déjeuner GRANDS COMPTES. Février/Mars 2015 Petit déjeuner GRANDS COMPTES Février/Mars 2015 Créée : MAJ : 13/02/2015 Créé le 13/02/2015 LS /PACAC Sommaire 1- Le Contexte/ La Réforme, 2- Les fonds mutualisés 2015, 3- En mode Projet : propositions,

Plus en détail

REGLEMENT MODIFIE. la Vie Associative, à la Jeunesse et à l Action Sociale et Sanitaire

REGLEMENT MODIFIE. la Vie Associative, à la Jeunesse et à l Action Sociale et Sanitaire PREAMBULE La Région Guyane s est engagée dans une stratégie de développement bâtie sur un véritable projet sociétal reposant sur des principes d efficacité économique, de cohésion sociale et d emploi.

Plus en détail

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014 Le nouveau programme national de renouvellement urbain CRDSU septembre 2014 Un nouveau programme de renouvellement urbain! Un projet à l échelle de l agglomération, un projet intégré : le contrat de ville!

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Dossier de demande de subvention Fonds social européen PO national FSE pour l emploi et l inclusion - 2014-2020 Intitulé de l opération Organisme porteur de projet Date du dossier Personne à contacter

Plus en détail

Marchés publics et archives

Marchés publics et archives Marchés publics et archives Comment classer les documents relatifs aux marchés publics? Quels documents faut-il garder? Combien de temps les conserver? Ces nombreuses questions reviennent fréquemment.

Plus en détail

CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE EN FAVEUR DE LA CREATION ET DE LA RESTAURATION DE PARCS ET JARDINS. 1. Contexte et objectifs

CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE EN FAVEUR DE LA CREATION ET DE LA RESTAURATION DE PARCS ET JARDINS. 1. Contexte et objectifs CADRE D INTERVENTION DE LA REGION CENTRE EN FAVEUR DE LA CREATION ET DE LA RESTAURATION DE PARCS ET JARDINS Délibération CPR N 12.10.24.35 du 16 novembre 2012 Abroge et remplace à partir du 1 er janvier

Plus en détail

Le plan partenarial de gestion de la demande et d information des demandeurs (PPG)

Le plan partenarial de gestion de la demande et d information des demandeurs (PPG) DREAL Pays de la Loire Lettre n 2 MAJ 10/07/2015 ALUR ET LA DEMANDE LOCATIVE SOCIALE Le plan partenarial de gestion de la demande et d information des demandeurs (PPG) I Définition Champ d application

Plus en détail

POLITIQUE DE LA VILLE

POLITIQUE DE LA VILLE POLITIQUE DE LA VILLE Contrat urbain de cohésion sociale (Cucs) et autres dispositifs des partenaires financiers DEMANDE DE SUBVENTION SAISIE EN LIGNE «POLIVILLE WEB» IMPORTANT : Enchaînement des différentes

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 21 OCTOBRE 2011 DELIBERATION N CR-11/06.568 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation par apprentissage

Plus en détail

«MAINTENANCE ET ASSISTANCE TECHNIQUE CAHIER DES CHARGES DU SITE INTERNET WWW.CILGERE.FR» MARCHE 15.004 :

«MAINTENANCE ET ASSISTANCE TECHNIQUE CAHIER DES CHARGES DU SITE INTERNET WWW.CILGERE.FR» MARCHE 15.004 : MARCHE 15.004 : «MAINTENANCE ET ASSISTANCE TECHNIQUE DU SITE INTERNET WWW.CILGERE.FR» CAHIER DES CHARGES Cahier des Charges - CILGERE Page n 1/7 SOMMAIRE ARTICLE 1 : PREAMBULE 3 1.1 Présentation de CILGERE

Plus en détail

Principes généraux. www.architectes.org mars 2015 1 Les enjeux des Agendas d Accessibilité Programmée (Ad AP) en 9 points

Principes généraux. www.architectes.org mars 2015 1 Les enjeux des Agendas d Accessibilité Programmée (Ad AP) en 9 points www.architectes.org mars 2015 1 Les enjeux des Agendas d Accessibilité Programmée (Ad AP) en 9 points Au 1er janvier 2015, seule une partie des établissements recevant du public (ERP) ont répondu aux obligations

Plus en détail

II.3. Apprentissage Action : Aides individuelles aux apprentis

II.3. Apprentissage Action : Aides individuelles aux apprentis II.3. Apprentissage Action : Aides individuelles aux apprentis OBJECTIFS Aider les apprentis et les jeunes assimilés aux apprentis suivant une formation dans les Centres de Formation d Apprentis (CFA)

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement 1 Contexte et objectifs

Plus en détail

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention 3 CR 72-12 Budget participatif des lycées Règlement d intervention Préambule : La mise en œuvre du budget participatif des lycées manifeste la volonté de la région de poursuivre la démarche de dialogue

Plus en détail

MODULES D IN{FORMATION} ACCESSIBILITÉ DES ERP Culturels VOS BÂTIMENTS/LES HANDICAPS/LA LÉGISLATION

MODULES D IN{FORMATION} ACCESSIBILITÉ DES ERP Culturels VOS BÂTIMENTS/LES HANDICAPS/LA LÉGISLATION MODULES D IN{FORMATION} ACCESSIBILITÉ DES ERP Culturels VOS BÂTIMENTS/LES HANDICAPS/LA LÉGISLATION FOIRE AUX QUESTIONS Temps d échange conduits par Sophie Papin, chargée de mission tourisme et handicap

Plus en détail

Contrats de territoires Bilan prévisionnel au 31/12/2010

Contrats de territoires Bilan prévisionnel au 31/12/2010 Contrats de territoires 2007-2013 2013 Bilan prévisionnel au 31/12/2010 «Nom du territoire» une illustration avec des données fictives Il s agit s d une d illustration avec des donn LOGO DU TERRITOIRE

Plus en détail

Accord cadre de partenariat renforcé. Entre. L Etat, représenté par la Dgefp, l Agefiph, le Fiphfp, Cheops et Pôle emploi

Accord cadre de partenariat renforcé. Entre. L Etat, représenté par la Dgefp, l Agefiph, le Fiphfp, Cheops et Pôle emploi Accord cadre de partenariat renforcé Entre L Etat, représenté par la Dgefp, l Agefiph, le Fiphfp, Cheops et Pôle emploi Page 1 Préambule Un accord-cadre national de collaboration a été conclu le 26 janvier

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION

FORMULAIRE DE DEMANDE DE SUBVENTION Conseil Général du Loiret Hôtel du Département 15 rue Eugène Vignat BP 2019-45010 Orléans Cedex Cadre réservé à l instruction Date d arrivée au CG : Date AR dossier complet : N dossier et n tiers : FORMULAIRE

Plus en détail

DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT. «Référencement des prestataires Mode d emploi»

DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT. «Référencement des prestataires Mode d emploi» DISPOSITIF LOCAL D ACCOMPAGNEMENT «Référencement des prestataires Mode d emploi» Vous envisagez de participer au Dispositif Local d Accompagnement (DLA) en Région Champagne- Ardenne, sur des missions d

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AIDE A PROJET OU EVENEMENT D INTERET COMMUNAUTAIRE

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AIDE A PROJET OU EVENEMENT D INTERET COMMUNAUTAIRE Année:. DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AIDE A PROJET OU EVENEMENT D INTERET COMMUNAUTAIRE Nom de l association:.. Cadre réservé à l administration Date d arrivée du dossier à la Communauté de Communes

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional CP 13-445 Rapport pour la commission permanente du conseil régional JUILLET 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france MARCHÉ RELATIF A LA CONCEPTION

Plus en détail

Cahier des charges. Consultation pour la réalisation d une étude sur :

Cahier des charges. Consultation pour la réalisation d une étude sur : 12/10/2015 Cahier des charges Consultation pour la réalisation d une étude sur : «Évolution de l ingénierie française de la Construction liée au BIM (Building Information Modeling)» CDC ETUDE BIM COPIIEC

Plus en détail

Saisie en ligne des dossiers de demande de subvention Extranet

Saisie en ligne des dossiers de demande de subvention Extranet Saisie en ligne des dossiers de demande de subvention Extranet Guide de l utilisateur V 4.0 avril 2015 Sommaire / Référencement de votre organisme par l Acsé p. 3 / Ecran de connexion p. 4 / Rubrique «mes

Plus en détail

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION

CONTRAT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Direction de la ville et de la cohésion urbaine CONTRATT DE VILLE DE NOUVELLE GENERATION Proposition d architecture Novembre 2014 Les contrats de ville de nouvelle génération qui succèderont, à compter

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Dossier de demande de subvention Fonds social européen Compétitivité régionale et emploi - 2007-2013 Intitulé de l opération Dispositif du PLIE Organisme porteur de projet Date de dépôt du dossier Personne

Plus en détail

PLF 2016 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : ÉCONOMIE

PLF 2016 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : ÉCONOMIE PLF 2016 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : ÉCONOMIE Version du 06/10/2015 à 09:57:55 PROGRAMME 343 : PLAN 'FRANCE TRÈS HAUT DÉBIT' MINISTRE CONCERNÉ : EMMANUEL MACRON, MINISTRE DE L ÉCONOMIE,

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013

REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 REGLEMENT APPEL A PROJETS D ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN SEINE-SAINT-DENIS ANNEE 2013 ARTICLE 1 : CONTEXTE Dans le prolongement de son Agenda 21 qui s intègre dans une logique de développement durable,

Plus en détail

PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : ÉCONOMIE

PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : ÉCONOMIE PLF 2015 - EXTRAIT DU BLEU BUDGÉTAIRE DE LA MISSION : ÉCONOMIE Version du 07/10/2014 à 08:40:44 PROGRAMME 343 : PLAN FRANCE TRÈS HAUT DÉBIT MINISTRE CONCERNÉ : EMMANUEL MACRON, MINISTRE DE L ÉCONOMIE,

Plus en détail

PLR 2014 - EXTRAIT DU RAP DE LA MISSION : CONTRÔLE DE LA CIRCULATION ET DU STATIONNEMENT ROUTIERS

PLR 2014 - EXTRAIT DU RAP DE LA MISSION : CONTRÔLE DE LA CIRCULATION ET DU STATIONNEMENT ROUTIERS PLR 2014 - EXTRAIT DU RAP DE LA MISSION : CONTRÔLE DE LA CIRCULATION ET DU STATIONNEMENT ROUTIERS Version du 27/05/2015 à 17:45:00 PROGRAMME 752 : FICHIER NATIONAL DU PERMIS DE CONDUIRE MINISTRE CONCERNÉ

Plus en détail

Organisation SIG. DDE de l Indre et Loire Service Prospective et Habitat

Organisation SIG. DDE de l Indre et Loire Service Prospective et Habitat Organisation SIG DDE de l Indre et Loire Service Prospective et Habitat Cadre de l étude Objectifs Opportunité de la mise en place d un SIG à l échelle du service SPH Analyse des pratiques actuelles Plus-value

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Dossier de demande de subvention Dossier de demande de subvention Fonds social européen Compétitivité régionale et emploi - 2007-2013 Fonds social européen Compétitivité régionale et emploi - 2007-2013

Plus en détail

ANNEXE 3 AU CCTP PRESTATIONS SUPPLEMENTAIRES EVENTUELLES DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES GEN DRH 01 2015 GIE GENAVIR CS 20071 29280 PLOUZANE

ANNEXE 3 AU CCTP PRESTATIONS SUPPLEMENTAIRES EVENTUELLES DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES GEN DRH 01 2015 GIE GENAVIR CS 20071 29280 PLOUZANE GEN DRH 01 2015 ANNEXE 3 AU CCTP Plouzané, le 27 avril 2015 PRESTATIONS SUPPLEMENTAIRES EVENTUELLES DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Référence du marché Pouvoir adjudicateur GEN DRH 01 2015 GIE GENAVIR

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Dossier de demande de subvention Fonds social européen Compétitivité régionale et emploi - 2007-2013 Intitulé de l opération Organisme porteur de projet Date du dossier Personne à contacter (nom et fonction)

Plus en détail

CONSEIL GÉNÉRAL DU VAR Direction du Développement Économique, de l Enseignement Supérieur et du Tourisme

CONSEIL GÉNÉRAL DU VAR Direction du Développement Économique, de l Enseignement Supérieur et du Tourisme Dynamisation du commerce de proximité Article 1 : CONTEXTE ET OBJECTIFS DE L APPEL À PROJETS Article 2 : PÉRIMÈTRE D INTERVENTION Article 3 : CANDIDATS À L APPEL A PROJETS Article 4 : CONDITIONS DE RECEVABILITÉ

Plus en détail

1. Instruction des demandes de permis de construire et des demandes de dérogation aux règles constructives

1. Instruction des demandes de permis de construire et des demandes de dérogation aux règles constructives ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement FICHE N 6 : Instruction et motivation des demandes de dérogation 1. Instruction des demandes de permis de

Plus en détail

Pas-à-pas. Gérer un budget de décors pour un film

Pas-à-pas. Gérer un budget de décors pour un film Pas-à-pas Gérer un budget de décors pour un film Objectif : gérer avec un minimum de risque d erreur le budget de décors d un film en tenant compte des notes de frais à rembourser. Pouvoir établir le détail

Plus en détail

LE LIVRET INFORMATISE SOUS EXCEL

LE LIVRET INFORMATISE SOUS EXCEL LE LIVRET INFORMATISE SOUS EXCEL Crée par le Réseau Ambition Réussite, novembre 2009 LE LIVRET : QUEL PRINCIPE ET QUELS AVANTAGES? Permettre une validation du socle commun en prenant en compte les évaluations

Plus en détail

#accessibleatous AGENDA D ACCESSIBILITÉ PROGRAMMÉE. Questions/réponses sur les agendas d accessibilité programmée (Ad AP)

#accessibleatous AGENDA D ACCESSIBILITÉ PROGRAMMÉE. Questions/réponses sur les agendas d accessibilité programmée (Ad AP) OCTOBRE 2014 #accessibleatous Questions/réponses sur les agendas d accessibilité programmée (Ad AP) Etablissement recevant du public Le 1er janvier 2015 est la date limite pour la mise en accessibilité

Plus en détail

MINISTERE DE LA DEFENSE

MINISTERE DE LA DEFENSE MINISTERE DE LA DEFENSE SECRETARIAT GENERAL POUR L ADMINISTRATION DIRECTION DE LA MEMOIRE, DU PATRIMOINE ET DES ARCHIVES SOUS-DIRECTION DE L ACTION CULTURELLE ET EDUCATIVE DEMANDE DE SUBVENTION (Monument

Plus en détail

N universel N SPP. Réservé SPP. Au service de la coopération régionale entre les collectivités françaises et les pays du Pacifique

N universel N SPP. Réservé SPP. Au service de la coopération régionale entre les collectivités françaises et les pays du Pacifique Fonds Pacifique N universel N SPP Au service de la coopération régionale entre les collectivités françaises et les pays du Pacifique SPP - NC - PF - WF AUS FJ - NZ - PH PNG - V Qui sommes-nous? Le Fonds

Plus en détail

Budget Primitif 2014. Conseil Municipal du 18 décembre 2013. Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM

Budget Primitif 2014. Conseil Municipal du 18 décembre 2013. Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM Budget Primitif 2014 Conseil Municipal du 18 décembre 2013 Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM «Actes» budgétaires Mandat 2008-2014 La préparation budgétaire 2014 clôture l exercice pluriannuel 2008 Début

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Dossier de demande de subvention Fonds social européen Programme Opérationnel National FSE 2014-2020 Intitulé de l opération Organisme porteur de projet Date du dossier Personne chargée du suivi de l opération

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE. Il comporte 3 phases successives :

NOTICE EXPLICATIVE. Il comporte 3 phases successives : service de pilotage du dispositif de sortie des emprunts a risque NOTICE EXPLICATIVE Vous avez déposé avant le 30 avril auprès du représentant de l Etat dans votre territoire un ou plusieurs dossier(s)

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

Pas-à-pas Excel 2000 et suivants

Pas-à-pas Excel 2000 et suivants Pas-à-pas Excel 2000 et suivants calculer automatiquement un date d échéance Objectif : calculer une date d échéance tenant compte de la durée variable d un contrat, faire apparaître automatiquement les

Plus en détail

... ... N SIRET: / / / / / / / / / / / / / / / (fourni par l INSEE) Activité exercée :.. Code postal / / / / / / Commune :... Courriel :. @..

... ... N SIRET: / / / / / / / / / / / / / / / (fourni par l INSEE) Activité exercée :.. Code postal / / / / / / Commune :... Courriel :. @.. DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AIDE AU DEVELOPPEMENT DU E-TOURISME I - RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LE PORTEUR DE PROJET Raison sociale : Nom de la personne ou de la collectivité..... Forme juridique N

Plus en détail

IDENTIFICATION DU DEMANDEUR / PORTEUR

IDENTIFICATION DU DEMANDEUR / PORTEUR CONTRAT DE DEVELOPPEMENT DURABLE RHONE ALPES GENEVOIS FRANCAIS Appel à projets Culture Mise en Réseau des acteurs culturels Formulaire de demande de subvention Présentation au Comité technique Consultatif

Plus en détail

Convention de partenariat Bilan 2012 06/12/2012

Convention de partenariat Bilan 2012 06/12/2012 Convention de partenariat Bilan 2012 06/12/2012 La présente note établit le bilan pour l année 2012 de la convention entre la Région et la Safer Rhône- Alpes. S agissant de la première année d application,

Plus en détail

VILLE D ESSEY-LES-NANCY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS

VILLE D ESSEY-LES-NANCY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS VILLE D ESSEY-LES-NANCY REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS Séance du 25 mars 2009 OBJET : Convention de mutualisation de moyens au sein de la direction des systèmes d information

Plus en détail

APPEL A PROJET 2011 INNOVATION TOURISTIQUE DOSSIER DE CANDIDATURE

APPEL A PROJET 2011 INNOVATION TOURISTIQUE DOSSIER DE CANDIDATURE APPEL A PROJET 2011 INNOVATION TOURISTIQUE DOSSIER DE CANDIDATURE I/ INTITULE DE VOTRE PROJET Nom de votre projet : Vous candidatez (cf règlement) : Au stade de pré projet : Au stade de projet : Pour un

Plus en détail

CONVENTION DE MAÎTRISE D OUVRAGE

CONVENTION DE MAÎTRISE D OUVRAGE CONVENTION DE MAÎTRISE D OUVRAGE RELATIVE A LA CONSTRUCTION D UN BATIMENT UNIVERSITAIRE DEUXIEME TRANCHE DU PÔLE TECHNOLOGIQUE UNIVERSITAIRE DE MANTES-EN-YVELINES ENTRE : L ETAT (Ministère de l Enseignement

Plus en détail

Saisie en ligne des dossiers de demande de subvention Extranet

Saisie en ligne des dossiers de demande de subvention Extranet Saisie en ligne des dossiers de demande de subvention Extranet Guide de l utilisateur Septembre 2013 Sommaire / Référencement de votre organisme par l Acsé p. 3 / Ecran de connexion p. 4 / Rubrique «mes

Plus en détail

Contacts Georgia JACOBSON 0590 84 79 22/0690 24 56 37 Maïté DORESSAMY 0590 84 79 23

Contacts Georgia JACOBSON 0590 84 79 22/0690 24 56 37 Maïté DORESSAMY 0590 84 79 23 Contacts Georgia JACOBSON 0590 84 79 22/0690 24 56 37 Maïté DORESSAMY 0590 84 79 23 Préambule Construisons ensemble une relation partenariale : c est la volonté de la Ville largement partagée avec les

Plus en détail

Table des matières. Chapitre 4 Travail avec plusieurs classeurs Ouverture de plusieurs classeurs 70

Table des matières. Chapitre 4 Travail avec plusieurs classeurs Ouverture de plusieurs classeurs 70 Table des matières v iii Table des matières Chapitre 1 Personnalisation du logiciel Personnalisation de l environnement Excel 2 Modification des options de l onglet Général 2 Modification des options de

Plus en détail

APPEL A PROJETS. «Accompagnement renforcé vers l emploi des bénéficiaires du RSA du département du Rhône»

APPEL A PROJETS. «Accompagnement renforcé vers l emploi des bénéficiaires du RSA du département du Rhône» APPEL A PROJETS «Accompagnement renforcé vers l emploi des bénéficiaires du RSA du département du Rhône» PROJET BENEFICIANT DU CONCOURS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Préalable L appel à projets décrit ci-après

Plus en détail

Je suis mes comptes avec Excel.

Je suis mes comptes avec Excel. Bureautique Je suis mes comptes pour Excel. Cette fiche de rappel va vous permettre de recréer chez vous, pas à pas, le classeur de compte que nous avons conçu ensemble lors de l atelier «Je suis mes comptes

Plus en détail

Appel à projet 2015. D5 : Mobilisation des employeurs : O.S. 2 3.9.1.2

Appel à projet 2015. D5 : Mobilisation des employeurs : O.S. 2 3.9.1.2 F O N D S S O C I A L E U R O P E E N Appel à projet 2015 Le Conseil général du Finistère lance un appel à projet pour l année 2015 afin de financer avec l aide des crédits du Fonds Social Européen des

Plus en détail

SUGARCRM MODULE RAPPORTS

SUGARCRM MODULE RAPPORTS SUGARCRM MODULE RAPPORTS Référence document : SYNOLIA_Support_SugarCRM_Module_Rapports_v1.0.docx Version document : 1.0 Date version : 2 octobre 2012 Etat du document : En cours de rédaction Emetteur/Rédacteur

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3330 Convention collective nationale IDCC : 2526. ORGANISATIONS PROFESSIONNELLES DE L HABITAT SOCIAL ACCORD DU

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE À LA GESTION LOCATIVE ADAPTÉE ENTRE LE DÉPARTEMENT DES DEUX-SÈVRES ET L ASSOCIATION «UN TOIT EN GATINE» 2013-2015

CONVENTION RELATIVE À LA GESTION LOCATIVE ADAPTÉE ENTRE LE DÉPARTEMENT DES DEUX-SÈVRES ET L ASSOCIATION «UN TOIT EN GATINE» 2013-2015 Annexe 1 PROJET CONVENTION RELATIVE À LA GESTION LOCATIVE ADAPTÉE ENTRE LE DÉPARTEMENT DES DEUX-SÈVRES ET L ASSOCIATION «UN TOIT EN GATINE» 2013-2015 ENTRE Le Département des Deux-Sèvres, représenté par

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES Numérisation du Plan Cadastral des communes des Communautés de communes De Rochebaron à Chalencon et du Haut-Lignon N du marché : Cahier des Clauses

Plus en détail

PROJET EMISE REFERENTIEL EUROPPEEN D ACTIVITES DU MANAGER DE PROJET EUROPEEN

PROJET EMISE REFERENTIEL EUROPPEEN D ACTIVITES DU MANAGER DE PROJET EUROPEEN PROJET EMISE REFERENTIEL EUROPPEEN D ACTIVITES DU MANAGER DE PROJET EUROPEEN La nécessité de définir le cadre d intervention du manager de projet pour le projet EMISE reflète des différences culturelles

Plus en détail

LES CONDITIONS GENERALES

LES CONDITIONS GENERALES LES CONDITIONS GENERALES Plan de Rénovation équipement d accueil de jeunes enfants Décembre 2013 1/8 2/8 L objet de la convention La présente convention définit et encadre les modalités d intervention

Plus en détail

La Grille, moyen fondamental de l analyse

La Grille, moyen fondamental de l analyse Fiche méthodologie #1 La Grille, moyen fondamental de l analyse Cette rubrique présente des notes et documents publiés par Philippe Latour, enseignant au Master Géomarketing et stratégies territoriales

Plus en détail

9 Synthèse des recommandations

9 Synthèse des recommandations 9 Synthèse des recommandations Ce chapitre synthétise sous forme de tableaux les recommandations de l évaluation à mi parcours. Il distingue les recommandations transversales issues de l analyse de la

Plus en détail

REGLEMENT APPEL A PROJET FONDATION COMPAGNIE DU MONT-BLANC

REGLEMENT APPEL A PROJET FONDATION COMPAGNIE DU MONT-BLANC REGLEMENT APPEL A PROJET FONDATION COMPAGNIE DU MONT-BLANC Toute demande devra s inscrire dans l un des domaines d intervention de la Fondation : 1. Insertion sociale et professionnelle des jeunes avec

Plus en détail

Saisie en ligne des dossiers de demande de subvention Extranet

Saisie en ligne des dossiers de demande de subvention Extranet Saisie en ligne des dossiers de demande de subvention Extranet Guide de l utilisateur V 3.0 - décembre 2013 Sommaire / Référencement de votre organisme par l Acsé p. 3 / Ecran de connexion p. 4 / Rubrique

Plus en détail

COMMISSION DEVELOPPEMENT SOUTENABLE, ENVIRONNEMENT, ENERGIE ET CLIMAT

COMMISSION DEVELOPPEMENT SOUTENABLE, ENVIRONNEMENT, ENERGIE ET CLIMAT COMMISSION DEVELOPPEMENT SOUTENABLE, ENVIRONNEMENT, ENERGIE ET CLIMAT AP - Rapport n 3 3 1/10 3 PROPOSITION ASSEMBLEE PLENIERE 13 DECEMBRE 2013 RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL Intégration de critères

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2015 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2012, 100 300 établissements employaient 361 700 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé ou

Plus en détail

Demande de participation au financement d un projet réussite éducative (P.R.E.)

Demande de participation au financement d un projet réussite éducative (P.R.E.) Délégation à l animation Direction de l éducation, De la Jeunesse, Et du Sport Hôtel du Département 14, boulevard GeorgesChauvin CS72101 27021 Evreux cedex Tél : 02 32 31 95 70 Fax : 02 32 39 91 69 Internet

Plus en détail

Les obligations issues de la loi du 11 février 2005. L accessibilité L emploi

Les obligations issues de la loi du 11 février 2005. L accessibilité L emploi Les obligations issues de la loi du 11 février 2005 L accessibilité L emploi La loi Handicap L obligation d accessibilité 2 Qui est concerné? 1 Européen sur 10 est en situation de Handicap 1 Européen sur

Plus en détail

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Décembre 2013 Mission Bassin Minier décembre 2013 Page 2 Préambule Depuis 1982, le

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE 7/02 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE Séance du 20 Novembre 2009 Commission n 7 Finances DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT DES TERRITOIRES RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL GENERAL N 7/02 OBJET : Convention

Plus en détail

Appel à projets innovants - Utopies réalistes PNR Haute Vallée de Chevreuse 21 novembre 2012 Page 1

Appel à projets innovants - Utopies réalistes PNR Haute Vallée de Chevreuse 21 novembre 2012 Page 1 Appel à projets innovants - Utopies réalistes PNR Haute Vallée de Chevreuse 21 novembre 2012 Page 1 L appel à projets «Utopies réalistes» correspond à une aide financière et technique du Parc naturel régional

Plus en détail

CONVENTION L ATELIER REMUMENAGE 2012

CONVENTION L ATELIER REMUMENAGE 2012 POLE DEVELOPPEMENT DURABLE ET RAYONNEMENT METROPOLITAIN DIRECTION ENTREPRISES ET ATTRACTIVITES SERVICE ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE CONVENTION L ATELIER REMUMENAGE 2012 Entre : L Association Atelier Remuménage

Plus en détail

PROJET DE CONVENTION D APPORT AVEC DROIT DE REPRISE

PROJET DE CONVENTION D APPORT AVEC DROIT DE REPRISE Annexe Conv GDXX/15 PROJET DE CONVENTION D APPORT AVEC DROIT DE REPRISE Entre, La Communauté d Agglomération du Grand Dole Dont le siège est fixé Place de L Europe 39100 DOLE Représentée par son Président

Plus en détail

GP9000 Gestion de production

GP9000 Gestion de production 1 Table des Matières 1- Fiche matière première...3 a) Caractéristiques générales de la matière première... 3 b) Affectation de conditions par fournisseur... 3 c) Documentation technique liée au produit

Plus en détail

Contexte et problématique de départ :

Contexte et problématique de départ : Défi 2 Pour une production et une consommation responsables Objectif 5 Promouvoir une gestion territoriale des emplois et des compétences à l échelle du Pays Action 10 Education permanente au Développement

Plus en détail

Application Gestion de Projets Manuel utilisateur

Application Gestion de Projets Manuel utilisateur Application Gestion de Projets Manuel utilisateur Version 3 - SCE-MEMORIS 2006 1 / 41 SOMMAIRE 1 Introduction 3 1.1 Présentation de l application 3 1.2 Présentation des profils utilisateurs et de leurs

Plus en détail

DEMANDES DE PROROGATION DE DELAIS DE DEPÔT D AD AP

DEMANDES DE PROROGATION DE DELAIS DE DEPÔT D AD AP DEMANDES DE PROROGATION DE DELAIS DE DEPÔT D AD AP La présente note vise à éclaircir les différents motifs et les différentes procédures à suivre pour prétendre à une prorogation de délai de dépôt d une

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1208094L/Bleue-1 ------ ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1208094L/Bleue-1 ------ ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères PROJET DE LOI autorisant l approbation de l accord entre le Gouvernement de la République française, le Conseil fédéral suisse et l Organisation européenne

Plus en détail

Intitulé du projet : ... Coût total du projet en HT : (cf tableau des dépenses/recettes)

Intitulé du projet : ... Coût total du projet en HT : (cf tableau des dépenses/recettes) DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION FILIERE TOURISME D AFFAIRE Intitulé du projet : Coût total du projet en HT : (cf tableau des dépenses/recettes) Montant de la subvention sollicitée :.. (cf tableau des

Plus en détail

Les Ad AP. Agenda d Accessibilité Programmée. Présentation «rapide»

Les Ad AP. Agenda d Accessibilité Programmée. Présentation «rapide» Agenda d Accessibilité Programmée Présentation «rapide» Les ERP Rappel sur les règles ERP, Etablissements Recevant du Publics dont les établissements scolaires. DOUBLE CLASSEMENT par Catégorie par Type

Plus en détail

Etude d opportunité pour la coproduction d une base de données régionale du foncier à vocation économique

Etude d opportunité pour la coproduction d une base de données régionale du foncier à vocation économique Etude d opportunité pour la coproduction d une base de données régionale du foncier à vocation économique Réunion de présentation : 28 octobre 2015 IETI Consultants 17 boulevard des Etats-Unis - F-71000

Plus en détail

APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE. Programme Opérationnel FEDER 2014 2020

APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE. Programme Opérationnel FEDER 2014 2020 APPEL A PROJETS FEDER QUARTIER DEMONSTRATEUR BAS CARBONE Programme Opérationnel FEDER 2014 2020 Axe 3 «conduire la transition énergétique en Région Nord Pas de Calais» Investissement Prioritaire 4e «en

Plus en détail