ATTENTION, TRAVAUX!, THÉÂTRE ET PRÉVENTION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ATTENTION, TRAVAUX!, THÉÂTRE ET PRÉVENTION"

Transcription

1 ATTENTION, TRAVAUX!, THÉÂTRE ET PRÉVENTION 4 avril 2006

2 ATTENTION, TRAVAUX! LE THÉÂTRE, LIEU D ÉCHANGE Attention, travaux! est une pièce de théâtre, écrite, mise en scène et jouée pour les collaborateurs d Eurovia en France. Comédie dramatique en un acte de 50 minutes, la pièce est jouée par six comédiens. L action a pour cadre un chantier urbain de pose de bordures de trottoirs. Le scénario se construit autour de l arrivée d un jeune ingénieur débutant sur le site des travaux, à l occasion de laquelle il fait connaissance avec son équipe et la personnalité de chacun. Jeune ingénieur, il découvre son métier directement sur le terrain. Cette situation donne lieu à des approximations, des tiraillements au sein de l équipe. Des erreurs en matière de sécurité sont commises, qui aboutissent finalement à un accident d un des ouvriers. Si le sujet principal est celui de la sécurité sur les chantiers de travaux publics, d autres thèmes sont également évoqués, comme les relations de travail au sein d une équipe écoute, solidarité, responsabilité -, le respect des règles, l organisation d un projet et l anticipation sur le terrain, Cette pièce de théâtre a été écrite spécialement pour l entreprise par Cédrick Spinassou, ancien conducteur de travaux chez Eurovia en Ile-de-France. Inspirée de faits réels, elle décrit en accentuant le trait et en usant des ressorts de la comédie, des situations potentiellement dangereuses qui, mal maîtrisées, débouchent sur un accident. Réalisée et mise en scène par la compagnie de théâtre La Reine Blanche, cette pièce est produite durant le premier trimestre 2006 pour tous les collaborateurs d Eurovia en France, qui assistent à l une des 70 représentations. Ces représentations sont systématiquement suivies d un débat, moment de partage d expériences et de discussion autour des thèmes abordés. Auteur : Cédrick Spinassou Mise en scène : Nathalie Martinez Réalisation : La Reine Blanche Comédiens : Nicolas Herviais ; Christophe Jean ; Simon Pitaqaj ; Cédrick Spinassou ; Nathalie Martinez ; Ahcene Nini

3 UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION INÉDITE Quand Eurovia utilise le théâtre pour faire des spectateurs les acteurs de leur sécurité au travail Parce que le théâtre est un outil privilégié de partage et d échange Favoriser les échanges et le dialogue au sein des équipes sur le thème de la sécurité et des conditions de travail, tel est l objectif de la tournée théâtrale qu Eurovia organise à destination de ses collaborateurs travaillant en France. Le théâtre, par le jeu d une fiction au plus proche du réel, devient un outil inédit de sensibilisation et d implication des salariés. Les émotions et les réactions que suscite le spectacle permettent de créer en effet les conditions du dialogue et de l échange sur l exercice du métier. C est pourquoi chaque séance est conçue comme un moment partagé entre le spectacle en lui-même et un débat, qui privilégie les partages d expériences autour de la prévention, des conditions de réalisation des chantiers et du travail en équipe. Le débat, qui se déroule pendant près de 45 minutes à l issue de chaque représentation, est animé par des responsables des entités assistant à la représentation (chef d agence, responsables sécurité, conducteurs de travaux, chefs de chantier, ). Il est fait pour que ceux qui le souhaitent puissent s exprimer sur les thèmes abordés. Le théâtre permet également à chacun de découvrir son métier, ses pratiques avec un œil nouveau : celui du spectateur. Le salarié d Eurovia, acteur des chantiers devenu spectateur le temps d une représentation, dispose ainsi d un outil d analyse de sa propre expérience par un effet de miroir. Par sa nature, chaque représentation est unique : il s agit d un spectacle vivant, qui reçoit un accueil toujours différent en fonction du public. De même, chaque débat est l occasion pour les salariés de discuter d une manière nouvelle avec leur encadrement, en partant d une situation fictive décrite dans la pièce. Parce qu il ne doit jamais y avoir de situation acquise en matière de sécurité Pour Eurovia, le dossier sécurité n est jamais refermé parce qu il doit toujours être possible de mieux faire, en responsabilisant et associant chacun des acteurs à tous les niveaux. C est le sens de la démarche engagée dès 1986 avec le Challenge Sécurité et qui donne naissance aujourd hui à Attention travaux.

4 UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION INÉDITE Cette démarche fondée sur une approche directe, émotionnelle et ponctuelle, vient en complément d une politique de prévention engagée de longue date. En 2005, heures de formation - soit 24 % du nombre d heures dispensées - ont été consacrées à la prévention en France. Ces formations visent à sensibiliser toutes les personnes potentiellement exposées aux risques professionnels en leur donnant les moyens de les identifier et de s en prémunir. Au-delà de cette démarche, une série d outils pédagogiques innovants ont été mis en place : Vigiroute pour diminuer le risque routier, déployé en 2002, a permis à fin 2005 la baisse de 23 % du nombre d accidents impliquant des salariés d Eurovia ; l Homme-Trafic, pour aider à la manœuvre des camions sur tous les chantiers, et la procédure d accueil du nouvel arrivant ont été instaurés en Un réseau de délégués à la Qualité-Sécurité- Environnement anime des actions de prévention, en relayant les plans d actions des services centraux. Par ailleurs, chaque accident grave fait l objet d un flash-sécurité, affiché dans toutes les agences, afin qu il serve de retour d expérience à l ensemble des collaborateurs, en étant par exemple repris lors du quart d heure sécurité hebdomadaire. Enfin, ces actions de prévention sont relayées par le calendrier sécurité qui transmet, chaque mois, un message de prévention s appliquant à une situation de travail donnée. Partant du constat que les accidents sont plus nombreux au cours de la première année d embauche, Eurovia a également mis en place une procédure d accueil du nouvel arrivant en trois étapes intitulée le 1 er jour. Avant d accéder au chantier, tout nouvel arrivant visionne un film présentant les risques généraux auxquels il va être confronté et reçoit les conseils d une personne chargée de son accueil. Ses connaissances sont alors validées par un test sécurité, au cours duquel il doit obtenir la note minimale de 25/30 pour pouvoir commencer à travailler. Il reçoit alors un ensemble d outils pédagogiques comprenant un livret sécurité, des fiches prévention, le guide du conducteur Vigiroute et un aide-mémoire àlamanœuvre des camions. Fin 2005, tests sécurité ont été réalisés, l ensemble des collaborateurs le passant également afin d évaluer leurs points forts et faibles. Aujourd hui, après trois ans d efforts en la matière, il y a quatre fois moins d accidents parmi les nouveaux embauchés (collaborateurs ayant moins d un an d ancienneté dans l entreprise).

5 EUROVIA Eurovia, filiale de VINCI, intervient en Europe et en Amérique en conception, construction et entretien des infrastructures de transport pour le compte d une clientèle publique et privée. Héritière d un siècle de tradition routière, valorisant les savoir-faire spécialisés et stimulant l innovation, Eurovia est forte de ses salariés opérant au sein de près de1200entités industrielles et commerciales, structurées selon quatre métiers complémentaires. Au coeur de l activité d Eurovia se trouve le métier de la construction de chaussées et revêtements routiers, réalisé par les 330 agences et filiales travaux. L approvisionnement des chantiers est assuré par plus de 850 sites d extraction et de production industrielle de matériaux, qui représentent le deuxième métier d Eurovia. Complémentaire des deux précédents, le troisième métier rassemble les activités favorisant l intégration optimale des infrastructures dans leur environnement urbain ou rural, ainsi que la protection du milieu naturel. Synthèse des autres, le quatrième métier regroupe les services associés, de la conception à la maintenance de sites et réseaux liés aux transports. En 2005, Eurovia a continué à promouvoir une approche globale et maîtrisée de l ensemble de ses métiers, visant à bâtir sa croissance de manière harmonieuse et durable. Valeurs Responsabilité Etre exemplaire et respecter les règles. Garantir la sécurité sur nos sites et préserver l environnement. Promouvoir la culture d amélioration continue des performances. Solidarité Ecouter et valoriser nos collaborateurs. Fédérer les équipes autour de projets. Promouvoir le travail en réseau. Innovation Etre précurseur de solutions nouvelles et durables. Optimiser le savoir-faire et prévenir les risques. Sélectionner les meilleures pratiques et les promouvoir. Ouverture Etre l ambassadeur de l entreprise. Communiquer sur l atteinte des objectifs. Promouvoir la concertation.

Le but : développer la performance de l entreprise officinale en adéquation constante avec les obligations qualité inhérentes à la profession

Le but : développer la performance de l entreprise officinale en adéquation constante avec les obligations qualité inhérentes à la profession La qualité n'est pas une notion nouvelle dans le monde de la santé. Depuis un certain temps, des actions ont été engagées pour améliorer la qualité des prestations proposées dans ce domaine. Dans l'environnement

Plus en détail

CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE LA PREFECTURE DE L ESSONNE ET LE SYNDICAT DES TRAVAUX PUBLICS DE L ESSONNE EN MATIERE DE SÉCURITÉ ROUTIERE

CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE LA PREFECTURE DE L ESSONNE ET LE SYNDICAT DES TRAVAUX PUBLICS DE L ESSONNE EN MATIERE DE SÉCURITÉ ROUTIERE CHARTE DE PARTENARIAT ENTRE LA PREFECTURE DE L ESSONNE ET LE SYNDICAT DES TRAVAUX PUBLICS DE L ESSONNE EN MATIERE DE SÉCURITÉ ROUTIERE conclue entre Monsieur le Préfet de L Essonne et Monsieur José RAMOS,

Plus en détail

Charte de développement durable. Version. groupe

Charte de développement durable. Version. groupe Charte de développement durable 2014 Version groupe Dès sa création en 2008, le Groupe CAPECOM a mis en place une charte qui permettait de définir les valeurs fondatrices du Groupe. Cette charte était

Plus en détail

L entretien professionnel annuel

L entretien professionnel annuel L entretien professionnel annuel Informations-repères pour la mise en œuvre du décret du 17 septembre 2007 et de l arrêté du 10 avril 2008 portant sur l appréciation de la valeur professionnelle des fonctionnaires

Plus en détail

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe.

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe. Face à face pédagogique : 14 heures 1. Tour de table Introduction 2. Contexte et enjeux de la sécurité 3. Rôle et missions du titulaire d un certificat de Niveau 2 4. Evaluation des risques et définition

Plus en détail

L Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics. Conférence AFTES du 20 juin 2014 à Bron

L Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics. Conférence AFTES du 20 juin 2014 à Bron L Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics Conférence AFTES du 20 juin 2014 à Bron L OPPBTP Depuis 60 ans, l OPPBTP est le conseil de la branche du BTP en matière de prévention,

Plus en détail

OPEN a très vite intégré les réseaux sociaux dans son dispositif de recrutement afin d être en phase avec la génération de candidats recherchés.

OPEN a très vite intégré les réseaux sociaux dans son dispositif de recrutement afin d être en phase avec la génération de candidats recherchés. Avec plus de 3 000 collaborateurs, OPEN se positionne comme un acteur de la Transformation et de la Performance des Directions Informatiques des grandes entreprises. Elle figure parmi les premières Entreprises

Plus en détail

Propreté & Services Associés - Logistique & Manutention - Assistance Aéroportuaire Ingénierie & Maintenance Nucléaire - Décontamination,

Propreté & Services Associés - Logistique & Manutention - Assistance Aéroportuaire Ingénierie & Maintenance Nucléaire - Décontamination, Propreté & Services Associés - Logistique & Manutention - Assistance Aéroportuaire Ingénierie & Maintenance Nucléaire - Décontamination, Démantèlement Nucléaire Gestion des Déchets - Sécurité Humaine &

Plus en détail

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION SOMMAIRE PROFIL DE RECRUTEMENT - STATUT... 1 LES QUALITES ATTENDUES LA FORMATION... 1 ROLE, MISSIONS ET CHAMP D INTERVENTION... 1 A. Rôle et champ d intervention... 1 B. Les

Plus en détail

RELATIONS ET CONDITIONS DE TRAVAIL

RELATIONS ET CONDITIONS DE TRAVAIL RELATIONS ET CONDITIONS DE TRAVAIL Emploi et relations employeur/employé Au sein du Groupe Transdev, les salariés sont employés conformément aux obligations légales relatives au droit du travail. Le Groupe

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

RÉUSSIR vos Séminaires de Direction & vos Conventions d entreprise

RÉUSSIR vos Séminaires de Direction & vos Conventions d entreprise RÉUSSIR vos Séminaires de Direction & vos Conventions d entreprise Equinox vous aide à mobiliser les énergies qui feront de l évènement un jalon clé dans la vie de votre entreprise. Nous assurons une maîtrise

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

+ FICHE METIER. «Chef Maquilleur(euse)» Chef maquilleur Maquilleur APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

+ FICHE METIER. «Chef Maquilleur(euse)» Chef maquilleur Maquilleur APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Chef Maquilleur(euse) + «Chef Maquilleur(euse)» APPELLATION(S) DU METIER Chef maquilleur Maquilleur DEFINITION DU METIER Le chef maquilleur est en charge du maquillage visage et corps, ainsi que de la

Plus en détail

Ingénieur-e en performance énergétique. Nouveauté 2013. Formation par apprentissage. en partenariat avec

Ingénieur-e en performance énergétique. Nouveauté 2013. Formation par apprentissage. en partenariat avec Nouveauté 2013 en partenariat avec Formation par apprentissage Ingénieur-e en performance énergétique ÉCOLE PUBLIQUE D INGÉNIEUR-E-S Institut National des Sciences Appliquées de Rouen Performance énergétique

Plus en détail

Services. Expériences d entreprises de moins de 20 salariés. Propositions d axes de travail. Agir pour améliorer les conditions de travail

Services. Expériences d entreprises de moins de 20 salariés. Propositions d axes de travail. Agir pour améliorer les conditions de travail Services à la personne Agir pour améliorer les conditions de travail Expériences d entreprises de moins de 20 salariés Propositions d axes de travail Des problématiques des Des petites entités souvent

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE

LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE LIVRET DE SUIVI EN ENTREPRISE Nom du tuteur Nom du stagiaire Formation préparée POUR LES EMPLOYEURS, À PARTAGER AVEC LEURS COLLABORATEURS! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial Le tuteur est

Plus en détail

ADMINISTRATEUR INDEPENDANT OU EXTERNE UNE BELLE CARTE A JOUER! Benoît VANDERSTICHELEN Daniel LEBRUN

ADMINISTRATEUR INDEPENDANT OU EXTERNE UNE BELLE CARTE A JOUER! Benoît VANDERSTICHELEN Daniel LEBRUN ADMINISTRATEUR INDEPENDANT OU EXTERNE UNE BELLE CARTE A JOUER! Benoît VANDERSTICHELEN Daniel LEBRUN 2 UNE CARTE À JOUER? Grâce à leurs aptitudes, les experts comptables et conseils fiscaux sont tout désignés

Plus en détail

Déploiement des tenues multirisques SNCF Infra 2014

Déploiement des tenues multirisques SNCF Infra 2014 Nom de l entité déposante : Ex Nihilo Nom de l agence conseil ou de l annonceur : Ex Nihilo pour SNCF Infra Déploiement des tenues multirisques SNCF Infra 2014 CATÉGORIE : Marketing opérationnel Résumé

Plus en détail

GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT

GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT SOMMAIRE INTRODUCTION > Chapitre 1 L environnement et le Développement durable 9 S engager > Chapitre 2 Principes de mise en œuvre 19 Comprendre Savoir-faire Partager

Plus en détail

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - -

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - - Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre - - Lycées et Collèges - - Réunion d information pour les enseignants et les enseignantes Jeudi 18 juin 2015 à 18h Mardi 15 Septembre

Plus en détail

La santé de votre entreprise

La santé de votre entreprise Care Management La santé de votre entreprise Simplement Einfach Notre philosophie du Care Management Chez GENERALI, nous apportons un soin tout particulier aux assurances de personnes. Parce que les collaborateurs

Plus en détail

Programme National pour la Sécurité des Patients

Programme National pour la Sécurité des Patients Programme National pour la Sécurité des Patients Isabelle Martin Marie-France Angelini Tibert Cellule de coordination des vigilances et des risques liés aux soins Nathalie Lugagne Delpon responsable pôle

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

Votre assureur suisse. 1/6 Helvetia Assurances collectives de personnes Brochure

Votre assureur suisse. 1/6 Helvetia Assurances collectives de personnes Brochure Assurances collectives de personnes. Une combinaison harmonieuse: la prévoyance professionnelle, l assurance d indemnités journalières en cas de maladie et l assurance accidents d Helvetia. Votre assureur

Plus en détail

LES FORMATIONS ET WORKSHOPS ECONCEPTS

LES FORMATIONS ET WORKSHOPS ECONCEPTS LES FORMATIONS ET WORKSHOPS ECONCEPTS Des formations et séminaires en éco-marketing et en éco- innovation - 1 Pourquoi choisir une formation econcepts? Les formations s adressent aux managers de l entreprise

Plus en détail

Un regard sur le travail social en Seine-Saint-Denis.

Un regard sur le travail social en Seine-Saint-Denis. Un regard sur le travail social en Seine-Saint-Denis. Outils de réflexion et de valorisation des actions de prévention. Ce projet est né de notre participation aux rencontres Carrefour-Prévention proposées

Plus en détail

96 / HABITER AUTREMENT

96 / HABITER AUTREMENT 96 / HABITER AUTREMENT La résidence Ilôt Point du Jour a été livrée en 2013. HABITER AUTREMENT GROUPE OPIEVOY DEUXIÈME OPH DE FRANCE, LE GROUPE OPIEVOY A LANCÉ FIN 2012 UNE DÉMARCHE VISANT À SOUTENIR ET

Plus en détail

Conduire une opération de changement de statut. 29/03/2009 Jean BRETIN 1

Conduire une opération de changement de statut. 29/03/2009 Jean BRETIN 1 Conduire une opération de changement de statut 29/03/2009 Jean BRETIN 1 Préambule Changer, c est mourir un peu Pour certaines cultures d entreprise, c est mourir beaucoup! Le but de ce document est de

Plus en détail

La santé, un facteur d insertion

La santé, un facteur d insertion La santé, un facteur d insertion Anne Danibert - Chef de projets prévention et promotion de la santé Mutuelle Atlantique Une orientation politique de la Mutuelle En 1996, la mutuelle inscrit comme orientation

Plus en détail

FORMATION EXIGENCE PÉDAGOGIE CONCERTATION

FORMATION EXIGENCE PÉDAGOGIE CONCERTATION FORMATION EXIGENCE CONCERTATION PÉDAGOGIE La formation professionnelle, la qualité relationnelle Qui sommes-nous? Notre objectif? Spécialiste de la gestion de la valorisation client, EL Quorum développe

Plus en détail

www.cg71.fr GUIDE DU TUTEUR

www.cg71.fr GUIDE DU TUTEUR www.cg71.fr GUIDE DU TUTEUR AVANT-PROPOS Ce guide s adresse particulièrement au tuteur d un agent recruté en contrat unique d insertion - contrat d accompagnement dans l emploi (CUI-CAE) mais chacun peut

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

Un partenariat innovant à destination des jeunes en formation dans la filière Bois en Région Nord-Pas de Calais

Un partenariat innovant à destination des jeunes en formation dans la filière Bois en Région Nord-Pas de Calais Dr Céline ABRAHAM Médecin du Travail Pôle Santé Travail Emmanuelle DUPUIS (toxicologue), Christophe LEVIEL (ergonome), Aline MAILLARD (chargée de projets), Virginie VERSCHELLE (Assistante Santé Travail)

Plus en détail

Des formations pour la prévention du stress et des performances managériales

Des formations pour la prévention du stress et des performances managériales Des formations pour la prévention du stress et des performances managériales Après dix ans de recherche, huit docteurs en Sciences Humaines ont conçu une méthode innovante au service du savoir-être et

Plus en détail

Guide individuel Jury CQP Responsable de magasin en BVP

Guide individuel Jury CQP Responsable de magasin en BVP Date de l évaluation Nom et fonction du membre du jury Nom et prénom du candidat Entreprise du candidat Activités Industrielles de Boulangerie Ce guide est destiné à chaque membre du jury Guide individuel

Plus en détail

Coordonnateur centre relation client niveau 4

Coordonnateur centre relation client niveau 4 LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Coordonnateur centre relation client niveau 4 EVALUATION GDI DU SALARIE Coordonnateur centre relation client niveau 4 NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule

Plus en détail

et que ça tourne! Tous les moyens techniques de tournage

et que ça tourne! Tous les moyens techniques de tournage et que ça tourne! Tous les moyens techniques de tournage TOUS LES MOYENS TECHNIQUES DE TOURNAGE TSF.BE, filiale du groupe français TSF, est une société wallonne implantée à Liège et à Bruxelles et reconnue

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

L EVALUATION EN FORMATION

L EVALUATION EN FORMATION L EVALUATION EN FORMATION Une expérience de terrain Conseil d'administration - 30 août 2013 Qui suis-je? Béatrice DELBEUCK, Directrice du Centre des compétences Ingénieur civil électronique (1992 1997)

Plus en détail

Anthony Babkine Adrien Rosier Réussir l organisation d un événement

Anthony Babkine Adrien Rosier Réussir l organisation d un événement Anthony Babkine Adrien Rosier Réussir l organisation d un événement, 2011 ISBN : 978-2-212-55244-7 Introduction Organiser un événement n est pas une tâche facile, cela demande de l expérience et des connaissances

Plus en détail

d i s p o n i b i l i t é r é a c t i v i t é CALESTREME C.S. I N G é N I E R I E E N P R é V E N T I O N

d i s p o n i b i l i t é r é a c t i v i t é CALESTREME C.S. I N G é N I E R I E E N P R é V E N T I O N p r o x i m i t é d i s p o n i b i l i t é r é a c t i v i t é hseq sps audit - Conseil formation CALESTREME C.S. I N G é N I E R I E E N P R é V E N T I O N Le management des risques professionnels HYGIÈNE

Plus en détail

Naissance d une marque d assurances dédiée aux particuliers : Coverlife lance Cocoon

Naissance d une marque d assurances dédiée aux particuliers : Coverlife lance Cocoon Dossier de presse Février 2015 Naissance d une marque d assurances dédiée aux particuliers : Coverlife lance Cocoon Coverlife, le courtier spécialisé en distribution d assurances pour particulier, crée

Plus en détail

«LES MERCREDI DE L ENA» Termes de référence DANS LES PAYS DE L UEMOA»

«LES MERCREDI DE L ENA» Termes de référence DANS LES PAYS DE L UEMOA» REPUBLIQUE DU SENEGAL =-=-=-= PRIMATURE =-=-=-= ECOLE NATIONALE D ADMINISTRATION =-=-=-= «LES MERCREDI DE L ENA» Edition spéciale Termes de référence THEME : «REFORMES DES FINANCES PUBLIQUES DANS LES PAYS

Plus en détail

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Que la stratégie soit belle est un fait, mais n oubliez pas de regarder le résultat. Winston Churchill PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Conseil en Organisation, stratégie opérationnelle

Plus en détail

La gestion Citrix. Du support technique. Désignation d un Responsable de la relation technique

La gestion Citrix. Du support technique. Désignation d un Responsable de la relation technique La gestion Citrix Du support technique. Désignation d un Responsable de la relation technique Dans les environnements informatiques complexes, une relation de support technique proactive s avère essentielle.

Plus en détail

ANIMATION A LA SÉCURITÉ. 6 ème rencontre C2SCT

ANIMATION A LA SÉCURITÉ. 6 ème rencontre C2SCT ANIMATION A LA SÉCURITÉ OPPBTP 2010 Présentation - Cadre réglementaire de l accueil et formation des nouveaux arrivants - Fiche d accueil des nouveaux arrivants - Note explicative pour l accueillant -

Plus en détail

- Rapport d activité Fondation FFB - Association Vienne et Moulière Solidarité VMS

- Rapport d activité Fondation FFB - Association Vienne et Moulière Solidarité VMS - Rapport d activité Fondation FFB - Association Vienne et Moulière Solidarité VMS - JANVIER 2014 - Le chantier d insertion GEMECO de l Association Vienne et Moulière Solidarité / VMS a ouvert le 15 avril

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours du Préfet à l occasion de la signature de la Charte des relations fournisseurs responsables par Meda Manufacturing 19 décembre 2013 Monsieur le Maire, Monsieur le Vice-Président

Plus en détail

Enseignements d exploration de seconde. Sciences de l Ingénieur. Création et Innovation Technologiques

Enseignements d exploration de seconde. Sciences de l Ingénieur. Création et Innovation Technologiques Enseignements d exploration de seconde Sciences de l Ingénieur Création et Innovation Technologiques SI et CIT enseignements complémentaires pour un développement durable CIT Comprendre comment évoluent

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. RDV POINT PRESSE 17/10 à 10h20. Déjà la quatrième édition de la Journée du Volontariat Français

COMMUNIQUE DE PRESSE. RDV POINT PRESSE 17/10 à 10h20. Déjà la quatrième édition de la Journée du Volontariat Français COMMUNIQUE DE PRESSE RDV POINT PRESSE 17/10 à 10h20 Déjà la quatrième édition de la Journée du Volontariat Français Cette année, elle sera célébrée le vendredi 17 octobre à l Institut Français de Bobo-Dioulasso

Plus en détail

FICHE RESSOURCE N 3 GUIDE D ENTRETIEN

FICHE RESSOURCE N 3 GUIDE D ENTRETIEN Cette fiche vous propose une base de guide d entretien illustrée par des exemples pour comprendre le travail de salariés afin d effectuer l étape 2a : repérer des situations-problème. Avant d utiliser

Plus en détail

RAPPORT SUR LA DISTRIBUTION DE VIVRES COUPLEE AVEC LA VERIFICATION BIOMETRIQUE DANS LE SITE DE DEPLACEMENT DE LAC VERT 9 JUIN 2015

RAPPORT SUR LA DISTRIBUTION DE VIVRES COUPLEE AVEC LA VERIFICATION BIOMETRIQUE DANS LE SITE DE DEPLACEMENT DE LAC VERT 9 JUIN 2015 RAPPORT SUR LA DISTRIBUTION DE VIVRES COUPLEE AVEC LA VERIFICATION BIOMETRIQUE DANS LE SITE DE DEPLACEMENT DE LAC VERT 9 JUIN 2015 Après avoir conduit l enregistrement biométrique des personnes déplacées

Plus en détail

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC)

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) Le contexte Dans le BTP, la valeur ajoutée est principalement générée par la main d œuvre. Dans le cadre d un projet de Gestion Prévisionnelle

Plus en détail

1 A PROPOS D ALPHERA

1 A PROPOS D ALPHERA 1 A PROPOS D ALPHERA Notre expertise à votre service La mission d ALPHERA Financial Services L histoire Les chiffres clés 2 FINANCER Nous travaillons à votre réussite Nous travaillons à votre réussite.

Plus en détail

ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique. Michel Boudol Responsable Atelier DEEE

ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique. Michel Boudol Responsable Atelier DEEE ASSOCIATION et Chantiers d Insertion par l Activité Economique Michel Boudol Responsable Atelier DEEE 1 Créée en 1985 Implantée dans une ZUS de l agglomération Grenobloise Action Sociale, Environnementale

Plus en détail

Housing : le principe

Housing : le principe Housing : le principe Découvrez le principe de fonctionnement d un datacentre Housing Généralités Installation / Mise en place p 02 p 03 Gestion d un datacentre Housing p 04 Octobre 2009 Généralités Qu

Plus en détail

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise)

Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Charte RSE* et Développement Durable (* Responsabilité Sociétale de l Entreprise) Nos engagements et nos actions pour les générations futures Les questions liées au Développement Durable et à la RSE sont

Plus en détail

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes :

Avant de commencer, merci de renseigner les données suivantes : Le questionnaire ci dessous a pour objectif de faire le point sur le RESSOL, sur notre dernière action à savoir le mois de l Economie Sociale et Solidaire et sur nos pistes d évolution. Ce questionnaire

Plus en détail

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE

NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE NOTE DE POSITIONNEMENT COORACE SUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR IAE 22 mai 2013 Préambule La fédération COORACE a pris connaissance du rapport IGAS-IGF relatif au financement du secteur de l insertion par

Plus en détail

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale

3 clés pour faire. de la communication managériale un levier de performance. Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale 3 clés pour faire de la communication managériale un levier de performance Baromètre Afci-ANDRH-Inergie 2013 sur la communication managériale L Afci, l ANDRH et le cabinet Inergie mènent depuis 2006, tous

Plus en détail

COMMENT CONSTRUIRE UNE ACCROCHE PUISSANTE. ANSE 2014 http://mieuxsevendreentantquecoach.kajabi.com

COMMENT CONSTRUIRE UNE ACCROCHE PUISSANTE. ANSE 2014 http://mieuxsevendreentantquecoach.kajabi.com COMMENT CONSTRUIRE UNE ACCROCHE PUISSANTE 1/ Identifiez votre domaine d expertise Si vous ne l avez pas encore identifié, regardez la vidéo n 1 Exemples : - Cas de Claude : je permets au système entreprise

Plus en détail

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 POLITIQUE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 PRÉAMBULE En raison de son caractère public et de sa mission, la Commission

Plus en détail

L Accompagnement Durable

L Accompagnement Durable L Accompagnement Durable Notre objectif: contribuer à la performance de l entreprise créatrice de valeur 1 Sept 2012 L Accompagnement Durable Notre Offre Le coaching systémique global d une organisation

Plus en détail

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention 3 CR 72-12 Budget participatif des lycées Règlement d intervention Préambule : La mise en œuvre du budget participatif des lycées manifeste la volonté de la région de poursuivre la démarche de dialogue

Plus en détail

«Je voudrais évoluer»

«Je voudrais évoluer» 2 «Je voudrais évoluer» Thème : L entretien d évaluation et de carrière I. Quelques éléments du contexte Comme tous les ans, Younès Boualil s apprête à rencontrer sa supérieure hiérarchique immédiate (N

Plus en détail

Le management du travail

Le management du travail Le management du travail Un modèle de compréhension et d action!! Eléments de cadrage! Actions engagées par le réseau! Et du côtés de la formation des managers (FI et FC)? qui concerne l ensemble de la

Plus en détail

Le concept inédit de formation sur-mesure

Le concept inédit de formation sur-mesure Le concept inédit de formation sur-mesure Les formations innovantes Allor permettent aux cadres, managers et dirigeants d optimiser leur efficacité professionnelle (Organisation, communication, etc.) et

Plus en détail

Gamme Santé Un remède innovant à vos préoccupations

Gamme Santé Un remède innovant à vos préoccupations Gamme Santé Un remède innovant à vos préoccupations Europ Assistance Santé : des solutions innovantes pour un secteur en mutation Le secteur de la santé fait face à des défis toujours plus nombreux. L

Plus en détail

VANDENBROUCKE Jimmy. RAPPORT DE STAGE Découverte de l entreprise CELTIC LEVAGE

VANDENBROUCKE Jimmy. RAPPORT DE STAGE Découverte de l entreprise CELTIC LEVAGE VANDENBROUCKE Jimmy TC1C RAPPORT DE STAGE Découverte de l entreprise CELTIC LEVAGE CELTIC LEVAGE Manutention Transfert Stockage int / ext - Transport 03 21 45 04 28 03 21 45 22 68 PRESENTATION Celtic levage

Plus en détail

BATIMAT 2015. Le BIM par Bouygues Bâtiment Habitat Social. Le BIM par Bouygues Bâtiment - Habitat Social. 3 novembre 2015

BATIMAT 2015. Le BIM par Bouygues Bâtiment Habitat Social. Le BIM par Bouygues Bâtiment - Habitat Social. 3 novembre 2015 BATIMAT 2015 Le BIM par Bouygues Bâtiment Habitat Social 3 novembre 2015 Introduction Le BIM chez Bouygues Bâtiment Île-de-France Habitat Social Avant de parler de BIM, une très rapide présentation de

Plus en détail

1 er BAROMETRE DE L INNOVATION DANS LES IAA

1 er BAROMETRE DE L INNOVATION DANS LES IAA 1 er BAROMETRE DE L INNOVATION DANS LES IAA DOSSIER DE PRESSE Décembre 2014 Contacts presse : Valorial : Christophe JAN 02 23 48 59 64 christophe.jan@pole-valorial.fr KPMG : Aurélie JOUNY 02 28 24 11 53

Plus en détail

DESCRIPTION D EMPLOI Infirmier(e) en service de santé au travail

DESCRIPTION D EMPLOI Infirmier(e) en service de santé au travail DESCRIPTION D EMPLOI Infirmier(e) en service de santé au travail 1 INTITULE Unité : EDF SA ERDF Sous-unité d affectation : Famille professionnelle : Médico-social Métier : Infirmier Intitulé de l emploi

Plus en détail

Newsletter Avril 2013

Newsletter Avril 2013 FORMER ET COMMUNIQUER PAR LE JEU Newsletter Avril 2013 EDITO Au cours de ces derniers mois, nos clients nous ont donné l opportunité de vérifier l efficacité de notre pédagogie sur des projets variés (formations

Plus en détail

RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le

RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le RAPPORT DE TRANSPARENCE Exercice clos le Exco. Reproduction interdite sans autorisation écrite préalable. Sommaire Préambule 11 Présentation du réseau EXCO et de KRESTON INTERNATIONAL LTD 22 Présentation

Plus en détail

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs.

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. RECRUTEMENT Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. Nous sommes au service des clients et des candidats afin de mettre en adéquation les

Plus en détail

ACCOMPAGNER, COMMUNIQUER, FORMER A n i m a t i o n d e s é m i n a i r e s C o m i t é d e D i r e c t i o n

ACCOMPAGNER, COMMUNIQUER, FORMER A n i m a t i o n d e s é m i n a i r e s C o m i t é d e D i r e c t i o n ACCOMPAGNER, COMMUNIQUER, FORMER A n i m a t i o n d e s é m i n a i r e s C o m i t é d e D i r e c t i o n Le contexte Filiale française d un important groupe alimentaire mondial Perte d un gros client

Plus en détail

Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat

Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat En perspective de la Conférence Mondiale des Nations Unies sur le Climat qui se tiendra à Paris en décembre

Plus en détail

Assemblée Générale Mountain Bikers Foundation 9/12/13 à Voiron (38)

Assemblée Générale Mountain Bikers Foundation 9/12/13 à Voiron (38) Assemblée Générale Mountain Bikers Foundation 9/12/13 à Voiron (38) Bilan Moral 2013 L année 2013 était une année de transition, liée aux évolutions entre deux Conseils d Administrations. Les points important

Plus en détail

AGENCEUR D INTÉRIEUR. Une équipe aux. multiples savoir-faire. un métier valorisant! www.deviensagenceur.fr

AGENCEUR D INTÉRIEUR. Une équipe aux. multiples savoir-faire. un métier valorisant! www.deviensagenceur.fr AGENCEUR D INTÉRIEUR un métier valorisant! Une équipe aux multiples savoir-faire www.deviensagenceur.fr L architecte, l architecte d intérieur, le décorateur, le designer et l agenceur d intérieur contribuent

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I.

PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. PROJET EDUCATIF DU CLUB NATURE & ENVIRONNEMENT DE T.R.I. T.R.I. est une association dont l objectif est l insertion professionnelle et l éducation à l environnement. Le club nature & environnement développe

Plus en détail

COACHING PROFESSIONNEL. Points de repères et démarche en entreprise. Performance et Bien-être

COACHING PROFESSIONNEL. Points de repères et démarche en entreprise. Performance et Bien-être COACHING PROFESSIONNEL Points de repères et démarche en entreprise Performance et Bien-être Le coaching professionnel vise à stimuler la performance et à dynamiser les changements dans des contextes à

Plus en détail

Problématique et public concerné I.

Problématique et public concerné I. FORMATION INTERENTREPRISES MANAGERS DE PROXIMITE 2015 Département de la Marne performance durable ressources humaines santé - sécurité qualité management sécurité alimentaire Proposition rédigée par Graziella

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS

PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS INTRODUCTION Elaboré en juin 2010, ce plan d études harmonise l enseignement théâtral au sein de la CEGM. Tout en respectant leurs particularités et leurs

Plus en détail

Master en Sciences de l éducation Règlement du stage

Master en Sciences de l éducation Règlement du stage Master en Sciences de l éducation Règlement du stage adopté par le Conseil de Département des Sciences de l éducation, dans sa séance du 26.03.2015 1. Contexte Le module «Développement professionnel» du

Plus en détail

MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE

MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE ANNEXE A MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE MISE À JOUR EN AOÛT 2015 MESURES DE PRÉVENTION ET D INTERVENTION CONTRE L INTIMIDATION ET LA VIOLENCE 1. Les outils

Plus en détail

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Ports de Paris : un acteur public du développement fluvial 2 Aménager dans la durée 200 salariés 4 agences territoriales Exploiter dans la proximité, l écoute

Plus en détail

VOX SOLUTIONS. Sommaire

VOX SOLUTIONS. Sommaire VOX SOLUTIONS Sommaire I. L entreprise Vox Solutions... 2 1) Historique de l entreprise... 2 2) Situation géographique... 3 3) Nos Installations... 4 4) Notre Métier... 4 5) Nos Engagements... 5 6) La

Plus en détail

Marseille/Le Corbusier : Quand l architecture se livre 3ème édition

Marseille/Le Corbusier : Quand l architecture se livre 3ème édition Marseille/Le Corbusier : Quand l architecture se livre 3ème édition Jeudi 9 octobre en journée A l école primaire du square Michelet 13009 Marseille, ateliers et rencontre animés par l auteur de l ouvrage

Plus en détail

POLITIQUE 2014-2016. Santé et Sécurité au travail

POLITIQUE 2014-2016. Santé et Sécurité au travail POLITIQUE 2014-2016 Santé et Sécurité au travail «AREVA a choisi de promouvoir les plus hauts standards de sûreté nucléaire et de sécurité auprès de ses clients et d être exemplaire dans ces domaines sur

Plus en détail

Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. Comment nous retourner votre cahier d acteur?

Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. Comment nous retourner votre cahier d acteur? Participez à la démarche en rédigeant ce cahier d acteurs. C est simple, il suffit de remplacer les textes grisés à compléter par votre texte. Votre cahier d acteurs sera mis en forme avant publication

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

LES BILANS L ESPRIT DANS LEQUEL NOUS TRAVAILLONS NOTRE DEONTOLOGIE. Les bilans sont pluriels dans la mesure où :

LES BILANS L ESPRIT DANS LEQUEL NOUS TRAVAILLONS NOTRE DEONTOLOGIE. Les bilans sont pluriels dans la mesure où : LES BILANS Les bilans sont pluriels dans la mesure où : Ils peuvent Répondre àdes objectifs différents : définir/valider un projet d évolution, retrouver du sens àson parcours, anticiper un changement

Plus en détail

Explications sur l évolution de la maquette. Version : 1.0 Nombre de pages : 9. Projet cplm-admin

Explications sur l évolution de la maquette. Version : 1.0 Nombre de pages : 9. Projet cplm-admin Explications sur l évolution de la maquette Version : 1.0 Nombre de pages : 9 Rédacteur : David Elias 22/07/2008 STATUT DU DOCUMENT Statut Date Intervenant(s) / Fonction Provisoire 20/07/2008 David Elias

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

Outil de diagnostic PRISE EN CHARGE DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL. cnesst.gouv.qc.ca/priseencharge

Outil de diagnostic PRISE EN CHARGE DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL. cnesst.gouv.qc.ca/priseencharge Outil de diagnostic PRISE EN CHARGE DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL Commission des normes, de l équité, de la santé et de la sécurité du travail cnesst.gouv.qc.ca/priseencharge Ce document est

Plus en détail

Patrice Laroche. Les relations sociales en entreprise

Patrice Laroche. Les relations sociales en entreprise Patrice Laroche Les relations sociales en entreprise Dunod, Paris, 2009 ISBN 978-2-10-054248-2 Sommaire Introduction 1 Chapitre 1 Le contexte et les principaux acteurs des relations sociales en France

Plus en détail

Les orientations stratégiques en matière de prévention des risques professionnels 2012-2013 s inscrivent dans le cadre : PREAMBULE

Les orientations stratégiques en matière de prévention des risques professionnels 2012-2013 s inscrivent dans le cadre : PREAMBULE Les présentes orientations stratégiques ministérielles ont reçu l avis favorable du CHSCT ministériel de l éducation nationale, en sa séance du 10 octobre 2012 Direction générale des ressources humaines

Plus en détail

L artisanat du BTP est un acteur économique français majeur mais demeure parmi les secteurs où les risques professionnels sont toujours importants.

L artisanat du BTP est un acteur économique français majeur mais demeure parmi les secteurs où les risques professionnels sont toujours importants. ARTISANAT DU BTP NOTE DE SYNTHESE 2011 N 1 Edition Janvier 2014 OBSERVATOIRE NATIONAL DES FORMATIONS A LA PREVENTION SOMMAIRE UN PREMIER ETAT DES LIEUX Retour sur l année 2011 LES DOMAINES DE FORMATION

Plus en détail

Réduisez les coûts de gestion de votre flotte automobile

Réduisez les coûts de gestion de votre flotte automobile GRAS SAVOYE I CONSEIL & COURTAGE EN ASSURANCES Réduisez les coûts de gestion de votre flotte automobile Une approche unique de votre métier, nourrie de la connaissance opérationnelle des risques et problématiques

Plus en détail