PRIORITÉS D ACTION PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ EN MILIEU URBAIN. Agir Pour des LiEux PubLicS SécuritAirES.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRIORITÉS D ACTION PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ EN MILIEU URBAIN. Agir Pour des LiEux PubLicS SécuritAirES."

Transcription

1 PLAN D ACTION POUR L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ EN MILIEU URBAIN octobre 2015 PRIORITÉS D ACTION Agir Pour des LiEux PubLicS SécuritAirES PLAn d Action Pour L AméLiorAtion de LA Sécurité En milieu urbain priorités D action 2016 ville de LonguEuiL 1

2 introduction Cette démarche structurante a permis de dégager, de regrouper et d analyser les actions à réaliser au cours des prochaines années. Elles sont réparties en cinq volets. Plus d une trentaine d actions sont prévues en Annuellement, un exercice de priorisation et d évaluation sera effectué afin de mener à terme ce projet d envergure et mobilisateur visant l amélioration de la sécurité sur le territoire, pour le bien-être de la collectivité. 1 Les actions structurantes des services municipaux Interventions ou initiatives 1.1 Amélioration de la signalisation d identification des parcs municipaux. 1.2 Élaboration d un plan global pour permettre la géolocalisation dans les parcs, espaces verts et pistes cyclables. 1.3 Prise en compte des enjeux liés à la sécurité dans le Plan directeur des déplacements cyclables. 1.4 Renforcement des programmes d entretien et de réfection des pistes cyclables. 1.5 Renforcement du programme d émondage dans les parcs. 1.6 Accélération du traitement des requêtes en matière de circulation. 1.7 Mise en œuvre de plans sécuritaires de déplacement actif autour des milieux scolaires. Direction des travaux publics Direction des travaux publics Direction de l aménagement et de l urbanisme Enjeux de consultation citoyenne 2

3 2 Les interventions intégrées dans des lieux à forte fréquentation Secteurs prioritaires d intervention 2016 Interventions ou initiatives 2.1 Secteur Christ-Roi Prise en compte des principes de l aménagement sécuritaire dans la réfection des aires de jeux Développement d une approche concertée de prévention auprès des jeunes. Service de police de l agglomération de Longueuil (SPAL) Enjeux de consultation citoyenne 3

4 Interventions ou initiatives 2.2 Secteur Empire Prise en compte des principes de l aménagement sécuritaire dans la réfection des aires de jeux Mesures d apaisement de la circulation et de contrôle des accès Réflexion d ensemble sur le réaménagement du site. Direction de l aménagement et de l urbanisme 2.3 Secteur Normandie Amélioration de l éclairage au parc Marie-Victorin Contrôle des accès des véhicules sur les sentiers Uniformisation des standards de sécurité sur les pistes cyclables. 2.4 Secteur De la Cité Amélioration de la signalisation, de l élagage et de la surveillance par les employés du mandataire. Analyse de l enjeu de la cohabitation des cyclistes et des piétons sur les pistes et sentiers du parc. Examen des problématiques liées à la circulation à l entrée du parc et mise en place de mesures correctrices. 4 Enjeux de consultation citoyenne

5 Interventions ou initiatives 2.5 Secteur Michel-Chartrand Amélioration de la signalisation, de l élagage et de la surveillance par les employés du mandataire Poursuite et fin des travaux permettant la géolocalisation à l intérieur du parc et identification et étiquetage du mobilier urbain Campagne d information des usagers du parc sur la géolocalisation Examen des problématiques liées à la circulation à l entrée du stationnement du parc et mise en place de mesures correctrices. Direction des communications et des affaires publiques 2.6 Secteur Charles-Le moyne Prise en compte des enjeux de sécurité dans le plan d ensemble qui sera terminé en Analyse préliminaire de certaines problématiques liées à la circulation et à l éclairage sur l ensemble du secteur Développement d une approche concertée de prévention et d intervention liée aux problématiques d ordre public, de toxicomanie et de santé mentale. Direction du développement Direction de l aménagement et de l urbanisme Direction des travaux publics Service de police de l agglomération de Longueuil (SPAL) 5

6 3 Les actions spécifiques à la consultation citoyenne La Ville a entrepris, et poursuivra au cours des prochaines semaines, l analyse de chacune des suggestions transmises par les citoyens dans le cadre de la consultation publique. Il en découlera des actions spécifiques qui seront mises en œuvre d ici la fin de Le tableau ci-dessous indique les directions impliquées dans ces travaux d analyse en fonction des critères d évaluation qui ont été retenus lors de cette consultation. impliquées Direction des travaux publics X X X Signalisation Éclairage Entretien et aménagement Surveillance X () X X X (Service des infrastructures) X Direction de l aménagement et de l urbanisme X X Service de police de l agglomération de Longueuil X Direction des communications et des affaires publiques X 6

7 4 L innovation et les technologies de l information Interventions ou initiatives 4.1 Géolocalisation des graffitis dans les lieux publics afin de procéder plus rapidement à leur enlèvement. 4.2 Examen de la possibilité d adapter et de promouvoir l utilisation d applications destinées aux téléphones intelligents permettant aux marcheurs, aux coureurs et aux cyclistes d informer leurs proches en temps réel de leurs déplacements. 4.3 Examen de la faisabilité d avoir recours à la technologie des bornes escamotables automatiques pour mieux contrôler la circulation et le stationnement et de faciliter l accès des véhicules d urgence à certains lieux publics. Direction générale adjointe Service à la communauté 5 La participation, la sensibilisation et la responsabilisation citoyennes Interventions ou initiatives 5.1 Consultation citoyenne en ligne sur la sécurité dans les lieux publics au printemps et à l automne Tenue de groupes de discussion avec différents groupes d usagers des lieux publics afin de mieux cerner leurs préoccupations et d identifier les moyens de promouvoir la cohabitation harmonieuse et les comportements sécuritaires à privilégier. 5.3 Campagne de sensibilisation des usagers de lieux publics par le biais de différentes plate-formes. 5.4 Promotion du programme Voisins solidaires dans les différents quartiers, en collaboration avec les organismes du milieu et en lien avec la Fête des voisins. Direction des communications et des affaires publiques Direction de la culture, du loisir et de la vie communautaire Direction des communications et des affaires publiques Direction de la culture, du loisir et de la vie communautaire 7

8 agir pour des lieux publics sécuritaires longueuil.quebec 8

PLAN D ACTION POLITIQUE FAMILIALE ET CERTIFICATION MADA 2013-2014-2015. Objectifs Actions Responsables Priorité

PLAN D ACTION POLITIQUE FAMILIALE ET CERTIFICATION MADA 2013-2014-2015. Objectifs Actions Responsables Priorité 03-04-05 Communications Procéder annuellement à la nomination d un responsable des questions familiales au sein du conseil municipal Conseil municipal Effectuer le suivi du plan d action de la politique

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

inventaire des mesures existantes définition de la famille

inventaire des mesures existantes définition de la famille 2 POLITIQUE FAMILIALE 3 4 5 6 7 8 8 9 mot du maire mot de la conseillère déléguée à la famille introduction inventaire des mesures existantes portraits de famille mission générale de la politique générale

Plus en détail

Plan de fidélisation des familles 2014-2017. Soutenir les familles tout au long de leur parcours résidentiel

Plan de fidélisation des familles 2014-2017. Soutenir les familles tout au long de leur parcours résidentiel Plan de fidélisation des familles 2014-2017 Soutenir les familles tout au long de leur parcours résidentiel Montréalaises, Montréalais, Notre ville est riche de près de 300 000 familles sur son territoire,

Plus en détail

Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale 2012-2015

Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale 2012-2015 Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale 2012-2015 Version Finale 4 juin 2012 1 MISE EN CONTEXTE ALLIANCES Le Plan d action gouvernemental pour la solidarité et l inclusion sociale 2010-2015

Plus en détail

Les partenariats au Québec : pour une meilleure sécurité routière en milieu municipal

Les partenariats au Québec : pour une meilleure sécurité routière en milieu municipal Les partenariats au Québec : pour une meilleure sécurité routière en milieu municipal Catherine Berthod, ingénieure et urbaniste Ministère des Transports du Québec Carole Leclerc, M. ATDR Ministère des

Plus en détail

Mardi 14 octobre 2014 20h - 22h

Mardi 14 octobre 2014 20h - 22h CONSEIL DE QUARTIER DU CENTRE Mardi 14 octobre 2014 20h - 22h Médiation citoyenne «mettre en relation, créer des ponts» Un dispositif élargi pour une participation citoyenne diversifiée. Une mission de

Plus en détail

Plan de mobilité active

Plan de mobilité active PROJET VILLE DE LONGUEUIL RÉSUMÉ Document de travail soumis à la consultation publique 2 TABLE DES MATIÈRES CONTEXTE 5 1 DIAGNOSTIC 6 1.1. Partage de l espace public et sécurité 6 1.2. Continuité et accès

Plus en détail

Les conduites addictives

Les conduites addictives Les conduites addictives Depuis 2006, l alcool est le premier facteur d accidents au niveau national et est responsable de plus de 29 % des accidents mortels il est présent dans 9% des accidents corporels

Plus en détail

Équipe de Projet Montréal dans Rosemont La Petite-Patrie Plateforme électorale locale Élections du 3 novembre 2013

Équipe de Projet Montréal dans Rosemont La Petite-Patrie Plateforme électorale locale Élections du 3 novembre 2013 Équipe de Projet Montréal dans Rosemont La Petite-Patrie Plateforme électorale locale Élections du 3 novembre 2013 Les candidats et candidate de Projet Montréal dans Rosemont La Petite-Patrie sont unis

Plus en détail

Forum sur le développement social de Roussillon. Assurer l équilibre. 4 juin 2009. Manoir d Youville Île Saint-Bernard, Châteauguay

Forum sur le développement social de Roussillon. Assurer l équilibre. 4 juin 2009. Manoir d Youville Île Saint-Bernard, Châteauguay Forum sur le développement social de Roussillon Assurer l équilibre 4 juin 2009 Manoir d Youville Île Saint-Bernard, Châteauguay Assurer l équilibre Le CLD de Roussillon compte parmi ses instances la commission

Plus en détail

2013-2014-2015 PLAN D ACTION FAVORISANT L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES

2013-2014-2015 PLAN D ACTION FAVORISANT L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES -- PLAN D ACTION FAVORISANT L INTÉGRATION DES PERSONNES HANDICAPÉES 1 COMITÉ DE TRAVAIL À LA RÉDACTION DU PLAN D ACTION Carolyne Dunn, chef de division Christian Fillion, chef de division à l intervention

Plus en détail

POUR QUE LES JEUNES. adoptent les modes de transport actif

POUR QUE LES JEUNES. adoptent les modes de transport actif POUR QUE LES JEUNES adoptent les modes de transport actif 1 L activité physique Le saviez-vous? Un mode de vie physiquement actif, c est une manière d être, une façon de vivre où l activité physique, sous

Plus en détail

Guide de référence pour les élections municipales à l intention des candidates et candidats

Guide de référence pour les élections municipales à l intention des candidates et candidats Le rôle des municipalités en matière de protection de l environnement Guide de référence pour les élections municipales à l intention des candidates et candidats Guide de référence Élections municipales

Plus en détail

La politique en faveur des modes actifs à Nantes Métropole Enjeux et impacts en matière de santé environnementale

La politique en faveur des modes actifs à Nantes Métropole Enjeux et impacts en matière de santé environnementale La politique en faveur des modes actifs à Nantes Métropole Enjeux et impacts en matière de santé environnementale Nantes Métropole 1. Le vélo, la marche, bon pour la santé? 2. Les stratégies d'apaisement

Plus en détail

ASSEMBLEE PLENIERE. Séance du 7 juillet 2009 AVIS DU CESL BLAGNAC SUR LE PLAN DE DEPLACEMENT LOCAL DE LA VILLE DE BLAGNAC

ASSEMBLEE PLENIERE. Séance du 7 juillet 2009 AVIS DU CESL BLAGNAC SUR LE PLAN DE DEPLACEMENT LOCAL DE LA VILLE DE BLAGNAC Conseil Economique et Social Local de Blagnac ASSEMBLEE PLENIERE Séance du 7 juillet 2009 AVIS DU CESL BLAGNAC SUR LE PLAN DE DEPLACEMENT LOCAL DE LA VILLE DE BLAGNAC Rapporteurs : Jean-Michel VERNHES

Plus en détail

BILAN DES RÉALISATIONS

BILAN DES RÉALISATIONS Service des sports, de la culture et de la vie communautaire Coordination BILAN DES RÉALISATIONS 0 ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE Le Service des sports, de la culture et de la vie communautaire (SSCVC) a obtenu

Plus en détail

POUR UNE RUE SAINTE-CATHERINE OUEST À ÉCHELLE HUMAINE

POUR UNE RUE SAINTE-CATHERINE OUEST À ÉCHELLE HUMAINE MÉMOIRE DU FORUM JEUNESSE DE L ÎLE DE MONTRÉAL POUR UNE RUE SAINTE-CATHERINE OUEST À ÉCHELLE HUMAINE PRÉSENTÉ AU MAIRE DE MONTRÉAL DANS LE CADRE DE LA DÉMARCHE DE CONSULTATION SAINTE-CATHERINE OUEST S

Plus en détail

Mesures proposées. Améliorer l accessibilité de la salle du conseil lors des travaux de réaménagement de l hôtel de ville

Mesures proposées. Améliorer l accessibilité de la salle du conseil lors des travaux de réaménagement de l hôtel de ville Loi assurant l exercice s droits s handicaps en vue leur intégration scolaire, professionnelle et sociale intifiés proposs Accessibilité s lieux et s édifices publics Accessibilité restreinte pour les

Plus en détail

SENSIBILISATION /// LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE PROGRAMMATION 2011 ////////////////////////////////////

SENSIBILISATION /// LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE PROGRAMMATION 2011 //////////////////////////////////// /// SENSIBILISATION À LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE PROGRAMMATION 2011 //////////////////////////////////// Ceinture Participation à l Opération ceinture 2011 de la Sûreté du Québec La Société de l assurance automobile

Plus en détail

Le transport actif vers l école : Comment faire du déplacement vers l école une saine habitude de vie

Le transport actif vers l école : Comment faire du déplacement vers l école une saine habitude de vie Le transport actif vers l école : Comment faire du déplacement vers l école une saine habitude de vie Ce document a été réalisé par Vélo Québec Association pour la Fédération des commissions scolaires

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Bonjour et bienvenue à l assemblée publique du conseil d administration du RTL, en ce jeudi 12 mars 2015.

Bonjour et bienvenue à l assemblée publique du conseil d administration du RTL, en ce jeudi 12 mars 2015. MOT DE LA PRÉSIDENTE Séance du conseil d administration du RTL, le 12 mars 2015 Le texte lu fait foi. Bonjour et bienvenue à l assemblée publique du conseil d administration du RTL, en ce jeudi 12 mars

Plus en détail

CONSULTATION PUBLIQUE LIVRE VERT VERS UNE POLITIQUE NATIONALE DU SPORT, DU LOISIR ET DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE

CONSULTATION PUBLIQUE LIVRE VERT VERS UNE POLITIQUE NATIONALE DU SPORT, DU LOISIR ET DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE CONSULTATION PUBLIQUE LIVRE VERT VERS UNE POLITIQUE NATIONALE DU SPORT, DU LOISIR ET DE L ACTIVITÉ PHYSIQUE Ministère de l Éducation, du Sport et du Loisir Argumentaire Préparé par Michel Comeau, Directeur

Plus en détail

École secondaire Alphonse -Desjardins. Laval Avril 2014

École secondaire Alphonse -Desjardins. Laval Avril 2014 École secondaire Alphonse -Desjardins Laval Avril 2014 1 Table des matières MISE EN CONTEXTE... 3 SOMMAIRE DU RAPPORT DE VISITE... 4 1. ÉTAT DES LIEUX... 5 1.1. EMPLACEMENT ET ENVIRONNEMENT DE L ÉCOLE...

Plus en détail

Expertise pour l installation de supports à vélos École secondaire de l Odyssée

Expertise pour l installation de supports à vélos École secondaire de l Odyssée Mis en œuvre dans les régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches par : Expertise pour l installation de supports à vélos École secondaire de l Odyssée À pied, à vélo, ville active est

Plus en détail

Les vélos dans les grands parcs

Les vélos dans les grands parcs Les vélos dans les grands parcs MODIFICATIONS RÉGLEMENTAIRES GDD : 1151701008 et 1151701009 Révisé le 8 septembre 2015 Service des grands parcs, du verdissement et du Mont-Royal Plan de la présentation

Plus en détail

Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées

Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées Rencontres nationales 2012 du Club des villes cyclables Direction générale des déplacements 1 Nantes Métropole Communauté

Plus en détail

Paris dévoile son Plan Vélo 2015-2020

Paris dévoile son Plan Vélo 2015-2020 DOSSIER DE PRESSE Paris dévoile son Plan Vélo 2015-2020 CONTACT PRESSE : NADHERA BELETRECHE / 01.42.76.49.61 / presse@paris.fr 1 Sommaire Edito Christophe Najdovski... 3 Plus de 7.000 contributions des

Plus en détail

Présentation du Programme de prévention et de soutien relié aux tags et aux graffitis

Présentation du Programme de prévention et de soutien relié aux tags et aux graffitis Présentation du Programme de prévention et de soutien relié aux tags et aux graffitis Pour contrer le problème du vandalisme par tags et graffitis, la Ville de Gatineau a mis sur pied un Programme de prévention

Plus en détail

RAPPORT-BILAN D ACTIVITÉS 2013 PERSPECTIVES 2014

RAPPORT-BILAN D ACTIVITÉS 2013 PERSPECTIVES 2014 RAPPORT-BILAN D ACTIVITÉS 2013 PERSPECTIVES 2014 Comité d action en sécurité urbaine de l arrondissement de Lachine 0 Table des matières Bilan 2013...2 1. Organisation...2 2. Partenariats...4 3. Problématiques

Plus en détail

PLAN D ACTION MUNICIPAL

PLAN D ACTION MUNICIPAL POLITIQUE FAMILIALE PLAN D ACTION MUNICIPAL DE VILLE POHÉNÉGAMOOK 2011-2013 POLITIQUE FAMILIALE PLAN D ACTION 1- LA FAMILLE ET LE TRAVAIL Toute initiative visant à favoriser l accès aux services municipaux

Plus en détail

QUÉBEC EN FORME ROSEMONT PLAN DE COMMUNICATION 2011-2014. Présenté aux membres du comité Québec en forme Rosemont

QUÉBEC EN FORME ROSEMONT PLAN DE COMMUNICATION 2011-2014. Présenté aux membres du comité Québec en forme Rosemont QUÉBEC EN FORME ROSEMONT PLAN DE COMMUNICATION 2011-2014 Présenté aux membres du comité Québec en forme Rosemont par Magali Vaidye, le 17 janvier 2012 QUÉBEC EN FORME ROSEMONT Plan de communication 2011-2014

Plus en détail

Annexe D-301 : Planologie stratégique

Annexe D-301 : Planologie stratégique C719 E.I. CU + CE Jardins de la Chasse Page - 1 - Annexe D-301 : Planologie stratégique Le Plan de Déplacement de la Région de Bruxelles-Capitale IRIS 2 (Stratec 2001 2006) La politique de transport et

Plus en détail

Sécurité routière Communication. CEREMA Groupe de travail communication en Sécurité routière Rencontre du 05 mars 2015

Sécurité routière Communication. CEREMA Groupe de travail communication en Sécurité routière Rencontre du 05 mars 2015 Sécurité routière Communication CEREMA Groupe de travail communication en Sécurité routière Rencontre du 05 mars 2015 Service DRGTS Unité Sécurité routière Intervenant Gaëlle Le Bars-Eslan Date 26 février

Plus en détail

Le transport actif : marcher pour se rendre à l école

Le transport actif : marcher pour se rendre à l école Le transport actif : marcher pour se rendre à l école Date : le 7 février 2005 Le transport scolaire Dans les politiques des commissions scolaires sur le transport scolaire, on établit une distance entre

Plus en détail

Plan de mobilité durable du quartier Saint-Sauveur. Une démarche citoyenne

Plan de mobilité durable du quartier Saint-Sauveur. Une démarche citoyenne Plan de mobilité durable du quartier Saint-Sauveur Une démarche citoyenne Exemples de limites à la mobilité durable Constats en bref Caractéristiques de la population - Les 20-34 ans constituent la

Plus en détail

Plan de développement global de la communauté francophone de Terre-Neuve-et-Labrador 2014-2019

Plan de développement global de la communauté francophone de Terre-Neuve-et-Labrador 2014-2019 Plan de développement global de la communauté francophone de Terre-Neuve-et-Labrador 2014-2019 Janvier 2015 Table des matières Contexte... 3 Méthodologie... 3 États des lieux... 4 Hier : de grandes réalisations...

Plus en détail

Conférence de presse. du 22 avril 2014

Conférence de presse. du 22 avril 2014 Conférence de presse du 22 avril 2014 Programme 1. Bilan des accidents de la route 2013 2. Lancement de la campagne de sensibilisation «Levez le pied!» 3. Présentation du guide «Passages pour piétons en

Plus en détail

Améliorations au point de passage de la promenade de la Reine-Elizabeth et de l avenue Fifth. Rapport de consultation publique

Améliorations au point de passage de la promenade de la Reine-Elizabeth et de l avenue Fifth. Rapport de consultation publique Améliorations au point de passage de la promenade de la Reine-Elizabeth et de l avenue Fifth Rapport de consultation publique Améliorations au point de passage de la promenade de la Reine-Elizabeth et

Plus en détail

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau

Habiter ma ville. Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau Habiter ma ville Résumé de la politique d habitation de la Ville de Gatineau L habitation constitue une composante essentielle à la qualité de vie des citoyens et une préoccupation constante dans l ensemble

Plus en détail

Test électoral 2014 de la RTBF

Test électoral 2014 de la RTBF ÉLECTIONS 2014 Test électoral 2014 de la RTBF L AVIS DES PRINCIPAUX PARTIS FRANCOPHONES EN MATIÈRE DE MOBILITÉ NIVEAU FÉDÉRAL Les voitures de société doivent être taxées plus fortement Il s agit avant

Plus en détail

Circulation à vélo sur les campus universitaires. Quelques expériences canadiennes et américaines

Circulation à vélo sur les campus universitaires. Quelques expériences canadiennes et américaines Circulation à vélo sur les campus universitaires Quelques expériences canadiennes et américaines Octobre 2004 Introduction Au printemps 2004, en réponse au sommet de Montréal de 2002, la ville de Montréal

Plus en détail

Mémoire du Conseil régional de l environnement de Montréal dans le cadre de la consultation publique sur :

Mémoire du Conseil régional de l environnement de Montréal dans le cadre de la consultation publique sur : Mémoire du Conseil régional de l environnement de Montréal dans le cadre de la consultation publique sur : La traversée de la rue à Montréal : Comment accroître le confort et la sécurité des piétons 10

Plus en détail

Plan de transport 2008

Plan de transport 2008 Plan de transport 2008 Montréal Une démarche de planification stratégique de transport durable Claude Carette et Gilles Lalonde - Ville de Montréal Préparé par : Service des infrastructures, transport

Plus en détail

La prise en compte de la sécurité routière sur le chemin et aux abords des établissements scolaires

La prise en compte de la sécurité routière sur le chemin et aux abords des établissements scolaires La prise en compte de la sécurité routière sur le chemin et aux abords des établissements scolaires Présentation de la fiche «Savoirs de bases en sécurité routière» du CERTU Centre d'études Techniques

Plus en détail

Réponse de Jean Luc Forget, candidat du MoDem, aux questions envoyées par l association dans le cadre des élections municipales de 2008.

Réponse de Jean Luc Forget, candidat du MoDem, aux questions envoyées par l association dans le cadre des élections municipales de 2008. TOULOUSE, le 7 février 2008 Aux adhérents de l Association Vélo Assemblée Générale du 9 février 2008 Réponse de Jean Luc Forget, candidat du MoDem, aux questions envoyées par l association dans le cadre

Plus en détail

imap: SIGNALISATION CULTURELLE ET TOURISTIQUE PIÉTONNE

imap: SIGNALISATION CULTURELLE ET TOURISTIQUE PIÉTONNE imap: SIGNALISATION CULTURELLE ET TOURISTIQUE PIÉTONNE Étude de faisabilité et projet pilote SIVT - Direction des transports Service de la culture 4 novembre 2014 1 Mise en contexte : pourquoi acheminer

Plus en détail

Enjeu 1 Transport des personnes et des marchandises

Enjeu 1 Transport des personnes et des marchandises Enjeu 1 Transport des personnes et des marchandises 1.1) Offre de transport collectif et actif 1.1.1) Amélioration de l offre de transport collectif et actif 1.1.1.1) Faire les représentations nécessaires

Plus en détail

Le processus d acceptabilité sociale de Montréal : plan de la présentation

Le processus d acceptabilité sociale de Montréal : plan de la présentation Les Grandes Conférences les affaires FAVORISER L ADHÉSION DES PARTIES PRENANTES Ville de Montréal Le 5 décembre 2012 Le processus d acceptabilité sociale de Montréal : plan de la présentation Les éléments

Plus en détail

ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014. L Office de la tranquillité publique

ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014. L Office de la tranquillité publique ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014 L Office de la tranquillité publique L office de la tranquillité publique Comme toute grande ville, Bordeaux

Plus en détail

REQUALIFICATION DES TRAVERSÉES

REQUALIFICATION DES TRAVERSÉES Les «traversées d agglomérations» étaient devenues de simples espaces de voiries routières mal adaptées à leur environnement et ignorant la vie urbaine locale. Elles sont redevenues désormais des territoires

Plus en détail

BILAN ROUTIER UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE! 7 principales causes de collisions à Montréal. Portrait de la sécurité routière et de la circulation

BILAN ROUTIER UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE! 7 principales causes de collisions à Montréal. Portrait de la sécurité routière et de la circulation BILAN ROUTIER Portrait de la sécurité routière et de la circulation 2010 UNE RESPONSABILITÉ PARTAGÉE! Le partage de la route en milieu urbain est l enjeu qui pose le plus grand défi autant aux usagers

Plus en détail

Du diagnostic au Plan d Actions

Du diagnostic au Plan d Actions PDU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE ROYAN ATLANTIQUE (CARA) 2013-2022 Du diagnostic au Plan d Actions Réunions Publiques Automne 2012 1 Déroulé de la séance Rappel de la démarche (loi, diagnostic,

Plus en détail

Plan d action sécurité routière. Table ronde contre l insécurité routière

Plan d action sécurité routière. Table ronde contre l insécurité routière Plan d action sécurité routière Table ronde contre l insécurité routière Objectif : combattre l insécurité routière durablement Vision Zéro Zéro mort Zéro blessé grave 2 Plan d action «sécurité routière»

Plus en détail

2015-2019 PLAN DE DEVELOPPEMENT LOCAL COMITÉ DE COORDINATION

2015-2019 PLAN DE DEVELOPPEMENT LOCAL COMITÉ DE COORDINATION COORDINATION PATRICE GAUTHIER SYLVIE PELLETIER PIERRE THIBODEAU 2015-2019 PLAN DE DELPHINE CHARMOILLE HUGUES DEGLAIRE MANON GAUTHIER SYLVAIN LESSARD CHANTAL ROY LOCAL Municipalité de Saint-Ulric En collaboration

Plus en détail

SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse

SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse Beaumont Cerfontaine Chimay Couvin Doische Florennes Froidchapelle Philippeville Momignies Sivry-Rance Viroinval Walcourt SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse

Plus en détail

Séance de visualisation d avenir du conseil Le 15 mai 2013

Séance de visualisation d avenir du conseil Le 15 mai 2013 Séance de visualisation d avenir du conseil Le 15 mai 2013 Les transports. Les transports sont les fils conducteurs d une communauté. Ils façonnent le tissu urbain qui influe sur notre santé économique,

Plus en détail

PARC LINÉAIRE LE P TIT TRAIN DU NORD

PARC LINÉAIRE LE P TIT TRAIN DU NORD PARC LINÉAIRE LE P TIT TRAIN DU NORD Stratégie de protection d un réseau cyclable sur ancienne emprise ferroviaire : le cas du Parc linéaire Le P tit Train du Nord HISTORIQUE ET CONTEXTE Inaugurée en 1876,

Plus en détail

Mme la mairesse Caroline St-Hilaire, présidente M. Albert Beaudry M. Éric Beaulieu Mme Lorraine Guay Boivin Mme Sylvie Parent

Mme la mairesse Caroline St-Hilaire, présidente M. Albert Beaudry M. Éric Beaulieu Mme Lorraine Guay Boivin Mme Sylvie Parent Procès-verbal de la séance extraordinaire du comité exécutif de la Ville de Longueuil tenue le 18 mars 2014 à compter de 9 h, dans la salle H-383 de l'hôtel de ville de Longueuil, 4250, chemin de la Savane,

Plus en détail

Pour une ville qui marche!

Pour une ville qui marche! Pour une ville qui marche! Le commentaire de Vélo Québec dans le cadre de la consultation publique de la Commission permanente sur les transports et les travaux publics : La traversée de rue : comment

Plus en détail

Plan d action pour un nouveau système de gouvernance locale au Nouveau-Brunswick. Rapport d étape

Plan d action pour un nouveau système de gouvernance locale au Nouveau-Brunswick. Rapport d étape Plan d action pour un nouveau système de gouvernance locale au Nouveau-Brunswick Rapport d étape Introduction Depuis les derniers grands changements qui datent de près d un demi-siècle, le gouvernement

Plus en détail

On s active pour un Québec sans pétrole

On s active pour un Québec sans pétrole On s active pour un Québec sans pétrole Le pétrole est une énergie non-renouvelable, polluante et de plus en plus chère. Pourtant notre mode de vie en est totalement dépendant. C est une réalité qui n

Plus en détail

PLAN D ACTION ANNUEL À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES DE LA VILLE DE TERREBONNE

PLAN D ACTION ANNUEL À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES DE LA VILLE DE TERREBONNE PLAN D ACTION ANNUEL À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES DE LA VILLE DE TERREBONNE 2012 1. INTRODUCTION Depuis l adoption, le 17 décembre 2004 de la Loi assurant l exercice des droits des personnes handicapées

Plus en détail

Expertise pour l installation de supports à vélos Polyvalente de Black Lake

Expertise pour l installation de supports à vélos Polyvalente de Black Lake Mis en œuvre dans les régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches par : Expertise pour l installation de supports à vélos Polyvalente de Black Lake À pied, à vélo, ville active est une

Plus en détail

programme_agirautrement:mise en page 1 24/02/09 12:27 Page1 Agir Autrement Trélissac 2009 avec Gilbert TARDIEUX www.agirautrement.

programme_agirautrement:mise en page 1 24/02/09 12:27 Page1 Agir Autrement Trélissac 2009 avec Gilbert TARDIEUX www.agirautrement. programme_agirautrement:mise en page 1 24/02/09 12:27 Page1 Agir Autrement Trélissac 2009 avec Gilbert TARDIEUX www.agirautrement.fr programme_agirautrement:mise en page 1 24/02/09 12:28 Page2 Joël Bias

Plus en détail

MUNICIPALITE D'ECUBLENS/VD PREAVIS No 6/2003

MUNICIPALITE D'ECUBLENS/VD PREAVIS No 6/2003 MUNICIPALITE D'ECUBLENS/VD PREAVIS No 6/2003 Octroi d'un crédit complémentaire au budget communal de fonctionnement de l'exercice 2003 Etude et mise à jour du plan directeur des circulations en matière

Plus en détail

Mise en candidature de l agent Sophia Provost Responsable du dossier sur la sécurité des piétons au SPVM

Mise en candidature de l agent Sophia Provost Responsable du dossier sur la sécurité des piétons au SPVM Campagne de sécurité des piétons «Zéro accident» Mise en candidature de l agent Sophia Provost Responsable du dossier sur la sécurité des piétons au SPVM PRIX DE PARTENARIAT CCATM-POLICE CCMTA CCATM CANADIAN

Plus en détail

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION

JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION JEUNE CONSEIL DE MONTRÉAL XXVIII e ÉDITION Projet de règlement no. 1 : Règlement sur les stationnements et la mobilité urbaine PRÉSENTATION Présenté par Madame Marie-Ève Dostie, membre du comité exécutif,

Plus en détail

DGA Environnement et Infrastructures Direction des Infrastructures et de l Aménagement Service Travaux des Infrastructures Communautaires

DGA Environnement et Infrastructures Direction des Infrastructures et de l Aménagement Service Travaux des Infrastructures Communautaires DGA Environnement et Infrastructures Direction des Infrastructures et de l Aménagement Service Travaux des Infrastructures Communautaires 1 DGA Environnement et Infrastructures Direction des Infrastructures

Plus en détail

APPRENDRE LE TRAM POURQUOI?

APPRENDRE LE TRAM POURQUOI? APPRENDRE LE TRAM POURQUOI? Le retour du tram En 2008, a commencé la construction du tramway, afin que fin 2010, la vie de milliers d habitants de l agglomération toulousaine soit améliorée : moins de

Plus en détail

Plan Climat Energie Territorial

Plan Climat Energie Territorial Plan Climat Energie Territorial Atelier 2 «Déplacements, transport de marchandises» Compte-rendu 02 avril 2013 Mairie de Saint Marcel lès Valence Table des matières 1 Participants...2 2 Réflexions en groupes...5

Plus en détail

MOT DE LA PRÉSIDENTE. Séance du conseil d administration du RTL, le 5 février 2015. Le texte lu fait foi.

MOT DE LA PRÉSIDENTE. Séance du conseil d administration du RTL, le 5 février 2015. Le texte lu fait foi. MOT DE LA PRÉSIDENTE Séance du conseil d administration du RTL, le 5 février 2015 Le texte lu fait foi. 1 Bonjour à toutes et à tous, Voilà plus d un an que nous formons l actuel conseil d administration

Plus en détail

Un corridor réservé exclusif aux autobus! * Concept en développement

Un corridor réservé exclusif aux autobus! * Concept en développement Un corridor réservé exclusif aux autobus! * Concept en développement Un projet d avenir rassembleur... d un bout à l autre de la ville de Gatineau! Qu est-ce que le Rapibus? Le Rapibus est un système rapide

Plus en détail

MON ÉCOLE À PIED, À VÉLO! Plan de déplacement

MON ÉCOLE À PIED, À VÉLO! Plan de déplacement MON ÉCOLE À PIED, À VÉLO! Plan de déplacement École des Brise-Vent Saint-Thomas-de-Joliette Étude complétée par Mathieu Martineau Juillet 2011 Partenaire régional de Vélo Québec TABLE DES MATIERES REMERCIEMENTS...

Plus en détail

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne I. Introduction PRO VELO Région Lausanne, en tant qu association forte de plus de 1 200 membres

Plus en détail

Le chef-lieu en route vers la révolution numérique

Le chef-lieu en route vers la révolution numérique Saint-Denis : Le chef-lieu en route vers la révolution numérique Forte de ses 146 500 administrés et de son statut de chef lieu, Saint-Denis se positionne comme la ville incontournable en matière d innovation

Plus en détail

Géolocalisation grand public

Géolocalisation grand public Géolocalisation grand public De nouveaux outils aux services des territoires Université Laval 2009 Boris Mericskay, doctorant, département de géographie Les 20 prochaines minutes Faire le point sur la

Plus en détail

10 h à 10 h 10. Atelier méthodologique Des outils à votre portée pour établir le portrait de l'environnement bâti

10 h à 10 h 10. Atelier méthodologique Des outils à votre portée pour établir le portrait de l'environnement bâti Cette présentation a été effectuée le 25 novembre 2013, au cours de l'atelier méthodologique «Des outils à votre portée pour établir le portrait de l'environnement bâti» dans le cadre des 17es Journées

Plus en détail

Plan de stationnement pour vélos École Dollard-des-Ormeaux. Juillet 2014

Plan de stationnement pour vélos École Dollard-des-Ormeaux. Juillet 2014 Plan de stationnement pour vélos École Dollard-des-Ormeaux Juillet 2014 Sommaire et recommandations Informations de base Nom de l'école : Commission scolaire : École Dollard-des-Ormeaux de Montréal Type

Plus en détail

La convention d application du contrat de ville de Quimper Communauté

La convention d application du contrat de ville de Quimper Communauté La convention d application du contrat de ville de Quimper Communauté 1 - RELATION AU CONTRAT CADRE Afin de préciser les actions qui seront mises en place jusqu en 2003, les partenaires du contrat de ville

Plus en détail

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements Journée COTITA du 21 juin 2011 Club déplacements intermodalité Planification des déplacements : où en sommes nous? 1 Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études

Plus en détail

Planification intégrée des projets et gestion des impacts des travaux

Planification intégrée des projets et gestion des impacts des travaux Interventions dans la rue Planification intégrée des projets et gestion des impacts des travaux Présentation au Comité exécutif Par Claude Carette et Valérie Gagnon Direction des transports SITE 8 janvier

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2015 Cahier des charges

APPEL A PROJETS 2015 Cahier des charges APPEL A PROJETS 2015 Cahier des charges «Promouvoir l égalité des chances pour les enfants issus de milieux défavorisés» Territoires concernés : Actions menées en région Provence Alpes Côte d Azur (France)

Plus en détail

Corridor Châteauguay-Léry

Corridor Châteauguay-Léry Corridor Châteauguay-Léry Historique Problématique sociopolitique Corridor Châteauguay-Léry Printemps 2008 : alerte au développement Documentation Développement de réseaux de contacts Élaboration d une

Plus en détail

SAVOIR SUR LES TRAVAUX

SAVOIR SUR LES TRAVAUX KERENTRECH MARS > OCTOBRE 2015 Grandir la ville TOUT SAVOIR SUR LES TRAVAUX Grandir la ville Plus d infos sur http://triskell.lorient-agglo.fr Grandir la ville TRISKELL 2017, C EST PARTI! Avec le lancement

Plus en détail

Automne 2005 : Consultation sur les orientations pour la sécurité alimentaire dans le cadre d un budget récurrent.

Automne 2005 : Consultation sur les orientations pour la sécurité alimentaire dans le cadre d un budget récurrent. Initiative de soutien au développement de la sécurité alimentaire dans la région de Montréal. Cadre de référence 2007-2012 Document de consultation Agence de la santé et des services sociaux de Montréal-

Plus en détail

Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité. La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012. Patrick LE CŒUR. État des lieux et perspectives

Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité. La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012. Patrick LE CŒUR. État des lieux et perspectives Grand Angoulême Rencontres de l électromobilité La mobilité électrique à Paris 25 octobre 2012 État des lieux et perspectives Patrick LE CŒUR Pôle Mobilité Electrique Direction de la Voirie et des Déplacements

Plus en détail

DOSSIERS FERMÉS. Suivi des requêtes et questions du public au conseil d arrondissement. Conseil du 2 juin 2014

DOSSIERS FERMÉS. Suivi des requêtes et questions du public au conseil d arrondissement. Conseil du 2 juin 2014 DOSSIERS FERMÉS Suivi des requêtes et questions du public au conseil d arrondissement Conseil du 2 juin 2014 Requérant Questions/Requêtes/Sujets Responsables Réponses M. Paul Marchand Monsieur Paul Marchand;

Plus en détail

Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec

Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec Association de professionnels en droit de passage et immobilier du Québec Présenté par Gilles Gaudet, urbaniste Chef de section - Planification 9 mai 2013 Plan de la présentation 1. Qu est-ce que la CSEM

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2010-2015

Plan d action de développement durable 2010-2015 Plan d action de développement durable 2010-2015 Table des matières CONTEXTE 2 Présentation de l arrondissement Définition du développement durable Présentation de la démarche de développement durable

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

Travaux d aménagements urbains Avenue de Franche Comté Requalification de l entrée nord de Moirans (CD470E)

Travaux d aménagements urbains Avenue de Franche Comté Requalification de l entrée nord de Moirans (CD470E) Consultation de maîtrise d œuvre Travaux d aménagements urbains Avenue de Franche Comté Requalification de l entrée nord de Moirans (CD470E) Cahier des Charges Page 1 sur 5 Section I Le Contexte : Moirans-en-Montagne,

Plus en détail

RAPPORT DU MAIRE SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE

RAPPORT DU MAIRE SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE RAPPORT DU MAIRE SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE Conformément à la Loi sur les cités et villes, je dépose aujourd hui, à quelques semaines seulement de la présentation du budget 2014, le rapport

Plus en détail

plan de mobilité active de laval

plan de mobilité active de laval plan de mobilité active de laval TABLE DES MATIÈRES 1. Préambule... 4 2. La démarche ÉvoluCité... 6 a. Des consultations publiques pour s approprier la démarche... 8 3. Pourquoi un plan de mobilité active?...

Plus en détail

VELO urbain Colomiers

VELO urbain Colomiers Velo urbain Colomiers aux Candidats aux municipales à Colomiers Objet : Municipales 2008 Colomiers : Dossier présenté par Vélo Urbain Colomiers aux candidats Vélo Urbain Colomiers, antenne locale de l

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE. Deuxième génération. La famille Van Meerbeck-Doyon de Sainte-Julie

POLITIQUE FAMILIALE. Deuxième génération. La famille Van Meerbeck-Doyon de Sainte-Julie POLITIQUE FAMILIALE Deuxième génération La famille Van Meerbeck-Doyon de Sainte-Julie À toutes les familles julievilloises, Nous sommes très heureux de vous présenter notre politique familiale deuxième

Plus en détail

Le CLIC de Bordeaux-Cartierville

Le CLIC de Bordeaux-Cartierville Étude de cas #1 Le CLIC de Atelier sur l impact collectif Mai 2014 Les conditions préalables à l impact collectif Un sentiment d'urgence En 1990, un colloque intitulé "Deux mondes, deux réalités" est organisé

Plus en détail

ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS

ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS VERSION JUIN 2014 COMPRENDRE SON QUARTIER et EXPLORER DES SOLUTIONS ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS Toute forme de reproduction et de diffusion des outils du projet QVAS est encouragée à condition

Plus en détail

MUNICIPALITE DE GLAND

MUNICIPALITE DE GLAND MUNICIPALITE DE GLAND Préavis municipal no 94 relatif à l octroi d un crédit d investissement pour soutenir la mise en place du programme de réorganisation et de financement des transports publics régionaux

Plus en détail