Écoconception d une PLV Fiche pratique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Écoconception d une PLV Fiche pratique"

Transcription

1 Lorsqu une Mise en place PLV d un outil est de veille conçue, basé sur des les mots différents clés à sélectionner acteurs Eco-conception du : circuit doivent prendre en compte Rédaction plusieurs de recommandations critères destinées : la aux demande annonceurs du client, Etat l aspect, des lieux et perspectives la qualité, le prix, le design Écoconception d une PLV Fiche pratique L Ecoconception est une approche d innovation, économe en ressources et en coûts ou la réglementation. paramètre D une a minima. certaine manière, le concepteur de la PLV intègre donc déjà une démarche de réflexion multicritère. L écoconception, c estàdire la prise en compte des impacts environnementaux dès la phase de conception des produits, est de plus en plus présente à tous les niveaux (grande consommation, mobilier, électronique, automobile, etc.) et fait écho à une préoccupation croissante des consommateurs. Il s agit d une approche innovante visant à repenser le produit de manière plus économe : en ressources, en énergie, en transports, en gâche, et donc en coûts de fabrication. Réduire l impact environnemental revient à réaliser une PLV plus intelligente et peut également permettre d en réduire les coûts. Vous souhaitez aller dans ce sens? Le document qui suit est donc pour vous Il reprend une liste de dix critères en lien avec l écoconception d une PLV, applicables pour l ensemble de la profession. Si votre PLV remplit au moins 5 critères sur les 10 présentés, alors vous êtes dans une démarche d écoconception. Les 10 critères d écoconception retenus :

2 CRITERE N 1 Optimiser les flux entrants Une part importante des impacts relatifs au transport est liée à l approvisionnement en matières premières et donc à la provenance des Mise fournisseurs. en place d un outil de veille basé sur des mots clés à sélectionner maîtriser les impacts carbone de ce poste. Le choix de fournisseurs proches géographiquement et/ou utilisant des modes de transport doux (ferroviaire, fluvial) permet de CRITERE N 2 des standards pour la la profession. fois l optimisation Cela constituera alors des un moteur surfaces pour l ensemble de matières des acteurs. impression, etc.) qui s y rapportent. Existetil des fournisseurs plus proches de mon lieu de production? Estil possible d optimiser les trajets de livraison de matières? Estil possible de choisir un fournisseur utilisant des modes de transport peu émissifs (train, fluvial)? Optimiser la matière utilisée La réduction de la gâche de fabrication comprend à utilisées pour la production des PLV, mais également des quantités de matières utilisées pour les divers traitements et procédés (calages machine, La conception de la PLV optimisetelle la quantité de matière utilisée (épaisseur de matière, densités/grammages, etc.)? Estil possible de réduire la gâche de production (matière utilisée pour le calage des machines : découpes, impressions, etc.)? CRITERE N 3 Privilégier les matières recyclées ou renouvelables Utiliser des matériaux recyclés permet d éviter la consommation de ressources naturelles neuves. Utiliser des matériaux renouvelables comme le bois (labellisé) ou les bioplastiques permet de réduire là encore la pression sur les ressources non renouvelables. Estil possible d utiliser des matières recyclées plutôt que neuves, notamment pour les pièces de structure n ayant pas de fonction visuelle? Des études de faisabilité ontelles été réalisée pour étudier le remplacement des matières neuves par des matières renouvelables (bois, biomatériaux) ou recyclées (plastique recyclé, métaux recyclés...)

3 CRITERE N 4 Privilégier les matières recyclables Les matières recyclables pouvant être directement revalorisées, elles feront l objet d une seconde vie après la mise au rebut de la PLV. On estime, par exemple, que le papier peut être recyclé au moins Eco-conception cinq : fois pour fournir de la matière première. Ce sont autant de matières premières vierges qui n auront pas été extraites, et de gains environnementaux directs sur tous les plans (émissions de gaz à effet de serre, consommation de ressources, etc.) CRITERE N 5 initialement conditionne prévu pour cause de à disponibilité la fois de notre leur intervenant conception ECO2). et les aider dans matériaux nos réflexions et qui envisager seront la mise utilisés. en place des différentes actions. Estil possible de minimiser la quantité de matières non recyclables utilisées pour la fabrication du produit? Les finitions des produits sontelles compatibles avec le recyclage des matières (le pelliculage, notamment, ne permet pas un recyclage des cartons en fin de vie)? Adapter le matériel à la durée de vie du produit La durée de vie des produits sur le lieu de vente La durée de vie du produit estelle connue? La conception du produit tientelle compte de la durée de vie prévue pour son utilisation (stockage, réutilisation)? CRITERE N 6 Optimiser les emballages L emballage a une fonction de protection du produit pendant son transport. À partir du moment où il assure cette fonction, il peut être pensé de manière à utiliser le moins de matières d emballage possible : limiter les quantités utilisées en optimisant les dimensions mais également en optimisant les matières (grammage de carton, épaisseur de plastique ). La directive 94/62/CE fixe les obligations suivantes pour les déchets d emballage : 1. prévenir les déchets d emballage à la source, 2. réutiliser, recycler et valoriser les matières issues de ces déchets, 3. réduire l élimination finale des déchets d emballage. Estce que la distribution du produit peut se passer d'emballage ou se contenter d'une forme réduite? Le suremballage atil été limité? Des emballages navette (réutilisables) sont- ils utilisés pour la distribution des produits? Estce que les matériaux d'emballages sont fabriqués à base de matières premières renouvelables?

4 CRITERE N 7 Optimiser la logistique client Le conditionnement des produits pour leur livraison au client impacte directement le nombre de véhicules mobilisés : optimiser la palettisation et le mode de livraison (à plat, monté vide ou chargé), lorsque cela est possible, permet de s assurer de la compacité maximale des produits livrés et de minimiser les impacts de ce poste. Les modes de transport les moins polluants ontils été choisis? La logistique estelle optimisée afin de réduire les phases de transport? Les circuits de distribution locaux sontils privilégiés quand c est possible? Les produits sontils conçus pour réduire les volumes occupés dans les transports? CRITERE N 8 Minimiser la consommation d énergie en point de vente L impact de la consommation électrique des PLV éclairées ou avec des écrans peut représenter jusqu à 50% du bilan environnemental global. Estil possible de réduire l éclairage en repensant la fonction de la PLV? Estil possible de réduire la puissance de l éclairage en repensant le design de la PLV? Estil possible d utiliser des sources lumineuses plus efficientes? Estil possible d utiliser moins d écrans, des écrans plus petits ou des écrans plus efficients?

5 CRITERE N 9 Anticiper la fin de vie Deux facteurs conditionnent le traitement des PLV en fin de vie : l utilisation de matières recyclables qui pourront connaître une seconde vie après retraitement et la séparabilité des différentes matières pour permettre un tri entre métaux, plastiques, cartons, etc. lors de la mise au rebus des Fin de vie des PLV. PLV : On pourrait imaginer, dans l idéal, CRITERE que Popai puisse communiquer N 10 sur un engagement global de la des standards pour sur la profession. les conditions Cela constituera de manipulation alors un moteur pour des l ensemble ouvriers des acteurs. qui ECO2 Initiative, Une bureau prise d étude en compte qui nous accompagne de ces enjeux depuis 3 ans, permettra sera présent pour non nous Les matières et les traitements utilisés sont- ils compatibles avec les procédés de recyclage? Les différentes matières peuventelles être facilement séparées lors de la mise au rebus du produit? Tenir compte des conditions de travail et d utilisation Audelà des aspects environnementaux, la conception des PLV a également une forte influence en assurent le montage, des magasiniers qui les remplissent et des clients qui accèdent aux produits. seulement de lutter contre les maladies professionnelles sur les sites de production et les lieux de vente mais assurera également une accessibilité optimale des produits. Les conditions de montage et de démontage de la PLV ontelles été prises en compte lors de sa conception, sur le site de production et/ou sur le lieu de vente (hauteur, profondeur d entreposage)? L accessibilité des produits dans la PLV est- elle optimisée (facilité d entreposage pour les magasiniers et d accès pour les clients)? En conclusion : Il n y a pas de progrès sans mesure! Parce que concevoir des produits respectueux de l environnement nécessite de connaître les marges de progrès et d amélioration, il est d abord nécessaire de mesurer les impacts induits par ces produits et d identifier les postes significatifs de réduction. Un certain nombre d outils existent pour ce faire. L outil e.co.pop fourni par le POPAI en est un. Enfin et même si nous traitons ici de l aspect purement environnemental, il ne faut pas non plus oublier de prendre en compte les critères sociétaux et humains liés à la fabrication de la PLV, sans quoi la démarche ne couvrira pas l ensemble des problématiques liées au développement durable.

La démarche environnementale de GPV France BILAN ET PERSPECTIVES ENVELOPPES PACKAGING

La démarche environnementale de GPV France BILAN ET PERSPECTIVES ENVELOPPES PACKAGING La démarche environnementale de GPV France BILAN ET PERSPECTIVES ENVELOPPES PACKAGING BILAN Les émissions globales de GPV France correspondaient à 11,2 tonnes de CO 2 par million d enveloppes produites.

Plus en détail

CHARVET et l Environnement

CHARVET et l Environnement CHARVET et l Environnement L entreprise Charvet est située au bord du lac de Paladru, à deux pas du massif de la Chartreuse. Dans un territoire protégé, au milieu d une commune rurale, Charvet a depuis

Plus en détail

GLOBAL COMPACT COP Mars 2014 SOMMAIRE

GLOBAL COMPACT COP Mars 2014 SOMMAIRE GLOBAL COMPACT COP Mars 2014 SOMMAIRE LA DECLARATION PRESENTATION DE LA SOCIETE LES 10 PRINCIPES DU PACTE MONDIAL PRINCIPE RELATIFS AUX DROITS DE L HOMME PRINCIPES RELATIFS AUX CONDITIONS DE TRAVAIL PRINCIPES

Plus en détail

Organisation d événements écoresponsables. Aide mémoire

Organisation d événements écoresponsables. Aide mémoire Organisation d événements écoresponsables Aide mémoire Organisation d événements écoresponsables Pour ne rien oublier : CHOIX DU LIEU MODES DE TRANSPORTS COMMUNICATION RESTAURATION COLLECTE DES DECHETS

Plus en détail

11h40 12h00 Evolution des emballages facilitant le transport et la manutention Olivier Houbiers - CELABOR

11h40 12h00 Evolution des emballages facilitant le transport et la manutention Olivier Houbiers - CELABOR 11h40 12h00 Evolution des emballages facilitant le transport et la manutention Olivier Houbiers - CELABOR Le circuit logistique Contraintes Fonctions de l emballage de transport Principaux types d emballages

Plus en détail

Le développement durable clé en main

Le développement durable clé en main Le développement durable clé en main Le développement durable au cœur de la stratégie d Assa Abloy 2 de la sécurité est un marché dynamique, tiré par les évolutions sociétales (besoins de sécurité grandissants,

Plus en détail

Maîtriser la matière. pour proposer des solutions. thermoformées innovantes

Maîtriser la matière. pour proposer des solutions. thermoformées innovantes Maîtriser la matière pour proposer des solutions thermoformées innovantes Notre maîtrise de la transformation des matières plastiques alliée à notre expertise en usinage de précision nous donne un avantage

Plus en détail

Achat de matériel informatique (PC, Portables, Serveurs) Aspects développement durable. Matinfo3 CNRS - 2013

Achat de matériel informatique (PC, Portables, Serveurs) Aspects développement durable. Matinfo3 CNRS - 2013 Achat de matériel informatique (PC, Portables, Serveurs) Aspects développement durable Matinfo3 CNRS - 2013 Questionnaire pour les postes fixes et portables : Questionnaire DD Dans le présent document,

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES Production de pièces en bioplastique biodégradables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Insertion par le travail de personnes handicapées

ACTIONS GLOBALES Production de pièces en bioplastique biodégradables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Insertion par le travail de personnes handicapées FICHE ACTIONS MC PLAST sarl ACTIONS GLOBALES Production de pièces en bioplastique biodégradables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Insertion par le travail de personnes handicapées Développement de la filière

Plus en détail

. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant.

. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant. Plan d élaboration du PLAN D AFFAIRES Avant de réaliser votre projet, élaborez votre plan d affaires selon le modèle suivant : RESUME :. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant.

Plus en détail

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES DÉCHETS MÉTALLIQUES, UNE SOURCE STRATÉGIQUE D APPROVISIONNEMENT Pour l industrie métallurgique, le recyclage a toujours fait partie

Plus en détail

BIEN PLUS QUE DE LA LOCATION DE PALETTE

BIEN PLUS QUE DE LA LOCATION DE PALETTE BIEN PLUS QUE DE LA LOCATION DE PALETTE CHEP : QUI SOMMES-NOUS? QU EST-CE QUE LE POOLING ET COMMENT ÇA FONCTIONNE? CHEP est le leader mondial des services de location-gestion de palettes & conteneurs et

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 18 mars 2009 1 OBJET Prescriptions des principes relatifs à la protection de l environnement et au développement durable. 2 BUT La Société du Centre des congrès de Québec

Plus en détail

ÉCO-GUIDE OBJETS PROMOTIONNELS

ÉCO-GUIDE OBJETS PROMOTIONNELS ÉCO-GUIDE OBJETS PROMOTIONNELS GUIDE DE CHOIX FACTEURS DE RÉUSSITE GUIDE MATIÈRES AUTO ÉVALUATION DD-GUID-012 indice 1 GUIDES POUR UNE COMMUNICATION RESPONSABLE Charte Petzl pour une communication responsable

Plus en détail

JECO. journée des éco-entreprises. L éco-conception expliquée. Présentation de l événement ATELIER AT02

JECO. journée des éco-entreprises. L éco-conception expliquée. Présentation de l événement ATELIER AT02 JECO ATELIER AT02 L éco-conception expliquée journée des éco-entreprises Présentation de l événement PRESENTATION Définition et principes de l écoconception (Stéphanie CAPDEVILLE - EcoConcevoir) Définition

Plus en détail

éco-construction bâtiments d élevage

éco-construction bâtiments d élevage éco-construction bâtiments d élevage Jacques Capdeville, service Bâtiment-Environnement, Institut de l Elevage Michel Colache, Maison Régionale de l Elevage SIMA février 2011 un contexte Des préoccupations

Plus en détail

Le papier recyclé la matière première respectueuse de l environnement

Le papier recyclé la matière première respectueuse de l environnement Le papier recyclé la matière première respectueuse de l environnement LE VIEUX PAPIER RESTE ICI Innovateurs par tradition www.perlen.ch Aussi écologique que possible La société Perlen Papier a été fondée

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL MBE GLOBAL COMPACT 2014. Les filiales du groupe MBE :

RAPPORT ANNUEL MBE GLOBAL COMPACT 2014. Les filiales du groupe MBE : RAPPORT ANNUEL MBE GLOBAL COMPACT 2014 Les filiales du groupe MBE : 1 Engagement du Groupe MARTIN BELAYSOUD EXPANSION Le Groupe Martin Belaysoud Expansion est inscrit depuis 2003, dans une démarche durable

Plus en détail

PRESERVER LES ECOSYSTEMES ET LA BIODIVERSITE Action 1 : Sélection de filières respectueuses de l environnement et de la biodiversité

PRESERVER LES ECOSYSTEMES ET LA BIODIVERSITE Action 1 : Sélection de filières respectueuses de l environnement et de la biodiversité Jean-Marie DESOINDRE Responsable SE 05 55 08 30 03 Je soussigné, J-Marie DESOINDRE, autorise les Fabricants de Biscuits et Gâteaux de France à utiliser sur le site Internet www.biscuitsgateaux.com les

Plus en détail

Ce que disent les Instructions officielles.

Ce que disent les Instructions officielles. Ce que disent les Instructions officielles. Extraits du programme de 3 e de technologie Dans la logique de la technologie, les différentes activités sont mises en relation avec les réalités industrielles

Plus en détail

La fédération professionnelle des Distributeurs-Grossistes en boissons* * également appelés distributeurs conseils hors domicile.

La fédération professionnelle des Distributeurs-Grossistes en boissons* * également appelés distributeurs conseils hors domicile. La fédération professionnelle des Distributeurs-Grossistes en boissons* * également appelés distributeurs conseils hors domicile. Les spécificités de la profession & de son environnement Les Distributeurs-Grossistes

Plus en détail

Guide «Organisation d une manifestation éco-responsable»

Guide «Organisation d une manifestation éco-responsable» Guide «Organisation d une manifestation éco-responsable» L éco-responsabilité va dans le sens du développement durable, «le développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité

Plus en détail

ADHESION AU PACTE MONDIAL

ADHESION AU PACTE MONDIAL mars 2015 ADHESION AU PACTE MONDIAL COMMUNICATION SUR LE PROGRES 2014/2015 Le Groupe Burlat Création en 1985 45 collaborateurs Gestion de l information : Dématérialisation et mise en page de tous support.

Plus en détail

LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE CLUB LOGISTIQUE & GESTION DU HAVRE DOSSIER DE CANDIDATURE

LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE CLUB LOGISTIQUE & GESTION DU HAVRE DOSSIER DE CANDIDATURE LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE CLUB LOGISTIQUE & GESTION DU HAVRE DOSSIER DE CANDIDATURE AVANT-PROPOS : PROCEDURE D ATTRIBUTION DU LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE Les questions qui suivent visent à évaluer les

Plus en détail

NORBERT DENTRESSANGLE DIVISION LOGISTIQUE BILAN DES GAZ A EFFET DE SERRE

NORBERT DENTRESSANGLE DIVISION LOGISTIQUE BILAN DES GAZ A EFFET DE SERRE NORBERT DENTRESSANGLE DIVISION LOGISTIQUE BILAN DES GAZ A EFFET DE SERRE Description de la personne morale Ce bilan des gaz à effet de serre concerne la Division Logistique France de Norbert Dentressangle.

Plus en détail

Les atouts DD dans les entreprises d espaces verts

Les atouts DD dans les entreprises d espaces verts Les atouts DD dans les entreprises d espaces verts Présentation: Audrey Bulidon Lyon, le 23 novembre 2011 Marchés publics et DD Etapes Définition des besoins Moyens et méthodes Obligation juridique de

Plus en détail

BILAN CARBONE 2009 SYNTHESE. cadet international groupe setec

BILAN CARBONE 2009 SYNTHESE. cadet international groupe setec BILAN CARBONE 2009 SYNTHESE cadet international groupe setec Juillet 2010 Sommaire I. Contexte et enjeux... 3 II. Périmètre du Bilan Carbone... 4 III. Résultats... 5 Déplacements... 6 Immobilisations /

Plus en détail

CONTRIBUTION POTENTIELLE AU PROGRAMME LEED-CI, V 1.0 Mobilier TIME

CONTRIBUTION POTENTIELLE AU PROGRAMME LEED-CI, V 1.0 Mobilier TIME 22 janvier 2011 CONTRIBUTION POTENTIELLE AU PROGRAMME LEED-CI, V 1.0 Mobilier TIME Énergie et atmosphère Crédit 1.1 : Optimiser la performance énergétique, Puissance lumineuse (3 points possibles) Les

Plus en détail

Le développement durable clé en main

Le développement durable clé en main Le développement durable clé en main 2 Le développement durable au cœur de la stratégie d ASSA ABLOY de la sécurité est un marché dynamique, tiré par les évolutions sociétales (besoins de sécurité grandissants,

Plus en détail

Tri et réduction des déchets

Tri et réduction des déchets Tri et réduction des déchets dans les espaces de travail de son établissement # 1 - Comprendre avant d agir dans les espaces de travail # 2 - Organiser le tri du papier dans les espaces de travail # 3

Plus en détail

C H A R T E D E L É C O A T T I T U D E. Un outil pour développer les bonnes pratiques...

C H A R T E D E L É C O A T T I T U D E. Un outil pour développer les bonnes pratiques... C H A R T E D E L É C O A T T I T U D E Un outil pour développer les bonnes pratiques... Notre ambition : transformer nos convictions en actions Comment utiliser ce document? Véritable guide des gestes

Plus en détail

Charte Développement Durable. Les 15 engagements du réseau C10

Charte Développement Durable. Les 15 engagements du réseau C10 Charte Développement Durable Les 15 engagements du réseau C10 2014 Charte Développement Durable Les 15 engagements du réseau C10 Né en 1996 de la volonté d entrepreneurs indépendants, le réseau C10 est

Plus en détail

par L intelligence environnementale au service de la croissance économique durable Plan de Progrès de Performance Economique et Environnementale

par L intelligence environnementale au service de la croissance économique durable Plan de Progrès de Performance Economique et Environnementale Perform-EE par Plan de Progrès de Performance Economique et Environnementale L intelligence environnementale au service de la croissance économique durable PERFORM-EE par Suez Environnement 1 Au XXI siècle,

Plus en détail

Guide des Tubes Fluorescents

Guide des Tubes Fluorescents GE Lighting Guide des Tubes Fluorescents Le choix de l efficacité énergétique pour toute application Réglementations de l UE À compter du 13 avril 21, de nouvelles réglementations européennes seront applicables

Plus en détail

Les questions posées permettent de faire un état de l art sur les pratiques logistiques durables des membres du Club.

Les questions posées permettent de faire un état de l art sur les pratiques logistiques durables des membres du Club. Le «baromètre CPV DEMETER» est une enquête annuelle réalisée par CPV Associés auprès des entreprises membres du Club Déméter, Environnement et Logistique. Les questions posées permettent de faire un état

Plus en détail

CHARTE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ENTRE CONCORDE HOTELS ET SES FOURNISSEURS POUR DES ACHATS DURABLES

CHARTE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ENTRE CONCORDE HOTELS ET SES FOURNISSEURS POUR DES ACHATS DURABLES CHARTE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ENTRE CONCORDE HOTELS ET SES FOURNISSEURS POUR DES ACHATS DURABLES INTRODUCTION Le groupe Concorde Hotels and Resorts représente un réseau international d'hôtels 4 et 5

Plus en détail

Fournisseur de solutions solaires durables

Fournisseur de solutions solaires durables Fournisseur de solutions solaires durables Smart Energy for a Cleaner Future Il est plus important que jamais de réduire la consommation d énergie et d accroître l efficacité énergétique au moyen de sources

Plus en détail

LUTTER contre le réchauffement climatique : Pourquoi pas le plastique?

LUTTER contre le réchauffement climatique : Pourquoi pas le plastique? LES PLASTIQUES EN DEBAT 3 ODP3 LUTTER contre le réchauffement climatique : Pourquoi pas le plastique? 1 Les premières matières plastiques ont fait leur apparition autour de 1860. A l époque les premières

Plus en détail

PANNEAUX ÉCRAN À ISOLATION PHONIQUE

PANNEAUX ÉCRAN À ISOLATION PHONIQUE PANNEAUX ÉCRAN À ISOLATION PHONIQUE Code: FTD 007 0 Description: Panneaux écrans de différentes finitions A Élément des panneaux écrans rembourrés de 0 mm d épaisseur B Plateau agglomère de 9 mm d épaisseur

Plus en détail

L ACHEMINEMENT DES MARCHANDISES PAR VOIE FERREE

L ACHEMINEMENT DES MARCHANDISES PAR VOIE FERREE Le 4 juillet 2007 L ACHEMINEMENT DES MARCHANDISES PAR VOIE FERREE ET VEHICULES ROULANT AU GNV VERS LES MAGASINS MONOPRIX ET MONOP DE PARIS Les données clés du projet..........2 Le projet en détails............

Plus en détail

Papier Future Développé naturellement. Seriously good office paper!

Papier Future Développé naturellement. Seriously good office paper! Papier Future Développé naturellement. Seriously 2 Seriously Future rime avec nature. L APPROCHE DU CYCLE DE VIE Le cycle de vie du papier doit s appuyer sur un effort commun où la contribution de chacun

Plus en détail

22 janvier 2011 CONTRIBUTION POTENTIELLE AU PROGRAMME LEED-CI, V 1.0 CHAISES ARTOPEX

22 janvier 2011 CONTRIBUTION POTENTIELLE AU PROGRAMME LEED-CI, V 1.0 CHAISES ARTOPEX 22 janvier 2011 CONTRIBUTION POTENTIELLE AU PROGRAMME LEED-CI, V 1.0 CHAISES ARTOPEX Matériaux et ressources Crédit 2.1 : Gestion des déchets de construction, Détourner 50% des déchets des sites d enfouissement

Plus en détail

D E V O T E A M S E N G A G E E N F A V E U R D U D E V E L O P P E M E N T D U R A B L E

D E V O T E A M S E N G A G E E N F A V E U R D U D E V E L O P P E M E N T D U R A B L E GreenGuide DEVOTEAM S ENGAGE EN FAVEUR DU DEVELOPPEMENT DURABLE Le groupe Devoteam est un acteur économique et social qui se doit d être responsable. C est la raison pour laquelle nous avons décidé d engager

Plus en détail

Mais que deviennent nos bennes de déchets?

Mais que deviennent nos bennes de déchets? Mais que deviennent nos bennes de déchets? Aujourd'hui, rien qu'en France, chaque habitant génère plus d'un kilo de déchets par jour, soit environ 420 kg par an. Deux fois plus qu'en 1960. Pour enrayer

Plus en détail

TNKID. Code: FTS 1007 026 Description: siège opérationnel de tout usage

TNKID. Code: FTS 1007 026 Description: siège opérationnel de tout usage Code: Description: siège opérationnel de tout usage PIEDS DESCRIPTION Dossier en resille en Polypropylène (P.P.) et 0 % de fibre de verre injecté avec une épaisseur entre mm minimum et de 0 maximum sur

Plus en détail

ESII. Une entreprise éco-citoyenne

ESII. Une entreprise éco-citoyenne ESII Une entreprise éco-citoyenne ESII s inscrit dans une politique de développement durable garantissant la mise en œuvre de pratiques sans danger pour l environnement ainsi que le respect des normes

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre 2010-2011

Bilan des émissions de gaz à effet de serre 2010-2011 Bilan des émissions de gaz à effet de serre 21-211 Méthode Bilan Carbone - Rapport final - février 212 II. DESCRIPTION DE LA PERSONNE MORALE Page 6 Sommaire I. CONTEXTE III. ANNÉE DE REPORTING ET ANNÉE

Plus en détail

CORE BUSINESS TO CREATE NEW VALUE CHAINS OF DOWNSTREAM USERS OF THERMOPLASTICS

CORE BUSINESS TO CREATE NEW VALUE CHAINS OF DOWNSTREAM USERS OF THERMOPLASTICS CORE BUSINESS TO CREATE NEW VALUE CHAINS OF DOWNSTREAM USERS OF THERMOPLASTICS Projet d approche ciblée dans le cadre de la Nouvelle Politique Industrielle - Usine du Futur concernant le recyclage et la

Plus en détail

L enjeu commercial du recyclage

L enjeu commercial du recyclage L enjeu commercial du recyclage Le vendredi 19 octobre 2007 Patrice Clerc Directeur, Approvisionnement et services Cascades Récupération En fait, qu est-ce que le recyclage? Nous croyons tous savoir ce

Plus en détail

GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl

GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl facteurs de reussite DES ENJEUX... DES ACTIONS ACTIONS DE COMMUNICATION AUTO EVALUATION DD-GUID-005 indice 1 GUIDES POUR UNE COMMUNICATION RESPONSABLE Charte Petzl pour une communication

Plus en détail

Logistique Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 211

Logistique Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 211 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 211 RESPONSABLE D UN SERVICE OU D UN PÔLE «LOGISTIQUE ET BÂTIMENT» Code : LOG01 Responsable logistique FPELOG01 Il organise, pilote, coordonne le

Plus en détail

Aperçu des produits 3. FOAMplus Bagpacker 4. FOAMplus Handpacker 6. Accessoires 8. Intégration des systèmes 10

Aperçu des produits 3. FOAMplus Bagpacker 4. FOAMplus Handpacker 6. Accessoires 8. Intégration des systèmes 10 Un emballage sur mesure Aperçu des produits 3 FOAMplus Bagpacker 4 FOAMplus Handpacker 6 Accessoires 8 Intégration des systèmes 10 pour vos produits FOAMplus de Storopack est une solution d emballage unique

Plus en détail

Réduction des déchets

Réduction des déchets Réduction des déchets ADEME Direction régionale des Pays de la Loire Nantes Philippe VINCENT philippe.vincent@ademe.fr Niveaux d intervention Actions AMONT Limiter les quantités reçues Limiter les masses

Plus en détail

Méthode de calcul. Fonctionnement de l Ecocomparateur

Méthode de calcul. Fonctionnement de l Ecocomparateur Fonctionnement de l Eco-comparateur ColiPoste Méthode de calcul Fonctionnement de l Ecocomparateur Coliposte Juillet 2012 INTRODUCTION LE E-COMMERCE PRÉSENTE UN AVANTAGE ENVIRONNEMENTAL PAR RAPPORT AU

Plus en détail

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir

Guide pratique de l. éco agent. des gestes. simples. et quotidiens. pour agir éco agent Guide pratique de l des gestes simples et quotidiens pour agir 1 Edito Sommaire L électricité...3 Les équipements bureautiques...4 Le confort thermique...5 Le papier...6 Les déchets...7 Les déplacements...8

Plus en détail

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE Politique Environnementale du Groupe UNILOGI 70.000 personnes logées au sein de notre patrimoine dans 210 communes sur 7 départements et 3 régions, xxx entreprises fournisseurs

Plus en détail

Intégrer la supply chain et la RSE dans le cycle de vie des produits le cas des DEEE 17/06/2015

Intégrer la supply chain et la RSE dans le cycle de vie des produits le cas des DEEE 17/06/2015 Intégrer la supply chain et la RSE dans le cycle de vie des produits le cas des DEEE Introduction / présentation Impact de la réglementation Influence de la technique sur la logistique Mobiliser l ensemble

Plus en détail

Les dispositifs de gestion des risques et de contrôle interne. Cadre de référence : Guide de mise en œuvre pour les valeurs moyennes et petites

Les dispositifs de gestion des risques et de contrôle interne. Cadre de référence : Guide de mise en œuvre pour les valeurs moyennes et petites Les dispositifs de gestion des risques et de contrôle interne Cadre de référence : Guide de mise en œuvre pour les valeurs moyennes et petites SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 I- OBJECTIFS, PRINCIPES ET CONTENU...

Plus en détail

les EMBAllAGEs «VErTs»

les EMBAllAGEs «VErTs» Europe & International UnE histoire VrAIE sur les EMBAllAGEs «VErTs» DES SOLUTIONS. AU SERVICE DE VOTRE RÉUSSITE. /gogreen regarder la vidéo Une histoire vraie Allégations environnementales Faits environnementaux

Plus en détail

AUDIT. Code: FTS 0413 070 Description: Nouveau programme de fauteuils

AUDIT. Code: FTS 0413 070 Description: Nouveau programme de fauteuils Code: FTS 0413 070 Description: Nouveau programme de fauteuils INSTALLATION ET ACCESIBILITE INSTALLATION ET ACCESIBILITE - PIED LATERAUX ACTIU fabrique 2 références; une pour installation sur sols droites

Plus en détail

Emballez, c est pesé! Emballages pour fruits et légumes

Emballez, c est pesé! Emballages pour fruits et légumes Emballez, c est pesé! Emballages pour fruits et légumes Standardisation Dans la chaîne d approvisionnement, les besoins en contenants standard pour produits frais ne cessent de croître. Les considérations

Plus en détail

Développement Durable Approche d une Maison de Champagne. Viticulture Durable : Approche et Solutions Pratiques

Développement Durable Approche d une Maison de Champagne. Viticulture Durable : Approche et Solutions Pratiques Développement Durable Approche d une Maison de Champagne Viticulture Durable : Approche et Solutions Pratiques 2 Notre Vision Un engagement de longue date dans l environnement La volonté d aller plus loin

Plus en détail

Profil Environnemental Produit (PEP)

Profil Environnemental Produit (PEP) 1 S/FTP 900MHz Cat. 7 4P R7600 Déclaration environnementale de type III N d'enregistrement : ACOM-2011-017-V1-fr Information programme : www.pep-ecopassport.org Date d'édition : 10-2009 Durée de validité

Plus en détail

Assurance et développement durable, les principaux chiffres 2012/2013

Assurance et développement durable, les principaux chiffres 2012/2013 Assurance et développement durable, les principaux chiffres 2012/2013 Depuis 2009, les sociétés d assurance de la FFSA et du GEMA ont engagé une démarche volontaire de réflexion et d actions en matière

Plus en détail

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS»

5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» 5. Filière «GESTION ET VALORISATION DES DECHETS» Le marché du recyclage est en croissance constante depuis 2002 en France et a atteint un chiffre d affaires de 13 Mds, avec 30 000 personnes employées en

Plus en détail

Sommaire. Message du Président 3. Les 7 enjeux du développement durable 5. Notre Politique, nos actions. Partager une même éthique des affaires 6

Sommaire. Message du Président 3. Les 7 enjeux du développement durable 5. Notre Politique, nos actions. Partager une même éthique des affaires 6 Sommaire Message du Président 3 Les 7 enjeux du développement durable 5 Notre Politique, nos actions Partager une même éthique des affaires 6 Garantir et toujours renforcer la sécurité des collaborateurs,

Plus en détail

notre métier consiste à vous faciliter le vôtre!

notre métier consiste à vous faciliter le vôtre! SERVICES notre métier consiste à vous faciliter le vôtre! Acteur majeur en termes d'aménagement d espaces tertiaires sur son territoire, Sdib développe une démarche innovante de conseil et d accompagnement,

Plus en détail

O v e r a l l e x p e r t i s e i n t h e m a i n t e n a n c e o f p l a t e s h e a t e x c h a n g e r s

O v e r a l l e x p e r t i s e i n t h e m a i n t e n a n c e o f p l a t e s h e a t e x c h a n g e r s Expertise globale de la maintenance des échangeurs thermiques à plaques O v e r a l l e x p e r t i s e i n t h e m a i n t e n a n c e o f p l a t e s h e a t e x c h a n g e r s LE CENTRE DE MAINTENANCE

Plus en détail

L APPROCHE DE DOLLARAMA EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE L ENTREPRISE

L APPROCHE DE DOLLARAMA EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE L ENTREPRISE L APPROCHE DE DOLLARAMA EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE L ENTREPRISE TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... 2 L APPROCHE DE DOLLARAMA EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE L ENTREPRISE... 3 RESPONSABILITÉ

Plus en détail

Des supports respectueux pour toutes les technologies d impression numérique... Une éco démarche voulue et créée par

Des supports respectueux pour toutes les technologies d impression numérique... Une éco démarche voulue et créée par Des supports respectueux pour toutes les technologies d impression numérique... Une éco démarche voulue et créée par I. L engagement Une éco-responsabilité assumée "A ujourd hui, le constat écologique

Plus en détail

COLLECTE DES PAPIERS DE BUREAU

COLLECTE DES PAPIERS DE BUREAU COLLECTE DES PAPIERS DE BUREAU Un partenaire SOLIDAIRE Régie de quartier RESPIRE, créée en 1993 Membre du CNLRQ Nous employons 45 personnes en moyenne dont 30 personnes en insertion Un engagement DURABLE

Plus en détail

Le cluster d'entreprises CREER: partage d'expériences et amélioration des démarches d'innovation environnementale Dijon, le 13 décembre 2011

Le cluster d'entreprises CREER: partage d'expériences et amélioration des démarches d'innovation environnementale Dijon, le 13 décembre 2011 Le cluster d'entreprises CREER: partage d'expériences et amélioration des démarches d'innovation environnementale Dijon, le 13 décembre 2011 Sébastien Zinck Chef d équipe Eco-conception, Europe, Steelcase

Plus en détail

Échantillons. Éco-concus. PourvotrE. image

Échantillons. Éco-concus. PourvotrE. image Échantillons Éco-concus PourvotrE image ÉDITO Ensemble,pourundéveloppementrespo publicitaire À l heure de la traçabilité et du développement durable, toutes les entreprises doivent garantir la qualité

Plus en détail

Strasbourg. pour. Tél + 33 (0) 3 88 20 =

Strasbourg. pour. Tél + 33 (0) 3 88 20 = Bilan des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) d Électricité de Strasbourg pour l année 2011 1 Conformément à l article 75 de la loi n 2010-78 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l environnement

Plus en détail

SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE

SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE Le BILAN CARBONE Toute activité industrielle, tertiaire et agricole émet, directement ou indirectement, des gaz à effet de serre ayant pour conséquence de contribuer

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL MEUBLES EN BOIS BP X30-323-4. Sommaire. Introduction 1

GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL MEUBLES EN BOIS BP X30-323-4. Sommaire. Introduction 1 GUIDE DE LECTURE DU REFERENTIEL MEUBLES EN BOIS BP X30-33-4 Sommaire Introduction 1 Contexte 1 Principes de l affichage environnemental Objectif du guide de lecture Présentation du produit concerné par

Plus en détail

Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z

Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z Bilan Car bon e 2 009 de la Com m unauté d aggl om ération Loire For e z Bilan Carbone de la Communauté d agglomération Loire Forez Patrimoine et Services 2009 Contexte de l étude Afin de lutter contre

Plus en détail

L Emballage: Sourcing Stratégique. Badreddine NAOUAR Consultant Indépendant en Achat

L Emballage: Sourcing Stratégique. Badreddine NAOUAR Consultant Indépendant en Achat L Emballage: Sourcing Stratégique Badreddine NAOUAR Consultant Indépendant en Achat Sommaire L emballage Définition Fonction de l emballage L utilisation de l emballage Sourcing Stratégique Les Productivités

Plus en détail

L innovation en action!

L innovation en action! Sommaire ETUDES ET CONCEPTION RECYCLAGE THERMOFORMAGE USINAGE FONCTIONS COMPLÈTES Étude et Conception Développement de fonctions complètes en collaboration avec nos clients CO-DEVELOPPEMENT CO-INGENEERING

Plus en détail

Charte environnement. Nos engagements pour une industrie respectueuse de son environnement naturel et social

Charte environnement. Nos engagements pour une industrie respectueuse de son environnement naturel et social Charte environnement Nos engagements pour une industrie respectueuse de son environnement naturel et social Située à coté d un site naturel sensible, avec le recyclage au cœur de l histoire et de l activité

Plus en détail

Développement de l outil

Développement de l outil Développement de l outil d empreinte carbone de DALKIA 19/10/2010 ) Marie Laure GUILBERT M2 Gestion de l Environnement Sommaire 1. Présentation de la mission 1.1 Contexte 1.2 Objectifs et caractéristiques

Plus en détail

Une combinaison gagnante!

Une combinaison gagnante! Imprimante Océ Arizona + Table de découpe Océ ProCut Une combinaison gagnante! L association idéale pour conquérir de nouveaux marchés Table d impression à plat Océ Arizona + système de découpe numérique

Plus en détail

Guide de cadrage pour bien penser son Plan de Déplacements d Entreprise (PDE)

Guide de cadrage pour bien penser son Plan de Déplacements d Entreprise (PDE) Guide de cadrage pour bien penser son Plan de Déplacements d Entreprise (PDE) Guide réalisé lors des travaux menés dans le cadre de la dynamique climat Nord-Pas de Calais. INTRODUCTION Ces dernières années,

Plus en détail

RETOUR D EXPERIENCE SUR LE BILAN CARBONE DE L ENTREPRISE DELIFRUITS. Nicolas BONHOURE, responsable Méthodes&Industrialisation Refresco France

RETOUR D EXPERIENCE SUR LE BILAN CARBONE DE L ENTREPRISE DELIFRUITS. Nicolas BONHOURE, responsable Méthodes&Industrialisation Refresco France RETOUR D EXPERIENCE SUR LE BILAN CARBONE DE L ENTREPRISE DELIFRUITS Nicolas BONHOURE, responsable Méthodes&Industrialisation Refresco France SOMMAIRE -1-Présentation de la société -2-Contexte - objectifs

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Les Lampes et les DEEE Pro ne se jettent plus : ils se recyclent! réglementation.

GUIDE PRATIQUE. Les Lampes et les DEEE Pro ne se jettent plus : ils se recyclent! réglementation. GUIDE PRATIQUE ENTREPRISES & ADMINISTRATIONS Les Lampes et les DEEE Pro ne se jettent plus : ils se recyclent! Grâce à votre action, les Lampes et les DEEE Pro sont recyclés en respectant l environnement

Plus en détail

NF ENVIRONNEMENT : Une démarche volontaire

NF ENVIRONNEMENT : Une démarche volontaire NF ENVIRONNEMENT : Une démarche volontaire (certification NF Environnement obtenue par Vinco auprès du F C BA * le 18 mars 2009) * Le F C B A est l Institut Technologique Forêt Cellulose Bois - Construction

Plus en détail

GIMI Green-IT. PCI reçoit le Trophée de l Innovation SISEG 2010 pour son logiciel GIMI Green-IT Gestion de la consommation d énergie

GIMI Green-IT. PCI reçoit le Trophée de l Innovation SISEG 2010 pour son logiciel GIMI Green-IT Gestion de la consommation d énergie GIMI Green-IT PCI reçoit le Trophée de l Innovation SISEG 2010 pour son logiciel GIMI Green-IT Gestion de la consommation d énergie Entrez dans une démarche de gestion des coûts et de maîtrise de l environnement

Plus en détail

2.5. Pacte mondial des Nations Unies

2.5. Pacte mondial des Nations Unies 2.5. Pacte mondial des Nations Unies Priorité stratégique : soutenir les principes du Pacte Nous sommes l un des signataires du Pacte, la plus importante initiative au monde dans le domaine de la responsabilité

Plus en détail

CONDI SERVICES, prestataire de services logistiques crée sa marque. Dossier de presse (décembre 2014)

CONDI SERVICES, prestataire de services logistiques crée sa marque. Dossier de presse (décembre 2014) CONDI SERVICES, prestataire de services logistiques crée sa marque Dossier de presse (décembre 2014) CONTACT PRESSE : Stéphanie Riquet 06 78 15 53 88 stephanieriquet@icloud.com CONDI SERVICES, PRESTATAIRE

Plus en détail

Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET?

Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET? Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET? Décembre 2010 En 2009, Eco-Emballages, ELIPSO et Valorplast se sont associés pour conduire une étude d évaluation des impacts environnementaux

Plus en détail

de la direction régionale Midi-Pyrénées de l ademe

de la direction régionale Midi-Pyrénées de l ademe CONTACT : Franck Chatelain Responsable communication à la Direction régionale de l ADEME Midi-Pyrénées Tél.: 05 62 24 00 36 Fax : 05 62 24 34 61 Courriel : franck.chatelain@ademe.fr présentation de la

Plus en détail

MANUEL LOGISTIQUE FOURNISSEURS

MANUEL LOGISTIQUE FOURNISSEURS MANUEL LOGISTIQUE FOURNISSEURS 1 Stratégie 2 Preface 3 Structure des documents 4 Schémas logistiques à valoriser 5 Tarifs directeurs M.A.F. 6 Gamme de conditionnement 7 Annexes 8 Contacts www.mecaplastgroup.com

Plus en détail

Papier recyclable et biodégradable fabriqué à partir de sources renouvelables. Yes En accord avec la nature

Papier recyclable et biodégradable fabriqué à partir de sources renouvelables. Yes En accord avec la nature French Papier recyclable et biodégradable fabriqué à partir de sources renouvelables Nous croyons en l importance d une approche basée sur le cycle de vie pour soutenir notre engagement en faveur de la

Plus en détail

Lumi-M-Stick Réglette lumineuse asymétrique équipée de LED blanches.

Lumi-M-Stick Réglette lumineuse asymétrique équipée de LED blanches. 1 square La Bruyère 75009 Paris T: +33 (0)1 45 26 03 39 Courriel : info@absel.fr Skype : abselparis www.absel.fr Septembre 2008 EN STOCK! Lumi-M-Stick Réglette lumineuse asymétrique équipée de LED blanches.

Plus en détail

Communication On Progress 2014

Communication On Progress 2014 Châtenay, le 22 mai 2015 Monsieur le Secrétaire Général, NEXEYA a décidé d adhérer et de soutenir le Pacte Mondial de l ONU en février 2013. J ai le plaisir de vous confirmer notre engagement et notre

Plus en détail

Un éclairage de sécurité sûr grâce aux LED

Un éclairage de sécurité sûr grâce aux LED K9 Un éclairage de sécurité sûr grâce aux LED La LED : une source lumineuse idéale pour l éclairage de sécurité. Compact La conception extrêmement compacte a été rendue possible grâce à l utilisation de

Plus en détail

choix diversité et la 03 27 21 10 00 Fax 03 27 21 00 99 E-mail : imprimerie.woelffle@orange.fr - www.imprimerie-woelffle.com

choix diversité et la 03 27 21 10 00 Fax 03 27 21 00 99 E-mail : imprimerie.woelffle@orange.fr - www.imprimerie-woelffle.com Le choix et la diversité 03 27 21 10 00 Fax 03 27 21 00 99 Parc d Activités de l Aérodrome Est (Prouvy) Rue de Maugré 59309 Valenciennes E-mail : imprimerie.woelffle@orange.fr - www.imprimerie-woelffle.com

Plus en détail

L APPROCHE EN CYCLE DE VIE

L APPROCHE EN CYCLE DE VIE Énergie, rejets, déchets, etc. L APPROCHE EN CYCLE DE VIE Introduction : la genèse de l approche en cycle de vie L évolution de l approche «site» à l approche «produit» Dans un premier temps, la prise

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail