LES ESPACES CAMPUS FRANCE A PROCEDURES CEF. étrangers

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES ESPACES CAMPUS FRANCE A PROCEDURES CEF. étrangers"

Transcription

1 LES ESPACES CAMPUS FRANCE A PROCEDURES CEF Atelier «accueil des étudiants étrangers» 8 décembre d

2 Accompagner l inscription Aider les établissements dans leur sélection Un guichet unique en ligne pour l inscription et les démarches liées à un séjour d études en France 2

3 Placer l étudiant étranger au cœur du système Moderniser nos pratiques administratives et donner de la France une image moderne en améliorant et intensifiant le dialogue entre tous les acteurs (étudiant, universités, services de coopération universitaire, services consulaires) Permettre une parfaite transparence par tous les acteurs des procédures et une traçabilité des demandes Offrir aux établissements, aux services culturels, aux ministères de tutelle un observatoire des flux d étudiants et un outil d aide à la décision Les objectifs visés à travers le CEF Renforcer l attractivité de l offre française de formations supérieures pour les meilleurs étudiants étrangers Optimiser l examen du dossier de demande de visa Apporter support et expertise aux établissements d enseignement supérieur 3

4 Les Centres pour les Études en France : un déploiement progressif 2003 ouverture en Chine avec le CELA 2005 ouverture dans 5 pays : Maroc, Algérie, Tunisie, Sénégal, Vietnam ouverture dans 4 pays : Corée, Cameroun, Mexique, Turquie er semestre ouvert dans 20 pays représentant 70 % des flux : Algérie, Brésil, Cameroun, Canada, Chine, Colombie, Corée, États-Unis, Gabon, Guinée, Inde, Madagascar, Maroc, Mexique, Sénégal, Syrie, Tunisie, Turquie, Vietnam et République Tchèque (expérimentation dans un pays de l UE) ème semestre : Congo Brazzaville, Liban, Mali, Maurice, Russie, Taiwan er trimestre ouverture prévue : Argentine, Bénin, Chili dernier trimestre (perspectives) : Haïti, Thaïlande 4

5 Les Centres pour les Études en France Une approche intégrée, fondée sur un dialogue permanent entre le MAEE, le MESR, le MCC et les établissements par l intermédiaire des conférences (CPU, CDEFI, CGE) Convention cadre Signée le 14 décembre 2005 Reconduite le 10 janvier 2007 Avenant à la convention CEF en octobre le Ministère des Affaires étrangères et européennes - le Ministère de l Enseignement Supérieur - le Ministère de la Culture - la Conférence des Présidents d Université - la Conférence des Directeurs des Écoles Françaises d Ingénieurs - la Conférence des Grandes Écoles définissant la place des établissements dans le processus d accueil des étudiants étrangers à travers les Centres pour les Études en France fixant les termes de l expérimentation CEF (Extranet Établissements) 5

6 Établissements adhérents à la convention CEF Doublement du nombre d adhérents à la convention CEF entre 2006 et 2007 : 82 établissements adhérents à la fin au 1er novembre 2007 dont : - 52 établissements membres de la CPU établissements membres de la CDEFI et/ou de la CGE - 20 écoles d architecture 567 comptes établissements créés dans le logiciel Pastel 6

7 Avantages pour l étudiant CEF : guichet unique de proximité L espace personnel de l étudiant : interactivité et individualisation Suivi de manière électronique de son dossier de demande de pré inscription et de son dossier de visa Le visa étudiant délivré dans les pays CEF permet le délivrance de plein droit d un titre de séjour (après visite médicale) si l établissement d enseignement supérieur est signataire de la convention CEF 7

8 Avantages pour l université Espace de dialogue avec les services de coopération universitaire et les étudiants (organisation d examens, entretiens communs, promotion) Suivi des demandes de pré inscription, des confirmations des étudiants, des décisions consulaires : une procédure plus transparente Expertise de la part des postes sur les formations locales et sur le profil d un étudiant (entretien) : par rapport aux pays sans CEF, l avis SCAC éclaire systématiquement la décision de l établissement et du consulat. Détection des faux documents 8

9 Avantages pour l ambassade Approche moderne de l accueil allant de l information à la mise en place des mobilités donnant une nouvelle image de la France Dialogue véritable avec les établissements et l étudiant Réconciliation des pratiques administratives in situ (consulaires et de coopération notamment) Une plus grande cohérence accordée à la politique d attractivité et à la coopération universitaire dans les services, une importance accrue du rôle de la coopération universitaire 9

10 Indicateurs d activité des CEF au 1er octobre étudiants ayant créé un compte dossiers validés par l étudiant dossiers validés par le CEF messages traités entretiens dossiers de demandes d inscription traités par les établissements au 1er octobre 2007 ( accord, refus)

11 Délivrance des visas Source MAE : comparatif de délivrance entre 2006 et 2007 du 1er Août au 1er novembre En 2007, la procédure CEF a permis d accélérer le traitement des dossiers de demande de visas pour études par rapport à l année Une accélération du traitement des dossiers août 15-août 01-sept 15-sept 01-oct 15-oct 01-nov

12 Indicateurs d activité des Consulats Source MAE : délivrance de visas long séjour (LS) étudiants du 1er janvier au 1er novembre 2007 Pour les pays à procédure CEF : +10% de visas LS étudiants délivrés pour cette période par rapport à 2006 Pour l ensemble du monde : +2,36% de visas LS étudiants délivrés par rapport à 2006 Hausse de plus de 10% : Brésil, Cameroun, Canada, Chine, Maroc, Tunisie et Vietnam

13 Enquête de satisfaction auprès des étudiants Enquête anonyme réalisée en août 2007 dans 17 pays auprès d environ 8000 étudiants En moyenne 80% des étudiants indiquent qu ils sont satisfaits du dispositif : - points positifs : qualité de l accueil, réponses rapides aux questions via la messagerie intégrée, entretien CEF - points négatifs : problèmes liés au logiciel (accessibilité, ergonomie)

Informations. Candidature Master 2 Sciences, Technologies, Santé. Notice d information INSA

Informations. Candidature Master 2 Sciences, Technologies, Santé. Notice d information INSA INSA 20, avenue des Buttes de Coêsmes - CS 70839 35708 RENNES CEDEX 7 Notice d information Informations Candidature Master 2 Sciences, Technologies, Santé PREPARATION D UN MASTER 2 ème ANNEE Préparation

Plus en détail

DOSSIER D ADMISSION MASTER 1 MANAGEMENT SECTORIEL ANTENNE DE MENDE

DOSSIER D ADMISSION MASTER 1 MANAGEMENT SECTORIEL ANTENNE DE MENDE Année universitaire 2015/2016 DOSSIER D ADMISSION MASTER 1 MANAGEMENT SECTORIEL ANTENNE DE MENDE Information importante : Compte tenu de la capacité d accueil limitée, l établissement ne pourra donner

Plus en détail

Admissions en formation initiale sous statut étudiant. Guide de candidature des candidats internationaux

Admissions en formation initiale sous statut étudiant. Guide de candidature des candidats internationaux Admissions en formation initiale sous statut étudiant Guide de candidature des candidats internationaux Session 2013 Table des matières I. Baccalauréat Scientifique (ou équivalent)...3 II. Classe Préparatoire

Plus en détail

Date limite d envoi du dossier le 15 mai 2015 Cachet de la poste faisant foi, à l adresse suivante :

Date limite d envoi du dossier le 15 mai 2015 Cachet de la poste faisant foi, à l adresse suivante : MASTER ARTS - SPECIALITE ARTS PLASTIQUES Parcours Création & Gestion de l Image Numérique DOSSIER DE CANDIDATURE ANNÉE 2015-2016 Deuxième année PARCOURS PROFESSIONNEL Date limite d envoi du dossier le

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

Admissions en formation initiale sous statut étudiant. Guide du candidat international. Session 2014

Admissions en formation initiale sous statut étudiant. Guide du candidat international. Session 2014 Admissions en formation initiale sous statut étudiant Guide du candidat international Session 2014 Version du 18 décembre 2013 Table des matières I. Baccalauréat Scientifique (ou équivalent)... 3 II. Classe

Plus en détail

- Pour une demande d admission en Master 1 Géographie et aménagement, merci d imprimer et de compléter les pages 2 à 6 de ce document.

- Pour une demande d admission en Master 1 Géographie et aménagement, merci d imprimer et de compléter les pages 2 à 6 de ce document. U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES - Pour une demande d admission en Master 1 Géographie et aménagement, merci d imprimer et de compléter les pages 2 à 6 de ce document. - Pour une demande d admission

Plus en détail

U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES

U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES Demande d admission en 1 ère année de Master Le dossier est à envoyer à : Master Sciences Humaines & Sociales, mention GEOGRAPHIE ou HISTOIRE Secrétariat Master

Plus en détail

U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES

U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES U.F.R. LETTRES, LANGUES & SCIENCES HUMAINES Demande d admission en 1 ère année de Master Le dossier est à envoyer à : Master Sciences Humaines & Sociales, mention GEOGRAPHIE ou HISTOIRE Secrétariat Master

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE Licence 2 ème année «Sciences Pour l Ingénieur» *

DOSSIER DE CANDIDATURE Licence 2 ème année «Sciences Pour l Ingénieur» * FACULTE DES SCIENCES Unité de Formation et de Recherche des Sciences Exactes et Expérimentales Université de Perpignan Via Domitia Année universitaire 2014/2015 DOSSIER DE CANDIDATURE Licence 2 ème année

Plus en détail

I. Inscription en licence de psychologie - Bacheliers 2016 - Autres candidats - Candidats étrangers

I. Inscription en licence de psychologie - Bacheliers 2016 - Autres candidats - Candidats étrangers UFR de Psychologie, Sciences Sociales et Sciences de l Education MODALITES D'INSCRIPTION A L'UFR DE PSYCHOLOGIE SOMMAIRE I. Inscription en licence de psychologie - Bacheliers 2016 - Autres candidats -

Plus en détail

I. Candidats bacheliers scientifiques (ou équivalent)... 4. II. Candidats en Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles... 6

I. Candidats bacheliers scientifiques (ou équivalent)... 4. II. Candidats en Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles... 6 Table des matières I. Candidats bacheliers scientifiques (ou équivalent)... 4 II. Candidats en Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles... 6 III. Candidats en Bac +2 ou plus dans un établissement hors de

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master 2 ème année «Chimie : Molécules Bioactives et Environnement»

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master 2 ème année «Chimie : Molécules Bioactives et Environnement» FACULTE DES SCIENCES Université de Perpignan Via Domitia Unité de Formation et de Recherche des Sciences Exactes et Expérimentales DOSSIER DE CANDIDATURE Année universitaire 2014/2015 Master 2 ème année

Plus en détail

I. Candidats bacheliers scientifiques (ou équivalent)... 4. II. Candidats en Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles... 6

I. Candidats bacheliers scientifiques (ou équivalent)... 4. II. Candidats en Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles... 6 Table des matières I. Candidats bacheliers scientifiques (ou équivalent)... 4 II. Candidats en Classe Préparatoire aux Grandes Ecoles... 6 III. Candidats en Bac +2 ou plus dans un établissement hors de

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER DE CANDIDATURE U N I V E R S I T É T O U L O U S E 2 L E M I R A I L en partenariat avec y Diplôme Universitaire Responsable de site e-commerce et e-tourisme appliqués au développement des territoires

Plus en détail

Veuillez lire attentivement les informations qui suivent, puis compléter le dossier et joindre les pièces demandées

Veuillez lire attentivement les informations qui suivent, puis compléter le dossier et joindre les pièces demandées Dossier de candidature / Année Universitaire 2012/2013 Master 2 Sciences Humaines et Sociales Mention Histoire Spécialité Recherche Histoire et archéologie des mondes anciens et médiévaux NOM de famille

Plus en détail

Master 2 Arts, Lettres, Langues Mention LINGUISTIQUE Spécialité Recherche

Master 2 Arts, Lettres, Langues Mention LINGUISTIQUE Spécialité Recherche Dossier de candidature / Année Universitaire 2015/2016 Master 2 Arts, Lettres, Langues Mention LINGUISTIQUE Spécialité Recherche NOM de famille : Prénom : Nom d usage : Né(e) le : Nationalité : Sexe :

Plus en détail

Veuillez lire attentivement les informations qui suivent, puis compléter le dossier et joindre les pièces demandées

Veuillez lire attentivement les informations qui suivent, puis compléter le dossier et joindre les pièces demandées Dossier de candidature / Année Universitaire 2015-2016 Master 2 Sciences de l Homme et de la Société Mention Sociologie Spécialité professionnelle et Recherche Sociologie et Ergonomie des technologies

Plus en détail

Visa pour venir en France Document préparé par le Bureau des Affaires Etudiantes

Visa pour venir en France Document préparé par le Bureau des Affaires Etudiantes Ce document a été préparé par le Bureau des Affaires Etudiantes de l ESSEC pour vous aider à répondre aux questions suivantes: 1. Qui doit s inscrire à Campus France? 2. Qui a besoin d un visa, qui est

Plus en détail

Mention : Finance, Comptabilité, Contrôle (FCC)

Mention : Finance, Comptabilité, Contrôle (FCC) IAE Orléans M2 CCA sélections 20142015 Photo IAE Orléans Ecole Universitaire de Management MASTER 2ème Année Cadre réservé à l'administration dossier complet dossier incomplet Mention : Finance, Comptabilité,

Plus en détail

ACCES DES ETUDIANTS INTERNATIONAUX A L'UNIVERSITE MONTPELLIER 1 2014-2015

ACCES DES ETUDIANTS INTERNATIONAUX A L'UNIVERSITE MONTPELLIER 1 2014-2015 ACCES DES ETUDIANTS INTERNATIONAUX A L'UNIVERSITE MONTPELLIER 1 2014-2015 5, Boulevard Henri IV CS 19044 34967 MONTPELLIER cedex 2 FRANCE Tél : (00 33) 4 67 41 74 00 www.univ-montp1.fr L Université Montpellier

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION SUR LA PREPARATION D UN MASTER RECHERCHE 2EME ANNEE

NOTICE D INFORMATION SUR LA PREPARATION D UN MASTER RECHERCHE 2EME ANNEE NOTICE D INFORMATION SUR LA PREPARATION D UN MASTER RECHERCHE 2EME ANNEE POUR INFORMATION : L INSA DE LYON N INSCRIT PAS D ELEVE EN MASTER RECHERCHE 1 PREPARATION DU DIPLOME DE MASTER RECHERCHE 2EME ANNEE

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER BOURSES SCOLAIRES au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER ÉTABLISSEMENT PUBLIC NATIONAL À CARACTÈRE ADMINISTRATIF SOUS

Plus en détail

GUIDE D INFORMATION. Candidats étrangers. Année 2013. Hors Union Européenne, Espace Économique Européen ou Confédération Suisse

GUIDE D INFORMATION. Candidats étrangers. Année 2013. Hors Union Européenne, Espace Économique Européen ou Confédération Suisse GUIDE D INFORMATION Candidats étrangers Hors Union Européenne, Espace Économique Européen ou Confédération Suisse Vous souhaitez poursuivre vos études en 1 ère année d études supérieures en France Suivez

Plus en détail

La population résidente 2014-2013-2012

La population résidente 2014-2013-2012 La population résidente 2014-2013-2012 Mise à jour au 12/09/14 Ce document a pour objet de présenter les données statistiques de la rentrée 2014 et de les comparer aux deux années précédentes. Ce document

Plus en détail

Master Professionnel (M2) Droit, Economie et Management des Collectivités Territoriales

Master Professionnel (M2) Droit, Economie et Management des Collectivités Territoriales Pendant l année universitaire, êtes-vous ou serez-vous demandeur d emploi, salarié en congé de formation ou au RSA. Oui Non Si c est le cas, vous relevez du service de formation continue (UNIFOP), pour

Plus en détail

GUIDE MODULO MONDE. Cellule Modulo Monde 24 bis rue Jacques Boutrolle d Estaimbuc 76821 Mont-Saint-Aignan Cedex

GUIDE MODULO MONDE. Cellule Modulo Monde 24 bis rue Jacques Boutrolle d Estaimbuc 76821 Mont-Saint-Aignan Cedex 2014 2015 GUIDE MODULO MONDE Cellule Modulo Monde 24 bis rue Jacques Boutrolle d Estaimbuc 76821 Mont-Saint-Aignan Cedex UNIVERSITE DE ROUEN Direction des Enseignements et du suivi des Parcours étudiants

Plus en détail

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise Des SOLUTIONS COMMERCI au service de la croissance de votre entreprise LES C BINET CONSEIL INTERN TION L expert en transformation commerciale 01 NOTRE AMBITION 02 NOTRE APPROCHE 03 NOS ATOUTS Vous orienter

Plus en détail

LA FOAD: VERS UN NOUVEL OUTIL D ENSEIGNEMENT

LA FOAD: VERS UN NOUVEL OUTIL D ENSEIGNEMENT LA FOAD: VERS UN NOUVEL OUTIL D ENSEIGNEMENT EXEMPLE D UNE PLATEFORME D ENSEIGNEMENT À DISTANCE: la P@D ENVIDROIT (http://foad-envidroit.unilim.fr/moodle/) LES COURS EN FOAD Les cours en FOAD peuvent

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Arrêté du 27 juin 2014 modifiant l arrêté du 29 décembre 2011 relatif aux documents et visas exigés pour l entrée des étrangers sur

Plus en détail

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala.

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala. Le Canada est un pays situé dans l hémisphère Nord. Il fait partie du continent américain. C est le plus grand pays au monde. Son voisin du sud sont les États-Unis. Les États-Unis est un pays situé sur

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE MASTER BIOTIN mention Biologie-Santé

DOSSIER DE CANDIDATURE MASTER BIOTIN mention Biologie-Santé Pendant l année universitaire, êtes vous ou serez vous demandeur d emploi, salarié en congé de formation ou au RSA. Oui non Si c est le cas, vous relevez du service de formation continue (UNIFOP), pour

Plus en détail

ÉGALITÉ INTÉGRATION CITOYENNETÉ > ÉTUDIER ET TRAVAILLER

ÉGALITÉ INTÉGRATION CITOYENNETÉ > ÉTUDIER ET TRAVAILLER Les droits des étudiants étrangers Venir étudier en France est une opportunité à saisir. Il faut cependant avoir bien en tête les formalités administratives à remplir pour mener à bien ce projet dans de

Plus en détail

Université de Nîmes DOSSIER DE CANDIDATURE LICENCE PROFESSIONNELLE A remettre impérativement et complet avant le 15 juin 2011

Université de Nîmes DOSSIER DE CANDIDATURE LICENCE PROFESSIONNELLE A remettre impérativement et complet avant le 15 juin 2011 Pendant l année universitaire, êtes-vous ou serez-vous demandeur d emploi, salarié en congé de formation ou au RSA. Oui Non Si c est le cas, vous relevez du service de formation continue (UNIFOP), pour

Plus en détail

L IMMIGRATION DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS EN FRANCE

L IMMIGRATION DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS EN FRANCE Secrétariat général à l immigration et à l intégration Étude principale 2012 L IMMIGRATION DES ÉTUDIANTS ÉTRANGERS EN FRANCE Point de contact français du Réseau européen des migrations (REM) Septembre

Plus en détail

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Un article de la loi de financement de la sécurité sociale 2010 aligne le coût de ce rachat

Plus en détail

Programme de compensation volontaire des gaz à effet de serre (GES)

Programme de compensation volontaire des gaz à effet de serre (GES) Programme de compensation volontaire des gaz à effet de serre (GES) Volet déplacements professionnels L Université et la lutte aux changements climatiques L Université Laval souhaite contribuer à la lutte

Plus en détail

L ATTRACTIVITE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR FRANÇAIS

L ATTRACTIVITE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR FRANÇAIS L ATTRACTIVITE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR FRANÇAIS 1/ Un enseignement très ouvert aux étudiants étrangers En raison de l importance des partenariats développés par des universités et grandes écoles françaises

Plus en détail

UFR Sciences Espaces Sociétés (SES) Département de Géographie et Aménagement. Ecole Doctorale TESC

UFR Sciences Espaces Sociétés (SES) Département de Géographie et Aménagement. Ecole Doctorale TESC UFR Sciences Espaces Sociétés (SES) Département de Géographie et Aménagement Photo Ecole Doctorale TESC Année 2014-2015 MASTER MENTION : Géographie et Aménagement Spécialité: GEP Géographie de l Environnement

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 24 septembre 2014 fixant par pays et par groupe le montant de l indemnité spécifique

Plus en détail

Centre Énergie, Matériaux et Télécommunications. Programme de bourses d exemption des frais de scolarité majorés pour les étudiants étrangers

Centre Énergie, Matériaux et Télécommunications. Programme de bourses d exemption des frais de scolarité majorés pour les étudiants étrangers Centre Énergie, Matériaux et Télécommunications Programme de bourses d exemption des frais de scolarité majorés pour les étudiants étrangers Avril 2006 Institut national de la recherche scientifique Centre

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER DE CANDIDATURE U N I V E R S I T É T O U L O U S E 2 L E M I R A I L y Licence Professionnelle Nouvelles technologies de l information et de la communication appliquées au tourisme Vous êtes :

Plus en détail

Thierry FRAYSSE. Ambassadeur chargé de l adoption l L EVOLUTION DE L ADOPTION INTERNATIONALE EN 2013

Thierry FRAYSSE. Ambassadeur chargé de l adoption l L EVOLUTION DE L ADOPTION INTERNATIONALE EN 2013 Thierry FRAYSSE Ambassadeur chargé de l adoption l internationale L EVOLUTION DE L ADOPTION INTERNATIONALE EN 213 L Afrique: nouvelle frontière re de l adoption l internationale? 17 Décembre D 213 SOMMAIRE

Plus en détail

Chapitre 31: CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN

Chapitre 31: CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN Chapitre 31: CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN 1. Présentation... 413 2. Méthodologie... 413 3. Sources de documentation... 413 4. Tableaux... 414 Liste des tableaux Tableau 33. 1 : Répartition des représentations

Plus en détail

Statistiques et enquêtes de satisfaction

Statistiques et enquêtes de satisfaction Statistiques et enquêtes de satisfaction congressistes / exposants réalisées par Pneumologie Développement Document Pneumologie Développement 1 Inscrits : 5301 dont 1662 exposants Pharmacien Infirmier

Plus en détail

PARTIE 5 DÉTACHEMENT LE DÉTACHEMENT ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS FLUX MOUVEMENTS. page 125

PARTIE 5 DÉTACHEMENT LE DÉTACHEMENT ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS FLUX MOUVEMENTS. page 125 PARTIE 5 LE LE FLUX FINANCIERS ÉTRANGERFRANCE page 125 MOUVEMENTS MIGRATOIRES LE AVANT PROPOS 127 à 131 SYNTHÈSE 132 à 133 RÈGLEMENTS EUROPÉENS > Détachements et pluriactivités. 134 à 136 > Le détachement

Plus en détail

Pièces à joindre obligatoirement avec chaque dossier de candidature Attention : ne pas faire d envois ponctuels de pièces

Pièces à joindre obligatoirement avec chaque dossier de candidature Attention : ne pas faire d envois ponctuels de pièces 1/2 NOTE EXPLICATIVE DOSSIER CANDIDATURE 2010-2011 Le téléchargement des dossiers sera possible à partir du 10 mars et jusqu au 15 mai 2008 Chaque candidat ne peut postuler en droit que pour trois «master

Plus en détail

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1.

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale et pays dont les ressortissants en sont exemptés A. Liste des pays tiers dont les ressortissants

Plus en détail

Résumé sur l adoption internationale en France Source MAI

Résumé sur l adoption internationale en France Source MAI Pays Résumé sur l adoption internationale en France Source MAI Les pays ouverts à l adoption internationale En Bleu : les pays signataires de La Convention de La Haye En rouge : obligation de passer par

Plus en détail

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES Voici trois tableaux présentant la concurrence sur les ARV dans les pays pauvres : Tableau 1 : Ratio et taux de concurrence

Plus en détail

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 Site de L'Ambassade Modalités d obtention d un visa Si vous êtes de nationalité française ou ressortissant

Plus en détail

LÉGISLATION APPLICABLE

LÉGISLATION APPLICABLE PARTIE 5 FLUX FINANCIERS ÉTRANGERFRANCE page 129 MOUVEMENTS MIGRATOIRES LEGISLATION AVANT PROPOS 131 à 135 SYNTHÈSE 136 à 137 RÈGLEMENTS EUROPÉENS > Détachements et pluriactivités. 138 à 140 > Le détachement

Plus en détail

Vos partenaires sur les marchés étrangers

Vos partenaires sur les marchés étrangers Secrétaire d Etat chargé du Commerce extérieur Direction générale du Trésor et de la Politique économique ACFCI UBIFRANCE Missions Economiques UCCIFE partenaires OSEO COFACE CNCCEF partenaires ENTREPRISES

Plus en détail

Sommaire. Avant-propos 3 Chiffres clefs 4-5. Réseau et partenaires 6-7. Promouvoir 8-9. Accompagner 10-11. Faciliter 12-13

Sommaire. Avant-propos 3 Chiffres clefs 4-5. Réseau et partenaires 6-7. Promouvoir 8-9. Accompagner 10-11. Faciliter 12-13 Sommaire Avant-propos 3 Chiffres clefs 4-5 De la mobilité internationale Réseau et partenaires 6-7 Espaces et établissements d enseignement supérieur Promouvoir 8-9 Mettre en valeur l enseignement supérieur

Plus en détail

Chapitre 32 : CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN

Chapitre 32 : CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN Chapitre 32 : CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN SOMMAIRE I. LISTE DES TABLEAUX... 434 II. LISTE DES GRAPHIQUES... 434 III. PRESENTATION... 435 IV. METHODOLOGIE... 435 V. SOURCE DE DOCUMENTATION... 435 Chapitre

Plus en détail

1ère année Master MEEF 1 er degré PE

1ère année Master MEEF 1 er degré PE ACADEMIE DE LYON Année Universitaire 2013 / 2014 Ce dossier ne constitue pas le dossier d inscription Institut des Sciences et pratiques d Education et de Formation DOSSIER DE DEMANDE D'ACCES (ET DEMANDE

Plus en détail

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET note d information Enseignement supérieur & Recherche 11.11 JUILLET En 27-28, 3,3 millions d étudiants suivent une formation hors de leur pays d origine dont 2,7 dans un pays de l OCDE. Leur nombre a quadruplé

Plus en détail

GUIDE D INFORMATION Candidats étrangers

GUIDE D INFORMATION Candidats étrangers GUIDE D INFORMATION Candidats étrangers Année 2011 Guide du candidat étranger V2 19 01 2011 2 Le site «www.admission postbac.fr» vous permettra de : Vous informer sur les différentes formations Déposer

Plus en détail

RENTES, PENSIONS ET ALLOCATIONS

RENTES, PENSIONS ET ALLOCATIONS PARTIE 3 Avant-propos...76 Synthèse...77 Règlements européens > Les paiements des rentes d accident du travail...8 > Les paiements des pensions d invalidité...83 > Les paiements des pensions de vieillesse...86

Plus en détail

GUIDE D INFORMATION Candidats titulaires ou futurs titulaires du baccalauréat français

GUIDE D INFORMATION Candidats titulaires ou futurs titulaires du baccalauréat français GUIDE D INFORMATION Candidats titulaires ou futurs titulaires du baccalauréat français Vous souhaitez poursuivre vos études en 1 ère année d études supérieures en France Suivez le guide Année 2012 Guide

Plus en détail

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011

Réunion actionnaires. Strasbourg. 14 décembre 2011 Réunion actionnaires Strasbourg 14 décembre 2011 Sommaire Général A la découverte d Edenred Stratégie Dernières tendances et perspectives 2011 Réunion actionnaires 14 décembre 2011 - Strasbourg 2 Sommaire

Plus en détail

Durée du congé de maternité

Durée du congé de maternité Durée du congé de maternité Source: Toutes les données contenues dans les graphiques sont issues de la Base de donnée sur les lois des conditions de travail et d emploi du BIT Protection de la maternité":

Plus en détail

La délivrance des visas aux étrangers

La délivrance des visas aux étrangers La délivrance des visas aux étrangers La délivrance des visas aux étrangers comprend les visas de court séjour Schengen, valables pour le territoire européen de la France et, sauf rares exceptions, pour

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D'ACCES (ET DEMANDE D EQUIVALENCE)

DOSSIER DE DEMANDE D'ACCES (ET DEMANDE D EQUIVALENCE) ACADEMIE DE LYON Année Universitaire 2015 / 2016 Ce dossier ne constitue pas le dossier d inscription Institut des Sciences et pratiques d Education et de Formation DOSSIER DE DEMANDE D'ACCES (ET DEMANDE

Plus en détail

Choisir la France www.campusfrance.org

Choisir la France www.campusfrance.org 2011 Choisir la France CHOISIR LA FRANCE La France, 3 e pays d accueil pour les étudiants étrangers ROYAUME UNI BELGIQUE ALLEMAGNE p. 4 p. 8 p. 10 p. 12 p. 14 p. 16 p. 18 Introduction Les diplômes La formation

Plus en détail

JORF n 0292 du 17 décembre 2009. Texte n 64

JORF n 0292 du 17 décembre 2009. Texte n 64 Le 22 mars 2010 JORF n 0292 du 17 décembre 2009 Texte n 64 ARRETE Arrêté du 14 décembre 2009 relatif aux documents et visas exigés pour l entrée des étrangers sur le territoire de la Polynésie française

Plus en détail

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam 1 Chine Singapour Hong Kong Cross Border ZBA Crédit Agricole CIB succursale du Japon solutions

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE 13 MARS 2010

ASSEMBLEE GENERALE 13 MARS 2010 ASSEMBLEE GENERALE 13 MARS 2010 RAPPORT FINANCIER 2008/2009 1 ) Analyse des ventes Le chiffre d affaire est de 9 493 421. Il est en baisse de 2 407 540 soit -25.36%. Le CA groupe baisse de 1.47% Le CA

Plus en détail

Master Sciences Actuarielle et Financière, Ingénierie des Risques (SAFIR). Université Claude Bernard Lyon 1.

Master Sciences Actuarielle et Financière, Ingénierie des Risques (SAFIR). Université Claude Bernard Lyon 1. Section des formations et diplômes Caractérisation et autoévaluation d une formation L, LP ou M dans sa dimension internationale Vague A : campagne d évaluation 2014-2015 Master Sciences Actuarielle et

Plus en détail

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international PERFORMANCE EXPORT Développement à l'international V 4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international Si on en parlait? Vous recherchez de nouveaux débouchés à l international? Vous entretenez

Plus en détail

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada

L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada L évolution du commerce international et ses conséquences pour le Canada Congrès annuel de l Association des économistes québécois Glen Hodgson Premier vice-président et économiste en chef Conference Board

Plus en détail

AFAQ Global Performance. Aider les entreprises à améliorer leurs performances

AFAQ Global Performance. Aider les entreprises à améliorer leurs performances É V A L U A T I O N AFAQ Global Performance Aider les entreprises à améliorer leurs performances développez une vision globale et fi able pour agir sur votre performance Du degré de mise en œuvre d un

Plus en détail

Document d information SOMMAIRE CONTEXTE... 1 3 PROGRÈS RÉALISÉS... 4 15 MESURES PROPOSÉES... 16 17

Document d information SOMMAIRE CONTEXTE... 1 3 PROGRÈS RÉALISÉS... 4 15 MESURES PROPOSÉES... 16 17 6 septembre 2013 COMITÉ RÉGIONAL DE L AFRIQUE ORIGINAL : ANGLAIS Soixante-troisième session Brazzaville, République du Congo, 2 6 septembre 2013 Point 20.4 de l ordre du jour MISE EN ŒUVRE DE LA CONVENTION-CADRE

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

les étudiants d assas au service des professionnels

les étudiants d assas au service des professionnels les étudiants d assas au service des professionnels 2 3 Présentation Générale Les avantages de l Association Pour les professionnels QUI SOMMES-NOUS? Assas Junior Conseil est une association à caractère

Plus en détail

étudiants internationaux L essentiel des Chiffres Clés 7 Juin 2013

étudiants internationaux L essentiel des Chiffres Clés 7 Juin 2013 3 6 étudiants internationaux 7 Juin 213 CHIFFRES CLÉS MONDE Selon l UNESCO en 21, on comptait 3 6 étudiants internationaux dans le monde. Ce nombre a augmenté de 38 % depuis 26. Les premiers continents

Plus en détail

EN FRANCE - SEPTEMBRE

EN FRANCE - SEPTEMBRE Réseau Européen des Migrations (REM) Réseau Européen des Migrations (REM) secrétariat général à l immigration et à l intégration L objectif du Réseau européen des migrations (REM) est de fournir à l Union

Plus en détail

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros Partenaires pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages BNP Paribas Assurance conçoit et commercialise dans quarante-deux pays ses produits et services dans les domaines de l épargne, de la prévoyance

Plus en détail

Réf : EO/SGB/JA/TO Le 5 décembre 2012

Réf : EO/SGB/JA/TO Le 5 décembre 2012 Réf : EO/SGB/JA/TO Le 5 décembre 2012 Notification du Directeur exécutif Vingt-septième session du Conseil d administration/forum ministériel mondial sur l environnement (Nairobi, 18-22 février 2013) 1.

Plus en détail

À l origine... Un prieuré datant de l époque mérovingienne

À l origine... Un prieuré datant de l époque mérovingienne 1 À l origine... Un prieuré datant de l époque mérovingienne Un prieuré installé en 1060 par Henri I er de France. En 1794, l abbé Henri Grégoire fonde le Conservatoire national des arts et métiers. «Il

Plus en détail

La mobilité internationale en SRC Philippe Mary, correspondant RI 4 et 5SRC

La mobilité internationale en SRC Philippe Mary, correspondant RI 4 et 5SRC La mobilité internationale en SRC Philippe Mary, correspondant RI 4 et 5SRC Plusieurs possibilités et une obligation! ü Stage ou PFE à l étranger - Interlocuteur : responsable des stages (+enseignants)

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. générale 11 mars 2010 Français Original: anglais Conseil du développement industriel Trente-septième session Vienne, 10-12 mai 2010

Plus en détail

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial Liste des tableaux I. Évolution du commerce mondial 1. Aperçu général Tableau I.1 Croissance du volume des exportations et de la production mondiales de marchandises, 2005-2013 21 Tableau I.2 Croissance

Plus en détail

LA GESTION ADMINISTRATIVE DU RETOUR DES EXPATRIES

LA GESTION ADMINISTRATIVE DU RETOUR DES EXPATRIES ADILE Hayette GIFFARD Claire OCKMAN Maëva par le groupe NOUVELLE ZELANDE Au terme de toute expatriation et lors d un retour en France, vous serez amenés à effectuer diverses démarches administratives :

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 Entrée en vigueur : L Accord est entré en vigueur le 30 janvier 1945. Situation : 130 parties. Cette liste

Plus en détail

Nombre d adoptions Pages 3-4. Nombre d adoptions par zone géographique Page 5. Nombre de Visas accordés en 2014 Page 6

Nombre d adoptions Pages 3-4. Nombre d adoptions par zone géographique Page 5. Nombre de Visas accordés en 2014 Page 6 Statistiques 2014 2014 C Table des Matières Nombre d adoptions Pages 3-4 Nombre d adoptions par zone géographique Page 5 Nombre de Visas accordés en 2014 Page 6 Répartition Fille/Garçon Page 7 Tranche

Plus en détail

La France, 3 e pays d accueil pour les étudiants étrangers

La France, 3 e pays d accueil pour les étudiants étrangers La France, 3 e pays d accueil pour les étudiants étrangers p. 4 p. 8 p. 10 p. 12 p. 14 p. 16 p. 18 p. 20 p. 22 p. 24 p. 26 CHOISIR LA FRANCE Introduction Les diplômes La formation doctorale Les universités

Plus en détail

DÉCISION DE LA COMMISSION

DÉCISION DE LA COMMISSION L 15/12 Journal officiel de l Union européenne 20.1.2011 DÉCISIONS DÉCISION DE LA COMMISSION du 19 janvier 2011 relative à l équivalence des d enquête et de sanctions auxquels sont soumis les contrôleurs

Plus en détail

CONFEDERATION DES JEUNES CHERCHEURS

CONFEDERATION DES JEUNES CHERCHEURS Les jeunes chercheurs étrangers en France Résultats de l enquête réalisé par la CJC en 2010 En France, 41% des chercheurs doctorants ne sont pas de nationalité française 1. La mobilité internationale est

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES LA FABRIQUE DES CINEMAS DU MONDE EDITION 2012

APPEL A CANDIDATURES LA FABRIQUE DES CINEMAS DU MONDE EDITION 2012 APPEL A CANDIDATURES LA FABRIQUE DES CINEMAS DU MONDE EDITION 2012 1) LA FABRIQUE DES CINEMAS DU MONDE 1. PRESENTATION DU PROGRAMME 08/11/2011 La Fabrique des Cinémas du Monde est composée de jeunes talents

Plus en détail

CONNECTONS NOS ÉNERGIES. Le monde change VINCI Energies vous accompagne

CONNECTONS NOS ÉNERGIES. Le monde change VINCI Energies vous accompagne CONNECTONS NOS ÉNERGIES Le monde change VINCI Energies vous accompagne LE GROUPE 2 VINCI EN BREF 1 er GROUPE PRIVÉ MONDIAL DE CONCESSIONS ET CONSTRUCTION 40,3 Mds de chiffre d affaires en 2013 191 000

Plus en détail

Provisions 25 50 Départ personnel, congé, mauvaise créance Autres 5 9 Divers Total 345 459

Provisions 25 50 Départ personnel, congé, mauvaise créance Autres 5 9 Divers Total 345 459 CONVENTION SUR LES ZONES HUMIDES (Ramsar, Iran, 1971) 49 e Réunion du Comité permanent Punta del Este, Uruguay, 1 er juin 2015 SC49 03 Surplus de fonds administratifs 2014, état du financement des délégués

Plus en détail

Au service de votre entreprise à l international

Au service de votre entreprise à l international Un réseau mondial au service des entreprises 1.500 personnes dans 156 Missions économiques réparties dans 113 pays des experts sectoriels et géographiques en France et à l étranger une agence nationale

Plus en détail

MISE SUR LE MARCHÉ DES PRODUITS

MISE SUR LE MARCHÉ DES PRODUITS Fiche produit 26 MISE SUR LE MARCHÉ DES PRODUITS VEILLE & CONFORMITÉ enjeux La mise sur le marché des Produits est confrontée à des réglementations internationales et nationales foisonnantes, changeantes

Plus en détail

Quel contexte financier pour les marchés immobiliers dans les années à venir?

Quel contexte financier pour les marchés immobiliers dans les années à venir? Quel contexte financier pour les marchés immobiliers dans les années à venir? Club Notarial de Immobilier 28 mai 2015 Exposé de Denis Ferrand Les faits marquants de la conjoncture économique mondiale 2

Plus en détail