LE LAVAGE DES SOLS ET SEDIMENTS POLLUES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE LAVAGE DES SOLS ET SEDIMENTS POLLUES"

Transcription

1 LE LAVAGE DES SOLS ET SEDIMENTS POLLUES Une alternative de gestion pour optimiser les chantiers Solutions environnementales clé en main pour une valorisation active de sites VALGO - Copyright 2009

2 SOMMAIRE - LAVAGE Éléments techniques Réduire les tonnages à évacuer Créer du matériau Valoriser même les fines Prestations et retours d expérience de VALGO Solutions environnementales clé en main pour une valorisation active de sites VALGO - Copyright

3 LES PROPRIETES DE L EAU Biologiques : l eau est indispensable à la vie Mais ce n est pas le sujet ici Chimiques : Hydratation (par ex cristallisation du plâtre) Hydrolyse À l inverse, l eau produite par la combustion : CH4 + 2 O2 CO2 + 2 H2O Solutions environnementales clé en main pour une valorisation active de sites VALGO - Copyright

4 LES PROPRIETES DE L EAU Physiques : Effets mécaniques : Pression, érosion, entraînement Densité : flottation Tension de surface : Mouillabilité Capillarité, gonflement Physico-chimiques Solubilisations Ces différentes propriétés sont combinées pour le lavage, dans les étapes de Pulpage Criblage sous eau Cyclonage, Solutions environnementales clé en main pour une valorisation active de sites VALGO - Copyright

5 PRINCIPE DE SEPARATION % L hydrocyclonage agit sur la densité et la taille des particules pour séparer : les sables (+ limons grossiers) Les fines (limons fins + argiles) Avantages : Très fort débit possible Faible risque de colmatage Notion de DN 50 35µ F S S F D Solutions environnementales clé en main pour une valorisation active de sites VALGO - Copyright

6 SEGREGATION DES POLLUANTS Quel est le but de la séparation par la taille? 1) l adsorption / la surface spécifique 2) l absorption : Quasi nulle dans un grain de sable siliceux ou dur Très forte dans les feuillets des argiles 3) l affinité : Capacité d échange cationique des argiles Lien avec la MO affinité avec les hydrocarbures Solutions environnementales clé en main pour une valorisation active de sites VALGO - Copyright

7 APPLICATION Cela en fait une technique particulièrement efficace pour les sols pollués aux métaux et/ou HCT La technique peut être étendue aux terres excavées et aux sédiments peu pollués Il faut généralement prévoir aussi un post-traitement des boues : Concentration Déshydratation Solutions environnementales clé en main pour une valorisation active de sites VALGO - Copyright

8 1 er INTERET : GAIN EN TONNES mm : 20 à ,035 0,005 Grossiers Graviers lavés Sables lavés Fines Limons fins / argiles En concentrant la pollution sur la fraction fine, l intérêt est de limiter l évacuation de nombreuses tonnes vers des filières onéreuses ou lointaines Il faut, pour être rentable, que la fraction fine soit «suffisamment petite» Pour valider ce point, des essais en laboratoire de tamisage et de cyclonage sont réalisés pour quantifier les différentes fractions Les retours d expérience montrent des gains allant jusqu à un facteur 1/10, voire 1/20, de fraction à éliminer = moins de routes et de décharges encombrées Solutions environnementales clé en main pour une valorisation active de sites VALGO - Copyright

9 2ème INTERET : CRÉER DES MATERIAUX A partir de sols qui sont des mélanges indéfinis, Le lavage produit différentes granulométries de graviers et de sables caractérisés Le restant forme les boues argileuses Solutions environnementales clé en main pour une valorisation active de sites VALGO - Copyright

10 2 ème INTERET : CRÉER DES MATERIAUX Ces différents matériaux peuvent servir en BTP ou VRD, sur site ou sur un chantier voisin Pour remplir des tranchées Créer des sous-couches de voies Remblais Comblement de cuves et fosses Bétons de remplissage Aspect financier : cette production de matériau finance une partie du traitement Aspect environnemental : générés sur le lieu du chantier, ils n ont pas besoin d être prélevés dans des carrières, ni transportés et participent également au bilan DD de l opération Solutions environnementales clé en main pour une valorisation active de sites VALGO - Copyright

11 VALORISER MEME LES FINES Parfois, les éléments extraits des matériaux, et qui les rendaient indésirables parce que hors normes, sont des composés qui ne présentent pas intrinsèquement un caractère dangereux : Matière organique, végétale, humique, Sels minéraux, sulfates, phosphates, les argiles gonflantes elles-mêmes Ils peuvent avoir un intérêt dans un autre secteur d activité, par exemple en espaces verts ou en agriculture Une étude sérieuse et dans les règles peut alors prouver leur valeur en tant qu amendement. Cela est particulièrement le cas pour de nombreux sédiments peu pollués ou les terres excavées Solutions environnementales clé en main pour une valorisation active de sites VALGO - Copyright

12 LE MATERIEL DE VALGO Solutions environnementales clé en main pour une valorisation active de sites VALGO - Copyright

13 PRINCIPE ET INTEGRATION Hydrosplit, schéma conceptuel BR1 BR2 BR3 dégrillage HC1 HC2 HC3 Tapis d égouttage Sables Une étape très technique Fines Intégrée dans un processus complexe Refus : K2 refus sables floculation dégrillage alimentation pulpage trommel cyclonage 2 dec I Déc II conditionnement déshydratation F BT Solutions environnementales clé en main pour une valorisation active de sites VALGO - Copyright

14 QUELQUES RETOURS D EXPERIENCE 1) sédiments marins Creusement d une zone de pompage par aspirodragage Pollutions métalliques T MS traités Pas de pré-criblage en tête Eaux salées rejetées en mer, avec une forte contrainte en turbidité T de sables nettoyés, évacués comme inertes Fines centrifugées évacuées en cimenterie Solutions environnementales clé en main pour une valorisation active de sites VALGO - Copyright

15 QUELQUES RETOURS D EXPERIENCE 2) terres excavées Projet immobilier Pollution aux HCT et métaux m3 traités hors site Le pré-criblage a produit : m3 de blocs >80 mm 1000 m3 de graviers grossiers m3 de fractions mélangées <20 mm Ce tout-venant a été cycloné, produisant : m3 de graviers fins lavés m3 de sables lavés Fines déshydratées évacuées en K2 Solutions environnementales clé en main pour une valorisation active de sites VALGO - Copyright

16 QUELQUES RETOURS D EXPERIENCE 3) balayures de voiries Stockage annuel La richesse en organiques proscrit la K m3/an traités sur site après criblage (élimination des macro-déchets, 10%) 60% de sables et 20% de granulats laissés à disposition Fines organiques centrifugées dirigées vers centre de compostage (10%) Eaux entièrement recyclées (pas d AEP sur place) Solutions environnementales clé en main pour une valorisation active de sites VALGO - Copyright

17 QUELQUES RETOURS D EXPERIENCE 4) site industriel Reconversion industrielle Pollutions aux métaux et HCT m3 excavés m3 traités sur site après criblage Site en activité avec fort risque chimique Grosses contraintes d exploitation 70% du tonnage convertis en sables et granulats pour le chantier d aménagement Fines déshydratées évacuées en cimenterie En général, les coûts de traitement sont compris entre 35 et 90 /T, en fonction de la caractéristique du sol et du nombre de pré- et post-traitements à mettre en œuvre pour atteindre l état requis Solutions environnementales clé en main pour une valorisation active de sites VALGO - Copyright

18 EN CONCLUSION Hydrocycloner, c est trier et trier c est valoriser Merci de votre attention Solutions environnementales clé en main pour une valorisation active de sites VALGO - Copyright

CONVERTIR LES SEDIMENTS EN MATERIAU : L OPPORTUNITE DU LAVAGE. INTERSOL Paris 2012

CONVERTIR LES SEDIMENTS EN MATERIAU : L OPPORTUNITE DU LAVAGE. INTERSOL Paris 2012 CONVERTIR LES SEDIMENTS EN MATERIAU : L OPPORTUNITE DU LAVAGE Solutions environnementales clé en main pour une valorisation active de sites VALGO - Copyright 2009 SOMMAIRE - LAVAGE D où viennent les sédiments

Plus en détail

UTILISATION DES SÉDIMENTS VALORISÉS : exemple de la plate-forme expérimentale SOLINDUS pour le pré-traitement des produits de dragage

UTILISATION DES SÉDIMENTS VALORISÉS : exemple de la plate-forme expérimentale SOLINDUS pour le pré-traitement des produits de dragage UTILISATION DES SÉDIMENTS VALORISÉS : exemple de la plate-forme expérimentale SOLINDUS pour le pré-traitement des produits de dragage Dr H. Bréquel, Responsable département Recherche 1 1 /20 CONTEXTE ET

Plus en détail

1/ Traitement des terres et bétons pollués par HCT, HAP :

1/ Traitement des terres et bétons pollués par HCT, HAP : Réhabilitation du Site Grande Paroisse Toulouse Traitements mis en œuvre par Lot 1/ Traitement des terres et bétons pollués par HCT, HAP : Par désorption thermique : 50 000 tonnes environ Par traitement

Plus en détail

Les techniques alternatives dans la gestion des eaux pluviales. Jean Yves VIAU Directeur Opérationnel

Les techniques alternatives dans la gestion des eaux pluviales. Jean Yves VIAU Directeur Opérationnel Les techniques alternatives dans la gestion des eaux pluviales Jean Yves VIAU Directeur Opérationnel Plan de présentation Présentation Saint Dizier environnement Les techniques alternatives La maîtrise

Plus en détail

EXCAVATION PUIS TRAITEMENT PAR VENTING ET OXYDATION CHIMIQUE IN-SITU

EXCAVATION PUIS TRAITEMENT PAR VENTING ET OXYDATION CHIMIQUE IN-SITU USINE DE FABRICATION D EMULSION A SAULGE (86) CONTEXTE Origine des travaux : Enjeux Le site a accueilli une société de fabrication d émulsion bitume. Une pollution des sols et des eaux souterraines au

Plus en détail

Centre Régional Loire Auvergne PLATE-FORME DE COMPOSTAGE TERRES D ALLAGNON CHAMBEZON (43) Dossier de Présentation

Centre Régional Loire Auvergne PLATE-FORME DE COMPOSTAGE TERRES D ALLAGNON CHAMBEZON (43) Dossier de Présentation Centre Régional Loire Auvergne PLATE-FORME DE COMPOSTAGE TERRES D ALLAGNON CHAMBEZON (43) Dossier de Présentation SOMMAIRE 1 Introduction et présentation generale... 3 2 Presentation technique... 4 2.1

Plus en détail

Les chiffres clés du dragage en France.

Les chiffres clés du dragage en France. 08/06/2011 LILLE - Journées nationales sur la gestion terrestre des sédiments de dragage portuaires et fluviaux DRAGAGE, TRAITEMENT & VALORISATION DES SEDIMENTS ETAT DES LIEUX Nicolas PROULHAC / nicolas.proulhac@idra-environnement.com

Plus en détail

Gestion des déchets de chantier, Les bonnes pratiques

Gestion des déchets de chantier, Les bonnes pratiques Gestion des déchets de chantier, Les bonnes pratiques Conférences thématiques 17 et 18 novembre 2014 1 Mot d introduction 2 Cadrage général de la gestion des déchets de chantiers, responsabilités des différents

Plus en détail

Dépollution des eaux pluviales des routes et parkings : Problématique et solution

Dépollution des eaux pluviales des routes et parkings : Problématique et solution Dépollution des eaux pluviales des routes et parkings : Problématique et solution POLLUTEC Lyon, le 1 er décembre 2010 Plan de la présentation Présentation du syndicat ISGH Pollution des eaux pluviales

Plus en détail

Station d épuration d Avenches-Faoug Présentation de la STEP et du cycle des eaux usées

Station d épuration d Avenches-Faoug Présentation de la STEP et du cycle des eaux usées Présentation de la STEP et du cycle des eaux usées 1 Dans un ménage en Suisse, La consommation moyenne est de 162 litres d eau par jour et par personne 1 Cycles de traitement des eaux usées 2 Relevage

Plus en détail

TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS

TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS TRAITEMENT DES DÉCHETS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS UN CHANTIER D AVENIR Direction Départementale de l Equipement de la Sarthe Décembre 2002 DÉCHETS DU BTP : DE NOUVEAUX COMPORTEMENTS A ADOPTER Le

Plus en détail

L EAU Fiche expériences

L EAU Fiche expériences L EAU Fiche expériences Expérience de dégrillage. Matériel : bac rectangulaire, un grillage Solutions et produits : eau sale avec des gros déchets Principe : une séparation physique permet de libérer l

Plus en détail

La valorisation des terres excavées

La valorisation des terres excavées La valorisation des terres excavées Matinée "Matières premières et matériaux du BTP " Céline Blanc c.blanc@brgm.fr BRGM / Direction Eau, Environnement et Ecotechnologies Lundi 2 décembre, 2013 Contexte

Plus en détail

Agnès Laboudigue Ecole des Mines de Douai

Agnès Laboudigue Ecole des Mines de Douai Les technologies de dépollution : recherche, développement et méthodes d évaluation Agnès Laboudigue Ecole des Mines de Douai Les facteurs principaux de la prise de décision pour le choix d une technique

Plus en détail

CIMENT VALORISATION DES ENCOMBRANTS DE DECHETERIES. UNIVALOM, le 24 mars 2010

CIMENT VALORISATION DES ENCOMBRANTS DE DECHETERIES. UNIVALOM, le 24 mars 2010 CIMENT VALORISATION DES ENCOMBRANTS DE DECHETERIES UNIVALOM, le 24 mars 2010 2CIMENT La Fabrication du ciment La Cimenterie de La Grave de Peille La Valorisation énergétique des encombrants Bilan du MAPA

Plus en détail

TRAITEMENT DES LIXIVIATS PAR UN COUPLAGE DE PROCEDES

TRAITEMENT DES LIXIVIATS PAR UN COUPLAGE DE PROCEDES TRAITEMENT DES LIXIVIATS PAR UN COUPLAGE DE PROCEDES 1. Contexte de l étude + Objectifs 2. Caractérisation des lixiviats 3. Performances du couplage de procédés 4. Conclusion générale Étude menée au STRI/LHC

Plus en détail

Fabrication du béton: traiter les boues contenant du chrome en respectant l environnement

Fabrication du béton: traiter les boues contenant du chrome en respectant l environnement Fabrication du béton: traiter les boues contenant du chrome en respectant l environnement 1 De quoi est-il question? La manipulation de matériaux de construction et de déchets de chantier est régie par

Plus en détail

Loi ALUR et Sites Pollués Retour sur les décrets d application de l article 173

Loi ALUR et Sites Pollués Retour sur les décrets d application de l article 173 Loi ALUR et Sites Pollués Retour sur les décrets d application de l article 173 Qui se cache derrière le tiers demandeur? David Hiez, Vice-Président UPDS collège Ingénierie, Tauw France Apport de ce nouveau

Plus en détail

Modalités s de gestion et de réhabilitation des sites pollués

Modalités s de gestion et de réhabilitation des sites pollués Modalités s de gestion et de réhabilitation r des sites pollués SOURCE VECTEUR CIBLE Décharge Stockage de produits dangereux Fuite Sol / Eau contaminée Météo : pluie / vent Eaux superficielles Eaux souterraines

Plus en détail

Substitution des sels d aluminium par des sels de fer

Substitution des sels d aluminium par des sels de fer Substitution des sels d aluminium par des sels de fer Retours d expériences sur plusieurs usines d eau potable Cédric HELMER, CIRSEE Pôle Eau Potable 00/00/00 Presentation title 1 Situation actuelle Risque

Plus en détail

RETOURS D EXPÉRIENCES ET RENCONTRÉS EN MATIÈRE DE GESTION DES EAUX PLUVIALES. Ir. Anne CLERIN -AIVE - Chef de Projets

RETOURS D EXPÉRIENCES ET RENCONTRÉS EN MATIÈRE DE GESTION DES EAUX PLUVIALES. Ir. Anne CLERIN -AIVE - Chef de Projets RETOURS D EXPÉRIENCES ET PROBLÈMES RENCONTRÉS EN MATIÈRE DE GESTION DES EAUX PLUVIALES Ir. Anne CLERIN Chef de Projets -AIVE - LA GESTION DES EAUX PLUVIALES DANS LE CONTEXTE DE L ASSAINISSEMENT DES EAUX

Plus en détail

L assainissement en région parisienne et la préservation des milieux aquatiques

L assainissement en région parisienne et la préservation des milieux aquatiques Visite de la Cité de l Eau et de l Assainissement Avenue Kléber 92700 Colombes SIAAP Syndicat interdépartemental pour l assainissement de l agglomération parisienne L assainissement en région parisienne

Plus en détail

Les différentes classes de boues

Les différentes classes de boues Chapitre 13: Traitement des boues Les procédés de traitement biologique ou physico-chimique entraînent la production de boues boues= effluents liquides fortement chargés en matières solides (avec des concentrations

Plus en détail

Combustibles alternatifs : perspectives pour Lafarge Ciment Moldavie. Louis de Sambucy, DG Lafarge Ciment Moldavie

Combustibles alternatifs : perspectives pour Lafarge Ciment Moldavie. Louis de Sambucy, DG Lafarge Ciment Moldavie Combustibles alternatifs : perspectives pour Lafarge Ciment Moldavie 1 Louis de Sambucy, DG Lafarge Ciment Moldavie Leader mondial des matériaux de construction 16 milliards de CA en 2009 78 000 collaborateurs

Plus en détail

Traitement des micropolluants: aspects technique

Traitement des micropolluants: aspects technique Traitement des micropolluants: aspects technique Mise en œuvre des filières de traitement des micropolluants Didier Rubin Les filières de traitement Filières principales en eaux usées communales Ozonation

Plus en détail

Guides d applications MA en TR

Guides d applications MA en TR Guides d applications MA en TR MIDND et matériaux de la déconstruction du BTP Cerema / DTecITM Nies BOUSSIOUF Trame des guides d application DÉCHET Non Dangereux élaboration description du déchet et de

Plus en détail

La gestion des déchets de. chantier Dossier n 4 EDD1

La gestion des déchets de. chantier Dossier n 4 EDD1 La gestion des déchets de Fiche Ressource n 1 chantier Dossier n 4 EDD1 La gestion des déchets de chantier : La gestion des déchets de chantier des travaux publics est un enjeu primordial pour les générations

Plus en détail

ATANOR RECUPYL ECO SOLUTION

ATANOR RECUPYL ECO SOLUTION Axe 2 Améliorer les connaissances scientifiques sur le devenir des dans les milieux aquatiques et gérer cette pollution 2.3 Bâtir un programme de recherche sur les techniques de dépollution 2.3.A Projet

Plus en détail

Préserver l avenir de notre futur

Préserver l avenir de notre futur Préserver l avenir de notre futur Procédé de dépollution des sols pollués par les hydrocarbures Le procédé de dépollution de sols pollués par les hydrocarbures développé par la société S.A.R.L, est protégé

Plus en détail

FICHE REFERENCE Colombes (France)

FICHE REFERENCE Colombes (France) N Fiche Ref Année Durée (mois) Secteur Lieu Agence Nature des travaux Prestation (Code Norme) Polluants Montant en K Métaux Lixiviables 2012_03 2012 4 BOUYGUES Immobilier Colombes (92) IDF Terrassement,

Plus en détail

Développer le recyclage

Développer le recyclage Développer le recyclage des granulats pour construire durablement Les granulats concourent à l aménagement du territoire, notamment à la construction de logements et d ouvrages d art, à l entretien des

Plus en détail

Retour d expérience : Maintien d une surveillance à long terme ou dépollution? Les apports du bilan massique

Retour d expérience : Maintien d une surveillance à long terme ou dépollution? Les apports du bilan massique 17 octobre 2014 Gestion des sites et sols pollués Caractérisation et surveillance des milieux (eaux, sols, gaz du sol et air intérieur), exposition et évaluation des risques sanitaires (bioaccessibilité...)

Plus en détail

1. Contexte d étude. Thème : PDMI «protection de la ressource en eau» Localisation : Sillon Lorrain Objectifs du projet assainissement

1. Contexte d étude. Thème : PDMI «protection de la ressource en eau» Localisation : Sillon Lorrain Objectifs du projet assainissement 1. Contexte d étude Thème : PDMI «protection de la ressource en eau» Localisation : Sillon Lorrain Objectifs du projet assainissement définir et réaliser des travaux de mise à niveau de l assainissement

Plus en détail

Combustibles de substitution et CSR en cimenterie EFE mercredi 3 février 2010 Frédéric Douce Holcim (France)

Combustibles de substitution et CSR en cimenterie EFE mercredi 3 février 2010 Frédéric Douce Holcim (France) Combustibles de substitution et CSR en cimenterie EFE mercredi 3 février 2010 Frédéric Douce Holcim (France) 2007 Holcim/Switzerland Les Avantages du Process Cimentier: le Co-processing Nous réalisons

Plus en détail

Régional Workshop Casablanca Mardi 29 septembre 2105

Régional Workshop Casablanca Mardi 29 septembre 2105 CENTRE D ENFOUISSEMENT TECHNIQUE Oum Azza Régional Workshop Casablanca Mardi 29 septembre 2105 Gérard PRENANT Directeur Maroc Groupe PIZZORNO Présentation du Centre d Enfouissement Technique d Oum Azza

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE Choix de la future filière de traitement des déchets ménagers et assimilés résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais

NOTE TECHNIQUE Choix de la future filière de traitement des déchets ménagers et assimilés résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais Saint-Étienne, le 17 juillet 2012 NOTE TECHNIQUE Choix de la future filière de traitement des déchets ménagers et assimilés résiduels du Stéphanois et du Montbrisonnais Préambule Le SYDEMER, SYndicat mixte

Plus en détail

passif de 6 000 000 m³ de sédiments récurent annuel de 500 000 m³

passif de 6 000 000 m³ de sédiments récurent annuel de 500 000 m³ Cas concret d une méthode de traitement des sédiments Iwaszko Alex CTP Situation actuelle en Région wallonne 460 km de voies navigables 13 351 km de voies non navigables Enjeux passif de 6 000 000 m³ de

Plus en détail

Gestion de la matière organique des sols en parcelle viticole

Gestion de la matière organique des sols en parcelle viticole Gestion de la matière organique des sols en parcelle viticole Nathalie Goma-Fortin, Sitevi, 1 décembre 2009 Rôles de la matière organique dans les sols Réseau régional de sites d expérimentations Faible

Plus en détail

S YSTEMES DE R ECYCLAGE

S YSTEMES DE R ECYCLAGE S YSTEMES DE R ECYCLAGE Systèmes de recyclage pour l industrie du béton Industrie du béton prêt à l emploi 1 Photo 1 Fabrication et Contrôle qualité Photo Les produits Bibko sont livrés dans le monde entier

Plus en détail

DECHETS DE CHANTIER DU BTP : Nomenclature et Elimination

DECHETS DE CHANTIER DU BTP : Nomenclature et Elimination DECHETS DE CHANTIER DU BTP : Nomenclature et Elimination INERTES Les déchets actuellement considérés comme inertes en France et stockés comme tels sont des déchets suivants : Filières d élimination ou

Plus en détail

«La Roche des Pyrénées»

«La Roche des Pyrénées» «La Roche des Pyrénées» 01 02 04 05 Roche 03 Pierre Gabion Gravier Sable Tout-venant Bagnères Matériaux entre tradition et modernité! «La Roche des Pyrénées» L harmonie d un territoire Big Bag Située dans

Plus en détail

Le traitement mécano-biologique des déchets Important pour le Maroc? Casablanca, 23 Mars 2011

Le traitement mécano-biologique des déchets Important pour le Maroc? Casablanca, 23 Mars 2011 Le traitement mécano-biologique des déchets Important pour le Maroc? Casablanca, 23 Mars 2011 Plan de la présentation Partie I Pourquoi le TMB? Partie II Variantes techniques Partie III Conclusions pour

Plus en détail

ELIMINATION DES DEPOTS EN OSMOSE INVERSE : UNE NOUVELLE APPROCHE. M. Stéphane Jarrige Genesys International

ELIMINATION DES DEPOTS EN OSMOSE INVERSE : UNE NOUVELLE APPROCHE. M. Stéphane Jarrige Genesys International ELIMINATION DES DEPOTS EN OSMOSE INVERSE : UNE NOUVELLE APPROCHE M. Stéphane Jarrige Genesys International MOR12-010 Principes de Base du Nettoyage Efficacité du Nettoyage - Etude de Cas Théorie du Colmatage

Plus en détail

Centre de Valorisation Organique des Ordures Ménagères résiduelles

Centre de Valorisation Organique des Ordures Ménagères résiduelles Centre de Valorisation Organique des Ordures Ménagères résiduelles Les sous-produits haut PCI : recherche d une valorisation en combustible Le 14 novembre 2013 SYTRAD Zone Industrielle La Motte - 7 rue

Plus en détail

Le spécialiste des sols sportifs, de loisirs et de sécurité

Le spécialiste des sols sportifs, de loisirs et de sécurité Le spécialiste des sols sportifs, de loisirs et de sécurité Choisir SÉCURISOL TX, c est améliorer les performances et la durée de vie de vos sols de sécurité! Sur une infrastructure naturelle compactée,

Plus en détail

Intégration des impacts environnementaux dans la gestion des SSP Evaluation de l empreinte carbone d une solution de réhabilitation

Intégration des impacts environnementaux dans la gestion des SSP Evaluation de l empreinte carbone d une solution de réhabilitation Intégration des impacts environnementaux dans la gestion des SSP Evaluation de l empreinte carbone d une solution de réhabilitation Franck LECLERC CONTEXTE La politique Française des SSP prévoit l élaboration

Plus en détail

MAITEK SRL. Innovation technologique et respect pour l environnement - Traitement, recyclage et récupération des agrégats -

MAITEK SRL. Innovation technologique et respect pour l environnement - Traitement, recyclage et récupération des agrégats - MAITEK SRL Innovation technologique et respect pour l environnement - Traitement, recyclage et récupération des agrégats - MAITEK s.r.l. démarre ses activités en 1999 avec l objectif de développer des

Plus en détail

Une solution efficace pour le nettoyage et le triage des grains

Une solution efficace pour le nettoyage et le triage des grains Une solution efficace pour le nettoyage et le triage des grains Le pré nettoyage réduit les coûts de séchage et garantit la sécurité du stockage Depuis 1949, KONGSKILDE reste un leader incontesté dans

Plus en détail

COMPLETE RECYCLING OF CONCRETE. Socio economic and environmental analysis

COMPLETE RECYCLING OF CONCRETE. Socio economic and environmental analysis DIFFERENT INDUSTRIAL WAYS OF PRODUCTION OF NATURAL AND RECYCLED AGGREGATES IN NORTH-PAS DE CALAIS REGION. Socio economic and environmental analysis Prof. F. Buyle-Bodin (1), Prof. O. Blanpain (2) and Prof.

Plus en détail

La gestion des sédiments de dragage - Point sur la réglementation - Léa GERARD (MEDDE DEB) Julie DUCROS (MEDDE DGPR)

La gestion des sédiments de dragage - Point sur la réglementation - Léa GERARD (MEDDE DEB) Julie DUCROS (MEDDE DGPR) La gestion des sédiments de dragage - Point sur la réglementation - Léa GERARD (MEDDE DEB) Julie DUCROS (MEDDE DGPR) Plan de l'intervention 1. Abaissement des seuils N1 et N2 pour les PCB 2. Révision de

Plus en détail

Réunion Information- Formation. À l attention des professionnels

Réunion Information- Formation. À l attention des professionnels Réunion Information- Formation À l attention des professionnels A.N.C. Assainissement Non Collectif Par >, on désigne: tout système d'assainissement effectuant la collecte,

Plus en détail

STADLER Le meilleur de la technologie

STADLER Le meilleur de la technologie Le meilleur de la technologie Séparateurs balistiques Capacités Tri efficace d un flux de matériaux mélangés en différentes fractions Matériaux lourds roulants, p. ex. corps creux, bouteilles en plastique,

Plus en détail

VOTRE PARTENAIRE L EXPLOITATION MINIÉRE ET PROCESSUS

VOTRE PARTENAIRE L EXPLOITATION MINIÉRE ET PROCESSUS VOTRE PARTENAIRE DANS LES SOLUTIONS DE L EXPLOITATION MINIÉRE ET PROCESSUS SOLUTIONS CLES EN MAIN - Créée depuis 20 ans - Présente dans les 29 Pays - Votée comme l un des meilleurs fournisseurs en Afrique

Plus en détail

Cette plate-forme est aménagée en deux zones distinctes, une zone conteneurs et une zone de vrac, elle-même divisée en trois : Vrac n 1, n 2 et n 3.

Cette plate-forme est aménagée en deux zones distinctes, une zone conteneurs et une zone de vrac, elle-même divisée en trois : Vrac n 1, n 2 et n 3. A B INTRODUCTION La société Carrières et Ballastières de Picardie (société en nom collectif dont les associés sont les sociétés CEMEX Granulats et HOLCIM France) souhaite exploiter par campagne une installation

Plus en détail

LA GESTION DES DECHETS

LA GESTION DES DECHETS LA GESTION DES DECHETS Source Cedre Natalie Beau Monvoisin Équipe Pilote d Intervention Formation du Cedre CM 21/08/06 715 rue Alain Colas - CS 41836-29218 BREST CEDEX 2 - Tél. : +33 (0)2 98 33 10 10 -

Plus en détail

BÉTONS DE GRANULATS RECYCLÉS

BÉTONS DE GRANULATS RECYCLÉS Technodating «Matériaux durables pour le gros œuvre en construction humide» 17 mai 2013 BÉTONS DE GRANULATS RECYCLÉS (ET AUX LAITIERS DE HAUTS FOURNEAUX) Braymand Sandrine F.Feugeas, C. Fond, N.Serres,

Plus en détail

Filtres plantés de roseaux (1/3)

Filtres plantés de roseaux (1/3) Filtres plantés de roseaux (1/3) Cuve tampon d homogénéisation - décanteur - flottation 2 étages de filtre plantés - traitement aérobie parcelle enherbée, sillon d infiltration - traitement final Condition

Plus en détail

Chapitre II ; Le ciment Portland 2011

Chapitre II ; Le ciment Portland 2011 CHPITRE II LE CIMENT 2.1 Définitions a. Liant hydraulique : des poudres finement brayées qui avec le contact d eau font prise et durcissent sous des processus physico-chimiques complexes. b. Ciment : Le

Plus en détail

SÉRIES SM Cribles CRIBLES À TROMMELS SM 414 SM 414 K SM 518 SM 620 SM 620 K SM 720 CRIBLE À ÉTOILES SM 1200 WE CARE

SÉRIES SM Cribles CRIBLES À TROMMELS SM 414 SM 414 K SM 518 SM 620 SM 620 K SM 720 CRIBLE À ÉTOILES SM 1200 WE CARE SÉRIES SM Cribles CRIBLES À TROMMELS SM 414 SM 414 K SM 518 SM 620 SM 620 K SM 720 CRIBLE À ÉTOILES SM 1200 WE CARE CRIBLES SÉRIE SM CRIBLES À TROMMELS POUR UN CRIBLAGE OPTIMAL CRIBLES À TROMMELS Le trommel

Plus en détail

TECHNIQUES ADAPTEES AU PETIT COLLECTIF

TECHNIQUES ADAPTEES AU PETIT COLLECTIF LES TECHNIQUES ADAPTEES AU PETIT COLLECTIF Les prétraitements Les stations compactes type boues activées Les filtres plantés de roseaux Les filtres à sable Les disques biologiques Les filtres à tourbe

Plus en détail

Étude régionale sur la valorisation des déchets ultimes de la région administrative de l Outaouais. Rencontre du 11 décembre

Étude régionale sur la valorisation des déchets ultimes de la région administrative de l Outaouais. Rencontre du 11 décembre Étude régionale sur la valorisation des déchets ultimes de la région administrative de l Outaouais Rencontre du 11 décembre Plan de la présentation Mise en contexte Encadrement législatif Bilan de gestion

Plus en détail

TRANSPORT ET TRAITEMENT DES DECHETS DANGEREUX

TRANSPORT ET TRAITEMENT DES DECHETS DANGEREUX TRANSPORT ET TRAITEMENT DES DECHETS DANGEREUX De quoi parle-t-on? Données 2010 Selon la règlementation 1, «sont considérés comme dangereux les déchets qui présentent une ou plusieurs des propriétés énumérées

Plus en détail

Cours de physique du sol

Cours de physique du sol Logo optimisé par J.-D.Bonjour, SI-DGR 13.4.93 ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE Cours de physique du sol G E N E R A L I T E S Copie des transparents Version provisoire Prof. A. Mermoud Janvier

Plus en détail

COMMENT ÉVALUER LA SANTÉ D UN LAC. Alaa Maaref

COMMENT ÉVALUER LA SANTÉ D UN LAC. Alaa Maaref COMMENT ÉVALUER LA SANTÉ D UN LAC Alaa Maaref Sommaire Introduction Pourquoi évaluer la santé d un lac? Comment évaluer la santé d un lac? Qui doit le faire? Conclusion UN LAC, c'est un organisme vivant!

Plus en détail

Manuel d installation

Manuel d installation SS Systèmes de bio-épuration sur l exploitation : Elimination, par biodégradation, des pesticides contenus dans les eaux de rinçage du pulvérisateur Manuel d installation (Version n 4 2015) +32 (0) 81627172

Plus en détail

DES BÉTONS PLUS DURABLES GRÂCE

DES BÉTONS PLUS DURABLES GRÂCE DES BÉTONS PLUS DURABLES GRÂCE À L ADJONCTION DE GRANULATS DE PNEUS USAGÉS NON RÉUTILISABLES «Les plastiques et caoutchoucs pour un bâtiment performant et durable» 6 et 7 novembre 2013 - Paris Aliapur

Plus en détail

QUALITÉ DE L EAU DANS LES INSTALLATIONS TECHNIQUES DU BÂTIMENT

QUALITÉ DE L EAU DANS LES INSTALLATIONS TECHNIQUES DU BÂTIMENT Remplissage des eaux de chauffage et traitement d'eau QUALITÉ DE L EAU DANS LES INSTALLATIONS TECHNIQUES DU BÂTIMENT SA Route du Madelain 6 1753 Matran Association des techniciens en chauffage, climatisation

Plus en détail

La construction durable : quelle stratégie d innovation d. Pascal Casanova, Directeur R&D, Lafarge

La construction durable : quelle stratégie d innovation d. Pascal Casanova, Directeur R&D, Lafarge La construction durable : quelle stratégie d innovation d? Pascal Casanova, Directeur R&D, Lafarge Le béton est le matériau le plus utilisé sur la planète après l eau et le plus largement disponible Materials

Plus en détail

LES INSTALLATIONS FIXES. pierres naturelles sables et graviers recyclage

LES INSTALLATIONS FIXES. pierres naturelles sables et graviers recyclage LES INSTALLATIONS FIXES pierres naturelles sables et graviers recyclage Les installations fixes une ingénierie «Made in Autriche» Franz Wageneder ne pouvait pas imaginer en 1950, lorsqu il construisit

Plus en détail

CYCLABAT. Création de filières industrielles de recyclage pour la construction et réalisation d un démonstrateur 6 juin 2013

CYCLABAT. Création de filières industrielles de recyclage pour la construction et réalisation d un démonstrateur 6 juin 2013 Proposition initiée par BERTIN et NOBATEK associés à OUATECO et EGERIS Construction CYCLABAT Création de filières industrielles de recyclage pour la construction et réalisation d un démonstrateur 6 juin

Plus en détail

Installations de lavage Herbold Systèmes modulaires pour le lavage de bouteilles usagées en polyester (PET)

Installations de lavage Herbold Systèmes modulaires pour le lavage de bouteilles usagées en polyester (PET) Installations de lavage Herbold Systèmes modulaires pour le lavage de bouteilles usagées en polyester (PET) Unité de lavage à chaud Principe de modularité Composants choisis en fonction de la pureté requise

Plus en détail

LE RECYCLAGE DES MATERIAUX DE CHANTIER. Paulo LOPES MONTEIRO / SPRIR Midi Aquitaine

LE RECYCLAGE DES MATERIAUX DE CHANTIER. Paulo LOPES MONTEIRO / SPRIR Midi Aquitaine LE RECYCLAGE DES MATERIAUX DE CHANTIER Paulo LOPES MONTEIRO / SPRIR Midi Aquitaine Rappel de la législation Loi du 13 juillet 1992 relative à l élimination des déchets : «valoriser les déchets par réemploi,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 6 millions de m³ de sédiments encombrent le réseau fluvial wallon

DOSSIER DE PRESSE. 6 millions de m³ de sédiments encombrent le réseau fluvial wallon DOSSIER DE PRESSE 6 millions de m³ de sédiments encombrent le réseau fluvial wallon Châtelet : un laboratoire géant piloté par le CTP va permettre aux industriels du secteur de les valoriser Page 1 A l

Plus en détail

Schéma d une station d épuration

Schéma d une station d épuration Schéma d une station d épuration 14 2 11 1 9 1 Relevage - dégrillage 2 Dessableur - déshuileur 3 Réacteur biologique 4 Clarificateur 5 Cuve à eau de service 6 Cave à boues 7 Dégazeur 6 7 8 4 Toutes nos

Plus en détail

Les meilleures solutions de traitement des eaux

Les meilleures solutions de traitement des eaux Les meilleures solutions de traitement des eaux Des solutions de pointe pour le traitement des eaux ZEOLIS est le nouveau système de recyclage d eau créé pour aider nos clients à améliorer la gestion de

Plus en détail

Résultats de l enquête 2014

Résultats de l enquête 2014 Gestion des déchets de verre plat/châssis usagés Menuisiers, poseurs de châssis et couvreurs belges Résultats de l enquête 2014 En partenariat avec Table des matières 1. Contexte... 3 2. Synthèse des résultats...

Plus en détail

Décanteur dynamique NEMEAU 450 et valorisation de matériaux fins

Décanteur dynamique NEMEAU 450 et valorisation de matériaux fins XII èmes Journées Nationales Génie Côtier Génie Civil Cherbourg, 12-14 juin 2012 DOI:10.5150/jngcgc.2012.117-M Editions Paralia CFL disponible en ligne http://www.paralia.fr available online Décanteur

Plus en détail

LA GESTION DES DÉCHETS

LA GESTION DES DÉCHETS LA GESTION DES DÉCHETS Les catégories de déchets L essentiel de la réglementation Les filières d élimination Les Plans Départementaux des Déchets de la Réunion 1. LES CATÉGORIES DE DÉCHETS DÉFINITION DU

Plus en détail

«Oum Azza de l enfouissement à la valorisation»

«Oum Azza de l enfouissement à la valorisation» (CET) d Oum Azza «Oum Azza de l enfouissement à la valorisation» 24 Décembre 2013 Programme National de traitement des Déchets Ménagers (PNDM) 2012-2016 Quantités réceptionnées 2007-2012 Le PNDM, s inscrit

Plus en détail

ANNEXES. Plans de zonage des Eaux Usées Extrait des délibérations Quelques points clés des Filières d Assainissement Non Collectif

ANNEXES. Plans de zonage des Eaux Usées Extrait des délibérations Quelques points clés des Filières d Assainissement Non Collectif Communauté d Agglomération de Marne et Gondoire Commune de LESCHES Zonage d assainissement EU Notice d enquête publique ANNEXES Annexe 1 : Annexe 2 : Annexe 3 : Plans de zonage des Eaux Usées Extrait des

Plus en détail

Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux. Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux?

Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux. Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux? Le Plan Régional d Élimination des Déchets Dangereux Comment mieux maîtriser production et gestion des déchets dangereux? Qu est-ce qu un Tout le monde produit des déchets dangereux via ses activités quotidiennes

Plus en détail

HIPPODROME DE LONGCHAMP / PARIS DOSSIER LOI SUR L EAU / JUILLET 2013 ANNEXE 2

HIPPODROME DE LONGCHAMP / PARIS DOSSIER LOI SUR L EAU / JUILLET 2013 ANNEXE 2 HIPPODROME DE LONGCHAMP / PARIS DOSSIER LOI SUR L EAU / JUILLET 2013 ANNEXE 2 HIPPODROME DE LONGCHAMP PERMIS DE CONSTRUIRE NOTICE TECHNIQUE INFILTRATION DES EAUX DE DRAINAGE JUILLET 2013 SOMMAIRE 1 OBJET

Plus en détail

La gestion des bio-déchets en restauration collective

La gestion des bio-déchets en restauration collective La gestion des bio-déchets en restauration collective Intervention FEHAP Vendredi 27 mars 2015 Charlène Garrigues Direction QHSE Sodexo France SOMMAIRE 1. La réglementation bio-déchets 1. Une réglementation

Plus en détail

1F O S S E. Une fosse toutes eaux est un appareil destiné. Fosse toutes eaux. Dimensionnement : TOUTES EAUX

1F O S S E. Une fosse toutes eaux est un appareil destiné. Fosse toutes eaux. Dimensionnement : TOUTES EAUX Fosse toutes eaux 1F O S S E Une fosse toutes eaux est un appareil destiné à la collecte, à la liquéfaction partielle des m a t i è res polluantes contenues dans les eaux usées et à la rétention des matières

Plus en détail

AFM Recyclage Cheviré (44) Station de traitement des eaux pluviales D.O.E

AFM Recyclage Cheviré (44) Station de traitement des eaux pluviales D.O.E AFM Recyclage Cheviré (44) Station de traitement des eaux pluviales Version du 22/04/2009 SOMMAIRE I OBJET ET DONNEES DE BASE... 3 A. OBJET... 3 B. DONNEES DE BASES... 3 II DESCRIPTIF... 6 Saint Dizier

Plus en détail

La micro-biométhanisation. Libramont 28 juillet 2013

La micro-biométhanisation. Libramont 28 juillet 2013 La micro-biométhanisation Libramont 28 juillet 2013 Plan ValBiom : présentation Biométhanisation Technologies spécifiques à la micro-biométhanisation Micro-biométhanisation : pour qui? Mission : ValBiom

Plus en détail

Nos Solutions pour vos Besoins

Nos Solutions pour vos Besoins Nos Solutions pour vos Besoins ThyssenKrupp KH Mineral Présentation Historique Dans le domaine du traitement des matières minérales, KH Mineral s appuie sur une expérience internationale accumulée depuis

Plus en détail

Situation en RBC BÂTIMENTS DURABLES: DÉCHETS DE CONSTRUCTION. Journée 1.2 FORMATION. Koen Berghmans Lionel Billiet Rotor asbl

Situation en RBC BÂTIMENTS DURABLES: DÉCHETS DE CONSTRUCTION. Journée 1.2 FORMATION. Koen Berghmans Lionel Billiet Rotor asbl FORMATION BÂTIMENTS DURABLES: DÉCHETS DE CONSTRUCTION Journée 1.2 Situation en RBC Koen Berghmans Lionel Billiet Rotor asbl berghmanskoen@gmail.com, billiet.lionel@gmail.com www.rotordb.org 3 TABLE DES

Plus en détail

Les transactions immobilières

Les transactions immobilières Environnement et Travail Gestion de l environnement et des aires naturelles L eau de votre puits Les transactions immobilières 6 Cette série de brochures décrit ce que les propriétaires de puits privés

Plus en détail

Permis unique pour un centre logistique à Vaulx (TOURNAI) - Construction et exploitation d un centre logistique bimodal

Permis unique pour un centre logistique à Vaulx (TOURNAI) - Construction et exploitation d un centre logistique bimodal AVIS Réf. : CWEDD/11/AV.1127 Date : Permis unique pour un centre logistique à Vaulx (TOURNAI) 1. DONNEES DE BASE Demande : - Permis unique - Rubrique : 61.20.03 Projet : - Construction et exploitation

Plus en détail

Technologies et procédés de recyclage des granulats recyclés

Technologies et procédés de recyclage des granulats recyclés Technologies et procédés de recyclage des granulats recyclés Programme de recherche et premiers résultats Colloque RECYBETON B. CAZACLIU - IFSTTAR / L. IZORET - ATILH Filières d Incorporation spécifique

Plus en détail

Une passion sans fin

Une passion sans fin Une passion sans fin Présence aux quatre coins du globe Choisir la performance La société SERVA située en Lorraine, forte de sa grande expérience, fait figure de pointe dans son domaine d activité : la

Plus en détail

Projet Aquitaine. Développement de la filière du recyclage des déchets de plâtre

Projet Aquitaine. Développement de la filière du recyclage des déchets de plâtre Projet Aquitaine Développement de la filière du recyclage des déchets de plâtre Sommaire LE PROJET AQUITAINE Le plâtre et l industrie du plâtre La filière du recyclage et ses acteurs Le projet Les attentes

Plus en détail

GEOTHERMIE - SYSTEMES RAUGEO LA TERRE, SOURCE ÉCOLOGIQUE D ÉNERGIE. * Des solutions polymères à l infini www.rehau.fr. Bâtiment Automobile Industrie

GEOTHERMIE - SYSTEMES RAUGEO LA TERRE, SOURCE ÉCOLOGIQUE D ÉNERGIE. * Des solutions polymères à l infini www.rehau.fr. Bâtiment Automobile Industrie GEOTHERMIE - SYSTEMES RAUGEO LA TERRE, SOURCE ÉCOLOGIQUE D ÉNERGIE LE CHOIX DU BON SYSTÈME LA GEOTHERMIE SUR BOUCLE FERMEE est à ce jour le système utilisant les Énergies renouvelables pour le chauffage

Plus en détail

Le nettoyage de l eau

Le nettoyage de l eau Activité 5 Le nettoyage de l eau Thème : l eau Nom de la séquence : nettoyage de l eau Démarche pédagogique : démarche expérimentale OBJECTIFS OPÉRATIONNELS : Initier les enfants à la démarche expérimentale.

Plus en détail

Déchets du BTP et recyclage

Déchets du BTP et recyclage Déchets du BTP et recyclage «Etude sur les volumes et les flux de déchets et matériaux recyclés du BTP dans les Landes» Plan de prévention et de gestion des déchets de chantiers du BTP des Landes Réunion

Plus en détail

Le recyclage. rentable

Le recyclage. rentable Le recyclage rentable Sommaire La solution 3WAYSTE : l avenir d une industrie du tri efficace et rentable! 2... La solution 3WAYSTE : l avenir d une industrie du tri efficace et rentable! 3... Le tri industriel

Plus en détail

LES PRINCIPAUX DÉCHETS Banals

LES PRINCIPAUX DÉCHETS Banals FICHE 01 Les déchets par corps de métiers Gros oeuvre - Terrassement Inertes Emballages et Recyclages TERRE PIERRE CONSIGNÉES PAPIER MÉLANGE MÉTAUX EMBALLAGE Base de Ciment, mortier, et béton Brique Mélanges

Plus en détail

[ Plateforme de regroupement et de prétraitement des déchets dangereux pour l'environnement ] Recycler et valoriser. Faciliter et réorienter

[ Plateforme de regroupement et de prétraitement des déchets dangereux pour l'environnement ] Recycler et valoriser. Faciliter et réorienter [ Plateforme de regroupement et de prétraitement des déchets dangereux pour l'environnement ] Recycler et valoriser Faciliter et réorienter Regrouper et prétraiter Optimiser et traiter www.ortec.fr Services

Plus en détail

SAVOIR-FAIRE - EXPERTISE - PERFORMANCE TRI PONT- BASCULE REGULATION DE DEBIT PESAGE CONTROLE D ACCES DOSAGE DE LOT PESAGE LOGICIEL INFORMATIQUE

SAVOIR-FAIRE - EXPERTISE - PERFORMANCE TRI PONT- BASCULE REGULATION DE DEBIT PESAGE CONTROLE D ACCES DOSAGE DE LOT PESAGE LOGICIEL INFORMATIQUE SAVOIR-FAIRE - EXPERTISE - PERFORMANCE PESAGE DYNAMIQUE DOSAGE LOGICIEL INFORMATIQUE PONT- BASCULE CONTROLE D ACCES REGULATION DE DEBIT TRI PESAGE DE LOT L ENGAGEMENT Acteur majeur de son secteur depuis

Plus en détail