LE CRC S AGRANDIT! LE PREMIER MINISTRE DU QUÉBEC, JEAN CHAREST, EST VENU AN- AU MENU. DES GENS DE SOINS ET D EXCELLENCE Numéro du 12 juillet 2010

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE CRC S AGRANDIT! LE PREMIER MINISTRE DU QUÉBEC, JEAN CHAREST, EST VENU AN- AU MENU. DES GENS DE SOINS ET D EXCELLENCE Numéro du 12 juillet 2010"

Transcription

1 BULLETIN D INFORMATION DU CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE SHERBROOKE DES GENS DE SOINS ET D EXCELLENCE Numéro du 12 juillet 2010 LE CRC S AGRANDIT! AU MENU CAFÉTÉRIAS DU CHUS Le nouveau nom est connu! PAGE 3 FINANCES AU CHUS Portrait de la dernière année PAGE 5 PRIX D EXCELLENCE 2010 Bravo à six autres lauréats! PAGES 8-9 FONDATION DU CHUS Appel de projets pour le Fonds Brigitte-Perreault PAGE 12 LE PREMIER MINISTRE DU QUÉBEC, JEAN CHAREST, EST VENU AN- NONCER CE 18 JUIN UN INVESTISSEMENT DE 31,7 M$ POUR AGRAN- DIR LE CENTRE DE RECHERCHE CLINIQUE ÉTIENNE-LE BEL DU CHUS. Les travaux, qui dureront de la fin 2011 à 2013, prévoient un agrandissement de mètres carrés sur quatre niveaux, ainsi que le réaménagement de locaux actuels d une superficie de 970 mètres carrés. Ce projet permettra d offrir un meilleur environnement de travail aux chercheurs, dont le nombre a doublé au cours des cinq dernières années. D autre part, ces locaux supplémentaires sont nécessaires pour installer de l équipement, comme un deuxième cyclotron qui contribuera à contrer la pénurie d isotopes médicaux. Le projet est financé par le gouvernement du Québec (25,2 M$) ainsi que par le CHUS et sa Fondation (6,5 M$). Cet agrandissement profitera particulièrement à l axe d imagerie médicale et de radiothérapie, à l axe de maladies endocriniennes et métaboliques, à l axe mère-enfant et à l axe douleur. PROCHAINE PARUTION Semaine du 6 septembre 2010 Date de tombée : 6 août 2010 SUR LA PHOTO : Jacques Fortier, président du C. A. du CHUS, Monique Gagnon-Tremblay, présidente du Conseil du trésor, ministre responsable de l Administration publique et ministre responsable de la région de l Estrie, Jean Charest, premier ministre du Québec, Patricia Gauthier, DG du CHUS ainsi que Serge Marchand, directeur scientifique du CRC

2 Avez-vous fait votre changement d adresse? Vous avez déménagé le 1 er juillet? Avez-vous pensé à transmettre votre nouvelle adresse à la Direction des ressources humaines? Vous pouvez le faire via le relevé de présence ou encore en complétant le formulaire disponible à la DRH. Merci! Carol Zaccabri, agente administrative Attraction et dotation de la main d œuvre, DRH EXERCICES RÉUSSIS D ÉVACUATION Les exercices d évacuation effectués en mai dans les deux hôpitaux ont été un succès. Les responsables de secteurs étaient bien préparés, les occupants ont bien collaboré et respectaient les lieux de rassemblement. Tout s est déroulé de façon fluide. Bref, la structure d évacuation est fiable et sécuritaire. Quelques défis demeurent : prévoir des responsables d issues pour bloquer les accès, effectuer l évacuation plus rapidement et nommer plus de responsables de secteurs dans les secteurs spacieux. Les prochains exercices auront lieu à l Édifice Murray, à la buanderie et à l entrepôt centralisé au cours des mois à venir. Les secteurs ambulants, sans exception, doivent aussi avoir au moins un exercice d évacuation par année. Vincent Fillion, service de sécurité DÉFI CLIMAT 2010 : DÉFI RELEVÉ! Le conseil régional de l environnement de l Estrie, Équiterre, ENvironnement JEUnesse et la Fondation Monique-Fitz-Back ont tenu à féliciter le CHUS pour son engagement dans la campagne Défi climat De fait, 96 membres de la communauté hospitalière se sont activement engagés dans la lutte aux changements climatiques en modifiant certaines de leurs habitudes de vie et de déplacement. Ainsi, kg de gaz à effet de serre (GES) seront épargnés cette année. Aux Québec, citoyens se sont engagés en 2010 à réduire de tonnes leurs émissions annuelles de GES. C est comme retirer voitures de la circulation pendant un an. Tous ensemble, nous pouvons faire la différence. Merci et bravo! Fermeture de la piscine en août Prenez note que la piscine du CHUS sera fermée du 12 juillet au 27 août en raison de travaux majeurs. Pour informations, communiquez avec Nathalie Laplante au poste Jules Racine, coordonnateur des services techniques PRÉCISION La photo de la page couverture de l Entre NOUS du 7 juin a été prise par Marie-Josée Donahue, de l ORIIE. Merci! ENTRE NOUS Entre NOUS est publié par la Direction des communications et des affaires publiques du CHUS Publicité : , poste Rédaction et coordination Colette Pellerin, poste Mise en page Quatorze Juillet design graphique 2 ENTRE NOUS 12 juillet 2010 Tirage : 3000 copies / Impression Multicopie Estrie Photographies Robert Dumont, Fondation du CHUS Collaboration Fondation du CHUS, Lucy Bresse, Martin Toussaint, Sylvie Côté, Suzanne K. Bédard Chaque collaborateur ou rédacteur a la pleine responsabilité du contenu de ses articles. Les opinions émises dans Entre NOUS n engagent en rien la direction du CHUS. La forme masculine est employée pour alléger le texte. En ligne, section actualités : chus.qc.ca Papier recyclable

3 CAFÉTÉRIA CROQUE-SANTÉ Près de 350 noms ont été présentés au concours pour trouver la nouvelle appellation des cafétérias. Le comité de sélection a finalement retenu le même nom pour les deux cafétérias : Cafétéria CROQUE-SANTÉ. Ce nom évoque à la fois la fraîcheur et la saveur des aliments mais aussi la saine alimentation, ce qui correspond parfaitement au virage santé de nos cafétérias avec l entrée en vigueur de la politique pour une saine alimentation. Bravo aux auteurs du nom : Josée Cadieux, assistante technique en angiographie au CHUS Hôpital Fleurimont, qui l avait proposé pour le CHUS Hôtel-Dieu et Daniel Lacasse, préposé aux bénéficiaires au 6 e C à Fleurimont, qui l avait proposé pour l Hôpital Fleurimont. Tous deux ont mérité 50 $ de coupons-repas à échanger dans les cafétérias. Le prix de participation 20 $ de coupons-repas a été remis à Henriette Labrie, agente administrative en ophtalmologie au CHUS Hôtel-Dieu. Un gros merci à tous les participants. Service diététique Diane Chabot, chef du Service diététique, Daniel Lacasse, gagnant du concours, Ginette C. Blais, chef de production et distribution alimentaire au CHUS Hôtel-Dieu, Josée Cadieux, gagnante, et Francine Campeau, chef du service aux usagers au CHUS Hôpital Fleurimont OUVERTURE EN AOÛT DE LA CAFÉTÉRIA DE FLEURIMONT L ouverture de la Cafétéria CROQUE-SANTÉ de l Hôpital Fleurimont, initialement prévue à la fin juillet, est reportée à la mi-août. Un court délai avant d en profiter pleinement! Des chercheurs regroupent leur expertise en génétique et spectrométrie de masse Le 29 juin dernier, le CRC Étienne-Le Bel, en collaboration avec l Institut de pharmacologie de Sherbrooke (IPS) et la Faculté de médecine et des sciences de la santé (FMSS) de l Université de Sherbrooke, a lancé une plateforme en génétique et en spectrométrie de masse. En regroupant leur expertise respective dans le domaine, les chercheurs se donnent les moyens, notamment, de faire avancer le dépistage des maladies métaboliques héréditaires. En effet, comme premier projet, les chercheurs comptent suivre les recommandations de l Agence d évaluation des technologies et des modes d intervention en santé (AÉTMIS), soit privilégier le dépistage sanguin des maladies métaboliques héréditaires chez les nouveau-nés âgés de deux jours. Les chercheurs ont d ailleurs déjà développé les protocoles de dépistage d une vingtaine de maladies métaboliques héréditaires et ont l expérience des programmes de dépistage de masse. Un projet d évaluation pourrait donc démarrer sous peu afin d offrir le service aux familles de l Estrie, pour ensuite l étendre dans le territoire du RUIS de l Université de Sherbrooke, qui comprend aussi le Centre-du- Québec et une partie de la Montérégie. Un potentiel d environ tests par année. «À Sherbrooke, le CRC possède une expertise unique au Québec, voire au Canada, en spectrométrie de masse développée au Centre d expertise en spectrométrie de masse clinique Waters-CHUS, a souligné Christiane Auray- Blais, directrice scientifique dudit Centre. Les chercheurs ont accès à des locaux à la fine pointe et travaillent aussi en collaboration avec le Service de génétique médicale du CHUS.» 12 juillet 2010 ENTRE NOUS 3

4 RETOUR SUR LA SEMAINE DE LA SÉCURITÉ TRANSFUSIONNELLE Du 13 au 19 juin derniers avait lieu la Semaine de la sécurité transfusionnelle. Cette semaine soulignait la vigilance de chacun des intervenants lors du processus transfusionnel. Différentes activités ont souligné l événement, dont un kiosque d information à la cafétéria du CHUS Hôtel- Dieu. Sophie Godbout est la gagnante de notre quiz sur la sécurité transfusionnelle; elle mérite un sac de magasinage réutilisable ainsi qu une bouteille d eau. Félicitations et merci à tous les participants! En terminant, au nom de tous les receveurs, les chargés de sécurité transfusionnelle remercient tous ceux qui, de près ou de loin, travaillent chaque jour à assurer la qualité des produits sanguins et leur administration. Du prélèvement au suivi transfusionnel, en passant par les analyses de banque de sang, la sécurité est une priorité. Nicole Gagnon Chargée technique de sécurité transfusionnelle Prix régional Innovation clinique 3M pour l étude sur les ridelles de lit L Ordre des infirmières et infirmiers du Québec a remis ses prix régionaux Innovation clinique 3M. Le concours reconnaît la contribution des infirmières à la qualité des soins, à l efficacité et à l efficience des services de santé ainsi qu à l avancement de la profession. En Estrie, c est l étude du CHUS sur les ridelles de lit qui a décroché ce prix. Le recours aux ridelles de lit est courant pour prévenir les chutes et pour assurer la sécurité des patients. Cependant, des études ont démontré qu elles ne réduisent pas le nombre de chutes ou de blessures graves et que leur usage comporte même des risques. Au CHUS, Maryse Grégoire, Sylvain Samson, Juliette Nyinawinkindi et le Dr Patrice Laplante ont mesuré la prévalence de cet usage auprès d une clientèle âgée, ainsi que l impact d une formation en vue de changer les habitudes à cet égard. Le grand prix provincial Innovation clinique 3M sera connu lors du congrès de l OIIQ, en novembre. Vos chargées de sécurité transfusionnelle : Nicole Gagnon, Nicole Groleau et Josée Dorval (absente sur la photo). Nous profitons de l occasion pour souhaiter à notre collègue Denise Pruneau-Fortier une belle retraite, amplement méritée. COURS D ANGLAIS À LA FIN SEPTEMBRE Le CHUS offre à son personnel la possibilité de commencer ou poursuivre des cours d anglais. Les cours, assurés par le Centre de langues internationales Charpentier (CLIC), sont d abord offerts aux employés ayant un contact fréquent avec la clientèle anglophone (accueil, admission, etc.). Le participant ne paiera que 100 $ sur la totalité du coût de l inscription. Ce montant sera remboursé à la condition qu il soit présent à 75 % des cours avec un taux de réussite de 75 %. Les cours débuteront à la fin septembre. Ils dureront 12 semaines à raison de 2 h 30 par semaine, pour un total de 30 heures. La date limite d inscription est le 31 août. Les inscriptions devront être envoyées par télécopieur au à l attention de France Bolduc, Service de développement des compétences. Pour info, communiquez avec Mme Bolduc au poste Surveillez l information supplémentaire sur les affiches jaunes installées dans les hôpitaux. Venez jouer aux quilles! La ligue de quilles de l Hôtel-Dieu est à la recherche d une vingtaine de nouveaux joueurs. La saison durera de septembre à avril, le mercredi soir de 18 h 40 à 21 h. Pour vous inscrire (jusqu au début août), communiquez avec Dyane Boudreau Watkins au ou avec Yvan Gingues au ENTRE NOUS 12 juillet 2010

5 Équilibre budgétaire pour Grâce aux efforts de chacun pour limiter les dépenses et au ralentissement imposé aux projets de développement, le CHUS a réussi à équilibrer son budget Certains éléments ont aussi favorisé l atteinte de l équilibre : économies de main-d œuvre reliées notamment à la réduction du temps supplémentaire et des surveillances constantes, ainsi que coûts moindres mais non récurrents de l énergie et des intérêts. RÉSULTATS SOMMAIRES REVENUS M$ Financement du MSSS 337,5 Usagers (suppléments de chambres, revenus des non-résidents, CSST ) 8,2 Vente de services (buanderie, cafétéria, laboratoires) 9,5 Autres revenus 5,6 Total des revenus 360,8 DÉPENSES (salaires et autres dépenses) M$ Programmes santé physique* 197,2 Programmes santé mentale 16,0 Urgence 17,2 Pharmacie (incluant les médicaments) 28,2 Services de soutien (services alimentaires, archives, buanderie ) 32,4 Administration (incluant l informatique) 26,2 Bâtiments (entretien, énergie ) et équipements médicaux 30,2 Autres 13,4 Total des dépenses 360,8 * soins infirmiers et chirurgicaux, laboratoires, radiologie, cliniques externes... POURQUOI EST-IL IMPORTANT D ATTEINDRE L ÉQUILIBRE? Comme toutes les institutions publiques, le CHUS doit gérer rigoureusement son budget. La population s attend et avec raison à cette gestion responsable. De plus, en bouclant son budget, le CHUS pourra relancer les projets majeurs qui lui tiennent à cœur comme l agrandissement du CRC, un projet maintenant confirmé. Il lui permet aussi de poursuivre ses démarches pour la construction du Centre femme-jeunesse-famille ainsi que pour l agrandissement et le réaménagement du CHUS Hôpital Fleurimont. La croissance du CHUS est donc fortement liée à l équilibre budgétaire. LA VIGILANCE S IMPOSE Pour l année en cours, il faudra continuer à exercer un contrôle serré de nos dépenses. Le contexte budgétaire gouvernemental commande la plus grande des prudences si nous voulons à nouveau présenter un budget équilibré en fin d exercice. RELEVÉS DE PAIE Lorsque vous avez plus d un RELEVÉ DE PAIE pour une même période ou pour consulter un ancien relevé 1. Voyez en rouge le message au haut du relevé qui dit que vous avez plus d un relevé pour une même période. Pour consulter la liste de tous les relevés de la période, veuillez utiliser cet icône : DE QUOI SONT CONSTITUÉES LES DÉPENSES DU CHUS? SALAIRES : 243 M$ 67 % 33 % Les soins aux patients représentent 75 % des dépenses; l administration, l entretien et le soutien, 25 %. AUTRES DÉPENSES Fournitures médicales et chirurgicales 37,7 Médicaments 21,3 Produits sanguins 9,7 Fonctionnement des installations 6,3 Laboratoires 6,7 Imagerie médicale 5,7 Denrées alimentaires 2,9 Énergie 5,3 Autres (entretien, services achetés...) 22,4 Total : 118 M$ 2. Sélectionnez ensuite le relevé identifié par le même numéro de période. Dans cet exemple, il s agit de la période 17 : 3. Vous pouvez aussi consulter les autres numéros de période en cliquant sur la fine flèche blanche de cette même page, en haut à droite 12 juillet 2010 ENTRE NOUS 5

6 ACTIVITÉ RECONNAISSANCE POUR LES BÉNÉVOLES Le 1 er juin, le Service des bénévoles a souligné le travail de ses bénévoles par une activité reconnaissance qui s est déroulée au salon des professeurs de la FMSS. Jacques Fortier, président du C. A., Patricia Gauthier, DG du CHUS, le Dr Stéphane Tremblay, DSP, ainsi que des membres du personnel étaient présents à l événement afin de souligner l apport incommensurable des bénévoles auprès de nos patients. Mme Gauthier, M. Fortier, le Dr Tremblay ainsi que Sylvie Côté, chef des soins spirituels et des ressources bénévoles, ont félicité Thérèse Blais et Marcel Pigeon, qui comptent 20 ans de service comme bénévoles. Bénévoles de la relève (moins d un an) Bénévoles 10 à 14 ans de service Bénévoles 1 à 4 ans de service Bénévoles 5 à 9 ans de service Bénévoles 15 à 19 ans de service 6 ENTRE NOUS 12 juillet 2010

7 Ça vaut la peine d amener les patients à la toilette! Des patients confus, hospitalisés pour une chute avec une composante cardiaque en attente de la physio qui tarde à les évaluer ça vous dit quelque chose? Bien sûr, notre attention est posée sur les patients ayant subi une chirurgie, car leurs besoins sont actifs et urgents. Mais la personne âgée alitée pourrait demander beaucoup plus de soins si elle reste immobile trop longtemps. Il faut donc que notre mentalité change et nous amène à être vigilants aux effets multisystémiques de l immobilisation chez la personne âgée. Après quelques jours aux soins, nous sommes déjà à risque d effets d immobilisation. Voyons sommairement les effets de l immobilisation : perte de la masse musculaire, perte de la densité osseuse et diminution de la force musculaire; un patient en position couchée a plus de risque de souffrir d atélectasie qu un patient en position assise; la capacité résiduelle fonctionnelle du poumon étant plus basse en position couchée, elle se rapproche du volume de fermeture; après trois semaines d alitement, perturbation de tout le système cardiovasculaire : diminution du volume sanguin total, diminution de la concentration de l hémoglobine, diminution de la tolérance orthostatique, etc; augmentation de l anxiété, diminution de l attention, perturbation du cycle du sommeil. Une façon très simple de contrer ces effets pervers est de faire bouger les patients, et chaque geste compte. Ainsi, aller à la toilette au lieu d utiliser la bassine peut limiter de beaucoup les effets d immobilisation. Rachel Lafrance, physiothérapeute Le Dr Teijeira honoré par le roi d Espagne Le Dr Javier Teijeira, chirurgien cardiovasculaire et thoracique renommé, a été fait commandeur de l Ordre du mérite civil espagnol. L honneur est décerné par le roi Juan Carlos 1 er, chef d État officiel d Espagne. Cette médaille, une des plus prestigieuses de ce pays, reconnaît la feuille de route exemplaire du Dr Teijeira qui «élève le nom de l Espagne». Félicitations! Notre nouveau service de protection du patrimoine en aspects Planification successorale Préparation testamentaire incluant le mandat de protection en cas d inaptitude Assistance dans la liquidation d une succession Informez-vous auprès de votre conseiller aux membres 12 juillet 2010 ENTRE NOUS 7

8 FÉLICITATIONS À NOS LAURÉATS DES PRIX D EXCELLENCE! VOICI SIX AUTRES LAURÉATS DE LA CUVÉE 2010 DES PRIX D EXCELLENCE. LES SIX DERNIERS VOUS SERONT PRÉSENTÉS DANS LE PROCHAIN ENTRE NOUS. LA GRANDE FÊTE AURA LIEU LE 22 SEPTEMBRE AU THÉÂTRE GRANADA. BRAVO À TOUS! CATÉGORIE CRÉATIVITÉ ET INNOVATION PRIX DE GROUPE ATELIER DE RÉCUPÉRATION L atelier de récupération du CHUS Hôtel-Dieu a été créé en 1990 dans un objectif de rééducation et de réinsertion des patients atteints de maladie mentale. Au début, une dizaine de bénéficiaires triaient et emballaient le papier destiné à la récupération. En 2008, l essor du développement durable au CHUS et le dévouement d une équipe qui veut aller toujours plus loin pour ses patients a amené l atelier à élargir ses horizons et à aider encore plus de gens. De fait, l atelier a commencé la récupération du carton et débutera prochainement la collecte de piles usagées et autres matières. Cette hausse des activités permet d accueillir une quarantaine de patients qui, chacun à son rythme et selon ses limites, sont fiers de contribuer à la société. En outre, grâce à de précieux partenariats, l équipe est notamment en mesure de leur offrir de nouveaux équipements, une formation sur le recyclage ainsi qu un programme d employabilité. Quand on veut, on peut! CATÉGORIE ÉQUIPE ÉQUIPE SÉDATION PÉDIATRIQUE Les enfants sont vulnérables face à la douleur, souvent incapables de la décrire ou de l exprimer clairement. Le programme de sédation pour clientèle pédiatrique a été élaboré afin de leur assurer des soins et des traitements moins douloureux, moins traumatisants et plus sécuritaires. En 2006, une équipe de consultation en sédation pédiatrique a officiellement vu le jour pour les enfants nécessitant une sédation et/ou une analgésie pour une procédure diagnostique ou opératoire. L équipe est composée de médecins intensivistespédiatres et d un personnel infirmier ayant des compétences avancées dans le domaine de la sédation pédiatrique et des techniques de réanimation pédiatrique. Le service, qui assure une prise en charge exemplaire, peut effectuer des sédations dans plusieurs secteurs de l hôpital. Efficace, disponible et bien organisée, l équipe enrichit le milieu en partageant son expertise, favorise l interdisciplinarité et contribue grandement à l amélioration des services. Au grand réconfort des enfants et de leurs parents! 8 ENTRE NOUS 12 juillet 2010

9 FÉLICITATIONS À NOS LAURÉATS DES PRIX D EXCELLENCE! (SUITE) CATÉGORIE GENS DE CŒUR ET D ACTION YOLAND BERGER Infirmier clinicien, agent de gestion du personnel Yoland est responsable pour le personnel des pré-emplois médicaux, de la gestion et la prévention des infections, des programmes d immunisation, de la prévention et des expositions aux liquides biologiques et il a supervisé ou participé à nombre de dossiers de prévention au CHUS. L an dernier, lors des deux épisodes de grippe A H1N1, il s est distingué par sa capacité d organisation dans un contexte difficile, son sang-froid et son souci constant de la santé du personnel. À deux semaines d avis, Yoland a démarré une campagne de vaccination interne. Il a aussi mis sur pied deux cliniques pour prendre en charge la santé des employés, développé de nombreux outils de travail et de communication et pris en charge la campagne d ajustement des masques N-95. Pendant la pandémie, il a aidé l équipe de santé à analyser les situations à risque. Calme, rassurant et d une grande capacité d écoute, Yoland était partout, pour tout le monde. Heureusement! CATÉGORIE MENTORAT SYLVIE ROY Archiviste médicale Sylvie accomplit son travail avec une très grande compétence et une passion sans cesse renouvelée. Elle assiste à de nombreuses formations pour parfaire ses connaissances et adore partager sa vaste expertise. Depuis trois ans, elle agit comme formatrice officielle des archivistes médicales pour le volet analyse/code. Elle accueille donc les nouvelles archivistes et les stagiaires, procède à l initiation et facilite leur intégration. Un rôle de mentor qui lui va comme un gant! Ses habilités à enseigner, son écoute, son souci du travail bien fait et sa bonne humeur font d elle une «prof» appréciée des jeunes archivistes. Elle parvient sans effort à leur transmettre sa curiosité professionnelle, une caractéristique essentielle dans ce domaine. Véritable ambassadrice du CHUS, Sylvie contribue de belle façon à la rétention des recrues. Ses 25 années d expérience, son savoir-faire au plan des communications interpersonnelles et la grande expertise que ses pairs lui reconnaissent en font un mentor d une qualité inestimable. CATÉGORIE PERSONNALITÉ VÉRONIC POULIN Infirmière clinicienne en gériatrie Depuis qu elle est arrivée dans l équipe de gériatrie, en 2009, Véronic s investit avec dynamisme, générosité et humour. Leader positif, elle motive ses collègues à travailler ensemble et place toujours l interdisciplinarité en premier plan. Elle possède cette précieuse capacité à mettre en lumière l expertise de chacun. Elle s est rapidement rendue indispensable tant auprès des médecins que des autres professionnels de l équipe et partenaires du réseau. Organisatrice hors pair, ses fameux 5 à 7 ont contribué au maintien de la cohésion et de la motivation au sein de l équipe de gériatrie. Travailler avec Véronic, «c est comme boire une boisson énergisante tous les matins». Par sa passion et sa belle humeur, elle donne le goût de se dépasser et de s impliquer toujours davantage auprès des patients, patients dont elle s occupe avec respect, gentillesse et bienveillance. Généreuse de son temps, elle ne regarde jamais l heure pour ceux qui ont besoin d elle. Un trésor d infirmière! CATÉGORIE RAYONNEMENT ÉLISABETH LEBLANC Résidente en orthopédie Élisabeth se distingue par son implication en recherche, ses qualités de clinicienne, son sens de l initiative et sa personnalité attachante. Comme chercheuse, elle a déjà à son actif une publication dans une prestigieuse revue scientifique et a récemment été conférencière lors d un congrès international à Genève. Elle cumule jusqu à présent quatre premiers prix d envergure et a mérité plusieurs bourses qui témoignent de la qualité et du sérieux de ses recherches, lesquels portent sur la formation osseuse dans le contexte du vieillissement de la population. Chaleureuse, empathique et rassurante, Élisabeth est aussi une excellente clinicienne, d un jugement juste et d une dextérité chirurgicale exceptionnelle. Lors du séisme en Haïti, elle n a pas hésité à s engager dans la première mission d aide. Son assurance et ses compétences lui ont permis de réaliser des chirurgies complexes en toute autonomie, un fait remarquable. À son retour, elle a entrepris une collecte de livres pour poursuivre son implication humanitaire en Haïti. 12 juillet 2010 ENTRE NOUS 9

10 PRIX RECONNAISSANCE 2010 DU CM Le comité multidisciplinaire (CM) du CHUS présente les lauréats des prix reconnaissance Ces professionnels ont été proposés par leurs collègues pour leur dévouement, leur disponibilité et leur leadership. La remise des prix a eu lieu ce printemps, lors de l assemblée générale annuelle. Le CM a souligné l excellent travail du comité de pairs des laboratoires de biologie médicale. Félicitations à tous! PRIX DE RECONNAISSANCE CATÉGORIE CONTRIBUTION À L ESSOR DU CM PRIX DE RECONNAISSANCE CATÉGORIE PERSONNE RESSOURCE De gauche à droite : Sylvie Gatien de la DISC, Francine Adam, technologiste médicale et responsable du CM au C. A., Denise Pruneau-Fortier, technologiste médicale et chargée transfusionnelle, Jacques Beauchesne technicien en échographie cardiaque ainsi que Suzanne K. Bédard, technologiste médicale, conseillère en évaluation à la DQPEP Margarita Velasco, technologue et coordonnatrice en radio-oncologie, Annie Fredette, psychoéducatrice pour femme-jeunesse-famille, Suzanne K. Bédard du CM et Julie Ménard, assistante scientifique de recherche au CRC PRIX DE RECONNAISSANCE CATÉGORIE PERSONNE-RESSOURCE En avant : Patricia Gauthier, DG, Denise Pruneau-Fortier, technologiste médicale et chargée transfusionnelle, Louise Leblanc, physiothérapeute médecine générale et urgence, Christiane Labonté, travailleuse sociale santé mentale, Chantal Fredette, inhalothérapeute et Sylvie Gatien de la DISC À l arrière : Sylvie Breton, technologiste médicale au laboratoire de biologie médicale, Suzanne K. Bédard du CM, Lionel Hugonnier, physiothérapeute PRIX RECONNAISSANCE CATÉGORIE COMITÉ DE PAIRS Laboratoire de biologie médicale : présentation d un manuel de prélèvements (sanguins ou autres) à l usage des utilisateurs des services des laboratoires à l intérieur du CHUS Sylvie Gatien de la DISC, Francine Daigle, technologiste médicale et chef de service, Angèle Routier, technologiste médicale et assistante chef, Carolle Robert, technologiste médicale et agente de qualité, Lise Jacques, technologiste médicale ainsi que Suzanne K. Bédard du CM 10 ENTRE NOUS 12 juillet 2010

11 Profession : éducateur spécialisé Le technicien en éducation spécialisée a reçu une formation collégiale technique d une durée de trois ans. Il intervient avec des clientèles de tous âges présentant des difficultés d ordre social, émotif ou de comportements ayant besoin de rééducation. Au CHUS, l éducateur spécialisé partage le quotidien d enfants, d adolescents ou d adultes souffrant de problèmes liés à la maladie mentale. Ces problèmes prennent la forme de troubles du comportement, d adaptation à la maladie, d insertion sociale L éducateur spécialisé intervient à l interne (unités de soins, activités thérapeutiques), en clinique externe (centre de jour, atelier de récupération) ou dans le milieu de vie du patient. Le but premier de son intervention est de préserver ou favoriser l autonomie. Il soutient l insertion sociale, l apprentissage des activités de vie domestique et de vie quotidienne. Il contribue également au développement d habilités sociales. Les activités qu il propose permettent au patient de développer de saines habitudes de vie, de briser l isolement, de recevoir soutien et aide opportune. Pour y parvenir, l éducateur spécialisé observe, élabore un plan d intervention, organise des activités de groupe ou individuelles appropriées et intervient en conséquence. Il travaille également en interdisciplinarité avec les intervenants à l interne et dans la communauté. Cet «intervenant terrain» doit posséder un sens de l observation, une capacité d écoute, de l empathie, une facilité d adaptation, de la patience, de la persévérance et de la créativité. Martine Dubé, éducatrice spécialisée Programme-clientèle en santé mentale Centre de rétablissement, atelier de récupération UN PRIX POUR LUCIE HOULE Lucie Houle, directrice des ressources humaines au CHUS, a obtenu le quatrième prix du jury de la Revue hospitalière de France 2010 pour son article Leadership des cadres intermédiaires : initiatives de renforcement au CHU de Sherbrooke, Québec. Cet article est paru dans la Revue hospitalière de France, édition marsavril Toutes nos félicitations! médecins pharmacologues infirmières et infirmiers La banque pour les professionnels de la santé Découvrez les avantages de votre programme financier* à votre succursale : 3075, boul. de Portland bnc.ca/professionnelssante *Certaines conditions s appliquent. Les programmes s adressent aux professionnels de la santé (médecin, dentiste, médecin vétérinaire, chiropraticien, podiatre, optométriste, pharmacien), aux infirmières et infirmiers, ou aux spécialistes en sciences de la santé (audiologiste, denturologiste, ergothérapeute, hygiéniste dentaire, opticien, orthophoniste, pharmacologue, physiothérapeute, psychologue, sage-femme, technologiste médical) qui sont citoyens canadiens ou résidents permanents du Canada. 12 juillet 2010 ENTRE NOUS 11

12 À LA FONDATION DU CHUS LE TOURNOI DE GOLF BRP 2010 : UN GRAND ÉLAN DE GÉNÉROSITÉ! Le tournoi de golf BRP a connu un grand succès pour sa 13 e édition en recueillant une somme de $ qui servira à la lutte au cancer. Jusqu en 2015, tous les profits amassés dans le cadre du tournoi de golf BRP serviront aux équipements, aux soins et à la recherche sur le cancer. Roger Héroux coprésident du comité organisateur, Patricia Gauthier DG du CHUS, Jacques Fortier président du C. A. du CHUS, Robert Carignan coprésident du comité organisateur, José Boisjoli président et chef de la direction BRP, Pierre Pichette VP communications BRP, Michel Fortin DG Fondation du CHUS, Lynn Charpentier présidente du C. A. Fondation du CHUS APPEL DES PROJETS POUR LE FONDS BRIGITTE-PERREAULT Le 21 juin, Gemma Grandmaison-Petit, les Dr René Beaudry et Dr Pierre Charron, membres du Fonds Brigitte-Perreault, ont présenté le nouveau processus de demandes de financement de projets. Ces changements visent à accroître l efficacité et la convivialité tout en maintenant la rigueur du processus et tout en permettant à plus d intervenants terrain d avoir accès à du financement. De plus, cela clarifie les critères d évaluation et uniformise les outils de présentation des projets pour favoriser l atteinte de résultats concrets dans des temps raisonnables. Tout membre du personnel intéressé à soumettre un projet permettant d améliorer la qualité, la sécurité ou l humanisation des soins et services aux patients a jusqu au 30 septembre pour déposer une lettre d intention appuyée par son supérieur immédiat. À la mi-octobre, le comité de sélection choisira les projets qui passeront à la deuxième phase. Une demande de financement plus complète devra alors être déposée. Les présentateurs pourront profiter du soutien d experts pour parachever leur demande. Les projets sélectionnés seront dévoilés le 14 février. Les personnes intéressées à soumettre un projet trouveront dans l onglet Espace clinique de l intranet un exemple de lettre d intention, les critères d évaluation des projets ainsi que l échéancier du processus de sélection. NOUVEAU CONSEIL D ADMINISTRATION À LA FONDATION DU CHUS ET LES ADMINISTRATEURS Serge Audet, Chambre de commerce de Sherbrooke Gilles Castonguay, Laboratoires Blanchard Lynn Charpentier, Centre de langues internationales Charpentier inc. Dian Cohen, administratrice de sociétés Pierre-Albert Coubat, CHUS Mireille Dionne, ETFS M e Ralph D. Farley, Heenan Blaikie Patricia Gauthier, CHUS Michel Godbout, Nettoyeur Clin d œil À la suite de la récente assemblée générale annuelle de la Fondation du CHUS, M e Dany Lachance a été nommée présidente du conseil d administration. Elle succède à Lynn Charpentier qui a occupé cette fonction pendant cinq ans. LES OFFICIERS QUI COMPLÈTENT LE COMITÉ DE DIRECTION Daniel Chassé, vice-président (INC Copiexpert) Daniel Schoolcraft, vice-président (Restaurant Da Toni & Restaurants Subway de l Estrie) Mario Iannuzzi, trésorier (Les Restaurants McDonald s) Michel Lequin, secrétaire (Amecci inc.) Marjorie Goodfellow, bénévole dévouée Dr Réjean Hébert, Faculté de médecine et des sciences de la santé de l Université de Sherbrooke Roger Héroux, Sports Experts Daniel Labonté, Force financière Excel Dr Serge Marchand, Centre de recherche clinique Étienne-Le Bel Dr Charles Orfali, conseil des médecins, dentistes et pharmaciens du CHUS; Bruno Therrien, Groupe Investors 12 ENTRE NOUS 12 juillet 2010

13 CHANGER (KAI) POUR DEVENIR BON (ZEN) KAIZEN, des nouvelles en diététique et au bloc KAIZEN EN DIÉTÉTIQUE En mai dernier, une équipe soutenue par un consultant externe a effectué un travail important en seulement trois jours de travail intensif. En effet, un plan d action devait permettre de : 1. libérer du temps aux techniciennes en diététique afin qu elles puissent rencontrer les nouveaux patients en moins de 48 heures; 2. éliminer la nécessité de double vérification des menus après une analyse détaillée des processus actuels. Les solutions identifiées sont actuellement en cours d implantation à Fleurimont et sont sous la coordination du Service de diététique. Les résultats sont à suivre, mais nul doute que la bonne volonté est au rendez-vous pour le mieux-être des patients du CHUS. Équipe Kaizen : Mélanie Boulet, nutrionniste, Suzanne Couture, chef des services de nutrition clinique, Hélène Cyr et Pascale Daoût, techniciennes en diététique, Alexandre-Jean Lauzon consultant pour Momentium conseil Pour plus de détails sur les projets Kaizen et les outils utilisés pour les réaliser, consultez le site intranet du CHUS : Espace CHUS - rubrique Kaizen. Vous y retrouverez, entre autres, la majorité des présentations effectuées à l issue des projets. KAIZEN AU BLOC OPÉRATOIRE : GYNÉCOLOGIE Le 9 juin nous avons présenté au personnel du bloc opératoire de Fleurimont les résultats des efforts effectués depuis l automne dernier pour améliorer certains processus en vigueur dans la salle #3 dédiée à la gynécologie. En vrac quelques-unes des réalisations de l équipe : 1. amélioration du processus de préparation des cas du lendemain (contrôle visuel); 2. nouvelles affiches et un DVD avec plus de dix vidéos devant aider le personnel en entraînement à apprendre comment monter les tables d instruments voir photo; 3. instructions visuelles permettant d éviter des erreurs lors de la préparation ou de l installation de certains équipements; 4. etc. Des remerciements particuliers à Diane Giroux et Sonia Bresse, infirmières dans la salle 3, qui se sont particulièrement impliquées dans ce projet Kaizen et une mention spéciale aux Drs M. Côté et M-A. Perreault qui ont accepté de collaborer à l expérience. Bon été à tous et de retour cet automne. Sylvain Chaussé Conseiller à l amélioration continue 12 juillet 2010 ENTRE NOUS 13

14 Combien de lits ou civières desservis par les lève-personnes sur rails au plafond? AYANT À CŒUR LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ DE NOTRE PERSONNEL, LE CHUS CONTINUE D INVESTIR DANS L ACHAT DE LÈVE-PERSONNE SUR RAILS AU PLAFOND (LPSRP). VOICI QUEL- QUES CHIFFRES : CHUS HÔTEL-DIEU 21 lits sur 40 (53 %) au 4 e C 21 lits sur 30 (70 %) au 5 e C 6 lits sur 6 (100 %) au 5 e SARM 24 lits sur 36 (67 %) au 6 e C 2 lits sur 2 (100 %) au 3 e unité des brûlés 4 civières sur 35 (11 %) à l urgence 2 civières aux cliniques externes CHUS HÔPITAL FLEURIMONT (RAILS ET MOTEURS) 12 lits sur 34 (35 %) au 4 e B 22 lits sur 22 (100 %) au 6 e B 12 lits sur 12 (100 %) au 6 e SARM 4 lits sur 32 (13 %) au 6 e C 7 lits sur 24 (29 %) au 7 e C 10 lits sur 46 (22 %) au 8 e C 7 lits sur 26 (27 %) au 9 e C 7 lits sur 26 (27 %) au 10 e C 7 lits sur 11 (64 %) au 10 e soins intermédiaires 2 civières sur 16 (13 %) à l urgence 2 civières aux cliniques externes 1 er moteur de 1000 lbs au 3 e soins intermédiaires 1 moteur et rail au plafond pour le bain thérapeutique servant aux brûlés 1 moteur et rail au plafond au local de physio Pour un total de??? Donnez votre réponse à Guy-D. Bilodeau (poste 21521) ou à Audrey Simard (poste 18071). Vous pourriez gagner un chèquecadeau de CHUS-Énergique. L utilisation de ces LPSRP permet de prévenir des accidents et d offrir un meilleur service à nos patients. Votre équipe de formateurs PDSB vous invite à utiliser ces équipements pour tous vos déplacements en assistance totale ainsi que pour fournir des soins dans des situations particulières ou pour mobiliser un patient obèse. Vos formateurs PDSB Disponible jours 7 7 sur Diane Bergeron courtier immobilier affilié cell. 14 ENTRE NOUS 12 juillet 2010

15 À L AGENDA 14 SEPTEMBRE Tirage de la Maison Desjardins, stationnement RONA, 17 h SEPTEMBRE Assemblée régulière du conseil d administration du CHUS, local 3500 Hôtel-Dieu, 17 h 21 SEPTEMBRE Souper gastronomique au profit du Fonds Brigitte-Perreault (Orford Express). Billets disponibles à la Fondation du CHUS 22 SEPTEMBRE Gala Prix d excellence du C. A. du CHUS, Théâtre Granada 30 SEPTEMBRE Date limite pour soumettre un projet au Fonds Brigitte-Perreault CÉLÉBRATIONS EUCHARISTIQUES CHAQUE SEMAINE Le samedi à 15 h au CHUS Hôpital Fleurimont Le dimanche à 10 h 30 au CHUS Hôtel-Dieu Personne n est à l abri d une maladie grave. Mais on peut se prémunir contre elle. Vous jouissez aujourd hui d une excellente santé, mais que ferez-vous demain si vous êtes victime d une maladie grave? Vos prio - rités changeront alors subitement et vous ne penserez plus qu à une chose: vous rétablir. C est là que l assurance maladies graves Chèque-vie de Manuvie peut vous venir en aide. En effet, Chèque-vie prévoit une prestation que vous pouvez dépenser à votre gré afin que vous puissiez vous concentrer sur l essentiel : votre rétablissement. Il est temps d en parler. Parce que votre rétablissement sera votre priorité. Appelez-moi aujourd hui même pour en savoir plus à ce sujet. Assurances Réal Latulippe inc. CABINET DE SERVICES FINANCIERS 3000, rue King Ouest, bureau 200, Sherbrooke (Québec) J1L 1Y7 Bureau : Cellulaire : Télécopieur : Courriel : Le nom Financière Manuvie et le logo qui l accompagne sont des marques de service et de commerce déposées réservées à l usage de La Compagnie d Assurance-Vie Manufacturers et de ses sociétés affiliées, y compris la Société Financière Manuvie. 12 juillet 2010 ENTRE NOUS 15

16 Programme de santé globale «par et pour» tous les membres du personnel du CHUS, visant l acquisition et la promotion de saines habitudes de vie tant au travail que dans les autres sphères de la vie. Atelier de relaxation et de gestion du stress Dans les reportages télévisés, les articles de journaux ou à la radio, le stress fait la manchette! En effet, ce dernier atteint de plus en plus de personnes et touche autant les enfants que les adultes. Parmi les causes de stress, il y a la performance, la frustration, le deuil, le travail, les contrariétés du quotidien ainsi que les changements de vie. Par définition, tout changement dans une vie crée un certain niveau de stress. C est la façon de gérer ce stress qui importe. Des réponses au stress trop fréquentes ou trop facilement activées peuvent avoir plusieurs conséquences comme l hypertension artérielle, les tensions musculaires, l irritabilité, la perte de motivation, l absentéisme au travail, etc. Il est important de comprendre ce qu est le stress, quelles en sont les sources et les conséquences afin d agir pour en diminuer les effets. Différents moyens sont à notre disposition pour mieux gérer le stress. Comme la méditation, une technique qui permet de prendre contact avec soi-même, de faire le vide et de vivre le moment présent. L automassage est quant à lui un moyen de détente musculaire momentané et simple. Il peut être pratiqué au besoin, n importe où et n importe quand. Anne Leclerc, stagiaire en kinésiologie ATELIER LE 28 JUILLET Vous êtes stressé? Vous avez envie de relaxer? Un atelier de relaxation et de gestion du stress sera offert le mercredi 28 juillet de 12 h à 13 h au gymnase du CHUS Hôtel-Dieu. Vous pourrez découvrir et expérimenter différentes techniques de relaxation telles que la relaxation musculaire progressive (Jacobson), l automassage, la méditation ainsi que d autres trucs pour une relaxation rapide. Inscrivez-vous rapidement! Pour vous inscrire, communiquez avec le poste 18221, par courriel au ou encore par intranet. RECETTES DE SUCETTES GLACÉES AUX FRUITS Pour la saison estivale, pourquoi ne pas opter pour des friandises glacées santé? Voici quelques recettes pour vous inspirer! TROPICALE 3/4 tasse (175 ml) de lait 1 tasse (250 ml) de yogourt nature 1/2 tasse (125 ml) d ananas broyés (égouttés) 3/4 tasse (175 ml) de jus d orange concentré congelé PANTHÈRE ROSE 1 tasse (250 ml) de lait 1/2 tasse (125 ml) de yogourt aux fraises 3/4 tasse (175 ml) de fraises fraîches ou congelées, sans sucre 1 glaçon, facultatif LA VIE EN ROSE 1 tasse (250 ml) de lait 1/2 tasse (125 ml) de framboises fraîches ou congelées sans sucre 1/4 tasse (60 ml) de crème glacée à la vanille 1 pêche fraîche pelée ou en conserve, coupée en gros morceaux 2 glaçons, facultatif Le mode d emploi est le même pour toutes les recettes : passez tous les ingrédients au mélangeur pour obtenir un mélange homogène. Versez dans les 12 moules à sucettes. Placer au congélateur jusqu à ce que la préparation devienne ferme. Sous-comité nutrition du CHUS-Énergique 16 ENTRE NOUS 12 juillet 2010

UN PROJET QUI DONNE DES AILES

UN PROJET QUI DONNE DES AILES AOÛT 2008 UN PROJET QUI DONNE DES AILES À TOUTE LA COMMUNAUTÉ HOSPITALIÈRE DU CHUS, Voici la première édition spéciale du bulletin Le Transit, un bulletin conçu pour vous donner l information pertinente

Plus en détail

D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais

D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais D une étape à l autre Parcours assurance santé MD prend le relais LA VIE VOUS MÈNE AILLEURS, MAIS PARCOURS ASSURANCE SANTÉ VOUS SUIT PARTOUT AUCUNE PREUVE D ASSURABILITÉ N EST EXIGÉE! 2 Parcours assurance

Plus en détail

virée voitures de rêve

virée voitures de rêve Virez pour la cause virée voitures de rêve Édition 2014 Samedi 13 septembre Plan de commandite Le CHU de Québec et sa Fondation Le CHU de Québec est le plus important centre de soins spécialisés et ultra-spécialisés

Plus en détail

Programme SIPA (Système de services intégrés pour personnes âgées en perte d autonomie) DESCRIPTION SOMMAIRE :

Programme SIPA (Système de services intégrés pour personnes âgées en perte d autonomie) DESCRIPTION SOMMAIRE : CLSC désigné Centre Affilié Universitaire DESCRIPTION DE FONCTIONS TITRE D EMPLOI : SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : SERVICE : Chef de programme Chef de l administration du programme SIPA Programme SIPA (Système de

Plus en détail

PLAN DE COMMANDITES 27 E COLLOQUE DE CHIMIE DE L UNIVERSITE DE SHERBROOKE CÉCUS LUMIERE SUR LA CHIMIE 16 OCTOBRE 2015

PLAN DE COMMANDITES 27 E COLLOQUE DE CHIMIE DE L UNIVERSITE DE SHERBROOKE CÉCUS LUMIERE SUR LA CHIMIE 16 OCTOBRE 2015 PLAN DE COMMANDITES 27 E COLLOQUE DE CHIMIE DE L UNIVERSITE DE SHERBROOKE LUMIERE SUR LA CHIMIE 16 OCTOBRE 2015 CÉCUS Comité des étudiants en chimie de l université de Sherbrooke LETTRE DE BIENVENUE AUX

Plus en détail

PROJET. Plan de communication interne PANDÉMIE D INFLUENZA DOCUMENT DE TRAVAIL

PROJET. Plan de communication interne PANDÉMIE D INFLUENZA DOCUMENT DE TRAVAIL PROJET Plan de communication interne PANDÉMIE D INFLUENZA DOCUMENT DE TRAVAIL JUIN 2007 TABLE DES MATIÈRES 1. La mise en contexte...3 2. Les enjeux relatifs à la communication interne...3 2.1 La présence

Plus en détail

SOUPER BÉNÉFICE PRÉSENTATION DU PLAN DE PARTENARIAT MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC

SOUPER BÉNÉFICE PRÉSENTATION DU PLAN DE PARTENARIAT MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC SOUPER I BÉNÉFICE MERCREDI 25 FÉVRIER 2015 HÔTEL CHÂTEAU LAURIER QUÉBEC Sous la présidence d honneur de Monsieur René Rouleau Président du conseil et chef de la direction La Capitale groupe financier Partenaire

Plus en détail

s investir pour la relève

s investir pour la relève s investir pour la relève campagne majeure de financement 2009-2013 objectif : 2 000 000 $ S investir pour la relève Mot de la présidente de campagne En Estrie, les étudiants ont la chance de recevoir

Plus en détail

Le développement des compétences

Le développement des compétences Le développement des compétences Comment, qui Pas LE modèle mais UN modèle Je vous propose * Portrait de la région * D où je viens la performance * Pourquoi ce choix et les thèmes abordés * Arrivé du nouveau

Plus en détail

Assurance soins de longue durée. Protection Temporelle

Assurance soins de longue durée. Protection Temporelle Assurance soins de longue durée Protection Temporelle Protection Temporelle Pour rester maître de la situation si vous devenez en état de dépendance La Protection Temporelle est une assurance soins de

Plus en détail

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement

2.0 Total des dépenses de santé par source de financement 2.0 Total des dépenses de santé par source de financement Points saillants du chapitre La répartition des dépenses de santé entre les secteurs privés et publics est stable depuis plus de 10 ans En 2012,

Plus en détail

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE.

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. Vous êtes avec un client. Il vous parle de son projet de se lancer en affaires. Ça vous stimule. Après tout,

Plus en détail

ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire

ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire ORGANISER UNE FÊTE SCOLAIRE Guide pour le coordonnateur scolaire Il existe différentes façons pour votre école de participer au programme des Fêtes du patrimoine du Nouveau-Brunswick. Idéalement, votre

Plus en détail

Procédure pour la prescription d une analyse de laboratoire pour les pharmaciens sur le territoire du CIUSSS de l Estrie CHUS

Procédure pour la prescription d une analyse de laboratoire pour les pharmaciens sur le territoire du CIUSSS de l Estrie CHUS Référence : 4504-20-04 Procédure pour la prescription d une analyse de laboratoire pour les pharmaciens sur le territoire du CIUSSS de l Estrie CHUS 1. OBJECTIF Uniformiser le processus de prescription

Plus en détail

Directeur régional ou directrice régionale 1, région du Québec Société de leucémie & lymphome Montréal, Québec

Directeur régional ou directrice régionale 1, région du Québec Société de leucémie & lymphome Montréal, Québec Directeur régional ou directrice régionale 1, région du Québec Société de leucémie & lymphome Montréal, Québec LE POSTE La Société de leucémie & lymphome du Canada recherche un nouveau directeur régional

Plus en détail

MÉMOIRE DU CONSEIL DES MÉDECINS, DENTISTES ET PHARMACIENS DU CHUM À L'OFFICE DE CONSULTATION PUBLIQUE DE MONTRÉAL LE 11 DÉCEMBRE 2006, À MONTRÉAL

MÉMOIRE DU CONSEIL DES MÉDECINS, DENTISTES ET PHARMACIENS DU CHUM À L'OFFICE DE CONSULTATION PUBLIQUE DE MONTRÉAL LE 11 DÉCEMBRE 2006, À MONTRÉAL MÉMOIRE DU CONSEIL DES MÉDECINS, DENTISTES ET PHARMACIENS DU CHUM À L'OFFICE DE CONSULTATION PUBLIQUE DE MONTRÉAL LE 11 DÉCEMBRE 2006, À MONTRÉAL Document préparé par : Edgard Nassif, M.D., MBA Présentateur

Plus en détail

et son évolution Serge Lavoie Direction des programmes-clientèles 21 novembre 2013 Avec la collaboration de

et son évolution Serge Lavoie Direction des programmes-clientèles 21 novembre 2013 Avec la collaboration de Le programme Arrimage et son évolution Serge Lavoie Direction des programmes-clientèles 21 novembre 2013 Avec la collaboration de M me Myriam-Nicole Bilodeau, conseillère-clinique cadre 1. Le CSSS de Chicoutimi

Plus en détail

1. PRÉAMBULE 2. BUT 3. PRINCIPES DIRECTEURS CHUS MANUEL DES NORMES ET PRATIQUES DE GESTION SUJET : RECHERCHE NPG N 0 : 4221

1. PRÉAMBULE 2. BUT 3. PRINCIPES DIRECTEURS CHUS MANUEL DES NORMES ET PRATIQUES DE GESTION SUJET : RECHERCHE NPG N 0 : 4221 CHUS MANUEL DES NORMES ET PRATIQUES DE GESTION SUJET : RECHERCHE NPG N 0 : 4221 OBJET : Politique d attribution des espaces au CRCELB APPROUVÉE PAR : COMITÉ DE DIRECTION ÉMISE LE : 6 novembre 1997 RÉVISÉE

Plus en détail

Pour les Canadiens atteints d un handicap. Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI)

Pour les Canadiens atteints d un handicap. Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Pour les Canadiens atteints d un handicap Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Fonds d investissement BMO 1 Découvrez les avantages du REEI Le régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) offre

Plus en détail

2015 PRIX D EXCELLENCE DE L AFÉSAQ PRÉSENTÉS PAR BNP STRATÉGIES

2015 PRIX D EXCELLENCE DE L AFÉSAQ PRÉSENTÉS PAR BNP STRATÉGIES Unir les fondations du secteur de la santé et des services sociaux Représenter leurs intérêts Initier et encourager le maillage Favoriser une culture d excellence, d éthique et d intégrité en gestion philanthropique

Plus en détail

Journée exceptionnelle à l Hôpital Laval : trois transplantations cardiaques en 24 heures, une première au Québec!

Journée exceptionnelle à l Hôpital Laval : trois transplantations cardiaques en 24 heures, une première au Québec! 16 juin 2006 Volume 2, N o 7 Journée exceptionnelle à l Hôpital Laval : trois transplantations cardiaques en 24 heures, une première au Québec! L Hôpital Laval, institut universitaire de cardiologie et

Plus en détail

Règle de soins infirmiers

Règle de soins infirmiers DÉFINITION : Le but de cette règle de soins infirmiers est d encadrer la prestation des soins dispensés par les infirmières et les infirmières auxiliaires en collaboration avec les préposés aux bénéficiaires

Plus en détail

Pour les Canadiens atteints d un handicap

Pour les Canadiens atteints d un handicap BMO Fonds d investissement Régime enregistré d épargne-invalidité (REEI) Pour les Canadiens atteints d un handicap Le REEI met à la disposition des personnes handicapées un instrument d épargne et de placement

Plus en détail

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Le centre d excellence d en soins infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Odette Roy, inf., MSc., MAP, PhD. Adjointe à la directrice des soins infirmiers et de la prestation sécuritaire des

Plus en détail

SONT ÉGALEMENT PRÉSENTS : Normand Lacasse, directeur du Centre et Louise Poulin, secrétaire du Centre.

SONT ÉGALEMENT PRÉSENTS : Normand Lacasse, directeur du Centre et Louise Poulin, secrétaire du Centre. PROCÈS-VERBAL ADOPTÉ C.E.13-04-23 PROCÈS-VERBAL DE LA RÉUNION DU CONSEIL D ÉTABLISSEMENT DU CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE MARIE-ROLLET, TENUE LE MARDI 23 AVRIL 2013 AU 3000, BOUL. HOCHELAGA, QUÉBEC,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E Madame/Monsieur 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel,

Plus en détail

Stratégie de positionnement et de promotion des directeurs des services professionnels (DSP) Bilan des activités du dossier marketing DSP

Stratégie de positionnement et de promotion des directeurs des services professionnels (DSP) Bilan des activités du dossier marketing DSP Stratégie de positionnement et de promotion des directeurs des services professionnels (DSP) Bilan des activités du dossier marketing DSP [Septembre 2009] Table des matières CONTEXTE ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

SECTION D UTILISATION DU BUDGET GLOBAL. (Se limiter aux pages incluses dans le formulaire)

SECTION D UTILISATION DU BUDGET GLOBAL. (Se limiter aux pages incluses dans le formulaire) SECTION D UTILISATION DU BUDGET GLOBAL (Se limiter aux pages incluses dans le formulaire) 188 SECTION D.1 VENTILATION DU BUDGET FRSQ 2011-2012 Revenus de subventions du FRSQ 3,654,995 $ Dépenses en frais

Plus en détail

DEUX ENTREPRENEURS LANCENT BÉNÉVOLES D AFFAIRES Objectif : mettre l expertise des gens d affaires au profit des organismes à but non lucratif

DEUX ENTREPRENEURS LANCENT BÉNÉVOLES D AFFAIRES Objectif : mettre l expertise des gens d affaires au profit des organismes à but non lucratif Pour diffusion immédiate DEUX ENTREPRENEURS LANCENT BÉNÉVOLES D AFFAIRES Objectif : mettre l expertise des gens d affaires au profit des organismes à but non lucratif Une impressionnante liste de partenaires

Plus en détail

Guide sur les VALEURS. Angélike et Delphine

Guide sur les VALEURS. Angélike et Delphine Guide sur les VALEURS Angélike et Delphine Ce guide sur les valeurs s adresse autant à notre clientèle qu au personnel du Centre de réadaptation en déficience physique (CRDP) et constitue le code d éthique

Plus en détail

PLAN DE RECONNAISSANCE

PLAN DE RECONNAISSANCE PLAN DE RECONNAISSANCE 2015 À PROPOS DE NOUS Saviez-vous que 24 organismes accrédités reçoivent l aide de 31 200 personnes sont en situation de précarité alimentaire en Outaouais 12 400 enfants ne mangent

Plus en détail

PLANIFIEZ AVEC CONFIANCE. Assurance collective Régimes sur mesure Avantages hors pair VIVRE AVEC CONFIANCE.

PLANIFIEZ AVEC CONFIANCE. Assurance collective Régimes sur mesure Avantages hors pair VIVRE AVEC CONFIANCE. PLANIFIEZ AVEC CONFIANCE. Assurance collective Régimes sur mesure Avantages hors pair VIVRE AVEC CONFIANCE. PLANIFIEZ AVEC CONFIANCE. «Notre expérience et nos connaissances en matière de régimes d assurance

Plus en détail

G1-4340 PAR COURRIER ÉLECTRONIQUE

G1-4340 PAR COURRIER ÉLECTRONIQUE 1725 G1-4340 PAR COURRIER ÉLECTRONIQUE PROCÈS-VERBAL DE LA 215 e SÉANCE DU CONSEIL D'ADMINISTRATION des Centres jeunesse de l'outaouais (CJO) tenue le 12 novembre 2014, à l édifice Marc-Sénéchal 105, boulevard

Plus en détail

PLAN DE VISIBILITÉ SOIRÉE «MÉRITE À L ENTREPRENEURIAT»

PLAN DE VISIBILITÉ SOIRÉE «MÉRITE À L ENTREPRENEURIAT» PLAN DE VISIBILITÉ SOIRÉE «MÉRITE À L ENTREPRENEURIAT» Partenariat Soirée «Mérite à l entrepreneuriat» de la Chambre de commerce et d industrie d Argenteuil avec la collaboration du CLD d Argenteuil Cher

Plus en détail

Maryse Grégoire, inf., M.A. Cécile Michaud, inf., Ph.D. Avec la collaboration de: Patrice Laplante, MD et Martine Proulx, inf., M.Sc.

Maryse Grégoire, inf., M.A. Cécile Michaud, inf., Ph.D. Avec la collaboration de: Patrice Laplante, MD et Martine Proulx, inf., M.Sc. Regards d infirmières sur le délirium : contribution de la recherche dans la mise en place du dépistage systématique du délirium en soins de courte durée Maryse Grégoire, inf., M.A. Cécile Michaud, inf.,

Plus en détail

SERVICES DE PAIE ET DE RESSOURCES HUMAINES desjardins

SERVICES DE PAIE ET DE RESSOURCES HUMAINES desjardins SERVICES DE PAIE ET DE RESSOURCES HUMAINES desjardins Vos ressources humaines : le cœur de votre entreprise Les enjeux liés à la gestion de vos ressources humaines et votre succès en affaires sont inséparables

Plus en détail

GROUPE CGI INC. ÉTUDE DE CAS

GROUPE CGI INC. ÉTUDE DE CAS ÉTUDE DE CAS GROUPE CGI INC. Fondé en 1976, le Groupe CGI inc. est l une des plus grandes firmes internationales indépendantes à œuvrer dans le secteur des technologies de l information et des processus

Plus en détail

Rapport annuel 2014-2015

Rapport annuel 2014-2015 Rapport annuel 2014-2015 180, Place du Commerce Matagami (Québec) J0Y 2A0 Téléphone : 819-739-2155 www.sadcdematagami.qc.ca Mot du Président et du Directeur général Mot du Directeur général C est avec

Plus en détail

HÉLÈNE JOLIN. 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE

HÉLÈNE JOLIN. 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE HÉLÈNE JOLIN 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE Expérience acquise dans l intervention et le développement

Plus en détail

JE SUIS SPÉCIALISÉ(E) INFIRMIER(ÈRE) Elections CTE/CAP

JE SUIS SPÉCIALISÉ(E) INFIRMIER(ÈRE) Elections CTE/CAP JE SUIS INFIRMIER(ÈRE) SPÉCIALISÉ(E) Elections CTE/CAP le 4 Décembre 2014 Lettre aux Infirmiers(ères) Spécialisés(ées) Les professions infirmières ont engagé depuis plusieurs années, au travers la réingénierie

Plus en détail

Les résultats du sondage de satisfaction de la clientèle 2010 de FacilicorpNB sont positifs

Les résultats du sondage de satisfaction de la clientèle 2010 de FacilicorpNB sont positifs Volume 3 Numéro 3 Hiver 2010 De bons mots pour nos Services d ingénierie clinique (p. 3) FacilicorpNB réalise des économies (p. 4) Mise à jour sur le projet de portail intranet commun en santé (p. 5) Le

Plus en détail

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016 Projet LA DESCRIPTION DU PROJET Jeunes sur la piste du patrimoine mondial consiste à jumeler des écoles situées dans les

Plus en détail

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice GROUPE GIROUX MÉNARD Le Groupe Giroux Ménard vous offre des services en certification, en fiscalité et en financement ainsi que des services-conseils. La firme peut également vous conseiller en matière

Plus en détail

2008-2009. SURVOL des ACTIVITÉS

2008-2009. SURVOL des ACTIVITÉS SURVOL des ACTIVITÉS 2008-2009 Apporter un soutien direct à l élève qui vit une période de crise financière ou de diff icultés personnelles et encourager l élève à poursuivre ses études jusqu à l obtention

Plus en détail

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques

Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements et la défense des droits. Société canadienne de la sclérose en plaques Cadre de travail sur les relations avec les gouvernements Société canadienne de la sclérose en plaques Juin 2009 Table des matières Contexte... 3 1.0 Mission de la Société canadienne de la sclérose en

Plus en détail

L A GESTION INTÉGRÉE DES ABSENCES POUR RA ISONS DE SA NTÉ

L A GESTION INTÉGRÉE DES ABSENCES POUR RA ISONS DE SA NTÉ L A GESTION INTÉGRÉE DES ABSENCES POUR RA ISONS DE SA NTÉ Les grandes lignes du programme À l intention des gestionnaires du Mouvement Desjardins UNE APPROCHE NOVATRICE Le Mouvement Desjardins est soucieux

Plus en détail

PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES. Sommaire de la démarche de réorganisation

PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES. Sommaire de la démarche de réorganisation PROGRAMME RÉGIONAL DE RÉADAPTATION POUR LA PERSONNE ATTEINTE DE MALADIES CHRONIQUES Sommaire de la démarche de réorganisation SOMMAIRE Le programme régional Traité santé offre des services de réadaptation

Plus en détail

Ministère de la Santé et des Services sociaux

Ministère de la Santé et des Services sociaux Ministère de la Santé et des Services sociaux Projet de loi modifiant l organisation et la gouvernance du réseau de la santé et des services sociaux notamment par l abolition des agences régionales Contexte

Plus en détail

Protection du revenu. Assurance invalidité. Série Pilier

Protection du revenu. Assurance invalidité. Série Pilier Protection du revenu Assurance invalidité Série Pilier Les conséquences d une invalidité peuvent être dévastatrices. Votre capacité à gagner un revenu est la base de votre avenir financier et votre actif

Plus en détail

De meilleures données pour de meilleures décisions :

De meilleures données pour de meilleures décisions : De meilleures données pour de meilleures décisions : un appui pour des soins plus efficaces et appropriés Amélioration de l expérience client. Perfectionnement de la planification des programmes et capacité

Plus en détail

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES VOTRE SANTÉ NOUS TIENT À COEUR La Commission scolaire de la Capitale tient à assurer, à l ensemble de son personnel, un environnement de travail qui respecte la santé,

Plus en détail

Procédure Agri-investissement. et Agri-Québec

Procédure Agri-investissement. et Agri-Québec Procédure Agri-investissement et Agri-Québec Section 10 Fermeture de dossiers Préparé par DIRECTION DE L INTÉGRATION DES PROGRAMMES Applicable à partir de l année d assurance 2010 (Date de mise à jour

Plus en détail

MANUEL DE GESTION GESTION DU CENTRE DE DOCUMENTATION

MANUEL DE GESTION GESTION DU CENTRE DE DOCUMENTATION SCECR-DIR-07-01 MANUEL DE GESTION TITRE : GESTION DU CENTRE DE DOCUMENTATION TYPE DE DOCUMENT : DIRECTIVE ET PROCÉDURE Expéditeur : Conseillère-cadre à l évaluation, aux communications et à la recherche

Plus en détail

Rapport annuel 2013-2014

Rapport annuel 2013-2014 Rapport annuel 2013-2014 Bilan 2013-2014 Éléments de la mission Activités Projets appuyés Actions spécifiques Finances Éléments de la mission Soutenir la persévérance Développer la solidarité Développer

Plus en détail

Santé physique et santé mentale: deux expertises,une même profession

Santé physique et santé mentale: deux expertises,une même profession 1 Santé physique et santé mentale: deux expertises,une même profession Optimisation de la gestion du diabète et réseautage interne au CSSS de Gatineau entre VERS SA Santé et l hôpital Pierre-Janet Marie

Plus en détail

Rapport annuel de gestion 2011-2012. Tiré à part

Rapport annuel de gestion 2011-2012. Tiré à part Rapport annuel de gestion 2011-2012 Tiré à part travail d amélioration de la santé et du mieux-être d une population de plus en plus vieillissante. Ce nouveau plan d organisation inclut des modèles de

Plus en détail

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Politique de Développement Durable Plan d action 2011-2014 Édifice Le Delta III certifié LEED-CS «Or», ville de Québec Mot DE LA DIRECTION Dessau est née d une volonté

Plus en détail

Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon. Exercice terminé le 30 juin 2012

Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon. Exercice terminé le 30 juin 2012 Rapport annuel de la Fondation du Cégep de Lévis-Lauzon Exercice terminé le 30 juin 2012 Table des matières Mot du président... 3 Activités de financement... 4 1. Tournoi de Golf... 4 2. Tirage... 5 Nos

Plus en détail

La Fondation Centre de cancérologie Charles-Bruneau

La Fondation Centre de cancérologie Charles-Bruneau La Fondation Centre de cancérologie Charles-Bruneau Son historique La Fondation Centre de cancérologie Charles-Bruneau a été créée en 1990, par un groupe de parents et d amis d enfants atteints de cancer.

Plus en détail

Sun Life. Programme d aide aux employés. Pour aider votre entreprise à mieux performer.

Sun Life. Programme d aide aux employés. Pour aider votre entreprise à mieux performer. Sun Life Programme d aide aux employés Des services professionnels et confidentiels pour aider à résoudre les problèmes susceptibles de nuire à la performance au travail. Pour aider votre entreprise à

Plus en détail

RENAUD DESAUTELS DRAPEAU FORTIN ca. Compétences. Synergie. Bénéfices.

RENAUD DESAUTELS DRAPEAU FORTIN ca. Compétences. Synergie. Bénéfices. RENAUD DESAUTELS DRAPEAU FORTIN ca Compétences. Synergie. Bénéfices. GROUPE SERVICAS 2 Compétences. Le Groupe Servicas a été fondé en 1992. Depuis sa création, le Groupe a toujours revêtu une importance

Plus en détail

PASSION INTÉGRITÉ EXPERTISE

PASSION INTÉGRITÉ EXPERTISE PASSION INTÉGRITÉ EXPERTISE Brochure corporative 2015-2016 Présentée par Lexia Immobilier Inc. Agence immobilière commerciale Varennes, Québec, J3X 1R3 www.lexiaimmobilier.ca UNE AGENCE EN PLEINE CROISSANCE

Plus en détail

L implication du CSSS du Suroît dans le comité santé de la 46 e Finale des Jeux du Québec

L implication du CSSS du Suroît dans le comité santé de la 46 e Finale des Jeux du Québec Fiche d information L implication du CSSS du Suroît dans le comité santé de la 46 e Finale des Jeux du Québec Le comité Santé du (Comité organisateur de la 46 E Finale des Jeux du Québec) COFJQ est dirigé

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) APPEL À CANDIDATURE

MINISTERE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) APPEL À CANDIDATURE MINISTERE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) APPEL À CANDIDATURE L'OMRH et le MSPP conformément aux dispositions de l Arrêté du 11 avril 2013 fixant les modalités d'organisation des concours

Plus en détail

SSQ Gestion privée Martin Bédard, MBA Directeur institutionnel et gestion privée

SSQ Gestion privée Martin Bédard, MBA Directeur institutionnel et gestion privée SSQ Gestion privée SSQ Groupe financier est une entreprise qui a «Les valeurs à la bonne place» puisqu elle est constituée de gens de valeur, passionnés par leur métier et dont l ambition première est

Plus en détail

Unissez-vous à l ACIQ

Unissez-vous à l ACIQ Unissez-vous à l ACIQ NOTRE MISSION L Association des couples infertiles du Québec (ACIQ) a pour mission de représenter et de promouvoir les intérêts des couples infertiles du Québec afin que ceux-ci puissent

Plus en détail

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière DEVENEZ UN HÉROS POUR L association Prévention Routière 1 Notre mission Créée en 1949, l'association Prévention Routière est reconnue d'utilité publique en 1955. Elle conduit ses actions dans de multiples

Plus en détail

Direction des services d hébergement Description de fonction

Direction des services d hébergement Description de fonction Direction des services d hébergement Description de fonction ASSISTANT(E)-INFIRMIER(ÈRE)-CHEF SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : STATUT : QUART DE TRAVAIL : CHEF D UNITÉ ET/OU CHEF D ACTIVITÉS EN SERVICE POSTE SYNDIQUÉ

Plus en détail

DESCRIPTION D EMPLOI INFORMATION GÉNERAL PRÉPARÉ PAR CONTRÔLE DE VERSION POSITION GÉNÉRALISTE EN RESSOURCES HUMAINES (RH)

DESCRIPTION D EMPLOI INFORMATION GÉNERAL PRÉPARÉ PAR CONTRÔLE DE VERSION POSITION GÉNÉRALISTE EN RESSOURCES HUMAINES (RH) INFORMATION GÉNERAL POSITION GÉNÉRALISTE EN RESSOURCES HUMAINES (RH) Département RH Effectif Décembre 2015 Position Permanent PRÉPARÉ PAR Propriétaire Date Département HR 305.1 Nov 2 nd, 2015 Ressource

Plus en détail

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision DESCRIPTION DU POSTE Titre : Agent du service aux donateurs Département : Collecte de fonds Supérieur hiérarchique : Directeur de la collecte de fonds Supervision : Personnel et bénévoles du service aux

Plus en détail

Faculté des sciences infirmières

Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences Le Baccalauréat en sciences est offert selon divers parcours en fonction des études antérieures : Le programme 1-630-1-1 : un parcours à l intention des titulaires d un DEC en formation

Plus en détail

Les activités de réseautage Apéro RH de l Ordre Apéro do Noël Tournoi de golf de la Montérégie. Partenariats commerciaux et publicité 2013-2014 - 1

Les activités de réseautage Apéro RH de l Ordre Apéro do Noël Tournoi de golf de la Montérégie. Partenariats commerciaux et publicité 2013-2014 - 1 Partenariats commerciaux et publicité 2013-2014 Les activités de réseautage Apéro RH de l Ordre Apéro do Noël Tournoi de golf de la Montérégie Partenariats commerciaux et publicité 2013-2014 - 1 Table

Plus en détail

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX (INESSS)

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX (INESSS) PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX (INESSS) 2014-2015 Table des matières 1 INTRODUCTION... 3 2 PRÉSENTATION DE L ORGANISME...

Plus en détail

Apprenti-Sage Info Numéro 1 4 septembre 2015. Lire, ça fait grandir! Merci à la famille Vézeau. Dates à retenir

Apprenti-Sage Info Numéro 1 4 septembre 2015. Lire, ça fait grandir! Merci à la famille Vézeau. Dates à retenir Apprenti-Sage Info Numéro 1 4 septembre 2015 Dates à retenir Lundi 7 septembre Mercredi 9 septembre à 19 h Jeudi 10 septembre à 19 h Lundi 14 septembre 2015 à 19 h 15 Lundi 21 septembre Congé de la fête

Plus en détail

À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement

À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement À quoi vous attendre si vous devez présenter une demande de règlement Votre assurance protection du revenu RBC Assurances reconnaît qu une maladie ou une blessure invalidante peut poser des défis sur les

Plus en détail

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE

SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE Description de programme PROMOUVOIR L AUTONOMIE ÉCONOMIQUE SUR LE PLAN COMMUNAUTAIRE 1125, promenade Colonel By, Ottawa (Ontario) K1S 5B6 Tél. : (613) 520-2600, poste1588 Téléc. : (613) 529-3561 Courriel

Plus en détail

Préambule... 3. Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4. Mission... 5. Vision et engagements... 6. Valeurs organisationnelles...

Préambule... 3. Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4. Mission... 5. Vision et engagements... 6. Valeurs organisationnelles... POSITIONNEMENT STRATÉGIQUE 2010-2015 TABLE DES MATIÈRES Préambule... 3 Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4 Mission... 5 Vision et engagements... 6 Valeurs organisationnelles... 7 Principes de

Plus en détail

Our success is measured by how well we meet your needs

Our success is measured by how well we meet your needs Grâce à l ensemble HSBC Premier, recevez un soutien personnalisé pour vous aider à gérer votre économie personnelle. Our success is measured by how well we meet your needs 1 Pour être admissible à l ensemble

Plus en détail

Introduction. Activités admissibles. Objectifs. Domaines visés. Guide des candidatures de 2015

Introduction. Activités admissibles. Objectifs. Domaines visés. Guide des candidatures de 2015 Guide des candidatures 2015 Introduction Dans tout l Ontario, il y a beaucoup d entreprises, d organismes, de collectivités et de particuliers qui font plus que ce qui est requis par la législation environnementale,

Plus en détail

PROPOSITION DE PARTENARIAT

PROPOSITION DE PARTENARIAT PROPOSITION DE PARTENARIAT Événement organisé en collaboration avec la MRC Memphrémagog et Tourisme Memphrémagog À PROPOS L ASSOCIATION DES PROFESSIONNELS EN DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE DU QUÉBEC L Association

Plus en détail

RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016

RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 RCDR PLAN STRATÉGIQUE 2013-2016 MISSION Le Réseau canadien de documentation pour la recherche (RCDR) est un partenariat d universités canadiennes qui se consacre à étendre l accès au contenu numérique

Plus en détail

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le :

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le : Destinataires : POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Administrateurs, directeurs, gestionnaires, médecins, employés, bénévoles, stagiaires et fournisseurs Élaborée par : Le conseil d administration Le : Adoptée

Plus en détail

POLITIQUE POLITIQUE DE DÉCLARATION D UN INCIDENT OU D UN ACCIDENT CONCERNANT LES USAGERS, LES VISITEURS ET LES BÉNÉVOLES. 1.

POLITIQUE POLITIQUE DE DÉCLARATION D UN INCIDENT OU D UN ACCIDENT CONCERNANT LES USAGERS, LES VISITEURS ET LES BÉNÉVOLES. 1. TITRE : POLITIQUE DE DÉCLARATION D UN INCIDENT OU D UN ACCIDENT CONCERNANT LES USAGERS, LES VISITEURS ET LES BÉNÉVOLES 1. Préambule La politique et procédure de déclaration d un incident ou d un accident

Plus en détail

GUIDE D APPEL D OFFRES. juillet 2013 à juin 2014 VOLET : ACTIVITÉS. janvier 2013

GUIDE D APPEL D OFFRES. juillet 2013 à juin 2014 VOLET : ACTIVITÉS. janvier 2013 GUIDE D APPEL D OFFRES VOLET : ACTIVITÉS juillet 2013 à juin 2014 janvier 2013 Québec en Forme est heureux d accompagner et de soutenir Rosemont Jeunesse en santé! AVANT TOUTE CHOSE ET POUR VOUS AIDER

Plus en détail

de l invalidité Pour un retour au travail en santé

de l invalidité Pour un retour au travail en santé Services de gestion de l invalidité Pour un retour au travail en santé Nous visons un retour au travail en santé pour permettre à nos clients de continuer se concentrer sur leur entreprise Dans une petite

Plus en détail

DE LUTTE CONTRE L ITINÉRANCE (SPLI) 2014-2019

DE LUTTE CONTRE L ITINÉRANCE (SPLI) 2014-2019 STRATÉGIE DES PARTENARIATS DE LUTTE CONTRE L ITINÉRANCE (SPLI) 2014-2019 Catherine Giroux, Agence de la santé et des services sociaux de Montréal Objectifs de la séance d information Présenter les orientations

Plus en détail

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015

On a changé de. de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX. Édition 2015 On a changé de Programme de Bourse Émérite de l Association des MBA du Québec RÈGLEMENTS DE SÉLECTION DES LAURÉATS ET D OCTROI DU PRIX Édition 2015 Ces informations sont également disponibles sur le site

Plus en détail

C est votre santé Impliquez-vous

C est votre santé Impliquez-vous C est votre santé Impliquez-vous Le financement de ce projet a été fourni par le ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l Ontario www.oha.com 1. Impliquez-vous dans vos soins de santé. Dites-nous

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL. Assemblée extraordinaire du CONSEIL D'ADMINISTRATION

PROCÈS-VERBAL. Assemblée extraordinaire du CONSEIL D'ADMINISTRATION 1045 PROCÈS-VERBAL Assemblée extraordinaire du CONSEIL D'ADMINISTRATION Tenue le mercredi 26 septembre 2012, à 19 h 15 À la salle Léonard-Gagnon de l Hôtel de l Institut au 3535, rue Saint-Denis, Montréal

Plus en détail

nancy.doyon@dimensioneducative.com www.dimensioneducative.com Page 1

nancy.doyon@dimensioneducative.com www.dimensioneducative.com Page 1 Mini formation en coaching familial Il existe présentement un engouement important face au coaching familial un peu partout au Québec et ailleurs dans le monde. En effet, les émissions de télé telles que

Plus en détail

Université d Ottawa. Cadre de référence Budget 2014-2015

Université d Ottawa. Cadre de référence Budget 2014-2015 Université d Ottawa Cadre de référence Budget 2014-2015 L Université d Ottawa souhaite communiquer à la communauté universitaire les priorités, les enjeux et les défis auxquels elle fera face pour la préparation

Plus en détail

IGF, résolument tourné vers l avenir

IGF, résolument tourné vers l avenir IGF, résolument tourné vers l avenir Au nom des membres du conseil d administration d IGF-Québec et en mon nom personnel, permettez-moi de vous présenter la nouvelle programmation 2015-2016. Cette année

Plus en détail

PERSONNES INVITÉES Mme Guylaine St-Gelais, directrice des Ressources financières et matérielles, points 3.1 et 3.2

PERSONNES INVITÉES Mme Guylaine St-Gelais, directrice des Ressources financières et matérielles, points 3.1 et 3.2 PROCÈS-VERBAL DE LA 99 e SÉANCE EXTRAORDINAIRE DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU CSSS DE LA POINTE-DE-L ÎLE TENUE PAR CONFÉRENCE TÉLÉPHONIQUE LE LUNDI 16 DÉCEMBRE 2013 PERSONNES PRÉSENTES Mme Cécile Légaré,

Plus en détail

Le plus grand rassemblement de manufacturiers au Canada en 2004. Prenez de l avance sur la concurrence!

Le plus grand rassemblement de manufacturiers au Canada en 2004. Prenez de l avance sur la concurrence! Le plus grand rassemblement de manufacturiers au Canada en 2004 L édition 2004 offrira aux 4 000 visiteurs attendus La 132 e Conférence annuelle des Manufacturiers et exportateurs du Canada (MEC) Plus

Plus en détail

Organisation du travail 2 PTI. Plan thérapeutique infirmier. Un nouveau levier syndical : le PTI

Organisation du travail 2 PTI. Plan thérapeutique infirmier. Un nouveau levier syndical : le PTI Organisation du travail 2 PTI Plan thérapeutique infirmier Un nouveau levier syndical : le PTI brochure s adresse aux équipes locales de la FIQ. Elle a été réalisée par le service Communication- Information

Plus en détail

Le CSSS de Chicoutimi

Le CSSS de Chicoutimi Le CSSS de Chicoutimi Le CSSS de Chicoutimi est un établissement dynamique, à l image des quelques 300 médecins et 3 300 employés et professionnels de la santé qui œuvrent, jour après jour, à transmettre

Plus en détail

TITRE DU POSTE : CHEF D ÉQUIPE RECYCLAGE DANS LES ÉVÉNEMENTS SPÉCIAUX RÉGION / VILLE

TITRE DU POSTE : CHEF D ÉQUIPE RECYCLAGE DANS LES ÉVÉNEMENTS SPÉCIAUX RÉGION / VILLE TITRE DU POSTE : CHEF D ÉQUIPE RECYCLAGE DANS LES ÉVÉNEMENTS SPÉCIAUX RÉGION / VILLE NOMBRE DE POSTES À COMBLER Montréal et Montérégie 4 Mauricie 1 Sherbrooke 1 Québec 1 Gatineau 1 TOTAL 8 LIEUX DE TRAVAIL

Plus en détail

DEMANDE DE SOUTIEN POUR L ENTRETIEN D UNE INFRASTRUCTURE COMMUNE RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours 2015-2016

DEMANDE DE SOUTIEN POUR L ENTRETIEN D UNE INFRASTRUCTURE COMMUNE RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours 2015-2016 DEMANDE DE SOUTIEN POUR L ENTRETIEN D UNE INFRASTRUCTURE COMMUNE RÉSEAU DE RECHERCHE EN SANTÉ DE LA VISION DU FRQS Concours 2015-2016 Objectif Le but du programme des infrastructures communes est d offrir

Plus en détail

2014-06-R4715 Ouverture de la séance. 2014-06-R4716 Adoption de l ordre du jour.

2014-06-R4715 Ouverture de la séance. 2014-06-R4716 Adoption de l ordre du jour. CANADA PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ D EGAN-SUD À une séance ordinaire du conseil de la susdite municipalité, qui se tenait au bureau municipal d Egan-Sud le mercredi 4 juin 2014 à 19 heures et à laquelle

Plus en détail

LE SALON MPA... 3 POURQUOI DEVENIR EXPOSANT?... 4 COMMENT PRÉSENTER UN PROJET CONCRET D AMÉLIORATION... 5 LE STAND...

LE SALON MPA... 3 POURQUOI DEVENIR EXPOSANT?... 4 COMMENT PRÉSENTER UN PROJET CONCRET D AMÉLIORATION... 5 LE STAND... 1 TABLE DES MATIÈRES LE SALON MPA... 3 POURQUOI DEVENIR EXPOSANT?... 4 COMMENT PRÉSENTER UN PROJET CONCRET D AMÉLIORATION... 5 LE STAND... 5 EXEMPLES DE STANDS RÉGULIERS (10 X 10)... 6 EXEMPLES DE STANDS

Plus en détail